VOTE | 227 fans |

#304 : Héritage

Ecrit par : Tor Alexander Valenza

Réalisé par  : Peter DeLuise

Après une mission de routine, Jackson commence à avoir des hallucinations. Le diagnostic : schizophrénie. Mais la maladie frappe également Teal'c. Le Dr Fraiser et Sam Carter pourront-elles en découvrir la cause avant qu'il soit trop tard?

Plus de détails

304 - Héritage.

Titre en vo : Legacy.

1ère diffusion États-Unis : 16/07/1999.

1ère diffusion en France : 13/04/2000.

Ecrit par : Tor Alexander Valenza.

Réalisé par : Peter Deluise.

Synopsis : Daniel commence à avoir de graves hallucinations au retour d'une mission où SG1 a découvert les cadavres de neuf Goa'uld. Les médecins pensent qu'il souffre d'effets secondaires dus à ces nombreux voyages à travers la porte. Son état ne cessant d'empirer, le Dr Fraiser le fait interner pour schizophrénie.

Apparitions :

Michaël Shanks (Ma'chello)

Eric Schneider (Dr Mackenzie)

Kevin Mcnulty (Docteur Warner)

Héritage

 

Sur une planète

 

Jack : Daniel ? Des idées concernant cet endroit ?

Daniel : Il semble avoir été construit par une civilisation assez évolué puis détruit et abandonné.

Sam : Rien n'indique la moindre trace de vie.

Jack : Teal'c, votre avis la dessus.

Teal'c : Il s'agit d'un ancien symbole Goa'uld.

Jack : Oh, cette odeur c'est vraiment effroyable.

Daniel : Oh mon dieu.

Jack : Protection niveau A.

Teal'c : Il y en a un autre ici.

Jack : Et aussi de ce coté.

Sam : Je pense que ce ne sont pas des humains mais des Goa'ulds.

 

Générique

 

Teal'c : Ce mécanisme semble avoir été endommagé volontairement.

Sam : Peut être essayait il d'empêcher d'entrer ceux qui les ont tué.

Daniel : Teal'c, vous savez quel est ce symbole ?

Teal'c : C'est la marque des Linvris.

Jack : Oui, ça veut dire quoi ? Qui ?

Teal'c : Un groupe formé de quelques Goa'ulds qui défiaient les grands maitres.

Jack : Une minorité.

Teal'c : Oui, ils sont neuf.

Sam : Cinq, six, sept, huit, neuf. Ils sont tous là.

Daniel : C'est une de ces tablettes fabriqué par les Goa'ulds comme celle découverte sur Argos.

Sam : Vous pouvez traduire ?

Daniel : En partie, c'est une espèce de plan de bataille. Il faudrait que je trouve ce qui permet de passer à la page suivante.

Jack : Et ça ?

Daniel : Il ne se passe rien.

Jack : Qu'est ce qui y'a ?

Daniel : J'ai senti quelque chose me frôler.

Jack : Bon il n'y a aucune raison de s'éterniser plus longtemps. Laissez tous ça à la disposition de l'équipe médicale. L'atmosphère devient pesante.

 

Sur Terre

 

Voix : Docteur Jackson ?

Daniel : J'arrive tout de suite.

Voix : Docteur Jackson.

 

Sam : Daniel.

Daniel : C'est vous qui venez de m'appeler ?

Sam : Non.

Daniel : Vous n'avez pas prononcé mon nom il y a quelque instants dans les vestiaires ?

Sam : Non, ce n'était pas moi. Euh le général Hammond nous attend en salle de briefing.

 

Janet : Les Goa'ulds sont mort avant leurs hôtes. La preuve nous en est fourni par la trace laissé par une protéine dans le corps de leurs hôtes après la mort des Goa'ulds.

Sam : La même trace de protéine qu'on a retrouvé chez moi après que Jolinar ai été tué ?

Janet : Oui.

Hammond : Comment sont ils morts docteur ?

Janet : Pour l'instant, je ne peux pas vous donner de réponse précise et je ne le pourrais peut être jamais.

Hammond : Pourquoi ?

Janet : Comme avec le major Carter, lorsque les symbiotes des Goa'ulds meurt, ils se désintègrent rapidement et sont absorbé par leurs hôtes. Je n'ai donc aucun hôte de Goa'uld à étudier.

Jack : Et s'ils avaient été victime d'une guerre biologique. Ou d'un poison, d'un virus, ce genre de chose.

Teal'c : Les Goa'ulds sont immunisés contre cela.

Daniel : Et leurs hôtes ?

Janet : Les humains n'avaient rien. Ni blessure, ni infection.

Daniel : Bon, alors de quoi est ce qu'ils sont mort ?

Janet : Selon les dires de Teal'c, la porte a été condamné de l'intérieur. Enfermé sans nourriture et sans eau, ils sont probablement mort d'inhibition.

Hammond : Ce qui me préoccupe avant tout, c'est qui a tué les Goa'ulds et pourquoi ?

Teal'c : Les grands maitres sont les premiers suspects.

Jack : Mais si la porte était condamné de l'intérieur, comment le meurtrier ou les meurtriers sont ils sortis ?

Sam : Ils étaient peut être invisible et c'est nous qui leur avons permis de s'enfuir.

Jack : Reetous ? Vous pensez que Reetous étaient là ,

Teal'c : Les Reetous n'auraient pas épargné les hôtes. Et les armes dont ils disposent endommage plus le corps humain.

Jack : Vous l'avez votre réponse.

Hammond : Docteur Jackson, dites m'en plus concernant cette inscription Goa'ulds.

Haut parleur : Voyageur en approche.

Daniel : Euh, c'est un dialecte Goa'uld proche du latin. D'après ce que Teal'c et moi en avons saisi jusqu'à présent, c'est une espèce de pan de bataille. Euh, je n'ai toujours pas trouvé comment passé à la page suivante à supposé qu'il y ai une suite.

Hammond : Docteur Jackson, je tiens à ce que la traduction de cette tablette demeure votre priorité.

Daniel : Très bien.

Hammond : Je vous remercie.

Haut parleur : Arrivé de SG-7.

 

Daniel : Introu, oui c'est ça. Entré par infiltration. Infiltration.

Voix : Daniel. Daniel. Daniel. Daniel, il faut que vous m'écoutiez. Votre vie en dépend.

Daniel : Tout ça n'est pas réel. Au secours. Qu'on vienne à mon secours.

 

Jack : Salut.

Daniel : Salut.

Jack : Qu'est ce qui s'est passé ,

Daniel : Vous croyez aux fantômes ?

Jack : Euh non. Non.

Daniel : Moi non plus. Ce qui veux dire qu'il doit y avoir une explication logique.

Jack : A quoi ?

Daniel : Lorsque nous étions dans la salle des Linvris, j'ai senti quelque chose me frôler. J'ai entendu des voix. Et je vois en permanence les Goa'ulds tués au cours du massacre.

Jack : Où ça ?

Daniel : Hier soir, c'était dans mon armoire. Ca ressemblait à l'horizon de la porte des étoiles, mais sans porte.

Jack : Dans votre armoire ?

Daniel : Oui. Ils ne doivent pas être vraiment mort.

Jack : Qui ? Ceux qui sont à la morgue ?

Daniel : Non, les neuf Goa'ulds qui s'en sont servi comme hôte. J'ai traduit une phrase de cette tablette, je crois quelle voulait dire attaque, mais quand j'ai affiné ma traduction, j'ai réalisé que ça signifiait entrer par infiltration.

Jack : Et vous pensez que c'est ce qu'ils font.

Daniel : Oui.

Jack : Par votre armoire ?

Daniel : Teal'c a dit que les Linvris étaient pourchassé par les grands maitres, c'est ça ? Et s'ils avaient utilisé une certaine technologie pour transformer leur corps en euh je ne sais pas, en énergie ou autre chose.

Jack : En énergie ?

Daniel : Ou autre chose. Je ne sais pas exactement de quelle façon Sam pourrait trouver. Ce qui est certain, c'est que … c'est qu'ils sont ici. Ils sont entré par infiltration et maintenant ils me veulent en tant qu'hôte.

