VOTE | 227 fans |

#614 : Écrans de fumée

Ecrit par : Joseph Mallozzi et Paul Mullie

Réalisé par : Peter DeLuise

Le sénateur Kinsey, un vieil ami de l'équipe du SG-1, est assassiné. Les images enregistrées à partir d'une caméra de surveillance et l'arme du crime découverte dans un lac près du lieu où il était censé pêcher désignent Jack O'Neill comme le suspect numéro un. L'enquête, menée par Samantha et l'agent Barrett, démontre qu'il s'agit d'une conspiration fomentée par un groupe d'hommes d'affaires...

Plus de détails

614 - Ecran de fumée

Titre en vo : Smoke and Mirrors

1ère diffusion États-Unis : 24/01/2003.

1ère diffusion en France : 09/05/2003.

Ecrit par : Joseph Mallozzi et Paul Mullie.

Réalisé par : Peter Deluise.

Synopsis : Après avoir assisté à une réunion, le sénateur Kinsey regagne sa voiture, tandis qu'un individu prépare soigneusement son fusil à lunette. Il ne tarde pas à centrer Kinsey dans sa ligne de mire, ouvre le feu, et atteint le sénateur en plein coeur. Le tireur s'avère n'être autre que Jack O'Neill...

Apparitions :

Teryl Rothery (Dr Janet Fraiser)

Ronny Cox (Sénateur Robert Kinsey)

Peter Flemming (Agent Du Nid Malcolm Barrett)

Colin Cunningham (Major Paul Davis)

Jon Cuthbert (Agent Devlin)

Peter Kelamis (Dr Langham)

John Mann (Luthor)

Mi-jung Lee (Journaliste)

Chris Harrison (Garde)

Simon Egan, Daniel Pepper, Yvonne Myers (Technicien Du Secteur 51)

Darryl Scheelar (Homme)

L. Harvey Gold (Membre Du Comité #1)

Don MacKay (Membre Du Comité #2)

Dale Wilson (Membre Du Comité #3)

James Michalopolous (Leo)

Ecrans de fumée

On voit le sénateur Kinsley sortit d’un bâtiment, la foule l’acclame. En même tant, on voit un homme préparé un fusil et tirer.

Un garde du corps: Le sénateur est touché. Vite.

 

Générique

 

Une journaliste (à la télévision): L’assassinat du sénateur Kinsley a créé une véritable onde de choc à Washington pour la convention nationale de son parti dans quelques semaines. Le sénateur était considéré par beaucoup comme le deuxième meilleur candidat pour les prochaines présidentielles. Le monde politique dans son ensemble…

Jack: Eh, je suis rentré. Qu’est ce j’ai manqué ?

Sam: Colonel, le sénateur Kinsley a été tué, un attentat.

Jack: Quoi ?

Jonas: Oui, on ne parle que de ça depuis trois jours.

Jack: Eh j’étais en vacances.

Sam: C’est du travail de professionnel. Le tireur l’a abattu à la porte d’un hôtel en tirant de l’autre côté de la rue et a disparu.

Jack: Eh, y’a des suspects ?

Sam: La police n’a rien voulu dire.

Teal’c: Il est raisonnable de penser qu’un homme ayant une telle position devait avoir beaucoup d’ennemis.

Le général Hammond arrive dans la pièce avec des soldats.

Le général Hammond: Colonel.

Jack: Mon général.

Le général Hammond: Je regrette d’avoir à faire ça mais ces hommes vont vous escorter à Peterson. De là, vous vous envolerez pour Andrews et vous serez ensuite remis aux autorités civile à Washington.

Sam: Que se passe-t-il ?

Le général Hammond: Le colonel O’Neill est arrêté pour le meurtre du sénateur Kinsley.

Jack: Quoi ? 

Un soldat : Veuillez nous suivre monsieur.

Jack : Il n’en est pas question.

Le général Hammond : Colonel.

Jack : Général, j’étais parti en vacances.

Le général Hammond : J’ai confiance en vous, Jack. Mais pour le moment, nous allons devoir coopérer.

 

Dans la salle de briefing

Sam: Je refuse de croire que le colonel O’Neill ai pu faire ça.

Le général Hammond: Je le sais bien, major. Mais, je n’ai pas le choix.

Jonas : Comment peuvent-ils penser qu’il est responsable ? Il n’était pas à Washington.

 Major Davis: En réalité, tout laisse croire qu’il y était. 

Le général Hammond : Le major Davis sert d’agent de liaison entre le pentagone et le bureau du procureur. Il a un rapport à nous faire. Major. 

Major Davis : Merci, monsieur. C’est tiré d’une cassette de surveillance d’un hôtel situé en face de celui où a eu lieu l’attentat deux minutes à peine après qu’il se soit produit. Et la trajectoire de la balle indique que le coup de feu provenait bien de cet hôtel.

Jonas: ça ne prouve rien du tout.

Major Davis: Non mais le FBI a effectué des perquisitions dans la maison du colonel et dans son chalet près du lac. Ils n’ont rien trouvé mais un de ses voisins aurait vu le colonel se débarrassé de quelque chose dans le lac. Ils ont envoyé un plongeur qui a pu récupérer ça. Ce fusil correspond bien à la balle (en montrant des photos) qui a tué le sénateur Kinsley. Je ne sais pas quoi vous dire d’autre. Ce n’est pas un secret que ça se passait plutôt mal entre eux.

Sam: Non, comment ça, ils avaient quelques divergences de la à en faire un mobile de meurtre.

Jonas: J’ai lu le dossier sur Kinsley mais il est un peu vague.

Le général Hammond: Le sénateur était lié à un groupe d’individu qui n’était satisfait de la façon dont je dirige l’opération porte des étoiles.

Sam : Ils ont essayé de faire chanter le général pour l’obliger à démissionner. Le colonel O’Neill a trouvé des indices reliant Kinsley à leur activité illégale et menaçait de les rendre publique s’il ne faisait à pas marche arrière.   

Jonas: Alors en fait Kinsley a du protéger le sgc.

Sam: C’est vrai mais ça ne devrait pas lui faire tellement plaisir.

Jonas: Mais alors ce n’est pas un mobile pour vouloir le tuer, c’était un mobile pour le maintenir en vie.

Teal’c: L’ennui c’est que vous ne pouvez pas divulguer cette information aux autorités civiles.

Le général Hammond: Le sénateur Kinsley a été tué en plein jour et en pleine rue devant des dizaines de témoins civils. Si on essayait de transférer l’affaire à un tribunal militaire se serait politiquement désastreux pour l’image de l’administration.

Sam: Sauf votre respect, mon général, je crois que cette administration doit beaucoup au colonel.

Le général Hammond: J’en suis bien conscient major, comme l’ai le président malheureusement il ne peut rien faire du tout pour le colonel O’Neill pour l’instant. Moi, en revanche, je ne suis pas un homme politique, c’est pour ça que je vais suspendre toutes les missions actuelles de sg1 et vous affecter tous les trois à une enquête complète sur cette affaire, pour laquelle vous pourrez disposer de tous nos moyens.

Sam: Merci, mon général.

 Le général Hammond: Rompez. 

 

 Dans une autre base militaire

Jonas: Colonel. Comment allez-vous ?

Jack: On m’accuse d’un meurtre que je n’ai pas commis alors comment je vais d’après vous.

Jonas: Quand devez-vous être transféré à Washington ?

Jack: Dans quelques jours.

Teal’c: Le général Hammond a suspendu toutes nos missions en cours pour que nous puisons enquêter à fond sur cette affaire.

Jonas: Malheureusement ça commence plutôt mal.

Teal’c: Ils détiennent la preuve que vous étiez sur les lieux de l’attentat.

 Jack: Je pêchais voilà tout. Le sénateur était tout sauf mon meilleur ami et de temps en temps, j’ai parfois eu l’envie de lui balancer un coup de poing mais je regrette je ne l’ai pas tué.

Jonas: En tous cas, bon j’ignore comment mais ils ont une vidéo qui indique que vous étiez bien à Washington il y a trois jours.

Jack: J’arrive pas à le croire.

Jonas: Nous savons que vous avez déjà fait des misions secrètes sans qu’on vous en donne tous les détails.

Jack: Je n’étais pas en mission Jonas, j’étais parti dans le Minnesota en vacances.

Teal’c: Vous avez rencontré quelqu’un qui pourrait confirmer vos dires ?

Jack: J’étais à trente kilomètres du plus proche village, sans personne. C’était justement le but.

Teal’c: Cela fait peut-être partie d’un plan très élaboré dont les auteurs auraient agit dans les moments où ils savaient que vous n’auriez pas d’alibi.

 

Au SGC

Sam: J’ai vérifié la cassette pour voir si elle n’était pas trafiquée. Mais, elle paraît être authentique.

Jonas: Alors ou il s’agit du colonel O’Neill ou de quelqu’un qui serait sa copie conforme.

Teal’c: Nous avons déjà eu à faire à des technologies de duplication.

Sam: J’y ai pensé moi aussi. Mais tous ces appareils de simulation sont sous bonnes gardes.

Jonas: De simulation ? On peut m’expliquer.

Le général Hammond: Il y a trois ans nous avons vécu une situation critique ici au sgc. Des extraterrestres s’en étaient emparés grâce à des mimétiseurs qui leur permettaient de prendre la place du personnel de la base à commencer par moi.

Jonas: Pourquoi ne m’en a-t-on par parler ?

Le général Hammond: Parce qu’à cause de la gravité de cette intrusion ennemie, la décision fut prise d’effacer toutes mentions de cet incident des documents officiels.

Jonas: Et où se trouvent ces appareils ?

Sam: Dans la zone 51.

 

Zone 51

Sam: Combien en avez-vous ?

Une femme: Le sgc nous en a remis douze. Ils sont tous stocké là.

Sam: Quelqu’un a demandé à les étudier récemment ?

La femme: Nous travaillons tous uniquement sur X303. Les voilà, comme vous pouvez le voir, ils tous là.

 

Dans une base militaire

Sam: C’est un faux. Tous les mimétiseurs ont été échangé.

Jack: Quelqu’un a dupliqué les duplicateurs.

Sam: La dernière fois qu’on les a officiellement testés c’étaient il y a six mois. On a pu en faire ce qu’on voulait après ça.

Jonas: Il existe sûrement un moyen d’utiliser ça pour vous innocenter.

Jack: Je ne crois pas que la technologie de défense des extraterrestres soit faite pour ça.

Jonas: Si j’ai bien suivi, il y a quelqu’un qui se balade quelque part et qui peut se faire passer pour vous en appuyant simplement sur un bouton, ça devrait pourtant les intéresser.

Sam: Ce sont des informations confidentielles, Jonas. Mais, on peut s’en servir pour trouver le véritable assassin, pourquoi pas.

