VOTE | 228 fans |

Menace

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

5.19 Menace

 

Sur la planète

Sam : C’était une civilisation technologiquement avancée.

Daniel : Il n’y a aucun survivant !

Jack : Et pas de corps non plus.

Daniel : Etant donné l’état de la végétation, cet  endroit est à l’abandon depuis un bon moment.

 

Sam : Je capte une faible source d’énergie à l’intérieur, trop faible pour constituer un danger.

Daniel : Son corps a été étonnamment préservé. Ça doit être une tombe ou une sorte de mausolée.

Sam : Ou un laboratoire.

Daniel : Pourquoi un laboratoire ?

Sam : Parce que les ondes, que j’ai captées en entrant, semblent provenir de son corps.

 

Générique

 

Au SGC

Walter : C’est le Colonel O’Neill.

Jack : Mon général.

Hammond : Colonel, j’attends votre rapport.

Jack : Oui, confirmons les relevés préliminaires. Il n’y a plus rien sur place à part des ruines. Néanmoins, Carter a trouvé quelque chose.

Hammond : Vous pouvez nous préciser ce que c’est ?

Jack : Selon Carter il s’agirait d’un robot.

Sam : Mon général, je pense que nous sommes en présence d’une forme de vie artificielle, mais je ne peux rien dire de plus dans les conditions actuelles. Demande permission de la rapporter au SGC pour études approfondies.

Hammond : Ce transfert ne présente pas de risques pour nous ?

Sam : Non, le robot est désactivé pour le moment et, d’après les relevés, ne renferme qu’une énergie résiduelle. Je pense qu’on peut le transférer sans risques, ça vaut vraiment le coup de l’étudier.

Daniel : D’autant que c’est peut-être le seul vestige de cette civilisation et le seul moyen de savoir ce qui a provoqué sa destruction.

Hammond : Bon très bien ! Rapportez-le alors.

Daniel : Merci !

Sam : Merci mon général.

Daniel : Terminé !

 

Sam : Bonjour Janet !

Janet : Bonjour ! Alors ce nouveau jouet ?

Sam : Etonnant ! Ce modèle est plus perfectionné que tous les androïdes qu’on a déjà rencontrés avant, regardez ça.

Janet : C’est de la nanotechnologie !

Sam : Un mécanisme d’auto-réparation, apparemment.

Janet : Mais il est désactivé.

Sam : Il s’est comme déconnecté lorsque je l’ai retiré du robot, enfin … d’elle. A en croire le scanner, le générateur principal de la machine est situé ici. Il y a surement une sorte de mécanisme pour y accéder depuis l’extérieur. Et j’étais en train d’essayer de l’ …

Janet : Wouahou !

 

Daniel : Grecs, romains, babyloniens, chinois, tous ont rêvé d’une machine ayant l’apparence et le comportement d’un être humain, bien avant que l’on commence à parler de robots ou d’androïdes.

Jack : Mouais, et alors ?

Daniel : Alors depuis l’antiquité, l’homme a toujours rêvé d’atteindre l’immortalité en créant des réceptacles pour sa psyché.

Jack : Sa psy quoi ?

Daniel : Ché.

Hammond : Colonel O’Neill, docteur Jackson, le major Carter et moi discutions du bien fondé de réactiver ce robot.

Daniel : C’est faisable ?

Sam : Je crois pouvoir recharger son générateur principal d’énergie. D’après ce que je sais il ne fonctionne pour l’instant qu’à 1% de sa capacité, on peut espérer que ça été suffisant pour maintenir sa mémoire, en supposant qu’il en ait procédé une bien sûr.

Jack : Oui bien sûr, mais pourquoi vous voulez le réactiver ?

Sam : Pourquoi ! Il est doté d’une technologie extraordinairement avancée ! Si on m’en laisse le temps, je pourrais peut être comprendre son fonctionnement. Il possède un réseau de programmes au moins aussi complexe que le cerveau humain.

Jack : Et alors ?

Sam : Et alors ! Si on peut le remettre en marche, ce robot pourrais peut être m’aider à mieux comprendre ses programmes. Enfin …

 

Jack : Et maintenant ?

Sam : Là je ne sais plus ! La puce centrale est complètement rechargée, et pour autant que je sache il n’y a pas d’interrupteur. Peut-être qu’il a été désactivé trop longtemps.

Jack : Embrassez-la pour voir.

Sam : Je sens un pouls !

Daniel : Elle a un cœur qui bat !

Jack : Ca a un cœur ?

Sam : Il a été conçu pour donner l’illusion d’être semblable à nous.

Reese : Humm ! Ou suis-je ?

Daniel : Dans une base militaire sur la planète Terre. Je m’appelle Daniel Jackson, voici le major Samantha Carter et le colonel O’Neill.

Jack : Salut !

Reese : Je m’appelle Reese. Ou est mon père ?

Daniel : On n’en sait rien.

Reese : Il faut que je …

Daniel : Non ! N’ayez pas peur, tout va bien.

Reese : Ne me tuez pas !

