VOTE | 227 fans |

#703 : L'Apprenti Sorcier

Ecrit par : Peter DeLuise et Michael Greenburg

Réalisé par : Peter DeLuise

Un adolescent a tenté de pénétrer dans le SG-C avec la carte d'accès du Colonel O'Neill. Il est arrêté par la sécurité, et lors de l'interrogatoire, il prétend être Jack O'Neill. Il se serait réveillé avec 30 ans de moins. Pour convaincre le Général Hammond et les autres, il leur donne des détails concernant le projet Stargate et les précédentes missions qu'ils ont faites. Quand le docteur Fraiser examine l'ADN du jeune O'Neill, elle fait une découverte étonnante...

Stargate SG-1 - Director Series Peter DeLuise Fragile Balance
Stargate SG-1 - Director Series Peter DeLuise Fragile Balance

  

Plus de détails

703 : L'apprenti sorcier

Un jeune garçon de 15 ans clamant être le Colonel Jack O’neill utilise le code du Colonel pour entrer au SGC où il est mis en étant d’arrestation. Cela semble incroyable, mais le garçon possède tout le savoir de O’neill ainsi que son attitude. Le Dr Fraiser fait un test d’ADN, et confirme que l’ADN du garçon est le même que O’neill sauf pour quelques minuscules différences.

Dans une tentative pour découvrir comment O’neill aurait régresser de 30 ans en une nuit, le jeune O’neill, Carter, Daniel et Teal’c se rendent à la maison de O’neill, où le jeune O’neill a un flash-back où il aperçoit un Asguard ainsi que quatre lumière verte. Au malheur de O’neill, le Général Hammond décide de confier le briefing des futurs pilotes du F-302 au Major Carter.

Le Dr Fraiser informe alors Sg-1 que l’équipe de spécialiste en génétique, dont elle avait demandé l’aide, à découvert que la structure génétique de O’neill se détériore, il est de mourir. Jacob Carter, le père de Samantha, arrive et offre une solution temporaire : La Tok’ra pourrait congeler O’neill jusqu’à ce qu’ils aient une meilleur compréhension de sa condition. O’neill dit qu’il va y réfléchir, mais il s’échappe du SGC.

Entre-temps, Selmak regarde les résultats du test d’ADN de O’neill et affirme qu’il ne s’agit pas de O’neill, mais d’un clone. Carter, Daniel et Teal’c, qui recherchaient des informations sur des cas d’enlèvements similaires à celui de O’neill, découvrirent que les Asguard était responsable pour l’enlèvement et la fabrication de clone pour remplacer l’original jusqu'à ce qu’ils aient finit d’étudier ce dernier. La régression de O’Neill était une erreur dont les scientifiques Asguards n’étaient pas au courant. Sg-1 planifie alors d’intercepter le prochain échange dans le but de les arrêter.

Sg-1 retrouve le clone de O’neill, mais il n’est pas très enthousiasme à l’idée de ce plan, il préférait trouver le scientifique Asguard personnellement et le forcer à corriger son code génétique. Ayant convaincu Hammond de lui donner un zat, le clone de O’neill attends dans son lit que les Asguards fassent l’échange comme à leur habitude.

Lorsque le clone est transporté dans le vaisseau Asguard, le O’neill original est renvoyé dans son lit, n’ayant aucun souvenir d’un enlèvements par les Asguards. Sur le vaisseau, le clone neutralise l’Asguard avec le zat, se libère de la table d’examination et transporte Sg-1 sur le vaisseau. On informe le véritable O’neill de la situation et il questionne le scientifique Asguard sur ses motivations. Ce dernier avoue s’appeler Loki, un rebelle qui fut puni il y a 19 pour avoir effectuer des expériences illégales sur des humains dans le but de créer un clone parfait pour les Asguards, leur existence dépendant de leur habilité à copier leur corps et à transférer leurs pensées d’un corps à l’autre. Il défia l’autorité Asguard pour venir étudier le célèbre O’neill, qui pourrait être la clé dans la survie de la race Asguard. Loki informe le clone qu’il ne peut rien faire pour lui venir en aide.

Carter contacte alors Thor, qui arrive juste au moment ou le clone de O’neill tombe malade. Thor sermonne Loki, qui aurait du savoir que le code génétique de O’neill était protégé par un marqueur dans son ADN. Ce marqueur est la cause des défectuosités du clone et Thor informe Loki que O’neill n’est pas le lien manquant que les Asguards recherchent. Thor corrige alors le code génétique du clone de O’neill pour qu’il puisse survivre.

L’Air Force s’occupe des besoins du clone de O’neill et ce dernier décide de retourner au secondaire, où il pourra impressionner ses professeurs et les filles grâce à ses connaissances acquises au fils des ans.

703- l'apprenti sorcier


base cheyenne montain, colorado


sam sort de l'ascenceur


sam : mon général, vous m'avez demandé?
hammond : ce matin à 9h20, une personne a voulu entrer dans la base grâce à ceci
sam : le laisser passé du colonel o'neill
hammond : evidemment l'intru a été conduit en cellule, c'est là qu'il a demandé à vous voir
sam : moi, pourquoi?
hammond : j'espère que vous pourrez répondre à cette question major, (au soldat gardant la porte) ouvrez la porte
jeune homme : on va enfin pouvoir avancer un peu, hè sergent, il me semblait vous avoir demandé un café il y a une heure, vous comptez  me faire attendre encore longtemps?


sur un signe du général le sergent part


sam : attendez mon général, c'est un gamin
jeune homme : très bien observé carter, je suis un gamin pour le moment
sam : on se connait tous les deux?
jeune homme : evidemment, c'est moi !
hammond : nous n'avons pas réussi à contacter le colonel o'neill, il n'était pas chez lui
sam : tu te rends compte que tu te pourrais avoir de très gros ennuis, s'amuser à usurper l'identité d'un officier est un délit grave
jeune homme : je ne suis pas en train d'usurper l'identité de qui que se soit, carter c'est moi! je suis jack o'neill


générique de début


sam observe toujours le laisser passé et le jeune homme, le sergent revient et tend un gobelte au jeune homme


jeune homme : (en se tenant le pantalon trop grand) quand même, ( buvant une gorgé) c'est du cacao ?!  sa vous fais rire?  
sam : où est-ce que tu as volé ça?
jeune homme : je vous l'ai dit ! je n'ai rien volé c'est mon laisser passé
sam : tu prétends être le colonel o'neill?
jeune homme : c'est clair non? écoutez, hier soir j'ai grignoté un peu, sifflé une bierre, je me suis couché et ce matin je me réveille comme ça, ce que j'aimerai c'est qu'on passe tout de suite au moment où vous et fraiser m'examinez, trouvez une solution et me rendez mon apparence


daniel arrive


daniel : c'est lui qui a tenté d'infiltrer la base
jeune homme : daniel, dites leur qui je suis s'il vous plait, merci
daniel : sa serait avec joie si je le savais
hammond : d'après ce qu'il dit ce jeune homme serait le colonel o'neill
daniel : est-ce que s'est une blague?  (sam sourie et fait signe que non avec la tête) alors qui est-ce?
jeune homme : daniel !
daniel : je reconnais bien sa façon de hurler mon prénom
jeune homme : d'accord... je vais vous donner des preuves, carter vous avez porté en vous symbiote tok'ra appelé jolinar qui s'est sacrifié pour vous, daniel vous avez subit l'ascension mais vous n'avez pas respecté les règles et on vous a ejecté du fan club d'oma dessala après avoir effacé tous vos souvenirs, (à teal'c qui vient d'arriver dans la piece) et vous et bratac venez de perdre vos larves de goaul'd en tombant dans une ambuscade, est-ce que vous avez eu votre trétonine ce matin?
teal'c : (se trouve à présent devant le jeune homme, il se tourne vers les autres) cet enfant ne devrait pas savoir tout cela
jeune homme : bien sur que si etant donné que jack o'neill c'est moi !!


hammond, sam, daniel et teal'c sortent de la cellule


hammond : est-ce que l'un de vous saurait comment un jeune garçon aurait pu entrer en possession d'informations classées top secret?
sam : mon général... peut-être qu'il dit vrai...
daniel : je trouve qu'il ressemble à jack
hammond : mais ce gamin doit avoir une quinzaine d'année. vous croyez que le colonel o'neill aurait pu rajeunir de plus de 30ans du jour au lendemain?
daniel : il en a vu d'autre monsieur
teal'c : pas d'aussi bizarre
daniel : non exepté la fois où il s'est transformé en vieillard ou en homme de cromagnon, ou la fois où des robots nous ont....
hammond : (coupant la parole à daniel) comme il l'a lui même suggéré je pense que nous devrions faire des analyses


plus tard en salle de breifing


hammond : vous en êtes certaine docteur?
janet : les test ADN sont formels dans la limite des zones de marche d'erreurs habituelles, le patrimoine génétique de ce garçon et celui du colonel o'neill concordent
sam : on est sur qu'il n'y a pas eu d'erreur de manip?
janet : j'ai tout vérifié, et à titre de comparaison, les prélèvements sont s'y proches que n'importe quel tribunal accepterait de statuer que ce garçon est bel et bien le colonel o'neill. il n'y a pas de doute, a part une très légère anomalie ils ont tous les deux le même ADN, ce jeune homme est jack
daniel : est-ce que l'anomalie en question aurait pu faire rajeunir jack du jour au lendemain?
janet : franchement je n'en sais rien pour l'instant, sa dépasse de loin mes compétences, mais j'ai demandé conseil à de grands spécialistes
hammond : bien en attendant il ne nous reste qu'à l'installer le plus confortablement possible
sam : je vais lui apporter une console


au mess, sam, le jeune jack et teal'c s'assoient à une table, sam et teal'c sourient en le regardant


jeune jack : ce qui m'énèrve le plus c'est la façon dont vous prenez toute cette histoire, sa à l'air de vous amuser
sam : tu es à un âge où on prend tout mal
jeune jack : carter, je suis encore votre supérieur alors arrêtez de me tutoyer, et vous ne prendriez pas ça mal de vous faire enfermer dans un corps d'ado boutonneux
teal'c : un corps plus jeune doit présenter certains avantages o'neill
jeune jack : non... je n'en voit aucun, vous pensez à quoi?
teal'c : ne ressentez-vous pas un regain de vitalité?
jeune jack : pour votre gouverne je me sentais plein de vitalité dans mon corps d'adulte merci teal'c
sam : il y a un coté positif là-dedans, teal'c a raison, beaucoup de gens donnerait tout pour revenir en arrière et tout recommencer à zéro, vivre une nouvelle vie
jeune jack : sauf que moi je n'ai pas l'intention de rester un ado
sam : bien sur, seulement si vous me permettez une suggestion, en attendant qu'on trouve une solution vous devriez tacher de vous amuser autant que nous... mon colonel


