Classement séries |

La caverne de la rose d'or

 

 

"Il était une fois, en des temps très anciens, une guerre étonnante à nulle autre pareille qui se poursuivit interminablement. Aujourd'hui encore, nul ne sait quand elle commença, ni même pourquoi elle commença". Mars a laissé place à Avril 2016 et l'Hypnovintage, pour fêter l'arrivée du printemps, revient sur une série de films magiques qui a bercé l'enfance de milliers de sériephiles européens. Réalisée par Lamberto Bava, "Fantaghiro", "La caverne de la rose d'Or" en version française, est une réalisation italienne diffusée entre le 22 décembre 1990 et le 22 décembre 1996 sur Canal 25.
L'histoire ? Une jeune princesse, Fantaghiro, défie un Roi rival afin de rétablir la paix. Cependant, elle ne s'attend pas à faire la connaissance de son âme sœur. Mêlant à la fois amour, guerre et mythologie, cette romantic-fantasy emporte le public dans un univers magique où les contes de fées sont réinventés afin de créer une fable moderne et souvent bouleversante.



Tournée en Tchécoslovaquie, "La caverne de la rose d'or" est beaucoup plus qu'une simple invitation au voyage. Bava utilise les beaux châteaux de ce pays afin de créer un lieu enchanté digne d'un conte de fées médiéval et unique. Avec ses allures de carte postale, elle est avant tout une ôde à l'amour et au voyage. Les personnages n'hésitent pas à quitter leur château afin de rencontrer de nouveaux peuples et des cultures inédites plus impressionnantes les unes que les autres. Entre les mondes obscurs et maléfiques de la sorcière noire ou bien encore l'inspiration orientale retrouvée au cours de “l'Empereur du Mal” (1x04), il est pratiquement impossible au téléspectateur de ne pas oublier durant une minute son appartement et sa télévision. Le réalisateur ne veut pas uniquement lui permettre de découvrir un environnement enchanteur, il souhaite également sensibiliser le public aux merveilles de la nature. En effet, à divers moments, les protagonistes rencontrent et affrontent des créatures naturelles, passant de l'arbre et du caillou qui parlent, à une nymphe protectrice de la forêt. Ce rapport privilégié à l'environnement est aussi représenté dès "La princesse rebelle" (1x01) à travers des dialogues parfois loufoques où un animal demande aux personnages pourquoi ils doivent mourir afin d'être mangés. Mais c'est dans "La sorcière noire" (1x02) que cet idéal prend tout son sens. Ici, Romualdo doit passer des épreuves et prouver son respect face à une nature de plus en plus mise de côté par l'humanité. Une idée qui ne quitte jamais la série où chacun des volets continue de passer ce même message. La magie de "La caverne de la rose d'or" se crée au fur et à mesure que les épisodes défilent, dévoilant à chaque nouvelle aventure, des lieux uniques. Et pour cela, il choisit une époque où les légendes et les croyances ont encore leur place parmi les hommes. 

Peut-être l'un des plus grands points forts du show est assurément son inspiration dans les récits anciens et la culture populaire. En introduisant une histoire atypique, Bava tient surtout à rendre hommage aux histoires qui ont bercé la majorité des enfants. Il n'est alors pas étonnant de voir dans "La Reine des Ténèbres" (1x03) une dédicace directe à "la Belle au bois dormant". Dans ce volet, alors que le prince tente de repousser des soldats de pierre, il tombe dans une eau maudite et est transformé à son tour en statue. Pour le sauver, son épouse Fantaghiro, doit trouver le plus grand des mages noirs. En attendant au château, des princesses défilent pour embrasser Romualdo afin de le réveiller. Une idée originale puisqu'elle est détournée. Au lieu de voir le beau chevalier blanc sur son destrier, la femme prend les décisions et doit tout faire pour libérer son amour d'un sommeil éternel. On remarque également que Fantaghiro est écrite selon la légende de Jeanne d'Arc. Son costume d'homme et ses cheveux courts rappellent rapidement cette jeune femme qui a conduit des armées lors de cette grande période féodale avant d'être jugée pour sorcellerie, puis brûlée. "Les Milles et une nuit" sont également mentionnés durant "l'Empereur du mal" (1x04). La sorcière noire propose à sa consœur de voler sur un tapis volant et cette dernière ne peut s'empêcher de ricaner en disant que ça ne marche seulement qu'en Orient. La sorcière blanche, qui protège et élève Fantaghiro au rang de chevalier a le pouvoir de se transformer en oie. Dans les contes, cet animal prend le rôle de nourrice et est porteuse de conseils, ce que ne peut s'empêcher de faire le personnage lors de ses interventions. Enfin, la Mythologie a également droit à son adaptation. Mais c'est dans l'épisode 4 qu'elle est le plus flagrante. Brutus, fils d'un Roi, est une représentation d'un mythe très connu : le Minotaure. Cet être mi-homme mi-bête est traité comme un animal parmi les siens et ne peut, selon eux, ressentir aucun bon sentiment si ce n'est de la colère et un instinct meurtrier. Fort heureusement, Fantaghiro se montre compatissante et lui permet d'apprécier son côté humain, ce qu'aucun de ses pairs n’étaient capables de faire. Mais ce n'est pas tout. Dans ce même volet, les personnages se retrouvent près d'un volcan et font la connaissance d'êtres de cendres qui ne sont pas sans rappeler les pauvres victimes de Pompéi. Leur expédition fait mouche aux yeux des puristes qui ne pourront s'empêcher de sourire face aux nombreuses références à l'œuvre de Jules Verne "Voyage au centre de la Terre". Fantaghiro et ses amis découvrent un monde à part et connaissent les mêmes soucis que les protagonistes du livre.

