VOTE | 227 fans |

Script vf du 111

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

Retour sur Chulak

 

Sur Chulak

 

Jaffa : Teal'c. Teal'c.

Teal'c : Ha. Rya'c. Rya'c! Rya'c!

 

Sur Terre

 

Teal'c : Rya'c.

Jack : Teal'c.

Teal'c : Rya'c.

Janet : Doucement. Là, tout va bien. Il revient à lui.

Teal'c : Le Goa'uld est en moi.

Jack : Il a bien fallu le remettre dans votre corps.

Janet : Sinon, vous alliez mourir. L'anesthésique n'a pas été efficace. J'en suis désolée.

Daniel : Vous avez dit à plusieurs reprise Rya'c. Qu'est ce que ca signifie ?

Teal'c : Ca ne signifie rien

 

Générique

 

Janet : Dès que nous avons retiré le Goa'uld du corps de Teal'c, ces principaux organes ont cessé de fonctionner et il a eu de la fièvre.

Hammond : Échec des médicaments ?

Janet : Oui, mais cela prouve que le Goa'uld est son système immunitaire. Donc si nous pouvions en apprendre plus à ce sujet et le reproduire, nous sauverions des vies sur la Terre.

Daniel : Et sans pour autant mettre celle de Teal'c en danger.

Hammond : Ce qui veux dire que nos hommes à Langley n'ont aucune chance de regarder de prêt un Goa'uld.

Teal'c : Il y a une autre possibilité.

Sam : Teal'c, pas question. Vous n'avez pas de système immunitaire sans Goa'uld. Je refuse de jouer ainsi avec votre vie.

Teal'c : Il y a plusieurs centaines de larves Goa'ulds sur Chulak.

Hammond : Chulak ?

Jack : Oui, bien sur. Vous plaisantez, non ?

Teal'c : C'est l'un des quelques mondes dans toute la galaxie où il y en a en abondance.

Daniel : Euh pardon Teal'c, rappelez vous la dernière fois que nous y sommes allés …

Jack : On a fait usage de la force pour partir. Donc on a laissé un mauvais souvenir …

Hammond : Il n'en est pas question. Je ne peux pas l'autoriser.

Teal'c : Je n'en parlerai plus dans ce cas.

Hammond : La séance est levé.

Daniel : Qu'est ce qui lui arrive ?

Jack : J'en sais rien. Je vais voir.

 

Jack : Vous permettez que je … ? Oui. Écoutez, excusez moi, je n'ai pas … Vous comprenez pourquoi nous ne pouvons pas retourner sur Chulak, non ? Ils découvriront le remède bien avant que cette chose ne meure dans votre …

Teal'c : Ce n'est pas ma vie qui me préoccupe. Ce qui me préoccupe, c'est la vie de mon fils.

Jack : Votre fils.

Teal'c : Il s'appelle Rya'c. Je ne vous ai jamais parlé de lui, pas plus que de ma femme.

Jack : Vous avez laissé une famille sur Chulak. Teal'c. Vous aviez dit … non, vous avez juré au général que vous n'aviez aucune attache là-bas. Pourquoi nous avoir caché la vérité ?

Teal'c : Un guerrier devient vulnérable lorsque sa famille est gardée en otage par l'ennemi.

Jack : Vous aviez peur de perdre notre confiance. Comment voulez vous qu'on vous fasse confiance maintenant hein ? Vous nous resservez d'autres surprises ?

Teal'c : Avec ou sans votre aide O'Neill, il faut que je retourne sur Chulak.

Jack : Avec ou sans mon aide c'est une entreprise suicidaire.

Teal'c : Dans quelques jours, mon fils sera devenu majeur. Il sera appelé à découvrir quelle religion nous pratiquons. Il devra subir la cérémonie de l'implantation, la Prim'ta. C'est là qu'un jeune homme reçoit son premier symbiote le Goa'uld et devient un véritable Jaffa. Comme tous les Jaffas qui l'ont précédés.

Jack : J'ai l'impression que vous ne voulez pas que ça se produise.

Teal'c : C'est cette façon de procédé qui fait que le Goa'uld asservi le Jaffa. Je ne suis pas le seul parmi les miens à en être persuadé. Mon premier mentor, le maitre Jaffa Bra'tac sait très bien que les Goa'ulds sont de faux Dieux. Mais je ne veux pas … Je ne peux pas permettre que mon fils devienne un esclave.

