VOTE | 228 fans |

#417 : Pouvoir absolu

Ecrit par : Robert C. Cooper

Réalisé par : Peter DeLuise

SG-1 a retrouvé l’Harsesis, l’enfant d’Apophis et de sa reine. Après avoir appris la technologie goa’uld à l’enfant, le Dr Jackson entreprend de construire un système d’armement destiné à vaincre les Goa’uld.

Plus de détails

417 - Pouvoir Absolu.

 

Titre en vo : Absolute Power.

1ère diffusion États-Unis : 19/01/2001.

1ère diffusion en France : 15/06/2001.

Ecrit par : Robert C. Cooper.

Réalisé par : Peter Deluise.

Synopsis : SG1 doit se rendre à Abydos afin d'enquêter sur un phénomène mystérieux : une tempête de sable qui semble murmurer le nom de Daniel. Sur place, dans la tourmente, un jeune garçon leur apparaît et se présente comme étant Shifu, du peuple des Harsesis. Shifu est amené au centre où on lui fait passer une série de tests qui révèlent qu'il est physiquement "normal". Détenteur de mémoire génétique des Goa'uld, il pourrait devenir une arme stratégique de toute importance contre le système en place. Daniel se fait initier par l'enfant...

Apparitions :

William DeVry (Aldwin)

Steven Williams (Général Vidrine)

Erick Avari (Kasuf)

Michelle Harrison (Assistante)

Jenn Forgie (Technicien)

Yee Jee Tso (Technicien)

Barbara Fix (Technicienne)

Coleen Christie (Reporter)

June B. Wilde (Femme De Ménage)

Lane Gates (Shifu)

Pouvoir absolu

 

Jack : vous voyez Kasuf, à propos de cette voix qui vous a parlée

Kasuf : oui, elle a prononcé le nom de ma fille. Paix à son âme. Je ne suis pas le seul à l’avoir entendue. Beaucoup on craint que ce ne soit le retour des dieux.

Jack : je croyais qu’on avait enfin convaincu les gens de votre peuple que les Goa’Uld n’étaient pas des dieux !

Kasuf : j’ai dit beaucoup, pas moi, mais c’est facile à comprendre. A l’époque de Râ, quand il rentrait de voyage, un terrible ouragan s’abattait sur le désert.

Jack : ce n’était que le vent. Du vent, ça arrive.

Sam : c’était un vent qui provenait de l’ouverture d’une porte des étoiles.

Daniel : il a crée une tempête de sable ?

Daniel : n’oubliez pas qu’elle a prononcé le nom de Sha’re.

Jack : oh, ça n’a rien à voir avec un buisson ardent ou quoique ce soit.

Kasuf : j’ai vu beaucoup de buissons ardents.

Jack : je vous crois sur parole.

Kasuf : nous ne sommes plus très loin. Ici.

Daniel : y a rien ici !

Jack : rien qu’une légère brise.

Kasuf : c’est ici que j’ai entendu la voix !

Sam : il y a une augmentation de l’électricité statique.

Voix : Daniel.

Daniel : quelqu’un d’autre a entendu ?

Sam : il me semble.

Kasuf : regardez !

Jack : alors voila, ça c’est impressionnant. Daniel !

Daniel : quoi ?

Jack : Daniel, vous n’êtes pas le magicien d’Oz !

Daniel : et ben justement en train de, je… C’est moi Daniel ! Qui a crié mon nom ?

Enfant : je suis Shifu. Je suis l’harsièsis.

 

Générique

 

Daniel : je crois en effet qu’il est l’harsièsis.

Sam : comment est-ce possible ?

Daniel : j’en sais rien, il dit avoir poussé comme de l’herbe.

Teal’c : Apophis engendre l’enfant pour en faire un nouvel hôte. Il est possible qu’il est utilisé la technologie Goa’Uld pour faire en sorte que l’enfant grandisse plus vite.

Daniel : nous savons que c’est possible.

Teal’c : parle t’il des connaissances que lui ont transmises  Ammonet et Apophis?

Daniel : il dit qu’Oma lui a appris à tout oublier.

Jack : Oma ?

Daniel : l’alien que nous avons rencontré sur Kehb, la mère nature.

Sam : ceci explique sans doute la tornade !

Daniel : Shifu prétend être venu sur Abydos pour en apprendre plus sur sa mère.

Jack : Shifu ?

Daniel : c’est son nom, ça veut dire lumière.

Sam : nous devrions demander au Dr Frasier de bien l’observer. Si il a été programmé pour grandir si vite, ça pourrais continuer à se produire.

Jack : vous pensez qu’il est sage de le ramener là bas ?

Daniel : je ne pense pas qu’il soit dangereux.

Jack : et quand est-il de sa belle-mère, elle ne va pas venir ?

Daniel : il dit que finalement un homme choisit seul le chemin qu’il va prendre.

Jack : malin, ça ! Envoyez un message à Hammond pour qu’il sache avec qui nous venons.

 

Daniel : Shifu, voici le général Hammond. C’est lui qui dirige toute notre équipe.

Hammond : bienvenue sur Terre.

Shifu : l’étincelle allume la flamme mais la bougie ne peut pas bruler plus longtemps que la mèche.

Jack : si vous permettez, je pense qu’il veut dire que le… la mèche est le centre de la bougie et qu’ostensiblement, un grand chef comme vous l’êtes vous-même est essentiel pour le… pour l’ensemble de la cire. En gros ce qu’il veut dire c’est qu’il est toujours préférable d’avoir une très longue mèche. C’est ça ?

Daniel : euh, je sais pas moi ! Par ici.

Jack : oh ça doit vouloir dire ça, non ?

 

Janet : voila. Bien, je vais te prendre un petit peu de sang à l’aide de cette aiguille.

Shifu : vous me le remettrez quand vous aurez fini ?

Janet : je ne peux malheureusement pas. Et oui, je dois procéder à des analyses sur ce sang, ensuite il ne sera plus bon à rien.

Shifu : les feuilles tombent de l’arbre une fois par an, l’arbre reste toujours aussi fort et fier.

Daniel : allez-y.

 

Hammond : Docteur ?

Janet : général, j’ai trouvé les même  traces de technologie nanites qui autrefois avaient fais vieillir prématurément le colonel O’neill. Je les ai fais analysés par les meilleurs experts que nous ayons et ils disent qu’elles semblent être inactives.

Jack : et donc, elles commencent déjà à disparaitre ?

Janet : et bien, il est possible que l’enfant est déjà atteint l’age qui était programmé.

Daniel : ou qu’Oma est trouvé un moyen de l’arrêter.

Hammond : quoi qu’il en soit, on peut en déduire qu’il n’est pas en danger pour l’instant.

Janet : exact !

Hammond : et concernant toutes les informations qu’il semble avoir, que pourrait il finalement nous dire ?

Teal’c : il est né avec la mémoire génétique de tout les Goa’Uld qui l’ont précédé.

Jack : donc ce garçon devrait savoir tout ce qu’Apophis savait lorqu’il a …

Daniel : lorsqu’il a engendré l’enfant.

Jack : oui, c’est ça !

Hammond : cela doit être un fardeau bien pénible à porter pour un si jeune enfant.

Teal’c : les Goa’Uld sont tous des démons.

Daniel : ça explique aussi pourquoi quelqu’un de bien veillant comme Oma Dessala pourrait aider cet enfant à le enfouir dans son subconscient pour pouvoir vivre une vie normal.

Sam : mon général, nous avons une réponse de la Tok’ra.

Jack : oh, c’était à ce point indispensable de les appeler ?

Hammond : nous avons un traité avec eux dans lequel il est bien spécifié que nous devons nous échanger toutes les sources d’informations que nous pouvons recevoir concernant le Goa’Uld.

Sam : ils disent qu’ils peuvent utiliser le Zatarc sur Shifu afin d’obtenir des informations sans qu’il en souffre physiquement.

 Janet : oui mais mentalement ?

