VOTE | 227 fans |

#303 : Diplomatie

Ecrit par : Robert C. Cooper

Réalisé par : Martin Wood

Thor informe le SGC que les grands maitres goa'uld montent une attaque contre la Terre. Le seule espoir est de négocier un traité de paix, mais quand Teal'c paraît attaquer le Goa'uld Cronos, l'opération est compromise.

Passage Daniel/Teal'c en vo
Passage Daniel/Teal'c en vo

  

Passage en vo avec les Goa'uld
Passage en vo avec les Goa'uld

  

Passage Sam/Daniel en vo
Passage Sam/Daniel en vo

  

Plus de détails

303 - Diplomatie.

Titre en vo : Fair Game.

1ère diffusion États-Unis : 09/07/1999.

1ère diffusion en France : 13/04/2000.

Ecrit par : Robert C. Cooper.

Réalisé par : Martin Wood.

Synopsis : Jack est "enlevé" par Thor qui lui propose de négocier un pacte de non-agression avec les grands maîtres Goa'Uld. Sur ce, arrivent au SGC Nirrti, Yu et Chronos. Alors que les débats ont à peine commencés, O'Neill, qui représente la Terre, commet une bévue qui risque de faire avorter les négociations.

Apparitions :

Michaël Shanks (Thor (voix))

Jacqueline Samuda (Nirrti)

Ron Halder (Cronos)

Laara Sadiq (Technicienne)

Michael David Simms (Secrétaire De La Défense Arthur Simms)

T.M. Sandulak (Sergent Ziplinski)

Diplomatie

 

Sur Terre

 

Hammond : A vous qui vous êtes battus avec force et bravoure, en acceptant de vous sacrifier pour ce pays, et pour cette planète, j'ai l'honneur de présenter aux héros du programme SGC monsieur Arthur Simms. Secrétaire d'États à la défense des États Unis d'Amérique.

Simms : Depuis la mise en œuvre de ce programme j'attends impatiemment chaque mots de chaque rapport de missions transmit par les responsables de cette base. Comme un enfant qui attend qu'on lui lise une histoire avant de s'endormir. En vous voyant ici tous réunis, vos visages et cette porte des étoiles ici derrière moi, je suis bien obligé de me rendre compte que tout ça est bien réel. Le président regrette de ne pas être parmi nous. A contrario, je suis ravi qu'il me donne l'opportunité de vous féliciter pour votre contribution à la défaite de l'ennemi d'exception et au sauvetage de l'équipe SG-1 capturé dans l'accomplissement de son devoir militaire. Chaque jours, vous risquez vos vies au service d'une cause que chacun de nous rêve de défendre. Lorsque je salue votre héroïsme sans faille, je parle au nom de chaque citoyen de notre grande nation. Vous êtes notre fierté.

Hammond : Afin de conclure cette cérémonie, j'ai une déclaration officiel à vous faire. A mon commandement garde à vous. Au nom du chef des états majors de l'air force, et eu égard à ses remarquables états de services, j'ai l'honneur de promouvoir au grade de major le capitaine Samantha Carter. Capitaine, si vous le voulez bien. L'armée de l'air des États Unis d'Amérique vous est redevable pour avoir accompli de multiples missions qui dépassaient de loin vos responsabilités de capitaine des armées. C'est avec un immense plaisir et en vertu des pouvoirs qui me sont conféré que je vous élève au grade de major.

Sam : Merci mon général.

Jack : Mes compliments major.

Teal'c : Félicitation.

Hammond : Avant de nous séparer, le supérieur hiérarchique du major Carter, le colonel O'Neill, souhaiterait ajouter quelque mots.

Jack : D'habitude, je suis plutôt du genre avare de mot.

Hammond : Code d'alerte 9.

Soldat : Allez allez, tout le monde à son poste. Dépêchez vous.

 

Vaisseau Asgard

 

Jack : Et pour terminer j'aimerais vous dire.

Thor : Bienvenu colonel O'Neill.

Jack : Bienvenu. Pourquoi, on se connait.

Thor : vous me connaissez sous le nom de Thor.

 

Générique

 

Thor : Je vous prie de m'excuser de cette invitation pour le moins cavalière mais il s'agit d'une affaire de la plus haute importance.

Jack : Nous sommes en orbite autour de la Terre, n'est ce pas ?

Thor : Oui.

Jack : Euh, vous savez, nous avons des satellites et des télescopes capable de détecter les vaisseaux spatiaux.

Thor : Vous n'avez jamais réussi à détecter nos vaisseaux lorsqu'ils stationnent sur votre orbite.

Jack : Ah, oui d'accord. Oh pardon, vous disiez quelque chose. Une affaire de la plus haute importance.

Thor : Nous avons eu vent de ce qui s'est passé entre votre peuple et une Goa'uld du nom de Hathor.

Jack : C'est elle qui a commencé.

Thor : Ce qui a eu pour effet d'attirer l'attention des grands maitres Goa'ulds sur vous.

Jack : Quoi, pour avoir tué Hathor ? Ils devraient nous dire merci. Elle avait projeté de prendre le pouvoir.

Thor : Ses intentions étaient tout autre. La Terre a une fois de plus prouvé quelle peut être une formidable menace pour ces Goa'ulds.

Jack : Ah bon, nous sommes une menace pour eux.

Thor : Ils estiment la menace suffisamment sérieuse pour y remédier. Les grands maitres ont les moyens de lancer une attaque beaucoup plus puissante que celle que vous avez essuyé face aux armées d'Apophis.

Jack : Ah oui alors là, je saisi mieux l'ampleur du problème.

Thor : Les Asgards sont avec vous. Je suis venu vous proposer notre assistance.

Jack : Ah vous voyez, ça ne sera pas de refus. J'adore ce que vous faites.

Thor : Une grande partie de la flotte Asgard est actuellement indisponible.

Jack : Oh, alors qu'est ce que vous proposez ?

Thor : Avec votre permission, les Asgards tenteront de négocier avec les grands maitres Goa'ulds pour inclure la Terre sur la liste du traité des planètes protégées.

Jack : Oui. Et ce serait pour notre bien ?

Thor : Cela vous éviterait de subir leur agression.

Jack : Ah, bon euh. Pour être sincère avec vous, j'aurais préféré pouvoir discuter de votre force de frappe. Avec quelques uns de ces vaisseaux, on pourrait … Ah oui, il vaut mieux tenter la négociation. Oui.

Thor : Je vais contacter les grands maitres. Je vous laisse rejoindre votre planète.

Jack : Hum. Excusez moi, est ce que quelqu'un pourrait m'indiquer le chemin pour rentrer à la maison. Merci.

 

Sur Terre

 

Hammond : Pourquoi les Goa'ulds accepteraient de négocier ?

Teal'c : Les Goa'ulds craignent les Asgards.

Daniel : Je suppose que les Asgards compte offrir quelque chose en retour aux Goa'ulds. En général, c'est comme ça que ça marche non ?

Hammond : Et si jamais le sommet échouait ?

Jack : D'après Thor c'est à peu prêt la seule option qui s'offre à nous. S'ils ne s'entendent pas, c'est l'annihilation.

Hammond : Le président se demande dans quelle mesure nous pouvons faire confiance aux Asgards.

Sam : Les Tok'ras leurs font confiance.

Daniel : Ils ont aidé Jack à se débarrasser des intrus qui lui parasitaient son cerveau.

Jack : Rien que pour ça, on ne peut que les aimer.

Hammond : Mais nous ignorons presque tout de leur visée politique. Comment savoir si les Asgards ont sincèrement envie de défendre nos intérêts ?

Jack : Malheureusement nous n'avons pas le choix. Mais si jamais ils préparaient un autre plan …

Hammond : Doit on faire intervenir la sécurité colonel ?

Jack : Non, je me porte garant pour lui. Major Samantha Carter. Docteur Daniel Jackson. Vous vous souvenez de Thor. Oh Thor, je vous présente Teal'c et le général Georges Hammond, il est le chef de notre base.

Thor : Les grands maitres ont accepté de négocier.

Jack : Oh, bonne nouvelle.

Thor : Ils seront ici dans quatre jours.

Jack : Ici ?

Thor : Il est coutume que dans de telle négociation que la réunion ait lieu sur la planète en question. Les trois représentants des grands maitres se rendront sur la Terre par la porte des étoiles. Je vous invite à vous tenir prêt à parler au nom de tous les habitants de votre planète.

Jack : Oh ba ça, ca ne sera peut être pas moi personnellement.

Thor : Nous vous avons choisi vous O'Neill pour représenter votre planète lors des négociations.

Jack : Il y a peut être erreur sur la personne. Oui, euh regardez le docteur Jackson par exemple c'est un homme extrêmement cultivé, très diplomate et en plus il connait beaucoup de langue.