Jack : Euh tous les neufs ?

Daniel : Ca semble dingue hein ?

Jack : Oui, enfin. Reconnaissez qu'il y a quelque lacunes dans votre théorie.

Daniel : Mais c'est qu'une théorie. Pas une preuve.

Jack : Et pourquoi seriez vous le seul à les voir ? Pourquoi est ce qu'y en a pas dans mon armoire ? Mise à part le faite que la votre est mieux rangé.

Daniel : Je n'en sais rien. La seul autre théorie à laquelle je pense c'est que je ferrais une espèce de dépression nerveuse.

Jack : Ou autre chose.

Daniel : Ou autre chose.

Jack : Oui.

 

Jack : Docteur Mackenzie.

Mackenzie : Mon colonel.

Jack : Ce que je vais entendre risque de ne pas me plaire.

Hammond : Les travaux du docteur Mackenzie consistent à analyser les réactions psychologique de nos équipes et en particulier à rechercher les effets secondaires chez ceux qui ont franchi la porte des étoiles. Le comportement du docteur Jackson peut nous en avoir révélé un très grave.

Mackenzie : Le docteur Fraiser vous a soigné pour des maux de tête ces derniers temps, n'est ce pas ?

Jack : Oui, Quel rapport y a t-il avec Daniel ?

Mackenzie : Et bien vous n'êtes pas le seul. 53% du personnel de nos équipes est sujet au même problème.

Jack : Il y a beaucoup de gens qui ont des maux de tête. Allez droit au but.

Mackenzie : Le docteur Jackson vient d'expérimenter ce que je caractériserais comme le premier symptôme d'une dépression psychotique qui pourrait bientôt se transformer en une véritable schizophrénie hébéphrénique.

Janet : Les migraines en sont souvent les premiers signe.

Jack : Euh une minute. Daniel est schizophrène et la porte des étoiles en serait la cause ?

Janet : C'est la seul explication logique que nous ayons pour l'instant.

Jack : C'est beaucoup plus théorique que logique à mon avis. Aucun de vous n'a envisagé le stress ?

Janet : J'aimerais qu'il ne s'agisse que de cela, cependant rien jusqu'à présent ne le laisse supposer. Daniel à des réactions paranoïaque, des hallucinations visuelles et auditives.

Mackenzie : Les niveaux de dopamine du docteur Jackson ont beaucoup augmenté dans l'hémisphère gauche de son cerveau. Et tous ces symptômes sont la preuve de sa schizophrénie.

Sam : Je ne comprends pas comment cela a pu se produire sans qu'on s'en rende compte ?

Janet : Personne ne connait les causes exacte de la schizophrénie. Certain cas sont génétique, mais il n'y a pas de précédant dans la famille de Daniel. Et lorsque ce n'est pas génétique, c'est du à l'environnement. Et la porte des étoiles en est une cause tout à fait plausible.

Sam : J'ai traversé la porte des étoiles aussi souvent que Daniel et je n'ai pas de maux de tête.

Janet : Il est possible que votre corps soit immunisé à cause de Jolinar.

Jack : Bon très bien, disons pour coupé court à la conversation que c'est la porte des étoiles. Une théorie à laquelle je ne souscris pas, dans ce cas pourquoi ne pas mettre un petit écriteaux au-bas de la rampe stipulant que franchir cette porte peu nuire gravement à la santé. Je n'en contenterais.

Sam : Moi aussi mon général.

Hammond : L'air force non. Je ne peux pas pendre le risque qu'un officier ai des hallucinations en pleine expédition. D'ailleurs au moment où je vous parle, toutes les équipes ont reçu l'ordre de revenir ici afin d'évaluations.

Sam : Vous avez mis fin à tout le programme ?

Hammond : Seulement jusqu'à ce que le docteur Mackenzie et son équipe m'ait remis leur rapport. Si ces théories sont exact, nous seront contraint de limité le nombre de mission. En attendant, la porte reste fermé.

Jack : Mon général …

Hammond : Il n'y a pas à discuter colonel.

Jack : Ferme là O'Neill.

Sam : Et concernant Daniel ?

Mackenzie : Pour l'instant nous allons le soigner et le faire se reposer dans une de nos meilleurs chambre.

Janet : Mais si les symptômes persiste, ou s'il devient un danger pour lui même ou pour les autres, nous devrons prendre certaine précaution.

 

Daniel : Échec au roi. Oh

Jack : Quoi ? Vous ne l'aviez pas vu ?

Daniel : A vrai dire, j'ai fait Oh parce que je pensais à autre chose. Échec et mat. J'aurais du finir il y a deux coup, je ne sais pas à quoi je pensais.

Jack : Oui, c'est vrai. Vous êtes un peu absent.

Daniel : Je ne me sens pas absent, je me sens, je me sens bien. J'ai pas mal à la tête, je suis pas tendu, je me sens normal.

Jack : Bien sans doute parce que ce n'était que du stress. Et que ma présence est comment dire, une sorte de calmant pour les gens stressés. Si on faisait une partie de Gin.

Daniel : Je ne joue pas tellement bien au Gin.

Jack : Tant mieux, prenez les cartes.

Daniel : Jack.

Jack : Oui ? Quoi ?

Daniel : Non, rien.

Jack : Tout va bien ?

Daniel : Tout va bien. Comment vous sentez vous ?

Jack : Bien, tout à fait bien.

Daniel : Vous avez un Goa'uld dans le corps. Il faut que je l'enlève.

Jack : Daniel, je n'ai pas de Goa'uld.

Daniel : Excusez moi. Je l'ai vu. Je l'ai vu.

Jack : Est ce que ça va ? Venez. Du calme, du calme. Doucement.

 

Mackenzie : Attendez vous au pire. Et s'il commence à s'agiter appelez les infirmières.

Daniel : Jack ?

Sam : C'est nous Daniel. Vous ne nous voyez pas ?

Daniel : Je voulais m'assurez que vous n'étiez pas une sorte d'hallucination. On m'a retiré mes lunettes de crainte que je ne casse les verres et que … que ne cherche … à me faire du mal.

Jack : Est ce qu'on vous traite bien ?

Daniel : Oui. Bien. Pardonnez moi.

Jack : De quoi ?

Daniel : De me conduire comme un tel idiot.

Sam : Ce n'est pas votre faute Daniel.

Teal'c : Le colonel O'Neill pense que c'est en rapport avec les Linvris.

Jack : Vous vous souvenez dans cette salle, vous avez dit avoir senti quelque chose vous frôler ?

Daniel : Oui. Et c'était eux. Je sais que vous ne me croyez pas. Mais c'était eux. Ils m'ont entendu. Ils arrivent. Ils arrivent.

Teal'c : Vous n'avez ici que des amis Daniel Jackson.

Daniel : Ils arrivent. J'entends déjà leur pas. J'entends leur pas.

Jack : Daniel, il n'y a aucun bruit de pas. Restez avec nous.

Daniel : Ce sont leur pas. Je vous l'avais dit. C'est l'un d'entre eux. A coté de vous.

Teal'c : Il n'y a personne à coté de moi Daniel Jackson.

Daniel : Si, il est là.

Jack : Appelons les infirmiers.

Daniel : Quelque chose vient d'entrer dans Teal'c.

Jack : Il ne s'agit que d'hallucination.

Daniel : Ne restez pas là sans rien faire. Enlevez le lui.

Voix : Vous m'avez emmenez jusqu'à de la cachette Goa'ulds pour que je puisse l'anéantir.

Daniel : Machello.

Mackenzie : Allez-y augmentez la dose, 5 mg toutes les quatre heures.

Daniel : Machello.

 

Sam : Mon Dieu, quelle horreur de le voir dans cet états.

Jack : Il n'y a rien de pire que de perdre la tête et d'en avoir conscience. A l'infirmerie.

 

Flashback

 

Machello : Oui, des inventions pour combattre les Goa'ulds.

