VOTE | 227 fans |

Script vf du 703

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

703- l'apprenti sorcier


base cheyenne montain, colorado


sam sort de l'ascenceur


sam : mon général, vous m'avez demandé?
hammond : ce matin à 9h20, une personne a voulu entrer dans la base grâce à ceci
sam : le laisser passé du colonel o'neill
hammond : evidemment l'intru a été conduit en cellule, c'est là qu'il a demandé à vous voir
sam : moi, pourquoi?
hammond : j'espère que vous pourrez répondre à cette question major, (au soldat gardant la porte) ouvrez la porte
jeune homme : on va enfin pouvoir avancer un peu, hè sergent, il me semblait vous avoir demandé un café il y a une heure, vous comptez  me faire attendre encore longtemps?


sur un signe du général le sergent part


sam : attendez mon général, c'est un gamin
jeune homme : très bien observé carter, je suis un gamin pour le moment
sam : on se connait tous les deux?
jeune homme : evidemment, c'est moi !
hammond : nous n'avons pas réussi à contacter le colonel o'neill, il n'était pas chez lui
sam : tu te rends compte que tu te pourrais avoir de très gros ennuis, s'amuser à usurper l'identité d'un officier est un délit grave
jeune homme : je ne suis pas en train d'usurper l'identité de qui que se soit, carter c'est moi! je suis jack o'neill


générique de début


sam observe toujours le laisser passé et le jeune homme, le sergent revient et tend un gobelte au jeune homme


jeune homme : (en se tenant le pantalon trop grand) quand même, ( buvant une gorgé) c'est du cacao ?!  sa vous fais rire?  
sam : où est-ce que tu as volé ça?
jeune homme : je vous l'ai dit ! je n'ai rien volé c'est mon laisser passé
sam : tu prétends être le colonel o'neill?
jeune homme : c'est clair non? écoutez, hier soir j'ai grignoté un peu, sifflé une bierre, je me suis couché et ce matin je me réveille comme ça, ce que j'aimerai c'est qu'on passe tout de suite au moment où vous et fraiser m'examinez, trouvez une solution et me rendez mon apparence


daniel arrive


daniel : c'est lui qui a tenté d'infiltrer la base
jeune homme : daniel, dites leur qui je suis s'il vous plait, merci
daniel : sa serait avec joie si je le savais
hammond : d'après ce qu'il dit ce jeune homme serait le colonel o'neill
daniel : est-ce que s'est une blague?  (sam sourie et fait signe que non avec la tête) alors qui est-ce?
jeune homme : daniel !
daniel : je reconnais bien sa façon de hurler mon prénom
jeune homme : d'accord... je vais vous donner des preuves, carter vous avez porté en vous symbiote tok'ra appelé jolinar qui s'est sacrifié pour vous, daniel vous avez subit l'ascension mais vous n'avez pas respecté les règles et on vous a ejecté du fan club d'oma dessala après avoir effacé tous vos souvenirs, (à teal'c qui vient d'arriver dans la piece) et vous et bratac venez de perdre vos larves de goaul'd en tombant dans une ambuscade, est-ce que vous avez eu votre trétonine ce matin?
teal'c : (se trouve à présent devant le jeune homme, il se tourne vers les autres) cet enfant ne devrait pas savoir tout cela
jeune homme : bien sur que si etant donné que jack o'neill c'est moi !!


hammond, sam, daniel et teal'c sortent de la cellule


hammond : est-ce que l'un de vous saurait comment un jeune garçon aurait pu entrer en possession d'informations classées top secret?
sam : mon général... peut-être qu'il dit vrai...
daniel : je trouve qu'il ressemble à jack
hammond : mais ce gamin doit avoir une quinzaine d'année. vous croyez que le colonel o'neill aurait pu rajeunir de plus de 30ans du jour au lendemain?
daniel : il en a vu d'autre monsieur
teal'c : pas d'aussi bizarre
daniel : non exepté la fois où il s'est transformé en vieillard ou en homme de cromagnon, ou la fois où des robots nous ont....
hammond : (coupant la parole à daniel) comme il l'a lui même suggéré je pense que nous devrions faire des analyses


plus tard en salle de breifing


hammond : vous en êtes certaine docteur?
janet : les test ADN sont formels dans la limite des zones de marche d'erreurs habituelles, le patrimoine génétique de ce garçon et celui du colonel o'neill concordent
sam : on est sur qu'il n'y a pas eu d'erreur de manip?
janet : j'ai tout vérifié, et à titre de comparaison, les prélèvements sont s'y proches que n'importe quel tribunal accepterait de statuer que ce garçon est bel et bien le colonel o'neill. il n'y a pas de doute, a part une très légère anomalie ils ont tous les deux le même ADN, ce jeune homme est jack
daniel : est-ce que l'anomalie en question aurait pu faire rajeunir jack du jour au lendemain?
janet : franchement je n'en sais rien pour l'instant, sa dépasse de loin mes compétences, mais j'ai demandé conseil à de grands spécialistes
hammond : bien en attendant il ne nous reste qu'à l'installer le plus confortablement possible
sam : je vais lui apporter une console


au mess, sam, le jeune jack et teal'c s'assoient à une table, sam et teal'c sourient en le regardant


jeune jack : ce qui m'énèrve le plus c'est la façon dont vous prenez toute cette histoire, sa à l'air de vous amuser
sam : tu es à un âge où on prend tout mal
jeune jack : carter, je suis encore votre supérieur alors arrêtez de me tutoyer, et vous ne prendriez pas ça mal de vous faire enfermer dans un corps d'ado boutonneux
teal'c : un corps plus jeune doit présenter certains avantages o'neill
jeune jack : non... je n'en voit aucun, vous pensez à quoi?
teal'c : ne ressentez-vous pas un regain de vitalité?
jeune jack : pour votre gouverne je me sentais plein de vitalité dans mon corps d'adulte merci teal'c
sam : il y a un coté positif là-dedans, teal'c a raison, beaucoup de gens donnerait tout pour revenir en arrière et tout recommencer à zéro, vivre une nouvelle vie
jeune jack : sauf que moi je n'ai pas l'intention de rester un ado
sam : bien sur, seulement si vous me permettez une suggestion, en attendant qu'on trouve une solution vous devriez tacher de vous amuser autant que nous... mon colonel