Daniel : et émotionnellement ? Réfléchissons d’abord à quoi nous risquons de l’exposer ! Nous inonderions son esprit avec les pensées de milliers d’Hitler, dont un justement a mis un serpent dans la tête de sa mère. Je sais que nous ne cherchons qu’à protéger la Terre et de tenter d’éliminer complètement les Goa’Uld, mais …

Hammond : j’ai l’impression que ce garçon est un garçon plutôt mature, bien plus que son âge ne le laisserais supposer. Ne le pensez-vous pas capable de comprendre la situation si vous là lui expliquez ?

Daniel : oui, j’imagine, mais je doute qu’il veuille bien se souvenir. Et même si il veut bien, comment lui demanderions-nous ?

Sam : et bien s’il a oublié une fois, il pourra peut-être oublier encore.

 

Shifu : elle vous a parlé grâce à l’appareil utilisé par les Goa’Uld ?

Daniel : oui.

Shifu : elle était forte.

Daniel : à ce moment là, lorsqu’Ammonet a essayé de me tuer, j’ai eu l’impression de revoir toute ma vie.

Shifu : comme un rêve.

Daniel : oui.

Shifu : on apprend grâce aux rêves.

Daniel : ça peut arriver. Au cours de celui-là, j’ai réussi à dire au revoir et ta mère m’a dit quelle importance tu avais.

Shifu : Oma nous apprend que la véritable nature de l’homme est le résultat d’un combat entre la conscience de son esprit et les désirs de son subconscient. Oma m’a appris que le démon dans mon subconscient est trop fort pour résister. Sa seule façon de gagner est de refuser le combat.

Daniel : oui. Seulement voilà, on ne peut pas refuser le combat contre le Goa’Uld tout le temps. Les informations qui sont enfouies dans ta mémoire pourraient beaucoup nous aider.

Shifu : c’est pour ça que vous avez choisi un chemin qui vous a conduit à moi ?

Daniel : oui.

Shifu : vous devez vous débarrasser de ce fardeau avant de retrouver à nouveau votre propre route.

Daniel : oui, quelqu’un m’en avait parlé. Seulement, je suis comme ça. J’ai choisi ce chemin pour honorer la puissance de Sha’re et finalement, ce n’est pas tellement moi ni toi qui importe.

Shifu : je le comprends.

Daniel : les Tok’ra ont un moyen pour aider à ce rappeler certaines choses. Comment fonctionne la technologie Goa’Uld, leur faiblesse et puis ensuite, peut-être Oma t’aidera t’elle à oublier à nouveau !

Shifu : lorsque l’instrument est brisé, la musique est insipide.

Daniel : ce n’est pas la musique qui fait le musicien.

Shifu : en règle générale, c’est plutôt vrai.

Daniel : tiens donc. Bien, parce que je ne me rendais pas tout à fait compte de ce que je te disais. Tout ce que je sais, c’est que c’est très important ou je ne te le demanderais pas.

 

 Janet : colonel, il est réveillé.

Daniel : que c’est il passé ?

Janet : j’allais justement vous poser la question. Vous parliez avec le garçon et soudain, vous vous êtes évanoui.

Jack : hey ! Comment ça va ?

Daniel : bien, je… je me sens bien.

Jack : dites moi, qu’est-ce qu’il s’est passé avec le petit ?

Daniel : je lui ai demandé quelque chose, quelque chose pouvant nous aider contre les Goa’Uld.

Jack : et ?

Daniel : et j’ai l’impression qu’il me l’a donné.

 

Daniel : là, ce sont les détecteurs à longue portée.

Sam : je ne sais pas par où commencer.

Daniel : oui, la traduction est approximative. En ce moment, dans ma tête, tout est en Goa’Uld.

Sam : d’où est-ce que lui vient sa puissance ?

Daniel : d’une pile au naquadah liquide, là !

Sam : du naquadah liquide ?

Daniel: en fait, c’est du naquadah liquide lourd, mais ne me demandez pas ce qui le rend lourd, du moins pas toute suite.

Sam : Daniel, tout ça… Vous allez bien ?

Daniel : oui, ce qu’il y a c’est que des choses bizarres me viennent sans arrêt à l’esprit. Je suis désolé, vous disiez ?

Sam : que tout cela est invraisemblable.

Daniel : je sais.

 

Hammond : qu’est-ce que c’est ?

Sam : et bien, on pourrait appeler ça, un satellite. Aux dires de Daniel, il serait capable de détecter des vaisseaux ce trouvant à des milliers d’années lumière. Les armes qu’il possède pourraient percer les meilleurs boucliers Goa’Uld et détruire leurs ravitailleurs. Pour être plus précise, c’est la base du  système de défense anti-Goa’Uld le plus parfait qui puisse être.

Daniel : bien entendu, il faudra en construire de nombreux autres et les placer en orbite.

Hammond : et on peut le faire ?

Sam : et bien, il s’agit d’une technologie tout à fait nouvelle. Il nous faudrait de l’aide extérieur, très importante. Des ingénieurs, des physiciens.

Daniel : ça veut dire qu’à terme, on aurait plus à impliquer la Tok’ra.

Hammond : pourquoi ça ?

Daniel : pour l’instant, pour les Goa’Uld nous ne représentons pas une menace immédiate, mais  s’ils apprennent que nous avons atteint ce niveau de technologie, nous ne pourrons plus construire se système de défense assez vite.

Hammond : vous pensez que la Tok’ra pourrait nous trahir ?

Daniel : peut-être pas intentionnellement, mais ils ont déjà eu des problèmes à cause d’espions Goa’Uld. Franchement, je ne prendrais pas le risque surtout que nous pouvons nous passez d’eux.

Hammond : je vais prendre cela en considération et qu’en au petit ?

Daniel : inutile qu’il ne se rappelle quoique soit pour l’instant, il m’a dit ce que j’avais besoin de savoir.

Hammond : la façon dont il l’a fait me concerne justement.

Daniel : il ne représente aucun danger.

Hammond : néanmoins, tant qu’il est ici, il serait bon de le faire surveiller de près. Je vais appeler le Pentagone et demander qu’il nous envois du renfort en personnel pour vous aider.

 

Teal’c: Daniel Jackson?

Daniel: Teal’c!

Teal’c : je n’ai pas pu finir mon kelnorim, qu’y a-t-il de si important pour qu’on m’ordonne de venir toute suite ?

Daniel : euh, ça veut dire quoi ça ?

Teal’c : la traduction la plus proche est particules d’énergie subatomiques.

Daniel : c’est bien ce que je pensais, merci. Très bien, vous pouvez retourner à vos occupations quel qu’elles soient.

 

Daniel : en définitive, nous allons avoir besoin que toutes les forces du SGC se concentrent sur la récupération du naquadah brut.

Sam : si nous demandons de l’aide à la Tok’ra…

Daniel : major Davis, vous avez préparé un budget et un emploi du temps en fonction de la date ?

Davis : le pentagone a budgété la construction et le lancement des satellites à 80 milliards de dollars. La date de fin des travaux est estimée à deux ans après celle de la mise en œuvre.

Daniel : c’est inacceptable.

Davis : et bien, si nous demandons aux Russes de joindre leur effort au nôtres,

Daniel : non.

Davis : excusez-moi ?

Daniel : j’ai dit non.

Davis : le gouvernement russe à accepter de ne plus utilisé ses portes des étoiles à condition que nous partagions toutes informations recueillies par le SGC. Nous devons donc les informer.

Daniel : non, pas du tout.

Davis : mais…

Daniel : inutile, j’ai les moyens de désactiver leurs portes.

Sam : c’est vrai ?

Davis : mais enfin, la n’est pas la question.

Daniel : la question est est-ce que les Russes n’ont pas décidé de vendre ces secrets ? Et ce projet est trop important pour le gâcher par l’insignifiante politique terrienne. Il s’agit de protéger toute la planète contre une attaque Goa’Uld.

Davis : j’imagine que de nombreuses nations de cette planète que vous jugez d’insignifiantes seront bien étonnées en nous voyant envoyer des armes par satellite et les mettre en orbite d’ici environ deux ans …

Daniel : un an, pas davantage.