 

Au SGC

Jonas: Et comment est-ce que ça fonctionne ?

Sam: C’est un processus en deux temps. D’abord, on fait passer une personne à travers un très grand scanner qui transport ensuite sa copie parfaite dans un séquenceur holographique.

Jonas: Qui ressemble à ça.

Sam : Exactement, ensuite vous placez ce séquenceur quelque part sur vous, vous l’activer et vous prenez aussitôt l’apparence de la personne scannée. 

Teal’c: On a aussi volé leur scanner ?

Sam: Non, il est toujours à la zone 51, on a vérifié.

Jonas: Alors celui qui a fait ça, ne peut simuler qu’un nombre limité de personne.

Sam: Douze pour être précis, y compris le colonel O’Neill, le docteur Fraiser et Daniel.

Jonas: Vous oubliez le général Hammond.

Sam: L’alien qui avait pris sa place a été bloqué près de la porte avec plusieurs autres. Ils ont déclenché un système auto destruction et ont été désintégré.  Au cas où ça vous intéressez, Teal’c et moi n’avons pas été scanné.

Jonas: C’est bon à savoir.

Sam: J’ai demandé les dossiers personnels de tous ceux qui avaient accès à ces appareils. Je voudrais que vous vous penché dessus.

Jonas : Que comptez-vous faire ?

Sam : Je pars pour Washington, il faut que je parle à une vieille connaissance.

 

A Washington, dans un bureau

Sam: Major Carter, je viens voir l’agent Barrett.

Agent Barrett: Major Carter, je me demandais justement quand vous alliez passer. Soyez la bienvenue au siège du NID.

 

Au SGC

Jonas: En trois ans, il n’y a que huit personnes de la zone 51 qui ont eu accès aux mimétiseurs.

Teal’c: On les interrogera tous.

Jonas : La plupart ont été transféré sur le X303  et vivent toujours dans le Nevada. Une petite minute, il y a quelque chose, le docteur Brent Langham.

Teal’c: Décédé.

Jonas: Victime d’un accident de voiture il y a trois semaines.

Teal’c: Etant donnée les circonstances c’est plutôt bizarre comme coïncidence.    

Jonas: Hum, hum.

 

Dans le bureau de l’agent Barrett

Agent Barrett: Qu’est ce que vous insinuez exactement, major ? Que le NID serait lié à l’assassinat d’un de nos sénateurs ?

Sam: Très peu d’organisation ont les ressources de monter une opération comme celle-là.

Agent Barrett: Et l’homme accusé de ce crime appartient justement à l’un de ces organismes.

Sam : Le sgc n’est pas mêlé à ça.

Agent Barrett: Le sénateur Kinsley n’était pas précisément un de vos amis. Il a d’ailleurs essayé de vous dissoudre plusieurs fois.

Sam: Nous n’avons aucune activité criminelle, agent Barrett. Ce qui n’est pas tout à fait le cas du NID.

Agent Barrett: Si vous faites référence à Prométhée,  cet incident était orchestré par une poignée d’agent dévoyé.

Sam: Vous oubliez Steve Town en Oregon ? Vous êtes resté les bras croisés pendant que les goa’ulds liquidé toute une ville et des civils innocents.

 Agent Barrett: C’était une opération décidé par nos chefs, qui aurait réussi si vous n’étiez pas intervenu.

 Sam: Vous vous fichez de moi ?  Vos agents s’étaient compromis et votre organisme était sur le point de se faire infiltrer.

Agent Barrett: Ecoutez major, cette vidéo cassette du colonel O’Neill prouve clairement  qu’il était sur les lieux de l’attentat et l’arme du crime a été retrouvé tout près de chez lui. Alors si vous voulez bien m’excuser (il lui donne une feuille pour lui donner rendez-vous), j’ai beaucoup de travail.

 

Dans un parc, sur un banc  

 Agent Barrett : Vous savez ils disaient là qu’en 2075, nos océans seront bien trop chaud pour la plupart des récifs coralliens et qu’après leurs disparitions tout l’écosystème de la planète s’effondra.

 Sam: C’est très réconfortant.

 Agent Barrett : On a passé tout notre temps a essayé de protéger le monde de la menace des goa’ulds. On ferait peut être mieux d’essayer de le protéger contre nous-même.

 Sam : Qu’est ce qu’on est venu faire ici, Barrett ?

Agent Barrett : Mon bureau est sous micro, c’est la procédure. Nous enregistrons toutes les conversations qui ont lieu au siège du NID. Ce que je m’apprête à vous dire, major, personne d’autre ne doit le savoir, surtout pas mes supérieurs.

Sam: De quoi voulez-vous parler ?

Agent Barrett: Il y a un complot au NID, une organisation clandestine qui agit aux mépris des lois. Il est temps qu’on les met hors d’état de nuire.

Sam: Je suis d’accord.

Agent Barrett: L’incident Prométhée s’était l’incident de trop. Après ça, j’ai été convoqué à la maison blanche pour une mission.

Sam : Qu’est ce que ça à avoir avec le colonel O’Neill ?

Agent Barrett: Le sénateur Kinsley travaillait pour moi. Il devait me donner des preuves qui auraient permis l’arrestation de tous les meneurs de ce groupe.

Sam: Comment l’avez-vous persuadé de faire ça ?

Agent Barrett: Disons seulement que je savais qu’il avait quelques cadavres dans son placard et que c’est une année d’élection.

Sam: Du chantage.

Agent Barrett: Je ferais tout ce qu’il faudra pour éliminer ces gens, major.

Sam: Et qui d’autre est au courant ?

Agent Barrett: Pour le moment, le président, quelques membres de son staff et vous.

Sam: Vous travaillez seul ?

Agent Barrett: Plus l’opération est petite, moins elle a de chance d’échouer. Vous ne savez jusqu’où se niche la corruption. Le sgc lui-même n’est pas à l’abri.

Sam: Alors vous prenez de gros risque en me parlant ?

Agent Barrett: J’ai besoin de vous. En plus, je pense que vous ne me dites pas tout. Vous avez vu ces preuves contre le colonel O’Neill, pourquoi êtes-vous aussi sûr de son innocence ?

Sam: Quand on travaille aussi longtemps avec quelqu’un, on le sait.

Agent Barrett: Non, il n’y a pas que ça. Il y a quelque chose que vous ne me dites pas.

Sam: Votre boulot vous force à être soupçonneux avec tout le monde, même avec vos collègues. Là où je bosse, nous nous confions réciproquement nos vies tous les jours, vous ne pouvez peut-être pas le comprendre mais c’est comme ça.

Agent Barrett: Je crois qu’il n’est jamais trop tard pour apprendre. 

 

Au SGC

Jonas: Quand les mimétiseurs ont été transporté dans la zone 51, une équipe de huit scientifiques a reçu la tâche de les étudier. Le pentagone espérait être capable de les adapter  pour qu’on s’en serve sur le terrain. Malheureusement alors que les images holographiques créent par les extraterrestres semblaient durer indéfiniment, celles créent par nos chercheurs en laboratoire ne duraient que trois ou quatre minutes à chaque fois, à cause de problème électromagnétique et d’interférence. Alors le projet fut mis en veilleuse et cinq membres de l’équipe furent affectés ailleurs. Il ne restait plus que le docteur Sing, le docteur Hyllay et ce monsieur, le docteur Brent Langham. Ils continuèrent leur travail pendant six mois sans aucune amélioration. A la fin, tout le projet fut annulé et le docteur Hyllay et le docteur Sing furent transférés sur le projet X303.

Le général Hammond : Et le docteur Langham ?       

Jonas : Il serait mort dans un accident de voiture deux jours avant que son transfert ne soit effectif.

Janet : Sa dépouille n’était pas reconnaissable. On l’a identifié grâce à son dossier dentaire. Mais, il y a quelque chose que le légiste n’a pas remarqué. Le rapport de toxicologie était négatif, aucune trace de médicament ou d’alcool présent dans le sang.

Le général Hammond : En quoi ce serait étrange ?

Janet : Le docteur Langham était épileptique. Son état l’obligeait à prendre régulièrement des doses anticonvulsivants. On aurait dû en retrouver des traces dans son sang.

Teal’c : Son dossier dentaire était falsifié. L’homme retrouvé sur les lieux de l’accident était quelqu’un d’autre.

Le général Hammond : Vous voulez dire que ce docteur Langham a pris les mimétiseurs et a organisé sa propre disparition.

Jonas : Ou bien qu’on l’a organisé pour lui.

Janet : D’accord. Alors est-ce que vous suggérez dans ce cas qu’il aurait tiré sur Kinsley ?

Jonas : Non, j’en doute. Il n’avait aucun entraînement militaire.

Teal’c : A moins que le docteur Langham a seulement fourni le mimétiseur contre de l’argent.

Janet : Alors, il peut nous conduire aux vrais responsables.

Le général Hammond : Peut importe ce qu’il faudra. Je veux que vous retrouviez ce docteur Langham.

Jonas : Oui monsieur.

 

Côté Sam et Agent Barrett     

 Sam : D’accord. Qu’est-ce qu’on fait là ?

Agent Barrett : Le fusil utilisé pour tuer le sénateur n’est pas le genre de chose qu’on trouve dans la première armurerie venue. C’est une adresse précieuse pour trouver des armes non répertoriées, des armes derniers cris pour des gens discrets. Notre tireur est sûrement venu ici.

Sam : Si vous savez qu’ils vont du trafic d’arme, pourquoi nous ne les arrêtez pas ?

Agent Barrett : Oh je les laisse un peu tranquille en échange d’information. On doit parfois franchir la ligne, major. Il suffit de savoir faire marche arrière. Salut Léo.

Sam : Léo.

Inconnu : Agent Barrett, quand allez-vous changer enfin de costume ?

Agent Barrett : Mais le noir ça a avec tout.  

Inconnu : Oui ça vous amincie aussi. Qui est votre amie ?

Sam : Major Samantha Carter de l’US force.

Agent Barrett : On peut tout se dire devant elle. 

Inconnu : Qu’est-ce que je peux pour vous ?

Agent Barrett : On veut en savoir plus sur un 700 avec des aménagements spéciaux.

Inconnu : Oui, j’en ai vendu un il y a huit jours.

Sam : Mais tout laisse croire que l’arme que vous avez vendu à servi à assassiner un sénateur des Etats-Unis.

Inconnu : Quelle importance ?

Agent Barrett : L’acheteur était un de vos clients habituels ?

Inconnu : Non, je ne l’avais jamais vu avant.

Agent Barrett : Est-ce que c’est lui ?

Inconnu : En effet.

Sam : Il a regardé d’autres armes à part le 700 ?