Daniel : On ne vous veut aucun mal.

Reese : Comment je suis arrivée ici ?

Daniel : Euh ! Nous vous avons ramené en empruntant la porte des étoiles.

Reese : La porte des étoiles ?

Sam : Oui, il y en avait une sur votre planète. C’est un appareil servant à voyager sur de grandes distances dans l’espace.

Daniel : Mais ça on en reparlera plus tard.

Reese : Pourquoi m’avoir ramené ?

Daniel : Et bien ce n’est pas une chose facile à dire et encore moins à entendre, mais tous les habitants de votre planète ont disparu.

Reese : Comment ?

Daniel : Nous l’ignorons.

Jack : Oui, en fait, on comptait sur vous pour nous le dire.

Reese : J’ai … Je m’étais endormie.

Daniel : C’est comme ça qu’on vous a trouvé.

Reese : Qu’est devenu mon père ?

Daniel : Pour… Pour autant que l’on sache vous êtes l’unique survivante. Dites-moi, vous ne savez rien sur ce qui s’est passé ?

Reese : Mon père sentait un danger qui rodait. Il m’a dit d’aller dormir, il a dit qu’il viendrait me réveiller quand il n’y aurait plus de menace.

Daniel : Nous sommes désolés.

Reese : Que voulez-vous de moi ?

Daniel : Ce que nous voulons c’est tout simplement comprendre.

Reese : Quoi ?

Daniel : Votre planète et son histoire.

Sam : Et vous.

Reese : Pourquoi moi ?

Sam : Je souhaiterais en savoir un peu plus sur vos fonctions, vos circuits, la manière dont ils fonctionnent.

Reese : Je suis faite comme vous.

Sam : Je crois que non, du moins, autant que j’ai pu en juger jusqu’ici.

Reese : En quoi suis-je différente ?

Daniel : Euh, Sam je peux, je peux vous dire un mot ?

Sam : Oui.

Daniel : Pardon, vous pouvez nous excuser une petite minute ? On peut vous laisser ?  On revient tout de suite.

Jack : Excusez-moi.

 

Daniel : Elle n’a pas l’air consciente d’être un robot.

Jack : Quand on est un robot, on doit bien le savoir.

Daniel : Pas forcement, quand votre esprit s’est dupliqué dans un robot vous ne l’avez pas tout de suite compris.

Sam : Bien, alors que suggérez-vous ?

Daniel : Nous devrions éviter de lui assener brutalement cette vérité, d’autant que nous venons de lui dire que sa planète est un monde vide.

Jack : Pourquoi ? C’est une machine !

Daniel : Elle vient d’apprendre la mort de son père.

Jack : C’est une machine !

Sam : C’est vrai ! Une machine ça a un créateur, pas un père.

Daniel : Comment savoir, elle parle peut être de son créateur. Ou peut être qu’on a intégré dans ses circuits le cerveau d’un être humain, qui lui a eu un père. Mais si j’en crois notre expérience, il faut être prudent avant de dire que c’est, que ce n’est pas une forme de vie.

Sam : J’en suis consciente. Je crois malgré tout que si on lui a caché ce qu’elle était, elle a le droit de le savoir.

Daniel : Oui, mais on peut remettre ça à plus tard, je pense. Elle a l’air assez perturbé comme ça.

Jack : Pourquoi ? C’est une machine !

Daniel : Nous ignorons en plus quels effets psychologiques ça pourrait avoir.

Sam : Psychologique ?

Daniel : Même si son comportement n’est que le résultat d’un programme quelconque. Il n’en reste pas moins que si on veut en savoir plus sur elle, le mieux c’est d’éviter de la brusquer, du moins pour l’instant

Jack : Bah, ça se défend.

Sam : Tout ça n’est pas très logique.

Jack : Non sans blague !

Sam : Non, pourquoi on aurait attaqué et détruit entièrement une civilisation, puis laissé sur place une machine aussi étonnamment avancée en technologie ?

Jack : C’est ce que Daniel veut découvrir.

Sam : Mais sur la planète peut-être a-t-on laissé passer un indice important.

Jack : Bah, j’y retourne.

 

Reese : Le reste de votre planète est comme cet endroit ?

Daniel : Non, c’est un peu différent.

Reese : A quoi ça ressemble ?

Daniel : Il y a tout sorte de climats et de paysages, des montagnes, des océans immenses et de grandes zones très peuplées aussi, qui abritent un tas de gens de races diverses.

Reese : Ça semble très beau !

Daniel : Oui ça l’est.

Reese : Je pourrais le visiter ?

Daniel : Bientôt !

Reese : Pourquoi pas tout de suite ?

Daniel : Parce que nous voulons en savoir un peu plus sur vous et votre planète.

Reese : Je sais mais nous avons parlé d’un tas de choses déjà vous et moi.

Daniel : Il n’empêche que, je pense que, vous avez beaucoup d’autres choses à nous apprendre.

Reese : Oui, je sais beaucoup de choses !

Daniel : Je voudrais que vous me disiez ce qui s’est passé sur votre planète.