Thor : Vous avez guidez votre peuple dans la galaxie à travers la porte des étoiles. Vous êtes celui que nous avons choisi O'Neill. Vous recevrez les instructions nécessaire au préparatif du sommet.

Jack : Bon. Ba voilà.

 

Daniel : Cronos faisait parti des divinités primitives de la religion grec. L'un des douze titans qui se battait pour accéder au pouvoir suprême. C'était le dieu de destiné et le père de Zeus, d'Héra, de Poséidon et de Hadès. Ceci nous permet d'établir un parallèle avec le Goa'uld Sokar.

Teal'c : Cronos était le plus influent des grands maitres. C'est lui qui est à l'origine du bannissement de Sokar. Cronos était aussi l'ennemi mortel d'Apophis.

Daniel : Ce qui expliquerait pourquoi les grands maitres ne se sont pas allié à Apophis pour attaquer la Terre.

Teal'c : Le conseil des grands maitre a été crée pour défendre le territoire Goa'uld contre les menaces extérieur telles que les Asgards et les Reetous. Toute fois cela ne les empêche pas de continuer à se battre entre eux pour assouvir leurs soif de pouvoir.

Daniel : Le deuxième représentant Goa'uld que nous attendons est Yu.

Jack : Ou ?

Daniel : Yu est le nom du Goa'uld.

Jack : Ah, euh désolé.

Daniel : Connu aussi sous le nom de Yu le grand, il ne sait pas à proprement parlé attribué le rôle d'un Dieu, mais il semblerait qu'il eu été l'un des premiers empereur chinois. La légende dit qu'il possédait des pouvoirs surnaturel et qu'il était venu au monde en sortant du corps d'un dragon. Les manuscrit ancien rapporte qu'il avait fondé la première dynastie connu en s'appuyant sur un régime très sévère. Ce qui ne doit pas nous faire oublier que Yu est à l'origine d'un bon nombre de décision positive.

Jack : Youpi. Oh désolé.

Daniel : D'après les instructions de Thor, Yu est le plus favorable à ce traité vu que ses intérêts ne résident plus dans ce secteur de la galaxie.

Hammond : Qui est le troisième Goa'uld docteur Jackson ?

Daniel : Il s'agit de quelqu'un que nous n'avons jamais rencontré mais qui nous est pourtant familier. Pour ceux qui sont dans cette pièce, et qui ignore de quoi je parle. Nirrti est la Goa'uld qui n'a laissé qu'une seule survivante sur PX9-987 à part les quatre membres du SGC, lors de sa tentative de la destruction de la porte des étoiles de la Terre.

Sam : La planète de Cassandra.

Daniel : Les terriens manquent d'élément au sujet de Nirrti. Si on se réfère à la religion hindouiste, elle était la déesse destructrices des ténèbres.

Sam : Et vous voudriez que nous laissions entrer tous ces Goa'ulds ici ?

Hammond : Il y a de nombreux aspects de la situation qui me met mal à l'aise moi aussi major. Merci docteur Jackson. Teal'c, je souhaiterais que vous soyez notre intermédiaire auprès des Goa'ulds. Docteur Jackson …

Teal'c : Général Hammond.

Hammond : Y a t-il un problème ?

Teal'c : Je ne voudrais pas vous manquer de respect, mais bien que je vous ai fait allégeance à vous, au SGC, au peuple de cette planète de mon plein gré. Je refuse catégoriquement de cautionner les manigances de ces Goa'ulds.

Daniel : Je veux bien servir d'intermédiaire aux Goa'ulds.

Hammond : Très bien docteur Jackson. Teal'c, vous assisterez le major Castleman à la sécurité de la base. D'après les dire de Thor, les règles du traité interdisent les armes quel quelles soit dans l'enceinte de la base durant les négociations.

Jack : Euh mon général, ça me parait assez dangereux.

Hammond : Notre parti pris de confiance à l'égard des Asgards est basé sur votre parole colonel. Telle est leur loi.

Jack : Ah bon.

Hammond : En conséquence la base sera complètement isolée de la surface. Le secrétaire d'États à la défense restera avec nous, il représentera le président. Les entrepôts 12A situé au 17eme étage seront transformé en salle de conférence pour des raisons de sécurité. Vous avez tous reçu un dossier qui détaille individuellement vos missions ainsi que les instructions préparatoire telle quelles ont été établit par les Asgards. Ce qui nous fait pas mal de pain sur la planche mais très peu de temps.

 

Sergent : Vous ne me donnez pas celle là major ?

Sam : Non, ça c'est un instrument de guérison Goa'uld. Ce n'est pas une arme.

 

Jack : Général.

Hammond : Colonel, comment se passe les préparatifs ?

Jack : Je n'imaginais pas à quel point la diplomatie pouvait être exaltent. Qu'est ce qui se passe ?

Hammond : J'en sais trop rien, mais il s'agit de Teal'c. Sergent quel est le problème ?

Sergent : Il refuse de remettre son arme mon général.

Jack : Teal'c ?

Teal'c : Comme vous, je pense que nous ne devrions pas retirer les armes de la base.

Hammond : Les Asgards ont été on ne peut plus explicite. S'ils détectent une arme, il n'y aura pas de sommet.

Jack : Pas de sommet, pas de traité.

Teal'c : Les Goa'ulds que vous allez laisser entrer font partis des plus grands manipulateurs qui ai jamais existé.

Hammond : Thor nous a assuré que les Goa'ulds respecteraient l'interdiction de porter des armes.

Jack : Si la conférence n'a pas lieu, ils vont nous envoyer une centaine de leurs vaisseaux mère. Vous savez ce que ça veut dire.

Hammond : Teal'c, je vous donne l'ordre de remettre votre arme.

 

Haut parleur : Fermeture des issus imminente du niveau 3 à 28 interdit à tous le personnel …

Soldat : Allez . Allez. Allez.

 

Technicienne : Chevron 7 enclenché. Ouverture extérieur en cours.

 

Daniel : Voici la suite VIP. C'est un acronyme, ça veut dire personne très importante. J'espère que ça vous conviendra.

Cronos : Vos concepts d'hospitalité sont pitoyable.

Daniel : Pourtant c'est ce que nous avons de mieux.

Teal'c : Ces appareils sont là pour votre sécurité.

Cronos : Qu'est ce que ça signifie ? Shol'va.

Teal'c : Onak holka shaka !

Cronos : Treena arik croonaka shol'va !

Daniel : Qu'est ce qui se passe ?

Nirrti : Vous avez maladroitement caché vos appareils de surveillance dans nos appartements.

Daniel : On a pas cherché à les cacher. Ces cameras sont là pour assurer votre sécurité.

Teal'c : C'est ce que je tentais de leur expliquer.

Cronos : Je refuse d'être espionné.

Nirrti : Moi aussi.

Daniel : Nous n'avons pas voulu vous offenser, ce n'est qu'une simple mesure de précaution. Je vais faire retirer celles qui sont dans vos chambres, mais nous garderons celles qui sont dans le couloirs.

Cronos : Que mes yeux n'aient plus à croiser ton visage shol'va.

Teal'c : Kelmar tokeem.

 

Teal'c : En tant que prima d'Apophis j'ai souvent eu à me battre avec les Jaffas de Cronos.

Daniel : Vous vous êtes battu contre de nombreux ennemi des Goa'ulds. Tous ça m'a l'air d'être une affaire personnelle Teal'c.

Teal'c : Autrefois mon père était prima de Cronos. J'étais encore enfant lorsque Cronos a donné l'ordre à mon père d'attaquer les Goa'ulds qui étaient à l'époque plus puissant que nous. C'était une bataille impossible à gagner. Quand tout à été définitivement perdu, Cronos a fait exécuter mon père pour le punir et nous a exilé ma mère et moi. On s'est réfugié sur Chulak. J'ai fait le vœux de devenir le plus aguerrie des Jaffas dans le seul et unique but d'être nommé prima d'Apophis et devenir ainsi l'ennemi juré de Cronos.

Hammond : Je crois que nos invités sont installés.

Teal'c : Les Goa'ulds exigent que les cameras de sécurité soient retiré de leurs appartements.

Hammond : J'espère que vous leur avez répondu non.

Daniel : Et bien, à vrai dire je leur ai laissé entendre que tout se passerait bien si on laissait les cameras des couloirs. C'est une sorte de compromis.

Hammond : Pensez vous que ce soit absolument nécessaire.

Daniel : Oui. Teal'c, ça va aller ?

Teal'c : Ca va aller.

 

Sam : Je voulais vous souhaiter bonne chance mon colonel.

Jack : Merci capitaine, euh major.

Sam : Nerveux ?

Jack : Je dirais pas nerveux. Paniqué. Je ne sais pas encore pourquoi, pourquoi moi.

Sam : Manifestement les Asgards ont confiance en vous comme nous tous ici d'ailleurs. Moi je n'aurais pas pu le faire.

