VOTE | 228 fans |

#607 : Résistance

Ecrit par : Joseph Mallozzi et Paul Mullie

Réalisé par : Peter DeLuise

La planète de Jonas est au cœur d'un conflit qui implique trois grandes nations. Une délégation, composée entre autres de scientifiques, se rend sur la Terre pour obtenir un soutien. Ils ont besoin de matériel militaire et proposent de l'échanger avec du Naquadria, un matériau très proche du Naquadah...

Plus de détails

607 - Résistance

Titre en vo : Shadow Play.

1ère diffusion États-Unis : 26/07/2002.

1ère diffusion en France : 18/04/2003.

Ecrit par : Joseph Malluzi et Paul Mullie

Réalisé par : Peter DeLuise. 

Synopsis : Des ambassadeurs du monde de Jonas arrivent au SGC. Ils viennent annoncer que deux puissances de leur monde vont signer un traité de paix afin de s'unir contre le pays de Jonas. Mais les Kellownans ont réussi a fabriquer une bombe au naquadah dont ils pourraient se servir pour faire la guerre. Le docteur Keiran, un vieux professeur de Jonas, s'approche de lui et lui demande son aide juste avant son départ. Le Docteur et les autres scientifiques qui ont créé la bombe se sont rendu compte que l'utilisation de la bombe provoquerait beaucoup plus de dégats que ce qu'ils avaient prévus et cela riquerait de détruire leur planète.

Apparitions :

Gary Jones (Sergent Walter Davis)

Teryl Rothery (Dr Janet Fraiser)

Dean Stockwell (Dr Keiran)

Gillian Barber (L'ambassadeur Dralok)

Joel Swetow (Le Premier Ambassadeur Valez)

Doug Abrahams (Commandant Hale)

Rob Daly (Chef De La Résistance)

Paul Schiele (Soldat De Kelownan #1)

Susie Wickstead (Aide De Kelownan)

Jason Calder (II) (Soldat De Kelownan #3)

Jonathan Kralt (Soldat De Kelownan #2)

Au SGC, la base est en alerte, la Porte des Etoiles est activité et son iris fermé. Le Général Hammond et Sam arrive en salle de commande

 Sergent Harriman : Nous recevons une transmission, uniquement audioHammond : Connectez-vous !

Sam : J’augmente le signal.

Voix : Je répète ici le Commandeur Hale, chef du Conseil de défense Kelownien pour le Général Hammond, répondez SGC.

 Dans la salle de briefing.

Sam : Aux environs de sept heures ce matin, nous avons reçu une transmission de P2S473.

Hammond : L’homme s’est identifié comme le Commandeur Hale, chef du Conseil de Défense Kelownien.

Jonas : Il a été promu ce n’était qu’un sous-secrétaire aux armées quand je suis parti.

Sam : D’après ce que dit le Commandeur Hale, son gouvernement souhaiterait rétablir de bonnes relations avec nous.

Jack : Vous lui avez diplomatiquement suggéré d’allez se faire voir ?

Hammond : Ce n’est pas aussi simple Colonel.


Jack : Ils avaient condamné à mort Daniel

Jonas : Ça serait injuste de juger toute une population d’après les actes d’un groupe de dirigeant.

Teal’c : Les Kelowniens ont une technologie inférieure à la votre, ils n’ont rien à offrir.

Sam : Excepté leur Naquadria.

Jack : Vos essais n’ont rien donné ?

Sam : On a pas pu mettre au point notre bouclier de défense, mais ce n’est pas une raison pour renoncer. Le Naquadria peut nous permettre de créer des armes capablent de repousser les Goaul’ds, il nous est vital.

 Générique

 Dans le bureau de Jonas.

Teal’c qui vient d’entrer : Les Kelowniens seront là sur peu

Jonas : Ouhais.

Teal’c : Quelque chose ne va pas, Jonas Quinn ?

Jonas : Mmmm, j’ai tellement eu à faire depuis que je fais partie de SG1, que j’avais oublié comment tout a commencé.

Teal’c : Nous avons emprunté les mêmes chemins. J’ai aussi dû renier mes croyances et fuir loin de ma famille.

Jonas : Cette confrontation m’angoisse, il me considère comme, comme un traite.

Teal’c : Ouhais, quand je suis retourné sur Chulack après avoir désavoué Apophis, j’étais considéré comme un traitre moi aussi, j’étais le sholva pour mes amis et ma famille. A leur yeux j’étais mort.

Jonas : Pas évident à supporter.


Teal’c : Ce que j’ai fait, je l’ai fait pour mon peuple, ils ont compris mon choix le temps aidant.

Jonas : Mais je doute que mon peuple puisse connaitre un jour la vérité sur mon histoire.

Teal’c : Peut-être mais, dites-vous que vous défendez une cause qui est juste et qu’un jour votre peuple bénéfiera de tous les sacrifices que vous avez fait.

 

La délégation de Kelowna arrive par la Porte des Etoiles.

Hammond : Bienvenue au SGC, je suis le Général Hammond.

Homme : Commandeur Hale, (désignant un femme) voici l’ambassadeur Dreylock (désignant un autre homme) et le docteur Keiran.

Hammond : Le Colonel O’Neill, le Major Carter, Teal’c et vous connaissez Jonas Quinn ?


Jonas : Bienvenue Professeur

Keiran : Général, je pense que nous avons beaucoup à nous dire.

Hammond : Bien veuillez me suivre !

Jack : Un ami sans doute ?

Jonas : Un de mes anciens professeurs à l’université, c’est lui qui m’a offert le poste que j’occupais, nous avons travaillé ensemble sur le Naquadria pendant six ans.

Dans la salle briefieg du SGC

Hammond : Asseyez-vous, je vous prie. A vrai dire nous sommes un peu surpris de votre présence, vu ce qui s’est passé lors de notre dernier contact.

Dreylock : Un évènement des plus regrétable, mais rien de ce qui a été dit ou fait ne justifie une rupture totale de nos relations.

Jack : Vous accusiez un membre de mon équipe d’un sabotage pour dissimuler votre incompétence.

Hale : Et vous avez accepté des biens volés et donné refuge à un traitre.

Dreylock : Il vaudrait mieux nous consacrer sur ce qui nous amène ici.

Hammond : Dites-nous, de quoi il s'agit.

Dreylock : Depuis plusieurs années, nous maintenons une paix précaire entre les trois puissances rivales de notre planète : Kelowna, Tirania et la Fédération Andaris. Cet équilibre est compromis aujourd’hui.

Hale : Oui si nous en croyons nos services de renseignements les Tiranians ont l’intention de signer un pacte de non agression avedc leur voisin. Cette cohalition nous rendrait plus vulnérable face à eux.

Jack : Une petite question, pourquoi on devrait compatir ?

Keiran : Nous possédons quelque chose qui vous interresse Colonel : le Naquadria

Dreylock : En faite grâce à des récentes découvertes, nous en avons en surplus à présent.

Keiran : Nous savons que vous avez une sérieuse avance technologique sur nous, en nous fournissant simplement des réacteurs vous pourriez nous donner un avantage stratégique conséquent.
Sam : Vous voulez un soutien militaire et logistique ?

Hale : Sans votre aide Kelowna va être rayé des cartes.
Teal’c : Donc, vous supposez qu’il y aura une guerre.

Hale : Le Traité est clairement un préambule au conflit, si nous attendons qu’ils passent à l’action nous n’aurons pas une chance face eux.
Jack : Mais nous avons déjà donné, voyez-vous ?

Sam : Dans une précédente mission, nous avons été confronté à une situation de ce genre, les habitants de Ronda perdaient la guerre et ils nous ont offert leur technologie en échange de notre aide. Puis on a découvert qu’ils étaient responsable d’un génocide.

Dreylock : Ces deux situations ne peuvent être comparées, notre seul but est de protéger notre peuple.

Hammond : J’entend bien, mais vu notre expérience passée, nous avons des réticences à nous méler des affaires d’une autre planète

Dreylock : Selon le rapport de mission de Monsieur Quinn à l’époque, vous interferez très souvent dans les affaires de ce qu’on nomme les goaul’ds.

Jack : Mais ça c’est très différent.

Sam : Les Goaul’ds asservissent des millions de personnes à travers la galaxie

 Hale : Si vous acceptez de nous donner des moyens d’obtenir une victoire éclaire et décisive dans ce conflit, vous sauverez des centaines de miliers de vie sur notre planète. Si vous refusez j’ai peur que nous soyons forcés de nous rabattre sur notre tout dernier recours.

Dreylock : Le docteur Keiran et son équipe ont fait des essais concluant, aujourd’hui leur bombe au naquadria est au point et son pouvoir de destruction dépasse toute nos attentes. Si vous nous aidez pas, nous nous verrons contraint d’en faire usage.

 Dans le bureau de Jonas

Teal’c : Vous pensez que Kelowna peut vraiment être annéanti ?

Jonas : Avant ma fuite j’ai travaillé sur une simulation basée sur ce scénario on a calculé que si les gouvernements andaris et tiranians s’alliaient, ils nous battraient dans les cinq premières semaines de l’affrontement.

Sam : Donc Kelowna devra utiliser sa bombe durant dès le début du conflit.

Jonas : D’entrée ils devront frapper fort pour éviter le pire.

Jack : Le pire ?

