VOTE | 227 fans |

Script VF

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Les flammes de l'enfer

 

Dans l'épisode précèdent

 

Martouf : Il vient de se faire capturer par Sokar.

Sam : Oh mon Dieu

Martouf : Si Selmak est encore en vie, il se trouve en enfer.

Jack : Donc vous nous parlez d'une opération de sauvetage.

Martouf : C'est impossible de s'échapper de Netu. Personne n'y est arrivé. Personne à part Jolinar.

 

Sam : Mais j'ai beau chercher en moi, je n'ai que des fragments diffus de sa mémoire.

Martouf : Nous possédons une technologie qui nous permettra de retrouver sa mémoire pour vous.

 

Sam : Arrêtez. Je vous en prie arrêtez tout.

Jack : Faites le.

Sam : Les Goa'ulds l'ont torturé, atrocement torturé.

 

Jack : C'est son père, elle est consciente des risques.

Martouf : Mais si Samantha ne se rappelle pas comment …

Jack : Ce qui a déjà été fait, peut être refait.

 

Martouf : Aucun vaisseau ne peut pénétrer dans l'atmosphère de cette lune. On va utiliser les nacelles pour descendre.

 

Jack : C'est coquet cet endroit, j'aime bien.

Sam : Nous venons voir Bynarr.

Bynarr : Qui ose m'appeler par mon nom, qu'il se montre ?

Sam : Moi. C'est moi.

Bynarr : Jetez les dans les oubliettes.

 

Jacob : Sam.

Sam : Papa.

Jacob : Vous êtes devenus fous ?

Jack : Il semblerait.

Jacob : La flotte de Sokar est dix fois plus importante qu'on ne le pensait.

 

Sokar : Découvre ce qu'ils sont venus chercher. Et ensuite tues les.

 

Sam : Non, attendez.

 

Sam : Il y a des anneaux de transport dans les quartiers de Bynarr, je les ai vu.

 

Daniel : Teal'c, vous me recevez ?

Jack : Bon, il est temps de partir.

Homme : A genou devant Na'onak.

Na'onak : Ne m'appelez plus Na'onak. Désormais, je reprends mon nom … Apophis.

 

Et maintenant la suite

 

Sur Netu

 

Jack : Ba je peux pas dire que je sois ravi de vous revoir.

Apophis : Votre insolence est comme une douce musique. Dès que je vous ai vu ici, j'ai su que ma rédemption était proche. Vous allez me permettre de m'échapper d'ici et de reprendre le pouvoir à Sokar l'usurpateur.

Daniel : Votre compagne Amaunet est morte. Désolé de vous annoncer ça. Tout compte fait non. Ca ne me désole pas, c'est même le contraire.

Apophis : Sokar m'a fait part de la mort d'Amaunet. J'ai cru qu'il m'avait menti.

Daniel : Non, pas cette fois. Elle est morte. C'est la vérité.

Apophis : Donc, ça doit être vrai aussi que Teal'c est son meurtrier.

Jack : Oh, naturellement ça vous arrange de pouvoir l'accuser.

Apophis : Pourquoi le Shol'va n'est pas avec vous ?

Homme : Celui là cache quelque chose.

Apophis : C'est un émetteur récepteur. Teal'c, c'est ton Dieu Apophis. Sorti des flammes de Netu. Dit toi que le sort de tes amis va être doux comparé à ce que j'ai prévu pour toi. Ramenez les dans les oubliettes. Kintac. Aujourd'hui tu deviens mon prima.

Kintac : C'est un immense honneur.

Apophis : Fouille les et surtout fait en sorte qu'aucun d'entre eux ne s'échappent d'ici. Et ne les tue pas. Pour l'instant, j'en ai besoin. Je m'en occuperais moi même.

 

Martouf : Je vous avais prévenu qu'Apophis serait régénéré dans un sarcophage, si on le renvoyait à Sokar. Sokar préfère voir ses victimes souffrir que les tuer.

Jack : Oh, il a pas trop souffert apparemment.

Sam : Il est brulant de fièvre.

Daniel : Qu'est ce que cherche Apophis. Il ne peut pas se croire de taille contre Sokar.

Jack : Il a toujours eu un égo démesuré.

Martouf : Apophis a en main un atout. Il peut convaincre Sokar de le laisser en vie. S'il lui donne ce qu'il veut, il peut même obtenir la liberté en faite.