Jack : Pourquoi ?

Sam : Je n'en ai pas parlé jusqu'ici parce que je n'en étais pas certaine avant d'avoir vu son visage. Mais je suis persuadée que c'est Cronos qui a envoyé Ashrak tuer Jolinar. Ca ne me plait pas trop de les savoir ici.

Jack : Major, ça ne me plait pas trop de les savoirs où que ce soit. Oups.

Sam : Bonne chance mon colonel.

Jack : Bonsoir. Installez vous. Asseyez vous. Merci docteur Jackson. Bonsoir Yu. Euh bien, je crois qu'il est temps de … Ah, le voilà. L'équipe est au complet. Vous, vous vous connaissez tous. Je crois qu'on peu commencer.

Thor : Le haut conseil Asgard vous souhaite la bienvenu et vous remercie d'accepter cette occasion de négocier pour la paix.

Yu : Les grands maitres Goa'ulds sont prêt à entendre la proposition que les Asgards veulent nous soumettre.

Nirrti : Onak arik kree.
Cronos: Koracca aseemu!
Yu: Kornak kree! Keena arik Asgard!

Jack : Mais je croyais que nous devions parler la même langue autour de cette table.

Cronos : Gonach !

Jack : Mais ? Qu'est ce que j'ai dit ?

Thor : Vous les avez insultés.

Jack : Attendez, je les ai insultés moi ?

Thor : En parlant avant votre tour. Ca n'a rien de surprenant.

Jack : Mais qu'est ce que vous racontez, j'ai pas ouvert la bouche et ils s'injuriaient déjà.

Thor : La relation qui uni les grands maitres est très instable, comme celle qui nous unis à eux.

Jack : Vous voulez dire qu'ils sont toujours comme ça ?

Daniel : Excusez moi, désolé de vous interrompre, mais que s'est il passé ?

Jack : Oh ba c'est simple, on s'est dit bonsoir, on s'est insulté et suspension d'audience. Est ce que je peux vous poser une question ? Pourquoi avoir laissé les Goa'ulds acquérir une telle supériorité, je ne comprend pas enfin avec la technologie que vous avez.

Thor : Nous ne sommes pas fière de ne pas nous être préoccupé de la situation avant qu'il ne soit trop tard. Mais vous comprendrez que les Asgards aient eu d'autres impératifs. Nous avons un ennemi dans notre galaxie qui est bien plus redoutable que les Goa'ulds.

Daniel : Comment ça ?

Thor : Je ne peux pas en dire d'avantage. Pour l'instant nous usons de toutes les ressources qui sont en notre possession pour faire accepter ces traités par les Goa'ulds.

Daniel : Que se passerait il si un mercenaire Goa'uld comme Sokar qui a été banni par le conseil des grands maitres décidait de s'attaquer à nous ?

Thor : En vertu des règles du traité, les grands maitres seront tenu de l'en empêcher. Notre plus grand atout réside dans le régime féodale des Goa'ulds. Notre plus grande crainte est qu'un seul Goa'uld accède au pouvoir suprême. Si Sokar décidait d'assiéger les grands maitres il se pourrait que les Asgards n'aient pas la puissance nécessaire pour l'arrêter.

Jack : Donc si j'ai bien compris, vous êtes entrain de bluffer les Goa'ulds, plutôt risqué non ? Jusqu'à présent ils sont tellement occupé à se bouffer le nez entre eux que que ça marche.

Thor : Je dois retourner à mon vaisseau. Nous avons le temps avant que les grands maitres veuillent bien reprendre les négociations. Vous pourrez me contacter avec ceci. Cela fonctionnera aussi longtemps que mon vaisseau sera sur orbite.

Jack : Je fais comment ?

Thor : Vous le tenez dans la main et vous parlez.

Jack : Merci.

Daniel : Nous vous remercions pour tous ce que vous faites.

Thor : Ces négociations seront difficile à mener, les Asgards seront contraint de faire d'immense sacrifice.

 

Jack : Et bien voilà. Ca commence très bien. Le sort du monde est entre mes mains et j'ai fait une grosse boulette.

Simms : J'espère que vous vous êtes excusé ?

Jack : Oh j'ai essayé, mais j'ai même pas eu le temps.

Hammond : Que fait on maintenant ?

Jack : Et bien Daniel à rédigé une lettre d'excuse en Goa'uld et je l'ai signé, ce petit gars sait vraiment se mettre en quatre quand il le faut.

Simms : Ca fait probablement parti de leur stratégie de négociation.

Jack : Je l'espère. Thor a été on ne peut plus explicite en cas d'échec nous devrions leur laisser un gros morceau.

Sam : Ils pourraient nous forcer à être des hôtes ?

Jack : Et bien ça fait parti des choses inacceptable major Carter.

Teal'c : Comme vous l'avez laissé entendre O'Neill, la seule autre solution pourrait être bien pire.

Daniel : Ils sont prêts.

 

Yu : Nous acceptons les excuses du représentant humain. Nous sommes prêt à écouter la proposition des Asgards.

Thor : En contre partie de l'adhésion de la Terre au traité des planètes protégés, addendum 10815, les Asgards autoriseront aux Goa'ulds l'accès au passage du Nilor.

Yu : En référence au traité paragraphe 326, aucune planète humaines ne sera autorisé à avoir une avancé technologique susceptible de représenter une menace pour le peuple des Goa'ulds.

Thor : C'est exact.

Nirrti : L'appréciation d'une telle menace doit obligatoirement émaner des grands maitres Goa'ulds.

Jack : Quoi ? Désolé. Je peux poser une question ?

Thor : Le représentant humain à la parole.

Jack : Merci. Vous prétendez vouloir limiter notre développement technologique ?

Cronos : Les traités reconnaissent explicitement que les espèces humaines existent dans le seul but de servir d'esclaves et d'hôtes aux Goa'ulds.

Jack : Ah excusez du peu.

Thor : Le conseil accepte-il la proposition des Asgards.

Jack : Mais.

Yu : Le conseil des grands maitres acceptent la proposition des Asgards. Mais exige une concession additionnelle. Nous réclamons la condamnation immédiate et définitive de la porte des étoiles de la Terre. Des deux portes.

 

Daniel : Envisagez vous sérieusement d'abandonner le programme SG ?

Hammond : Ils ne nous laisse pas vraiment le choix.

Simms : Je veux bien croire que ce cercle soit une des choses les plus importante de notre planète et je sais ce que représenterai la perte de cette porte. Mais par votre entremise nous avons fait confiance aux Asgards et nous nous devons de considérer toute les propositions pour trouver une solution pacifique à cette crise.

Jack : C'est vrai mais …

Sam : Monsieur, le problème avec tout le respect que je vous dois, c'est que les choses ne sont pas aussi simple que vous le dites.

Teal'c : D'autres menace pèse sur nous, ce n'est pas ce traité qui nous en protègera.

Jack : D'après ce que mon pote Thor m'a dit. Il s'agit d'un ennemi bien plus redoutable encore.

Simms : Si l'un d'entre vous peut me donner une raison valable pour refuser la proposition exprimé par les Goa'ulds. Je soumettrais votre point de vue à notre président et je peux vous assurer qu'il sera examiné dans ses moindre détail.

 

Sur le vaisseau Asgard

 

Thor : Votre peuple a t-il prit une décision.

Jack : Euh pas encore non. D'ailleurs c'est pour ça que je suis là. Je me demandais ce que vous nous conseilleriez ?

Thor : C'est à vous de décider.

Jack : Oui, je vois. Expliquez moi. Euh est ce que, est ce que quand vous dites quelque chose vous pensez autre chose, du style parler entre les lignes, vous voyez ce que je veux dire ?

Thor : Non.

Jack : Non, quoi ? Vous ne comprenez pas ma question ou vous ne parlez pas entre les lignes.

Thor : Et vous O'Neill, que pensez vous que dois faire votre peuple ?

Jack : Ba si vous voulez le savoir, j'en sais rien. C'est trop demander à un seul homme de décider du sort de toute une planète. D'un l'autre coté, l'alternative est simple. On abandonne la porte des étoiles ou on est anéanti.

Thor : Alors vous avez la réponse.

Jack : Mais les Goa'ulds pourraient se rendre compte que vous bluffez, nous attaquer malgré nos accords et nous aurions abandonné le seul moyen que nous avions de nous défendre.

Thor : C'est exact.

Jack : Ah voyons, donnez moi un conseil. Vous pouvez faire ça. Je vous demande pas de parler je veux juste un mouvement de tête pour dire qu'il y a une autre solution.

Thor : C'est votre planète qui est en jeu. Je pense que vous avez en vous tous les éléments pour prendre la décision qui s'impose.

Jack : Hum très bien, renvoyez moi. Attendez c'est un signe. C'était un hochement de tête. D'habitude la tête se penche en avant puis en arrière et vous venez de pencher votre tête. Mais enfin attendez.