Inconnu : Oui effectivement, il l’a fait. Ce fusil de précision à air comprimé.

Sam : Est-ce que il l’a eu en main ?

Inconnu : Bien sûr.

Sam : Est-ce qu’il avait des gants ?

Inconnu : Non.

Agent Barrett : Est-ce que quelqu’un l’a tenu depuis ?

Inconnu : Non juste Léo ici.

Sam : Combien ?

 

Dans une chambre d’hôtel 

Sam : Il y a des empreintes complètes et une partielle sur le deuxième fusil mais aucune ne correspond à celle du colonel O’Neill.

Agent Barrett : C’est assez curieux.

Sam : Si on suppose que les empreintes complètes sont celles de notre ami Léo. L’autre empreinte partielle devrait être celle du tireur.

Agent Barrett : Possible.

Sam : C’est la meilleure piste que nous ayons.

Agent Barret : Le tireur n’a probablement pas de casier judicaire. Si ça se trouve, il n’existe sur aucune de nos banques de données.

Sam : Excepté peut être les dosseirs du personnel du NID. Vous l’avez dit vous-même Barrett. Il y a un complot dans votre organisation. Dénoncé alors ils l’ont fait assassiner. Est-ce qu’ils ont engagé un tueur extérieur ou ils ont utilisés l’un des leurs ?

Agent Barret : Donnez-moi la disquette. Je vais vérifier ça et je vous appelle dans quelques heures. Bonne idée d’avoir vérifié le deuxième fusil.

Sam : Merci.

Agent Barrett : Je vous en prie. 

 

Au SGC

Jonas : Par où commençons-nous ?

Teal’c : Il est probable que le docteur Langham a dû prendre une nouvelle identité.

Jonas : Nouveau nom, nouvelle adresse, nouveau numéro de sécurité sociale.

Janet : Il n’a pas pu changer son état de santé.

Teal’c : Il doit y avoir des milliers de personnes dans le pays qui ont cette maladie-là.

Janet : Oui mais il y a des traitements qui varient beaucoup selon les cas et le docteur Langham avait une combinaison très précise de médicament à base de primidium et de carmamésapine. Alors nous allons entrer dans la bande de donné de l’assurance maladie et chercher les prescriptions de ces molécules au cours des trois dernières semaines. Après nous comparons ça avec l’âge et le sexe et nous devrions pouvoir réduire un peu nos recherches.

 

Côté Sam, dans sa voiture

Sam : (Au téléphone) Est-ce que Teal’c et Jonas ont trouvé quelque chose ? 

Le général Hammond : Ils ont une piste sur un chercheur de la zone 51. C’est peut être lui qui a volé les mimétiseurs.

Sam : Bon, il s’avère que le tireur est bien du NID, on devrait pouvoir l’identifier grâce à l’empreinte trouvé sur le second fusil.

Le général Hammond : Et pour cet agent Barrett, vous croyez qu’on peut lui faire confiance ?

Sam : Je n’en sais rien. Je crois que oui.

Le général Hammond : Considéré que vous n’êtes pas autorisé de lui parler de cette intrusion Je n’aurais même pas dû le dire à Jonas.

Sam : Je le sais, mon général. J’espère ne pas s’y être obligé. Je vous rappellerai plus tard.

 

L’agent Barrett revient dans la voiture.

Sam : Alors ?

Agent Barrett : Vous aviez raison, l’empreinte est bien celle d’un agent du NID, un certain Mark Delvin.

 

Côté Teal’c et Jonas

Jonas : Où vous avez appris à conduire ?

Teal’c : C’est Daniel Jackson qui m’a appris.

Jonas : C’était quand ?

Teal’c : Je pense que c’était en 1969.

Teal’c frappe à la porte.

Inconnu : Qu’est ce je peux vous aider ?

Jonas : Oui, nous recherchons un monsieur David Soidell ?

Inconnu : Oui c’est moi. Mais c’est pourquoi ?

Teal’c : Excusez-nous, vous n’êtes pas l’homme que nous cherchons.

Jonas : Désolé, j’ai dû faire une erreur. Excusez-nous. Sa tête ne vous dit rien ?

Teal’c : Rien du tout.

Jonas : Vraiment. C’est drôle, sa tête m’est familière. Eh, attendez, je connais ce type. La première fois que je suis venu à la base, c’était un des hommes qui gardait la porte. Je suis formel.

 Ils retournent à la porte et frappent.

Jonas : Monsieur Soidell, Monsieur Soidell. Par derrière.

Petite course poursuite.

Jonas : Joli coup.  

Teal’c trouve un mimétiseur sur l’homme inconscient.

Jonas : Le docteur Langham, je présume.

Teal’c : Gagné. 

 

Au SGC

Le général Hammond : Vous avez retrouvé Langham ?

Jonas : Il est dans la cellule du niveau 16.

Le général Hammond : Bien joué, il a dit quelque chose ?

Jonas : Non, monsieur. On le laisse mijoter mais il a demandé un avocat.

Le général Hammond : Ouais, ça peut poser un problème. Nous ne suivons pas vraiment la procédure appropriée, vous savez.

Jonas : Monsieur, il a volé du matériel top secret et il s’est rendu complice d’un meurtre.

Teal’c : Le docteur Langham est aussi le seul qui puisse établir l’innocence du colonel O’Neill.

Le général Hammond : Pas nécessairement, le major Carter et l’agent Barrett sont sur une piste qu’il nous conduira peut être jusqu’à l’assassin.

Jonas : Et s’ils échouent ?

Le général Hammond : Je sais ce que vous ressentez. Personne plus que moi ne souhaite blanchir le colonel mais c’est une situation très délicate. J’ai vu que cet homme avait des blessures quand vous l’avez ramené ?

Teal’c : Le docteur Langham n’était guère désiré de nous accompagner jusqu’ici. Nous avons dû user de persuasion.

Le général Hammond : Je veux seulement dire que nous devons nous montrer prudents. Nous avons largement outre passé nos directives et que vous le vouliez ou non, cet homme a des droits.

Teal’c : Il livrera volontairement ses informations et ça j’en suis persuadé.

 

Dans la cellule

Teal’c arrive dans la cellule et s’assoit.

Le docteur Langham : Ecoutez, vous perdez votre temps, je n’en rien à vous dire. C’est vrai, oui,  j’ai volé les mimétiseurs. Je les ai changés par des faux mais je ne savais pas ce qu’ils projettent de faire avec eux. Quoi, vous croyez que je fais partie d’un complot de meurtre et bien c’est un mensonge. Très bien, je vous dirais ce que je sais mais vous devez me promettre que vous me protégerais.

 

Côté Sam et agent Barrett

Ils frappent à une porte.

 Sam : Je vais ouvrir.

L’agent Barrett défonce la porte. Ils rentrent et fouillent. Ils trouvent une bombe et se précipitent vers la sortie. La maison explose.

Sam : Qu’est-ce que vous faites ?  

Agent Barrett : Je vous protège.

Sam : Merci. Relevez-vous.

Agent Barrett : Oui.

 

Au SGC

Jonas : Après avoir échangé les appareils par des faux, où les avez-vous apportés ?

Le docteur Langham : A Washington. Ils m’avaient demandé de les porter moi-même. Ils pensaient qu’avec un intermédiaire ça serait trop risqué.

Teal’c : De qui vous voulez parler ?

Le docteur Langham : Ils se sont baptisés le comité, ceux sont eux qui dirigent tout.

Le général Hammond : Il va nous falloir des noms précis. Vous risquez d’être poursuivi pour complicité de meurtre.

Le docteur Langham : Je ne savais pas qu’ils allaient se servir de ça pour tuer un homme. Ils m’avaient dit qu’ils allaient analyser leur technologie pour de possible application commerciale.

Jonas : Et pourquoi l’avez-vous cru ?

Le docteur Langham : Vous ne croyez pas que l’argent à un lien avec tout ça. Ces six derniers mois, il y a eu au moins dix brevets d’inventions ayant un lien direct avec la zone 51. Sans parler de l’industrie chimique, de la métallurgie, de l’informatique et j’en passe.

Jonas : Alors ils vendaient la technologie alienne ?

Le docteur Langham : Non, ils se la procuraient au prix fort. Ce ne sont pas des espions ou des agents secrets, ce sont des hommes d’affaires, des agents dévoyés du NID travaillent pour eux. Ils ont investis des centaines de millions, ils espèrent empocher des milliards en échange, en incorporant des découvertes extraterrestres dans les produits qu’ils vendent.

Jonas : Je croyais que c’était pour protéger la planète ?

Le docteur Langham : Vous savez personne n’a dit que ça ne devait pas être un peu lucratif.

Le général Hammond : Donnez-nous leur nom et nous assurons votre sécurité.

Le docteur Langham : Oh, pour ça, il me faudra un peu plus de détail. Vous travaillez pour l’armée de l’air, vous n’avez pas de programme de protection des témoins.

Jonas : Mais nous avons autre chose, la porte des étoiles.

Le docteur Langham : Que vous voulez dire ?

Le général Hammond : Si ces personnes sont aussi puissantes que vous le dites, il n’y a probablement aucun endroit sur Terre où vous serez à l’abri. Par chance pour vous, nous avons d’autres solutions.

 

Côté Sam et agent Barrett

Agent Barrett : Il faut qu’on parle. Qui d’autres que vous était au courant de cette opération au commandement de la porte des étoiles ?

 Sam : Pourquoi ?

Agent Barrett : Parce qu’il y a eu une fuite, major.

Sam : Non, attendez un peu.

Agent Barrett : L’agent Delvin nous attendait, ça veut bien dire que quelqu’un l’avait prévenu.  

Sam : Pas nécessairement. C’est vrai, réfléchissez, vous vous êtes servi d’un ordinateur pour accéder au dossier du personnel. Quelqu’un a pu s’en apercevoir.

Le téléphone de Sam sonne.

Agent Barrett : Non, ne répondez pas !

Sam : C’est le général Hammond.

Agent Barrett : S’il croit qu’on a été tué, on aura peut-être un avantage sur eux.

Sam : Si vous me croyez, croyez aussi mon équipe.

Sam répond au téléphone.

Sam : Que se passe-t-il, mon général ? Il a parlé ? Non, c’est une bonne nouvelle. Oui, mon général. Oui.

Sam raccroche le téléphone.

Agent Barrett : Qui a-t-il ?

Sam : Nous avons tous les noms des responsables de cet assassinat.

Agent Barrett : Vous les avez obtenus comment ?

Sam : Nous avons une source interne.

Agent Barrett : Qui ?

Sam : Je regrette.

Agent Barrett : Il s’agit d’une mission pour la maison blanche, major. Si vous ne me dites pas ce que je veux savoir, je vais devoir passer un coup de fil et c’est vous qui n’arrêtez pas de parler de confiance.

