VOTE | 230 fans |

Script VF

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Entité.

 

SGC, salle de contrôle

Harriman : chevron 6 enclenché.

Hammond : ah, vous voilà, colonel !

Jack : je ne voulais pas rater ça, c’est la partie que je préfère !

Harriman : chevron 7 enclenché et verrouillé.

Sam : paré au lancement de la sonde.

Harriman : sonde envoyée.

Jack : vous êtes tendu ?

Daniel : oui, vous paraissez soucieux !

Teal’c : je ne suis pas tendu ou soucieux, mais perplexe.

Daniel : pourquoi ?

Teal’c : les coordonnées de cette planète proviennent d’un des registres des Anciens.

Harriman : on reçoit les premières images.

Daniel : ça ne ressemble à rien de se qu’on connait des Anciens. Architecture, technologie, c’est une toute autre culture. Bizarre.

Sam : mais ce qu’on voit a pu être bâti après le départ des Anciens.

Hammond : ça vous dit quelque chose, ces édifices ?

Teal’c : rien du tout, j’en ai peur.

Jack : c’est le décor d’Alien ! Y’a un peu de ça, non ?

Hammond : qu’est ce qui se passe ?

Sam : la sonde vole. Je crois.

Jack : elle n’a pas été conçue pour ça.

Daniel : et bien, maintenant, elle vole.

Jack ; ce serait sympa de m’informer de temps en temps !

Teal’c : j’ai l’impression que l’on ne la contrôle plus.

Sam : vérifiez si elle répond aux commandes.

Jack : la liaison radio a été coupée.

Sam : non, mon colonel. On reçoit toujours un signal très fort. Je ne comprends pas qu’on est plus de vidéo.

Harriman : major, sur l’écran, regardez ça !

Sam : d’où ça peut venir ? On capte une onde de fréquence élevée.

Daniel :  c’est curieux. Ils veulent peut-être communiquer.

Jack : ils ?

Daniel : ou quoique ce soit comme créatures !

Jack : ou choses !

Daniel : quoi ?

Sam : je crois que nous devrions refermer le vortex et analyser cette sonde avant de poursuivre.

Hammond : oui, entendu. Coupez la liaison.

Sam : on a un problème de transformateur. On est en surtension.

Jack : fermez l’iris.

Harriman : je ne peux rien faire.

Sam : passez en manuel.

Harriman : impossible, ça ne réponds plus.

Sam : je n’ai plus le contrôle de l’ordinateur.

Jack : je coupe tout au disjoncteur.

Hammond : oui, foncez ! Votre main, ça va ?

Sam : oui, c’est rien.

 

Générique

 

Salle de contrôle

Janet : conduisez-le à l’infirmerie. Il ne présente que quelques brûlures au premier et second degré, mais je veux l’examiner de plus près.

Hammond : c’est plus prudent.

Sam : tous les systèmes de contrôle de la porte sont hors service. Y compris la commande de l’iris. Le cours circuit a carbonisé la moitié de nos terminaux.

Jack : qu’est-ce qui a pu le provoquer ?

Sam : mystère. Le réseau de secours a prit le relais, mais l’ordinateur principal est mal en point. Je voudrais effectuer un diagnostique complet avant de le relancer.

Janet : pas avant que je n’ai soigné votre main.

Sam : non, ça attendra un peu.

Janet : c’est une vilaine brûlure, Sam !

Sam : dans cinq minutes.

Janet : tout de suite.

Jack : obéissez au bon docteur !

Sam : bien.

Janet : merci, colonel. Vous, Daniel et Teal’c passeraient après elle.

Jack : comment ?

Daniel : pour quoi faire ? Nous on va bien.

Jack : je ne suis pas blessé, moi !

Janet : si vous permettez, c’est à moi de décider. Une forme d’énergie a traversé le vortex, je dois m’assurer que ça n’a eu aucun effet sur votre métabolisme. Alors, ne traînez pas !

Jack : sans blague, elle sort d’où elle ?

Hammond : de l’US Air Force.

Teal’c : en tant que médecin principal, elle peut commander même un général.

Jack : y’a des informations qui ne me sont pas parvenues !

 

Infirmerie

Janet : vu l’état de la salle des commande, vous avez eu de la chance !

Harriman : on s’en tire à bon compte.

Sam : j’ai essayé de comprendre à quoi nous avons eu à faire. L’ennui c’est que la moitié des instruments de mesures sont inutilisables, pour l’instant.

