VOTE | 227 fans |

#509 : Traquenard

Ecrit par : Ron Wilkerson

Réalisé par : William Gereghty

Le grand chancelier Travell propose de partager la technologie tollane avec la Terre. Mais SG-1 s’aperçoit que le marché n’est pas aussi simple qu’il y paraît, et qu’un vieil ennemi est impliqué dans l’affaire…

Plus de détails

509 - Traquenard

Sg-1 assiste aux funérailles de Omoc sur Tollana. Les Tollans approchent alors Sg-1 pour leur dire qu'ils seraient prêt à négocier pour échanger leurs technologies. Ensuite, Narim escorte Sg-1 vers la Porte des étoiles et donne un enregistrement holographique à Samantha pour les avertir que la Terre court un grand danger.

Sg-1 revient sur Tollana pour négocier et les Tollans leur offre en échange de Trinium, un canon à ion. Avec cette bonne nouvelle, Sg-1 retourne sur Terre mais ils commencent à trouver que quelque chose ne tourne pas rond… Après une conversation avec Hammond, Sg-1 repart sur Tollana pour essayer d'obtenir un plus grand nombre de canon à ion pour défendre la Terre et pour découvrir ce qui pousse les Tollans à partager leur précieuse technologie.

De retour sur Tollana, ils découvrent que Omoc n'est pas mort naturellement mais qu'il a été tué et Sg-1 décide alors de mener une petite investigation secrète. O'neill et Jackson vont rencontrer la haute conseillère Tollan pour leur demander les canons à ion et elle accepte. Pendant ce temps, Carter et Teal'c découvrent qu'une période de deux heures à été effacé des registres des Tollans sur un essai secret d'un canon à ion.

Sg-1 cache alors un émetteur dans leur livraison de Trinium pour découvrir ce que les Tollans font secrètement avec. O'neill découvre alors que les Tollans sont entrain de fabriquer des armes dans un laboratoire secret. Au même moment, Carter et Narim découvrent que les Goa'ulds ont construit des boucliers résistant au tir des canons à ion et que Tollana est ainsi sans défense contre une attaque.

Lorsqu'ils sont entrain de regarder les informations sur les armes en construction dans le laboratoire, Carter et Narim sont arrêtés par les gardes Tollans qui sont sous les ordres de la haute conseillère accompagné de Tanith, le Goa'uld qui est au service d'un Maître Goa'uld inconnu. Narim réussi à s'échapper et à rejoindre O'neill et Teal'c.

Pendant que O'neill et Teal'c sont arrêtés par les gardes Tollans, Narim tir sur le laboratoire avec un canon à ion. Sg-1 réussi alors à s'échapper par la Porte des étoiles avec l'aide de Narim, qui décide de rester sur Tollana pour combattre les Goa'ulds. De retour sur Terre, Sg-1 reçoit un message de Narim, Tollana est détruite, Narim essaie de partir avec un vaisseau quand le message est interrompu subitement...

Traquenard

 

Sur Tollana

 

Narim: Mais, nous ne devons pas tant pleurer le départ de notre ami, Omoc, que nous devons célébrer son existence. Il nous a aidé à relever un des plus grand défi que notre peuple ai connu. Ses efforts ont contribué à la renaissance de notre nation tel quelle est aujourd’hui. Nous ne l’oublierons jamais.

Sam: Très émouvant

Narim: Merci

Jack: Oui, c’est très…émouvant

Narim: Le conseiller Omoc était conscient du fait qu’il n’avait que peu de vrai ami. Il ne s’intéressait pas du tout aux relations de pures formes. Dans son testament, il a demandé qu’à cette cérémonie, ne sois présent que ce qu’il le respectait.

Daniel: Sans vouloir vous vexer, qu’est ce qu’on fait ici, alors ?

Narim: Il ne vous a peut-être pas montré beaucoup d’affection, mais je vous assure qu’Omoc avait une grande estime pour vous.

Travell: Comme nous tous. Colonel O’Neill, je peux vous jurer que nous n’avons pas oublié tous ce que vous avez fait ces dernières années, pour le peuple Tollan.

Jack: Oh, je vous en prie. Nous apprécions aussi tout ce que vous n’avez pas fait pour nous.

Travell: Si vous faites référence à notre refus de partager avec vous notre technologie. Je crois que si vous voulez renouveler cette discussion, le moment et le lieu sont plutôt mal choisi.

Jack: Vraiment

Travell: La curie Tollan a suspendu ses travaux pour un jour de méditation à la mémoire d’Omoc. Est-ce que vous ne voudriez-vous pas revenir demain pour en discuter avec moi ?

Jack: Oui, bien sûr.

Travell: Je vous remercie tous d’être venu aujourd’hui. J’espère bien vous revoir très vite, colonel. Narim, veuillez reconduire nos invités à la porte des étoiles.

Jack: Est-ce que vous avez une idée de ce qu’elle a voulue dire par là ?

Narim: J’ai été aussi surpris que vous par son invitation.

Teal’c: Le chancelier semblait suggéré que la curie serait prête à partager leurs technologies.

Narim: Je doute que ce soit bien ça, elle a seulement dit qu’elle voulait en discuter avec vous.

Daniel: Vous croyez qu’elle nous dirait de revenir si rien n’avez changé ?

Narim: Je ne fais pas partie de la curie. Je ne sais pas du tout de quoi ils souhaiteraient vous parler. Rentrez bien chez vous. Samantha, j’espère avoir la chance de vous voir quand vous reviendriez.

 

Au SGC

Sam: Mon colonel, Narim vient de me confier ceci.

Narim (en hologramme): Samantha, je regrette ne n’avoir pu vous le dire de vive voix. Je n’ai plus confiance en personne. Avant sa mort, Omoc, lui-même me l’a dit et je pense que c’est malheureusement vrai. La Terre court un grave danger.

 

Générique

 

Général Hammond: Narim ne vous a pas laisser entendre avant ça, qu’il y avait peut-être un problème grave ?

Sam: Non, monsieur. Tout avait l’air d’aller.

Jack: Pour des funérailles.

Daniel: C’était quand même étrange qu’il y ai si peu de personnes présentes.

Jack: Eh, vous le connaissez bien. En quoi c’était étrange ?

Sam: Quelque soit la vérité, je suis prête à parier que cet avertissement à quelque chose à avoir avec ce dont Travell veut nous parler.

Général Hammond: D’accord, nous verrons bien ce qu’ils nous diront.

 

Sur Tollana

 

Jack: Oh, c’est charmant.

Travell: Colonel O’Neill, Daniel Jackson. Je vous remercie d’être revenu.

Jack: Mais, merci de nous avoir invité.

Travell: Est-ce que le major Carter et Teal’c n’étaient pas avec vous ?

Daniel: Ils n’ont en profité pour bavarder un peu avec Narim.

Travell: Bien sûr. Est-ce que nous pouvons commencer. La curie a repris ses travaux ce matin, comme je vous l’avais dis et nous avons discuté d’un éventuel partage de technologie avec la terre. D’une curieuse façon, colonel O’Neill, la disparition funeste d’Omoc se révélera peut-être avantageuse pour vous.

Jack: Bon, dans ce cas, vous m’en voyez à la fois heureux et peiné.

Travell: Vous avez souvent exprimé un très vif intérêt pour obtenir une partie de notre technologie.

Jack: On peut dire ça.

Travell: Dans le passé, la méfiance de la curie envers vous avait rendu de tel arrangement impossible.

Daniel: Excusez-moi, mais quel rapport avec la mort d’Omoc ?

Travell: Certains membres de la curie ont peu à peu changé de point de vue à propos de notre isolationnisme. Récemment encore, la répartition des voix sur ce sujet était à peu près égal. Omoc était résolument contre toute ouverture.

Daniel: Et, avec sa disparition, l’équilibre des voix a changé ?

Travell: Nous aimerions vous proposer un échange.

Jack: Ah, vous avez enfin changé de ton ?

Travell: S’il vous plaît, colonel, avez-vous déjà vu un seul homme politique agir autrement que dans ses propres intérêts ?

Jack: Que voulez-vous ?

Travell: Nous avions à l’origine choisi cette planète pour nous s’y établir parce qu’elle avait de grandes réserves de trinium. Malheureusement, notre nation s’est développée beaucoup plus vite qu’on ne l’avez prévu et nos réserves ont commencé à baisser fortement.

Daniel: Une bonne raison de revoir votre isolationnisme.

Travell: Comme je vous l’ai dit, docteur Jackson, les politiques ont des pratiques communes où que vous alliez.

Jack: Bon, d’accord, il vous faut du trinium. Pourquoi ne pas aller en chercher? Quoi, est-ce que j’ai dis ?

Daniel: Je n’en sais rien.

Travell: J’ai provisoirement désactivé la sécurité dans cette pièce. Normalement, tout est enregistré, mais j’aimerais vous parler confidentiellement, sans créer de répercussions.

Jack: Officieusement.

Travell: Oui. La vérité est, colonel, que les conseillers qui s’opposent à cet arrangement ont toujours une forte audience dans notre peuple.

Jack: Alors, cette histoire de trinium serait juste une excuse pour sauver la face publiquement.

Travell: Il nous en faudrait, mais comme vous l’avez suggéré, nous pourrions en trouver ailleurs au besoin.

Daniel: Combien-vous en faut-il ?

Travell: Pouvez-vous répéter ça ?

Daniel: Combien-vous en faut-il ?

Travell: Nos scientifiques vous donneront des chiffres précis, mais étant donné que vous possédez maintenant une mine de trinium dans l’espace. Je suis sûr que ça ne dépassera vos capacités.

Jack: D’accord. Eh, en échange, nous obtiendrons…

Travell: un canon à ion tollan.

Jack: Une de ces montreuses pétoires spatial qui raye les vaisseaux goa’ulds de la carte ?

Travell: Oui.

Jack: C’est bien.

 

Côté Sam et Teal’c

 

Teal’c: J’ai observé que Narim semblait avoir des sentiments très forts pour vous.

