VOTE | 227 fans |

Script VF

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Un étrange compagnon

 

Sur Terre

 

Sam : Les relevés indiquent une atmosphère viable. La température est de 33 °,la pression barométrique est tout à fait normal.

Daniel : Je ne vois pas de signe de civilisation.

Sam : P4X-884 a tout d'un paradis vierge.

Teal'c : A première vue, mais qui sait.

Jack : Votre paradis est peut être infesté de méduse.

Daniel : Mais on a pas l'intention d'aller si baigner.

Jack : Oui, surtout qu'on vient de déjeuner.

Hammond : Si vous finissiez votre rapport major.

Sam : Oui mon général. Nous devrions envoyer une équipe d'exploration de manière à effectuer une étude sur les conditions de vie sur place et voir si on peut y implanter une colonie.

Hammond : Bonne idée, vous partez tout de suite.

Jack : Hum, mais ne comptez pas sur moi pour me baigner.

Hammond : Colonel.

Jack : Désolé général l'équipement de base ne comporte pas de maillot de bain.

 

Jack : Hasta Luego mon général.

Teal'c : Je n'ai pas compris ce que vous disiez.

Jack : Hasta Luego, ça veut dire ciao. Ciao ou bien encore adios, auf wiedersehen, sayonara ce qui grossièrement traduit signifie …

 

Jack : … au revoir.

Hammond : Fin de l'alerte. Expliquez moi.

Jack : Qu'on explique quoi ?

Hammond : Où étiez vous ? L'un de vous peut me l'expliquer ?

Sam : Nous venons de franchir la porte. Nous partions en mission et nous nous retrouvons ici.

Hammond : Votre groupe est partie depuis un peu plus de 15 heures.

 

Générique

 

Janet : Tout me paraît normal. Physiquement, vous n'avez rien.

Daniel : On ne perd pas 15 heures comme ça ?

Sam : On nous a peut être administré une drogue qui ne laisse pas la moindre trace.

Janet : J'y ai pensé, mais en vous examinant je n'ai noté aucune trace d'injection et aucune contusion. De quoi est ce que vous vous souvenez ?

Sam : Je nous vois entrain de passer la porte.

Teal'c : Le colonel m'expliquait le mot ciao.

Jack : On a franchi la porte et on s'est retrouvé ici après. Et ce qui s'est passé avec entre les deux.

Hammond : Comme vous ne rentriez pas dans les temps, on a envoyé un deuxième robot mais il nous a transmit la même image que l'autre. La plage que vous aviez vu. Sans aucune trace de vous et vous ne répondiez sur aucune fréquence.

Sam : C'est pour ca que j'ai vu deux robots dans le sasse d'embarquement.

Hammond : On les a récupéré juste avant votre arrivées. Vous avez du les renvoyer à la base ?

Sam : On a rien renvoyé.

 

Sam : C'est l'enregistrement du robot exploreur numéro 2.

Hammond : C'est toujours la même images.

Sam : Oui, identique à la première. Et c'est bien le hic. Si ceci est l'enregistrement vidéo du robot numéro 2 on devrait voir le robot numéro 1 prêt de la porte.

Jack : Ces choses se déplacent non, pour explorer ? C'est leur rôles.

Sam : Mais elles laissent des traces au sol. Il n'y en a aucune si vous regardez bien. Et quand on fait défiler l'enregistrement image par image, on a des surprises. Regardez.

Daniel : Tiens donc.

Hammond : Qu'est ce que c'est ?

Sam : Ces appareils relèvent d'une technologie qui dépasse de beaucoup mes connaissances.

Hammond : On a falsifié nos images vidéo ?

Sam : C'est la seul explication logique. Les enregistrements qui nous montrait cette planète comme un paradis on été fabriqué puis transmis à notre base via notre robot exploreur.

Jack : Et pourquoi ?

Sam : Je ne sais pas. Pour nous attirer dans cet endroit je suppose.

Jack : Hé bien, ils avaient raison d'être méfiant.

Daniel : Whao, ca alors, ce café est excellent.

Sam : C'est vrai, j'allais le dire.

Jack : Il a un goût de caramel non ?

Daniel : Oui, c'est c'est de la chicorée.

Jack : Hum, de la chicorée.

Sam : Teal'c ?

Jack : Il est très chaud.

Teal'c : J'avais remarqué.

Hammond : Écoutez, je vous consigne à la base. Nous vous garderons en observation pendant une semaine.

Daniel : Je me sens bien.

Teal'c : Moi aussi Daniel Jackson.

Hammond : Pourtant, vous venez d'ingurgiter il y a deux secondes un demi litre de café bouillant.

Jack : Ba oui.

 

Daniel : Ca donne faim.

Sam : Oui.

Jack : Goutez la tarte.

Sam : J'ai commencé à vérifier toute les données de … hum ouah.

Jack : Oh oui.

Daniel : C'est la meilleur tarte que j'ai jamais mangé.

Sam : Qu'est ce quelle a de différents ?

Jack : C'est une simple tarte.

Teal'c : Oui, mais elle est pourtant meilleur.

Sam : Pourquoi est ce que tout semble aussi bon ?