Davis : c’est impossible, cela couterait le double.

Daniel : donc ce n’est pas impossible, n’est-ce pas ? Évidement, le plus gros des travaux devra être confié au secteur privé, il faudra donc une division stratégique du travail dans le but de garantir la sécurité du projet. Major, si vous pouvez aussi veiller à ceci !

Davis : il s’agit de requêtes personnelles que j’en suis sur le Pentagone sera ravi de satisfaites étant donné la nature des contributions. Veuillez vous assurer qu’elles soient très vite approuvées. Messieurs !

Davis : des requêtes personnelles !

 

Jack : hey, qu’est-ce qui se passe ? Qu’est-ce que vous faites ?

Daniel : je sais maintenant comment tout ça fonctionne, mais vous avez besoin de naquadah dans le sang sinon vous n’en tirez rien.

Jack : vous êtes vous dit que c’est peut être une bonne chose ?

Daniel : vous faites référence à quoi ?

Jack : à votre façon d’agir, s’il vous voulez le savoir.

Daniel : et alors ?

Jack : et bien en premier, qui vous a donné autorisé à donner des ordres dans cette enceinte ?

Daniel : à vrai dire, c’est le Pentagone. Oui, bon peut être que je n’ai pas été très patient récemment, mais je me contente de faire ce qu’il doit l’être. J’ai les connaissances, je dois m’assurer qu’elles sont utilisées comme il faut. Conclusion, je peux aller nous débarrasser les Goa’Uld ou regarder tout ça devenir du gâchis.

Jack : vous subissez une très grosse pression, ça je le comprends.

Daniel : je vous recommande de revoir entièrement l’opération de recherche du naquadah.

Jack : ah oui, merci infiniment à propos. Si j’ai bien compris, je peux admettre votre position ou prendre ma retraite.

Daniel : pourquoi ne me soutenez-vous pas ? Je veux dire, finalement, j’adopte votre position. Construisons des armes et allons botter les fesses des Goa’Uld. Allons-y. Alors parce que je dis ça, je deviens le vilain petit canard ?

Jack : où est Teal’c ?

Daniel : en mission.

Jack : quelle mission ?

Daniel : celle que je lui ai confié.

Jack : et il va revenir bientôt ?

Daniel : quand il aura finit. Jack, j’ai beaucoup de choses à faire. Vous aussi d’ailleurs, alors aidez moi ou sortez.

 

Apophis : oh, je vous en supplie, ayez pitié !

 

Assistante : bonjour Dr Jackson. Le commandant en chef de la mission vous attend déjà pour votre rendez-vous de 9h. Vous avez également un message de Carl Smith, à la NASA, concernant les frais établis par la comptabilité.

Daniel : ils ont déjà commencé ?

Assistante : un an.

Daniel : incroyable.

Assistante : et le major Carter est venue pour vous voir.

Sam : renvoyez là et sachez pourquoi elle a encore un pass de sécurité valable.

Assistante : tout de suite, Dr Jackson.

Homme : bonjour Dr Jackson.

Femme : bonjour monsieur.

Femme : que puis-je faire pour vous ce matin Dr Jackson ?

Daniel : je n’ai pas faim.

Femme : a vos ordres.

Shifu : le petit déjeuner est le repas le plus important.

Daniel : Oma t’a appris ça ?

Shifu : non, la télévision.

Daniel : ravi d’avoir eu une influence si positive !

Sam : Daniel !

Assistante : veuillez m’excuser Dr Jackson, elle a insisté.

Daniel : laissez.

Sam : vous ne croyez pas vraiment vous en tirer comme ça ?

Daniel : de quoi parlez-vous Sam ?

Sam : de ce que vous faites, de ce que vous avez projeté. C’est pour ça que vous m’avez éliminé du projet, vous saviez que je finirais par tout comprendre.

Daniel : je vous ai retiré vos responsabilités parce que vous commenciez par ne plus supporter la pression. Vous semblez avoir perdu toutes perspectives. Franchement, je crois que votre jalousie a pris le pas sur tout le reste.

Sam : la jalousie ? Je vais vous dire pourquoi il est difficile de conserver des perspectives, Daniel. C’est parce que vous refusez de partager le travail, parce que vous faites tout pour empêcher les autres de se projeter dans l’avenir. 

Daniel : que pensez-vous avoir découvert, Sam ?

Sam : oh, vous savez pertinemment de quoi je veux parler. Qu’est-ce que tu lui as fait ?

Daniel : laissez-le en dehors de ça.

Sam : vous avez conscience de se que vous êtes devenu ?

Daniel : je n’ai pas changé, Sam, c’est vous !

Sam : vous ne m’empêcherez pas de dire un peu partout ce qui se passe ici ! On m’écoutera et vous ne vous en tirerez pas comme ça !

Assistante : est-ce qu’elle est folle ?

 

Sam : mon colonel, merci d’être venu.

Jack : qu’est-ce qui vous arrive, Carter ?

Sam : j’essaie de faire ce qui est bien. J’ai contacté toutes les personnes que je connais, pas une seule ne daigne me rappeler, répondre à mes emails pas même à mes lettres.

Jack : parce qu’ils vous croient tous folle.

Sam : et vous, vous croyez quoi ?

Jack : c’est de Daniel qu’il est question ! Parfois il est peut être un peu bizarre, de temps à autre, il lui arrive de se laisser emporter, mais il ne fera jamais rien qui risque de mettre en danger la planète.

Sam : je n’en suis pas aussi sur.

Jack : il y a beaucoup de gens très intelligents qui croient en ce qu’il fait.

Sam : il leur a fait un lavage de cerveau.

Jack : Carter !

Sam : ce qui est arrivé à Teal’c, vous ne le reprochez toujours pas à Daniel ?

Jack : je n’ai aucunes preuves, et vous ?

Sam : non. Je n’ai que mon opinion. Pourtant, il vous est arrivé d’en tenir compte.

Jack : écoutez Carter, vous avez aidé Daniel à construire toutes ces armes.

Sam : oui, je sais.

Jack : et vous n’avez pas pu l’arrêter et moi je suis censé faire quoi ?

Sam : allez lui parler ! Je vous conjure d’essayer. Il faut que quelqu’un l’arrête avant qu’il soit trop tard.

 

Daniel : Jack ! Ravi de vous revoir.

Jack : j’allais le dire, ça fait longtemps, hein ? J’adore cet endroit et surtout ce que vous en avez fait.

Daniel : désolé de ne pas vous avoir appelé !

Jack : vous étiez très occupé.

Daniel : oui, et à vrai dire, nous n’aurions rien pu faire tout ça sans votre aide, j’aurai du vous dire à quel point j’apprécié.

Jack : le panier de fruit, c’était gentil.

Daniel : ce n’est pas une coïncidence que vous veniez ici le jour du lancement ?

Jack : c’est aujourd’hui ?

Daniel : oui et c’est censé être top secret.

Jack : qui le savait ?

Daniel : vous voulez rester ici pour le regarder ?

Jack : vous avez un grand écran ?

Daniel : venez ici !

Jack : pourquoi ?

Daniel : vous verrez !

Jack : quoi ?

Daniel : les ascenseurs, c’est tellement la barbe !

Homme : les équipements sont en place.

Femme : tous les équipements sont en parfait états. Procédez aux dernières vérifications.

Daniel : qu’en pensez-vous ?

Femme : début d’étalonnage des premiers détecteurs dans 5 secondes, 4, 3, 2

Homme : prêt pour l’étalonnage.

Femme : 1

Jack : c’est bien. On se croirait à Las Vegas.

Daniel : en fiat on n’est sur à 3 contre 1 que e lancement ce passera sans anicroche.

Jack : hey, je suis près à mettre une petite pièce.

Daniel : marquez le colonel O’neill pour un billet de 100.

Femme : tout de suite.

Jack : dollars, bien sur.

Daniel : je suis content que vous soyez là. Après ce qui est arrivé à Teal’c, je croyais ne plus vous voir.

Jack : oh, c’est de l’histoire ancienne. J’ajoute que je tenais beaucoup à vous voir sauver le monde.