Jack : Contre nous ?

Martouf : Et ce qu'on peut leur apprendre. Concernant les Tau'ris et ceux de la Tok'ras.

 

Générique

 

Kintac : Silence chiens. Apophis va parler.

Apophis : Bynarr est mort. Sokar va venir. Vous craignez de subir sa colère. Mais il ne peut pas nous rendre l'existence plus dure.

Homme : Il peut nous rayer de la carte par un seul tire de son vaisseau.

Apophis : Pas si nous nous échappons de ce lieu maudit. J'ai tué le serviteur du démon et je vous délivrerai de Sokar. Ceux qui me suivront et me serviront gagneront leur liberté. Nous construirons un nouvel empire sur le lequel le Dieu Apophis sorti de l'enfer de Netu règnera. Nous formerons le plus grand des dominions qu'ai jamais eu les Goa'ulds.

Jack : Ah je vois que son passage en enfer ne l'a pas rendu plus modeste.

Apophis : Le jour de notre délivrance est tout proche. Ayez fois en moi.

Kintac : Saluez votre maitre et Dieu Apophis. Celui qui nous sauvera.

Apophis : Oui, Sokar va venir. Mais je l'attend, alors qu'il vienne.

 

Planète de Sokar

 

Jaffa : Mon seigneur, on a repéré un vaisseau en orbite autour de Netu. Deux chasseurs ont tenté de l'aborder mais il est passé en hyperespace et leur a échappé.

Sokar : Je suppose que ce vaisseau venait nous espionner. Il nous faudra attaquer les grands maitres Goa'ulds plus tôt que prévu. Je veux que ma flotte soit prête d'ici deux jours.

Jaffa : Mais deux jours c'est trop cour pour … La flotte sera prête monseigneur.

 

Sur Netu

 

Apophis : Combien sont avec moi ?

Kintac : Environ trois cents. Les autres ont été banni de la surface. Ils changeront d'avis ou périront.

Apophis : Tu as trouvé quelque chose en fouillant les intrus ?

Kintac : Seulement ceci. Même si tout les condamnés acceptent de se rallier à vous, on ne peut pas combattre Sokar avec aussi peu d'armes.

Apophis : Bynarr a dit qu'il avait un jour pour découvrir l'identité des intrus et lui transmettre son rapport.

Kintac : Alors nous avons un jour avant que Sokar n'envoie ses hommes nous détruire.

Apophis : Non, pas si je lui offre ce qu'il veut.

Kintac : Vous comptez découvrir l'identité du groupe d'intrus ?

Apophis : Je sais déjà qui ils sont. Mais avant que Sokar n'arrive, j'en apprendrais bien plus. Amène moi la femme.

 

Kintac : La femme doit venir avec moi.

Jack : Euh, non, ça c'est hors de question.

Sam : Ca va. Je viens.

Martouf : La plaie ne saigne pas trop, mais il vaudrait mieux lui faire un garrot.

Jack : Doucement. Ah doucement. Merci quand même.

 

Apophis : Vous utilisiez ceci pour accéder aux souvenirs de Jolinar, n'est ce pas ? C'est de cette façon que vous avez su comment vous échapper. Je vais m'en servir pour vous faire dire ce que je veux savoir.

Sam : Ca n'influe pas sur la volonté.

Apophis : Je sais comment ça agit. Une fois que je l'aurais réactivé, l'appareil vous permettra d'accéder à l'ensemble de vos souvenirs sans blocage.

Sam : Je ne parlerais jamais.

Apophis : Le sang de Sokar vous brouillera l'esprit. Sous son effet, vous me révèlerez vos secrets.

 

Flashback

 

Jacob : Sam. On va l'emmener. On peut parler ? C'est à peine si tu as dit deux mots depuis que … depuis l'accident. Ton frère ma clairement dit ce qu'il pensait.

Sam : Il t'en veut beaucoup.

Jacob : Et je m'en veux aussi.

Sam : Depuis toujours ton travail compte plus que nous tous.

Jacob : Oh, je t'assure que tu te trompes. Je ne te demande pas de me pardonner. Je comprends que tu m'en veuilles. Mais je ne pouvais rien empêcher.

Sam : Tu devais passer prendre maman. Tu étais en retard. Elle a pris un taxi, elle a eu un accident, elle a été tué.