à la maison de jack, teal'c ouvre la porte d'entrée et rentre suivi de sam, daniel et le jeune jack, teal'c se dirige vers la cuisine, sam, daniel et teal'c vers la table recouverte de nourriture et boite de repas


daniel : il y a des choses qui ne changent pas, c'est rassurant
jeune jack : sa va daniel je comptais pas recevoir de la visite
sam : on va envoyer tout ça au labo du sgc pour analyse
jeune jack : mais je veux pas savoir se qu'il y a dedans sinon je pourrais plus en manger. je ne vois pas se qu'on cherche ici
daniel : c'est le dernier endroit où vous etiez vieux....
jeune jack : vous êtes vexant
teal'c : (devant le frigo ouvert, tenant un tupperware) meneriez-vous une expérience sur le developpement bactérien?
jeune jack : laissez mon reste de chili tranquille


jack reprend la boite des ains de teal'c pour la remettre dans le frigo, il prend une bierre au passage, avant qu'il est pu en boire une gorgée, sam la lui prend des mains


sam : qu'elle est la derniere chose que vous avez mangé mon colonel ?
jeune jack : deux cheeses burgers et une maxi portion de frite
daniel : et c'est tout?
jeune jack : non, j'ai bu une bierre et au lit
sam : donc... votre transformation c'est surement produite pendant votre sommeil


dans la chambre de jack, sam, daniel et teal'c inspectent les lieux


jeune jack : (à daniel) hey ! laissez mes sous-vêtements, (s'approchant de teal'c) teal'c....  (teal'c allume la lumière juste au-dessus du jeune jack)


le jeune jack a un flash, il voit plusieurs lumière verte et blanche et un asgard au-dessus de lui


jeune jack : waouh
teal'c : o'neill?
daniel : qu'est-ce qu'il y a ?
jeune jack : sa va aller, d'après ce que je viens de rappeler soit j'ai fait un affreu cauchemard, soit les asgards sont passés me rendre visite la nuit dernière


au sgc, en salle de breifing


hammond : cette histoire est de plus en plus confuse
daniel : je me rappele avoir lu des récis d'enlevements par des soucoupes volantes qui ressemble à ce que dit jack
jeune jack : vous vous souvenez de vos bouquins, mais pas de mon anniversaire
daniel : j'essaierai de faire un effort
teal'c : je trouve tout de même ces façons de procéder surprennantes de la part des asgards
sam : vous oubliez ce que thor nous a dit, son peuple surveille le développement humain depuis très longtemps
hammond : mais maintenant on est allié, nous avons même coopéré à de nombreuse reprise
jeune jack : si j'avais su j'aurais pas coopéré moi
sam : je me demande ce que sa peut leur apporter de faire physiquement rajeunir quelqu'un à son insu
jeune jack : bonne question
daniel : je vais essayer de comparer ces histoires d'enlèvement extra-terrestre pour voir si il y a un lien
hammond : très bonne idée, major vous avez eu le temps de préparer le breifing de 13h?
sam : oui tout est prêt
jeune jack : le breifing sur le pilotage du F-302, c'est à moi de m'en charger
hammond : étant donné votre état j'ai jugé préférable de le confier au major carter, rien ne vous empêche de lui transmettre les informations dont vous vouliez faire part aux pilotes
jeune jack : mais je connais mieux le prototype que....
hammond : (coupant la parole au jeune jeune) sa sera tout , retournez à vos postes


tout le monde s'en va laissant le jeune jack seul dans la salle de breifing, le jeune jack va retrouver le général hammond dans son bureau il frappe à la porte


hammond : oui entrez... jack, essayez de me comprendre, votre état me met dans une position très délicate
jeune jack : excusez moi mon général mais ce n'est pas vous qui vous êtes endormi devant le journal télévisé et vous êtes réveillé devant les dessins animés
hammond : c'est exactement pour sa que j'ai confié le breifing au major carter
jeune jack : j'ai plus d'heure de vol que n'importe qui à bord de ce vaisseau
hammond : peut-être mais... ce n'est pas la question, comment voulez-vous que des pilotes chevronnés respectent l'avis d'un gamin de votre age?
jeune jack : je n'ai que l'air d'un gamin, mais je suis toujours moi, vos tout nouveaux pilotes ont vraiment besoins de mes conseils, en plus si ils veulent bosser au sgc il va falloir qu'ils s'habituent à ce genre de chose, sinon... ils vont vite perdre les pédales
hammond : écoutez jack, je ne remettrai jamais en cause votre participation au programme porte des étoiles et vous le savez, mais votre état m'oblige à revoir certaine de vos fonctions. je suis désolé
jeune jack : d'accord, c'est normal, (se retournant pour partir) j'aurais pas du insister, c'est l'âge bête (il s'en va en fermant la porte)


dans le bureau de daniel, teal'c et lui font des recherches, teal'c est devant l'ordinateur


teal'c : il semble que de nombreux tauris prétendes avoir rencontrer des êtres venus d'autres mondes
daniel : oui, et encore ils sont loin de se douter de la vérité
teal'c  :  (tapant à l'ordi) que dois-je rechercher daniel jackson?
daniel : tous les témoignages et récit d'enlèvement proches de celui de jack et si vous trouvez des histoires de gens ayant rajeunis de 30ans c'est encore mieux. il vous suffit d'entrer les paramètres dans l'ordinateur
teal'c : je m'y suis employé
daniel : (regardant l'ordinateur) waouh, dite donc, il y en a pas mal
teal'c : en effet
daniel : est-ce qu'on retrouve exactement certains détails de l'histoire de jack ? il a dit qu'il a vu 4 sphères verte... (après avoir relancé la recherche) sa en élimine un paquet. c'est étonnant, le plus récent de ces témoignages et déjà assez ancien
teal'c : d'il y a 19 ans
daniel : 8 d'entre eux sont américains, si leur adresse est toujours la bonne, on va aller leur rendre une petite visite
teal'c : pour leur demander quoi?
daniel : on verra bien une fois sur place teal' c


en salle de breifing, sam a commencé le breifing des pilotes


sam : comme vos dossiers le montre, le F- 302 est une chasseur intercepteur capable d'évoluer dans l'espace, il a été conçu à partir de technologie emprunté au goaul'd. vous en prendrez bientot les commandes pour l'opération blue phénix, cette simulation de combat à arme rélle vous permettra de vous mesurer à de véritable planeur de la mort


l'un des pilotes lèvent la main pour pouvoir poser une question


sam : oui capitaine?
capitaine : major selon ce rapport vous co-pilotier le F- 302 pendant la dernière mission d'évaluation réalisé
sam : oui, et elle comportait d'ailleur une phase de combat, nous aborderons ce sujet dans la seconde partie du breifing
capitaine : c'est le colonel o'neill qui pilotait l'appareil non?
sam : effectivement capitaine
une autre pilote : je vois, et c'est également le colonel qui pilotait le prototype lors des dernières missions en hyper-espace non?
sam : ou voulez-vous en venir ? major
capitaine : sauf votre respect major, pourquoi le colonel ne vient-il pas nous en parler?
sam : le colonel est indisponible, toute fois j'ai préparé des modèles informatiques qui vous aideront à comprendre de quel façon le vaisseau se comporte en situation de combat
capitaine : quand on sera en pleine phase de combat à plus de 6G vos analyses théoriques ne servirons à rien
sam : si vous regardez votre dossier capitaine, vous saurez que le F-302 est pourvu d'absorbeurs inertiels donc je peux vous parler encore mieux que le colonel, donc veulliez ouvrir le... (elle entend le jeune jack se disputer avec un soldat pour pouvoir entrer)


soldat : vous n'avez pas l'autorisation de rentrer
jeune jack : mais je passe seulement dire un petit aie !
soldat : désolé mais je vous déconseille de résister
jeune jack : lâchez moi espèce de gros ...


sam : se n'est rien... on continue


soldat : calmez vous
jeune jack : je vous préviens  
soldat : sa suffit n'insistez pas
jeune jack :  je vous préviens une dernière fois et après je m'énèrve...  (sam pose la télécommande et se dirige vers la porte) ah très bien vous l'aurez voulu je suis énervé


sam ouvre la porte pour voir jack plaqué la joue contre le mur tenu par deux soldats


sam : c'est bon vous pouvez le lacher
jeune jack : voie de fait sur un officier supéreur, sa pourrait vous couter cher, carter... si j'avais voulu
sam : oui bien sur


le jeune jack rentre dans la pièce suivi de sam


jeune jack : désolé du retard, j'ai raté quoi?
sam : je venais juste d'aborder les caractéristiques de l'appareil
jeune jack : bon sa tombe bien justement j'ai des choses à dire
capitaine : c'est une plaisanterie ou quoi?
sam : non, c'est le colonel o'neill
jeune jack : je vous dirais tout sa qu'une seule fois alors vous avez interré à écouter attentivement
capitaine : (en rigolant) sa va être drole
jeune jack : capitaine, je n'ai pas eu le temps de faire coudre de galons de colonel sur mon uniforme, vous voulez le faire?


les pilotes regardent sam qui fait signe que c'est bel et bien le colonel o'neill, tous se redressent


capitaine : désolé, mon colonel
jeune jack : allons-y, la vitesse est cruciale quand on affronte un planeur goaul'd vous serez donc tenté de mettre le pied au planchet parce qu'ils sont plus rapide que vous mais du coup vous perdrez en manoeuvrabilité. heu... (regardant l'écran derrière lui) ah, les G négatifs ne sont compensés quà 90 pourcent par les absorbeurs inertiels donc il faut que vous connaissiez votre ennemi avant, vous pourrez alors anticiper ces mouvements. (il se place derrière le pupitre) leçon 1, qu'est-ce qu'un planeur de la mort?


du coté de daniel et teal'c


vieil homme : pourquoi est-ce que l'armée de l'air irait d'un seul coup s'interesser à une vieille histoire qu'elle refuse de croire depuis plus de 26 ans ?
daniel : parce que nous avons du nouveau mais je ne peux rien vous dire de plus
vieil homme : est-ce que sa pourrait prouver que j'avais raison?
daniel : on verra ça...  possible
teal'c : parlez nous de ce qui s'est passé
vieil homme : je dormais tranquillement dans mon lit, soudain une lumière est apparue et elle m'a emporté.
daniel : où vous a-t-elle emporté?
vieil homme : je dirais que c'était une sorte de soucoupe volante, je flottais dans l'air comme si je ne pesais plus rien, il fesait noir


(autre témoignage) femme : il fesait noir, je ne pouvais pas bouger alors que j'étais complètement réveillé
daniel : très bien et qu'avez-vous vu après?
femme : les sphères sont apparues, 4 espèces de boules vertes et brillantes qui m'ont tourné autour


un vieil homme chinois, explique à son tour ce qui s'est passé, une femme traduit ce qu'il dit


traductrice : il dit que lorsque les 4 sphères vertes ont fini de l'examiner, on l'a laissé tout seul, un bon moment, pui il a entendu une voix qui lui disait de ne surtout pas avoir peur et que l'expérience serait bientot fini
daniel : je voudrais que vous demandiez au professeur si il a vu la personne qui lui parlait
(dans le souvenir du professeur, on voit un asgard)


à cheyenne montain dans le bureau du général hammond


daniel : tout leurs témoignages étaient identiques et correspondent en tout point à ce que jack nous a dit
sam : la seule différence s'est que personne n'a constaté d'altération physique après son enlèvement
daniel : mais tout le reste concorde exactement, l'enlèvement nocturne, la paralysie, l'impression de flotter.... oui bon sa n'a rien de vraiment original, on entend sa dans n'importe quel film mais ils parlaient tous de 4 sphères vertes et brillantes qui se promenaient tout autour d'eux comme pour prendre leurs mesures ou les analyser, c'est trop précis pour être une simple coincidence
hammond : et pour ceux qui ont apparu leur ravisseur? la description correspond toujours à celle d'un asgard?
daniel : des gros yeux, petit, sans cheveux, drole de voix
sam : pour l'instant les asgards n'ont pas répondu à nos messages mon général
janet : c'est ennuyeux (elle rentre dans le bureau du général) nous ne pouvons pas nous permettre d'attendre bien longtemps


le jeune jack se trouve dans une chambre du sgc, il joue à la console sur une petite télé, quelqu'un frappe à la porte


jeune jack : c'est ouvert
sam : sa va mon colonel?
jeune jack : (il met son jeu en pause) oui sa va, j'ai un nouveau bouton sur le nez, quoi d'autre.... hum oui, j'ai toujours quinze ans, mais à pars sa tout va bien merci carter pourquoi?
sam : (en s'assayant sur le lit) parce que... janet vient de finir le compte rendu de l'équipe de généticien qui a analysé votre ADN
jeune jack : c'est moche à se point là?
sam : vous ne pouvez peut-être pas encore vous en rendre compte mais... des modifications profondes se sont produites à l'intérieur de vos cellules, pour faire simple disons que la structure moléculaire de vos...
jeune jack : (coupant la parole à sam ) carter !!
sam : colonel... vous êtes condamnés


un peu plus tard, janet prélève du sang au jeune jack ,sams se trouve à coté


jeune jack : pourtant sa va très bien je vous assure
janet : les premiers effets se feront sentir que lorsque le syndrome s'agravera
jeune jack : combien de temps il me reste?
janet : c'est difficile à dire
jeune jack : forcez vous un peu
janet : quelques semaines, quelques jours, je n'en sais vraiment rien. vous ressentirez d'abord de la fatigue et ensuite vos principaux organes vont se bloquer les uns après les autres
sam : c'est comme si quelque chose en vous provoquez une panne généralisé
jeune jack : je ne comprend rien, on sauve leur peau grise et gluante des réplicateurs et pour nous remercier ils font quoi? ils m'empoisonnent et me ridiculisent
sam : on trouvera un moyen de vous sauver mon colonel, j'en suis sure, en attendant il faut tenir le coup


un peu plus tard, sam et jacob montent l'escalier pour aller en salle de breifing