Daniel : oui, en fait, Sam pense que je souhaite le conquérir.

Jack : que c’est bête !

Daniel : oui.

Jack : alors vous l’avez mise en prison ?

Daniel : elle commençait à devenir dangereuse. Vous croyez que les militaires n’ont pas pris toutes les précautions pour s’assurer que je ne risquais pas de tout contrôler ?

Jack : bon, alors c’est quoi tout ça ?

Daniel : en quelque sorte, un écran télé géant  pour pouvoir surveiller et corriger si quelque chose tourne mal.

Femme : Dr Jackson ? Le commandant en chef de la mission est sur la une.

Vidrine : mes félicitations Dr Jackson, nous avons tous travaillé dur pour arriver à ce résultat.

Daniel : merci, je vous félicite à mon tour.

Vidrine : nous sommes près pour le lancement, le compte à rebours commence à 22 secondes.

Homme : tout est en place, compte à rebours.

Daniel : nous avons 24 systèmes qui vont être lancé en même temps. Chacun d’eux transporte 12 AG3 qui se dispersent à leur arrivée en orbite.

Vidrine : lancement dans 10 secondes. Attention, tenez vous près, nous sommes bientôt à 5 secondes.

Homme : 5, 4, 3, 2, 1, mis à feu. Décollage réussit.

Femme : nous passons en automatique pour la mise en orbite. Mise en orbite effectué. Contrôle immédiat de tous les systèmes.

Homme : tous les systèmes fonctionnent. Le réseau est en place.

Daniel : et voila ! On paie les gagnants. Vous êtes sûr ? C’est une bouteille à deux cents dollars !

Jack : non, merci.

Daniel : allons Jack, vous allez devenir un véritable héros !

Daniel : que voulez-vous dire ?

Daniel : et bien maintenant que nous avons de quoi nous défendre contre les Goa’Uld, le président va pouvoir rendre public l’existence de la porte des étoiles.

Homme : Dr Jackson ?

Reporter : ici Amy Johnson en direct de Washington, le président vient de différer son discours à la nation car on pressent qu’une crise international se prépare à la suite du lancement top secret de ce qu’on a appelé le nouveau et efficace réseau de satellites communication. Aucunes communications officielles de la maison blanche pour l’instant, mais nous pensons que cela ne devrait pas tarder.

Daniel : que se passe t-il ?

Vidrine : les Russes sont en alerte maximum. Les Chinois vont bientôt en faire de même. Les Russes remettent en position une de leur arme anti satellite. Il semble qu’ils vont essayer d’intercepter un de nos AG3.

Daniel : c’est en réponse à la déclaration ?

Vidrine : le parlement russe considère le développement en secret et la mise en orbite de ces satellites militaire par une puissance étrangère comme une violation des accords antérieurs qui stipulaient qui stipulait de partager toute information provenant de  la porte des étoiles. Si le contrôle de ses réseaux n’est pas abandonné à l’instant même, il sera considéré comme un acte d’agression et il y sera répondu comme prévu.

Daniel : c’est un petit peu à quoi on s’attendait !

Vidrine : oui.

Daniel : donc je conseillerai au président de faire la démonstration de quoi nous sommes capables.

Vidrine : je viens justement de le lui suggérer et le président à donné son accord.

Homme : bien reçu. Autorisation de détruire satellite russe.

Femme : autorisation bien reçue. Nous nous mettons en position immédiatement par rapport à la cible.

Homme : cible sous control. Mise à feu. La cible a été détruite.

Vidrine : très efficace. Tout le monde ici est très impressionné.

Daniel : espérons que les russes le sont aussi.

Commandant : nous avions prévu que leur réaction serait d’envoyé d’autres armes anti satellite et c’est exactement ce qu’ils ont fait. Je suis sur qu’en ce moment même, ils mettent des lance-missiles en position.

Daniel : notre prochaine étape ?

Commandant : nous préparons une réponse appropriée. Je recommande de détruire leur base de lancement.

Daniel : ce qui aura pour effet de nous exposer à une véritable guerre nucléaire, non ?

Commandant : à moins que nous accédions à leur demande, oui. C’est la plus sérieuse possibilité.

Daniel : on ne devrait pas plutôt laisser tomber ?

Commandant : étant donner notre nouvelle capacité à nous défendre, nous n’avons vraiment pas besoin de baisser les bras. Le président est justement en train d’envisager un contrôle unilatéral de tout le système.

Daniel : je vois.

Vidrine : Dr Jackson, qu’est-ce que vous faites ?

Daniel : comme je le supposé, le président prouve son impuissance à compenser son manque de capacité à jouer son rôle de chef et je vais donc devoir m’en mêler pour éviter une guerre nucléaire totale.

Vidrine : vous n’avez pas autorité pour agir de la sorte. Vous ne pouvez pas faire ça.

Daniel : je l’ai déjà fait. Ce bunker est bien protégé, ils n’essaieront même pas d’expédier un missile dans notre direction.

Vidrine : Dr Jackson

Daniel : je ne sais pas ce que vous en pensez, mais j’en ai assez de ce type.

Jack : Daniel : qu’est-ce que vous faites ?

Daniel : seule une réponse proportionnelle est valable lorsqu’on se trouve à égalité. Nous avons ici un avantage évident. Le problème est qu’en face, ils ne comprennent pas que notre crédit est plus vaste. Ce dont ils ont besoin c’est une preuve visuelle.

Homme : système AG en position sur Moscou.

Jack : Daniel !

Daniel : pas de problème, il n’y a aucun risque de contamination radioactive. C’est propre et rapide, comme couper le cœur de son ennemi avec un scalpel. Ce n’est pas un peu bizarre que vous ayez franchit le barrage de sécurité avec un pistolet ?

Jack : un petit peu.

Daniel : vous n’avez jamais été très malin.

Jack : non. Daniel, réfléchissez à quelque chose avant de faire ça. On a jamais prouvé que cet enfant était l’harsièsis !

Daniel : de quoi me parlez-vous ?

Jack : de ce qu’il vous à mis dans la tête. Les Goa’Uld ont déjà utilisé le contrôle cérébral dans le passé.

Daniel : vous pensez que c’est une espèce de complot Goa’Uld pour me pousser à détruire le monde.

Jack : on les a aussi vus utiliser des enfants !

Daniel : utiliser Shifu pour me mettre ça dans la tête, me poussez à fabriquer des armes uniquement pour qu’ensuite ils envahissent la Terre ?

Jack : c’est possible.

Daniel : il n’y a qu’une erreur dans votre théorie, vous oubliez que c’est peut-être ce que j’ai envie de faire depuis toujours.

Jack : oh non, Daniel.

Homme : système mis à feu. La cible a été détruite.

 

 Jack : toujours rien ?

Janet : non, physiquement il n’a absolument rien de malade, rien que j’ai pu trouver.

Jack : excepté le fait qu’il est dans le coma.

Janet : ce n’est pas un véritable coma, il a des mouvements oculaires très rapides.

 

Aldwin : avouons le, il n’est peut être pas du tout le harsièsis.

Hammond : vous voulez dire qu’il pourrait s’agir d’une ruse des Goa’Uld ?

Teal’c : comme nous l’avons souvent vu, les Goa’Uld n’hésite pas a utiliser des jeunes humains.

Sam : tout ce que Shifu ne veut bien dire, c’est qu’il ne fait qu’instruire Daniel.

Jack : alors, on fait quoi ?

Aldwin : comme vous le savez, la destination première du Zatarc était de déceler les supercheries, nous pourrions au moins déterminer si cet enfant est vraiment un harsièsis et peut-être aussi ce qu’il a fait au Dr Jackson.

Sam : en s’en servant comme détecteur de mensonges ?

Aldwin : l’enfant n’en souffrirait pas.

Jack : et ensuite, en espérant qu’au moins il n’explose pas au même moment ?

Aldwin : en espérant ce qu’il prétend être.

Hammond : et peut-être aussi aider le Dr Jackson.

 

Sam : c’est une simple précaution. On m’a fait un jour la même chose et il a fallu que je les mette.

