VOTE | 227 fans |

#219 : Le faux pas

Ecrit par :Michael Kaplan et John Sanborn

Réalisé par : William Corcoran

Après l'arrivée de SG-1 sur PJ2-445, ses habitants primitifs commencent à tomber gravement malades. le SGC est engagé dans une course contre la montre pour trouver la cause de la maladie.

Plus de détails

219 - Le faux pas

Le SGC lance une nouvelle sonde UAV (un petit avion commandé à distance) pour explorer la planète PJ2-445. La sonde peut recueillir des données plus lointaines de la Porte que ne celles qu'une équipe à pieds pourrait récolter. Mais quelques minutes après décollage, l'avion ne répond plus aux commandes et commence à descendre. Il se brise sur une espèce d'organisme végétal. Puis un étrange homme apparaît sur la vidéo et traîne la sonde au loin.

Sg-1 visite la planète pour récupérer la sonde et pour essayer d'établir le contact avec les autochtones. . L'UAV s'est brisé à 16 kilomètres de la Porte, laissant à l'équipe des plusieurs heures de promenade. Quand ils arrivent, ils sont salués les villageois. Ils semblent nus, avec une peinture blanche qui durcit dans une deuxième peau. Ils sont chauves, et ne parlent pas du tout. Au lieu de cela, les aliens font des bruits aigus.

Les villageois étudient Sg-1, et on prend le couteau de Daniel. Carter se déplace pour le rechercher, et sa main est coupée quand le villageois est effrayé par l'éternuement de Daniel. Un autre des étrangers a du lubrifiant de l'UAV sur sa main. Daniel va alors dans une hutte. Là, un homme se fait peindre le visage. Daniel essaye d'établir la communication par des paroles puis des dessins en vain. Il retire ses lunettes, et un homme vient lui peindre le visage. Puis il imite l'UAV pour savoir où il est.

Daniel informe Jack de sa découverte à l'extérieur de la hutte. Ils ont l'air assez primitif. C'est alors que les habitants ramène l'UAV à Sg-1. Soudain, l'un d'entre eux s'écroule. Les autres chantent alors pour le soigner, en vain.

Pendant qu'O'Neill et son équipe essayent d'aider les villageois à soulager le nombre croissant de malade, le Dr. Fraiser arrive pour évaluer la situation. Janet souhaite alors amener avec elle un homme pour l'étudier et le soigner. Le Capitaine Carter revient à la terre avec Dr Fraiser.

Pendant ce temps, Teal'c et O'Neill visitent d'autres villages tout près pour voir si la maladie s'est répandue. Daniel reste avec les aliens, pour essayer de les aider.

Au SGC, Janet examine le patient et ne parvient pas à trouver un remède, mais elle découvre que leur anatomie diffère des humains.

Sur la planète, O'Neill s'effondre à son tour. Il est de plus en plus étourdi, et souffre d'un mal de tête. Lui et Teal'c apprennent que la maladie a affecté d'autres villageois.

Daniel, en attendant, a été témoin d'un étrange spectacle : une des fleurs s'est élevé dans les airs, avant de se rétracter dans le sol quand il s'est approché. Il a installé une caméra pour surveiller le phénomène. Il en informe alors Jack qui ne le croit pas. Puis le ton monte entre les deux et un alien essaye de les tempérer en leur souriant, en vain.

Sur Terre, Hammond informe Janet et Sam que sur Pj2-445, la maladie s'est répandue. Elles lui réclament plus de temps pour trouver une solution.

Sur la planète, le ton monte entre Daniel et Jack. Ils pensent être infectés par la maladie et décident de retourner sur Terre. Teal'c lui reste au village car il n'est pas souffrant. De retour au SGC, la migraine disparaît. A l'infirmerie, tous deux s'excusent de leurs attitudes. L'alien perd ensuite connaissance.

Sur la planète, Teal'c assiste au même phénomène que le Dr Jackson. Puis lui aussi est pris d'un horrible mal de tête, lorsqu'il touche une substance verte émise par les plantes.

Au SGC, l'alien est toujours entre la vie et la mort. Jack rejoint Daniel dans son labo. Ce dernier se sent responsable de la situation, au contraire de Jack. Sam examine alors la vidéo de Daniel, et s'aperçoit que les plantes émettent un son que l'ordinateur amplifie. A cet instant, la Porte s'active. Teal'c la franchit malade. Il les informe de sa découverte sur les plantes. Daniel comprend alors que l'UAV a modifié le son émis par les plantes, et cela peut être à l'origine de l'épidémie. Sam pense que les aliens ont besoin de ces sons pour vivre. Ils testent alors leur idée sur le patient que Janet a ramené et il se réveille en parfaite santé.

De retour sur la planète, Sg-1 installe des émetteurs de fréquences émettant le même son que les plantes. Sg-1 se retire du village et les aliens les saluent de la main. Ils vont dans le bois pour observer la situation et tous les habitants du village guérissent et les plantes repoussent.

Le faux pas

 

Sur Terre

 

Sam : L'UAV est prêt à être lancé mon général.

Hammond : Lancement.

Jack : Ca, ça ne se démodera jamais, j'adore cette engin.

Technicien : L'UAV va arriver sur PJ2-445 dans trois, deux, un.

Sam : Le radar automatique de reconnaissance fonctionne parfaitement. Si cette nouvelle technologie est un succès, elle va nous permettre une augmentation du champs des explorations.

Jack : Génial.

Sam : Les détecteurs nous indiquent des points sporadique de chaleur.

Hammond : Qu'est ce que c'est ?

Sam : Lorsque nous y étions hier, nous ne sommes pas allé si loin de la porte. Ca peut être n'importe quoi. De l'aire chaud, des sources d'eau chaude peut être.

Jack : Ou peut être … des formes de vie ?

Sam : Mais c'est vrai qu'aucun des détecteurs ne dessellent de déplacement d'air.

Technicien : Nous perdons le signal.

Sam : Quoi ? On ne devrait pas, passez en mode de contrôle manuel.

Jack : Méfiez vous capitaine, vous descendez.

Sam :Je sais mon colonel. Mais je n'y peut rien.

Technicien : On a perdu le signal, je vais essayer de le rétablir.

Sam : Je n'y comprends rien du tout. Cet UAV a été spécialement conçu pour qu'on arrive à le radio-télécommander très facilement.

Hammond : On peut savoir sur quoi il s'est écrasé. ?

Sam : Je ne suis pas botaniste mon général, mais on dirait une forme de vie végétal.

Technicien : Nous avons réussi à rétablir le contrôle visuel.

Jack : Vous croyez que … on a besoin de le récupérer mon général hum ?

Sam : Mais j'ai besoin de l'enregistreur de vol mon général, pour déterminer où les contrôle ont lâché. La distance estimé à partir de la porte est de 10 miles.

Jack : Ah 6 heures aller retour au bas mot.

Sam : Ah, et bien voilà qui confirme la présence de forme de vie sur PJ2-445.

Jack : Bien, je crois que ça change la priorité de cette mission mon général ?

 

Générique

 

Sur PJ2-445

 

Daniel : Déjà vu.

Teal'c : Qu'est ce que vous voulez dire par là.

Daniel : Et bien je veux dire que j'ai l'impression d'être déjà venu ici.

Teal'c : Tout à fait correct Daniel Jackson. C'était hier, notre première visite sur cette planète.

Daniel : Oui, c'est vrai. Je me demande où j'ai la tête. Atchoum.

Jack : A vos souhaits.

Sam : Je n'arrive pas à bien localiser la balise de notre UAV, mais le lieu d'atterrissage devrait être par là.

