VOTE | 227 fans |

#217 : Transfert

Ecrit par : Alexander Valenza

Réalisé par : David Warry Smith

Un ennemi des Goa'uld, Ma'chello, se sert d'une de ses inventions pour obliger Daniel Jackson à échanger son corps avec lui, laissant le jeune savant prisonnier du corps du vieillard et menacé de mourir de vieillesse.

Plus de détails

217 - Transfert

Sg-1 se rend sur une planète technologiquement avancée. Un vieillard s'avance vers eux. Teal'c le reconnaît : il s'agit de Machello, un homme qui avait mis au point des appareils pour combattre les Goa'ulds. Daniel se présente mais l'homme paraît sénile. Carter le questionne sur ses appareils. Daniel pose ses mains sur un appareil et Machello en fait de même. Machello s'effondre et Sg-1 le ramène à la base.

Au SGC, Daniel semble en pleine forme, mais Janet le trouve absent par moment. Il prend des nouvelles de Machello et repart.

En salle de débriefing, Hammond questionne le Capitaine sur l'appareil qu'elle a trouvé. Elle pense qu'il s'agit d'une base de donnée, mais elle ne parvient pas à déchiffrer le langage. Daniel arrive à la réunion. Hammond l'autorise à prendre du repos hors de la base.

Daniel est raccompagné devant chez lui et il suit une femme qui sort de son immeuble.

A l'infirmerie, Jack, Sam et Teal'c vont voir Machello qui les réclame. Il dit être Daniel Jackson mais Jack n'y croit pas une seconde. Ils le questionnent alors sur des détails que seul Daniel peut connaître. Sa prestation les convainc.

A l'extérieur, Machello, qui est dans le corps de Daniel, tente de rencontrer des gens. UN clochard lui demande une pièce. Machello se présente et il décide de faire la fête avec son nouvel ami.

Au SGC, Janet confirme le transfert de conscience entre Daniel et Machello. Sg-1 repart alors sur la planète pour chercher l'appareil qui est à l'origine du problème. Jack et Teal'c l'a saisissent avec un maximum de précaution, mais le transfert s'effectue à nouveau.

De retour sur Terre, Teal'c et Jack se plaignent de leurs nouveaux corps. Carter les rejoint alors pour tenter d'inverser le processus, sans succès.

Quelques temps plus tard, O'Neill se plaint de l'agitation de la larve de Teal'c. Il a contracté une maladie et seul le kelno'reem peut permettre à la larve de le soigner.

A l'extérieur de la base, Machello invite son nouvel ami ainsi que tout le restaurant. Il drague un peu la serveuse.

Au SGC, Jack ne parvient pas à se mettre en kelno'reem, alors Teal'c lui prodigue quelques conseils.

De son coté, Daniel ne parvient pas à déchiffrer le dialecte de Machello. Puis il tombe dans le coma.

Au restaurant, Machello découvre les plaisirs de la Terre. Il raconte au clochard son passé de guerrier.

De son coté, O'Neill est parvenu à éradiquer la maladie. Il surprend alors Teal'c entrain de se couper les cheveux et il proteste. Hammond les informe que Machello a été localisé grâce à la carte de crédit de Daniel.

En ville, la police parvient à arrêter Machello.

Au SGC, Daniel n'est toujours pas sorti du coma. Sam le supplie de lutter. Alors Daniel plaisante en lui disant qu'il apprécie qu'elle ne l'aime pas juste pour son physique. Le Dr Fraiser arrive pour prendre des nouvelles et leur dit que Machello va arriver. Sam va alors chercher la machine. Machello lui explique que le transfert ne peut s'effectuer que dans un sens.

Machello est placé en cellule. Sam et Hammond vont le voir car il veut négocier : il leur explique les symboles de son ordinateur en échange de sa liberté. Mais le Général refuse. Sam l'enmene voir Daniel. Ce dernier lui demande quelques explications. Machello explique qu'il a combattu pendant cinquante ans les Goa'ulds et que sa femme l'a trahi avant de devenir un hôte. Il estime que cela est un du. Daniel reconnaît qu'on lui doit beaucoup, mais qu'e prenant un autre corps, il agit comme ses ennemis. Le corps du vieillard lâche, et Janet parvient à le réanimer. Alors Machello dit à Sam qu'il accepte de retourner dans son corps mais qu'il ne peut rien faire pour. Carter trouve alors une solution, en transférant les consciences de Machello, Daniel, Teal'c et Jack avec des combinaisons non utilisées lors des précédents transferts. Machello retrouve alors son corps et meurt quelques temps après avoir remercier Daniel du sursis qu'il lui a accordé.

Transfert

 

Pour tous l'épisode, lorsque Machello est en Daniel, il sera marqué Daniel (M) et quand Daniel est en Machello il sera marqué Machello (D). De même quand Teal'c sera dans le corps de Jack ça sera marqué Jack (T) et inversement Jack dans le corps de Teal'c noté Teal'c (J). De même Daniel (J) pour Jack dans Daniel, Teal'c (M) pour Machello dans Teal'c et Jack(D) pour Daniel dans Jack.

 

Sur une planète

 

Jack : On dirait que quelqu'un a fermé pour l'hiver.

Sam : Teal'c. C'est de la technologie Goa'uld ?

Teal'c : Je n'ai jamais vu de tel dispositif.

Sam : Oh, voilà qui est intéressant.

Daniel : Qu'est ce qui peut y avoir là dedans.

Machello : Il y a moi. Je ne suis pas armé.

Jack : Qui êtes vous ?

Teal'c : Vous êtes celui qu'on appelle Machello, c'est ça ?

Machello : Nous nous connaissons ?

Teal'c : Non, pas du tout. Mais moi j'ai vu des images de vous. Bien que votre visage ai vieilli depuis, c'était bien vous. Avant même ma naissance, cet homme était considéré comme ayant fuit les grands maitres Goa'ulds. L'une de mes premières tache en tant que commandant d'Apophis fut de lui donner la chasse.

Daniel : Ah bon, qu'est ce qu'il avait fait ?

Teal'c : Il mettait au point des techniques permettant de battre les Goa'ulds. Il a été capturé et torturé. Les grands maitres décidèrent de lui implanter un symbiote dans le but de s'approprier ses connaissances. Mais peu avant la cérémonie d'implantation, il tua plusieurs Jaffas et s'enfuit.

Jack : Lui là.

Machello : Je ne suis pas la personne dont vous avez parlé. Vous êtes dans l'erreur.

Daniel : Euh, vous n'avez rien à craindre. Nous ne sommes pas des Goa'ulds.

Machello : Vraiment ? Bien sur nous ne le sommes pas. Mais si nous ne sommes pas des Goa'ulds, qui sommes nous ?

Daniel : Et bien moi je suis Daniel Jackson de la planète Terre.

Machello : Oui. Oui, c'est exact je suis Daniel Jackson de la planète Terre. Ravi de vous rencontrer.

Daniel : Non, moi je suis Daniel Jackson.

Machello : Non, je suis Daniel Jackson.

Sam : Ces machines là, sont très intéressante. Elles ont été crée pour combattre les Goa'ulds ?

Machello : Oui, crée pour combattre les Goa'ulds.

Daniel : Et vous pensez que vous pourriez nous montrer comment elles fonctionnent ?

Machello : Sommes nous surs de ne pas être des Goa'ulds. Vous. Vous. Vous. Ici, vite. Machine pour combattre les Goa'ulds.

Sam : Daniel 

Daniel (M) : Tout va bien. Je crois. Et vous monsieur, ça va ?

Sam : Son pouls est très faible.

Jack : Allons-y Carter, nous n'avons plus rien à faire ici. Teal'c, occupez vous de cet homme. Nous le ramenons à la base. Allez.

Sam : A vos ordres.

 

Générique

 

Sur Terre

 

Janet : Et bien tous semble pour le mieux. Oui, vos analyses sont normal.

Daniel (M) : Bon, je me sens bien.

Janet : Oui, simplement vous semblez un peu dans les nuages Daniel. Quelque chose qui vous préoccupe ?