 

Hammond : Absolument pas.

Sam : Veuillez m'excuser mon général, mais nous avons évalué les risques.

Hammond : Vous les avez évalué ?

Daniel : Oui, et nous sommes tous derrière Teal'c, mon général.

Hammond : C'est ce que je vois. Ce que je ne vois pas, c'est pourquoi.

Sam : Nous pensons qu'il y a plus à gagner au cours de cette mission, qu'une simple larve de Goa'uld.

Hammond : Et quoi donc ?

Daniel : Les guerriers Jaffas sont l'essence même du pouvoir du Goa'uld. Il sert d'une part d'un incubateur pour leurs jeunes et d'autre part d'armée. Une armée pratiquement invulnérable grâce au pouvoir reconstituant de la larve de Goa'uld qu'ils portent en eux. C'est en quelque sorte le marché conclut par Faust.

Jack : Teal'c prétend que d'autres Jaffas souhaitent se libérer du pouvoir du Goa'uld d'au moins, autant que lui.

Sam : Imaginez notre avantage sur le plan stratégique, si nous pouvions ébranler la loyauté de tous ce groupe dont dépend le Goa'uld pour maintenir son pourvoir.

Hammond : Sur combien d'autres Jaffas pouvez vous compter ?

Jack : Nous pouvons être sur d'au moins … un, un seul.

Hammond : Un ?

Daniel : Oui, mais quand il y en a un, ça veut dire qu'il y en a peut être d'autre.

Hammond : Oh, bien sur. Pourquoi pas. Colonel, voulez vous venir un instant dans mon bureau.

Jack : Bien sur.

 

Hammond : Fermez la porte. Asseyez vous Jack. Vous savez, je ne suis pas né de la dernière pluie.

Jack : Oui.

Hammond : Je serai ravi d'avoir une larve de Goa'uld qu'on pourrai étudier dans le laboratoire de Langley, mais je n'ai jamais envoyer mes meilleurs hommes en mission derrière les lignes ennemi à moi d'en sentir l'absolu nécessité.

Jack : Je pense que c'est nécessaire.

Hammond : Pourquoi ? Il y a quelque chose que vous me cachez colonel. Si vous refusez de me dire quelle et le véritable motivation qui préside à cette mission, la mission n'aura pas mon avale. Et vous irez là où je vous dirai d'aller.

Jack : S'il vous plait …

Hammond : Rompez

Jack : Mon général, Teal'c a un fils.

Hammond : Vous pouvez répéter.

Jack : Là-bas, sur Chulak. Son enfant est sur le point de se faire implanter une de ces larves au cours d'une cérémonie. Et Teal'c veut l'empêcher.

Hammond : Pourquoi ?

Jack : Pourquoi , monsieur?

Hammond : Teal'c était un soldat ennemi. Il est compromis.

Jack : Il avait peur que nous n'ayons pas confiance en lui si nous apprenions l'existence de sa famille. Il avait raison ? Lorsque Teal'c nous a sauvés la vie sur Chulak, il a du abandonner sa famille. Vous ne pensez pas qu'on lui doit bien ça ?

 

Jack : Teal'c. Qu'est ce que vous faites ?

Hammond : Éloignez vous du tableau de commande.

Teal'c : Je retourne chercher mon fils.

Hammond : Non, je regrette, je ne peux pas vous laisser faire.

Jack : Je vous en pris Teal'c. N'agissez pas comme ça.

Teal'c : Je ne risque pas d'autre vie que la mienne. Pourquoi ne pas me laisser repartir ?

Hammond : Vous en savez beaucoup trop concernant nos troupes, nos installations, nos défenses. Je ne peux pas laisser de telles informations tomber aux mains de nos ennemis.

Teal'c : Je préférerai mourir plutôt que de relever vos secrets.

Hammond : Mais enfin Teal'c, c'est ce qui risque d'arriver si je vous laisse franchir seul cette porte. C'est pourquoi j'ai bien envie d'autoriser une mission à retourner sur Chulak pour vous permettre de ramener votre fils.

Teal'c : Merci général Hammond.

Hammond : Quand cette cérémonie doit elle se passer ?

Teal'c : Aujourd'hui même.

Sam : Daniel, lunette.

Teal'c : O'Neill. Je suis votre débiteur.