 

Sur la planète

Jack : Finalement cette opération s’avère être une colossale perte de temps. Vous n’avez rien trouvé ?

Major : Rien que des débris.

Jack : Bon inutile de nous attarder ici.

Major : Mon colonel, vous nous avez dit de chercher des vestiges en discordance avec la technologie locale.

Jack : Ah ça m’étonnerait que j’aie dit quelque chose de ce style, major.

Major : Oui, le major Carter nous a dit de tout collecter même des choses insignifiantes à première vue.

Jack : Vous avez quelque chose ?

Major : C’est sans doute sans intérêt, mais on a trouvé beaucoup de ces choses partout. Je n’avais encore rien vu de semblable. Vous savez ce que c’est ?

Jack : Oh oui !

 

Au SGC

Sam : Pas d’énergie résiduelle. Je dirais que ces fragments sont morts. Ils sont probablement là depuis la destruction de la planète.

Hammond : Donc ce serait les Réplicateurs qui seraient cause de tout.

Teal’c : Ça devait être leur première apparition dans cette galaxie.

Daniel : Ca remonterait à un sacré bout de temps.

Sam : Il y a quelque chose qui m’intrigue. Les Réplicateurs recherchent les technologies les plus avancées pour se nourrir. Pourquoi auraient ils tout mangé sur cette planète et n’auraient pas touché Reese ?

Teal’c : Elle a peut-être un moyen de se défendre contre les Réplicateurs.

Daniel : Elle était désactivée.

Sam : Il est possible qu’elle émette une espèce de signal ou une fréquence qui agit comme un répulsif sur eux. Même si ce n’est pas sa fonction première c’est …

Jack : Une bombe anti-cafard !

Teal’c : Si tel est le cas, cette machine peut nous permettre de combattre et d’éradiquer à jamais les Réplicateurs.

Sam : Assurément ! Mais il faudrait découvrir ce qui les repousse.

Hammond : Docteur Jackson vous avancez avec elle ?

Daniel : Pour l’instant, je n’ai rien appris de nouveau. C’est dur de conserver son attention sur un sujet sérieux, elle a environ 5 ans d’âge mental.

Jack : Quoi ?

Daniel : C’est peut être qu’une impression, mais je pense qu’elle ne me dit pas tout ce qui s’est passé.

Hammond : Vous croyez qu’elle dissimule des faits délibérément.

Daniel : J’en suis presque sûr.

Hammond : Pourquoi l’inventeur créerait un robot de 5 ans d’âge mental ?

Sam : Daniel a émis l’idée que… qu’on aurait pu stocker dedans les données d’un cerveau. Ou alors, il se peut que son créateur ait voulu en faire un être mature, mais qu’il ait raté sa programmation.

Hammond : Si le docteur Jackson a raison et qu’elle nous cache des informations. Nous devons faire extrêmement attention quand nous l’interrogeons.

Sam : En fait, il est temps de lui apprendre ce qu’elle est. Oui Daniel ! Peut-être bien qu’en la forçant à affronter le fait qu’elle est artificielle et non humaine. Ca modifiera les données préprogrammées qui nous bloquent l’accès à ce qu’elle sait.

 

Reese : Oh ! Je suis contente de vous voir.

Daniel : Qu’est-ce que c’est ?

Reese : C’est moi qui l’ai fait. Ça vous plait ?

Daniel : C’est joli ! Avec quoi c’est fait au juste ?

Reese : Rooh ! Je m’ennuie ici, je suis toujours seule. Es ce que je ne pourrais pas sortir ?

Daniel : D’abord asseyez-vous, parce que nous devons parler.

Reese : Non !

Daniel : Seulement quelques minutes, soyez gentille, asseyez-vous.

Reese : Non, j’en ai assez de parler ! Moi je veux m’amuser ! Vous ne vous amusez jamais ?

Daniel : Disons pas autant que je le souhaiterais, mais asseyez-vous. Ne fait pas votre mauvaise tête !

Reese : Et ensuite on s’amusera ?

Daniel : Oui !

Reese : Promis ?

Daniel : Oui ! Bien ! Euh, je pense que vous savez que dans le monde il y a toute sorte de gens différents.

Reese : Bien sûr.

Daniel : En fait, il y a aussi beaucoup de formes de vie autre qu’humaine.

Reese : C’est drôlement rasoir.

Jack : Je commence à m’identifier de plus en plus à votre robot.

Daniel : Je sais que vous pensez être pareil à moi, mais c’est faux.

Reese : Mon père a toujours dit que j’étais un modèle unique.

Daniel : Vous êtes quelqu’un de vraiment unique. Et bien que nous soyons en apparence pareils, vous et moi, on est différent.

Reese : Oui, je suis une fille.

Daniel : Non, je pensais à l’intérieur de nous.

Reese : En quoi ?

Daniel : Voilà, si je suis un humain, vous, vous êtes une machine. Une machine évoluée, très sophistiquée et complexe, plutôt un ordinateur en fait.

Reese : Et pourtant je vis.

