VOTE | 228 fans |

Script VF

Sur une planète en ruine.

 

Jack : SG16 va envoyer les véhicules téléportés.

Teal’c : Il semble que jadis la cité fut totalement anéantie lors d’une grande bataille. Il n’y aurait eu aucun survivant.

Daniel : Et moi qui espérais trouver quelqu'un pour m'aider à déchiffrer cette langue.

Jack : Aucune idée ?

Daniel : Non, c'est très étrange, c’est, cet édifice quel qui soit n’a rien en commun avec le style de cette civilisation.

Jack : Peut-être se trouvait-il ici avant qu’ils arrivent ?

Daniel : Si on part de l’hypothèse qu’il n’était pas de cette planète. Je peux évaluer une date de construction comparée aux autres structures pas l’analyse au carbone 14 .

Jack : Combien de temps ?

Daniel : Pour quoi faire ?

Jack : Pour le tout, il vous faut combien de temps ?

Daniel : Ça peut prendre plusieurs jours, des semaines ou peut-être même plusieurs mois de travail fastidieux ou ennuyeux et pénible (Jack s’en va) enfin je veux dire oui, oui en continuant sur ma lancée peut-être avant le déjeuner.

 

Jack : Carter, toujours aucune idée à propos de cette chose ?

Sam : Non, mon Colonel, mais, c’est une technologie très sophistiquée .

Jack : Alors, on dit deux heures ?

Sam : Vraiment très sophistiquée.

Jack : Aïe, Bon, Teal'c et moi nous partons en reconnaissance dans la ville.

Sam : Bien, mon Colonel

Jack : Et vous ne touchez pas à ça ? Ahhh, qu'est-ce que j’ai dit ?

Sam : D‘accord.

 

Daniel : Sam, la caméra est disponible ? C’est quoi ça ? Sam, alors ?

 

Daniel découvre Sam qui est évanouie.

 

Daniel : Jack , revenez ici, tout de suite !

 

Générique.

 

A l’infirmerie du SGC.

 

Sam : Et à mon réveil je vois le colonel O'Neill penché sur moi. Donc il est possible que j’ai touché un composant à l’intérieur de l’appareil.

Janet : Vous n'avez aucune brûlure.

Sam : Alors, qu’est-ce qui m’est arrivé ?

Janet : Le surmenage peut provoquer des pertes de connaissance.

Sam : Ne me faites pas rire, d’accord, j’étais fatiguée, mais de là...

Janet : Vos prises de sang faisaient apparaître une légère anémie .

Sam : C’est vous qui m’avez autorisé à partir.

Janet : Et je commence à douter sérieusement d’avoir bien fait.

Sam : Je vous assure que je suis en parfaite santé.

Janet : Possible. Alors songez à tout ce que vous avez subit ces dernières années. Un symbiote Tok'ra est mort dans votre cerveau, votre mémoire a été oblitérée et votre conscience a été transférée temporairement de votre corps à un ordinateur. Et j’en passe la liste n’est pas exhaustive. Tout ça ne peut pas être sans conséquence.

Sam : Vous avez finit ?

Janet : Oui. N’hésitez pas à revenir si vous vous surprenez à parler en extra-terrestre.

Sam : Je pense que je n'aurais pas le choix.

 

Dans la salle de briefing.

 

Daniel : La structure date d’environ quatre siècles, alors que la civilisation pourrait remonter à 3000 ans .

Colonel Reynolds : Qu’est-ce vous en concluez ?

Daniel : Eh bien, que cette société s’est développée dans un isolement relatif , et n’a été soumise que plus tard à une influence qui lui a fait faire un bond en avant dans une technologie plus avancée.

Hammond : Telle qu’une Porte ?

Daniel : Exactement. Ce qui laisse à penser qu’ils l’ont découverte ou appris à s’en servir juste avant de construire l’engin. Je pense que ces évènements ont aboutit au cataclysme qui a mit fin à leur société .

Jack : Vous supposez ?

Daniel : A ce qu’on sait des Goaul’ds, ils attaquent souvent les planètes qui menacent le progrès technologique.

Hammond : Excusez-moi, mais personne ne m’a dit exactement ce qu’était cet engin.

Daniel : Nous en sommes qu’aux spéculations pour le moment ça pourrait être un observatoire autant que je sache...

Jack : Ou d’une arme giganstesque munie d’un grand klaxon.

Daniel : Oui, mais ça les goaul’ds l’auraient emporté.

Sam qui arrive dans la pièce et s’assoit : Quoi qu’il en soit il manque la mémoire centrale.

J’étais parvenue à cette information avant de ...

Jack : Tomber dans les pommes ?