Jack : Ca je l'ignore. Tout ce que je sais c'est que … j'ai toujours eu horreur du yaourt.

Haut parleur : On demande l'équipe SG-1 à l'infirmerie. SG-1 à l'infirmerie.

Jack : Oh attendez. Je prend ça pour la route.

Haut parleur : Je répète, l'équipe SG-1est attendu à l'infirmerie.

 

Janet : Il peut y avoir des erreurs sur un scanner et sur le coup j'ai cru à un défaut de pixelisation.

Sam : Mais on retrouve la même erreur sur tous les scanners.

Janet : Oui. Merci. Donc j'ai demandé une analyse comparative à l'ordinateur et la tache est situé au même endroit sur chacun de vos cerveaux. Il s'agit d'un corps étranger plus petit qu'une tête d'épingle.

Sam : Donc presque indétectable aux rayons X

Janet : Exact. Voilà pourquoi j'ai du effectuer une IRM pour le déceler. Et on obtient ceci après agrandissement. Je vais vous montrer.

Daniel : On a tous ça dans le cerveau ?

Janet : J'ai bien peur que oui.

 

Hammond : Est ce qu'il est possible de l'enlever ?

Janet : Non pas sans provoquer d'irréparablement dommage à leurs cerveaux.

Jack : Pourtant on les y a mis.

Janet : Qu'on ai pu implanter en vous cette chose sans trace d'opérations, et sans endommager votre cortex, ça me dépasse.

Hammond : Peut on déterminer l'effet de ces implants ?

Jack : Une pénurie de dessert dans la base à court terme mon général, je dirais.

Janet : Nous avons pu mettre en évidence que ces appareils entremettent un champs magnétique de faible ampleur. Mais je ne peux vous dire dans quel but.

Sam : Tout ce qu'on a remarqué, c'est une augmentation de notre appétit, et une plus grande acuité de notre sens.

Daniel : On perçoit les gouts très intensément.

Hammond : Tant que nous ignorons dans quel but on vous a implanté ces puces, vous resterez en quarantaine au niveau 22. Et sous surveillance constante.

 

Urgo : Ce qu'on s'ennuie.

Jack : Qui a dit ça ?

Daniel : Pas moi

Urgo : Et si l'on sortait pour s'amuser un peu.

Jack : Teal'c ? Vous avez entendu ?

Teal'c : J'ai entendu.

Jack : Qui est là ?

Urgo : C'est moi. Bon, je vais me montrer mais c'est bien parce que vous insistez. Et me voilà. Vous me voyez tous maintenant ?

Daniel : Je pense que oui.

Urgo : Coucou, vous êtes content de me voir ? Alors qu'est ce qu'on dit ?

Tous : Salut Urgo.

Urgo : Je dois vous dire que vous êtes bien mieux vu de l'extérieur que vu de l'intérieur. Vu de l'intérieur c'est d'un compliqué.

Jack : Airman. Approchez. Vous ne voyez pas un intrus dans cette pièce ? Regardez bien.

Airman : Non mon colonel.

Jack : Parfait. Ca sera tous. D'accord, vous êtes quoi au juste ?

Urgo : Urgo.

Daniel : Ce qui expliquerait pourquoi on a tous dit salut Urgo.

Urgo : Non non, vous ne rêvez pas.

Daniel : Vous lisez nos pensées ?

Urgo : Pas toute, je ne vois que celle que vous avez là, en ce moment.

Carter : C'est logique. Oui, étant donné que vous êtes dans nos têtes.

Urgo : Vous êtes quelqu'un de s'y brillant Samantha, c'est ce que j'aime chez vous.

Jack : Carter ?

Sam : Oui, c'est liée à cette puce qu'on a implanté en nous. Ce que nous voyons, c'est une interface de communication visuelle, une hallucination contrôlée.

Jack : Donc ? Ce serait … c'est une sorte de quoi ?

Urgo : Ah, le colonel ne comprend rien. Au faite, une petite question, qu'est ce que c'est qu'un bouffon ?

Sam : A c'est incroyable, les quatre puces forment un réseau je pense. Le docteur Fraiser a dit qu'elles émettaient un micro champ électromagnétique, une sorte une sorte de fréquence radio.

Daniel : Attendez, vous voulez dire que ces puces communiquent entre elles en émettant des ondes ?

Sam : Oui, c'est à la fois simple et sophistiqué comme technique. Et sa fonctionne, même à grande distance je crois bien. Rappelez vous comment on s'est tous retrouvé au réfectoire quand le colonel attaquait son dessert.

Jack : Il nous pousse à faire ce qu'il veut ?

Urgo : Non, pas du tout. Quoi que vous puissiez croire, c 'est faux.

Sam : Mais vous pouvez nous suggérer des choses ? Et accroitre considérablement nos perceptions sensorielles.

Daniel : Et faire que tout ai l'air meilleur.

Urgo : Ah bon, c'est vrai ça ?

Sam : Oui. Ca vous étonnes ? Il peut tout à fait nous manipuler, il est branché sur notre cerveau, c'est lui qui créer cette image.