Daniel (M) : Non. C'est que je suis épuisé.

Janet : Ce qui est tout à fait logique pour quelqu'un qui vient de recevoir un très violent choc électrique. Aucune idée sur l'usage éventuelle de cette machine ? Parfait enfin si vous ne vous sentez pas très bien dans quelques jours, revenez me voir. Encore autre chose, je préfère que vous évitiez de conduire pour l'instant.

Daniel (M) : Oui, bien sur.

Janet : Parfait.

Daniel (M) : Comment va t-il ?

Janet : Il n'est pas bien. Il a de nombreuses cicatrices un peu partout sur le corps. Comme s'il avait été brulé ou électrocuté. A mon avis on l'a torturé.

Daniel (M) : Il ne restera pas très longtemps en vie ?

Janet : Je crains que non.

 

Hammond : Et bien, continuons sans le docteur Jackson. Capitaine Carter, vous alliez nous en dire plus sur cet appareil.

Sam : En effet, je pense qu'il s'agit d'une sorte de fichier central de toute les inventions de Machello. Ces symboles ressemblent aux icônes d'un ordinateur, lorsque j'appuie sur l'une d'elle, un diagramme apparaît agrémenté de note.

Hammond : Aucune idée de ce dont il s'agit ?

Sam : Et bien, c'est là le problème. Il s'agit d'un langage que je ne peux pas comprendre. J'avais espéré que Daniel ou peut être Teal'c nous éclairerait sur ces symboles.

Teal'c : Je n'en reconnais aucun.

Daniel (M) : Je vous pris de m'excuser.

Hammond : Comment vous sentez vous docteur ?

Daniel (M) : Je me sens fatigué. Le docteur Fraiser pense que j'en ai pour quelques jours. Ca va aller.

Sam : Daniel, connaissez vous l'un de ces symboles ?

Daniel (M) : Non.

Hammond : Continuez tous à chercher. Il peut s'agir d'une intéressante technologie. Vous pouvez disposer.

Daniel (M) : Monsieur, le docteur Fraiser suggère que je rentre chez moi pour prendre un peu de repos.

Hammond : Bon d'accord.

Daniel (M) : Merci.

 

Daniel (M) : Merci, inutile de m'accompagner plus loin.

Soldat : Très bien.

 

Jack : Vous avez appelés ?

Machello (D) : Jack, Sam, Teal'c. Enfin.

Jack : Comment est ce que cet homme peut connaître nos noms ?

Machello (D) : Comme j'ai cherché à le faire comprendre au général et au charmant médecin. Je ne suis pas Machello. Je suis Daniel Jackson.

Jack : Ah, ça recommence.

Machello (D) : Je sais que j'ai l'air d'un vieillard mais vous devez me croire. Cette machine nous à en quelque sorte interverti.

Janet : Il sait beaucoup de chose sur Daniel.

Machello (D) : Demandez moi m'importe quoi. Quelque chose que seul Daniel peut connaître.

Sam : D'accord. Qui est Cassandra ?

Machello (D) : C'est une petite fille de douze ans qu'on a trouvé abandonnée sur P8X-987.

Jack : P8X- …

Sam : … 987.

Jack : Oui, c'est un coup de chance.

Hammond : Où a été trouvé la porte des étoiles.

Machello (D) : Lors d'une fouille à Giza.

Jack : Bon, attendez, si vous me décriviez la robe que portait votre sœur la semaine dernière quand nous sommes sortis.

Machello (D) : Je n'ai pas de sœur Jack. Et si j'en avais une, je ne vous laisserai pas sortir avec elle.

Hammond : Très bien. Alors disons pour l'instant que vous êtes Daniel Jackson. Dans ce cas qui avons nous renvoyé à sa place.

 

Daniel (M) : Bonjour ami. Je viens d'arriver ici, j'aimerais en savoir plus sur votre culture et sur vos coutumes. Vous voulez m'apprendre ? Est ce que vous ne me comprenez pas ?

Fred : Une petite pièce s'il vous plait.

Daniel (M) : Pourquoi est ce que personne ne me répond.

Fred : Perce que vous êtes bizarre.

Daniel (M) : Vraiment. En quoi est ce que je suis bizarre ?

Fred : Et bien, on peut pas s'adresser à des gens qu'on connait pas en pleine rue avec des questions bizarre, à leur demander des trucs.

Daniel (M) : C'est pourtant ce que vous faite ?

Fred : Ba oui, mais …

Daniel (M) : Alors c'est que vous êtes bizarre vous aussi.

Fred : On m'a dit pire que ça. C'est vrai. Je suis bizarre moi aussi.

Daniel (M) : Je m'appelle Machello.

Fred : Et moi Fred.

Daniel (M) : Allons faire la fête ensemble, Fred, et célébrer notre si bizarre et toute nouvelle amitié.

Fred : Vous payez ?

Daniel (M) : Si c'est ça la coutume. On va faire la fête et je paye.

 

Hammond : Je vous écoute docteur.

Janet : Et bien, sur le plan médicale, il s'agit d'un très vieille homme qui souffre de grave trouble pulmonaire. Et qui à la conscience et la mémoire du docteur Daniel Jackson.

Hammond : Comment ça ?

Janet : Je ne sais pas exactement comment ça s'est passé général, mais je peux vous dire que notre personnalité, notre mémoire, notre conscience tirent leurs origines de réseaux de neurones dans le cortex cérébrale. Et je ne sais comment les réseaux de Daniel ont été retracé dans le cortex de ce vieillard au moyen de cet appareil.

Jack : Ca peut ne s'être passé qu'à sens unique non ?

Janet : Je ne comprend pas, je regrette.

Jack : On ignore si ça s'est passé dans les deux sens. Daniel peut toujours être … Daniel.

Hammond : Le portier de son immeuble prêtant ne pas m'avoir vu après qu'il ai été déposé là bas.

Jack : Ba alors allons-y retrouvons le.

Sam : Et s'il n'était pas Daniel.

Hammond : Il va falloir nous préparer à cette éventualité. Docteur Fraiser ?

Janet : Général, ce problème dépasse largement ma compétence. Il va falloir que j'en parle à un neurologue.

Hammond : Faite le.

Jack : Mon général. Est ce qui ne serait pas plus simple de retourner là bas. Prendre cette … machine et lui faire faire le chemin inverse.

Hammond : D'accord colonel, rapportez là. Et n'oubliez pas que cette machine présente un risque et préparez vous donc en conséquence.

Jack : A vos ordres.

 

Sur la planète

 

Sam : Je vais fouiller la chambre de Machello. Il y aura peut être des éléments qui permettrons de déchiffrer ce langage.

Jack : Allez-y. Euh capitaine, il est sans doute préférable de ne rien toucher ici.

Sam : Je ferai attention.

Jack : Bon, et bien je vais y aller le premier. C'est parti. A trois. Un, deux …

Sam : Mon colonel.

Jack : Capitaine ?

Sam : Pardon, je crois savoir pourquoi Machello à vécu aussi longtemps. Cet appareil est à vocation médicale. Il y a toutes sorte de tubes et de dispositif thermique qui peuvent maintenir quelqu'un en vie.

Teal'c : Mais Machello était conscient quand on l'a trouvé.

Sam : Il est possible que cela se mettent hors tension lorsque quelqu'un franchi la porte.

Teal'c : Dans ce cas, nous pourrions installer Jackson dans la chambre d'hibernation pour maintenir son corps en vie.

Sam : Oui, s'en doute. A condition que je parvienne à tout mettre en marche.

Jack : Il vous faut combien de temps ?

Sam : Aucune idée. Il est même possible que je n'y parvienne pas.

Jack : Alors emportons cette machine sur Terre. Ca nous suffira peut être. A trois. Un, deux, trois.

Sam : Quoi ?

 

Sur Terre

 

Hammond : Comment ça s'est passé colonel ?

Jack (T) : Pas très bien, général Hammond.

Teal'c (J) : Ah bon.

 

Jack (T) : Je suis vraiment mal à mon aise.