 

Sur Terre

 

Simms : Oui monsieur le président. Je comprends. Nous acceptons leurs conditions.

Jack : Daniel dites leur que nous sommes prêt.

 

Haut parleur : La sécurité et une équipe de secours son demandé niveau 25.

 

Soldat : Par ici docteur.

Yu : J'exige qu'on m'explique la signification de ce …

Daniel : Restez dans vos appartements pour l'instant.

 

Janet : Ces organes vitaux ne sont pas touché, mais sa tête a pris un sérieux choc. Il a un hématome intracrâniens.

Jack : Junior s'en occupe.

Janet : Oui sa larve Goa'uld alimente le processus de guérison. Il ne semble pas avoir de lésion cérébrale définitive. Nous ne le saurons qu'à son réveil.

Hammond : C'est à dire ?

Janet : Ca ne dépend que de lui.

Jack : Qu'en est il de Cronos ?

Janet : Oh, il n'a pas autant de chance. Il présente de grave blessure interne et son symbiote est entrain de mourir.

Jack : Quoi, son serpent n'est pas sensé prendre soin de lui ?

Janet : D'après ce que je sais de la physiologie Goa'uld, le symbiote ne peut pas guérir d'aussi sévère blessure sans aide extérieur. Nous faisons tout notre possible mais je ne crois pas qu'il puisse s'en sortir. Ca peut prendre des heures ou quelques minutes.

Sam : J'ai une cassette des cameras de sécurité, vous devriez la visionner.

 

Sam : Ce sont les gardes en factions dans le couloir qui ont déclenché l'alarme après que Teal'c soit passé en leur disant qu'il allait voir Cronos.

Daniel : A présent Nirrti et Yu existent des explications.

Jack : On leur dit quoi ?

Sam : D'après l'enregistrement, on dirait que Teal'c y est pour quelque chose. Mais je ne pense pas qu'il soit responsable de ce qui est arrivé.

Daniel : Je ne crois pas une minute que Teal'c puisse sacrifier nos intérêts pour exécuter une vendetta personnelle.

Jack : Mais quelle vendetta personnelle ?

Daniel : A l'évidence Teal'c et Cronos ont un passé commun très chargé.

Hammond : En clair ?

Daniel : Et bien Cronos a tué le père de Teal'c.

Jack : Ah ba voyons, manquait plus que ça. Mais enfin pourquoi Teal'c ne nous a jamais rien dit. Et pourquoi vous vous nous avez rien dit ?

Daniel : Je lui ai donné ma parole.

Sam : Je ne crois pas que ce soit l'œuvre de Teal'c.

Jack : Moi non plus major. Mais malheureusement il accumule les preuves contre lui, vous ne croyez pas ?

Daniel : Nous devons dire quelque chose aux Goa'ulds.

Janet : Si nous leur mentons, nous ne ferons qu'empirer la situation.

Hammond : Docteur ?

Janet : Mon général, il est probable que les Goa'ulds aient des moyens que je n'ai pas de faire quelques chose pour Cronos.

Hammond : Nous allons dire aux Goa'ulds ce que nous savons. Major cherchez à savoir ce qui s'est passé.

Sam : A vos ordres.

 

Nirrti : Vous payerez pour cet affront.

Jack : Oui oui nous savons qu'il est très mal en point.

Hammond : Nous ignorons encore comment cela a pu se produire.

Yu : Que celui qui a commis cette atrocité soit déféré devant nous sur le champs.

Daniel : Nous faisons une enquête pour savoir ce qui s'est passé.

Nirrti : Tous les habitants de votre planète subiront le juste châtiment pour ce crime impardonnable.

Jack : Attendez de savoir ce qui s'est vraiment passé avant de condamner tous le monde.

Daniel : Nous avons demandé de venir ici dans l'espoir que vous puissiez faire quelque chose pour lui.

Janet : Il est à l'agonie.

Yu : Nous ne pouvons rien faire avec votre technologie primitive.

Daniel : A moins que vous ne vous serviez de ceci.

Nirrti : Ces blessures sont trop importante. Le seul moyen de le sauver est de le mettre dans un sarcophage.

Jack : Oui surement mais nous n'en possédons pas.

Yu : Dans ce cas préparons nous à partir immédiatement.

 

Sur le vaisseau Asgard

 

Thor : Vous devez les laisser emmener Cronos.

Jack : Ils vont nous attaquer.

Thor : Si vous les retenez contre leur volonté les autres membres du conseil vous attaqueront sans somation.

Jack : Mais écoutez, ce n'est pas Teal'c qui a fait ça.

Thor : J'ai reçu l'ordre du haut conseil des Asgards de quitter l'orbite de la Terre.

Jack : Et c'est en conformité avec votre politique de neutralité bienveillante.

Thor : Je vous ai expliqué notre position. Pour emprunter un euphémisme humain notre galaxie n'est pas parfaite.

Jack : Vous m'en voyez navré mais j'ai tendance à m'énerver quand on s'apprête à toucher à ma belle planète.

Thor : Nous compatissons à votre situation.

Jack : Oui bien sur, mais ça ne vous empêche pas de rester assis les bras croisés en attendant qu'ils nous détruisent .

Thor : Nous ne pouvons intervenir sans risquer de déclencher un conflit galactique que nous n'avons pas les moyens de gagner à l'heure qui est.

 

Sur Terre

 

Yu : Je vous ordonne de nous libérer.

Nirrti : Nous devons partir maintenant et emmener Cronos avant que sa mort n'aggrave votre cas.

Hammond : Je suis désolé, je ne peux satisfaire votre demande.

Nirrti : Si vous nous retenez prisonnier, votre planète subira la commensurable puissance de la colère des maitres.

Hammond : Nous la subirons que nous vous laissions partir ou pas.

Yu : Vous avez violé toutes les règles établie en vu de ces négociations. Les Asgards ne vous protègeront pas.

Jack : Il y a un point sur lequel vous vous trompez. Il y a une règle que nous n'avons pas encore violée.

 

Simms : Avez vous une idée approximative du temps qu'il nous reste avant cette attaque imminente. Le président est entrain de faire une déclaration devant les nations unis. D'après ce que vous m'avez dit, la Terre ferait bien de se préparer à affronter cette agression sans plus attendre.

Jack : Oui en résumé, on est dans de sale drap.

Hammond : Hammond. Merci. Teal'c a repris connaissance.

 

Teal'c : Cronos a demandé à me voir.

Jack : Et vous y est allé tout seul ?

Teal'c : C'était une exigence de sa part. Lorsque je suis arrivé, il a nié avoir fait une telle demande. Je m'apprêtais à repartir quand nous avons été agressé.

Sam : Par qui Teal'c ?

Teal'c : Par une force invisible.

Jack : Une force invisible ?

Daniel : Un Reetou ?

Hammond : L'un d'eux aurait il pu s'infiltrer dans la base avec les Goa'ulds.

Sam : Mon général nous pouvons utiliser les rayons d'éradication trans-phasé et faire un balayage de la base.

Teal'c : Je n'ai pas senti la présence d'un Reetou.

Jack : J'aurais aimé que ça soit le cas.

Sam : Teal'c, savez vous si les Goa'ulds possèdent une technologie style furtif.

Teal'c : Je ne peux pas vous dire.

Daniel : Hathor avait le pouvoir de se rendre invisible à volonté.

Jack : Oui, mais elle est morte. Oh non s'il vous plait dites moi qu'elle est morte.

Sam : Oui.

Teal'c : Je n'ai pas agressé Cronos.

Daniel : Nous vous croyons mais je ne crois pas qu'il en sera de même pour les autres.

Jack : Certainement pas ces espèces de de boni menteur en tous genre vicieux autant qu'un …

Sam : Mon colonel, j'aimerais faire une expérience.

Jack : Elle pourrait attendre que j'ai fini de parler.

 

Janet : Vous êtes bien sur de ce que vous faites ?

Sam : Je l'ai utilisé auparavant mais jamais sur un sujet vivant.

Jack : Euh je voudrais pas avoir l'air de jouer les psy mais … à quelle parti de votre inconscient faites vous appelle pour vous servir de cette chose.

Sam : Vous pensez que je n'y arriverais pas parce qu'il a causé la mort de Jolinar. Je n'ai que les souvenir de Jolinar. Elle ne me contrôle pas. Je suis consciente des enjeux en cours.

Jack : Euh, c'était juste une question.

Sam : Ca a marché.

Cronos : Vous avez réussi à me guérir, humain. Je suis sur que vous avez épargné ma vie dans l'espoir d'empêcher votre propre destruction.

Jack : Hé, on y est pour rien nous. On a sauvé votre petite de serpent venimeux parce que nous voulons faire aboutir les négociations.