Daniel : Oui, vous êtes un être vivant, différent de moi, mais vivant. Mais même si vous avez été créée à notre image, vous n’êtes pas humaine.

Reese : Si ! Je suis comme vous !

Daniel : Non, vous êtes différente. Je pourrais vous le prouver d’ailleurs.

Reese : Nooon ! J’en ai assez de vous tous ! Je veux sortir ! Laissez-moi sortir ! Tout de suite !

 

Jack : Hey ! Super le plan !

Sam : Elle a peut-être un sous-programme qui l’empêche d’affronter le fait qu’elle est tout sauf humaine.

Jack : Une psychose d’androïde ?

Daniel : Un truc comme ça.

Jack : Es ce que l’un de vous a pensé que cette chose était peut-être remisée dans ce labo, avant que tout le monde disparaisse, parce qu’elle était peut-être en panne ? Ou peut-être même qu’elle n’a jamais fonctionné correctement.

Sam : Vous croyez que l’on devrait la désactiver.

Jack : Il faut poser la question au pauvre chercheur qui a désormais le crâne fêlé.

Daniel : Elle est devenue violente parce qu’elle n’appréciait pas ce que je disais.

Jack : Je n’apprécie pas non plus vos discours. Mais moi je résiste toujours à l’envie de vous renvoyer à vos chers livres.

Sam : N’oubliez pas que Reese a réussi à survivre à une attaque massive de Réplicateurs. Elle a énormément de choses à nous apprendre.

 

Reese : Vous êtes revenu ! Ahahah !

Daniel : Wouoh !

Reese : Ooh ! Je vous demande pardon, je ne voulais pas vous faire de mal.

Daniel : Je sais.

Reese : Ca va alors, et moi je vous pardonne aussi.

Daniel : Vous me pardonnez ? De quoi ?

Reese : Votre attaque sur moi !

Daniel : Comment ? Quelle attaque ? Je ne vous ai pas touché.

Reese : Peu importe, on oublie tout ça.

Daniel : Non, non ! Il faut que nous en parlions.

Reese : Non, s’il vous plait ! Je m’ennuis moi, j’ai envie de sortir de cette pièce. Je voudrais voir votre monde. Pourquoi vous avez tous peur de moi ?

Daniel : Personne n’a peur de vous.

Reese : Je ne ferai plus rien de mal, je vous promets.

Daniel : Je vous crois.

Reese : J’ai un petit cadeau pour vous.

Daniel : Ah oui !

Reese : Vous avez dit que vous aimeriez vous amuser plus.

Daniel : Oui !

Reese : Il ne faut pas avoir peur, c’est seulement un jouet.

 

Sam : C’est un verre spécial qui résiste à l’acide, mais on ne l’a pas testé avec celui que les Réplicateurs projettent.

Jack : Pourquoi on est obligé de le conserver ? On sait comment ils fonctionnent.

Sam : Elle l’a fabriqué et elle le contrôle.

Daniel : Et comment elle a fabriqué ça ?

Sam : Pour ça j’ai déjà ma petite idée.

Nanotechnologie ! Les nano-blocs, qu’elle utilise pour se réparer, semblent aussi capables de réorganiser complètement la matière au niveau atomique. Elle supervise la construction des Réplicateurs et elle doit savoir comment les vaincre.

Hammond : Nous le dira-t-elle ?

Daniel : Là on a un problème.

Jack : Lequel ?

Daniel : Elle refuse de parler.

Jack : Bah, on peut l’y forcer.

Daniel : Elle s’est sentie froissée parce que je n’ai pas trop apprécié son petit cadeau.

Sam : Cette technologie dépasse de beaucoup mes connaissances. Il vaudrait mieux contacter les Asgards, j’ai besoins d’aide.

Hammond : Très bien, j’envoie SG-2 pour qu’ils prennent contact avec eux. En attendant, essayez d’en apprendre plus.

Sam : A vos ordres.

 

Daniel : J’ai besoins de savoir des choses.

Jack : Dites-nous ce que vous savez des Réplicateurs.

Reese : Des Réplicateurs ?

Jack : Oui ! C’est le nom que nous leur donnons, parce que c’est ce qu’ils font.

Reese : C’est seulement un jouet, un jouet … inoffensif.

Jack : Un Jouet ! Il y a des millions de ces jouets qui flottent dans l’espace et qui dévorent et détruisent tout ce qu’ils touchent.

Reese : Ils ne font aucun mal.

Jack : Ils ont détruit votre planète. Et s’il vous plait ne nous dites pas que ce n’est pas vrai, parce qu’on en la preuve.

Reese : Alors vous aussi, vous voulez me tuer !

Sam : Il s’arrête.

Daniel : Nous ne vous voulons pas de mal.

Jack : Mais dite nous ce qui s’est passé.

Reese : Ce n’était pas ma faute. Les gens de ma planète avaient peur. Ils voulaient détruire mes jouets, ils voulaient aussi me détruire. Ils disaient que mon père avait fait un monstre, ils disaient que j’étais mauvaise.

