VOTE | 227 fans |

#518 : Le Guerrier

Ecrit par : Peter DeLuise

Réalisé par : Peter DeLuise

O’Neill a des doutes sur un nouveau chef rebelle quand il constate qu’il envoie des jaffa en mission suicide. Surprenant ses amis, Teal’c se joint à une de ces équipes. Sa dernière mission à travers la porte des étoiles ?

Plus de détails

518 - Le guerrier

Sur une planète sous le contrôle des Goa'ulds, Teal'c et Bratac écoutent Katano, un jaffa qui essaie de convaincre les Jaffas de se rebeller contre les Goa'ulds. De retour au SGC, Teal'c et Bra'tac informe Sg-1 de la situation et leur propose de former une alliance avec les Jaffas rebelles.

Arrivé sur la planète, Sg-1 est accueillit froidement par un groupes de Jaffas et les informes qu'ils ont apportés de la nourriture et des armes. Sg-1 se dirigent alors vers la base des rebelles et Carter demande alors à Bra'tac s'il pourrait y avoir des Jaffas qui sont des espions pour les Goa'ulds mais Bra'tac est sur du contraire.

Sg-1 assiste alors à un entraînement mais lorsque le gagnant se prépare à donner le coup de grâce à son adversaire, O'neill arrête le combat, provoquant ainsi la colère des autres Jaffas. Un jaffa lance alors un défi à O'neill mais un jaffa les avertit que Katano est de retour.

Katano revient avec des Zat'n'ktel qu'il a volé sur une planète sous le contrôle des Goa'ulds. O'neill informe alors Katano qu'ils viennent formé une alliance et qu'ils apportent de la nourriture et des armes mais Katano leur dits que les armes terriennes sont trop primitives.

O'neill demande alors à Carter de leur faire une démonstration qui Katano et les autres Jaffas totalement bouche bées. Ceux-ci acceptent alors avec modestie les armes offertes par Sg-1. Sg-1 et Katano retourne à la base pour discuter de l'alliance. O'neill et Katano ont quelques problèmes à s'entendre avec les règlements qu'impose Katano mais Bra'tac réussi à calmer la situation.

Dans une tente, Teal'c et un autre Jaffa parle de la libération des Jaffas. Dans leur tente, O'neill, Jackson et Carter parle de leur opinion sur Katano et se prépare pour le combat du lendemain. Katano, Sg-1 et des Jaffas tentent une embuscade à un convoi Goa'uld. Lorsque le convoi est arrêté, Katano s'avance vers les Jaffas ennemis et leur demandent de se rebellés contre les Goa'ulds.

Ceux-ci acceptent et tout le groupe retourne sur la base des Jaffas rebelles. Sg-1 et Katano ont alors un petit accrochage lorsque celui-ci envoie des Jaffas sur une mission suicide pour faire sauter une bombe enrichi avec du Naquadah sur une planète sous le contrôle des Goa'ulds.

Sg-1 décide alors de rompre l'alliance et de retourner sur la Terre, mais lorsque O'neill avertit Teal'c sa décision, celui-ci l'informe qu'il veut rester pour combattre aux côtés de Katano. Katano envoie alors Teal'c part la Porte des étoiles pour que celui-ci aille tuer le maître Goa'uld Yu.

Sur la planète, Teal'c est capturer et amené devant Yu qui décide de lui laisser la vie sauf et de le renvoyer sur la planète des Jaffas rebelles, mais lui dit qu'il y a quelque chose qu'il doit savoir. Sg-1 s'apprête à partir lorsque Teal'c revient et part en courant pour aller affronter Katano car Yu l'a informer que ce Katano est un traître et qu'il veut éliminer tous les Jaffas rebelles d'un seul coup.

Teal'c lance alors un défi à Katano et le combat commence. Teal'c est sur le point de mourir et Katano lui souffle à l'oreille qu'il est le Goa'uld Imhotep. Lorsque Katano/ Imhotep s'apprêtent à donner le coup de grâce à Teal'c celui effectue une dernière manoeuvre et tue Katano/ Imhotep en l'enfourchant avec une réplique de lance Goa'uld.

Teal'c informe alors les Jaffas rebelles que des vaisseaux de Yu vont arriver pour les éliminer et qu'ils doivent s'enfuir. Les vaisseaux de Yu commencent alors à bombarder la planète et Sg-1 accompagnés des Jaffas ce sauvent par la Porte des étoiles. Bra'tac informe Teal'c et les Jaffas deviendront libres, mais que ce n'est pas aujourd'hui.

Le Guerrier

 

 Dans un village Jaffa, sur une planète

 

K’tano: Je m’appelle K’tano, j’ai été le garde suprême d’Imhotep, ce faux dieu, un faux dieu que j’ai tué de mes propres mains. Aujourd’hui, je suis libre. Oui, je suis un jaffa libre. Si vous rassemblez ici, c’est que vous voulez connaître cette liberté. Si vous êtes venu ici m’écouter, c’est parce que vous devait savoir intuitivement que les, les goa’ulds ne sont pas des dieux.

La foule l’acclame.

K’tano: Cela dit, je ne peux pas être seul à combattre mais, c’est tous ensemble que nous formerons une armée de guerrier. Le temps viendra où nous aurons des armes et suffisamment de nourriture et de boissons pour que nous tenions assez longtemps pour aller jusqu’à la victoire. Mais jusque là, nous avons toujours notre liberté. Nous avons aussi nos frères et nos sœurs, je ne dis pas que les choses seront facile. Nous devrons savoir nous sacrifier mais, pour ceux d’entre nous qui mouront, au nom de la liberté, leur âme rejoindra Kheb, le royaume de la liberté éternelle. Mais d’ici là, si vous recherchez la liberté, si vous cherchez protection et asile, sachez tous que cette planète est un havre de protection, vous êtes à kalma. Je déclare que ce monde est celui de la liberté pour tous les jaffas. Ne laissons aucun goa’uld nous contester ce droit car l’heure est venue pour tout le jaffas de revendiquer la place qui leur est dû parmi les étoiles, comme des guerriers vivants mais, qui seront mourir en guerrier libre.

La foule l’acclame.

Brat’ac (à Teal’c): Qu’est ce que tu en dis ? Ne serait-il pas l’instrument de notre délivrance ?

 

Générique

 

Au SGC

Jack: Délivrance, vous avez une idée de ce qui est arrivé aux personnages de ce film ?

Brat’ac: Non, aucune.

Général Hammond: Maître Brat’ac, vous rendez-vous compte de l’importance de votre demande ?

Brat’ac: Oui, je m’en rends compte. Cela dit le résultat d’une telle alliance serait parfait.

Général Hammond: Teal’c ?

Teal’c: Beaucoup de nos alliés se sont désistés, général Hammond. Les Tollans sont définitivement détruit, les Tok’Ra sont devenus très fragile. K’tano nous offre une armée.

Sam: Une armée qui a besoin de nous, bien sûr.

Teal’c: Les jaffas n’ont-ils jamais aidé votre cause ?

Sam: Je vous en prie, je ne veux pas que vous vous mépreniez, j’avoue que Brat’ac et vous avaient fait pour nous bien plus que nous l’exigeons. Et vous deux, vous m’avez sauvé la vie une douzaine de fois au moins, ce qui fait que je ne veux pas dire que….

Jack: Ce qu’elle veut dire c’est que si ce garçon est venu nous trouver c’est qu’il doit être désespéré.

Daniel: Attendez, il faut peut être sous estimer cette opportunité. N’oublions pas qu’une armée de jaffa est en train de défier la super structure des goa’ulds et ça pourrait inspirer tout les jaffas de l’univers, dont l’existence deviendrait une menace pour les goa’ulds.

Sam: Je suis sûr que les goa’ulds ne sont pas du genre à rester là sans rien faire.

Teal’c: C’est évident, ce qui rend la demande de K’tano très urgente.

Brat’ac: Son arme repose sur une diversité de système seigneuriaux et elle augmente à la suite de chaque raid qu’il fait. Mais, une armée ne survit pas grâce à son seul courage.

Général Hammond: Docteur Jackson, que pouvez-vous nous apprendre sur cet Imhotep. C’est la première fois que j’entends son nom.

Daniel: Eh bien, au cours de la troisième dynastie dans l’Egypte ancienne, Imhotep fut connu, entre autre, pour avoir bâti les premières pyramides. Plus tard, il faut déifié par les anciens égyptiens, en revanche, les goa'ulds, d’après ce que je sais, il n’a jamais pu affirmer sa puissance.

Général Hammond: Il n’a jamais eu un système seigneurial ?

Daniel: Non, je crois qu’Imhotep n’a sûrement été qu’un obscure goa’uld, qui venait de la planète aux eaux stagnantes.