sam : merci d'être venu, il prendra ça mieux si sa vient directement de toi
jacob : comment va marc et les enfants?
sam : bien, très bien, je leur dirais bonjours de ta part si tu veux
arrivant en haut, jacob : je suis désolé jack, sam m'a expliqué se qui s'est passé, pourquoi les asgards s'amuseraient-ils à vous faire une chose pareille?
jeune jack : qu'est-ce  que sa peut faire ça? il y a plus urgent, je vais mourrir je vous signale
jacob : comme je l'ai déjà dit à sam, je ne vois pas se qu'on peut faire pour vous
jeune jack : et c'est pour ça que vous vous êtes déplacé?
jacob : non si je suis venu  c'est pour recommander que l'on vous mette en stase le temps de comprendre exactement ce qui vous arrive
jeune jack : vous voulez me coller au frigot?
sam : mon colonel les systemes de cryogénic tok'ra sont plus avancés que les notres, croyez moi les risques sont minimes
jeune jack : j'ai déjà eu la chance de profiter de la technologie tok'ra et de ses miracles, et ne m'en veuillez jacob mais la dernière fois que vos amis et vous m'avez donné un coup de main (il dit cela en faisant le signe des guillemets), j'ai atteri en prison pour les beaux yeux d'une ancienne conquête que je n'avais jamais vu de ma vie
jacob : ne vous en faites surtout pas nous ne vous réimplanterons pas sans vous demander la permission
jeune jack : encore heureux, je vous l'interdit catégoriquement
jacob : je ne veux pas vous forcer, mais vous devez prendre une décision, notre équipe de spécialiste se tient prête seulement il n'y a pas de temps à perdre. plus on attend et plus votre état risque d'empirer jack
sam : je vous en prie dites oui  
hammond : à vous de voir jack
jeune jack : je voudrais au moins réfléchir 5 minutes
hammond : vous en avez même 10 colonel


le jeune jack s'en va par l'escalier. plus tard sam et daniel marchent dans un couloir pour aller le chercher


sam : vous croyez qu'il va dire oui?
daniel : si il refuse je profite d'être plus grand que lui pour l'emmener de force, je n'ai pas réssuscité pour le voir mourir


sam toque à la porte, elle l'ouvre et ils trouvent le soldat de garde évanoui sur le sol, daniel part en courant pendant que sam décroche le téléphone


sam : mettez toute la base en alerte, évasion niveau 25 quartier des visiteurs


pendant ce temps, le jeune jack ouvre l'ascenceur avec une carte, l'alarme se met en route, des soldats ainsi que daniel fouillent les couloirs. jack arrive à s'enfuir grace au conduit qui mène à l'extérieur


le soir
dans un couloir


hammond : les équipes de recherche ont fouillé tout le périmètre trois fois en 6h, on a même couvert l'extérieur, il n'y a aucune trace de lui, il faut se rendre à l'évidence, il a quitté la base
sam : d'autant plus que le colonel connait le sgc comme sa poche, il n'aura pas eu de mal à éviter les gardes
hammond : quoiqu'il en soit j'ai prévenu la police avec un peu de chance ils vont vite le retrouver
janet : (qui vient d'arriver) ah vous êtes là, je veux vous montrer quelque chose


en ville, un commerçant met à la porte le jeune jack


commerçant : rentre chez toi petit sinon j'appele la police, ta école demain alors va te coucher
jeune jack : la biere c'etait pour faire des panachés
commerçant : c'est ça tu me prends pour qui?


un homme sort d'une voiture, il se dirige vers la superette, jack le reconnait


jeune jack : harley?
harley : je te connais petit?
jeune jack : harlan beck, vosu avez participer à la prise de la ville d'inchilik non?
beck : ouai, dans le golfe, comment tu sais sa?
jeune jack : vous rigolez ou quoi? J'ai fait la.... (réalisant qu'il ne puvait rien dire sur son identité), je veux dire que, mon oncle a fait la guerre du golfe, il m'a parlé de vous, il m'a dit que vous étiez un type super, vous avez survolé la ville de bagdad avec lui
beck : dit donc, ton oncle, il était pas dans les commando spéciaux ?
jeune jack : si c'est bien sa, le colonel jack o'neill
beck  : tu veux dire que tu serais le neveu de ce vieux jack?  j'ignorais qu'il avait de la famille
jeune jack : il en a eu, mais aujourd'hui il n'y a plus que lui et moi, il m'a recueilli à la mort de mes parents
beck : ah, sacré vieux jack, je le reconnais bien là
jeune jack : ouai, il est cool, et il est loin d'être vieux
beck : dit lui que... je boirais une ou deux bierres à sa santé
jeune jack : hey harley, en parlant de ça, voilà, étant donné que  vous connaissez mon oncle, sa vous ennuierez de me rendre un service vite fait? (montrant des billets)


harley sourit et rentre dans la superete
à la base cheyenne montain, à l'infirmerie


janet : selmak a eu le temps d'étudier de prêt les résultats des prélèvements d'ADN du colonel et a priori la situation est très différente de ce que nous pensions
sam : il ne va pas mourir?
janet : je crains que si mais nous avons compris ce qui lui arrive, lorsque j'ai comparé l'ADN du jeune o'neill a des prélèvements ici des archives de l'armé ils étaient pratiquements identiques
daniel : sauf pour ce que vous avez appelé une légère anomalie
janet : effectivement, et selmak a trouvé pourquoi
jacob : ça n'est pas le colonel o'neill
sam : pardon?
janet : c'est un clone


dans le bureau du général hammond, le général est au téléphone


hammond : oui d'accord.... n'hésitez pas à me rappeler


le reste de sg-1 rentre dans le bureau


hammond : aucune nouvelle de... comment est-ce qu'on doit l'appeler exactement ce petit?  
sam : hum... jack bis?
daniel : nous commençons à comprendre ce qui a pu se passer monsieur
hammond : allez-y dites moi tout
teal'c : nous savons que les asgards sont adeptent du clonage
daniel : d'ailleur ils ne peuvent se reproduire qu'en clonant leur enveloppe physique et en transferant leur conscience dans leur nouveau corps
sam : mais leur ADN fini par s'appauvrir et aujourd'hui ils souffrent tous de grave déficience
daniel : leur civilisation est même condamnée si ils ne parviennent pas à améliorer au plus vite leur technique de clonage
hammond : qu'est-ce que sa à voir avec le colonel o'neill?
daniel : en faisant des analyses aux personnes que nous avont interrogé, nous nous sommes rendus compte qu'aucune ne présentaient l'anomalie génétique de... jack bis donc, elles sont normales sa ne peut pas être des clones
hammond : qu'en déduisez-vous?
sam : il se pourrait que les asgards est bel et bien enlevés des humains, mais en les remplaçants par des copies afin de ne pas éveiller les soupçons
daniel : ils étudient l'original un moment puis ils le libèrent
hammond : donc selon vous le ravisseur du vrai colonel o'neill finira par nous le ramener
sam : nous n'en sommes pas sur, de plus nous pensons qu'il y a eu un incident qui a empeché le clone de continuer sa croissance
hammond : expliquez moi votre théorie
teal'c : les précautions prises lors des enlèvements montrent qu'il devrait s'agr d'une opération secrète
daniel : or je rajeunissement de jack est très voyant
sam : ce qui laisse penser que le asgard ne sait pas qu'il y a un problème sinon il aurait fait quelque chose
hammond : il le verra en revenant échaner l'original et la copie
sam : oui, si il revient mon général
hammond : attendez une seconde, si sa se trouve il faut qu'on récupère la copie si on veut qu'o'neill nous soit ramené
sam : ne vous inquiétez pas c'est un asgard tout de même il devrait pouvoir localiser le clone, mais en effet il vaut mieux le retrouver avant
teal'c : nous pourrions ainsi l'appréhender lors du transfert final
daniel : mais il faudrait être à proximité lors de l'échange


le téléphone du général sonne, il décroche alors que le téléphone est sur haut-parleur


hammond : ici hammond
voix: excusez moi mon général, un certain lieutenant-colonel beck de l'académie militaire de l'air force demande à vous parler, il dit que c'est au sujet du colonel o'neill
hammond : passez le moi


au bord d'une rivière, dans un bois, jack prépare ce qu'il faut pour pêcher, le reste de sg-1 arrive accompagné de deux soldats


jeune jack : si vousn 'avez pas de biere sur vous allez vous en


sam fait signe aux deux soldats de s'en aller


sam : il faut que vous veniez avec nous mon colonel
jeune jack : comment vous m'avez retrouvé?
daniel : le lieutenant-colonel beck a téléphoné au général  hammond pour lui dire que vous étiez dans le coin
teal'c : et le vendeur d'article de pêche nous a dit vous avoir recommandé cette rivière
jeune jack : dites à jacob que je le remercie mais que j'ai pas envide me faire congeler  
daniel : nous avons trouvé une autre solution jack mais il n'y a pas une seconde à perdre
jeune jack : et c'est à moi que vous dites ça?
daniel : on a quelque chose à vous dire, qui risque de vous déplaire, alors... heu... n'en veuillez pas à sam quand elle vous l'annoncera


sam se tourne vers daniel un instant


sam : merci daniel, bon alors voilà nous savons tous que les asgards se reproduisent grâce au clonage qui a....
jeune jack : (coupant la parole à sam) je veux la version courte carter !!
teal'c : vous n'êtes pas le colonel o'neill
jeune jack : (se tournant brusquement vers eux) pardon ??!!
daniel : nous pensons qu'un asgard a enlevé le vrai o'neill et a mis un clone à sa place, un clone instable d'ailleur
jeune jack : je suis pas vrai moi?
daniel : ... pas le o'neill original, je ne voulais surtout pas vous vexer, excusez moi, vous êtes vrai aussi
jeune jack : mais il est où l'original?
sam : nous avons un plan pour le retrouver justement, mais nous avons besoin de vous pour ça


à cheyenne montain, en salle de breifing


daniel : puisque les enlèvements précédents avaient lieu tous les 7 jours, je pense qu'il essaiera de faire l'échange ce soir
jeune jack : votre plan est ridicule... je sais que selon vous je ne suis pas jack o'neill mais en ce qui me concerne, c'est bien moi, c'est sur, enfin je pense, donc c'est ce que je suis
sam : si nous voulons capturer le ravisseur il faut intervenir au moment de l'échange
jeune jack : et si on parlait du fait que mon corps va lacher? et d'abord est-ce que l'un de vous y a réfléchi ne serait-ce que une seconde? .... oh, je vois, vous vous ne fichez tant que l'original rentre au bercail
sam : je suis désolée mais je ne vois pas ce qu'on pourra faire de plus pour vous
teal'c : il est possible que le asgard qui vous a créé puisse vous réparer
jeune jack : parfait donnez moi un 38 je suis sur de le convaincre
daniel : l'ennui c'est que nous ignorons à qui ou à quoi nous avons affaire
jeune o'neill : c'est exactement pour ça que je ne servirais pas d'appat si je peux pas me défendre... on ne va pas intercepter leur rayon de téléportation à main nu, il faut monter dans leur vaisseau et le seul qui puisse le faire c'est moi.... allez mon général
hammond  : un zat
jeune o'neill : c'est déjà sa


plus tard dans la soirée
chez jack, le jeune jack est assis sur son lit, un magazine à la main, une radio est à coté de lui, il la prend


jeune jack : carter... vous êtes toujours là?
sam : (toujours par radio) oui mon colonel
jeune jack : daniel, teal'c?
teal'c : tout est absolument normal o'neill
jeune jack : moi je trouve pas
sam : vous voulez qu'on revoit les consignes que je vous ai donné?
jeune jack : sa va allez carter, sa me reviendra une fois là-haut


le jeune jack se fait téléporter, un deuxième rayon de téléportation est activé, sam se précipite à l'intérieur. sg-1 arrive dans la chambre de jack pour le retrouver endormi (la version adulte), sam le réveille


sam : mon colonel (en le secouant un peu) sa va?
daniel : jack ! jack !!
teal'c : o'neill


jack se réveille


jack : mais qu'est-ce que vous fabriquez dans ma chambre?