Urgo : Quelle tristesse, je me demande qui a pu décorer cette endroit horrible. Ca manque tellement de lumière. Pitiez, ne me dite pas que toute votre planète est aussi triste, oh non. Je me doutais bien, dites si on sortait prendre l'air, ailleurs dans un endroit un peu moins austère que ce trou. Un endroit gai, enfin moins sinistre. Où on s'amuse. Je m'ennuie ici.

 

Janet : Je vous écoute. Dites moi à quoi il ressemble ?

Jack : Il me fait penser à un ténor.

Urgo : Qu'est ce que c'est ?

Janet : Et vous voyez tous les quatre la même personne et ça au même moment ?

Sam : Oui.

Urgo : Dites moi qu'est ce que c'est ?

Sam : C'est un défibrillateur.

Urgo : Ah, c'est intéressant, et cette chose. Est ce qu'elle défibrille quelque chose actuellement ?

Sam : Il est là. Et il semble curieux de comprendre tous ce qui l'entoure. Ces palettes servent à administrer un choc électrique aux personnes dont le cœur bat irrégulièrement.

Urgo : Oh et ça leur fait du bien ? Ca leur fait une sensation agréable non ? C'est douloureux ?

Daniel : D'après ce que je sais oui.

Urgo : Et si on essayait.

Daniel : Non, c'est hors de question.

Urgo : Pourquoi, oh soyez chic, rien qu'un essai, ça ne vous tuera pas.

Janet : Qu'est ce qu'il vous racontes ?

Sam : Il cherche à expérimenter des choses à travers nous. A se servir de nos sens pour réunir des informations.

Urgo : Utiliser cet appareil.

Janet : Donc il vous pousse à expérimenter de nouvelles sensations physiques, c'est bien ça ? Hé.

Jack : Teal'c ?

Urgo : Pourquoi vous jouez les troubles faites ?

Jack : Hé, je n'aime pas vos jeux.

Sam : Il n'a pas un contrôle total sur nous, seulement un pouvoir de suggestion.

Daniel : Il est aussi capable d'augmenter la sensation de plaisir que nous procure les choses pour nous motiver.

Janet : Vraiment ?

Teal'c : Et il ne répond jamais à une question direct.

Urgo : Non, non, non, ça c'est faux. Je suis branché sur vos cerveaux et vous sur le mien. Il n'y a aucun secret entre nous, allez, demandez moi n'importe quoi.

Teal'c : Dites nous comment vous ôtez de nos cerveaux ?

Urgo : Oh, non, tout exceptez ça.

Jack : Vous disiez aucun secret.

Urgo : Ca me dépasse, pourquoi voulez vous vous débarrasser de moi ? Je suis dans vos cerveaux et d'après ce que je vois, vous m'aimez bien, inutile d'essayer de me trompez.

Jack : Non, Urgo, aucun de nous ne vous aime.

Urgo : Au ciel, admettez que je vous amuse, juste un petit peu ?

Jack : Même pas un petit peu.

Urgo : J'avoue qu'il m'arrive d'être un peu agaçant, mais j'ai un bon fond non ?

Teal'c : Il refuse de coopérer colonel.

Urgo : Oh vous … D'ici dix ou vingt ans, lorsque vous penserez à moi, vous vous direz oh, comment ai je pu vivre avant sans ce merveilleux et fidèle compagnon ?

Jack : D'ici dix ou vingt ans ?

Daniel : Whao.

Urgo : Oui, il n'y a aucun moyen de m'enlever de vos cerveaux maintenant, il faut accepter les choses.

Jack : Pourquoi est ce qu'on vous a implanté dans nos cerveaux, expliquez nous ?

Urgo : Pourquoi, elle l'a dit tout à l'heure. Je suis là pour apprendre. Je suis là pour explorer votre monde.

Daniel : On nous a bagué en quelque sorte ? Comme on bague les animaux pour l'étudier de prêt ?

Teal'c : Nous ne sommes pas des animaux.

Urgo : Je me le demande dé fois, face à vous …

Sam : Attendez une seconde, les personnes qui vous on crée et mis ces choses dans le cerveaux. Elles vont vouloir récupérer un jour ce que vous apprenez.

Urgo : Je suppose que oui.

Sam : Et comment elles feront ?

Urgo : Oh, mieux vos l'ignorer.

Sam : Non, je tiens à le savoir.

Urgo : Non, faites moi confiance, vous n'aurez pas à le découvrir.

Sam : Elles vous ont programmé hein, comment est ce que vous pouvez défier ceux qui vous ont crée ?

Urgo : Je le ferrais parce qu'ils sont mauvais et qu'il ne vaut mieux ne rien avoir à faire avec ces pervers.

Daniel : Si l'on pouvait contacter ceux qui ont crée cette technologie.

Urgo : Non, mauvais plan. Mauvais plan.

Jack : Pourquoi vous voudriez qu'on vous crois ?

Urgo : Bon alors, je sais que vous ne m'appréciez pas trop, mais je suis attaché à vous. Je n'ai aucune envie de vous voir mourir.

Daniel : Mourir ?

Urgo : Oui exactement. Ils vous tueront tous. Ils vous ouvriront le cerveau avec une sorte de grand ouvre boite et ensuite ils vous le videront avec une espèce de cuillère. C'est ce que vous voulez ? C'est la mort … ou moi. La mort ou Urgo. Vous devez décider. Moi ou la mort. Et bien.

