VOTE | 227 fans |

#302 : Seth

Ecrit par : Jonathan Glassner

Réalisé par : William Corcoran

Daniel Jackson apprend qu'un très vieux Goa'uld, Seth se cache sur la Terre depuis des milliers d'années. Le raid sur le complexe abritant sa secte tourne mal, et l'équipe se retrouve à la merci de Seth et de ses techniques de lavage de cerveau.

Jaffa Jokes
Jaffa Jokes

  

Teal'k rigole pour la 1ere fois de sa vie
Teal'k rigole pour la 1ere fois de sa vie

  

Plus de détails

302 - Seth.

Titre en vo : Seth. 

1ère diffusion États-Unis : 02/07/1999.

1ère diffusion en France : 06/04/2000.

Ecrit par : Jonathan Glassner.

Réalisé par : Bill Corcoran.

Synopsis : SG1, aidé de Jacob Carter/Selmak, recherche Seth un grand maître Goa'Uld qui n'aurait jamais quitté la Terre et qui s'y serait caché sous différents noms. En réalité, il se fait passer pour un gourou qui pousse systématiquement ses disciples au suicide...

Apparitions :

Mitchell Kosterman (Agent Spécial James Hamner)

Robert Duncan (Seth)

Rob Morton (Shérif)

Stuart O'connell (Tommy Levinson)

Lucia Walters (Disciple)

Greg Michaels (Joe Levinson)

Seth

 

Sur Terre

 

Jacob : Georges.

Hammond : Jacob

Jacob : Colonel O'Neill, Teal'c, Daniel. Sam. Comment vas tu ?

Sam : Très bien papa.

Jacob : Félicitation, les Tok'ras ne parlent plus que de SG-1.

Jack : Pourquoi ?

Jacob : Pour avoir battu Hathor à plat de couture.

Jack : On aime le travail bien fait. Mais vous n'êtes pas venu nous parler de ça.

Jacob : Non, il nous faut un coup de mains.

Sam : Il vous faut un coup de mains ? Pourquoi ?

Jacob : Et bien disons qu'il s'agit d'une chasse aux Goa'ulds.

 

Daniel : Prodigieux.

Sam : Oui en effet, c'est … C'est une projection d'hologramme sans cristaux d'argent. Sans le moindre film photopolymère ni le moindre …

Daniel : Non capitaine, je voulais parler de ce qui était projeté. C'est un … vrai arbre généalogique de la mythologie.

Jacob : A vrai dire, c'est celui des grands maitre Goa'ulds.

Daniel : Ra, Apophis, Hathor, Heru-Ur.

Teal'c : Le symbole de Setesh est instable.

Daniel : En effet, c'est le symbole de Setesh.

Jacob : Vous l'avez rencontré Teal'c?

Teal'c : Non, j'ai parlé au descendant de ses Jaffas.

Jack : Et alors ? Qui est ce Setesh en question ?

Daniel : On l'appelle aussi le Dieu Seth, Seti, Setesh. C'est l'ancien Dieu égyptien du chaos. La personnification même de l'hostilité, c'est le mal incarné.

Hammond : Pourquoi n'avons nous jamais entendu parlé de lui ?

Daniel : Et bien je pense qu'on a fait qu'effleurer la surface en ce qui concerne les grands maitres. Il y en a des milliers sans doute dont nous ne savons encore rien.

Jacob : Seul quelques douzaine ont le rang de grand maitre. Il y a des milliers de Goa'ulds en revanche.

Sam : Pourquoi penses tu qu'on aurait pu le rencontrer ?

Jacob : Le conseil de la Tok'ra a effectué une sorte de recensement des Goa'ulds. Où les grands maitre ont pris position, quel domaine ils régentent, qui sert sous leur ordre etc. Mais il y a un Goa'uld dont nous avons perdu la trace.

Jack : Seth ?

Jacob : Il a littéralement disparu depuis que la porte à été enterré en Égypte.

Sam : Attends, tu veux dire qu'il n'a jamais quitté la Terre ?

Jacob : C'est notre théorie. Nous croyons qu'il peut être ici. Qu'il se cache parmi les êtres humains.

 

Générique

 

Jack : Bon alors essayons de résumer la situation. Vous voulez que nous vous aidions à retrouver cette vipère, qui en admettant quelle soit toujours effectivement ici se cacherait parmi six milliard de personne sur Terre ?

Jacob : Oui.

Jack : Oh.

Sam : Euh, comment sais tu qu'il est encore en vie ?

Daniel : Il est en vie s'il a un sarcophage.

Jacob : Ou s'il change de corps tout les 400 ans environs.

Hammond : Mais s'il était ici, pourquoi n'aurait il pas essayé de se servir de la porte entre le moment ou elle a été enterré et maintenant ? Et Pourquoi n'aurait il pas essayé de conquérir la Terre, comme Ra ?

Jacob : La tête de Seth est mise à prix pour avoir tenté de renverser Ra. Tout les grands maitres souhaitaient sa mort ainsi que les Tok'ras. Nous pensons que s'il est toujours ici, c'est parce qu'il se sert de la Terre pour garder l'anonymat. Il doit rester caché le plus longtemps possible.

Jack : A ça donne un tout nouveau sens à l'aiguille caché dans la botte de foin.

Jacob : Oui, je sais que c'est assez décourageant.

Daniel : Pas nécessairement. Je vous rappelle qu'il s'agit là d'un Goa'uld.

Jack : Oui.

Teal'c : En tant que tel, il aura toujours soif de pouvoir.

Daniel : Et leur façon d'opérer pour l'obtenir est toujours la même.

Teal'c : Les fausses religions.

Daniel : Ce qui réduit énormément la taille de notre botte de foin. Laissez moi faire des recherches pour voir si je peux le localiser en m'appuyant sur des faits historique ou archéologique.

Hammond : Entendu.

 

Sam : Entre nous papa, tu ne crois pas sincèrement qu'on a une chance de le retrouver. N'est ce pas ?

Jacob : C'est la mission que Garshaw m'a confié.

Sam : Tu n'étais pas volontaire. Alors ?

Jacob : Pourquoi l'aurais je été ?

Sam : Je tant pris, il n'y a aucune honte à admettre que tu cherchais une occasion de me voir.

Jacob : Bien sur que non. Tu as raison. C'est pour ça que j'étais volontaire.

Sam : Bon d'accord, j'en déduis que ce n'est pas la vrai raison. Je t'écoute.

Selmak : C'est moi qui ai demandé qu'on me confie cette mission.

Sam : Selmak.

Selmak : Ravi de vous revoir, capitaine.

Sam : Moi de même. Dois je vous poser encore la même question.

Selmak : Votre père a un conflit qui n'est pas résolu sur votre planète. Et franchement, ça commence à m'irriter.

Sam : Mark.

Selmak : Oui, votre père est un homme fière. Il refuse de rechercher votre frère pour régler leurs différents.

Sam : Oui, mais Mark est loin de vouloir se précipiter dans ses bras aussi. Même quand on croyait que papa allait mourir, il refusait mes appels.

Selmak : Il était profondément blessé que son fils ne viennent pas sur son lit de mort.

Jacob : Non pourquoi en aurais je souffert. En ce qui me concerne cette homme n'était déjà plus mon fils de toute manière. Ca ne m'a fait aucun mal.

Sam : Papa. J'ai le numéros de Mark à San Diego.

Jacob : Et alors ?

Sam : Et alors je me suis dit que tu aimerais le savoir.

Jacob : Tu l'as pas vu depuis quand ?

Sam : Je ne l'ai pas vu depuis que ces deux enfants sont venu au monde. Je pense qu'il a la même opinion de moi que de toi.