Jonas : Colonel, j’ai travaillé sur ce rapport, je connais les prévisions sans cette bombe on sait que l’ennemi anéantira nos forces militaires en moins de six mois.


Sam : Et si ils négociaient ? Dites-moi pourquoi ces pays veulent se battre ?

Jonas : A cause de nombreux différents qui remontent à des générations, la guerre précédente avait durée une vingtaine d’année sans rien résoudre. La seule différence c’est que jusqu’à présent les tiranians et les andaris se haïssaient plus qu’ils ne nous haïssaient.

Jack : Mais maintenant ils ont réglé leur querelle.

Jonas : C’est un mariage d’intérêt et tôt ou tard il y aura divorce, mais il sera alors trop tard pour Kelowna.

Jack : Jonas, vous êtes membres de SG1 maintenant, votre priorité n’est plus Kelowna.

 Dans le bureau du Général Hammond

Jack : Vous vouliez me parler mon Général ?

Hammond : Le Haut Commandement doit se réunir, ils vont me demander de soumettre mon avis.

Jack : On doit rester neutre.

Hammond : Et ne rien faire pour leur permettre de défendre leur pays.

Jack : Je n’ai rien contre le fait qu’il défendent leur pays, mais vont-ils se contenter de se défendre ?

Hammond : Je croirais entendre le Docteur Jackson.

Jack : On a travaillé longtemps ensemble.

Hammond : Mais cette méfiance vient peut-être plus de vos rencoeurs personnelles envers les Kelowniens que d’autre chose ?

Jack : Peut-être bien...

 La sirène de la base se met à sonner

Voix des hauts parleurs : Activation extérieur de la Porte.

Hammond et O’Neill arivent dans la salle de contrôle.

Sergent Hariman : Nous recevons un signal ce sont les Kelowniens

Hammond : Ouvrez l’iris !

 Dans la salle de la Porte des Etoiles, le Docteur Keiran passe la porte, Jack et Hammond viennent à sa rencontre.

Hammond : Docteur Keiran.

Keiran : Je vous prie d’excuser l’ambassadeur Dreylock et le Commandeur Hale, ils ont tous deux été appellés au Haut Commandement. Il y a une heure le Pacte de non Agression a été signé.

Hammond : Mes supérieurs doivent bientôt se réunir pour étudier votre requête.

Keiran : Si c’est possible, je souhaiterais parler à Jonas Quinn ?

 Dans le bureau de Jonas

Keiran : Jonas

Jonas : Professeur, je ne vous savais pas de retour.

Keiran : C’est ici que vous travaillez, alors ?

Jonas : Oui quand je ne suis pas dans d’autres mondes, asseyez-vous !

Keiran : D’autre monde vous devez avoir vu des choses surprenantes ?

Jonas : Encore plus que vous ne croyez.

Keiran : C’est vrai que vous avez toujours été un rêveur, mais il faut que d’autre comme moi garde les pieds sur terre et affrontent les réalités.

Jonas : Il fallait que je parte, les savants de ce monde ont beaucoup plus de chance de trouver une application utile au naquadria qu’on en avait.

Keiran : Mais qu’est-ce que Kelowna y gagnera ?

Jonas : Qu’est-ce...si s’ils mettent au point un bouclier efficace ils nous en ferons profiter.

Keiran : Ils refusent de nous donner le plus basique de leur matériel de défense.

Jonas : C’est parce que vous êtes venus les voir en tant que représentant d’une seule et unique nation. Les peuples de notre planète doivent aller au-délà de nos différences et s’unir.

 Keiran se lève et va fermer la porte du bureau.

Keiran : Vous croyez vraiment ce que vous dites ?

Jonas : Bien-sûr.

Keiran : Venez avec moi alors pour vous battre dans ce but.

Jonas : Je ne vous comprends pas.

Keiran : Lors de la réunion je me suis tut parce que les autres ne sont pas dans l’organisation, la Résistance, je fais partie d’un réseau, d’un groupe d’insurgés. Nous avons infiltrés les hautes sphères du gouvernement, l’administration, les bases militaires ; nous cherchons à empêcher le gouvernement de conduire le pays à sa destruction.

Jonas : Vous comptez faire un coup d’état ?

Keiran : Nous nous y préparons, vous pourriez nous aider efficacement.

Jonas : C’est de la folie, de la folie ; vous dites que vous faites partie d’une organisation secrète qui a l’intention de prendre le pouvoir par un coup d’état.

Keiran : C’est bien ça.

Jonas : Vous risquez de vous faire tous tuer.

Keiran : Non, au contraire c’est notre meilleure chance de survie, les Kelowniens sont en majorités contre la guerre que veulent leur imposer notre gouvernement, les tiranians et les Andaris partagent cet état d’esprit. Les peuples de nos trois nations en ont assez de ces conflits qui n’en finissent pas, mais les dirigeants n’écoutent plus ce que dit le peuple.

Jonas : Vous croyez que vous réussirez ?

Keiran : J’ai vu les premiers essais de cette toute nouvelle bombe, j’ai vu tous ses ravages et depuis je fais des cauchemars presque toutes les nuits. On doit à tout prix réussir.

 Dans la salle de briefing

Hammond : Quand compte-t-il renverser le gouvernement ?

Jonas : Je l’ignore, mais s’ils veulent éviter une autre guerre, ils doivent faire vite.

Teal’c : Ça n’empêchera le gouvernement d’attaquer.

Jonas : Si on en croit le Docteur Keiran toute la population est en faveur de négociation pour éviter le conflit. Les Kelowniens pensent que si la Résistance prend le pouvoir ça forcera le gouvernement à revenir à la table des négociations sous la pression populaire. Dans le pire des cas, les politiques auront trop de conflit interne à régler pour lancer une attaque.


Sam : Si les rebelles arrivent au pouvoir les tractations seront plus facile.


Jack : Il faudrait un complément d’informations avant de décider quoi que se soit.


Hammond : Le Pentagone vous autorise à retourner sur cette planète et à offrir aux Kelowniens du matériel non militaire ça va de soi en échange de leur naquadria.


Jack : Ils refuseront tout net.


Hammond : C’est possible, mais nous devons malgré tout essayer. Quand vous serez sur place vous rentrerez en contact avec les rebelles, pour évaluer leur force, leur nombre et leur chance de réussite.

 

Dans la salle de la Porte des Etoiles

Keiran : Près à rentrer au pays ?

Jonas : On ne m’y attend pas les bras ouverts.

Keiran : Ne croyez pas que tous ne voient qu’un traitre en vous après votre départ tous ceux qui travaillaient sur le naquadria ont commencé à s’interroger suyr leur mission, c’est à vous qu’on doit ça.

Jonas : Ce n’est pas un retour définitif, si je reste une fois que les négociations seront terminées on m’arrêtera pour trahison.

Keiran : Et on vous relachera une fois la Résistance au pouvoir.

Jack qui entre dans la salle de la Porte des Etoiles : C’est bon on peut y aller.

 

Sur Kelowna, autour d’une grande table

Dreylock : Rebonjour, veuillez nous excuser pour ce délai, mais nous sommes dans une période de crise. Je vous présente le Haut Ministre Valis, le Colonel O’Neill, Teal’c, le Major Carter.

Valis : Et Jonas Quinn, j'suis content de vous revoir Jonas.

Jonas : Merci, monsieur.

Valis :  Allons-y !

Dreylock : Avez-vous parlé à vos supérieurs ?

Jack : Oui, on les a vu, il vous salut bien.

Sam : Nous sommes autorisés à continuer ces négociations.

Valis : Excellent !

Sam : Mais, pour commencer il y a un point à éclaircir, d’après les dires de l’ambassadeur Dreylock vous auriez fait une découverte qui vous a fournit un surplus de naquadria ?

Valis : Oui, nos archéologues on découvert un réseau de petites galeries sous le site originel. On a pu extraire un stock important de ces galeries souterraines.

Sam : Combien ?

Valis : Je savais que les chiffres vous interreserez, alors j’ai là une estimation. Dans votre unité de poids ça fait environ cent cinquante kilogrammes en tout.

Sam :  Oh cent cinquante une quantité conséquente et un danger potentiel, si vous voulez j’irais jeter un coup d’oeil à vos stocks je peux vous permettre de limiter les risques.

Hale : Ça ne semble pas necessaire.

Valis : Nous pensons à votre propre sécurité, comme le Major Carter l'a dit le naquadria est extrêmement dangereux et nous souhaitons éviter tout accident, dans la mesure du possible.

Jack : Mmm

Teal’c : Vous avez plus de naquadria qu’il ne vous en faut pour vos recherches que demandez-vous en échange de votre excédent ?

Hale : Ce qui nous sera le plus utile c’est un système de défense air-sol plus puissant, nos ennemis possèdent un nombre important de bombardier et d’avions de transport de troupes. Si on veut repousser une offensive il nous faudrait de quoi intercepter leur chasseurs et les détruire.

Valis : Le matériel que nous possédons est un peu vétuste mais nous sommes parvenus à créer une série d’engin plus efficace. Nous pensons qu’avec l’assistance du Major Carter et une équipe de vos ingénieurs nous arriverons à perfectionner notre défense en trois semaines.

Jack : Ce n’est pas ce genre d’aide, qu’on pensait vous offrir.