à la maison de jack, teal'c ouvre la porte d'entrée et rentre suivi de sam, daniel et le jeune jack, teal'c se dirige vers la cuisine, sam, daniel et teal'c vers la table recouverte de nourriture et boite de repas


daniel : il y a des choses qui ne changent pas, c'est rassurant
jeune jack : sa va daniel je comptais pas recevoir de la visite
sam : on va envoyer tout ça au labo du sgc pour analyse
jeune jack : mais je veux pas savoir se qu'il y a dedans sinon je pourrais plus en manger. je ne vois pas se qu'on cherche ici
daniel : c'est le dernier endroit où vous etiez vieux....
jeune jack : vous êtes vexant
teal'c : (devant le frigo ouvert, tenant un tupperware) meneriez-vous une expérience sur le developpement bactérien?
jeune jack : laissez mon reste de chili tranquille


jack reprend la boite des ains de teal'c pour la remettre dans le frigo, il prend une bierre au passage, avant qu'il est pu en boire une gorgée, sam la lui prend des mains


sam : qu'elle est la derniere chose que vous avez mangé mon colonel ?
jeune jack : deux cheeses burgers et une maxi portion de frite
daniel : et c'est tout?
jeune jack : non, j'ai bu une bierre et au lit
sam : donc... votre transformation c'est surement produite pendant votre sommeil


dans la chambre de jack, sam, daniel et teal'c inspectent les lieux


jeune jack : (à daniel) hey ! laissez mes sous-vêtements, (s'approchant de teal'c) teal'c....  (teal'c allume la lumière juste au-dessus du jeune jack)


le jeune jack a un flash, il voit plusieurs lumière verte et blanche et un asgard au-dessus de lui


jeune jack : waouh
teal'c : o'neill?
daniel : qu'est-ce qu'il y a ?
jeune jack : sa va aller, d'après ce que je viens de rappeler soit j'ai fait un affreu cauchemard, soit les asgards sont passés me rendre visite la nuit dernière


au sgc, en salle de breifing


hammond : cette histoire est de plus en plus confuse
daniel : je me rappele avoir lu des récis d'enlevements par des soucoupes volantes qui ressemble à ce que dit jack
jeune jack : vous vous souvenez de vos bouquins, mais pas de mon anniversaire
daniel : j'essaierai de faire un effort
teal'c : je trouve tout de même ces façons de procéder surprennantes de la part des asgards
sam : vous oubliez ce que thor nous a dit, son peuple surveille le développement humain depuis très longtemps
hammond : mais maintenant on est allié, nous avons même coopéré à de nombreuse reprise
jeune jack : si j'avais su j'aurais pas coopéré moi
sam : je me demande ce que sa peut leur apporter de faire physiquement rajeunir quelqu'un à son insu
jeune jack : bonne question
daniel : je vais essayer de comparer ces histoires d'enlèvement extra-terrestre pour voir si il y a un lien
hammond : très bonne idée, major vous avez eu le temps de préparer le breifing de 13h?
sam : oui tout est prêt
jeune jack : le breifing sur le pilotage du F-302, c'est à moi de m'en charger
hammond : étant donné votre état j'ai jugé préférable de le confier au major carter, rien ne vous empêche de lui transmettre les informations dont vous vouliez faire part aux pilotes
jeune jack : mais je connais mieux le prototype que....
hammond : (coupant la parole au jeune jeune) sa sera tout , retournez à vos postes


tout le monde s'en va laissant le jeune jack seul dans la salle de breifing, le jeune jack va retrouver le général hammond dans son bureau il frappe à la porte


hammond : oui entrez... jack, essayez de me comprendre, votre état me met dans une position très délicate
jeune jack : excusez moi mon général mais ce n'est pas vous qui vous êtes endormi devant le journal télévisé et vous êtes réveillé devant les dessins animés
hammond : c'est exactement pour sa que j'ai confié le breifing au major carter
jeune jack : j'ai plus d'heure de vol que n'importe qui à bord de ce vaisseau
hammond : peut-être mais... ce n'est pas la question, comment voulez-vous que des pilotes chevronnés respectent l'avis d'un gamin de votre age?
jeune jack : je n'ai que l'air d'un gamin, mais je suis toujours moi, vos tout nouveaux pilotes ont vraiment besoins de mes conseils, en plus si ils veulent bosser au sgc il va falloir qu'ils s'habituent à ce genre de chose, sinon... ils vont vite perdre les pédales
hammond : écoutez jack, je ne remettrai jamais en cause votre participation au programme porte des étoiles et vous le savez, mais votre état m'oblige à revoir certaine de vos fonctions. je suis désolé
jeune jack : d'accord, c'est normal, (se retournant pour partir) j'aurais pas du insister, c'est l'âge bête (il s'en va en fermant la porte)


dans le bureau de daniel, teal'c et lui font des recherches, teal'c est devant l'ordinateur