Cronos : Ce n'est plus possible à présent. Nirrti et Yu ont sans aucun doute déjà rapporté l'agression terrienne dont j'ai été victime.

Jack : Bonne pioche. Écoutez, il est évident pour tout le monde ici que c'est l'un de vos collègues qui vous a fait ça. Et si je vous prouvais que c'est l'un d'eux qui vous a agressé. Vous me donneriez quoi ?

Cronos : Qu'est ce que vous me demanderiez en retour ?

 

Sam : Nous ne pouvons rien prouver. Tout ce que nous pouvons dire, c'est que Nirrti a menti .

Jack : Mais Cronos ne le sait pas. Et Nirrti ne sais pas que nous le savons.

Daniel : Oui en faites on ne sait rien quoi.

Jack : C'est exact. Mais elle ne sait pas que nous savons rien.

Hammond : Ou voulez vous en venir .

Jack : Il serait peu être temps de passer par dessus les Asgards et de négocier directement avec ces Goa'ulds.

Daniel : Ca serait les trahir.

Hammond : Ca m'a l'aire risqué colonel.

Jack : En effet mon général.

 

Jack : Vous nous avez menti, en nous disant être incapable de guérir Cronos avec cet appareil.

Nirrti : J'ai essayé de toute mes forces et j'ai échoué. Je vous ai dit que pour sauver Cronos il fallait le mettre dans un sarcophage.

Jack : Peut être bien que oui, peut être bien que non. Mais le fait est que vous êtes la seule Goa'uld ici à posséder la technologie qui permettent de devenir invisible.

Nirrti : C'est un mensonge.

Jack : Qui est le menteur ? Nous avons contacté les Tok'ras.

Daniel : Ils nous ont certifié que vous aviez acquis cette technologie afin de faire la guerre aux Reetous.

Yu : Vous n'avez pas partagé cette technologie avec les grands maitres ?

Nirrti : Ils mentent.

Yu : Vous avez osé attaquer Cronos et faire échouer nos débats avec les Asgards.

Nirrti : Ce que vous dites est totalement faux.

Yu : Vous étiez farouchement opposé à ce traité. Vous convoitez depuis toujours les territoires de Cronos.

Nirrti : Gonach!

Jack : Attention.

 

Sam : Posez cette armes. Vous savez de quoi ces joujoux sont capable. Rien ne me ferait plus plaisir que de vous en faire la démonstration.

 

Jack : Cronos a déclaré qu'il ratifiait le traité que nous n'aurons pas à condamner nos portes des étoiles. Je me disais que nous pouvions compter sur votre voix.

 

Cronos : Nous n'attaquerons pas votre monde. Mais, si vous continuez à utiliser votre porte des étoiles, je vous préviens, celui qui sera surpris sur le territoire des grands maitre sera châtié sans pitié et souffrira mille tourment.

Jack : Ca ne fera qu'ajouter un peu de piment à notre vie.

Daniel : Nirrti risque d'être exécuté.

Jack : Ca me fait une peine énorme.

 

FIN

Fair Game


Richard Dean Anderson as Colonel Jack O'Neill
Michael Shanks as Doctor Daniel Jackson
Amanda Tapping as Major Samantha Carter
Christopher Judge as Teal'c
Don S Davis as General George Hammond
Teryl Rothery as Doctor Janet Fraiser
Michael Davis Simms as Secretary of Defense Arthur Simms
Ron Halder as Cronus
Jacqueline Samuda as Nirrti
Vince Crestejo as Yu


Scene: The Gateroom
Hammond is standing at the top of the ramp talking to SG1, who are standing down the side of the ramp, and other personnel standing in the Gateroom.
HAMMOND: You have fought with valour and courage, sacrificed for each other, for this country, for this planet. To honour the men and women of the SGC, I present Arthur Simms, the Secretary of Defense of the United States of America.
SIMMS: Since the re-inception of this programme, I have eagerly awaited every word of every mission report stemming from this base like a wide eyed child waiting for his next bed time story. Not actually being here, seeing your faces or this Stargate here behind me it is sometimes easy to forget that it's all really happening. The President regrets not being able to be here but I'm glad because it gives me the opportunity to congratulate you on your recent effort in defeating a formidable enemy and rescuing SG1, captured in the line of duty. You risk your lives every day in a way more dangerous and fantastic than any of us could have ever dreamed. Understand that I represent every person of this great nation when I salute your ongoing heroic spirit. You should be proud.
HAMMOND: Before we finish today I have one other small bit of business. Please come to attention. From the Vice Chief of Staff of the Air Force in recognition of Captain Samantha Carter's outstanding work I hereby authorise her immediate promotion to the rank of major. Captain, step forward.
Sam walks up the rank where General Hammond takes off her Captains bars.
HAMMOND: The United States Air Force recognises that you have fulfilled tasks and duties well beyond the responsibility of captain.
Jack has moved forward and attaches the oakleaf on her left shoulder while Hammond does her right.
HAMMOND: It is with great pleasure that I bestow upon you the responsibilities, the respect and the rank of Major.
CARTER: Thank you Sir.
Sam salutes Hammond and turns to Jack who shakes her hand and salutes as well.
O'NEILL: Well done Major.
Sam smiles and walks back to her place.
HAMMOND: In closing, Major Carter's supervisor, Colonel Jack O'Neill would like to say a few words.
Jack walks to the podium.
O'NEILL: Normally, I am a man of very few words.
A bright light suddenly appears and engulfs Jack, beaming him somewhere.
HAMMOND: Code Nine!

Scene: A ship orbiting Earth
O'NEILL: And in conclusion, I'd like to say..
Suddenly realising he's not in Kansas any more, Jack stops and looks around. Behind him, Thor suddenly beams in.
THOR: Greetings Jack O'Neill.
O'NEILL: Greetings. Have we met?
THOR: I am Thor.

OPENING CREDITS

Scene: Thor's ship
THOR: I apologise for taking you by surprise, but I have come on a matter of great importance.
O'NEILL: We're in orbit around Earth, right?
THOR: Yes.
O'NEILL: You know, we have satellites and telescopes that can see things like space ships.
THOR: Our ships have never been detected in orbit around Earth before.
O'NEILL: Hm. All right. I'm sorry. You were saying something. A matter of great importance?
THOR: We received word of what transpired with your people and the goa'uld named Hathor.
O'NEILL: She had it coming.
THOR: As a result, the Goa'uld System Lords have turned their attention towards you.
O'NEILL: What, for killing Hathor? They should be thanking us. She was planning to overthrow them.
THOR: Her intentions are irrelevant. Earth has once again proven it can be a formidable threat to the Goa'uld.
O'NEILL: Oh, now, we're a threat to them?
THOR: They have decided it is a concern to be dealt with. The System Lords are capable of launching and assault one hundred times more powerful than that you previously withstood at the hands of Apophis.
O'NEILL: Okay, uh, that could be a problem.
THOR: The Asgard agree. I have come to offer our assistance.
O'NEILL: Now see that would be appreciated. I've seen your work. It's great.
THOR: The vast majority of the Asgard fleet is currently unavailable.
O'NEILL: Oh. So what d'you have in mind?
THOR: With your permission the Asgard will attempt to negotiate with the Goa'uld System Lords to include Earth in the Protected Planets Treaty.
O'NEILL: That's a good thing right?
THOR: it would prevent this attack.
O'NEILL: Good. Uh, to be honest with you, I'd rather have a fleet of you ships here. A few of these babies and we could just... We could try the negotiating thing.
THOR: I will contact the System Lords. You may return to your planet now.
Thor beams out.
O'NEILL: Excuse me? I assume someone's gonna show me the way back?
He is beamed out.
O'NEILL: Thank you.

Scene: The Briefing Room
Hammond, Jack, Sam, Daniel and Teal'c are walking up the steps.
HAMMOND: Why would the Goa'uld agree to this negotiation?
TEAL'C: The Goa'uld fear the Asgard.
DANIEL: Plus I assume the Asgard would offer the Goa'uld something in return, that's generally the way negotiations work.
HAMMOND: Well what if the summit fails?
O'NEILL: Well Thor said that's pretty much the only option he could offer. If it fails... total annihilation.
HAMMOND: Well the President is wondering how confident we are in trusting the Asgard.
CARTER: The Tok'ra trust them.
DANIEL: They helped Jack out when he got the Ancients language downloaded into his brain.
O'NEILL: You gotta love 'em for that.
HAMMOND: But we know very little about the politics out there. How do we know the Asgard truly have our best interests at heart?
O'NEILL: I suppose we don't. But if they have any other agenda in mind...
Thor suddenly beams in.
HAMMOND: Colonel, do we need Security?
O'NEILL: No I'll vouch for him Sir. Major Samantha Carter. Dr Daniel Jackson. You remember Thor? Thor, this is Teal'c and Major General George Hammond. He's the leader of our facility here.
THOR: The System Lords have agreed to negotiate.
O'NEILL: That's good news.
THOR: They will arrive in four days.
O'NEILL: Here?
THOR: It is customary for such negotiations to take place on the planet in question. Three representatives from the System Lords will arrive by Stargate. You must be prepared to speak on behalf of all the inhabitants of Earth.
O'NEILL: Uh well maybe not me, personally.
THOR: We have chosen you, O'Neill, to represent your planet at the proceedings.
O'NEILL: Now, see, that could be a mistake. You see, Dr Jackson here is an extremely educated and articulate man. Very well versed in all the languages.
THOR: You have led your people into the galaxy through the Stargate. You are our choice, O'Neill. Further instructions to aid you in your preparation will follow.
Thor beams out.
O'NEILL: Well, there you go.