à bord du vaisseau, le jeune jack flotte en tenant toujours son magasine ainsi que son zat dans les mains


asgard : bonsoir (en s'approchant) n'ayez pas peur


le jeune jack utilise son zat sur l'asgard, il zat ensuite l'appareil qui se trouve au-dessus de lui, il tombe par terre


dans la chambre de jack
jack est assis sur le lit et se frotte le visage


jack : sa doit être important, si vous êtes là
sam : oui un peu mon colonel


dans le vaisseau asgard, l'asgard est attaché, le jeune jack déplace les galets sur la console


le jeune jack : hop, à oui il faut tourner


jack : j'ai fait un rêve complètement idiot


sg-1 est téléporté à bord du vaisseau


jeune jack : vous voyez carter,  je vous avez dit que je me débrouillerai


sam s'éloigne de jack, le jeune jack et le jack adulte se retrouvent face à face


jak : c'est quoi ça?


daniel et teal'c tournent la tête ailleurs


jeune jack : waouh, c'est marrant je n'aurais jamais cru que j'étais aussi grand
jack : carter?
sam : jack o'neill... je vous présente... jack o'neill
jack : c'est quoi cette histoire?
daniel : nous pensons que l'asgard que jack a attaché là vous a enlevé pour vous remplacer par un clone
jack : j'ai dormi pendant combien de temps?!
sam : environ 7 jours
jack : recors battu, (vers le jeune jack) et toi tu es....  moi
jeune jack : je suis toi... c'est ça... je comprend que ça te face tout drole mais met toi un peu à ma place c'est encore pire d'être que la copie


l'asgard se réveille


teal'c : il revient à lui


sam et daniel vont à coté de l'asgard


asgard : que ce passe-t-il?
sam : on esperait que vous nous le diriez
asgard : non non non, sa ne va pas du tout
jack : hey ! (s'approchant de l'asgard suivi du jeune jack) je vais vous dire moi se qui ne va  pas du tout, on me tire du lit, après une sieste d'une semaine, sans même un petit café pour me réveiller et je découvre qu'on m'a kidnappé et remplacé par un.... mini moi. carter, vous n'êtes quand même pas étonnée que je sois furieux non?
sam : heu... je le serais aussi à votre place
daniel : (à l'asgard) commençez par nous dire qui vous êtes
asgard : loki
daniel : c'est un dieu du panthéon nordique, un dieu malfaisant
sam : pourquoi avez-vous enlevé le colonel
loki : je refuse de vous communiquer cette information
jack  : hé ! on vient tout juste de sauver votre peau grise et gluante des réplicateurs et vous, vous nous remerciez en m'enlevant?
jeune jack : toi tu vas survivre, alors estime toi heureux
jack : quoi?
jeune jack : c'est moi le plus a plaindre ici, monsieur a réglé sa photocopieuse de travers... et mon corps va tomber en morceaux si se zozo me soigne pas
loki : je ne peux rien faire, mes clones ont tous une durée de vie limité
jack : bon d'accord, j'en reviens donc à ma première question, c'est quoi cette histoire de dingue?!
loki : je suis généticien, je fesais parti du haut conseil asgard
sam : vous fesiez parti?
loki : j'en ai été chassé pour avoir procédé à des expériences interdites sur des humains
jack : parce qu'il y en a qui sont autorisées?
loki : je suis le seul à avoir eu le courage de mener les recherches nécessaire au progrès de nos techniques de clonages
sam : oui selon vous je suppose que la fin justifie les moyens
loki : notre patrimoine génétique s'affaiblie de copie en copie, nous risquons l'extinction
sam : qu'est-ce  que vous espérez apprendre de vos expériences sur nous?
loki : vos corps ressemblent à ce qu'étaient les notre il y a plusieurs milliers d'années...  a m'en servant comme modèle, j'espérai réussir à fabriquer un clone susceptible d'abriter toute l'étendu de notre intelligence supérieure... malheureusement je n'y suis pas parvenu
jeune jack : pourtant avec une intelligence supérieure de cette étendue
jack : c'est exactement ce que j'allais dire
loki : comme je vous le disais, le haut conseil m'a chassé avant que je n'ai eu le temps d'achver mer recherches, mais je suis convaincu qu'elles auraient fini par aboutir
daniel : pourquoi avez-vous repri des expériences qu'on vous a interdite il y a 19 ans
loki : parce que.... je croyais qu'o'neill était la clé
jeune jack et jack : moi !!
loki : je pensais que son ADN renfermerai les informations que je cherchais
jeune jack et jack : mon ADN !!
jack : (au jeune jack) bon sa suffit
loki : o'neill s'est montré suffisament évolué pour recevoir et même utiliser les connaissances des anciens, aucun humain n'en aurait était capable il y a à peine une génération. vous représentez une étape significative de l'évolution humaine
daniel : et vous venez seulement de vous en rendre compte?
loki : je l'ai appri en même temps que les autres asgards.... o'neill est une légende vivante chez nous, c'est dernier temps la flotte asgard a eu fort à faire, il a fallu affronter les réplicateurs puis déplacer tout notre peuple vers un nouvel habitat
jack : les autres étant occupés vous en avez profité pour venir jouer les apprentis sorcier
loki : je ne regrette en rien se que j'ai fait, tout ce que je voulais, c'était sauver mon peuple
jeune jack : écoutez, je sais que je suis qu'un sous produit mais... puisque maintenant je suis en vie, j'aimerai autant le rester
loki : je ne peux modifier votre ADN, ni expliquer pourquoi votre croissance s'est arrêté avant maturation complète
jeune jack : waouh, le haut conseil n'a pas du avoir trop de mal à vous remplacer
jack : bon, j'en ai assez entendu, (il s'éloigne vers les consoles) carter (elle le suit) comment on fait pour appeler thor?  (sam se place derrière une console)
loki : ne me dénnoncez pas je vous en prie
sam : nous avons déjà essayé de contacter les asgards plusieurs fois mon colonel (en bougeant des galets)
jeune jack : je serais étonné que thor ne vienne pas lui passer un savon
sam : normalement sa devrait marcher


ils attendent l'arrivé de thor


jeune jack : on va attendre combien de... (en s'appuyant sur la console ne se sentant pas bien)
jack : sa va allé?
jeune jack : je crois que sa commence
daniel : qu'est-ce qu'on fait si jamais thor ne vient pas


au même moment thor arrive


daniel : j'ai rien dit  
jack : hé ben, c'est pas trop tot dite moi
thor : je vous demande pardon, je ne pouvais me libérer avant. (s'approchant de loki) loki pourquoi as-tu fait sa?
jeune jack : il s'amuse à jouer les apprenti sorcier pendant que vous êtes occupés ailleurs
jack : c'est drôle il me l'ote de la bouche
loki : j'ai fait tout cela pour notre peuple  
thor : tu aurais du te douter que nous aurions pris des mesures pour protéger l'ADN de o'neill
jack : des mesures?
thor : nous avons caché un marqueur dans votre code génétique pour empêcher toute manipulation
daniel : c'était ça l'anomalie
sam : et sa explique que le clone n'est pas grandi
thor : exactement, loki sera sévèrement puni pour ce qu'il a fait
sam : mais est-ce que l'ADN du colonel est effectivement la solution à votre problème de clonage?
thor  : non
jack : mais je suis super évolué
thor : en effet o'neill, mais nos chercheurs ont déjà tout vérifier, bien que vous représentez un véritable bond en avant évolutif, la clé de notre survi génétique n'est pas encore à notre porté
jack : dommage
thor : messieurs,  je vous présente toutes mes excuses pour les désagréments causés par loki
jeune jack : ah je vais seulement mourrir c'est rien
thor : je vous prie encore une fois d'excuser la faiblesse structurelles de ce clone. c'est le résultat de l'incompétence de loki dont les techniques sont devenues obsolètes
loki : je n'avais pas besoin de clone à l'espérance de vie normale
jack : bon écoutez thor, vous pouvez faire quelque chose pour le petit? il se plaind sans arret, c'est fatiguant
thor : vous voulez sauver votre clone?
jeune jack : j'ai le droit de vivre moi aussi
jack : ba oui, il a le droit, il est jeune
thor : vous êtes sur de vous o'neill ?


jack ne répond pas de suite, son clone lui donne une tape sur le bras


jack : (au jeune jack) oh une minute.... (à thor) allez-y
thor : comme vous voudrez. je vais tenter de reconstituer son ADN, si je réussi sa croissance devrait reprendre à un rythme humain normal
jack : merci


plus tard, un 4x4 tourne dans une allé, jack et le jeune jack sont dans la voiture


jack : tu es vraiment sur de toi?
jeune jack : j'ai réfléchi avant de me décider, et je sais que pour toi... moi, enfin pour nous le lycée n'a pas été une période très réussi. j'en sais rien mais ta jamais eu envi de tout recommencer en faisant des choix différents , tu ne penses pas que sa t'aurait plu de faire autre chose?
jack : non
jeune jack : bon, sa veut dire qu'on est plus la même personne alors, parce que moi j'ai envi d'essayer (descendant de la voiture)
jack : non attend, une seconde, ne le prend pas mal...
jeune jack : ne t'inquiète pas, moi non plus j'avais pas l'intention de garder le contact
jack : oui sa risquerai d'être un peu....
jeune jack : embarassant
jack : ouai, c'est ça. mais si ta besoin de quoi que se soit surtout faut pas hésiter
jeune jack : l'armé s'est occupé de moi, j'ai tout ce qu'il me faut
jack : mais enfin c'est quand même le lycée !! comment ça se fait que tu ais envi d'y retourner?


le jeune jack se tourne vers un petit groupe de fille qui l'observe également, elles se retournent vite lorsqu'il les regarde. le jeune jack se retourne vers jack


jack : ah je vois. bon ben alors profites en bien


jack redémarre, et laisse le jeune jack devant le lycée, la sonnerie de celui-ci retentie, l'une des filles s'approchent pour lui parler, ils se serrent la main en se dirigeant vers l'entrée du lycée

générique de fin

OPENING CREDITS

Scene: SGC
Sam, Hammond and Young O'Neill are a still in the room on the base. Sam is =
looking
at Jack's security ID and for the record, his name is listed as O'Neill, Jo=
hn J. I can't
quite make out the birth date on the VCR recording...sorry. The Sergeant wh=
o had left
earlier, returns and hands the boy a cup.

YOUNG O'NEILL: \"Finally.\" (He stands up to accept the cup and his pants sta=
rt falling
down. He hikes them back up. He takes the cup from the Sergeant and then ta=
kes a
sip.) \"Hot chocolate? Are you kidding?\"

CARTER: (referring to the ID) \"Where did you get this?\"

YOUNG O'NEILL: (sets the cup down on the bedside table) \"I didn't...\" (he h=
as to hike
his pants up again) \"I didn't get it anywhere. It's mine.\"

CARTER: \"Because you're Colonel O'Neill.\"

YOUNG O'NEILL: \"Exactly.\" (Sam's nods slightly, like riiightt...) \"Look, la=
st night, I ate
some dinner, had a beer, went to bed and woke up like this. Now can we plea=
se just
get to the part where you and Fraiser run some tests, find a cure and make =
me big
again?\"

Just then, Daniel walks in and stands beside Sam.

JACKSON: \"This is the security breach?\"

YOUNG O'NEILL: \"Daniel...will you tell them who I am...please?\"

JACKSON: \"Okay...love to...who are you?\"

HAMMOND: \"This young man claims he's Colonel O'Neill.\"

JACKSON: \"It's a joke, right?\" (Sam smiles and nods her head no) \"What's go=
in' on?\"

YOUNG O'NEILL: (frustrated) \"Daniel!\"

JACKSON: \"Sounds like him...at least the loud, grating parts.\"

YOUNG O'NEILL: \"Okay...you want proof? Carter, you once carried a Tok'ra na=
med
Jolinar, who gave her life to save you. Daniel, until recently, you were an=
ascended
being. Ya broke the rules. Ya got yourself kicked outta the Oma Desala fan =
club and
had your memory erased.\" (Teal'c has now walked past General Hammond to sta=
nd in
front of Young O'Neill) \"And you and Bra'tac both just lost your snakes in =
a Goa'uld
ambush. Had your tretonin yet this morning?\"

Young O'Neill and Teal'c stare at each other for several seconds. Then Teal=
'c turns to
the others.

TEAL'C: \"How could this child possess such knowledge?\"

Sam shakes her head to say \"no clue\". Daniel frowns for the same reason.

YOUNG O'NEILL: \"Because...it's...me.\" (He has to hike his pants up again.)


Next we see the four heading out of the room where Young O'Neill is being h=
eld.

HAMMOND: \"Would anyone care to speculate how a boy could be aware of our mo=
st
classified information?\"

They have stopped in the hall just a short distance away.