Sam : La conception de cette appareil est extrêmement sophistiquée. Il faudra un moment pour la déchiffrer.

Colonel Reynolds : Vous disiez avoir observé l’abscence de mémoire centrale ?

Hammond : Vous connaissez le colonel Reynolds ?

Sam : Oui bien sûr.

Hammond : Il a été transféré de la zone 51 et il prendra le commandement de SG16 pour toute la durée de la mission sur cette planète.

Sam : Ah, bon comme je vous le disais, je pense qu'un générateur de naquada pourrait être modifié puis relié ensuite...

Jack : Carter, SG16 a déjà pris le relai.

Hammond : Dès que l’un d’entre vous aura su me dire de façon concluante qu’elle est cet engin je déciderais dès lors si nous devons chercher le moyen de le faire fonctionner.

Sam : Bien sûr. Je demande la permission de me joindre à SG16, mon Général.

Hammond : Refusé. Le Docteur Jackson sera chargé de traduire les textes écrient en langue extra-terrestre jusqu'à la prochaine mission de SG1, autrement vous êtes tous libre de prendre un congé. Vous pouvez disposer !

Sam : Mon Général, si je peux me permettre je vais très bien. Je ne vois absolument aucune raison pour ne pas me joindre à cette mission.

Hammond : Major, il ne fait aucun doute que vos compétences techniques seront mise à contribution ultérieurement et en temps voulu, mais tant que le docteur Fraiser n’en aura pas décidé autrement, je vous ordonne de vous changer les idées.

 

Le Général Hammond s’en va

 

Sam : Me changer les idées !

Jack: Ouais . Vous me paraissez tendue.

Sam : Tendue ? Moi ? Mais pas du tout. Vous trouvez ? Depuis combien de temps ?

Jack : Dès la première mission.

Sam : Je me suis toujours vu comme quelqu’un de très concentré.

Jack : Dîtes plutôt surmenée vous allez finir par craquer.

Sam : Je vois vraiment pas ce que je vais pouvoir faire.

Jack : Trouver une occupation, mettez-vous au golf, au cerf-volant, au tricot.

Sam : Mais je vais parfaitement bien, je vous assure.


Sam rentre chez elle.

 

Répondeur : Vous n'avez pas de nouveaux messages.

 

Le lendemain Sam sort devant chez elle, prendre son journal.

 

Homme : Bonjour.

Sam : Bonjour.

Homme : Comment ça va ?

Sam : Je vais très bien et vous ?

Homme : Ça va, ravis de vous rencontrer.

Sam : Oui, vous n’êtes pas du quartier ?

Homme : Non, mais c'est votre maison ici.

Sam : Oui, oui c’est ici. Il faut que je vous laisse maintenant.

Homme: On se reverra.

Sam : Au revoir.

 

Sam rentre chez elle et vérouille la porte, puis elle compose un numéro de téléphone.

 

Dans le bureau de Daniel à la base.

Daniel : Aaah ! Daniel Jackson.

Sam : Bonjour, Daniel . C'est moi .

Daniel : Bonjour, Sam.

Sam : Je me demandais si vous aviez attaqué la traduction de 636.

Daniel : Hummm, oh, oui ! Je l’ai presque fini d’ailleurs. Par miracle elle semble maintenir la la clé de tous les mystères de l'univers .

Sam : Oui je vois vous arrivez à peine, vous ne l’avez pas attaquée et je ferais bien de vous lacher les baskets.

Daniel : On vous a dit de vous changer les idées.

Sam : Oui, mais c’est pas évident .

Daniel : Ouais, je sais . Je promets de vous appeller dès que j’ai du nouveau .

Sam : Ça serait gentil.

 

Sam raccroche le téléphone et voit l’homme qu’elle a rencontré dehors.

Sam : Comment vous êtes rentré ici ?

Homme : Je ne vous veux aucun mal.

Sam tout en appellant un numéro : C’est moi qui vous en ferais si vous faites un pas de plus

Homme : Non arrêtez, je veux seulement vous parler.

Sam : Me parler de quoi ?

Homme : C'est compliqué .

Sam : Si vous me disiez d’abord comment vous êtes entré ici ?

Homme : Je vous ai suivi à votre insu hier soir.

Sam : Vous avez passé la nuit ici ?

Homme : J'ai parcouru quelques livres et regardé la télévision pour savoir ce qu’il fallait dire et porter. Est-ce que ça va ?

Sam : Vous voulez dire que vous êtes chez moi depuis hier soir ?

Homme : Ouhais, mais vous ne pouviez pas me voir. Si j’ai pris cette forme c’est pour vous parler. En fait, c’est à ça que je ressemblais avant mon ascension.