Sam : L’homme qui a tué Kinsley s’est servi d’un produit de technologie alien. Un appareil capable de créer un déguisement holographique parfait. Dans ce cas précis, une copie conforme du colonel O’Neill, c’était un plan parfait pour se débarrasser de Kinsley et du colonel en même temps.

Agent Barrett : Attendez une minute, pourquoi je n’ai pas entendu parler de cette technologie plutôt ?

Sam : Nous avons découvert ces appareils il y a trois ans lors d’une tentative d’intrusion. Nous avons eu très chaud. Kinsley essayait d’interrompe l’opération porte des étoiles parce que c’était trop risqué alors l’incident a été tenu secret, par ordre du président.

Agent Barrett : Quel est votre source ?

Sam : Un chercheur de la zone 51, celui qui a fait sortir ces appareils.

Agent Barrett : Mais c’est pas suffisant.

Sam : Nous les tenons Barrett, si on ne bouge pas très vite, ils vont disparaître.

Agent Barrett : Il nous faut plus que le témoignage d’un chercheur qui a passé un accord en échange de l’immunité.

Sam : C’est tout ce que nous avons. Quoi ?

Agent Barrett : Le sénateur Kinsley est vivant, il est dans le coma, gardé jour et nuit.  

Sam : Pourquoi vous ne me l’avait pas dit ?

Agent Barrett : Parce qu’il fallait mieux garder son état secret pour le protéger. Si jamais il reprend conscience, il pourra peut-être nous fournir les informations qu’il nous faut pour éliminer ces gens.

Sam : Alors nous avions tous les deux un secret.

Agent Barrett : ça fait partie du boulot.

Sam : Vous avez de …

Elle lui tend un mouchoir.

Agent Barrett : De toute façon, le pentagone est prévenu. Il envoie un homme le voir à l’hôpital. Ça y est ?

Sam : Oui ça va. Qui ont-ils envoyé ?

Agent Barrett : Un officier de liaison.

Sam : Le major Davis ?

Agent Barrett : Le major Davis. Quoi ?

Sam : Il y a douze appareils extraterrestres capables d’imiter parfaitement certains individus, le major Davis en fait partie.  

 

A l’hôpital

L’agent Delvin entre et se fait passer pour la major Davis.

Major Davis : Sergent.

Sergent : Major Davis.

Major Davis : Je viens voir le sénateur.

Sergent : Oui, monsieur.

 

Dans un entrepôt

Le comité est réuni.

Un homme 1 : Agent Delvin, quelle nouvelle ?

Agent Delvin : Kinsley est mort.

Un homme 2 : Vous en êtes sûr ? Il était déjà censé être mort la première fois.

Agent Delvin : Mais, il ne portait pas de gilet par balle cette fois-ci. Alors oui, j’en suis certain. Il y a eu quelques complications.

 

Flash-Back

A l’hôpital, le major Davis tente de tuer le sénateur. L’alarme incendie retentit. Les sergents et du personnel médical entrent dans la chambre.

Major Davis : Quoi qu’est-ce qu’il y a ?

Sergent : L’alarme incendie. Nous devons le déplacer. Vous allez devoir attendre ici, monsieur.

Major Davis : Et pourquoi ça, sergent ?

 Puis, il assomme les deux sergents et s’enfuit.

 Fin du flash-back

 

A l’entrepôt

Un homme 1 : Les dommages collatéraux ne sont pas un problème. Le major Davis pourra aussi répondre de cela.

Un autre homme 2 : Il reste un détail ennuyeux. Le docteur Langham a été arrêté.

Un homme 1 : C’est sans importance, ces accusations ne représentent qu’un tout petit inconvénient pour nous. Au lieu de nous inquiéter pour ça, je suggère qu’on utilise ces mimétiseurs pour enlever une autre épine de notre pied.

Agent Delvin : Quelqu’un du SGC ?

Un homme 1 : Le général Hammond, une fois qu’il ne sera plus là, nous pourrons le remplacer par quelqu’un de plus compréhensif envers nos intérêts.

 

Flash-Back

A l’hôpital

Le sénateur est déplacé. Le major Davsi le suit.

Fin du flash-back

 

A l’entrepôt

Agent Delvin : Ils savent pour les appareils. Ils s’attendront forcément à quelque chose dans ce style.

Un autre homme 3 : Delvin a raison. Et en plus maintenant que Kinsley est mort, nous avons d’autres solutions.

Un autre homme 2 : Je crois qu’il est temps d’envoyer quelqu’un parlé à Hammond, pour lui demander de réfléchir à une retraite anticipée.

Un homme 1 : Je ne crois pas que ce soit le genre d’homme à céder sous la pression.

Un autre homme 2 : Dans ce cas-là, nous devons nous montrer très convaincants.

 

Flash-Back

Le major Davis recherche le sénateur. Sam et l’agent Barrett l’attendent. Sam lui tire dessus avec un zat. Le major Davis s’effondre sur le sol.  

 

Fin du Flash-Back

 

A l’entrepôt

Un autre homme 2 : Agent Delvin, je voudrais que vous rendiez visite au général Hammond. Vous lui ferez part de notre inquiétude pour la sécurité et le bien-être de sa famille.

Agent Delvin : Et s’il refuse malgré tout de coopérer ?

Un homme 1 : Alors vous l’éliminerez.

Un autre homme 2 : Qu’est-ce que c’est que ça ?  

 L’agent Delvin était un hologramme. Sam apparaît.

Sam : Le général Hammond vous envoie tous ses vœux.

L’agent Barrett entre dans l’entrepôt avec des policiers.

Agent Barrett : Très bien, levez tous les mains en l’air. Dépêchez-vous !

Sam : Ah l’hologramme a tenu six minutes et demie, c’est un nouveau record pour nous.

Les membres du comité se font arrêter.

Agent Barrett : Vous avez pris des risques.

Sam : Je savais que vous étiez là.

Agent Barrett : Qu’est-ce qui vous faisiez croire que j’interviendrais avant que vous ne soyez parvenu à leur faire cracher le morceau.

Sam : Quand on travaille avec quelqu’un, on le sait.

 

A l’hôpital

Le colonel O’Neill entre dans la chambre de Kinsley, qui finit de mettre sa cravate.

Le sénateur Kinsley : Ah, colonel O’Neill ravi que vous ayez pu venir.

Jack : Que voulez-vous, sénateur ?

Le sénateur Kinsley : J’ai pensé qu’on devait discuter un peu avant ma conférence de presse.

Jack : Vous aviez envie de vous vanter.

Le sénateur Kinsley : Je ne suis pas comme ça, Jack. Vous avez autant besoin de ça que moi. Votre seule chance d’échapper à la vaindique publique, c’est que tous les deux, nous apparaissions au journal du soir avec l'air réjouit.

Jack : Ouais, je ne suis pas sûr de le vouloir.

Le sénateur Kinsley : Le peuple américain n’a pas envie que ses officiers de l’armée de l’air soient des assassins, Jack. Ils préfèrent que ce soit des héros. Je vais faire de vous un héros. On y va ?

 

Dehors, devant l’hôpital

Des journalistes sont là.  

Le sénateur Kinsley : Tout d’abord, je présente mes excuses à vous et au peuple américain pour la déception suscité par ma fausse mort annoncée. C’était assez grotesque mais il s’agissait de la dernière étape de mon enquête sur certaines forces anti-démocratiques occultes qui avaient réussi à prendre pied dans plusieurs agences gouvernementales. Les dirigeants de cette conspiration ont tous été placés en garde à vue. Bien sûr le fait de recevoir une balle ne faisait pas partie de mon plan pour neutraliser ses hommes mais le succès de cette opération  valait bien un petit sacrifice personnel de ma part. Et je veux que le peuple américain sache que si je suis élu, j’ai l’intention d’apporter les mêmes déterminations et recherches de la justice avec moi à la maison blanche. Je voudrais aussi remercier le colonel Jack O’Neill de l’armée de l’air des Etats-Unis pour le rôle essentiel qu’il a tenu dans mon enquête. Je ne peux pas entrer dans les détails pour des questions de sécurité nationales mais je peux vous certifier que tous les indices qui montraient le colonel O’Neill comme mon véritable assassin faisaient seulement partie de notre opération. Colonel.  

Le sénateur Kinsley et le colonel O’Neill se serrent la main. Les journalistes prennent des photos.

Le sénateur Kinsley : (tout bas) Souriez colonel, vous venez de me faire gagner les élections.

 Générique de fin

Écrans de fumée

Smoke & Mirrors

Transcript by Sarae



CJ: \"Previously on Stargate SG-1.\"

Scenes from Chain Reaction:

Jack and Harry are hacking into the NID computer system.

Maybourne: \"You can't take down the whole NID and they'll kill you for trying.

But you might be able to hold the incriminating evidence over them and get

Hammond reinstated.\"

Jack is holding Kinsey in his residence.

O'Neill: \"I'm not leaving until I get what I came for.\"

Kinsey: \"And what are you going to do?\"

O'Neill: \"Well, I was thinking about shooting you.\"

Maybourne: \"Kinsey's online activities connect him to NID actions over the last

year and a half.\"



Scene from 2001:

Kinsey and Jack are in the limo.

Kinsey: \"Hell, you've been back in time, forward in time ... you've seen it

all. I just wonder how things turn out. And I wonder how far you'd go to stop

me from becoming President of the United States.\"



Scene: Unknown location. We see someone place a black padded rifle case on a

table and open it. The person is wearing black gloves and takes the rifle out

of the case. The scene switches to an outdoor setting. In slow motion, we see

Senator Kinsey emerging from a building surrounded by a crowd.



We see close ups of a silencer and scope being put on the rifle. Next, more

slow motion of the Senator walking to his limo shaking hands. Switch to seeing

bullets being place in a clip and the clip being loaded into the rifle and a

bullet being loaded into the chamber. Switch back to the Senator. Switch back,

seeing the safety on the rifle being switched off. We see an eye through the

scope (and yes, it is Jack's eye) and then the cross hairs of the scope

focusing on Kinsey. We see a gloved finger squeezing the trigger.



Then we see Kinsey hit in the left side of the chest. Screams are heard as he

falls. Secret service men in sunglasses brandishing weapons converge and begin

looking in all directions as people flee in chaos. We see the sniper return the

gun to the case.



Switch to an exterior view of a building; a door to an alley opens. Jack walks

out wearing khaki pants, a black long-sleeve shirt and black gloves. He is

carrying the black foam rifle case and is slipping on sunglasses. He walks away

as we hear sirens in the background.




Scene: SGC - Jonas' Lab

Jonas, Sam and Teal'c are watching a TV. Sam has the remote.