Teal'c (J) : Vous croyez que je me sens comment Teal'c ? J'ai un serpent dans le ventre. Vous avez un corps normal, vous êtes à l'aise.

Jack (T) : Il est normal pour vous, O'Neill. Avoir un symbiote en moi me paraît normal.

Teal'c (J) : Oui enfin peut importe, c'est désagréable.

Sam : Hé.

Jack (T) : A ton pu retrouvé Daniel Jackson ?

Sam : Non, on continu à le chercher. Une bonne nouvelle, on a trouvé comment mettre en marche l'ordinateur de Machello. Mais une mauvaise, toutes les inscriptions sont dans un langage bizarre. Vous savez quand on y réfléchis, c'est plutôt positif ce qui vous est arrivé tous les deux. Je veux dire je vais pouvoir faire des expériences sur vous deux et quand on aura retrouvé Daniel, enfin Machello on pourra inversé le processus, à condition bien sur que cela soit possible.

Teal'c (J) : Capitaine, on pourrait reprendre où on en était.

Sam : Oui, enfin, je n'ai trouvé ni commutateur ni bouton. Donc à moins que quelque chose m'est échappé, tout doit être manœuvré par les poignées elle même. Et ces poignées nous allons essayer de les tenir de différentes façon. D'abord essayons en les agrippant normalement comme vous l'aviez fait la première fois.

Teal'c (J) : Non, junior est toujours là.

Sam : Dommage. Bon, attendez peut être qu'il y a un coté entré et un autre sorti. Changez de coté.

Teal'c (J) : Essayons.

Jack (T) : Il n'y a aucun changement.

Sam : Voyons. Peut être que ça a un rapport avec l'ordre dans lequel vous agrippez les poignées.

 

Teal'c (J) : Décidément, ça ne va pas très fort.

Jack (T) : Qu'est ce que vous ressentez O'Neill ?

Teal'c (J) : Et bien, je sens que junior n'arrête pas de remuer.

Jack (T) : Ce qui signifie que mon corps a contracté une maladie que mon symbiote doit guérir.

Sam : Une maladie ? Génial.

Jack (T) : C'est courant. Le symbiote devrait résoudre le problème.

Teal'c (J) : Très bien, et quand ?

Jack (T) : Il ne peut accomplir son travail que si vous mettez votre corps en état de Kel'no'reem.

Teal'c (J) : Ce qui signifie, Teal'c ?

Jack (T) : Ca ressemble à un état d'hibernation.

Sam : De méditation ?

Jack (T) : En quelque sorte. Mais à mon avis, c'est plus profond qu'une simple méditation humaine. Il est indispensable que vous le fassiez O'Neill. Sinon mon corps sera comme privé de tout système immunitaire.

Teal'c (J) : Très bien. Qu'est ce que je dois faire ?

 

Teal'c (J) : Vous n'avez pas l'air très bien ou plutôt je n'ai pas l'air très bien.

Jack( T) : Vous allez devenir extrêmement malade jusqu'à ce que mon symbiote ai enfin l'opportunité de faire la réparation nécessaire.

Teal'c (J) : Vous voulez dire que ca ne va faire qu'empirer.

Jack (T) : Si vous ne pratiquez pas le Kel'no'reem, cela peut finir par ma mort. Enfin votre mort.

Teal'c (J) : Que dois je faire ?

Jack (T) : D'abord, asseyez vous là.

 

Serveuse : Oui, vous désirez ?

Daniel (M) : Bonjour, voici Fred et moi je suis Machello, nous venons faire la fête et c'est moi qui paye. D'ailleurs, faites tous la fête ici, c'est moi qui paye.

Serveuse : Vous célébrez quelque chose ?

Daniel (M) : Oui, c'est bien ça. La vie.

Serveuse : Très bien. Mais il me faut une carte de crédit.

Daniel (M) : Une carte de crédit ? Où est ce qu'on trouve de telle carte ?

Serveuse : D'ordinaire dans son portefeuille.

Daniel (M) : L'une de celle ci fera l'affaire ?

Serveuse : Absolument.

Daniel (M) : Vous êtes l'une des plus charmante femme que j'ai jamais rencontré. Vous embrasser serait un honneur.

Serveuse : Oui, je veux bien le croire.

 

Jack (T) : Très bien O'Neill.

Teal'c (J) : Ah bon, pourtant je ne me sens pas mieux.

Jack (T) : Vous n'avez pas encore atteint le Kel'no'reem.

Teal'c (J) : Et comment dois je faire ?

Jack (T) : Relaxez vous. Concentrez vous. Vous devez imaginer le centre de votre esprit et le fixer. Faites en sorte qu'il vous plonge dans un sommeil éveillé. A la suite de quoi vous reverrez. Et c'est alors que vous serez en harmonie avec le symbiote. Toutes les pensées de votre subconscient ne seront plus qu'une. Et à ce moment, vous aurez enfin atteint le Kel'no'reem. Et le symbiote recevra les informations nécessaires à la guérison de votre maladie.

 

Machello (D) : Ca ne sert à rien.

Sam : Si, au contraire, vous avez déjà remarqué que c'est un mélange de latin et de grec ancien. Nous progressons.

Machello (D) : C'est une évidence, en raison des formes. Les alphabets sont en effet les mêmes, mais il s'agit d'un langage tout à fait original. Il n'y a pas de phrase structuré.

Sam : Doucement.

Janet : Sa tension artérielle augmente. Il ne réagit plus. Il faut vérifier s'il n'y a pas hémorragie interne et apportez une assistance respiratoire à tout hasard.

Sam : Janet ?

Janet : Il n'a plus de réaction. Il est dans le coma.

 

Fred : Mangez Machello, avant que le chocolat chaud fasse fondre la glace. Et dites, j'ai l'impression que vous avez fait la guerre du Golfe, c'est bien ça ?

Daniel (M) : Non. Mais j'ai été soldat. J'ai combattu mainte fois. J'ai été capturé et torturé.

Fred : Je commence à comprendre.

Daniel (M) : J'ai continué à combattre et j'ai perdu tout ce que je possédais, tout ce que j'aimais. Mais je m'y attendais et je ne pouvais pas me rendre. Pour vous et ce n'était pas pour moi. Vous auriez tous été conquis aujourd'hui.

Fred : Ah, par qui ? Saddam ?

Daniel (M) : Je ne connais pas de seigneur du système de ce nom. Mais il y en a d'autre qui aurait pu vous chasser.

Fred : Si vous le dites mon vieux.

Daniel (M) : Je ne veux plus continuer à me battre. Désormais je ne veux plus que manger des hamburgers et des frites et des glaces au chocolat. Et fréquenter des gens sympathique comme vous Fred.

Fred : Les meilleurs chose on une fin, Machello.

Daniel (M) : Non non mon ami. Seul ce qui est nuisible doit avoir une fin. Tous ce qui est bon, comme vous par exemple a la possibilité d'être éternelle.

Fred : Bien.

 

Teal'c (J) : Whao. Bien. Teal'c ? Mais qu'est ce que vous faites ?

Jack (T) : Si je dois continuer à vivre dans ce corps, il faut que je me rase le crane.

Teal'c (J) : Vous dites ça pour plaisanter, hein ?

Jack (T) : Non je ne plaisante pas.

Teal'c (J) : Teal'c, vous ne raserez pas mon crane.

Jack (T) : Il s'agit en fait de mon crane O'Neill.

Teal'c (J) : Teal'c tout ça est provisoire.

Jack (T) : Et si ça ne l'est pas ?

Teal'c (J) : Laissez leur une chance de retrouver Daniel, d'accord ? Pour l'instant je vais voir le général Hammond. Promettez moi de ne pas toucher à ce crane avant mon retour hein. Hein.

 

Teal'c (J) : J'aimerais être autorisé à participer à la recherche de Daniel.

Hammond : Nous n'allons pas tarder à l'intercepter. La carte de crédit de Daniel à été utilisé dans un restaurant.

Teal'c (J) : Je vous demande la permission d'y aller.

Hammond : Refusée. Vous resterez ici jusqu'à ce qu'on l'ai retrouvé. Soyez patient colonel.

