VOTE | 227 fans |

#301 : Dans l'antre des goa'ulds

Ecrit par : Brad Wright

Réalisé par : Martin Wood

Carter, Jackson et O'Neill sont prisonniers d'Hathor, la maléfique Goa'uld. Après une vaine tentative de sauvetage par le SGC, leur dernier espoir de fuite repose sur Teal'c et le général Hammond.

Passage du double épisode en musique et en vo
Passage du double épisode en musique et en vo

  

Into the fire/ out of mind pictures on video
Into the fire/ out of mind pictures on video

  

Plus de détails

301 - Dans l'antre des Goa'uld.


Titre en vo : Into the fire.

1ère diffusion États-Unis : 25/06/1999.

1ère diffusion en France : 06/04/2000.

Ecrit par : Brad Wright.

Réalisé par : Martin Wood.

Synopsis : Daniel et Sam assistent impuissant à l'implantation d'un symbiote dans Jack, par Hathor. Mais c'est sans compter l'intervention d'un Tok'ra infiltré sur le vaisseau... Pendant ce temps, le Général Hammond rejoint Teal'c sur Chu'lak où ce dernier essaye de soulever les Jaffas, sans grand succés, afin de lui demander de l'aide pour sauver SG1.

Apparitions :

Steve Makaj (Colonel Robert F. Makepeace (sg-3))

Suanne Braun (Hathor)

Samantha Ferris (Docteur Raully)

Tom Butler (Major Général Trofsky)

Kelly Dean Sereda (Lieutenant)

Oliver Svensson-tan (Marine)

Alicia Thorgrimsson (Jaffa)

Dans l'antre des Goa'ulds

 

Retour sur l'épisode précèdent

 

Trofsky : Premier chose, j'ai le regret de vous informer que tous les gens de votre équipe ont trouvé la mort. On est actuellement en 2777.

 

Trofsky : Tout va bien docteur Carter. Vous êtes au SGC. On va vous prendre en mains.

 

Trofsky : Tout va bien docteur Jackson. Vous êtes au SGC. Vous êtes en de bonne mains.

 

Teal'c : Où est le reste de SG-1 ?

Hammond : On avait espoir que vous nous le diriez.

Teal'c : Je retourne sur cette planète pour trouver les réponses.

Hammond : Je ne peux vous laisser faire ça Teal'c. S'ils sont prisonniers, ils ont quitté depuis longtemps cette planète. Ils ont pu les cacher dans n'importe laquelle de leur forteresse Goa'uld.

 

Trofsky : Avez vous quelques souvenir de ce qui s'est passé lors de votre dernière mission ? Notre nouvelle technologie peut vous rendre la mémoire.

Jack : Ah mais bon Dieu, qu'est ce que c'est que ça ?

Raully : Ca y est colonel, c'est fixé. Disons que c'est comme une version très moderne de l'hypnose.

 

Sam : Croyez vous que ce soit vraiment nécessaire ?

Raully : Il est important qu'on sache qui est assez en avance pour faire ça.

Sam : Pourquoi ?

 

Trofsky : Kel Mak Kree Makel at.

Raully : Roc Kree nor ac ro.

 

Teal'c : Je informe respectueusement et officiellement que je vais devoir prendre congé du SGC. Désormais je ne suis plus sous votre commandement.

 

Daniel : Je ne comprend pas, qui aurait passé assez de temps à la base pour pouvoir reproduire ce genre de détail.

Hathor : Silence. Nous reconstruirons patiemment nos forces avant que les seigneurs du système sachent que nous sommes en vie. Mais ça s'avère assez difficile quand on doit coopérer avec les connaissances limitées des états de l'empire …

Jack : Attendez. Je vais deviner, c'est juste une hypothèse. Peut être que c'est là qu'on intervient.

Hathor : Notre ami que voici a besoin d'un hôte. Dites nous … lequel d'entre vous voudra le porter ?

 

Et voici la suite

 

Sur Terre

 

Soldat : Ne tirez pas.

Sergent : Content de vous revoir colonel Makepeace. Votre briefing est prévu à 14h30

Makepeace : Poussez vous. Sergent, il faut que je vois le général Hammond.

Sergent : Il est dans son bureau. Colonel

 

Hammond : On a besoin du soutien de trois nouvelles équipes, c'est une énorme galaxie commandant.

Davis : Oui mon général.

Makepeace : Monsieur.

Hammond : Colonel Makepeace, je suis sur que vous vous souvenez du commandant Davis.

Makepeace : Oui monsieur, veuillez m'excuser. Au cour de cette mission de recherche on a rencontré quelques membres de la Tok'ra. Ils nous ont dit où était l'équipe SG-1.

Hammond : Où sont ils colonel ?

Makepeace : Ils ont été fait prisonnier monsieur. Par Hathor.

 

Générique

 

Hammond : Colonel, pourquoi ai-je l'étrange impression de voir les plans de ma propre base.

Makepeace : Parce que d'une certaine façon, c'est elle. Sachez que toute cette zone de leur bâtiment est une reproduction du SGC.

Hammond : C'est quand même curieux ça.

Makepeace : Sauf que contrairement à la notre, l'extérieure de cette base n'est pas surveillé. D'après ce que disent les Tok'ras, on ne devrait pas rencontrer de résistance avant d'être entré à l'intérieur des installations. Et même là, elle sera très faible.

Davis : Mais peut on avoir confiance en ces Tok'ras ?

Makepeace : Leurs agents ont pris d'énorme risque pour nous fournir cette informations. Monsieur, moi je les crois

Davis : Mais s'ils ont quelqu'un à l'intérieur, pourquoi ne font ils pas quelque chose ?

Hammond : Ils ont déjà fait beaucoup. Vous avez les coordonnées ?

Makepeace : Oui monsieur, mon équipe est prête à partir.

Hammond : Vous irez, mais vous n'irez pas seul. Sergent, j'aimerais avoir le président au téléphone.

Sergent : Oui monsieur.

Hammond : Je veux que toutes les équipes qui sont disponible se tiennent prête à franchir la porte dans un peu moins de deux heures.

Makepeace : Oui monsieur.

Davis : Auriez vous l'intention d'envoyer la totalité des forces qui sont sur cette base.

Hammond : J'aimerais pouvoir le faire. Hélas la moitié de nos équipes sont à l'extérieur pour l'instant sur d'autre mission.

