VOTE | 230 fans |

#110 : Le supplice de Tantale

Ecrit par : Robert C. Cooper.

Réalisé par : Jonathan Glassner.

En regardant des films d’archives, Daniel découvre qu’une équipe de savants a activé la porte des étoiles en 1945, et l’a faite traverser par un homme qui n’est jamais revenu. Utilisant le même code, le SG-1 part à la recherche de ce héros oublié.

Vidéos faite par Kris (1e partie)
Vidéos faite par Kris (1e partie)

  

Vidéos faite par Kris (2e partie)
Vidéos faite par Kris (2e partie)

  

Plus de détails

110 - LE SUPPLICE DE TENTALE

Au SGC, Daniel visionne des films sur les recherches effectuées sur la Porte des Etoiles en 1945. O'Neill le rejoint et lui rappelle qu'ils doivent subir des tests médicaux. Mais ils découvrent que pendant ces recherches, les chercheurs ont réussi à activer la Porte et ont envoyé un homme à travers l'iris.

Daniel se rend alors chez Catherine. Elle est surprise de le revoir car elle le pensait toujours sur Abydos (cf. « Stargate, le film »).

En salle de débriefing, Jack épluche les dossiers sur les anciennes recherches. Le Général le rejoint et lui demande où est passé le Dr Jackson.

Chez Catherine, Daniel discute du projet et l'informe de leurs dernières découvertes. Catherine est plutôt vexée de ne pas avoir été mise au courant plus tôt. Il lui demande alors des informations sur les recherches menées en 1945. Elle lui parle d'un certain Ernest, son ami de l'époque. Ils devaient se fiancer, mais Ernest n'a jamais parlé de cette relation au père de Catherine. Daniel lui révèle qu'ils ont réussi à actionner la Porte en 1945. A l'époque, Ernest pensé que les symboles permettait d'accéder à des destinations inconnues. Daniel lui montre alors la vidéo et Catherine voit Ernest traverser la Porte. Son père lui avait dit qu'Ernest était mort suite à un accident au labo. Daniel lui montre alors les glyphes de la destination d'Ernest et lui propose de s'y rendre.

Daniel ramène Catherine à la base, ce qui suscite le mécontentement du Général. Jack et Teal'c les rejoignent. Jack insiste sur l'importance de Catherine dans le programme. Daniel lui présente Teal'c. Puis Daniel propose une mission de sauvetage d'Ernest Littlefield, et Catherine veut les accompagner. Samantha entre dans la pièce et explique que cette planète se trouve assez proche d'Abydos, mais qu'elle ne figure pas sur le cartouche d'Abydos (cf. « Enfants des Dieux »). Hammond cède et autorise la mission.

Sg-1 et Catherine traversent la Porte. De l'autre coté, ils arrivent dans une pièce sombre où les murs et le plafond s'effritent. Soudain un homme nu sort d'un couloir jouxtant la pièce : c'est le Dr Littlefield. Il touche Daniel pour s'assurer qu'il est bien réel, puis se jette dans ses bras de chacun des membres de Sg-1. Mais quand il aperçoit Catherine, il change radicalement de comportement et quitte la pièce. Ils seraient dans une sorte de château batti au bord d'une falaise, prête à tomber dans l'océan.

Daniel rejoint Ernest dans une salle. Daniel lui explique qu'ils sont la pour le ramener sur Terre. Ernest lui dit qu'il est seul sur la planète.

Dans la salle de la Porte, Catherine le lamente sur la situation. Carter tente de la réconforter.

De son coté, Daniel demande plus d'informations sur cet endroit. Ernest pense qu'il s'agit d'un lieu où est stocké le savoir. Il lui montre alors son carnet de note, où il parle de Catherine. Au même moment, cette dernière entend ces mots. Elle lui explique que son père lui avait dit qu'il était mort.

Dans la salle de la Porte, Jack et Teal'c reviennent de leur visite infructueuse. Teal'c propose de partir car l'édifice risque de s'écrouler avec la tempête. Daniel explique à Ernest le fonctionnement du DHD, mais l'objet est cassé et le retour sur Terre est compromis.

Ernest profite alors du moment pour montrer ses découvertes. Dans une salle, il touche un petit objet et des écritures apparaissent aux murs. Ernest pense qu'il s'agit d'un lieu de rencontre de quatre races extraterrestres.

De son coté, le Capitaine Carter essaye toujours de réparer le DHD et propose d'actionner la Porte manuellement.

Dans l'autre pièce, Jack touche le dôme et des hologrammes apparaissent. Jack reconnaît des éléments de base. Daniel découvre qu'il s'agit d'un langage commun à toute la galaxie.

Dans la salle de la Porte, Samantha bricole un système permettant un apport d'énergie pour actionner la Porte. Mais l'énergie disponible est insuffisante pour pouvoir ouvrir un passage. Soudain un morceau de plafond s'effondre, et le DHD tombe dans l'océan.

Dans la salle aux inscriptions, Daniel parvient à reconnaître quelques glyphes de la race de Thor (cf. « Le Marteau de Thor).

Dans la salle de la Porte, les autres membres de Sg-1 font l'inventaire de ce qu'ils leur manquent pour activer la Porte.