Jack : On réfléchit.

 

Urgo : Moi moi moi moi moi moi moi moi moi …

Jack : Vous allez la fermer.

Urgo : Désolé.

Jack : Merci.

Hammond : Donc cette technologie sert à explorer les choses à travers vous.

Jack : Tentons le tout pour le tout et retournons sur cette planète.

Sam : Mais supposez que ces créatures soient bien comme il le dit ?

Jack : On ne peut pas s'en débarrasser ici.

Urgo : Non on ne peut pas.

Janet : Non.

Urgo : La, écoutez le docteur.

Sam : Je vois bien un autre moyen. Je n'ai pas eu le temps de bien étudier cette technologie mais il doit bien y avoir un moyen de déconnecter les puces.

Urgo : Non, mais je rêve.

Jack : Oubliez le.

Urgo : Me déconnecter moi, c'est impossible. Oh, j'ai une idée. On se fait une partie de cache cache ? Vous vous cachez et moi je vous cherche. Je ne vais pas tricher. C'est entendu je suis en vous mais, je peux l'oublier. Un, deux, trois, …

Hammond : Vous avez carte blanche. Disposez.

Urgo : Quatre, cinq, …

Sam : Merci.

Urgo : Six, sept, huit, neuf, dix.

 

Sam : Je n'ai pas le temps de m'amuser Urgo, je me fiche que ce soit moi le chat. Parce que j'ai du travail point. Non, je n'ai pas faim non plus, allez donc manger avec le colonel O'Neill. J'aimerais bien pouvoir travailler en paix.

Hammond : Major.

Sam : J'ai eu une discutions avec Urgo, mon général.

Hammond : Je vois.

Sam : Si seulement vous pouviez.

Janet : Écoutez moi un peu Urgo, le major Carter …

Sam : Janet, il est de ce coté si.

Janet : Je suis désolé, Urgo, le major Carter veut que vous la laissiez maintenant.

Sam : Janet, j'apprécie votre démarche mais cela dit … Urgo, c'est très grossier.

Janet : Quoi, qu'est ce qu'il a dit ?

Sam : Vous m'excusez, mon travail m'attend.

Hammond : Est ce que vous êtes totalement sur que les membres de SG-1 sont … ah, je cherche le mot …

Janet : Sains d'esprit ?

Hammond : Oui, c'est bien ça.

Janet : Je le crois, nous percevons ce qui nous entoure en stimulant des zones du cerveau et Urgo a crée l'image de lui même qui est pour eu tout aussi réel que vous ou bien moi.

Hammond : Si vous le dites.

 

Urgo : Mauvaise piste. Ca ne va rien donner. Aucune chance. Vous perdez votre temps.

Jack : Alors, ca avance ?

Sam : Je pense que j'ai une solution mon colonel.

Jack : Bien. Laquelle ?

Sam : Le champs magnétique que génère les puces prouve qu'elles fonctionnent sur les principes électronique de base.

Urgo : Théorie brillante, quoique totalement fausse.

Sam : Ca, ca reste à voir. Donc si on brouille le signale on l'échinte. Oh, Urgo, c'est brulant.

Urgo : Ca n'était pas intentionnelle.

Sam : Si, vous mentez. Vous vouliez me bruler. Urgo, cherche par tout les moyens à me distraire depuis que j'ai commencé à creuser cette piste, je suis probablement sur la bonne voie.

Urgo : J'espère que je ne vous ai pas fait trop mal, je suis désolé.

Sam : Je survivrai.

Urgo : Elle ne m'en veut pas.

Sam : Une impulsion électromagnétique suffisamment forte court-circuitera les puces. C'est sans danger pour nous, mais ca devrait rendre Urgo inopérant.

Urgo : Vous pouvez reformuler ca, parce que … ?

Jack : On y va.

Urgo : Oh pitiez. Oh non s'il vous plait. Ne faites pas ca. Je ne voulais pas vous faire de mal. Vous savez que je vous aime bien, je vous jure que je ne l'ai pas fait exprès. C'était un accident. Croyez moi.

Sam : Aucune onde ne peut sortir de cette pièce, le champ ne détériora pas les ordinateurs de la base.

Urgo : Oh non, ne faites pas ca. Dites moi ce que je dois faire pour que vous m'aimiez ?

Jack : Donc pour nous, il n'y a aucun risque ?

Urgo : Non, juste pour moi.

Sam : Vous ne le sentirez même pas.

Urgo : Mais je mourrai. Je vous en prit, je ne suis pas si méchant. Ayez pitié de moi. Attendez, si j'étais plus petit. C'est mieux là ?

Sam : Vous êtes prêt ?

Urgo : Je suis là regardez comme je suis petit et inoffensif. Comment quelqu'un d'aussi microscopique pourrai vous faire du mal ? Non pitiez, si je devenais ennuyeux, je peux être ennuyeux. Mais que c'est jolie ce gris, ca fait grossir les sandwichs mayonnaise, je suis le golf à la télé.

Jack : Bon alors on envoie l'impulsion ?

Urgo : Oh non. Et si je me changeai ? Est ce que vous résisteriez à ça ? Oh non, vous êtes dure, regardez moi ca y est je me dissous, je me dissous, stop oh, c'est impossible.