Scene: Briefing Room
Daniel is stood by the projector screen telling everyone else including Jack, Sam, Teal'c, Janet, Hammond and Simms about the 3 Goa'ulds that will be arriving.
DANIEL: Cronus was amongst the earliest Greek Gods, one of 12 Titans who eventually ascended to supreme domination. He was god of Fate and eventually became father to Zeus, Hera, Poseidon and Hades. Now this last relationship may indicate a connection to the Goa'uld Sokar.
TEAL'C: Cronus is the most influential of the System Lords. It was he who originally banished Sokar. Cronus was also a mortal enemy of Apophis.
DANIEL: Which may indicate why the System Lords didn't join in Apophis' attack on Earth.
TEAL'C: The System Lords reluctantly banded together to defend Goa'uld territory against outside threats such as the Asgard and Reetou. However they still battle amongst themselves for control of their own individual domains.
DANIEL: The second Goa'uld representative we're expecting is.... Yu.
O'NEILL: Me?
DANIEL: Yu is the name of the Goa'uld.
O'NEILL: Ah. Sorry.
DANIEL: Also known as Yu the Great. He did not assume the role of a God per se but may have been one of China's earliest emperors. Legend says he possessed great mythical powers and sprang into the world from a dragon's body. Ancient scrolls say he founded the first recorded dynasty whose advances came about under harsh rule. However it should be noted that Yu did account for a number of positive influences.
O'NEILL: Thank you.
Daniel looks at him.
O'NEILL: Sorry.
DANIEL: According to Thor's message, Yu is the most likely to favour this treaty, as his interests no longer reside in this area of the galaxy.
HAMMOND: And the third Goa'uld Dr Jackson?
DANIEL: Another one we haven't met but have a certain familiarity with. For those in the room that don't know, Nirrti is the Goa'uld who wiped out all but one survivor of P8X 987 along with four members of the SGC in an attempt to destroy Earth's Stargate.
CARTER: Cassandra's planet.
DANIEL: Little is known about Nirrti from Earth's perspective. In early Hindu reference she was a destructive goddess of Darkness.
CARTER: So we're gonna let these Goa'uld just walk in here?
HAMMOND: There are a number of aspects of this situation I'm not comfortable with Major. Thank you Dr Jackson. Teal'c, I would like you to act as liason to the Goa'uld. Dr Jackson..
TEAL'C: General Hammond.
HAMMOND: Is there a problem?
TEAL'C: I mean no disrespect, but I have given my allegiance to you, to the SGC and to the people of this world freely. I will not, however, not see to the petty needs of these Goa'uld.
DANIEL: I'll see to the petty needs of the Goa'uld, Sir.
HAMMOND: Okay, Dr Jackson. Teal'c, you will assist Major Castleman with base security. According to Thor, treaty law will not permit weapons of any kind in this facility during negotiations.
O'NEILL: Whoa! Sir, that doesn't sound wise.
HAMMOND: We're largely trusting the Asgard based on your word Colonel. This is their rule. As a result the base is completely sealed off from the surface. The Secretary of Defense will be staying to represent the President. Storage room 12A on Level 17 will be converted to a meeting room for security reasons. You've all received folders that include your individual assignments as preparation instructions as laid out by the Asgard. There's a lot of work to do people, and not much time.

Scene: Room within the SGC
A woman inputs a code into a safe and takes out a tray. She passes it to Sam who takes the Goa'uld hand device off it and hands it to man. She then gives him the harakesh from In the Line of Duty and passes the trays back to the woman.
SERGEANT: What about that one Major?
CARTER: This is a Goa'uld healing device. Those two are the weapons.

Scene: Corridor within the SGC
Jack walks along to catch up with Hammond.
O'NEILL: General!
HAMMOND: Colonel, how are your briefings going?
O'NEILL: I had no idea how exciting diplomacy could be Sir. What's this about?
HAMMOND: I'm not sure. It's Teal'c.
They reach Teal'c.
HAMMOND: Teal'c, Sergeant, what's the problem?
SERGEANT: He won't relinquish his weapon Sir.
O'NEILL: Teal'c?
TEAL'C: Like you I do not believe we should remove all weapons from this base.
HAMMOND: The Asgard were explicit. If they detect weapons, there will be no summit.
O'NEILL: No summit, no treaty.
TEAL'C: The Goa'uld that you are allowing through your Stargate are amongst the most deceptive and treacherous that I have ever known.
HAMMOND: Thor assures us the Goa'ulds are also forbidden from bringing weapons.
O'NEILL: If this treaty doesn't happen, they're gonna send a hundred of those motherships here. You know as well as I do what that means.
HAMMOND: Teal'c, I'm ordering you to turn your weapon over.
Teal'c looks at Jack and reluctantly turns the staff weapon over.

Scene: Corridor within the SCG
Armed men run down corridors as the doors behind them are sealed.
TANNOY: Checkpoints are now being sealed. Levels 3 through 28 are now off limits.
Scene: Gateroom
The door opens and Jack walks in followed by Sam and Daniel. The Gate is rotating.
TECH TURNER: Chevron 7 is locked. Off world activation.
The Gate opens. Cronus, Nirrti and Yu step through the Stargate.

Scene: VIP Room
Cronus walks in following Daniel.
DANIEL: Here we are. The VIP room. That's an acronym, it means very important. I hope this is okay.
CRONUS: Your idea of accommodation is pitiful.
DANIEL: Well it's the best...
From outside in the corridor.
NIRRTI: We will not stand for this!
Cronus goes outside.
CRONUS: What is this about?
He sees Teal'c.
CRONUS: Shol'va!
TEAL'C: Onak holka shaka!
CRONUS: Treena arik croonaka shol'va!
DANIEL: What's going on?
NIRRTI: Your crude surveillance devices were poorly hidden in our quarters.
DANIEL: That's because they weren't hidden they're security cameras and they're for your own safety.
TEAL'C: As I was trying to explain.
CRONUS: I will not be spied upon!
NIRRTI: Nor will I!
DANIEL: Well no offence was meant by it, it's merely a security precaution. I'll ask if we can remove the cameras from the rooms but we'd definitely like to leave them in the halls.
CRONUS: Do not show your face to me again, shol'va.
TEAL'C: Kelmar tokeem.

Scene: Daniel and Teal'c are walking towards the briefing room.
TEAL'C: As First Prime of Apophis, I often did battle with the Jaffa of Cronus.
DANIEL: Well you must have battled lots of rival Goa'ulds, I'm sorry Teal'c, that looked a little more personal to me.
TEAL'C: My father was once First Prime of Cronus. When I was but a child, Cronus commanded my father to attack a Goa'uld who was more powerful at the time. It was an impossible battle to win. When all was inevitably lost, Cronus killed my father as punishment and exiled my mother and I. We fled to Chulak. I vowed I would become the strongest Jaffa I could so one day I would be named First Prime of Apophis, sworn enemy of Cronus.
Hammond comes out of his office.
HAMMOND: I trust our guests are settled?
TEAL'C: The Goa'uld demanded the security cameras be removed from their quarters.
HAMMOND: I assume you told them no.
DANIEL: Actually Sir, I kinda told them it would be okay. I told them we'd have to leave them in the halls, sort of a compromise.
HAMMOND: If you think it's absolutely necessary.
DANIEL: Yes.
Hammond walks back to his office and Daniel looks back at Teal'c.
DANIEL: Are you gonna be okay?
TEAL'C: I will.