Teal'c (J) : Je ne peux être patient général. Daniel est entrain de mourir. Et je préfèrerai retrouver Machello plutôt que de risquer qu'un policier incompétent lui tire dessus et nous retire toute chance de le sauver.

Hammond : J'ai le regrets de vous le dire, vous n'êtes pas vraiment vous même. Donc demande refusée.

 

Daniel (M) : Il y avait une éternité que je n'avais pas eu de si agréable compagnon, Fred. J'ai passé un très bon moment.

Fred : Moi aussi.

Daniel (M) : De quelle façon doit on courtiser une femme Fred ?

Fred : En règle général, il faut du temps, de l'énergie et des cartes de crédits.

Daniel (M) : Bon. Commençons tous de suite.

Policier : Vous, arrêtez vous.

Daniel (M) : Je n'y retournerez pas. C'est impossible.

Policier : Mettez les mains derrière la tête.

Fred : Obéissez Machello. Vous les connaissez pas comme moi. Attendez, ne tirez pas dessus, tirez pas. Mais c'est un héros. Ne lui faites pas de mal.

Daniel (M) : Vous aviez raison Fred. Les meilleurs choses ont une fin.

 

Sam : Un effort Daniel. On l'a retrouvé et on le ramène ici. Il faut absolument vous réveiller. Daniel. Ne mourrez pas maintenant. Je vous en supplie.

Machello (D) : Sam. C'est bon de savoir que vous ne m'aimez pas que pour mon physique.

Sam : Hé. Janet.

Janet : Ca fait plaisir de vous voir revenu à vous docteur Jackson. Ca ne pouvait mieux tomber. Sam, ils ne vont pas tarder. Veuillez apporter cet appareil ici.

 

Hammond : Inversez ce que vous avez fait à mes hommes.

Daniel (M) : Je ne peux faire ce qui est impossible.

Hammond : Vous refusez de coopérer.

Daniel (M) : Bien au contraire, je vous dis la vérité. Ce n'est pas possible.

Sam : Et pourquoi ?

Daniel (M) : En de simple terme, l'appareil conserve le souvenir de chaque transfert. Pour la raison même que vous venez de me poser, j'ai fait en sorte qu'il puisse décrypter le transfert puis se bloquer pour empêcher tous retour en arrière.

Hammond : Alors reprogrammez le de telle sorte qu'il le débloque.

Daniel (M) : Vous ne possédez pas la technologie nécessaire. Même si j'acceptais de le changer, je ne pourrai pas.

 

Daniel (M) : Merci d'être venus.

Sam : J'espère que vous appréciez le décor ? Parce que vous ne verrez rien d'autre jusqu'à la fin de vos jours.

Daniel (M) : Oui, c'est pourquoi j'ai voulu vous voir. Je me suis dit que nous pourrions arriver à négocier un meilleur séjour.

Hammond : Nous vous écoutons.

Daniel (M) : D'abord veuillez m'excuser pour le malencontreux transfert entre le colonel et le Jaffa.

Hammond : Allons à l'essentiel.

Daniel (M) : Les symboles que vous avez du tenter de déchiffrer sont unique. Par la forme ils ressemblent à ma langue originel. Mais il s'agit en faite d'un code que j'ai créer. Au cas ou mes travaux tomberaient entre des mains ennemi.

Hammond : Nous ne sommes pas vos ennemis. En réalité nous sommes alliés.

Daniel (M) : C'est pourquoi je compte vous apprendre ce code au capitaine Carter. Avec mes connaissances, je vous garanti que vous pourrez non seulement parvenir à vous défendre efficacement contre les Goa'ulds, mais que vous pourrez même parvenir à les vaincre.

Sam : Et le prix à payer pour ces connaissances ?

Daniel (M) : Ma liberté, bien entendu.

Hammond : Et le docteur Jackson ?

Daniel (M) : Il ne pressente aucun intérêt.

Sam : Aucun intérêt ? Nous sommes entrain de parler de la vie d'un être humain.

Daniel (M) : Votre avis me m'a servi qu'à cacher mon visage en permanence. Considérez le comme une victime de guerre. Ce que je vous offre, c'est le salut de votre planète. Cela ne vaut il pas plus que la vie d'un seul archéologue ?

Hammond : Je ne sais pas quelles sont les coutumes sur votre planète, mais ici sur la Terre, vous devez savoir que la vie n'a pas de prix.

Sam : J'aimerais que vous fassiez connaissance avec votre victime.

 

Sam : Vous vous connaissez déjà.

Machello (D) : Bien. A première vu, vous semblez aller bien.

Daniel (M) : Que voulez vous que je vous dise ? Que je suis navré ? Que j'aimerais pouvoir défaire ce que j'ai fait ? Je ne puis.

Machello (D) : Pourquoi ?

Daniel (M) : Pourquoi ? Parce que je l'ai bien mérite. Voilà pourquoi. Je l'ai mérité parce que j'ai sacrifié ma vie pour vous et votre peuple. La moindre des compensations était de m'offrir une autre vie en échange.

Machello (D) : Quel droit avez vous de décider quelle est la valeur de ma vie.

Daniel (M) : J'ai souffert plus qu'il n'est concevable de souffrir au cours de toute une vie. Pendant 50 ans, j'ai combattu les Goa'ulds. Et puis j'ai été trahi par mon épouse que secrètement ils transformèrent en hôte pour un Goa'uld.

Machello (D) : Tout comme la mienne. Elle est encore leur prisonnière.

Daniel (M) : Au moins vous avez encore une planète, des amis. Deux milliards d'habitants de ma planète sont morts plutôt que de me livrer aux Goa'ulds.

Machello (D) : Vous avez fait d'énorme sacrifice. Nous vous devons de la gratitude. Mais cela ne vous donne pas le droit de prendre la vie d'un autre.

Daniel (M) : Si vous aviez eu la technologie, vous auriez fait de même.

Machello (D) : Non, jamais. Parce que dans ce cas, je n'aurais pas valu mieux que les Goa'ulds.

Daniel (M) : Je ne suis pas un Goa'uld. Je hais les Goa'ulds.

Machello (D) : Les Goa'ulds se servent de parasite parce qu'ils pensent qu'ils valent mieux que les humains. Parce qu'ils pensent qu'ils le méritent. Vous êtes un Goa'uld, Machello. Je ne suis rien d'autre qu'un parasite pour vous.

Daniel (M) : Je ne suis pas un Goa'uld.

Machello (D) : Ma femme est toujours vivante. Il me reste une chance de pouvoir encore la sauver. Vous me la volez cette chance.

Daniel (M) : Même si ce corps est toujours le votre, vous ne pourriez pas la retrouver.

Machello (D) : Si. Je la retrouverai, j'arriverai à la retrouver.

Janet : Il perd connaissance. Préparez l'électrochoc. Revenez Daniel. Attendez une minute. Je perçois un battement de cœur, mais faible. Epi par mille

Daniel (M) : Si je pouvais à nouveau changer de place avec lui je le ferai. Mais malheureusement je suis le seul à ne pouvoir rien faire.

Sam : Attendez une minute. Vous êtes le seul à ne rien pouvoir.

Daniel (M) : Oui.

Sam : Faites venir le colonel et Teal'c.

 

Teal'c (J) : Que se passe t-il capitaine.

Sam : Je crois avoir trouvé un moyen pour que tout rentre dans l'ordre.

Teal'c (J) : Pas trop tôt.

Janet : Quoi que vous vouliez faire, faites le vite.

Sam : Très bien, c'est un petit peu compliqué, vous devrez faire exactement ce que je vous dis. Nous allons devoir jouer à une espèce de chaise musicale. Dans un premier temps mon colonel, vous et Machello allez permuter. Faite moi confiance.

Teal'c (J) : Hum.

Sam : Alors ?

Daniel (J) : Je suis là.

Sam : Et comment vous sentez vous physiquement ?

Daniel (J) : J'ai la pèche.

Teal'c (M) : Le transfert à été un sucés. Physiquement nous allons bien. Veuillez continuez capitaine.

Sam : Très bien. Maintenant vous et Daniel vous permutez.