Sam: Je sais, c’est juste que…

Narim: Pardonne-moi, Samantha , Teal’c, mes charges m’ont retenu jusqu’à maintenant.

Sam: ça ne fait rien. Ça va ?

Narim: Oui, merci.

Sam: Vous avez l’air perturbé.

Narim: Excusez-moi de vous avoir envoyé ce message de cette façon. Hier, il y avait beaucoup de force de sécurité ici. Je ne savais plus à qui faire confiance. A part vous, bien sûr.

Sam: C’est gentil, merci.

Teal’c: Omoc ne vous en a pas dit plus sur ce qui menace la Tauri ?

Narim: Tout ce que je sais, je l’ai dis dans ce message. Omoc semblait terriblement stressé ces temps-ci.

Sam: Ce qui pourrait expliquer qu’il est eu une crise cardiaque.

Narim(en voyant Jack et Daniel arrivé): Colonel O’Neill, docteur Jackson.

Sam: Que vous a dit le grand chancelier ?

Jack: Elle nous a offert un canon à ion.

Narim: Je n’arrive pas à le croire.

Jack: Nous, non plus.

Daniel: En échange d’un peu de trinium.

Narim: C’est impossible, la curie refusera de faire ça.

Daniel: Mais apparemment, c’est Omoc qui bloquait le processus.

Narim: ça va contre tout ceux en quoi nous croyons.

Sam: Vous pensez que c’est cela qui préoccupait tant Omoc ?

Narim: Bien sûr, c’est forcément ça. Vous savez qu’un autre monde s’est autodétruit parce que nous avions partagé notre technologie avec eux. C’est pour cela que nous avons toujours refusé de la livrer à des sociétés plus primitives que la nôtre.

Jack: Vous savez, je préférais moins avancé si cela vous ennuie pas.

Narim: Excusez-moi. Vous savez de quoi je parle. Si on s’en sers mal, ce canon à ion va vous conduire au désastre.

 

Au SGC

 

Sam: La technologie des canons ioniques est très avancé. Elle est, malheureusement, si avancée que la conception de l’ingénierie nécessaire à une production en série nous dépasse de loin. Et cela, nous pose un plus gros problème.

Général Hammond: Lequel ?

Sam: Eh bien, mon général, même placé à un endroit stratégique, comme mettons Washington, un seul canon nous fournirai un périmètre de protection trop faible pour une planète comme la Terre. Et même, si l’on l’utiliserait au maximum, une flotte de vaisseau goa’uld pourrait très facilement tirer à volonté.

Daniel: Sans oublier que les russes pourraient prendre ombrage du fait que nous aurions le seul canon à ion disponible.

Général Hammond: Nos relations actuelles avec eux, en ce qui concerne ses problèmes, sont déjà assez tendu.

Sam: Alors, en ce moment, un seul canon à ion risquerait de faire plus de mal que de bien.

Général Hammond: Ah, combien en faudrait-il pour mettre sur pied une protection efficace de toute la planète ?

Sam: Trente-huit, minimum.

Daniel et Jack (en chœur): Trente-Huit.

Sam: Pour nous fournir une protection totale, oui messieurs. Et sans compter les exemplaires de remplacement.

Jack: Demander ne coûte rien.

Sam: Mon général, je me sens hélas, obligé de vous mentionner le fait que Narim est opposé à cet échange. Il croit que l’avertissement d’Omoc concernait justement cette question.

Général Hammond: Vous pensez que la curie Tollan aurait d’autres mobiles que celui d’agir dans nos intérêts respectifs ?

Jack: Il se passe quelque chose et je ne sais pas encore quoi.

Général Hammond: Je vous donne l’ordre de poursuivre ces négociations.

Jack: A vos ordres

Général Hammond: Colonel, vu les circonstances…

Jack: Si vous voulez me demander, monsieur, de me montrer encore plus soupçonneux et septique.

Général Hammond: Ce ne serait que du temps perdu.

Jack: J’allais vous le dire.

Général Hammond: Mais n’oubliez pas que cet accord peut changer le cours de notre histoire.

Jack: Alors, ne vous plantez pas.

Général Hammond: Ce que vous voyez comme un problème, ne sont peut être que de simple dissension politique interne.

Jack: Je comprends ça.

Général Hammond: Ou alors, nous marchons peut être sur un champ de mines.

Jack: Merci, monsieur. Ces petites conversations m’ont toujours apportées beaucoup de joie et servaient à freiner mon tempérament.

 

Sur Tollana

 

Narim (en s’adressant aux gardes): Bonjour, le chancelier Travell m’a demandé de les escorter personnellement jusqu’à elle.

Jack: C’est vrai ?

Narim: Non, j’ai su que vous étiez revenu sur Tollana pour vous entretenir avec elle.

Jack: Oui, on va lui demander de nous procurer plein de canon.

Narim: C’est pire que ce que je craignais.

Sam: Narim, on comprend très bien que cela vous inquiète, mais ces canons à ions pourront sauver la terre, un jour.

Daniel: Vous devez nous croire, notre peuple ne va pas s’entretuer avec eux.

Jack: Et si ça arrive, on ne vous accusera pas, promis.

Narim: Non, vous ne m’avez pas compris. Chaque tollan a un petit implant qui surveille sa santé. Vous voyez, c’est mon état de santé actuel (en le montrant).

Sam: J’espère que ça va.

Narim: Oui, parfaitement. Cependant, c’est à moi qu’on a confié les biens personnels d’Omoc, y compris cet appareil qui contient tout son dossier de santé. Et, après notre dernière conservation, j’ai décidé de vérifier tout ça. Comme vous le savez, il est mort d’une crise cardiaque.

Jack: Narim, où voulez-vous en venir ?

Narim: En dépit du fait …, en dépit du fait qu’Omoc avait l’air terriblement stressé, il était en parfaite santé.

Sam: Mais, des tas de gens peuvent mourir d’une crise cardiaque, sans aucun avertissement.

Narim: Nos implants sont reliés à un cerveau central, si quelque chose ne va pas, des officiers de santé sont dépêchés immédiatement. En temps normal, le délai de réponse ne dépasse pas les cinq minutes. Le soir où Omoc est mort, ils leur a fallu plus de dix minutes.

Sam: Que voulez-vous dire ?

Narim: ça ne s’était jamais produit, ce système est infaillible.

Jack: Non, qu’est ce que vous insinuez ?

Narim: Je suis persuadé, je pense qu’Omoc a peut-être été tué.

 

Côté Daniel et Jack

 

Daniel: Je peux savoir à quoi vous servez le trinium ?

Travell: Le trinium est mélangé avec de nombreux éléments pour créer un composant utilisé dans de très nombreuses technologies Tollan.

Jack: Vous vous entraînez pour ce genre de réponse ?

Travell: Je vais faire analyser la pureté de cet échantillon. Ensuite, je pourrais vous donner les quantités que nous exigeons pour notre échange.

Jack: Oui. Alors, justement à propos…

Travell: Vous avez changé d’avis ?

Jack: Non. Ah, non, non. On pense qu’un canon à ion ne suffit pas.

Daniel: Vous comprenez, il en faudrait d’autres pour protéger toute notre planète.

Travell: Oui, ça été discuté par la curie.

Jack: Eh bien, nous sommes parvenu à une conclusion que vous n’avez sans doute pas envisagé.

Travell: Oui.

Jack: Donner nous plus d’un canon.

Daniel: Plus d’un canon.

Travell: Combien en vaudriez-vous ?

Daniel: Trente

Jack: Huit.

Daniel: Trente-huit en tout.

Travell: Je vois. Oui, je crois que je vous comprends. Maintenant, donnez-moi le temps de présenter votre requête à la curie.

Jack: Ben, ça s’est bien passé.

Daniel: Hum, hum.

 

Chez Narim

 

Une voix (en entrant): Bonjour Narim, bienvenue chez toi. Le contrôle d’atmosphère est branché. Dois-je préparer un repas pour toi et tes invités ?

Narim: Non, merci.

Sam: Narim.

Narim: Oui, Samantha.

Sam: Est-ce que c’est ma voix ?

Narim: Je suis navré, je ne pensais pas vous voir ici.

Teal’c: Le colonel O’Neill veut qu’on trouve une preuve du meurtre d’Omoc, ne serait-il pas temps de commencer ?

Narim: Je ne sais pas du tout quoi faire. En fait, il n’ y a pas eu de meurtre chez les Tollan depuis d’aussi loin que je m’en souviennes.

Teal’c: Les crimes sont-ils si rare que ça ?

Narim: Il y a quelque fois des crimes d’indiscrétion, qui sont sévèrement puni mais rien qui puisse approcher la gravité d’un meurtre. Notre système de sécurité l’empêche, c’est pour ça d’ailleurs que j’hésitais à le suggérer.

Sam: Mais attendez, ça n’a pas de sens. Bien sûr, la curie n’était pas d’accord avec Omoc sur la livraison ou non de vos armes, mais vous croyez qu’ils l’auraient tué pour ça.

Narim: Je ne sais plus ce que je dois croire désormais. Les archives de toute leurs assemblées sont publiques, on peut les consulter, par ici.

Teal’c: Il semble y avoir beaucoup d’information.

Narim: Oui, mais comme Samantha l’a suggéré, il y a peut être quelque chose dans tout ça qui nous indiquerai la gravité du conflit entre Omoc et les autres membres.

Sam: Vous pouvez nous le traduire ?

 

Côté Daniel et Jack

 

Daniel: Vous croyez que Narim a raison pour Omoc ?

Jack: Je trouve que cette histoire commence à sentir de plus en plus mauvais.

Daniel: Mais, vous ne voulez toujours pas arrêter ?

Jack: Je pense que c’est notre seule chance de découvrir qu’est ce qui se passe réellement.

Daniel: La question est jusqu’où on peut aller ?

Jack: Mais, tout ce qu’on sait, c’est que peuple est peut être prêt à partager avec nous des armes d’unes très grande puissance. Moi, je n’ai aucun problème avec ça.

Daniel: Non, ça ne me surprend guère.

Jack: Au pire, certaines personnes ne sont pas d’accord sur un plan philosophique et ça moi, j’en ai rien à faire.