Scene: Storage Room 12A
Sam walks in and startles Jack.
CARTER: Just wanted to wish you luck, Sir.
O'NEILL: Thank you Captain. Major.
CARTER: Nervous?
O'NEILL: I wouldn't call it nervous. Confused. I have no idea why I'm here.
CARTER: Well the Asgard obviously have confidence in you Sir, as do the rest of us. I know I couldn't do it.
O'NEILL: Why?
CARTER: Well, I didn't want to say anything because I wasn't sure until I saw his face, but I think Cronus is the one who sent the Ashrak to kill Jolinar. I just hate having them here.
O'NEILL: Major, I hate having 'em anywhere.
Daniel walks in followed by the Goa'uld who obviously just heard what Jack said.
O'NEILL: Oops.
CARTER: Good luck.
Jack winks at her as Sam leaves.
O'NEILL: Hello. Come on in. Have a seat. Thank you Dr Jackson. Hello Yu. Well I guess we're just, uh,
Thor beams in.
O'NEILL: And here he is. The gang's all here. You all know each other. I guess we can get started.
THOR: The Asgard High Council wishes you all greetings and thanks for this opportunity to negotiate for peace.
YU: The Goa'uld System Lords are prepared to hear the Asgard proposal.
NIRRTI: Onak arik kree.
CRONUS: Koracca aseemu!
YU: Kornak kree! Keena arik Asgard!
O'NEILL: I thought we were all gonna speak the same language here?
CRONUS: Gonach!
Cronus, Nirrti and Yu get up and walk out.
O'NEILL: What? What'd I say?
THOR: You insulted them.
O'NEILL: I insulted them?
THOR: By speaking out of turn. This was to be expected.
O'NEILL: What are you talkin' about? They were yelling at each other before I said a word!
THOR: The System Lords have a fragile relationship with one another, as do we with them.
O'NEILL: You mean they're always like that?
Daniel walks in.
DANIEL: Excuse me. Sorry for interrupting. What just happened?
O'NEILL: Well apparently, we said hello, insulted each other, and broke for recess.
Jack looks to Thor.
O'NEILL: Can I ask you something? Why did you let the Goa'uld get that much power in the first place? I mean, if you've got the technology...
THOR: We are not proud of the fact that we have been forced to ignore the situation as long as we have. But you must understand there are other concerns for the Asgard. We have an enemy in our home galaxy that is far worse than the Goa'uld.
DANIEL: Worse?
THOR: I cannot explain further. For now, we use what limited resources we can spare to enforce these treaties with the Goa'uld.
DANIEL: What happens if a rogue Goa'uld, like Sokar, who's been banished by the System Lords, decides to come after us?
THOR: In order to maintain the treaty, the System Lords would attempt to prevent it. Our greatest advantage had been the feudal nature of the Goa'uld. Our greatest concern has been a single Goa'uld rising to dominant power. If Sokar were to overtake the System Lord collective the Asgard may not have sufficient power to stop him.
O'NEILL: So, basically you guys are bluffing the Goa'uld, big time. So far they've been so busy badgering each other, they bought it?
THOR: I must return to my ship now. It will take time before the System Lords will be willing to reconvene. You may contact me with this. It will work as long as my ship is in orbit.
O'NEILL: How?
THOR: Hold it in your hand and speak.
O'NEILL: Thanks.
DANIEL: We appreciate what you're doing.
THOR: These negotiations will not be easy. The Asgard will be required to make great sacrifices. As will you.
He beams out.

Scene: Briefing Room
Jack walks into the briefing room where everyone else is sitting except Daniel.
O'NEILL: The fate of the world in my hands and I screw it up!
SIMMS: I take it you apologised?
O'NEILL: Oh, I tried. They wouldn't see me.
HAMMOND: What now?
O'NEILL: Daniel typed up a formal letter in Goa'uld and I signed it. That boy can really grovel when he has to.
SIMMS: It's probably part of their negotiating strategy.
O'NEILL: I hope so. Cos Thor made it pretty clear that we might have to give up something big.
CARTER: What if it's hosts?
O'NEILL: Well now, that would be unacceptable, wouldn't it?
TEAL'C: As you have said O'Neill, the alternative could be far worse.
Daniel comes down the stairs.
DANIEL: They're ready.

Scene: Storage Room 12A
Jack walks in and sits down.
YU: We accept the apology of the human representative and agree to hear the Asgard proposal.
THOR: In return for Earth's inclusion in the Protected Planets Treaty, addendum 10815, the Asgard will allow the Goa'uld access to the Passage of Nilor.
YU: According to treaty law, section 326, no human planet will be allowed to advance technologically to a point where they may become a threat to the Goa'uld.
THOR: You are correct.
NIRRTI: Definition of such threat shall rest solely in the hands of the Goa'uld System Lords.
O'NEILL: What?! Sorry. May I ask a question?
THOR: The human representative is recognised.
O'NEILL: Thank you. Are you saying you're limiting our development?
CRONUS: The treaty recognises that the human species exists for the purpose of serving the Goa'uld as hosts and slaves.
O'NEILL: Excuse me?!
THOR: Do the System Lords accept the Asgard proposal?
YU: The Goa'uld System Lords accept the Asgard proposal. We demand one additional concession. We order the immediate and unconditional forfeiture of the Tauri Stargate. Both of them.

Scene: Briefing room
DANIEL: Are we seriously going to give up Gate travel?
HAMMOND: Considering the alternative..
SIMMS: I believe that ring out there is the single most important thing on this planet. And I understand what losing the Gate would mean. But is on your word we trust these Asgard. Peaceful solutions to this crisis must be considered.
O'NEILL: True, but...
CARTER: The point is, sir, with all due respect, it's not nearly as simple as you put it.
TEAL'C: There are other threats to this world that this treaty will not protect you from.
O'NEILL: From what my buddy Thor tells me, an enemy far worse than the Goa'uld.
SIMMS: If any of you can tell me absolutely why we should not accept this proposal, I will forward your opinion to the President. And I assure you it will be given serious weight.

Scene: Thor's Ship
THOR: Have your people reached a decision?
O'NEILL: Um, not yet. That's kinda why I'm here. I was wondering what you think we should do.
THOR: It is your decision.
O'NEILL: I see. Or do I? You guys, do you ever say one thing and mean another? Kinda speak between the lines, if you know what I mean?
THOR: I do not.
O'NEILL: Do not what? Speak between the lines or understand?
THOR: What do you, O'Neill, think your people should do?
O'NEILL: Well, see, I don't know. It's a bit much for one guy to make that call for an entire planet. On the other hand, it's pretty obvious. Give up the Stargate or be destroyed.
THOR: So it would seem.
O'NEILL: But you see, the Goa'uld could call your bluff, attack us anyway and we'd have given up our only means of finding a way to defend ourselves.
THOR: That is true.
O'NEILL: Oh come on! Gimme something! Anything! I won't hold you to it. A little head nod if there's another way around this.
THOR: It is your planet at stake. I believe you have it within you to make the right decision.
O'NEILL: All right. Send me back. Wait! Right there! Is that a head nod? A nod is usually down then back up. You kinda just went down. Wait!
Thor beams Jack down.

Scene: Hammond's Office
Simms is on the red phone. Jack and Daniel are sat in the chairs in front of Hammond's desk. Hammond is stood up.
SIMMS: Yes Sir. I understand.
He puts the phone down.
SIMMS: We accept the terms.
O'NEILL: Daniel, you wanna tell them we're ready?
Daniel gets up and then walks down a corridor when the alarms go off.
TANNOY: Security to Level 25. Medical team to Level 25. Emergency.
Daniel runs towards the emergency.
AIRMAN: In here Sir!
NIRRTI: What are these sounds?
DANIEL: Please just stay in your rooms for a moment.
Daniel goes into Cronus' room where he finds Teal'c and Cronus lying on the floor bleeding and unconscious.

Scene: Infirmary-Teal'c's Room
FRAISER: His vitals are stable but he took quite a blow to the head. There's some intracranial swelling.
O'NEILL: Junior taking care of it?
FRAISER: Yes, his larval Goa'uld is assisting in the healing process. Hopefully there isn't any permanent brain damage but we won't know that until he wakes up.
HAMMOND: How long?
FRAISER: That's up to him.
Janet, Jack and Hammond walk down a corridor to Cronus' room.
O'NEILL: What about Cronus?
FRAISER: Oh, he should only be so lucky. Severe internal injuries and his host is dying.
O'NEILL: Shouldn't his snake be taking care of him?
FRAISER: Based on what I've learnt about Goa'uld physiology, the symbiote cannot heal injuries this severe on its own. We're doing everything we can, but I don't think he's gonna make it. It could be hours, could be minutes.
Sam comes in.
CARTER: I have the security videotape. You'll want to see this.
They all leave

Scene: Teal'c's Infirmary Room
CARTER: The SF's assigned in the hallway sounded the alarm. They say Teal'c passed them and told them he was going to see Cronus.
DANIEL: Well Nirrti and Yu are demanding an explanation.
O'NEILL: Do we tell 'em?
CARTER: Well based on the videotape evidence, it looks like Teal'c is involved. Not that I believe he's responsible for this.
DANIEL: Well I don't believe for a minute that Teal'c would sacrifice our interests for a personal vendetta.
O'NEILL: What personal vendetta?
DANIEL: Well apparently Teal'c and Cronus have some pretty heavy history.
HAMMOND: Such as?
DANIEL: Cronus killed Teal'c father.
O'NEILL: Oh for crying out loud! Why doesn't he tell us these things? Why didn't you tell us?
DANIEL: He confided in me.
CARTER: I still don't think Teal'c would do this.
O'NEILL: Well neither do I, but the case against him just got a little more interesting don'tcha think?
DANIEL: Well we have to tell the other Goa'ulds something.
FRAISER: Yes, and if we lie, we could make things worse.
HAMMOND: Doctor?
FRAISER: Sir, the point is, maybe the Goa'ulds can do something for Cronus that I can't.
HAMMOND: Let's tell the Goa'uld what we know. Major; find out what really happened.
CARTER: Yes Sir.