Sam: Ce qui explique que K’tano ai pu réussit à survivre.

Jack: Oui, il sortait de nul part.

Daniel: Ce qui va nous permettre de gagner du temps si on refuse de l’aider un peu. Les goa’ulds le considère que c’est une véritable menace et s’en est une.

Brat’ac: Imhotep a peut être était un tout petit goa’uld mais K’tano est un fantastique meneur d’homme. Je le crois suffisamment audacieux pour conduire son armée de rebelle à la victoire sur ceux qui voudrai nier notre liberté.

Général Hammond: J’ai déjà demander qu’on fasse préparer des vivres et des médicaments pour qu’on les leur apporte. Seulement, il faut encore qu’on discute de certains détails, sur ce que doivent être les armes ainsi que les quantités.

Brat’ac: Votre arme envoyant des projectiles s’est révélé particulièrement efficace.

Jack: Le p90 ou le mp5 ou l’espace12.

Brat’ac: Pour plusieurs centaines de guerriers.

Général Hammond: ça commence à faire beaucoup.

Teal’c: Général Hammond, je propose que nous n’envoyions que peu d’arme comme gage de nos bonnes intentions.

Jack: Nous leur sommes redevable jusque qu’une certaine limite.

Général Hammond: Entendu, alors vous y allez.

 

Dans la salle d’embarquement

Brat’ac: O’Neill, il faut que vous sachiez que certains des jaffas que nous allons voir, vous les avez peut être déjà rencontré au combat.

Jack: Ouais, j’y avais pensé.

Brat’ac: Ils ont une bonne mémoire, vous savez.

Jack: ça tombe bien parce que c’est pas mon cas. Oui, enfin, non , je plaisante.

Général Hammond: Maître Brat’ac espérons que votre foi en cet homme ne sera pas mal placé.

Brat’ac: J’en mettrais ma main au feu, général.

Jack: A mon avis, il y mettra les nôtres aussi.

 

Sur la planète

Brat’ac: Je suis maître Brat’ac de Chulak. Je suis venu en compagnie de guerrier de la Tauri.

Jack: Salut les gars.

Brat’ac: Tek’ma’te.

Daniel: ça veut dire ami soit le bienvenue, savoir qu’on vient en paix.

Teal’c: Rak’nor.

Rak’nor: Teal’c. Tek’ma’Te, je vous présenté Teal’c, celui qui est le premier m’a donné le goût de la liberté. C’est bien grâce à toi que je suis là. Tek’ma’te.

Daniel: Tek’ma’te, c’est une marque de respect.

Jack: ça va.

Daniel: Je vous traduis.

Jack: ça m’est égal.

Daniel: D’accord.

Rak’nor: Ces gens sont parmi les plus grands guerriers de la Tauri, Daniel Jackson, le major Carter et leur chef, le colonel O’Neill. Tek’ma’te.

Jack: A vous aussi.

Rak’nor: A vous aussi. Vous êtes venu voir K’tano ?

Brat’ac: En effet.

Rak’nor: Il est en mission, il ne devait pas tarder. Qu’est ce c’est que ça ?

Teal’c: Une première cargaison pour vous.

Jack: Nous avons là des vivres, du matériel, et surtout, Carter, des armes.

Un jaffa: Quoi ! C’est ça leurs armes ?

Un autre jaffa: C’est nul ces trucs là c’est archaïque.

Jack: Qu’est ce qui a ?

Rak’nor: Nous apprécions votre geste mais ils espèrent que vous apporteriez des armes comme les nôtres, des zat’nik’tel, des vrais armes.

Jack: Vous trouvez qu’elles ne sont pas vraies ?

Rak’nor: C’est pas grave, ami. Venez, vous allez voir comme nous sommes nombreux.

Brat’ac: Vous voyez O’Neill, à une époque ces jaffas étaient des ennemis jurés car chacun servait des dieux différents. Aujourd’hui, ils travaillent en harmonie.

Rak’nor: Notre nombre augmente avec les campagnes gagnés.

Sam: Mais, vous êtes sûr de gagner chaque nouvel arrivant à votre cause ? Enfin, ce que je veux dire, c’est que n’est-il pas possible que certains de ces nouveaux jaffas ne restaient pas loyaux à leur dieu et n’agissaient en espion au sein de vos rangs.

Brat’ac: Un bon guerrier, ayant l’expérience de K’tano sait voir au plus profond de l’âme d’un autre jaffa et ressent son allégeance.

Jack: C’est baser sa confiance sur peu de chose.

Daniel: C’est comme la notre envers Brat’ac quand Teal’c a subit le rite de Mal’Sharaan.

Brat’ac: Je l’avais lu dans son cœur et je savais qu’il ne vénérait plus Apophis.

Jack: C’est relativement différent dans ce cas de figure.

Brat’ac: Nos orientations sont aussi différentes à vos yeux, acceptez-les.

Ils visitent le camp.

Rak’nor: Cette discipline s’appelle Mas’ta’ba, tout les jaffas d’Imhotep doivent parfaitement la maîtriser. Aujourd’hui, nous l’imposons aussi aux nôtres.

Teal’c: Des bal’chak, à quoi ça vous sert ?

Rak’nor: Nous n’avons rien d’autres, il n’y a pas assez d’arme pour tout le monde.

Brat’ac (à un guerrier qui s’entraîne): Ne frappe pas si fort.

Rak’nor: Le jeune guerrier en noir s’appelle Tar’ak.

Tar’ak: Tek’ma’te, maître.

Brat’ac: Si je peux me permettre, ton arme est équilibré mais l’adversaire ne l’est pas. Il perd cet équilibre, tu vois, il devient vulnérable à toutes contre attaques. Et, si toi, tu parviens à trouver un équilibre en combattant, tu pourras survivre et cet équilibre te profitera dans la vie.

Rak’nor: Pardonnez-moi maître, mais K’tano nous enseigne qu’il faut qu’on se batte, en ayant pour seul but la victoire, au détriment de notre propre survie.

Brat’ac: Montrez-moi.

Deux jaffas se battent.

Jack: Eh, tout doux, tout doux, en douceur.

Brat’ac: Laissez-les se battre.

Jack (intervient dans la combat): Qu’est ce que tu allais faire ?

Tar’ak: ça c’est l’entraînement.

Jack: Eh bien, d’où je viens, je peux te dire que ça s’appelle se battre comme des chiffonniers.

Teal’c: Le symbiote du vaincu le remettra de ces blessures, O’Neill.

Rak’nor: K’tano enseigne que nous devons être prêt à mourir si nous voulons avoir notre liberté.

Jack: Et si tout le monde meurt, elle va se réduire votre armée, ce qui est légèrement stupide.

Un jaffa s’énerve.

Jack: Quoi, qu’est ce qu’il y a ?

Teal’c: Vous avez insulter notre façon d’agir et il vous lance un défi.

Le jaffa: Tek’ma’te.

Jack: Oui, attends, on va en rester là, c’est mieux. Je suis venu vous aider.

Un autre jaffa (au loin): K’tano est de retour.

Tout le monde s’en va.

Jack: Eh, où est-ce qui vous tous ?

La foule acclame K’tano.

Jack: Dites, on n’a jamais un tel triomphe nous quand on revient.

K’tano: Jaffa, aujourd’hui, trois de nos compagnons sont tombés, au nom de notre future liberté. Ils ont combattu avec courage les forces de Zipacna. Ils sont morts bravement et ils ont gagné, de ce fait, leur place à Kheb. Mais, nous avons pu grâce à eux, récupérer une partie des armes, qui fait la puissance de nos ennemis.

La foule acclame K’tano.

Jack: C’est ça, leurs vraies armes ?

K’tano: El’mel’tiak

Brat’ac: Tek’ma’te.

K’tano: Je suis flatté, maître Brat’ac. Ya’dou'you'a'rick co'mak, gloire à celui qui a tué ces faux dieux, ainsi qu’à ses frères venus de la Tau’ri, qui ont su tué Râ, Hathor, Seth, Heru’ur, Sokar, Cronos et Apophis.

Jack: Dites donc, j’ai l’impression que vous vous tenez au courant, colonel Jack O’Neill.

K’tano: Je connais bien votre nom, maudis de tout bon goa’uld. Imhotep, lui-même disait que vos jours étaient comptés.

Jack: Oh, ça ne fait rien, tant que celui qui les compte, ne compte pas trop rapidement.

K’tano: Et puis, grâce à vous, les armées des grands maîtres peuvent aujourd’hui rejoindre les rangs de la rébellion. Nous vous en remercions.

Jack: Tek’ma’te, K’tano. Nous vous proposons aussi une alliance.