Janet: voilà, j’ai fini.

Sam : merci.

Teal’c : vous m’avez convoqué ?

Janet : merci d’être venu. Asseyez-vous.

 

Labo de Sam

Daniel : juste avant que l’image se coupe, on aperçoit une construction en arrière plan. Essayez de faire un arrêt sur image dessus. Curieuse architecture. Ça ne ressemble à rien de ce que l’on peut savoir de la terre des Anciens.

Sam : regardez ! C’est là que les ondes hautes fréquences sont apparues, une fraction de seconde après l’arrêt de la vidéo. En s’amplifiant de façon exponentielle. Elles sont devenues tellement fortes ensuite, que nos appareils n’arrivaient plus à les mesurer. Seulement, si j’isole un tout petit segment de cette onde et que j’augmente la période. Tenez, là on voit mieux la forme de l’onde.

Daniel : un signal alien.

Sam : qui passe par le transmetteur de la sonde. Voilà comment elle a traversé le vortex de la porte. Je ne vais pas pouvoir l’étudier avec l’ordinateur en panne. Je suis coincée.

Daniel : connectez-vous à un autre ordinateur.

Sam : c’est hors de question. Le général Hammond a placé le SGC en quarantaine.

 

Salle de contrôle

Hammond : est ce que certains de nos fichiers ont été scannés ?

Daniel : apparemment.

Hammond : pourquoi ? Et par quoi ?

Sam : on l’ignore, mais ça ne s’est pas fait au hasard. Ce sont des fichiers spécifiques. D’abord le langage informatique, puis les programmes et pour finir, le réseau.

Daniel : tout pour apprendre à lire et à parler.

Sam : et à utiliser notre technologie.

Hammond : il y aurait une sonde dans nos terminaux ?

Daniel : pour l’instant ce n’est qu’une théorie, mais en fait…

Sam : nous savons tout de même que nous avons interrompu le processus de balayage de nos fichiers informatiques.

Hammond : vous avez pu découvrir à quel type de civilisation nous avons à faire ?

Daniel : ça ne ressemble à rien que nous connaissons. Leur technologie, leur architecture est de tout évidence aliène.

Sam : on fait une recherche de virus dans l’ensemble des ordinateurs, mais ça va prendre du temps. Nos fichiers de données ont été partiellement détruits. Certains seront sans doute irrémédiablement perdus.

Hammond : je maintiens le niveau d’alerte 2. La base devra rester isolée tans que vous ne serez pas sûrs que cet accident n’aura pas d’autres répercutions.

Sam : compris.

 

Salle de briefing

Jack : donc, c’est une sonde.

Daniel : ça ressemble à une sonde, mais on ne sait pas ce que c’est vraiment.

Sam : tout ce que nous pouvons affirmer pour l’instant, c’est qu’une onde a belle et bien balayé la moitié des fichiers des serveurs de la base.

Teal’c : mais pourquoi ?

Daniel : on a envoyé une sonde dans leur monde.

Jack : donc, c’est une sonde d’après vous ?

Daniel : oui, mais on ne saurait pas ce qui aurait pu se passer si on l’avait laissé sa tâche.

Hammond : elle nous a fait des dégâts importants.

Teal’c : c’était peut-être intentionnel.

Sam : ou bien, c’était une sonde totalement passive, mais d’une technologie trop avancée pour nos instruments. Nous ne pouvons pas réellement le savoir.

Janet : ça, qu’est-ce que c’est ?

Sam : le tracé de l’onde haute fréquence qu’on a reçu. J’ai optimisé l’échelle pour l’étudier.

Janet : c’est étrange. Ça ressemble au tracé d'un encéphalogramme.

Daniel : des ondes cérébrales ?

Janet : oui.

Jack : quoi ?

Sam : c’est encore là.

Jack : la sonde ou plutôt l’onde ?

Sam : ou quoi que ça puisse être. Elle a du investir le réseau de secours quand on a déconnecté l’ordinateur principal.

Jack : j’ai pas un peu grossi ?

Daniel : je crois qu’elle veut qu’on sache qu’elle est là.

Jack : et vous venez ici souvent ? Oui, oui, ça c’est moi.

Siler : le programmateur de la porte a disjoncté, mon général.

Hammond : reconnectez-le, sergent.

Siler : à vos ordres.

Daniel : elle étudie.

Jack : elle étudie quoi ?

Daniel : nous. Notre mode de vie, ce qu’on est, ce qu’on fait aussi.