Jacob : Et bien Selmak me pousse à enterrer la hache de guerre.

Sam : C'est qu'il doit être aussi sage qu'on le prétend. Je t'accompagne, quand veux tu y aller ?

Jacob : Je n'ai jamais dit que j'irais. J'ai dit seulement que Selmak me poussait à le faire. Alors mauvaise nouvelle ?

Teal'c : Non au contraire. Excellente nouvelle.

Sam : C'est vrai ?

Daniel Et bien, j'ai fait une recherche spatiotemporelle sur toutes les religions, les sectes, Seth, Setesh, Setec, Seti …

Jack : Etc.

Daniel : Et voilà ce que j'ai trouvé. Il semblerait qu'il y ai eu un culte de Setesh a travers l'histoire sous une forme ou sur une autre depuis l'an mille environ.

Sam : Qu'est ce que c'est ?

Daniel : Ah oui ça, et bien Setesh était représenté par un animal qui était soit fictif soit qui a disparu depuis lors. La première explication semble plus juste que la seconde étant donné que les anthropologues n'ont pas découvert de fossile permettant de croire qu'il a déjà existé.

Teal'c : Puisque la créature représente Setesh, les casques de ses gardes auront donné lieu à de nombreuse plaisanterie parmi les Jaffas.

Jack : Y'a des blagues Jaffas ? Par exemple.

Teal'c : Je vais tenter de vous en traduire une. Un garde serpent, un garde cheval et un garde de Setesh se retrouvent sur une planète neutre, la tension monte vite. Les yeux du garde serpent brille, bec du cheval scintille et le nez du garde Setesh dégouline.

Daniel : Alors après que Seth ai été soit disant tué dans l'Égypte ancienne avec tout ses disciples, un Dieu similaire du nom de Typhon fit son apparition en Grèce, on y retrouve les même histoires, les même rituels ainsi que des représentations de l'animal fictif. D'après l'une des dernières légende Typhon aurait tué 300 de ses adorateurs avant de fuir la Grèce. A partir de ce moment, il semble avoir disparu entièrement jusqu'à ce que je trouve ceci. Une nouvelle secte a vu le jour en Angleterre au début du 18eme siècle. Curieusement il se situa autour de Stonehenge. Elle avait un chef énigmatique qui s'appelait Seth. Ces membres étaient attaqué constamment par les crétines. Et c'est là que ça devient plus important. Tous les disciples de Seth furent découvert mort, ils s'étaient eux même tranché la gorge. Mais le corps de leur maitre ne fut jamais retrouvé.

Jack : On dirait qu'il est du genre à faire le ménage derrière lui.

Sam : Et c'est là que sa trace s'arrête ?

Daniel : C'est ce que je croyais jusqu'à ce que par acquis de conscience je vérifie les dossiers secret du gouvernement au cas où il aurait eu vent d'un cas similaire. Et devinez ce que j'ai vu sur le mémo de l'ATF. Il y a une secte dont le chef s'appelle Seth. Juste au Nord de Seattle. L'ATF mène une enquête parce que le campement est puissamment armée et fortifié. Et ce type a environ 50 adorateurs apparemment prêt à mourir pour lui.

Jacob : Vous voulez dire que vous l'avez effectivement localisé ?

Sam : Comment sait on que c'est notre Goa'uld ?

Daniel : D'ex membres déprogrammés de la secte affirment que Seth possède des pouvoirs magique dont celui de guérir. Ils prétendent également qu'il a massacré certain membre devant les autres. Mais voilà le plus intéressant, selon de nombreux rapports différents, il serait capable de faire briller ses yeux à volonté.

 

Shérif : Vous y êtes. Le bâtiment principal est à environ un kilomètre d'ici au bout de cette route. J'espère que vous allez fermer tout ça. Y'a un tas de parents qui viennent me voir parce que ce cinglé leur a volé leur enfant. Je n'ai pas les effectifs disponible, encore moins les moyens nécessaire d'intervenir, comme vous autre agent fédéraux.

Jack : Nous ferons le maximum shérif, merci de nous avoir servi de guide.

Radio : Shérif, il y a une bagarre qui vient d'éclater chez Earl's

Shérif : Bon il faut que j'y aille. Je veux pas vous gêner mais si vous avez besoin d'un coup de mains, n'hésitez pas.

Jack : Entendu.

 

Jason : Vous êtes du FBI ?

Jack : Non, qui êtes vous ?

Jason : Je m'appelle Jason Levinson. Je campe devant le grille depuis un moi dans l'espoir d'apercevoir mon fils Tommy. En tout cas je sais qu'il est encore en vie. Ca fait neuf mois qu'il est là dedans déjà. Vous êtes des déprogrammeurs ? J'espère que vous êtes des bons. Le gars que j'avais engagé a été blessé en essayant d'entrer.

Jack : Ils ont des gardes armés, c'est ce que vous voulez nous dire ?

Jason : Tout un tas. Qu'est ce qu'un pauvre shérif d'un trou perdu peu faire. Rien, absolument rien. Vous êtes père vous aussi ? Votre fils est là dedans ?

Jacob : Non, non, non. Vous faites erreur. Mon fils n'est pas ici.

Jason : Combien vous voudriez pour sortir mon fils en même temps que le sien.

Jack : Aidez nous et nous pourrons vous aider. Enfin peut être.

Jason : Je vous accompagne.

Jack : Ce ne sera pas nécessaire, on pourrait utiliser toute information que vous avez. Ce que votre gars a fait, par où il est entré, où il s'est fait coincer, ce genre de chose.

Jason : Entendu. La grille est en terrain découvert pour la majeur partie. Mais il y a un endroit où les buissons la cache. Si vous voulez entrer.

Teal'c : O'Neill, nous sommes surveillé.

Jack : Oui oui je sais. C'est surement le FBI, ou peut être l'ATF.

 

Jason : Vous avez un sacré matériel. Je veux aller avec vous.

Daniel : Il vaudrait mieux pour tous le monde que vous attendiez ici.

 

Jack : Des AK-47. Deux trois Uzis. Vous croyez qu'ils ont observé la période d'attente obligatoire de quinze jours avant d'obtenir cette armement.

Sam : Regardez leurs armes de point. Je pense qu'on peut affirmer qu'il y a bien un Goa'uld dans les parage. Ils ont aussi deux calibre 50.

Jack : Ba oui, apparemment coté équipement ils n'y vont pas de mains morte. On va se replier vers le point de rendez vous.

 

Hamner : Baissez vos armes.

Jack : Je me demandais quand vous alliez décider à vous montrer. On a parié, moi sur le FBI et eux sur l'ATF.

Hamner : Agent spécial James Hamner, ATF.

Jack : Ah, j'ai perdu.

 

Hamner : Général, vous pouvez me dire ce qui intéresse l'air force ici.

Jack : Cette information est confidentiel.

Hamner : Suivez moi messieurs. Vous faites partie des forces spécial ?

Jack : Ba ça aussi c'est confidentiel.

Hamner : C'est à votre commandant que je m'adressais colonel.

Jacob : C'est exact, c'est confidentiel.

Hamner : J'ai des autorisations du plus haut niveau.

Jack : Ah, c'est pas encore assez haut.

Hamner : Vous avez un subordonné plutôt insubordonné général.

Jacob : Il ne l'est pas envers moi. Il l'est seulement envers les gens comme vous. Ce qui m'évite de l'être. Vous pourriez peut être nous expliquer ce que vous et vos hommes complotez.

Hamner : Cette propriété appartient à une secte dirigé par un type adorable qui s'appelle Seth Fargough.

Jack : A oui Fargough.