Jack (D) : Whao. Whao, quel mauvais rêve. Qu'est ce qui s'est passé ?

Sam : Je n'ai pas le temps de vous l'expliquer pour l'instant mais restez concentré.

Jack (D) : D'accord.

Daniel (J) : Daniel.

Jack (D) : Jack ?

Teal'c (M) : J'aurai aimer avoir le temps de vous apprendre les symboles. Entre vos mains mes inventions vous aurai aidé à combattre les Goa'ulds.

Sam : Ce n'est pas grave, je trouverai. S'il vous plait.

Teal'c : Je suis à nouveau moi même. Merci capitaine Carter.

Sam : Il n'y a pas de quoi.

Daniel (J) : A nous.

Jack : Oui. Oui. Me raser le crane.

Daniel : Je suis moi.

Janet : Il a repris conscience.

Machello : Merci pour ce sursis.

Hammond : Soyez les bienvenus SG-1.

 

FIN


Holiday

The Stargate opens into a building, SG-1 appear. There are lots of red curtains hanging from the ceiling, and lots of weird alien gadgets.
JACK: Looks like somebody's closed for the winter, hmm?
SG-1 look around the building.
SAM: Teal'c, is this Goa'uld technology?
The Stargate disengages.
TEALC: These devices are unfamiliar to me.
Sam picks up a computerised note pad and switches it on.
SAM: Oh, this is interesting.
DANIEL: [Referring to a curtained off room] I wonder what's in there?
MACHELLO: I am in there.
SG-1 assemble around the curtain, weapons ready; an old man appears.
MACHELLO: I am unarmed.
JACK: Who are you?
Teal'c approaches the man.
TEALC: You are the one called Ma'chello, are you not?
MACHELLO: Do I know you?
TEALC: You do not, but I have seen images of you, although your face had not seen as many years, it was you. [To SG-1] Since before I was born this man has been a fugitive from the System Lords. One of my first assignments as first prime of Apophis was to hunt this man.
DANIEL: What did he do?
TEALC: He was developing advanced technology to battle the Goa'uld. He was captured and tortured. The System Lords marked him to become a Goa'uld host, so his knowledge could be retained. Before the ceremony of implantation, he killed several Jaffa and escaped.
JACK: He did that?
MACHELLO: I am not this person you speak of; you are mistaken.
DANIEL: Um, you don't have to be afraid, we're not Goa'ulds.
MACHELLO: [Turns to Daniel] We're not? Of course we are not! Then if we are not Goa'ulds, who are we?
DANIEL: Well, I'm, I'm Daniel Jackson, from the planet Earth.
MACHELLO: Yes, Yes! That's right, I am Daniel Jackson from the planet Earth, pleased to meet you.
DANIEL: No, I'm, I'm, I'm Daniel Jackson.
MACHELLO: No, I'm Daniel Jackson.
SAM: [Changing the subject] Er, these are very interesting machines, are they inventions to fight the Goa'uld?
MACHELLO: Yes, inventions to fight the Goa'uld!
DANIEL: Well, do ya, do ya, do you think you could show us how they work?
MACHELLO: Are we sure, we are not Goa'uld?
Daniel nods.
MACHELLO: [To Daniel] You, you! You, here quickly, inventions to fight the Goa'uld.
Ma'chello takes the sheet off of a device; he holds the handles on one end and Daniel hold the handles on the other side. The device makes a noise, then Ma'chello collapses.
SAM: Daniel!
MACHELLO IN DANIEL: I'm fine, I think. [To Ma'chello, on the floor] Are you alright, Sir?
Sam rushes over to check the man's pulse.
SAM: He's got a pulse.
JACK: Alright, Carter, why don't you dial us out of here, Teal'c, grab the gentleman. Lets take him back to the base.
SAM: Yes, Sir.


OPENING CREDITS

 

Daniel is in the infirmary, Janet is checking him over before the debriefing.
FRAISER: Well, everything seems fine, [She check his file] yep, all your numbers are normal.
MACHELLO IN DANIEL: Good, I feel fine.
FRAISER: Yeah? You just, you seem a little out of it Daniel, is something bothering you?
MACHELLO IN DANIEL: No. I'm just exhausted.
FRAISER: Well, that's not unusual for someone who just received a high voltage electric shock. Any idea what that machine was suppose to do?
He shakes his head in reply.
FRAISER: Okay, well, if you're not back to normal in a couple of days, you let me know.
Ma'chello/Daniel gets off of the bed.
FRAISER: Oh, wait a minute; I don't want you driving for a couple of days.
MACHELLO IN DANIEL: Alright.
FRAISER: Okay.
As Daniel leaves he sees Ma'chello (or rather himself) in a bed.
MACHELLO IN DANIEL: How is he?
FRAISER: Not good. He has severe scar tissue all over his body, looks like he was burned or electrocuted. My guess is he was tortured.
MACHELLO IN DANIEL: [To Janet] He's not going to live much longer is he?
FRAISER: I don't think so.
Ma'chello/Daniel leaves.

In the Briefing Room, SG-1 are being debriefed, Daniel isn't there.
HAMMOND: Let's continues without Doctor Jackson, Captain Carter, you were about to brief us about the device. [Referring to the hand head computer note pad Sam found]
SAM: Yes, Sir, I believe it's some sort of database for all of Ma'chello's inventions; these symbols are like icons on a computer, when I press one of them a schematic diagram appears with notes on the side.
HAMMOND: Any idea on what any of it is?
SAM: Well, Sir, that's the problem, it's not in any dialect I understand, I was hoping that Daniel or maybe Teal'c could shed some light on these symbols.
She hands the device to Teal'c.
TEALC: I do not recognise them.
He hands it back to Sam, Daniel enters.
MACHELLO IN DANIEL: I apologise.
He sits down.
HAMMOND: How are you, Doctor Jackson?
MACHELLO IN DANIEL: Tired, Doctor Fraiser said it'll wear off in a few days; I'll be fine.
SAM: Daniel, do you recognise any of these symbols?
Sam hands Daniel the device, he briefly looks at it and hands it back.
MACHELLO IN DANIEL: No.
HAMMOND: Keep trying people, this could be some valuable technology. Dismissed.
MACHELLO IN DANIEL: General? Doctor Fraiser thought I should go home, get some rest.
HAMMOND: Take a day.
MACHELLO IN DANIEL: Thank you.

Ma'chello/Daniel is driven to his apartment block. The car pulls up outside and he gets out.
MACHELLO IN DANIEL: [To driver] Thank you, I'll be fine from here.
DRIVER: Yes, Sir.
The car leaves, Ma'chello/Daniel heads to the doors of his apartment building and looks up at it. A woman leaves the building and Ma' chello/Daniel follows her.

SG-1 enter the infirmary.
JACK: [To Hammond] You called, Sir?
DANIEL IN MACHELLO: Jack, Sam, Teal'c, finally. [Who's this 'finally' guy?]
JACK: [To Hammond] How does this gentleman know our names?
General Hammond doesn't know.
DANIEL IN MACHELLO: As I've been trying to tell the General and the good Doctor here, I am not Ma'chello, I am Daniel Jackson.
JACK: Oh, here we go.
DANIEL IN MACHELLO: I realise what I look like, but I'm telling you that machine somehow switched us.
FRAISER: He, er, knows a lot about Daniel.
DANIEL IN MACHELLO: Ask me anything, something only Daniel would know.
SAM: Okay, who's Cassandra?
DANIEL IN MACHELLO: She's a 12-year-old girl, we found abandoned on P8X-987.
JACK: [To Sam] P8X..?
SAM: [Nods] ...987, yeah.
JACK: Alright, lucky guess.
HAMMOND: Where was the Stargate found?
DANIEL IN MACHELLO: At a dig in Giza.
JACK: Alright, describe for me, the dress your sister wore last week, when I took her out.
DANIEL IN MACHELLO: I don't have a sister, Jack, and if I did I wouldn't let you near her.
Jack and Sam look at each other.
HAMMOND: Okay, lets assume for a moment that you are Daniel Jackson; then who the hell did we just send home?