Daniel : Machello.

Machello : Oui. Des inventions pour combattre les Goa'ulds.

 

Fin du Flashback

 

Daniel : Docteur Mackenzie. Docteur Mackenzie.

 

Janet : Le symbiote de Teal'c est mourant. Je ne me l'explique pas.

Jack : Teal'c, et si vous vous m'étiez en états de Kel'no'reem.

Hammond : A t-il des hallucinations comme le docteur Jackson ?

Janet : Non, son taux de dopamine est normal, d'autre part Daniel n'avait pas physiquement les même symptômes. Aucun rapport entre les deux.

Jack : Bon moi, tout ce que veux savoir, c'est combien de temps ?

Janet : Si on a pas d'autre symbiote, un jour, deux, peut être moins. Même si l'on trouvait une autre larve de Goa'uld, il n'est pas certain qu'il pourrait survivre.

 

Mackenzie : Docteur Jackson.

Daniel : Asseyez vous. Une seconde.

Mackenzie : Daniel, c'est l'heure de votre traitement.

Daniel : Je n'ai … je n'ai plus besoin de médicament. J'ai surtout besoin que vous éliminiez de mon corps ceux que vous y avez mis.

Mackenzie : Non Daniel, il vous faut du repos.

Daniel : Je pense m'être assez bien reposez. En revanche, j'ai quelque chose à vous demander, Teal'c est il malade ?

Mackenzie : Pas que je sache, je ne suis pas aller au quartier général. Docteur Jackson, j'insiste pour que vous gardiez votre calme sinon je devrais faire administrer d'autres sédatifs.

Daniel : Pourquoi conclure immédiatement que je suis fou. Que je suis dangereux, que je fais n'importe quoi ? C'est parce que c'est l'impression que je donne c'est ça ? Je veux .. je veux simplement qu'on élimine tout ces médicaments. Écoutez je me doute que c'est ce vous dise tout le temps vos patients mais je pense être guéri.

Mackenzie : En effet, c'est ce qu'ils me disent tous. Désolé, mais ça ne fonctionne pas comme ca. On ne guéri pas d'un mal aussi sérieux que celui là en une seul nuit.

Daniel : Si, lorsque … il y a un organisme vivant et étranger dans votre corps et qui laisse croire que vous êtes malade alors que vous ne l'êtes pas.

Mackenzie : Hum hum et vous savez tous cela comment ?

Daniel : Machello me l'a dit.

Mackenzie : Machello ?

Daniel : Oui, c'est un vieillard alien qu'on a rencontré sur P3C-599.

Mackenzie : Docteur Jackson, vous n'avez pas reçu la moindre visite.

Daniel : Non, je n'en ai pas reçu. D'ailleurs Machello est mort.

Mackenzie : Mort ? Et pourtant il vous a dit qu'il y avait quelque chose en vous qui faisait que vous sembliez fou.

Daniel : C'est bien ça. Je reconnais qu'a votre place j'aurais du mal à me croire. Vous voulez bien me rendre un service. Contactez le quartier général. Essayez de savoir si Teal'c est malade, et s'il est, promettez moi de me laisser parler à Jack O'Neill.

 

Hammond : Le docteur Mackenzie semble penser qu'un changement est intervenu chez le docteur Jackson.

Janet : Un changement ?

Hammond : Il demande que vous alliez le voir à l'instant colonel.

 

Jack : Salut Daniel.

Daniel : Il est désormais inutile de prendre des gants avec moi. Je vais mieux.

Jack : C'est pour ça que je suis là. C'est euh non pas que je doute de vous, mais comment expliquez vous un changement si soudain ?

Daniel : J'avoue moi même ne rien y comprendre mais j'ai vu quelque chose sortir de mon corps et entrer dans celui de Teal'c. Et j'ai entendu la voix de Machello.

Jack : Machello ?

Daniel : Attendez. Attendez que je m'explique. Je me doute qu'en réalité ce n'était pas Machello. C'était probablement une sorte d'enregistrement organique ou technologique. Et la voix parlait de conduire Machello jusqu'à l'abjecte Goa'uld. Ce qui m'a laissé pensé que j'avais peut être une sorte de de procéder pour tuer les Goa'ulds a l'intérieur de moi. L'une des inventions de Machello.

Jack : Et ce qui vous a rendu dingue ?

Daniel : Et bien puisque je n'ai pas de Goa'ulds l'effet secondaire de cette invention doit faire que les gens normaux agissent comme des …

Jack : Ba allez-z. Dingue.

Daniel : Schizophrène.

Jack : A oui.

Daniel : Dites moi, Teal'c est malade non ?

Jack : Oui.

Daniel : Et pourtant lui il a un Goa'uld.

 

Janet : Votre taux de dopamine est redevenu normal.

Daniel : Je suis redevenu normal.

Sam : Disons que votre idée concernant l'invention de Machello pour tuer le Goa'uld est exact. Alors pourquoi aurait elle mis si longtemps pour atteindre Teal'c.

Daniel : Je ne sais pas. Peut être lui fallait il plus de proximité afin de détecter la larve du Goa'uld. Croyez moi, j'ai passé un assez longtemps au cabanon pour y réfléchir. Tout cela est censé. Pourquoi suis je redevenu normal. Et par quelle coïncidence des heures après m'avoir touché Teal'c est il malade.

Jack : Bien alors pourquoi ne suis je pas tombé malade quand on jouait au carte l'autre soir et que vous m'avez sauté dessus.

Daniel : Parce que, que je sache, vous n'avez pas de larve Goa'uld.

Janet : Exact, mais je vous signale qu'on a fait tout les test possible. IRM, scanner, rayon X, toutes les analyses de sang. Il n'y a aucun corps étranger chez Teal'c. Ni dans son symbiote.

Daniel : Il est là, je le sais, je l'ai vu.

Sam : Daniel, ces cadavres ne sont là que depuis un moi. Et Machello est mort il y a six mois. Comment pourrait il en être responsable ?

Daniel : Et s'il avait installé là bas des créatures assassine il y a six mois. Ou il y a un an. Après quoi les Linvris ont tenu leur réunion et …

Jack : Comme une mine anti personnelle.

Daniel : Oui. En France, il y a encore des mines de la première guerre mondiale qui explose alors que les soldats qui les ont installé sont mort depuis longtemps .

Sam : Vous pensez que Machello a crée cette chose, c'est ça ?

Daniel : Oui.

Sam : On a demandé à tous savoir sur ce qu'il y avait dans le laboratoire de Machello et c'est sur nos bandes de données. Allons voir s'il n'y a rien concernant le cas présent.

Jack : Attendez, revenez sur le fichier précèdent.

Daniel : C'est ce que j'ai aperçu dans la salle des Linvris.

Janet : Pourquoi en avoir conçu en si grand nombre.

Sam : Cela pourrait être notre mine.

 

Janet : Sur la droite se trouve celui trouvé chez les Linvris et sur la gauche celui qui vient de la zone 51.

Sam : Ils sont exactement comme ceux qu'on a trouvé sur Argos. Les Linvris ont du penser qu'il s'agissait d'un des leur.

Jack : Bonne idée pour cacher une mine.

Sam : Oui, la question est comment la désamorcer ?

Janet : Bon alors, voyons ce qui se produit si on l'utilise sur la tablette. Les voilà. J'en compte dix en tout. Et donc s'ils sont bien tous les mêmes, il y en a environ dix par objet.

Daniel : Ce qui explique comment j'ai été infecté, il y avait neuf Linvris.

Sam : Et lorsque vous l'avez touché le dernier s'est introduit en vous.

Janet : Bien alors essayons d'en capturer un et de le placer sous le microscope. Ils s'échappent.

Daniel : Général Hammond poste d'observation numéros 3 immédiatement.

Janet : Non.

Jack : Génial.

 

Daniel : Il y a eu un accident.

Hammond : Est ce qu'il y a un risque que toute la base soit contaminé ?

Janet : A en jugé par ce qui est arrivé à Daniel, tant que nous restons tous ici et que nous n'approchons de personne, la base ne court aucun risque.