Hamner : On a eu confirmation récemment qu'il avait pléthore d'arme prohibé à l'intérieur.

Jack : Dites, on peut vraiment rien vous cacher à vous.

Jacob : Et quelles sont vos intentions ?

Hamner : Encercler le campement, négocier, essayer de les faire sortir sans affrontement.

Daniel : Vous ignorez a qui vous avez affaire.

Hamner : Et je suppose que vous le savez.

Daniel : Et bien figurez vous que …

Hamner : Parfait, alors dites moi tout.

Jack : Je crains que ça ne soit également confidentiel.

Hamner : Bon, Écoutez moi bien. L'armée de l'aire des États Unis n'a pas été invité à participer à cette opération donc vous êtes hors de votre juridiction et je vous donne l'ordre de partir sinon je vous arrête.

Jacob : Cette ligne est sécurisé, n'est ce pas ? Pouvons nous passer un coup de fil ?

Hamner : Allez-y.

Jacob : Merci. Colonel ?

 

Daniel : Jack, connaissant les antécédents de Seth, si jamais ils essayent de pénétrer l'arme au poing, il va massacrer tout ses disciples.

Jack : Jacob, est ce qu'on peut supposer qu'il leur a lavé le cerveau d'une manière ou d'une autre ?

Jacob : Oui, probablement au nish'ta, un composé biologique très puissant qui une fois inhalé affecte tout les tissus y compris ceux de votre cerveau. Ca rend votre esprit extrêmement malléable.

Daniel : C'est ce que Hathor a utilisé.

Jacob : En plus fort, en plus efficace.

Teal'c : Je pense que c'est avec ça qu'Apophis a envouté Rya'c.

Jack : Les effets sont réversible ?

Jacob : Le nish'ta a une talon d'Achille. Une fois les effets inversés, il ne peut réinfecter l'hôte. Il devient immunisé.

Daniel : D'accord, mais comment on les inverse ?

Jacob : Il n'y a qu'un seul moyen, une décharge électrique. Assez forte pour tuer l'organisme mais assez faible pour ne pas tuer l'hôte.

Teal'c : C'est pour ça que le zat'n'ktel a réveillé Rya'c.

Jack : Alors, on y va a coup de zat.

Daniel : Mais ça ne va pas être très discret comme ça. Et je vous l'ai dit, toute attaque frontale risque de créer de sérieux problème.

Sam : Il a raison mon colonel. De plus avec tout l'armement qu'il a, nous aurions assez peu de chance de réussir.

 

Hamner : Hamner. Oui monsieur le président. Oui, je dirige l'opération. Oui monsieur, il sont ici mais … Pardonnez moi, mais les règles de juridiction dans ce cas sont très claire, c'est une affaire civile. Vous êtes sur de vouloir faire ça ? Oui monsieur le président. Dites à O'Neill de venir.

Jack : Vous avez besoin de moi ?

Hamner : Qu'est ce qui se passe au juste ?

Jack : Je croyais que vous en saviez plus que nous.

Hamner : Ba appartement non, je viens de discuter avec le président.

Jack : Des États Unis d'Amérique ? C'est bien. Comment il va ?

Hamner : Il semble beaucoup vous apprécier.

Jack : Oui, bon, ba y'a de quoi.

Hamner : Il me demande de vous donner le statu d'agent spécial à titre exceptionnel. Il vous met à la tête de cette opération.

Jack : Excellent. Mon premier ordre officiel est donnez moi une de ces vestes très cool. Extra large. Double extra large si y'a.

Hamner : Vous pourriez ne dire pourquoi l'aire force s'intéresse tellement à une secte ?

Jack : Rendez moi service. En sortant, envoyez moi mon équipe s'il vous plait.

Hamner : Votre équipe. C'est un drôle de mélange colonel. Avec des scientifiques civils. Ce Seth en question possèderait il une arme secrète dont vous voudriez taire l'existence.

Jack : Bon écoutez. Puis que vous avez toutes les autorisations, je peux vous faire confiance. Seth et ses complices se sont procuré une technologie ultra secrète qui ne doit pas tomber entre toute les mains, et surtout dans celle de certaine personne. Vous comprenez ?

Hamner : Oui.

Jack : Bon. Il va s'en dire que c'est confidentielle.

Hamner : Comptez sur moi.

Jack : Bon.

 

Sam : Alors le général à fait appelle directement au président ?

Jack : Oui, il m'a placé à la tête de toute l'opération.

Teal'c : Alors, que suggérez vous ?

Jack : Bof, je me disais qu'il allait falloir entrer là-dedans.

Sam : Oui, et comment ?

Jack : J'allais vous le demander.

Daniel : Et bien, j'y ai réfléchi. Si Seth n'a pas changé sa façon d'opérer, nous savons certaine chose grâce au fouille de Gizeh et de la vallée des rois.

Sam : Vraiment ?

Daniel : Part exemple, beaucoup de chef égyptien construisaient des tunnels de secours sous leur palais.

Teal'c : C'est exact. Apophis en avait plusieurs sous le sien.

Sam : Donc nous devrions fouiller le périmètre à l'extérieur des grilles et chercher l'entré d'un de ces tunnels.

Jack : Y'a beaucoup de terrain à couvrir. Mais les hommes de monsieur Hamner nous aiderons.

 

Teal'c : O'Neill.

Sam : Bon, on a trouvé une entrée et alors ? Dès que nous serons à l'intérieur nous risquons de nous faire repérer et tuer.

Daniel : Ou pire, on pourrait inhaler cette substance et nous retrouver à travailler pour Seth.

Jacob : Ca ne fera rien à moi ni à Teal'c.

Sam : Oui mais il sentira que vous êtes des Goa'ulds à 15 mètres. Et vu l'arsenal dont il dispose on ne réussira jamais à l'approcher sans y rester.

Jack : C'est pour ça que vous ne viendrez pas.

Jacob : Bien.

Sam : Papa tu as bien dit qu'une décharge électrique suffirait à nous faire reprendre connaissance.

Jacob : Oui.

Sam : Je crois que j'ai une idée.

 

Hamner : Faites nous un décompte pour le tester.

Daniel : Un Mississippi, deux Mississippi, trois Mississippi, quatre Mississippi, cinq Mississippi.

Jack : Carter ?

Sam : Ca devrait marcher si tant et que papa ai raison.

Jack : Oui, alors ?

Jacob : Si le choc est assez puissant, ca marchera mais il faut rester sous le contrôle du nish'ta suffisamment longtemps pour qu'il imprègne tous vos tissus. Sinon il risque de se régénérer totalement.

Hamner : Comptez jusqu'à dix.

Jack : Oui euh alors, un, deux, trois, quatre, cinq, six, sept euh

Hamner : C'est bon. Vous êtes prêt capitaine.

Sam : Une seconde. Allez-y appuyez maintenant.

Jack et Daniel : Ah.

Jack : Ca marche.

Sam : Très bien. Je branche le mien.

 

Sam : Alors Daniel, vous êtes vraiment sur que si jamais il nous attrape, il nous transformera en zombie au lieu de nous tuer ?

Daniel : Nous avons plus de valeur pour lui de cette façon.

Sam : Pourquoi, à quoi on lui servirait.

Daniel : Historiquement il gardait les femmes dans des harems. Elles devaient exaucer ses moindres désir en fonction de quoi elles étaient bien traité.

Sam : Super.

Daniel : Et les hommes hors de l'enceinte principale avait surtout pour mission de protéger le palais et d'obéir aveuglement à ses ordres.

Jack : Oserais-je demander à quoi servait les hommes à l'intérieur de l'enceinte ?