Sam : Non, nous savons par Jonas, que le corps médical Kelownien ne possède aucun traitement efficace contre les maladies infectieuses dues aux bactéries. Nous vous offrons des médicaments, des antibiotiques contre ce fléau et nous estimons que ça devrait sauver quinze milles vies rien que pour une seule année.

Valis : C’est une offre généreuse, Major, dans des circonstances différentes nous aurions acceptés, mais là nous ne pouvons pas, nous avons des besoins plus urgent.

 

Dans le laboratoire du Docteur Keiran

Keiran : Alors où en êtes-vous dans les négociations ?

Jonas : Eh bien, après trois heures de discussion nous avons tous été d’accord pour ajourner la session.

Sam : Pas de micros, c’est bon.

Teal’c : Je ne crois pas que les Kelowniens cèdent que pour autre chose que pour aide militaire et logistique.

Keiran : Ils ont vu combien vous vouliez le naquadria et ils se disent que vous finirez par leur donner ce qu’ils demandent.

Jack : On aimerait que vous nous conduisez jusqu’à ces résistants.

Keiran : Mais les contacter n’a rien de simple, en général ce sont eux qui me contact et non moi.

Sam : Vous jouez quel rôle dans ce groupe ?

Keiran : Je les informe des recherches des plus confidentielles de l’académie des sciences.

Jack : Vous vous voyez où ?

Kieran : Euh ils ont une base un espèce de QG dans un vieil entrepôt de la zone industrielle, un endroit très bien gardé.


Jack : Emmenez-nous !

Keiran : Je ne peux pas y aller on ne m’autorise à me rendre sur place, à moins d’avoir quelque chose à leur remettre.

Jonas : Professeur ?

Keiran : D’accord j’essaierais de leur parler.

 

La scène se passe dans ce qui semble être le QG de la Résistance

Homme qui doit être le chef de la Résistance : On devait pas se voir ce soir, professeur

Keiran : C’est important il y avait une urgence.

Chef de la Résistance  : L’heure est mal choisie pour prendre des risques, on a appris que certains membres du gouvernement s’interroge sur votre loyauté. Ils vous surveillent.

Keiran : On ne m’a pas suivit.

Chef de la Résistance : C’est en rapport avec la délégation, c’est ça ?

Keiran : Oui ils veulent vous rencontre

Chef de la Résistance : Vous êtes sûr qu’ils ne vont pas nous donner au gouverment en échange du naquadria ?

Keiran : Soyez tranquille on peut se fier à eux.

Chef de la Résistance : Qu’en savez-vous ?

Keiran : J’ai confiance en Jonas.

 

Dans la salle avec la grande table.

Jonas à Valis : Haut Ministre.

Valis : Approchez, je voulais vous parler seul à seul Jonas, loin de la table des négociations. Asseyez-vous ! (Jonas s’asseoit) Il met pénible de vous voir assis là de l’autre côté de cette table et agir en représentant d’une autre, d’une autre planète.

Jonas : C’est déroutant pour moi aussi, mais j’ai fait mon choix et je l’assume pleinement.

Valis : Je suis sûre que vous êtes convaincu d’avoir servi une cause juste.

Jonas : Oui j’ai suivit ma conscience. Le Général Hammond veut que les chercheurs se servent du naquadria pour mettre au point des technologies qui pourront un jour sauver ce monde d’un puissant ennemi, un ennemi plus terrible qu’aucun de vous ne l’imagine.

Valis : Vous êtiez l’un des plus prometteurs de nos jeunes scientifiques, vos professeurs fondez de grands espoirs en vous.

Jonas : Chacun de nous a eu son lot de déception alors

Valis : Je sais vous dites que c’est une fois de plus nos vieilles querelles qui reviennent à la surface et nous entraine vers un conflit stéril mais c’est faux parce que cette fois ça sera plus qu’une défaite ça sera notre fin, Jonas.

Jonas : Il faut reprendre les négociations pour la paix, donnez leur des terres ce qui faudra pour éviter la guerre.

Valis : Vous savez à quel point les tiranniens et les andaris ce sont toujours haïs vous croyez qu’ils ont mis de côté deux cents ans de rancoeur mutuel pour nous extorquer quelques arpents de terre. Ils veulent nous détruire, nous anéantir ; c’est le premier pas qui les ménera vers la domination du monde et le naqudria est l’unique avantage que nous avons, c’est là que vous intervenez mon ami.


Jonas : Et comment ?

Valis : Vous êtes un homme brillant, un homme intelligent et en dépit de votre défection je sais que vous désirez encore être utile à votre pays, je vous offre une seconde chance de le servir.

Jonas : Si vous me demandez de vous fournir des informations sur la technologie terrienne n’y comptait pas, je ne trahirai pas mais nouveaux amis.

Valis : Je sais tout ce que je vous demande, c’est d’aider un de vos amis. Le Docteur Keiran n’est plus le même depuis votre départ, au sein de son équipe de nombreux chercheurs ont reçu le contrecoup d’un trop plein de tension. Le Docteur Keiran est de plus en plus étrange et incohérent.

Jonas : Réellement ?

Valis : Nous craignons que dans l’état dans lequel il se trouve, il puisse commettre des errreurs de jugement, nous voudrions que vous le surveillez un peu.

Jonas : Vous me demandez de l’espionner.

Valis : Il a confiance en vous Jonas et c’est quelqu’un d’important à vos yeux, si vous nous aider nous vous pardenerons toutes vos fautes, vous pourrez retrouver votre rang et vos fonctions à l’académie, votre ancienne vie tout sera comme avant comme s’il ne s’était rien passé. Le temps est venu pour vous de reprendre votre place.

 Le lendemain dans le laboratoire du Docteur Keiran

Keiran  : Oh je suis fatigué.

Jonas : C’est mauvais tout ce stress

Keiran qui se frotte les tempes : Oh, j’ai les idées qui s’embrouillent, à cause de ces migraines je ne peux pas me consacrer.

Jonas : Ça rentrera vite dans l’ordre.

Keiran : Est-ce que je dois conduire le Colonel O’Neill et les autres au près des résistants.

Jonas : Ils les aideront.

Keiran : Oui mais sont ils fiables ?

Jonas : Me faites-vous confiance ?

Keiran : Bien-sûr.

Jonas : Alors ne craignez rien. Tout ira pour le mieux.

 

Dans la salle à la grande table.

Hale : Vous avez des missiles à tête chercheuse qui sont capables de détruire les bombardiers ennemis avant qu’ils ne survolent nos villes.

Jack : Ouhais, c’est juste, mais on peut pas vous en fournir.

Hale : C’est pourtant une technologie uniquement défensive ?

Jack : Oui, jusqu’à ce qu'un jour vous descendiez un avion ennemi qui ne faisait que défendre une de leur villes et là tout s’inverse, oui tout s’inverse, c’est plus du matériel défensif mais offensif.

Teal’c : Chaque arme de défense peut être détourner de son usage pour vous donner un avantage offensif.

Dreylock : Nous ne sommes pas les agresseurs

Sam : Vous disiez vouloir une victoire décisive et rapide, nous sommes obligés d’en déduire que vous utiliserez au maximum les avantages que nous offrions.

Valis : Oui dans le but de sauver des miliers de vies.

Une femme qui vient de rentrer dans la salle : Haut ministre

Valis : Excusez-moi je vous prie.

Hale, Dreylock et Valis se lèvent à part

Jack à Jonas : Ce sont de vrais têtes de mules, vos petits copains. Est-ce que vous avez parlé au professeur ?

Jonas : Non je ne l’ai pas revu.

Valis : Nos services secrets nous signalent que les tiranniens ont amassé leur troupes au nord de nos montagnes.

Sam : Et toutes relations diplomatiques a été rompues ?

Dreylock : Pas encore.

Sam : Donc il y a encore une chance d’éviter la guerre. On peut négocier avec eux.

Valis : Vous ?

Sam : Oui on a des experts très habile en matière de diplomatie. Ça pourrait débloquer la situation d’avoir un tiers pour vous arbitrer.

Valis : Non j’ai peur que se soit impossible.

Sam : Pourquoi ?

Hale : Ça nous obligerait à leur révéler l’existence de la Porte des Etoiles.

Sam : Ça pourrait être un bon atout, une fois qu’ils comprendront ce qui pourront obtenir en misant sur la paix  et en négociant, ils seront peut être moins enclin à attaquer.

Dreylock : Vous attendez de nous que nous révélions quelque chose à nos pires ennemis que nous dissimulons à notre peuple.

Jonas : Finissez en avec ce secret, c’est aussi bien, si tout le monde savait que nous sommes qu’un point dans un univers comprenant des miliers de planète habité les gens se concentreraient alors plus sur leur similitudes que sur leur différence.

Valis : C’est un noble sentiment, Joans, seulement si c’était aussi simple je pense que l’existence de la Porte serait rendue publique sur Terre il y a déjà de nombreuses années. Je n’ai pas raison ?

Jack : Si

Dans son laboratoire le Docteur Keiran entend du bruit

Keiran : Qu’est-ce que c’est ?

Voix de Jonas : C’est moi professeur

Keiran : Jonas ?

Voix de Jonas : Oui professeur, ouvrez-moi !

Keiran va ouvrir à la porte à SG1

Jonas : Il y a un problème ?

Keiran : C’est Tomis, Tomis Lead un des chercheur qui travaille sur le naquadria avec moi.