Shifu : l’esprit reste toujours libre.

Aldwin : ça va te faire un petit peu mal et après je te le promets, tu ne sentiras plus rien. Je vais simplement te poser quelques questions.

Shifu : les questions sont nombreuses, les réponses sont très rares.

Aldwin : je vais essayer d’être simple. Prêt ? Regarde dans cette direction. Première question : quel est ton nom ?

Shifu : Shifu.

Aldwin : es-tu un harsièsis ?

Shifu : je suis beaucoup de chose.

Aldwin : est-ce que tu possèdes la connaissance génétique qui t’a été transmise par Apophis ?

Shifu : oui.

Sam : qu’as-tu fais à Daniel ?

Shifu : les rêves nous apprennent beaucoup, je lui ai donc appris.

Sam : tu lui as appris quoi ?

Shifu : que la véritable nature de l’homme est déterminée au cours d’un combat entre la conscience de son esprit et son subconscient et que le démon qui est dans mon subconscient est trop fort pour résister.

Daniel : la seule façon de gagner, c’est de refuser le combat.

Shifu : comme Oma nous l’apprend.

Janet : il vient à peine de se réveiller.

Daniel : un de ses jours, j’essaierais de savoir si ça vaut le coup de l’écouter.

Sam : qu’est-il arrivé ?

Daniel : je pense avoir fait un rêve.

Sam : vous rêviez à quoi ?

Daniel : ce n’est pas le plus important. Ce qui importe le plus, c’est qu’il est temps de choisir un autre chemin.

Shifu : et il est temps pour moi de continuer mon propre chemin.

Aldwin : une minute, s’il est réellement un harsièsis

Daniel : il l’est.

Aldwin : nous pouvons encore lui soutirer d’importantes informations.

Daniel : non, pas question.

Aldwin : je ne comprends pas.

Daniel : je sais.

Shifu : merci beaucoup de m’avoir parlé de ma mère.

Daniel : elle aurait surement été fière de toi.

Shifu : de vous également.

Daniel : est-ce que l’on se reverra ?

Shifu : toutes les routes ont une chance de conduire vers le grand chemin.

Daniel : ça c’est vrai !

Shifu : mais il y a beaucoup de croisements.

Aldwin : que signifie tout ça ? Nous n’allons quand même pas le laisser partir ?

Sam : je crains que nous n’ayons pas le choix.

Jack : général, je vous conseille vivement de dire à tout le personnel de se tenir tranquille et de s’écarter de son chemin.

Hammond : vous en êtes sur colonel ?

Jack : l’alternative ne serait pas à notre avantage.

Hammond : qu’est-ce que je vais leur dire ? A tout le personnel, ici le général Hammond. Une forme d’énergie se dirige vers le niveau 28, nous pensons qu’ensuite il se dirigera vers la porte. Abaissez vos armes et ne cherchez pas à l’intercepter.

Harriman : la porte des étoiles vient de s’ouvrir.

 

FIN


Absolute Power


Abydos- SG1 and Kasuf are walking across the desert.

O'NEILL: Yeah Kasuf. About this voice that spoke to you?

KASUF: Yes. It spoke the name of my daughter, may she rest in peace. I'm not the only one who heard it. Many fear it is a sign that the Gods are returning.

O'NEILL: I thought we'd finally convinced you and your people that the Goa'uld were not Gods.

KASUF: I said many, not I. But it is easy to understand, in the days of Ra when he returned from a journey, a great storm would blow through the desert.

O'NEILL: It's just wind. Wind happens.

CARTER: We're talking about a wind that blew out of an active Stargate.

DANIEL: And formed a sandstorm.

KASUF: You forget it said the name Sha're.

O'NEILL: Ahh well it's not like a burning bush or anything.

KASUF: I have seen many bushes burn.

O'NEILL: Spose you have.

KASUF: It is not far now.

KASUF: Here.

DANIEL: There's nothing here.

O'NEILL: Nice light breeze.

KASUF: This is where I heard the voice.

CARTER: I'm getting a build up of static electricity, Sir.

VOICE: Daniel. Daniel.

DANIEL: Did anybody else just hear that?

CARTER: I think so.

KASUF: Look.

(A sandstorm blows up out of nothing.)

O'NEILL: Now that's impressive.

O'NEILL: Daniel? Try to keep it in Kansas huh.

DANIEL: I was just trying to. I'm Daniel. Who's calling?

A boy of about 10 appears from the wind.

SHIFU: I am Shifu. I am Harcesis.

TITLES.

Daniel walks out of a tent towards the rest of SG1 who are sitting at a table.

DANIEL: Well I think that he is the Harcesis.

CARTER: How is that possible?

DANIEL: I'm not sure. He says he grew like the weeds.

TEAL'C: Apophis sired the child to be his next host. It is possible that he used Goa'uld technology to manipulate the boy's body to mature quickly.

DANIEL: We know that's possible.

Daniel looks at Jack. Re: Brief Candle

TEAL'C: Does he speak of the knowledge passed onto him by Amaunet and Apophis?

DANIEL: He says Oma taught him to forget.

O'NEILL: Oma?

DANIEL: The alien we encountered on Kheb. Mother Nature.

CARTER: Guess that explains the tornado.

DANIEL: Shifu says he came to Abydos to learn more about his mother.

O'NEILL: Shi-fu?

DANIEL: His name. It means light.

CARTER: I think we should get Doctor Fraiser to have a look at him. If he's been altered to grow quickly, it could still be happening.

O'NEILL: Do you think it's wise to bring him back?

DANIEL: I don't think he's a danger.

O'NEILL: What about his step-mom? Is she coming along?

DANIEL: He says that ultimately a man travels his chosen path alone.

O'NEILL: Smart kid. (To Carter) Get a message to Hammond. Let him know who we're bringing.

The Gateroom.

SG1 and Shifu walk down the ramp.

DANIEL: Shifu. This is General Hammond. He's the leader of this facility.

HAMMOND: Welcome to Earth.

SHIFU: A spark lights the flame but the candle will only burn as long as the wick.

Everyone looks confused and looks at Daniel.

O'NEILL: If I may Sir. I think what he means is the wick is the centre of the candle and ostensibly a great leader like yourself is essential. to the whole ball of wax. Basically what it means is, that's it's always better to have a big long wick. Right?

DANIEL: Don't look at me.

Daniel walks off with Shifu to the Infirmary.

O'NEILL: It's right though. Right?

Infirmary.

FRAISER: Okay. Now I'm going to take a little bit of your blood with that needle.

SHIFU: Will you return it to me when you are done?

FRAISER: I'm afraid I can't. You see I have to do some tests on it and then it just won't be very good after that.

SHIFU: Leaves fall from the tree once a year but the tree still grows strong and proud.

DANIEL: Go ahead.

FRAISER: Okay.

Briefing room.

HAMMOND: Doctor?

FRAISER: Sir, I found traces of the same nanocyte technology that once prematurely aged Colonel O'Neill. Now I've had them analysed by some of the foremost experts in the field and they say they appear to be inactive.

O'NEILL: So they shut themselves off already?

FRAISER: Well it's possible the boy has already reached the pre- programmed age.

DANIEL: Or Oma figured out a way to stop it.

HAMMOND: Either way we can assume he's in no immediate physical danger?

FRAISER: Yes Sir.

HAMMOND: What about the information this boy apparently knows? What exactly can he tell us?

TEAL'C: He is born with the genetic memory of all Goa'uld who came before him.

O'NEILL: So the kid should know everything Apophis knew when he..

DANIEL: Fathered the boy.

O'NEILL: That.

HAMMOND: That must be an awfully big burden for a young child to carry.

TEAL'C: That is why all Goa'uld are born evil.

DANIEL: It also explains why a benevolent being like Oma Desala would help the boy to bury those memories in his subconscious so he could lead a normal life.

Carter walks in.

CARTER: Sir, we've received word from the Tok'ra.

O'NEILL: Oh did we really have to call them?

HAMMOND: We have a treaty with them Colonel, specifically mentioned is the full exchange of all sources of information pertaining to the Goa'uld.