Daniel : J'ai l'impression que l'alien sur la vidéo était plutôt docile, plus curieux que dangereux à mon avis.

Jack : Et moi je l'ai trouvé plutôt chauve, blanc et tout nu.

 

Teal'c : Dans la mesure où cette planète est la leur, est ce que ce n'est pas plutôt nous les aliens.

Daniel : En faite le terme alien s'applique à des être dont les caractéristiques diffèrent des nôtres par leur origine ou leur culture, et qui peuvent être très étrange par rapport nos propre perspectives.

Jack : De toute façon quand on vient de Chulak on est toujours un alien.

 

Jack : C'est bizarre non. Capitaine, vous devriez peut être …

Sam : Les plantes sur Terre rentrent à plus de 80% dans les productions médicale, alors je dois vérifier celle là.

Jack : Ba vérifiez.

Daniel : Celle ci ne sont pas encore arrivé à maturité. Atchoum.

Jack : A vos souhaits.

Daniel : Je vous remercie.

Teal'c : L'UAV a été tiré dans cette direction.

Jack : Et c'est donc dans cette direction que nous allons.

 

Daniel : Des habitations .

Jack : Oui, ça ce peut.

Daniel : Jack.

Jack : Oui ? Qu'est ce qui y'a ?

Daniel : Salut. Je ne suis pas vraiment sur d'avoir dit ce qu'il fallait.

Jack : Qu'est ce que vous en pensez Daniel ? Est ce que les aliens sont amicaux ?

Daniel : On ne va pas tarder à le savoir.

 

Daniel : Salut, je m'appelle Daniel Jackson. Faites un petit sourie.

Jack : Très bizarre.

Sam : Daniel.

Daniel : Ne bougez pas, continuez à sourire.

Teal'c : Ce n'est pas vraiment mon truc ça.

Jack : Oui, moi non plus.

Daniel : Ils veulent seulement savoir de quoi on est fait. Non, ne touche pas.

Jack : Quoi ?

Daniel : Y'en a un qui vient de parti avec mon couteau.

Sam : Je vais le chercher. Salut, ça va. Il ne faut pas jouer avec ça, c'est très dangereux tu sais. Tu me le rends s'il te plait.

Daniel : Atchoum.

Sam : Ah.

Daniel : Non, c'est rien, j'ai éternué.

Jack : Carter, est ce que ca va ?

Sam : Ca va aller oui.

Teal'c : C'est la première fois que je rencontre ce genre d'espèce.

Daniel : Je vais essayer de re-communiquer avec eux.

Jack : Vous voulez un coup de main.

Daniel : Ils seront put être moins intimidé si j'y vais tout seul.

Jack : Oui, et puis essayez de savoir ce qu'est devenu l'UAV.

Daniel : A vos ordres.

 

Daniel : Ca roule ? Daniel. Vous ne vous parlez pas du tout à ce que je vois. Attendez. C'est … C'est très gentil.

 

Jack : Vous aussi vous vous demandez de quoi ils sont entrain de parler.

 

Daniel : Bon alors d'abord il ne sont pas nus. Ils sont recouvert de quelque chose. On dirait que c'est une sorte de peinture corporelle qui durcit en séchant et qui fait comme une seconde peau. Enfin je dois reconnaître que c'est l'une des plus étrange culture que j'ai jamais vu. On voit qu'ils vivent en communauté, mais ils n'ont que de très rare signe apparent de communication sociale. D'ailleurs je n'ai vu aucun outil ni marque de civilisation fonctionnelle.

Jack : Alors on peut dire que … Ils sont un peu moins évolué que nous.

Daniel : Faut peut être pas en tirer de conclusion trop hâtive. Rappelez vous les Nox.

Sam : D'autant qu'ils ont fabriqué ces habitations.

Jack : Ca c'est votre opinion. Du nouveau sur l'UAV ?

Daniel : J'ai fait tout ce que je pouvais en matière de communication rudimentaire. Mais à vrai dire j'aurais eu nettement plus de succès à converser avec des chats.

Jack : Donc ?

Daniel : Donc apparemment ils sont moins évolué que nous. C'est ça. Ba oui, c'est ça. C'est c'est le … Oui, c'est gentil merci. Là on vient de faire une découverte capitale. Atchoum. Excusez moi, je … enfin c'est c'est rien du tout. Faut pas vous inquiéter. Ba il vaut peut être mieux s'inquiéter.

Sam : Je ne sens pas son pouls, mais je ne sais pas si c'est significatif. Cela dit, il respire.

Jack : Capitaine, je me demande si on ne devrait pas s'en aller.

Daniel : J'espère sincèrement que ce n'est pas parce que je lui ai éternué dessus.

Teal'c : Apparemment il a du lubrifiant de l'UAV sur les mains. Peut être que c'est ça qui l'a rendu malade.

Jack : C'est peut être aussi leur passe temps favori ou bien ils ont une carence en sucre qui fait que …

Sam : Ils chantent.

Jack : Ah c'est un champs vous croyez.

Daniel : Et bien il y a des indiens d'Amérique ou encore des africains ou bien des aborigènes qui croient que la musique et le champs peuvent avoir des vertus médicinal.

Sam : Ce son est incroyable.

Daniel : Ba ça n'a pas vraiment l'air de marcher comme ils l'espéraient.

 

Teal'c : O'Neill, faudrait peut être qu'on parte ?

Daniel : Quoi ?

Teal'c : Notre présence est peut être responsable de ce mal.

Sam : Je me suis posé la même question Daniel. Nous sommes peut être la cause de tout ça.

Daniel : Mais, mais regardez les enfin, ils ne savent pas ce qui leur arrive, et ils ne savent pas comment se soigner.

Jack : Hé, mais nous non plus on ne sait pas ce qui leur arrive. Et comment les soigner encore moins.

Daniel : C'est vrai qu'on ne sait pas ce que c'est. Cela dit, ça tourne à l'épidémie.

Jack : Euh.

 

Janet : C'est ce que j'appelle une visite à domicile. Bon, allons-y.

Jack : C'est tout droit les enfants. Ca a été le voyage, pas trop secoué.

Janet : Non, ça va.

 

Janet : Capitaine Carter.

Sam : Docteur Fraiser.

Janet : Quelle est la situation ?

Sam : Nous avons déjà 14 cas, ils commencent par se plier en deux de douleur et puis ils perdent connaissance. Et ensuite il reste inconscient. Nous avons dressé une liste des substances extérieur à leur monde qui peuvent être responsable.

Janet : Très bien. On va s'installer par là.

Jack : Il y a aussi l'UAV qui a heurté la plante que je vous ai montrée.

Daniel : Et moi j'ai éternué sans arrêt depuis que je suis arrivé chez eux.

Sam : Moi je me suis fait une entaille. Et peut être que l'un d'entre eux a pu être en contact avec mon sang.

Teal'c : L'un d'eux avait du lubrifiant provenant de l'UAV sur les mains.

Janet : Bon vous savez, ça pourrait être même l'eau de toilette de l'un d'entre vous. Comment est ce qu'il vont réagir si je veux faire des analyses.

Daniel : Leur comportement fait état d'une certaine agitation, ils ont l'air inquiet. Apparemment ils ne sont pas habitués à tous ça. Ils sont inquiet mais malgré tout, ils sont passifs et visiblement il voudraient nous aider.

Janet : Ca c'est bien.

 

Janet : Vos analyses sont parfaite.

Daniel : Et les leurs, comment sont elle ?

Janet : Je réserve mon jugement, elles paraissent similaire au notre mais elles sont toute fois très différentes.