Jonas : Et que lui est-il arrivé ?

Keiran : Il vient de se faire muter dieu sait où, j’ai vu qu’on avait vidé son bureau.

Sam :C’était un membre de la resistance ?

Keiran : Je l’ai recruté personnellement, c’est la fin, ils m’arrêteront aussi.

Jonas : Je suis sûre que non.

Keiran : Ça c’est déjà produit plusieurs fois, le mois dernier c’était le docteur Sillas, ils ont dit qu’ils l’avaient muté et depuis personne n’a eu de ces nouvelles depuis. Nous travallions tous les trois sur le même projet, il n’y a plus que moi en vie.

Jack : C’est bon, on s’en va !

Keiran : Vous partez ?

Jack : Les négociations sont dans l’impasse, vous nous aidez pas et en plus votre organisation sera bientôt démantelée.

Keiran : Pas sûr, dans moins d’une semaine nous passerons à l’action mais pour réussir nous aurons besoin de vous.

Teal’c : Besoin de nous, pourquoi ?

Keiran : Nous pouvons investir l’ensemble des bâtiments publics de cette cité à l’exception de celui-là, c’est le mieux gardé une vraie forteresse.

Sam : A cause de la Porte ?

Keiran : Dans le mille, mais vous pouvez aller venir comme il vous plait dedans et introduire une centaine d’hommes armés, vous prendriez le bâtiment sans un seul coup de feu.

Jack : C’est hors de question !

Keiran : Mais réflechissez, si vous voulez que le coup d’état réussisse il faut que ça aille vite, sans bain de sang si possible. Si on envoit nos hommes prendre ce bâtiment ça sera une vraie boucherie et on déclenchera une guerre civile du même coup.

Jack : Ce n'est pas notre problème

Keiran : Attendez avant de dire non, depuis près de trois mois j’ai fait passé de petites quantités de naquadria à la Résistance, on a peu à peu constituer un stock important à la base. Si vous nous appuyez il est à vous, j’arrangerais une rencontre demain, allez leur parler !

 Keiran marche seul dans une rue deserte, Jonas l’attrappe par le col.

Keiran : Jonas, que faites-vous ici ?

Jonas : La milice vous a suivit, passez par là !

Ils partent vers la direction indiquée par Jonas.

Jonas : Le QG de la Résistance est encore loin ?

Keiran : Non il est juste  là-bas

Jonas : Conduisez-moi !

Un homme avant de tirer : Vous là-bas plus un geste !

Keiran et Jonas se mettent à courir, poursuivient par l’homme, ils montent un escalier puis Keiran tombe en glissant.

Keiran : Jonas !

Keiran est inconscient au sol, mais Jonas n’est plus là.

 A l’infirmerie du SGC Keiran est alité

Hammond : Vous croyez qu’il se remettra ?

Dr Fraiser : Je l’ignore, il souffre d’une fracture ouverte du tibia gauche, mais c’est la commotion cérébrale qui est préoccupante alors je l’ai placé sous observations.

Hammond : On sait comment c’est arrivé ?

Dr Fraiser : Selon les Kelowniens ont la trouvé gisant dans une rue déserte je n’en sais pas plus mais Jonas a convaincut le Haut Ministre que son professeur aurait plus de chance de se rétablir avec nous.

Hammond : Tenez-moi informé !

Dr Fraiser : Bien-sûr.

 Dans la salle de briefing

Hammond : Qu’est-ce que les Kelowniens vous ont dit ?

Jack : Euh, rien de plus.

Sam : Ils affirment ignorer comment le Docteur Keiran a pu être blessé.

Teal’c : Keiran se sentait menacé, il craignait pour sa vie.

Sam : Si le gouvernement l’avait souçopné d’être un rebelle nous n’aurions jamais pu le ramener ici.

Jack : Et le groupe de rebelles auraient coupé les liens avec lui s’il l’avait su compromis.

Hammond : La question est que fait on, doit on reprendre les négociations ?

Jack : Je suis d’avis de ...

Jonas : Général, sauf votre respect si nous coupons court aux négociations le gouvernement se retrouvera dos au mur, il risque de se sentir obligé de frapper le plus fort possible avec la bombe.

Jack : D’accord mais nous aussi on est coincé, on peut pas leur fournir ce qu’ils veulent

Jonas : Que faites vous de la résistance, si on aide les rebelles à accéder on aura le naquadria et de plus nous aurons sauvé des centaine de vies.

Jack : Même si on le voulait il faut être réaliste on a aucun moyen de les trouver.

Sam : Désolée de vous contredire on en a un.

Hammond : Major ?

Sam : Si le Docteur Keiran a stocké comme il a prétendu du naquadria dans leur QG on peut le trouver.

 Sur Kelowna.

Sam : C’est là où on a ramassé le Docteur Keiran, (elle regarde son boitier de détection de naquadria), j’ai quelque chose là-bas, vous venez ?

 Dans une chambre de l’infirmerie du SGC le Docteur Keiran se réveille.

Jonas : Professeur

Keiran : Où m’avez-vous amenez ?

Jonas: En lieu sûr

Keiran : Il faut contacter la Résistance les aider de notre mieux.

Jonas : Oui nous le ferons, nous allons suivre votr plan nous allons prendre contact avec eux.

Keiran : Il faut à tout prix empêcher le ministre d’utiliser cette bombe.

Jonas : Nous l’empêcherons, c’est promis.

Keiran : Je n’ai jamais voulu créer une arme de ce genre, nous étions des chercheurs, nous courions après la connaissance. Personne ne se doutait qu’on en engendrait ça.

Jonas : Ce n’est pas votre faute.

 Le général Hammond arrive dans un laboratoire de l’infirmerie

Hammond : Vous avez du nouveau Docteur ?

Docteur Fraiser : Regardez, ce sont les scanners du Docteur Keiran, il n’y a pas de lésion dû à son accident, mais quelque chose m’inquiète là-dedans ces images sont caractéristiques d’une personne souffrant de schizophrénie avancée.

Hammond : Le Docteur Keiran est un éminant chercheur kelowniens, il dirige un de leur programme le plus important

Docteur Fraiser : Je n’ai aucune explication, il est rare que ces désordres se manifestent après trente-cinq ans.

Hammond : Ça ferait au moins vingt ans qu’il souffrerait de cette maladie sans que personne ne s’en soit rendu compte.

Docteur Fraiser : Ça semble inconcevable

Hammond : Quels sont les symptôme de la schizophrénie ?

Docteur Fraiser : Paranïoa, état délirant, parfois même ça provoque des hallucinations.

 Dans la chambre de l’infirmerie

Keiran : C’est une chance que vous n’ayez pas assisté aux essais de cette bombe

Jonas : Oui j'imagine l'horreur.

Keiran : C’est un souvenir atroce, le sol qui tremble, l’air qui s’emflamme, cette force de destruction inimaginable.

On voit l’écran du moniteur de la caméra de la chambre de Keiran, mais Jonas n’y est pas présent.

Dans la salle de la grande table sur Kelowna

Hale : Le gros de défense tiranniane est positionné ici, on avancera cette division et les hommes de réserve sur cette montagne.

Valis : Ils tiendrons combien de temps ?

Jonas : Haut Ministre, il faut que je vous vois !

 Du côté de Sam, Jack et Teal’c

Sam : C’est par ici, là dedans.

Ils rentrent dans un bâtiment abandonné

Jack : Carter vous êtes sûre de vous ?

Sam : Oui le signal vient bien de là (elle regarde une fois de plus son appareil), là mon Colonel, du naquaqria, des kilos.

 Dans la salle à la grande table

Hale : Nous devons, nous défendre vaille que vaille

Jonas : Et vous utiliserez votre bombe alors ?

Hale : Parce que le SGC refuse de nous aider nous n’avons pas le choix.

Jonas : Si vous aviez vu tout ce que j’ai pu voir, j’étais à bord d’un vaisseau mère goaul’d armé pour le combat et j’ai vu leur puissance de destruction. Ils peuvent stationner en orbite et rayer méthodiquement de la carte les agglomérations les plus importantes de la planète quelles soient Kelowniennes ou Tiraniannes. Pour eux nous sommes juste tout bon à être leurs esclaves.

Valis : Les goaul’d ont quitté notre planète il y a des siècles, pourquoi voulez-vous qui reviennent ?

Jonas : Parce que le naquadria et un dérivé de leur naquahda qui est à la base de leur technologie, il coule littéralement dans leur sang, son odeur les attire, si vous utilisez du naquadria ils accouront ici, tôt ou tard vous les verrez débarquer.

Jack qui vient d’entrer : Jonas, on s’en va !

Jonas aux kelowniens : Une seconde, je reviens. (à Jack) Que se passe t-il ?

Jack : Carter et Teal’c sont repartis au SGC il y a une heure.

Jonas : Sans trouver la Résistance ?

Jack : Il n’y a pas de Résistance sauf dans la tête de Keiran, dans ses rêves.

Jonas : C’est impossible

Jack : Selon le Docteur Fraiser, le Docteur Keiran est schizophrène, ça pourrait bien être un effet secondaire de ce qui manipulait.

Jonas : Le naquadria

Jack : Rentrons maintenant (Jonas revient vers les kelowniens) Jonas !

Jonas : Que sont devenus les docteurs Sillas et Lead ? Ils n’ont jamais été muté n’est-ce pas ?