Jacob : Aucun de nous ne pouvait le prévoir.

Sam : Mais maman est morte.

Jacob : Je ne peux rien y changer. Tout ce que je peux faire maintenant c'est tenter de comblé le vide qu'elle nous laisse. J'ai besoin de toi beaucoup plus que tu ne le crois. Ton frère et toi vous êtes tout ce qu'il me reste. Je comprends ta peine. Mais j'espère qu'avec le temps tu me pardonneras.

 

Sam : Je t'en veux beaucoup.

Jacob : Je m'en veux aussi

Sam : Mais maman est morte.

Jacob : J'espère qu'avec le temps tu me pardonneras.

 

Jacob : J'espère qu'avec le temps tu me pardonneras.

Sam : Non. Enfin j'ai fait la paix avec toi il y a longtemps. Pourquoi est ce que je revis sans cesse ça. C'est la même scène qui revient constamment. C'est sans doute parce que sans cette conversation on ne se trouverait pas confronté à tous ça. J'aurais continué à te détester et en vouloir à l'armée. Et je n'aurais jamais fait partie de SG-1 probablement. Et tu serais mort de ton cancer.

Jacob : Sam, je suis mourant.

Sam : Comment ?

Jacob : Je suis mourant, je ne tiendrais plus très longtemps. Il n'y a que toi qui puisse me sauver. Aide moi à rentrer au plus vite.

Sam : Quoi ?

Jacob : Dis moi comment faire pour retourner sur Terre.

Sam : Non, une seconde. Ca ne te ressemble pas.

Jacob : Tu vas me perdre pour toujours si tu ne me donnes pas le code d'ouverture de l'iris.

Sam : Non, vous n'êtes pas mon père.

Jacob : Donne le moi.

Apophis : Donne le moi.

 

Fin du flashback

 

Apophis : Donnez le moi.

Sam : Non.

Apophis : Dites moi comment ouvrir la porte de la Tau'ri. Donnez moi ce code ou je tuerais votre père.

 

Teltac

 

Apophis : Teal'c, c'est ton Dieu Apophis. Sorti des flammes de Netu. Dis toi que le sort de tes amis va être doux comparé à celui que j'ai prévu pour toi.

Teal'c : En entendant ça, j'ai compris qu'ils ne pourraient pas mettre à exécution le plan. Et je suis entré dans l'hyperespace pour éviter que les chasseurs détectent ma présence.

Aldwin: Vous avez du pousser les propulseurs au maximum pour revenir ici aussi vite.

Teal'c : J'estimais qu'il y avait urgence.

Aldwin: Oui, c'est une bonne chose que vous soyez revenu nous faire part des plans de Sokar contre les grands maitres aussi rapidement. On peut mettre ça à profit.

Teal'c : J'étais surtout venu chercher de l'aide pour sauver mes amis et l'envoyé de le Tok'ra. Il ne faudra pas longtemps à Sokar pour découvrir qu'Apophis a éliminé Bynarr. Et quand il le saura, il ne fera pas bon à être sur Netu.

Aldwin: En effet. Je vais en référer au conseil sur le champs. Attendez moi.

 

Sur Netu

 

Jack : Oh. Aille.

Apophis : Le major Carter s'est montrée des plus loquace.

Jack : Elle a du vous envoyer promené. Et je n'en dirai pas plus qu'elle.

Apophis : Je n'ai aucun besoin d'information. Vous êtes là pour mon amusement.

Jack : Laissez moi. Qu'est ce que vous m'avez fait ?

 

Flashback 

 

Jack : Charlie

 

Fin du flashback

 

Apophis : Je suis certain que vous devez mourir de soif.

 

Sam : Mon père ?

Daniel : Euh, il est très faible. Mais il tient le coup.

Sam : Apophis a dit qu'il comptait le tuer.

Daniel : Non, après vous il a fait emmener le colonel.

Martouf : Ca va aller ?

Sam : Ils m'ont fait avaler le sang de Sokar.

Martouf : J'en ai entendu parler. C'est un puissant narcotique qui provoque d'étranges hallucinations.

Sam : Je pense que je ne lui ai rien appris.

Jacob : Sam.

Sam : Papa. Je suis là.

Jacob : Sam. J'ai essayé de tenir seulement …

Sam : Chut. Tu vas t'en sortir.