 

Sam compose à nouveau un numéro

 

Homme : Ne faites pas ça. Je vous ai dit la vérité.

 

Elle repose le téléphone.

 

Sam : D’abord, qui êtes-vous ?

Homme: Je m’appelle Orlin. Je viens de la planète que vous avez explorer. Je vous ai suivi au delà de la Porte des étoiles.

Sam : Ah ça c'est impossible !

 

Orlin passe à travers le plan de travail de la cuisine

 

Orlin : J’ai le pouvoir de me rendre invisible aussi bien que de me matérialiser à volonté .

Sam : Qu’est-ce que vous voulez ?

Orlin : Je vous demande si je vous ai fait peur. Je voulais seulement pouvoir vous parler. Ça fait déjà pas mal de temps que je suis ... Je sais que ça va sans doute vous semblez ...Bon, je vais aller droit au but et on pourra partir de là, la vérité c’est que je crois que vous appelleriez des sentiments pour vous en d’autres mots, la vérité c’est que, je vous aime.

 

Sam s’enfuie en courant de la maison.

 

Dans la maison de Sam .

 

Jack : Il avait l’allure d’un homme ordinaire ?

Sam : Tout à fait.

Jack : Qu’est-ce qu’il portait ?

Sam : Des vêtements tout ce qu’il y a de plus ordinaire.

Jack : Où est-ce qu’il les aurait trouvés ?

Sam : Ce n’est pas la première fois que nous tombons sur un extraterrestre.

Jack : Hammond a fait vérifier les cassettes de vidéos surveillances placées dans l’entrée.

Sam : Il a déclaré qu’il avait le pouvoir de se rendre totalement invisible .

Jack : Qu’est-ce qu’il vous a dit encore ?

Sam : Il m’a seulement dit comment il s’appelait et de qu’elle planète il venait. Je vous le répète au premier abord j’ai cru avoir affaire à un cinglé échappé de l’asile, jusqu’au moment où je l’ai vu passer au travers des objets solides. Je savais que je n’avais aucune chance de pouvoir le maitriser. Ma ligne était coupée donc j’ai décidé que la meilleure chose étaient de faire appel à une équipe de code 3 le plus rapidement possible.

Jack : Carter, personne ne vous accuse d’avoir agi inconsidérément.

Homme : Mon Colonel, nous avons fini. Je vais demander à mes hommes d’évacuer les lieux.

Jack : Très bien, avisez les autorités locales que la suite de gaz a été réparée.

Homme : A vos ordres. Notre système de surveillance à distance est reliée à une camionnette garée dans la rue. On reste en poste jusqu’à nouvel ordre.

Jack : Merci.

 

L’homme s’en va

 

Jack : Oh, euh je peux rester un petit moment.

Sam : Jusqu'à présent, il n’est apparu qu’à mes yeux.

Jack : Un timide ce garçon.

Sam : S'il vous plaît ne dites pas d’aller me changer les idées.

Jack : Faites attention, j’y vais.

 

Dans le bureau de Daniel

 

Daniel: Comment va Sam ?

Jack : Absolument aucune preuve de l'existence de son... son ami invisible.

Daniel : Comment va Sam ?

Jack : Hammond a suggéré une évaluation psychologique.

Teal’c : Le Major Carter serait elle mentalement instable ?

Jack : Non pas plus que nous, je crois. Quoi de neuf les gars ?

Daniel : Eh bien, il semble que la chose en question soit effectivement une arme.

Jack : Bhen j'avais raison ?

Teal’c : Ça serait même une arme extrêmement puissante.

Jack : Munie d’un klaxon.

Daniel : Autant que je sache les habitants de 636 avaient développé une technologie spatio-temporelle similaire à la nôtre. Ils connaissaient la Porte des Etoiles lorsque survint ce qu'ils appellent la menace venue du ciel.

Jack : Les Goa'ulds ?

Daniel : Oui , mais toutefois ils réussirent à construire une arme incroyablement sophistiquée pour assurer leur défense.

Jack : Surement pas si sophistiquée. La planète était dévastée je doute qu’elle ait fonctionné.

Daniel : C’est là que vous, vous trompez, sur le monument on peut lire de quelle façon il détruisirent la menace venue du ciel et comment les vainqueurs devinrent des héros.

Teal’c : Ce qui expliquerait que les Goaul’ds n'ont pas emporté cette arme .

Jack : Hé ! Attendez, j'ai vu l’état de leur planète. En dehors des Goaul’ds qui a pu faire ça ?

Daniel : On en sait rien.

 

Chez Sam, la nuit, Orlin l’attend.