Jack : Vous ne savez pas ce qu'ils ont c'est ça ?

Janet : Non, j'aimerais qu'on en ramène un sur Terre où nous pourrons lui faire plus d'analyse. Un niveau 2 de quarantaine, il sera parfaitement en sécurité.

Daniel : Je voudrais rester ici.

Jack : Pourquoi faire ?

Daniel : Pour continuer à essayer de communiquer et leur faire comprendre qu'on essaye vraiment de les aider.

Janet : Je n'y vois aucun danger.

Jack : Vous ne croyez pas que notre présence complique tout.

Janet : Non, si vous voulez mon avis les dégâts sont déjà fait. Vous allez aussi être en quarantaine pour éviter la propagation de la maladie. Je vous conseille donc de voir les autres villages des environs, il se peut que des êtres y soient malade aussi et ils peuvent être à l'origine du mal.

Jack : D'accord, Carter, accompagnez notre cherre docteur. Faites un rapport au général Hammond et faites soigner votre main. Daniel, Teal'c et moi on va rester là.

 

Daniel : Rassurez vous, tout va très bien se passer.

 

Sur Terre

 

Janet : Dépêchons nous.

Médecin : Le bloc est prêt.

Janet : Allons-y.

Sam : Ne vous inquiétez pas. Ca va aller.

Janet : Enlevez le chariot. Allez vite. Donnez moi un stéthoscope quand vous aurez fini.

Sam : Au moment où il a été atteint, ils se sont tous rassemblé autour de lui en faisant des sons incroyable. Une sorte de musique.

 

Sur PJ2-445

 

Teal'c : Vous croyez que nous sommes responsable O'Neill.

Jack : C'est à dire que je pense qu'on y est pour … rien. De toute façon il faut vérifier.

Teal'c : Il est possible que l'un des êtres du village que nous avons visité soit aller prévenir les autres et ai propagé la maladie.

Jack : Oui, sans doute. Ah. Attendez.

Teal'c : Ca ne va pas colonel ?

Jack : Si ça va aller. Écoutez. Teal'c, je sais que ça va être difficile pour vous, mais ça vous ennuierai qu'on continu à avancer sans parler pendant un moment ?

Teal'c : Vous vous sentez mal on dirait.

Jack : J'ai des maux de tête oui. Mais ça va aller.

 

Sur Terre

 

Sam : Comment ça va ?

Janet : Je n'ai encore rien de très concluant. Mais je vais lui faire une échographie pour avoir une vision plus précise de ses organes interne. Je vais peut être essayer autrement.

 

Janet : Il y a pas mal d'élément commun au notre dans leur sang. Globules rouges et blancs, glucide, protéine.

Sam : Mais vous travaillez avec des bilans humains au niveau des résultats des analyses.

Janet : Exact, comment voulez vous que je sache ce qui est normal chez ces êtres.

Sam : Ca c'est assez anormal je dirais.

Janet : Ca ne ressemble à aucune anatomie que je connaisse, regardez. Incroyable.

 

Sur PJ2-445

 

Daniel : Whao. Euh, qu'est ce qui s'est passé ? Oui. Oui, j'avais bien compris.

Jack : Qu'est qu'il y a ?

Daniel : Euh, la plante, enfin ce que j'appelle la plante.

Jack : Et bien.

Daniel : Et bien elle était haute disons d'environ un mètre quatre vingt. Et quand je suis arrivé elle, elle a disparue d'un seul coup dans le sol. Je vais me reculer un peu pour voir si, si elle va le refaire.

Jack : Attendez si vous voulez, ça va être long ?

Daniel : Mais toi, tu l'as vu aussi. Oui, voilà., elle a fait ça.

Teal'c : Beaucoup d'être des villages voisin sont malades.

Daniel : Bon d'accord. Qu'est ce qu'on va faire ?

Jack : J'en sais rien du tout.

Daniel : Il faut faire quelque chose tout de même.

Jack : Je suis de votre avis. Mais je n'ai pas encore eux les brillantes révélations que vous semblez avoir eux.

Daniel : Mais vous pourriez peut être essayer de trouver quelque chose de plus intelligent que ce genre de sarcasme.

Jack : Vous parlez de sarcasme. Dans ce cas, nous sommes deux. Pourquoi est ce qu'il sourit ?

Teal'c : Il n'apprécie pas le ton que vous avez eu l'un envers l'autre. Moi non plus d'ailleurs.

Jack : Teal'c, vous allez retourner à la porte et envoyer un message au général Hammond pour lui expliquer ce qui se passe ici.

Teal'c : Et je peux vous laisser tout les deux ?

Jack : Oui oui. Ca va aller. Je vais rester ici pour, pour surveiller la quarantaine avec notre soi disant botaniste. Euh, enfin.

 

Sur Terre

 

Hammond : On vient de recevoir un rapport de Teal'c. Ceux qui sont atteints dépasse maintenant la centaine. Et ça ne tien compte que de ceux qu'ils arrivent à dénombrer. Selon eux, le fléau ne semble pas circonscrit au village dans lequel vous êtes allé.

Janet : Le muscle que j'ai identifié comme étant leur cœur, bas de façon de plus en plus irrégulière.

Hammond : Son infection va donc finir par le tuer à cour terme ?

Janet : Je ne sais pas combien de temps je peux le maintenir en vie mon général. J'ai peur de lui administrer des médicaments qui pourrait aggraver son état.

Sam : Je vais être direct mon général, mais quelle est votre avis ?

Hammond : Je pense capitaine que cette malheureuse réalité est un scenario aux quelles un jours ou l'autre nous devrons forcement être confronté.

Janet : Je dois même dire que je suis surprise qu'il ne se soit pas déjà produit plus souvent. Je pense qu'il a tellement d'être humains porteur de germe transplanté sur d'autre planète qu'il est évident que nous avons déjà contaminé certaine de celle ci.

Sam : Oui, mais pas dans ce cas.

Hammond : L'ennui, c'est qu'il faut faire vite, vous comprenez. Il y a tellement de ressources à découvrir que nous ne pouvons pas perdre notre temps face à une situation qui …

Janet : Qui n'est peut être pas désespéré.

Sam : D'autant que ces êtres non rien demandé. Et puis de toute évidence, ceux si sont incapable de se débrouiller seul. Je pense que nous n'avons pas le droit de parcourir la galaxie sans nous préoccuper des dégâts que nous pouvons occasionner.

Janet : Mon général, il nous faut plus de temps.

Sam : Nous avons besoin de plus de temps.

Hammond : Oui, mais ce temps que vous me réclamez, vous savez qu'il n'est pas de mon ressort. Vous venez de le dire docteur. Ils vont mourir.

 

Sur PJ2-445

 

Jack : Allez, allez dépêchez vous. Voilà. Tout le monde dehors, vite. Allez jouer dans la rue. N'oubliez pas la crème solaire indice 40. Pourquoi vous ne m'aidez pas ?

Daniel : Parce que c'est inutile, ils ne comprennent rien, tout ce qu'ils veulent c'est rester ensemble.

Jack : Oui, mais on ne peut pas rester là à ne rien faire.

Daniel : Mais moi je fais quelque chose.

Jack : Ah vous faites quelque chose en filmant une plante.

Daniel : Oui, je pense que ca peut être important.

Jack : Moi j'ai l'impression que vous perdez le peu de cervelle qui vous reste.

Daniel : Qu'est ce que vous entendez par là ?

Jack : Que parfois quand je vous regarde, j'ai l'impression que vous êtes un peu fêlé.

Daniel : Ce à quoi je réponds que parfois je vous trouve ignorant et condescendant.