teal'c : il semble que de nombreux tauris prétendes avoir rencontrer des êtres venus d'autres mondes
daniel : oui, et encore ils sont loin de se douter de la vérité
teal'c  :  (tapant à l'ordi) que dois-je rechercher daniel jackson?
daniel : tous les témoignages et récit d'enlèvement proches de celui de jack et si vous trouvez des histoires de gens ayant rajeunis de 30ans c'est encore mieux. il vous suffit d'entrer les paramètres dans l'ordinateur
teal'c : je m'y suis employé
daniel : (regardant l'ordinateur) waouh, dite donc, il y en a pas mal
teal'c : en effet
daniel : est-ce qu'on retrouve exactement certains détails de l'histoire de jack ? il a dit qu'il a vu 4 sphères verte... (après avoir relancé la recherche) sa en élimine un paquet. c'est étonnant, le plus récent de ces témoignages et déjà assez ancien
teal'c : d'il y a 19 ans
daniel : 8 d'entre eux sont américains, si leur adresse est toujours la bonne, on va aller leur rendre une petite visite
teal'c : pour leur demander quoi?
daniel : on verra bien une fois sur place teal' c


en salle de breifing, sam a commencé le breifing des pilotes


sam : comme vos dossiers le montre, le F- 302 est une chasseur intercepteur capable d'évoluer dans l'espace, il a été conçu à partir de technologie emprunté au goaul'd. vous en prendrez bientot les commandes pour l'opération blue phénix, cette simulation de combat à arme rélle vous permettra de vous mesurer à de véritable planeur de la mort


l'un des pilotes lèvent la main pour pouvoir poser une question


sam : oui capitaine?
capitaine : major selon ce rapport vous co-pilotier le F- 302 pendant la dernière mission d'évaluation réalisé
sam : oui, et elle comportait d'ailleur une phase de combat, nous aborderons ce sujet dans la seconde partie du breifing
capitaine : c'est le colonel o'neill qui pilotait l'appareil non?
sam : effectivement capitaine
une autre pilote : je vois, et c'est également le colonel qui pilotait le prototype lors des dernières missions en hyper-espace non?
sam : ou voulez-vous en venir ? major
capitaine : sauf votre respect major, pourquoi le colonel ne vient-il pas nous en parler?
sam : le colonel est indisponible, toute fois j'ai préparé des modèles informatiques qui vous aideront à comprendre de quel façon le vaisseau se comporte en situation de combat
capitaine : quand on sera en pleine phase de combat à plus de 6G vos analyses théoriques ne servirons à rien
sam : si vous regardez votre dossier capitaine, vous saurez que le F-302 est pourvu d'absorbeurs inertiels donc je peux vous parler encore mieux que le colonel, donc veulliez ouvrir le... (elle entend le jeune jack se disputer avec un soldat pour pouvoir entrer)


soldat : vous n'avez pas l'autorisation de rentrer
jeune jack : mais je passe seulement dire un petit aie !
soldat : désolé mais je vous déconseille de résister
jeune jack : lâchez moi espèce de gros ...


sam : se n'est rien... on continue


soldat : calmez vous
jeune jack : je vous préviens  
soldat : sa suffit n'insistez pas
jeune jack :  je vous préviens une dernière fois et après je m'énèrve...  (sam pose la télécommande et se dirige vers la porte) ah très bien vous l'aurez voulu je suis énervé


sam ouvre la porte pour voir jack plaqué la joue contre le mur tenu par deux soldats


sam : c'est bon vous pouvez le lacher
jeune jack : voie de fait sur un officier supéreur, sa pourrait vous couter cher, carter... si j'avais voulu
sam : oui bien sur


le jeune jack rentre dans la pièce suivi de sam


jeune jack : désolé du retard, j'ai raté quoi?
sam : je venais juste d'aborder les caractéristiques de l'appareil
jeune jack : bon sa tombe bien justement j'ai des choses à dire
capitaine : c'est une plaisanterie ou quoi?
sam : non, c'est le colonel o'neill
jeune jack : je vous dirais tout sa qu'une seule fois alors vous avez interré à écouter attentivement
capitaine : (en rigolant) sa va être drole
jeune jack : capitaine, je n'ai pas eu le temps de faire coudre de galons de colonel sur mon uniforme, vous voulez le faire?


les pilotes regardent sam qui fait signe que c'est bel et bien le colonel o'neill, tous se redressent


capitaine : désolé, mon colonel
jeune jack : allons-y, la vitesse est cruciale quand on affronte un planeur goaul'd vous serez donc tenté de mettre le pied au planchet parce qu'ils sont plus rapide que vous mais du coup vous perdrez en manoeuvrabilité. heu... (regardant l'écran derrière lui) ah, les G négatifs ne sont compensés quà 90 pourcent par les absorbeurs inertiels donc il faut que vous connaissiez votre ennemi avant, vous pourrez alors anticiper ces mouvements. (il se place derrière le pupitre) leçon 1, qu'est-ce qu'un planeur de la mort?


du coté de daniel et teal'c


vieil homme : pourquoi est-ce que l'armée de l'air irait d'un seul coup s'interesser à une vieille histoire qu'elle refuse de croire depuis plus de 26 ans ?
daniel : parce que nous avons du nouveau mais je ne peux rien vous dire de plus
vieil homme : est-ce que sa pourrait prouver que j'avais raison?
daniel : on verra ça...  possible
teal'c : parlez nous de ce qui s'est passé
vieil homme : je dormais tranquillement dans mon lit, soudain une lumière est apparue et elle m'a emporté.
daniel : où vous a-t-elle emporté?
vieil homme : je dirais que c'était une sorte de soucoupe volante, je flottais dans l'air comme si je ne pesais plus rien, il fesait noir