 

Orlin : Je comprends que vous l’ayez fait.

Sam : Et bien sûr, vous avez attendu qu’ils aient retiré toutes les caméras.

Orlin : Simple protocole militaire. Vous risquiez votre boulot en ne signalant pas ma présence.

Sam : Je viens de me soumettre à évaluation psychologique vous avez idée de ce que ça veut dire ?

Orlin : Ils vous croient cinglée.

Sam : Qu’en pensez-vous ?

Orlin : Il fut un temps sur Velona où je croyais que j’allais perdre l’ esprit.

Sam : Velona ?

Orlin : La planète que vous dénommez 636 . J'ai vécu tout seul là-bas pendant des siècles. La première fois que je vous ai vu...

Sam : Ecoutez...

Orlin : S'il vous plaît . Laissez-moi finir . Mes semblables ont accès à un niveau de communication qui s’adresse à l’essence même de notre être.

Sam : La télépathie ?

Orlin : Lire dans les pensées est une incursion dans l’intimité d’autrui. Il ne s'agit pas de

s’emparer des pensées ou des souvenirs d’un autre. C'est une sorte de, d’échange spirituel.

Sam : Et vous auriez pratiqué cet échange sur moi .

Orlin : Malheureusement vous avez perdu connaissance. Vous ne deviez pas être prête. Mais j'en ai beaucoup appris sur vous.

Sam : Qu'avez-vous appris ?

Orlin : Que vous avez bon coeur. Que votre âme est pur. Que la beauté de votre esprit n’a

d’égale de celle de votre merveilleux sourire.

Sam : Bon ça suffit.

Orlin : Où est-ce que vous allez ?

Sam : Je vais rappeller l’équipe de code 3.

Orlin : Je me cacherais à nouveau.

Sam : Qu’est ce que vous voulez, me suivre jusqu’à la fin de votre vie ?

Orlin : En fait, j’aimerais seulement pouvoir recommencer. Je crois que les humains peuvent y arriver. Vous devez seulement vous montrer, un peu plus réceptive.

Sam : En échange est-ce que vous accepteriez de vous rendre à la base ?

Orlin : Non, mais je m’en irais d’ici.

Sam : Vous voulez dire que vous partiriez pour de bon ?

Orlin : Je vous le promets.

Sam : Très bien, qu’est-ce que je dois faire ?

Orlin : Approchez-vous. Ouvrez votre esprit à la possibilité d'une existence non soumise aux lois de la science que vous tenez en si haute estime.

Sam : Qu’est-ce que je dois faire ?

Orlin : Vous allez fermer les yeux et essayez...

Sam : De me changer les idées ?

Orlin : De vous détendre.

 

Sam ferme les yeux et Orlin se transforme en halo de lumière blanche qui l’enveloppe entièrement.

 

Sam : Oh, mon Dieu !

 

Dans un couloir de la base.

 

Sam : Mon Colonel !

Jack : Oui ?

Sam : S’il vous plait, regardez ce que j’ai trouvé.

Jack : Et alors ?

Sam : Alors j’ai trouvé cette bande chez moi. L’équipe de code 3 était censée emporter tout son équipement en partant de chez moi, caméras et autres magnétophones.

Jack : Ils ont oublié ça derrière eux.

Sam : Vous en êtes sûre ?

Jack : Non

 

Il arrive devant la porte des toilettes des hommes.

 

Sam : Mon Colonel, est-ce que l’Etat-Major me ferait surveiller secrètement ?

Jack : Secrètement ?

Sam : Je n’ai fait que mon devoir en signalant une présence extra-terrestre, maintenant je passe pour une folle.

Jack : Ecoutez, je vais être franc avec vous personne ne l’a vu votre fameux lascar et tant

qu’on ne l’aura pas vu vous passerez pour une cinglée !

Sam : Bon alors, imaginez par exemple vous qui êtes mon supérieur hiérarchique que cet extra-terrestre ait décidé de m’apparaitre à nouveau.

Jack : Il l’a fait ?

Sam : C’est une supposition si l'extra-terrestre avait la capacité ainsi le désir de se manifester qu’à moi peut-être serait il préférable que je réunisse autant d’informations que possible ou que j’essaye de l’isoler avant d’en aviser officiellement mes supérieurs une seconde fois.

Jack : Probablement. Oui. (Tout en faisant signe vers la porte des toilettes) Il faut que j’y aille.

Sam : Je vous en pris.

 

Dans le laboratoire de Sam.

 

Daniel : Tenez voilà les dernières pages.

Sam : Merci.

Daniel : Sur quoi vous travaillez ?