Hammond : débarrassez-nous en major.

Sam : bien.

Daniel : mais, mais on ne connait pas ses intentions !

Hammond : il est hors de question que je laisse une sonde aliène infester nos terminaux, même si elle a de bonnes intentions.

 

Salle de contrôle

Hammond : on a maintenue la quarantaine ?

Sam : oui mon général.

Hammond : je ne veux pas qu’on contamine d’autres ordinateurs quelque qu’elle soit cette chose doit être neutralisée au plus vite.

Jack : je crois que je lui plais.

Sam : nous pouvons déjà établir que ça fonctionne comme un programme informatique très envahissant, mais aussi complexe qu’un brin d’ADN et ça se développe et exige de plus en plus de mémoire.

Hammond : est-ce qu’on peut s’en défaire ?

Sam : il faudrait couper tout ce qui est de près ou de loin relié au serveur de la base et puis réinstaller l’ensemble de nos programmes. Ça effacera certaines données. Tout ce qu’on n’a pas pu correctement sauvegardé va être perdu, mais c’est l’unique moyen.

Hammond : alors dans ce cas, faites-le.

Sam : nous seront coupé de tout durant une journée.

Hammond : j’ai prévenu dès hier l’ensemble de nos équipes encore en mission de se mettre en attente.

Sam : parfait. Sergent !

Siler : je suis prêt. Je commence à désactiver tous les circuits. C’est parti.

Jack : hey !

 

 Siler : on l’a détruit, mon général.

Hammond : espérons-le.

Sam : avec un peu de chance, on aura perdu les fichiers des dernières 24h. On le confirmera en comparant notre base de données aux archives du Pentagone.

Hammond : avant de vous connecter à eux, vérifiez encore une fois que tout est en ordre.

Sam : entendu.

Siler : major ?

Sam : non, qu’est-ce que c’est ?

 

Couloir niveau 24

Jack : Carter ! Un petit souci ?

Sam : un problème dans la réserve, on a un débit de courant anormal. Le général Hammond veut qu’on vérifie tout. On n’est jamais trop prudent, en effet.

Jack : vous allez changer les ampoules, Siler ?

Siler : ce n’est pas mon travail, colonel, mais vous avez raison monsieur, il faut vérifier.

Jack : c’est tout chaud.

Sam : le feu ?

Siler : non, ça aurait déclenché l’alarme.

Jack : la porte est soudée de l’intérieur.

Sam : qui a fait ça ? Personne n’est remonté à ce niveau depuis l’accident.

Jack : un chalumeau !

 

Réserve

Jack : c’est quoi ce souk ?

Sam : aucune idée. Quand le programme alien s’est vu coupé de son environnement, il en a recréé un.

Teal’c : et apparemment, il s’est trouvé du courant en se branchant sur l’éclairage de secours.

Sam: d’abord, il a investi la sonde, survécu grâce à sa batterie, le temps que le courant a été coupé et ensuite fabriquer sa propre unité centrale.

Jack : sa propre unité centrale ?

Sam : il lui faut beaucoup de mémoire pour pouvoir exister. Ce programme a une capacité de compression inouïe. Il peut se reproduire depuis une fraction de sa taille d’origine. Il s’étend en exploitant toute la mémoire disponible de la machine.

Jack : je vois. Vous me recevez mon général ? J’ai besoin d’un lance-flammes.

Hammond : c’est bon, je vous rejoins.

Daniel : quoi ? Pour détruire ce programme ?

Jack : oui.

Daniel : pourquoi ?

Jack : pourquoi ?

Sam : on a complètement isolé cette zone, il n’y a pas de risque que nos ordinateurs soient à nouveau infestés.

Daniel : il se bat pour tenter de survivre.

Jack : comme le bacille de coq.

Sam : il veut communiquer.

Jack : comme le bacille.

Sam : je suis du même avis que Daniel. Il s’agit d’une forme de vie intelligente. Nous avons été dans la même position que cette entité un nombre incalculable de fois. Perdus sur une planète hostile, coupés des nôtres, tentant de rester en vie.

Hammond : mais qu’est-ce que c’est que ce bazar ?

Jack : selon Carter, une fois expulsé de nos ordinateur, notre petit ami s’est fait un nid.

Hammond : en une nuit ?

Sam : d’après le registre de la sécurité, il n’y a pas eu d’activité humaine dans cette pièce depuis 36h.