Reporter: \"The assassination of Senator Kinsey has sent shock waves through

Washington. With his parties' national convention just weeks away, the Senator

was considered by many to be their most likely choice for second spot on the

presidential ticket. Political maneuvering...\"



Jack walks in wearing civvies (a cream colored button down shirt with

sunglasses hung around his neck).

Jack: \"Hey!\" (All look at him, Sam hits the mute button.) \"I'm back. What'd I

miss?\"



Sam: \"Sir, Senator Kinsey is dead. He was shot.\"



Jack (after a stunned silence): \"What?\"



Jonas: \"Yeah, it's been all over the news for three days.\"



Jack: \"I've been on vacation.\"



Sam: \"It looks like it was a professional hit. The shooter took him out from a

hotel room across the street and then just disappeared.\"



Jack: \"Any suspects?\"



Sam (shaking her head): \"Police aren't saying anything.\"



Teal'c: \"It is reasonable to assume that a man in Senator Kinsey's position

would have a great many enemies.\"



Jack cocks his brow in a \"well, you got a point there\" kind of look just as

General Hammond enters the lab with a couple of Sfs.



Hammond: \"Colonel?\"



Jack: \"General...\"



Hammond: \"I'm sorry to have to this but these men are here to escort you to

Peterson. From there you'll be flown to Andrews and then turned over to the

civilian authorities in Washington.\"



Sam (just as Jack looks like he's about to say what?): \"Sir, what is this?\"



Hammond: \"Colonel O'Neill is under arrest for the murder of Senator Kinsey.\"



Jack: \"What?\"



SF1: \"You'll have to come with us, sir.\"



Jack: \"I don't think so.\"



Hammond: \"Colonel...\"



Jack: \"General, I've been on vacation.\"



Hammond: \"I believe you, Jack, but for the moment, we're going to have to

cooperate.\"





Scene: SGC - Stairway to the Briefing Room

Sam and Hammond are walking up the stairs, followed by Teal'c and Jonas.



Sam: \"There's no way Colonel O'Neill could have done this.\"



Hammond: \"I'm aware of that, Major, but my hands are tied.\"



Jonas: \"How could they possibly think that he's responsible? He wasn't even in

Washington.\"



Davis (who is at the Briefing room table waiting for them): \"Actually...it

looks like he was.\"



Hammond: \"Major Davis is acting as liaison between the Pentagon and the

District Attorney. He has a report for us. Major?\"

They all take seats at the table and Davis fires up the presentation screen.



Davis: \"Thank you, sir. This was taken from a security camera in a hotel across

the street from where the shooting occurred, just a couple of minutes after it

happened.\" (He pauses the video on a shot of Jack in the khaki pants and black

shirt.) \"Now, the trajectory of the bullet indicates that the shot did, in

fact, come from this hotel.\"



Jonas: \"That doesn't prove anything.\"



Davis: \"No, but based on this evidence, the FBI attained search warrants to

search both the Colonel's house and his cabin. They didn't find anything but

one of the neighbors told them that they saw Colonel O'Neill dumping something

down by the lake. They sent down a diver who...came up with this.\" (He opens a

folder and shows them photos of rifle.) \"Ballistics match it with the bullet

that killed Senator Kinsey. Well, I don't know what else to say, sir. It's

certainly no secret that there was bad blood between them.\"



Sam: \"Oh, come on...they had a few run-ins. That's hardly a motive for murder.\"



Jonas: \"Okay, I've read the file on Kinsey, but it is a little vague.\"



Hammond: \"The Senator was involved with a group of individuals who were unhappy

with the way Stargate Command was being run.\"



Sam: \"They tried to blackmail General Hammond into resigning. Colonel O'Neill

found evidence connecting Kinsey to their illegal activities and threatened to

go public with it unless he got them to back off.\"



Jonas: \"So, technically, Kinsey was protecting the SGC.\"



Sam: \"True, but I don't think he was very happy about it.\"



Jonas: \"Still, that's not a motive to kill the guy, that's a motive to keep him

alive.\"



Teal'c: \"Unfortunately, we can divulge none of this information to the civilian

authorities.\"



Hammond: \"Senator Kinsey was shot in broad daylight on a public street in front

of a dozen civilian witnesses. If we tried to shift this it a military court,

it would be a political disaster for the current administration.\"



Sam: \"With all due respect, sir, the current administration owes a lot to the

Colonel.\"



Hammond: \"I'm aware of that, Major, as is the President. Unfortunately, there's

nothing he can do for Colonel O'Neill at this time. On the other hand, I'm not

a politician. Which is why I'm suspending SG-1's off-world duties and assigning

the three of you to get to the bottom of this. You have the full resources of

this command at your disposal.\"



Sam: \"Thank you, sir.\"



Hammond: \"Dismissed.\"

Hammond and SG-1 leave the briefing room. Davis remains at the table, looking

at the image of Jack on the presentation screen.





Scene: Military Incarceration Facility

Jonas and Teal'c are in visitation room awaiting Jack's arrival. Jack is

brought in, hands chained together and chained to his feet. He is wearing a

grey prison uniform. He take as seat at a table opposite Jonas and Teal'c.



Jonas: \"Colonel...how are you...doing?\"



Jack: \"I'm accused of a murder I didn't commit. How do you think I'm doing?\"



Jonas: \"When are you supposed to get transferred to Washington?\"



Jack: \"Couple of days.\"



Teal'c: \"General Hammond has suspended our off-world duties in order that we

may investigate this situation further.\"



Jonas: \"Unfortunately, it's not going very well.\"



Teal'c: \"There is evidence that places you at the scene of the shooting.\"



Jack: \"I was fishing. Look...Kinsey wasn't exactly my best buddy, and on

occasion, I felt like beating the crap out of him, but I didn't kill him.\"



Jonas: \"They...somehow...have a video that clearly places you in Washington D.

C. three days ago.\"



Jack: \"I don't believe this.\"



Jonas: \"We know you've been on secret missions before. We're not always privy

to the details...\"



Jack (interrupting): \"I wasn't on a mission, Jonas. I was in Minnesota, on

vacation.\"



Teal'c: \"Did you encounter anyone that can verify your story?\"



Jack: \"I was twenty miles away from the closest town. Alone. That was the

point.\"



Teal'c: \"Perhaps this is all part of an elaborate plan...and those responsible

chose to act at a time when they knew you would have no alibi.\"





Scene: SGC - Briefing Room

SG-1 is talking with Hammond.



Sam: \"I checked the video tape to see if it had been doctored, but it appears

to be genuine.\"



Jonas: \"So, either that is Colonel O'Neill or someone who happens to look

exactly like him.\"



Teal'c: \"We have encountered duplicating technology before.\"



Sam: \"I was thinking the exact same thing, but those mimic devices are under

heavy guard.\"



Jonas: \"Mimic devices? Someone want to fill me in?\"



Sam looks at Hammond, who pauses and sighs before answering.

Hammond: \"Three years ago we had a foothold situation here at the SGC. Aliens

gained control by using mimic devices to impersonate and replace base

personnel, including myself.\"



Jonas: \"Why haven't I heard about this before?\"



Hammond: \"Because of the seriousness of the security breach, a decision was

made to erase all mention of the incident from official records.\"



Jonas: \"Well, where are these devices now?\"



Sam: \"Area 51.\"





Scene: Area 51

Sam (in dress blues) and an Area 51 scientist are entering a secure holding

facility. We see a wall of drawers with laser beams providing a grid of

protection in front of the wall.



Sam: \"How many do you have?\"



Scientist (female): \"We recovered 12 from the SGC.\" (She places her hand on a

palm reading device and the lasers shut down.) \"They're all stored here.\"



Sam: \"Has anyone been studying them recently?\"



Scientist: \"We've all be focusing on the X-303.\" (She moves to a drawer,

punches in a key code and then presses her thumb on a print reader. The drawer

opens up to reveal 12 mimic devices). \"There we go. All present and accounted

for.\"

Sam reaches in to pick up one of the devices and look it over.





Scene: Military Incarceration Facility

Sam (still in dress blues) places one of the mimic devices on the table in

front of Jack. This time Sam and Jonas are visiting Jack.



Sam: \"It's a fake. All the mimic devices were switched.\"



Jack: \"Someone duplicated the duplicators?\"



Sam: \"The last reported test of those devices was six months ago. It could have

been taken any time after that.\"



Jonas: \"There has got to be some way that we can use this to clear you.\"



Jack: \"I don't think the alien technology defense is gonna fly.\"



Jonas: \"If I'm understanding this correctly, there is someone walking around

out there that can make himself look exactly like you at the push of a button.

That's gotta be relevant.\"



Sam: \"It's classified information, Jonas.\" (Jonas shakes his head in disbelief

and frustration.) \"But, we can use it to find the real assassin...maybe.\"





Commercial Break





Scene: SGC - Jonas' Lab

Sam (still in dress blues), Teal'c and Jonas are talking.



Jonas (holding up a mimic device): \"So, how do these things work?\"



Sam: \"Well, it's a two part process. First you take somebody and pass them

through a large scanning device which then uploads their exact image into a

holographic sequencer.\"



Jonas: \"Which...looks like this.\"



Sam: \"Exactly. Then you place that sequencer somewhere on your body and

activate it, and you instantly take on the appearance of the person you

scanned.\"



Teal'c: \"Was the scanning device taken?\"



Sam: \"No. It's still at Area 51. We checked it out.\"



Jonas: \"So, whoever did this can only impersonate a limited number of people?\"



Sam (nodding): \"12 to be precise, including Colonel O'Neill, Dr. Fraiser and

Daniel.\"



Jonas: \"What about General Hammond?\"



Sam: \"The alien impersonating him was trapped in the 'gate room along with

several others. They activated some kind of self-destruct and blew themselves

up. In case you're wondering, Teal'c and I were never scanned.\"



Jonas: \"That's good to know.\"



Sam: \"I've requested all the personnel files on everyone who had access to

these devices. I'd like the two of you to check them out. \"



Jonas: \"What about you?\"



Sam: \"I'm going to Washington. I need to look up an old acquaintance.\"





Scene: Washington D. C.

Sam (still in dress blues) walks into an office building and approaches a

secretary.



Sam: \"Major Carter...I'm here to see Agent Barrett.\"

The secretary gets up and shows Sam through a door into Barrett's office.

Barrett is seated behind his desk.



Barrett: \"Major Carter, I was wondering how long it would be before you came

by. Welcome to NID Headquarters.\"







Scene: SGC - Jonas' Lab

Teal'c is pacing around while Jonas looks at a computer screen.