Davis : Général, ce n'est pas ce que je voulais dire. SG-1 est serte une valeur des plus sur ici. Mais il ne s'agit que d'une seule équipe .

Hammond : Vous avez encore pas mal de chose à apprendre concernant nos façons de fonctionner.

Sergent : On a le président en ligne monsieur.

Hammond : Qu'il soit fait comme j'ai dit.

 

Sergent : Le système d'assistance télémétrique pour la tactique et l'environnement est en place.

Hammond : Vous avez été briefé sur cette mission par le colonel Makepeace. Vous connaissez l'ennemi, vous connaissez les risques. Ce que je suis entrain d'essayer de vous dire, c'est que j'aimerais mieux ne pas vous donner l'ordre de partir. Ce que je préfèrerais, c'est que tous ceux qui sont volontaire pour tenter de secourir SG-1 fassent un pas en avant. C'est très bien. Je compte sur vous équipe 3, 5 et 11. Vous me les ramenez. Bonne chance colonel.

Makepeace : Oui monsieur. Allons-y, tout le monde se met en route.

 

Sur une planète

 

Hathor : Je vous le demande une fois encore. Lequel d'entre vous accueillera en son sein notre nouvel ami ?

Jack : Ils ont le même regard.

Hathor : Silence. Disons que ce serait notre bien aimé. Nous pourrions passer une éternité l'un prêt de l'autre. Tu ne te souviens pas des joies que nous avons déjà partagé ensemble ?

Daniel : Je préfère ne pas m'en souvenir.

Hathor : Ce sera peut être la femelle alors. Ce serait comme un chalenge entre nous. Tu as déjà été possédé par un Goa'uld. Je peux le sentir. Pourquoi ne pas recommencer ?

Sam : Je n'ai pas peur.

Hathor : Tu devrais pourtant, la souffrance que le symbiote peu affliger à son hôte est assez inimaginable. On dirait que notre ami a choisi.

Jack : Ca ne te dérange pas mes cheveux gris ? Bon, on y va. Vas y fait le. Juste une chose s'il te plait, j'aimerais vraiment que, que tu le mettes pas dans le cou, j'ai eu quelque problème avec …

Hathor : Folle.

Raully : Il aurait blessé le symbiote.

Hathor : Et toi, tu l'as fait à sa place. Contente toi de surveiller le Jaffa. Et installe le dans un endroit où il ne puisse pas remuer.

 

Makepeace : Très bien, on peut avancer.

Soldat : Oui monsieur.

Soldat 2 : Allez, on se déploie.

Makepeace : Qu'est ce que ça donne ?

Lieutenant : J'viens de capter une onde électromagnétique assez proche monsieur. Probablement une génératrice. Aucun signale de SG-1, que ce soit radio ou radar.

Makepeace : Je vous remercie lieutenant.

 

Sur Chulak

 

Teal'c : Bra'tac.

Bra'tac : Teal'c. Tu combles les vœux d'un vielle homme qui se meurt.

Teal'c : Ne dit pas ce genre de chose. Qui t'a fait ça ?

Bra'tac : Les fidèles d'Apophis, ses anciens gardes. Ils m'ont laissé pour mort.

Teal'c : Pour quelle raison ?

Bra'tac : Quand j'ai su la nouvelle pour Apophis, mon cœur s'est réjoui Teal'c. J'avais espoir que se serait un jour de fête et de joie pour notre peuple. Mais s'ils craignent de fêter dignement la mort d'Apophis, c'est parce que Klorel va revenir pour réclamer son héritage.

Teal'c : Ce sont des poltrons.

Bra'tac : Ils sont bien trop nombreux pour un vieille homme déjà âgé de 135 ans. Bon, dis moi et tes amis terriens ?

Teal'c : Prisonnier des Goa'ulds. Je suis venu lever une armée pour m'aider à les sauver.

Bra'tac : Ca ne va pas être très facile tu sais.

Teal'c : Peut être, mais il faut que j'essaie. En attendant, tu as besoin de repos et de nourriture. Et moi, j'ai besoin d'une armure.

 

Sur une planète

 

Hathor : Ca ne te fait pas plaisir ?

Jack : Non, pas vraiment.

Hathor : Une fois que tu porteras le Goa'uld, tu vas prendre les vies de tes chères amis.

Jack : Ca, je ne crois pas.

Hathor : Tu n'auras pas ton mot à dire. Tu les verras mourir devant toi sous tes propres yeux. Tu n'y pourras rien. Ca peut prendre un certain temps avant que le Goa'uld ne prenne le contrôle de ton être, mais nous assisterons avec une grande délectation à ton inexorable défaite.

Jack : Oh, non.

Hathor : Sache que quand tu sortiras de ton sommeil, tu t'agenouilleras et tu feras vœux de fidélité envers nous.

Jack : Ah.

Hathor : Jaffa! Kree mel !

 

Makepeace : Attention, avancez, avancez. Sécurisez toute la zone d'entrée.

 

Hathor : Jaffa Lok shak, tal makka kree !

Raully : O'Neill, il faut que vous résistiez. Je suis une Tok'ra. Le processus de cryogénisation empêchera la fusion. Le Goa'uld finira par mourir, mais en attendant vous devez résister.

 

Makepeace : Faite attention sur votre droite.

Trofsky : Reculez.

 

Makepeace : Et oui, j'ai l'impression d'être à la base. Très bien, ce secteur est sur, continuons d'avancer.

 

Makepeace : Rendez nous vos prisonniers et lâchez votre arme. Vite.

Sam : Colonel Makepeace.

Makepeace : Où est le colonel O'Neill ?

Sam : Ils l'ont infecté avec un Goa'uld.

Makepeace : Quoi ?

 

Hathor : Jaffa, arrête.

Raully : Je ne suis pas une Jaffa. Je suis une Tok'ra. Si les Tau'ris ne te détruisent pas, sache bien ceci, nous le ferons.

 

Soldat : Tout est sécurisé monsieur, ca sera quand vous voudrez.

Makepeace : Ne bougez pas, on va bientôt sortir. On sera là dans cinq minutes.

Soldat : Monsieur, il se passe des choses par ici.

Makepeace : Razor. A vous Razor. SG-3, on a perdu le contact radio, s'il vous plait répondez.