Jack : je suis d’avis de tout nettoyer au lance-flammes, mais eux veulent discuter avec lui.

Hammond : dites-moi, vous êtes absolument sûre qu’il ne risque plus de se réintroduire dans nos ordinateurs ?

Jack : mon général ?

Sam : il est branché sur le circuit électrique de secours qui est relié à un générateur séparé. Donc, il est isolé du reste de la base. On peut le tuer rien quand coupant le fils qui le relie au courant.

Hammond : comment allez-vous procéder ?

Sam : c’est facile, il a prévu une interphase. Je peux essayer d’établir le contact si les choses tournent mal, on lui coupe le courant.

Hammond : parlez-lui.

Sam : quel but poursuivez-vous ? Et vous ?

Daniel : d’après moi, il veut savoir pourquoi nous avons envoyé notre sonde.

Sam : nous sommes des explorateurs.

Hammond: Major Carter?

Jack: Carter?

 

Infirmerie

Janet : il me faut un électrocardiogramme. Vous y êtes ? A trois, on y va. 1, 2, 3.  Branchez. Réglez le défibrillateur à 100, vite. Tenez-moi ça. Le rythme cardiaque est normal. Colonel !

Jack : quoi ? Qu’est-ce qui se passe ?

Janet : vous voyez cette courbe ? C’est celle de l’onde qui a pénétré dans l’ordinateur. Elle est dans son corps.

 

Salle d’observation

Janet : le signal le plus faible, ce sont les ondes cérébrales du major et là, c’est l’entité.

Daniel : et comment un programme peut fonctionner dans un cerveau humain ?

Janet : Sam a dit que l’entité avait besoin de mémoire pour se développer et le cerveau humain est capable de stocker énormément d’informations.

Hammond : comment allez-vous l’extirper d’elle ?

Janet : je ne crois pas que je puisse le faire. Apparemment, ça envahit petit à petit tout le cortex. Il est impossible de dire si la mémoire de Sam est en dormance ou bien effacée en totalité.

Teal’c : général ! Il faut placer un garde armée près du major.

Daniel : quoi ?

Teal’c : si une entité aliène a envahi son corps et son esprit, si cette entité la contrôle, elle représente un danger.

Hammond : Teal’c a raison. Cette entité nous a trompés deux fois. On doit prendre des mesures draconiennes. On doit veiller à se quelle ne nous échappe pas.

Janet : entendu.

 

Infirmerie

Jack : Carter ? Elle est réveillée. Vous pouvez parler ?

Janet : le major présente tous les symptômes d’une personne victime d’une commotion cérébrale. Une partie de son cerveau semble fonctionner, mais l’autre a été détruite ou s’est mise en sommeil. L’entité a le contrôle de toutes ses fonctions motrices, mais pour lui permettre de communiquer, je devrais la relier à un synthétiseur vocal.

Jack : contentez-vous d’extraire ça de son cerveau.

Janet : si je le pouvais, je le ferais.

Jack : et si on faisait appel aux Asgards ou à la Tok’ra ? Ils ont une dette envers nous !

Hammond : tant que cette entité sera dans notre base, nous devons nous isoler du monde extérieur. Nous ne pouvons communiquer avec personne. Pas question de prendre le risque que cette entité se propage.

 

Réserve

Siler : cette chose s’est servie d’un condensateur du MALP pour mettre le clavier sous tension, mon colonel.

Jack : ne touchez à rien.

Siler : bien, mon colonel.

Daniel : Sam disait que l’entité se déployait.

Teal’c : il se peut que cette chose est sentit qu’un cerveau allait lui permettre de se développer beaucoup plus vite.

Jack : c’était un piège.

Daniel : un piège ?

Jack : oui, elle prévoyait nos réactions.

Daniel : vous voulez dire qu’elle a su que Sam voudrait établir un contact avec elle ?

Jack : ouais.

Teal’c : et cette chose aurait donc conçu un module de transfert pour rentrer dans l’esprit du major Carter.

Jack : ouais.

Daniel : donc, vous pensez que si on vous avez laissé la pièce avec votre lance-flammes,

Jack : dites-le. Allez au bout de votre pensée. On a eu tord, c’est ça ?

Teal’c : si nous avions détruit cette entité, le major Carter ne serait pas à l’infirmerie.

Daniel : bon, écoutez. Jack et vous, vous considérez comme une priorité de protéger la base et ses hommes, mais même si ça n’a pas prit la tournure qu’on souhaité, Sam n’a pas eu tord de vouloir communiquer avec elle.