Valis : Ils sont dans un établissement psychiatrique militaire.

Jonas : Alors vous saviez tout ?

Valis : Non, nous le soupçonnions, d’abord on a cru que le Docteur Sillas serait un cas isolé, mais quand le docteur Lead a commencé à montrer le même genre de troubles nous nous sommes inquiétés.

Jonas : C’est pour ça que vous vouliez que je le surveille ?

Hale : Oui pour que ça ne s’ébruite pas, de façon à ne pas alarmer les autres chercheurs leur travaux sont trop important

Dans la salle de briefing du SGC

Docteur Fraiser : Autant que je puisse en juger il s’agit de lésion profonde provoquée par une longue exposition aux radiations du naquadria.

Sam : J’ai visité les laboratoires kelowniens pour vérifier cette thèse, ils n’ont pas de chambre isolante.

Hammond : Jonas court un risque ?

Docteur Fraiser : Non j’ai fait un scanner il n’a pas de lésion je pense qu’il a dû être un petit moins exposé.

Hammond : Le Pentagone souhaite que nous commencions au plus vite les recherches sur le naquadria trouvé dans l’entrepôt

Docteur Fraiser : Ça ne pose aucun problème, on peut refaire un contrôle, mais je pense que nos installations sont suffisamment isolées.

Sam : Hier j’ai envoyé un compte rendu sur les risques en leur offrant de leur fournir une chambre d’isolation et jusqu’ici je n’ai eu aucune réponse.

Hammond : Nous sommes sans nouvelle depuis que le Colonel O’Neill et Jonas sont revenus de Kelowna.

Teal’c : C’est peut-être parce que la guerre a commencé.

Jonas : Le professeur peut guérir ?

Docteur Fraiser : On peut lui trouver un traitement qui évitera toute agravation de son état, mais je crains qu'il n'y ait  aucun moyen de réparer les lésions déjà existente.

 A l’infirmerie

Keiran : Jonas.

Jonas : Professeur

Keiran : C’est vrai que l’on me transfère ce soir ?

Jonas : Oui, oui on vous conduit dans un centre de soin mieux équipé pour vous prendre en charge.

Keiran : Ça y est je sais que tout est en place pour notre coup d’état

Jonas : Vraiment ?

Keiran : Oui les rebelles me tiennent informés (il voit le chef de la résistance), une fois qu’ils seront aux pouvoir on sera tranquille, ils détruireront la bombe et arrêteront les recherches concernant le naquadria définitivement.

 Jonas : C’est une bonne chose et se sera grace à vous

Keiran : Vous croyez réellement ?

Jonas : Oui c’est ce que je crois, vous avez sauvé le monde.

 

Fin

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Résistance
Shadow Play
Transcript by Sarae

Scene: 'Gateroom The alarm klaxon is heard and Carter and Hammond are descending the stairway to the control room as the gate is activated. Sam takes a seat at a terminal next to Sgt. Davis.

Sgt. Davis: "We're receiving a transmission sir. Audio only."

Hammond: "Let's here it." Garbled sound can be heard over the speakers.

Sam: "I'll see if I can clean it up."

Voice over speaker: "Please respond. Repeat, this is Commander Hale, chairman of the Kelownan Defense Council, calling Stargate Command. Please respond." Sam and Gen. Hammond look at each other.

Scene: Briefing Room SG-1 and General Hammond are seated at the conference table.

Sam: "At approximately 0700 this morning, we received a transmission from P2S-4C3."

Hammond: "The man identified himself as Commander Hale, Chairman of the Kelownan Defense Council."

Jonas: "Well, he's been promoted. When I left, he was undersecretary for military appropriations."

Sam: "Well, according to their commander, the Kelownan government wants to reestablish trade relations with Earth."

Jack: "I hope you diplomatically told him where to shove it."

Hammond: "It's not that simple, Colonel."

Jack: "They tried to frame Daniel."

Jonas: "I don't think it's fair to judge the entire population by the actions of a few scientists."

Teal'c: "The Kelownans are technologically inferior to Earth. They have little to offer."

Sam: "Except Naquadria."

Jack: "Which...doesn't work."

Sam: "The hyperspace drive on the X-302 didn't work. That doesn't mean we should give up. Naquadria is still our best bet for creating shields and weapons capable of repelling the Goa'uld. We need this."


Scene: SGC - Jonas' Lab


Teal'c: "The Kelownan delegation will arrive soon."

Jonas: "Yeah."

Teal'c: "Is there a problem, Jonas Quinn?"

Jonas: "I've just been, uh...so caught up in being a member of SG-1, I kinda forgot how this whole thing started."

Teal'c: "We have taken similar paths. I, too, was forced to betray all of that in which I had placed my faith."

Jonas: "I don't know if I can do it, Teal'c. I mean, they think that I'm a...a traitor."

Teal'c: "When I returned to Chulak after leaving the service of Apophis, I, too, was considered a traitor, Sholva, to my friends and family that I had left behind. In their eyes, I was dead."

Jonas: "It must have been hard for you to go back."

Teal'c: "What I did, I did for my people. In time, they came to understand this."

Jonas: "Well...I don't think my people are ever gonna have a chance to know the truth."

Teal'c: "Then you must draw strength in knowing that your cause is just...and one day your people will benefit from the sacrifices that you have made."

Scene: 'Gateroom A delegation of three has just stepped through the 'gate from Kelowna.

Hammond: "Welcome to Earth. I'm General Hammond."

Hale: "I'm Commander Hale. This is Ambassador Dreylock and Dr. Kieran."

Hammond: "This is Colonel O'Neill, Major Carter, Teal'c, and of course you know Jonas Quinn."

Jonas: "It's good to see you, Professor."

Kieran (ignoring Jonas): "General, I believe we have a lot to discuss."

Hammond: "Right this way."

All but Jack and Jonas leave the 'gateroom and head for the briefing room. Jonas does not move and Jack gives him a look from behind.

Jack: "Friend of yours?"

Jonas: "He was, uh, one of my teachers at University and then he recruited me into the Naquadria project. We've been working together side by side the last six years..."

Jack steps around Jonas to head toward the briefing room; Jonas follows.

Hammond (as all are finally around the conference table): "Please, sit down." (All take a seat.) "I must admit that we were a little surprised to hear from you given the circumstances of our last encounter."

Dreylock: "I'm sure we all regret what happened, but I don't think anything was said or done to damage relations between us irreparably."

Jack: "You accused a member of my team of sabotage to cover up your own incompetence."

Hale: "And you received stolen goods and are harboring a traitor."

Dreylock: "Perhaps it would be better if we focused on the matter at hand."

Hammond: "Which is what, exactly?"

Dreylock: "For several years, an uneasy peace has resulted from the rivalry between the three major powers on our planet - Kelowna, Tirania and the Andari Federation. All of that is about to change."

Hale: "According to our foreign intelligence service, the Tiranians and the Andaris are about to sign a non-aggression pact. This would leave us in a very vulnerable position."

Jack: "I'm just curious...what made you think we would care?"

Kieran: "We still have something that you want, Colonel...Naquadria."

Dreylock: "In fact, thanks to recent discoveries...we have a considerable surplus."

Kieran: "We know that you're decades ahead of us, technologically. In the field of jet propulsion alone, you could provide us with a significant strategic advantage."

Sam: "You want us to give you military technology."

Hale: "Without it, Kelowna faces annihilation."

Teal'c: "You are assuming they intend to attack."

Hale: "The treaty is an obvious prelude to war. If we wait for them to make the first move, we won't stand a chance."

Jack: "See, we've been down this road before..."

Sam: "Uh, on a previous off-world mission, we encountered a race known as the Eurondans. They were losing a war and they offered us technology in exchange for our help. We then discovered that they were guilty of attempted genocide."

Dreylock: "I hardly think this situation compares. All we want is to protect our people."

Hammond: "I understand, but given our past experience, we are reluctant to interfere in the affairs of another planet."

Dreylock: "According to Mr. Quinn's original report, you regularly interfere in the affairs of a race known as the Goa'uld."

Jack: "Well, that's...a little different."

Sam: "The Goa'uld enslave millions of people across the galaxy."

Hale: "If you were to provide us with the means for a quick and decisive victory, you could potentially save hundreds of thousands of lives. If not, we would have no choice but to fall back on our last resort."

Dreylock: "Dr. Kieran and his team have successfully tested a Naquadria bomb. It's destructive power was beyond all expectations. If you do not help us, we will have no choice but to use it."

Scene: Jonas' Lab

Teal'c: "Do you believe the Kelownans are truly facing annihilation?"

Jonas: "Just before I left, we did a detailed projection based on this scenario. We calculated that the combined enemy forces would achieve total air superiority within the first five weeks of the war."

Sam: "So if the Kelownans are gonna to use the bomb, they'll have to do it fast."

Jonas: "They're probably considering a preemptive first strike."

Jack: "Really?"

Jonas: "Colonel, I helped research this report. If they stick with conventional weapons, we are looking at a complete collapse of their entire military within six months."

Sam: "Can't they negotiate? I mean, what are they fighting for anyway?"

Jonas: "Well, there's a thousand different grievances that go back generations. The last major conflict we had was 20 years ago...nothing was resolved. The only difference is that in the past the Tiranians and Andaris hated each other more than the Kelownans."

Jack: "Apparently, they got over it."