Sam : Qui essayez vous d'avoir ?

Makepeace : Mon équipe, qui couvre la porte des étoiles. Lieutenant passez le mot, on s'en va d'ici.

Daniel : Mais vous oubliez Jack.

Makepeace : On ne peut plus rien pour lui.

Sam : Monsieur, si on ne peut pas le ramener sur Terre, …

Makepeace : Capitaine, si mon équipe n'a plus le contrôle de la porte des étoiles, on ne pourra aller nulle part. Alors dépêchons nous. Messieurs, il faut sortir de là en vitesse.

 

Sur Chulak

 

Femme : Je te reconnais. Shol'va, tu oses revenir sur Chulak.

Teal'c : Les gens de ce monde sont mes frères et mes sœurs. Je n'ai jamais trahi personne.

Femme : Excepté ton Dieu.

Teal'c : Un faux Dieu. Et qui est mort d'ailleurs.

Femme : Ca, c'est toi qui le dit. Mais son fils est vivant.

Teal'c : Avec ou sans vous, il sera bientôt battu. Comme le fut son père. Notre peuple va être enfin libre.

Femme : Bra'tac a payé le prix fort de dire ces mots.

Teal'c : Tu peux dire à tous les tiens que Teal'c est revenu sur Chulak. Tu vas te rendre dans la demeure de tous les guerriers de cette cité et tu vas leur dire que Teal'c leur parlera dans celle de Bra'tac à l'aube. Rassemble les.

 

Sur une planète

 

Makepeace : Aucune trace de mes hommes.

Sam : Ni de l'ennemi.

Makepeace : Couvrez les flancs. Ouvre le feu. Mais qu'est ce que c'est que ça ?

Sam : C'est un bouclier d'énergie, on ne peut pas le traverser.

Trofsky : Jaffas à l'attaque.

Makepeace : Repliez vous. Faite vite. Repliez vous à la lisière des arbres.

Sam : Daniel. Daniel, venez vite

Makepeace : Venez par là. Venez par là avec moi. Allez allez. Toi, tu restes ici. Tu gardes cette entrée.

 

Makepeace : Y'a quelqu'un derrière vous ?

Soldat : Non.

Sam : Ce sont des tunnels Tok'ras.

Makepeace : Ils avaient un agent infiltré à l'intérieur.

Sam : Oui, mais qui est ce ?

Makepeace : Je ne sais pas et je ne risque pas de le savoir de si tôt. Et cette jambe, vous pouvez marcher ?

Daniel : Disons que ça saigne beaucoup. Mais c'est pas si grave.

Makepeace : Sierra Golf six. Sierra Golf six Ici 3-19. Répondez.

Sam : Ils ont du atteindre la lisière.

Makepeace : Oui peut être.

Sam : Si on ne peut pas traverser ce bouclier d'énergie, peut être qu'on peut passer en dessous.

Makepeace : Ca vaut le coup d'essayer.

 

Trofsky : Ils se sont réfugiés dans les tunnels que les Tok'ras ont construit. Il doit y avoir un espion parmi nous.

Hathor : Une espionne, je m'en suis déjà occupé. Quand tu prends les humains, tache de les garder en vie. Ils feront d'excellente recru pour notre nouvelle armée de Jaffas.

 

Soldat : Oh.

Daniel : Et bien je crois qu'on ne passera pas en dessous.

Sam : On a jamais rencontré un tel bouclier. C'est un véritable mur. Et la production d'énergie que ça nécessite doit être énorme.

Makepeace : C'est fascinent capitaine mais … et maintenant qu'est ce qu'on va faire ?

 

Sur Terre

 

Hammond : Depuis quand devrait il être là ?

Sergent : Cinq heures monsieur.

Hammond : Le plan prévoyait qu'on aille voir maintenant ce qui se passe au cas où on perdrait le contact. On va ouvrir la porte, envoyer un message par intermédiaire des antennes de relais. Peut être pourra t on avoir des nouvelles de nos équipes.

Sergent : Prêt à envoyer un message

 

Sur une planète

 

Trofsky : Attention Chaapa-ai.

 

Sur Terre

 

Sergent : Le vortex est en place monsieur.

 

Sur une planète

 

Hammond : SG-3 ici le général Hammond.

Makepeace : Attendez arrêtez vous.

 

Sur Terre

 

Hammond : Ici Hammond, A vous.

 

Sur une planète

 

Sam : Ce doit être le bouclier qui amplifie le signal.

Makepeace : Général ici 3-19, on vous entend monsieur.

 

Sur Terre

 

Hammond : Quelle est votre situation ?

Makepeace : Nous avons deux survivants de SG-1 monsieur. Mais on a été coupé de la porte des étoiles.

 

Sur une planète

 

Makepeace : On a pu se réfugier dans des tunnels qui mon l'air fabriqué par des Tok'ras. Mais on ne peut pas atteindre la porte sans le soutien des renforts.

 

Sur Terre

 

Hammond : Tachez d'orienter la camera placé là-bas pour avoir une bonne image de la porte des étoiles. Ca prendra un peu de temps colonel.

 

Sur une planète

 

Hammond : Nous tenterons d'envoyer des renforts à travers la porte des étoiles …

 

Sur Terre

 

Hammond : … dans exactement six heures et pas avant. Coordonnez votre offensive en conséquence.

 

Sur une planète

 

Makepeace : C'est entendu monsieur.

 

Sur Terre

 

Hammond : Colonel Makepeace, à vous colonel Makepeace. Ah non.

 

Hammond : Une section blindée devrait être capable de passer cette porte.

Davis : Général, monsieur, je suis désolé. Ceci n'a rien à voir avec moi. Même si sur ce point je ne suis pas d'accord avec vous.

Hammond : Je n'ai vraiment pas à savoir si vous êtes d'accord ou pas avec moi.

Davis : Et bien avec tous le respect que je vous dois. Vous avez agit à partir de renseignement que vous aviez cru tout à fait fiable. Mais apparemment …

Hammond : J'ai promis d'envoyer ces renforts.

Davis : Le président et tout les chefs de l'état-major ne veulent pas qu'on risque de perdre encore d'autre vie monsieur. Ce sont leurs ordres. Je suis désolé. J'ai bien peur que si vos hommes ont envi de revenir, ils doivent le faire par eux même.