(autre témoignage) femme : il fesait noir, je ne pouvais pas bouger alors que j'étais complètement réveillé
daniel : très bien et qu'avez-vous vu après?
femme : les sphères sont apparues, 4 espèces de boules vertes et brillantes qui m'ont tourné autour


un vieil homme chinois, explique à son tour ce qui s'est passé, une femme traduit ce qu'il dit


traductrice : il dit que lorsque les 4 sphères vertes ont fini de l'examiner, on l'a laissé tout seul, un bon moment, pui il a entendu une voix qui lui disait de ne surtout pas avoir peur et que l'expérience serait bientot fini
daniel : je voudrais que vous demandiez au professeur si il a vu la personne qui lui parlait
(dans le souvenir du professeur, on voit un asgard)


à cheyenne montain dans le bureau du général hammond


daniel : tout leurs témoignages étaient identiques et correspondent en tout point à ce que jack nous a dit
sam : la seule différence s'est que personne n'a constaté d'altération physique après son enlèvement
daniel : mais tout le reste concorde exactement, l'enlèvement nocturne, la paralysie, l'impression de flotter.... oui bon sa n'a rien de vraiment original, on entend sa dans n'importe quel film mais ils parlaient tous de 4 sphères vertes et brillantes qui se promenaient tout autour d'eux comme pour prendre leurs mesures ou les analyser, c'est trop précis pour être une simple coincidence
hammond : et pour ceux qui ont apparu leur ravisseur? la description correspond toujours à celle d'un asgard?
daniel : des gros yeux, petit, sans cheveux, drole de voix
sam : pour l'instant les asgards n'ont pas répondu à nos messages mon général
janet : c'est ennuyeux (elle rentre dans le bureau du général) nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre bien longtemps


le jeune jack se trouve dans une chambre du sgc, il joue à la console sur une petite télé, quelqu'un frappe à la porte


jeune jack : c'est ouvert
sam : sa va mon colonel?
jeune jack : (il met son jeu en pause) oui sa va, j'ai un nouveau bouton sur le nez, quoi d'autre.... hum oui, j'ai toujours quinze ans, mais à pars sa tout va bien merci carter pourquoi?
sam : (en s'assayant sur le lit) parce que... janet vient de finir le compte rendu de l'équipe de généticien qui a analysé votre ADN
jeune jack : c'est moche à se point là?
sam : vous ne pouvez peut-être pas encore vous en rendre compte mais... des modifications profondes se sont produites à l'intérieur de vos cellules, pour faire simple disons que la structure moléculaire de vos...
jeune jack : (coupant la parole à sam ) carter !!
sam : colonel... vous êtes condamnés


un peu plus tard, janet prélève du sang au jeune jack ,sams se trouve à coté


jeune jack : pourtant sa va très bien je vous assure
janet : les premiers effets se feront sentir que lorsque le syndrome s'agravera
jeune jack : combien de temps il me reste?
janet : c'est difficile à dire
jeune jack : forcez vous un peu
janet : quelques semaines, quelques jours, je n'en sais vraiment rien. vous ressentirez d'abord de la fatigue et ensuite vos principaux organes vont se bloquer les uns après les autres
sam : c'est comme si quelque chose en vous provoquez une panne généralisé
jeune jack : je ne comprend rien, on sauve leur peau grise et gluante des réplicateurs et pour nous remercier ils font quoi? ils m'empoisonnent et me ridiculisent
sam : on trouvera un moyen de vous sauver mon colonel, j'en suis sure, en attendant il faut tenir le coup


un peu plus tard, sam et jacob montent l'escalier pour aller en salle de breifing


sam : merci d'être venu, il prendra ça mieux si sa vient directement de toi
jacob : comment va marc et les enfants?
sam : bien, très bien, je leur dirais bonjours de ta part si tu veux
arrivant en haut, jacob : je suis désolé jack, sam m'a expliqué se qui s'est passé, pourquoi les asgards s'amuseraient-ils à vous faire une chose pareille?
jeune jack : qu'est-ce  que sa peut faire ça? il y a plus urgent, je vais mourrir je vous signale
jacob : comme je l'ai déjà dit à sam, je ne vois pas se qu'on peut faire pour vous
jeune jack : et c'est pour ça que vous vous êtes déplacé?
jacob : non si je suis venu  c'est pour recommander que l'on vous mette en stase le temps de comprendre exactement ce qui vous arrive
jeune jack : vous voulez me coller au frigot?
sam : mon colonel les systemes de cryogénic tok'ra sont plus avancés que les notres, croyez moi les risques sont minimes
jeune jack : j'ai déjà eu la chance de profiter de la technologie tok'ra et de ses miracles, et ne m'en veuillez jacob mais la dernière fois que vos amis et vous m'avez donné un coup de main (il dit cela en faisant le signe des guillemets), j'ai atteri en prison pour les beaux yeux d'une ancienne conquête que je n'avais jamais vu de ma vie
jacob : ne vous en faites surtout pas nous ne vous réimplanterons pas sans vous demander la permission
jeune jack : encore heureux, je vous l'interdit catégoriquement
jacob : je ne veux pas vous forcer, mais vous devez prendre une décision, notre équipe de spécialiste se tient prête seulement il n'y a pas de temps à perdre. plus on attend et plus votre état risque d'empirer jack
sam : je vous en prie dites oui  
hammond : à vous de voir jack
jeune jack : je voudrais au moins réfléchir 5 minutes
hammond : vous en avez même 10 colonel


le jeune jack s'en va par l'escalier. plus tard sam et daniel marchent dans un couloir pour aller le chercher


sam : vous croyez qu'il va dire oui?
daniel : si il refuse je profite d'être plus grand que lui pour l'emmener de force, je n'ai pas réssuscité pour le voir mourir


sam toque à la porte, elle l'ouvre et ils trouvent le soldat de garde évanoui sur le sol, daniel part en courant pendant que sam décroche le téléphone