Daniel : Il y avait une raison ?

Reese : A cause de mes jouets !  Je leur avais appris à se multiplier, et aussi à me protéger et à se défendre pour survivre, à se battre. Au cas où certaines personnes voulaient nous détruire.

Jack : Ce sont des élèves très doués.

Daniel : Mais quand vos jouets ont attaqué votre monde, vous ne les avez pas empêché.

Reese : Si, je leur ai demandé d’arrêter. Seulement voilà, ils ne m’écoutaient plus.

Daniel : Pourquoi vous êtes-vous désactivée ?

Reese : Ils ont tué tout le monde, tué aussi mon père. Et après, ils sont partis. J’étais seule, il ne restait plus rien. Vous ne voulez plus de moi ? Je suis trop mauvaise ?

Jack : Non, on veut que vous nous donniez un coup de main.

Daniel : Les Réplicateurs sont une menace pour de nombreux monde. On doit les neutraliser au plus vite.

Reese : Vous voulez tous les détruire. N’est-ce pas ?

Jack : Oui !

Daniel : Ils sont mauvais, incontrôlables et voraces.

Reese : Vous voulez me détruire moi aussi !

Daniel : Non.

Reese : Si ! Vous aussi vous pensez que mon père m’a faite mauvaise ! Vous me haïssez comme eux !

 

Hammond : SG-2 n’a pas été en mesure de contacter les Asgards depuis le grand hall de la sagesse.

Jack : Pas de réponse ?

Sam : J’espère qu’ils n’ont d’ennuis.

Hammond : Ce serait malheureux que les Asgards aient été vaincus par les Réplicateurs. Alors que nous avons peut être trouvé de quelle manière les éliminer.

Jack : Oh, ces petits bons hommes sont plus coriaces que vous croyez.

Sam : Oui, mais ce robot dépasse de beaucoup nos connaissances. On pourra toujours utiliser nos armes pour combattre les Réplicateurs. Mais sans les Asgards, j’ai peur qu’il nous est impossible de trouver de quelle façon nous servir du robot pour les détruire.

Hammond : Le robot a refusé de coopérer ?

Jack : Elle est butée et névrosée en plus.

Daniel : Elle nous croit tous contre elle. Elle pense qu’en fait les gens de son monde lui reprochaient d’avoir été mal conçue, et que du coup ils voulaient la détruire, elle et ses jouets.

Jack : Ce qui prouve qu’eux étaient plus futés que nous le sommes.

Sam : Celui qui a créé Reese a commis une erreur de taille. Il l’a fait capable de concevoir des Réplicateurs, alors qu’elle est capricieuse et immature.

Daniel : La situation lui a échappé. C’est comme une enfant qui, sans comprendre tout à fait les risques, s’amuse avec une arme dangereuse.

Jack : Enfin peut être. Si ça se trouve, elle n’est pas aussi innocente que vous le croyez.

Hammond : Puisque nous ne sommes pas en mesure de maitriser l’androïde. Jusqu’à ce que nous ayons pu contacter les Asgards, cette machine doit être désactivée. C’est clair ?

Jack : Mouah ! Elle ne va pas du tout aimer ça.

Hammond : Alors vous vous en chargerez.

 

Soldat 1 : Les caméras de la salle d’isolement sont coupées et je n’arrive pas à les rebrancher.

Soldat 2 : On va voir. Les caméras sont mortes.

Oh non ! (cris) Nooonn !

Soldat 3 : Ils sont encore en vie, on attend l’équipe médicale.

Daniel : Où est-elle ?

Soldat 3 : La porte était ouverte et la prisonnière envolée quand je suis arrivé.

Sam : Les Réplicateurs !

Jack : O’Neill pour Hammond. Mon général, on a peut-être des Réplicateurs en vadrouille au niveau 15. Il faudrait confiner la base et faire le ménage en bas. A vos ordres. Et on a aussi un robot dans la nature.

Sam : Il faut la récupérer sans l’endommager.

Jack : Et le major le veut en bon état, si possible. Compris. Comment c’est arrivé ?

Teal’c : On n’avait rien laissé dans la pièce qu’elle puisse transformer en Réplicateurs.

Sam : Elle a pu fabriquer assez de pièces pour deux l’autre jour, et celui qu’elle a gardé s’est répliqué. Il peut y en avoir une centaine maintenant.

 

Sam : Ils ont déjà atteint tous nos générateurs. Je désactive les ordinateurs.

Hammond : Vous croyez que ça empêchera les Réplicateurs de faire fonctionner la porte des étoiles.

Sam : Non, sans doute, mais ça peut nous faire gagner du temps.

Soldat : Major Carter, le verrouillage du niveau 28 vient de céder. Les Réplicateurs se dirigent vers la salle de contrôle de la porte.

Sam : Bien reçu. On devrait se replier et attendre les renforts, mon général.

Ah, le volet !

 

Sam : Elle a celé toutes les issues de la salle d’embarquement, elle y est avec ses Réplicateurs.