K’tano: Alors, vous êtes les bienvenus.

Daniel: Nous apportons aussi des vivres pour votre peuple.

K’tano: Gloire.

Jack: Ainsi que, bien sûr, des armes.

K’tano: Des armes de la terre ? Ne vous vexez pas, ami mais vos armes sont un peu primitives en comparaison des nôtres.

Jack: Carter, je crois qu’une petite démonstration s’impose.

Sam: On appelle cette arme le p90, elle possède un chargeur à chargement par le haut, contenant des balles chemisées de telflon et une puissance de feu, qui peut atteindre les neuf cents coups par minute.

Jack: Qui sait parmi vous se servir de nos armes ?

K’tano: Je crois que Rak’nor est l’un de nos meilleurs tireurs.

Jack: Cette cible, Carter, doit se situer à soixante, soixante-dix mètres ?

Sam: ça doit être ça, mon colonel.

Jack ( à Rak’nor): Après vous.

K’tano: Très bien, tai kri.

Jack: Deux sur trois, ah oui, c’est pas mal, Carter.

K’tano: Une femme.

Teal’c: Le major Carter est un formidable soldat.

K’tano: Oui, je n’en doute pas.

Jack: Non attendez, une petite seconde. Eh, vous, le gros avec la jupe, allez donner un peu de ballant à la cible, plus fort. Très bien, écartez-vous. Quand vous voulez, major.

Sam fait la démonstration.

Jack: Eh, major, veuillez monter comment on l’utilise au coup par coup. Ceci est une arme de terreur, elle est faite pour intimider l’ennemi. Ceci (en montrant son arme) est une vraie arme de guerre, faite pour tuer votre ennemi.

Sam: Capable d’éliminer celui-ci efficacement cinq fois plus vite que je viens de vous le démontrer.

 Jack: Nous l’avons utilisé au cours de toutes les échauffourées que nous avons eu avec les goa’ulds et les jaffas qui les servaient. Ceux d’entre vous qui ont eu à nous affronter et qui ont survécu, ils seront se reconnaître savent très bien de quoi je parle.

K’tano: Nous acceptons vos présents avec gratitude et humilité. A présent, allons célébrer cette nouvelle alliance.

Jack: C’est une bande de joyeux fêtards.

Sam: Oui, mon colonel.

 

Dans la tente de K’tano

K’tano: Vos armes sont formidable, c’est certain, mais elles se vident plus vite que les nôtres.

Sam: Que faites-vous des chargeurs ?

K’tano: Vous les fournissez gratuitement ?

Daniel: C’est justement le but de l’alliance.

K’tano: Qui vous place dans une position de supériorité sur nous.

Jack: Comment ça ?

Teal’c: Si K’tano ne fait pas exactement ce qui sera convenu, vous pouvez le priver de munitions.

Jack: Alors, tout d’abord, Teal’c, puisque vous êtes l’un des membres de sg1, vous devriez utiliser le pronom nous et pas vous. Ensuite, nous ne vous priverons de rien. Nous vous offrons ce que nous avons de mieux, cela dit vous avez encore la possibilité d’accepter ou de la refuser.

K’tano: Voyez-vous c’est dans le seul intérêt de mon peuple que je tiens à soulever ces points.

Jack: Votre peuple ?

K’tano: Chacun d’entre nous a le droit de dire mon peuple.

Teal’c: D’ailleurs, je l’ai souvent dit.

K’tano: Colonel O’Neill, la peur que j’éprouve me rend bien plus fort.

Sam: Oui, vous êtes à la tête d’une armée.

K’tano: Et je la guide mais, chaque soldat qui la compose a le droit d’affirmer jou’ma’c’kou.

Daniel: Prendre la direction des choses.

Teal’c: Pour faire valoir son opinion sur un combat à mener et son droit à l’engager.

Jack: Jusqu’à la mort, je suppose.

K’tano: Mais, bien sûr.

Jack: Bien sûr. Oui, eh bien moi, là d’où je viens, je peux vous dire qu’on fait les choses différemment.

K’tano: Vous voudriez que nous changions nos habitudes pour nous rapprocher des vôtres ?

Jack: Je n’ai pas dit ça mais, si c’était un effet de votre bonté…

Brat’ac: K’tano, Colonel O’Neill, j’ai toujours formé l’espoir que nous apprenions de nos différences, qu’elle nous lient plus les uns envers les autres, qu’elles nous rendent plus fort.

K’tano: Ce sont des paroles de sagesse, maître Brat’ac.

Jack: Ouais, grande sagesse.

K’tano: Demain, nous serons beaucoup plus lié au combat. Connaissez-vous le grand maître Nirrti ?

Jack: Oh oui.

K’tano: Demain, nous allons nous emparer du matériel destiné à un bataillon de jaffa de Nirrti. Venez avec nous.

Jack: Si nous le faisons, qu’est ce que nous avons à en retirer ?

K’tano: Je vois que vous parlez toujours à bon escient, O’Neill.

Jack: Ben oui, c’est pourquoi parfois, il m’arrive d’être muet.

K’tano: On partagera les bénéfices.

Jack: Pourquoi pas. On aime bien nous.

K’tano: Teal’c m’a informé que vous aviez besoin de quelques heures de sommeil. Je vous en prie, reposez-vous.

Jack: C’est trop gentil.

 

Dans un autre tente

Teal’c: Sha’met.

Rak’nor: Sha’met. Tu t’es décidé à te joindre à nous ?

Teal’c: Il faut que K’tano me le demande.

Rak’nor: Il va le faire. Tu auras la place de chef au sein de la nation jaffa.

Teal’c: Depuis longtemps, je rêve que les jaffas seront libres un jour, j’ai bien peur que ce jour ne soit bien plus éloigné que K’tano le croit.

Rak’nor: Nous avons tellement progressé grâce à toi. K’tano n’aurait jamais pu lever une telle armée si tu n’étais pas intervenu.

Teal’c: Oui, peut être.

Rak’nor: Et nous allons être plus fort avec l’alliance passée avec les terriens.

Teal’c: Je n’en suis pas si sûr. Les façons de procédés de K’tano sont difficile à comprendre pour les terriens.

K’tano: Nous devons gagner notre liberté avec ou sans eux.

Teal’c: K’tano, pardonne-moi.

K’tano: Je n’ai rien à te pardonner.

Teal’c: Je ne parle pas pour O’Neill.

K’tano: Ce que tu as dit est vrai. Ils sont différents, cynique le plus souvent et O’Neill plus que les autres.

Teal’c: Ce sont mes amis, pourtant.

K’tano: Quant à nous, nous sommes tes frères. Je ne suis pas stupide, vois-tu, je sais que les terriens sont puissants et que cette alliance pourrait nous renforcer mais, je n’ai pas l’intention d’abandonner notre identité, ni pour un humain, ni pour un goa’uld.

 

Dans l’autre tente

Jack: Je suppose que Teal’c va passer la nuit avec ses nouveaux copains.

Daniel: Oui, il doit trouver une certaine qualité dans leur mode de vie.

Jack: A votre avis ?

Sam: A propos de K’tano ?

Jack acquiesce.

Sam: Il faut reconnaître qu’il a une présence, ceux qu’ils suivent sont presque des fanatiques.

Jack: Voir plus.

Daniel: Il sait comment les rendre redoutable. Les anciens seigneurs féodaux japonais prétendaient que la discipline qui permettait d’être indifférent à la mort était un outil très efficace au combat.

Jack: Qu’est ce que c’est que ce Jo’mo’si’kou ?

Daniel: Jou’ma’c’kou

Jack: Enfin, il apprécie que chacun de ses soldats est envie de le défier.

Sam: K’tano a su rassembler des jaffas appartenant à six système seigneuriaux différents. Finalement, il ne doit pas être si mal.

Jack: Oui, mais ils n’ont pas peur de se sacrifier et ça, ça me pose problème.

Daniel: Vous avez un problème avec la mort ou vous avez un problème avec le fait que ça leur en pose pas à eux ?

Jack: Eh ben, les deux, je dirais. Tâchez de dormir, nous avons un combat à livrer dans la matinée.

 

Le lendemain matin, sur une autre planète

K’tano: Kri,vous êtes encerclé, laissez tomber vos armes à terre.

Combat

Jack (en voyant K’tano se diriger vers les jaffas ennemis): Eh !

Rak’nor: Il ignore ce qu’est la peur.

Jack: Oui, mais pas ce qu’est la bêtise.

K’tano: Al’mek. Cessez le feu. Je suis K’tano, si vous connaissez ce nom, vous devez donc savoir qui a d’autres jaffas, qui pensent que les goa’ulds sont de faux dieux. Rejoignez nos rangs pour combattre nos oppresseurs et vivre pour notre liberté.