Sam : Eh bien, au vue des traductions que vous avez faites et du dernier rapport de SG16, le Pentagone a mit la pression sur le Général Hammond pour trouver le moyen d’activé l’arme en question.

Daniel : D’après vous ça serait possible ?

Sam : Bien sûr on peut facilement connecter un réacteur naquata sur cet engin. Le problème, c'est que la masse d'énergie requise va rendre l’expérience extrêmement risquée.

Daniel : A quelle façon ?

Sam : Eh bien, l’opération consiste à charger le réacteur pour libérer l’énergie dans l’appareil, le hic c’est qu’une fois la charge amorcée il n’y aura pas d’autre moyen que de libérer

l’énergie pour ne pas faire exploser le réacteur.

Daniel : Il faut donc être sûre de vouloir utiliser l'arme.

Sam : Oui, je cherche le moyen de localiser l’énergie afin de limiter les risques au maximum mais, le Général Hammond m’a donné très peu de temps.

Daniel : De l’avis général cet engin mystérieux serait vraisemblablement une arme des plus puissante.

Sam : Vous pensez qu’il vaut mieux renoncer ?

Daniel : Eh bien, disons juste que je me sentirai plus rassuré si il y avait une bonne âme quelque part, qui possède encore le mode d’emploi.

 

Chez Sam.

Orlin : C’est pas trop tôt.

Sam : Que voulez-vous dire?

Orlin : Vous avez une heure de retard. Je m’inquietais.

Sam : Attendez il n’y a rien entre vous et moi, n’allez pas vous faire des idées. Je n’ai pas de compte à vous rendre.

Orlin : Vous auriez pu m’appeller.

Sam : De quoi est-ce que vous parlez ? Vous n’auriez pas pu répondre que je sache.

Orlin : Peut-être que si justement.

Sam après voir vu des bougies allumées sur la table : Comment ? Enfin je veux dire ...

 

Elle touche l’épaule d’Orlin

Orlin : Surprise.

Sam: Comment ?

Orlin : Le courant passe plutôt bien entre nous deux, pas vrai ?

Sam : Il n'y a rien entre nous deux, Orlin. Je ne vois pas comment ça se pourrait.

Orlin : Parce qu’avant on ne vivait pas sur le même plan d'existence.

Sam : Avant ?

Orlin : Je peux prendre forme humaine à l’instar de tous mes semblables ou plutôt reprendre forme humaine, car telle étions nous à l’origine.

 

On sonne à la porte.

 

Sam : Oh non !

Voix de Jack : Carter ?

Sam : C’est le Colonel O’Neill, disparaissez !

Orlin : C'est ce que je m’apprêtais à vous dire je n’ai plus ce pouvoir.

 

Sam cache Orlin et va ouvrir.

 

Sam : Salut, les gars, mais qu’est-ce que vous faites ici ?

Jack : Soirée pizza/vidéo ça vous branche ?

Teal’c : La Guerre des Etoiles.

Jack : Vous l’avez vu combien de fois déjà ? Huit fois ?

Teal’c : Neuf.

Jack : Ah oui il l’a vu neuf fois si ça lui a plu ça c’est forcément génial.

Sam : Vous n’avez pas vu La Guerre des Etoiles ?

Jack : La science fiction c’est pas trop mon truc et puis quoi franchement c’est l’occasion ou jamais de passer une soirée ensemble.

Sam : Ça m’aurait fait plaisir c’est que j’ai...euh

Jack : Carter, oh, est-ce que vous seriez en compagnie de quelqu’un ?

Sam : En quelque sorte.

Jack : Un galant ?

Sam : Evidemment vous ne pouviez pas vous douter que j’avais fait d’autres projets pour la soirée...

Jack : Aucune importance, on trouvera bien autre chose.

Sam : Je suis vraiment navrée. J’avoue que j’étais loin de m’attendre à une surprise aussi inespérée.

Jack : Je suis content pour vous. Amusez-vous bien.

Sam : Merci.

Jack : Votre pizza et bon appétit !

Sam : Bonsoir.

 

Sam referme la porte.

 

Orlin : Ainsi que je vous l’ai dit une fois que l’on a choisi de prendre forme humaine on peut plus s’élever sans l’aide de nos semblables.

 

Jack et Teal’c retourne à la voiture devant chez Sam.

 

Jack : Bon qu’est-ce qu’on fait ?

Teal’c : On m’a parlé d’un endroit où les humains se battent dans la confiture.

Jack en lançant son portable : Appelez Daniel !

 

Chez Sam.

 

Orlin : Je ne sais pas où se trouvent mes semblables.

Sam : Croyez le ou non mais, il se peut qu’on en ait rencontré une, elle s’appellait Oma Desala.