Hammond : Docteur Warner veuillez vous rendre au poste d'observation numéros 3. L'équipe se trouvant au poste B Haz Mat 3 ne doit pas en sortir de crainte de contagions.

Daniel : Il doit y avoir une réponse sur cette tablette.

Jack : Est ce qu'on peut faire quelque chose d'ici ?

Janet : Rien du tout colonel. Tous les spécimens sont en nous. Et comme nous sommes infectés par de multiples organismes nous pouvons nous attendre que nos symptômes soient rapidement intense.

Jack : Je vous présente mes excuse à l'avance pour tout ce que je pourrais dire ou faire et qui serait considéré comme désobligeant quand je serais devenu fou.

Janet : Moi aussi colonel.

Sam : Mon colonel ? Janet ?

Jack : Carter ?

Sam : Mon colonel, je ne ressens aucun trouble.

Daniel : Il y en a quatre qui se sont introduit en vous.

Sam : Oui, je sais mais je me sens bien.

Jack : Vous ne voyez ni entendez rien de particulier ?

Sam : Non, je me sens absolument normal. D'une certaine manière, je dois être immunisée.

Warner : Docteur Fraiser, que puis je faire pour vous aider ?

Janet : Pas grand chose j'en ai peur.

Sam : Docteur, je ne ressens aucun trouble. Et j'aimerais que le Docteur Warner fasse quelques analyses, que j'arrive à comprendre pourquoi.

Hammond : Je regrette ce n'est pas possible. Nous risquerions qu'une autre personne soit contaminé si ce n'est toute la base.

Daniel : Monsieur ces organismes ont quitté mon corps, je dois être immunisé. Et donc le seul à pouvoir entrer là dedans et les aider.

Hammond : Nous n'en sommes pas certains. Je ne veux pas prendre de risque. Le docteur Warner ne bougera pas d'ici, nous allons trouver de quelle façon vous venir en aide. Mais c'est de la où vous êtes qu'il faut chercher la solution.

Sam : Je comprend mon général. Je crois que j'ai parlé trop vite.

Daniel : Qui a t-il ?

Sam : Oh mon Dieu, il m'arrive quelque chose. Ils me semblent mort. Daniel, je jurerais avoir entendu …

Daniel : Machello ?

Sam : Oui. Il disait mon capteur Goa'uld est mort, mais mais moi je n'ai pas de Goa'uld.

Daniel : Vous en aviez.

Sam : Ca doit être ça. Janet prétend que lorsqu'un Goa'uld meurt il n'en reste rien excepté une trace de protéine.

Daniel : Donc ces tueurs de Goa'ulds sont mort parce qu'ils ont détecté la trace de protéine ? Mais tout ça est incompréhensible, pourquoi Jack n'est pas immunisé ? Il devrait avoir en lui une trace de protéine laissé par le Goa'uld d'Hathor.

Sam : Non, non, ce Goa'uld a quitter le corps du colonel O'Neill, il est mort avant d'avoir pu y laisser quoique ce soit. Janet, est ce que vous m'entendez ? Peut on me prélever du sang et le réinjecter à chacun de ceux qui sont infectées ?

Warner : Non, vos groupe sanguin sont diffèrent, il faudrait séparer la protéine du reste du sang.

Sam : Parfait, alors comment dois je faire ?

Warner : Vous n'avez pas les instrument nécessaire là où vous êtes. Même si vous les aviez ça prendrait des semaines.

Sam : Mais mais enfin voyons, il doit bien y avoir un moyen, on a plein d'instrument.

Warner : Je regrette, il faut utiliser une chromatographie en présence d'un liquide sous haute pression pour séparer et isoler les protéines du reste du sang. Ce qui nous fournirait une trentaine ou une quarantaine de protéine après quoi il faudrait toute les analyser afin de …

Sam : D'accord d'accord. J'ai tout compris.

Janet : Centrifugeuse.

Sam : Quoi ? Pourquoi parlez vous de centrifugeuse ?

Janet : Mettez autant de sang que possible dans la centrifugeuse.

Warner : Je crains que vous ne perdiez votre temps.

Sam : Voilà. Et maintenant ?

Janet : Fait trop chaud. Il fait trop chaud, ils cherchent à nous étouffer.

Sam : Janet.

Janet : Non, vous êtes un Goa'uld. Allez vous en.

Sam : Je ne suis pas un Goa'uld Janet. C'est moi Sam. Je suis votre amie.

Janet : Mettez le tube de sang dans la centrifugeuse.

Sam : Janet, essayez de m'écouter. Nous tentons de séparer cette protéine de mon sang. Vous vous rappelez ? La centrifugeuse vient de s'arrêter on fait quoi maintenant ?

Warner : Croyez moi, vous perdez votre temps. Si elle vous indique un autre moyen, c'est qu'elle a perdu la tête, il n'y a qu'une façon de séparer cette protéine.

Janet : C'est inutile, il faut juste que vous sépariez les globules rouge.

Daniel : Quoi ? Qu'est ce qu'elle raconte ?

Warner : Je vois où vous voulez en venir, je le vois très bien, n'essayez surtout pas de séparer les protéines. Et gardez simplement ce qui est à rejeter et donner leur tous le reste.

Daniel : Quoi,

Warner : Ce qui fait que le sang peu s'avérer incompatible ce sont surtout les globule rouges et certain élément du plasma. Si on peut retirer tout cela, le reste ne représente aucun risque.

Janet : Vite glace.

Sam : Glace, qu'est ce que ça veut dire ?

Warner : De la glace, ah, oui oui regardez dans le congélateur là bas, voyez s'il y a des glaçons.

Sam : Oui, il y en a plein.

Warner : Parfait maintenant suivez mes instructions avec beaucoup de soin.

 

Warner : Ca me semble bien. Choisissez un premier patient.

Sam : L'idée vient de vous. Vous voulez être la première.

Jack : Vous avez une tête à faire peur.

Sam : Il faut que je vous fasse un piqure, vous me laissez faire. Janet ?

Janet : Je crois entendre …

Sam : Entendre Machello ?

Janet : Oui.

 

Janet : Allons-y. Je ne sais pas si ça va réussir. Il aura une trace de protéine, mais il aura toujours une larve de Goa'uld. Tout dépend des pouvoir que Machello a donné à ces petits monstre.

Teal'c : Machello.

 

FIN


Legacy


Written By: Tor Alexander Valenza
Directed By: Peter DeLuise

Starring:

Richard Dean Anderson as Colonel Jack O'Neill
Michael Shanks as Doctor Daniel Jackson
Amanda Tapping as Major Samantha Carter
Christopher Judge as Teal'c
Don S. Davis as General George Hammond
Teryl Rothery as Doctor Janet Fraiser

Kevin McNulty as Doctor Warner
Eric Schneider as Doctor MacKenzie

 

Scene: A darkened corridor

O'NEILL: Daniel? Any ideas about this place?

DANIEL: Well it looks like it was built by a pretty advanced culture, then
stripped and deserted.

CARTER: The MALP showed no life signs.

O'NEILL: Teal'c? What do you think?

TEAL'C: It is an ancient Goa'uld design.

Teal'c goes to touch a panel and a door opens.

O'NEILL: Now that is not a good smell.

Daniel walks in and brushes by something.

DANIEL: Jesus!

It's a corpse.

O'NEILL: All right. Level A.

TEAL'C: There is another one here.

O'NEILL: More over there.

Sam sees a scar on the neck of one of the corpses.

CARTER: These aren't quite human. They're Goa'uld.

OPENING CREDITS

TEAL'C: This mechanism appears to have been damaged by a ribbon device.

CARTER: Maybe they were trying to contain whatever did this.

DANIEL: Teal'c, do you recognise this symbol?

TEAL'C: It is the crest of the Linvris.

O'NEILL: Which is what? Or who/

TEAL'C: A rival league of lesser Goa'uld who challenge the System Lords.

O'NEILL: A minor league?

TEAL'C: Yes. There are nine.