CARTER: They say they can use the memory recall device to extract information from Shifu without harming him physically.

FRAISER: What about mentally?

DANIEL: Ahh what about emotionally? I mean think about what we'd be exposing him to. We'd be flooding his mind with the thoughts of a thousand Hitlers. One of whom happened put a snake in the head of his mother. Look I realise we're talking about protecting Earth and potentially eliminating the Goa'uld entirely but..

HAMMOND: It seems to me the boy is fairly wise well beyond his years in fact. Isn't it possible he might comprehend the situation if you explained it to him?

DANIEL: Well I guess so but I doubt he'd be willing to remember. And even if he is how can we ask him to?

CARTER: Well if he forgot once, maybe he could forget again?

Shifu's room.

SHIFU: She spoke to you through the Goa'uld hand device?

DANIEL: Yes.

SHIFU: She was strong.

DANIEL: In those moments as Amaunet tried to kill me it felt like I lived a lifetime.

SHIFU: Like a dream.

DANIEL: Yes.

SHIFU: Dreams teach.

DANIEL: Sometimes. In this one I got the chance to say goodbye and your mother told me how important you were.

SHIFU: Oma teaches the true nature of a man is decided in the battle between his conscious mind and the desires of the subconscious. Oma teaches the evil my subconscious is too strong to resist and the only way to win is to deny it battle.

DANIEL: Yeah, see the thing is we can't deny the battle against the Goa'uld forever, the information contained within your buried memories could really help us.

SHIFU: You have chosen a path that leads to me because of this?

DANIEL: Yes.

SHIFU: You must release your burden before you can find your own way again.

DANIEL: Yeah someone else once said that to me. Thing is, this is my way. I chose this path to honour Sha're's strength and ultimately it isn't about me. Or you for that matter.

SHIFU: I understand.

DANIEL: The Tok'ra have a way to help you remember certain things. How the Goa'uld technology works, their weaknesses. And then afterwards maybe Oma can help you forget again.

SHIFU: If the instrument is broken, the music will be sour.

DANIEL: The music does not play the musician.

SHIFU: Normally there is truth in that.

DANIEL: Really? Good. Cause I really didn't have any idea what I was talking about. All I know is this is very important or I wouldn't ask.

Shifu raises his palm to Daniel's forehead and light comes out. He falls to the floor.

Infirmary.

Daniel is lying in a bed, he opens his eyes and Janet picks up the phone.

FRAISER: Colonel? He's awake.

DANIEL: What happened?

FRAISER: I was going to ask you the same thing. You were talking to the boy and you suddenly collapsed.

FLASH

Daniel sees the workings inside a mothership

FLASH

Jack walks in.

O'NEILL: Hey! How're you feeling?

DANIEL: Fine, I'm fine.

O'NEILL: Listen, what happened with the kid in there?

DANIEL: I asked him for something. Anything that could help us fight the Goa'uld.

O'NEILL: Yeah?

DANIEL: And I think he gave it to me.

Daniel's Lab.

Sam and Daniel are looking at a board with pictures on. Sam has a notebook.

DANIEL: These are the long-range sensors.

CARTER: I don't know what to ask first.

DANIEL: Well the translation may be a little off, everything in my head is actually in Goa'uld.

CARTER: Where does it get its power from?

DANIEL: Liquid naquada fuel cell here. (He points.)

CARTER: Liquid naquada?

DANIEL: Well actually it's heavy liquid naquada but don't ask me what makes it heavy, at least not yet.

CARTER: Daniel this. You okay?

DANIEL: Yeah it's just that strange things just keep flagging in my mind. I'm sorry what were you saying?

CARTER: Just that this is unbelievable.

DANIEL: I know.

Hammond's Office

HAMMOND: What is it?

CARTER: I guess you could call it a satellite Sir. According to Daniel it would be capable of detecting approaching Goa'uld ships thousands of light years away. Its weapons systems could penetrate Goa'uld shield technology and destroy mother ships. Basically Sir, it's the basis of a perfect anti-Goa'uld defence system.

DANIEL: Of course we'd need to build an entire network of them and launch them into orbit.

HAMMOND: Can we do that?

CARTER: Well Sir, this is an entirely new kind of technology. We'd need to bring in outside help. A lot of it. Engineers, physicists.

DANIEL: But ultimately it means we don't have to involve the Tok'ra.

HAMMOND: Why not?

DANIEL: At the moment the Goa'uld don't care what we're up to, we're no immediate threat. But if it gets out that we've advanced to this level of technology we wouldn't be able to build this defence system fast enough.

HAMMOND: You think the Tok'ra would betray us?

DANIEL: Maybe not intentionally but they've had problems with Goa'uld spies before. I don't think it's worth the risk not when we can do this without them.

HAMMOND: I'll take that into consideration. What about the boy?

DANIEL: Well he doesn't have to remember anything now, he's given me all the knowledge we need.

HAMMOND: How he did that is what concerns me.

DANIEL: He's no danger Sir.

HAMMOND: Still as long as he's here he should be kept under close guard. I'll talk to the Pentagon about bringing in some more personnel to help you out.

Daniel's Lab

Teal'c comes in.

TEAL'C: Daniel Jackson.

DANIEL: Teal'c.

TEAL'C: I was unable to complete my kel'no'reem. What is of such importance that I should be summoned here immediately?

FLASH

Daniel sees Teal'c in jaffa uniform bowing to him.

FLASH

DANIEL: Umm, what's this mean? (Gestures at the board.)

TEAL'C: I believe the closest translation would be sub atomic energy particles.

DANIEL: That's what I thought, thank you. That's it, you can go back to whatever you were doing.

Teal'c leaves.

Briefing room.

Daniel is standing, Hammond, Carter and Davis are present with a couple of others.

DANIEL: Bottom line is, it's going to require the entire resources of the entire SGC to focus on the retrieval of raw naquada for the time being.

CARTER: Well if we ask the Tok'ra for help..

DANIEL: Major Davis, you've prepared a budget and timetable based on the data?

DAVIS: The Pentagon had budgeted the construction and launch of the satellite network at 80 billion dollars, estimated time of completion to be 2 years after the start date.

DANIEL: That's unacceptable.

DAVIS: Well if we involve the Russians in a co-operative effort..

DANIEL: No.

DAVIS: I'm sorry?

DANIEL: I said no.

DAVIS: The Russian government has agreed to stop using their Stargate on the condition we share all information gathered by the SGC. Now we have to tell them.

DANIEL: No we don't.

DAVIS: But.

DANIEL: It's okay I have a way of rendering their Gate inactive.

CARTER: You do?

DAVIS: That's really not the point.

DANIEL: The point is we don't know if the Russians are turning round and trading those secrets. This project is too important to get screwed up by petty Earth politics. We're talking about protecting this planet from Goa'uld occupation.

DAVIS: I imagine that several of the so called petty nations of this planet are going to be very curious when we start launching satellite weapons into orbit 2 years from now.

DANIEL: One year from now.

DAVIS: That's impossible. It would double the cost.

DANIEL: Then it's not impossible, is it? Obviously most of the workload will have to contracted out to the private sector so they'll have to be a strategic division of labour in order to maintain the security of the project. Major Davis, if you could also see to this.

DAVIS: What is this?

DANIEL: Just a few personal requirements, I'm sure the Pentagon will be happy to provide me with given the nature of my continued contributions. Please see that it gets approved as soon as possible. Gentlemen.

DAVIS: Personal requirements?

Daniel's Lab.

Jack walks in while Daniel has a hand device on his hand.

O'NEILL: Hey! What's going on? What are you doing?

DANIEL: I know exactly how this works now but you need naquada in your blood or you can't make it do anything.

O'NEILL: Have you considered that maybe that's a good thing?

DANIEL: Something on your mind?

O'NEILL: Your behaviour as a matter of fact.

DANIEL: What about it?

O'NEILL: For starters, who gave you the authority to give orders around here?