Scene: Infirmary- Cronus' Room
NIRRTI: You will pay for this!
O'NEILL: We know it looks bad.
HAMMOND: But we're not sure what actually transpired.
YU: Whoever is responsible for this atrocity must be brought before us.
DANIEL: We're trying to find out what exactly happened...
NIRRTI: All the people of your planet will suffer greatly as punishment for this crime.
O'NEILL: Just hang on a second before you start dooming everybody...
DANIEL: We brought you here because we want to know if there's anything either of you can do for him.
FRAISER: He's dying.
YU: We can do nothing here in your primitive facilities.
DANIEL: Okay, can you use one of these?
He lifts up a healing device.
Nirrti takes it and holds it above Cronus. It lights up slightly and she then takes it off.
NIRRTI: His injuries are too severe. The only way to save him is with a sarcophagus.
O'NEILL: Okay, we don't have one of those.
YU: Then we'll prepare to leave immediately.
They leave.

Scene: Thor's ship
THOR: You must let them take Cronus.
O'NEILL: They'll attack us!
THOR: If you hold them against their will, the rest of the System Lords will attack regardless.
O'NEILL: Look, Teal'c didn't do this.
THOR: I have been instructed by the Asgard High Council to leave Earth's orbit.
O'NEILL: And that's what, in line with your policy of limited benevolence?
THOR: I have explained our position. To borrow from a human euphemism, it is not a perfect galaxy.
O'NEILL: Well I'm sorry, I get a little testy when faced with the total annihilation of our little corner of it.
THOR: We sympathise with your situation.
O'NEILL: Right. And yet you'll still just sit by and watch 'em destroy us.
THOR: We cannot interfere without beginning a much larger war that cannot be won at this time.

Scene: Storage Room 12A
YU: I command that you release us.
NIRRTI: We must leave now and take Cronus before his death is on your heads.
HAMMOND: I'm sorry. I can't let you go.
NIRRTI: If we do not report back, your planet will suffer the full force of the System Lord's wrath.
HAMMOND: That's going to happen whether we let you go or not.
YU: You have violated every code mandated for these negotiations! The Asgard will not protect you!
O'NEILL: Actually you're wrong about something. There's one rule we haven't broken yet.
Four SF's come in heavily armed.

Scene: Hammond's Office
SIMMS: Do we have any idea of what sort of time frame surrounds this impending attack?
Hammond looks at Jack who shakes his head.
SIMMS: The President is readying his statement to the United Nations. From what you're telling me, Earth should begin preparing for this onslaught immediately.
O'NEILL: Boy did this get out of hand.
The phone rings.
HAMMOND: Hammond. Thank you. Teal'c is conscious.

Scene: Infirmary- Teal'c's room
TEAL'C: Cronus requested my presence.
O'NEILL: So you went... alone?
TEAL'C: It is what he requested. When I arrived, he denied making the request. Before I could leave, we were attacked.
CARTER: By whom?
TEAL'C: An invisible force.
O'NEILL: Invisible force?
DANIEL: A reetou?
HAMMOND: Could one have come through the Gate with the Goa'ulds?
CARTER: Sir, we could break out the transphase eradication rods and do a sweep of the base.
TEAL'C: I did not sense the presence of a reetou.
O'NEILL: I almost wish you had.
CARTER: Teal'c, are you aware of any of the Goa'uld having some sort of stealth technology?
TEAL'C: I am not.
DANIEL: Hathor had the ability to appear and disappear.
O'NEILL: Okay, she's dead. Right? Please tell me she's dead.
CARTER: Yeah.
TEAL'C: I did not attack Cronus.
DANIEL: Well we believe you Teal'c, I just don't think anyone else is going to.
O'NEILL: Certainly not those lying, scheming, no good for nothing, slimy, overdressed style mongers.
CARTER: Sir! I'd like to try something.
O'NEILL: I wasn't finished.

Scene: Infirmary- Cronus' Room
Sam is holding the healing device over Cronus.
FRAISER: Are you sure you know what you're doing?
CARTER: I've made it work before, just not on a living thing.
She tries but nothing happens.
O'NEILL: Ah, I hate to go all Freudian on you here. The part of you that knows how to run those things.
CARTER: You think I don't want to cure Cronus because he ordered Jolinar's death. I just have the memories of Jolinar. She doesn't control me. I'm well aware of the stakes here.
O'NEILL: I'm just sayin'.
She tries again and the device lights up and Cronus opens his eyes.
CARTER: It worked.
CRONUS: You have healed me, human. I am sure you spared my life only to prevent your own destruction.
O'NEILL: Hey! We didn't do this to you. And we saved your snaky little butt because we want the treaty to happen.
CRONUS: That is not possible now. Nirrti and Yu have undoubtedly blamed the Tauri for this attack on me?
O'NEILL: Good catch. Look, it's obvious to everybody that one of them did this to you. What if I can prove which one? What's that worth to you?
CRONUS: What do you ask in return?

Scene: Corridor
Jack, Sam, Daniel and Hammond walk down a corridor.
CARTER: We can't prove anything Sir. All we know for sure is that Nirrti lied.
O'NEILL: But Cronus doesn't know that. And Nirrti doesn't know what else we know.
DANIEL: Which is nothing.
O'NEILL: Right. But she doesn't know we know nothing.
HAMMOND: What are you suggesting?
O'NEILL: I'm just saying, maybe it's time we take a page out of the Asgard book on dealing with these Goa'ulds.
DANIEL: You're gonna bluff.
HAMMOND: Sounds risky Colonel.
O'NEILL: Yes Sir.

Scene: Storage room 12A
Daniel, Jack and Hammond stand on one side of the room while Yu and Nirrti sit at the table.
O'NEILL: You lied to us about being able to heal Cronus with that hand device.
NIRRTI: I tried honestly and failed. I was willing to save Cronus by taking him to a sarcophagus.
O'NEILL: Maybe you were, maybe you weren't. But the fact is you are the only Goa'uld here who has the technology to become invisible.
NIRRTI: That is a lie!
O'NEILL: Who's lying? We called the Tok'ra.
DANIEL: They say you've been experimenting with phase shifting in order to battle the Reetou.
YU: You did not share this technology with the System Lords?
NIRRTI: They are lying.
YU: You dare attack Cronus and defile our meeting with the Asgard?
NIRRTI: It is not true!
YU: You are the one who opposed this treaty! You have long coveted Cronus' territory.
NIRRTI: Gonach!
Yu attempts to throttle Nirrti who pushes him and disappears. A force moves towards the door and pushes a chair and 2 SF's out of the way. One of their weapons is picked up and fires at Yu and the SGC personnel. Jack pushes Yu out of the way.
O'NEILL: Look out!
The doors opens and Nirrti runs out. She runs into a corridor and we see her fading in and out.
CARTER: Drop the weapon.
Sam and another airman have TER's trained on her.
CARTER: You ever seen one of these work? Cos there's nothing more I'd like to do right now than demonstrate.
Nirrti lowers the weapon to the floor.

Scene: Storage Room 12A
Yu is examining his arm. The doors open and Nirrti walks in at gunpoint.
O'NEILL: Cronus said he'd support the treaty and we wouldn't have to give up our Stargate. I was kinda hoping we could count on your vote.
Yu nods.

Scene: Gateroom
The Gate activates. Yu and Cronus take Nirrti up the ramp. Cronus turns back to Jack and Daniel.
CRONUS: We will not attack your world. But, if you continue to use your Stargate be warned. Anyone who is caught by one of the System Lords will be shown no mercy. They will suffer greatly.
O'NEILL: Well that certainly makes life more interesting.
The System Lords leave through the Gate and it shuts down.
Jack and Daniel start to walk out of the room.
DANIEL: Boy, is she gonna get it.
O'NEILL: My heart bleeds.
Thor's ship leaves orbit.

 

CLOSING CREDITS


T.M. Sandulak as Sergeant Ziplinski
Laara Sadiq as Technician Turner

Kikavu ?

Au total, 21 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
Hier vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoBlabla

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Titepau04 (08:52)

Bonjour tout le monde!!!!

Hypnotic (11:53)

Bonjour !

Locksley (11:58)

Hello chef !

Titepau04 (12:19)

Bonjour!!

serieserie (13:05)

Hello la citadelle!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play