CARTER: Five, six, seven, eight, nine. Found 'em.

Meanwhile, Daniel has picked up a tablet.

DANIEL: It's one of those Goa'uld tablet devices, the kind we found on
Argos.

CARTER: Can you translate it?

DANIEL: Part of it. It's some sort of battle plan. I need the hand device
that makes the screen go to the next page.

O'NEILL: That thing?

Daniel bends down and picks up the Page Turning Device (PTD). He waves it
over the tablet and it doesn't change.

DANIEL: Nothing's happening.

He suddenly looks round.

O'NEILL: What?

DANIEL: I felt something brush by me.

O'NEILL: All right, let's pack it outta here. Leave this to the medical
containment unit. It's getting creepy.

They leave.

Scene: SG-1's locker room

Daniel walks out of the shower towelling his hair.

WOMAN: Dr. Jackson? (Whispers)

DANIEL: Out in minute!

WOMAN: Dr. Jackson! (Whispers)

Daniel looks up and around at the sink which is dripping. He puts his hand
under and catches the drips.

Scene: SGC Corridor

Sam is walking along.

CARTER: Daniel.

Daniel is walking out of the locker room.

DANIEL: Were you calling me just now?

CARTER: No.

DANIEL: You weren't calling my name in the locker room a minute ago?

CARTER: No, it wasn't me. General Hammond's waiting for us in the briefing
room.

Scene: Briefing Room

FRAISER: The Goa'uld died before their hosts. We know this due to a unique
protein marker left in Goa'uld bodies or host bodies after a Goa'uld dies.

CARTER: The same protein marker that was left in my body after Jolinar was
killed?

FRAISER: Yes.

HAMMOND: How did they die, Doctor?

FRAISER: Well at this point Sir, I can't really give you an accurate answer
and I may never be able to.

HAMMOND: Why not?

FRAISER: As with Major Carter, as these Goa'uld symbiotes died they rapidly
decayed and were absorbed by the host. There's no Goa'uld corpse for me to
study.

O'NEILL: What about bio warfare? Poison, disease, that kind of thing?

TEAL'C: The Goa'uld are immune to such things.

DANIEL: What about the hosts?

FRAISER: The humans were normal. No wounds, no infections.

DANIEL: Okay then, why are they dead?

FRAISER: According to Teal'c, the door was disabled from the inside. Locked
in with no food, no water, the probably died of starvation.

HAMMOND: Right now, I'm more concerned with who killed the Goa'uld and why.

TEAL'C: The System Lords would be the most likely suspect.

O'NEILL: But if the door was disabled from the inside, how did the perp, or
perps, get out?

CARTER: Maybe the assassins weren't visible and we're the ones who let them
out.

O'NEILL: Reetou. You think Reetou were in there?

TEAL'C: Reetou would not spare the host. Reetou weaponry does much damage to
the human body.

O'NEILL: Well there you go.

HAMMOND: Dr. Jackson, what about that Goa'uld tablet device?

The Stargate is beginning to rotate in the background.

PA: Incoming traveller.

DANIEL: Um.. It's a Goa'uld dialect akin to Latin. From what Teal'c and I
have made out so far, it's some sort of attack plan. Um.. I'm still trying
to figure out how to scroll to the next page, if there is a next page.

HAMMOND: Dr. Jackson, I want you to make translating that tablet your top
priority.

DANIEL: Yes Sir.

HAMMOND: Dismissed.

Teal'c, Sam and Janet leave. Daniel gets up as the Gate engages and walks to
the window overlooking the Gate. Jack follows him.

PA: SG7 returning.

Daniel looks down and SG7 appear to be the dead members of the Linvris. One
of them looks up at him and Daniel immediately turns to Jack to see if he
sees anything out of the ordinary. He doesn't. Daniel looks back and the
members of SG7 look normal again.

Scene: Daniel's Lab

Daniel picks up some pills and swallows them with a glass of water. He is
writing something down and mumbles in Goa'uld dialect.

DANIEL: To enter by infiltration. Infiltration.

MAN: Daniel. (whispers)

Daniel looks up.

MAN: Daniel! Daniel!

The sounds of chevrons locking can be heard. Daniel looks towards his
cupboard. He gets up and opens his closet. There appears to be a wormhole
event horizon there.

MAN: Join with us, Daniel. Step through the Gate, Daniel.

DANIEL: This isn't real.

He lifts his hand to touch the event horizon and a hand suddenly comes back
out of the event horizon and grabs him by the shirt.

DANIEL: Help! Somebody help!

A face then appears. It's one of the dead Linvris. Daniel is then pulled
through the event horizon.

Scene: Infirmary

Daniel opens his eyes to see Jack playing with a bag of solution.

O'NEILL: Hello.

DANIEL: Hello.

O'NEILL: What happened?

DANIEL: Do you believe in ghosts?

O'NEILL: Uhh.. No. Uh huh.

DANIEL: Neither do I. Which means there has to be a logical explanation.

O'NEILL: For what?

DANIEL: When we were in the Linvris chamber, I felt something brush by me.
And I've heard voices. And I keep seeing the dead Goa'uld from the massacre.

O'NEILL: Where?

DANIEL: Well, last night they were in my closet. In like a.. Stargate event
horizon without the Gate.

O'NEILL: In your closet?

DANIEL: Yes. I don't think they're really dead.

O'NEILL: Who? The stiffs in the morgue?

DANIEL: No, the nine Goa'uld that were using them as hosts. I translated a
phrase in the tablet that I thought meant 'attack' but when I refined the
translation, I realised it means 'to enter by infiltration'.

O'NEILL: And you think that's what they're doing?

DANIEL: Yes.

O'NEILL: Through your closet?

DANIEL: Teal'c said the Linvris were being hunted by the System Lords,
right? No what if they used some sort of technology that transformed their
bodies into. I don't know, energy or something.

O'NEILL: Energy?

DANIEL: Or something. I don't know exactly how- Sam can figure that part
out. The point is, they're here. They've entered by infiltration and now
they want me as a host.

O'NEILL: All nine of 'em?

DANIEL: That sounds crazy, huh?

O'NEILL: Mmm.. Yeah. I. You gotta admit, there are some holes in you theory
here.

DANIEL: Well it's a theory, not a proof.

O'NEILL: Why are you the only one who can see them? Why didn't they come
through my closet? Aside from the fact that yours is cleaner.

DANIEL: I don't know. The only other theory I can come up with is I'm having
some sort of nervous breakdown.

O'NEILL: Or something. Yeah.

DANIEL: Or something.

Scene: Briefing room

Jack walks in and stops.

O'NEILL: Doctor MacKenzie.

MACKENZIE: Colonel.

O'NEILL: I'm not going to enjoy this am I?

HAMMOND: Part of Dr. MacKenzie's work involves analysing psychological data
>from SG units specifically looking for side effects to Gate travel. Dr.
Jackson's episode yesterday may have uncovered a serious one.

MACKENZIE: Dr. Fraiser's been treating you for headaches lately, hasn't she?

O'NEILL: Yes. What's that got to do with Daniel?

MACKENZIE: Well you're not the only one.53% of SG field personnel also have
a history of them.

O'NEILL: A lot of people get headaches. What's your point?

MACKENZIE: Dr. Jackson has experienced what I'd characterise as a first
break psychotic episode, which may be manifesting full blown hebephrenic
schizophrenia.

FRAISER: Migraines are often one of the first signs.

O'NEILL: Wait a minute. Daniel's a schizophrenic and it's caused by the
Stargate?

FRAISER: It's the only logical explanation we have right now, Colonel.

O'NEILL: Well it sounds fairly theoretical to me. Does anybody think it
could be stress?

FRAISER: As much as I'd like to think that's all it is, the evidence just
doesn't point that way. Daniel has paranoid delusions, auditory and visual
hallucinations.

MACKENZIE: Dr. Jackson's dopamine levels have increased in the left
hemisphere of his brain. All these symptoms are textbook schizophrenia.

CARTER: I don't understand how this could happen without us noticing signs.