Hammond : Je vois. Merci commandant.

Davis : Merci monsieur.

 

Sur une planète

 

Sam : Monsieur, j'ai bien réfléchi. Le bouclier s'étend sur des kilomètres autour du bâtiment. Il doit forcement être alimenté de l'intérieur par une sorte de génératrice. Comme les Tok'ras creusent des tunnels pour accéder aux installations …

Makepeace : Ils doivent conduire à ce bâtiment.

Sam : Exact. Je veux la permission de remonter pour arrêter cette chose.

Daniel : J'y vais avec vous.

Sam : Vous n'êtes pas en état.

Makepeace : Je vais envoyer une des équipes avec vous pour vous couvrir.

Sam : Au cas où j'arrive à détruire la génératrice, vous aurez besoin de tous vos homme pour attaquer les deux tours.

Makepeace : Très bien. Si vous le pouvez, bousillez la génératrice juste avant l'arrivée des renforts et nous nous essayerons de prendre les deux tours au même moment. Ca peut nous donner l'avantage tactique dont on a besoin. On essayera de maintenir la porte ouverte.

Sam : Bonne chance.

Makepeace : Très bien mes amis, on y va maintenant.

 

Sur Chulak

 

Bra'tac : Teal'c est revenu de chez les Tau'ris. Si vous tenez à ce monde et à notre peuple, il faut écouter ce qu'il a à vous dire.

Teal'c : Les Goa'ulds ne sont pas des Dieux.

Femme : Shol'va.

Teal'c : C'est un mensonge que vous vivez au quotidien. C'est en parasitant le corps d'un autre que le Goa'ulds devient plus fort. Et même là, il n'est pas plus fort que le Jaffa qui le sert. Parce que sans nous, le Goa'uld n'est rien du tout.

Femme : Mensonges.

Teal'c : On sera leur énergie. On sera leur force vive, jusqu'à ce qu'on décide de ne plus les servir. J'étais présent quand Apophis à rendu son dernier soupir. J'ai vu ce lâche trembler de peur à l'idée de l'au-delà. Et j'ai cru que ce jour deviendrait historique sur Chulak. Mais au lieu de ça, je vois les Jaffas prendre les armes les uns contre les autres. Je vois cette lâcheté. Et j'ai honte au fond de moi. Cette fois, il est temps, de vous délivrer des chaines. Mais d'abord, nous devons nous renforcer comme le peuple de la Tau'ri a su le faire. Je souhaite que des guerriers me rejoigne pour franchir le Chaapa-ai, rassemblons nos armes pour forger une alliance avec d'autre Jaffas qui aspirent à la liberté. Pour montrer aux Goa'ulds que nous voulons nous battre contre eux où qu'ils sont et à tous moment. Qui veut se joindre à moi ? Général.

Hammond : Ce n'est ce que j'appelle une armée, mais c'est un début.

Bra'tac : Hammond du Texas.

Hammond : Maitre Bra'tac. Messieurs, j'ai besoin de votre appui.

 

Sur une planète

 

Raully : Pardonnez moi, il n'y avait pas d'autre moyen.

Sam : Vous êtes de la Tok'ra.

Raully : Ces commandes sont réglées. Activez les. Le Goa'uld qui était en lui est mort. Le processus de cryogénisation l'a détruit avant qu'il ai une chance d'envahir son hôte. Qui lui va revivre automatiquement.

Sam : Colonel ? Ah, je ne sens plus sa présence. Tout va bien maintenant.

 

Hathor : On fondait des espoirs sur vous. On vous détruira tous pour ça.

Jack : Et nous, ce qu'on veut c'est que vous vous alliez au diable. Carter.

Sam : Colonel. Que s'est il passé ?

Jack : Oh mon Dieu. Hathor est … morte.

Sam : Est ce que vous allez bien ?

Jack : J'ai froid. J'ai tellement froid. Mais, je suis moi. Je suis moi.

Sam : Le colonel Makepeace est venu avec une demi douzaine d'équipe pour nous secourir. Mais Trofsky nous a coupé la porte des étoiles et il utilise une énorme barrière d'énergie. La génératrice est quelque part dans ce bâtiment. Il faut quelle explose avant que le général Hammond nous envoie des renforts.

Jack : Et comment on va pouvoir faire ça ?

Raully : Ce que vous cherchez est caché dans la partie où ils ont reconstitué vos installations.

Sam : Comment allez vous ?

Raully : Mon symbiote peut encore me sauver. Vous devez faire vite. Allez.

 

Sur Chulak

 

Hammond : Que cherchons nous exactement ? Nous n'avons pas beaucoup de temps.

Teal'c : Comme vous le disiez. La porte est sérieusement gardé.

Bra'tac : La porte des étoiles est quasi imprenable. Pour espérer la victoire, il faut avoir une arme secrète. Il y en a une oublié que j'avais caché quand j'étais encore premier primat d'Apophis.

Hammond : Pourquoi ?

Bra'tac : Peu de pilote peuvent la maitriser.

Hammond : Et depuis quand est elle ici ?

Bra'tac : Hum, ça fait une centaine d'année. La foret a vraiment beaucoup changé depuis.

Teal'c : Il y a un vieux dicton qui cours sur les Jaffas, on ne construit plus les chose comme autrefois.

Bra'tac : Tenez.

Hammond : Vous compter faire voler cette chose ?

Bra'tac : Non, pas moi. Pour enlier l'aiguille, il faut l'adresse de la jeunesse.

 

Sur une planète

 

Sam : Sachant que cette barrière s'étend autour du bâtiment sur des kilomètres, la génératrice est forcement énorme.

 

Sam : On doit s'en rapprocher. J'ai des graduations d'énergie qui s'affichent. C'est ça mon colonel. La génératrice est quelque part par là.

Jack : Qu'en pensez vous ?

Sam : Essayez.

Jack : On l'a trouvé.

Sam : On la fera quater a distance.

Jack : Oui.

 

Jack : C'est prévu dans le plan capitaine ?

Sam : Non mon colonel.

Trofsky : Je sais que vous n'êtes pas très loin capitaine Carter. Je commence à en avoir assez. Rendez vous maintenant. Où vos amis vont se faire tuer les uns après les autres.

Daniel : N'écoutez pas ce qu'il dit Sam.