Daniel : Oh, il leur faisait des eunuques.

Jack : Des eunuques dans le sens chanter plus aigu. Ba géniale.

 

Jack : Daniel ?

Daniel : Quoi ?

Jack : Et maintenant

Daniel : Pourquoi vous me demandez ça ?

Sam : Et bien vous saviez pour les tunnels, alors …

Daniel : Et bien dans les fouilles il y avait des escaliers qui conduisaient au bâtiment principale.

 

Jack : J'ai horreur de me faire piéger. Hé.

Seth : Bienvenue. Qui étés vous ?

Jack : Ba moi c'est Athos, voilà Aramice et là lui c'est Portos.

Seth : Dites adieu à votre impure passé militaire. Nous sommes toujours heureux d'accorder aux nouveaux disciples le bonheur que seul Seth peu procurer.

Jack : Je vous en supplie, faites que je me réveille pas avec une voix de soprano.

 

Femme : Bienvenue disciple. Comment te sens tu ?

Sam : Ca va plutôt bien.

Femme : Oui, est ce que tu te sens assez forte pour servir ton seul Dieu, Seth ?

Sam : Oui, bien sur.

Femme : Alors suis moi.

 

Teal'c : Ils sont réveillés. Dois je activer l'appareil.

Selmak : Non. Nous devons d'abord être sur que le nish'ta à bien imprégné tous leur tissus avant de le neutraliser.

Teal'c : Combien de temps ?

Selmak : Environ une heure. Où c'est un virus intelligent, s'il reste une zone même infecté dans n'importe quelle partie du corps, elle offrira à l'organisme une protection suffisante pour muter. Ensuite il reprendra à nouveau le contrôle.

Jason : Excusez moi, vous permettez que je regarde ? Mon fils est à l'intérieur. Je voudrais participer un peu.

Jacob : Je n'ai pas le droit de vous laisser entrer, je suis navré.

Jason : Oui, je comprends. Je peux prendre du café ?

Jacob : Bien sur. Servez vous.

Jason : Aie. Excusez moi. Désolé, ça ne se reproduira plus. J'suis plus très concentré depuis que j'ai appris pour Tommy.

Teal'c : Je comprends.

Jason : J'ai découvert ça par hasard par un de ses copains de fac parce que Tommy et moi on ne se parlaient plus depuis six mois quand ils l'ont attiré là-dedans.

Teal'c : Mais je ne comprend pas, comment peut on ne pas parler à son fils pendant si longtemps ?

Jason : Oui, c'est ça le plus bizarre, je ne sais même plus pourquoi . Ca ne devait pas être si important que ça en fin de compte. Je vous laisse tranquille.

Teal'c : Les humains n'aiment pas leurs enfants sans condition ?

Jacob : Ah, parfois, ça peut être assez compliqué.

Teal'c : Beaucoup de choses sont compliquées général Carter. Dans la société Jaffa aimer ses enfants n'en est pas une.

Jacob : Sur cette planète ça peut l'être parfois.

 

Seth : Grâce à ses armes que je vous ai procuré, nous nous défendrons contre toute incursion des forces impures qui règne à l'extérieur. Ne laissez aucun autre Dieu vous éloigner de Seth.

Tous : Seth est la vie. Seth est le bonheur. Seth est tout puissant.

Seth : Encore.

Tous : Seth est la vie. Seth est le bonheur. Seth est tout puissant.

Seth : Encore.

Tous : Seth est la vie. Seth est le bonheur. Seth est tout puissant.

Seth : Tu as déjà été mélangée. N'est ce pas ?

Sam : Mélangée ?

Seth : Tu ne portes aucune marque. Mais pourtant, je sens qu'il y a une trace. Amenez moi ceux qui sont arrivés avec elle.

 

Teal'c : Général, il y a un problème.

Hamner : Lequel ?

Jacob : Rien que nous ne puissions régler.

Hamner : Il a repéré vos hommes, c'est ça ?

Jacob : Nous l'ignorons encore.

 

Seth : Qui vous envoie ? Les grands maitres ? Les Tok'ras ? Je suis votre seul Dieu. Je vous ordonne de me dire ce que je veux savoir. Pour qui vos militaires travaillent t-ils pour les grands maitres ou les Tok'ras ?

Sam : J'ai des vagues souvenir de ce dont vous nous parlez. Les Tok'ras.

 

Teal'c : Ca fait suffisamment longtemps ?

Jacob : Nous n'avons pas le choix. Allez-y.

 

Jack : Nous travaillons pour un déprogrammeurs qui nous a engagé pour récupérer un de vos disciples.

Daniel : Mais nous préférons vivre le bonheur d'être avec Seth.

Seth : Comment est il possible que vous appréciez ce bonheur alors que vous pouvez mentir à Seth ?

Tommy : Mon seigneur, les forces impures révélé par vos prophéties viennent d'encercler tout le campement.

Seth : Vous devrez payer éternellement pour nous avoir apporté le chaos. Allez, emmenez les et tuez les.

Tommy : En route.

 

Jack : Euh, une petite question à propos de ce vieux Seth.

Tommy : Qu'est ce qui s'est passé ?

Sam : Ne craignez rien, nous vous aiderons

 

Seth : Nous devons les répartir sur tout le terrain. Il ne faut pas laisser les impures s'emparer de ce que nous avons bâti ici.

 

Daniel : Euh Daniel.

Tommy : Tom.

Jack : Levinson ?

Tommy : Oui. Je comprends rien. Qui êtes vous ?

Daniel : Des amis de votre père.

Jack : Où sont les zats ?

Tommy : Les zats ?

Sam : Ces truc là.

Tommy : Euh.

Sam : Est ce que vous sauriez activer les anneaux de transports ?

Tommy : Je crois oui.

Jack : Tom, je veux que vous commenciez à téléporter les gens hors d'ici. Vous pourrez le faire ?

Tommy : Bon je vais essayer.

Jack : Bien.

 

Hamner : Il faut que j'envisage le pire des scénarios. Si vos hommes ont été pris et que je ne réagis pas, je serais responsable s'ils se font tuer.

Jacob : Ca ne sera pas vous. Ca sera moi.

Teal'c : Je partagerais la responsabilité.

 

Jack : Allez-y. Carter, accompagnez les. Assurez vous qu'ils trouvent la sortie.

 

Hamner : Je crois que j'ai été suffisamment patient. Que toutes les équipes médicale viennent au plus vite. Apportez des couvertures et des chaussures. Dépêchez vous, venez m'aider.

 

Sam : Allez vite, par ici avancez. Vite, vite.

 

Seth : Comment osez vous défier la toute puissance de Seth.

Daniel : C'est une bombe.

Jack : C'est une bombe.

 

Jason : Tommy ? Tommy.

Tommy : P'pa.

Teal'c : Général Carter, nos amis ont été neutralisé, je dois y aller. Je pense que Selmak pourra m'aider.

Hamner : Qui est Selmak ?

Jacob : Oh, c'est une longue histoire.

 

Jack : Par ici.

 

Jacob : Teal'c, restez dehors et couvrez l'autre extrémité, assurez vous qu'il ne vous échappe pas.

Sam : Papa, où tu vas ?

Jacob : Setesh a neutralisé le colonel O'Neill et Daniel. Comment tu te sens ?

Sam : Très bien.

Jack : Carter, il est dans le coin.

Selmak : Setesh.

Seth : Tok'ra kree chok !

Sam : Papa.

Selmak : Votre père survivra. Empêchez Seth de fuir.

Sam : Comment ? Je ne sais pas contrôler ça.

Selmak : Vous avez le pouvoir à l'intérieur de vous, vous devez faire appel à lui.