Jacob : Chérie, je ne crois pas que je pourrais …

Sam : Je t'en prie. Tu dois tenir, fais le pour moi. Pour moi et tes petits enfants. Je ne veux pas à avoir à leur expliquer comment tu es mort. Martouf, s'ils viennent pour vous après …

Martouf : La torture ne me fait pas peur.

Sam : Mais c'est diffèrent de tout ce que vous pouvez imaginer. Ca paraît extrêmement réel. On est , on est prit dans l'hallucination. On a l'impression d'être réellement dans le passé. Et tout à coup on ressent un malaise. On a plus aucun repère. Ne laissez pas Apophis utiliser Jolinar contre vous.

Martouf : Il peut le faire ?

Sam : Je sais que vous acceptez mal ce que Jolinar à du faire pour s'échapper d'ici. Mais écoutez moi. Jolinar n'aimait que vous.

 

Flashback

 

Jack : Charlie. Je sais je suis en retard. Je me suis arrêté pour t'acheter ça. Tu es là ?

Charlie : T'es mort. Tu es mort.

Jack : D'où tu sors ça ?

Charlie : C'est Jeff qui me l'a donné. C'est un pistolet à eau.

Jack : C'est une arme. Je n'aime pas ça.

Charlie : T'en as bien une toi. Bien une.

Jack : C'est diffèrent.

Charlie : Pourquoi ?

Jack : Charlie. Charlie. Où est ce que tu vas ?

Charlie : Jouer à l'intérieur.

Jack : Non, non, J'ai un gant pour toi. Tu ne veux pas le trainer.

Charlie : Ca ne s'est pas passé si bien que ça. Tu te mens. Tu essayes d'embellir les choses.

Jack : Tu as raison. Mais tu ne veux pas jouer ?

Charlie : En faite, tu t'étais en colère après moi et j'ai couru dans la maison. Deux semaines après je me suis tué avec ton arme. Oui ton arme. Et on a jamais fait cette partie de base ball.

Jack : Pourquoi ? Pourquoi tu ne peux pas jouer ?

Charlie : J'accepterai à condition que tu m'apprennes ce que je veux savoir.

Jack : Bien sur, tout ce que tu veux. Pose ta question.

Charlie : Dis moi comment tu es entré en contact avec les Asgards. Avec les Asgards.

Jack : Quoi ?

Charlie : Tu représentais la Terre dans des négociations qui ont eu lieu entre les Asgards et les grands maitres Goa'ulds.

Jack : Comment tu peux le savoir ?

Charlie : Je le sais, c'est tout. Alors, tu me réponds. Donne moi les coordonnées du monde où ils se trouvent.

Jack : Je ne les connais pas.

Charlie : Donne moi les coordonnées du monde où ils t'ont transmis la connaissance des anciens. Tu n'as pas pu oublié ça.

Jack : Charlie l'ignorais. Qui es tu donc ?

Charlie : Je suis Charlie. Dis moi où ils sont. Et ensuite on pourra jouer. Autant que tu veux.

Jack : Non. Non.

 

Fin du flashback

 

Teltac

 

Aldwin: J'ai reçu l'ordre de retourner sur Netu.

Teal'c : Ce coffret, que contient il ?

Aldwin: Une bombe.

Teal'c : Une bombe, mais pourquoi ?

Aldwin: Le grand conseil de la Tok'ra pense que la rébellion d'Apophis peut être une chance. Sokar va mettre son vaisseau mère en orbite autour de Netu pour y rétablir l'ordre.

Teal'c : Cette bombe est donc pour Sokar.

Aldwin: Oui mais nous ne possédons malheureusement pas d'arme pouvant pénétrer les boucliers de défense d'un vaisseau mère.

Teal'c : Alors comment votre bombe va faire effet ?

Aldwin: Il faudra que nous la lancions sur Netu. Ensuite elle s'enfoncera jusqu'au cœur de cette lune. Une fois dans le noyau de matière en fusion ça déclenchera une réaction en chaine, et Netu explosera, provoquera la destruction du vaisseau.

Teal'c : Et de tout ce qui se trouve sur cette lune.

Aldwin: Si la Tok'ra a pris cette décision, c'est qu'elle n'avait pas le choix. Nous devons à tout pris empêcher Sokar de prendre plus de pouvoir, ou bien la Tok'ra n'aura plus une seule chance contre lui.