Daniel: Ou au pire, ils ont tué une personnes pour être certain que ça allait marcher.

Jack: Non, tout ça n’a pas le moindre sens pour moi.

Daniel: Tout à fait. Alors, on marche à l’aveuglette, c’est ça ?

Jack: Bien sûr, ouais. Et, nous avons toujours notre formidable sixième sens.

Un garde: Le chancelier Travell désire vous revoir.

 

Chez Narim

 

Narim: Si on faisait une pause ?

Sam: Il n’y a pas moyen d’affiner nos recherches, en consultant les archives sur des sujets précis ?

La voix: Veuillez indiquer les sujets qui vous intéresse.

Sam: D’accord. Comment on éteint cette voix ?

Narim: Arrêt système vocal. Que voudriez-vous savoir ?

Sam: Commençons par ces fameux canons.

Narim: Parfait, ce qui a un rapport avec les canon à ions en remontant à six mois.

Jack (sur l’écran): Allô, y’a quelqu’un ? Vous êtes sûr que c’est bien là ?

Daniel: On a suivit ces indications.

Jack: Comment vous savez qu’on est chez Narim, toutes ces maisons se ressemblent ?

Daniel: Parce que.. , voilà Narim.

Jack: Oh, vous êtes doué.

Narim: Je vous en prie

Jack: Alors, qu’est ce que vous regardez ?

Teal’c: Les archives de la curie Tollan.

Jack: C’est du chinois, pour moi.

Sam: Alors, que dit Travell ?

Jack: Nous aurons nos canons.

Narim: Non, c’est pas vrai.

Sam: Tout les canons ?

Daniel: Au fur et à mesure qu’on livrera le trinium.

Sam: Waouh ! 

Jack: Vous avez trouvé quoi ?

Sam: Hum, eh bien, jusqu’à là, pas grand chose.

Teal’c: Narim, colonel O’Neill. On dirait qu’il y a deux mois, il y a eu un test non prévu de canon à ion et qu’Omoc a déposé une protestation officielle.

Narim: Oui, je m’en souviens très bien. Nous devions justement dîner ensemble ce soir là. Omoc etait en retard, il était furieux à son arrivé. Il a passé toute la soirée à ruminer contre les dangers que représentaient ces tests pour notre peuple.

Daniel: Je ne vois pas en quoi c’est important ?

Sam: Nous cherchons des indications montrant qu’il n’était pas de l’avis de la curie.

Narim: C’est pas vrai.

Jack: Quoi ?

Narim: D’après ce document, la curie s’est séparé en fin d’après-midi. Omoc est venu ici juste après. Je suis sûr que c’était en milieu de soirée.

Sam: Et alors ?

Narim: ça veut dire qu’il a plusieurs heures qui ne figurent pas dans ce document.

Jack: Une simple omission ?

Narim: Ce n’est pas possible.

Sam: Narim, si la curie est capable de commettre un meurtre, elle doit pouvoir effacer quelques heures dans des archives publiques.

Narim: Vous ne comprenez rien à nos lois. Pour nos plus hauts cadres dirigeants mentir au peuple, aussi étrange que cela paraissait, est un crime encore plus grave qu’un meurtre, c’est c’est impensable. Sur le moment, j’avais trouvé bizarre qu’Omoc soit si révolté par un essai de canon à ion.

Jack: Alors, il devait y avoir plus grave que ça.

Daniel: Si la curie voulait effacer toute trace de cet incident, pourquoi avoir pris note de sa protestation dans les archives ?

Narim: Parce que ce genre de protestation est transmise immédiatement à tout les différents organismes gouvernementaux. Il serait impossible de l’effacer sans qu’il y ai une conspiration de masse dépassant de très loin les limites de la curie.

Sam: Alors, ce qui a dû se passer dans le laps ce temps qui manque ici, doit expliquer pourquoi Omoc a été tué.

 

Au SGC

 

Général Hammond: D’après tout ce que vous m’avez dit, il semblerait qu’il y avoir une conspiration, au sein même de la curie Tollan, dans le but apparent serait de nous donner tout ce que nous voulons, ça n’a pas de sens.

Jack: Tiens, c’est ce que j’ai dis.

Teal’c: Sauf que les Tollan ne peuvent pas se procurer du trinium aussi facilement qu’ils le disent.

Daniel: Travell s’est évertué à nous convaincre qu’il s’agit juste d’une manœuvre pour apaiser leurs adversaires.

Général Hammond: Est ce qu’on une idée de ce que les Tollan comptent faire avec le trinium ?

Jack: C’est des tas de choses très très intéressantes avec des choses non précisés.

Sam: On pourrait essayer de marquer le premier chargement pour voir où il ira.

Général Hammond: Comment ?

Sam: Mais, en introduisant un petit isotope radioactif indétectable dans la cargaison. Si les Tollan s’en aperçoivent, nous leur dirons que c’est un simple résidu du processus de purification que nous avons été incapable d’éliminer totalement.

Général Hammond: Allez-y.

 

Sur Tollana

 

Narim: Et Travell ne vous soupçonne pas ?

Jack: Si c’est le cas, elle n’en laisse rien paraître.

Daniel: Nous sommes des primitives à ses yeux, pourquoi nous soupçonnerai-t-elle ?

Sam: Le trinium se déplace toujours, il est à deux kilomètres au sud, sud-ouest d’ici.

Narim: Vous vous rendez compte de ce que vous faites en me mêlant à ça, rien le fait que je saches…

Jack: Eh, vous vous mêlez tout seul en nous envoyant ce message.

Narim: Vous dire que votre monde est en danger, ce n’est pas la même chose que de trahir mon gouvernement.

Daniel: Si vos chefs sont impliqués dans une conspiration et qu’ils ont commis un meurtre pour se couvrir, ce que vous faites n’est pas une trahison.

Narim: Mais, je ne veux rien faire du tout.

Jack: Alors, au moins aidez-nous.

Narim: Comment ?

Sam: Dites-nous comment entrer dans le bureau de Travell et accéder à son ordinateur.

Narim: Pourquoi ?

Daniel: S’il y a une conspiration, elle en fait partie.

Teal’c: Souvenez-vous que c’est elle qui nous a proposé des canons à ions.

Narim: C’est impossible. Il n’y a aucun moyen.

Jack: Narim, vous allez arrêter de jouer les autruches. C’est vous qui avez tout déclenché.

Daniel: Votre gouvernement trompe le peuple, vous avez dit vous-même que c’était le crime le plus grave que vous connaissiez.

Narim: J’aurais dû prévenir le service de sécurité, il y a très longtemps.

Sam: Mais vous ne pouviez pas parce que la curie a manifestement plus de pouvoir.

Teal’c: En tant que citoyen, ne devez-vous pas enquêter sur ce crime ?

Narim: Nos systèmes de sécurité en…

Daniel: Travell les a débranché dans son bureau.

Narim: Pourquoi elle aurait fait ça ?

Jack: Pour pouvoir nous parler officieusement.

Narim: C’est un très grave violation de notre règlement intérieur.

Jack: Ah, ça alors ! Nous devez être très choqué.

Narim: Il y a une seule chance. Seuls les plus hauts membres de la curie ont les codes d’accès du système de sécurité de l’immeuble, où se trouve le bureau de Travell, Omoc en faisait partie.

Sam: Et vous avez tout ces effets personnels.

Narim: Son code est sûrement dans ses données, si on les a pas désactiver.

Jack: D’accord, Daniel, Carter, vous allez avec Narim, fouillez le bureau de Travell. Voyez ce que vous pouvez trouver. Teal’c et moi, nous suivrons le trinium. Eh, c’est la chose qui vous aide à traverser les murs, c’est ça ?

Narim: Oui.

Jack: Vous n’en auriez pas deux qui traînent ?

Narim: Ce serait une grave violation.

Jack: Bon, pour les armes ?

Narim: Colonel O’Neill

Jack: Pour le cas où.

Narim: Vous savez que nos capteurs de sécurité…

Teal’c: Les armes utilisés par vos forces de sécurité ne sont pas affectés.

 

Côté Narim, Sam et Daniel

 

Narim: Si ça ne marche pas, la sécurité ne va pas tarder à arriver.

Daniel: Bien joué Omoc.

Narim (en regardant l’ordinateur de Travell): Regardez, c’est une communication privée envoyé à notre chef des sciences et technologies juste après l’assemblée.

Sam: Il ne s’agissait pas d’un simple essai de tri.

Narim: Un vaisseau goa’uld s’est mis en orbite et les canons ioniques ont tirés pour nous défendre.

Daniel: Sans aucun succès.

Narim: Je ne vois pas comment ça se pourrait. Nos canons à ions ont toujours été couronnés de succès contre leurs vaisseaux mères.

Sam: Ou peut être que celui-là était pourvu de défense plus efficace.

Narim: Mais, ce serait catastrophique. Nous n’avons pas d’autres armes capable de les affronter.

Sam: Attendez un instant. Ça n’a pas de sens, il est dit qu’après avoir résisté à vos attaques, ce vaisseau est repartit paisiblement.

Daniel: Oui, c’est ça.

Sam: Pourquoi un vaisseau mère goa’uld à l’épreuve des canons à ions, se serait-il enfui ?

Narim: Ce n’est sûrement pas tout. Aucune autre archive ou communication ne parle de ce vaisseau.

Daniel: On les a sûrement effacé des archives après coup.

Sam: Nous avons au moins appris que les canons ioniques sont inutiles, s’ils ne nous protègent pas plus des vaisseaux goa’ulds.

Daniel: Ce qui explique qu’elle était prête en nous en procurer autant qu’on en voulait.

Sam: Essayez de voir à quoi le trinium peut bien servir.

 

Côté Jack et Teal’c

 

Jack (en regardant son transmetteur): Eh, on dirait que notre trinium est là.

Teal’c: Narim a dit que si on voulait que ça marche pour nous deux, on devait se tenir par la main.

Jack: Oui, je sais.

Teal’c (en examinant les appareils dans la pièce): ça ne ressemble à aucune machine Tollan que j’ai vu jusque là.