CARTER: \"Well, Sir...it could be him.\"

JACKSON: \"There is a physical resemblance.\"

HAMMOND: \"But he can't be more than 15 years old. Are you saying Colonel O=
'Neill
has, somehow, regressed more than 30 years overnight?\"

JACKSON: \"Stranger things have happened...\"

TEAL'C: \"Name but one.\"

JACKSON: \"Well, there was the time he got really old, the time he became a =
caveman,
the time we all swapped bodies...\"

HAMMOND: (holding up his hand) \"Why don't we move on to the testing portion=
of
this exercise?\"


Scene: SGC - Briefing Room

Janet, Teal'c, Hammond, Sam and Daniel are seated around the conference tab=
le.

HAMMOND: \"Are you certain, Doctor?\"

FRAISER: (looking at a report on the table in front of her) \"Initial tests =
show that within
an acceptable margin of error, the boy's DNA is virtually identical to Colo=
nel O'Neill's.\"

CARTER: \"What size margin of error are we talking about?\"

FRAISER: \"Very small. In a court of law, the DNA sample we took from the bo=
y would
be considered a high-probability match to the DNA we have on file from Colo=
nel
O'Neill. There is a...tiny abnormality, but for all intents and purposes...=
it's him.\"

JACKSON: \"Tiny abnormality? Like the fact that he's suddenly quite a few ye=
ars
younger than he's supposed to be?\"

FRAISER: \"To be honest, this is out of my league. We've got some specialist=
s flying in.
We're going to run more tests, see what we can learn.\"

HAMMOND: \"In the meantime, I suggest we try to make him as comfortable as
possible.\"

CARTER: \"I'll go set up a PlayStation.\"


Scene: SGC - Cafeteria
Young O'Neill is sitting down at a table. He pours some milk. Teal'c and Sa=
m join him
at the table. Both are smiling.

YOUNG O'NEILL: \"You know, uh, I think you two are enjoying this just...a li=
ttle too
much.\"

CARTER: \"Well...you are kinda cute.\"

YOUNG O'NEILL: \"That's \"Sir\" to you.\" (Sam loses the smile rather quickly) =
\"And being
trapped inside a scrawny little body isn't my idea of cute, Carter.\"

TEAL'C: \"Does possessing a younger body not have certain advantages, O'Neil=
l?\"

YOUNG O'NEILL: \"No. Not seein' it. What do you mean?\"

TEAL'C: \"Do you not experience increased health and vitality?\"

YOUNG O'NEILL: \"My \"vitality\" was just fine, thank you.\"

CARTER: \"I think what Teal'c is saying is valid. How many of us wouldn't tr=
ade
everything for the chance to be young again...live our lives over?\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah, well, I don't plan on staying like this.\"

CARTER: \"Well, in the meantime, may I make a suggestion? Try enjoying this =
as much
as we are...Sir.\"


Scene: Jack's House
Teal'c, Sam, Daniel and Young O'Neill enter through the front door. Teal'c =
heads into
the kitchen. Sam and Daniel walk to the dining table to find the table a me=
ss with old
food containers and beer bottles. Young O'Neill follows them in. Sam picks =
up a
Chinese food box and sniffs lightly. She wrinkles her nose and sets it back=
down.

JACKSON: \"Well, it's nice to know some things don't change.\"

YOUNG O'NEILL: \"I wasn't exactly expecting visitors.\"

CARTER: \"We'll have this stuff sent back to the lab for analysis.\"
YOUNG O'NEILL: \"Well, if they find MSG, I will never order from them again.=
\" (Sam
smiles, slightly) \"Come on, what are we doing here, exactly?\"

JACKSON: \"Well, this is the last place you remember being...\"

YOUNG O'NEILL: \"Older?\"

Teal'c, who has been looking through the refrigerator, pipes up.

TEAL'C: \"Are you conducting some sort of scientific experiment, O'Neill?\"

YOUNG O'NEILL: \"Hey, come on, that salsa's still good.\"

He heads into the kitchen and takes a container from Teal'c. He puts the co=
ntainer
back in the refrigerator. He grabs a beer from the frig and twists the top =
off. Just as
he is tipping it to his mouth, Sam reaches out and takes the bottle away.

CARTER: \"What was the last thing you ate, Sir?\"

YOUNG O'NEILL: \"Four cheese burrito, some guacamole on the side...\"

JACKSON: \"Anything else?

YOUNG O'NEILL: \"A beer. Then I hit the sack.\"

CARTER: \"So, whatever happened to you must have occurred once you were asle=
ep.\"


Scene: Jack's House - Bedroom
Young O'Neill is standing in the doorway as his teammates are looking throu=
ghout
the room. Daniel is looking through Jack's chest of drawers. Young O'Neill =
rushed to
him when he starts to take the underwear out of the drawers.

YOUNG O'NEILL: \"Hey! Do you mind?\"

Daniel puts his hands up in concession and walks away. Young O'Neill follow=
s him
and then veers off toward Teal'c, who is looking at something on shelves.

YOUNG O'NEILL: \"Teal'c...\"

Suddenly, Teal'c turns on a lamp, which shines right in O'Neill's face. We=
see a flash
of light, some green dots floating around and then an Asgard face come into=
the
picture. Young O'Neill has just had a flashback.

YOUNG O'NEILL: \"Whoa...\"

Teal'c turns his head slightly toward Young O'Neill. Daniel also diverts hi=
s attention to
the boy.

TEAL'C: \"O'Neill...\"

JACKSON: \"What is it?\"

Sam's attention is now drawn to them as well.

YOUNG O'NEILL: \"Either I'm...remembering a particularly bad dream...or the =
Asgard
paid me a little visit last night.\"


COMMERCIAL BREAK


Scene: SGC - Briefing Room
Hammond and SG-1 are sitting at the conference table. Young O'Neill is tapp=
ing his
finger on the table and looking quite bored.

HAMMOND: \"No offense, but what you're saying doesn't make any sense.\"

JACKSON: \"Jack's account sounds like a number of UFO abduction case files I=
've read.\"

YOUNG O'NEILL: \"This you remember...my birthday you forget.\"

JACKSON: \"Looks like you'll have a lot more...\"

TEAL'C: \"This encounter is incongruous with all previous contact we have ha=
d with the
Asgard.\"

CARTER: \"Thor has indicated that the Asgard have been keeping an eye on hum=
an
development on Earth in the past.\"

HAMMOND: \"But we're allies now. We've cooperated with them on a number of
missions.\"

YOUNG O'NEILL: \"This...I would not have agreed to.\"

CARTER: \"What could they possibly hope to gain from secretly making you you=
nger
against your will?\"

YOUNG O'NEILL: (thinks for a second, then shakes his head) \"I got nothing.\"=


JACKSON: \"General, uh, I'd like to cross-reference some of these old abduct=
ion
accounts. See if I can find any connection.\"

HAMMOND: \"Please do. Major, I believe you had a briefing to run at 1300 hou=
rs...\"

CARTER: \"Yes, Sir. I'll be there.\"

YOUNG O'NEILL: \"Wait, wait, the F-302 briefing? I though I was running that=
.\"

HAMMOND: \"Given your current situation, I feel it would be best if Major Ca=
rter
handled it. I'm sure you can impart any information she needs to know to fi=
ll in the
gap...\"

YOUNG O'NEILL: \"But...I mean, I'm the one...\"

HAMMOND: (cutting him off) \"Good. Dismissed.\"

Hammond gets up and leaves. All but Jack quickly follow.


Scene: SGC - Hammond's Office
Hammond is looking through some papers when he hears a knock at the door.

HAMMOND: \"Come in.\" (Young O'Neill opens the door and steps inside.) \"Jack,=
try to
understand. Your situation puts me in a very difficult position.\"

YOUNG O'NEILL: \"Uh, General, no offense, but you're not the one who went to=
bed
watching CNN and woke up as part of the MTV generation.\"

HAMMOND: \"Which is exactly why Major Carter's going to handle that briefing=
.\"

YOUNG O'NEILL: \"Sir, I've flown the 302 more times than anyone else.\"

HAMMOND: \"Be that as it may, the bottom line is a room full of seasoned pil=
ots aren't
going to respect the opinion of a boy.\"

YOUNG O'NEILL: (rubs his hand on his forehead for a second) \"Sir, I just lo=
ok like
one...for the moment...but those men in that room need my expertise. And pl=
us, you
know, if they're gonna be working here, they're gonna...have to start getti=
n' used
to...you know...unusual things happening.\"

HAMMOND: \"Look, Jack...no one is disputing that you may continue to be a va=
luable
asset to the SGC...but under the circumstances, there's nothing I can do. I=
'm sorry.\"

YOUNG O'NEILL: \"Yes, Sir. I understand.\" (He walks to the door and then tur=
ns to look
back) \"Dumb idea...\" (he pulls the door shut as he walks out.)


Scene: SGC - Daniel's Lab
Teal'c is looking at a computer screen as Daniel looks at some books on a t=
able
behind Teal'c.

TEAL'C: \"It would appear that a great many of the Tau'ri have encountered b=
eings
from other worlds.\"

JACKSON: \"Yep, hmm...little do they know how close they are to the truth.\"

TEAL'C: \"What, exactly, are we looking for, Daniel Jackson?\"

JACKSON: \"Well, any abduction accounts that...match Jack's story, and, um, =
obviously,
anyone claiming to have physically regressed several decades overnight. We =
just need
to enter our search parameters into the database...\"

TEAL'C: \"It has already been done.\"

Daniel walks up behind Teal'c to see the list on the computer screen.

JACKSON: \"Wow...that's a lot of people.\"

TEAL'C: \"Indeed.\"

JACKSON: \"Let's see if any of these match Jack's story exactly...what he sa=
id he
saw...four green lights...\"

Teal'c continues punches in a new parameter and a new list appears onscreen=
.

JACKSON: \"That's a little more reasonable. That's interesting...of the narr=
owed down
accounts, the most recent is from...\"

TEAL'C: \"19 year ago.\"

JACKSON: \"Eight are here in the 'States. You know, if these addresses are s=
till valid,
we should go talk to these people in person.\"

TEAL'C: \"What do you hope to learn?\"

JACKSON: \"I guess we'll know when we learn it.\" He pats Teal'c on the shoul=
der.


Scene: SGC - a conference/briefing room
Sam walks in. There are a group of pilots sitting in rows of chairs facing =
a podium
and computer presentation screen. THe pilots jumpsuits have F-302 patches s=
own on
the right side of the chest.

CARTER: \"As your intel packages show, the F-302 is a space-worthy, fighter-=

interceptor aircraft reverse-engineered from Goa'uld technology. You're upc=
oming
mission has been dubbed operation blue phoenix. It'll be a live-fire combat=

simulation to test how well the 302 fares against actual death gliders.\" (O=
ne of the
pilots raises his hand.) \"Captain?\"

CAPTAIN: \"Major, according to our mission reports, you were second seat on =
the most
recent mission involving the 302.\"

CARTER: \"Yes, and that one included close combat. We'll be covering what wa=
s
learned in that encounter in this briefing.\"

CAPTAIN: \"Didn't Colonel O'Neill pilot that mission?\"

CARTER: \"Yes, as a matter of fact, he did.\"

MAJOR: (seated next to the Captain) \"The Colonel also commanded the X-302 d=
uring
both previous hyper-space window missions, didn't he, Major?\"

CARTER: \"What's your point, Major?\"

CAPTAIN: \"With all due respect, Ma'am, shouldn't Colonel O'Neill be running=
this
briefing?\"

CARTER: \"Colonel O'Neill is unavailable. However, I've prepared several com=
puters
which should help you understand how the 302 handles in combat situations.\"=


CAPTAIN: \"Major, no offense, but those aren't going to help me when I'm pul=
ling 6 Gs
in a dogfight against an alien ship.\"

CARTER: \"As you should know, Captain, the 302 has inertial dampening system=
s...\"
(she used a remote mouse to start a computer presentation on the 302, which=
is
being projected on the screen behind her) \"...which I am more than qualifie=
d to
explain in detail, so, let's just...\"

Suddenly we hear voices from outside the room. Sam and the others are distr=
acted.

YOUNG O'NEILL: (from outside) \"I just dropped by to say...Ow!\"

SF ONE: (from outside) \"Sir, please do not resist.\"

YOUNG O'NEILL: \"Hey, ease up, big guy.\"

CARTER: \"...stay focused.\"

SF ONE: (still outside) \"Relax, sir.\"

YOUNG O'NEILL: \"I'm warning you...\"

SF ONE: \"Sir, please, stay there.\"

YOUNG O'NEILL: \"Did I just say I'm warning you? Hey! Oh! All right! That's =
it! Now, I'm
mad!\"

Sam has given up and has walked to open the door to the hall where the ruck=
us is
occurring. She opens the door to find Young O'Neill pinned to the wall by t=
wo SFs.
One is pulling his arm back and bending his wrist up while the other is hol=
ding his
head up to the wall.