DANIEL: Actually the Pentagon. Look, maybe I haven't been patient lately but I'm just doing what has to be done. I have the knowledge; I have to make sure it gets used properly. Now I can elevate us to the point of wiping out the Goa'uld or I can watch it all go to waste.

O'NEILL: You're under a lot of pressure, I understand.

DANIEL: I recommended you to oversee the entire naquada retrieval operation.

O'NEILL: Oh yeah, thank you very much by the way. I can either accept the position or retire!

DANIEL: Why aren't you behind me on all this? I mean I'm finally taking your position. Lets build weapons, lets kick some Goa'uld ass. Because it's me saying it I'm suddenly the bad guy?

O'NEILL: Where's Teal'c?

FLASH

Daniel throws Jack across the room using a hand device.

FLASH

DANIEL: He's on a mission.

O'NEILL: What mission?

DANIEL: The one I sent him on.

O'NEILL: When's he gonna be back?

DANIEL: When he's done. Jack I've got a lot of work to do and so do you. So, please help me, or leave.

A ship. Apophis is brought in by some Jaffa.

APOPHIS: Please have mercy. I beg you. (He screams as Daniel activates a hand device on him)

One Year later

Daniel wakes up and looks out of a window and sees Sam in her car. He walks out of his room to be met by an assistant. They walk along.

ASSISTANT: Good morning Dr. Jackson. The Chairman of the Joint Chiefs is already waiting for your 0900 briefing. You also have a message from Carl Smith at NASA regarding the AG's dispersement mechanism.

DANIEL: Are they on schedule yet?

ASSISTANT: No.

DANIEL: Unbelievable.

ASSISTANT: And Major Carter is here to see you.

DANIEL: Send her away. And find out why she still has a valid security pass.

ASSISTANT: Right away Dr. Jackson.

OTHER MAN: Good morning Dr. Jackson.

Daniel walks into his dining room and sits down.

WOMAN: Morning Sir.

MAID: What can I make for you this morning Dr. Jackson?

DANIEL: I'm not hungry.

MAID: Of course.

Shifu is sat there eating Froot Loops.

SHIFU: Breakfast is the most important meal of the day.

DANIEL: Oma teach you that?

SHIFU: Television.

DANIEL: Glad I've been such a positive influence.

Sam pushes her way in followed by security.

CARTER: Daniel!

ASSISTANT: I'm sorry Dr. Jackson, she insisted.

DANIEL: It's okay.

CARTER: You can't seriously think you're gonna get away with this?

DANIEL: What are you talking about Sam?

CARTER: What you're doing, what you've got planned. That's why you had me removed from the project, you knew I'd figure it out eventually.

DANIEL: I relieved you of your responsibilities because you were starting to crack under the pressure. You seem to have lost all perspective. Quite frankly I think your jealousy finally got the best of you.

CARTER: Jealousy? I'll tell you why it's hard to maintain perspective DANIEL. Strategic division of labour. All in an effort to stop anyone from seeing the big picture.

FLASH

Sam is tortured by one of those things Jolinar was in JM and Hammond in POV.

FLASH

DANIEL: What exactly do you think you've figured out Sam?

CARTER: You know damn well what I'm talking about. ( To SHIFU) What have you done to him?

DANIEL: You leave him out of this.

CARTER: Can't you see what you've become?

DANIEL: I didn't change Sam, you did.

CARTER: You can't stop me from telling people what's really going on. They'll listen. You'll never get away with this.

Sam is dragged out by security.

ASSISTANT: Is she insane?

Daniel nods.

Prison. Jack walks in. He walks up to the bars where Sam is behind them.

CARTER: Sir, thank you for coming.

O'NEILL: What are you doing Carter?

CARTER: I'm trying to do what's right. I have talked to everyone I know. No one's answering my calls, responding to my emails, even my letters.

O'NEILL: Because they think you're nuts.

CARTER: What do you think?

O'NEILL: We're talking about Daniel here, sometimes he can be a little odd. Every once in a while he gets carried away, but he's not gonna do anything to jeopardise the entire planet.

CARTER: I'm not so sure Sir.

O'NEILL: There are a lot of very smart people who believe in this.

CARTER: He's got them brainwashed.

O'NEILL: Carter..

CARTER: What about Teal'c? You don't still blame Daniel for that?

O'NEILL: I couldn't prove anything. Can you?

CARTER: No. I just have my opinion. But that used to be worth something to you.

O'NEILL: Look Carter, you helped Daniel create these weapons.

CARTER: I know.

O'NEILL: Well you couldn't stop it, what do you expect me to do?

CARTER: Talk to him.

Daniel is watching the conversation on a monitor.

CARTER: Sir you have to try. Somebody has to stop him before it's too late.

Daniel's House. Rather big mansion.

Jack is standing looking at the flowers, messing and one falls out. As Daniel comes in, he picks it up quickly and stuffs it back into the arrangement.

DANIEL: Jack. Nice to see you.

O'NEILL: You too. It's been a while huh? I love the place. Love what you've done with it.

DANIEL: I'm sorry I haven't kept in touch.

O'NEILL: Ahh you've been busy.

DANIEL: Well the truth is we couldn't have done any of this without your help and I probably should have been more appreciative.

O'NEILL: The fruit basket was nice.

DANIEL: Can't be a coincidence you showed up here on the day of the launch.

O'NEILL: Is that today?

DANIEL: Yeah, it was supposed to be top secret.

O'NEILL: Who knew?

DANIEL: You wanna stay and watch?

O'NEILL: You got a big screen?

DANIEL: Come here.

O'NEILL: Why?

DANIEL: You'll see.

O'NEILL: What?

The rings come up and take Jack and Daniel down to a bunker.

DANIEL: Elevators are such a pain in the ass.

WOMAN2: Tertiary systems are on line.

DANIEL: What do you think?

WOMAN2: Commence calibration of primary sensor arrays in 5, 4, 3, 2, 1

O'NEILL: It's cool. Kinda like Vegas.

DANIEL: Actually we've got 3/1 odds in favour of the launch going off without a hitch.

O'NEILL: Hey I'll take some of that action.

DANIEL: Put Colonel O'Neill down for a hundred.

WOMAN3: Got it.

O'NEILL: Dollars right?

DANIEL: I'm glad you're here Jack. After what happened to Teal'c I thought I'd never see you again.

O'NEILL: Ahh ancient history. Besides I didn't want to miss watching you save the world.

DANIEL: Yeah, actually Sam thinks I'm trying to take it over.

O`NEILL: Oh how arch.

DANIEL: Yeah.

O'NEILL: So you threw her in jail huh?

DANIEL: She was getting dangerous. You think the military didn't take all kinds of precautions to make sure I couldn't just control everything.

O'NEILL: Ahh so what is all this?

DANIEL; Basically a big screen TV so we can watch and fix things if it goes wrong.

WOMAN3: Dr. Jackson? The Chairman of the Joint Chiefs is on channel one.

General Vidrine appears on a screen.

VIDRINE: Congratulations Dr. Jackson. We've all worked very hard for this day.

DANIEL: Thank you and congratulations to you.

VIDRINE: We're a go for launch. Commencing 20-second countdown.

MAN: All systems are go. The clock is running.

DANIEL: We've got 24 delivery systems all launching concurrently. Each one is carrying 12 AG3's that will disperse once they reach orbit.

Man: 5, 4, 3, 2, 1, Ignition. We have lift off.

WOMAN2: Switching to dispersement tracking system. Dispersement in progress.

WOMAN3: AG monitoring system coming on line.

MAN: All systems on line. The network is in place.

DANIEL: That's it. Pay the winners.

Daniel is standing with a bottle of champagne and offers Jack a bottle, who declines.

DANIEL: You sure? It's two thousand dollars a bottle.

O'NEILL: No thanks.

DANIEL: Come on Jack, you're about to become an international hero.

O'NEILL: How do you mean?

DANIEL: Well now that we have a way of defending ourselves against the Goa'uld, the President is gonna make the Stargate's existence public knowledge.

MAN: Dr. Jackson?

Reporter appears on screen.