sam : mettez toute la base en alerte, évasion niveau 25 quartier des visiteurs


pendant ce temps, le jeune jack ouvre l'ascenceur avec une carte, l'alarme se met en route, des soldats ainsi que daniel fouillent les couloirs. jack arrive à s'enfuir grace au conduit qui mène à l'extérieur


le soir
dans un couloir


hammond : les équipes de recherche ont fouillé tout le périmètre trois fois en 6h, on a même couvert l'extérieur, il n'y a aucune trace de lui, il faut se rendre à l'évidence, il a quitté la base
sam : d'autant plus que le colonel connait le sgc comme sa poche, il n'aura pas eu de mal à éviter les gardes
hammond : quoiqu'il en soit j'ai prévenu la police avec un peu de chance ils vont vite le retrouver
janet : (qui vient d'arriver) ah vous êtes là, je veux vous montrer quelque chose


en ville, un commerçant met à la porte le jeune jack


commerçant : rentre chez toi petit sinon j'appele la police, ta école demain alors va te coucher
jeune jack : la biere c'etait pour faire des panachés
commerçant : c'est ça tu me prends pour qui?


un homme sort d'une voiture, il se dirige vers la superette, jack le reconnait


jeune jack : harley?
harley : je te connais petit?
jeune jack : harlan beck, vosu avez participer à la prise de la ville d'inchilik non?
beck : ouai, dans le golfe, comment tu sais sa?
jeune jack : vous rigolez ou quoi? J'ai fait la.... (réalisant qu'il ne puvait rien dire sur son identité), je veux dire que, mon oncle a fait la guerre du golfe, il m'a parlé de vous, il m'a dit que vous étiez un type super, vous avez survolé la ville de bagdad avec lui
beck : dit donc, ton oncle, il était pas dans les commando spéciaux ?
jeune jack : si c'est bien sa, le colonel jack o'neill
beck  : tu veux dire que tu serais le neveu de ce vieux jack?  j'ignorais qu'il avait de la famille
jeune jack : il en a eu, mais aujourd'hui il n'y a plus que lui et moi, il m'a recueilli à la mort de mes parents
beck : ah, sacré vieux jack, je le reconnais bien là
jeune jack : ouai, il est cool, et il est loin d'être vieux
beck : dit lui que... je boirais une ou deux bierres à sa santé
jeune jack : hey harley, en parlant de ça, voilà, étant donné que  vous connaissez mon oncle, sa vous ennuierez de me rendre un service vite fait? (montrant des billets)


harley sourit et rentre dans la superete
à la base cheyenne montain, à l'infirmerie


janet : selmak a eu le temps d'étudier de prêt les résultats des prélèvements d'ADN du colonel et a priori la situation est très différente de ce que nous pensions
sam : il ne va pas mourir?
janet : je crains que si mais nous avons compris ce qui lui arrive, lorsque j'ai comparé l'ADN du jeune o'neill a des prélèvements ici des archives de l'armé ils étaient pratiquements identiques
daniel : sauf pour ce que vous avez appelé une légère anomalie
janet : effectivement, et selmak a trouvé pourquoi
jacob : ça n'est pas le colonel o'neill
sam : pardon?
janet : c'est un clone


dans le bureau du général hammond, le général est au téléphone


hammond : oui d'accord.... n'hésitez pas à me rappeler


le reste de sg-1 rentre dans le bureau


hammond : aucune nouvelle de... comment est-ce qu'on doit l'appeler exactement ce petit?  
sam : hum... jack bis?
daniel : nous commençons à comprendre ce qui a pu se passer monsieur
hammond : allez-y dites moi tout
teal'c : nous savons que les asgards sont adeptent du clonage
daniel : d'ailleur ils ne peuvent se reproduire qu'en clonant leur enveloppe physique et en transferant leur conscience dans leur nouveau corps
sam : mais leur ADN fini par s'appauvrir et aujourd'hui ils souffrent tous de grave déficience
daniel : leur civilisation est même condamnée si ils ne parviennent pas à améliorer au plus vite leur technique de clonage
hammond : qu'est-ce que sa à voir avec le colonel o'neill?
daniel : en faisant des analyses aux personnes que nous avont interrogé, nous nous sommes rendus compte qu'aucune ne présentaient l'anomalie génétique de... jack bis donc, elles sont normales sa ne peut pas être des clones
hammond : qu'en déduisez-vous?
sam : il se pourrait que les asgards est bel et bien enlevés des humains, mais en les remplaçants par des copies afin de ne pas éveiller les soupçons
daniel : ils étudient l'original un moment puis ils le libèrent
hammond : donc selon vous le ravisseur du vrai colonel o'neill finira par nous le ramener
sam : nous n'en sommes pas sur, de plus nous pensons qu'il y a eu un incident qui a empeché le clone de continuer sa croissance
hammond : expliquez moi votre théorie
teal'c : les précautions prises lors des enlèvements montrent qu'il devrait s'agr d'une opération secrète
daniel : or je rajeunissement de jack est très voyant
sam : ce qui laisse penser que le asgard ne sait pas qu'il y a un problème sinon il aurait fait quelque chose
hammond : il le verra en revenant échaner l'original et la copie
sam : oui, si il revient mon général
hammond : attendez une seconde, si sa se trouve il faut qu'on récupère la copie si on veut qu'o'neill nous soit ramené
sam : ne vous inquiétez pas c'est un asgard tout de même il devrait pouvoir localiser le clone, mais en effet il vaut mieux le retrouver avant
teal'c : nous pourrions ainsi l'appréhender lors du transfert final
daniel : mais il faudrait être à proximité lors de l'échange


le téléphone du général sonne, il décroche alors que le téléphone est sur haut-parleur


hammond : ici hammond
voix: excusez moi mon général, un certain lieutenant-colonel beck de l'académie militaire de l'air force demande à vous parler, il dit que c'est au sujet du colonel o'neill
hammond : passez le moi