FRAISER: Nobody knows the exact cause of schizophrenia. Some cases are
genetic, but there's no history of it in Daniel's family. When it's not
genetic, it's environmental and the Stargate is a plausible environmental
cause.

CARTER: I've been through the Gate as many times as Daniel. I don't have
headaches.

FRAISER: Your body may have some kind of immunity, possibly due to Jolinar.

O'NEILL: All right. Let's say for the sake of argument that it is the
Stargate, a theory to which I do not ascribe. Then why don't we put a little
sign at the base of the ramp that says "Gate travel may be hazardous to your
health"? I can live with that.

CARTER: So can I Sir.

HAMMOND: The Air Force can't. I can't risk any SG officer having delusions
in the middle of a crisis. Therefore, as we speak, all outstanding SG teams
are being recalled for evaluation.

CARTER: You're shutting down the whole programme?

HAMMOND: Only until Dr. MacKenzie and his team submit their report. If his
theory is proven correct limits will be placed on the number of missions.
Till then the Stargate is closed.

O'NEILL: General.

HAMMOND: There is no debate, Colonel.

O'NEILL: Of course not. (To Carter)

CARTER: What about Daniel, Sir?

MACKENZIE: For now, we're going to medicate him and let him rest in one of
the VIP rooms.

FRAISER: But if his symptoms persist, or if he becomes a threat to himself
or anyone else we'll have to commit him to Mental Health.

Sam and Jack look at each other.

Scene: VIP Room

Daniel and Jack are playing chess.

DANIEL: Check.

Jack moves his piece.

DANIEL: Oh.

O'NEILL: What? Didn't see that?

DANIEL: Actually, I was oh-ing about something else.

He moves a piece.

DANIEL: Checkmate. I should have done that two moves ago. I don't know what
I was thinking.

O'NEILL: Yeah, well. You're a little off.

DANIEL: I don't feel off. I feel. I feel fine. No headaches, no tension, I
mean, I feel normal.

O'NEILL: That's because it was just stress. And I have a very calming effect
on stressed out people. How about a game of gin?

DANIEL: I'm not very good at gin.

O'NEILL: Good! Get the cards.

Daniel gets up to go to the cupboard and hears the sound of chevrons
locking. He looks back at Jack to see if he hears it too but Jack is putting
the chess pieces away. Just as the noise sounds as if the Stargate would
engage, Daniel opens the cupboard and it's normal. He gets the cards and
sits down again. Suddenly he hears screeching and looks up. As Jack is
shuffling the cards, a fully grown Goa'uld symbiote is crawling up his arm.

DANIEL: Jack?

O'NEILL: Yeah? What?

DANIEL: It's nothing.

O'NEILL: You all right?

DANIEL: I'm fine. How are you feeling?

The Goa'uld suddenly crawls up to Jack's neck and enters the back of it.
Jack's eyes glow and he is seemingly unaware of this.

O'NEILL: Good. Real good.

Daniel jumps up and runs to the back of Jack.

DANIEL: There's a Goa'uld in you! I've got to get it out!

O'NEILL: Get. There's no Goa'uld in me!

DANIEL: I'm sorry. I saw it. I saw it.

Daniel starts to sway.

O'NEILL: You all right? Come on.

Daniel sinks to the floor.

O'NEILL: All right, easy, easy, easy. Put your head down.

Jack rings for some help while we focus on Daniel. As he lies on the floor,
something moves under his skin.

Scene: Air Force Hospital

Jack, Sam and Teal'c follow MacKenzie down a corridor. They get to a room
and MacKenzie opens the door.

MACKENZIE: Don't expect too much. If he becomes agitated, call the aides.

We see SG-1 from Daniel's point of view and it's blurred.

DANIEL: Jack?

CARTER: It's us, Daniel. Can't you see us?

DANIEL: I was just making sure you weren't figments of my mind. They took
away my glasses in case I broke the lenses and, uh, tried to, uh, hurt
myself.

O'NEILL: Are they treating you okay?

DANIEL: Yeah.

Daniel starts to cry.

DANIEL: I'm sorry.

O'NEILL: For what?

DANIEL: For being such a headcase.

CARTER: It's not your fault Daniel.

TEAL'C: Colonel O'Neill believes it has something to do with the Linvris.

O'NEILL: You remember in that chamber you said you felt something brush by
you?

DANIEL: Yes. It was them. I know you don't believe me but I felt them. They
heard me.

Daniel hears footsteps and darts off to a corner of the padded room.

DANIEL: They're coming. They're coming.

TEAL'C: Only your friends are here, Daniel Jackson.

DANIEL: They're coming. I hear footsteps. Footsteps.

O'NEILL: Daniel, there are no footsteps. Stay with us.

DANIEL: Footsteps!

>From DanielCam, a dead member of the Linvris pops up behind Teal'c.

Daniel starts laughing and points.

DANIEL: I told you. That's one of them. He's right there.

TEAL'C: There is no one at my side, Daniel Jackson.

DANIEL: Yes, there is.

O'NEILL: Wanna get the aides?

Sam nods and she knocks on the door. Daniel suddenly jumps up and runs at
what he thinks is a member of the Linvris. Teal'c grabs him and restrains
him. Daniel suddenly sees a little blue jelly thing go from him into Teal'c
hand. He pulls away as the aides come in.

DANIEL: Something just went inside Teal'c.

O'NEILL: You're hallucinating Daniel.

The aides come in and hold Daniel down.

DANIEL: Well don't just stand there! Get it out of him!

MACHELLO: You have delivered me to the vile Goa'uld so that I may destroy
him.

DANIEL: Machello!

MACKENZIE: Okay, let's raise the dose. 5mls at four hour intervals.

DANIEL: Machello.

Scene: SGC

Jack, Sam and Teal'c walk out of an elevator. Jack and Sam are ahead of Teal
'c.

CARTER: God, I hate seeing him like that.

O'NEILL: Nothing worse than losing your mind and knowing it's happening.

Teal'c suddenly collapses behind them. Sam grabs his arm and Jack grabs the
other one and looks at the Airman on security detail.

O'NEILL: Infirmary.

The Airman goes to his phone and Sam and Jack take Teal'c to the infirmary.

Scene: Daniel's padded room.

Daniel is lying on the floor dreaming.

Flashback to Holiday when SG1 met Machello.

MACHELLO: Yes, inventions to fight the Goa'uld!

Flashback to the aides injecting Daniel.

DANIEL: Machello.

MACHELLO: Yes!

Flashback to Holiday.

MACHELLO: Yes. Inventions to fight the Goa'uld!

Flashback to one of the jelly things entering Teal'c.

Daniel wakes up and gets up to bang on the door.

DANIEL: Dr MacKenzie! Dr MacKenzie!

Scene: SGC Infirmary

Teal'c is in an isolation tent. Janet comes out.

FRAISER: Teal'c symbiote is dying. I can't explain why.

O'NEILL: Teal'c, what about that kel'no'reem thing?

Teal'c shakes his head weakly.

HAMMOND: Is he having hallucinations like Dr Jackson?

FRAISER: No. His dopamine levels are normal. Besides, Daniel didn't have the
same physical symptoms. They seem to be unrelated.

O'NEILL: What are we talking about, timewise?

FRAISER: Without another symbiote, a day, two. Maybe less. Even if we found
another larval Goa'uld in time, there's no telling if it would survive
either.

Scene: Daniel's padded room.

Dr MacKenzie and some aides come in.

MACKENZIE: Dr Jackson?

DANIEL: Stop. One second.

MACKENZIE: Look, Daniel, it's time for your meds.

DANIEL: I don't, uh, I don't need any more drugs. What I need is the ones
you got in my system, out of my system.

MACKENZIE: No, Daniel. You need rest.

DANIEL: I think I've rested enough. Just tell me one thing. Is Teal'c sick?

MACKENZIE: Not that I'm aware of. I haven't been to the SGC.

Daniel bangs his head against the wall.

MACKENZIE: Dr Jackson, I insist you calm yourself. Otherwise I'll have to
have you restrained and further sedated.