Teal'c : Comment on sortira mes amis et les vôtres avant l'explosion ?

Aldwin: J'ai une mission bien précise, détruire Sokar. Si vous comptez vous s'y opposer, mieux vaudrait que vous demeuriez sur Vorash.

Teal'c : Je vous accompagne.

Aldwin: Alors nous partons maintenant.

 

Sur Netu

 

Daniel : Jack.

Jack : Ah non. J'ai encore sommeil, laisse moi.

Daniel : Pardon, le réveil est dure.

Jack : Whao.

Daniel : Ca va ?

Jack : Non.

Daniel : Ils ont emmené Martouf.

Jack : Ils m'ont collé cette espèce de machine à souvenir. Ensuite ils m'ont forcé à boire un truc à base de marijuana locale.

Daniel : Ils appellent ça le sang de Sokar.

Jack : Daniel.

Daniel : Oui.

Jack : Je crois que je vais encore tourner de l'œil.

 

Teltac

 

Teal'c : Si le vaisseau de Sokar n'est pas en orbite quand nous arriverons nous pourrons tenter un sauvetage.

Aldwin: Oui. Mais si son vaisseau est en orbite, nous devrons agir au plus vite, et lancer la bombe. Ca ne me plait pas plus qu'à vous. Mais on doit neutraliser Sokar. S'il obtient le pouvoir absolu, nous aurons beaucoup plus à déplorer que la perte de cinq de nos amis.

Teal'c : J'en suis conscient.

Aldwin: Chaque minute va compter. Une fois la bombe lancé, il y aura un battement de 12 minutes avant que la réaction en chaine ne déclenche l'explosion. Si Sokar s'apercevait de quelques chose il pourrait parfaitement s'échapper avant que tout explose.

 

Sur Netu

 

Martouf : Non, pitié.

Apophis : Jolinar était ta compagne. Dis moi où se cache la résistance Tok'ra ou alors elle mourra.

Sam : Ne le lui dite pas Martouf.

Apophis : Silence.

Martouf : Pitié seigneur.

Apophis : Dites moi où ils sont.

Sam : Je ne suis pas Jolinar.

Jolinar : Non ne cède pas, ne dit rien.

Apophis : Dis le moi.

Martouf : Si je ne dis rien, il va te tuer.

Jolinar : Non Martouf. Non Martouf.

Martouf : Entac. La résistance Tok'ra est basé sur la planète Entac.

Apophis : Remettez les dans les oubliettes. Amenez moi Daniel Jackson.

 

Vaisseau de Sokar

 

Sokar : Alors parle.

Jaffa: Votre flotte est prête mon seigneur.

Sokar : Je suis content de toi.

Jaffa: Bynarr n'a pas fait le rapport que vous attendiez.

Sokar : Je vais aller voir ça sur place. Il est temps de nettoyer le monde souterrain. Je vais le repeupler sous peu. Après mon offensive contre les grands maitres Goa'ulds. Dans peu de temps tout l'empire Goa'uld devra se soumettre à moi. Ceux qui refuseront ma loi connaitront l'enfer.

 

Sur Netu

 

Jack : Quelle chaleur.

Martouf : C'était vous, je le savais.

Sam : Vous n'auriez pas du parler pour me sauver.

Martouf : Il vous aurait tué, je devais gagner un peu de temps.

Sam : Vous mentiez ?

Martouf : Entac est une planète primitive. Il y a aucun Tok'ra là-bas.

Sam : Vous mentez bien. J'ai marché à fond.

Martouf : Si Apophis pense savoir où se trouve la résistance Tok'ra, que veut il apprendre de Daniel Jackson ?

 

Flashback

 

Jack : Hé. Je suis venu voir comment vous alliez.

Daniel : Ca va. Je me remet. Kasuf m'a apporté les affaires de Sha're après les funérailles. Il a dit qu'elle aurait voulu que je les conserve. J'ai bu avec elle dans cette coupe à notre mariage. C'est insensé d'espérer la retrouver.

Jack : N on, il faut pas abandonné.

Daniel : Même maintenant ?

Jack : Surtout maintenant. Sha're n'aurait pas voulu que vous cessiez de vous battre, Daniel. Et elle vous a chargé de retrouver son enfant.