au bord d'une rivière, dans un bois, jack prépare ce qu'il faut pour pêcher, le reste de sg-1 arrive accompagné de deux soldats


jeune jack : si vousn 'avez pas de biere sur vous allez vous en


sam fait signe aux deux soldats de s'en aller


sam : il faut que vous veniez avec nous mon colonel
jeune jack : comment vous m'avez retrouvé?
daniel : le lieutenant-colonel beck a téléphoné au général  hammond pour lui dire que vous étiez dans le coin
teal'c : et le vendeur d'article de pêche nous a dit vous avoir recommandé cette rivière
jeune jack : dites à jacob que je le remercie mais que j'ai pas envide me faire congeler  
daniel : nous avons trouvé une autre solution jack mais il n'y a pas une seconde à perdre
jeune jack : et c'est à moi que vous dites ça?
daniel : on a quelque chose à vous dire, qui risque de vous déplaire, alors... heu... n'en veuillez pas à sam quand elle vous l'annoncera


sam se tourne vers daniel un instant


sam : merci daniel, bon alors voilà nous savons tous que les asgards se reproduisent grâce au clonage qui a....
jeune jack : (coupant la parole à sam) je veux la version courte carter !!
teal'c : vous n'êtes pas le colonel o'neill
jeune jack : (se tournant brusquement vers eux) pardon ??!!
daniel : nous pensons qu'un asgard a enlevé le vrai o'neill et a mis un clone à sa place, un clone instable d'ailleur
jeune jack : je suis pas vrai moi?
daniel : ... pas le o'neill original, je ne voulais surtout pas vous vexer, excusez moi, vous êtes vrai aussi
jeune jack : mais il est où l'original?
sam : nous avons un plan pour le retrouver justement, mais nous avons besoin de vous pour ça


à cheyenne montain, en salle de breifing


daniel : puisque les enlèvements précédents avaient lieu tous les 7 jours, je pense qu'il essaiera de faire l'échange ce soir
jeune jack : votre plan est ridicule... je sais que selon vous je ne suis pas jack o'neill mais en ce qui me concerne, c'est bien moi, c'est sur, enfin je pense, donc c'est ce que je suis
sam : si nous voulons capturer le ravisseur il faut intervenir au moment de l'échange
jeune jack : et si on parlait du fait que mon corps va lacher? et d'abord est-ce que l'un de vous y a réfléchi ne serait-ce que une seconde? .... oh, je vois, vous vous ne fichez tant que l'original rentre au bercail
sam : je suis désolée mais je ne vois pas ce qu'on pourra faire de plus pour vous
teal'c : il est possible que le asgard qui vous a créé puisse vous réparer
jeune jack : parfait donnez moi un 38 je suis sur de le convaincre
daniel : l'ennui c'est que nous ignorons à qui ou à quoi nous avons affaire
jeune o'neill : c'est exactement pour ça que je ne servirais pas d'appat si je peux pas me défendre... on ne va pas intercepter leur rayon de téléportation à main nu, il faut monter dans leur vaisseau et le seul qui puisse le faire c'est moi.... allez mon général
hammond  : un zat
jeune o'neill : c'est déjà sa


plus tard dans la soirée
chez jack, le jeune jack est assis sur son lit, un magazine à la main, une radio est à coté de lui, il la prend


jeune jack : carter... vous êtes toujours là?
sam : (toujours par radio) oui mon colonel
jeune jack : daniel, teal'c?
teal'c : tout est absolument normal o'neill
jeune jack : moi je trouve pas
sam : vous voulez qu'on revoit les consignes que je vous ai donné?
jeune jack : sa va allez carter, sa me reviendra une fois là-haut


le jeune jack se fait téléporter, un deuxième rayon de téléportation est activé, sam se précipite à l'intérieur. sg-1 arrive dans la chambre de jack pour le retrouver endormi (la version adulte), sam le réveille


sam : mon colonel (en le secouant un peu) sa va?
daniel : jack ! jack !!
teal'c : o'neill


jack se réveille


jack : mais qu'est-ce que vous fabriquez dans ma chambre?


à bord du vaisseau, le jeune jack flotte en tenant toujours son magasine ainsi que son zat dans les mains


asgard : bonsoir (en s'approchant) n'ayez pas peur


le jeune jack utilise son zat sur l'asgard, il zat ensuite l'appareil qui se trouve au-dessus de lui, il tombe par terre


dans la chambre de jack
jack est assis sur le lit et se frotte le visage


jack : sa doit être important, si vous êtes là
sam : oui un peu mon colonel


dans le vaisseau asgard, l'asgard est attaché, le jeune jack déplace les galets sur la console


le jeune jack : hop, à oui il faut tourner


jack : j'ai fait un rêve complètement idiot


sg-1 est téléporté à bord du vaisseau


jeune jack : vous voyez carter,  je vous avez dit que je me débrouillerai


sam s'éloigne de jack, le jeune jack et le jack adulte se retrouvent face à face


jak : c'est quoi ça?