 

Sam : Hey.

Daniel : Il est mort, vous l'avez tué.

Jack : Un set à zéro.

 

FIN

Seth


Written By: Jonathon Glassner
Directed By: William Corcoran

Carmen Argenziano as Jacob Carter/Selmak
Robert Duncan as Seth
Mitchell Kosterman as Special Agent James Hamner

 

 

The SGC Gateroom

The iris opens and a wormhole forms. Jack, Sam, Daniel and Teal'c are waiting at the bottom of the ramp and Jacob Carter walks through.

JACOB: George.

HAMMOND: Jacob.

JACOB: Colonel O'Neill, Teal'c, Daniel. Sam.

He hugs Sam.

JACOB: How are you doing kid?

CARTER: Okay Dad.

JACOB: So, you guys are the talk of the Tok'ra water cooler.

O'NEILL: For what?

JACOB: Kicking some major Hathor behind.

O'NEILL: Yes we do take pride in good work. But that's not why you're here?

JACOB: No. We need your help.

CARTER: You need our help? With what?

JACOB: Let's just call it a Goa'uld hunt.

Briefing Room

Jack, Daniel and Teal'c are seated on one side of the table. Jacob places a device in the middle of the table. It activates a hologram.

DANIEL: It's fascinating.

CARTER: No kidding. A projected hologram with no silver halide coated plates, no photo polymer film...

DANIEL: Actually, I was talking about what's being projected. It's like a family tree of the ancient Egyptian gods.

JACOB: Actually, of the Goa'uld System Lords.

DANIEL: Ra, Apophis, Hathor, Heru'Ur...

TEAL'C: The symbol of Setesh is oscillating.

DANIEL: That is the symbol for Setesh.

JACOB: Have you met him Teal'c?

TEAL'C: I have met descendants of his Jaffa.

O'NEILL: All right. Who's this Setesh fella?

DANIEL: Otherwise known as Setekh, Set, Seti, Seth. Ancient Egyptian god of chaos. The embodiment of hostility and outright evil.

HAMMOND: Why haven't we heard of him before?

DANIEL: Well I'm guessing we haven't even scratched the surface on meeting all the Goa'uld System Lords. There's probably thousands we haven't even heard of, right?

JACOB: Only dozens at the ranks of System Lords. Thousands of Goa'ulds in general.

CARTER: What makes you think we would have met this one?

JACOB: The Tok'ra council has been taking a Goa'uld census of sorts. Where the System Lords are positioning themselves, what domain they rule, who serves under them, that sort of thing. But there's one Goa'uld we've lost track of.

O'NEILL: Seth?

JACOB: Our record of him ends when the Earth's Gate was buried in ancient Egypt.

CARTER: Are you saying he never left?

JACOB: That's our theory. We think he still might be here, hiding among Earth's people.

TITLES

O'NEILL: All right, we'll be cuttin' to the chase on this one. You want us to help you find this snakehead who, if he's here at all, would be hiding in one of 6 billion people on Earth?

JACOB: Yes.

CARTER: How do you know he's still alive?

DANIEL: He's alive if he has a sarcophagus.

JACOB: Or if he changes hosts every 400 years or so.

HAMMOND: But if he were here, why wouldn't he have tried to get at the Stargate some time between when it was buried and now? Or why wouldn't he try to take over the Earth like Ra did?

JACOB: Seth had a hefty price on his head-he tried to overthrow Ra. Now the System Lords wanted him dead, as did the Tok'ra. We believe if he's still here it's because he's using Earth as a place to hideout. He wishes to remain hidden among you.

O'NEILL: Kinda gives "needle in a haystack" a whole new meaning.

JACOB: Well I know it's a long shot.

DANIEL: Not necessarily. Remember Setesh is a Goa'uld.

O'NEILL: Yeah?

TEAL'C: As a Goa'uld he will never lose his thirst for power.

DANIEL: And they do have a pretty common MO for getting that power.

TEAL'C: False religion.

DANIEL: Which shrinks the proverbial haystack considerably. Let me do some homework, track him through archaeological and historical record.

HAMMOND: Do it.

Corridor

Sam and Jacob are walking down steps to the elevator.

CARTER: So Dad, you don't really think we have a chance of finding this Goa'uld, do you?

JACOB: It's the mission Garshaw assigned me.

CARTER: You didn't request it? Dad?

JACOB: Why would I request it?

CARTER: C'mon! Would it be so awful to admit you just wanted a chance to see me?

JACOB: Of course not- you're right. That's why I requested it.

CARTER: Okay, so that's obviously not the reason. What's going on?

SELMAK: It is I who requested the assignment.

CARTER: Selmak!

SELMAK: Nice to see you once again Captain Carter.

CARTER: Likewise. So let me ask you the same question.

SELMAK: Your father has an unresolved issue here on your planet, and frankly it's beginning to irritate me.

CARTER: Mark.

SELMAK: Your father's a proud man. He refuses to seek out your brother and mend the relationship.

CARTER: Yeah, well Mark isn't exactly rushing into my father's arms either. Even when we thought Dad was gonna die, he wouldn't take my call.

SELMAK: It hurt your father deeply when his son didn't come to him on his deathbed.

JACOB: Now why would it hurt? As far as I was concerned the kid wasn't my son any more. It didn't hurt a bit.

CARTER: Dad. I have a number for Mark in San Diego.

JACOB: So?

CARTER: I just thought you might wanna know.

JACOB: When was the last time you saw him?

CARTER: I haven't seen him since either of his kids were born. I guess he paints me with the same brush he does you.

JACOB: Well, Selmak's pushing me to go mend some fences.

CARTER: I guess Selmak is as wise as they say. I'll go with you. When do you wanna do it?

JACOB: I didn't say I'd go. I just said Selmak's pushing it.

They reach Daniel's lab.

JACOB: So what's the bad news?

TEAL'C: On the contrary. We have good news.

CARTER: You do?

DANIEL: I did a time line Boolean search for religion, cult, Set, Setesh, Setekh, Seth..

O'NEILL: Yadda.

DANIEL: And here's what I found. It appears there's been a cult of Setesh throughout history in one form or another since around 1000 BC.

CARTER: What is that?

DANIEL: Oh yeah, that. Well Setesh was represented by an animal that was either fictitious or now extinct. Most likely the former, rather than the latter since anthropologists haven't discovered any fossils to point to a species like this ever existing.

TEAL'C: Because the creature represents Setesh, the helmets of the Setesh guard have continued to be the source of many jokes among the jaffa.

O'NEILL: Jaffa jokes? Let's hear one of them.

TEAL'C: I shall attempt to translate one O'Neill. A serpent guard, a Horus guard and a Setesh guard meet on a neutral planet. It is a tense moment. The serpent guard's eyes glow. The Horus guard's beak glistens. The Setesh guard's nose drips.

Teal'c bursts into laughter and the others just stare at him.

DANIEL: Okay. After Set was supposedly killed in ancient Egypt along with all his minions, a similar god showed up in Greece called Typhon. Similar back-stories and domains. Another fictitious animal representation. In one of Typhon's last legends he killed three hundred followers and then disappeared from Greece. Now at that point he seemed to have vanished from recorded history until I found this. A new cult arose in England in the early 1800's, strangely enough near the location of Stonehenge. The cult had an enigmatic leader called Seth. They were constantly under attack by the Christians and this is the important part. Seth's worshippers, all of them, were found dead, having slit their own throats. But Seth's body was never found.

O'NEILL: Guy liked to leave a lot of dead bodies behind.

CARTER: Did you lose the scent there?