Sam : Il n'y a pas encore eu d'impulsion Urgo, c'est un compte à rebours.

Urgo : Et combien de temps …

Daniel : Ca y est ?

Sam : Oui.

Teal'c : Je ne vois aucune différence.

Jack : Écoutez.

Sam : Quoi ?

Jack : Le silence.

Daniel : Bien joué Sam.

Sam : Espérons le.

 

Janet : Les puces sont toujours en place, mais le champ magnétique qu'elles généraient à disparu. Je pense qu'elles ne fonctionnent plus.

Jack : Demandons permissions de réintégrer au plus vite nos postes mon général.

Hammond : Dans une semaine.

Jack : Une semaine ?

 

Janet : Bien, apparemment tout est normal. Comment vous sentez vous ?

Sam : Bien, j'ai hâte de repartir en mission.

Janet : Vous devriez reprendre le service des mardi. Je dois emmener Cassandra au lac samedi, on a prévu de louer un bateau, vous voulez vous joindre à nous ?

Sam : Oui, avec joie.

Janet : Parfait. En sortant, vous m'envoyez Daniel.

Sam : Oui, entendu. Il était un petit navire, il était un petit navire

Tous : Qui n'avait ja ja jamais navigué, qui n'avait ja ja jamais navigué Oh eh oh eh. Oh eh matelot oh eh matelot …

 

Jack : Je n'ai pas chanté. Je le saurai si j'avais chanté. De toute façon, je ne connais même pas les paroles de ce … Admettons, si vous appelez ca chanté. Urgo.

Urgo : Salut, j'adore les blagues idiotes. J'y peux rien.

Jack : Oh non.

Sam : Oh, j'étais sur que ca avait marché.

Urgo : Ca a marché. Ne m'en voulez pas. Durant un moment ca a marché, j'étais coupé de tout, c'était horrible. Triste à pleurer et tout d'un coup je me suis retrouvé dans vos cerveaux, à ma place.

Sam : Le système doit se régénérer tout seul. Je suis désolé.

Hammond : Pas autant que moi. Parce que tant que ces puces seront capable d'influencer votre comportement, vous ne reprendrez pas du service.

Jack : Ah, est ce que cette mesure est vraiment nécessaire ?

Hammond : A mon avis oui, que vous l'admettiez ou non, ces puces sont une menace. Une entité inconnu contrôle vos pensées et vos actions, pas totalement mais nous ignorons de quoi est capable cette chose.

Sam : Oui, il est dans nos têtes mais il ne peut rien nous faire faire contre notre gré.

Janet : Alors pourquoi est ce que je vous soigne cette brulure à votre bras, vous avez dit qu'Urgo en était responsable.

Urgo : Ce n'était pas intentionnel.

Tous : C'était pas intentionnel.

Teal'c : C'était un accident.

Hammond : Ca justifie mon point de vu.

Jack : Un bon geste Urgo, soyez sympa, comment on se débarrasse de vous ?

Urgo : Je n'ai aucune idée. C'est vrai, je l'ignore. Je vous le jure.

Sam : Il est possible qu'il l'ignore réellement.

Jack : Comment il l'ignorerait ?

Sam : Ce n'est qu'un programme.

Jack : Un programme.

Sam : Un logiciel peut tourner sur un ordinateur en ignorant comment il fonctionne.

Jack : Sauf que j'ai jamais eu de logiciel qui m'ait fait chanté Oh eh matelot navigue sur les flots.

Urgo : Oh, c'est pas juste, pourquoi me refuser, dites moi ce que ca change que je sois là. Je ne ferais plus de bruit. Je serais bien sage. Je ne ferais plus un seul commentaire. Je serrais aussi discret qu'une petite souris promis. Je me cacherais. Oh, attendez j'ai une idée. Vous ne voulez pas jouer, ca vous plairais pas qu'on joue tous ensemble. Il y a le jeu du dictionnaire. Oh, j'adore ça. On choisi un mot que personne ne connait et puis alors … chacun invente une définition et l'écrit, oh c'est un jeu rigolo. Et puis c'est éducatif. On devrait essayer, les règles sont facile.

 

Sergent : Chevron numéro sept enclenché.

 

Urgo : Oh, qu'est ce que c'est ?

Sam : Disons que c'est un peu notre version de vous.

Urgo : Pas aussi plaisante et sophistiqué, n'est ce pas ?

Sam : Mais c'est doté de capteurs sensoriels, d'une caméra et d'un microphone. Nous l'utilisons pour explorer des mondes un peu comme vous …

Jack : Carter.

Sam : Désolée, j'étais … j'ignore pourquoi je lui en parle.

Jack : D'après vous ?

Urgo : Oh, quel splendide endroit. On peut y aller ?

Sam : Ce n'est qu'une illusion. Ceux qui vous on crée nous on envoyé ce leurre pour nous attirer dans leur piège.

Urgo : Quand je vous dit qu'ils sont pervers et méchant.

Sergent : Le robot exploreur est connecté mon général.

Hammond : Ici le général Hammond de la planète Terre. Nous savons que les images que vous nous transmettez sont un leurre. Nous voudrions établir un dialogue. Nous espérons une réponse.