Un jaffa s’approche et pointe son arme sur K’tano.

K’tano: Si tu refuses de croire en la liberté pour notre peuple mon frère, alors tue-moi tout de suite.

Teal’c (à Jack): Vous commencez à croire en lui, maintenant ?

 

Retour sur la planète des rebelles jaffas

Jack: Teal’c, je suis tout de même un peu inquiet au sujet de K’tano.

Teal’c: Expliquez.

Jack: C’est à propos de la conduite qu’il vient d’avoir.

Teal’c: K’tano est conduit par la puissance de ses convictions.

Jack: D’accord, elles sont particulièrement impressionnantes, mais sa tactique aurait pu nous faire tout tuer.

Teal’c: Il a remporté la victoire.

Jack: Moi, je dirais qu’il a eu de la chance.

Teal’c: J’ai l’impression que c’est là que nous divergions.

Un cor sonne.

Teal’c: Il veut nous voir.

Sam: Mon colonel.

Jack: Il y a un problème avec Teal’c. Il est subjugué par les agissements de K’tano.

Sam: Ce qui ne semble pas être votre cas à vous. Mais, K’tano croit fortement en sa cause.

Jack: Oui, je suis sûr qu’il pense aussi marcher sur les eaux.

 

Dans la tente

Brat’ac: Merci.

K’tano: Les bénéfices de notre nouvelle alliance.

Rak’nor: Et le côté tranchant du sabre de notre rébellion.

Sam: Les armes fonctionnant au naquada, une sacrée quantité.

Jack: Un vrai butin.

K’tano: Oui.

Jack: Vous allez en faire quoi ?

K’tano: Je vous en donne une partie comme convenu, le reste à déjà une destination. Elles iront au Zat’nik’tel. Mais, je pourrais vous en offrir beaucoup plus encore quand le ha’tak arrivera.

Daniel: Il y a un vaisseau mère qui doit arriver ?

K’tano: Vous avez bien choisi vos alliés. On vient de m’apprendre que des jaffas loyaux envers moi prévoient une mutinerie à l’instant où nous parlons à bord d’un puissant vaisseau mère. Ils seront bientôt là pour s’unir à nous et défendre notre cause.

Jack: Une mutinerie. C’est un peu risqué non ? Quoi ?

K’tano: Dans toutes guerres, il y a toujours des risques.

Jack: Et leur tentative échoue?

K’tano: Non, elle va réussir puisque leur cause est juste.

Jack: Je souhaites que ce soit aussi facile.

K’tano: Dans ce cas, ils vont réussir parce qu’ils ont foi en leur détermination. Venez avec moi au chaapa'ai, vous verrez vous-même. Allons-y.

 

A la porte des étoiles

K’tano: Nirrti a du avoir vent de notre victoire, elle doit vouloir nous traquer. Il va falloir qu’on couvre nos traces. Tar’ak, c’est toi que j’ai choisi pour conduire ce groupe de soldat, parce que je suis sûr que tu n’échoueras pas. Et sachez tous, que si vous devez mourir au combat, vous vivrez éternellement à Kèbes, définitivement libéré de l’oppression des goa’ulds. Battez-vous de votre mieux contre Nirrti et ses forces. Montrez leur votre détermination. Karak Shel’tek

Tar’ak: Karak Sel’tek

Daniel: Vaincre ou mourir.

Sam: C’est du naquada enrichi, c’est une bombe.

Daniel: C’est une mission suicide qu’il leur fait faire.

Tar’ak: Jaffa kri.

Jack: Attendez un peu, une petite minute, attendez !

Les jaffas traversent la porte des étoiles.

Jack: Qu’est ce que vous leur faite faire ?

K’tano: Vous venez de voir la force de notre détermination.

Jack: Je viens surtout de voir la force de votre arrogance.

K’tano: Evitez de vous immiscez dans les comportements que vous ignorez.

Jack: J’ai compris exactement ce que vous leur faite faire.

K’tano: Ceci est notre guerre et c’est notre façon d’agir.

Jack: Et je suppose que vous prenez conscience de votre toute puissance en voyant la rage avec laquelle ses jeunes vont mourir pour vous.

K’tano: S’ils meurent, leur âme atteindra des lieux meilleurs.

Jack: Ah oui, j’ai souvent entendu ce genre de discours.

K’tano: Alors vous niez l’existence de Kheb, vous ne croyez pas que leur âme montra au paradis ?

Daniel: Je crois que ce que le colonel O’Neill veut dire, c’est que nous faisons les choses de façon différente.

K’tano: Vous essayez de me rappeler que vos coutumes sont différentes qu’il nous faut abandonner des siècles de tradition jaffa et nous mettre à suivre les vôtres. Qui de nous deux est le plus arrogant ?

Daniel: Ecoutez si nos deux peuples doivent s’allier, nous devons trouver des bases communes.

K’tano: Dans peu de temps, le ha’tak arrivera et son armée représentera une force avec laquelle il faudra compter. Si vous désirez toujours vous allier avec cette force, alors accepter-nous comme nous sommes depuis l’éternité. Si vous refusez, allez vous-en. Teal’c vient.

 

Dans la tente

K’tano: On s’attend à quelques résistances si et là.

Teal’c: Daniel Jackson est témoin qu’Osiris a poignardé le seigneur Yu.

K’tano: Dans son sarcophage, il a réussit à survivre. Cela dit, il a été sévèrement affaiblit par l’attaque. Son propre monde est prêt à tomber si sa garde personnelle pouvait être éliminé. Le seigneur Yu en ce moment est devenu l’un des plus vulnérable.

Brat’ac: Alors, c’est peut-être le moment de l’attaquer.

Teal’c: En effet.

K’tano: J’ai quelques jaffas dévoués à moi dans sa cour de plus, il serait prêt à nous rejoindre si on arrivait à abattre Yu.

Teal’c: Serait-il possible de commander sa flotte ?

Brat’ac: Des vaisseaux remplis de jaffas susceptible de défendre notre cause, j’en ai rêvé mais je n’ai jamais vraiment cru que c’était possible.

Jack arrive.

Jack: Teal’c, on s’en va. J’aimerais que vous veniez avec nous.

K’tano: Sa place est ici.

Jack: Teal’c.

Teal’c: K’tano vient de me confier une mission d’une grande importance.

Jack: Je m’en serais douté.

Teal’c: C’est moi qui me suis porté volontaire.

Jack: Ne faites rien.

Teal’c: Chez le seigneur Yu, la porte des étoiles ne va pas surveillé. Le plan est suffisamment fou pour réussir. J’aimerais que vous veniez avec nous ?

Jack: Je n’en ferais rien.

 

A la porte des étoiles

Jack: Pourquoi lui ?

K’tano: La participation de Teal’c à cette mission est un gage de réussite.

Jack: D’un autre côté, c’est un chef dont la présence est importante, vous pourriez avoir besoin de lui.

K’tano: Teal’c va devenir l’un de nos plus grands soldats.

Jack: S’il en revient.

K’tano: Il va réussir.

Jack: Simplement parce que vous le dites ?

K’tano: Parce qu’il est Teal’c.

Jack: Attendez une seconde, je veux vérifier que j’ai bien compris. Vous assassinez les grands maîtres, les uns après les autres, vous prenez leur vaisseaux et leurs soldats, enfin tout ceux qui sont prêt à vous mourir pour vous. Alors est-ce que vous pouvez m’expliquer quelle différence il va y avoir entre vous et les autres ?

K’tano: Les jaffas seront tous libres.

Jack: De vous suivre vous.

K’tano: Vous commencez à m’agacer. Il est l’heure.

Jack: Teal’c, je ne vais pas conseiller à nos supérieurs de continuer cette alliance, enfin, tant qu’il en sera le chef.

Teal’c: Nous reparlerons de tout ça à mon retour, O’Neill.

Jack: ça m’étonnerais parce que si vous s’y aller, je crois que vous ne reviendrez pas.

Teal’c: A mon retour victorieux, vous reconsidérez tout ça.

Jack: Je le souhaites.

Teal’c: Faites moi confiance, vous aussi.

K’tano: Teal’c, tu es fort et plein de sagesse. Je peux t’assurer qu’à ton retour, tu prendras le commandement en second.

 

Sur la planète de Yu

Yu: Teal’c, peut être que je ne suis pas aussi affaiblit qu’on vous la laisser entendre. Les jaffas t’ont amené devant moi parce que je l’ai voulu ainsi. K’tano t’a envoyé pour me tuer. Chez toi, une chose importante, c’est que ta foi n’est pas aveugle. Je t’offre de te laisser la vie, je vais même t’autoriser à retourner vers ton armée de rebelle. Mais, d’abord, je vais t’apprendre quelque chose.