Jack: Quoique ça puisse être, j’ai l’impression qu’ils veulent en avoir énormément.

 

Côté Narim, Sam et Daniel

 

Sam: Waouh !

Narim: C’est une arme d’une puissance inouïe.

Daniel: D’accord. Quel est le rapport avec le trinium ?

Narim: Le trinium est nécessaire pour construire les appareils qui, qui nous permettent de traverser les murs.

Daniel: Vous voulez dire que cette bombe a été fabriqué pour pouvoir tout traverser ?

Narim: Théoriquement oui. Bien sûr, c’est sûrement pour ça, cette arme est destiné à remplacer les canons à ions dans la défense de notre planète.

Sam: Désole Narim, ça ne colle pas. Un vaisseau goa’uld ne serait jamais passé ici pour que vous testiez cette nouvelle technologie défensive et repartit, après en donnant à votre peuple, le temps de créer une arme capable de le transpercer.

Narim: A part ça, qu’est ce qui aurait pût se passer ?

Travell et deux gardes entrent dans le bureau.

Travell: S’il vous plaît, baissez vos armes. Le bâtiment est entièrement cerné. Je peux savoir à quoi vous jouez, Narim ?

Narim: Pas avant de savoir à quoi vous jouez chancelier ?

Tanith (apparaissant derrière eux): Elle fait ce qu’elle croit bon de faire pour sauver votre monde.

 

Côté Jack et Teal’c

 

Jack (en arrivant chez Narim, il y a deux gardes): Bonsoir, messieurs. Ah alors ça, ça ne me dit rien qui vaille.

 

Côté Narim, Sam et Daniel

 

Narim: Vous avez fait alliance avec un goa’uld ?

Sam: Il s’appelle Tanith.

Daniel: Vous étiez pas censé être mort ?

Tanith: Vous tenez à le savoir ?

Daniel: Beaucoup.

Tanith: J’ai quitté le vaisseau d’Apophis, dans un module de secours, longtemps avant que le soleil n’explose. Au fait, merci beaucoup, en détruisant sa flotte, vous m’avez rendu un grand service.

Sam: Ah mais de rien.

Tanith: Quelle joie de vous retrouver tout les deux par ici. Je suppose que Teal’c doit sûrement être tout près.

Travell: Les autres doivent être appréhendé en ce moment.

Tanith: J’ai tellement hâte de le revoir en compagnie du colonel O’Neill.

Narim: Pourquoi avez-vous fait ça ?

Travell: Je n’ai pas agit toute seule, Narim. La curie a agit dans l’intérêt de Tollana.

Narim: Vous avez tué Omoc.

Travell: Si nous n’avions pas fait ce qu’il fallait, il n’y aurait plus de Tollana à l’heure actuelle.

Tanith: Il n’y en aura plus si vous ne tenez pas toutes vos promesses, chancelier.

Travell: Soyez assuré, que nous ferons ce qui été promis.

Narim: Vous et la curie n’avez pas le pouvoir de passer ce genre de marché, au nom de notre peuple. On préférait encore être tué que de livrer notre technologie aux goa’ulds.

Travell: Je me demande si vous auriez été si rapide à prendre cette décision, si vous aviez été à ma place.

Narim s’enfuit.

Travell: Vite, rattrapez le ! Il ne doit pas s’échapper.

 

Narim retrouve Teal’c et Jack

Narim: Comment m’avez-vous trouvé ?

Jack: Vous êtes le seul à porter du gris.

Teal’c: Daniel Jackson et le major Carter ?

Narim: Ils ont été capturé par Travell et un goa’uld, avec qui la curie a passé un marché, j’ai pu m’échapper grâce à ça ( en montrant son appareil). Mais toutes les forces de sécurité doivent me chercher partout et vous également.

Jack: Hum, reparlez-moi de ce goa’uld et de ce mystérieux marché.

Narim: La curie Tollan a passé un accord avec ce goa’uld, il s’appelle Tanith.

Jack ( à Teal’c): On ne s’énerve pas, mon grand. Quel genre d’accord ?

Narim: Le vaisseau de ce goa’uld a un nouveau bouclier imperméable à nos canons ioniques. Pour la première fois, Tollana est vulnérable à une attaque.

Jack: Mais, il n’y a pas eu d’attaque ?

Narim: Non, pour empêcher notre destruction, la curie a accepté de fabriquer des armes pour ce goa’uld.

Teal’c: Nous avons vu ces armes et il y en a beaucoup.

Jack: Que feront-elles exactement ?

Narim: Ce sont des explosifs de grande puissance, qui utilisent notre technologie de franchissement. Elles seront capable de transpercer n’importe quelle matière avant d’exploser.

Jack: Comme celle dont est faite l’iris ?

Narim: Comme vous avez déjà pu le voir, j’ai utilisé notre technologie pour passer à travers la barrière qui protège votre porte des étoiles.

 

Côté Sam et Daniel

 

Un garde: Nous n’avons pas encore pu les localiser pour l’instant, mais les recherches continuent.

Travell: Utilisez l’implant de Narim pour le localiser.

Un garde: Ce serait une violation du code.

Travell: Faites-le. Dites à votre maître que nous pourrons le livrer dans les délais prévus.

Sam: Excusez-moi. Votre maître ?

Daniel: Vous croyez tout de même pas qu’il pourrait faire ça tout seul.

Sam: Apophis décédait, il a enfin les côtés franche, bien sûr, il devait s’allier avec quelqu’un de beaucoup plus puissant que lui.

Daniel: Alors qui vous donne des ordres, maintenant ?

Travell: Apparemment celui qu’il sert n’a pas de nom.

Tanith: Oh si, il a un nom. Les êtres comme vous n’ont simplement pas le droit de le connaître. Faites d’eux ce que vous voudrez. Cependant, si vos pathétiques forces de sécurité parviennent enfin à capturer Teal’c, faites le transporter jusqu’à moi.

 

Côté Jack, Teal’c et Narim

 

Teal’c: Il est hors de question que Tanith s’empare de ces armes.

Jack: Je sais.

Narim: Que doit-on faire ?

Jack: Les détruire.

Narim: Comment ?

Jack: Ben, dites-le moi.

Narim: Travell avait raison, ce n’est pas facile quand le sort de votre planète est entre vos mains.

Jack: Narim.

Narim: Ecoutez, les goa’ulds vont attaquer Tollana si on ne livre pas ses armes. Vous me demandez de détruire mon propre monde.

Jack: Je vous demande de ne pas sacrifier la Terre et dieu sait combien d’autres planètes pour sauver votre vie. Je vous demande de faire votre devoir et vous le savez.

 

Côté Sam et Daniel

 

Tanith (via un écran): Le moment est venu, chancelier.

Travell: Nous sommes prêt à faire la première livraison.

Tanith: Très bien. Cependant, avant d’accepter, nous voulons d’abord avoir la preuve que votre technologie fonctionne comme il était prévu.

Travell: Je vous certifie qu’elle a été testé et que chaque arme est tout à fait…

Tanith: Vous allez activer une de ces armes et l’envoyer par la porte des étoiles sur la Tauri. Vous avez trente minutes.

 

Côté Teal’c et Jack

 

Jack: Vous avez une idée de ce que vous allez faire ?

Teal’c: Aucune.

Jack: ça ne fait rien.

Les gardes arrivent et les font prisonnier. 

 

Côté Sam et Daniel

 

Daniel: Vous saviez parfaitement pourquoi fabriquer ses armes et à quoi elles devaient servir.

Sam: Vous ne vous attendez pas à devoir presser vous-même la détente.

Daniel: Les goa’ulds n’ont pas le choix. La Terre est une planète protégée, s’ils le faisaient eux-mêmes, ils devraient rendre des comptes aux Asgards.

Travell: Je n’ai pas le choix, non plus.

Sam: Si, vous l’avez.

Jack: Salut tout le monde.

Un garde: Ils ont été capturé alors qu’ils tentaient de saboter une des armes. Ils avaient ça sur eux.

Travell: L’implant de santé de Narim, qu’avez-vous fait de lui, messieurs ?

Jack: Rien du tout. Cependant, pendant que ces types nous poursuivaient

Teal’c: Narim se déplaçait librement.

On entend une explosion.

Travell: Laissez-les là, venez vite !

Jack: Où est-ce que vous allez. Eh ! Oh !

Sg1 se retrouve seul, Narim arrive dans la pièce.

Narim: Si ce n’est pas déjà fait, les goa’ulds vont vite comprendre que nous ne comptons pas honorer les termes du marché.

Jack: Eh, bon et si on n’y allez.

Ils s’enfuient.

Narim: Rejoignez vite la porte des étoiles.

Sam: Vous ne venez pas avec nous ?

Narim: Mon geste a forcé mon peuple à livrer une bataille qu’il risque de perdre. Je dois rester pour me battre avec lui.

Jack ( en serrant la main à Narim): Merci beaucoup et bonne chance.

Sam: J’espère que ce n’est pas un adieu.

Narim: Allez-y

 

Au SGC

 

Général Hammond: Alors, on peut raisonnablement espérer que les goa’ulds n’ont obtenu aucune de ces armes.

Jack:On peut que l’espérer.

Général Hammond: Et pour ces nouveaux boucliers ?

Teal’c: Les goa’ulds ne partagent pas leurs découvertes.

Sam: Mais quelque soit pour qui travaille Tanith, ces boucliers lui confèrent un avantage décisif.

Général Hammond: Teal’c, vous ne savez pas qui ça pourrait être ?

Teal’c: Non, général Hammond.

Général Hammond: Je suppose qu’on peut se rassurer en se disant que celui ou ceux dont il est question, ont toujours peur d’affronter les Asgards ou ils auraient attaqué eux-mêmes la Terre.

Daniel: Pour l’instant.

Haut-Parleur: Arrivée d’une communication

 

Sg1 et le général Hammond vont dans la salle de contrôle.

 

Sergent Harriman: Nous recevons une transmission qui provient du système de communication Tollan.

Une voix: Il y a beaucoup de mort, la porte des étoiles est détruite.

Sam: Narim.