Jonas: "Oh it's a marriage of convenience. Sooner or later they'll turn on each other, but by then it'll be too late for Kelowna."

Jack: "Jonas...you're a member of SG-1 now. Your priorities have changed." Jonas nods his head.

Scene: General Hammonds Office

Jack: "You wanted to see me, sir?"

Hammond: "The Joint Chiefs are meeting in an hour. They're going to want me to give them a recommendation."

Jack: "We can't do it, sir."

Hammond: "You don't think we should help them defend themselves?"

Jack: "I have nothing against them defending themselves but...how do we know they'll stop there?"

Hammond: "You sound like Dr. Jackson..."

Jack: "We spent some time together..."

Hammond: "But I have to wonder if this doesn't have more to do with your own personal distaste for the Kelownans..."

Jack: "Possibly, sir..." Jack is interrupted by alarms klaxons.

Voice over speaker: "Unscheduled off-world activation!"

Scene: Control Room Jack and Hammond arrive and look out at the 'gateroom.

Hammond: "Sgt.?"

Sgt. Davis: "We're receiving a signal, sir. It's the Kelownans."

Hammond: "Open the iris."

Jack and Hammond head down to the 'gateroom as Dr. Keiran steps through the 'gate.

Hammond: "Dr. Kieran..."

Kieran: "I apologize for Ambassador Dreylock and Commander Hale. They were called to an emergency cabinet meeting. The non-aggression pact was signed an hour ago."

Hammond: "My superiors will be meeting soon to discuss your situation."

Keiran: "In the mean time, I'd like to speak to Jonas Quinn."

Scene: Jonas' Lab

Kieran: "Jonas..."

Jonas: "Professor...uh, I didn't know that you were back."

Kieran: "So this is where you're working now."

Jonas: "Yeah...when, uh, when I'm not off world." (Jonas moves a stack of books and papers off a chair and gestures toward the newly emptied chair.) "Please."

Kieran (sitting): "Off world...you must have seen some incredible things."

Jonas (smiling): "Yeah...you have no idea..."

Kieran: "Well, you were always a dreamer, Jonas...but, of course, some of us had to stay behind to deal with reality."

Jonas: "Well, I had to leave. I mean, these people have a much better chance of doing something useful with the Naquadria than we ever had."

Kieran: "What good is that to Kelowna?"

Jonas (frustrated): "Well, if they can master shield technology, they'll share that with us."

Kieran: "They won't even share their most basic military hardware."

Jonas: "That's because you come to them as a representative of only one nation. What the people on our planet need to do is to get over their differences and to unite."

Kieran gets up and quickly closes the door to the lab. He walks back to face Jonas.

Kieran: "Do you really believe that?"

Jonas: "Of course."

Kieran: "Then come with me now...and we could make it happen."

Jonas: "What are you talking about?"

Kieran: "I couldn't say anything before because the other two are not part of the organization...the resistance. I'm a member of an underground network, Jonas. We've infiltrated every level of government, the civil service, even the military. We intend to stop our leaders before they take us to the brink of destruction."

Jonas: "You're talking about a coup."

Kieran: "When the time is right...but we need your help."

Scene: Jonas' Lab

Jonas: "This is insane. I mean your telling me that you're part of a secret organization that is going to seize power from the government."

Kieran: "That's right."

Jonas: "You're going to get yourself killed."

Kieran: "On the contrary...this is our best chance for survival. There's wide-spread discontent with the government's hard-line war policy. That's true in Tirania and with the Andari Federation as well. The people of all three countries are sick of this never-ending conflict, but their leaders have stopped listening to them."

Jonas: "You really think you can succeed?"

Kieran: "I was at the first test of the Naquadria bomb. I saw the destruction. I've been having nightmares about it ever since. We have to succeed."

Scene: Briefing Room SG-1 and General Hammond are around the conference table again.

Hammond: "When are they going to move against the government?"

Jonas: "I don't know, but if they intend to prevent a war, they're gonna have to do something fast."

Teal'c: "That will not prevent their enemies from attacking."

Jonas: "According to Dr. Kieran, there's popular support for a negotiated settlement in all three countries. Now they believe that if the resistance can seize power in Kelowna this will compel the other governments to come back to the table or risk similar uprisings. At the very least, they'll be too busy dealing with internal discontent to launch an attack."

Sam: "If they can pull it off, we might have a more viable trading partner."

Jack: "We need a lot more intel before we proceed with anything."

Hammond: "The Pentagon has authorized SG-1 to return to the planet and offer the Kelownan government non-military technology in exchange for Naquadria."

Jack: "They'll never go for it."

Hammond: "Maybe not, but we have to explore every avenue. In the meantime I want you to make contact with the resistance and determine their strength, their numbers and their chance for success."

Scene: 'Gateroom Dr. Kieran is waiting in the room as Jonas, Sam, Teal'c come in.

Kieran: "Are you ready to go home?"

Jonas: "Well, I'm not expecting a parade."

Kieran: "Not everyone in Kelowna thinks you're a traitor. After you left, all of us working on the Naquadria project began to question what we were doing. You opened our eyes."

Jonas: "Anyway, it's just temporary. If I stay a minute after the negotiations are finished, I'll be arrested for treason."

Kieran: "That will all change after the resistance takes power."

Jack enters the room at that moment.

Jack: "All right. Let's move out."

Scene: Kelowna SG-1 are in a conference room with a large table (not unlike the briefing room - minus the computers). Dreylock, Hale, and another come in to join them.

Dreylock: "Hello again. I apologize for the delay but...these are difficult times for us. May I present First Minister Valis? Colonel O'Neill, Teal'c, Major Carter..."

Valis: "...and Jonas Quinn. It's good to see you again, Jonas."

Jonas: "Thank you, sir."

Valis: "Shall we?" (All take a seat around the table.)

Dreylock: "Have you spoken with your superiors?"

Jack: "Why yes we have...they send their best."

Sam (after realizing that Jack has no intention of continuing): "We've been authorized to continue with the trade negotiations."

Valis: "Excellent."

Sam: "Before we continue...uh, there's something I'd like to clarify. Back on Earth, Ambassador Dreylock referred to recent discoveries leading to a surplus of Naquadria."

Valis: "Yes, our archaeologists have discovered a series of mine shafts beneath the original site. We've managed to extract and process a considerable amount."

Sam: "How much?"

Valis: "I thought you might be interested in the figures so I had it converted to your weight system. I believe it's something in the area of 300 pounds."

Sam (momentarily shocked): "Uh, that's an awful lot of dangerous material. If you like, I could take a look at your storage facilities. I might be able to offer some useful advice."

Hale: "That won't be necessary."

Valis: "It's purely a matter of safety. As Major Carter said the Naquadria is extremely dangerous and we'd hate for some sort of accident to happen."

Jack: "Mmm."

Teal'c: "Clearly you have more Naquadria than you require. What, precisely, are you asking for in return?"

Hale: "We need to start by addressing a serious imbalance in air power. Our enemies have superior numbers in both strategic bombers and long-range fighter escorts. Our only hope to counter them is to get our jet interceptor program off the ground."

Valis: "We've had some technical difficulties with the program, but we have managed to successfully test a few designs. We believe that with the help of Major Carter and a team of your engineers, we can have a combat-ready squadron in less than a month."

Jack: "Well, that's not exactly what we had in mind."

Sam: "We understand from Jonas that Kelownan medical science currently has little or no defense against bacterial infections. We're offering a series of drugs known as antibiotics. We estimate they could save up to 15,000 lives in the first year alone."

Valis: "That's a generous offer, Major, and under different circumstances, we might accept. But at the moment, we have more pressing needs."

Scene: Dr. Kieran's Lab

Dr. Kieran (rubbing his left temple): "So, how are the negotiations coming?"

Jonas: "Well, after four hours...the only thing we could agree on was to adjourn for the day."

Sam: "We're clear, sir, no bugs."

Teal'c: "I do not believe the Kelownans will settle for anything less than military technology."

Kieran: "They know how much you want the Naquadria and they think that eventually you're going to give them what they want."

Jack: "In the meantime, we need you to take us to this...resistance."

Kieran: "Well, it's not that simple. I don't get in touch with them, they get in touch with me."

Sam: "What exactly do you do for them?"

Kieran: "I keep them apprised of all the top-level research at the Academy of Science."

Jack: "Where do you meet them?"

Kieran: "They have a base of operations in an old warehouse by the freight yards. It's very heavily guarded."

Jack: "Take us there."

Kieran: "I can't. I'm not even supposed to go there myself unless I have a scheduled drop."

Jonas: "Professor..."

Kieran: "All right...I'll...I'll talk to them."

Scene: Night - the Kelowna Resistance Headquarters Dr. Kieran approaches a man.

Resistance Leader: "We weren't expecting you this evening, Professor."

Kieran: "I'm sorry. I needed to talk to you."

Resistance Leader: "This isn't a very good time to be taking risks. We've had reports that some members of the government are beginning to questions your loyalty. They've been watching you.

Kieran: "I wasn't followed."

Resistance Leader: "Is this about the delegation from Earth?"

Kieran: "Uh, yes, they want to meet with you."

Resistance Leader: "Well, how do you know they won't betray us to the government in exchange for Naquadria?" Kieran (rubbing his left temple again): "I don't think they would do something like that."

Resistance Leader: "You trust them?"