 

Sur la planète des rebelles jaffas

Brat’ac: O’Neill, vous refusez de changer d’avis ?

K’tano: Comme Brat’ac l’a dit, nous sommes plus fort ensemble, est-ce qu’on pourrai éviter nos petits différents?

Jack: Je vous tiendrais personnellement responsable de ce qui pourrais arriver à Teal’c. Carter, composez les coordonnées.

Sam: A vos ordres.

A la porte des étoiles

Teal’c revient et court.

Sam: Teal’c ?

Daniel: Qu’est ce qui se passe ?

Jack: Ne cours pas trop vite surtout.

Teal’c: Trompé, on a été trompé. Imposteur.

K’tano: Je n’ai trompé personne. Le ha’tak dont j’ai parlé commence à entrer dans le système au moment où il sera en place, tout deviendra clair.

Teal’c: Yu sait que Kalma est le lieu où réside l’armée rebelle, il sait combien nous sommes, il sait que c’est vous qui l’avait trahit et la mutinerie à bord de son vaisseau a échoué. Ce ha’tak n’apportera que ruine et surtout pas le salut. Le grand maître n’a pas encore ordonné de poursuivre les rebelles jaffas. Il veut les écraser tout ensemble en une seule attaque. C’est vous le traître et vous avez été trahit. Jou’ma’c’kou.

K’tano: Tu veux me défier ?

Teal’c: Jou’ma’c’kou.

K’tano: Comme tu voudras.

Combat entre Teal’c et K’tano

Brat’ac (à Jack): Si vous intervenez, le défi n’aura plus de valeur.

K’tano: Tu crois peut être que je vais t’épargner.

Teal’c: Non, ce combat est un combat à mort. La vôtre.

K’tano: Sholva. C’est ce que tu peux donner de mieux, hein ?

Combat

K’tano: Tu imploreras mon pardon.

Teal’c: Alors ça, pas question. Je mourai libre.

K’tano: Tu vas mourir, c’est vrai de la main de ton dieu, Imhotep.

Teal’c tue K’tano.

Rak’nor (en regardant le ventre de K’tano): Ce n’est pas un jaffa. K’tano n’est pas un jaffa, c’est un goa’uld.

Teal’c: Le goa’uld Imhotep.

Daniel: Il a utilisé les envies de libertés des jaffas contre eux même, sûrement le seul moyen de récupérer un vrai pouvoir.

Teal’c: K’tano était un menteur, il nous a amené à Kalma et c’est une erreur. Le vaisseau de lord Yu devrait attaquer d’ici peu de temps. Il faut nous suivre, il faut partir avec nous si vous voulez vivre.

Brat’ac: Suivons Teal’c, c’est lui qui détient la vérité.

Rak’nor: Il a remporté la victoire devant nous tous. K’tano a été battu par le rite de Jou’ma’c’kou, c’est Teal’c, notre chef à présent.

Le vaisseau attaque la planète.

Jack: Carter.

Sam: On y va, colonel.

Teal’c: Venez avec nous, accompagnez nous si vous voulez vivre.

Tout le monde s’enfuit vers la porte des étoiles.

Un jaffa: Mettez-vous à l’abri, vite.

Jack: Teal’c, dépêchez-vous.

Brat’ac: Notre heure viendra mon ami, mais pas aujourd’hui.

Générique de fin

 

The Warrior

 

Jaffa terms are spelt phonetically.

Scene: Offworld

A man is standing talking to a large crowd of what looks like Jaffa.

KYTANO: My name is Kytano. The once First Prime of Imhotep. A false God. A false God who has died by my own hand. Now I am free. I am a free Jaffa. If you have come to this place, then you wish to know freedom as I do. If you have come to hear me, then you know in your heart and your mind that the Goa'uld are not gods.

ALL: Yeah!

KYTANO: Still, I am but one warrior. Only together, we are an army of warriors

MAN: An army has weapons. An army has food. (This sounds suspiciously like Peter DeLuise)

KYTANO: In time we shall have weapons and enough food and drink to sustain us for as long as it takes to achieve victory. Until then, we have our freedom. We have our brother and sisters. I do not say that this will be easy. There will be sacrifice. But for each of you who dies in the name of freedom, your souls will be sent to Kheb. The place of freedom everlasting. Until then, if you seek freedom, if you seek sanctuary, know that this place is sanctuary. This is Kelmar.

ALL: Yeah!!

KYTANO: I declare this world a free world for all jaffa. Let no Goa'uld challenge us. The time has come for jaffa to claim their rightful place among the stars. As warriors who live and as warriors who die free!

We then see Teal'c and Bra'tac in the crowd in ceremonial robes.

BRA'TAC: What say you Teal'c? Is he not the means of our deliverance?

TITLES

Scene: Briefing room

Teal'c and Bra'tac are in ceremonial robes. The rest of SG1 and Hammond are sat around the table.

O'NEILL: Deliverance? Do you have any idea what happened to the guys in that movie?

BRA'TAC: I do not.

HAMMOND: Master Bra'tac, that's a very strong recommendation.

BRA'TAC: Yet the rewards of such an alliance would be great.

HAMMOND: Teal'c?

TEAL'C: Many of our allies have fallen General Hammond. The Tollan may be gone forever. The Tok'ra are severely weakened. Kytano offers an army.

CARTER: An army that needs our help.

TEAL'C: Major Carter, have the jaffa not helped your cause?

CARTER: Teal'c, please don't misunderstand me. You and Bra'tac have done more for us than anyone could have asked. I owe you both my life at least a dozen times over, that's not what I'm saying.

O'NEILL What she's saying is, if this guys coming to us, he's gotta be pretty desperate.

DANIEL: Wait a minute. I don't think we should underestimate this opportunity. An army of jaffa actually challenging the power structure of the Goa'uld. It could be an inspiration to every jaffa out there. Word of it's very existence is a threat to the Goa'uld.

CARTER: You don't think the Goa'uld are just going to sit around and let it happen?

TEAL'C: We do not. Which makes Kytano's need so great.

BRA'TAC: His army has grown from many different System Lords. And more flock to him with each raid he makes. But an army cannot live on courage alone.

HAMMOND: Dr Jackson, what can you tell us about this Imhotep? This is the first I've heard of him.

DANIEL: Well, during the third dynasty of ancient Egypt, Imhotep was credited as being the first pyramid builder. He was later deified amongst the ancient Egyptians but amongst the Goa'uld as least as far as I know he never achieved power of any kind.

HAMMOND: He was never a System Lord?

DANIEL: In fact I think Imhotep was probably an insignificant Goa'uld from a backwater planet.

CARTER: Which explains how Kytano's managed to survive.

O'NEILL: He took out a nobody.

DANIEL: Which probably only buys us some time. If we don't help, the Goa'uld will eventually see this as the threat it really is.

BRA'TAC: Imhotep may have been a minor Goa'uld but Kytano is a great leader of men. I believe him bold enough to lead his rebel army to victory over those who would deny us freedom.

HAMMOND: I've already ordered food and medical supplies prepared for transport. What we need to discuss in more detail is what kind of weapons and how many.

BRA'TAC: Your projectile weapons have proven to be effective in battle.

O'NEILL: P90's, MP5's, Spaz 12's.

BRA'TAC: For several hundred warriors.

HAMMOND: That may take some doing.

TEAL'C: General Hammond. If we may send a smaller number of weapons, as a gesture of good intentions.

O'NEILL: I think we owe these folks. To a point.

HAMMOND: Very well. You have a go.

Scene: Gateroom

The Gate is dialling.

BRA'TAC: O'Neill. Before we leave. You should know that some of the jaffa you are about to meet, you may have met before. In battle.

O'NEILL: Yeah. I thought about that.

BRA'TAC: Jaffa have long memories.

O'NEILL: Well that's all right, because I don't. That's a joke.

The FRED moves up the ramp.

HAMMOND: Master Bra'tac. Lets hope your faith in this man is well deserved.

BRA'TAC: I would stake my life on it.

Teal'c and Bra'tac walk up the ramp.

O'NEILL: Ours too, apparently.

Jack follows.

Scene: Planet

SG1 come through the Gate to be met by jaffa.

BRA'TAC: I am Master BRA'TAC of Chulak. I have come with warriors of the Tau'ri.

Jack drops his backpack. Everyone looks at him.

O'NEILL: Hi guys.

BRA'TAC: Tek ma tek.

DANIEL: (To Jack) It means friends well meant. He's saying we come in peace.

A jaffa walks forward. He was last seen in The Serpent's Venom rescuing Teal'c.

TEAL'C: Raknor.