La voix: Toutes nos défenses s’effondrent, nos vaisseaux qui tentent de s’échapper sont abattus. Je voulais juste vous dire que…

Sergent Harriman: Je regrette, monsieur , c’es tout. La transmission s’est arrêtée.

 

Générique de fin

Between Two Fires

 

CHRISTOPHER JUDGE VOICEOVER: Previously ... on Stargate SG-1 :

From Pretence:

The team walks thru the gate with Narim.

From Enigma:

OMAC: I am Omac ... Our world is called Tollan. I find it unbelievable that someone so primitive could decipher the gate ...

JACK: Did you say 'Primitive'?

From Shades of Grey:

TRAVELLE: You are, after all, the people who saved us from the Goa'Uld.

DANNY: Well, in that spirit, we'd like to arrange for a trade.

TRAVELLE: What would you like to trade?

DANNY: Technology.

TRAVELLE: (Voice over next scene) You know that is the one thing we can not give you.

From Pretence:

Narim is shown walking thru the CLOSED iris.

JACK: Cover!

Everyone runs for cover as the Goa'Uld shoot them from gliders. The Ion cannon is shown shooting the gliders ... and the mother ship.

From Enigma:

OMAC: (To Danny) Nerim was right about you ... perhaps, in time, we'll meet again.

He taps Danny's shoulder.

Fade into a dreary, cloudy day on Tollana.

NARIM: Though we should not morn the passing of our friend Omac, as much as we should celebrate his existence. He helped us thru one of the greatest challenges in our people's recent history. His efforts contributed to the rebirth of our great nation as it stands today. He'll always be remembered.

Travelle walks up to a podium, and passes her hand over it, lighting an eternal flame. SG-1 as well as several Tollan are gathered. The Tollin are in dress robes. Sam and Jack are looking DAMN! Good in dress uniform. ;)

SAM: (To Nerim) Very nice.

JACK: Very ... intimate.

Danny's in a yummy black suit and tie ... oh, my! ;)

NARIM: Counselor Omar was well aware that he had very few friends. He was not concerned with trivial relationships. In his testament, he asked that his memorial be attended by only those whom he respected.

DANNY: Uh ... no offence, but what are WE doing here?

NARIM: He may not have shown you much warmth or affection, but I can tell you, Omac had a great deal of reverence for all of you.

TRAVELLE: (Looking very lovely) As do we all. Colonel O'Neill. Please know that we have not dismissed all that you have done these last few years for Tollana.

JACK: Don't mention it. We appreciate everything you've done for us ... too.

TRAVELLE: If you are referring to our policy of not sharing our technology, I think renewing such a discussion would be suited for ANOTHER time and place.

Narim looks appalled that Travelle would even mention trade with the humans.

JACK: Really?

TRAVELLE: The Tollan Curia has recessed for a day of mourning out of respect for Omac. Would you consider returning tomorrow to agree with me?

JACK: (He and Sam share a look) Sure!

TRAVELLE: Thank you all for coming here. I look forward to seeing you again soon, Colonel. Narim, will you show our guests to the Stargate?

SG-1 follow Narim away from her. She walks up to some men, and nod. They leave.

JACK: (Walking, to Narim) Any idea what she's talking about back there?

NARIM: I was as surprised as you by her invitation.

TEAL'C: The chancellor seems to suggest the Tollan Curia may be willing to share their technology.

NERIM: I would seriously doubt that. She mearly said they would be willing to discuss it with you.

DANNY: You think she'd invite us back here if things were status quo?

NERIM: (The chevrons are heard activating) I am not on the Curia. I really have no idea what she wishes to see you about. (The gate opens) Have a safe trip home. (The men leave, Sam takes her time) Samantha? (He grabs her hand) I hope I will have a chance to see you upon your return.

Sam looks down on their joined hands. She looks into his eyes, in question. Narim's eyes open wide at her question, and he slightly shakes his head. She gets that he's silently telling her not to say anything. She looks at the Tollin joined there to see them off. (The ones Travelle sent) Their joined hands are shown again, and she releases his hand, closing hers over the device that he gave her.

Sam's Point of view traveling thru the gate is shown. She walks thru, taking off her hat.

SAM: Sir? (Jack turns in question) Narim just handed me this.

She opens her hand, and a hologram of Narim is shown coming out of the device.

HOLOGRAM: Samantha. I'm sorry I was not able to tell you this in person. I do not know who I can trust. Before his death, Omac gave me a warning, and I believe it to be true. Earth is in grave danger.

OPENING CREDITS!

BRIEFING ROOM

HAMMOND: Narim gave you no other indication that something was wrong?

SAM: No, Sir. Everything was fine.

JACK: For a funeral.

DANNY: You have to admit, it was strange there was so few people there.

JACK: Hey, you knew him ... what's strange?

Danny grins in agreement.

SAM: Whatever he meant, I'd be willing to bet that Omac's warning had something to do with what Travelle wants to meet with us about.

HAMMOND: Agreed ... let's see what they have to say.

TOLLANA

JACK: (To Danny about Travelle's place ;)) (Sarcastically) Cozy.

Daniel coughs to alert Jack of Travelle's presence. ;)

TRAVELLE: Colonel O'Neill, Doctor Jackson ... thank you so much for returning.

JACK: (After he and Danny share a look) Well, thanks so much for having us.

TRAVELLE: Are Major Carter and Teal'C not with you?

DANNY: They wanted to spend some time catching up with Narim.

TRAVELLE: Of course. Shall we get down to business. (The men smile) The Curia met this morning as I indicated, and the topic was the policy of sharing our technology with Earth. In an odd way, Colonel O'Neill, the unfortunate death of Omac has proven to be adventaceous for you.

JACK: Well, then I guess I'm both sad, and happy.

TRAVELLE: You've often expressed a strong interest in obtaining some of our technology.

JACK: You could say ... (Clear throat)

TRAVELLE: In the past, the prevailing beliefs of the curia has made such an arrangement impossible.

DANNY: I'm sorry. What does this have to do with Omac's death?

TRAVELLE: Some of the members Curia have been slowly changing their point of view about our isolationist ways. Recently, the balance of votes on these issues have been split. Omac strongly supported the Old Ways.

DANNY: And with his passing, those in favor now control the vote?

TRAVELLE: We would like to propose an exchange.

JACK: (Sarcastically) Ah, the sound of the other shoe ...

TRAVELLE: Please, Colonel! Have you ever heard of a political body acting soaly without concern for it's own needs?

JACK: (Danny looks at him, smiling) What do you want?

TRAVELLE: We originally chose this planet for our own new home because of it's natural supply of Trinium. However, our nation has grown much quicker than any of us anticipated ... And the resources have become depleted.

DANNY: (VERY Jack-Like! ;)) (Whispers) Always a good reason to reassess your isolationist ways!?

TRAVELLE: As I said, Doctor Jackson, (Jack is shown giving him a serious look, but we all KNOW he's proud of his little space-monkey inside. ;)) Politics have common threads where ever you go.

JACK: Ok, So, you need trinium ... why not just go get some? (She walks away.) (Quietly, to Danny) What'd I say?

DANNY: I don't know.

Travelle gets up on the podium, and something beeps. She dims the lights. Jack and Danny look at each other.

TRAVELLE: I have temporarily deactivated security in this room. Normally, everything is recorded, and I would like to speak confidentially without repercussions.

JACK: Off the record?

TRAVELLE: Yes. The truth is, Colonel, those councilers who opposed this arangement still have strong voices among our people.

JACK: So, the whole trinium thing is just an excuse to save face publicly?

TRAVELLE: We DO need it. Fact is, as you suggested, we CAN get it elsewhere if necessary.

DANNY: How much do you need?

TRAVELLE: Would you repeat that?

The lights come back on. Jack and Danny share a look.

DANNY: (Louder) How much do you need?!

TRAVELLE: Our scientists will work out the specifics, but given, we now HAVE an off-world mine, I am sure it's within your capeabilities.

JACK: Ok, uh ... in exchange, we get ...??

TRAVELLE: A Tollin Ion Cannon.

JACK: (He and Danny share a look) One of those big, honking, space gun that shoots ... Goa'Uld ships out of the sky?!

TRAVELLE: Yes.

JACK: Cool. (He smiles at her)

Sam and Teal'C are sitting on a bench looking at the water.

TEAL'C: I have observed that Narim seems to have strong personal feeling for you.

SAM: I know. I ...It's just that ...

NARIM: Forgive me, Samantha, Teal'C. My duties have not allowed me to get away before now.

SAM: It's OK. You all right?

NARIM: Yes, I'm fine.

SAM: You look concerned.

NARIM: (Motions for them to walk) I apologize for having to send that message the way I did. There were so many extra security forces around yesterday, I really didn't know who I could trust ... except you, of course.

SAM: It's OK. Thank you.

TEAL'C: Did Omac not say any more about the danger to the Tau'Ri?

NARIM: All I know is what I said in the message. Omac seemed to be under great strain recently.

SAM: Which may explain why he had the heart attack.

Jack and Danny walks down the steps to the rest.

NARIM: Colonel O'Neill, Doctor Jackson!

SAM: What did Chancellor Travelle say?

JACK: She offered us an Ion Cannon.

NARIM: I don't believe it!

JACK: Neither did we!

DANNY: In exchange for some trinium.

NARIM: That's impossible! The Curia would never agree to that!

DANNY: Well, Apparently, Omac was the swing vote.

NARIM: But That goes against everything we've stood for!

SAM: Do you think this is what Omac was so worried about?

NARIM: Of course, it must have been. As you know, another world destroyed itself because we shared technology with them. That's why we have so strongly resisted sharing our technology with more primative societies.

JACK: You know, we prefer 'Less Advanced' if you don't mind.

NARIM: My appologies. You know what I meant. If used the wrong way, this Ion Cannon could lead to disaster.

BACK TO EARTH, BRIEFING ROOM

A picture of an Ion Cannon is up on the wall.

SAM: The Ion Beam technology is very advanced. Unfortunately, it's so advanced that backward engineering one of these things for mass production is well beyond us. And that poses a bigger problem.