Avec toutes ces références, où se trouve véritablement le caractère propre de "La caverne de la rose d'or" ? La réponse se trouve peut-être dans ses effets spéciaux très kitsch. N'étant pas amoureux des ordinateurs, Bava préfère se tourner vers des outils plus classiques en utilisant par exemple des marionnettes afin de donner vie aux êtres magiques de la série. Ainsi, le célèbre cheval de Fantaghiro et son caillou parlant (et oui !!) donnent parfois l'impression d'être figés. Les costumes sont également à souligner. Il est parfois amusant d'entrevoir la tête d'un acteur dans les armures immenses des statues de pierre. Afin de représenter les êtres de la nature, Bava fait appel à des hommes déguisés qui bougent dans tous les sens. Bien que cela puisse en faire fuir plus d'un, l'utilisation de ces stratagèmes renforce la magie de la série, rendant unique la mythologie de "La caverne de la Rose d'or".

Ce conte moderne a une grande particularité : il brise les codes du genre. Véritable série avant-gardiste, "La caverne de la rose d'or" revient sur la place des femmes dans le monde contemporain des années 1990 en reprenant de nombreuses idées reçues. Les sœurs de Fantaghiro, Catherine et Caroline, représentent les femmes au foyer victimes de la société par excellence. Elles obéissent, sont prêtes à épouser un homme qu'elles ne connaissent pas, ne savent pas lire, sont coquettes et dévouées. Et pourtant, Fantaghiro ne se laisse pas prendre au même jeu. Rebelle et passionnée, elle agit comme elle l'entend depuis sa plus tendre enfance et se retrouve dans des situations assez rocambolesques. Dans le premier volet "La princesse rebelle", elle casse les jouets de ses soeurs, court et se retrouve souvent au fond du puit après avoir été punie. Elle apprend également à lire et se cultive pour enfin finir par prendre les armes afin d'aider son père à combattre le Roi rival qui n'est autre que Romualdo. Le comportement de l'héroïne, qui pourrait bien se comparer à une Mary Sue, car elle n'a presque aucun défaut, est pourtant un modèle à suivre pour les petites filles qui rêvent de devenir une princesse. Indépendante et fière, elle prend des décisions et a souvent du mal à se soumettre aux règles établies.
Le plus remarquable est sans doute la façon dont Bava retravaille les clichés du conte notamment la position des hommes et des femmes. De nombreuses idées sont ici dessinées. L'homme citron est un être abject et surtout horrible physiquement, il oblige l'héroïne à faire une danse du ventre, peu ragoûtant et sexiste. Aussi, le chevalier va se battre dans le second épisode, les femmes sont invitées à rester à la maison. Pourtant, Fantaghiro rejoindra Romualdo et devra le sauver. Des rôles inversés qui séduisent le public généralement plus féminin que masculin. À plusieurs reprises, ce pauvre Roi verra son rôle réduit à celui de victime alors que Fantaghiro endossera la position du Chevalier blanc, c'est-à-dire, qu'elle devra le protéger et regagner son amour. Mais Bava ne s'arrête pas en si bon chemin puisque Romualdo pourrait être considéré comme émasculé. Le personnage ne parle que d'amour et voudrait trouver son âme sœur, une obsession partagée avec des princesses comme "Cendrillon" et "Blanche Neige". Tout au long du show, Romualdo, destiné à Fantaghiro, sera obnubilé par sa force et sa beauté. Un amour pur et réciproque puisque la jeune femme connait, hélas pour les moins mielleux, le même sort.