Jack : Oh c'est rien.

Teal'c : Nous reviendrons.

Jack : Prêt pour le départ mon général.

Hammond : A la grâce de Dieu colonel.

 

Sur Chulak

 

Teal'c : Ce sont des érudits de la cour d'Apophis. Je suis chargé de les escorter jusqu'au temple.

Prêtre : Pourquoi nous cachez vous votre visage seigneur ?

Teal'c : Mon casque a été endommagé en combattant. Je dois le faire réparer.

Prêtre : Je peux peut être vous aider ?

Teal'c : Nemec Kree. Tu oses me toucher, prêtre ? Je dirai à Apophis que tu t'es montré vigilant. Il saura t'en récompenser.

 

Teal'c : Nous allons nous rendre à mon ancienne maison. C'est là que devrait avoir lieu la cérémonie.

Jack : Très bien Teal'c. On vous suit.

 

Jack : Teal'c. C'est ça votre …

Teal'c : Oui, mon ancienne maison. Un cadeau d'Apophis pour tant d'année à son service.

Daniel : Que signifie cette marque ? Je ne la reconnais pas.

Teal'c : Ceci était la maison du Shol'va.

Daniel : Le traitre.

Jack : On a l'impression que ça s'est passé il y a longtemps.

Sam : Rien ne prouve que votre femme et vote fis étaient dans la maison à ce moment là.

Jack : Oh mon Dieu, quelle horreur. Teal'c, Carter à raison. Vous ne savez pas vraiment ce qui s'est passé.

Bra'tac : Obi tan! Shreek! Shreek! Shreek!

Teal'c : Bra'tac c'est moi, Teal'c.

Bra'tac : Teal'c.

Teal'c : Je suis heureux de te voir.

Bra'tac : Si j'étais un ennemi. Tu serais mort.

Teal'c : Ma femme et mon fils?

Bra'tac : On m'a dit qu'ils avaient échappé à l'incendie. Je pensais bien que tu allais revenir à temps pour la cérémonie de ton fils. Courageux, mais imprudent.

Teal'c : Si tu t'attendais à mon retour, peut être que d'autre aussi.

Bra'tac : Les autres ne te connaissent pas comme moi. Mais je pensais que tu viendrais plutôt seul.

Teal'c : Ce sont des amis. Colonel O'Neill. Capitaine Carter. Daniel Jackson. Des guerriers aussi habiles que rusés.

Sam : Ah Teal'c. C'est …

Teal'c : Mon premier mentor, Bra'tac. Le plus grand maitre Jaffa que je n'ai jamais vu.

Jack : C'est un honneur de vous rencontrer.

Bra'tac : Vous faisiez partie des guerriers qui ont défait les gardes du palais de Chulak ? Vous n'êtes qu'une femme.

Sam : Et faites attention à ce que vous dite, je …

Bra'tac : Vous, vous êtes un guerrier aussi habile que rusé. Je vous casserais comme un fétu de paille. Comment as tu pu venir ici accompagné de ces ha'shaks.

Jack : Hé, hé. C'est moi que vous traitez de ha'shak. C'est quoi un ha'shak ?

Bra'tac : Tu veux me défier ha'shak ?

Jack : Non, non, nous ne sommes pas ici pour vous combattre.

Bra'tac : Dommage.

Jack : Nous sommes en mission. Si vous ne voulez pas nous aider, vous n'avez qu'a le dire tout de suite.

Bra'tac : Ha ha ha. Tu, tu as toujours su choisir tes amis Teal'c. Toute fois, si j'avais une centaine d'année de moins, ça ne vous aurait pas été aussi facile.

Jack : Vous voulez dire que vous avez plus de cent ans ? Dans ce cas, Excusez moi.

Bra'tac : J'ai 133 ans.

Jack : Vous faites beaucoup plus jeune.

Bra'tac : Personne n'a jamais défié le Goa'uld et vécu assez longtemps pour le raconter. Sur Chulak, on a beaucoup parlé des guerriers venu de la Terre.

Jack : Vraiment ?

Teal'c : Nous ne pouvons pas rester longtemps. Tu peux nous conduire où sont ma femme et mon fils.

Bra'tac : Ta famille est kresh'ta, banni. Les Kresh'tas vivent dans différent campement à l'extérieur de la cité. Je ne sais pas dans quel campement se trouve ta famille.