CARTER: \"You can release him.\"

They let him go. He pulls his arm back down and puts his hand up to check t=
he cheek
that was smashed up against the concrete wall. Then he straightens out his =
shirts and
speaks without turning to look at the two guards.

YOUNG O'NEILL: \"I'll forgo the charges for assaulting a superior officer. C=
arter...\" (He
walks toward the door and pauses when he is even with her. He whispers just=
loud
enough for them to hear) \"I could've taken him.\"

CARTER: (smiles and nods as Young O'Neill continues on into the room) \"I'm =
sure.\"

YOUNG O'NEILL: \"Sorry, I'm late.\" (He stands before the group of pilots as =
Sam follows
him in) \"What'd I miss?\"

CARTER: \"We were just covering the 302's flight capabilities.\"

YOUNG O'NEILL: (putting his hands in his pockets) \"Well, then, I'm just in =
time. Here's
what you need to know...\"

CAPTAIN: \"Major, is this a joke?\"

CARTER: \"No...this is... Colonel O'Neill.\"

YOUNG O'NEILL: (as the pilots look at each other and smile) \"I'm only gonna=
say this
once, so I'd suggest that you listen up.\"

CAPTAIN: (scoffing) \"Whatever you say...\"

YOUNG O'NEILL: \"Hey! I realize it doesn't actually say \"Colonel\" anywhere o=
n my
uniform, but it should.\"

The Captain begins to realize that Young O'Neill is the real deal. The smil=
e disappears
from his face and he looks at Sam again for confirmation. She nods in the a=
ffirmative.
The entire groups sits up a little straighter.

CAPTAIN: \"Yes, sir.\"

YOUNG O'NEILL: (takes a deep breath) \"Now...velocity is key during engageme=
nt with
a glider. Now, your instincts are gonna tell ya to floor it, because it's f=
aster and more
maneuverable, but you've got to stay in control.\" (He turns his head to se=
e the screen
behind him) \"Uh...oh, yeah...and the, uh, inertial dampeners only compensat=
e 90%
when pulling negative Gs. So the real trick is knowing your enemy so you ca=
n
anticipate their next moves.\" (The pilots are now taking notes. Young O'Nei=
ll walks
behind the podium and picks up the remote mouse. He starts the computer
presentation rolling again) \"Okay...Death Gliders 101...\"


Scene: Somwhere in the US.
Daniel and Teal'c are speaking with an older man who appears to be working =
on a
ranch. He is picking up and stacking wood. Horses can be seen in the backgr=
ound, as
can a wooden structure - a house or barn, perhaps.

MAN: \"May I ask why the United States Air Force is taking a renewed interes=
t in my
story after 26 years?\"

JACKSON: \"Well, all I can tell you is that we have some new information.\"

MAN: \"Will it prove my story true?\"

JACKSON: \"Eventually...maybe.\"

TEAL'C: \"Please, tell us what happened to you.\"

MAN: \"I was asleep in my bed, and a light appeared in my room and took me.\"=
(We
see a younger man lying on his back, floating in a white mist. The man is l=
it with blue
light.)

JACKSON: (we hear him while still seeing the flashback) \"Took you where?\"

MAN: \"Some kind of space craft I suppose. I was weightless, floating in mid=
-air.\" (We
see a bright white light directly above and illuminating the younger man.) =
\"And yet...\"

WOMAN: (the man's voice becomes a woman's voice while we still see the flas=
hback of
the younger man. A blurry, orange object is now visible above him.) \"It was=
dark,
cold...\" (Now we see Daniel and Teal'c speaking with a middle-aged woman. T=
hey
appear to be sitting at a kitchen table.) \"I couldn't move a muscle even th=
ough I was
wide awake.\"

JACKSON: \"After the light hit you, then what?\"

WOMAN: \"The devices came.\" (We see another flashback. A body is floating in=
a large
blue-lit room. There are spires shooting up all around and a large circular=
window,
similar to those we have seen on Thor's ship, in the background. The body i=
s
hovering under an orange lit device and four green-lit balls are floating a=
round the
body.) \"They were these green, glowing balls that floated around me.\"

Then we hear a man speaking Cantonese (sorry, I can't reproduce it.) Then w=
e see
Teal'c and Daniel sitting across from a Chinese man and a female interprete=
r.
INTERPRETOR: \"He said that after the small green spheres stopped scanning h=
im...\"
(The man speaks some more Cantonese) \"they left him alone for a long while.=
\" (As he
continues to speak in Cantonese, we see a young Chinese man, who appears
frightened, floating in the same location as the others had been.) \"And the=
n a voice
spoke to him, telling him not to be afraid.\" (We see Daniel, Teal'c and the=
other two
conversing again.) \"And that he would soon be safe again.\"

JACKSON: \"Could you ask Professor Wu if he actually saw who was speaking to=
him?\"

We see the young Chinese man floating again as we hear the interpreter spea=
king
Cantonese to Professor Wu. Then we see Professor Wu, present day, nod his h=
ead
once. We see the young Chinese man turn his head and look directly at an As=
gard.
Then we see a flash of white and then an exterior shot of Cheyenne Mountain=
.


Scene: SGC - Hammond's Office
Sam and Daniel are speaking with the General.

JACKSON: (referring to a book he is holding) \"All the accounts were basical=
ly
identical...they all matched Jack's version of events exactly.\"

CARTER: \"Except none of them experienced any kind of physical changes as a =
result
of the abduction.\"

JACKSON: \"No, they didn't, but everything else is bang on. Taken while slee=
ping,
floating paralysis, out of body experience...now, admittedly, all of this d=
oes sound
familiar, cliché even, if you watch enough TV...but, um, they all described=
four green
globes that seemed to defy gravity, buzzing around them like insects. Now, =
that's too
specific a detail to be a coincidence.\"

HAMMOND: \"The being that abducted them...I assume they described an Asgard =
as
well?\"

JACKSON: \"Short, big eyes, no hair, weird voice...\"

CARTER: \"The Asgard haven't responded to our attempted communications.\"

FRAISER: (coming in from behind them) \"Well...if help is coming, it better =
arrive soon.\"


Scene: SGC - Guest Quarters
Young O'Neill is playing a video game when Sam knocks at the door.

YOUNG O'NEILL: (without even looking away from the game) \"It's open.\"

CARTER: \"How are you doin'?\"

Young O'Neill pauses the game and turns around to face Sam.

YOUNG O'NEILL: \"Well...I think I'm gettin' another zit...\" (Sam smiles, sli=
ghtly) \"...and,
uh, oh, yeah...I'm still a kid. Uh, but beyond that I'm doin' just peachy, =
thanks. Why?\"

Sam hesitates. It's obvious she wants to say something, but doesn't exactly=
know
how. She moves to half-sit on the bed. He continues to slouch in the chair.=


CARTER: \"Well, Janet's just finished going over the genetic team's analysis=
of your test
results...\"

YOUNG O'NEILL: \"How bad can it be?\"

CARTER: \"You're probably not feeling the effects yet...but, something is ha=
ppening to
your body at the cellular level. Basically, your genetic structure is growi=
ng more
unstable...\"

Young O'Neill cuts her off with a sound and a shake of his head. He holds u=
p his left
hand, all four fingers touching his thumb, to indicate that she needs to co=
mpact the
story to the most important information only.

CARTER: (She closes her eyes and looks down for a second before continuing)=

\"Colonel...you're dying.\"

The camera pans in on Young O'Neill's face and fades out.


COMMERCIAL BREAK


Scene: SGC - Infirmary
Janet is taking a blood sample from Young O'Neill. Sam is close by, helping=
as she
can.

YOUNG O'NEILL: \"Honestly, I feel fine.\"

FRAISER: \"You'll start to notice symptoms as the condition worsens.\"

YOUNG O'NEILL: \"How long do I have?\"

FRAISER: \"It's hard to say.\"

YOUNG O'NEILL: \"Say it anyway...\"

FRAISER: \"Weeks...days...I don't know. You'll notice fatigue first. In the =
end, your
bodies vital organs will completely shut down.\"

CARTER: \"It's like something inside you is causing a total system failure.\"=


YOUNG O'NEILL: \"I don't get it. We helped save their skinny asses from the =
replicators
and as a thanks, they shrink me and leave me to die.\"

CARTER: \"We're exploring every option we have, Colonel. We just need you to=
hang in
there.\"
Young O'Neill smiles for a second.


Scene: SGC
Sam and Jacob are walking up the back staircase from the control room to th=
e
briefing room.

CARTER: \"Thanks for coming. I'm sure it'll help coming directly from you.\"

JACOB/SELMAK: \"How are Mark and the kids?\"

CARTER: \"Good, great, the kids are great. I'll tell them you said hi.\"

Jacob pauses as they reach the top and he sees Young O'Neill.

JACOB/SELMAK: \"I'm sorry...Sam told be what was going on, but...what could =
anyone
possibly hope to gain from this?\"

YOUNG O'NEILL: \"Can we just, uh, get on with it? I'm not gettin' any younge=
r.\"

JACOB/SELMAK: \"Well, as I told Sam, our options are pretty limited.\"

YOUNG O'NEILL: \"You come all this way just to say goodbye?\"

JACOB/SELMAK: \"At this point, I'm here to recommend we put you in stasis un=
til we
better understand your condition.\"

YOUNG O'NEILL: \"You want to freeze me.\"

CARTER: \"Colonel, we're not talking about cryogenics as we know it here on =
Earth.
The risk involved is minimal.\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah, well, I've been down this road with the Tok'ra before=
. No
offense, Jacob, but the last time you guys helped me out of a jam...\" (He u=
ses his
fingers to make quotation marks around \"jam\") \"...I ended up rescuing an ol=
d
girlfriend I'd never met before.\"

JACOB/SELMAK: \"We would never subject you to another blending without your =

express permission.\"

YOUNG O'NEILL: \"Good...because it's never gonna happen.\"

JACOB/SELMAK: (stepping a little closer) \"No pressure, Jack...but you need =
to make a
decision. We have a team standing by, but if you wait too long, we may not =
be able to
reverse the cellular breakdown.\"

CARTER: \"Colonel, please.\"

HAMMOND: (when Jack doesn't answer right away) \"It's your choice, Jack.\"

YOUNG O'NEILL: \"Can I have five minutes to think about it?\"

HAMMOND: \"You can have 10, Colonel.\"

Young O'Neill walks down the stairs that Sam and Jacob has ascended moments=

before.


Scene: SGC - The corridor outside the guest quarters
Sam and Daniel are walking to the quarters to find Young O'Neill.

CARTER: \"You think he'll do it?\"

JACKSON: \"If I have to drag the little tyke, kicking and screaming, through=
the 'gate
myself. I didn't come all this way to watch him die like this...\"

Sam knocks on the door just prior to opening it. We see an unconscious guar=
d on the
floor and no sign of Young O'Neill. Daniel takes off running back down the =
hall. Sam
picks up a handset next to the door.

CARTER: \"We have a security breach. Level 25. Guest quarters.\"

We see Young O'Neill swipe a key card to open the elevator doors. He ducks =
in the
elevator and the doors close just as Daniel runs around the corner. We see =
nothing so
he continues on back toward the briefing room. We hear alarms and see guard=
s
running as one of them orders, \"Go, go, go...\" Some guards pass by a vent g=
rating in
the wall. Seconds later, Young O'Neill emerges from behind the grating and =
walks a
short distance to the door that grants access to the surface via a small la=
dder. They
have used this way into the facility on a couple of other occasions. He clo=
ses the door
behind him and begins his climb up the rungs.

Later, we see Sam, Daniel and General Hammond walking in the SGC corridors.=


HAMMOND: \"Security teams have swept the base three times in the past six ho=
urs,
inside and out. They found nothing. I think it's safe to assume he's no lon=
ger here.\"

CARTER: \"Well, Colonel O'Neill knows the SGC as well as anyone. If he wante=
d a way
out, I'm sure he'd find one.\"

HAMMOND: \"Well, I've notified state and local authorities. With any luck, t=
hey'll find
him soon.\"

Just then, Janet walks up from behind.

FRAISER: \"Sir...there's something you all need to see.\"


Scene: Colorado Springs (presumably)
Young O'Neill is exiting a liquor store. The clerk follows him to the door.=


CLERK: \"Go on home, kid, before I call the cops. It's a school night, for c=
ryin' out
loud.\"

YOUNG O'NEILL: \"How about light beer?\"

CLERK: \"Give me a break...\" (he heads back into the store.)