Heureusement le côté très romantique de "La caverne de la rose d'or" est vite pardonné grâce à son lot de personnages iconiques. Outre quelques personnalités assez clichées, les téléspectateurs ne peuvent résister au charme de la Sorcière Noire mais plus particulièrement à celui de Tarabas ! Ce dernier, incarné par Nicholas Rogers, fascine tout le monde grâce à ses crautés. Voulant à tout prix détruire tout ce qui pourrait nuire à sa magie, ce sorcier noir enlève les enfants des rois en donnant vie à des statues de Pierre (une référence à une certaine armée chinoise). Le jeu de Rogers est tout en nuance puisque le personnage fera face à ses propres démons et surtout à ses sentiments envers Fantaghiro. Sa complexité captivante est dépeinte dans "La Reine des ténèbres" (1x03) où il est perçu comme un animal en chasse. La scène où Tarabas se métamorphose en aigle afin d'espionner Fantaghiro ne montre pas seulement sa noirceur mais aussi sa capacité à se mouvoir et à hypnotiser ses ennemis. Ses pouvoirs sont d'autant plus dangereux puisqu'une créature aussi noble que ce volatile peut se transformer en un monstre féroce qui n'est pas sans rappeler l'histoire de la "Bête et la Belle". C'est un succès pour le comédien puisque le public accroche rapidement à Tarabas, devenant par la même occasion, un personnage emblématique de la saga. Les femmes sont tout autant intéressantes. Outre Fantaghiro, qui représente la femme libérée par excellence, le jeu impeccable de Brigitte Nielsen et d'Ursula Andress offre aux téléspectateurs l'humour attendu dans tout feuilleton qui se respecte mais aussi la force et le courage de leurs convictions. Même si Fantaghiro est passionnée et convaincue, Xellesia, la mère de Tarabas jouée par Andress, permet à toutes les mamans de s'identifier à elle. Cruelle et odieuse, elle ne respecte rien ni personne et tue sans se poser de questions jusqu'à manger ses propres gardes (des légumes vivants, qu'on se rassure). Pourtant, ses choix diaboliques, car elle reste la Reine des Ténèbres tout de même, ne seront voués qu'à la protection de son unique fils. Ironiquement, elle est l'incarnation même de la mère poule, dévouée et surprotectrice. Tout au long de l'épisode 3, elle devra apprendre à se détacher de son enfant et à le laisser prendre son indépendance. Une question familiale qui ne peut laisser indifférent tous les parents qui devront tôt ou tard faire face à ce moment douloureux ou rempli de joie.
La Reine Noire apporte le côté cocasse et humoristique tant attendu. Introduite comme étant une ennemie de Fantaghiro, elle devient au fur et à mesure l'élément le plus drôle du show. En se retrouvant dans des situations plus abracadrantes les unes que les autres, celle qui veut avant tout détruire la princesse rebelle voit elle aussi ressurgir une part cachée qu'elle n'aurait jamais cru voir apparaître. Ainsi, il est amusant de la voir savourer la fameuse maison en sucrerie créée par Tarabas au cours de l'épisode 3 ou bien aider des enfants à s'échapper. Cependant, ses interactions avec Xellesia restent, aux yeux du public, des scènes mémorables. Les voir se disputer ou chercher un moyen de récupérer leur pouvoir maléfique dans "l'Empereur du mal" (1x04) est plus qu'amusant. Avec Xellesia et Tarabas, elle représente le mal mais surtout une part d'humanité que les ténèbres refusent d'admettre. Ces personnages sombres et gris restent certainement les personnalités les plus attachantes de la série sans compter Romualdo dont le cœur pur est tout aussi respecté par les fans.
Quant aux autres, chacun a son rôle à jouer dans le récit. Malgré tout, ils se cantonnent généralement à des storylines secondaires. Catherine et Caroline sont agréables mais restent malheureusement souvent mises à l'écart en faveur de leur sœur cadette, Fantaghiro. Et comme tout conte qui se respecte, "La caverne de la rose d'or" met également en scène des rois et des êtres magiques. Les animaux parlant tiennent une place importante dans la série et influencent même les choix des héros au point que le public le plus sensible pourrait avoir pitié d'eux et devenir végétarien au sens sarcastique du terme.