Jonas (to Teal'c): \"In three years, only 8 people at Area 51 have had

authorized access to the mimic devices.\"



Teal'c: \"We must speak to them all.\"



Jonas: \"Most of them have been transferred to the X-303 project, so they're

still living in Nevada. Wait a minute...there's something...\" (We see a picture

and information on the computers screen.) \"Dr. Brent Langham.\"



Teal'c: \"Deceased.\"



Jonas: \"Killed in an automobile accident three weeks ago.\"



Teal'c: \"Given the circumstance, that would appear to be a highly unlikely

coincidence.\"





Scene: NID Headquarters - Barrett's Office

Sam is now sitting in a chair opposite on the other side of Barrett's desk.



Barrett: \"What exactly are you implying here, Major? That the NID had a hand in

the assassination of a U. S. Senator?\"



Sam: \"Very few organizations have the resources to pull off something like

this.\"



Barrett: \"And the man accused of the crime happens to belong to one of them.\"



Sam: \"The SGC is not behind this.\"



Barrett: \"Senator Kinsey was no friend of the Stargate Command. In fact, he

tried to take you down more than once.\"



Sam: \"We don't engage in criminal activity, Agent Barrett. Which is more than I

can say for the NID.\"



Barrett: \"If you're referring to the Prometheus incident, that was orchestrated

by a handful of rogue agents.\"



Sam: \"What about Steveston, Oregon? You sat by and watched while the Goa'uld

took over an entire town of innocent civilians.\"



Barrett: \"That was an officially sanctioned operation, that would have

succeeded if it wasn't for your interference.\"



Sam: \"Are you kidding me? You're agents were compromised and your organization

was about to be infiltrated.\"



Barrett: \"Look Major,\" (Barrett picks up a piece of paper and begins writing on

it.) \"the video tape of Colonel O'Neill clearly places him at the scene of the

crime. And the murder weapon was found near his cabin. So...\" (He pushes the

note across the desk for Sam to read.) \"If you'll excuse me...\" (Sam reads the

note which says \"Stanton Park 3 p.m.\".) \"I've got work to do.\"

She nods and gets up to leave.





Scene: Stanton Park

Agent Barrett is seated on a bench reading a newspaper. Sam approaches wearing

a lt. blue skirt and sweater with a white t-shirt.



Barrett (as Sam takes a seat next to him): \"You know, it says here that by 2075

the Earth's oceans will be to warm to sustain most coral reefs. And once

they're gone, the entire ecosystem of the planet will collapse.\"



Sam: \"That's a cheerful thought.\"



Barrett: \"We spend all of our time trying to protect the world from the

Goa'uld, maybe we should worry a little more about protecting it from

ourselves.\"



Sam: \"What are we doing out here, Agent Barrett?\"



Barrett: \"My office is bugged. It's standard procedure to record all

conversations that take place at NID Headquarters. What I'm about to tell you,

Major, nobody else can know, especially my superiors.\"



Sam: \"What're you talking about?



Barrett: \"There's a cancer at the NID, a shadow organization that operates

outside the law. It's time they were exposed for who they really are.\"



Sam: \"I agree.\"



Barrett: \"The Prometheus incident - that was the last straw. After that, I was

called to the White House for an assignment.\"



Sam: \"What does this have to do with Colonel O'Neill?\"



Barrett: \"Senator Kinsey was working for me. He was about to give me enough

evidence to bring down the entire leadership of the shadow group.\"



Sam: \"How did you convince him to do that?\"



Barrett: \"Let's just say I know about a few of the skeletons in the Senator's

closet. And, it is an election year.\"



Sam: \"You blackmailed him.\"



Barrett: \"I'll do whatever it takes to bring these people down, Major.\"





Time jump forward: Sam and Barrett are walking in the park.



Sam: \"So, who else knows about this?\"



Barrett: \"As of this moment, the President, a few members of his staff and you.\"



Sam: \"You're working alone?\"



Barrett: \"The smaller the operation, the less chance of it being compromised.

You have no idea how far the corruption goes, Major. Not even the SGC is

immune.\"



Sam: \"Then you're taking a big risk talking to me.\"



Barrett: \"I need your help. Besides, I think there's more that you're not

telling me. You've seen the evidence against Colonel O'Neill, what makes you so

sure that he's innocent?\"



Sam: \"When you work with someone that long, you just know.\"



Barrett: \"No, there's something more than that. There's something you're not

telling me.\"



Sam: \"You're job requires you to be suspicious of everybody, even your

co-workers. Where I come from, we trust each other with our lives every day.

Maybe that's something you can't understand.\"



Barrett: \"Well, I guess it's never to late to learn.\"





Scene: SGC - Briefing Room

Jonas, Teal'c, Dr. Fraiser and General Hammond are present.



Jonas (standing in front of the presentation screen which is showing a

schematic of the mimic devices): \"When the mimic devices were first brought to

Area 51 a team of eight scientists was assigned to study them. The Pentagon was

hoping to be able to adapt the devices for use in the field. However, while the

original holographic images that were created by the aliens seemed to last

indefinitely, those that were created by the scientist in the lab were only

sustainable for three to four minutes at a time due to problems with

electromagnetic interference. So, the project was scaled back and five of the

original team members were reassigned. The remaining three were Dr. Singh, Dr.

Healey, and this fellow...\" (He uses the remote to change the picture on the

screen to display the record for Dr. Langham.) \"...Dr. Brent Langham. They

continued working on the devices for another six months with no new

breakthroughs. Finally, the entire project was shut down and, uh, Dr. Healey

and Dr. Singh were transferred to the X-303 project.\"



Hammond: \"And Dr. Langham?\"



Jonas: \"He was supposedly killed in car crash two days before the transfer was

due to take effect.\"



Janet: \"The body was burned beyond recognition. He was identified through

dental records, but the coroner missed something. The toxicology report came

back clean, no signs of any drugs or alcohol in the victim's blood.\"



Hammond: \"Why is that unusual?\"



Janet: \"Well, Dr. Langham was epileptic. His condition required him to take

regular dosed of anti-convulsant drugs. There should have been traces of those

drugs in his blood.\"



Teal'c: \"The dental records were falsified. The body recovered at the crash

site was someone else.\"



Hammond: \"So, you're saying this Dr. Langham took the mimic device and

engineered his own disappearance?\"



Jonas: \"Or someone engineered it for him.\"



Janet: \"Okay, are we suggesting then that this scientist shot Kinsey?\"



Jonas: \"I doubt it. He didn't have any paramilitary training.\"



Teal'c: \"Perhaps Dr. Langham merely provided the mimic devices for a fee.\"



Janet: \"But he can lead us to whoever was responsible.\"



Hammond: \"I don't care what it takes, I want you to find this Dr. Langham.\"



Jonas: \"Yes, sir.\"





Commercial Break





Scene: Washington D.C.

A rental car pulls up outside a warehouse. Sam is driving and Barrett is in the

passenger seat.



Sam: \"Okay...what is this?\"



Barrett: \"The rifle used to kill Senator Kinsey was not the kind of thing you

could pick up at your local sporting goods store. This is a one-stop shop for

unregistered weapons. High-end merchandise, professional clientele. There's a

good chance our shooter was here.\"



Sam: \"If you know they're selling illegal guns, why don't you shut them down?\"



Barrett: \"I allow them to operate in exchange for information. Sometimes you've

got to cross the line, Major. You've just got to know when to step back.\" (He

waves at a security camera as they approach the building. A large man opens the

door for them, Barrett steps through.) \"Hey, Leo.\"



Sam (also walking into the warehouse past the body guard): \"Leo...\"

They continue into the warehouse. It is a large concrete room filled with

weapons and gear. They walk to a desk and sit in chairs facing the desk. There

is a man dressed in designer duds behind the desk, also sitting. There are also

several body guard present.



Man: \"Agent Barrett...when're you going to get yourself a new suit?\"



Barrett: \"Black is good for any occasion.\"



Man: \"Yeah, it's also thinning. Who's your friend?\"



Sam: \"Major Samantha Carter, United States Air Force.\"



Barrett: \"We can talk in front of her.\"



Man: \"What can I do for you?\"



Barrett: \"We want to know about a 700 with a customized breakdown stock.\"



Man: \"Yeah? I moved one last week.\"



Sam: \"Well, in all likelihood, the weapon you sold was used to assassinate a

United States Senator.\"



Man: \"What's your point?\"



Barrett: \"Was the buyer a regular customer?\"



Man: \"No, I'd never seen him before.\"



Barrett (showing him a still from the video of Jack): \"Is that the guy?\"



Man: \"That's the guy.\"

Sam closes her eyes at the unwelcome news. Barrett looks over at her. She

begins looking around as a thought occurs to her.



Sam: \"Did he look at any other weapons besides the 700?\"



Man: \"Yeah, as a matter of fact, he did.\" (He gestures with his head and Leo

picks up a rifle.) \"A sound-suppressed revolver rifle.\"



Sam: \"Did he handle it?\"



Man: \"Sure.\"



Sam: \"Was he wearing gloves?\"



Man: \"No.\"



Barrett: \"Has anybody handled it since?\"



Man: \"No, just Leo here.\"



Sam: \"How much?\"





Scene: Washington D. C. - Sam's hotel room.

Sam is looking at fingerprints on a computer screen.



Sam: \"There's one full set of prints and one partial on the second rifle, but

neither of them match Colonel O'Neill.\"



Barrett: \"It's a little strange.\"



Sam: \"Well, assuming that full set matches our friend Leo, that would mean that

the partial belongs to the shooter.\"



Barrett: \"Maybe.\"



Sam: \"It's the best lead we have.\"



Barrett: \"The shooter probably won't have a criminal record. In fact, there's a

good chance he may not exist on any database at all.\"



Sam: \"Except maybe NID personnel files. You said it yourself, Agent Barrett.

There's a cancer in your organization. Kinsey was going to bring them down, so

they had him killed. So, did they hire an outside contractor...or use one of

their own?\"



Barrett: \"Give me the disk.\" (Sam takes the disk out of the computer and hands

it to him.) \"I'll check the files and call you in a couple of hours.\" (She nods

and he heads for the door. He opens it and turns back.) \"Good call checking for

a second weapon.\"



Sam: \"Thanks.\"



Barrett: \"You're welcome.\"

He closes the door behind him.





Scene: SGC - Jonas' Lab

Janet is at the computer. Teal'c is standing next to her. Jonas is futher in

the foreground.



Jonas: \"So, where do we start?\"



Teal'c: \"It is probable that Dr. Langham has assumed a new identity.\"

Jonas walks over to stand behind Janet.



Jonas: \"Yeah, new name, new address, new social security number...\"



Janet: \"He can't change his medical condition.\"



Teal'c: \"Do not many thousands of people in this country suffer from this

affliction?\"



Janet: \"Yes, but there's a wide range of treatments that vary from case to

case. See, Dr. Langham was on a very specific combination of drugs, including

primidone and carbamazepine. So, we can access the national pharmaceutical

database and focus on new prescriptions written in the past three weeks. We

then cross reference that with age and gender and we should be able to narrow

down the field.\" (Teal'c nods his head in understanding.)