Ma'chello/Daniel is walking through the streets of Colorado Springs.
MACHELLO IN DANIEL: [To anyone and no-one] Hello friend, I am new to this area, I would like to learn about your culture and customs, will you teach me? Do you not understand me?
FRED: [To people on the street] Spare any change, please?
MACHELLO IN DANIEL: Why does no-one answer me?
FRED: 'Cos you're strange.
MACHELLO IN DANIEL: Am I? Tell me how I am strange?
FRED: Man, you can't be just walking up to people you don't know in the street and talking all weird like that, asking for stuff.
MACHELLO IN DANIEL: Isn't that what you are doing?
FRED: Well, Yeah, but...
MACHELLO IN DANIEL: Then you must be strange as well.
FRED: I've been called worse, sure, I'm strange too.
MACHELLO IN DANIEL: I am called Ma'chello.
FRED: I'm Fred. [They shake hands]
MACHELLO IN DANIEL: Let us feast together, Fred, and celebrate our strangeness and new found friendship.
FRED: On you?
MACHELLO IN DANIEL: If that is the custom, we will feast 'on me'.

In the Briefing Room, SG-1 are discussing the Daniel/Ma'chello situation.
HAMMOND: Doctor Fraiser?
FRAISER: Well, Sir, medically speaking he is an elderly gentleman suffering from acute pulmonary damage, with the conscious awareness and memory of Doctor Daniel Jackson.
HAMMOND: How?
FRAISER: Well, I can't tell you the method used to do it, General, but I can tell you that our personality, our memory, our conscious selves are derived from unique networks of neurons in the cerebral cortex; somehow Daniel's networks were remapped onto the old man's by that alien device.
JACK: So this could be a one-way deal, right?
FRAISER: I'm not following, Sir.
JACK: We don't know that it went both ways, Daniel could still be... Daniel.
HAMMOND: His doorman said he never came into the building after he was dropped off.
JACK: There you go, lets find him.
SAM: And what if he isn't Daniel?
HAMMOND: We're going to have to prepare for that possibility, Doctor Fraiser?
FRAISER: Sir, this, er, problem is beyond my expertise. I'm going to have to consult with some neuro specialists, Sir.
HAMMOND: Do it.
JACK: General, wouldn't it be a little easier if we just went back got this machine and tried to slam it into reverse?
HAMMOND: Alright, Colonel, retrieve it but consider that device hazardous material, prepare yourself accordingly.
JACK: Yes, Sir.

Back on the planet. They're wearing haz-mat suits.
SAM: I'm going to check out Ma'chello's room, maybe he has some electronic notebooks I can actually read.
JACK: Alright. Er, Captain, maybe you shouldn't touch anything in there.
SAM: I'll be careful, Sir.
Sam leaves, Jack and Teal'c get out some covers to put over the handles of the machine so they don't directly touch it and get swapped
JACK: Alright, I'm going to get mine on first, here.
Jack slides the covers on, followed by Teal'c.
JACK: Alright, on three.
Sam looks at a device in Ma'chello's room.
JACK: One, Two.
SAM: Colonel!
Sam makes Jack jump.
JACK: [Annoyed] Captain?
SAM: Sorry, er, I think I know how Ma'chello has lived so long. I think this is some sort of medical device, there's all sorts of tubes and thermal units that look like they're for life support.
TEALC: But Ma'chello was conscious when we found him.
SAM: Well, maybe it's triggered to automatically deactivate when someone comes through the 'gate.
TEALC: Then we can place Daniel Jackson in the hibernation chambers so his body can be maintained.
SAM: Yeah, possibly, if I can figure out how to get it to work again.
JACK: How long, Captain?
SAM: I don't know, Sir, I might not be able to figure it out at all.
JACK: Well, then lets get this thing back to Earth, it might be all we need. [Referring to the device that swapped Daniel and Ma'chello]
JACK: [To Teal'c] On three. One, two, three.
The machine makes the same sound as when Daniel and Ma'chello switched. Jack and Teal'c look at each other.
SAM: What?

SG-1 appear through the 'gate into the Gate Room.
HAMMOND: How did it go, Colonel?
TEALC IN JACK: It did not go well, General Hammond.
JACK IN TEALC: Ya think!
General Hammond looks at the three of them, Sam looks sheepishly at him.

Jack and Teal'c are in a room with the body-swapping device.
TEALC IN JACK: This is indeed uncomfortable.
JACK IN TEALC: How do ya think I feel, Teal'c? I've got a snake in my gut, you've got a comfortable, normal body.
TEALC IN JACK: It is normal to you, O'Neill, having a symbiote within is normal to me.
JACK IN TEALC: Yeah, well, whatever, it's bad, okay?
Sam enters.
SAM: Hey.
TEALC IN JACK: Have they located Doctor Jackson?
SAM: No, they're still looking. The good news is I've found the switching device on Ma'chello's computer; problem is all of the notations are in that strange dialect. You know, when you think about it, it's actually kind of a good thing that this happened. [Referring to Jack and Teal'c' current situation - never saw that coming!] I mean, I can experiment with the two of you and then when they find Daniel/Ma'chello we can, er, reverse the process, assuming of course that it's re...
JACK IN TEALC: Captain, can we just get on with this?
SAM: Right, well, er I couldn't find any buttons or switches, so unless I've missed something it must be triggered by the handles themselves. I, I think that we should try different ways of grasping the handles. First lets just try grasping it normally, the same way you did before.
Jack and Teal'c both go to the machine and hold the handles, the machine makes a sad sound. Teal'c looks down at himself.
JACK IN TEALC: Nope, still got Junior.
SAM: Alright, er, alright, um, maybe there's an in and an out handle, switch sides.
Jack and Teal'c spin the device around so they have the opposite handles to last time, the machine make the sound again.
TEALC IN JACK: We did not make progress.
SAM: Okay, um, maybe it has something to do with the order you grab the handles. [Some of us think, they're 'grasping' at straws]

Later...
JACK IN TEALC: I'm not feeling so hot.
TEALC IN JACK: What are you feeling, O'Neill?
JACK IN TEALC: All of a sudden, Junior's moving around a lot in there.
TEALC IN JACK: This likely means my body has contracted an illness my symbiote must repair.
SAM: Illness, great.
TEALC IN JACK: It is common; the symbiote will remedy the problem.
JACK IN TEALC: Okay, when?
TEALC IN JACK: It can only accomplish its work if you put your body into a state of kel'no'reem.
JACK IN TEALC: Translation, Teal'c.
TEALC IN JACK: Similar to a state of hibernation.
SAM: Meditation?
TEALC IN JACK: Perhaps, but I sense much deeper than that of any human mediation. It is imperative that you do this, O'Neill, or my body will be as if it has no immune system.
JACK IN TEALC: Okay, tell me what to do.
A little later, in another room, Teal'c/Jack is lighting candles and Jack/Teal'c is looking at himself (Teal'c's body) in the mirror.
JACK IN TEALC: You don't look so good, I mean I don't look so good.
TEALC IN JACK: You will become increasingly ill as long as my symbiote does not have the opportunity to make the necessary repair.
Jack in Teal'c sits down heavily.
JACK IN TEALC: So you're telling me this is just gonna get worse.
TEALC IN JACK: If you do not perform kel'no'reem it could lead to my death, rather your death. (No pressure like!)
JACK IN TEALC: What do I do?
TEALC IN JACK: Please, be seated.

The outside world, Ma'chello/Daniel and Fred enter a diner.
WAITRESS: Can I help you?
MACHELLO IN DANIEL: Hello, this is Fred, I am Ma'chello, we wish to feast on me. In fact [louder] let everyone here feast on me.
WAITRESS: You celebrating something?
MACHELLO IN DANIEL: Indeed we are: life.
WAITRESS: Okay, but I'm going to need a credit card.
MACHELLO IN DANIEL: A 'credit card', where would I find such a card?
WAITRESS: Usually in your wallet.
She indicates Daniel's pocket. Ma'chello/Daniel pulls out Daniel's wallet, opens it and shows it to the waitress.
MACHELLO IN DANIEL: Will one of these cards do?
The waitress pulls out a gold card.
WAITRESS: Absolutely.
MACHELLO IN DANIEL: You are one of the most enchanting women I have seen in my lifetime, I would be honoured by a kiss.
WAITRESS: [Smiles] Yeah, I bet you would.