Teal'c : On va les chercher immédiatement.

Jack : Teal'c …

Teal'c : Je ne quitterai pas Chulak sans avoir revu mon fils.

Jack : Capitaine, j'aimerai que Daniel et vous retourniez à la porte des étoiles. Prenez position dans un endroit d'où vous pourrez nous couvrir. Ca sera peut être nécessaire.

Sam : A vos ordre.

Daniel : Il n'y a pas une minute, on était des guerriers aussi habiles que rusés.

Jack : Attendez nous là-bas pendant 24 heures. Passé ce délais, si nous ne sommes pas revenu, vous devrez partir.

Sam : Très bien, nous vous attendrons. Bonne chance mon colonel.

Teal'c : Si nous sommes découverts, vous serez conduit devant Apophis et traitez comme nous.

Jack : Et bien il suffit de passer le pont et une fois là-bas.

Bra'tac : Non. Ce pont est trop bien gardé.

Jack : Non, en réalité, j'utilisais une métaphore afin …

Teal'c : Kel Shak, mon ami. Ai l'obligeance de nous guider.

Bra'tac : Nous irons au sud. Ces campements sont les plus proches de la cité. Je pense que c'est là qu'est allé ta femme.

Teal'c : Alors je te suis.

Jack : Le sud pourquoi pas.

 

Jack : Hé, Teal'c. Bra'tac doit se sentir un peu fatigué non, si on s'arrêtait quelques …

Bra'tac : Contentez vous de suivre Teal'c et moi nous vous montrons le chemin.

Jack : Non, non, excusez moi, vous devez comprendre que c'est moi qui dirige l'opération.

Bra'tac : La porte des étoiles est très bien surveillé. Vos supercherie ne réussiront pas une seconde fois. Vous aurez besoin de moi pour rester en vie, humain.

Jack : Oui, bon d'accord. Comme vous voudrez.

Bra'tac : Teal'c me dit qu'il n'y a pas de Dieux dans votre monde. C'est difficile à imaginer.

Jack : A non, ce n'est pas un monde sans Dieux. Pour beaucoup de gens il existe un Dieu. Tous ne croient pas au même Dieu, ni de la même façon, mais … . Enfin pour résumé disons que personne ne croit en quelqu'un aux yeux rouge brillant avec un serpent sur la tête.

Bra'tac : Alors, vous ne servez personne ?

Jack : Je sers l'armée, sous les ordres du général Hammond.

Bra'tac : Alors ce Hammond, c'est …

Jack : C'est un homme. Un homme très bon, très chauve, Texan.

 

Sam : Pauvre Teal'c. Ce qu'il a du souffrir de ne jamais pouvoir parler de sa famille.

Daniel : Des prêtres Jaffas. C'est l'emblème d'Apophis.

Sam : Qu'est ce qu'ils transportent ? Vous entendez ?

Daniel : Une cloche.

Sam : Une cloche d'église ?

Daniel : Probablement.

Sam : Tiens, ça fait longtemps que je ne suis pas allée à l'église.

 

Teal'c : Prêtre. Écarte-toi.

Prêtre : Teal'c. Le traitre. Tu oses te montrer ici, shol'va ?

Teal'c : Je n'ai pas l'intention de te faire du mal. Mais je ne te laisserai pas réaliser la Prim'ta sur mon fils.

Femme : Teal'c.

Jack : Alors si je comprend bien ...

Teal'c : Ma femme. Drey'auc.

Drey'auc : Rya'c. J'ai du supplier le prêtre d'accomplir la cérémonie. Ils ont apporté la pierre et la tente pour la Prim'ta de la cité jusqu'au camp. Pourquoi es tu revenu ?

Teal'c : Mon fils ne deviendra pas un esclave, Drey'auc. Il doit connaître la liberté, comme je l'ai fais.

Drey'auc : La liberté Teal'c ? Tu viens de condamné à mort ton fils. Ton hérésie est une abomination, Teal'c. Ceux qui ont été banni m'évite aussi.

Teal'c : L'abomination, c'est que mon peuple soit aussi asservi par le Goa'uld.

Drey'auc : Comment peux tu considérer les Dieux que tu as servis si longtemps comme des ennemis ?

Teal'c : Depuis que ceux de la Terre m'ont ouvert les yeux. La Prim'ta, c'est l'esclavage.