Urgo : Mais à quoi il joue votre général ?

Daniel : Il essaye de communiquer avec vos créateurs.

Urgo : Non, oubliez ça, non.

Daniel : S'ils ne répondent pas nous devrons retourner sur cette planète, nous n'aurons pas le choix.

Urgo : Vous venez de penser à cette petite ile à Mauï avec ses grandes plages et ses petit bikini. C'est là qu'on devrait se rendre. C'est un endroit plus plaisant que cette base.

Voix : Qui ose venir défier Togar ?

Urgo : Cette voix, c'est celle du grand maitre.

Hammond : Docteur Jackson ?

Daniel : Je suis le docteur Daniel Jackson. Croyez moi, nous ne cherchons nullement à vous défier. Nous savons que vous nous avez implanté des sortes de puces, et nous voulons que vous les retiriez. Et lui avec.

Togar : Lui ?

Daniel : Urgo.

Togar : Comment connaissez vous son nom ?

Daniel : Il nous l'a dit. Il interagit avec nous.

Jack : Il est entrain de nous rendre cinglés.

Togar : Ce programme contient une erreur. Renvoyez les sujets. Urgo doit être retiré.

Jack : Bon, on part tout de suite.

Sam : Qui nous dit que ce n'est pas un piège.

Jack : S'en est peut être un, alors de deux chose l'une ou bien on renonce au projet porte des étoiles pour passer le reste de notre vie à supporter patiemment ses réflexions.

Urgo : Oui, dites oui.

Jack : Ou alors on prend tous le risque de retourner la bas et de trouver un moyen de sortir ce gros farceur de notre vie.

Urgo : Non, dites non.

Daniel : Désolé Urgo.

Jack : C'est le bon choix. Teal'c ?

Teal'c : Si nous voulons continuer notre mission, nous devons supprimer Urgo de nos cerveaux.

Urgo : Sam, Sammy. Vous, vous m'aimez. Je vous rappelle tant votre oncle Irving. Vous vous rappelez ?

Sam : Oui, c'est lui tout craché.

Jack : Alors ?

Sam : Désolée, pardon moi aussi je suis pour qu'on l'enlève.

Hammond : Donc c'est réglé.

 

Daniel : Selon vous, qu'est ce que Togar entendait par erreur ?

Sam : Je crois qu'il a voulu dire qu'Urgo ne devait pas se mettre à interagir avec nous.

Urgo : Pitiez, pourquoi y aller, je vous dit qu'il vous tuera tous. Le maitre est méchant. C'est un être cruel. Il vous réserve une mort horrible dans les pires souffrance. Croyez moi. Il vous tuera. Ou tout au moins il s'en prendra à moi. Il me tuera. Mais comment pouvez vous être aussi insensible. Vous n'avez pas de cœur ?

Sam : Vous si ?

Jack : Oh Carter. Pourquoi entrez vous dans son jeu ? A l'évidence il est programmé pour se préserver.

Sam : Tout à l'heure, son maitre Togar a dit qu'il y avait eu une erreur. Nous ne devrions pas savoir qu'il est en nous. Vous n'étiez pas supposé interagir avec nous exact.

Urgo : En faite … quand on a implanté les puces dans votre cerveau … en théorie … non.

Sam : Vous pouvez nous décrire ce que vous ressentez.

Urgo : Maintenant, je suis nerveux, assez agité. Puis aussi j'ai faim.

Daniel : Vous ressentez de la peur ?

Urgo : Oh oui, c'est le mot jute.

Sam : Pourquoi ?

Urgo : J'ai peur de disparaître comme la dernière fois. D'être coupé de tout. De ne pas être avec vous.

Sam : De mourir ?

Urgo : Oui oui, bien sur. Y'a de quoi. Il va me tuer, il l'a dit. Et depuis c'est atroce je n'arrête pas de me voir mort.

Sam : Mon colonel.

Jack : Carter.

Daniel : Une petite minute Jack.

Jack : Daniel.

Daniel : Rappelez vous les points qui caractérisent toutes les formes de vies.

Sam : La conscience de soi, l'intelligence.

Urgo : Tout moi. Oui, ça me correspond. Quoi d'autre ?

Sam : La faculté de pensé par soi même. L'indépendance.

Urgo : Je suis indépendant, c'est juste que je suis heureux quand j'ai de la compagnie.

Daniel : La peur de mourir.

Urgo : Ah ca, je l'ai très fort.

Jack : Vous n'arriverez pas à me convaincre que cette chose là vie. Regardez. Il n'est pas réel. Il est là. Dans nos tètes.

Daniel : De multiple forme de vie n'existe que pas le biais de la symbiose.

Teal'c : Donc vous êtes un parasite. Comme les Goa'ulds.

Urgo : Un parasite. Comme les Goa'ulds.

Sam : Ou encore les Tok'ras. Toutes vie parasitaire n'est pas forcement condamnable.

Jack : C'est une machine.

Urgo : C'est insultant.

Sam : C'est une forme d'intelligence artificielle d'accord, mais … même si on l'a fabriqué. Il peut malgré tout un être vivant.

Urgo : Ah oui. Elle a raison.