Scene: Washington D. C.

Sam is sitting in the rental car, parked on the street and talking on the phone

to Hammond.



Sam: \"Have Teal'c and Jonas found anything yet?\"



Hammond: \"They have a lead on a missing scientist from Area 51. They think he

may have been the one who took the mimic devices.\"



Sam: \"Well, if it turns the shooter was NID, we should be able to track him

using the fingerprints we found on the second rifle.\"



Hammond: \"What about this Agent Barrett? Are you sure you can trust him?\"



Sam: \"I don't know. I think so.\"



Hammond: \"You know you're not authorized to tell him about the foothold

incident. Technically, I shouldn't have even told Jonas.\"



Sam: \"I know, sir. I'm hoping it won't come to that. I'll keep you posted, sir.\"

(She hangs up the phone just as Barrett gets in the car.) \"So?\"



Barrett: \"You were right. The prints match an NID agent named Mark Devlin.\"

(He opens a folder and shows her a file. Sam starts up the car and drives away.)





Scene: Some neighborhood.

Teal'c and Jonas pull up to a curb in front of a house in a silver car. Teal'c

is driving. They get out and walk to the house. Both are wearing civilian

clothes and Teal'c is wearing a bucket hat.



Jonas: \"How'd you learn to drive?\"



Teal'c: \"It was Daniel Jackson that instructed me.\"



Jonas: \"When was that?\"



Teal'c: \"I believe the year was 1969.\"

Teal'c knocks on the door to the house. A few seconds later a man answer the

door.



Zwydel: \"Can I help you?



Jonas: \"Yeah, we're looking for a mister...\" (Jonas looks down at the file he

is carrying. The man at the door looks nothing like Dr. Langham.) \"David

Zwydel.\"



Zwydel: \"Yeah, that's me. What's this about?\"



Teal'c: \"Our apologies. You are not the man we are looking for.\"



Jonas: \"Sorry, I must have made a mistake...uh, have a good day.\" (The man

gives a little wave and closes the door. Teal'c and Jonas start to leave.)

\"That guy look familiar to you?\"



Teal'c: \"He did not.\"



Jonas: \"Really? God, he looked familiar to me.\" (Then stopping himself and

Teal'c) \"No...wait, wait, wait. I know that guy. When I first came to Stargate

Command, he was one of the Airmen in the 'gate room. I'm positive.\" (Both

Teal'c and Jonas return quickly to the front door. They knock on the door

again.) \"Mr. Zwydel...\" (Teal'c doesn't wait for an answer and tries to open

the door.) \"Mr. Zwydel!\" (The duo looks at each other.) \"Around back.\"



Jonas goes around the house. Teal'c goes off in another direction. We see

Zwydel run out of the back of his house and over his back fence as Jonas begins

pursuit. Zwydel runs down the alley behind his house, turning to watch Jonas

following. Zwydel runs past a van and just as he reaches the back end of the

van, Teal'c steps out and clotheslines Zwydel with his arm. Zwydel falls to the

ground unconscious.



Jonas: \"Nice shot.\"



Teal'c bends down and tears Zwydel's shirt open to reveal a mimic device on his

chest. Teal'c removes the device and the hologram of Zwydel dissolves to reveal

Dr. Langham.



Jonas: \"Dr. Langham, I presume.\"



Teal'c: \"Indeed.\"





Commercial Break





Scene: SGC - Briefing Room

Jonas and Teal'c are reporting to Hammond.



Hammond: \"You found Dr. Langham?\"



Jonas: \"He's in a holding cell on level 16.\"



Hammond: \"Well done. Has he said anything?\"



Jonas: \"No, sir. We're letting him sweat, but he did ask for a lawyer.\"



Hammond: \"That could be a problem. We're not exactly following proper procedure

here.\"



Jonas: \"Sir, this guy stole top-secret material and is an accessory to murder.\"



Teal'c: \"Dr. Langham is also the only one that can verify Colonel O'Neill's

innocence.\"



Hammond: \"Not necessarily. Major Carter and Agent Barrett are pursuing a lead

that may take them to the real assassin.\"



Jonas: \"And if it doesn't?\"



Hammond: \"I know how you feel. No one wants Colonel O'Neill back more than I

do, but this is a delicate situation. I understand this man had some injuries

when you brought him in?\"



Teal'c: \"Dr. Langham was reluctant to accompany us back to the SGC. He required

some convincing.\"



Hammond: \"All I'm saying is we have to be careful. We're operating way outside

our jurisdiction and like it or not, this man has rights.\"



Teal'c: \"He will volunteer the information. Of that, I am certain.\"

General Hammond and Teal'c exchange a look.





Scene: SGC - Holding cell on level 16.

Dr. Langham is seated at a table. There are guards in the room. He hears the

beep of the lock on the door being activated. Teal'c opens the door and lingers

in the doorway momentarily, for effect. Dr. Langham is visibly nervous. Teal'c

walks over and slowly sits down at the table, opposite Langham. Teal'c's eyes

never leave Langham's and they do not blink. Teal'c folds his hands on the

table in front of him and continues to stare down Langham.



Langham: \"Look, this is a waste of time. I got nothin' to say.\"



Teal'c continues to stare at Langham. Langham's eyes repeatedly darting away

and then back to see if Teal'c is still staring.



Langham: \"Okay, yes, I took the mimic devices. I switched them with the fakes,

but I didn't know what they were planning to do with them.\" (Teal'c continues

to stare.) \"What? You think I'm part of some kind of murder conspiracy? Well,

you're wrong.\" (Teal'c continues to stare, leaning forward slightly.) \"All

right, I'll tell you what I know, but you have to promise me protection.\"

(Teal'c's staredown continues.)





Scene: Washington D. C.

Sam and Barrett pull up to the curb in front of a house. From inside the house

we see Devlin looking out the window and seeing them. Sam pulls out a gun as

she approaches the door. She knocks a couple of times and when there is no

answer, she puts her gun back and pulls out her lock picking tools.



Sam (to Barrett): \"I'll get us in.\"



Barrett gets impatient and decides to kick the door in. Sam gives him a dirty

look and follows him in. Both have guns drawn. They get into the kitchen and

notice several cans of gasoline wired to a digital timer. There are 7 seconds

left on the countdown. Both turn and run out of the house. They make it to the

bottom of the stairs before the house explodes and both are thrown forward. Sam

lands on her back and Barrett lands on top of her.



Sam: \"What are you doing?\"



Barrett: \"Covering you.\"



Sam: \"Thank you...get up.\"



Barrett: \"Right.\"

They both stare at the burning house.





Scene: \"SGC - Holding cell on level 16

Jonas and Hammond have joined Teal'c.



Jonas: \"When you first switched the devices with the fakes, where'd you take

them?\"



Langham: \"Washington. They wanted me to take them myself because they thought

using a middleman would be too risky.\"



Teal'c: \"To whom are you referring?\"



Langham: \"They call themselves the Committee. They run the whole show.\"



Hammond: \"We're going to need names. You're looking at conspiracy to commit

murder.\"



Langham: \"I didn't know they were going to use the devices to kill anybody.

They told me that they were going to analyze the technology for possible

commercial applications.\"



Jonas: \"Why would you believe that?\"



Langham: \"You don't think money has anything to do with this? In the last six

months there have been at least 10 new patents that could be traced back

directly to Area 51. I'm talking industrial chemicals, metallurgy,

computers...you name it.\"



Jonas: \"So, they're selling alien technology?\"



Langham: \"No, they're buying it. The members of the Committee aren't spies or

secret agents. They're businessmen. The rogue NID agents work for them. They've

got hundreds of millions invested and they expect to make billions in return by

incorporating alien advancements into their product lines.\"



Jonas: \"I thought this was about protecting the planet.\"



Langham: \"Well, nobody said it had to be a non-profit business.\"



Hammond: \"Give us the names and we'll ensure your safety.\"



Langham: \"Oh, well, I'm gonna need a few more details. You work for the Air

Force. You don't have a witness protection program.\"



Jonas: \"But we do have the Stargate.\"



Langham: \"What do you mean?\"



Hammond: \"Well, if these people are as powerful as you say they are, there's

probably no where on Earth you'd be safe. Fortunately, we have other options.\"





Scene: Washington D. C. - Sam's Hotel Room

Sam and Barrett enter.



Barrett: \"All right, we need to talk. Who else knows about this operation at

Stargate Command?\"



Sam: \"Why?\"



Barrett: \"Because we've got a leak, Major.\"

Sam takes off her coat, lays it on the bed, then lays her gun down on top of it

and walks into the bathroom.



Sam: \"Oh, wait a minute...\"

She emerges from the bathroom with a washcloth.



Barrett: \"Agent Devlin was waiting for us. That means somebody obviously tipped

him off.\"



Sam: \"Not necessarily. Think about it...you used a computer to access those

personnel files, right? Maybe somebody tracked you.\"

A cell phone rings.



Barrett: \"Don't...don't answer that.\"



Sam (looking at the ID): \"It's General Hammond.\"



Barrett: \"If they think we're dead, it may be our only advantage.\"



Sam: \"You trust me, you trust my team.\" (Sitting on the bed, she answers the

phone.) \"Sir, what's happening? Did he talk? No, that's great news. Yes,

sir...understood.\"

She hangs up. Meanwhile Devlin is rummaging through the mini-fridge in the

room. He pulls out a couple of bottles of water.



Barrett: \"What is it?\"



Sam: \"We've got the names of those responsible for the assassination.\"



Barrett: \"What's that supposed to mean?\"



Sam: \"We have an inside source.\"



Barrett: \"Who?\"



Sam: \"I can't.\"



Barrett: \"This assignment came from the White House, Major. If you don't tell

me what I need to know, I'm gonna have to make a phone call. You're the one

who's always talking about trust.\"

He hands her a water bottle.



Sam (after taking a drink and thinking for a few seconds): \"The man who shot

Kinsey was using a piece of alien technology, a device capable of creating a

flawless holographic disguise...in this case, a duplicate image of Colonel

O'Neill. It was a perfect plan to get rid of Kinsey and the Colonel at the same

time.\"



Barrett: \"Wait a minute, why have I never heard about this technology before?\"



Sam: \"We encountered the devices three years ago during a foothold situation.