DANIEL: Why are you so quick to jump to the conclusion I'm crazy? That I'm
dangerous, I'm out of control? It's cos I'm kinda acting that way, aren't I?
I just need to get these drugs out of my system. Look, Doctor. I know you
probably hear this from patients all the time but I think I'm cured.

MACKENZIE: You're right, I hear that all the time. I'm afraid it doesn't
work that way. You don't get well from something like this overnight.

DANIEL: You do if there was an alien organism inside you that was making you
think that you were sick when you really weren't.

MACKENZIE: Mm-hm. And you, uh, found this out how?

DANIEL: Machello told me.

MACKENZIE: Machello?

DANIEL: He's an alien old man we met on P3C 599.

MACKENZIE: Dr Jackson, you haven't had any visitors.

DANIEL: No, of course I haven't. You see, Machello is dead.

MACKENZIE: Dead? Yet he told you there was someone inside you making you
appear crazy?

DANIEL: That's a good point. I wouldn't, uh, I wouldn't buy that if I were
you either. Just do me one favour okay? Contact the SGC. Find out if Teal'c
is sick. If he is, promise me you'll let me talk to Jack O'Neill.

Scene: Infirmary

Sam and Jack are sat on a chair and bed while Janet is with Teal'c.

HAMMOND: Dr MacKenzie seems to think there's some sort of change with Dr
Jackson.

FRAISER: A change, sir?

HAMMOND: He's requesting that you come out there, Colonel.

Jack leaves.

Scene: Daniel's padded room.

The door opens and Jack walks in. Daniel gets up from the floor.

O'NEILL: Hey Daniel.

DANIEL: You don't, uh, you don't need to walk on eggshells any more. I'm
better.

O'NEILL: So I hear. Uh, it's not that I doubt you, but, um, why do you think
it happened all of a sudden?

DANIEL: I don't completely understand it myself, but I saw something come
out of me and go into Teal'c. And then I heard Machello's voice.

O'NEILL: Uh, Machello?

DANIEL: Just hear me out. I'm guessing it wasn't actually Machello. It was
probably some sort of technological or organic recording. It said something
about delivering Machello to the vile Goa'uld, which made me start thinking.
Maybe I had some sort of Goa'uld killing invention inside of me. One of
Machello's inventions.

O'NEILL: And that's what made you nuts?

DANIEL: Well since I don't have a Goa'uld, a side effect off this invention
must make normal people act like they're..

O'NEILL: Nuts. (whispers)

DANIEL: Schizophrenic. Look. Teal'c is sick right.

O'NEILL: Right.

DANIEL: Well he does have a Goa'uld.

Scene: Infirmary

Daniel looks at Teal'c. He's back in SGC fatigues and wearing his glasses.

FRAISER: Your dopamine levels are back to normal.

DANIEL: I'm back to normal.

CARTER: Okay, let's say your concept about Machello's Goa'uld killing
invention is
right. Why did it take so long to go into Teal'c?

DANIEL: I don't know. Maybe it needed a close proximity to sense his Goa'uld
larva. Look, I had a lot of time locked in that little room to think about
this. It makes sense. Why am I back to normal? And coincidentally, hours
after touching me, Teal'c is sick.

O'NEILL: Why didn't I get sick when we were playing cards the other night
and you were jumping all over me?

DANIEL: Because last I heard you don't have a Goa'uld larva.

FRAISER: All right, but Daniel look, we ran every test we have. MRI, CAT
scan, X-rays, full blood work up. There is nothing foreign in Teal'c or his
symbiote.

DANIEL: It's there. I know it! I saw it.

CARTER: Daniel, those bodies had only been there a month. Machello's been
dead for six months. How could he be responsible?

DANIEL: What if he planted those killing devices there six months ago? Or a
year ago? Then the Linvris walk into their meeting.

O'NEILL: Like a land mine?

DANIEL: Yes!

Sam gets up and goes to the computer.

DANIEL: World War I mines are still going off in France today, even though
the soldiers that planted them are long since dead.

CARTER: You think that Machello made this thing right?

DANIEL: Right.

CARTER: We crated off everything in Machello's laboratory to Area 51 and it'
s all in our database. Let's see if we can find something that looks
familiar.

Sam flicks through the items on the screen and Jack points at one of them.

O'NEILL: Right there. Right there. Back it up.

It's the tablets.

DANIEL: I picked that up in the Linvris chamber.

FRAISER: Why did he make so many page turning devices?

CARTER: It could be our landmine.

Scene: Lab with Observation room overlooking.

Daniel is in the room overlooking and Sam, Janet and Jack are in the lab.

FRAISER: On the right is the PTD from the Linvris and the one on the left is
>from Area 51.

CARTER: They look exactly like the one we found on Argos. The Linvris
probably thought it was one of their own.

O'NEILL: It's a good way to hide a mine.

CARTER: Yeah. Question is, how do we set it off?

Sam taps one with some tongs.

FRAISER: No. Okay. Um, let's see what happens when we use it on the tablet.

Sam picks it up and waves it over the tablet. 10 little jelly things come
out.

FRAISER: There they are. I'm counting five, ten altogether. So if all PTD's
are the same, we're looking at ten per device.

DANIEL: That explains how I got infected. There were nine Linvris.

CARTER: And when you activated the device, the last one went into you.

FRAISER: Let's try and immobilise one and put it under the scope.

She tries to grab one but they go through the protective gloves they are
both wearing.

FRAISER: The gloves are breached!

CARTER: Whoa!

One gets out of the container.

O'NEILL: Whoa! Who-whoa!

DANIEL: General Hammond, B Haz Mat Observation right away!

Three of the devices go into Jack. Janet tries to stop them going into her
but can't. Sam is the same.

FRAISER: No!

O'NEILL: Great.

Hammond comes into the overlooking room where Daniel is sitting.

DANIEL: We have a breach.

HAMMOND: Is there any chance of further contamination to the base?

FRAISER: Judging what happened to Daniel Sir, as long as we stay in here and
don't go near anyone else, the base is probably secure.

HAMMOND: Dr Warner to B Haz Mat Three Observation stat. Containment team to
B Haz Mat Three for containment integrity scan.

DANIEL: There has to be an answer in this tablet.

O'NEILL: Is there anything we can do from in here?

FRAISER: Nothing Colonel. All the specimens are inside us. Since we're
infected by multiple organisms we can expect our symptoms to be rapidly
acute.

O'NEILL: I'd like to apologise in advance for anything I may say or do that
could be construed as offensive as I slowly go NUTS!

FRAISER: Likewise Colonel.

CARTER: Colonel? Janet?

O'NEILL: Carter?

>From Jack's point of view Sam's eyes glow and her voice is distorted.

CARTER: Sir, there's nothing wrong with me.

DANIEL: Sam, you've got four of those things in you.

CARTER: I know that, but I feel fine.

O'NEILL: You're not seeing or hearing any of this stuff.

CARTER: No Sir, I feel completely normal. Somehow I must be immune.

Dr Warner arrives.

WARNER: Dr Fraiser, what can I do to help?

FRAISER: Not much I'm afraid.

CARTER: Doctor, there's nothing wrong with me. Sir, I'd like Dr Warner to
take some tests, try to figure out why.

HAMMOND: I'm afraid that's not possible. That would risk another person
being contaminated, if not the entire base.

DANIEL: Sir, those organisms left my body, I might be immune. I may be the
only one who can go in there and help them.

HAMMOND: We don't know that Dr Jackson. I can't let you risk it. (Turns to
the lab) Dr Warner will stay here . We'll get whoever else you think can
help. But you're going to have to figure it out in there.

CARTER: I understand Sir.

She turns round and winces.

CARTER: Whoa! Oh, I think I spoke too soon.

DANIEL: What's wrong?

CARTER: Oh, God, something's happening.

The organisms come out of her ear and drop to the floor. She bends down and
pokes them to check they are dead.

CARTER: I think they're dead. Daniel, I could have sworn I heard.

DANIEL: Machello?