DANIEL: I thought so, until on a whim, I did a search on the US Government's classified net in case the CIA had a record of something, somewhere. And guess what came up on the ATF page. A cult whose leader is named Seth. Just north of Seattle. The ATF are investigating him now because they've become so heavily armed and fortified. This guy has about 50 followers who are all apparently ready to die for him.

JACOB: You mean to say you actually found this guy?

CARTER: How do we know he's our Goa'uld?

DANIEL: Deprogrammed ex members of the cult describe Seth as having magical powers and the ability to heal. They also claim he's murdered several members in front of the others. Here's the best part. "Several independent reports have stated that the cult leader can make his own eyes glow.

SG1 and Jacob fly in and drive up a road following another car.

SHERIFF: That's the place. Main building's about three-quarters of a mile up that drive. I sure hope you can shut these guys down. I had a lot of parents come into my office- they lost their kids to this nut. I haven't got the manpower, or the, uh what you'd call probable cause that you federal types do.

O'NEILL: Well, we'll do what we can Sheriff. Appreciate you lettin' us look around.

RADIO: Sheriff. We got a fight breaking out down at Earl's.

SHERIFF: Duty calls. Now, uh looks like you don't need me getting' in your way. Gimme a call if you need me.

O'NEILL: Will do.

A man who has been camping out in a field walks up.

JASON: You people the FBI?

O'NEILL: No. Who are you?

JASON: The name's Jason Levinson. I've been camping down here for the past month hoping to catch a glimpse of my boy, Tommy. At least know he's still alive. He's been in there nine months now. You folks deprogrammers? You gotta be good. The guy I hired got shot in the leg trying to get in there.

O'NEILL: So they've got some armed guards is what you're saying?

JASON: A lot of them. What's that damn small town sheriff do about it? Nothing. Not a damn thing. (To Jacob) You're the father aren't you? Your boy's in there.

JACOB: No, no. You've got that wrong. My son isn't in there.

JASON: Uh huh. How much would you tack on to get my boy out the same time as his?

O'NEILL: You help us. We might be able to help you.

JASON: I'm with you sir.

O'NEILL: That won't be necessary, but we could use any information you might have. What your guy did, where he went in, where he got caught, that kind of stuff.

JASON: You got it. The fence is in the wide open and most of the property. But I'll show you a brush cover if you wanna go in.

TEAL'C: O'Neill. We are being surveilled.

O'NEILL: Yeah, I saw 'em. It's probably FBI. Maybe ATF.

Jack lights something that takes out the fence covertly.

JASON: You guys are prepared. I'm goin' with you.

DANIEL: I think it'd be safer for everyone if you wait for us here.

SG1 and Jacob go through the hole in the fence and go over a hill to see what is going on. Jack and Sam get out their binoculars and spy on the people outside the house.

O'NEILL: AK 47's, a couple of Uzis. Anyone think they observed the requisite 15-day waiting period for those weapons?

CARTER: Sir, they're side arms. I think it's safe to say there's a Goa'uld there. And, it looks like a pair of 50 cals.

O'NEILL: Does the concept of overkill mean anything to anybody? Let's fall back to the RV point.

The team nears the fence where they came in.

HAMNER: Lower your weapons!

O'NEILL: I was wondering when you folks were gonna show. We got bets- I say FBI, they say ATF.

HAMNER: Special Agent James Hamner, ATF.

O'NEILL: Damn!

Sg1 are driven back to where the ATF have set up.

HAMNER: General. Wanna tell me what interest the Air Force has here?

O'NEILL: That would be classified.

HAMNER: This way, gentlemen. Are you guys special forces?

O'NEILL: Also classified.

HAMNER: I was talking to your commanding officer.

JACOB: He's right. It's classified.

HAMNER: I have top level clearance.

O'NEILL: Oh, not top enough.

HAMNER: You have a rather insubordinate subordinate, General.

JACOB: He's not insubordinate to me. Only to people such as yourself. Saves me the trouble. Now maybe you could tell us what you and your cohorts are planning here.

HAMNER: This compound is owned by a cult. It's run by a charming guy who goes by the name Seth Fargough. We've recently acquired intelligence to confirm they have a hoard of prohibited weaponry here.

O'NEILL: That's a mighty fine intelligence you got there.

JACOB: So what do you plan to do?

HAMNER: Surround the compound and negotiate, try to get 'em to come out peacefully.

DANIEL: You have no idea what you're dealing with.

HAMNER: And I suppose you do?

DANIEL: As a matter of fact.

HAMNER: Great! Then why don't you tell me?

O'NEILL: Uh, that would be classified as well.

HAMNER: Fine! Well I'll tell you what. The United States Air Force has not been invited to participate in this operation therefore you're out of your jurisdiction. Therefore I'm ordering you all to leave, or I'll have you arrested.

JACOB: This is a secure phone, isn't it? Can we use it to place one call?

HAMNER: Why not?

JACOB: Thank you. Colonel?

Outside

DANIEL: Jack, based on Seth's history if these guys go in guns blazing, he's gonna kill everyone in there.

O'NEILL: Jacob, can we assume some kind of brainwashing is going on in there?

JACOB: It's probably Nish'ta. It's a biological compound that inhaled infects all tissue in you body, including your brain. It tends to make your mind extremely pliable.

DANIEL: That's like what Hathor used.

JACOB: It's stronger. It's more encompassing.

TEAL'C: I believe that is the substance used on Rya'c.

O'NEILL: Can it be reversed?

JACOB: Nish'ta does have an Achilles heel. Once its effects are reversed, it can't reinfect a host. They become immune.

DANIEL: Okay, well, how do we reverse it?

JACOB: There's only one way: an electrical shock. Strong enough to kill the organism, but weak enough not to kill the host.

TEAL'C: That is why it worked when I shot Rya'c with a zat'n'ktel.

O'NEILL: Then we go in with zats.

DANIEL: Well it's not going to be very covert that way. And, like I said, any kind of frontal attack is gonna be a problem.

CARTER: Daniel's right Sir. Besides, with all the firepower he's got, we wouldn't stand much of a chance anyway.

ATF Tent

The phone is ringing. Hamner goes to answer it.

HAMNER: Hamner. Yes, Mr President. Yes Sir, I am the SRO. Yes Sir, they are here, sir, but... With respect Sir, the jurisdictional rules in this case are clear. This is a civilian matter. Are you sure you wanna do that Sir? Yes Mr President.

Get Colonel O'Neill in here.

O'NEILL: Something I can do for you?

HAMNER: You wanna tell me what's going on?

O'NEILL: Didn't you say you know more than I do?

HAMNER: Well apparently not. I just got off the phone with the President.

O'NEILL: Of the United States of America? Sweet. How's he doin'?

HAMNER: He seems to have a thing for you.

O'NEILL: Yeah well, you know.

HAMNER: In fact, I'm to issue you an emergency special agent credential. He's put you in charge of this operation.

O'NEILL: Excellent! My first order of business: Get me one of those cool jackets! Extra large. Double X-L if you got it.

HAMNER: You wanna tell me why the Air Force cares so much about this cult?

O'NEILL: Wanna do me a favour? On your way out, send my team in.

HAMNER: Your team. It's an odd bunch of people Colonel. Civilian scientists. This Seth guy got some kind of secret weapon you don't want the world to know about?

O'NEILL: All right, listen. Since you have clearance, I'll throw you a bone. Seth and his boys got their hands on some top-secret technology, that we would prefer not fall into the public consciousness just yet. Comprehend?

HAMNER: Yeah.

O'NEILL: Good. Now you've heard of classified.

HAMNER: You got it.

O'NEILL: Thank you.

Hamner leaves and SG1 and Jacob walk in.

CARTER: Did General Hammond get the President involved Sir?