Orlin : Vraiment ? Jamais entendu ce nom de là.

Sam : Elle avait également cet espèce de don pour faire luir tout son corps et elle contrôlait les forces de la nature.

Orlin : Ouhais, l’enfance de l’art enfin ça l’était autrefois.

Sam : Elle vivait sur une planète appellée Kheb, elle aidait qui voulait s’élever vers un niveau d’existence supérieur.

Orlin : Je comprends mieux maintenant. Ils l’ont probablement banni comme moi.

Sam : Pour quelles raisons ?

Orlin : Pour avoir enfreint la plus sacrée de nos lois, ne jamais intervenir pour accélérer le processus naturel d’ascension. Les humains de Velona étaient en but aux attaques des

Goaul’ds. On m’avait défendu d’intervenir, mais je ne pouvais pas fermer les yeux.

Sam : Vous leur avez appris à construire une arme ?

Orlin : En communiquant par la pensée, oui. Ils se sont sauvés par eux-mêmes.

Sam : Pas pour longtemps ?

Orlin : Non

Sam : Bien, vous avez fait ce qu’il fallait.

Orlin : Vous vous trompez ce fut une regrettable erreur peu après qu’ils aient utilisé l’arme pour défendre leurs vies ils se sont mis à vouloir conquérir d’autres planètes grâce à la technologie qu’ils me devaient.

Sam : Et que s’est-il passé ?

Orlin : Les autres.

Sam : Vous voulez dire que vos pareils ont détruit la planète ? Mais en s’ingérant ainsi

n’ont-ils pas eux aussi enfreint la loi ?

Orlin : Ils ont décidé d’un commun accord qu’il leur fallait empêcher le désastre dont j’étais responsable. J’ai été condamné à vivre sur Velona en guise de châtiment.

Sam : Vous ne pouviez pas savoir.

Orlin : C'est pour ça que les lois existent.

Sam : Et maintenant...ou en êtes-vous ?

Orlin : Je suis un humain, un mortel comme vous. Je ne peux plus revenir en arrière sans

l’aide des autres.

Sam : Pourquoi avez-vous fait ça ?

Orlin : Je l'ai fait autant pour moi que pour vous...

 

Deux hommes sont dans une camionnette devant la maison et écoute la conversation.

 

Voix d’Orlin : ...Si ça ne va pas plus loin entre nous je l’accepterais, je ne pouvais tout simplement pas faire autrement, il fallait que je sache.

 

Dans la salle de briefing SGC.

 

Reynolds : Une semaine devrait suffire largement pour effectuer la simulation proprement dite

Sam : Si je peux me permettre je suis d’avis qu’on attende.

Colonel Franck Simmons : Vous voulez qu’on attende ? Major, c’est vous qui avez mis au point le réacteur naquada permettant d’activer cet engin.

Sam : Parce que le Général Hammond m'en a donné l’ordre. Et si vous lisez mes recommandations, j’ai souligné que cette arme était extrêmement dangereuse.

Simmons: J’ai bien lu vos recommandations et le Pentagone pense quant à lui que le jeu en vaut la chandelle.

Reynolds : Franchir la Porte à beau être dangereux vous le faites tous les jours que je sache.

Daniel : Je rejoins Sam, on ne sait toujours pas ce qui a dévasté cette planète.

Simmons: Est-il besoin de vous rappeller Docteur Jackson quels sont les dangers contre lesquels nous défendons la Terre ?

Daniel : Je veux dire qu’il serait bon de rester prudent.

Sam : Mon Général, je pense que l'utilisation de cet engin a provoqué une perturbation du climat suffisamment importante pour anéantir la civilisation de 636.

Daniel : Vous croyez ?

Simmons: Où est-ce que vous avez pêché ça ?

Hammond : En avez-vous la preuve, Major ?

Sam : Non, pas exactement , mais je pense que nous devrions procéder en premier lieu à une expertise approfondit de l’environnement.

Reynolds : C’est ce que nous ferons après le premier essai de tire avec cette arme lorsque nous aurons de plus ample informations.

Sam : Sauf, si vous mourez.

Reynolds : Il n’y a strictement rien....

Hammond : Major, vous avez exactement deux semaines pour me fournir des preuves irréfutables et concrètes. Si vous me donnez une bonne raison d’arrêter cet essai, je le ferais. (Il se lève) Vous pouvez disposer !

Simmons: Mon Général...au cas où vous l’auriez oublié sachez qu’en dernier ressort cette décision appartient au Pentagone.

Hammond: Colonel, il y a sur mon bureau un téléphone rouge qui ne prend les appels que

d’une seule personne laquelle aux dernières nouvelles et le patron de votre patron, au cas où vous l’auriez oublié !