RAKNOR: Teal'c. Tek ma tek. It was Teal'c who gave me my first taste of freedom. It is because of you I am here. Tek ma tay.

DANIEL: Tek ma tay is a greeting of respect.

O'NEILL: Okay.

DANIEL: I'm just saying.

O'NEILL: I don't care.

DANIEL: Okay.

RAKNOR: These are among the great warriors of the Tau'ri. Daniel Jackson, Major Carter and their leader Colonel O'Neill. Tek ma tek.

O'NEILL: Back atcha.

RAKNOR: Back atcha. You have come to speak to Kytano.

BRA'TAC: We have.

RAKNOR: He is on a mission and will return very soon. What is this?

TEAL'C: The first shipment of many.

O'NEILL: We brought food, supplies and last, Carter?

Sam opens the trunk to show P90's.

O'NEILL: Weapons.

The crowd murmurs.

O'NEILL: What?

RAKNOR: Your gesture is appreciated but they had hoped you would bring staff weapons, zat'nik'tels, true weapons.

O'NEILL: True weapons?

RAKNOR: It does not matter friend. Come; see how our numbers are growing

Scene: Village

SG1 walk in past jaffa.

BRA'TAC: You see, O'Neill. These jaffa were once sworn, mortal enemies. Each serving different false gods. Now they work in harmony.

RAKNOR: Our numbers grow with each successful campaign.

CARTER: And you just trust every new arrival to your cause? I'm just saying, isn't it possible that some of these jaffa are still loyal to their gods and are acting as spies within your ranks?

BRA'TAC: A warrior of Kytano's experience can see within the very soul of another jaffa and know his allegiance.

O'NEILL: Kind of a leap of faith isn't it?

DANIEL: No more than when we trusted Bra'tac when Teal'c went through the Rite of Mal'shuraan.

BRA'TAC: I saw into his heart and knew he no longer worshipped Apophis.

O'NEILL: That's not quite the same, is it?

BRA'TAC: Our ways are different to you, O'Neill. Accept that.

Scene: Bra'tac, Teal'c and Raknor walk along to see jaffa training. Sam, Jack and Daniel follow.

RAKNOR: The discipline is called mustaba. All of Imhotep's jaffa were required to master it. And now we require it of ourselves.

We then see two jaffa training with wooden staff weapons. Two of them finish and two more take their place.

TEAL'C: Mashak. Training staffs.

RAKNOR: Out of necessity Teal'c. There are not enough staff weapons for all.

BRA'TAC: You overcommit. (To one of the jaffa)

They stop.

RAKNOR: This young warriors name is Tara'c.

Bra'tac hands his staff to Raknor.

TARA'C: Tek ma tay, master.

BRA'TAC: If you would allow me? Your weapon is balanced but the warrior is not. When one overcommits, one becomes vulnerable to counterattack. When one achieves balance in combat, one will survive to achieve balance in life.

RAKNOR: Forgive me master, but Kytano teaches that one must strike with single-minded purpose towards victory without regard for one's survival.

BRA'TAC: Show me.

They fight.

O'NEILL: Hey, easy, easy, easy.

BRA'TAC: Leave them O`Neill.

Tara'c knocks the other jaffa down and prepares to hit him while he is on the floor.

O'NEILL: Hey!

Jack intervenes.

O'NEILL: What the hell are you doing?

TARA'C: We are training.

O'NEILL: Where I come from, it's called beating the crap out of each other.

TEAL'C: The boy's symbiote will heal his injuries, O'Neill.

RAKNOR: Kytano teaches that we must be willing to die, as he is if we are to be free.

O'NEILL: Well if you all die, you won't have an army. That's kind of stupid.

TARA'C: Tek ma tay key!

Tara'c moves towards Jack.

O'NEILL: Whoa! Hey, what!

TEAL'C: You insulted our ways O'Neill. He is challenging you.

TARA'C: Tek ma te.

O'NEILL: Yeah, easy stick boy. All right I'm just here to help.

MAN: Kytano returns!

Everyone leaves.

O'NEILL: Where you going?

Jack checks his breath and follows.

Scene: Village

A man walks through cheering jaffa.

O'NEILL: You know, we never get this when we get home. (To Sam)

Kytano stands on a box.

KYTANO: Jaffa. This day, three of our warriors have fallen in the name of freedom. They fought fiercely against Zipacna's forces. And they died bravely. And have secured a place for themselves in Kheb. So too have they strengthened our ability to fight back at the enemy.

A jaffa opens the box they brought back and pulls out zats.

ALL: Yeah!

O'NEILL: True weapons.

KYTANO: Tek mal te'uc.

He shakes Bra'tac's hand.

BRA'TAC: Tek ma tay.

KYTANO: You flatter me Master Bra'tac. Ya re a roo kek a nak. (To Teal'c) I honour he who would kill his God. And to his brethren of the Tau'ri. Slayers of Ra, Hathor, Setesh, Heru'ur, Sokar, Cronos and Apophis.

O'NEILL: Well, somebody's been keeping score. Colonel Jack O'Neill.

KYTANO: A familiar name. Cursed by every Goa'uld. Imhotep himself declared your days were numbered.

O'NEILL: Well that's fine. As long as it's a very big number.

KYTANO: Because of you the armies of these fallen System Lords now swell the ranks of our rebellion.

O'NEILL: Tak ma tak Kytano. (Jack looks pleased with himself for getting the right greeting) We also offer an alliance.

KYTANOL: Then you are most welcome.

DANIEL We also offer food and supplies for your people.

KYTANO: Glorious.

Cheering.

O'NEILL: And of course, weapons.

The cheering stops.

KYTANO: Earth weapons? Take no offence, my friend, but your weapons are primitive by comparison.

O'NEILL: Carter, I think a little demonstration is in order, don't you?

Scene: Weapons area.

There is a area with three logs hanging as targets.

CARTER: This weapon is called a P90. It carries a 50 round, top loading magazine of teflon coated ordinance with a cyclical rate of fire of 900 rounds per minute.

O'NEILL Who here can handle a staff weapon?

KYTANO: Raknor is among our best marksmen.

O'NEILL: Carter, that target, what, sixty, seventy yards out?

CARTER: Give or take, Sir.

O'NEILL: Fire away, son.

Raknor goes to fire. He fires three times and hits the hanging log on the first and third go.

KYTANO: Well done. Tai, kree.

O'NEILL: Two out of three, that's not bad. Carter?

KYTANO: The female?

TEAL'C: Major Carter is a formidable warrior.

KYTANO: Yes, of course.

O'NEILL: Actually, hold up a second. Hey, you. In the skirt. Get that target swinging a little. Little more. All right, step away. When ready, Major.

Sam takes aim. Jack puts his fingers in his ears. Sam fires and the bottom half of the log falls off.

O'NEILL: Ah, Major, demonstrate the weapon on single shot.

Sam fires and the whole log drops as she has shot the rope holding it up.

Jack picks up a staff weapon.

O'NEILL: This is a weapon of terror. It's made to intimidate the enemy. This is a weapon of war; it's made to kill your enemy. (Referring to the P90)

CARTER: And it's capable of doing so at five times the range I just demonstrated.

O'NEILL: We've used it to win about every skirmish we've had with the Goa'uld and with the jaffa who served them. Those of you who have gone up against us and survived, and you know who you are; you know
what I'm talking about.

KYTANO: We accept your gifts with gratitude and humility. Now let us celebrate this new alliance.

The people cheer.

O'NEILL: (To Carter) They really like doing that, don't they?

CARTER: Yes sir.

Scene: Tent

KYTANO: Your weapons are formidable, yes but they lack the endurance of a staff.

CARTER: That's what these are for.

She holds up ammunition.

KYTANO: And you will provide them freely?

DANIEL: That's the purpose of an alliance, isn't it?

KYTANO: It places you in a position of power over us.

O'NEILL: How so?

TEAL'C: If Kytano does not do exactly as agreed, you may withhold ammunition.

O'NEILL: Okay, first of all, Teal'c, as long as you're a member of SG1, you should use the pronoun we not you. Secondly, we're not holding back, we're offering the best we've got. Now you can either take it or leave it.

KYTANO: Of course, it is only concern for my people that I raise these questions.

O'NEILL: Your people?

KYTANO: There is no warrior among us who cannot say my people.

TEAL'C: As I also have done.

KYTANO: Colonel O'Neill fears I will seek power for myself.

CARTER: Well you are gathering an army.

KYTANO: And I lead. But there is no warrior among us who cannot claim jor may sayku.

DANIEL: Challenge of leadership.

TEAL'C: To determine the worthiness of the victor and his right to lead.

O'NEILL: To the death, I suppose?

KYTANO: Of course.