Jack : Condescendant, oh non. De toute évidence vous interprétez mal les divergences d'opinion philosophique et surtout vous ne savez pas gérer les crises.

Daniel : Oh, mais arrêtez, nous avons des divergences d'opinion sans arrêt et à propos de tout.

Jack : Donnez moi un exemple.

Daniel : Euh je sais pas moi euh … prenons n'importe quoi … tenez par exemple la mythologie.

Jack : Euh rumeur, conte de fée, mensonge.

Daniel : Et voilà tenez ça y est qu'est ce que j'avais dit. Qu'est ce que j'avais dit. Vous voyez la mythologie est l'une des premières motivation à tout développement culturel.

Jack : Oui peut être, mais qu'est ce que ça à voir avec le fait de filmer une plante ?

Daniel : Et voilà c'est ce que je disais.

Jack : Qu'est ce que ça veut dire ?

Daniel : Je n'en sais rien du tout.

Jack : Bon d'accord. Où voulez vous en venir ?

Daniel : Je ne sais pas, je me sens tout drôle.

Jack : Moi, j'ai des maux de tête.

Daniel : Peut être qu'on a attrapé ce qu'ils ont.

 

Daniel : Ca empire ?

Jack : Oui, on dirait. Ah Teal'c.

Teal'c : Le docteur Fraiser et le capitaine ont quelque petite réussite dans la guerrière de l'alien.

Jack : Vous savez que Daniel et moi nous devons aussi couver quelque chose. Et vous, ça va ?

Teal'c : Je n'ai absolument rien.

Jack : Je crois que nous devrions peut être repartir nous faire examiner.

Teal'c : Moi je reste.

Jack : Oui.

 

Jack : Bon alors si on est pas revenu d'ici 12 heurs vous rentrez à la maison.

Daniel : Vous voulez me rendre un service ? Vous pouvez jeter un œil à cette plante s'il vous plait ?

Teal'c : Ce sera mes deux yeux que je jetterai Daniel Jackson.

Daniel : Merci.

Jack : Vous pensez y arriver ? Allez venez.

 

Sur Terre

 

Sam : Comment ça va ?

Daniel : On s'est senti mal tout les deux.

Sam : Qu'est ce que vous avez ?

Jack : Dans la tête, des migraines très douloureuse.

Daniel : Moi je sens que ça disparaît.

Hammond : Et vous colonel, ça va ?

Jack : Apparemment ça s'améliore. Ca va.

 

Jack : Écoutez je …

Daniel : Non non. Vous alliez vous excuser ?

Jack : Non en faite ce qu'il y a c'est que … enfin … vous savez.

Daniel : Oui, je sais je sais. Je sais. Et moi je …

Jack : Je sais. On a apparemment été atteint par …

Daniel : Oui, atteint par quelque chose de …

Jack et Daniel : Physique.

Janet : Et bien vous n'avez absolument rien.

Daniel : Comment ça ?

Janet : J'ai fait toutes les analyses qui s'imposaient, un rapide encéphalogramme et vous êtes tous les deux en parfaite santé.

Jack : Whao.

Haut parleur : Le docteur Fraiser est demandé d'urgence au soins intensif.

 

Sam : Électrocardiogramme plat.

Janet : Normalement je défribrilerai. Mais je ne suis pas sur si je dois le faire. 1 milligramme d'epinéphrine et de la lidocaïne en intraveineuse. Vite.

 

Sam : Son état est stable pour l'instant.

Daniel : Et si jamais il venait à mourir, est ce que nous ne devrions pas le ramener chez les siens.

 

Jack : Qu'est ce que vous cherchez ?

Daniel : Je ne sais pas. Quelque chose. N'importe quoi.

Jack : Daniel. On ne peut pas toujours avoir la chance que les choses se passent comme on l'aurait voulu.

Daniel : Que les choses se passent comme on l'aurait voulu. Ca veut dire que le moindre mouvement, le moindre, le moindre faux pas et tout l'édifice s'écroule, une société entière est balayée. On est entrain de tuer une race, tout un peuple d'un seul coup. Et vous voudriez que je laisse faire ?

Jack : Quoi ?

Daniel : Mes maux de tête reviennent.

 

Janet : Non, vos pupilles sont parfaites.

Daniel : Oui, ce qui est étrange, c'est que je me sens déjà mieux.

Janet : Bon alors à quel moment ça a commencé ?

Daniel : Je crois que c'était au moment ou je regardais … Excusez moi.

 

Daniel : La camera a surement filmé quelque chose que nous n'avons pas vu jusque là.

Sam : Ou entendu. Donnez moi la cassette.

 

Jack : Carter, qu'est ce que vous faites ?

Sam : Je vais essayer de trouver un élément qu'on arrive pas à entendre.

Jack : Quoi ?

Sam : Regardez. Dans l'amplitude de la longueur d'onde. Je l'isole et je l'amplifie. Ca se trouve sur tout ce que vous avez filmé avec votre camera. Ce son était présent s'en arrêt sur la planète et nous ne pouvions pas l'entendre.

Jack : C'est pas du tout agréable. Vous ne voulez pas baisser le volume.

Janet : C'est surtout plus que désagréable mon colonel, c'est aussi responsable des symptômes que vous décrivez.

Daniel : Vous croyez.

Janet : Si on est exposé un temps à un certain son, cela peut rapidement avoir de sérieuse conséquence physique. A savoir nausée, maux de tête, irritabilité fréquente. Et il se trouve que plus vous y êtes exposé, et plus c'est grave.

Sam : Je parie que c'est ça qui a interfère sur le pilotage à distance de l'UAV.

Daniel : Alors c'est peut être ça qui affecte les aliens.

Janet : Non, vous, vous vous sentez mieux quand vous revenez ici alors que l'état de celui qu'on a ramené ne fait qu'empirer.

Sam : Et le son qui a engendré vos symptômes ne se trouve pas sur la base sauf sur cette cassette vidéo.

Daniel : Ce qui veut dire que ce n'est pas lui qui les rends malades ?

Technicien : Colonel, une entrée à la porte. Code SG-1 vérifié.

Jack : Ouvrez l'iris.

 

Jack : Ca va aller ?

Teal'c : Oui, mon état s'améliore ici.

Jack : Asseyez vous.

Daniel : Apparemment les Jaffas ne sont pas si invulnérable finalement.

Teal'c : Qu'est ce qui vous fait dire ça capitaine ?

Jack : En faite, il veut dire qu'il y a un mauvais son sur cette planète.

Daniel : Et c'est lui qui nous rend malade. Et vous, il aura fallu un peu plus de temps.

Teal'c : Je crois plutôt que c'est un organisme qui m'a attaqué délibérément.

Sam : Mais, quel organisme ?

Teal'c : J'ai fait une découverte en surveillant vos plantes Daniel Jackson.

Daniel : Vous les avez vu pousser ?

Teal'c : En effet. J'en ai vu quelques unes pousser. Mais quand je me suis approché d'elles, elles se sont rétractées. J'ai essayé d'enlever la terre qu'il y avait autour d'elles, et apparemment elles sont toute reliées.

Sam : Et vous dites qu'elles vous ont attaqué ?

Teal'c : Quand je me suis approché d'elles, je me suis senti désorienté. Ma tête s'est mise à me faire souffrir. Mes mouvements sont devenus pénible.

Daniel : Oui c'est ça.

Jack : Quoi ? Où est ce que vous allez ?

Daniel : Vous venez.

 

Daniel : Vous avez enregistré les sons quand l'UAV à survolé PJ2-445 ?

Technicien : Oui.

Daniel : Vous avez une cassette.