 

Sam rentre chez elle.

Sam : Orlin ?

Orlin : Sam, je vous attendais j’ai fabriqué ça pour vous.

Sam : C’est une vraie pierre ?

Orlin : Il parait que les humains relient diverses pierres précieuses à leur mois de naissance, vous c’est l’émeraude, je crois ?

Sam : Elle est énorme.

Orlin : Oh, c’est vrai c’est difficile de savoir la taille que fait un objet d’après une photo.

Sam : Vous l'avez faite ?

Orlin : Vous ne savez pas le nombre de choses qu’on peut tirer de tout ce qui traine un peu partout sur cette planète. A propos j’y pense vous aurez besoin de four à micro-ondes.

Sam : Orlin, j’aurais souhaité vous parler de quelque chose.

Orlin : Je vous écoute.

Sam : Allons faire un tour.

 

Ils sortent de promener.

 

Orlin : Les autres le seront si vous activez l’arme.

Sam : Vous croyez qu’ils tenteront de nous arrêter ?

Orlin : C'est possible.

Sam : Même si nous ne voulons nous en servir uniquement pour nous défendre ?

Orlin : Comment seriez-vous sûre des intentions des votres, vous ne pouvez pas leur faire confiance alors qu’ils vous ont espionné sous votre propre toit.

Sam : C’est vrai que je n’ai pas confiance en tout le monde.

Orlin : J'ai lu vos livres d’histoire moderne.

Sam : Et alors ?

Orlin : Bon nombre des inventeurs de la première bombe atomique étaient persuadés que celle-ci servirait à preserver la paix. Je ne peux pas courir ce risque, je ne veux pas porter la responsabilité d’un autre cataclysme.

Sam : Mais si tel est votre opinion pourquoi n’avoir pas détruit cette arme ?

Orlin : Je croyais l’avoir fait, je ne pensais pas que vous remplaceriez la mémoire centrale de l’engin. Vous êtes sacrément douée !

Sam : Je vois que votre souhait serait que l’on trouve un moyen d’arrêter l’essai.

Orlin : Mais comment, vous ne pouvez rien prouver sans vendre la mèche .

Sam : Je sais. ( Orlin sourit ) Quoi ?

Orlin : Je vous demande pardon. Si vous ne l’avez pas fait il doit sûrement avoir une raison.

Sam : Je m’en serais voulue de vous avoir trahi et c’est tout, point final.

Orlin : Vous m’aimez bien.

Sam : Orlin.

Orlin : Vous m’aimez bien, ça se voit, vous m’aimez beaucoup.

 

La nuit dans le bureau du Général Hammond à la base

 

Jack : Tout est prêt pour l’essai.

Hammond: J'ai reçu directement un ordre du Président. Le Colonel Rhynolds et SG16 se trouvent sur P4X-616 et ils sont prêts à commencer l’essai au moment où je vous parle.

Sam : Mais, vous aviez dit que j’avais deux semaines et ça fait à peine...

Simmons : Neuf jours, Major. Et je constate que vous n’avez pas passé une fraction de minute à étudier le problème des pertubations climatiques .

Sam : Comment je dois comprendre ça ?

Simmons : Pourriez-vous, vous expliquer à propos de ces livraisons ?

Sam : Quelles livraisons ?

Simmons : Pourquoi avoir commandé 50 kilos de titane brut, 6000 mètres de fibres optiques, 7 condassateurs électroniques à usage industriels d’une puissance de 100000 watts chacun et je vous passe le reste, le tout commandé en ligne depuis votre ordinateur personnel.

Sam : Je n'ai aucune idée de ce dont vous parlez puisque je suis venue ici tous les jours.

Simmons : Alors peut-être pourriez-vous m’expliquer qui est l’homme qui aurait accepté toutes ces livraisons ?

Sam en regardant Jack : C’est vous qui m’avez espionné ?

Hammond : Pas nous le Pentagone, je suis désolé Major, j’ai déjà exprimé ma colère et ma déception au Président d’avoir mené à mon insu une investigation sur l’un de mes officiers.

Simmons : On a les bandes de vos conversations avec l’alien.

Jack: Au moins, nous sommes sûres de son existence maintenant, pour de bon.

Simmons : Auriez-vous l’obligeance de nous dire ce qui se passe, Major ?

Jack : Elle n'a pas de compte à vous rendre, Monsieur, le Major Carter travaillait avec

l’approbation de son supérieur hiérarchique elle m’avait avisé de sa présence. Je l’avais autorisé à recueuillir autant d’informations que possible.