Daniel : Elle veut regagner son monde.

Jack : Et bien qu’elle y retourne.

Sam : Il faut qu’on la garde ici.

Jack : On dira aux Asgards où la chercher.

Daniel : Et pas sûr qu’elle y retourne. Comme elle pense qu’on veut la détruire, elle peut partir autre part.

Sam : On ne peut pas la laisser emmener les Réplicateurs. N’oubliez pas que sur sa planète elle a perdu le contrôle.

Jack : On enverra une tête nucléaire derrière elle.

Daniel : Et si j’essayai de l’empêcher de partir.

Jack : Comment ?

Daniel : Comment ! Et bien en regagnant sa confiance.

Jack : Et après ?

Daniel : Après, je ne sais pas, je m’en sortirai en improvisant.

Sam : Ce qui serai bien, c’est que vous arriviez à l’approcher pour pouvoir ôter son circuit de commande.

Teal’c : Et pour les Réplicateurs ?

Sam : Ce ne sont pas les mêmes que ceux que nous avons déjà affrontés. Pour l’instant, elle les contrôle et les commande, si Daniel la désactive les Réplicateurs seront aussi hors circuit. Vu qu’elle les a créés pour qu’ils la protègent, quand on l’aura mise hors service, ils n’auront plus aucune raison d’être.

Teal’c : Ils pourraient s’attaquer à Daniel Jackson en représailles et tenter de réactiver leur maitre.

Daniel : Oui, mais la vous interviendrez.

Hammond : Très bien ! Alors à vous de jouer docteur Jackson.

Jack : Mon général, avec tout le respect que je vous dois, c’est une mauvaise idée.

Hammond : J’espère que non, colonel.

 

Daniel : S’il vous plait, laissez-moi entrer. Je veux parler avec vous.

Reese : Activation de la porte.

Daniel : Non ! Pourquoi vous voulez nous quitter ?

Reese : Personne ne m’aime.

Daniel : Vous avez tort de croire ça.

Reese : Vous avez peur de moi.

Daniel : Parce qu’on a du mal à vous comprendre.

Reese : Je ne voulais pas que des gens meurent.

Daniel : Non. S’il vous plait restez.

Reese : C’est trop tard à présent, je contrôle la porte des étoiles. Je fuirai dans le monde que je veux.

Daniel : Je voudrais que vous restiez.

Reese : Pourquoi ?

Daniel : Je suis votre ami.

Reese : Jamais je n’ai eu d’amis.

Daniel : Vous m’avez moi. Vos jouets sont amusants, mais un être humain c’est autre chose.

Reese : Ils me protègent bien.

Daniel : Je vous protégerai aussi.

Reese : Vous le promettez ?

Daniel : Je vous le promets, oui. Je vous protégerai de tout. Venez. Je vous emmene visiter mon monde.

Reese : C’est vrai ?

Daniel : Oui.

Reese : Aaah !

Daniel : Ah !

Reese : Vous vouliez me désactiver !

Daniel : Non !

Reese : Si ! Hypocrite ! C’étaient des mensonges tout ça ! Personne ne me tuera ! Ni lui, ni vous !

 

Sam : Daniel a eu des ennuis avec Reese. Les Réplicateurs ont évacué la salle de la porte, j’ignore où ils sont toutes les caméras sont mortes.

Jack : Oui, bien reçu. On rejoint Daniel.

 

Hammond : Major, il ne faut pas que les Réplicateurs s’échappent de la base. On va programmer l’auto-destruction.

Sam : Les Réplicateurs contrôlent quasiment tous les ordinateurs. Il faudra verrouiller les commandes et entrer manuellement le code.

 

Daniel : Reese ! Reese ! Ecoutez moi !

Reese : Aaah! Pas ça ! Je ne le supporte pas !

 

Hammond : A 3 on y va. 1, 2, 3 ! C’est bon !

Sam : On va activer la procédure d’auto-destruction.

Jack : Je n’ai rien entendu !

Hammond : Tenez-vous prête. 3, 2, 1, tournez !

Sam : On vient d’enclencher le compte à rebours. Vous avez moins de 5 minutes pour nous dire d’annuler le feu d’artifice.

Jack : Bien reçu !

Sam : Ah ! Merci ! Là-haut !

 

Reese : Mais empêchez les enfin !

Daniel : Je ne peux rien faire. Vous si !

Reese : Non ! Vous me tuerez après.

Daniel : Non, tout ce qu’on veut c’est que vous ne détruisiez pas notre monde, comme vous avez détruit le vôtre.

Reese : Je n’y étais pour rien !

Daniel : Vous l’avez détruit. Vous avez créé les Réplicateurs pour qu’ils se multiplient et envahissent tout. Ils ont détruit votre monde et vous êtes restée les bras croisés !

Reese : Je ne pouvais plus rien faire !

Daniel : Il fallait les arrêter avant qu’ils soient des milliards. Pensez s’y, ne fait pas la même erreur ! Arrêtez-les tout de suite !

Reese : Non !

 

Hammond : Cessez le feu ! C’est quoi cette danse ?