Back at the base, Jack is trying to meditate.
TEALC IN JACK: Very good, O'Neill.
JACK IN TEALC: It is? I'm not feeling any better.
TEALC IN JACK: You have not yet reached kel'no'reem.
JACK IN TEALC: So, how do I do it?
TEALC IN JACK: Relax, concentrate, you must imagine the centre of your mind and focus. Allow it to take you into a waking sleep, there you will dream, when you do so it will be in harmony with the symbiote. Your sub-conscious minds will be as one. At that moment, you will have achieved kel'no'reem. Here, the symbiote will receive information necessary to repair your sickness.

Daniel/Ma'chello is trying to translate Ma'chello's note pad in the infirmary.
DANIEL IN MACHELLO: [Sighs] It's useless.
SAM: No, it's not, you've already figured out that it's a mixture of ancient Latin and Greek, we're getting closer.
DANIEL IN MACHELLO: That's obvious because of the forms, the alphabets may be the same but it's an entirely original language. There's no sentence structure, there's no.
The heart monitor beeps as Daniel gets wound up.
SAM: Take it easy.
Sam looks very concerned when the beeping continues and Daniel seems to fall unconscious.
FRAISER: His blood pressure's going up. [Janet checks his pulse and shines a light in his eyes] He's not responding. [To medical staff] Get a CT, check for haemorrhage and get a respirator ready just in case.
SAM: Janet?
FRAISER: He's non-responsive; he's in a coma.

In the diner - Fred and Ma'chello/Daniel are given ice cream sundaes.
FRED: Dig in Ma'chello, before the hot fudge melts all the ice cream.
They start eating.
FRED: So, er, I get the feeling you fought in the Gulf, am I right?
MACHELLO IN DANIEL: No. [Continues to shovel ice cream into his mouth] But I was a soldier, I fought many battles, I was captured and tortured.
FRED: Well, that explains a lot.
MACHELLO IN DANIEL: I continued to fight and lost all that I loved and cared for, but I knew I could not surrender, for you. If it were not for me, you would all be conquered by now.
FRED: By who? Sadaam?
MACHELLO IN DANIEL: He is not a System Lord I am familiar with, but several others would've wiped you out.
FRED: Whatever you say, man.
MACHELLO IN DANIEL: But I do not wish to fight any longer. From now on I only want to eat hamburgers and French fries and ice cream sundaes and I want to be with good people like you, Fred.
FRED: All good things come to an end Ma'chello.
MACHELLO IN DANIEL: No, no my friend, only evil things must come to an end. For good things such as ourselves, it is possible to go on forever.
FRED: Cool.

Jack has just finished kel'no'reem.
JACK IN TEALC: Whoa, Sweet. Teal'c? [He gets up] What are you doing?
Teal'c/Jack looks up; he has a pair of scissors in his hands and is looking in the mirror.
TEALC IN JACK: If I am to remain in this body, I must shave my head.
JACK IN TEALC: You're making a joke, right?
TEALC IN JACK: I am not joking.
JACK IN TEALC: Teal'c, you will not shave my head.
TEALC IN JACK: It is presently my head, O'Neill.
JACK IN TEALC: Teal'c, this is temporary.
TEALC IN JACK: And if it is not?
JACK IN TEALC: Just give them a chance to find Daniel, okay? Teal'c, I'm going to see General Hammond, promise me, you won't touch, the head, until I get back.
Jack/Teal'c leaves.

Hammond puts the phone down and Jack/Teal'c enters his office.
JACK IN TEALC: Sir, I feel like I need to be involved in finding Daniel.
HAMMOND: Well, I think we may have him, Son. Daniel's credit card was just used at a local diner.
JACK IN TEALC: Request permission to go there, Sir.
HAMMOND: Denied, you'll remain here until they bring him in. Be patient, Colonel.
JACK IN TEALC: I can't be patient, Sir, Daniel... is dying and I'd rather we get to Ma'chello than some yahoo civvy-officer shooting him and blowing any chances we have of saving him.
HAMMOND: As much as I'd like to, you're not exactly yourself. Request denied.

Daniel and Ma'chello are walking down the street after leaving the diner.
MACHELLO IN DANIEL: It has been a lifetime since I have enjoyed such companionship, Fred. I have truly enjoyed it.
FRED: Likewise.
A woman walks by, she catches Ma'chello's eye.
MACHELLO IN DANIEL: How does one court a wife, Fred?
FRED: Usually with lots of time, energy and those credit cards.
MACHELLO IN DANIEL: Good, let us begin now.
POLICE OFFICER: Hold it there, buddy.
Ma'chello and Fred turn to see two police officers behind them.
MACHELLO IN DANIEL: I will not go back, it is impossible.
POLICE OFFICER: Put your hands behind your head.
Fred does as he is told.
FRED: Do it Ma'chello, you don't know these cops like me.
Ma'chello makes a run for it and the police chase him.
FRED: Wait, wait, wait don't shoot him, man, he's a hero.
Fred follows the police. Ma'chello tries to cross the road but a police car gets in his way, the police grab him and cuff him.
FRED: Ah, don't hurt him.
MACHELLO IN DANIEL: You were right, Fred, all good things do come to an end.
Ma'chello is put into the police car.

In the infirmary, Sam is standing at the end of Daniel's bed.
SAM: Come on, Daniel, they've found the guy, they're bringing him in; you have to wake up. [Sam walks to the side of the bed] Daniel, you can't die on me now.
DANIEL IN MACHELLO: It's nice to know you don't just like me for my looks.
Janet walks in.
SAM: Hey. [To Janet] Janet.
Janet sees Daniel is awake.
FRAISER: Well, it is good to have you back, Doctor Jackson. You have impeccable timing. [To Sam] Sam, they're on their way in, you should get that machine of his in here.
Sam nods and kisses Daniel on the head.

Later...
Janet brings the body swapping device into the infirmary. General Hammond enters with Ma'chello/Daniel and some guards.
HAMMOND: Reverse what you've done to my people.
MACHELLO IN DANIEL: I cannot do what is impossible.
HAMMOND: Then you won't cooperate.
MACHELLO IN DANIEL: On the contrary, I am telling you the truth, it is not possible.
SAM: Why not?
MACHELLO IN DANIEL: In simplest terms, the device retains a memory of every transference. For the very reason you're asking me, I designed it to so it encrypts the transference, blocking any reversal.
HAMMOND: Then reprogram it so it will unblock it.
MACHELLO IN DANIEL: You do not have the necessary technology. Even if I wanted to change it, I could not.