daniel et teal'c tournent la tête ailleurs


jeune jack : waouh, c'est marrant je n'aurais jamais cru que j'étais aussi grand
jack : carter?
sam : jack o'neill... je vous présente... jack o'neill
jack : c'est quoi cette histoire?
daniel : nous pensons que l'asgard que jack a attaché là vous a enlevé pour vous remplacer par un clone
jack : j'ai dormi pendant combien de temps?!
sam : environ 7 jours
jack : recors battu, (vers le jeune jack) et toi tu es....  moi
jeune jack : je suis toi... c'est ça... je comprend que ça te face tout drole mais met toi un peu à ma place c'est encore pire d'être que la copie


l'asgard se réveille


teal'c : il revient à lui


sam et daniel vont à coté de l'asgard


asgard : que ce passe-t-il?
sam : on esperait que vous nous le diriez
asgard : non non non, sa ne va pas du tout
jack : hey ! (s'approchant de l'asgard suivi du jeune jack) je vais vous dire moi se qui ne va  pas du tout, on me tire du lit, après une sieste d'une semaine, sans même un petit café pour me réveiller et je découvre qu'on m'a kidnappé et remplacé par un.... mini moi. carter, vous n'êtes quand même pas étonnée que je sois furieux non?
sam : heu... je le serais aussi à votre place
daniel : (à l'asgard) commençez par nous dire qui vous êtes
asgard : loki
daniel : c'est un dieu du panthéon nordique, un dieu malfaisant
sam : pourquoi avez-vous enlevé le colonel
loki : je refuse de vous communiquer cette information
jack  : hé ! on vient tout juste de sauver votre peau grise et gluante des réplicateurs et vous, vous nous remerciez en m'enlevant?
jeune jack : toi tu vas survivre, alors estime toi heureux
jack : quoi?
jeune jack : c'est moi le plus a plaindre ici, monsieur a réglé sa photocopieuse de travers... et mon corps va tomber en morceaux si se zozo me soigne pas
loki : je ne peux rien faire, mes clones ont tous une durée de vie limité
jack : bon d'accord, j'en reviens donc à ma première question, c'est quoi cette histoire de dingue?!
loki : je suis généticien, je fesais parti du haut conseil asgard
sam : vous fesiez parti?
loki : j'en ai été chassé pour avoir procédé à des expériences interdites sur des humains
jack : parce qu'il y en a qui sont autorisées?
loki : je suis le seul à avoir eu le courage de mener les recherches nécessaire au progrès de nos techniques de clonages
sam : oui selon vous je suppose que la fin justifie les moyens
loki : notre patrimoine génétique s'affaiblie de copie en copie, nous risquons l'extinction
sam : qu'est-ce  que vous espérez apprendre de vos expériences sur nous?
loki : vos corps ressemblent à ce qu'étaient les notre il y a plusieurs milliers d'années...  a m'en servant comme modèle, j'espérai réussir à fabriquer un clone susceptible d'abriter toute l'étendu de notre intelligence supérieure... malheureusement je n'y suis pas parvenu
jeune jack : pourtant avec une intelligence supérieure de cette étendue
jack : c'est exactement ce que j'allais dire
loki : comme je vous le disais, le haut conseil m'a chassé avant que je n'ai eu le temps d'achver mer recherches, mais je suis convaincu qu'elles auraient fini par aboutir
daniel : pourquoi avez-vous repri des expériences qu'on vous a interdite il y a 19 ans
loki : parce que.... je croyais qu'o'neill était la clé
jeune jack et jack : moi !!
loki : je pensais que son ADN renfermerai les informations que je cherchais
jeune jack et jack : mon ADN !!
jack : (au jeune jack) bon sa suffit
loki : o'neill s'est montré suffisament évolué pour recevoir et même utiliser les connaissances des anciens, aucun humain n'en aurait était capable il y a à peine une génération. vous représentez une étape significative de l'évolution humaine
daniel : et vous venez seulement de vous en rendre compte?
loki : je l'ai appri en même temps que les autres asgards.... o'neill est une légende vivante chez nous, c'est dernier temps la flotte asgard a eu fort à faire, il a fallu affronter les réplicateurs puis déplacer tout notre peuple vers un nouvel habitat
jack : les autres étant occupés vous en avez profité pour venir jouer les apprentis sorcier
loki : je ne regrette en rien se que j'ai fait, tout ce que je voulais, c'était sauver mon peuple
jeune jack : écoutez, je sais que je suis qu'un sous produit mais... puisque maintenant je suis en vie, j'aimerai autant le rester
loki : je ne peux modifier votre ADN, ni expliquer pourquoi votre croissance s'est arrêté avant maturation complète
jeune jack : waouh, le haut conseil n'a pas du avoir trop de mal à vous remplacer
jack : bon, j'en ai assez entendu, (il s'éloigne vers les consoles) carter (elle le suit) comment on fait pour appeler thor?  (sam se place derrière une console)
loki : ne me dénnoncez pas je vous en prie
sam : nous avons déjà essayé de contacter les asgards plusieurs fois mon colonel (en bougeant des galets)
jeune jack : je serais étonné que thor ne vienne pas lui passer un savon
sam : normalement sa devrait marcher


ils attendent l'arrivé de thor


jeune jack : on va attendre combien de... (en s'appuyant sur la console ne se sentant pas bien)
jack : sa va allé?
jeune jack : je crois que sa commence
daniel : qu'est-ce qu'on fait si jamais thor ne vient pas


au même moment thor arrive


daniel : j'ai rien dit  
jack : hé ben, c'est pas trop tot dite moi
thor : je vous demande pardon, je ne pouvais me libérer avant. (s'approchant de loki) loki pourquoi as-tu fait sa?
jeune jack : il s'amuse à jouer les apprenti sorcier pendant que vous êtes occupés ailleurs
jack : c'est drôle il me l'ote de la bouche
loki : j'ai fait tout cela pour notre peuple  
thor : tu aurais du te douter que nous aurions pris des mesures pour protéger l'ADN de o'neill
jack : des mesures?
thor : nous avons caché un marqueur dans votre code génétique pour empêcher toute manipulation
daniel : c'était ça l'anomalie
sam : et sa explique que le clone n'est pas grandi
thor : exactement, loki sera sévèrement puni pour ce qu'il a fait
sam : mais est-ce que l'ADN du colonel est effectivement la solution à votre problème de clonage?
thor  : non
jack : mais je suis super évolué
thor : en effet o'neill, mais nos chercheurs ont déjà tout vérifier, bien que vous représentez un véritable bond en avant évolutif, la clé de notre survi génétique n'est pas encore à notre porté
jack : dommage
thor : messieurs,  je vous présente toutes mes excuses pour les désagréments causés par loki
jeune jack : ah je vais seulement mourrir c'est rien
thor : je vous prie encore une fois d'excuser la faiblesse structurelles de ce clone. c'est le résultat de l'incompétence de loki dont les techniques sont devenues obsolètes
loki : je n'avais pas besoin de clone à l'espérance de vie normale
jack : bon écoutez thor, vous pouvez faire quelque chose pour le petit? il se plaind sans arret, c'est fatiguant
thor : vous voulez sauver votre clone?
jeune jack : j'ai le droit de vivre moi aussi
jack : ba oui, il a le droit, il est jeune
thor : vous êtes sur de vous o'neill ?