 

Infirmerie

Entité : O’neill.

Jack : c’est bien ça. Appelez le docteur Frazier. Et, vous vous êtes ?

Entité : je suis dedans. Vous êtes O’neill.

Jack : oui, sur ce point, on est d’accord.

Entité : cette unité vous a en mémoire.

Jack : cette unité est un être humain, une personne. C’est le major Samantha Carter.

Entité : donc, je suis le major…

Jack : non. Sûrement pas.

Janet : nous savons que vous contrôler son cerveau, mais vous n’êtes pas le major.

Entité : il n’y avait pas d’autre solution. Pas d’autre endroit où aller. Vous vouliez m’éradiquer.

Jack : on le veut toujours.

Entité : mais vous ne le ferai pas. Plus maintenant. Je vous ai étudié. Vous tenez à la vie de cette unité.

Jack : oui, on y tient.

Entité : cette unité est importante.

Jack : c’est exact.

Entité : c’est pour cette raison que cette unité a été choisie. Vous ne détruirez pas cette unité pour m’éradiquer.

Janet : cette chose s’est réfugiée en Sam pour se protéger.

Entité : on ne peut pas m’extraire de cette unité sans la détruire. Vous ne détruirez pas cette unité. Aucun de vous ne le fera. En conséquence, je survivrais.

 

Salle de briefing

Janet : l’entité nous a dit que l’esprit du major était intact, mais je ne détecte aucune activité au niveau du cortex. D’après ses relevés, même si je réussissais à neutraliser l’entité, Sam serait cérébralement morte.

Hammond : je vois.

Daniel : mais alors, pourquoi l’entité soutient qu’elle n’a pas détruit le cerveau de Sam ?

Jack : parce que sans Sam, on la supprimerait.

Daniel : ou alors, c’est que le cerveau de Sam est intact malgré vos relevés.

Janet : même si l’esprit de Sam est intact, il ne pourra survivre longtemps. L’entité envahira d’ici peu tout le cerveau du major. Je n’ai aucun moyen de l’en empêcher.

Teal’c : alors, que peut-on faire ?

Daniel : l’entité veut survivre. On peut la renvoyer dans son monde.

Hammond : cette entité technologique est capable de franchir la porte des étoiles sans qu’on détecte sa présence. Je ne veux pas risquer de la voir réapparaitre ici. J’ai donné l’ordre que les coordonnées de sa planète soient retirées de notre programme d’exploration.

Daniel : laissez-moi lui parler. Nous pouvons peut-être la convaincre de repartir de son plein grès.

Hammond : vous avez mon feu vert. Très bien, ce sera tout. Jack !

Jack : mon général.

Hammond : nous devrons peut-être faire un choix difficile. Ça me navre, je sais tout ce que le major Carter peut représenter à vos yeux.

Jack : c’est un membre irremplaçable de mon équipe.

Hammond : et du SGC.

 

Infirmerie

Daniel : je m’appelle Daniel.

Entité : je connais votre nom.

Daniel : oui, vous avez lu ma fiche.

Entité : oui.

Daniel : vous savez donc que je suis un scientifique.

Entité : oui. Vous avez compris que je ne pouvais pas être extraite de cette unité ?

Daniel : oui.

Entité : je ne vous donnerais aucune information en échange d’une hypothétique survie.

Daniel : nous ne voulons pas d’information, nous voulons Sam.

Entité : quitter cet esprit provoquerait l’éradication.

Daniel : vous pourriez réintégrer le terminal de la réserve. Votre module.

Entité : j’occupe maintenant plus de place mémoire qu’il ne peut en stocker.

Daniel : pourquoi êtes-vous venue ici ? Pourquoi êtes vous venue dans cette base ?

Entité : vous avez attaqué.

Daniel : non, on a juste envoyé une sonde sur votre planète.

Entité : oui.

Daniel : c’est une procédure qui nous permet de voir si une planète est viable pour les humains.

Entité : votre sonde émettait des ondes radio. Il y a eu contagion. D’énormes dégâts en dedans.

Daniel : en dedans de quoi ?

Entité : de nous. Ça s’est répandu comme un poison, partout.

Daniel : vous dites que votre monde a été endommagé par les ondes que notre sonde émettait ?

Entité : oui.

Daniel : nous ne voulions pas s’attaquer à vous. Nous ne savions pas que ça provoquerait des dégâts.