Trofsky : Silence. Je ne vais vous donner qu'une seule minute.

Sam : Les renforts devraient arriver dans deux ou trois minutes. On pourra faire sauter tout le bazar.

Jack : Trofsky commencera à tirer dans une minute, il faut qu'on gagne du temps. Il croit que je suis un Goa'uld ?

Sam : Exact.

Jack : Très bien, balancez le grand feu d'artifice dès que la cavalerie passera cette porte.

Sam : Et si elle ne vient pas ?

Jack : Et pourquoi ne viendrait elle pas ?

Sam : C'est bon. Elle viendra.

 

Jack : Jaffa Kree.

Trofsky : Arrête Goa'uld. Je vais tirer.

Jack : Tu m'as compris, Kree.

Daniel : Jack ?

Jack : Salut les gars. Makepeace. Très très jolie sauvetage. Du beau travail.

Trofsky : Silence.

Jack : Très bien. Écoute moi. Il y a une choses qu'il faut que tu saches avant de commencer. Ce genre de carnage risque de ruiner ce qui pourrait être le début d'une merveilleuse amitié. Notre bien aimé Hathor … est morte.

Trofsky : Ce que tu dis là est impossible, Hathor est une reine. Plus que ça encore, c'est une déesse.

Jack : Oui enfin, ex-déesse serait plus juste. Parce que c'est moi qui m'en suis chargé. Tu ferais mieux de me croire. Elle est morte. Elle a disparu. Elle est …. enfin, c'est fini, elle appartient à l'histoire. Il vaudrait peut être mieux arrêter ça tout de suite.

Trofsky : On va arrêter ça avec ta reddition. Jaffa Kree, Jaffa Chaapa-ai.

 

Sur Chulak

 

Teal'c : Vous êtes le mieux placé pour faire feu à volonté général Hammond.

Hammond : Bon, c'est d'accord.

 

Sur une planète

 

Jack : Maintenant Carter.

 

Sur Chulak

 

Hammond : Qu'entendait il par enfiler une aiguille.

Teal'c : Et bien c'est simple.

 

Sur une planète 

 

Jack : Tout le monde à terre.

Sam : Colonel.

 

Teal'c : Feu.

Hammond : Yeehaaaaaaa !

 

Bra'tac : Jaffa, Tal bet! Tal Bet !

 

Jack : Bra'tac.

Bra'tac : O'Neill.

 

FIN

Into The Fire

 

Written By: Brad Wright
Directed By: Martin Wood

Richard Dean Anderson as Colonel Jack O'Neill
Michael Shanks as Doctor Daniel Jackson
Amanda Tapping as Captain Samantha Carter
Christopher Judge as Teal'c
Don S Davis as General George Hammond
Tony Amendola as Bra'tac
Suanne Braun as Hathor
Tom Butler as Trofsky
Colin Cunningham as Major Paul Davis
Samantha Ferris as Dr. Raully
Gary Jones as Sergeant Walter Davis
Steve Makaj as Colonel Robert Makepeace
Kelly Dean Sereda as Lieutenant
Oliver Svensson-Tan as Marine
Alicia Thorgrimsson as Jaffa woman

 

Previously on Stargate SG-1- Clips from Out of Mind

 

The SGC

Makepeace runs down the ramp and out of the Gateroom.

TECH DAVIS: Welcome back Colonel Makepeace. Debriefing is scheduled at 1430 hours.

MAKEPEACE: Make a hole! Sergeant, I need to find General Hammond!

TECH DAVIS: He's in his office. Colonel!

Makepeace runs up the stairs.

Hammond's Office

HAMMOND: What we need is support for three new teams. It's a big galaxy out there Major.

Makepeace barges in.

MAKEPEACE: Sir!

HAMMOND: Colonel Makepeace, I'm sure you remember Major Davis.

MAKEPEACE: Yes sir, I apologise. When scouting 254 Sir, we came across several members of the Tok'ra. They told us the location of SG1.

HAMMOND: Where are they?

MAKEPEACE: They've been taken prisoner Sir. By Hathor.

TITLES

Briefing Room

HAMMOND: Colonel, why do I feel I'm looking at blueprints of my own base?

MAKEPEACE: Well, in a way you are Sir. An entire section of the facility is a mock up of the SGC.

HAMMOND: It's damn peculiar.

MAKEPEACE: Unlike Cheyenne Mountain, the Tok'ra say the exterior of the base is unguarded. We shouldn't face any resistance until we're already inside the facility. And even then, it'll be light.

DAVIS: Can we trust them? The Tok'ra?

MAKEPEACE: Their operative on the inside took a big risk just to get us this information Sir. I think so.

DAVIS: If they have someone on the inside, why can't they do something?

HAMMOND: They did do something Major. (To Makepeace) You have the co ordinates?

MAKEPEACE: Yes Sir, my team is ready to go.

HAMMOND: And you will, but not alone. Sergeant, I'd like you to get me the President on the phone.

TECH DAVIS: Yes Sir.

HAMMOND: I want every available SG team ready to deploy, in the gateroom within two hours.

MAKEPEACE: Yes Sir.

DAVIS: Sir, do you intend to commit the resources of this entire command?

HAMMOND: I only wish we could. Nearly half of our teams are off world now on other missions.

DAVIS: General, that's not my point. SG1 is a valuable asset, but they're still just one team.

HAMMOND: Major, you've got a lot to learn about how we do things around here.

TECH DAVIS: I have the President for you Sir.

HAMMOND: Let's get the job done.

The Gate room

Hammond is stood on the ramp and several men stand at the bottom.

PA: We have MALP telemetry. Tactical is go. Environmental is go.

HAMMOND: You've all been briefed on the mission by Colonel Makepeace. You know the enemy. You know the risks. What I'm trying to say is, I would rather not order you to do this, so I would like all of those willing to attempt the rescue of SG1 to take one step.....

Everyone takes one step forward.

HAMMOND: Very well. SG units 3,5, 6 and 11 bring them home. Good luck Colonel.

MAKEPEACE: Yes Sir. (He turns) All right, let's go. Move out!

The scene changes >from the SGC Gateroom to Hathor's mock up.

HATHOR: We ask you once more. Which one of you shall be host to our new friend?