Later...
Ma'chello/Daniel is pacing his cell.
Sam and General Hammond enter.
MACHELLO IN DANIEL: Thank you for coming.
SAM: Hope you're enjoying the scenery, it's the only view you'll have for the rest of your life.
MACHELLO IN DANIEL: Yes, that is why I called you; I thought perhaps I might be able to negotiate for better accommodations.
HAMMOND: We're listening.
MACHELLO IN DANIEL: First let me apologise for the unfortunate transference of your Colonel and the Jaffa.
HAMMOND: Just get to the point.
MACHELLO IN DANIEL: [Looks at the computerised note pad in Sam's hand] The symbols you've no doubt tried to decipher are unique, in form they are similar to my native language, but they're actually an original code I devised in case my work came into enemy hands.
HAMMOND: We're not your enemy, if anything we're allies.
MACHELLO IN DANIEL: That is why I will teach Captain Carter that code. With my knowledge I guarantee you will not only be able to effectively defend yourself against the Goa'uld, you will in fact be able to defeat them.
SAM: And our cost for this knowledge?
MACHELLO IN DANIEL: My freedom, of course.
HAMMOND: And Doctor Jackson?
MACHELLO IN DANIEL: He is not an issue.
SAM: Not an issue!? We're talking about a friend's life.
MACHELLO IN DANIEL: Your friend was my solution to hiding my face permanently; consider him a casualty of war. I am offering you the salvation of your planet. Is this not worth more than the life of one archaeologist?
HAMMOND: I don't know about the customs on your planet, but here on Earth the value of a life is priceless.
General Hammond leaves.
SAM: I want you to get to know your casualty.
Sam and Ma'chello/Daniel enter the infirmary. Ma'chello/Daniel sits on the chair beside Daniel/Ma'chello's bed.
SAM: I believe you two have met.
DANIEL IN MACHELLO: Well from what I can see, you're looking... good.
MACHELLO IN DANIEL: What would you like me to say, I am sorry', that I wish I could undo it? I do not.
DANIEL IN MACHELLO: Why?
MACHELLO IN DANIEL: Why? Because I earned it, that's why, I earned it because I sacrificed my life for you and your people. The least you could do is compensate me with another.
DANIEL IN MACHELLO: What right do you have to judge the value of my life?
MACHELLO IN DANIEL: I have suffered, more than anyone should suffer in a lifetime; for 50 years I fought against the Goa'uld then I was betrayed by my wife, whom they secretly turned into a host.
DANIEL IN MACHELLO: So is mine, she's still with them.
MACHELLO IN DANIEL: At least you still have a planet and friends; two billion of my people died rather than surrender me to the Goa'uld.
DANIEL IN MACHELLO: You have made great sacrifices, we owe you gratitude, but still it does not give you the right to take another's life.
MACHELLO IN DANIEL: If you had the technology, you would do the same.
DANIEL IN MACHELLO: No, I wouldn't, because then I would become no better than the Goa'uld.
MACHELLO IN DANIEL: I am not a Goa'uld, I hate the Goa'uld.
DANIEL IN MACHELLO: The Goa'uld use host because they think they are better than humans, because they believe they deserve it. You're a Goa'uld Ma'chello. I am nothing but a host to you.
MACHELLO IN DANIEL: I am not a Goa'uld.
DANIEL IN MACHELLO: My wife is still alive, there is a chance I could still save her, you are stealing that chance.
MACHELLO IN DANIEL: Even if you still had this body, you will never find her.
DANIEL IN MACHELLO: No, I will find her, I will find.
The heart monitor goes flat line.
FRAISER: He's in de-fib, prepare the paddles. Come on Daniel.
Time seems to slow down - Sam glares at Ma'chello, he looks emotionless. Sam then looks to the heart monitor - time speeds back up as the monitor starts to beep as normal again
FRAISER: Wait a minute; I've got a heartbeat, but I don't know for how long. Give me one mil epi.
MACHELLO IN DANIEL: [To Sam] If I could trade places with him again, I would but unfortunately I am the only one who cannot.
SAM: Wait a minute; you're the only who that can't?
MACHELLO IN DANIEL: Yes.
SAM: [To officer] Get Colonel O'Neill and Teal'c.
Hammond, Jack and Teal'c all walk down the corridor and enter the infirmary.
JACK IN TEALC: What's going on, Captain?
SAM: I think I may have come up with a solution to this whole mess.
JACK IN TEALC: Finally.
FRAISER: Well, whatever you're gonna do, do it fast.
SAM: Alright, it's a little complicated so I need you to do exactly as I say; we're going to have to play a little musical chairs with your bodies. First Colonel, you and Ma'chello will switch.
Jack starts to argue but thinks better of it before he can say anything.
SAM: Trust me, Colonel.
Jack/Teal'c and Ma'chello/Daniel switch, the machine make the same sound as always.
SAM: Colonel?
JACK IN DANIEL: I'm here.
SAM: How do you feel, physically?
JACK IN DANIEL: Peachy.
MACHELLO IN TEALC: The transference was successful, physically we are fine, please continue, Captain.
SAM: Right, now you [Indicates Teal'c/Jack] and Daniel should switch.
Jack/Daniel gets out of the way and Teal'c/Jack and Daniel/Ma'chello switch, as you've guessed the machine makes the sound again.
DANIEL IN JACK: Whoa, what a dream, what happened?
SAM: I don't have time to explain right now, Daniel, just bear with me.
DANIEL IN JACK: Okay.
JACK IN DANIEL: Danny boy.
Daniel/Jack turns around to see himself. He's slightly shocked. Jack beckons him over.
DANIEL IN JACK: Jack?
MACHELLO IN TEALC: I wish I had time to teach you the symbols. In your hands my inventions could go on fighting the Goa'uld.
SAM: It's alright, I'll figure it out, please. [She indicates the machine - he take the handles and the machine does its job]
TEALC: I am myself again, thank you Captain Carter.
SAM: Anytime.
Janet takes Ma'chello's hands off the machine. Sam indicates the machine for Jack/Daniel.
JACK IN DANIEL: [Puts his arm around Daniel who is still unsure what is going on] Our turn.
They swap.
JACK: Yes! Yes! [To Teal'c] Shave my head?!?! Eeezh.
DANIEL: I'm back.
FRAISER: [About Ma'chello] He's conscious again.
MACHELLO: [To Daniel] Thank you for my holiday.
Daniel looks over him. Ma'chello goes flat line. Janet closes his eyes and switches the monitor off.
HAMMOND: Welcome back, SG-1.


CLOSING CREDITS

Kikavu ?

Au total, 23 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Les Répliques
Hier à 03:35

L'épisode ?
Hier à 03:32

Le Survivor
Hier à 03:28

Calendriers
01.10.2016

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:13)

Mais ouiiii !!! J'aime pas le froid!!!

Titepau04 (23:13)

Merciiii !

Sonmi451 (23:13)

Il fait pas hyper froid, il fait bon chez toi, ici fait encore chaud pour la fin novembre

Sonmi451 (23:14)

Moi j'adore, c'est le chaud que j'aime pas. lol

CastleBeck (23:14)

Sonmi : Ce n'est pas que tu n'as pas le temps, car si tu en avais réellement envie, tu trouverais de le temps

Sonmi451 (23:15)

On a pas le temps, on a un temps et c'est ce temps là qu'on a toujours mais on n'en connait pas sa durée et tout le problème est là.

CastleBeck (23:15)

Non, c'est oki aujourd'hui, mais j'aime ni le froid ni le chaud...

stanary (23:15)

Ah je comprends pas comment vous faîtes pour aimer le mauvais temps .

Sonmi451 (23:15)

Mais bien sur, j'ai toujours mon temps. ^^

Titepau04 (23:15)

Tu n'aimes pas le froid??? C'est dommage ça!!!

CastleBeck (23:16)

Un temps, le temps... Tout est question de déterminant tout ça

CastleBeck (23:17)

Le froid,c 'est pas du mauvais temps... Il peut faire froid et soleil...
Moi, j'aime le printemps et l'automne, j'aime pas l'hiver et tout ce qui s'y rapporte (sauf le hockey)!

stanary (23:17)

Non je déteste ça . Sonmi ton avant dernier message n'a aucun sens

Sonmi451 (23:19)

ha non c'est pas pareil le temps personne ne le tiens, c'est quelque chose qui nous fil entre les doigts mais on a tous un temps donné.

Sonmi451 (23:20)

Ca ne veut pas rien dire, c'est de la philo Star' nuance. ^^

CastleBeck (23:20)

Tout à fait d'accord. Il faut s'accorder un temps pour faire ce qu'on veut, comme danser sur la table de ton salon

Sonmi451 (23:21)

J'ai jamais dit que j'avais envie de danser sur la table. lol

CastleBeck (23:21)

Je sais!

Sonmi451 (23:21)

j'ai dit que le jour où on m'entend dire que je m'ennuie, j'irais danser sur la table ^^

Sonmi451 (23:21)

mais heureusement que je prends du temps pour moi hein ^^

stanary (23:22)

Et tu m'enverras la vidéo d'ailleurs ^^

CastleBeck (23:22)

Mais, tu vois, ici, il y a des gens qui prennent les conversations en plein milieu et qu'ils interprètent à leur façon!

CastleBeck (23:22)

(qui)

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play