Technicien : Ils sont sur le disque dure de la bande de donné.

Sam : Bien, alors faites en une analyse audio spectrographique, amplifiez les basses fréquences et balancez les sur les enceintes. Je vois où vous voulez en venir.

Daniel : Maintenant avancez après que l'UAV se soit écrasé. Après le crache de l'UAV sur la planète, le son à changé.

Jack : C'est la plante qui produisait ce son.

Sam : Mon colonel, c'est un organisme étranger sur une autre planète.

Jack : Bien sur.

Daniel : Nous avons accidentellement changé le son que faisait ces plantes.

Teal'c : Comment l'avons nous changé.

Daniel : Elles sont vivante et on les a touché.

Sam : Je me demande si les aliens ne sont pas affecté par ces sons d'une façon différentes de la notre. Pour eux, il faut peut être qu'il soit à une certaine fréquence.

Teal'c : Pour quelle raison ?

Sam : Pour vivre. Même leurs organes interne sont très différents des nôtres.

Janet : Les ultrasons. Vous vous rappelez comment il a réagi quand j'ai voulu lui faire une échographie. L'organe que nous n'avons pas su identifier peut être sensible aux ultrasons.

 

Hammond : Ce son inaudible qui vous rendait malade avait une action radicalement opposé sur les fonctions de ces êtres. Ils en avaient besoin pour vivre et nous l'avons altéré en venant frapper l'organisme qui le produisait.

Jack : Ca doit être ça.

Janet : Son pouls est entrain de remontrer.

 

Sam : Les émetteurs de fréquence sont opérationnel mon colonel. Daniel, je pense que l'heure est venu de nous en aller.

Daniel : Mais vous ne voulez pas qu'on reste un peu pour voir si ça marche.

Sam : Si, mais on peut surveiller ça d'un peu plus loin. Oui, j'ai l'intuition qu'il vaut mieux ne pas trop rester avec eux.

Daniel : Au revoir.

 

Daniel : Combien de temps on va attendre ?

Sam : Je n'en sais rien.

Jack : Vous n'auriez pas une autre de vos intuitions ?

Sam : Aucune mon colonel.

Teal'c : Ca y est. Les plantes vont repousser.

Daniel : C'était ça votre intuition ?

Sam : Et bien j'avais la sensation qu'il devait y avoir comme une relation symbiotique entre ces êtres et les organisme. Mais je suis sure que eux l'ignore.

Daniel : Et comment vous l'avez senti alors ?

Jack : Capitaine ?

Sam : Sur Terre, je parle a mes plantes moi.

 

FIN


One False Step


-- Control Room --

A scientist is shown preparing the UAV. The propellers are seen spinning, making a noise. Sam walks from the embarkation room to the control room.

Carter: UAV is a go for launch, sir.

Hammond: Launch.

The UAV flies through the gate at a high speed.

O'Neill: That never gets old. I love that.

Technician: UAV will arrive at PJ2-445 in three... two... one.

Jack moves  next to Carter, who is at the computer.

Carter: Automatic Terrain Radar System is functioning. You know, lf this technology works out, sir, we'll be able to do more long-range reconnaissance.

O'Neill: Cool.

Carter: Sensors are indicating sporadic spots of heat.

Hammond: What are they?

Carter: When we were there yesterday, sir, we didn't get this far from the gate. It could be anything. Air vents, warm-water springs...

O'Neill: Perhaps... life forms?

Carter: Motion detectors don't indicate any movement, sir.

Technician: Losing signal.

Carter: What? That shouldn't be happening. Switching to manual control.

Life pictures come from the UAV. It's flying very low, maybe 3 ft. above the ground.

O'Neill: Come on, Captain. Pull it up.

Carter: I can't, sir.

She's trying to control the UAV with hand controls; it crashes into one of the white plant.

Technician: Lost signal. Trying to re-establish.

Carter: This doesn't any make sense. This UAV was specially designed for exactly this type of radio control.

Hammond: What was that it crashed into?

Carter: I'm no botanist, sir, but it looked like some sort of plant life.

Technician: We have visual contact re-established.

O'Neill: We didn't... need that UAV, did we, sir?

Carter: Uh... I need the flight recorder, sir, to determine why the controls failed. Estimated distance from the gate is i0 miles.

O'Neill: Aie! Six hours there and back.

A person is seen passing in front of the UAV. He bends down, and looks curiously into the camera.

Carter: That would confirm the presence of life forms on PJ2-445.

The UAV's camera shows that it is moving away from the plant. The person is carrying it.

O'Neill: Well... I guess that changes the priority of this mission, eh, sir?



Starring: Richard Dean Anderson as Colonel Jack O'Neill Michael Shanks as Doctor Daniel Jackson Amanda Tapping as Major Samantha Carter Christopher Judge as Teal'c Don S Davis as General George Hammond

Executive Producers: Michael Greenburg Richard Dean Anderson

Developed for Television by: Brad Wright & Jonathan Glassner

Also starring: Colin Heath as Alien "Steve" Teryl Rothery as Doctor Janet Frasier

Co-Producer: Robert C. Cooper

Produced by: N. John Smith

Written by: Michael Kaplan John Sanborn

Directed by: William Corcoran





-- Planet PJ2-445 Stargate --

The gate is shown opening, SG1 steps through.

Jackson: Déjà vu.

Teal'c: I am unfamiliar with that term.

Jackson: Um, it means I feel like I've been here before.

Teal'c: That is correct, Daniel Jackson. Yesterday, when we first arrived on this planet.

Jackson: Right. What was I thinking?

Daniel sneezes.

O'Neill: Bless.

Carter: I'm not picking up the locating beacon on the UAV, but the crash site should be this way.

Jackson: I thought the alien on the video looked fairly docile - more curious than harmful.

O'Neill: I thought it looked bald, white and naked.

Teal'c: Since it is their planet, is it not we who are the aliens?

Jackson: Actually, The word alien refers to anything characteristic of a very different place or culture. Anything really strange relative from our own perspective.

O'Neill: Think we call you alien because you're from Chulak? Ha!

-- Damaged Plant --

Kinda weird, huh? Captain, why don't you start ...

Carter: Sir, Plant life on Earth accounts for more than 80% of our medicinal resources. We should really check it out.

O'Neill: Check it out.

Jackson: These other ones must not be full-grown I guess. (Atchoo)

O'Neill: Bless.

Jackson: Oh, boy.

Teal'c: The UAV was dragged in that direction. (Begins walking)

O'Neill: And that direction it is.

-- Outside Alien Village --

Daniel: Dwellings.

O'Neill: Lots of 'em.

The man who took the UAV appears and stands behind a bush. Sam grabs Daniel's arm to get his attention.

Jackson: (softly) Um, Jack.

O'Neill: (Still looking at the dwelling through his binoculars.) Yeah?

Daniel: (clears throat)

O'Neill: What?

Jack Turns, sees the man, looks at him through his binoculars. The man puts his cupped hands up to his eyes imitating binoculars.

Jackson: Hi. (Man runs away) (Faint shrilling is heard) Well, I guess that was the wrong thing to say. (Other people come out of the dwellings)

O'Neill: What do you think, Daniel? Are they... friendly spirits?

Jackson: I guess we should go find out.

-- Alien Village --

Daniel holds up his hand. The aliens mimic him.

Jackson: Hello. I'm Daniel Jackson. (The Aliens try to talk) Try smiling. (Teal'C shows some teeth.) (Jack and Sam smile, and the aliens show some teeth too.)

O'Neill: (Through his smile) This is bizarre.

Carter: Uh, Daniel...