O'NEILL: Of course. Yeah, well where I come from, we do things a little differently.

KYTANO: And you would have us change our ways to suit yours?

O'NEILL: I didn't say that. But if it's not too much trouble.

BRA'TAC: Kytano. Colonel O'Neill. It is my hope that we can learn from our differences. That they bond us together, make us stronger.

KYTANO: Your words are wise Master Bra'tac.

O'NEILL: Yes, wise indeed.

KYTANO: Tomorrow, we will bond. In battle. You are familiar with the System Lord, Nirrti?

O'NEILL: Oh yeah.

KYTANO: Tomorrow we are going to raid a supply shipment intended for a battalion of Nirrti's jaffa. Join us.

O'NEILL: If we do, what's in it for us?

KYTANO: I see you are one who speaks his mind, O'Neill.

O'NEILL: Yes, which is why I don't say much.

Sam smiles.

KYTANO: A share of the spoils.

O'NEILL: Spoils are good. We like spoils.

KYTANO: Teal'c has informed me that you require several hours of sleep. There is no shame in doing so.

He leaves.

O'NEILL: Gee, thanks.

Scene: Tent

Teal'c is drinking with Raknor.

TEAL'C: Shal met.

RAKNOR: Shal met. Have you chosen to join us, Teal'c.

TEAL'C: Kytano has yet to ask.

RAKNOR: He will. You will take your place as a leader in the jaffa nation.

TEAL'C: I have long dreamed that jaffa would one day be free. But I free that day is farther off than Kytano believes.

RAKNOR: We have come so far because of you Teal'c. Kytano could not have hoped to raise such an army had you not led the way.

TEAL'C: Perhaps.

RAKNOR: And we will grow even stronger now that the tau'ri have become our allies.

TEAL'C: Of that I am not so sure. Kytano's ways are difficult for the people of the Tau'ri to understand.

Kytano walks in.

KYTANO: We shall gain our freedom with or without them.

Teal'c gets up.

TEAL'C: Kytano. Forgive me.

KYTANO: There is nothing to forgive.

TEAL'C: I do not speak for O'Neill.

KYTANO: What you say is true, they are different. Cynical of our ways. O'Neill most of all.

TEAL'C: Yet they are my friends.

KYTANO: And we are your brothers. I am not a fool Teal'c, I know the Tau'ri are strong. An alliance can make us stronger. But I abandon nothing of who and what we are for neither human nor Goa'uld.

Scene: SG1's tent

Sam walks in, Daniel is writing and Jack is sitting.

O'NEILL: I guess Teal'c's staying out all night with his new buddies?

DANIEL: Well he did get in all that quality kel'no'reeming.

O'NEILL: What do you think?

CARTER: Of Kytano? Well you've got to admit he's got presence. His followers are almost fanatical.

O'NEILL: Almost?

DANIEL: Well it does make him formidable. Ancient Japanese feudal Lords recognised the discipline that incorporated indifference to death as a very effective tool in battle.

O'NEILL: What's with this jomo sicko thing anyway?

DANIEL: Jor may seyku.

O'NEILL: Like anybody in that crowd's gonna challenge him.

CARTER: Kytano's managed to collect jaffa from at least six different System Lords. He must be doing something right.

O'NEILL: Well, they have no problem with dying. I have a problem with that.

DANIEL: You have a problem with them dying or you got a problem with the fact that they don't have a problem with it.

O'NEILL: Both. I think.

He lies down, so does Sam.

O'NEILL: Get some sleep. We have to bond in the morning.

Scene: New Planet.

There is a pyramid and cargo ship there. SG1, Bra'tac, Kytano and rebel jaffa watch from a hill as the jaffa move towards the cargo ship.

KYTANO: Kree! You are surrounded! Relinquish your weapons!

Kytano nods to a jaffa who fires into the air. The jaffa fire back and Jack starts to fire.

Kytano then gets up.

O'NEILL: Hey!

RAKNOR: He does not know fear.

O'NEILL: Well he knows stupid.

Kytano walks directly into the line of fire.

KYTANO: Kel mak. Hold your fire. I am Kytano. If you have heard that name, then you know that there are other jaffa who believe that the Goa'uld are false gods. Join us in the struggle against our oppressors and live to see freedom.

A jaffa gets up and points his staff right at Kytano.

KYTANO: If you do not believe in freedom for our people brother, then shoot me now.

The jaffa drops his weapon. The rebel jaffa start to cheer.

TEAL'C: Do you believe in him now, O'Neill?

Scene: Jaffa rebel planet.

The rebels and SG1 walk back into the village with Nirrti's shipment. Jack hangs back with Teal'c.

O'NEILL: Teal'c. You see, I'm a little concerned about Kytano.

TEAL'C: Explain.

O'NEILL: Well you know, that stunt he just pulled.

TEAL'C: Kytano is driven by the power of his beliefs.

O'NEILL: His beliefs are very impressive but his tactics could have gotten us all killed.

TEAL'C: Kytano was successful.

O'NEILL: I say he got lucky.

TEAL'C: Then it appears we disagree.

A horn is blown.

TEAL'C: Kytano summons us.

Teal'c walks off.

CARTER: Sir?

O'NEILL: We've got a problem with Teal'c. He's buying into Kytano's act.

CARTER: You don't really think it's an act, do you? Kytano certainly believes in his cause.

O'NEILL: I think Kytano believes he could walk on water.

Scene: Tent

Kytano opens up the trunk they stole from Nirrti.

KYTANO: The fruits of our new born alliance.

RAKNOR: The cutting edge that is the sword of our rebellion.

CARTER: Weapons grade naqahdah, sir. A lot of it.

O'NEILL: It's quite a haul.

KYTANO: Yes.

O'NEILL: What are you gonna do with it?

KYTANO: I will give you as much is as fair. I have plans for the rest. As for the zat'nik'tels, we require them all. I will be able to offer you many times as much once the ha'tak arrives.

DANIEL: You're expecting a mothership?

KYTANO: You chose your allies well. I have just received news that jaffa, loyal to me are staging a mutiny as we speak aboard a powerful mothership. Soon they will be on their way and unite with us in our cause.

O'NEILL: A mutiny? That's a little risky. Isn't it?

KYTANO: There are always risks in war.

O'NEILL: But if they fail....

KYTANO: They will succeed because their cause is just.

O'NEILL: I wish it worked that way.

KYTANO: Then they will succeed with the strength of their resolve. Come with me to the Chaapa'ai. See for yourself. Come.

Scene: Gate

Kytano dials an address.

KYTANO: Nirrti must not learn of our raid. She would surely hunt us down. We must cover our tracks.

He goes over to some jaffa.

KYTANO: Tara'c. I chose you to lead this squad of brave warriors because I know you will not fail me. Know that if you are struck down in battle, you will live forever in Kheb. Free from Goa'uld oppression for all time.

The other jaffa line up on either side of the Gate.

Kytano is handed something.

KYTANO: Fight your way as deeply as you can into Nirrti's force. Show the your resolve. Kal lak shal ta.

TARA'C: Kal lak shal ta.

DANIEL: Victory or death.

Kytano puts something into a pouch on Tara'c's chest.

CARTER: Sir, that's a naqahdah enhanced bomb.

DANIEL: He's sending them on a suicide mission.

TARA'C: Jaffa! Kree!

O'NEILL: Hey, wait a minute!

The small squad of jaffa run in between the other jaffa through the gate as Raknor stops Jack.

The Gate disengages.

O'NEILL: What the hell are you doing?

KYTANO: Do you now see the strength of our resolve?

O'NEILL: I see the strength of your arrogance.

KYTANO: Do not interfere with things you know nothing about.

O'NEILL: Oh I know exactly what you're about.

KYTANO: We are at war. It is our way.

O'NEILL: And I suppose it makes you feel all powerful to know how eager those boys are to die for you?

KYTANO: Their souls are on the way to a far better place.

O'NEILL: You know, I've heard that before.

KYTANO: You would deny the existence of Kheb? You would deny that their souls would find paradise?

DANIEL: I think what Colonel O'Neill is trying to say is, we do things a little differently.

KYTANO: Yet again you remind me that your ways are different. We should abandon centuries of jaffa tradition and follow the ways of the Tau'ri. Which of us is arrogant?

DANIEL: Look if we're gonna have an alliance here, we're have to find common ground.

KYTANO: Soon the ha'tak we await will come and this army will be a true force to be reckoned with. If you wish to ally yourselves with that force then accept us for who and what we are. If not then leave us now. Teal'c.

Bra'tac, Raknor then Teal'c follow Kytano.

Scene: Tent

Kytano, Teal'c and Bra'tac are looking at a map.

KYTANO: Expect resistance here and here.