Jack : Vous en concluez quoi ?

Sam : Je pense que c'est un point qu'on doit souligner. Ca donne à réfléchir. Plutôt qu'une erreur on doit voir ca comme une sorte d'évolution technologique. Comme la naissance d'une nouvelle forme de vie.

Daniel : Ce n'est pas une pensée qui m'enchante, mais Sam a raison.

Jack : Quoi ?

Sam : Mais si c'est un être …

Jack : Vous avez entendu Hammond, si on garde ces implants, on est bon pour la casse. On va expliquer la situation à ce Togar et le laisser se débrouiller avec Gourdo quand il nous l'aura retiré.

Daniel : Urgo.

Jack : Urgo. En route.

Urgo : Il n'y a plus d'espoir.

 

Sur une planète

 

Jack : Je déteste ce genre de réception.

Urgo : Je crains le pire. Cet endroit et malsain. Pire que malsain.

Togar : Ne faites pas un geste ou je vous paralyse tous. Si c'est nécessaire.

Daniel : Vous êtes Togar ?

Togar : Oui, je suis Togar.

Urgo : Aussi séduisante qu'il vous paraisse, c'est un être cruel et vilain.

Teal'c : Vous n'avez pas à avoir peur de nous.

Togar : Je n'ai peur de rien.

Urgo : C'est un pervers, c'est un démon, un horrible pervers, fuyez loin de ses griffes.

Togar : Je t'ai entendu tremblé, tais toi.

Jack : C'est vrai ? Vous l'entendez quand il parle ?

Togar : Oui, j'entends et je vois.

Daniel : Donc vous devez bien voir qu'il est terrifié.

Togar : On s'écarte.

Urgo : Pendant que je me tais, je tiens à souligner qu'en parlant de toi comme un pervers je pensais que tu l'étais dans le meilleur sens du mot.

Togar : Approchez. Approchez vous. Approchez vous. Ca ira. Regardez. Urgo, c'est ça. Ce spécimen là est inoffensif, et tu le redeviendras.

Daniel : Que ferez vous d'Urgo ?

Togar : Il va falloir le détruire.

Urgo : Vous voyez, qu'est ce que je vous disais. Je vous en prie. Ne le laissez pas me faire du mal. Teal'c. Aidez moi. Attaquez le. Faites lui une prise Jaffa, assommez le. Je vous soutiens .

Sam : Cette invention est le fruit d'une technologie très avancée.

Togar : Oui.

Urgo : Ils ont inventé ca parce qu'ils avaient peur d'explorer l'univers par eux même.

Togar : Silence toi.

Daniel : Nous vous sommes reconnaissant d'avoir choisi nos cerveaux pour l'implanter.

Sam : Seulement voilà nous pensons qu'Urgo est maintenant une personne bien vivante.

Togar : C'est le fruit d'une erreur.

Sam : Je veux bien le croire, mais c'est une erreur qui a provoqué un miracle.

Togar : Ne soyez pas ridicule.

Sam : Ce que vous appelez une erreur à eu pour résultat d'engendrer la vie. C'est un être conscient, il pense, il agit en toute indépendance. Il a peur de mourir. Pour moi ce n'est plus une chose, c'est un être. Un être à part entière.

Jack : Ce que nous disons, c'est qu'il doit bien y avoir un moyen de nous l'ôter … sans le tuer.

Togar : Il n'y en a aucun.

Jack : Je vois, c'était juste une question.

Sam : Si on l'enlève, ca le tue ? Pourquoi ça ?

Togar : Cette unité possède peu etre une vie propre mais elle ne peut exister hors d'un corps.

Sam : Vous devez pouvoir la préserver, vous qui l'avez crée.

Daniel : Vous n'allez pas le tué après lui avoir donné la vie.

Urgo : Papa. C'est une effroyable idée, j'aime mieux mourir d'une mort affreuse dans les pires souffrances.

Daniel : Ca vous laisse insensible.

Urgo : J'ai envie de vivre. J'ai envie d'explorer tout l'univers et de manger des mokas.

Jack : Oui, comme nous tous.

Togar : Assez de digression. Que préconiseriez vous ?

Daniel : En faite, je crois que ce qui serait pas mal, c'est que vous implantiez Urgo en vous.

Urgo : Oh non, non la je refuse tout net, j'aimerais mieux être dans cette bestiole gluante que dans lui.

Togar : Le systèmes des unités Urgo a été conçu pour observer et explorer.

Sam : Mais cette unité est aujourd'hui différente des autres.

Daniel : Nous ne vous connaissons pas bien. Mais j'ai l 'impression qu'Urgo est tout ce que vous n'êtes pas.

Urgo : Ah oui, c'est ce que j'allais dire.

Daniel : Je pense qu'il est tout ce que vous rêvez d'être au fond de vous. Ouvert, aventurier.

Jack : Agaçant.

Daniel : C'est une occasion pour vous de vous transformer. De lui ressembler et de pouvoir découvrir toute ces choses que vous redoutez tant d'affronter.

Togar : Mais non, je ne les redoute pas.

Teal'c : Pourquoi vous n'allez pas explorer le monde en utilisant la porte, si vous n'avez peur de rien ?