Daniel : Vous m'aviez dit que vous ne pensiez pas qu'elle avait pu m'envoyer ce fameux message.

Jack : J'avais tort. Ca m'arrive très souvent. J'ai peu être eu quelque doute sur le coup, mais j'ai compris que c'était vrai ensuite. Comment est ce qu'elle l'a appelé ? J'ai oublié.

Daniel : Harsesis.

Jack : D'après elle, il détient toute les connaissances du Goa'uld qui l'a engendré, c'est ça ?

Daniel : Oui.

Jack : Donc il nous permettra de nous débarrasser de ces saletés de parasite qui nous pourrissent la vie.

Daniel : Oui, c'est ce que Sha're a dit.

Jack : Le tout est de découvrir l'endroit où Amaunet l'a caché. Et cet endroit c'est ? Oui, rappelez moi où Amaunet l'a envoyé.

Daniel : Non.

Jack : Comment ?

Daniel : Je préfère ne rien vous dire.

Jack : C'est absurde, vous me l'avez dit. Je ne m'en souviens pas. Je n'en souviens pas.

Daniel : Quelque chose cloche.

Jack : Vous vous méfiez de moi.

Daniel : Non, non.

 

Fin du flashback

 

Daniel : Non, ce n'est pas Jack.

Sokar : Bynarr j'attends ton rapport. Comment oses tu me défier, moi ton maitre.

Apophis : J'ai tué Bynarr de ma lance, je l'ai tué moi Apophis. Et sur Netu tous me suivent.

Sokar : J'écraserai cette révolte et châtierai ceux qui m'ont trahis. Quand à toi, tu mourras dans les feux de l'enfer.

Apophis : Avant de me tuer, entends moi.

 

Teltac

 

Aldwin : Nous devons rester dans l'ombre de Netu. Ils pourraient nous détecter.

 

Sur Netu

 

Apophis : Avant de te livrer à des représailles sache ceci. J'ai torturé nos quatre intrus. Trois sont des Tau'ris et le dernier un Tok'ra et je les ai fait parler. Je connais le lieu où se cache la résistance Tok'ra. Bynarr a déçu ta confiance. Il était incompétent. Un Goa'uld qui possède ton pouvoir mérite beaucoup mieux. J'aspire à te servir Sokar. Je t'offre ce que j'ai appris comme preuve de ma bonne fois. Accorde moi une audience et laisse moi faire mon sermon d'allégeance. Je veux m'incliner à tes pieds.

Sokar : Alors viens. Je t'accorde audience.

Apophis : Désormais je suis à ton service. Emmenez le.

Kintac : Debout chien.

Apophis : Sokar mourra par ma main, et tout son empire sera mien.

Kintac : Vous croyez, il ne vous laissera pas l'approcher s'il vous vois armés.

Apophis : Je ne suis pas fou. Je n'ai pas besoin de lance, j'ai bien mieux pour le tuer. Je le convaincrai de me nommer gouverneur de Netu. Il devra s'approcher de moi pour me faire baiser son sceau et une fois qu'il sera assez proche de moi. A mon commandement, tu replaceras ça ici.

 

Teltac

 

Teal'c : On vient de transférer une personne de Netu sur le vaisseau mère.

Aldwin : La bombe est prête, on peut la lancer. Le vaisseau de Sokar est en orbite.

 

Sur Netu

 

Daniel : Le vaisseau de Sokar est en orbite. Apophis s'est fait transférer à bord. J'ai pu récupérer ça.

Jack : Bien joué.

Sam : Sokar peut intercepter le message d'après vous ?

Martouf : Non, le signal est codé.

 

Teltac

 

Sam : Teal'c, ici Carter. Est ce que vous me recevez ?

Teal'c : Attendez. Major Carter, ici Teal'c.

Sam : Oh, Dieu soit loué.

Teal'c : Vous êtes fou.

 

Sur Netu

 

Jack : C'était quoi ça ?

Homme : Sokar tire sur nous.

Sam : Teal'c, que se passe t-il ?

 

Teltac

 

Teal'c : Vous avez 12 minutes avant que Netu explose.

Sam : Quoi, tout vas exploser.

Teal'c : J'ai a mes cotés le Tok'ra Aldwin. Il a lancé une bombe qui va provoquer la destruction de Netu et du vaisseau de Sokar qui patrouille en orbite.