The aliens start closing in on SG1.

Jackson: Keep smiling. Don't move.

Teal'c: I am not fond of this.

O'Neill: Me neither.

Daniel: They just wanna see what we feel like. (They continue  touching SG1 curiously. One takes out Daniel's knife) Oh, hey! Wait!

O'Neill: What?

Jackson: One of them got my knife.

Carter: I got it. Hey, there. Hi. That's not for you. It’s very dangerous. Could I have it back, please?

Daniel sneezes.

The alien gets scared and drops the knife, it cuts Carter's hand.

Carter: Agh!

The Aliens move away from them.

Jackson: it's... it's just a sneeze.

O'Neill: Carter, how's your hand?

Carter: it'll be all right, sir.

Teal'c: I have never before encountered such a species.

Daniel: I'm gonna try and communicate again.

O'Neill: Want some company?

Jackson: I think it'll be less intimidating if I go alone.

O'Neill: All right. Find out what you can about the UAV.

Jackson: OK. (Goes inside a dwelling. One alien is painting white stripes on another's face) (Daniel sits down next to the painter) So... (Aliens look at each other; Daniel points to himself) (Aliens point to themselves, trying to speak) Daniel. You don't... You don't speak at all, do you? (Silence) OK. (He draws a stick person with the hat he's wearing) That's ... (Points to himself) (The aliens draw random shapes in the sand next to his figure) (He takes off his glasses) (The painter draws 2 white lines across his face) Thank you.

O'Neill: You gotta wonder what they're talking about in there.

Daniel imitates the UAV motor, running around the dwelling, with his hands out like wings, and making the sound of the drone of the engine. Imitates engine shutting down. Aliens look at each other.

Jackson: Well, they're not naked. They're covered with something. Look. It’s some sort of body paint that hardens into a second skin when it dries. Well, I have to admit this is one of the stranger cultures I've ever seen. As far as I can tell, they're communal, but there's little sign of actual of social communication. I haven't seen any tools or signs of a functional civilization.

O'Neill: So they're a little less evolved than we are.

Jackson: Well, we don't wanna jump to any conclusions. Remember the Nox.

Carter: And they did build these... homes.

O'Neill: That's a kind appraisal. What about the UAV?

Aliens come out dwelling.

Jackson: I've tried everything I know about rudimentary communication. And, to be honest, I've had more successful conversations with dogs.

O'Neill: So?

Jackson: So they're probably a little less evolved than we are. (The aliens are shown bringing the UAV back; the first alien that was seen through the camera puts out his arms like wings, doing Daniel's imitation of the UAV) Yes! Yes! The... the... The... (Puts out his arms, flapping them like wings) the... Yes! Thank you. This... This is a major breakthrough. (One of the aliens appears to have gas or oil on his hand from the UAV; he's shown rubbing it) (Atchoo) I'm sorry. This is, uh... This is nothing to worry about. (The alien falls down) (Sam checks him) Of course, I could be wrong.

Carter: I can't find a pulse, but I don't know if that means anything. He's still breathing.

O'Neill: Captain, why don't we back off for now, huh?

Jackson: I really hope this isn't because I sneezed on him.

Teal'c: This one appeared to have lubricant from the UAV on his hands. Perhaps that is what has made him ill.

O'Neill: Could be their national pastime for all we know. Maybe they got low blood sug...

(tuneful wailing)

Carter: They're singing.

O'Neill: is that what that is?

Jackson: Some Native American as well as African and Aboriginal tribes believe that music and chants have medicinal powers.

Carter: The sound is ... (Another alien falls) incredible.

Jackson: Well, I guess it didn't work quite like they hoped.

Teal'c: (Carrying an alien inside the dwelling) O'Neill, should we not leave now?

Jackson: What?

Teal'c: Our presence here may make more of them ill.

Carter: I was wondering the same thing, Daniel. What if we're causing this?

Daniel: Look at them. They don't know what's happening, much less how to help themselves.

O'Neill: hey, We don't even know what's happening, much less how to help them. (Another alien falls!)

Jackson: Well, whatever it is, it's turning into an epidemic.

-- Planet Stargate --

Janet and some medic come thru the gate in full hazard gear carrying trunks of medical supplies.

Frasier: Now, this is a house call. Let's go.

O'Neill: Straight away, boys.

-- Alien Village --

Frasier: Captain Carter.

Carter: Dr Frasier.

Frasier: What's the situation?

Carter: We're up to i4 afflicted. They seem to just double over in pain and pass out. From there they remain unconscious. We've introduced a number of foreign substances that could be responsible.

Frasier: OK. Let's set up over here.

O'Neill: And the UAV ran into that... plant thing I showed you.

Jackson: I've been sneezing like crazy ever since we got here.

Carter: I cut my hand. They could have come in contact with my blood.

Teal'c: One had lubricant from the UAV on his hands.

Frasier: OK, look, the fact is, it could be somebody's aftershave. How are they going to react if I want to run some tests?

Jackson: The behavior of the group indicates serious agitation and concern. This is obviously unusual to them. They're worried, but they've been very passive and willing to let us try to help.

Frasier: (Coming out the dwelling without the mask on) Your tests are all clean.

Jackson: What about them? I'm pretty limited here. They may look similar to us, but they are definitely very different.

O'Neill: You don't know what's wrong, do you?

Frasier: No. If we take one back to Earth, I can run more extensive tests. Under Level Two quarantine, it should be safe.

Jackson: I'd like to stay.

O'Neill: What for?

Jackson: Keep trying to communicate with them. Reassure them we're trying to help.

Frasier: I don't see any danger, sir.

O'Neill: We're not making things worse by being here?

Frasier: No, I think the damage is probably already done. Quarantine the sick, in case this problem is contagious amongst them. I also suggest you check out the other villages in the distance. If this illness is present there, it just may rule us out as the origin.

O'Neill: OK. Carter, you go back with Frasier. Report to General Hammond, and get your hand looked at. Daniel, Teal'c and I'll stick around.

-- Planet Stargate --

(Stargate gurgles)

One of the aliens is on a stretcher. Another Alien pats the one of the stretcher.

Jackson: it's OK. Everything's going to be fine.

The UAV stealing alien looks worried.

-- SGC Infirmary Quarantine Room / Lab --

Medic: On three.

Carter: All right. You're going to be OK.

Frasier: Get this out of here. Give me your stethoscope when you're done.

Carter: (The alien is awake. He grabs Sam’s arm) When he got sick, they all gathered around him and started making this incredible sound. It was like music. (She holds his hand, and rubs his arm)

-- Planet Surface --

Teal'c: Do you not believe we are responsible, O'Neill?

O'Neill: Yes, I believe we are..... not. We should check it out either way.

Teal'c: it is possible an alien went to warn others, and spread the disease.

O'Neill: Yeah. I guess. (Feels faint, drops to his knees)Whoa! I got it.

Teal'c: Are you all right, O'Neill?

O'Neill: I'm fine. Look... Teal'c, I know this might be tough for you, but do you mind if we just walked without talking for a while?

Teal'c: Do you feel an illness?

O'Neill: A little headache. I'll be fine.

-- SGC Infirmary Quarantine Room / Lab --

Carter: How's it going?

Frasier: Nothing conclusive yet. I'm gonna do an ultrasound to see if I can get a clear picture of their internal organs.

She puts the ultrasound on, he wakes up. She goes to put the ultrasound on his body ...

(high-pitched wailing) (LOL! My poor dogs! ;))

Frasier: Maybe I'll try another way. (Poor Alien looks around, fearfully as he's being sent thru the CAT scan)`There are a number of common elements in their blood. Red and white cells, glucose, protein.