O'NEILL: Oh yeah! He's put me in charge here for the time being.

TEAL'C: What do you suggest O'Neill?

O'NEILL: Well, I'm thinkin' we need to get in there.

CARTER: Okay, how?

O'NEILL: Floor's open.

DANIEL: Well I was thinking about that. If Seth's MO hasn't changed from his history, we know certain things >from digs in Giza and the Valley of the Kings.

CARTER: We do?

DANIEL: For example, many Egyptian leaders built their compounds with underground escape tunnels.

TEAL'C: That is correct. Apophis had them built into his facilities.

CARTER: Okay, so we should do a perimeter search outside the fence and look for those tunnel entrances.

O'NEILL: That's a lot of territory. We'll have Mr Hamner's men help us.

Everyone is looking around for the tunnel entrances with metal detectors.

TEAL'C: O'Neill!

CARTER: Okay, we've got a point of entry now what? As soon as we get near anyone on the inside we could get compromised and shot.

DANIEL: Or worse, we get dosed with that organism and all of a sudden we're working for Seth.

JACOB: It won't work on me or Teal'c.

CARTER: Yeah, but he'll sense your Goa'ulds as soon as you're within 50 feet. With the arsenal he's got we wouldn't even get close to him without being gunned down.

O'NEILL: Which is why you're not going in.

CARTER: Dad, you said an electrical shock, like a zat gun, would snap us out of it?

JACOB: Yeah?

CARTER: Sir, I think I have an idea.

SG1 is back in the tent where Sam is fixing earpieces to give them an electrical shock.

HAMNER: Gimme a test count.

DANIEL: One Mississippi, Two Mississippi, Three Mississippi, Four Mississippi, Five Mississippi.

O'NEILL: Carter?

CARTER: It'll work Sir, assuming Dad's right.

O'NEILL: Dad?

JACOB: If the jolt is big enough it'll work. But you have to stay under the Nish'ta's control long enough for it to spread through all your tissues otherwise it will regain a stronghold in your bold.

HAMNER: Gimme a ten count. (To Jack)

O'NEILL: Uh, one, two, three, four, five.

HAMNER: That's good. You ready for yours Captain?

CARTER: One second. Okay, Teal'c push the button.

Teal'c tests the earpieces.

DANIEL: Aargh!

O'NEILL: Hey! Okay?

CARTER: Okay. Wire me.

Jack, Sam and Daniel go to the manhole cover and climb down.

The Tunnels

CARTER: So Daniel, you feel pretty certain that if we get caught, he'll turn us into one of those zombies rather than kill us?

DANIEL: Well we're more valuable to him that way.

CARTER: Why? How do you think he'll use us?

DANIEL: Well, historically he used women as a harem. They catered to his every whim and as a result they were well cared for.

CARTER: Super.

DANIEL: And the men outside the main court were used mostly as warriors and guards protecting his compound, pretty much doing his bidding.

O'NEILL: Dare I ask about the men inside the compound?

DANIEL: They were turned into eunuchs.

O'NEILL: Eunuchs as in "snippety-doo-dah"? Sweet.

Jack opens the door they have come to.

O'NEILL: Daniel?

DANIEL: What?

O'NEILL: Now what?

DANIEL: Why are you asking me?

CARTER: Well, y.. you knew there'd be tunnels, so...

DANIEL: Well, in the digs there were stairs leading up to the main structure.

Jack, Sam and Daniel are suddenly ringed up.

O'NEILL: I hate it when that happens.

They are disarmed.

SETH: Welcome! Who are you?

O'NEILL: Well, I'm Larry, this is Moe and, of course, everyone's favourite, Curly.

SETH: Say goodbye to your impure military past. We're always happy to welcome new disciples to the bliss that only Seth can bestow.

He activates his hand device and a vapour comes out of a statue enveloping SG1.

O'NEILL: So help me, if I wake up and I'm singing soprano.

They collapse.

Sam is lying on a bed asleep.

WOMAN: Welcome, disciple. How are you feeling?

CARTER: Okay. Pretty good.

WOMAN: Good. Do you feel strong enough to begin service of your god Seth?

CARTER: Yes, of course.

WOMAN: This way.

They walk out.

ATF Tent

TEAL'C: They are awake. Shall I activate the devices?

SELMAK: No. We must wait to be sure that the Nish'ta has permeated their tissues before negating it.

TEAL'C: How long?

SELMAK: About an hour. It's a smart virus. If there's any unaffected tissue remaining in the body it will give the organism a safe harbour in which to mutate. Then it will overtake your body once again.

JASON: Excuse me. Mind if I watch? I mean my son's in there. I just wanna be involved.

JACOB: I'm afraid I can't let you in here sir. I'm sorry.

JASON: Yeah, figured. Grab a cup of coffee?

JACOB: Sure, go ahead.

He tips the coffee over himself.

JASON: Ow!

Teal'c stands up.

JASON: Sorry. Sorry. It won't happen again. I've just been kinda short fused since I found out about Tommy.

TEAL'C: I understand.

JASON: I had to find out >from his college roommate cos, uh, Tommy and me hadn't been talking for something like six months before they sucked him in.

TEAL'C: I do not understand. How could a father not speak to his son for so long a time?

JASON: Yeah, that's the funny thing about it: I don't even remember why. Obviously something pretty stupid in the scheme of things. I'll get out of your hair.

TEAL'C: Do human parents not love their children unconditionally?

JACOB: Sometimes things get complicated.

TEAL'C: Many things are complicated, General Carter. In Jaffa society, loving one's children is not one of them.

JACOB: In human society, sometimes it is.

Seth's compound

Jack and Daniel are brought before Seth where Sam already is.

Seth approves them and they go to clean some weapons.

SETH: With these weapons I have provided we will defend against any incursion by the impure forces outside our gate. Let no other gods draw you away from Seth.

ALL: Seth is life. Seth is happiness. Seth is almighty.

SETH: Again!

ALL: Seth is life. Seth is happiness. Seth is almighty.

SETH Again!

ALL: Seth is life. Seth is happiness. Seth is almighty.

Seth grabs Sam.

SETH: You were once blended. Were you not?!

CARTER: Blended?

SETH: No entry marks. But still..I sense a trace. Bring me those who came with her!

ATF Tent

TEAL'C: General Carter, there is a problem.

HAMNER: What?

JACOB: It's nothing we can't handle.

HAMNER: He made your people didn't he?

JACOB: We don't know yet.

Seth's Compound

SETH: Who sent you? The System Lords? The Tok'ra? I am your god! You will tell me what I want to know! Who does your military work for? The System Lords or the Tok'ra?

CARTER: I have a vague recollection of what you're talking about. The Tok'ra.

ATF Tent

TEAL'C: Is it not time enough?

SELMAK: No choice. Do it now!

Seth's compound

The earpieces give the team an electric shock.

O'NEILL: We work for a deprogrammer who hired us to come remove one of your disciples.

DANIEL: But now we are enjoying the bliss that is Seth.

SETH: How is it possible that you enjoy the bliss when you are able to lie to Seth?

TOMMY: My Lord, the impure forces that you have prophesied are surrounding the compound.

SETH: You will pay eternally for bringing this down upon us. Take them and kill them.

TOMMY: Go!

Sg1 are herded out by Tommy.

O'NEILL: A quick question about old Seth.

Jack grabs his weapon and Sam grabs his zat gun and zats him.

TOMMY: What happened?

CARTER: It's okay, we're here to help you.

The ATF appear to be ready to storm the compound.

Seth's Compound

Seth and his flunkies go to a room full of weapons and bombs.

SETH: We must distribute them all over the compound. We cannot allow the impure access to all we have built up here.