It was a close one. Kinsey was trying to shut down the Stargate program for

being too risky, so the whole thing was covered up by Presidential order.\"



Barrett: \"Who's your source?\"



Sam: \"A scientist at Area 51. He's the one who smuggled the devices out.\"



Barrett: \"That's not enough.\"



Sam: \"There on to us, Agent Barrett. If we don't move fast, they're going to

disappear.\"



Barrett: \"We need more than the testimony of one scientist who made a deal for

immunity.\"



Sam: \"That's all we have.\" (Barrett smiles kind of funny.) \"What?\"



Barrett: \"Senator Kinsey's not dead. He's in a coma. We've got him under 24

hour guard.\"



Sam: \"Why the hell didn't you tell me?\"



Barrett: \"Because we needed to keep his condition a secret for his protection.

If and when he regains consciousness, he'll be able to provide us with the

information we need to bring these people down.\"



Sam: \"So we were both keeping secrets.\"



Barrett: \"That's the way the game's played.\"



Sam: \"You've got a...\"

She motions to her cheek to indicate he has something on his face and then

hands him the washcloth she had used to wipe her own face. He wipes his face

with it.



Barrett: \"Anyway, the, uh, Pentagon's been informed. They're sending a man over

to the hospital. Did I...?\" He motions to his face, asking if the mark is gone.



Sam: \" Close enough...who are they sending?\"



Barrett: \"A liaison officer.\"



Sam: \"Major Davis?\"



Barrett: \"Major Davis.\" (Sam gets up and begins putting her gun and jacket back

on.) \"What?\"



Sam: \"There are 12 alien devices capable of mimicking specific individuals.

Major Davis was one of them.\"





Scene: Washington D. C. - A Hospital

Devlin is seen walking into an elevator. After the doors close, he pulls a

mimic device out of his pocket and places it on his chest (oddly enough, on his

shirt and not on the skin under the shirt). He suddenly looks like Major Davis.

He walks down the hall and approaches a room that has to servicemen guarding

the door.



Devlin/Davis: \"Sergeant...\"



Sergeant: \"Major Davis.\"



Devlin/Davis: \"I've come to check on the Senator.



Sergeant: \"Yes, sir.\"

Devlin/Davis enters the room. He pulls a pistol out and screws on a silencer.

We see Kinsey lying on a bed in the room.



Commercial Break





Scene: An undisclosed meeting room

The members of the Committee (I believe five in all) are sitting at a table.



Committee Spokesman: \"Agent Devlin, how'd it go?\"



Devlin: \"Kinsey's dead.\"



Committee Member #2: \"Are you sure? He was supposed to be dead the first time.\"



Devlin: \"Well, he wasn't wearing a bullet-proof vest this time. So, yeah, I'm

sure. There were a few complications though.\" (We see Devlin/Davis in the

hospital room in flashback. He cocks the pistol and just then the fire alarms

starts ringing so he has to stow the pistol in the back waistband of his pants.

The doors open and the guards come in, followed by doctors and nurses who begin

moving the Senator.



Devlin/Davis: \"What's going on?\"



Sergeant: \"Fire alarm. We need to move him.\" (They move Kinsey out of the room

and the Sergeant and his partner move to stop Devlin/Davis from following.)

\"We're gonna have to ask you to wait here, sir.\"



Devlin/Davis: \"And why is that, Sergeant?\"

Devlin/Davis suddenly takes out both guards and heads down the hall after

Kinsey.



Committee Spokesman: \"Secondary casualties are not our concern. Major Davis can

answer for those as well.\"



Committee Member #3: \"We still have a loose end. They have Dr. Langham in

custody.\"



Committee Spokesman: \"That's not important. His accusations will be little more

than a minor inconvenience for us. Instead of worrying about him, I suggest we

use the mimic devices to eliminate another thorn in our side.\"



Devlin: \"Someone at the SGC?\"



Committee Spokesman: \"General Hammond. Once he's out of the way we can replace

him with someone more...sympathetic to our concerns.\"



Flashback to the hospital again: Devlin/Davis is walking down the hall. He sees

Kinsey loaded onto an elevator, but gets there just after the doors close. He

waits to see which way the elevator goes and notices it heading all the way

down to the basement. He heads for the stairs.



Devlin: \"If they know about the devices, they'll be prepared for something like

this.\"



Committee Member #2: \"Devlin's right. Besides, now that Kinsey's dead, we have

other options.\"



Committee Member #3: \"I think it's time we send someone to talk to Hammond. Get

him to reconsider those retirement plans.\"



Committee Spokesman: \"He doesn't seem like the type to bow to outside pressure.\"



Committee Member #2: \"Well, then, we are going to have to be very convincing.\"



Another Flashback to the hospital:

Devlin/Davis busts into a locker room brandishing his pistol. He walks around a

corner and is zatted by Major Carter. Barrett is right behind her. She walks

over and pulls the mimic device off Devlin. The Davis hologram dissolves.



Committee Member #2: \"Agent Devlin, I would like you to pay General Hammond a

visit. Impress upon him our concerns for the safety and well-being of his

family.\"



Devlin: \"If he still refuses to play ball?\"



Committee Spokesman: \"Then kill him.\"



Just then Agent Devlin's image begins to shift and blink and we see a hint of

Sam showing through.



Committee Member #3: \"What is this?\"

The hologram of Devlin dissolves completely to reveal Sam standing at the end

of the table instead. She smiles.



Sam: \"General Hammond sends his regards.\"

Doors open and NID agents enter, led by Barrett.



Barrett: \"All right, get your hands up. Come on, get 'em up!\"



Sam (pulling the mimic device off): \"Well, the hologram lasted six and a half

minutes. That's a new record for us.\"



Barrett (as the Committee is being taken away): \"You took a big risk.\"



Sam: \"I knew you were listening.\"



Barrett: \"What makes you think I was gonna come in here before you got them to

incriminate themselves?\"

Sam: \"When you work with someone, you just know.\"





Scene: Washington D. C. - Senator Kinsey's Hospital Room.

The Senator is tying his tie while looking at the mirror when the door opens.

He turns to see Jack (in dress blues) being let into the room.



Kinsey: \"Ah...Colonel O'Neill, glad you could make it.\"



Jack: \"What do you want, Kinsey?\"



Kinsey: \"I just thought we should have a little chat before we meet the press.\"



Jack: \"Did you need to gloat a little?\"



Kinsey (chuckles): \"Oh, don't be that way, Jack. You need this as much as I do.

The only way you're going to get public vindication is if the two of us appear

on the 6:00 news, shaking hands.\"



Jack: \"Yeah...I'm not sure it's worth it.\"



Kinsey: \"The American people don't want their Air Force officers to be

assassins, Jack. They want them to be heroes.\" (He give Jack's arm a little

punch.) \"I'm gonna make you a hero.\" (He walks past Jack who stands in

contemplation, grimacing slightly, before following.) \"Shall we?\"

Jack reluctantly follows.



Scene: An Outdoor Podium

Kinsey and his entourage emerge from the hospital to greet a waiting crowd of

reporters and onlookers. Jack put his hat on as he joins Kinsey behind the

podium.



Kinsey: \"First of all, I want to apologize to you and to the American people

for the deception surrounding my...untimely demise. It was an unfortunate, but

necessary final step in my investigation of certain anti-democratic forces that

had taken root in several key government agencies. The ringleaders of this

conspiracy have now been taken into custody. Of course, taking a bullet was not

part of my original plan to bring these men down, but the success of the

operation was well worth...any personal sacrifice on my part. And I want the

American people to know that, if elected, I intend to bring that same

determination and zeal for justice with me to the White House. I would also

like to than Colonel Jack O'Neill of the United States Air Force for the vital

role he played in my investigation. I can't go into details for reasons of

national security, but I can assure you all that any evidence pointing to the

Colonel as my would-be assassin...was simply part of the operation.\" (He turns

to Jack, who has been looking rather uncomfortable the entire time, to shake

his hand.) \"Colonel...\" (Jack reluctantly shakes Kinsey's hand as Kinsey turns

and smiles for a photo op while shaking Jack's hand. When he finally releases

Jack's hand, Kinsey covers the microphone with his other hand and whispers to

Jack.) \"Smile Colonel, you just won me the election.\"

Kinsey smiles and waves to the crowd and Jack looks rather disgusted.



End Credits

Source : Stargate fusion.

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
Hier à 03:35

L'épisode ?
Hier à 03:32

Le Survivor
Hier à 03:28

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:13)

Mais ouiiii !!! J'aime pas le froid!!!

Titepau04 (23:13)

Merciiii !

Sonmi451 (23:13)

Il fait pas hyper froid, il fait bon chez toi, ici fait encore chaud pour la fin novembre

Sonmi451 (23:14)

Moi j'adore, c'est le chaud que j'aime pas. lol

CastleBeck (23:14)

Sonmi : Ce n'est pas que tu n'as pas le temps, car si tu en avais réellement envie, tu trouverais de le temps

Sonmi451 (23:15)

On a pas le temps, on a un temps et c'est ce temps là qu'on a toujours mais on n'en connait pas sa durée et tout le problème est là.

CastleBeck (23:15)

Non, c'est oki aujourd'hui, mais j'aime ni le froid ni le chaud...

stanary (23:15)

Ah je comprends pas comment vous faîtes pour aimer le mauvais temps .

Sonmi451 (23:15)

Mais bien sur, j'ai toujours mon temps. ^^

Titepau04 (23:15)

Tu n'aimes pas le froid??? C'est dommage ça!!!

CastleBeck (23:16)

Un temps, le temps... Tout est question de déterminant tout ça

CastleBeck (23:17)

Le froid,c 'est pas du mauvais temps... Il peut faire froid et soleil...
Moi, j'aime le printemps et l'automne, j'aime pas l'hiver et tout ce qui s'y rapporte (sauf le hockey)!

stanary (23:17)

Non je déteste ça . Sonmi ton avant dernier message n'a aucun sens

Sonmi451 (23:19)

ha non c'est pas pareil le temps personne ne le tiens, c'est quelque chose qui nous fil entre les doigts mais on a tous un temps donné.

Sonmi451 (23:20)

Ca ne veut pas rien dire, c'est de la philo Star' nuance. ^^

CastleBeck (23:20)

Tout à fait d'accord. Il faut s'accorder un temps pour faire ce qu'on veut, comme danser sur la table de ton salon

Sonmi451 (23:21)

J'ai jamais dit que j'avais envie de danser sur la table. lol

CastleBeck (23:21)

Je sais!

Sonmi451 (23:21)

j'ai dit que le jour où on m'entend dire que je m'ennuie, j'irais danser sur la table ^^

Sonmi451 (23:21)

mais heureusement que je prends du temps pour moi hein ^^

stanary (23:22)

Et tu m'enverras la vidéo d'ailleurs ^^

CastleBeck (23:22)

Mais, tu vois, ici, il y a des gens qui prennent les conversations en plein milieu et qu'ils interprètent à leur façon!

CastleBeck (23:22)

(qui)

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play