Carter: But you're working with a human frame of reference.

Frasier: Exactly. How am I supposed to know what's normal for these guys?

(Machine bleeps and pulsates)

Carter: Uh... That's not exactly normal, is it?

Frasier: Not from any anatomy I've learned. Look at this.

-- Planet Surface --

Aliens are still down in the dwelling being tended to by other Aliens. Daniel walks out side, and stops. The first alien, the one from the camera, looks at him. A white plant, which was up, goes down into the ground.

Jackson: Whoa! (Walks toward Alien)What... uh... what... What just happened? (Alien bends down, imitating the plant falling)Right. (Thumb up)Good impression.

O'Neill: What's up?

Jackson: The plant. Or, at least, it was.

O'Neill: What?

Jackson: it had grown to over six feet tall, and when I came up to it, it just shrank back down into the ground. I'm gonna back up again, see if it does it again.

O'Neill: Witness if you will... squat.

Jackson: Well, you... You saw it too. See? Just... like that.

Teal'c: Many of the aliens in nearby villages are ill.

Jackson: OK... What are we gonna do?

O'Neill: How should I know?

Jackson: Well, we need to do something.

O'Neill: (Harsh tone) I agree with you. But I haven't had the brilliant revelations you seem to have had.

Jackson: Maybe you could try something a little bit better than inappropriate sarcasm.

O'Neill: You want sarcasm? Nice to meet you. (Alien steps between them, forcing a smile)What's he smiling at?

Teal'c: He appears to be bothered by the tone you have taken towards each other. As am l.

O'Neill: Uh, Teal'c... Head back to the gate. Get a message to General Hammond. Let him know what's going on here.

Teal'c: And the two of you will be fine?

O'Neill: Yeah. Yeah. We'll be OK. I'm gonna stick around and work on this quarantine thing with plant-boy here.

-- SGC Infirmary Quarantine Room / Lab --

Sam was with the alien, moves to observation room.

Hammond: We just got a report from Teal'c. The sick now number over a hundred among the aliens that they could count. The disease does not appear to be local to the village you encountered.

Frasier: The muscle that I've identified as the alien's heart is beating more and more erratically.

Hammond: So whatever he's got is going to kill him?

Frasier: I don't know how much longer I can keep this one alive, sir. I'm afraid to administer drugs because it could make him worse.

Carter: Sir, if you don't mind, what are you thinking?

Hammond: Captain, I am thinking that the unfortunate reality is that this scenario was not totally unexpected.

Frasier: Actually, the surprising thing is it hasn't happened more often. We think it may be because there are so many transplanted humans from Earth on other planets that most contagions we carry are already out there.

Carter: yeah, well, Not in this case.

Hammond: unfortunately, There's only so much time and so many resources that this facility can devote to this situation.

Frasier: Sir, I didn't say it was hopeless.

Carter: They didn't ask for this. They're clearly unable to help themselves. We just can't keep trampling through the galaxy with no regard for the damage that we can do.

Frasier: Sir, we need more time.

Carter: A lot more time.

Hammond: How much time you've got is not up to me.

Carter: Sir?

Hammond: You said it yourself, doctor. They are dying.

-- Planet Surface --

O'Neill: (Inside dwelling to aliens) Ah-ah-ah. Get back. (Aliens are walking outside)Come on. Get back. Fine. Knock yourself out. Go ahead. Go play in the street. Don't forget your sun block. (To Daniel) Why aren't you helping me?

Jackson: it's no use. They don't understand. They wanna be with each other.

O'Neill: We're not gonna stand around doing nothing.

Jackson: We're not doing nothing.

O'Neill: You're videotaping a plant.

Jackson: Well, I think this might be important.

O'Neill: I think you might be losing what's left of your mind.

Jackson: What's that supposed to mean?

O'Neill: it means that on a good day you can be a little flaky.

Jackson: And on a good day you can be a little ignorant and condescending.

O'Neill: Not condescending. You're obviously misreading a basic philosophical difference of opinion on how to handle a crisis.

Jackson: oh, Please! We have a difference of opinion on just about everything.

O'Neill: Give me an example.

Jackson: (Raising voice) I don't know. Pick something. How about mythology?

O'Neill: (Calming voice made to piss Daniel off) Rumors, lies, fairy tales.

Jackson: You see? (Dancing around in circles, clearly pissed)See? See? See? (Yelling) (Alien comes up to them looking at them)Mythology is one of the primary motivations for cultural development!

O'Neill: Maybe it is, What's that got to do with (Very raised voice) filming a plant?!

Jackson: (Screaming now) Exactly!

O'Neill: What does that mean?!

Jackson: I don't know!

Alien blinks at them, frightened.

O'Neill: (Softer, calmer voice) OK. What was that?

Jackson: I don't know. I don't feel so good.

O'Neill: I've got a headache.

Jackson: Maybe we're getting whatever they have. (Alien faints)

They bring the alien inside. Jack rubs his head.

Jackson: Getting worse?

O'Neill: Yeah. Kinda. (Teal'C walks in)Hey, Teal'c.

Teal'c: Dr Frasier and Captain Carter have had little success in healing the alien.

O'Neill: Well, I think Daniel and I are coming down with something. How are you doing?

Teal'c: I remain unaffected.

O'Neill: I think we should probably go back and get checked out, huh?

Teal'c: I will remain.

O'Neill: All right, Teal'c. If we're not back in 12 hours, come on home.

Jackson: (Sets up camera) Would you do me a favor? Could you keep an eye on this plant thing for me?

Teal'c: I will keep both of my eyes on it, Daniel Jackson.

Jackson: Thank you.

Daniel and Jack begin walking toward the gate. (Remember, it's 10 miles!) Daniel looks like he's going to be sick.

O'Neill: Are you gonna make this? (Daniel stops, wobbles, looks back at the swellings) Come on.

-- SGC Gate Room --

(Stargate alarm)

Carter: Are you OK?

Daniel: We started to feel sick.

Carter: What kind of sick?

O'Neill: Headaches. Brutal headaches.

Jackson: But now I feel fine.

Hammond: Colonel, are you OK?

O'Neill: I'm feeling better, actually.

-- Infirmary --

They're both sitting on the same bed.

O'Neill: Listen, l, uh...

Jackson: No, no. Um... Sorry. You were gonna say?

O'Neill: No, it's just that, uh... Well... You know.

Jackson: No, I know. I know. You know that I...

O'Neill: I know. It’s obvious there's something...

Jackson: ..wrong with us.

Daniel/O'Neill: Physically.

Frasier: Well, there's nothing wrong with you.

O'Neill: What?

O'Neill: I've run every test, short of exploratory brain surgery. You are both in perfect health.

O'Neill: Huh.

Medic: Dr Frasier to critical care, stat.

-- Quarantine Room --

Carter: He's flat lining!

Frasier: Normally I'd defibrillate, but I don't know what it'll do in this case. One milligram epinephrine. Start a lidocaine IV. Go!

-- Planet --

(squelching)

The plants rise. Then falls. Teal'C digs in the ground. He touches some of the slime from the plant.

(Teal'c groans) He holds his head. He's in SERIOUS pain.

(low droning)

-- Quarantine Lab --

Carter: He's stable for now.

Jackson: lf he's gonna die, shouldn't we at least let him be with his own kind?

-- Daniel's Office --

Daniel's looking at a tape from the planet of the plant.

O'Neill: What are you looking for?

Jackson: I don't know. Something. Anything.

O'Neill: Daniel, we can't always expect things to go the way we want them to.