Kieran: "I trust...Jonas."

Scene: Kelownan Conference Chamber Jonas is escorted into the room by guards.

Jonas (nodding to Valis who is seated at the table on the other end of the room): "First Minister..."

Valis: "Come in." (He rises and nods to the woman who is behind Jonas. She closes the doors so that Jonas and Valis are the only ones in the room.) " I wanted a chance to talk to you Jonas...away from the negotiations." (Gestures toward the seat beside him.) "Please." (Jonas walks up and sits in the chair at the same time that Valis returns to his chair.) "It's difficult for me, Jonas, seeing you sitting across the table, acting as the representative of another planet."

Jonas: "It's not easy for me either...but I made my choices and I'm going to stick by them."

Valis: "I'm sure you thought you were...doing the right thing."

Jonas: "Oh, I know I did the right thing. Stargate Command is going to use the Naquadria to come up with technologies that may one day save this world from an enemy...you can't possibly imagine."

Valis: "You were one of the most...promising young men any of us had ever seen. Our people had such high hopes for you."

Jonas: "You're not the only one who was disappointed."

Valis: "I know that you think this is...the same old bad blood resurfacing again. Just...just another round of petty violence, but it's not. This time...this time, Jonas, we face total defeat."

Jonas: "Then get back to the negotiating table. Give up some land. You do whatever it takes..."

Valis: "You know how much the Tiranians and the Andaris hate each other. Do you really think that they overcame 200 years of prejudice just to get us to give up a little land? They mean to destroy us, Jonas. This is merely the first step in a fight for world domination and the Naquadria is the only advantage that we have...and that is where you come in, my friend."

Jonas: "I come in?"

Valis: "You're a man of unique talents, Jonas...and despite what you did, I know that it's not too late for you to serve your country. I'm offering you a second chance to do that."

Jonas: "If you're asking me to gather information about Earth technology, that's not going to happen. I will not betray my friends."

Valis: "On the contrary, I'm asking you to help a friend. Dr. Kieran hasn't been the same since you left. Unfortunately, the strain of completing the Naquadria project has...has taken its toll. Lately, his behavior has become increasingly...erratic."

Jonas: "How do you mean?"

Valis: "We're concerned that in his current state, he may be prone to errors of judgment. We want someone to...watch over him."

Jonas: "You mean spy on him?"

Valis: "He trusts you, Jonas, and he's still very important to us. If you do this, you will be granted a full pardon. You'll be reinstated into your position at the academy. Your life will resume as though none of this had ever happened. It's time, Jonas, for you to come home."

Scene: Dr. Kieran's Lab Dr. Kieran is leaning over a table, rubbing his forehead.

Kieran: "Oh, I'm tired."

Jonas walks in.

Jonas: "You've been under a lot of strain."

Kieran: "I can't concentrate anymore." (Begins rubbing both temples with his hands.) "I've got these headaches and my mind wanders."

Jonas: "It'll all be over soon."

Kieran: "Do you think I should take Colonel O'Neill and the others to meet the resistance?"

Jonas: "They can help."

Kieran: "I don't know if I trust them."

Jonas: "You trust me, don't you?"

Kieran: "Of course."

Jonas: "Don't worry, then." (Kieran looks at him wearily and nods slightly.) "Everything's gonna be fine."

Scene: Kelownan Conference Chamber - Daytime Negotiations are underway again.

Hale: "You have surface to air missiles that are capable of destroying enemy bombers before they reach our cities."

Jack: "Yes...we do, but we can't give 'em to you."

Hale: "It's purely a defensive technology."

Jack: "Yes...and then one day you take down enemy aircraft defending their cities and quite suddenly, yes, quite suddenly, they become not just defensive but O-fensive."

Teal'c: "Any superior defensive technology can ultimately be turned into an offensive advantage."

Dreylock: "But we are not the aggressors here."

Sam: "You said you wanted a quick and decisive victory. Now we can only assume that that means you intend to press any advantage that we give you."

Valis: "Yes...as a means of saving lives."

They are interrupted by a woman carrying a message.

Woman: "First Minister?"

Valis: "Excuse us a moment."

All three Kelownans get up from the table and congregate around the woman in a corner.

Jack (to Jonas): "This is proving quite fruitless." (Jonas shrugs.) "Have you spoken with your professor?"

Jonas: "No, I haven't seen him today."

Valis turns toward SG-1.

Valis: "We've just received intelligence that the Tiranians are massing their troops on our northern border."

Sam: "Have they broken off diplomatic relations?"

Dreylock: "Not yet."

Sam: "Well, then, there's still a chance. Maybe we could talk to them."

Valis: "You?"

Sam: "Well...Stargate Command has teams of skilled diplomats. It might help to have an objective third party at the table."

Valis: "No. I'm afraid that's impossible."

Sam: "Why?"

Hale: "That would require us to reveal the existence of the Stargate."

Sam: "Maybe that's not such a bad idea. Once they realize the kind of advancements they can acquire through peaceful negotiations, they may not be so eager to attack."

Dreylock: "You are asking us to reveal something to our sworn enemies that we have yet to admit to our own people."

Jonas: "Looks like it's time you did. Think about it. If everybody knew that this was just one in thousands of inhabited planets, don't you think that they would start focusing on their similarities instead of their differences?"

Valis: "That's a noble sentiment, Jonas. Of course, if it were that simple, I'm sure the existence of the Stargate would be public knowledge on Earth, as well. Isn't that right, Colonel?"

Jack: "Yeah."

Scene: Dr. Kieran's Lab A knock is heard on the door.

Kieran: "Who is it?"

Jonas: "Professor, it's me."

Kieran: "Jonas?"

Jonas: "Yeah, Professor, open up." (Kieran walks up and opens the door. SG-1 enter.) "Is something wrong?"

Kieran: "Ahh...it's Tomis. Tomis Leed, he's another one of the scientists on the Naquadria project."

Jonas: "Yeah. What's wrong with him?"

Kieran: "He was transferred over night. They cleaned out his office and they won't say where he went."

Sam: "Was he a member of the resistance?"

Kieran: "I recruited him myself. God, now I'm gonna get arrested."

Jonas: "No. We don't know that."

Kieran: "This is not the first time it's happened. About a month ago it was Dr. Silas. They said he was transferred as well and he hasn't been seen or heard from since. We were the three original members of the project. Now, I'm the only one left."

Jack: "All right...we're outta here."

Kieran: "You're leaving?"

Jack: "The negotiations are going nowhere, you're not helping us and quite frankly, you're...organization is about to be exposed."

Kieran: "Wait! We're gonna make our move in two days, but we need your help."

Teal'c: "What are you proposing?"

Kieran: "We're in a position to take every major government building in this city except one - this one. This is their most heavily guarded facility."

Sam: "Because of the Stargate."

Kieran: "That's right. But you people can come and go as you please. You could get a hundred armed men in here before anyone knew what happened. You could take the building from the inside and you wouldn't have to fire a shot!"

Jack: "Not a chance."

Kieran: "Think about it. If you want this coup to succeed, it has to be quick; it has to be as bloodless as possible. If we try to take the building ourselves, we'll get caught in a drawn-out fire-fight and the whole thing could dissolve into a civil war."

Jack: "Not my problem."

Kieran: "There's something else. Over the past three months, I've been smuggling small amounts of Naquadria into the resistance. We've built up a considerable stockpile. If you help us, it's yours. At least talk to them. I'll set up a meeting."

Scene: Kelowna Dr. Kieran is walking in an industrial area when he is grabbed from between buildings by Jonas.

Kieran: "Jonas...what are you doing here?"

Jonas: "You're being followed." (Jonas points down a narrow alley between buildings.) "This way."

Jonas leads Dr. Kieran until they come to the end of the building. Jonas holds out his arms to keep Dr. Kieran from going around the corner until he checks things out.

Jonas: "How far is it to resistance headquarters?"

Kieran: "It's just down that way."

Jonas: "Show me."

Suddenly, from behind them an armed man shouts: "You there! Don't move!"

Jonas and Dr. Kieran start running as a gunshot is heard. Jonas follows Dr. Kieran up a staircase, turning to fire defensive shots at the man following them. The continue to run until they are cornered. The man following them fires more shots and as Dr. Kieran ducks to avoid them, he slips from the platform they are standing on. Kieran is hanging from a bar.

Kieran: "Jonas!"

Jonas: "Professor!"

Jonas reaches for the Kieran, but Kieran's grip slips and he falls to the pavement below (about twenty feet). As the camera pans back up to the plat form, we see that no one is there.

Scene: SGC Infirmary Dr. Fraiser and General Hammond are looking down on Dr. Kieran, who is in a bed with this head bandaged, from the observation area.

Hammond: "What's his condition, Doctor?"

Janet: "Well, sir, he has a severe fracture to his left tibia, but it's the blunt trauma to the head that worries me. We'll keep him under observation for now."

Hammond: "Any idea how it happened?'

Janet (shakes head no): "According to the Kelownans, he was found lying in a deserted street. No one knows how he got there. Apparently Jonas was the one who convinced them he'd have a better chance of recovery with us."

Hammond: "Keep me posted."

Janet: "Yes, sir."

Scene: SGC Briefing Room Hammond and SG-1 are around the table again.

Hammond: "What, exactly, are the Kelownans saying?"

Jack: "Not much."