 

Sur Netu

 

Martouf : Le conseil de la Tok'ra doit penser que c'est le seul moyen autrement il ne nous aurait pas tous laissé mourir.

Jack : On est pas encore enterré.

Sam : J'ai une idée. Roulez tout ça en boule. On va boucher cette cheminée avec des tissus et des pierres. Tassez bien.

 

Vaisseau de Sokar

 

Apophis : Après avoir souffert plus de mille mort, je m'incline devant ta puissance.

Sokar : Donne moi les informations que tu as réussi à obtenir de ces intrus.

Apophis : Fait moi la faveur de me nommé gouverneur de Netu. Bynarr ne méritait pas un tel honneur.

Sokar : Dis moi où se cachent tous les Tok'ras rebelle.

Apophis : Je détiens d'autres informations qui pourraient être utiles.

Sokar : Tu as tort d'abuser de ma patience. Dis le moi et je t'accorderais ce que tu me demandes. Tu deviendras le nouveau gouverneur de ce monde.

Apophis : Les Tok'ras ont leur base sur la planète Entac. Est ce que tu douterais de moi ?

Sokar : Il y a deux lunes, j'ai conquis Entac. Je n'y ai trouvé aucun Tok'ra. Tue le. Tue le lentement.

 

Teltac

 

Aldwin : On a plus que 9 minutes. Si on reste ici plus longtemps on va être pris dans l'explosion comme Sokar.

Teal'c : C'est un risque que je prends.

Aldwin : Même si Martouf et vos amis russisent à atteindre les anneaux de transport sur Netu, ça les mènera directement dans le vaisseau de Sokar. On aura aucun moyen de les intercepter. Vous êtes fou, lâchez moi. Arrêtez. Teal'c, c'est du suicide. Ouvrez moi Teal'c.

 

Sur Netu

 

Sam : Attention.

 

Teltac

 

Teal'c : Il va falloir qu'on se synchronise. Prévenez moi des que vous serez prêts.

 

Aldwin : Teal'c, avant de faire une bêtise écoutez moi. Pour intercepter le rayon de transfert, vous devez vous placer entre le vaisseau de Sokar et la planète. Si vous bougez d'un pouce au moment du transfert, vous n'itercepterez qu'une partie du rayon et vos amis mourront. Et ça, c'est en supposant qu'on puisse faire cette manœuvre sans être détruit par le vaisseau de mère.

 

Sur Netu

 

Daniel : Vite, en position. C'est presque bon Teal'c.

 

Vaisseau de Sokar

 

Jaffa : Mon seigneur. Les puits de flammes de Netu sont en pleine activité.

Sokar : Comment ?

Jaffa : Nos capteurs indiquent que Netu devient de plus en plus instable.

Sokar : C'est impossible. J'ai restructuré cette lune.

Jaffa : Il vaut mieux s'éloigner.

 

Sur Netu

 

Jack : Martouf.

Martouf : C'est bon.

Daniel : On est prêts Teal'c.

 

Teltac

 

Aldwin : On les a. Puissance maximum vite.

 

Teal'c : On y est arrivé.

Jack : Alors un thé glacé et un esquimau citron. Ou juste de l'eau. Merci.

Aldwin : Je n'aurais pas du douter de vous.

Teal'c : Je suis le premier étonné qu'on soit encore en vie.

Sam : Merci.

Jacob : Tu as des vacances à prendre le mois qui viens ?

Sam : Oui, je crois.

Jacob : Est ce que ça te plairait de partir une semaine ou deux avec ton vieux père.

Sam : Bien sur que ça me plairait.

Jacob : On dit que l'Alaska est glaciale en cette période.

 

FIN

Ecrit par blanblan54 
Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (14:25)

t'es en week end je suppose.

stanary (14:25)

Non je crois que c'est surtout moi qui n'oublie jamais. Et oui je suis en week-end, mon seul moment de repos

Sonmi451 (14:27)

Profites bien.

Sonmi451 (14:27)

Tu bosses dans quoi?

Sonmi451 (14:27)

(oui je fais ma curieuse^^)

stanary (14:28)

Ah mais je suis encore trop jeune pour bosser. J'aime bien les curieuses vu que j'en suis une donc tu vois....

Sonmi451 (14:30)

Oh mais tu fais bien des études?

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play