O'NEILL: It has her eyes. (To Carter)

HATHOR: Silence! Shall it be our beloved? We could spend an eternity together. Do you not remember the joys we once shared in one anothers arms?

DANIEL: I really try not to.

HATHOR: Shall it be the female then? She who would challenge us? You have since been possessed by a Goa'uld, we sense. Perhaps once more?

CARTER: I'm not afraid.

HATHOR: You should be my dear. For the pain a symbiote can inflict on its host is unimaginable.

The snake veers towards Jack.

HATHOR: It seems our friend has chosen.

O'NEILL: What, the grey doesn't bother you? All right, fine. Let's do it. Just, please, I beg of you, not in the back of the neck. I've got some problems...

Jack tries to grab the snake but is zatted from behind Hathor.

HATHOR: Fool!

RAULLY: He would have hurt the symbiote.

Jack is writhing on the ramp and Sam goes to check on him.

HATHOR: Which you have done in his place! Return it to the safety of the Jaffa! Take him somewhere he can be properly restrained!

Hathor's Planet, by the Gate.

MAKEPEACE: All right, hold the fort!

MARINE: Yes Sir.

MAKEPEACE: What have you got?

LIEUTENANT: Picking up EM approximately one click away Sir. Probably power generation. No sign of SG-1's IFF or radio chatter.

MAKEPEACE: Roger that, Lieutenant.

Chulak

Teal'c walks to a house. The house has been ransacked. He picks up a zat. He is then bundled to the floor.

TEAL'C: Bra'tac?

BRA'TAC: Teal'c. You grant a dying old man's wish.

TEAL'C: Do not speak of such things. Who has done this?

BRA'TAC: The last of Apophis' personal guard. They left me for dead.

TEAL'C: For what reason?

BRA'TAC: When I heard the news of Apophis, my heart soared Teal'c. I hoped there would be celebration among our people. Instead they fear that with the death of Apophis, Klorel will return to claim his inheritance.

TEAL'C: They are cowards.

BRA'TAC: In too great a number for an old man of 135. What of you human friends?

TEAL'C: Prisoners of the Goa'uld. I have come to raise an army with which to free them.

BRA'TAC: That will not be so easy Teal'c.

TEAL'C: Perhaps. But I must try. Until then you are need of food and rest and I am in need of armour.

Hathor's Facility

Jack is tied on the cryo bed. Sam and Daniel are watching.

HATHOR: We are not pleased.

O'NEILL: Neither are we.

HATHOR: Once host to a goa'uld, you will take the lives of your friends.

O'NEILL: We don't think so.

HATHOR: You will have no say in the matter. You will witness their deaths through your own eyes. Helplessly. It may take some time for the goa'uld to take control but we will greatly enjoy experiencing your eventual defeat.

Hathor places the snake on Jack's chest.

O'NEILL: Oh God! No!

HATHOR: And when you awaken >from the joining, you will kneel and pledge you loyalty to us.

The goa'uld enters Jack's neck.

O'NEILL: Argghhhh!!!

There are sounds of gunfire and explosions outside.

HATHOR: Jaffa! Kree mel!

Daniel and Sam are ushered away by a Horus Guard. Jack is left trying to fight the Goa'uld.

Corridor

MAKEPEACE: Look out! Look out! Over there! Secure the forward area!

Cryo room

HATHOR: Jaffa. Lok shak, tal makka kree!

Raully waits till everyone has gone and goes to the cryo controls.

RAULLY: O'Neill! You must fight it! I am Tok'ra. The cryogenic process will prevent the melding. The goa'uld within will die, but until then you must fight it!

Corridor

The SG teams fire on the Jaffa and Trofsky arrives with a zat.

MAKEPEACE: Three o'clock! Three o'clock!

TROFSKY: Jaffa! Chel'ets!

The Jaffa who are left alive start to retreat. The SG teams reach the SGC mock up part of the facility and go into the 'gateroom'

MAKEPEACE: Yeah, there's no place like home. All right, area's secure! Let's move out.

Sam and Daniel are being escorted down a corridor.

MAKEPEACE: Surrender your prisoners and drop your weapon! Now!

Sam elbows the guard and she and Daniel move out of the line of fire. The jaffa is shot.

CARTER: Colonel Makepeace.

MAKEPEACE: Where's Colonel O'Neill?

CARTER: He's been taken as a host.

MAKEPEACE: What?

Cryo Room

Raully is lowering Jack back into the cryogenic tank.

HATHOR: Jaffa! Kree!

RAULLY: Kel nok shree Jaffa! I am of the Tok'ra! If the Tauri do not destroy you, know this: We will.

Raully is thrown across the room by Hathor's hand device.

Hathor's planet, The Gate

MARINE: All secure here Sir. Whenever you're ready.

Back in Hathor's facility

MAKEPEACE: Stand by. We're pulling out. ETA is five minutes.

Hathor's planet, the Gate

MARINE: Sir, something's happening back here.

Hathor's facility

MAKEPEACE: Razor! Come in, Razor! SG3, we have lost radio contact. Please respond.

CARTER: What's the situation?

MAKEPEACE: My team was covering the Stargate. Lieutenant, pass the word. We're moving out.

DANIEL: Wait, what about Jack?

MAKEPEACE: He's a casualty.

CARTER: Sir! If we can get him back to Earth.

MAKEPEACE: Captain, if my team has lost control of the Stargate, we're not going anywhere. Now let's go people! We're pulling out! Let's go!

Chulak

WOMAN: I know you! Shol'va! You dare return to Chulak?

TEAL'C: The people of this world are my brothers and sisters. I have betrayed no one.

WOMAN: Except you God.

TEAL'C: False God. Dead false God.

WOMAN: So you say. But his son lives.

TEAL'C: With you or without, he will be defeated, as was his father. Our people will taste freedom.

WOMAN: Bra'tac paid a heavy price for those words.

TEAL'C: You may tell your kinsman that Teal'c has returned to Chulak. You will go to every home of every warrior in this city. You will tell them that I will speak at the house of Bra'tac at dawn. Summon them!

Hathor's planet at nightfall

MAKEPEACE: No sign of my men.

CARTER: Or the enemy.

Makepeace signals everyone to go towards the Gate.

Just before they get there they hit a force shield.

MAKEPEACE: Cover your flank!

Trofsky rings up in front of the Stargate.