Young O'Neill walks to a post near the sidewalk and parks his rear on it fo=
r a minute.
Then he notices a guy in an Air Force jacket get out of a pick up and walk =
by.

YOUNG O'NEILL: \"Harley?\"

The guy turns as he hears his name.

HARLEY: \"Excuse me?\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah...Harlen Beck. You served in operation prove force out=
of
Incerlik, right?\"

HARLEY: \"Yeah, during the Gulf...how'd you know that, kid?\"

YOUNG O'NEILL: \"What? Are you kidding? I ran...\" (He stops himself as he se=
es the
questioning look on the Harley's face. He scratches his cheek and tries ano=
ther
approach.) \"I mean, uh...my uncle knew a Lt. Beck from the war. Yeah, said =
he was a
stand up guy. Flew an AC-130 gunship over Baghdad.\"

HARLEY: \"Well, then, you're uncle had to be in the special ops.\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah, he was...Colonel Jack O'Neill?\"

HARLEY: \"You're Jack O'Neill's nephew? I didn't know he had a sibling.\"

YOUNG O'NEILL: \"Uh...used to. Uh, yeah...Uncle Jack's been like a father to=
me. You
know, since my folks died.\"

HARLEY: \"Ah. So, how's old Jack doin' anyway?\"

YOUNG O'NEILL: \"Uh, he's fine...and he's not that old, either.\"

HARLEY: \"Well, tell him...tell him Harley said to watch his six.\"
Harley turns to walk into the liquor store.

YOUNG O'NEILL: \"Hey, yeah, uh...speaking of six...\" (Young O'Neill jumps fo=
rward to
catch Harley before he enters the store. He holds up a monetary bill of unk=
nown
denomination.) \"...Look, uh, seeing as how you know my uncle and all...you =
think you
could do me a little favor?\"

Harley shakes his head, smiles and heads inside.


Scene: SGC - Infirmary
Janet is showing General Hammond, Sam and Daniel some information on the
computer. Jacob is sitting at the computer.

FRAISER: \"Selmak has had a chance to digest some of the DNA test results we=
've been
collecting, and it seems Colonel O'Neill's condition isn't what we first th=
ought.\"

CARTER: \"He isn't dying?\"

FRAISER: \"He is dying, but we think we know the cause. When we first compar=
ed
Colonel O'Neill's DNA samples to the ones we had on file, the match was alm=
ost
perfect.\"

JACKSON: \"Almost...you said there was a tiny abnormality.\"

FRAISER: \"That's right...Selmak thinks he knows why...\"

JACOB/SELMAK: (Selmak is actually speaking) \"This is not Colonel O'Neill.\"

CARTER: \"But...\"

FRAISER: \"He's a clone.\"


COMMERCIAL BREAK


Scene: SGC - General Hammond's Office
SG-1, minus O'Neill, walk in just as the General gets off the phone.

HAMMOND: (into the phone) \"I see. Keep me informed.\" (He hangs up the phone=
.) \"No
word yet on...what, exactly, do we call him at this point?\"

CARTER: (when it appears no one else has an answer) \"Duplicate O'Neill?\"

JACKSON: \"Sir, we think we might have a clearer idea of what might be going=
on.\"

HAMMOND: \"Please, enlighten me.\"

TEAL'C: \"We know that the Asgard clone themselves.\"

JACKSON: \"Their very existence depends on their ability to clone their bodi=
es and then
transfer their consciousness from one to the next.\"

CARTER: \"But they suffer from grave medical conditions due to thousands of =
years of
cloning.\"

JACKSON: \"Which will ultimately lead to the fall of their civilization if t=
hey can't solve
the problem of diminishing return in their cloning technology.\"

HAMMOND: \"What does this have to do with Colonel O'Neill?\"

JACKSON: \"We had the abductees DNA that Teal'c and I interviewed scanned fo=
r the
same abnormalities as...duplicate O'Neill. As far as we can tell, none of t=
hem are
clones.\"

HAMMOND: \"Which means?\"

CARTER: \"Well, in all likelihood, the Asgard responsible, took the original=
people and
replaced them with duplicates so as not to arouse suspicion.\"

JACKSON: \"They studied the original for a period of time and then switched =
them
back.\"

HAMMOND: \"You think whoever took the real Colonel O'Neill is going to retur=
n him?\"

CARTER: \"It's all we've got, Sir. We're hoping the fact that Colonel O'Neil=
l's clone didn't
fully mature is a mistake.\"

HAMMOND: \"What makes you think that?\"

TEAL'C: \"The previous actions of the Asgard responsible indicate his desire=
to remain
covert.\"

JACKSON: \"Jack's clone's condition is a dead giveaway.\"

CARTER: \"So it's a good bet the Asgard doesn't even know there's a problem =
or else
he would have tried to fix it.\"

HAMMOND: \"Well, they'll figure it out when they try to switch him back.\"

CARTER: \"I they try to switch.\"

HAMMOND: \"Are you saying if we don't track down the young duplicate, we may=
not
get the real Colonel O'Neill back?\"

CARTER: \"Well, no, we're sure the Asgard would be able to find him, if he w=
ants.
That's not the real issue.\"

TEAL'C: \"We wish to apprehend the Asgard responsible.\"

JACKSON: \"Intercepting the next switch may be our only shot.\"

The phone buzzes. The General pushes a button on the phone.

HAMMOND: \"Hammond.\"

VOICE OVER PHONE: \"General Hammond, Sir...I have a Lt. Colonel Beck from th=
e 10th
Air Base Wing at the Air Force Academy on the line for you. He says it has =
to do with
Colonel O'Neill.\"

HAMMOND: \"Patch him through.\"

VOICE OVER PHONE: \"Yes, Sir.\"


Scene: A wooded area.
We see a river and Young O'Neill sitting on a large boulder on the river's =
edge. He is
holding a fishing pole. The rest of SG-1 and two guards start down the bank=
from the
road above.

YOUNG O'NEILL: \"Unless you brought beer, that's close enough.\"

Sam turns to look at the guards and they turn and go back the way they came=
.

CARTER: (yelling to be heard) \"Colonel, we need you to come back with us.\"

YOUNG O'NEILL: \"How'd you find me?\"

JACKSON: \"A Lt. Col. Beck called General Hammond and placed you in the area=
.\"

TEAL'C: \"A man from whom you recently bought bait said he recommended his r=
iver.\"


YOUNG O'NEILL: \"Tell Jacob thanks for trying, but I'm not interested in the=
deep-
freeze deal.\"

JACKSON: \"Look, we're not here to take you to the Tok'ra. There may not be =
much
time.\"

YOUNG O'NEILL: \"Never is, is there?\"

JACKSON: \"Okay, well...\" (sighs) \"There's no easy way to tell you this so..=
.Sam's just
gonna come right out and say it.\"

Sam gives him a look.

CARTER: \"Well, sir...as you know, the Asgard depend on cloning technology..=
.\"

YOUNG O'NEILL: (cutting her off again) \"Oh, for cryin' out loud...\"

Sam closes her eyes, dreading the job of telling him more bad news...so Tea=
l'c steps
up.

TEAL'C: \"You have been cloned, O'Neill.\"

YOUNG O'NEILL: (whipping around) \"What?!\"

JACKSON: \"We think the Asgard took the real you and made a copy. An unstabl=
e one,
at that.\"

YOUNG O'NEILL: \"The real me?\"

JACKSON: (growls) \"Yeah...the original. That's not your real anything. I'm.=
..I'm sorry.\"

YOUNG O'NEILL: \"Where's the original?\"

CARTER: \"Well, that's what we hope to find out. But we need your help.\"


Scene: SGC - Briefing Room
SG-1 and Hammond are back at the conference table.

JACKSON: \"We calculated approximately a seven day gap between abductions wh=
ich
puts us at tonight.\"

YOUNG O'NEILL: \"This plan sucks. Look, I know you don't think I am ...who I=
am...but,
as far as I'm concerned, I am...who...I am.\"

CARTER: \"The switch is the only chance we have of capturing whoever's behin=
d this.\"

YOUNG O'NEILL: \"What about the fact that this body is dying? I mean, has an=
yone even
thought about that for a second?\" (No one speaks up.) \"Oh...I see. You don'=
t care as
long as you get the original back.\"

CARTER: \" We just...we don't know what else to do for you.\"

TEAL'C: \"Perhaps the Asgard responsible can correct his mistake.\"

YOUNG O'NEILL: \"Fine. Give me a 9-mil. I'll get it outta the sucker.\"

JACKSON: \"We don't know who or what we might be facing yet.\"

YOUNG O'NEILL: \"Exactly why you can't just use me as bait and hang me out t=
o dry.
You're never gonna to intercept one of those Asgard beams. The only chance =
you
have of capturing this guy is me.\" (He looks at Hammond, who has been liste=
ning
intently the entire time.) \"Come on...\"

HAMMOND: \"A zat gun.\"

YOUNG O'NEILL: (smiling slightly and relaxing a bit) \"Thank you, Sir.\"


Scene: Jack's Bedroom
Young O'Neill is lying on the bed, reading a magazine. He picks up a radio =
that is on
the bed side table.

YOUNG O'NEILL: (into the radio) \"Carter, you still got your ears on?\"

CARTER: (who is standing a ways outside the house, but still in visual rang=
e) \"Yes,
Sir.\"

YOUNG O'NEILL: \"Daniel, Teal'c?\"

TEAL'C: (who is standing with Daniel in another area with a view of the hou=
se)
\"Everything appears to be normal, O'Neill.\"

YOUNG O'NEILL: (over the radio): \"Yeah? Not to me.\"

CARTER: \"You wanna go over the instructions I gave you again?\"

YOUNG O'NEILL: \"Don't worry, Carter, I'm sure I'll figure it out...\" Just t=
hen an Asgard
beam takes him off the bed.

We see Sam outside still listening on the radio. She sees a flash of light =
through the
bedroom window. She starts running toward the house. We see Jack lying face=
down
on the bed as Sam, Teal'c and Daniel enter the bedroom. Sam rushes to check=
on
Jack.

CARTER: (shaking his shoulder lightly) \"Colonel, you all right?\"
No movement from Jack.

JACKSON: \"Jack! Jack!\"
Still no movement.

TEAL'C: \"O'Neill.\"
Jack stirs.

O'NEILL: (taking a moment to wake up) \"What are you all doing in my bedroom=
?\"


COMMERCIAL BREAK


Scene: Space
We see what appears to be an Asgard ship in orbit. Then we see Young O'Neil=
l
floating in the same room we saw during the flashbacks with the other abduc=
tees.
Young O'Neill takes the zat out from under the magazine. An Asgard comes in=
to the
room.

ASGARD: \"Hello, do not be afraid.\"

Young O'Neill zats the Asgard. The Asgard falls. Then Young O'Neill zats th=
e object
directly over head. The object turns dark and he immediately drops to the g=
round. He
appears to be knocked out.

Meanwhile, back in Jack's bedroom, Jack is now sitting on the edge of his b=
ed,
rubbing his eyes. He stands up.

O'NEILL: \"I assume this is...important?\"

CARTER: \"Just a little, Sir.\"

Back on the ship, we now see the Asgard strapped to his chair. Young O'Neil=
l is
walking to one of the control panels.

YOUNG O'NEILL: \"Okay...\" (he looks at the panel) \"...wrong console.\"

He walks to another nearby console.

YOUNG O'NEILL: (he blows out a breath) \"Far right jewel thingy...up.\" (He p=
icks up one
of the Asgard controllers and puts it on other spot on the console. He wait=
s, but
nothing happens) \"...ah, and 3:00\" (He rotates the controller)


Back in the bedroom:

O'NEILL: \"Yeah, I was having the weirdest dream...\"

Then we see all four of them beamed out of Jack's bedroom and onto the ship=
.

YOUNG O'NEILL: \"There, you see, Carter? Told you it was no problem.\"

Young O'Neill walks up and stands in front of Jack. They are checking each =
other out.
Young O'Neill is still holding the zat. They are dressed exactly alike.

O'NEILL: (looks at his teammates) \"What's goin' on?\"

They all look away.

YOUNG O'NEILL: \"Wow, uh, you know, I'm really much taller than I think.\"

O'NEILL: \"Carter?\"

CARTER: \"Colonel O'Neill, meet...Colonel O'Neill.\"

Jack looks at Young O'Neill again...and then back at Carter.