jack ne répond pas de suite, son clone lui donne une tape sur le bras


jack : (au jeune jack) oh une minute.... (à thor) allez-y
thor : comme vous voudrez. je vais tenter de reconstituer son ADN, si je réussi sa croissance devrait reprendre à un rythme humain normal
jack : merci


plus tard, un 4x4 tourne dans une allé, jack et le jeune jack sont dans la voiture


jack : tu es vraiment sur de toi?
jeune jack : j'ai réfléchi avant de me décider, et je sais que pour toi... moi, enfin pour nous le lycée n'a pas été une période très réussi. j'en sais rien mais ta jamais eu envi de tout recommencer en faisant des choix différents , tu ne penses pas que sa t'aurait plu de faire autre chose?
jack : non
jeune jack : bon, sa veut dire qu'on est plus la même personne alors, parce que moi j'ai envi d'essayer (descendant de la voiture)
jack : non attend, une seconde, ne le prend pas mal...
jeune jack : ne t'inquiète pas, moi non plus j'avais pas l'intention de garder le contact
jack : oui sa risquerai d'être un peu....
jeune jack : embarassant
jack : ouai, c'est ça. mais si ta besoin de quoi que se soit surtout faut pas hésiter
jeune jack : l'armé s'est occupé de moi, j'ai tout ce qu'il me faut
jack : mais enfin c'est quand même le lycée !! comment ça se fait que tu ais envi d'y retourner?


le jeune jack se tourne vers un petit groupe de fille qui l'observe également, elles se retournent vite lorsqu'il les regarde. le jeune jack se retourne vers jack


jack : ah je vois. bon ben alors profites en bien


jack redémarre, et laisse le jeune jack devant le lycée, la sonnerie de celui-ci retentie, l'une des filles s'approchent pour lui parler, ils se serrent la main en se dirigeant vers l'entrée du lycée

générique de fin

Ecrit par laetitia66 
Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoBlabla

Sonmi451 (23:13)

Bonne nuit tite.

Sonmi451 (23:13)

Réglé par l'horloge biologique ou pour le mien par l'angoisse du 8ème mois. ^^

stanary (23:15)

Eh bien bon courage alors ! Il se leve combien de fois par nuit ?

Titepau04 (23:15)

Merciiii !!! Bisous à vous, bonne nuit!

Sonmi451 (23:16)

Il se lève pas vraiment, c'est juste un besoin de câlin, de savoir que maman est tjs là. Là avec les microbes par contre, je m'attends à une nuit courte, voir blanche. Du moment qu'il réveille pas son frère, ça m'ira.

Sonmi451 (23:17)

Bisous bisous tite.

stanary (23:18)

Bisou tite !
Ohhhh c'est mignon ! Un besoin de câlin de maman

Sonmi451 (23:20)

oui et c'est agréable même pour maman, il pleure à peine, je le prends, il met sa tête contre mon cou et se rendort.

Titepau04 (23:20)

stanary (23:21)

Eh bah alors ? T'étais pas censée dormir ?

stanary (23:22)

Et somni, je devrais attendre longtemps avant de vivre ça pfff

Titepau04 (23:22)

Bah oui mais j'ai une copine nouvellement maman qui m'appelle au secours!

Sonmi451 (23:22)

ha elle a un soucis?

Titepau04 (23:22)

Tu verras c'est génial!!!

Sonmi451 (23:23)

L'attente vaut le coup.

Titepau04 (23:23)

Elle a accouché jeudi et elle a du mal à desceller ce que bebe demande... et comme elle n'est pas sûre d'elle et que les soignantes sont nulles... au secours Pau!

stanary (23:24)

Ah bah ça, ça doit être typique. Mais où est le père ?

Titepau04 (23:25)

Chez lui, dans son lit certainement!!

Sonmi451 (23:25)

le père est chez lui ^^

Titepau04 (23:25)

Elle est encore à la mater

Sonmi451 (23:25)

les hommes ne sont pas invités à rester à la mater la nuit à part dans certains endroits et à un certain prix. ^^

Sonmi451 (23:26)

faut qu'elle se rassure, on a tous dû mal à comprendre au début. ^^

Titepau04 (23:26)

C'est ça... jusqu'à 22h la

Sonmi451 (23:26)

les soignantes, ça dépend vraiment de la personne.

Sonmi451 (23:26)

elle allaite?

Titepau04 (23:27)

Oui

Titepau04 (23:27)

C'est ce que je lui dit! Même encore maintenant, on ne les comprend pas toujours!

Sonmi451 (23:29)

C'est peut être la faim si elle a pas encore eu sa montée de lait. Il faut un temps entre le bébé soit en phase avec la quantité de lait.

Sonmi451 (23:29)

Moi ce sont des hommes, je les comprendrais jamais lol

Titepau04 (23:29)

Il s'endort au sein mais se réveille des qu'elle le pose

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play