Jackson: To go the way we want them to? I mean, one wrong move, one false step, and a whole fragile world gets wiped out? (Raised voice, throws stuff off his desk) We are killing a whole race of people here! How can I not care?! (Tape is still shown playing in the back)

O'Neill: What?

Jackson: My head hurts again.

-- Infirmary --

Frasier: Well, your pupils look fine.

Jackson: This is the strangest thing. I feel fine again.

Frasier: OK. So, then, when did this start?

Jackson: it was probably while I was watching the... Excuse me.

-- Daniel's Office --

Jackson: There has to be something the camera recorded. Something we can't see.

Carter: Or hear. Give me the tape.

-- Control Room --

O'Neill: Carter, what are you doing?

Carter: I'm looking for something that we can't hear. Here. In the long amplitude waves. Isolating and amplifying.

(low droning)

Carter: You see this was under everything you recorded with the camera. The sound was present the entire time we were on the planet. We just couldn't hear it.

O'Neill: it's kind of annoying. Why don't you turn it down?

Frasier: it's more than annoying. It’s also responsible for the symptoms you were describing.

Jackson: it is?

Frasier: Long-term exposure to certain sounds can cause serious physical side effects. Your headaches, nausea, severe irritability. The longer you're exposed to it, the worse it gets.

Carter: I bet this is what interfered with the remote control on the UAV.

Jackson: So this is what's making the aliens sick?

Frasier: No. You felt better when you got back. But the alien just keeps getting worse.

Carter: And the sound that was causing your symptoms isn't here on the base. Except on this tape.

Daniel: So this isn't what's making the aliens sick?

Technician: Colonel, incoming wormhole. SG-1 code verified.

O'Neill: Open the iris. (Walks down to the gateroom. Teal'c emerges looking sick. Everyone runs to him) You all right?

Teal'c: My condition is improving.

O'Neill: Sit down.

Jackson: well, I guess Jaffa aren't completely impervious after all.

Teal'c: What has led you to that assumption?

O'Neill: Well, there's... some kind of bad sound on that planet.

Jackson: it's what made us sick. It just took you longer to cave in.

Teal'c: I believe it to be the organism that was somehow attacking me.

Carter: What organism?

Teal'c: I made a discovery while observing your plants Daniel Jackson.

Jackson: You saw them grow?

Teal'c: indeed. I saw several of them rise. When I approached, they retracted into the ground. I removed the dirt from around the retracted plants. It appears they are all connected.

Carter: And you say it attacked you?

Teal'c: As I drew near the organism, I became disoriented. My head was overcome with great pain. Movement became very difficult.

Jackson: That's it.

O'Neill: What? (Daniel starts to walk out) Where are you going?

Jackson: (Walks back to them) Come on. (Leaves) (Everyone follows him to the control room) (To tech)Did we record audio from the UAV's air run over PJ2-445?

Technician: Sure.

Jackson: Do you have a tape?

Technician: it's in the hard-drive data bank.

Carter: Run it though an audio spectrum analysis, amplify the low end and replay it though the speakers. I think I know where you're going.

Jackson: Fast-forward to after the UAV crashed. When the UAV crashed on the plant, the sound changed.

O'Neill: The plant is making that sound?

Carter: Sir, it's an alien organism on another planet.

O'Neill: Good point.

Jackson: We changed the sound the organism naturally makes.

Teal'c: Why would the sound change?

Jackson: it's alive. We... hurt it.

Carter: Maybe the aliens are affected by the sound in different ways than you were. They could need the sound to be at a certain frequency.

Teal'c: For what reason?

Carter: To live. They don't even have the same internal organs that we do.

Frasier: The ultrasound. Do you remember the way the alien reacted when I tried to do the ultrasound? That organ that we couldn't identify must be sound sensitive.

-- Quarantine Lab --

Hammond: So this inaudible sound made you sick, but not in the same way it was affecting the aliens? They need the sound to live, but we altered it by harming the organism that makes the sound?

O'Neill: Sounds right.

Frasier: His pulse is getting stronger.

(tuneful wailing)

He looks at Daniel, who smiles. He smiles back at Daniel.

-- Planet Surface --

Carter: Frequency emitters are operational, sir. Daniel, we should, uh, we should get out of here.

Jackson: Well, don't you wanna stay and see if it works?

Carter: Yeah. But we can watch from the ridge over there. I have a hunch, and I think we might be in the way.

Jackson: Goodbye. How much longer, do you think?

Carter: I don't know.

O'Neill: Care to let us in on this hunch?

Carter: Not yet, sir.

(tuneful wailing)

Teal'c: There. The plants are growing.

Jackson: That was your hunch?

Carter: I had a feeling there was a symbiotic relationship between the aliens and the organism. They probably don't even realize it.

Jackson: How did you realize it?

O'Neill: Captain?

Carter: I talk to my plants, OK?

Plants bloom into pretty pink flowers.

Kikavu ?

Au total, 23 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
Hier à 03:35

L'épisode ?
Hier à 03:32

Le Survivor
Hier à 03:28

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (23:13)

Profites bien tite.

Titepau04 (23:13)

Mais ouiiii !!! J'aime pas le froid!!!

Titepau04 (23:13)

Merciiii !

Sonmi451 (23:13)

Il fait pas hyper froid, il fait bon chez toi, ici fait encore chaud pour la fin novembre

Sonmi451 (23:14)

Moi j'adore, c'est le chaud que j'aime pas. lol

CastleBeck (23:14)

Sonmi : Ce n'est pas que tu n'as pas le temps, car si tu en avais réellement envie, tu trouverais de le temps

Sonmi451 (23:15)

On a pas le temps, on a un temps et c'est ce temps là qu'on a toujours mais on n'en connait pas sa durée et tout le problème est là.

CastleBeck (23:15)

Non, c'est oki aujourd'hui, mais j'aime ni le froid ni le chaud...

stanary (23:15)

Ah je comprends pas comment vous faîtes pour aimer le mauvais temps .

Sonmi451 (23:15)

Mais bien sur, j'ai toujours mon temps. ^^

Titepau04 (23:15)

Tu n'aimes pas le froid??? C'est dommage ça!!!

CastleBeck (23:16)

Un temps, le temps... Tout est question de déterminant tout ça

CastleBeck (23:17)

Le froid,c 'est pas du mauvais temps... Il peut faire froid et soleil...
Moi, j'aime le printemps et l'automne, j'aime pas l'hiver et tout ce qui s'y rapporte (sauf le hockey)!

stanary (23:17)

Non je déteste ça . Sonmi ton avant dernier message n'a aucun sens

Sonmi451 (23:19)

ha non c'est pas pareil le temps personne ne le tiens, c'est quelque chose qui nous fil entre les doigts mais on a tous un temps donné.

Sonmi451 (23:20)

Ca ne veut pas rien dire, c'est de la philo Star' nuance. ^^

CastleBeck (23:20)

Tout à fait d'accord. Il faut s'accorder un temps pour faire ce qu'on veut, comme danser sur la table de ton salon

Sonmi451 (23:21)

J'ai jamais dit que j'avais envie de danser sur la table. lol

CastleBeck (23:21)

Je sais!

Sonmi451 (23:21)

j'ai dit que le jour où on m'entend dire que je m'ennuie, j'irais danser sur la table ^^

Sonmi451 (23:21)

mais heureusement que je prends du temps pour moi hein ^^

stanary (23:22)

Et tu m'enverras la vidéo d'ailleurs ^^

CastleBeck (23:22)

Mais, tu vois, ici, il y a des gens qui prennent les conversations en plein milieu et qu'ils interprètent à leur façon!

CastleBeck (23:22)

(qui)

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play