Togar : Si ça se trouve, ca m'aidera à comprendre comment cette erreur s'est produite.

Sam : Alors vous le prenez ?

Togar : Je peux essayer.

Urgo : Oh non pas question, je refuse le transfère il est méchant et pontifiant et méchant.

Jack : Vous avez le choix, à vous de décider. La mort ou lui.

Urgo : Je veux pas.

Jack : Lui ou la mort.

Urgo : Oh seigneur.

Jack : Et bien.

Urgo : Je réfléchis. C'est qu'il est tellement …

Jack : Méchant ?

Urgo : Oui.

Jack : Pontifiant. Changez le s'il vous déplait.

Urgo : Moi changer le maitre ? Je marche. Ca me va.

Jack : Urgo dit que c'est une bonne idée. Je pense que vous serez comme nous tous apprécier sa présence.

Urgo : La je le savais, j'étais sur que vous m'aimiez. Hein vous m'aimez.

Jack : Bon peut être un tantinet.

Urgo : On s'embrasse alors ?

Jack : Non, oubliez ça.

 

Daniel : Urgo ?

Togar : Urgo est ici.

Urgo : Je suis là, c'est bien moi.

Jack : Togar, merci de votre hospitalité mais aussi pour Urgo.

Togar : Je vais vous renvoyer sur votre planète de suite.

Daniel : Une minute, attendez. Comment on peut être sur qu'Urgo est vivant.

Urgo : Je suis là, mais dis leur enfin dis leur.

Togar : Je le ferais des que tu te tairas une minute.

Daniel et Jack : Il est en vie.

Togar : Urgo vous dis au revoir. Et je vous dis merci.

Daniel : Au revoir Urgo.

Sam : Euh, avant que nous nous quittions, puis que nous nous connaissons mieux à présent, je pensais que nous pourrions échanger des informations sur nos technologies respectives …

Urgo : Oh, ils vont me manquer terriblement. Hé attend voir, on pourrait peut etre …

Togar : Non.

Urgo : Pourquoi non.

Togar : Non.

Urgo : Ca sera amusant, tu adorerais.

Togar : Non.

Urgo : Tu es sur ? Parce qu'on pense tout les deux la même chose.

Togar : Absolument.

Urgo : Alors tu ne sais pas ce que tu manques.

 

Sur Terre

 

Hammond : Fausse alerte.

Soldat : Repos.

Hammond : Content de vous retrouver SG-1. Votre mission à pu aboutir ?

Sam : Mon général, on n'est pas resté …

Hammond : Nous vous attendons depuis plus de 10 heures major.

Sam : Ah quand même.

Hammond : Un petit tout à l'infirmerie ?

Jack : On y va.

 

FIN

Ecrit par blanblan54 
Activité récente

Les Répliques
Aujourd'hui à 03:35

L'épisode ?
Aujourd'hui à 03:32

Le Survivor
Aujourd'hui à 03:28

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:39)

Ouiiii ! C'était chouette!

Sonmi451 (23:40)

Tu m'étonnes!

stanary (23:40)

Non je suis toujours là. Mais je me demande bien comment on en est arrivé à parler de ça !

Sonmi451 (23:41)

On est parti de la copine de tite qui angoisse de pas comprendre bébé. ^^

Titepau04 (23:41)

Parce que j'étais toujours la, et j'expliquais pourquoi je n'étais pas encore couchée!

stanary (23:42)

Aaah oui c'est vrai ! Mais bon j'ai pas d'expérience personnelle à raconter donc...

Titepau04 (23:43)

Ouh la la, elle commence à douter!! Savoir si elle veut continuer l'allaitement!

Sonmi451 (23:44)

La fatigue de l'accouchement.

Titepau04 (23:44)

Stanary, surtout le jour où tu es enceinte, fais des cours de préparation avec une bonne sage femme !!! C'est important!

Sonmi451 (23:44)

Et puis si le personnel n'est pas bon, c'est sure ça aide pas.

Titepau04 (23:45)

C'est clair, ma sage femme va prendre le relais mais il faut d'abord qu'elle sorte

Sonmi451 (23:45)

Faut qu'elle s'accroche, c'est le début qui est dure après ça va tout seul

Sonmi451 (23:45)

bébé est en apprentissage aussi, faut pas qu'elle se sente fautive, c'est un travail d'équipe.

Titepau04 (23:46)

On est daccord! Mais quand déjà tu n'as pas confiance en toi, plus la fatigue...

stanary (23:47)

Oh mais non ! Il faut pas arrêter l'allaitement. Ça va rien changer je pense

Titepau04 (23:47)

Je lui ai dit que ça n'avait rien a voir!

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

cinto (19:01)

Queer as folk: calendrier de l'Avent démarre aujourd'hui, bien sûr. Venez découvrir notre série et nos bogosses, en ouvrant une fenêtre chaque jour. Sinon, régalez vous du superbe calendrier romantique et n'oubliez pas de laisser un petit mot. Ça fait toujours plaisir.

stella (21:26)

Design spécial Noël sur le quartier Downton Abbey ainsi que son calendrier de l'avent original.

DGreyMan (22:23)

Nouveau sondage spécial Harry Potter dans "Game of Thrones" ! Merci d'avance.

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play