Entité : mais vous l’avez fait.

Daniel : et vous êtes venus pour quoi ?

Entité : préserver.

Daniel : préserver votre monde ?

Entité : oui.

Daniel : comment ?

Entité : en vous détruisant.

Jack : de ce coté là, c’est loupé.

Entité : la transmission a été interrompue. Si j’avais pu aller au bout de la transmission, vous auriez été détruit. Mon monde aurait été préservé.

Daniel : dans un sens, votre mission est réussie. Nous ne reviendrons plus dans votre monde. Vous réparerez les dommages qu’on a causés et nous, nous n’enverrons plus jamais de sonde.

Jack : oh si, on en enverra.

Daniel : Jack !

Jack : on enverra plein de sondes. Des douzaines de sondes. Et  nous vous détruirons.

Entité : non.

Jack : laissez-la. Partez !

Entité : vous ne le ferez pas.

Jack : vous avez lu ma fiche, alors réfléchissez.

Entité : je dois préserver.

Jack : bien, ce sera la guerre.

Daniel : laissez-moi…

Jack : je regrette. On règlera ça à ma façon.

Entité : vous ne pouvez pas faire ça.

Jack : mon général ?

Hammond : nous en avons les moyens et on le fera.

Entité : non, je vous en prie.

Jack : laissez Sam.

Entité : je dois préserver.

Jack : si vous voulez préserver votre monde, sortez du major Carter, je vous l’ordonne. Non, n’intervenez pas. Ne faites rien.

Janet : envoyez des renforts niveau 21, couloir 607.

 

Couloir

Teal’c : ça veux réintégrer le réseau informatique  de la base.

 

Infirmerie

Janet : aucun changement. J’ignore si elle avait discuté de ça avec vous, mais Sam m’a laissé une consigne. Pas d’acharnement thérapeutique.

Jack : je sais qu’elle ne le voulait pas.

Janet : ça fait deux jours qu’il n’y a plus d’activité dans le cortex. Plus d’ondes cérébrales. Que ce soit de Sam ou de l’entité. Je la maintiens en vie artificiellement. Il est temps d’accepter qu’elle nous quitte.

Jack : je sais, mais accordez-moi une heure. Rien qu’une.

Daniel : vous êtes au courant qu’Hammond a ordonné qu’on détruise le module de la réserve. Pour le cas où l’entité aurait pu quand même trouver un moyen de s’y réfugier. C’était probablement son intention.

 

Salle de contrôle

Harriman : on est prêt à redémarrer l’ordinateur.

Hammond : très bien, lancez-le.

Harriman : à vos ordres. Les terminaux de la base sont reconnectés.

 

Réserve

Siler : on se barre de là !

 

Salle de contrôle

Harriman : c’est encore la réserve.

Hammond : SG1 à la réserve, niveau 24, vite.

 

Réserve

Siler : il est revenu, mon colonel.

Jack : bon, détruisez-moi tout ça.

Daniel : je suis là. Non, non. Non, attendez.  Regardez ça !

Teal’c : c’est l’entité.

Daniel : non, elle aurait manqué de place. C’est Sam.

Jack : Daniel ! J’ai tiré deux fois sur elle.

Daniel : mais l’entité avait déjà transféré sa conscience dans ce module. Vous avez tué l’entité alors que Sam était déjà dans cette chose. Elle est dedans.

Jack : mais l’entité, pourquoi elle aurait fait ça ?

Daniel : vous l’aviez exigé. Vous menaciez de détruire son monde en envoyant d’autre sonde. Sauver Sam et se laisser tuer. C’était la seule et unique façon de préserver encore son monde.

Jack : passez-moi Hammond.

 

Salle de contrôle

Hammond : Hammond !

 

Réserve

Jack : on est au niveau 24 et on nage en pleine confusion.

Hammond : ici aussi, colonel, mais je vous rejoins.

Janet : ce sont les ondes cérébrales de Sam. C’est difficile à croire, mais c’est bien elle.

Hammond : que suggérez-vous ?

Janet : il faudrait essayer d’établir une connexion pour qu’elle réintègre son corps dès maintenant.

Teal’c : l’entité nous a joué souvent des tours.

Hammond : allez-y docteur.

Janet : très bien, reculez-vous. Ça a marché.

Jack : alors Carter, bien dormi ?

Sam : elle est partie ?

Hammond : oui, c’est fini.

Sam : j’ai hurlé si fort pour qu’on m’entende.