TEAL'C: Daniel Jackson witnessed the System Lord Yu being stabbed by Osiris.

KYTANO: With his sarcophagus, he survived. Still he was severely weakened by the attack. His homeworld is ripe for the taking if his personal guard can be eliminated. Now is the time when Lord Yu will be most vulnerable.

BRA'TAC: Then now is time to strike.

TEAL'C: Indeed.

KYTANO: I have several loyal jaffa among his court. Many of his jaffa will join us if he were to be struck down.

TEAL'C: WE would be able to commandeer his fleet.

BRA'TAC: Ships filled with jaffa ready to flock to our cause. I have dreamed of it but I never thought it possible.

Jack walks in.

O'NEILL: Teal'c? We're packing up. I'd like you to come with us.

KYTANO: His place is here.

O'NEILL: Teal'c?

TEAL'C: Kytano has entrusted me with a mission of great importance.

O'NEILL: I bet he has.

TEAL'C: I have accepted this mission freely.

O'NEILL: Don't do it.

TEAL'C: Lord Yu's stargate will be unguarded. The plan is bold enough to succeed, O'Neill. More so if you join us.

O'NEILL: Can't do it.

Teal'c nods.

Scene: Stargate

O'NEILL: Why him?

KYTANO: Teal'c's participation will guarantee the success of this mission.

O'NEILL: On the other hand, Teal'c is a leader in his own right. You might not want him around.

KYTANO: Teal'c will become one of our greatest warriors.

O'NEILL: If he lives.

KYTANO: He will succeed.

O'NEILL: Because you say so?

KYTANO: Because he is Teal'c.

O'NEILL: All right, let me see if I can get this straight. You assassinate one System Lord after another, you take all their ships and warriors, all of whom are willing to die for you. And this is different from the way things are now.... How?

KYTANO: The jaffa will be free.

O'NEILL: To follow you?

KYTANO: I grow tired of this. It is time.

Teal'c walks along saluting the other jaffa.

O'NEILL: Teal'c? I'm not going to recommend an alliance. Not as long as he's in charge.

TEAL'C: We will speak of this when I return O'Neill.

O'NEILL: I don't think so. Because if you do this, I don't think you're coming back.

TEAL'C: When I return victorious, will you reconsider.

O'NEILL: Tough call.

TEAL'C: Trust in me O'Neill.

The gate engages.

TEAL'C: All of you.

KYTANO: Teal'c. You are strong and you are wise. Upon your return you shall be my second in command.

The jaffa and Teal'c go through the Gate.

Scene: Yu's palace

Teal'c is dragged in by jaffa.

YU: Teal'c. Perhaps I am not as weak as you were led to believe. My jaffa has brought you before me because I wanted it so. Kytano has sent you to kill me. Your faith is not blind. I know this of you. I am going to offer you your life. I will even allow you to return to your rebel army. But first, there is something you must know.

Scene: Rebel planet

Bra'tac and SG1 are walking to the gate.

BRA'TAC: O'Neill. You will not reconsider?

KYTANO: As Bra'tac said, we are stronger together. Can we put aside our petty differences?

O'NEILL: I'm holding you personally responsible for whatever happens to Teal'c. Carter, dial us out of here.

CARTER: Yes sir.

They go to the Gate.

Sam starts dialling but there is an incoming wormhole.

CARTER: Incoming, Sir.

They duck.

Teal'c comes through the Gate and runs straight to the village.

CARTER: Teal'c.

DANIEL: What happened?

They chase after him.

O'NEILL: Thanks for the update.

Scene: Village

Teal'c runs in.

TEAL'C: Deceiver! We have been deceived. Deceiver!

Two jaffa grab Teal'c.

KYTANO: I have deceived no one. The ha'tak I spoke of is just now entering the system. When it arrives all will become clear.

TEAL'C: Lord Yu knows Kelmar is the location of this rebel army. He knows our numbers. He knows you have betrayed him. The mutiny on board Lord Yu's ship has failed. The ha'tak you await brings doom. Not salvation. The System Lords merely bided their time to root out all rebel jaffa so they may be crushed in one all out attack. The betrayer has been betrayed. Jor may seyku.

KYTANO: You challenge me?

TEAL'C: Jor may seyku!

KYTANO: Very well.

He throws him a wooden staff.

They trade blows. Jack looks on and winces.

BRA'TAC: If you intervene, the challenge will be forfeit.

They continue to fight with some cool Matrix inspired camera angles.

KYTANO: Perhaps you think I will spare you?

TEAL'C: This is a fight to the death. Your death.

KYTANO: Shol'va!

More cool fighting moves from Kytano and Teal'c is left bending down on the floor.

KYTANO: Is that the best you can do?

Kytano somersaults and breaks Teal'c's wooden staff in half. He hits him again.

KYTANO: Beg for mercy.

TEAL'C: I die free.

Kytano goes towards him and leans into him.

KYTANO: You die at the hand of your god. (Switches to Goa'uld voice) Imhotep.

Kytano does some more fancy moves and leaves himself open for Teal'c to stab him with the broken end of his staff weapon.

KYTANO: Arrggghhh. (Goa'uld voice)

His eyes glow then fade. He hits the floor.

Raknor goes to Kytano and pulls up his tunic.

RAKNOR: He is not jaffa. Kytano is not jaffa!

TEAL'C: He was a goa'uld. The goa'uld Imhotep.

DANIEL: He used the jaffa's desire for freedom against them. Probably the only way he could gain any real power.

Bra'tac picks up Teal'c.

TEAL'C: Kytano was a lie. What brought us to Kelmar is not. Lord Yu's ship will attack at any moment. Follow us. Leave with us if you wish to live.

BRA'TAC: Follow Teal'c. He speaks the truth.

RAKNOR: And he has won the right. You all witnessed. Kytano has been beaten in the rite of jor may seyku. Teal'c is our rightful leader now.

A building behind suddenly explodes.

O'NEILL: Carter?

CARTER: Way ahead of you Sir.

They run towards the Gate.

TEAL'C: Leave with us. Leave with us if you wish to live.

The Goa'uld continue to bombard the planet.

The Gate engages. Daniel runs through and Sam waits to help people through. Bra'tac helps Teal'c through and Jack goes through.

O'NEILL: Let's go.

Bra'tac and Teal'c pause.

BRA'TAC: Our time will come old friend. But not this day.

Teal'c and Bra'tac go through the Gate as the Goa'uld continue to bombard the planet.

THE END



Source : Stargate Fusion

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
Avant-hier

L'épisode ?
Avant-hier

Le Survivor
Avant-hier

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

arween (18:40)

Vous êtes nombreux à fêter la Saint Nicolas ?

Xanaphia (19:04)

En tout cas chez moi aussi ça se fête Alors bonne Saint Nicolas

arween (19:05)

Dans le sud, ça ne se fête pas du tout

Xanaphia (19:11)

Et oui c'est plutôt du nord et de l'est de la France +la Belgique, si je ne dis pas de bêtise ^^

arween (19:11)

ouais donc loin de chez moi ^^

Xanaphia (19:12)

vous avez des fêtes spéciales par chez vous ?

arween (19:13)

Non rien du tout

arween (19:13)

Ah attends si on la fête de mai.

arween (19:14)

Mais je crois que c'est juste à Nice

Xanaphia (19:14)

la fête de mai ?

mnoandco (19:14)

Oui, chez moi aussi il y a la Saint Nicolas (Nord Est) ! et le père fouettard...pour les pas gentils...ne me sens évidement pas concernée!

arween (19:15)

Honnêtement je ne sors pas beaucoup là où il y a foule alors je sais pas trop ce qu'ils font

Xanaphia (19:15)

coucou ah oui le folklore local ^^

Lolo1710 (19:27)

Saint Nicolas c'est sacré en Belgique, les primaires font un spectacle chaque année puis les autre c'est surtout pour les bonbons ?

Xanaphia (19:29)

Ou les chocolats et les coquilles

Lolo1710 (19:41)

Ouaip, un truc génial aussi mais c'est peut être que dans mon école, c'est les filles qui font régime et qui troc des bonbons contre des mandarines

Sonmi451 (21:20)

Moi je fais saint-Nicolas car mon homme est du nord-Est mais ma fête à moi arrive jeudi. ^^

Sonmi451 (21:20)

Avec la fête des lumières.

Sonmi451 (21:21)

Bonsoir au fait!

Xanaphia (21:30)

Bonsoir Ah la fête des lumières ça doit être joli ^^

Sonmi451 (21:36)

Très.

Sonmi451 (21:37)

Cette année, je vais me contenter de mettre les lampions aux fenêtres.

serieserie (08:40)

Bonne journée de chasse aux cadeaux sur la citadelle!

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play