HAMMOND: How so?

SAM: Well, Sir. Even strategically placed in say ... Washington , D.C., one ion cannon provides very little range of defense coverage for a planet the size of Earth. Even if we could mobilize it, a fleet of Goa'Uld mother ship could still easily strike at will.

DANNY: Not to mention, the fact that the Russians might take issue with us having control of a SINGLE ion cannon.

HAMMOND: Our current relationship with them on these matters are tenious at best.

SAM: So, at this point, one ion cannon is likely to cause more harm than good.

HAMMOND: How many do we need to set up a proper protective net around the entire planet?

SAM: 38. Minimum.

JACK &DANNY: (Together) 38?!

SAM: To provide total global coverage? Yes, Sir. And that's not including back-ups.

JACK: Couldn't hurt to ask, Sir.

SAM: Sir, I feel obligated at this point to mention the fact that Narim is opposed to this exchange. He feels that Omac's warning is directly related.

HAMMOND: You believe the Tollin Council has alterior motive that do not represent our best interests?

JACK: Something's going on ... I just don't know what.

HAMMOND: I'm ordering you to proceed with the negotiations.

JACK: (Getting up) Ok.

HAMMOND: Colonel ... under the circumstances ...

JACK: IF you were going to recommend that I continue to be suspicious and skeptical ...

HAMMOND: ... I wouldn't waste my time.

JACK: Good thinking, Sir.

HAMMOND: Just remember this deal could change the course of our history.

JACK: So ... don't blow it?

HAMMOND: What you're sensing as trouble could be simple political wrangling.

JACK: I understand that.

HAMMOND: Or we ... could be walking into a minefield.

JACK: (Weary look) Thank you, Sir. These little chats of ours always bring me GREAT joy ... and serve to ... ease my mind.

TOLLANA

Narim is walking, looking VERY worried.

NARIM: (To SG-1) Greetings. (To men escorting the team) Chancellor Travelle has asked that I personally escort them the rest of the way.

JACK: (Watching them leave) Is that true?

NARIM: No. I had heard you had arrived back on Tollana to meet with Chancellor Travelle again.

JACK: (Smiling as he says it) Yeah! Uh ... we're gonna ask for a whole whack of space guns.

NARIM: (DEAD Serious) This is much worse than I thought.

SAM: Narim, we understand why you're concerned, but those ion cannons could save Earth one day.

DANNY: (Jokingly) You're just gonna haveta trust our people won't blow each other up with it.

JACK: (Still joking) And if we do, we won't ... blame you, promise.

NARIM: (Serious as a heart attack!) You don't understand. Every Tollin has a small implant that monitors their health. (Puts a device on his wrist, it beeps) See? This is my current health data.

SAM: I'm assuming you're OK?

NARIM: Yes, Perfect health. However, I am overseer of Omac's personal property including this device which contains his health records. After our last conversation, I decided to do some checking. As you know, Omac died of a heart attack ...

JACK: Narim ... where are you going with this?

NARIM: Despite the fact that ... (He stops as some Tollin pass by) (After they pass, Narim continues quieter) Despite the fact that Omac looked like he was under great stress, he, too, was in perfect health.

SAM: Well, people sometimes die of heart attacks ... without warning.

NARIM: Our implants are linked to a central system. If anything goes wrong, heath officers are dispatched immediately. Now, normally, maximum response time is under 5 minutes ... the night of Omac's death, it took them over 10 minutes.

SAM: What are you saying?

NARIM: That just doesn't happen ... the system is flawless.

JACK: NO! (Said Slowly) WHAT are you SAYING?

NARIM: (Loudly) Well, I believe ... (Stops, and looks around) (Continues quietly) I believe Omac may have been murdered.

MEETING ROOM

DANNY: (To Travelle, who is looking at a block of trinium) Mind if I ask what you need trinium for?

TRAVELLE: Trinum is combined with a number of elements to create a compound that is used in various Tollin technologies.

JACK: Do you people practice being vague?

TRAVELLE: I will have this sample analized for purity. Then I will be able to give you the amounts we require for our exchange.

JACK: (Nervously) Yeah ... about that.

TRAVELLE: Have you reconsidered?

JACK: NO! No, no, no ... uh ... we just don't feel one cannon ... is gonna work.

DANNY: You see? One just doesn't go so for in protecting the entire planet.

TRAVELLE: Yes, that was discussed by the Curia.

JACK: Well, we've come up with a solution you may not have considered.

TRAVELLE: Yes?

JACK : Give us more than ...

JACK & DANNY: One.

TRAVELLE: How many would you require?

DANNY: (Hesitently) Mmmnn ... 30 ...

JACK: (Right after Danny says 30) ... 8 ...

DANNY: 38 ... total ...

TRAVELLE: I see. Well, I understand your delima. Please. Give me some time to present your request to the Curia.

JACK: That went ...

DANNY: Well, mmn-hmn.

NARIM'S HOUSE

SAM'S VOICE: Greeting, Narim. Welcome home. <<GOD! Someone's obsessed! ;) >> Atmospheric control is active. Shall I prepare a mid day meal for you and your guests? << The faces are priceless! Narim just looks appaled that she's hearing her own voice . Sam's confused , looks at Teal'C, than starts grinning. And Teal'C! LOL! Teal'C cocks his head in confusion, then looks at Sam in question! LOL!>>

NARIM: No, thank you.

SAM: Narim ...

NARIM: Yes, Samantha?

SAM: ... is that my voice?

NARIM: I'm sorry. I ... was hoping you didn't notice.

TEAL'C: Colonel O'Neill asked us to find proof of Omac's murder. Should we not begin?

NARIM: I really do not know where to start. The fact is there hasn't been a murder among the Tollin for as long as I can remember.

TEAL'C: Is crime so uncommon here?

NARIM: There are occasional crimes of indiscretion which are duly punished, but, nothing even approaching the severity of murder. Our security system prevented it, which is why we're so reluctant to even suggest it.

SAM: This doesn't make any sense. Sure, the Curia disagreed with Omac over whether or not to give us your weapons, but do you really think they'd kill him over it?

NARIM: I don't know what to believe anymore, Samantha. (To Teal'C.) The records of all Curia meetings are public. We can read thru them right here.

TEAL'C: There appears to be much information.

NARIM: Yes. But as Samantha suggested there may be something in all this that will indicate the seriousness of the conflict between Omac and the other members.

SAM: Can you translate it for us?

Jack and Danny are sitting against a wall.

DANNY: You think Narim's right about Omac?

JACK: I think this thing's smelling worse and worse by the minute.

DANNY: Yet, but we're still willing to proceed.

JACK: Well, I think it's the only way we're gonna find out what's really going on.

DANNY: The question is : 'How far do we go?' .

JACK: Well, all we know is that these people MIGHT be willing to part with some VERY powerful weapons. I have No problem with that.

DANNY: Nor I. No surprise there.

JACK: At worse, some people disagree at some philosophical level that I don't even care to understand.

DANNY: And worse, they KILLED someone to make sure this WOULD happen.

JACK: Now, see? That make no sense to me.

DANNY: So, we push on BLINDLY, then.

JACK: Blindly, YES! But we still have our heightened sense of smell.

Jack looks up to see a Tollan guard.

GUARD: Chancellor Travelle is ready for you now.

They get up after sharing a look. Teal'C is on the computer back at Narim's house. Narim and Sam are on the couch on another computer.

NARIM: Shall we take a break?

SAM: Isn't there some way to narrow this down? Search the records for spacific topics?

SAM'S VOICE: Please indicate the topic of interest.

SAM: (Smiling) OK, how do we shut THAT off. (In reference to her voice)

NARIM: (Smiling) Voice system off. What do you want to search for?

SAM: Let's start with Ion Cannons.

NARIM: Ompay, search topic Ion Cannons last 6 months.

Narim looks at Sam. The camera goes to the screen, Jack appears.

JACK: Hello?

DANNY: Hello?

Narim rises and walks toward the door.

JACK: You sure this is the right spot?

DANNY: Directions he gave lead us here.

JACK: How do know this is Narim's house? They all look the same here.

Narim opens the door.

DANNY: Cause that's Narim.

JACK: (Smiles at Narim and a grinning Danny) You're good.

NARIM: Come in.

JACK: (To Teal'C) Whatcha reading' there fella?

TEAL'C: Tollin Curia records.

JACK: Don't wreck it for me.

SAM: What did Travelle say?

JACK: We got the guns.

NARIM: That can not be true.

SAM: All of them?!

DANNY: Over time as we deliver the trinium.

SAM: Wow!

JACK: What do you guys got?

SAM: Uh ... well, so far, not much.

Narim looks worried.

TEAL'C: Narim. Colonel O'Neill. (They walks over to him) This says 2 months ago, there was an unscheduled test of the Ion Cannons. And that Omac filed an official protest.

NARIM: Yes. I remember it well. We were supposed to have an evening meal together. Omac was late. He was VERY angry when he arrived. He spent the entire time ranting about the unfairness of random testing on the Tollan people.

DANNY: I don't understand ... why is this important?

SAM: Well, we're looking for indications of Omac's difference of opinion with the curia.

NARIM: (Stunned look) This can't be!

JACK: What?

NARIM: According to this record, the Curia meeting adjourned in the late afternoon. Omac came here straight from the meeting, I'm sure it was well into the evening.

SAM: So?

NARIM: That means there are at least 2 hours of notations missing from these records.

JACK: A slight omission?

NARIM: That's not possible.

SAM: Narim, if the curia could commit murder, they can certainly erase a couple of hours from the public record.

NARIM: You don't understand our laws! For the highest members of our government to deceive the people ... as strange as it may sound, it's an even more heinous crime than murder, it's ... (Pause) it's unthinkable. At the time, I thought it was strange that Omac would be so upset over an ion cannon test.

JACK: So, there's slightly more to it than that, huh?

DANNY: If the Curia wanted to cover up details of this incident ... why leave Omac's protests on record?

NARIM: Because an official protest of Tollin policy is filed with every level of every branch of the government. It would be impossible to erase it without a conspiracy of massive proportions reaching far outside the Curia.