Simmons : Je ne suis pas là pour vous accabler, loin sans faux, croyez-le, à l’heure où nous parlons une équipe d’intervention est en train de cerner votre maison et à mon commandement ils donneront l’assaut et placeront l’alien en garde à vue.

 

Devant la maison de Sam

 

Simmons : Où est-ce que vous en êtes ?

Agent : Le suspect est à l’intérieur mais il refuse de répondre à nos injonctions de se rendre

Jack : Laissez entrer Carter, il vous sera plus utile vivant je crois ?

Simmons : Oui .

Jack: Vous avez bouclé tous les environs il ne s’envolera pas. Laissez entrer Carter, elle peut vous le ramener.

Simmons : Très bien, donnez-lui une radio.

 

Sam rentre dans la maison.

Sam : Orlin ? Orlin ?!

Orlin : Sam, je suis en bas.

Sam : Orlin ? Qu’est-ce que vous faites ?

Orlin : Attendez, j’en ai pour une minute !

Sam : Une équipe d’intervention attend à l’extérieur.

Orlin : Je sais .

Sam : Ils veulent vous placez en garde à vue.

Orlin : Je sais, ça ne fait rien.

Sam : Orlin, ce n’est pas moi qui vous ai vendu !

Orlin : Je n’ai jamais dit que c’était vous...Allez vener !

 

Orlin et Sam vont dans le garage.

 

Sam : Vous n’avez pas chômé.

Orlin : Je ne crois pas qu’ils me laisseront emprunté leur porte pour repartir.

Sam : C’est une Porte ça aussi ?

Orlin : En quelque sorte. Celle-ci ne mène pas à plusieurs destinations, elle ne créera qu’un seul vortex et prendra fin, ensuite.

Sam : Et vous avez commandé du matériel en ligne.

Orlin : En parti. Désolé, mais votre carte de crédits va exploser ce mois-ci, oh, et il vous faudra un grille-pain. Je me suis branché sur votre ligne électrique, j’espère que j’aurais suffisamment de jus

Sam : Et ensuite ?

Orlin : Je part pour Velona et j’empêche les vôtres d’utiliser l’arme.

Sam : Ils ne vous écouteront pas ils ont reçu des ordres.

Orlin : Alors je les obligerais à m’écouter.

Sam : Ils pourraient vous tuer.

 

Simmons à la radio : Major Carter ? Major Carter répondez ! Major Carter, répondez immédiatement !

 

Devant la maison de Sam

 

Simmons : Carter !

Jack : Carter ! Qu’est-ce que vous faites ?

Simmons à l’agent : A vous de jouer !

Agent : Préparez-vous à intervenir, nous avons reçu l’ordre d’entrer.

Jack à la radio : On arrive !

 

Dans le garage de Sam

 

Agent à la radio : Allez, vite, vite, on y va !

Orlin : J’espérais sincèrement trouver un autre moyen

 

Il met en fonction la Porte des Etoiles

 

Orlin : Vous savez ce que je ressens pour vous maintenant, j’espère qu’on se reverra.

 

Il emprunte la Porte, Sam le regarde. Jack et les agents rentrent dans le garage et découvre la Porte, mais Sam n’est plus là.

 

Sur Velona.

 

Sam : Orlin !

Reynolds à Orlin : Ne bougez plus !

Sam : Ne tirez pas ! Je connais cet homme.

Reynolds : Il nous a attaqué.

Sam : S’il vous plait baissez votre arme. Il a de bonnes raisons d’arrêter cet essai.
Reynolds : Ce sont les ordres du Général Hammond.

Sam : Je sais, annulez tout, on va aller lui parler immédiatement.

Reynolds : C’est trop tard, c’est vous même qui avait dit qu’une fois lancée, on ne peut plus arrêter le réacteur sans le faire exploser !

Sam à Orlin : Il a raison, si on déconnecte le réacteur, il va exploser.

Orlin : Tant mieux, comme ça il n’y aura plus d’arme.

Reynolds : Je ne peux pas le laisser faire ça, Major.

 

Reynolds tire sur Orlin

 

Orlin : Je ne pensais pas que c’était si douloureux

Sam : Chuut, ne dîtes rien !

Reynolds : Major, on ne peut pas rester là.

Sam : On ne peut plus reculer, il faut qu’on empêche l’onde de choc de parvenir jusqu’au vortex.

Orlin : Il faut que je parte, Sam, ils m’ont donné une autre chance, c’est le seul moyen de vous sauver la vie.

 Fin


 
Ecrit par loveseries 
Activité récente

Les Répliques
05.12.2016

L'épisode ?
05.12.2016

Le Survivor
05.12.2016

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play