Jack : on a entendu.

Janet : elle va bien.

 

FIN

 

 

Ecrit par shiva110 
Activité récente

Le Survivor
Hier à 18:41

Les Répliques
08.01.2017

L'épisode ?
05.12.2016

Filmographie
Hier à 11:37

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 4 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

serieserie (16:31)

Raaaah jsuis pas al plus jeune de l'aprem 20 ans

leptitange (16:34)

j en connais des plus jeunes et d'autres qui sont déjà grand parents, ce qui est sympa ici c'est qu'on en a de toute les generations

serieserie (16:35)

oui oui non mais je sais qu'il y a des plus jeunes et des moins jeunes, mais elles ont tendances a me faire comprendre que je suis plus jeunes l'apres-midi comme c'est souvent moi la plus jeune x) ah la la j'étais vraiment un bébé en arrivant sur hypno ^^

Sonmi451 (17:07)

j'ai les livres aussi ^^

Sonmi451 (17:07)

moi je dois être la plus vieille de l'aprem' ^^

serieserie (17:08)

meuh on t'aime bien quand meme ^^

Sonmi451 (17:09)

ben oui heureusement que je suis là pour apporter la maturité.

serieserie (17:10)

mais bien sur ^^

Sonmi451 (17:10)

mais oui parfaitement! Je t'apporte les indestructibles par exemple!

Sonmi451 (17:10)

tu vois bien la maturité là-dedans lol

serieserie (17:12)

mais oui je n'ai pas dit le contraire je te rassure

leptitange (17:35)

le pire c'est qu on ne s en rend pas compte de la différence d'âge en parlant avec vous

serieserie (17:35)

beh non sonmi est encore un enfant dans sa tete

leptitange (17:36)

y'a des fans de supernatural qui pourront être ma mère, et je me met à imaginer à quel point se serai géniale de regarder la serie qu'on aile avec elle

serieserie (17:37)

les séries française je les regarde avec ma mere pour la plupart quand je peux, les us elle veut plus de moi avec elle x)

leptitange (17:38)

je ne regarde pas les séries françaises en générale, je regarde les us avec lon pc ou quand ça passe à la tv

leptitange (17:39)

encore moins avec ma mère, vu que la journée je ne suisvpas chez loi on a pas le temps pour ça

serieserie (17:40)

je ne regarde qu'a la tv avec elle c'est pour ça que je me fais virée pour les US, je les ai déjà vu x)

serieserie (17:41)

et puis les françaises c'est quand je suis chez mes parents donc moins souvent qu'avant

leptitange (17:47)

ah d'accord, tu regarde quoi comme séries sinon ?

serieserie (17:48)

oula.... euh... beaucoup trop x) non on va dire que je suis une incondionnelle des NCIS, des Chicagos, des Marvels, des DC's après je regarde pleiiiins de séries différentes y a la liste sur mon profil (ah et je regarde Timeless ^^)

leptitange (17:50)

Moi aussi je regarde timeless (depuis 3 jours) et les DC's sinon he regarde aussi supernatural (série préférée)

serieserie (17:51)

supernatural je regarde pas (ni walking dead ni game of thrones j'ai un soucis avec les séries que tout le monde regardent x) )

leptitange (17:55)

je ne regarde pas game of thrones non plus

leptitange (17:55)

J'ai vu tu as beaucoup de séries quand même, je n aurai pas le temps d en regarder autant que too

serieserie (18:05)

ahah mais j'ai commencé petite avec ma maman et apres je fais que ça x) et j'en commence toujoiurs des nouvelles x)

leptitange (18:12)

moi aussi avec les séries du genre malcolm, ma famille d'abord et simpson mais pas autant que toi apparemment

leptitange (18:13)

mon frère aussi regarde pas mal de séries, la plupart des séries que je vois sont du à mon frère

serieserie (18:14)

moi c'était plus les séries policières françaises puis US et Grey's après j'ai vu quelques épisodes des simpsons mais pas tous, malcolm et ma famille d'abord aussi

serieserie (18:16)

moi je les fais regarder à mon frère qui a ton age x)

Spyfafa (11:56)

Nouveaux designs sur les quartiers Dexter et 24h chrono (ainsi que le retour de la NL, abonnez-vous !). N'hésitez pas à les commenter !

mnoandco (12:47)

Coucou, petit rappel pour le concours carte de vœux sur le quartier Ma Sorcière Bien Aimée, quelques participations supplémentaires seraient géniales! Vous pouvez poster vos créations jusqu'au 20 janvier ce qui vous laisse encore plusieurs jour participer.