Drey'auc : Tu as vu où je me vois contrainte d'élever ton fils. Est ce mieux que la maison qu'Apophis t'avait accordé pour ta fidélité ?

Teal'c : Ce ne l'est pas.

Drey'auc : Tu nous as abandonnés et tu nous as trahis. Est ce que tu sais ce que j'ai du endurer pour convaincre les prêtres que nous leurs étions toujours loyaux ? Il s'apprêtait à lever le bannissement et à nous permettre de regagner la cité.

Teal'c : Donc tu te préoccupes plus de toi que de notre fils. Je vais lui parler.

Drey'auc : Non, non. Il est persuadé que tu es mort.

Teal'c : Mort?

Drey'auc : C'était plus facile que la vérité.

Teal'c : Qu'est ce que tu lui as dit femme?

Drey'auc : Qu'est ce que tu voulais que je lui dise ? Que son père l'avait abandonné pour d'autre gens qu'il ne connaissait pas. Qui ne sont pas de son sang. Tu peux le lui dire, si tu veux. Tu liras le déshonneur dans ses yeux.

Teal'c : Drey'auc.

Drey'auc : Viens. Porte ton fils jusqu'à ce taudis qui est devenu notre maison.

 

Sam : Si on allait voir ça d'un peu plus près.

 

Teal'c : Rya'c. Rya'c.

Rya'c : Père. J'étais sur qu'il n'était pas mort.

Teal'c : Depuis combien de temps est ce qu'il est malade ?

Drey'auc : Depuis que nous avons été chassés de notre maison. Est ce que tu comprends maintenant ? Sans les pouvoirs de guérisons du Goa'uld, il mourra.

Teal'c : Qu'ai-je donc fait ?

Jack : Comment va-t-il ?

Teal'c : Il va mourir.

Jack : Je ne suis pas médecin, mais je suis capable de reconnaître une scarlatine.

Teal'c : Les médicaments terriens auront de l'effet ?

Jack : J'ai sur moi des vaccins, des antibiotiques. Donnez lui ça.

Drey'auc : Je vous remercie.

Jack : Ca ne suffira pas à le guérir. Il faut des médicaments plus fort que ceux que j'ai sur moi.

Teal'c : Et les médecins qui sont sur Terre?

Jack : Si on parvient à franchir la porte, peut être bien.

 

Daniel : Bingo, des larves de Goa'ulds.

Sam : A l'air libre, comme ça ? Sans surveillance ?

Daniel : Personne sur Chulak n'a besoin d'en voler.

Sam : Nous si.

Daniel : C'est vrai.

Sam : Voilà. On peut y aller.

Daniel : Bon, je suis prêt.

Sam : Très bien. A trois. Un, deux, trois.

Daniel : Bon alors à quatre.

Sam : Quatre. Oh, je déteste, je déteste ce genre de chose. Voilà. Allons-y. Daniel ? A quoi est ce que vous pensez ?

Daniel : Simplement que chacune de ces larves de Goa'ulds va s'emparer un jour d'une vie humaine. Et qu'ils nous suffiraient de …

Sam : Si nous les tuons alors qu'ils sont aussi vulnérables qu'en ce moment, nous ne valons pas plus que le Goa'uld. Allons nous en.

 

Drey'auc : Il est brulant.

Jack : Daniel et Carter devraient déjà être là.

Drey'auc : Oh, il n'arrive presque plus à respirer, Teal'c.

Teal'c : Rya'c.

Drey'auc : Rya'c

Teal'c : Rya'c.

Jack : Teal'c, nous devons essayer d'aller jusqu'à la porte.

Teal'c : Le temps d'arriver il sera trop tard.

Drey'auc : Oh non.

Teal'c : Il n'y a qu'une solution.

Drey'auc : Non. Non.

Jack : Teal'c. Je vous demande de réfléchir. Vous ne pourrez pas vivre plus de quelques heures sans cette chose en vous.

Bra'tac : C'est son droit de père.

Drey'auc : Mais qu'est ce que tu vas devenir ?

Teal'c : Je regrette mon fils, que ce soit moi qui doive te donner le Goa'uld. Mais je le fais pour te sauver la vie. Pardonne-moi mon fils. Pardonne-moi.

 

Daniel : Vous croyez qu'il faut les nourrir ?

Sam : Vite.

Daniel : Qu'est ce qu'on fait maintenant ?