CARTER: Yes. He said my Goa'uld captor is dead, but I don't have a Goa'uld.

DANIEL: You did.

CARTER: That has to be it. Janet said that when a Goa'uld dies, it dissolves
into a host and leaves a unique protein marker.

DANIEL: So these Goa'uld killing inventions die because they detect the
protein marker? That doesn't make any sense. Why isn't Jack immune? He
should have some sort of protein marker left over from Hathor's Goa'uld.

CARTER: No. No. That Goa'uld left Colonel O'Neill's body and died before it
had a chance to take over. Janet, can you hear me? Can we extract my blood
and inject it into everyone that's infected.

WARNER: No, your blood types don't match. You have to separate the protein
>from the rest of the blood.

CARTER: Okay, how do I do that?

WARNER: You don't have the necessary equipment there. Even if you did, it
would take weeks.

CARTER: Come on, there's gotta be a way! We've got all this stuff.

WARNER: I'm sorry, but you need to use high pressure liquid chromatography
to separate and isolate the protein factions from the rest of the blood.
That would yield thirty to forty proteins. Then you'd have to test each one
of them to find...

CARTER: Okay! I get the point.

FRAISER: Centrifuge.

CARTER: What? What about the centrifuge?

FRAISER: Put as much blood as possible in centrifuge.

Sam rolls up her sleeve and prepares to take her own blood. Janet starts
stripping.

WARNER: You're wasting your time Major.

Sam gets the needle and injects it to take the blood.

CARTER: Okay. Now what?

FRAISER: It's too hot. It's too hot. They're trying to suffocate us.

CARTER: Janet!

Janet sees Sam's eyes glow.

FRAISER: No! You're a Goa'uld! Stay away!

CARTER: I'm not a Goa'uld, Janet. It's me- Sam. I'm your friend.

FRAISER: Put the test tube in the centrifuge.

Sam does so and turns it on. It stops spinning a time later and she takes it
out.

CARTER: Janet. Get back with me here! We're trying to separate that protein
>from my blood, remember? The centrifuge just finished. Now what?

WARNER: Major, you're wasting your time. If she thinks there's another way,
she's not in her right mind. There's only one way to separate that protein.

FRAISER: You don't need to. Just need to separate red blood cells.

DANIEL: What? What's she talking about?

WARNER: I see where you're going. I see where you're going. Don't even try
to separate the proteins. Just separate the rejectable parts and give them
all the rest.

DANIEL: What?

WARNER: The part that makes blood types incompatible is just the red blood
cells and a few things in the plasma. If we can get those out, the rest
should be safe.

FRAISER: Quick freeze.

CARTER: Quick freeze?

WARNER: Major, look in the freezer over there. See if there's any dry ice.

CARTER: Yeah, there's a ton of it.

WARNER: Good. Follow my directions very carefully.

Some time later.

WARNER: Looks good. Pick your first patient.

CARTER: This was your idea. Wanna be first?

Sam injects into Janet and goes over to Jack.

O'NEILL: You look terrible.

CARTER: Thank you Sir. I need to give you a shot. Will you let me do that?

She does so anyway.

CARTER: Janet?

FRAISER: Uh, I'm hearing.

CARTER: You're hearing Machello?

FRAISER: Yeah. Ahh!

The organisms drop out of Janet's, then Jack's ears.

O'NEILL: Ugh!

Jack picks one up and drops it. Everyone smiles.

Scene: Infirmary

Teal'c is still lying in the bed. Janet picks up a syringe and goes to
inject it into his IV line.

FRAISER: Okay. Well, I don't know if this is going to work. He'll have the
marker but he'll still have a Goa'uld larva. Depends on how smart Machello
made the little beggars.

A nurse gives Janet a suction device and they wait.

TEAL'C: Machello!

The remaining organism comes out of Teal'c ear. Everything is fine again.

 

THE END

 

Machello played by Michael Shanks

Kikavu ?

Au total, 22 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
Avant-hier vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
Aujourd'hui à 03:35

L'épisode ?
Aujourd'hui à 03:32

Le Survivor
Aujourd'hui à 03:28

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:39)

Ouiiii ! C'était chouette!

Sonmi451 (23:40)

Tu m'étonnes!

stanary (23:40)

Non je suis toujours là. Mais je me demande bien comment on en est arrivé à parler de ça !

Sonmi451 (23:41)

On est parti de la copine de tite qui angoisse de pas comprendre bébé. ^^

Titepau04 (23:41)

Parce que j'étais toujours la, et j'expliquais pourquoi je n'étais pas encore couchée!

stanary (23:42)

Aaah oui c'est vrai ! Mais bon j'ai pas d'expérience personnelle à raconter donc...

Titepau04 (23:43)

Ouh la la, elle commence à douter!! Savoir si elle veut continuer l'allaitement!

Sonmi451 (23:44)

La fatigue de l'accouchement.

Titepau04 (23:44)

Stanary, surtout le jour où tu es enceinte, fais des cours de préparation avec une bonne sage femme !!! C'est important!

Sonmi451 (23:44)

Et puis si le personnel n'est pas bon, c'est sure ça aide pas.

Titepau04 (23:45)

C'est clair, ma sage femme va prendre le relais mais il faut d'abord qu'elle sorte

Sonmi451 (23:45)

Faut qu'elle s'accroche, c'est le début qui est dure après ça va tout seul

Sonmi451 (23:45)

bébé est en apprentissage aussi, faut pas qu'elle se sente fautive, c'est un travail d'équipe.

Titepau04 (23:46)

On est daccord! Mais quand déjà tu n'as pas confiance en toi, plus la fatigue...

stanary (23:47)

Oh mais non ! Il faut pas arrêter l'allaitement. Ça va rien changer je pense

Titepau04 (23:47)

Je lui ai dit que ça n'avait rien a voir!

stanary (23:48)

C'est le stress qui parle pour elle je pense

Titepau04 (23:49)

J'espère qu'elle va sortir rapidement!

Titepau04 (23:49)

Y'a ça qui joue aussi, elle a hâte de sortir mais le stress que bebe ne prenne pas de poids...

Sonmi451 (23:50)

La chute des hormones qui parle, un baby blues, faut pas prendre de décision là-dessus.

stanary (23:50)

Oui peut-être que tu devrais lui rendre visite demain

Sonmi451 (23:51)

un bébé ne se laisse pas mourir de faim. qu'elle se dise bien que si bébé a faim, il la laissera pas tranquille, elle va pas avoir le choix de le nourrir et bébé trouvera le lait. ^^

Titepau04 (23:53)

Je ne peux pas, les enfants autre que frère et sœur ne sont pas acceptés... je vais pas payé la nounou non plus

Titepau04 (23:53)

Je l'ai vu samedi deja

Titepau04 (23:54)

Je lui ai déjà dit ça!!

Sonmi451 (23:54)

Bon moi je vais me coucher, bébé m'a pas demandé, les microbes doivent le mettre K.O mais je préfère voir que tout va bien. ^^

Sonmi451 (23:54)

Bonne nuit.

Titepau04 (23:54)

Bisoussss

stanary (23:54)

Bonne nuit

stanary (23:59)

Bon aller moi aussi je dois me coucher. Bon courage avec ton amie. Et bonne nuit !

cinto (18:54)

Ma sorcière Bien aimée: nouveau sondage musical sur les génériques célébres! allez venez, votez, commentez et n'oubliez pas votre casque! Merci à ceux et celles qui ont déjà voté.

cinto (19:01)

Queer as folk: calendrier de l'Avent démarre aujourd'hui, bien sûr. Venez découvrir notre série et nos bogosses, en ouvrant une fenêtre chaque jour. Sinon, régalez vous du superbe calendrier romantique et n'oubliez pas de laisser un petit mot. Ça fait toujours plaisir.

stella (21:26)

Design spécial Noël sur le quartier Downton Abbey ainsi que son calendrier de l'avent original.

DGreyMan (22:23)

Nouveau sondage spécial Harry Potter dans "Game of Thrones" ! Merci d'avance.

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play