MAKEPEACE: Open fire!

The bullets don't pass through.

MAKEPEACE: What the hell is it?

CARTER: It's an energy barrier. We won't be able to penetrate it.

TROFSKY: Jaffa, ha'tak!

MAKEPEACE: Fall back! Fall back!

Goa'uld weapons towers rise up and target the SG teams.

MAKEPEACE: Into the tree line!

The Jaffa start firing. The SG teams start running. Daniel is caught by a blast.

CARTER: Daniel! Daniel, let's go!

One blast hits the ground opening it up.

MAKEPEACE: This way! This way to me!

The men jump into the hole created.

MAKEPEACE: Secure that flank! Secure that flank! Is there anybody behind you?

MARINE: No!

CARTER: These are Tok'ra tunnels!

MAKEPEACE: They have an operative on the inside.

CARTER: Who is it?

MAKEPEACE: Don't know. Don't expect to find out any time soon either. (To Daniel) How's the leg? Can you walk?

DANIEL: It's just a deep bleeding gash but it'll be fine.

MAKEPEACE: Sierra Golf Six. Sierra Golf Six. This is three niner. Come in.

CARTER: They could've made the tree line.

MAKEPEACE: Yeah maybe.

CARTER: If we can't penetrate this barrier of theirs, maybe we can go under it.

MAKEPEACE: It's worth a try.

Hathor's planet, the Gate

Trofsky is talking to Hathor on a mini long-range communication device.

TROFSKY: They have fled into tunnels of Tok'ra construction. There must be a spy amongst us.

HATHOR: The Tok'ra spy has been taken care of. Take as many of the humans as you can alive. They will make an excellent addition to our new army of jaffa.

Tok'ra Tunnels

The teams have hit the barrier.

DANIEL: Well, I guess we can't go under it either.

CARTER: This is unlike any goa'uld shield we've ever come across. It's more like a solid wall. The power output for something like this must be enormous.

MAKEPEACE: That's fascinating Captain, but now what do we do?

The real SGC

HAMMOND: How long are they overdue?

TECH DAVIS: Five hours Sir.

HAMMOND: The plan called for SG3 to check in by now if they lost contact. We'll open the Gate and send a message through. The MALP's relay antenna might be able to get a signal to our teams.

TECH DAVIS: Stand by to engage.

Hathor's planet

The gate starts to turn.

TROFSKY: Kree! Chaapa'ai!

The SGC

TECH DAVIS: Wormhole established.

The Tok'ra Tunnels

HAMMOND: SG3, this is General Hammond.

MAKEPEACE: Hold up, hold up.

HAMMOND: This is Hammond. Over.

CARTER: The energy barrier must be amplifying the signal.

MAKEPEACE: General, this is three niner. We hear you Sir.

HAMMOND: What's your status?

MAKEPEACE: We have two surviving sierra golf team one members, Sir, but we have been cut off >from the Stargate. We've found cover in tunnels we presume were made by the Tok'ra but we cannot reach the Stargate without reinforcements.

HAMMOND: (To Walter) See if you can direct the MALP's camera to get a picture of the Stargate itself. (To Makepeace) That will take some time Colonel. We'll try to send reinforcements through the Stargate exactly six hours from now. Co-ordinate your offensive accordingly.

MAKEPEACE: Roger that Sir.

Trofsky sees the camera moving on the MALP and zats it.

HAMMOND: Colonel Makepeace, come in. Colonel Makepeace! Damn.

Hammond's Office

HAMMOND: One armoured platoon should be able to take the Stargate.

DAVIS: General, Sir. I'm sorry, it's not up to me. Even if it was I don't agree with you.

HAMMOND: I don't really give a damn if you agree with me, Major.

DAVIS: With all due respect Sir, you took a shot based on intelligence you believed to be trustworthy, but obviously..

HAMMOND: I promised reinforcements.

DAVIS: The President and Joint Chiefs are simply unwilling to risk further loss of life, sir. Those are their orders. I'm sorry. I'm afraid if you people are gonna make it back, they're gonna have to do it on their own.

HAMMOND: I see. Thank you Major.

DAVIS: Thank you Sir.

The Tok'ra Tunnels

CARTER: Sir, I've been thinking. The energy barrier extends for miles around the facility so it must be powered from the inside- some sort of field generator. Now the Tok'ra use these tunnels to access the facility.

MAKEPEACE: They must lead to it somehow.

CARTER: Right. Request permission to go back and try to shut it down.

DANIEL: I'll go with you.

CARTER: No, Daniel you're hurt.

MAKEPEACE: I'll send an SG team along to back you up.

CARTER: Even if I can knock out the field generator, you're gonna need everyone you've got to take on those towers.

MAKEPEACE: All right. If you can, blow the generator just before our reinforcements come through. We'll try to take on the towers at the same time. That might give us the tactical advantage we need. I'll try to hold the door open.

CARTER: Good luck.

MAKEPEACE: All right people, let's go! Move out!

Sam sneaks past a couple of Horus guards as she goes towards the facility.

Chulak, Bra'tac's house

BRA'TAC: Teal'c has returned >from the Tauri. If you care for this world and for our people you will listen to what he has to say.

TEAL'C: The goa'uld are not Gods.

WOMAN: Shol'va!

TEAL'C: It is a lie we live each day. Only when he takes a host does a goa'uld become strong. Even then, only as strong as the jaffa who serve them. Without us, the Goa'uld are nothing.

WOMAN: Lies!

TEAL'C: We are their strength. We are their power until we choose to serve them no more. I was witness to the final breath of Apophis. I watched him tremble with fear of what lay beyond. I believed that day would be honoured for all time on Chulak. But instead I see Jaffa taking up arms against one another. I see cowardice and I am ashamed. This is our time. It will not come again. But first we must grow stronger as the people of the Tauri have done. I call for warriors to join me through the chaapa'ai. To gather weapons, to forge alliances with other jaffa who seek freedom. To show the goa'uld we will do battle with them wherever they may be. Who will join me?

Only a few remain. One of them is General Hammond.

TEAL'C: General!

HAMMOND: Not what I'd call an army but it's a start.

BRA'TAC: Hammond of Texas.

HAMMOND: Master Bra'tac. Gentlemen I need your help.

Hathor's fake SGC

Sam has reached the cryo room and goes to the Tok'ra.