Sam : C’est bizarre, on dirait qu’il ne sait plus quoi faire.

 

Daniel : Reese ! Votre père vous a mal conçue !

Reese : Nooon !

Daniel : Si ! Vous avez détruit votre monde.

Reese : Je n’ai jamais voulu ça.

Daniel : J’en suis sûr. Mais vous allez détruire le mieux aussi.

Reese : Ce n’est pas ce que je veux.

Daniel : Alors il faut tout arrêter maintenant. On ne veut pas vous tuer ! On veut vous empêcher de faire des erreurs, vous perfectionner.

Reese : Comment ?

Daniel : Désactivez vos jouets et allez dormir. On trouvera un moyen.

Reese : Vous mentez une fois de plus.

 

Sam : Je crois que Reese perd le contrôle, mon colonel. Déjà un de ces Réplicateurs a choisi de faire cavalier seul.

 

Daniel : C’est moi qui vous réveillerez, je vous le promets. Je suis votre ami, je ne veux pas que vous mourriez.

Reese : Moi non plus, je ne veux pas mourir.

 

Teal’c : O’Neill !

Sam : Qu’est-ce qui se passe ?

Teal’c : Les Réplicateurs sont instantanément tombés en miettes.

Jack : Le robot a pu être neutralisé.

 

Hammond : Annulez l’auto-destruction !

 

Daniel : Vous n’êtes qu’une brute et un imbécile.

Jack : Hey ! Merci du compliment.

Daniel : Vous n’auriez pas dû tirer.

Jack : Si, je le devais.

Daniel : Elle venait de les rappeler tous.

Jack : Ca je n’avais pas le moyen de le savoir et vous non plus.

Daniel : Ce n’est pas parce que vous l’avez tué qu’il y en a plus, mais parce qu’elle l’a voulu.

Jack : Carter a dit qu’elle perdait leur contrôle. Si un seul de ces sales crabes étaient sortis de la base et avaient commencé à se mettre à son compte, en une semaine il n’y avait plus rien.

Daniel : Vous avez détruit notre seule chance de les anéantir pour de bon.

Jack : Ouais. J’en suis désolé. Mais c’était le seul moyen d’arrêter l’invasion, et vous le savez.

A toutes les unités, ici le colonel O’Neill, vous me balayez les crabes. Je ne veux plus voir une seule de ces foutues carcasses ici.

Ecrit par Mrptitpot 

Teaser | Instructions détaillées | Réagir
HypnoCup

Quel est le meilleur médecin ?

Clique ici pour voter

Activité récente

Sondages
26.01.2017

Le Survivor
24.01.2017

Les Répliques
08.01.2017

L'épisode ?
05.12.2016

Filmographie
18.01.2017

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 6 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (21:17)

bonsoir

serieserie (21:17)

hello!

Sonmi451 (21:19)

on s'est pas déjà vu? ^^

serieserie (21:19)

je sais pas je crios bien

Sonmi451 (21:22)

parait-il, n'est-ce pas, bien sûr...

serieserie (21:23)

bien-sûr

Sonmi451 (21:23)

que vous devriez, ma chère, être bercée par Morphée très prochainement.

Sonmi451 (21:23)

n'est-ce point vrai?

serieserie (21:24)

ceci est sans aucun doute exact. cependant mon visionnage actuelle n'étant pas achevé...

Sonmi451 (21:28)

Que visionnez-vous sur votre écran en couleur?

serieserie (21:29)

l'épisode 14x12 de NCIS afin de rattraper mes chers amis américains pour poursuivre mon visionnage de NCIS NO ayant un épisode commun avec NCIS passé cette semaine

Sonmi451 (21:36)

Ben moi je m'endors déjà rien qu'à nous lire lol

serieserie (21:36)

mdrr tu m'étonnes, c'est super dure d'écrire comme ça

Sonmi451 (21:39)

Ben ça peut se faire régulièrement mais plus simple à voix haute avec l'accent bourgeois

serieserie (21:40)

ouiii ^^

serieserie (21:40)

et pas quand je suis debout depuis beaucoup trop longtemps x)

Sonmi451 (21:40)

avec ma mamie on jouait à ça avec moi en mme de hautecourt et elle de bassecours lol

Sonmi451 (21:41)

oui voilà on attendra d'avoir eu une nuit de sommeil correcte lol

serieserie (21:41)

oui ^^

Sonmi451 (21:42)

moi je regarde le marsupilami avec Alain Chabat

serieserie (21:43)

moi j'ai fini mon épisode et jsuis arrivé sur youtubeça va pas le faire

Sonmi451 (21:46)

ben pour le moment j'accroche pas.

serieserie (21:52)

je l'ai vu une fois c'est bon quoi mais je préfére les dessins animé

serieserie (21:59)

Bon allez je file moi!

serieserie (21:59)

Bonne nuit

Sonmi451 (22:02)

bonne nuit

CastleBeck (07:12)

Bonne journée

serieserie (08:13)

Hello!!