Une saga féerique et utopique ? Pas vraiment !! Un irréductible volet vient gâcher la magie des épisodes précédents. Dans ce dernier, sorti en 1996, Fantaghiro est emmenée dans un monde parallèle où elle doit sauver des enfants et fait la rencontre d'un pirate ! C'est le choc pour la majorité des fans dont les aventures de la jeune femme et son histoire d'amour avec Romualdo les passionnent depuis déjà de nombreuses années. N'appréciant pas du tout cette fin, ils préfèrent tout bonnement l'ignorer et faire comme si elle n'existait pas. Et les fans ne sont pas les seuls. Bava lui-même tente d'oublier l'écriture de cette conclusion tandis que son scénariste, Gianni Ramoli, clame haut et fort que les véritables aventures de Fantaghiro s'achèvent au bout de "L'Empereur du mal" (1x04). Ce regrettable incident aurait pu être pardonné par les plus passionnés si seulement l'acteur incarnant Romualdo avait été présent dans les deux derniers épisodes de la série. Kim Stuart Rossi avait, en effet, décidé de ne pas revenir et Bava avait été obligé de reprendre les images du premier volet afin de mettre en scène les retrouvailles de l'héroïne et du jeune lors de l'épisode 4. Une méthode peu appréciée par les amoureux de la franchise qui préfèrent tout bonnement oublier ce léger détail.

Afin d'accompagner cette grande épopée, le réalisateur fait appel aux talents d'Amedeo Minghi. Le compositeur romain, malgré son peu de confiance en lui, donne vie à une musique enchantante et merveilleuse. La passion qui anime ces mélodies et les nombreux thèmes de "La caverne de la rose d'or" seront tellement appréciés par le grand public qu'elles auront droit à la sortie de trois albums. Celui de Tarabas est sans aucun doute l'un des plus fascinants. Fort et puissant, il décrit avec affinité la noirceur du personnage et ses pouvoirs magiques alors que Fantaghiro possède une partition plus rebelle, guerrière et libératrice. Tout cela ne serait rien sans le générique de fin, Mio Nemico, chanté par Rossana Casale, qui reprend les notes romantiques de Romualdo et de Fantaghiro. C'est le coup de foudre pour Bava qui, après avoir découvert les premiers morceaux, emmène ces enregistrements à Prague afin de les mettre en fond sonore durant le tournage de la saga.

 Production européenne, la création de Lamberto Bava possède son contingent d'acteurs venus de tous les horizons. Italien, français, allemand, russe, celle qui est tournée en anglais pour des facilités d'importations a révélé des grands noms du petit écran. La danseuse franco-italienne Alessandra Martines est la plus connue. Aujourd'hui reconnue dans le milieu grâce à sa participation dans le jury de "Danse avec les Stars", elle a su s'imposer comme une figure respectée de la Botte. Et pour les amoureux de "La caverne de la rose d'or", la comédienne avoue ne pas être contre reprendre son rôle de Fantaghiro dans un futur proche.
Quant à l'interprète de Romualdo, Kim Stuart Rossi, il continue sa carrière à la télévision et au cinéma où il est apparu dans "l'ex de ma vie", un film de Dorothée Sebbagh sorti dans les salles obscures en 2014. Le jeu de Nicholas Rogers avait tellement fasciné Bava que ce dernier lui propose le rôle du très sage Ademaro dans la romantic-fantasy, "La princesse et le pauvre" diffusée entre 1993 et 1994. Mais surtout, les téléspectateurs ne pourront s'empêcher de remarquer des grandes figures du 7ème Art dont le français Jean-Pierre Cassel, apparu au cours du premier volet de la saga. Brigitte Nielsen, Ursula Andress, Mario Adorf et Angela Molina sont tout aussi célèbres.


Chevaliers, être magiques, féminismes, musique enchanteresse sont réunis dans "La caverne de la rose d'or" afin de faire passer aux plus rêveurs un bon moment. Et parce que la magie ne s'arrête jamais, le coffret DVD est aussi disponible en France.

Ecrit par Nuriko 

Vidéos

Pour l'instant, aucune vidéo n'est disponible dans cette galerie.