REPORTER: I'm Amy Jenson, live on capital Hill, the President has postponed his public address amid speculation that an international crisis is developing over the top secret launch of what has been called a new cutting edge satellite communication network. No official statement from the White House yet.

Daniel calls up General Vidrine on the video screen.

DANIEL: What's going on?

VIDRINE: The Russians have gone on high alert. The Chinese are following suit. The Russians are repositioning one of their anti satellite weapons. Looks like they're going to try and take out one of our AG3's.

DANIEL: Did they respond to the statement?

VIDRINE: The Russian parliament considers the secret development and deployment of this new alien technology weapons system to be a direct violation of prior agreements to share all information garnered through the Stargate programme. Unless control of this system is relinquished immediately it will be considered an act of aggression and will be responded to as such.

DANIEL: That's pretty much what we expected.

VIDRINE: Yes.

DANIEL: Then my advice to the President is we have to demonstrate what we are capable of.

VIDRINE: I have suggested that to him already and the President agrees.

MAN: Receiving authorisation to target Russian satellite. We have target lock. System is firing. Target has been eliminated.

VIDRINE: Very effective. Everyone here is very impressed.

DANIEL: Let's hope the Russians are as well.

VIDRINE: We predicted their next step would be to launch more anti satellite weapons and that's exactly what they're doing. I'm sure they're moving rockets into position as we speak.

DANIEL: And you're next step?

VIDRINE: We're preparing a proportional response. I'm recommending we take out their launch site.

DANIEL: This is all leading to a full-scale nuclear attack though isn't it?

VIDIRNE: Unless we comply with their demands, yes, that would be a high probability.

DANIEL: Shouldn't we just nip this in the bud?

VIDRINE: Given our new ability to defend ourselves we don't see the need to jump the gun. The President is currently rethinking our position on unilateral control of the system.

DANIEL: I see.

Daniel pushes a button that overrides the system.

VIDRINE: Dr. Jackson what are you doing?

DANIEL: As I suspected the President is obviously failing to overcome a lack of necessary leadership abilities. So I'm gonna have to step in and prevent a global nuclear war.

VIDRINE: You're not supposed to be able to do this. You can't do this.

DANIEL: I've already done this. This bunker is well protected don't even think about sending a cruise missile our way.

VIDRINE: Dr. Jackson.

Daniel cuts him off the screen.

DANIEL: I don't know about the rest of you but I had about enough of that guy.

O'NEILL: Daniel. What are you doing?

DANIEL: Proportional response only makes sense when the playing field is even. We have a distinct advantage here. Problem is the other side just doesn't realise how wide the gap is. What they really need is a visual aid.

MAN: AG system targeting Moscow.

O'NEILL: Daniel.

DANIEL: Don't worry, there's no threat of residual radiation spreading, it's quick and clean, it's like cutting your enemies heart out with a scalpel.

Jack pulls a gun and shoots at Daniel. He's protected by a force shield.

DANIEL: Don't you think it was strange you got through security with a loaded gun?

O'NEILL: A little.

DANIEL: You never were that bright.

O'NEILL: No.

The computer targets Moscow.

O'NEILL: Daniel think about one thing before you do this. We never proved that kid was a Harcesis.

DANIEL: What are you talking about?

O'NEILL: Everything he put in your head. The Goa'uld have used mind control before.

DANIEL: You think this is some elaborate Goa'uld plot to get me to destroy the world?

O'NEILL: We've seen them use kids too.

DANIEL: They used Shifu to put a bunch of stuff into my head in order to build the weapons only to eventually turn them on Earth?

O'NEILL: It's possible.

DANIEL: There's only one flaw in that theory. You're assuming this is not what I wanted all the long.

O'NEILL: Don't. Don't.

MAN: System is firing. Target has been eliminated.

Moscow is obliterated.

Infirmary

Jack and Janet are standing by Daniel's bed.

O'NEILL: Still nothing?

FRAISER: No. There's nothing physically wrong with him or at least anything I can find.

O'NEILL: Except for the fact that he's in a coma.

FRAISER: It's not really a coma, he still has rapid eye movement.

Briefing Room

ALDWIN: The fact is he may not be the Harcesis at all.

HAMMOND: Are you saying this could be some sort of Goa'uld trick?

TEAL'C: As we have seen, General Hammond, the Goa'uld are not above using human children as weapons.

CARTER: Well all Shifu would say is that he is teaching Daniel.

O'NEILL: So what do we do?

ALDWIN: As you know the zatarc detector's original purpose was to detect deception. We could at the very least determine whether the boy is actually Harcesis and possibly what he did to Dr. Jackson.

CARTER: Basically a lie detector test.

ALDWIN: No harm would come to him.

O'NEILL: And what, just hope he doesn't explode in the meantime.

ALDWIN: Hope he really is who he says he is.

HAMMOND: Maybe help Dr. Jackson.

Room used in Divide and Conquer for zatarc detecting.

Sam puts the restraints on Shifu. She and Teal'c are in the room, while Jack and Hammond are in the observation room above.

CARTER: It's just a precaution. I had this done to me once and I had to wear them too.

SHIFU: The mind is always free.

Aldwin gets ready to put the disc on Shifu's head.

ALDWIN: This will hurt a little. After that I promise you will feel no pain. I will merely ask you some questions.

SHIFU: Questions are plentiful. Answers are few.

ALDWIN: We'll try and keep it simple. Ready?

He walks over to the machine.

ALDWIN: Direct your vision here. First question, what is your name?

SHIFU: Shifu.

ALDWIN: Are you Harcesis?

SHIFU: I am many things.

ALDWIN: Do you possess the genetic knowledge passed on to you by Apophis/

SHIFU: Yes.

CARTER: What did you do to Daniel?

SHIFU: Dreams sometimes teach. I am teaching him.

CARTER: Teaching him what?

SHIFU: That the true nature of a man is determined in the battle between his conscious mind and his subconscious and that the evil in my subconscious is too strong to resist.

Daniel walks in.

DANIEL: The only way to win is to deny it battle.

SHIFU: As Oma teaches.

Janet goes into the observation room where Jack and Hammond are.

FRAISER: He woke up a few minutes ago.

Zatarc Room

DANIEL: One of these days I'm gonna figure out she's worth listening to.

CARTER: What happened?

DANIEL: I was having a dream.

CARTER: About what?

DANIEL: That's not really important. The important thing is it's time I chose a new path.

SHIFU: And it is time for me to continue on mine.

ALDWIN: Wait a minute, if he really is Harcesis..

DANIEL: He is.

ALDWIN: We can still extract some very valuable information from him.

DANIEL: No you can't.

ALDWIN: I don't understand.

DANIEL: I know.

SHIFU: Thank you for telling me of my mother.

DANIEL: She would have been very proud of you.

SHIFU: Of you as well.

DANIEL: Will I see you again?

SHIFU: All roads eventually lead to the great path.

DANIEL: Eventually.

SHIFU: Many cross on the way.

ALDWIN: (To Sam)What's going on? We're not just gonna let him leave?

CARTER: I don't think we have a choice.

Shifu truns into the light that Oma Desala truned into at the end of Maternal Instinct and floats off.

Daniel, Sam and Teal'c follow him.

Observation room.

O'NEILL: General, I highly recommend you order all personnel to stand down and get the heck out of the way.

HAMMOND: Are you sure Colonel?

O'NEILL: The alternative might not be so pretty.

Jack leaves.

HAMMOND: What am I supposed to say?

He grabs a microphone.

HAMMOND: All personnel this is General Hammond. A glowing energy being is headed for Level 28. We believe it is heading for the Gate room. Lower your weapons and do not attempt to intercept it.

Shifu goes towards the Gate room. Various SF's lower their weapons.

Jack, Sam, Daniel and Teal'c reach the Gateroom where the Gate has opened.

TECH DAVIS: The Gate just opened Sir.

Shifu goes towards the Gate, solidifies and waves at Daniel, who waves back. Shifu goes through the Gate and Daniel just watches. The Gate shuts down.

THE END



Source : Stargate Fusion

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
05.12.2016

L'épisode ?
05.12.2016

Le Survivor
05.12.2016

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play