Sam: "They claim to have no knowledge of how Dr. Kieran was injured."

Teal'c: "And yet, he did have fear he was under threat from the government."

Sam: "Yeah, but if they suspected that he was some kind of rebel spy, they would never have let us bring him back here."

Jack: "His own people may have tried to take him out if they felt he had been compromised."

Hammond: "The question is, what do we do now? Do we go back to the table?"

Jack: "Sir..."

Jonas: "General..."

Jack and Jonas look at each other. Jack gestures for Jonas to continue.

Jonas: "...with all due respect, if we terminate negotiations now, we're going to be backing them into a corner. The way they see it, they'll have no other choice but to launch a preemptive first strike with the Naquadria bomb."

Jack: "Jonas...we're gonna have to do it sooner or later. We can't give 'em what they want."

Jonas: "Well, what about the resistance? If we can help the resistance seize power, we'll still get the Naquadria , plus we'll be saving millions of lives."

Jack: "Even if we wanted to, realistically, there's no way we could find them."

Sam: "Actually sir, that's not exactly true."

Hammond: "Major?"

Sam: "Well, if Dr. Kieran really did smuggle Naquadria to the resistance headquarters, I can track it."

Scene: Kelowna

Sam: "This is where they found Dr. Kieran." (She is holding a sensor device of some sort which is beeping.) "I'm picking something up. This way."

Scene: SGC Infirmary Dr. Kieran wakes up to see Jonas sitting next to him.

Jonas: "Professor?"

Kieran: "Jonas, where am I?"

Jonas: "You're safe."

Kieran: "We need to get to the resistance, they need our help." (He tries to sit up.)

Jonas: "It's all right, it's all right. Everything's going as planned. We'll be making contact soon."

Kieran: "We have to stop the First Minister from using the bomb."

Jonas: "We will. We will."

Kieran: "I never meant for it to turn out this way, Jonas. We were scientists. We thought we were pursuing knowledge. We had no idea what we were creating."

Jonas: "It's not your fault."

Scene shifts to General Hammond as he approaches Janet, who is sitting at a terminal in the Infirmary.

Hammond: "You have something, Doctor?"

Janet: "Yes, sir. These are Dr. Kieran's P.E.T. scans. It shows no sign of brain damage from the injury, but there is something else. These images are consistent with someone suffering from advanced schizophrenia."

Hammond: "Dr. Kieran's one of Kelowna's leading scientists. He's the head of their most top-secret project."

Janet: "I know, I can't explain it. The onset of this disease is extremely rare over the age of 35."

Hammond: "That would mean he's been functioning for at least 20 years without anyone noticing his condition."

Janet: "It's almost inconceivable."

Hammond: "What kind of symptoms are we talking about here?"

Janet: "Paranoia, delusions...possible even full-blown hallucinations."

Scene shifts back to Dr. Kieran and Jonas.

Kieran: "I'm glad you weren't there the day we tested the bomb, Jonas."

Jonas: "It must have been hard for you."

Kieran: "I'll never forget it. The ground shook, the air caught fire, the destruction was unimaginable."

The camera pans back to show a monitor of the bay where Dr. Kieran is lying as well as the bay through the observation windows. While we see Jonas sitting next Dr. Kieran in the observation window, there is no sign of Jonas in the monitor.

Scene: Kelownan Conference Chamber Commander Hale is pointing at a map and talking to First Minister Valis.

Hale: "The Tiranian central forces are located here. We'll move the third division and the reserves to this point."

Valis: "How long can we resist?"

Jonas walks into the room.

Jonas: "First Minister? We need to talk."

Scene: Sam, Teal'c, and Jack approach the warehouse where the resistance had been earlier in the show.

Sam: "In here."

We now see that it is really an abandoned place that has not been actively visited for a very long time.

Jack: "Carter, you sure?"

Sam: "Yes, sir. This is the place."

Scene: The abandoned Kelownan warehouse. Sam is using the scanning device, which is beeping faster. Jack and Teal'c are looking around.

Sam: "Over here, sir." (She lifts the lid of a crate to reveal several containers inside.) "Naquadria...a lot of it."

Scene: Kelownan Conference Chamber Jonas is standing, leaning on the conference table at the opposite end from Hale and Valis.

Hale: "We must defend ourselves."

Jonas: "You're going to use the Naquadria bomb, aren't you?"

Hale: "If Earth will not help us, we have no choice."

Jonas (as he walks up the side of the table, closer to them): "I wish you could see what I've seen. I have actually been on board a Goa'uld mothership. I've seen their destructive power. They can park in orbit and systematically annihilate every major city on our entire planet, regardless of who's Kelownan or Tiranian. To them we're all just potential slaves."

Valis: "Jonas, the Goa'uld haven't been here for a thousand years. What makes you think they would come back now?"

Jonas: "The Naquadria is a derivative of Naquadah, which is the very basis of their technology. It's literally in their blood. They can smell it. If you continue using it, I guarantee you, eventually, they will take notice."

Jack enters the room.

Jack: "Jonas...we're leaving."

Jonas (to Valis and Hale): "Just...wait."

Jonas walks back to talk quietly with Jack.

Jonas: "What happened?"

Jack: "Carter and Teal'c are back at the SGC already."

Jonas: "What about the resistance?"

Jack: "There is no resistance. It was all in his head...a fantasy."

Jonas (in disbelief): "That's impossible."

Jack: "This is from Fraiser...Dr. Kieran is schizophrenic. It might be a side effect of the research they've been doing here."

Jonas: "The Naquadria..."

Jack: "It's time to go home." (Jonas motions for Jack to wait just a moment and turns to go back to the other end of the table.) "Jonas..."

Jonas (to Valis and Hale): "What happened to Dr. Silas and Dr. Leed?" (Valis and Hale look at each other.) "They weren't transferred, were they?"

Valis: "They were taken to a government mental facility, Jonas."

Jonas (pointing, accusing): "You knew."

Valis: "No, we suspected. We had thought that Dr. Silas was a unique case, but when Dr. Leed began to exhibit similar behavior, we became concerned."

Jonas: "That's why you wanted me to keep an eye on him."

Hale: "We had to keep it quiet, so as not to alarm the other scientists. Their research is too important."

Scene: SGC Briefing Room

Janet: "As near as I can tell, it's a unique form of brain damage resulting from long-term exposure to Naquadria radiation."

Sam: "I went over the specs from the Kelownan bomb project. It looks like they never had proper shielding."

Hammond: "Is Jonas at risk?"

Janet: "No. I've already tested him. He's negative. My guess is, he didn't have enough exposure."

Hammond: "The Pentagon is eager to resume our own research on the Naquadria you found in the warehouse."

Janet: "That shouldn't be a problem, sir. I mean we are double-checking, but I think that our existing safeguards are sufficient."

Sam: "I sent a message to the Kelownans detailing the risk and offering our help to upgrade their facilities. Unfortunately, I haven't gotten any response."

Hammond: "In fact, we've heard nothing from the Kelownans since Colonel O'Neill and Jonas returned."

Teal'c: "They may well be at war by now."

Jonas: "What about Dr. Kieran?"

Janet: "With proper medication, we can keep his condition from deteriorating. Unfortunately, there's no way to reverse the damage that's already been done."

Scene: SGC Infirmary Jonas walks and sits next to Dr. Kieran's bed. This time he is really there.

Kieran: "Jonas..."

Jonas: "Professor..."

Kieran: "I hear I'm being moved today..."

Jonas: "Yeah. We're gonna to take you to a...facility that's better equipped to deal with your needs."

When the nurse leaves his side, Dr. Kieran leans into speak more quietly to Jonas.

Kieran: "I understand everything is in place for the coup."

Jonas: "Really?"

Kieran: "They're keeping me informed."

Dr. Kieran looks up and sees the Resistance Leader standing in the observation area. The Leader nods his head to Kieran. Jonas follows his gaze to look up at the observation area, but sees no one.

Kieran: "After they take power, the resistance is going to dismantle the bomb, and shut down the Naquadria project forever."

Jonas (smiles sadly and nods at Dr. Kieran): "That's good, Professor. They couldn't have done it without you."

Kieran: "Do you really think so?"

Jonas: "I know so. You saved the world."

End Credits



Source : Stargate fusion.

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
05.12.2016

L'épisode ?
05.12.2016

Le Survivor
05.12.2016

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (14:46)

Bon week end!

Chaudon (17:21)

Depuis début décembre, le quartier "Elementary" a un NOUVEAU SONDAGE ! Soyez nombreux pour voter !

Chaudon (17:22)

...Désolé, je me suis trompé d'HypnoRooms . Comment enlever mon précédent message ?

Sonmi451 (18:35)

En papotant ^^

Sonmi451 (18:35)

Mais moi j'ai du mal à écrire, y a un bébé

Sonmi451 (18:36)

qui veut l'ordinateur lol

Minamous (20:27)

L'HypnoGame Arrow commence dans 30 minutes et il reste des places, alors s'il y a des retardataires, n'hésitez pas à nous rejoindre

Minamous (20:28)

oups...je croyais que j'étais sur HypnoPromo, sory

Titepau04 (21:13)

Sonmiiiii!!! Tu es là??!!

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Minamous (20:28)

HypnoGame Arrow dans 30 minutes sur la citadelle, il reste des places, n'hésitez pas à nous rejoindre si vous voulez vous amuser avec nous

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play