Sam, Jack and Daniel go with Tommy to another room.

DANIEL: Um, Daniel.

TOMMY: Tom.

O'NEILL: Levinson?

TOMMY: Yeah. Uh, I'm really confused. Who are you?

DANIEL: We're friends of your father.

O'NEILL: Where are the zats?

TOMMY: Zats?

CARTER: These.

Tom opens a cupboard which turns out to be full of zats.

CARTER: Now, can you activate those transport rings?

TOMMY: I think so.

O'NEILL: Tom, I need you to start transporting people outta here. Can you handle that?

TOMMY: I.. I guess.

O'NEILL: Good.

Outside the Compound

HAMNER: I have to prepare for the worst. If your people have been compromised and I don't act, it's on me if they get killed.

JACOB: It won't be on you, it'll be on me.

TEAL'C: It will reside on me also.

Seth's compound

Sam, Jack, Daniel enter the main room and zat everybody in there.

O'NEILL: Go!

They start to pick them up.

O'NEILL: Carter! Go with 'em. Make sure they get outta here.

The first lot are ringed down.

Hidden entrance to the compound

HAMNER: Okay, I think I've been very patient.

People start to come up the manhole.

HAMNER: Let's get all the medical teams up here stat! Get some blankets and shoes! Come on you guys, get in here!

Underground

Carter rings down with another lot.

CARTER: Okay! C'mon, let's go! This way! C'mon!

Compound building

Jack sends the last people down until Seth arrives with heavily armed members of the cult.

SETH: How dare you challenge the power that is Seth?

Jack and Daniel zat the guards but Seth activates his personal force shield. Teal'c hears shots and runs out of the van. Seth raises his hand device and throws Jack and Daniel back. He then activates a bomb and leaves it neat to them. Taking off his coat and pulling up his hood he rings down. Jack and Daniel wake up and see the bomb.

DANIEL: Bomb?

O'NEILL: Bomb.

Manhole entrance

JASON: Tommy? Tommy.

Tommy climbs up holding onto his father's hand and then hugs him.

TEAL'C: General Carter! Our friends have been neutralised. I must go in. I believe Selmak would be of help.

HAMNER: Who's Selmak?

JACOB: It's a long story.

Jacob climbs in. The rings come down with Jack and Daniel and explode just after they materialise. They start to pull down hoods to see where Seth has gone.

O'NEILL: This way!

JACOB: Teal'c! Stay outside and cover the other ends. Make sure he doesn't get out another way.

CARTER: Dad? Where are you going?

JACOB: Setesh used a hand device on Colonel O'Neill and Daniel. Are you okay?

CARTER: I'm fine.

O'NEILL: Carter! He's down here!

Jacob and Sam walk towards Jack and Daniel. One person seems to turn away and Jacob walks past him. He then turns and pulls down his hood.

SELMAK: Setesh!

SETH: Tok'ra kree chok!

He throws Jacob across into a crowd of people.

CARTER: Dad!

SELMAK: Your father will survive. Stop Seth.

CARTER: How? I can't control this.

SELMAK: You have the will within you. You must summon it.

Sam puts the device on.

CARTER: Hey!

Seth lifts his hand device but Sam is quicker and throws him across the room. Jack and Daniel see what is going on and follow them. Sam kneels in front of Seth and he tries to life his hand device again. Sam is again quicker and kills him. Jack and Daniel arrive and Sam looks up.

DANIEL: You killed him.

O'NEILL: Hail Dorothy

Sam walks off.

San Diego

Sam and Jacob walk up to a house and Sam hugs Jacob. He goes to knock on the door and a man opens it. Jacob goes to hug him and then hugs his granddaughter. Sam hugs Mark and they all go inside.

 

THE END

 

Stuart O'Connell as Tommy

Lucia Walters as Woman Disciple

Greg Michaels as Jason Levinson

Rob Morton as Sheriff

Kikavu ?

Au total, 20 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

ptitebones 
20.08.2016 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

mamynicky (13:50)

'Jour les 'tits loups J-3 pour les calendriers de l'Avent sur Downton Abbey et Empire. Une surprise vous y attendra chaque jour. Ne manquez pas le rendez vous

arween (14:41)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous attends pour fêter ses 6 mois ! Pleins de petits jeux sont là pour votre amusement Venez vous rendre visite !

Sonmi451 (14:47)

Nouveau sondage dans Scrubs, merci aux futurs votants et merci pour ceux qui passent dans préférence et qui votent.

stella (21:18)

Nouveau sondage sur le quartier Baby Daddy en rapport avec le dernier épisode de la saison 5. N'hésitez pas à venir voter. Bonne soirée à tous!

CastleBeck (06:03)

J'ai voté aux sondages que je pouvais... Et j'essaie de démêler les mots sans recourir aux indices sur le quartier Night Shift... Je crois que je vais abandonné pour ce soir.
Bonne journée les gens!

chrismaz66 (07:33)

NEWVO SONDAGE DR HOUSE : Votre bad boy préféré (inter-séries)? Votre HouseColyte de choc, venez voir si votre chouchou fait partie des nommés (mini-bio en prime). Merci de votre passage, ma fouine passe partout où elle peut en retour

arween (08:21)

Castlebeck, merci ! Mais si il te semble trop dure n'hésite pas à demander de l'aide. Je peux t'aider sans te donner de mot

SeySey (10:55)

Bonjour! je recherche une âme charitable pour la création du calendrier de Under The Dome! si vous êtes intéressé, contactez moi

CastleBeck (14:12)

@Arween : merci, mais finalement, j'ai fait avec les mots. Après avoir trouvé les 2 premiers, j'étais totalement partie avec les mauvais à la suite... J'enverrai les réponses plus tard, après avoir réalisé les autres animations

arween (14:13)

Ca marche !

SeySey (10:14)

hello à vous! Je cherche un ou une volontaire pour réalisé le calendrier décembre de Under The Dome... vous êtes intéressé? Contactez moi

serieserie (11:20)

Décochez une flèche et inscrivez-vous pour la soirée HypnoGame spécial Arrow du 10.12.16!!

pretty31 (17:59)

Les quartiers Les Mystères de Haven et HypnoClap recherchent toujours des créateurs pour le calendrier du mois de décembre !

sabby (18:35)

Le quartier FNL fait peau neuve N'hésitez pas à venir voir et commenter. Bonne soirée à tous !

chrismaz66 (19:13)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course

choup37 (19:52)

RIP Keo Woolford On pense fort à sa famille

DGreyMan (22:42)

Bonsoir. Nouveau calendrier, nouveaux jeux et dernier jour pour voter au sondage dans Game of Thrones ! Viendez faire un tour. ^^

DGreyMan (23:29)

Bon bah voilà : Nouveau sondage dans Game of Thrones, spécial "Harry Potter"...

Titepau04 (23:42)

Je ne connais pas la série mais j'ai voté juste parce que j'ai vu le mot Harry Potter!!! ^^

Hypnotic (00:55)

Une nouvelle Room intitulée HypnoPromo a été créée pour permettre aux administrateurs de mettre en avant les animations de leurs quartiers !

Hypnotic (00:56)

Participez à cette nouvelle HypnoRoom de manière à rester informés de l'actualité des animations !

chrismaz66 (10:18)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course Bowtie

Hypnotic (11:04)

Chrismaz, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

chrismaz66 (12:00)

Ah ok c'est pour toutes les news de nos quartiers? J'avais pas compris, c'est noté oopsie

emeline53 (13:02)

Super, merci pour ce nouveau topic !

Sonmi451 (21:47)

Alors y a du monde dans le coin?

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play