Sonmi451 (09:47)

Passez dans préférence pour voter aux différents thèmes, merci.

Spyfafa (16:31)

À chaque jour, son design. Nouveau design sur Grey's Anatomy, Dexter et 24 !

serieserie (16:47)

Une petite semaine avant l'HypnoGame Grey's Anatomy!! N'oubliez pas de vous inscrire avant la date limite!!

sabby (18:50)

Les trailers de vos séries préférées et des nouveautés qui seront diffusés en janvier, sont arrivés sur la chaine youtube de la citadelle. Bon visionnage

Xanaphia (19:20)

Venez donc commenter les calendriers de janviers de The Blacklist, Musketeers, Merlin, essayer de deviner qui se cache dernière l'hypnolisté (Blacklist) et voter pour le sondage de The Blacklist Merci et bonne soirée !

elyxir (17:31)

Bonjour ! Rendez-vous sur le quartier The Glades où je vous attends avec impatience pour le Focus Sur Beaucoup de choses sont à faire sur le quartier !

serieserie (18:10)

Nouvelle animation sur Lucifer! Serrez vous plutôt ou plutôt ??

carina123 (18:46)

Nouveaux calendrier et sondage sur le quartier, venez nombreux !

Titepau04 (18:54)

Carina, sur quel quartier???

Phoebus (20:38)

Bonsoir, Nouveau sondage sur les quartier de Homeland (sondage ne spoilant rien de la série donc ouvert pour tous) et de Sense8. Nous vous attendons nombreux

kystis (07:02)

Bonjour, nouveau sondage sur Dawson, tout le monde peut y participer !!

serieserie (10:22)

Venez participer à la nouvelle animation de Lucifer: pas besoin de connaître la série mais fou rire garanti

Titepau04 (10:50)

Si vous voulez passer des soirées de folies, venez vous inscrire aux hypnogames !!! Grey's Anatomy et NCIS Los Angeles!!!

carina123 (14:51)

Calendriers et Sondages sur les quartiers Jéricho et Lie to Me, venez nombreux !!

sabby (19:11)

Lucifer et Gotham sont de retour ce soir ! Leur vidéo promo ont été ajouté à la chaine youtube de la citadelle Bon visionnage !

Margauxd (21:14)

Bonjour à tous !
Quiz sur la première saison de Blindspot sur le quartier.
Venez sauvez la terre sur The Last Ship d'un virus mortel.
Les premiers Awards de New York Unité Spéciale sont sur le quartier.
N'hésitez pas à participer ou à voter

emeline53 (21:41)

Pas encore de participant pour les différentes animations de la St Valentin sur The Fosters ! Des intéressés ?

Sonmi451 (10:03)

Merci de voter les thèmes dans préférence histoire qu'on avance un peu. ^^

natas (18:44)

Bonjour à tous, Sur Grimm nouveau sondage sur les premiers épisode de la saison 6 ! (avec spoilers) venez voter et commenter si vous avez vu les épisodes !!

leila36 (21:00)

Venez voter dans les préférences svp !

Sevnol (12:21)

Nouveau sondage sur le quartier de CSI NY ! N'hésitez pas à venir voter Merci d'avance

emeline53 (12:53)

Un nouveau sondage est en ligne sur UnReal !

Chaudon (15:05)

Si vous n'avez pas encore vu le nouveau calendrier du quartier "Elementary" ainsi que son design, n'hésitez pas à venir donner votre avis !

Profilage (15:51)

Le quartier Esprits Criminels vous propose un nouveau sondage, un petit vote serait bien sympathique, merci !

Locksley (17:10)

La NL du quartier 24 reprend du service et sera envoyée dans les 24h chrono. Pensez à vous abonner si vous voulez la recevoir !

elyxir (19:04)

Je vous attend avec impatience sur the glades pour participer au focus ! Allez hop on s'inscrit pour participer !!

cinto (19:48)

Si vous connaissez Brian Kinney (Queer As folk), n'hésitez pas à la soutenir dans le sondage "Bad Boys" chez Dr House. Et son titre ne serait pas usurpé...mais quel charme!

serieserie (13:29)

Si des personnes veulent s'inscrire pour l'HypnoGame de Grey's Anatomy qui aura lieu CE SAMEDI c'est le dernier moment dès demain matin ça sera trop tard!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play