O'NEILL: \"What's goin' on?\"

JACKSON: \"We're pretty sure this...Asgard over here...\" (points in the dire=
ction of the
subdued Asgard) \"...kidnapped you and attempted to replace you with a clone=
.\"

Jack is looking thoroughly confused now.

O'NEILL: \"How long was I asleep?\"

CARTER: \"Seven days.\"

O'NEILL: \"That's a record.\" (Then he turns back to Young O'Neill) \"So you'r=
e...\" (he
points back and forth between them then Jack and Young O'Neill speak
simultaneously) \"...me.\"

YOUNG O'NEILL: \"you.\" (Then he continues alone) \"Yeah, uh, believe me, if y=
ou think
it's weird, imagine how I feel being the copy.\"

Just then, the Asgard stirs.

TEAL'C: \"He is awakened.\"

Daniel and Sam walk toward the Asgard. Young O'Neill looks toward the Asgar=
d. Jack
is still looking Young O'Neill over.

ASGARD: \"What's happening?\"

CARTER: \"We were kind of hoping you could tell us.\"

ASGARD: \"No, no, no...this is all wrong.\"

O'NEILL: \"Hey!\" (Jack walks over to stand beside Carter at the Asgard's sid=
e) \"I'll tell
you what's wrong. I just woke up, haven't had coffee, let alone a pee in se=
ven
days...and I find out you stole my ass and made a...mini me.\" (He looks at =
Young
O'Neill for a second. Then he turns to Sam) \"Carter...I should be irked,
currently...yes?\"

CARTER: \"Yes...I-I would be.\"

JACKSON: \"Why don't you tell us who you are?\"

ASGARD: \"Loki.\"

JACKSON: \"According to Norse mythology, that's the god of mischief.\"

CARTER: \"What did you want with Colonel O'Neill?\"

LOKI: \"I have nothing more to say to any of you.\"

O'NEILL: \"Hey! We just saved your flat little white asses from the replicat=
ors. This is
the thanks we get?\"

YOUNG O'NEILL: \"Hey, at least you're gonna live.\"

O'NEILL: \"What?\"

YOUNG O'NEILL: \"Maybe you're a little put out...but this guy didn't hit all=
the right
buttons on the Xerox.\" (Jack still looks confused) \"This body is gonna fall=
apart if he
doesn't fix me.\"

LOKI: \"I cannot. All the clones suffer the same fate.\"

O'NEILL: \"Okay...I'm going back to my original question...what's going on?\"=


LOKI: \"I am a scientist...a former geneticist with the Asgard Ruling Counci=
l.\"

CARTER: \"Former?\"

LOKI: \"I was stripped of my stature after I was caught performing unsanctio=
ned
experiments on humans.\"

O'NEILL: \"What? You've got sanctioned ones?\"

LOKI: \"I merely had the courage to do what was necessary to advance our clo=
ning
technology.\"

CARTER: \"Instead of \"courage\", some might call it a lack of morality.\"

LOKI: \"Our population cannot withstand the duplication process for much lon=
ger.\"

CARTER: \"Well, how can experimenting on humans change that?\"

LOKI: \"Your bodies are similar to our original form thousands of years ago.=
Using your
physical makeup as a template, I had hoped to find a way to construct a clo=
ne that
could contain our massively superior intellect. My research was unsuccessfu=
l.\"

YOUNG O'NEILL: \"So much for massively superior intellect.\"

O'NEILL: \"I was gonna say that.\"

LOKI: \"I was going to say...it was unsuccessful prior to my being caught an=
d banished.
I would have found what I needed eventually.\"

JACKSON: \"Why risk coming back here and breaking the law after 19 years?\"

LOKI: \"Because...I thought he was the one.\"

O'NEILL: and YOUNG O'NEILL: (simultaneously): \"Me?\"

LOKI: \"I believed his genetic code contained the key.\"

O'NEILL: and YOUNG O'NEILL: (again, simultaneously) \"Mine?\"

O'NEILL: \"Stop it.\"

LOKI: \"He was physiologically advanced enough to carry and utilize all the =
data from
the ancient repository of knowledge. That would not be possible for any hum=
an one
generation ago. He is a significant step forward on your evolutionary path.=
\"

JACKSON: \"You just found this out recently?\"

LOKI: \"I learned about it when all the Asgard did. O'Neill is legendary.\" (=
There are
looks of amazement from Daniel, Jack and Sam) \"Most recently, the Asgard fl=
eet has
been distracted by the war with the replicators and the subsequent relocati=
on of our
people.\"

O'NEILL: \"So, you took the opportunity when no one was looking to sneak bac=
k here.\"

LOKI: \"I do not regret my actions. I am trying to save my people.\"

YOUNG O'NEILL: \"Look, I know this isn't all about me...but come one, seriou=
sly...I'm
dying here.\"

LOKI: \"I cannot reverse your fate. Nor can I explain why you did not mature=
to the
proper age as you should have.\"

YOUNG O'NEILL: \"Well, easy to see why they kicked you out of the science cl=
ub.\"

O'NEILL: \"All right...I've heard enough.\" (He walks back to the control con=
sole.)
\"Carter...\" (Sam follows him. He picks up one of the control jewels) \"Can y=
ou call Thor
on this thing?\"

Sam walks to the console Young O'Neill used to beam them up.

LOKI: \"Please...do not.\"

CARTER: (as she's moving jewels around) \"We've already tried contacting the=
Asgard a
number of times...\"

YOUNG O'NEILL: \"You know, you'd think if Thor knew about this...\"

CARTER: \"Okay...pretty sure that's it.\"

We see shots of Carter, Loki, Teal'c...as nothing happens. Then Young O'Nei=
ll
scratches his head.

YOUNG O'NEILL: \"All right, how long are we go...\" (he stumbles slightly, cl=
osing his
eyes like he's fighting dizziness.)

O'NEILL: \"You all right?\"

YOUNG O'NEILL: \"Actually, no.\"

JACKSON: \"Uh, what do we do if Thor doesn't show up?\" (Just then, Thor beam=
s in.)
\"Never mind.\"

O'NEILL: \"Well, it's about time...\"

THOR: (as he walks to where Loki is restrained) \"I apologize for not coming=
sooner.
Loki, what have you done?\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah, it seems he's been playing Dr. Moreau behind your bac=
k.\"

O'NEILL: \"Yes...Dr. Moreau.\"

THOR: \"You know why I am here. You should have known that O'Neill's genetic=
code
was safeguarded for his own protection.

O'NEILL: \"Excuse me?\"

THOR: \"A marker was placed in your DNA to prevent any attempts at genetic
manipulation.

JACKSON: \"The abnormality.\"

CARTER: \"That's why the clone didn't mature.\"

THOR: \"Yes. Loki will be punished for his actions.\"

CARTER: \"Is it true that Colonel O'Neill is the key to solving your cloning=
problems?\"

THOR: \"No.\"

O'NEILL: \"But I thought I was advanced.\"

THOR: \"Indeed you are O'Neill, but our scientists have already determined t=
hat while
you are an important step forward in the evolutionary chain, the missing li=
nk we have
been searching for still eludes us.\"

O'NEILL: \"I'm sorry.\"

THOR: \"Again, I apologize for any inconvenience Loki may have caused.\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah, that's what I'd call it.\"

THOR: \"Unfortunately, the eventual genetic breakdown of the clone is not my=
doing,
but rather the result of Loki's inept methods.\" (Loki seems none to pleased=
with that
statement.)

LOKI: \"There was no need for the clones to survive.\"

O'NEILL: \"Look, Thor...is there anything you can do for him? The whining's =
starting to
grate.\"

THOR: \"You wish your clone to live?\"

YOUNG O'NEILL: \"You can't just let me die...\"

O'NEILL: \"He's just a kid...\"

THOR: \"Are you certain, O'Neill?\"

Jack doesn't answer right away and a few seconds later, Young O'Neill slaps=
his arm.

O'NEILL: \"I'm thinkin'...yeah.\"

THOR: \"Very well. I will attempt to repair his DNA. If successful, he shoul=
d continue to
mature at a normal human rate.\"

All seem relieved to hear that news...

O'NEILL: \"Thanks.\"

Thor bows.


Scene: A school in Colorado Springs (presumably)
Jack is driving his truck up to the curb. Young O'Neill is sitting on the p=
assenger side.

O'NEILL: \"You're sure about this?\"

YOUNG O'NEILL: \"I've thought a lot about it. You know...you...me...I mean, =
we...never
really did embrace high school. I don't know. Haven't you ever just wanted =
to go back
and do it all over again? I mean, especially with all you know now?\"

O'NEILL: \"No.\"

YOUNG O'NEILL: \"Well, from here on in...you and me are different. Which is =
why I'm
going to do this.\" (He climbs out of the truck and closes the door. He stop=
s at the
window as Jack yells.)

O'NEILL: \"Hey, listen, do me a favor, huh?\"

YOUNG O'NEILL: \"Don't worry, I wasn't gonna keep in touch.\"

O'NEILL: \"Yeah, it'd just be a little...\"

YOUNG O'NEILL: \"Weird.\"

O'NEILL: \"Weird, yeah.\"

YOUNG O'NEILL: \"Yeah.\"

O'NEILL: \"But look, if you need anything just...you know...\"

YOUNG O'NEILL: \"The Air Force has set me up...I'll be fine.\"

O'NEILL: \"You're sure about this? I mean it's...high school...\"
He turns and sees three girls looking at him. They giggle to each other whe=
n they see
him noticing them. He looks at Jack as if to say...Duh!

O'NEILL: \"Yes...go forth, young man.\"

Young O'Neill pulls out a pair of hip shades and puts them on. He pats the =
window of
the truck and backs away. Jack drives away. The school bell rings and Young=
O'Neill
begins walking to the school. He shakes hands with a girl on the way into t=
he
building. They strike up a conversation.

END CREDITS

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
Avant-hier

L'épisode ?
Avant-hier

Le Survivor
Avant-hier

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

arween (18:40)

Vous êtes nombreux à fêter la Saint Nicolas ?

Xanaphia (19:04)

En tout cas chez moi aussi ça se fête Alors bonne Saint Nicolas

arween (19:05)

Dans le sud, ça ne se fête pas du tout

Xanaphia (19:11)

Et oui c'est plutôt du nord et de l'est de la France +la Belgique, si je ne dis pas de bêtise ^^

arween (19:11)

ouais donc loin de chez moi ^^

Xanaphia (19:12)

vous avez des fêtes spéciales par chez vous ?

arween (19:13)

Non rien du tout

arween (19:13)

Ah attends si on la fête de mai.

arween (19:14)

Mais je crois que c'est juste à Nice

Xanaphia (19:14)

la fête de mai ?

mnoandco (19:14)

Oui, chez moi aussi il y a la Saint Nicolas (Nord Est) ! et le père fouettard...pour les pas gentils...ne me sens évidement pas concernée!

arween (19:15)

Honnêtement je ne sors pas beaucoup là où il y a foule alors je sais pas trop ce qu'ils font

Xanaphia (19:15)

coucou ah oui le folklore local ^^

Lolo1710 (19:27)

Saint Nicolas c'est sacré en Belgique, les primaires font un spectacle chaque année puis les autre c'est surtout pour les bonbons ?

Xanaphia (19:29)

Ou les chocolats et les coquilles

Lolo1710 (19:41)

Ouaip, un truc génial aussi mais c'est peut être que dans mon école, c'est les filles qui font régime et qui troc des bonbons contre des mandarines

Sonmi451 (21:20)

Moi je fais saint-Nicolas car mon homme est du nord-Est mais ma fête à moi arrive jeudi. ^^

Sonmi451 (21:20)

Avec la fête des lumières.

Sonmi451 (21:21)

Bonsoir au fait!

Xanaphia (21:30)

Bonsoir Ah la fête des lumières ça doit être joli ^^

Sonmi451 (21:36)

Très.

Sonmi451 (21:37)

Cette année, je vais me contenter de mettre les lampions aux fenêtres.

serieserie (08:40)

Bonne journée de chasse aux cadeaux sur la citadelle!

CastleBeck (15:46)

BOnjour ici!
Je viens de lire qu'une de mes séries préférées est renouvelée pour une 4e saison avec ajout d'un de mes acteurs préférés. Il me semble que ça met du bonheur dans ma journée <--- Oui, ça ne m'en prend pas beaucoup!

CastleBeck (15:53)

(Tiens, dans l'article ils disent que ce sera diffusé prochainement sur France 2... C'est bon à savoir. Si vous voyez passer Mensonges sur France 2, vous regardez!)

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play