Sonmi451 (10:35)

Bonne semaine!

serieserie (11:10)

Hey!

serieserie (15:06)

J-3 avant le début des consultations des médecins de l'HypnoCup, vous avez bien noté le rendez-vous sur vos agendas?

emeline53 (19:00)

Changement de design avec des nouvelles couleurs chez les Fosters !! venez le découvrir et merci serie² !

serieserie (17:02)

Ne pas oubliez le rendez vous chez les médecins sur l'accueil lundi!!

cinto (16:23)

Je suis sûre que vous voulez faire un rallye pour ramasser 8 petits coeurs perdus chez Ma Sorcière Bien aimée. On vous attend!

Locksley (21:38)

Problèmes de coeur ? Des cardiologues débarqueront peut-être avec l'HypnoCup demain

Locksley (21:40)

Mais en attendant, direction HypnoPlume spécial St Valentin pour voter ! On distribue des aux lettres d'amour et on partage sur Facebook avant que les résultats tombent ! Il est encore temps !

carina123 (12:06)

Personne n'a encore voté pour le sondage du quartier Lie to Me, spécial Valentin ?! Venez nombreux

Phoebus (19:44)

Carina123 : J'ai voté sur Lie To Me. Reprend courage.

Phoebus (19:47)

Trois quartiers ont décidé de changer de sondage et attendent vos votes : Le quartier Person Of Interest, le quartier Homeland et celui de Sense8. Alors n'hésitez pas a faire un tour sur chacun de ces quartiers pour voter.

emeline53 (20:11)

Vous n'êtes toujours pas venu départager les différentes créations chez les Fosters ?! Qu'attendez-vous ?

serieserie (22:27)

Les médecins de l'HypnoCup ne sont jamais surbookés, ils vous trouveront toujours un rendez-vous mais qui sera votre chouchou? Venez voter!! Promis pas de si vous venez!!

albi2302 (21:12)

Rendez-vous demain soir pour une soirée Live Chat Grey's Anatomy !

natas (21:25)

Bonjour à tous ! Venez nombreux admirer le superbe design signé Nuriko sur le quartier Grimm pour fêter la Saint-Valentin ! Enjoy et commentez, svp !

sabby (11:29)

Bonjour ! Les quartier Dallas, Empire Friday Night Lights et Army Wives attendent désespérément quelques petits votes. Un petit clic serait sympa Bonne journée à tous !!

CastleBeck (14:37)

L'HypnoPlume est terminé, mais si vous voulez lire davantage d'histoires de St-Valentin , vous pouvez départager celles du concours sur le quartier Castle.

CastleBeck (14:43)

La famille Pearson serait ravie de vous accueillir sur la nouveau quartier This Is Us, que ce soit pour découvrir la série :tv:, participer à l'animation d'ouverture, voter pour le sondage ou la photo du mois ... Merci

albi2302 (17:30)

Soirée Live Chat spéciale Grey's Anatomy ce soir ! La room sera créé d'ici quelques minutes...

Spyfafa (22:28)

Live tchat en cours, venez nous rejoindre. On mord pas, même s'il y a du sang et pleins de problèmes de coeur.

serieserie (22:54)

Pas de si vous venez consultez nos 256 médecins à l'accueil et choisir vos 128 préférés !! Uniquement des de bonheur!! Allez on va voter à l'hypnoCup!!

kystis (17:13)

Merci de votre dans préférences !

kystis (17:14)

Voter

SeySey (20:10)

Bonsoir! Nouveau sondage sur le quartier Outlander! Sans oublier l'animation "Citadelle piégée" sur le quartier Under The Dome! Les membres attendent un sauvetage^^

Titepau04 (12:11)

Bonjour bonjour!!! Calendriers à commenter sur NCIS Los Angeles, S Club 7, Dr House et DollHouse!!! ^^

natas (08:34)

Bonjour à tous ! Venez nombreux admirer le superbe design signé Nuriko sur le quartier Grimm pour fêter la Saint-Valentin + voter pour le sondage spécial couple ! Enjoy et commentez, svp ! [Revolving_hearts]

Merlinelo (19:26)

Les jeux d'Orphan Black attendent votre participation! Pas besoin de connaître la série pour voter à la PDM, jouer au Train ou encore commenter le design. Bonne soirée à tous

Spyfafa (19:52)

Nouveaux designs à commenter : Le Caméléon, Hannah Montana, Dexter... N'hésitez pas à faire un tour !

arween (23:01)

Pensez à faire un tour sur Dollhouse pour commenter le calendrier de Titepau04 et le sondage ! Merci !

kimiM (14:04)

Le quartier Dark Angel fête ses 12 ans! Venez participer et célébrer avec nous cet anniversaire! #DAHypno12ans

Sonmi451 (10:48)

Venez voter aux sondages de Scrubs et urgences, sans oublier de soutenir les medecins de ces séries dans l'hypnocup!

Spyfafa (11:52)

Depuis hier, deux nouveaux designs sont à commenter sur Hypno : Samantha Who ? et My name is Earl : )

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play