SAM: So, whatever happened in the time missing from these records ... it could be why Omac was killed.

Everyone silently looks at each other.

BACK AT THE SGC ...

HAMMOND: As far as what you told me, there seems to be an evil conspiracy among the Tollin Curia, who's apparent goal is to give us everything we've ever wanted. That makes no sense.

JACK: I said that.

TEAL'C: Perhaps the Tollin can not precure trinnium on their own as easily as they claim.

DANNY: Travelle did go to great lengths to convince us it was a face-saving exercise for peace and nay-sayers.

HAMMOND: Do we have any idea what the Tollins are gonna do with the trinium?

JACK: Lots and lots of very interesting and ... unspacific things.

SAM: Sir, we could try tagging the first shipment, see where it goes.

HAMMOND: How?

SAM: well, we introduce a barely detectable radioactive isotope. If the Tollins catch it and inquire, we say it a byproduct of the purification process, and we've been unable to eliminate it entirely.

HAMMOND: Do it.

BACK TO NARIM'S HOUSE ...

Sam's looking at a monitor.

NARIM: And Travelle doesn't suspect you?

JACK: If she does, she's not letting' on.

DANNY: (Rather sarcastically) We're the primative, inferior race, why would she suspect us? <<Boy need to quit hanging out with Jack! ;)>>

SAM: The triennium's still moving. Right now it's 2 clicks south southwest of here.

NARIM: (Nervously) Do you realize what you've done by involving me in this?! Just KNOWING what you've done ...

JACK: Hey! You involved yourself in this when you sent us that warning.

NARIM: Warning you that your world is in danger is not the same as committing treason against my own government!

DANNY: If your leaders are involved in something and they committed murder to cover it up, what you're doing is NOT treason!

NARIM: What I am doing is nothing!

JACK: Then help us!

NARIM: (Calmer) How?

Jack looks at Sam, who's looking back.

SAM: Tell us how to get into Travelle's office and access her computers.

NARIM: (Surprised) Why?!

DANNY: If there is a conspiracy, she's in on it.

TEAL'C: It was in fact Travelle that offered us the ion cannons.

NARIM: It's impossible! There's NO way!

JACK: Narim! Will you get your head outta your ASS?! (Narim looks at him) You started this!

DANNY: Your government is deceiving it's people. You said yourself, that's the most heinous crime you could think of.

NARIM: I should have reported this to the security office long ago.

SAM: But you can't! The Curia ultimately have more power.

TEAL'C: As a citizen, is it not your duty to investigate such a crime?

NARIM: The security systems prevent ...

DANNY: Travelle was able to turn them off in her office.

NARIM : Why would she do that?

JACK: So she could talk to us ... off the record.

NARIM: That is a severe violation of the government conduct code.

JACK: (Sarcastically) Gee, what a shock!

Narim thinks for a few seconds.

NARIM: There is one chance. Only the highest ranking members of the Curia would have access codes to the building where Travelle's office is located. Omac was among them.

SAM: And you have his personal effects?

NARIM: His code would be in the data device. You just have to deactivate it.

JACK: OK. Daniel, Carter. Go with Narim. Check out Travelle's office see what you come up with. Teal'C and I'll track the trinium. (To Narim) Um, that's the thing that lets ya go thru walls, right?

NARIM: Yes.

JACK: Gotta couple extra layin' around?

NARIM: (Shaking head) That would be a violation of ...

JACK: Good! How bout weapons?

NARIM: Colonel O'Neill ...

JACK: Just incase.

NARIM: You know our security sensors disable ...

TEAL'C: (Interrupting) The weapons carried by YOUR security forces remain unaffected.

IN A DARK HALLWAY

NARIM: If this doesn't work ... security will be here in seconds.

Sam nods. He punches in the code. It works!

DANNY: Way to go, Omac!

NARIM: (At console) Here. This is a private communication sent to our chief of science and technology just after the meeting.

SAM: There was no random Ion Cannon test.

NARIM: It says a Goa'Uld ship entered orbit, and that the ion cannons fired in defense ...

DANNY: 'Ineffectively?!'

NARIM: I don't see how that could be! Our ion cannons have always been successful against Goa'Uld mother ships!

SAM: Maybe this Goa'Uld has developed shields to defend against them.

NARIM: That would be catastrophic! We have no other weapons capeable of defending.

SAM: Wait a second ... This makes no sense. It says: 'Despite their attack, the ship left peacefully.'

DANNY: (Sarcastically) yeah, right!

SAM: Why would a Goa'Uld mother Ship impervious to your ion cannons just leave?!

NARIM: There must be more. (He checks the records) No other records of communications mentions a Goa'Uld ship.

DANNY: It must have been discussed OFF the record after that.

SAM: Well, we know the ion cannons are useless if they won't defend against a Goa'Uld mother ships anymore.

DANNY: Which explains why Travelle was willing to give us as many as we wanted.

SAM: Let's see if we can find out what the trinium's being used for.

Jack and Teal'C are walking down a corridor. Jack has a machine of some sort. He stops Teal'C at a door.

JACK: (Holding up his hands) Hey! Looks like our trinium is in here.

TEAL'C: (Holds up his arm) Narim said for the device to work on both of us, we must hold hands, O'Neill.

JACK: (After a moments of nervous silence) I know.

Jack looks at Teal'C, who's staring at him. Jack hesitantly grabs Teal'C's hand, and they interlock their fingers. (I'm sure they're BOTH wishing Sam was between them! ;)) Teal'C just stares at Jack and at their joined hands in confusion. They walk thru the wall together. Teal'C looks around, while Jack looks down on their still interlocked hands. He pulls his hand away. Teal'C looks down, noticing they were still holding hands. They walk over to a weapon of some sort.

TEAL'C: This is unlike any Tollin device I have previously seen.

JACK: And whatever it is, I'm beginning to think they're gonna need a lot of em.

They show the open space of the room.

Narim is looking at a screen with an explosion happening.

SAM: Whoa!

NARIM: It's a weapon of mass destruction.

A weapon is shown rotating.

DANNY: OK, where does the trinium come in?

NARIM: A trinuim is required to house a device that generates our phase shift technology.

DANNY: Are you saying this bomb is being made so that it can go thru anything?

NARIM: Theoretically, Yes. Of course, that must be it. This weapon is intended to replace the ion cannon in defense of our planet.

SAM: Sorry, Narim. That just doesn't add up. A Goa'Uld would never drop by just so you could check his new shield technology and then go away to give your people time to build a weapon to pentatrate it.

NARIM: What else could ...

The lights come on, and Travelle and gang walk in weapons ablazin'. ;)

TRAVELLE: Please. Lower your weapons, the building's full of security. (The guards disarm Sam and Danny) What do you think you're doing, Narim?

NARIM: What do you think YOU are doing ... Chancellor?

Travelle looks behind Narim ... to Tannith.

TANNITH: (In Goa'Uld voice, hence the caps!) SHE IS DOING WHAT SHE MUST TO PRESERVE YOUR WORLD.

Sam and Danny look at him in disbelief. Travelle looks down in shame. Tannith does the glowing eyes thing. ;) Danny has a look like 'Uh-Oh!'

Jack walks into Narim's house, and is met with weapon holding guards.

JACK: Hello ... fellas.

One guard gets shot with a laser beam from off camera, while Jack shoots the other, looking at his weapon.

JACK: This is NOT a good sign.

NARIM: You are in league with a Goa'Uld!

SAM: His name is Tannith.

DANNY: Yeah, aren't you supposed to be DEAD?!

TANNITH: (He's so hot! ;)) IF YOU MUST KNOW ...

DANNY: I must.

TANNITH: I HAD LEFT APOPHIS'S SHIP IN AN ESCAPE POD *LONG* BEFORE THE SUN EXPLODED. (To Sam) THANK YOU, BY THE WAY. IN DESTROYING HIS FLEET, YOU DID ME A GREAT FAVOR.

SAM: (Sarcastically) It was nothing.

TANNITH: HOW LOVELY IT IS TO SEE YOU BOTH HERE. I ASSUME *TEAL'C* ... MUST BE AROUND SOMEWHERE.

TRAVELLE: The others are being apprehended as we speak.

TANNITH: I AM *SO* LOOKING FORWARD TO SEEING HE AND COLONEL O'NEILL AGAIN.

NARIM: (To Travelle) HOW could you DO this?!

TRAVELLE: I have done nothing alone, Narim. The Curia is acting in the interest of Tollana.

NARIM: You murdered Omac!

TRAVELLE: Had we not done what we did, there would be NO Tollana to speak of!

TANNITH: AND THERE WON'T BE IF YOU DO NOT FULL FILL YOUR PROMISE, CHANCELLOR.

TRAVELLE: Rest assured, we will deliver as promised.

NARIM: You and the Curia are NOT in power to make such deals on behalf of the Tollin people! We would rather fight and DIE ... than trade our technology to the Goa'Uld!

TRAVELLE: I wonder ... would you be so QUICK to make that decision if you were in my place.

Narim is looking at Sam, who looks back. She looks down on his arm which has the walking thru wall thing, and gives him a silent signal which he gets. He presses the button which beeps, and he, Sam and Danny start to run. He backs up, while Sam and Danny create a diversion by stepping forward. Tannith catches Sam and Danny in his ribbon device sending them against the wall. NArim is able to jump thru the wall dodging a shot from a tollin's weapon.

TRAVELLE: After him! (Danny and Sam are laying on the ground, stunned) He WILL NOT get away!

Narim walks down some stairs, then under a tree toward his home. Teal'C grabs him. Narim's got his fists up in full fight stance. ;) Then he realizes who it is, and relaxes.

NARIM: How did you find me?

JACK: You're the one wearing gray.

Narim smiles.

TEAL'C: DanielJackson and MajorCarter?

NARIM: We were caught by Travelle and the Goa'Uld the Curia have ventured into a bargin with. I managed to escape with this. (Holds up his arm) But the entire security force of Tollana must be looking for me ... and you for that matter.

JACK: Uh ... back up to that Goa'Uld bargin part.