Sam : Couchez vous et protégez vous la tète, ça risque de chauffer.

Daniel : Ca à l'air assez efficace votre truc.

Sam : Vite, à la porte des étoiles.

 

Jack : Continuez capitaine. Vous êtes presque arrivé.

Bra'tac : Le Goa'uld qui est en lui est très fort. Il va déjà beaucoup mieux.

Jack : Quand sera t il assez solide pour se déplacer?

Teal'c : Bientôt. Mais d'ici là O'Neill, c'est moi qui serait mort. Bra'tac. Écoute mes dernières volontés.

Jack : On peu peut être attendre pour envisager le pire, non.

Sam : Il faut repartir tout de suite.

Jack : Oui, nous avons un petit problème. Le fils de Teal'c était trop malade pour aller jusqu'à la porte alors il lui a donné son propre Goa'uld pour le garder en vie.

Daniel : Euh, nous en avons un.

Jack : Pardon ?

Daniel : On avait l'intention de le rapporter sur Terre, mais …

Drey'auc : Les étoiles sont louées, il faut faire vite.

Sam : On l'a trouvé dans une espèce de monastère.

Bra'tac : Vous avez osé profaner un temple ?

Drey'auc : C'est un sacrilège.

Jack : Oui et alors ? Ca pourrait le sauver ?

Bra'tac : Il est jeune. Pas encore apte à l'implantation. Mais on peut essayer.

 

Prêtre : Allez.

 

Jack : Comment vous sentez vous ?

Teal'c : Mon corps à repris des forces.

Bra'tac : Nous avons été repéré.

Jack : Bon alors dépêchons nous.

Rya'c : Papa.

Teal'c : Rya'c.

Drey'auc : C'est ton père qui t'a sauvé la vie.

Rya'c : Un Goa'uld ?

Drey'auc : Oui.

Teal'c : Ta Prim'ta. C'est tout ce que je peux te donner jusqu'à mon retour. Suis les conseils de Bra'tac et de ta mère. Et tu apprendras à devenir un vrai guerrier.

Rya'c : Reste.

Teal'c : Je ne peux pas. Mais un jour je reviendrais, je te le promet.

Rya'c : Quand ?

Teal'c : Ca peut prendre très longtemps mon fils. Mais la vie d'un Jaffa est longue. Je sais qu'un jour viendra nous nous retrouverons cote à cote pour combattre et libérer notre peuple des faux Dieux. Ne l'oublie pas mon fils. Ne l'oublie pas. Accuse moi de la mort du prêtre. Et dis leur que j'ai tenté de en vain de voler ton fils.

Drey'auc : Tout se passera bien Teal'c. Part.

Teal'c : Mon fils a de la chance d'avoir une telle mère.

Drey'auc : Et son père ne reviendra jamais pour libérer son peuple s'il ne part pas. Va t'en je t'en pris.

Jack : Teal'c, il faut y aller.

 

Jack : Écoutez. Voici le plan.

Bra'tac : Faites bien tout ce que je vous dit.

Jack : Oui.

Bra'tac : Tout cela est inutile.

 

Bra'tac : Regardez mes amis. Ce sont les traitres.

Prêtre : Halte. N'allez pas plus loin.

Bra'tac : Je souhaite confier mes prisonniers à Apophis en personne.

Prêtre : On ne passe pas, Bra'tac.

Bra'tac : Vous savez qui je suis.

Prêtre : Bien sur, maitre. Vous êtes le plus grand guerrier Jaffa de tout les temps. Mais personne ne passe avant l'arrivée des gardes du palais.

Bra'tac : Je comprend. On attendra.

Teal'c : Non, non.

Bra'tac : Pas mal pour un homme de 133 ans.

Jack : Pas mal du tout. Daniel ?

Daniel : J'y vais.

Sam : Qu'allez vous faire ? Quand les prêtres reviendront à eux, ils diront à Apophis que vous l'avez trahis.

Bra'tac : Je pense que … je passerai le pont lorsque le moment sera venu.

Teal'c : Les mots me manquent pour te remercier Bra'tac.

Bra'tac : C'est moi qui te remercie. J'ai un autre jeune guerrier à qui parler des nouveaux mondes et des faux Dieux. Adieu, mon ami.

Teal'c : Adieu maitre.

Jack : Adieu.

 

FIN

Ecrit par blanblan54 
Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play