Activité récente

Réagir aux audiences
Aujourd'hui à 14:33

Notre quartier a besoin d'aide
Aujourd'hui à 11:58

Jouez avec le Père Hypnoël !
Aujourd'hui à 10:10

Interview du mois
Hier à 22:15

Audiences
Aujourd'hui à 14:50

SOS calendriers !
Aujourd'hui à 13:53

Les Municipaux
Aujourd'hui à 14:24

Incorporated
Aujourd'hui à 14:24

Chasing Life
Aujourd'hui à 10:32

This Is Us S01E13
Aujourd'hui à 14:36

This Is Us S01E12
Aujourd'hui à 14:36

This Is Us S01E11
Aujourd'hui à 14:36

Prochaines diffusions
Logo de la chaîne France Ô

Scrubs, S05E20 (redif)
Samedi 3 décembre à 19:35

S05E21 (redif) à 19:55

S05E22 (redif) à 20:15

Logo de la chaîne M6

NCIS : Los Angeles, S07E13 (inédit)
Samedi 3 décembre à 21:00

S05E20 (redif) à 21:45

Logo de la chaîne BBC 3

Class, S01E08 (inédit)
Samedi 3 décembre à 22:00

Logo de la chaîne M6

NCIS : Los Angeles, S05E21 (redif)
Samedi 3 décembre à 22:40

S02E23 (redif) à 23:30

Logo de la chaîne ABC

Secrets & Lies (US), S02E09 (inédit)
Dimanche 4 décembre à 00:00

Logo de la chaîne M6

NCIS : Los Angeles, S02E24 (redif)
Dimanche 4 décembre à 00:20

Logo de la chaîne Syfy

Les Mystères de Haven, S03E04 (redif)
Dimanche 4 décembre à 02:05

S03E05 (redif) à 02:45

S03E06 (redif) à 03:25

S03E07 (redif) à 04:05

Dernières audiences
Logo de la chaîne C8

Les Municipaux, S01E01
Vendredi 2 décembre à 21:00
1.07m / 4.9% (Part)

Logo de la chaîne M6

NCIS, S13E16
Vendredi 2 décembre à 21:00
3.47m / 14.3% (Part)

Logo de la chaîne M6

How To Get Away With Murder, S02E05
Vendredi 2 décembre à 00:20
0.21m / 5.3% (Part)

Logo de la chaîne M6

How To Get Away With Murder, S02E04
Jeudi 1 décembre à 23:30
0.35m / 4.6% (Part)

Logo de la chaîne M6

How To Get Away With Murder, S02E03
Jeudi 1 décembre à 22:40
0.51m / 3.5% (Part)

Logo de la chaîne M6

How To Get Away With Murder, S02E02
Jeudi 1 décembre à 21:50
0.67m / 3.2% (Part)

Logo de la chaîne TF1

Profilage, S07E08
Jeudi 1 décembre à 21:50
4.52m / 24.7% (Part)

Logo de la chaîne M6

How To Get Away With Murder, S02E01
Jeudi 1 décembre à 21:00
1.06m / 4.3% (Part)

Toutes les audiences

Actualités
BBC présente son programme des fêtes

BBC présente son programme des fêtes
Comme chaque année, la BBC a réuni les images des différents programmes attendus pour la période des...

Un lutin rejoint la série Supergirl !

Un lutin rejoint la série Supergirl !
Je vous arrête tout de suite, il ne s'agit pas de l'un des lutins du Père Hypnoël ! C'est un...

Gracie Dzienny (

Gracie Dzienny ("Chasing Life") régulière dans Zoo !
L'actrice Gracie Dziennny connue pour ses apparitions dans la série "Chasing Life", a été promue...

Arrivée de la série

Arrivée de la série "The Knick" ce soir sur la TNT
"The Knick" sera diffusée ce soir sur France Ô à 22h45. Un horaire tardif mais surtout une première...

Une série pour retracer la vie de Marvin Gaye

Une série pour retracer la vie de Marvin Gaye
Marvin Gaye a marqué le paysage musical dans les années 60/70, enchaînant les succès. Chanteur,...

HypnoChat

stanary (14:19)

Longtemps.... ça va faire 4 mois je crois

Sonmi451 (14:20)

J'ai jamais eu l'occasion de te rencontrer, je crois. Tu es venu pour une série en particulier?

stanary (14:22)

Ah oui moi c'était pour la série castle . Moi je crois qu'on s'était croisé pour l'hypnogame spécial halloween si je ne me trompe pas...

Sonmi451 (14:24)

ha oui en effet!

Sonmi451 (14:24)

quand je dis que j'ai une mémoire de poisson! ^^"

Sonmi451 (14:25)

t'es en week end je suppose.

stanary (14:25)

Non je crois que c'est surtout moi qui n'oublie jamais. Et oui je suis en week-end, mon seul moment de repos

Sonmi451 (14:27)

Profites bien.

Sonmi451 (14:27)

Tu bosses dans quoi?

Sonmi451 (14:27)

(oui je fais ma curieuse^^)

stanary (14:28)

Ah mais je suis encore trop jeune pour bosser. J'aime bien les curieuses vu que j'en suis une donc tu vois....

Sonmi451 (14:30)

Oh mais tu fais bien des études?

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play
Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium