VOTE | 228 fans |

#307 : Le chasseur de prime

Ecrit par : Robert C. Cooper

Réalisé par : Martin Wood

SG-1 est capturé par un chasseur de prime alien. En échange de sa liberté, l'équipe promet de l'aider à traquer un goa'uld appelé Kel'tar. Ils le trouvent, mais doivent affronter un nouveau problème : Kel'tar appartient en réalité à la Tok'ra.

Plus de détails

307 - Le Chasseur De Primes.

Titre en vo : Dead Man's Switch.

1ère diffusion États-Unis : 06/08/1999.

1ère diffusion en France : 27/04/2000.

Ecrit par : Robert C. Cooper.

Réalisé par : Martin Wood.

Synopsis : SG1 se retrouve entre les mains de Aris Boch, un chasseur de primes, qui doit capturer un certain Kel'tar. Il demande à SG1 de l'aider ou alors il les livrera à Sokar.

Apparitions :

Sam J. Jones (Aris Boch)

Mark Holden (Korra)

Le chasseur de primes

 

Sur une planète

 

Jack : Major, vous avez des indications ?

Sam : Il ne devrait plus être trop loin.

Daniel : Teal'c, vous avez dit que l'UAV a été descendu par un Goa'ulds. Mais il n'y a aucun signe de civilisation Goa'uld.

Sam : On ne peut rien affirmer puisque les détecteurs ont été déconnecté.

Teal'c : Je l'ai trouvé.

Sam : Oui et bien, ça ne me dit rien qui vaille.

Daniel : C'est bizarre, quand les Goa'ulds occupent une planète, ils contrôlent généralement la porte des étoiles et on na pas vu … j'ai trouvé quelque chose.

Jack : Reculez vous.

Sam : Oh.

Jack : Je vais tirer attention.

Aris : Vos armes ne transperceront pas le bouclier. Contrairement au mienne.

Jack : Mais qui êtes vous ?

Aris : Aris Boch. Vous avez entendu parler de moi ?

Jack : Euh moi non. Teal'c ?

Teal'c : Moi non plus.

Aris : Ca me déçoit beaucoup. Je suis l'un des meilleurs chasseur de la galaxie.

Jack : Votre nom ne me dit rien. Je regrette.

Aris : Moi je vous connais. Capitaine Samantha Carter, docteur Daniel Jackson, Teal'c le traitre Jaffa et vous êtes le colonel Jack O'Neill.

Jack : Oh, mais c'est super. On est célèbres.

 

Générique

 

Aris : Jetez vos armes.

Jack : Et si on refuse ?

Aris : Vous voulez que ça tourne au drame ?

Jack : Ba peut être.

Aris : Vous croyez avoir affaire à l'un de ces boucliers de protection qu'utilise les Goa'ulds ? Ceux qui laisse passer les objets lancés à une certaine vitesse. Un tel bouclier ne serait pas assez efficace vu les circonstances.

Jack : Ba on ne peut pas me reprocher d'avoir essayé.

Aris : Au contraire, c'est exactement ce que j'attendais de vous. Allez, jetez vos armes. Sinon, je tue l'un d'entre vous. Pour prévenir toute tentative de fuite, je peux vous dire que j'ai neutralisé le dispositif de la porte des étoiles. Alors même si vous aviez le déçu sur moi, ce qui est peut probable, vous ne quitteriez jamais cette planète. Avancez.

 

Aris : Arrêtez vous. Jetez vos gilets.

Daniel : On ne pourrait pas en parler ?

Aris : Entrez.

Jack : Ba oui où ça ?

Aris : Barokna.

Jack : Ah

Aris : Allez, entrez.

 

Dans le vaisseau

 

Teal'c : C'est un vaisseau cargo Goa'uld. C'est un ancien modèle. Mais je n'avais jamais vu cette technologie à l'intérieur.

Aris : Il a été modernisé. Je vous en pris.

 

Sam : Ce n'est pas un Goa'uld.

Jack : Non, alors ça veut dire donc que ?

Teal'c : On dirait qu'Aris Boch a quitté le vaisseau.

Jack : Et bien profitons en pour trouver un moyen de sortir d'ici.

Daniel : Ca ne nous avancera pas à grand chose s'il a trafiqué la porte des étoiles.

Jack : Teal'c, ce vaisseau vole à quelle vitesse.

Teal'c : A mon avis eux fois plus vite que la vitesse de la lumière. On sera chez nous pour diner.

Sam : Euh mon colonel.

Jack : Oui.

Sam : Si vous envisagez de voler ce vaisseau pour qu'il nous ramène sur Terre, n'oubliez pas que même si on atteint les 600 000 km/s, il nous faudra une bonne dizaine d'années pour rentrer.

Jack : J'aurais du laisser sortir le chien.

 

Dans la foret

 

Aris : Ce n'était vraiment pas le moment.

 

Dans le vaisseau

 

Aris : Repartez auprès des autres. Tout de suite. Je n'ai qu'à exercer une pression très légère et mon arme enverra suffisamment de gaz toxique pour tuer tout le monde en une seconde. Docteur Jackson, est ce que vous pourriez … soigner ma blessure.

Daniel : Mais je suis archéologue.

Aris : Je sais mais vous êtes aussi docteur.

Daniel : En archéologie.

Aris : Ca ne fait rien. Capitaine Carter. On a du vous apprendre des rudiments de médecines.

Sam : Vous savez, je suis major maintenant.

Aris : Oh, voici une nouvelle importante, j'en informerai la galaxie. En attendant, pourriez vous venir ici et m'aider major ? Ceci avec ceci. Et ensuite ça. Oh

Sam : Désolée.

Jack : Alors … Qui vous a tiré dessus ?

Aris : Je ne m'approcherais pas si j'étais vous.

Jack : Non, pour faire preuve de sollicitude.

Aris : Comme je vous l'ai déjà dit, vous capturer n'était pas dans mes intentions. En faite, c'est pour capturer un Goa'uld que je suis venu ici.

Jack : Vous chassez les Goa'ulds.

Aris : Je chasse quiconque à de la valeur.

Daniel : Quel Goa'uld chassez vous ?

Aris : Il s'appelle Kel'tar.

Daniel : Je n'ai jamais entendu parlé de lui.

Aris : Et bien contrairement à ce que la plupart des humains pensent, la Terre est loin d'être le centre de la galaxie.

Teal'c : Je ne sais pas non plus qui c'est ?

Aris : Croyez vous connaître tous les Goa'ulds. Moi je sais que non. En revanche, je sais que Sokar a découvert que Kel'tar complotait contre lui.

Jack : Vous travaillez pour Sokar ?

Aris : Non.

Jack : Vous êtes à votre compte. Indépendant ? Une sorte de mercenaire ?

Aris : Je donne aux Goa'ulds ce qu'ils veulent et ils ne payent en me donnant ce que je veux en retour.

Sam : Et que faites vous pour ne pas vous faire tuer ?

Aris : Je suis très doué.

Jack : Oh, mais ça suffit pour ne pas être tué ?

Daniel : Euh, dites, quelles valeur avons nous à vos yeux ?

Jack : Daniel ?

Daniel : Simple curiosité.

Aris : A mes yeux, Teal'c vaut le plus cher. Les grands maitre Goa'ulds aimeraient surement en faire un exemple dissuasif. Quand à Carter, et bien elle a les souvenirs du Tok'ra Jolinar. Et vous O'Neill, on vous prend en général pour un casse mikta.

Jack : Pied ?

Teal'c : Non.

Jack : Ah.

Daniel : Et moi, vous m'oubliez ?

Aris : Je m'estimerais heureux si je peux obtenir un jour de ration pour vous.

Daniel : Un jour de ration.

Jack : En vous échangeant.

Daniel : Compte tenu de notre valeur, on aura quelque chose à vous offrir contre notre liberté.

Sam : Voilà.

Aris : Rejoignez vos camarades. Le docteur Jackson a raison, il y a quelque chose que vous pourriez faire.

Jack : On vous écoute.

Aris : Aidez moi à capturer le Goa'uld. Et je vous relâche.

Jack : Donc il a beaucoup de valeur.

Aris : Il en a deux fois plus vous tous réuni.

Jack : Deux fois ?

Daniel : Deux fois ?

Aris : Sans discussion.

Jack : Je comprends pas, pourquoi vous avez besoin de nous ?

Aris : J'apprécie toujours l'aide, peut importe d'où elle vient. Ca prendra un certain temps avant que cette blessure ne se cicatrise et le temps est un luxe. Sokar est aussi malin que moi. Ce que je trouve, il peut le trouver. Donc si je veux négocier et échanger Kel'tar, je dois le prendre le premier.

Daniel : Pourquoi aurait on confiance en vous ?

Aris : Parce que ma parole vaut de l'or sur plus de 2000 planètes.

Jack : Ba y'en a des milliards.

Teal'c : Apparemment on a pas le choix.

Aris : Exact. Alors dites oui. Puisque vous n'avez pas le choix, à prêt tout, ce n'est pas si grave que ça. C'est un Goa'uld. Je déteste les Goa'ulds, vous les détestez. Tout le monde déteste les Goa'ulds.

Jack : Entendu, on vous aidera.

Aris : Bien. Vous et vous venez avec moi. Vous deux restez ici.

Jack : Non, attendez une minute. Sans discussion.

Aris : C'est ce que j'apprécie chez vous. Vous êtes vif. On y va.

Jack : On vous suit.

 

Dans la foret

 

Aris : Vous me faites confiance, je vous fait confiance.

Daniel : Qu'est ce que c'est ?

Aris : A boire.

Jack : Alors. Qu'est ce que vous avez en tête exactement pour ce qui est de la capture de ce Goa'uld. Quel est son nom déjà, Kevlar ?

Aris : Kel'tar. Vous allez vous constituer prisonniers.

Jack : Ca, c'est un mauvais plan.

Daniel : Supposons qu'il soit d'humeur à tirer d'abord et à faire des prisonniers ensuite.

Aris : C'est votre problème. On y va.

Jack : C'est drôle, si vous étiez vraiment le plus grand chasseur de primes de la galaxie, vous prendriez ce Goa'uld vous même et vous nous échangeriez tous. Vous voudriez que je rate l'occasion de voir le grand Jack O'Neill en action.

Aris : Vous voulez savoir comment je suis devenu le plus grand chasseur de primes de la galaxie ?

Jack : Ah oui oui. J'en crève d'envie.

Aris : Je suis le plus grand parce que j'ai su rester en vie. Un point c'est tout. Je suis raisonnable. Si je peux prendre ce Goa'uld équipé de toute sorte de jolie jouet sans risquer ma peau. C'est un compromis qui me convient.

Jack : De jolie jouet ?

Aris : Il faut juste s'en approcher suffisamment pour lui tirer déçu avec un zat'n'ktel.

Jack : Ah ba voilà, voilà la faille dans votre plan.

Aris : Laquelle ?

Jack : Réfléchissez une seconde, pour tirer avec un zat machin là, encore faudrait il avilir un zat machin.

Aris : Un zat machin.

Jack : Oui, on oublie le n'ktel.

Aris : Je crois que je dois faire un petit effort.

Jack : Il est en état de marche et vous me le confiez ?

Aris : S'il fonctionnait mal, il ne vous servirait à rien. J'ai confiance en vous.

Daniel : Jack, il a trafiqué le dispositif et Sam dit que ce vaisseau ne nous ramènera pas à bon port.

Jack : On s'arrêtera sur la plus proche planète qui aura une porte.

Daniel : Excellente idée.

Jack : Ca m'arrive.

 

Daniel : Oui, c'est ça, c'est bien ici.

Jack : Oui, et comment on ouvre la porte ?

Daniel : Elle s'est ouverte quand il a dit le nom.

Jack : Activé par la voix, quel nom c'était déjà ?

Daniel : Euh barque quelque chose.

Jack : Comme baraqua, bazooka, banana.

Daniel : Barkna, je crois que c'était Barkna.

Jack : Ba si c'était Barkna, elle aurait du s'ouvrir n'est ce pas ?

Daniel : C'était votre idée.

Jack : C'est vous le linguiste.

Daniel : Je ne me souviens plus.

Jack : Bon ba cherchez.

Daniel : D'accord, quand j'ai dit on ne pourrait pas en parler il a dit entrez.

Jack : J'ai dit entrez ou ça ? Et il a dit …

Daniel : Il a dit Barokna.

Jack : Ba vous voyez quand vous voulez.

 

Dans le vaisseau

 

Daniel :Alors il a ouvert la porte avec une combinaison de …

Jack : Teal'c ?

Teal'c : O'Neill ?

Jack : Oui, comment on ouvre cette chose.

Teal'c : Il y a 6 symboles sur un globe. On ne peut ouvrir qu'avec une combinaison de 5 symboles.

Jack : Et combien de combinaison il peut y avoir ?

Daniel : Beaucoup.

Jack : Oui. Bon alors en attendant Teal'c, dites moi comment on pilote cet engin.

Teal'c : Avant tout vous devez localiser la console principale.

Jack : Daniel ? Vous pouvez venir une minute. Qu'est ce que c'est à votre avis ?

Daniel : On dirait un compte à rebours.

Jack : Et ba voyons. Euh Teal'c, ce vaisseau a t-il un mécanisme d'autodestruction en cas de problème ?

Teal'c : Oui, c'est possible.

Jack : Géniale.

Daniel : On a perdu un chiffre.

Jack : Oui, c'est logique.

Sam : Oh c'est pas vrai.

Jack : Teal'c, qu'est ce qui faut faire pour empêcher le vaisseau de s'autodétruire ?

Teal'c : Soulevez ce qui couvre la console centrale. Il devrait y avoir trois delmacs.

Jack : Hum hum, c'est quoi un delmac ?

Teal'c : Des cristaux, les delmacs sont des cristaux.

Daniel : Il n'y en a que deux. Au milieu il en manque un.

Jack : Il en manque un.

Teal'c : Dans ce cas, on ne peut pas l'empêcher de se détruire.

Daniel : On a encore perdu un chiffre. Aris doit avoir l'autre cristal.

Jack : Ba allez-y.

 

Dans la foret 

 

Aris : Hé, mais qu'est ce que vous avez cru, je suis le seul à pouvoir l'utiliser.

 

Dans le vaisseau

 

Jack : Mais hé.

Aris : Posez votre arme Jack.

Jack : Remettez le cristal à sa place.

Aris : Et si je refuse ?

Jack : Vous ne feriez pas exploser votre vaisseau.

Aris : Peut être que si.

Jack : Même en étant à l'intérieur ?

Aris : Voilà, c'est arrangé.

Jack : Posez votre arme.

Aris : Vous avez cru que je vous avais donné une arme capable de me tuer. Oh, ça chatouille.

Daniel : Alors pourquoi avez vous fait semblant d'être chaos.

Aris : Oh, disons simplement que j'avais envie de vous voir transpirer à grosse goutte. Alors, avez vous appris quelque chose ? Avancez. Je suis profondément déçu, je croyais qu'on avait trouvé un bon terrain d'entente.

Jack : Oh, ne racontez pas d'histoire, vous pensiez quoi ?

Aris : Que ce que je vous avais offert était correct, j'avais confiance en vous.

Jack : Oh, s'il vous plait.

Daniel : On vous demande pardon. L'offre est toujours valable.

Aris : Dois je encore vous faire confiance ?

Jack : Écoutez, votre plan est nul.

Aris : Très bien. On va y aller tous ensemble cette fois.

Jack Mais on va avoir besoin de notre équipement.

Aris : Oh, ca ne devrait pas trop poser de problème.

 

Dans la foret

 

Daniel : Dites, ça n'a pas l'air de beaucoup vous déranger d'échanger des vies humaines comme des marchandises.

Aris : Oh vous les terriens et votre moralité. Ca vous est déjà venu à l'esprit que les gens en dehors du système solaire puissent voir les choses sous un autre angle.

Sam : Pourquoi les Goa'ulds ne vous ont pas tué quand ils ont eu ce qu'ils voulaient.

Aris : Parce que je suis correct et fiable. Tant que je serais vivant, je le serais toujours utile.

Sam : Ils pourraient faire de vous un hôte.

Aris : Ils ne peuvent pas, ils ont essayé il y a longtemps. Au début où ils sont venu sur ma planète. Il y a quelque chose de spéciale dans le corps dans gens de ma race qui fait qu'on rejette les Goa'ulds, mais j'ignore ce que c'est.

Sam : Ca c'est incroyable.

Aris : Et oui d'ailleurs c'est tellement incroyable qu'ils ont décimé mon peuple à cause de ça.

Daniel : Mais pas vous.

Aris : J'ai réussi à les impressionner. Mon peuple à toujours été résistant et doué, c'est pour ça que les Goa'ulds ont gardé les plus jeunes en esclavage et tué les autres.

Daniel : Vous pourriez redevenir libre. Il y a de nombreuse planète où ils ne pourraient pas vous retrouver.

Aris : Vous parlez d'une liberté. Ils ont tué ma femme et mon fils est toujours en vie. Il est esclave dans une des mines de naquadah. Un jour j'espère que je ferais une prise d'une valeur suffisante pour échanger contre sa liberté contre la mienne. On continu.

 

Jack : Whao. Elles sont géniale.

Aris : Là-bas prêt de la rivière il y a la grotte où j'ai vu Kel'tar pour la dernière fois.

Jack : Vous nous avez dit qu'il avait de jolie jouet.

Aris : Oui, il en a un de redoutable adapté sur une main. Quand je me suis approché de la grotte, j'ai reçu des décharges d'énergie qui provenaient de plusieurs direction.

Jack : Ils nous faudrait peut être un autre zat.

Aris : Des que vous le pourrez, tirez sur ce Goa'uld. Je vais rester ici et lui tendre un piège.

Jack : Ba je croyais que vous vouliez nous voir travailler.

Aris : Mais j'ai confiance en vous.

Jack : Ah oui.

Aris : Bien sur. Et le major Carter va rester avec moi.

Jack : On peut pas accepter.

Aris : Ce n'est pas négociable, vous reviendrez ou ça sera elle que je livrerai à Sokar.

Jack : Oui.

 

Jack : Alors Teal'c, comment un Goa'uld peut il tirer de plusieurs endroit en même temps ?

Teal'c : Tac.

Jack : Tac'n'ktel.

Teal'c : Taclou tacata moron. Tac.

Jack : Et qu'est ce que c'est ?

Teal'c : Des armes télécommandées automatique.

Jack : Ah oui. Thermos-guidé ?

Teal'c : Oui apparemment. Rendez vous.

Jack : Pointez vos doigts vers le sol.

 

Korra: Vous êtes Teal'c, le shol'va.

Jack : C'est un hôte ?

Korra: Vous êtes SG-1. De la Terre.

Jack : Ba c'est fou comme on est connu.

Korra: Mon nom est Korra.

Daniel : On nous a dit que c'était Kel'tar.

Korra : Non, aidez moi s'il vous plait.

Jack : Et pourquoi ?

Korra : Je ne suis pas un Goa'uld. Je suis un Tok'ra.

 

Aris : Je ne dois pas vous attacher à un arbre ou faire pire encore n'est ce pas.

Sam : Non. Qu'est ce que c'est ?

Aris : De quoi surveiller vos amis.

Sam : C'est quoi ?

Aris : C'est magique.

Sam : Du naquadah, des zat'n'ktels, c'est avec ça que vous chassez les Goa'ulds, hein. Vous utilisez leur technologie contre eux. Vous savez le fait que votre race rejette les symbiotes Goa'ulds, peut être d'une importance capital pour nous, pour tous les humains de la galaxie. Ca nous donnerait peut être une clé pour vaincre les Goa'ulds.

Aris : J'en doute.

Sam : Mais s'ils ne pouvaient plus se servir de nous.

Aris : Je ne sais absolument pas à quoi est du cette immunité.

Sam : Je sais, mais si on pouvait faire des analyses.

Aris : Vous ne possédez rien qui ai suffisamment de valeur pour faire un échange qui me convienne.

Sam : Votre fils est maintenu en esclavage. Si on vous aidait à le récupérer, ça n'aurait pas suffisamment de valeur pour vous.

Aris : C'est impossible.

 

Teal'c : Ses blessures sont grave.

Daniel : Et qu'est ce qu'on fait ?

Jack : Vous pouvez parler ?

Korra : Oui.

Jack : Très bien, voilà ce qui se passe. Il y a un type là-haut.

Korra : Aris Boch.

Jack : Oui, il a réussi à nous piéger sur cette planète et il retient un membre de notre équipe en otage.

Korra : Samantha Carter, la fille de Jacob l'hôte de Selmak.

Jack : Vous m'avez l'aire très bien informé. Voilà la situation. Il nous a dit que si on vous capturait il nous laisserait repartir.

Korra : Je ferrais ce qu'il faudra pour ne pas être livré à Sokar.

Jack : Et qu'est ce qui prouve que vous êtes un Tok'ra.

Korra : Je n'ai que ma parole. Si Samantha Carter était ici, elle me reconnaitrait forcement.

Daniel : Aris Boch savait certainement que Sam était la seule à pouvoir vérifier si Korra ou Kel'tar disait la vérité en prétendant être un Tok'ra.

Jack : Bien sur mais en ce qui me concerne, vous pourriez être un Goa'uld se servant de cette astuce pour nous convaincre de vous aider.

Korra : Que vous a dit Aris Boch sur moi ?

Daniel : Que votre nom était Kel'tar et que vous étiez un ennemi de Sokar.

Korra : Je travaillais dans les rangs de Sokar pour l'espionner quand tout m'a porté à croire que Sokar avait découvert mon identité, j'ai décidé de fuir. J'ai réussi à voler le vaisseau cargo. Il m'a fallu plusieurs semaines pour arriver ici sur la planète la plus proche avec une porte des étoiles qui n'est pas sous contrôle Goa'uld. Aris était déjà ici, c'est lui qui gardait la porte. Il avait anticipé mon plan.

Teal'c : Aris prétend que le vaisseau est à lui.

Korra : Il appartient à Sokar et Ari a surement l'intention de le livrer avec nous pour grossir son butin. Il nous livrera tous.

 

Aris : Qu'est ce que ça fait d'avoir un de ces truc qui s'introduit dans votre tête et qui vous possède ?

Sam : Je ne peux pas vous l'expliquer.

Aris : Oh s'il vous plait, j'ai envie de savoir.

Sam : Vous ne comprendriez pas.

Aris : De toute façon ils sont tous pareil, les Tok'ras, les Goa'ulds.

Sam : C'est vraiment ce que vous croyez ?

Aris : Ils ont tous des histoires différentes, mais en eux coulent le même sang. Et il est mauvais.

Sam : Non. Ce n'est pas vrai. Et si vous haïssez tant les Goa'ulds, essayez d'en savoir plus sur les Tok'ras.

Aris : Et bien, je ne suis pas doué pour les études.

Sam : Quand on s'acharne à vaincre les Goa'ulds, on vit mieux que le reste des gens. Quoi, qu'est ce qui vous fait rire ?

Aris : Oh, c'est une histoire amusante, mais il y des écueils insurmontable, il faut être réaliste. Croire qu'on puisse vaincre les Goa'ulds, c'est tout à fait admirable. Mais utopique.

Sam : Si on était plus nombreux à s'allier, je suis sur que les écueils deviendraient de moins en moins insurmontable.

Aris : Vous parlez de moi ? Mais je ne pourrais pas vous aider comme vous semblez le croire.

Sam : Vous ne voulez pas le faire. Vous savez ce que je crois. Que ça vous tiens à cœur. Et ça m'étonnerais que vous soyez aussi heureux de ce que vous faite que vous le prétendez.

Aris : Je crois que vous devriez la boucler.

Sam : Qu'est ce que c'est ?

Aris : De l'eau.

Sam : Ce que vous avez mis dedans.

Aris : Un parfum.

 

Korra : Aris vous a parlé de sa femme et de son fils ?

Jack : Euh oui.

Korra : Il n'a ni l'un ni l'autre. Il vous a menti.

Daniel : Et pourquoi fait il ça ?

Jack : L'argent.

Korra : Pas tout à fait. C'est vrai que ça race ne peut pas servir aux Goa'ulds. La majorité a d'ailleurs été massacré. Ceux qui on été épargnés ont été intoxiqué par une substance qui s'appelle le roshna, on leur a administré grâce à l'eau.

Jack : C'est pas un truc bleu ?

Korra : Ca a touché tellement de génération qu'il est impossible à la race d'Aris Boch de vivre sans roshna. Ils sont dépendant. Ca les maintiens dans la servitude. S'ils arrentent de prendre du roshna, ils en meurent.

Daniel : Aris Boch n'a pas le choix en quelque sorte.

Korra : Je ne cherche pas à le défendre. S'il est parvenu à se faire apprécier des Goa'ulds, c'est bien parce qu'il n'a aucun scrupule. Il chasse les coupables et les innocents de la même façon. Tout ce qui compte pour lui, c'est qu'ils aient une valeurs marchande.

Jack : Bon. Il ne faut pas que Carter reste avec lui.

Korra : Est ce que ça veut dire que vous me croyez.

Jack : Non, non, non, c'est encore trop tôt. Mais je commence à sentir de nouveau que je n'ai pas le choix.

Korra : Je ne dois pas être livré à Sokar. Il a des méthodes pour soutirer des informations, il y a d'autre Tok'ras dans son entourage que je me refuse à trahir.

Jack : Je comprends. Vous pouvez marcher.

Korra : Je ne veux pas être un fardeau.

Teal'c : Vous n'en êtes pas un.

Korra : Abandonner vos armes.

Jack : Pourquoi ?

Korra : Aris les suit à la trace. Tant que vous utiliserez la technologie Goa'uld, il connaitra votre position.

Jack : Géniale.

 

Sam : Qu'est ce qui ne va pas ?

Aris : Je ne les vois plus, il ne bouge pas. Soit le Goa'uld les a eu soit ils ne respectent pas les règles.

Sam : En d'autres termes.

 

Jack : C'est un piège.

Teal'c : Je vais voir.

Jack : Non non. Moi j'y vais.

Daniel : Que voulez vous qu'on fasse ?

Jack : Il finira bien par se montrer tôt ou tard. Vous arriverez à vous en occuper ?

Teal'c : J'y arriverais.

Jack : Entendu.

 

Jack : Carter. Carter. Vous savez où il est ?

 

Dans le vaisseau

 

Jack : Carter. Car … Bon allez, réagissez. Vous vous êtes encore évanouie. Ca va ?

Sam : Oui, qu'est ce que j'ai raté ?

Jack : Oh, pas grand chose. A propos, le Goa'uld qu'Aris voulait qu'on capture affirme être un Tok'ra et s'appeler Korra. C'est possible ça ?

Sam : Oui c'est possible.

Jack : Il nous as dit que vous le reconnaitriez.

Sam : Peut être. On ne peut pas laisser Aris échanger un Tok'ra.

Jack : Ah ba oui, je le savais. Vous êtes doué pour jouer à cache cache.

Aris : Faites moi dont confiance.

Jack : Oui pourquoi ?

Aris : J'ai ce que je voulais. Par conséquent, vous pouvez partir.

Daniel : Vous respectez notre marché ?

Aris : Vous aviez ma parole.

Sam : Vous croyez que vous n'avez pas le choix, mais il y a une autre façon de voir. Si vous livrez Korra, de nombreux Tok'ras mourront.

Aris : J'ai déjà pris contact avec Sokar. Et l'un de ces vaisseaux mère va entrer en orbite autour de cette planète d'un instant à l'autre.

Korra : Je ne porterai pas atteinte à la vie d'autres Tok'ras.

Jack : Mais pourquoi vous avez fait ça, vous êtes fou ou quoi ?

Aris : Du poison. Ce n'est pas du tout du style des Goa'ulds. Pourquoi a t-il fait ça ?

Sam : Il a voulu sauver la vie d'autres Tok'ras.

Aris : Depuis quand un Goa'uld s'inquiète pour un autre Goa'uld.

Sam : Je vous l'ai dit, les Tok'ras sont différents.

Aris : Mais Sokar va arriver.

Jack : Vous ne voudriez pas revenir sur votre décision.

Aris : Il faut que je lui livre quelqu'un.

Teal'c : Prenez moi.

Jack : Pas question.

Teal'c : Je suis celui qui a le plus de valeur après Korra.

Jack : J'en ai rien à faire.

Teal'c : Je vais y aller. Emmenez moi.

Aris : Ce doit être Sokar.

 

Aris : Tout est arrangé après ce bref moment de faiblesse, Teal'c vient avec moi.

Jack : A ça, surement pas. Teal'c n'ira nulle part.

Aris : Il n'y a pas d'autres solutions. C'est votre seul chance de filer avec le Tok'ra auxquelles vous tenez tant. Ce devrait vous être utile.

Sam : Avec ça on pourra retourner sur Terre. Teal'c.

Teal'c : C'est la seule solution.

Jack : On vous retrouvera.

Aris : Oh, c'est tellement émouvant que je pourrai carrément fondre en lame. C'est fou, mais il faut qu'on y aille tout de suite.

 

Aris : C'est parti.

 

Dans la foret

 

Korra : Que s'est il passé ?

Daniel : Teal'c a pris votre place.

Jack : Bon allez venez. On s'en va d'ici.

 

Dans le vaisseau

 

Aris : C'est plutôt noble ce que vous avez fait.

Teal'c : Vous avez fait un sacrifice également.

Aris : J'étais loin d'imager que les Tok'ras étaient diffèrent des autres. Qu'est ce qui vous a poussé à trahir Apophis ?

Teal'c : Les Goa'ulds veulent asservir les mondes. Les humains se battent pour la liberté.

Aris : Vous ne croyez tout de même pas que les Tok'ras et les humains ont la moindre chance de vaincre un jour les Goa'ulds.

Teal'c : Si je le crois.

Aris : Je crois le contraire.

Teal'c : Je préfère servir ceux qui sont prêt à mourir pour cette cause.

Aris : Je n'ai pas très envie de faire ça je déteste les Goa'ulds encore plus que vous sans doute.

 

Dans la foret

 

Sam : Oh mon Dieu.

Jack : Mais qu'est ce que c'est.

Korra : Des capsules de survie. Regardez le vaisseau. Il a explosé.

 

Jack : Où est Teal'c ?

Teal'c : Je suis là O'Neill.

Jack : Oui.

Daniel : Ca va aller ?

Teal'c : Je crois que oui.

Sam : Qu'est ce qui s'est passé ?

Aris : Nous avons eu des difficultés techniques dont j'ai bien sur fait par au vaisseau de Sokar. Juste après, j'ai retiré accidentellement ceci.

Sam : Contente de vous revoir.

Korra : Je dois trouver une façon de vous remercier pour ce que vous avez fait pour moi et les Tok'ras.

Teal'c : C'est inutile.

Aris : Hé, et moi alors, vous ne pensez pas que j'ai droit à quelques choses ?

Sam : Parce que pour une fois vous avez bien agit.

Aris : Bien que ce soit une manière détourné de me remercier, je m'en contenterai.

Daniel : Mais Sokar va être fou de rage.

Aris : Espérons qu'il me croit mort et que lorsqu'il apprendra la vérité, j'aurai filé depuis longtemps.

Sam : Et pour cette substance dont vous avez besoin ?

Korra : Le roshna.

Aris : Il y a plein de Goa'uld à l'extérieur, j'arriverai à en avoir.

Jack : Bon. On ferait peut être mieux d'aller à la porte.

Aris : Oh, docteur Jackson, je vous ai menti je l'avoue, la mise à prix de votre tête est beaucoup plus élevé que les rations d'une journée. Les Goa'ulds veulent votre mort, ils vous haïssent. Vous avez découvert la porte des étoiles.

Daniel : C'est très gentil, ça ne me rassure absolument pas.

Aris : Major, sait on jamais, peut être qu'un jour vous trouverez un moyen pour ce qui reste de mon peuple soit libéré des Goa'ulds. Ca devrait avoir une valeur marchande appréciable.

 

FIN

Dead Man Switch


Written By: Robert C Cooper
Directed By: Martin Wood

Starring:

Richard Dean Anderson as Colonel Jack O'Neill
Michael Shanks as Doctor Daniel Jackson
Amanda Tapping as Major Samantha Carter
Christopher Judge as Teal'c

Sam J. Jones as Aris Boch
Mark Holden as Korra

 

Scene: A forest.

SG-1 are walking along.

O'NEILL: What's your reading Major?

CARTER: It should be around here somewhere.

DANIEL: Teal'c, you said the UAV must have been shot down by the Goa'uld, yet we've seen no sign of civilisation.

CARTER: It's hard to tell. The sensors went offline as soon as it was hit.

TEAL'C: Over here.

We see the UAV has had part of its wing blown off.

CARTER: Looks like it's been hit by a staff blast.

DANIEL: It doesn't make any sense. When a Goa'uld occupies a planet, they usually control the Stargate. This Gate had no markings of any...

Daniel abruptly stops as he walks into a red force shield.

DANIEL: Found something.

O'NEILL: Fall back.

Sam gets up from the UAV and also comes into contact with the shield.

CARTER: Uh, sir?

O'NEILL: All right. Heads up.

Daniel and Sam crouch down and cover their heads as Jack fires his weapon upwards. The bullets just ricochet off the shield.

ARIS BOCH: Your weapons will not penetrate the shield!

A man steps out from behind a tree as Jack and Sam raise their weapons.

ARIS BOCH: However, mine will.

He fires and blows up a log near Teal'c.

O'NEILL: Who are you?

ARIS BOCH: Aris Boch. Perhaps you've heard of me?

O'NEILL: Uh, not I. Teal'c?

TEAL'C: I have not.

ARIS BOCH: Well that's disappointing. I'm one of the galaxy's greatest hunters.

O'NEILL: Not ringing a bell. Sorry.

ARIS BOCH: Well I know you. Captain Samantha Carter. Dr Daniel Jackson. The Jaffa traitor Teal'c. And Colonel Jack O'Neill.

O'NEILL: Well, fancy that. We're famous.

TITLES

ARIS: Drop your weapons.

O'NEILL: And if we don't?

ARIS: Do we really have to get so dramatic?

O'NEILL: Why not?

Jack suddenly throws his knife towards Aris a la Secrets when he threw it at Heru'ur. It hits the shield and drops to the floor. Aris laughs.

ARIS: You were thinking of the personal defence shields the Goa'uld use. The ones which allow slower moving objects to pass through. Wouldn't make a very effective trap now would they?

O'NEILL: You can't blame a girl for trying.

ARIS: Are you kidding? That's exactly what I'd expect from you. Now drop your weapons...or I'll kill someone.

Jack looks over to the others and nods, taking off his MP5.

ARIS: I'm sure you're thinking about escaping so you should know I've disabled the Stargate dialling device. Even if you did overpower me, which is unlikely, you'll never get off this planet.

He drops the shield.

ARIS: This way.

SG-1 come down a slope into a clearing.

ARIS: Everybody stop. Drop your gear.

DANIEL: I don't suppose we could talk about this?

ARIS: Inside.

O'NEILL: Inside what?

ARIS: Barokna.

A doorway suddenly opens behind Jack and he jumps.

ARIS: Inside.

Teal'c leads the way in followed by Jack, Daniel and Sam.

TEAL'C: It is a Goa'uld cargo transport. The ship's of an older design. I have never before seen the cloaking technology.

ARIS: It's an upgrade.

Aris then pushes some symbols on a wall panel that opens up the wall next to him.

ARIS: Let's go.

Jack walks into another room followed by Sam, Daniel and Teal'c. Aris closes the door behind them.

CARTER: Sir, he's not Goa'uld.

O'NEILL: And? But? So? Therefore?

Sam shrugs and takes her cap off.

TEAL'C: It sounds as if Aris Boch has left the vessel.

O'NEILL: Well, what do you say we use the time to find a way out of this, huh?

DANIEL: Even if we could find a way out of here, he said he disabled the Stargate.

O'NEILL: Teal'c, how fast will this unit fly?

TEAL'C: I believe it is capable of travelling twice the speed of light.

O'NEILL: Nice. Home for dinner.

CARTER: Uh, sir, if you're thinking of trying to steal the ship and fly it back to Earth, even at 372,000 miles per second, it would still take us at least 10 years to get that far.

O'NEILL: Shoulda let the dog out.

Scene: Forest

Aris is walking along holding his shoulder. From the back we see lime green fluid leaking out.

Scene: Cargo ship,

The sound of the door is heard opening. Jack motions for Teal'c to stand by the inner door. Beeping noises are heard as Aris opens the inner door and immediately holds his weapon on Teal'c.

ARIS: Back up with the others. Now.

Teal'c moves.

ARIS: All I have to do is flinch a little bit and this will spray enough toxic gas to kill everybody in one breath.

Aris takes his helmet off.

ARIS: Dr Jackson, if you don't mind.. treating my wound.

DANIEL: I'm an archaeologist.

ARIS: I know, but you're also a doctor.

DANIEL: Of archaeology.

ARIS: Never mind. Captain... you must have some medical training.

CARTER: Actually, I'm a Major now.

ARIS: Oh! Well how very important. I'll inform the galaxy. Can you get over here now and help me, Major?

Sam looks to Jack and he nods. She gets up.

ARIS: This with this and then this.

Sam picks up the medical supplies and goes round the back of Aris. She pokes a little at the wound.

ARIS: Argh!

CARTER: Sorry.

ARIS: Yeah!

O'NEILL: So? Who shot you?

ARIS: I wouldn't step any closer.

O'NEILL: Just... showing my concern

ARIS: Well, like I said before, capturing you was unintentional. The real reason I'm here is to catch a Goa'uld.

O'NEILL: You hunt Goa'uld?

ARIS: I hunt anyone of value.

DANIEL: Which Goa'uld are you hunting?

ARIS: His name is Kel'tar.

DANIEL: I haven't heard of him before.

ARIS: Well, contrary to popular human belief, the Earth is not the centre of the galaxy.

TEAL'C: I have not heard of him either.

ARIS: Have you met every Goa'uld? I haven't. The only thing I know is that Sokar has discovered Kel'tar's plotting against him.

O'NEILL: So you work for Sokar?

ARIS: No.

O'NEILL: Self employed, then? Independent contractor? Rogue warrior?

ARIS: I give to the Goa'uld what they want and they give back to me what I want in return.

CARTER: How do you keep from getting killed?

ARIS: Takes talent.

O'NEILL: So, how do you keep from getting killed?

DANIEL: So, what do you expect to get for us?

O'NEILL: Daniel?

DANIEL: Just curious.

ARIS: Well, Teal'c is worth the most. The System Lords would love to make a good example of him. And Carter here... well she has the memories of the Tok'ra Jolinar. And you, O'Neill, you're considered, well, you're a pain in the Mikta!

Jack looks to Teal'c.

O'NEILL: Neck?

TEAL'C: No.

DANIEL: What about... what about me?

ARIS: You? Well I'll be happy to get a day's rations for you.

DANIEL: Oh, a day's rations.

O'NEILL: Trade you.

DANIEL: I'm just saying, if we know what we're worth, maybe there's something we can offer for our freedom.

CARTER: Done.

ARIS: Good. Back over there.

Sam walks back.

ARIS: Dr Jackson is right. There is something you can do.

O'NEILL: Let's hear it.

ARIS: Well, you help me capture a Goa'uld and I'll let you go.

O'NEILL: He's worth that much?

ARIS: Twice as much as all of you put together.

O'NEILL: Twice?

DANIEL: Twice.

ARIS: What, are you gonna argue?

O'NEILL: Why do you need our help anyway?

ARIS: Hey, I take help whenever I can get it. You see, this injury is gonna take time to heal and I don't have that luxury. Sokar can figure out everything I can figure out. If I want to trade Kel'tar back to Sokar, I gotta get to him first.

DANIEL: How do we know we can trust you?

ARIS: Well, my word is good on over 2000 planets.

O'NEILL: There are billions.

TEAL'C: It would appear we have no choice.

ARIS: Yes. Choiceless. I mean, guys, come on! What's the big deal? It's a Goa'uld. I hate Goa'uld. You hate `em. Everybody hates Goa'ulds.

O'NEILL: Yeah, okay. We'll do it.

ARIS: Good. You and you come with me. You two stay here.

He wants Jack and Daniel to come with him and Sam and Teal'c to stay.

O'NEILL: Oh no, now wait a minute...

ARIS: Uh uh. Uh uh uh.

O'NEILL: Choiceless?

ARIS: You see, that's why I like you. You're quick. Let's go.

O'NEILL: Oh yeah.

Aris leaves and Jack and Daniel follow. Aris shuts the door behind them.

Scene: Forest.

Jack, Daniel and Aris are moving through the forest.

Aris stops and holsters his weapon.

ARIS: You trust me, I trust you.

Aris gets out a vial of something.

DANIEL: What's that?

ARIS: Drink.

Aris drinks it.

O'NEILL: So what exactly do you have in mind regarding the capture of this Goa'uld? What's was his name? Kevlar?

ARIS: Kel'tar. You two are gonna surrender to him.

O'NEILL: That's a bad plan.

DANIEL: What if he's in the mood to shoot first and take prisoners later?

ARIS: That's your problem. Let's go.

O'NEILL: You know, if you really were the greatest bounty hunter in the galaxy you'd grab that Goa'uld yourself and turn us all in.

ARIS: What, and miss the chance of watching the great Jack O'Neill in action? Look, do you want to know how I became the greatest bounty hunter in the galaxy?

O'NEILL: More than life itself.

ARIS: I'm the greatest because I'm alive. That's it. Period. I'm not greedy. If I can catch a Goa'uld equipped with all kinds of fancy toys without risking my neck, that's a damn good compromise.

O'NEILL: Fancy toys?

ARIS: All you gotta do is get close enough to shoot `em with a zat'n'ktel.

O'NEILL: Okay. Found a flaw in your plan.

ARIS: What's that?

O'NEILL: Well, we're exactly one zat gun short of actually having a zat gun.

ARIS: A zat gun?

O'NEILL: Drop the "n'ktel".

ARIS: I guess it does save a bit of effort.

Aris reaches behind himself and pulls a zat gun of his belt. He then tosses it to Jack.

O'NEILL: You're giving me a working zat gun?

ARIS: Well, if it didn't work it wouldn't do you any good. I'm trusting you.

Jack fires the zat at Aris and he collapses.

DANIEL: Jack, he disabled the DHD and Sam said we can't fly that ship all the way home.

O'NEILL: So we'll fly it to a closer planet with a Stargate.

DANIEL: Good thinking.

O'NEILL: It happens.

They move off back towards the ship and Daniel takes Aris' weapon off him. We then see Aris is faking as he opens his eyes.

Scene: Clearing

Jack and Daniel come down the slope towards the clearing.

DANIEL: Well this is the place.

O'NEILL: Yeah. How'd he open that door?

DANIEL: It opened when he said that word.

O'NEILL: Voice activated. What was the word?

DANIEL: Uh, bark something.

O'NEILL: Almond bark. Barcalounger, Beetlejuice!

DANIEL: Barkna. It was Barkna.

O'NEILL: Well, if it was Barkna, the door'd be opening, wouldn't it?

DANIEL: This was your idea.

O'NEILL: You're the linguist.

DANIEL: Well, I don't remember.

O'NEILL: Well, try!

DANIEL: Okay, well, I said, "Can we talk about this?" He said "Inside".

O'NEILL: I said, "Inside what?" He said...

DANIEL: He said "Barokna"!

The door opens.

O'NEILL: Gesundheit.

They grab the gear from outside and enter the ship.

Daniel goes to the panel to open the door.

DANIEL: Okay, he opened the door by pressing a combination of...

Suddenly there is a sound from the direction of the steering console. The lights come on.

Sam and Teal'c wait on the other side of the door.

O'NEILL: Teal'c?

TEAL'C: O'Neill?

O'NEILL: Yeah! How do you open this thing?

TEAL'C: There are six symbols on the pad. You must enter the correct combination of five.

O'NEILL: [To Daniel] How many combinations could there be?

DANIEL: Oh boy.

O'NEILL: Yeah.

Jack walks over the steering console.

O'NEILL: Listen, in the meantime, tell me how to fly this thing.

TEAL'C: First you must locate the main steering console.

In the middle of the ship there is a circular object and a crystal lights up.

O'NEILL: Daniel? Would you come here a moment? What do you think this is?

DANIEL: Looks like a countdown.

O'NEILL: Of course it is! Oh, Teal'c, would these kind of ship s have any kind of self-destruct mechanism?

TEAL'C: It is possible.

Jack looks at Daniel. Another crystal lights up.

DANIEL: We just lost a digit.

O'NEILL: Of course we did.

CARTER: Oh boy.

Jack is trying combinations on the panel outside the door.

O'NEILL: So, Teal'c, how does one override the self-destruct?

TEAL'C: Open the cowling in the centre console. There should be three delmacs.

Sam looks at Teal'c.

TEAL'C: Crystals. There should be three crystals.

DANIEL: There's only two. The middle one's missing.

O'NEILL: We're missing one!

TEAL'C: Then there is no way to override the self-destruct.

DANIEL: We just lost another digit. Aris must have the other crystal.

O'NEILL: Go.

Daniel goes out of the ship while Jack tries more combinations.

Scene: Clearing.

Aris walks up.

ARIS: Hey! What were you guys thinking?

Daniel tries to get Aris weapon to fire but he can't.

ARIS: Only I can fire that.

Aris snatches it off him and goes into the teltak. Jack raises his zat gun.

ARIS: Put the weapon down.

O'NEILL: You put the crystal back.

ARIS: What if I don't?

O'NEILL: You won't blow up your ship.

ARIS: Maybe I will.

O'NEILL: While you're in it?

The final crystals light up and nothing happens.

Aris laughs and puts the other crystal in.

ARIS: Now it's set.

O'NEILL: Put the gun down.

ARIS: Colonel, you think I'd give you a weapon that would work on me?

Aris pulls out another zat and zats himself.

ARIS: Ooh! Tickles!

DANIEL: Then why did you pretend to be knocked out?

ARIS: Well, let's just say I wanted to see you guys sweat a little. Now, did we learn something here?

Aris walks past Jack who zats him again to no effect.

ARIS: Ouch!

Aris opens the door and Sam and Teal'c are standing behind it.

ARIS: Let's go.

Sam and Teal'c move to stand with Jack and Daniel.

ARIS: You know, I very disappointed. I thought we had something good going.

O'NEILL: Oh come on. What did you expect?

ARIS: Well, I offered a fair deal. I trusted you.

O'NEILL: Oh please.

DANIEL: We're sorry. Is the deal still on the table?

ARIS: How could I trust you now?

O'NEILL: Look, your plan sucks.

ARIS: Okay. We all go together this time.

O'NEILL: Yeah, you know, we're gonna need our stuff.

ARIS: Well, some of that shouldn't be a problem.

Scene: Forest

DANIEL: So you don't seem to have much of a problem trading human lives like commodities.

ARIS: Oh you Earthlings and your morality! Has it ever occurred to you that someone outside your solar system might not see things the way you do?

CARTER: Why don't the Goa'uld just take what they want from you and kill you?

ARIS: They don't kill me because I deliver. As long as I'm alive, there'll always be a next time.

CARTER: Why don't they just make you a host?

ARIS: Because they can't. They tried a long time ago when they first came to my home planet. But there's something about my race's physical makeup that rejected a Goa'uld blending. I don't know why.

CARTER: That's incredible.

ARIS: Oh yeah, so incredible they wiped out most of my people because of it.

DANIEL: But not you?

ARIS: I managed to impress them. My people have always been strong and skilled. That's why the Goa'uld kept the youngest as slaves and killed the rest.

DANIEL: Well you could have your freedom, there must be lots of planets where the Goa'uld wouldn't find you.

ARIS: What freedom? They killed my wife, but my son still lives. He's a slave in one of Sokar's naqahdah mines. One day I hope to capture a prize valuable enough to trade for his freedom as well as mine. Let's keep moving.

Scene: Forest

Jack has Aris' helmet on and we see it zooms in to great proportions.

O'NEILL: Wow! These are cool.

ARIS: At the end of that riverbed is the cave where I last encountered Kel'tar.

O'NEILL: You said he had some fancy toys?

ARIS: Yeah, at the very least a small hand device. Plus, when I approached the cave, energy blasts fired at me from several directions.

O'NEILL: Okay, how about another zat?

Aris gives Jack a zat and he then tosses it to Teal'c.

ARIS: You shoot that Goa'uld first chance you get. I'll stay here, set a shield trap.

O'NEILL: I though you'd wanna watch us work?

ARIS: I trust you.

O'NEILL: You do?

ARIS: Sure. And Major Carter stays with me.

O'NEILL: Unacceptable.

ARIS: It's not negotiable. You don't return and I turn her over to Sokar.

O'NEILL: Yeah.

Jack, Daniel and Teal'c walk off.

Scene: Cave

O'NEILL: So Teal'c, how does one Goa'uld fire weapons >from several directions?

TEAL'C: Tacs.

O'NEILL: Tac'n'ktels?

TEAL'C: Tacluchnatagamuntorons.

Jack and Daniel just look at him.

TEAL'C: Tacs.

O'NEILL: What are they?

TEAL'C: Automatic remote weapons.

Jack picks up a rock and throws it in the direction of the cave. Nothing happens.

O'NEILL: Heat seeking?

TEAL'C: So it would seem.

Jack takes out a flare, lights it and throws in the direction of the cave. The tacs fire at it. Jack and Teal'c then fire their zats in the directions of the tacs. Jack then moves off. Teal'c takes out a smoke grenade and throws it into the cave. The Goa'uld comes out with his hand raised.

TEAL'C: Surrender!

The Goa'uld raises his hand and fires at Teal'c, who ducks.

O'NEILL: Put your hand down!

The Goa'uld drops his hand and we see he is bleeding. Jack moves down to the cave with his zat raised. Teal'c and Daniel join him.

KORRA: You are Teal'c. The shol'va.

O'NEILL: Is that a host?

Daniel moves to take the hand device off Korra.

KORRA: You are SG-1. From Earth.

O'NEILL: Yeah, apparently we're well known.

KORRA: My name is Korra.

DANIEL: We were told it was Kel'tar.

KORRA: No. Please help me.

O'NEILL: Help you?

KORRA: I am not Goa'uld. I am Tok'ra.

Scene: Forest.

Sam is still with Aris.

ARIS: I don't have to tie you to a tree or anything unpleasant like that, do I?

CARTER: No. What is that?

ARIS: Watching your friends.

CARTER: How?

ARIS: Magic.

CARTER: Naqahdah. The zat guns. That's how you track the Goa'uld. You use their own technology against them.

Aris just looks at her.

CARTER: You know, the fact that your race rejects the Goa'uld symbiote could be very valuable to us. To all humans all over the galaxy. It could be the key to defeating the Goa'uld.

ARIS: I doubt it.

CARTER: If they couldn't use us as hosts...

ARIS: I told you before, I don't understand this immunity.

CARTER: Well, we'd have to run some tests.

ARIS: You do not possess anything of equal value worth trading for.

CARTER: Your son is being held as a slave. We could help you get him back. Would that be valuable enough for you?

ARIS: That's impossible.

Scene: Cave

Teal'c sits Korra on a rock.

TEAL'C: His injuries are severe.

DANIEL: What now?

O'NEILL: Can you talk?

KORRA: Yes.

O'NEILL: All right. Here's what's happening. There's a guy out there..

KORRA: Aris Boch.

O'NEILL: Yeah. He's got us trapped on this planet and he's holding a member of our team hostage.

KORRA: Samantha Carter, the daughter of Jacob, host to Selmak.

O'NEILL: So you've got good information. Here's the deal. He said if we can catch you, he'd let us go home.

KORRA: I will not allow myself to be turned over to Sokar.

O'NEILL: Can you prove you're a Tok'ra?

KORRA: I only have my word. If Samantha Carter were here, she would recognise me.

DANIEL: Aris must have known Sam would be able to verify whether Korra, Kel'tar, whatever his name is, is telling the truth about being a Tok'ra.

O'NEILL: Well, as far as I'm concerned, you could be Goa'uld using the old "I'm a Tok'ra" thing to get us to help you.

KORRA: What did he tell you about me?

DANIEL: Just that your name was Kel'tar and you were an enemy of Sokar.

KORRA: I was working in Sokar's ranks as a spy. I cam to believe Sokar had learned my true identity. I managed to escape by stealing the cargo ship. It took me several weeks to travel here, the closest planet with a Stargate not under Goa'uld control. Aris was already here guarding the Gate. He had anticipated my plan.

TEAL'C: Aris Boch claimed the vessel was his.

KORRA: It belongs to Sokar. And Aris likely plans to trade it back to him, along with us. All of us.

Scene: Forest.

Sam is sat by a tree while Aris paces.

ARIS: So what's it like to have one of those things bore itself into your brain and possess you?

CARTER: I couldn't tell you.

ARIS: Oh come on. What are you saying?

CARTER: You wouldn't understand.

ARIS: What's the difference? They're all the same - Tok'ra, Goa'uld...

CARTER: Is that really what you think?

ARIS: They all have different stories but the same bad blood.

CARTER: No. It's not true. And if you really hate the Goa'uld, you'd try to learn more about the Tok'ra.

ARIS: Well, I wasn't much good at school.

CARTER: Well, trying to defeat the Goa'uld is better than the alternative.

Aris laughs.

CARTER: What? What is so funny?

ARIS: Oh the whole thing is amusing when you know just how insurmountable the task is. Defeating the Goa'uld. Yeah, oh, admirable! But amusing.

CARTER: If enough of the right allies work together, the task might not be so insurmountable.

ARIS: You mean me. Well, I couldn't help you as much as you think.

CARTER: You mean you won't. You know what I think? I think you care. And I don't think you like what you do nearly as much as you pretend to.

ARIS: I think you should shut up.

He raises his weapon and his hand shakes. He then gets out another vial of blue stuff and puts it in his water.

CARTER: What is that?

ARIS: Water.

CARTER: What you put in it.

ARIS: Flavour.

Scene: Cave

KORRA: Aris told you about his wife and son?

O'NEILL: Oh yeah.

KORRA: It's a lie. He has none. Never did.

DANIEL: So why does he do this?

O'NEILL: Greed.

KORRA: Not exactly. It is true that his race cannot be used as hosts. And most were slaughtered by the Goa'uld. Those that were kept alive were addicted to a substance called roshna. It was given to them in their water.

O'NEILL: That blue stuff?

KORRA: Now after many generations, Aris Boch's race cannot live without the roshna. They depend on it. It keeps them subservient. If he stops taking the roshna, he will die.

DANIEL: So whatever the reason, he has no choice?

KORRA: I do not defend him. Aris Boch has endeared himself to the Goa'uld by being unscrupulous. He indiscriminately both hunts guilty and innocent only caring about whether they have any trading value.

O'NEILL: Well, we have to get Carter away from him.

KORRA: Does this mean you believe me?

O'NEILL: Not just yet. But I'm starting to get that choiceless feeling all over again.

KORRA: I cannot be turned over to Sokar. He has methods of extracting information. There are other Tok'ra operatives in his midst, who I will not betray.

O'NEILL: I understand. Can you walk?

He nods and Teal'c helps him to get up.

KORRA: I will not burden you.

TEAL'C: It is no burden.

KORRA: You must leave your weapons.

O'NEILL: Why?

KORRA: As long as you carry Goa'uld technology, he will know our position.

Teal'c gives his zat to Jack.

O'NEILL: Great.

Jack drops the zats and Daniel drops the hand device.

Scene: Forest

Aris takes off his helmet.

CARTER: What's wrong?

ARIS: I don't see them and they're not moving. Either the Goa'uld got them or they're not playing by the rules.

CARTER: So what does that mean?

Aris shoots Sam and she collapses. Aris walks off.

Scene: Forest

Jack, Daniel, Teal'c and Korra move up to where they left Sam. Hiding behind a log, they see Sam on the floor.

O'NEILL: It's a trap.

TEAL'C: I will go.

O'NEILL: No, no. I will.

DANIEL: What are we supposed to do?

O'NEILL: Well he's gonna have to show himself eventually. [To Teal'c] Can you take him?

TEAL'C: I can.

O'NEILL: All right.

Jack moves off.

Scene: Forest

Jack crawls up to Sam.

O'NEILL: Carter.

He checks her pulse. The touch wakes her.

O'NEILL: Carter. Where is he?

Sam sits up as they hear a rumbling. Aris' ship rises in front of them. Jack and Sam just wait. Teal'c, Daniel and Korra move off >from behind the log.

Scene: Cargo ship

Sam is lying on the floor and Jack is fanning her with his cap.

O'NEILL: Carter. Cart.. [He grabs her face] Carter! Come on. [Sam opens her eyes] You passed out again. You all right?

CARTER: Yeah. What did I miss?

Sam sits up.

O'NEILL: Oh, not too much. Oh, by the way, the Goa'uld Aris wanted us to catch, he claims to be a Tok'ra named Korra. Ring a bell?

CARTER: Yeah, it does.

O'NEILL: He said you'd recognise him.

CARTER: Maybe. We can't let Aris trade a Tok'ra.

The door suddenly opens and Jack gives Sam a hand up. Daniel, Teal'c and Korra walk in.

O'NEILL: Oh yeah! Way to play hard to get, boys.

ARIS: Well, give me a little credit.

O'NEILL: Why's that?

ARIS: Well I have what I wanted. The rest of you, you're free to go.

DANIEL: You're keeping your end of the bargain?

ARIS: I gave my word.

CARTER: I know you don't think you have another choice but there must be another way. If you take Korra, a lot of Tok'ra may die.

ARIS: I've already communicated with Sokar. One of his motherships will be entering orbit around this planet any time now.

KORRA: I will not betray the lives of other Tok'ra.

Aris suddenly shoots Korra.

O'NEILL: What the hell did you do that for?

Aris takes something out of Korra's mouth.

ARIS: Poison? That's very un-Goa'uld like. Why would he do that?

CARTER: To save the lives of other Tok'ra.

ARIS: Since when does a Goa'uld care about another Goa'uld?

CARTER: I've told you, the Tok'ra are not the same.

ARIS: Sokar's on his way.

O'NEILL: Are you having second thoughts here?

ARIS: I have to give him something.

TEAL'C: Take me.

O'NEILL: Forget it.

TEAL'C: I am the most valuable I trade next to the Tok'ra.

O'NEILL: I don't care.

TEAL'C: I will go. Take me.

There's a ringing sound from the front of the ship.

ARIS: That'll be Sokar.

Aris goes to the front of the ship while Jack, Sam and Daniel just look at Teal'c.

ARIS: Okay. Brief moment of weakness. Teal'c comes with me.

O'NEILL: That just is not gonna happen.

ARIS: No other way. Last chance to take that Tok'ra and get the hell out. You might need this.

He throws something at Sam.

CARTER: Missing piece of the DHD. Teal'c...

TEAL'C: We are choiceless.

O'NEILL: We'll find you.

ARIS: Oh, this is so beautiful. Really, I'm starting to tear up here, you know? But we gotta go. Now.

Aris goes to the front of the ship and Teal'c follows.

Scene: Clearing

Jack and Sam help Korra out and the ship decloaks. Aris goes to sit down and we see Teal'c encased in a force shield.

ARIS: Here we go.

The ship takes off.

Sam, Jack and Daniel watch from the ground.

KORRA: What happened?

DANIEL: Teal'c went in your place.

O'NEILL: Come on, let's get outta here.

They help Korra up and start to walk off.

Scene: Cargo Ship

ARIS: It's a pretty noble thing you're doing.

TEAL'C: You have made a sacrifice as well.

ARIS: I guess I never knew the Tok'ra were different, you know. So what made you betray Apophis?

TEAL'C: The Goa'uld are enslavers of worlds. The humans value freedom.

ARIS: You don't really think the Tok'ra and the humans have a chance of overthrowing the Goa'uld, do you?

TEAL'C: I do.

ARIS: I don't think so.

TEAL'C: I would rather serve with those willing to die trying.

ARIS: I really don't wanna do this. I hate the Goa'uld as much as you do.

Scene: Forest.

Jack climbs over an embankment. He helps Korra, Daniel and Sam over and we see the ship climbing in the background. Just as he helps Sam, the ship explodes.

CARTER: Oh my God.

O'NEILL: What the hell...?

Two pods come shooting down.

KORRA: Escape pods.

Scene: Forest

Jack, Sam, Daniel and Korra come running along. Aris is just getting out of the pod.

O'NEILL: Where's Teal'c?

TEAL'C: I am here O'Neill.

O'NEILL: Yes!

DANIEL: You okay?

TEAL'C: I will be fine.

CARTER: What happened?

ARIS: We had some technical difficulties which I communicated to Sokar's ship just after I accidently removed this.

He holds up one of the crystals from the ship.

CARTER: Glad to have you back Teal'c.

KORRA: Somehow, I must find a way to pay tribute to what you have done for me and the Tok'ra.

TEAL'C: There is no need.

ARIS: Hey, guys, what about me? Don't I get a thank you?

CARTER: For doing the right thing for a change?

ARIS: Well, that's kind of a backhanded show of appreciation, but I'll take it.

DANIEL: Won't Sokar be angry?

ARIS: Well, hopefully he thinks I'm dead. By the time her figures it out, I'll be long gone.

CARTER: What about the substance you need?

KORRA: The roshna.

ARIS: There are plenty of Goa'uld out there I could trade with.

O'NEILL: Well, we'd better get back to the Stargate.

ARIS: Oh, Dr Jackson...I was lying to you before. The price on your head is much more than a day's ration. Actually the Goa'uld want to see you dead as much as anyone for figuring out the Stargate.

DANIEL: Thank you. That doesn't make me feel any better.

ARIS: Major.

Aris gives Sam some roshna.

ARIS: Who knows, maybe some day someone will figure out a way for what's left of my people to be free of the Goa'uld. And that would be something worth trading for.

Sam smiles and walks off.

Teal'c walks past and stops. He nods his head and carries on.

 

END CREDITS

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
05.12.2016

L'épisode ?
05.12.2016

Le Survivor
05.12.2016

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play