NARIM: The Tollin Curia made a deal with a Goa'Uld. His name is Tannith.

Teal'C's ears perk up. ;)

JACK: EASY Big Fella ... What kind of deal?

NARIM: This Goa'Uld's mothership has a new kind of shield this is impervious to our Ion Cannons. For the first time, Tollana is vunerable to attack.

JACK: There hasn't BEEN an attack.

NARIM: No, to prevent our destruction, the Curia has agreed to build weapons for the Goa'Uld.

TEAL'C: We have seen these weapons. There are a great many.

JACK: What exactly can they do?

NARIM: They are explosives of great power that utalize the TOLLIN phase-shift technology. They will be able to pastorate any solid matter prior to detination.

JACK: Like ... and iris?

NARIM: As you've witnessed before, I've used our technology to walk right thru the barrier that protects your planet's stargate.

GUARD: (To Travelle) We've been unable to locate them thus far. Our efforts continue.

TRAVELLE: Use Narim's health implant to locate him.

GUARD: But that would be in violation of ...

TRAVELLE: ... DO IT! (To Tannith) Tell your master we will make the delivery on schedule. (Tannith gives her a lovely smile)

SAM: Excuse me ... your MASTER?!

DANNY: (Rather sarcastically) Well, you didn't think he could do this by himself ... did you?

SAM: Apophis dead, fresh out of an escape pod ... of course he would have to ally himself with someone more powerful wouldn't he?

DANNY: So, who you takin' orders from now?

TRAVELLE: Apparently the one he serves has no name.

TANNITH: OH, HE *HAS* A NAME ... THE LIKES OF *YOU * SHALL BE FORBIDDEN TO KNOW. (Standing) DO WITH THEM AS YOU WISH ... HOWEVER ... IF YOUR PATHETIC SECURITY FORCES FINALLY MANAGES TO CAPTURE TEAL'C ... ( Sam & Danny share a look) HAVE *HIM* TRANSPORTED UP TO ME.

TEAL'C: We must not allow Tannith to get these weapons.

JACK: I know.

NARIM: What could we do?

JACK: Destroy them.

NARIM: How?

JACK: You tell me.

NARIM: Travelle's right ... it's not so easy when the fate of your planet is in your own hands.

JACK: Narim ...

NARIM: Look, The Goa'Uld will attack Tollana if the delivery is not made ... You are ASKING me ... to destroy my own world!

JACK: I am asking you not to destroy Earth and God knows how many other planets to save your own ass! I'm asking you to do the right thing, and you know it!

Narim thinks about it.

TANNITH: (Over camera) YOUR TIME IS UP, CHANCELLOR.

TRAVELLE: We are ready to make the first delivery.

TANNITH: VERY WELL ... HOWEVER ... BEFORE ACCEPTING ... WE WILL FIRST REQUIRE A DEMONSTRATION OF THE TECHNOLOGY TO ENSURE THAT IT WORKS AS EXPECTED.

TRAVELLE: I assure you, it has been tested and each weapon is fully ...

TANNITH: YOU WILL ACTIVATE ONE OF THESE WEAPONS, AND SEND IT THRU THE STARGATE TO THE TAU'RI. (Danny and Sam share a look, and Travelle looks appauled) YOU HAVE 30 MINUTES.

Jack and Teal'C go to one of the weapons.

JACK: Do you have ANY idea what you're doing?

TEAL'C: (Activation noise is hear) None.

Guards come thru the walls with guns. Jack smiles and puts his hands up.

JACK: Good enough.

DANNY: (To Travelle) You know exactly why you were building these devices and what they would be used for.

SAM: You just didn't expect them to make you pull the trigger.

DANNY: The Goa'Uld have no choice. Earth is a protected planet. They can't do it themselves without having to deal with the asguard.

TRAVELLE: I had no choice either.

SAM: Yes, you did.

Door opens, Jack and Teal'C walk in.

JACK: Hi, Kids!

GUARD: They were captured trying to sabatage one of the weapons. We found this on them.

TRAVELLE: Narim's heath implant ... what have you done to him?

JACK: Nothing. However, while these guys were chasing us ...

TEAL'C: ... Narim was able to move freely.

An Ion cannon is shown shooting a building.

The room shakes.

TRAVELLE: Leave them! COME!

JACK: Where you guys goin'? (Walking toward door) Hey! (Touches door, and gets shocked) OWW! DAMN!

Narim walks thru the wall. Sam and Danny stand. Narim smiles at Sam, who smiles back.

NARIM: If they haven't already, The Goa'Uld will soon realize we no longer intend to honor our end of the bargin.

The room shakes.

JACK: Uh, hey! We should go!

They head toward the door. Next scenes is people running and screaming outside.

NARIM: You must hurry straight to the stargate.

SAM: Aren't you coming with us?

NARIM: My actions have forced my people in a battle we may very well loose. The least I could do is stay and fight with them.

JACK: (Shakes his hand) Good luck. (He, Teal'C and Danny run away)

SAM: I hope this isn't good-bye.

NARIM: (Looks at her, pushes her away) Go! (She runs up the stairs.)

Narim has a knowing look on his face. Sam turns to look at him. He smiles and nods his head. She turns to leave, and he is shown with the knowing look on his face, standing there with building exploding in back of him.

BRIEFING ROOM

HAMMOND: (Looking out the window to the gate) So, we can reasonably assume the Goa'Uld did not get any of these weapons.

JACK: We can only hope.

HAMMOND: What about these new shields?

TEAL'C: The Goa'Uld do not share technology.

SAM: Well, Whoever Tannith is now working for ... these shields now give him a decided advantage.

HAMMOND: Teal'C? Any idea who it might be?

TEAL'C: None, General Hammond.

HAMMOND: I supposed we have to rest assured that who ever it is, as still afraid of confronting the asguard or they would have attacked Earth themselves.

DANNY: For now.

DAVIS: (Over intercom) Incoming communication! (Hammond leads the way down to the control room.) We're getting a direct transmission from a Tollin long range communication device.

NARIM: (Garbled transmission) It isn't good at all ... Stargate destroyed ...

SAM: Narim.

NARIM: All defenses failing ... our ships attempting to escape are being shot down ... we just want you to know that ... (Static)

DAVIS: I'm sorry, Sir. That's it. The transmission just died.

Sam looks away on the brink of tears. Jack looks at her sympathetically.

AQ!




Source : Stargate Fusion

Kikavu ?

Au total, 20 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

ptitebones 
20.08.2016 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

mamynicky (13:50)

'Jour les 'tits loups J-3 pour les calendriers de l'Avent sur Downton Abbey et Empire. Une surprise vous y attendra chaque jour. Ne manquez pas le rendez vous

arween (14:41)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous attends pour fêter ses 6 mois ! Pleins de petits jeux sont là pour votre amusement Venez vous rendre visite !

Sonmi451 (14:47)

Nouveau sondage dans Scrubs, merci aux futurs votants et merci pour ceux qui passent dans préférence et qui votent.

stella (21:18)

Nouveau sondage sur le quartier Baby Daddy en rapport avec le dernier épisode de la saison 5. N'hésitez pas à venir voter. Bonne soirée à tous!

CastleBeck (06:03)

J'ai voté aux sondages que je pouvais... Et j'essaie de démêler les mots sans recourir aux indices sur le quartier Night Shift... Je crois que je vais abandonné pour ce soir.
Bonne journée les gens!

chrismaz66 (07:33)

NEWVO SONDAGE DR HOUSE : Votre bad boy préféré (inter-séries)? Votre HouseColyte de choc, venez voir si votre chouchou fait partie des nommés (mini-bio en prime). Merci de votre passage, ma fouine passe partout où elle peut en retour

arween (08:21)

Castlebeck, merci ! Mais si il te semble trop dure n'hésite pas à demander de l'aide. Je peux t'aider sans te donner de mot

SeySey (10:55)

Bonjour! je recherche une âme charitable pour la création du calendrier de Under The Dome! si vous êtes intéressé, contactez moi

CastleBeck (14:12)

@Arween : merci, mais finalement, j'ai fait avec les mots. Après avoir trouvé les 2 premiers, j'étais totalement partie avec les mauvais à la suite... J'enverrai les réponses plus tard, après avoir réalisé les autres animations

arween (14:13)

Ca marche !

SeySey (10:14)

hello à vous! Je cherche un ou une volontaire pour réalisé le calendrier décembre de Under The Dome... vous êtes intéressé? Contactez moi

serieserie (11:20)

Décochez une flèche et inscrivez-vous pour la soirée HypnoGame spécial Arrow du 10.12.16!!

pretty31 (17:59)

Les quartiers Les Mystères de Haven et HypnoClap recherchent toujours des créateurs pour le calendrier du mois de décembre !

sabby (18:35)

Le quartier FNL fait peau neuve N'hésitez pas à venir voir et commenter. Bonne soirée à tous !

chrismaz66 (19:13)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course

choup37 (19:52)

RIP Keo Woolford On pense fort à sa famille

DGreyMan (22:42)

Bonsoir. Nouveau calendrier, nouveaux jeux et dernier jour pour voter au sondage dans Game of Thrones ! Viendez faire un tour. ^^

DGreyMan (23:29)

Bon bah voilà : Nouveau sondage dans Game of Thrones, spécial "Harry Potter"...

Titepau04 (23:42)

Je ne connais pas la série mais j'ai voté juste parce que j'ai vu le mot Harry Potter!!! ^^

Hypnotic (00:55)

Une nouvelle Room intitulée HypnoPromo a été créée pour permettre aux administrateurs de mettre en avant les animations de leurs quartiers !

Hypnotic (00:56)

Participez à cette nouvelle HypnoRoom de manière à rester informés de l'actualité des animations !

chrismaz66 (10:18)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course Bowtie

Hypnotic (11:04)

Chrismaz, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

chrismaz66 (12:00)

Ah ok c'est pour toutes les news de nos quartiers? J'avais pas compris, c'est noté oopsie

emeline53 (13:02)

Super, merci pour ce nouveau topic !

Sonmi451 (21:47)

Alors y a du monde dans le coin?

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play