RAULLY: Forgive me. There was no other way.

CARTER: You're the Tok'ra.

RAULLY: Those controls are set. Activate them.

Sam activates them and the cryo chamber is lifted up.

RAULLY: The goa'uld within has gone. The cryogenic process destroyed it before it had a chance to meld with the host. He will revive automatically.

Sam opens the chamber.

CARTER: Colonel? I don't feel its presence. You're gonna be all right.

She unties him and is then confronted by Hathor who raises her hand device.

The Tok'ra Tunnels

Daniel, Makepeace etc are being fired upon by jaffa.

The cryo room

Sam is being tortured by the hand device.

HATHOR: We had hopes for you.

Jack suddenly grabs her hand >from behind and Sam collapses.

HATHOR: We will destroy you for this!

O'NEILL: We would just like you to go away!

He tips her into the cryo fluid and goes to pick Sam up off the floor.

O'NEILL: Carter!

CARTER: Sir, what happened?

They hug.

O'NEILL: Oh God! Hathor's, uh, gone.

CARTER: What about you?

O'NEILL: Cold. I'm a little chilly. But I'm me. I'm me.

CARTER: Colonel Makepeace came through with half a dozen SG teams to rescue us. But Trofsky's got us cut of from the Stargate, he's using an energy barrier. It originates >from somewhere in this facility. The plan is to blow it before General Hammond sends reinforcements.

O'NEILL: And how do we plan to do that?

RAULLY: What you seek is hidden within the mock up of you Stargate facility.

CARTER: What about you?

RAULLY: My symbiote may yet heal me. You must hurry. Go.

Sam and Jack leave.

A forest on Chulak.

HAMMOND: What exactly are we looking for? We don't have much time.

TEAL'C: As you said, the Gate is heavily guarded.

BRA'TAC: The Stargate is most defensible. To be assured of victory, we will require an advantage. One hidden away and forgotten when I was still first prime of Apophis.

HAMMOND: Why?

BRA'TAC: Few pilots could master it.

HAMMOND: And how long ago was it?

BRA'TAC: Some hundred years. The forest has changed much in that time.

TEAL'C: There is an old jaffa saying, General Hammond: They do not build them as they once did.

BRA'TAC: Here!

HAMMOND: Do you intend to fly this thing?

BRA'TAC: Not I. Threading the needle is a skill for the young.

Hathor's fake SGC

CARTER: The barrier extends around the facility for miles. The generators must be massive.

Sam and Jack enter the fake gateroom.

CARTER: We're getting close. I'm getting energy readings off the scale. She was right Sir. The generator's somewhere in here.

Jack spots a lever.

O'NEILL: What do you think?

CARTER: Try it.

The back wall behind the Stargate moves aside.

O'NEILL: Found 'em.

Sam hands Jack some C4 explosive.

CARTER: Set to detonate by remote?

O'NEILL: Yeah.

They walk up the ramp.

The Tok'ra Tunnels

The SGC teams are surrounded by jaffa.

The tree line

Sam and Jack reach the tree line and see Trofsky has captured the SG teams and lined them up in front of the Stargate.

O'NEILL: This part of your plan, Captain?

CARTER: No Sir.

TROFSKY: I know that you are still up there Captain Carter! I grow tired of this. Surrender now, or your friends will be killed one by one.

DANIEL: Don't listen to him Sam.

TROFSKY: Silence! I will give you one minute.

CARTER: The reinforcements should come through in a couple of minutes. We could detonate the C4.

O'NEILL: No, Trofsky's gonna start shooting any minute. We gotta buy some time. He thinks I'm a goa'uld right?

CARTER: Right.

O'NEILL: Right. Blow that C4 the minute the cavalry comes through that gate.

CARTER: What if they don't?

O'NEILL: What if they don't!!

CARTER: They will, They will.

Jack goes over the embankment.

O'NEILL: Jaffa kree!

TROFSKY: Kel mak Goa'uld. Kree tak!

O'NEILL: You heard me! I said Kree!

DANIEL: Jack?

O'NEILL: Hey guys! Makepeace! Nice rescue, good job!

TROFSKY: Silence!

O'NEILL: All right, listen up! There's something you should know before you start shootin' and killin' and ruinin' what could be the start of a beautiful friendship! Our beloved Hathor is dead.

TROFSKY: What you say is impossible. Hathor is a queen. More than that, she is a goddess!

O'NEILL: Yeah, OK. Ex-goddess maybe. I killed her myself. You should trust me on this. She's gone. She is no more. She's, well let's face it, she's a former queen. So why don't we just put an end to this right now?

TROFSKY: We will end this with your surrender!

The Gate starts to activate.

TROFSKY: Jaffa kree! Chaapa'ai!

Chulak

TEAL'C: Firing the weapon will be your responsibility General Hammond.

HAMMOND: Understood.

Hathor's planet

O'NEILL: Now. (under his breath)

Sam detonates the C4. The generator blows up and the shield comes down.

Chulak

HAMMOND: What exactly did he mean by threading the needle?

TEAL'C: Observe.

Teal'c floors it. The glider comes through the Gate and takes out one of the towers.

Trofsky raises his zat gun.

O'NEILL: Get down!

He shoots Trofsky and one of the towers turns to target him.

CARTER: Colonel!

Jack dives out of the way.

Trofsky gets up and is taken out by Bra'tac coming through the gate with some other jaffa. The glider with Teal'c and Hammond in turns to take out the tower that fired on Jack.

TEAL'C: Fire!

The tower explodes.

HAMMOND: Yeehaaaaaaa!

Sam runs to help Jack up and they watch as the glider flies by.

BRA'TAC: Jaffa! Tal bet! Tal Bet!

The remaining jaffa lower their weapons.

O'NEILL: Bra'tac.

BRA'TAC: Human.

Hammond and Teal'c have landed and walk over. SG1 greet them and walk off towards the Gate happy to see everyone is alive.


THE END

Kikavu ?

Au total, 21 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
Hier vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

havenfan 
30.08.2016 vers 17h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoBlabla

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Titepau04 (08:52)

Bonjour tout le monde!!!!

Hypnotic (11:53)

Bonjour !

Locksley (11:58)

Hello chef !

Titepau04 (12:19)

Bonjour!!

serieserie (13:05)

Hello la citadelle!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play