Dans l'autre salle, Daniel est fasciné par sa découverte. Ernest l'aide à comprendre. L'équipe les rejoint pour prendre le petit dôme et l'utiliser comme source d'énergie, mais Daniel s'y oppose. Teal'c essaye de le détruire avec sa lance en vain. Jack pense alors à exploiter la foudre.

Dans la salle de la Porte, Sam cherche une solution. Teal'c monte sur le toit pour utiliser le scaphandre d'Ernest comme catalyseur, tandis que Jack et Carter relient les câbles à la Porte. Catherine explique que Daniel refuse de remonter. Ernest lui confie alors qu'il regrette son comportement passé.

Ernest tente de convaincre Daniel de repartir en vain.

De son coté, Sam a fini l'installation. Un éclair frappe le toit et l'électricité passe sur la Porte. Teal'c compose manuellement les coordonnées de la Terre. Jack va alors chercher Ernest et Daniel. Mais Daniel veut toujours rester. Jack l'empoigne et Daniel finit par entendre raison. Ernest, Catherine, Teal'c et Sam passent la Porte. Jack et le Dr Jackson sont pris dans l'effondrement du toit, mais il parviennent à passer la Porte in extremis.

Quelques temps plus tard, le SGC essaye à nouveau de contacter la planète en vain. Daniel est attristé, mais Ernest lui dit qu'il est possible qu'un jour il rencontre les créateurs de cet endroit et qu'ils l'aideront à percer le mystère.

Le supplice de Tantale

 

 

Flashback

 

Homme : Maintenant stop.

Scientifique : Enclenchez.

Homme 2 : Premier verrou engagé. Rotation de la roue.

 

Fin du flashback

 

A la base

 

Jack : Navrez de vous interrompre mais je vous rappel qu'on passe la visite médical ce matin.

Daniel : Ah oui. J'arrive, encore deux secondes juste le temps de terminer cette bobine.

Jack : Encore des vieilles séquences ? Décidément ca tourne à l'obsession.

Daniel : C'est le seul témoignage qu'on ai des premières recherches effectuées en 45. Vous ne trouvez pas ca totalement fascinent ?

Jack : Oh si. Quoi de plus émouvant qu'une vingtaine d'échecs à répétitions.

Daniel : Et combien de mois ont ils passé à étudier ce mécanisme. Combien de jours pour trouver l'énergie.

Jack : Et ca fait combien de temps que vous êtes planté là à regarder ca ?

Daniel : Il n'y a aucune note manuscrite, ni rapport, ni résumé. Rien qui dise pourquoi ils ont laissé tomber le projet.

Jack : Il y a surement d'autre document qui dorment quelques part.

Daniel : Non, le Pentagone a dit que tout était là dedans.

Jack : Je vous en prit, le Pentagone a déjà perdue des pays entiers. Bon allez debout. On a deux jours d'analyses, prise de sang, tube et sonde qui nous attendent je meurs d'impatience.

Daniel : Oui.

Jack : Super. Non c'est impossible.

Daniel : Ils l'ont fait fonctionner. C'est pas logique. Et comment se fait il que personne ne m'ai prévenu. Et pourquoi ils auraient abandonné une expérience qui visiblement à marché au moins une fois. Il passe.

Jack : Voilà la raison.

 

Générique

 

Domicile de Catherine Langford

 

Catherine : Bonjour Martha.

Martha : Il y a un jeune homme qui est venue pour vous, il vous attend dans le salon.

Catherine : Vous avez laissé un inconnu entrer dans la maison ?

Martha : Oui. Je n'ai pas pu dire non, ca avait l'air tellement urgent.

Catherine : Pour une surprise.

Daniel : Pardon, je me suis permis d'admirer.

Catherine : Viens vite par là que je t'embrasse. Mais comment ce fait il que tu sois revenu. O'Neill m'a dit que tu étais resté sur Abydos.

Daniel : Je vois que vous avez toujours votre amulette.

Catherine : Oui bien sur. Je ne l'enlève jamais. Pourquoi tu ne me répond pas, il y a un problème ?

 

A la base

 

Hammond : Dites moi colonel, le docteur Jackson ne s'est pas présenté à l'entrainement section 4 ce matin. J'ai essayé de le joindre, mais son bipeur ne répond pas. Vous ne sauriez pas où il est ?

Jack : Non non, je ne l'ai pas vu depuis hier.

 

Maison de Catherine

 

Daniel : Je ne pouvais pas vous le dire plus tôt.

Catherine : Pourquoi ?

Daniel : Parce que tout ce qui concerne la porte et surveillé. Mais enfin vous connaissez leurs discours.

Catherine : Depuis quand dois tu soumission et obéissance à tes supérieurs.

Daniel : Je ne suis pas un militaire. Disons pas exactement. Et c'est pour ca que je suis là.

Catherine : Je vais te préparer ton thé et ensuite tu pourras rejoindre ton unité. Des milliers de passages ouvrant sur tout l'univers. Et personne n'a pensé que ca pourrait m'intéresser.

Daniel : C'est pour ca que je vous en parle.

Catherine : Oui. Six mois plus tard. Tu aurais pu me le dire avant.

Daniel : Oui. Bien sur, comme vous auriez pu me parler des premières expériences conduite en 45.

Catherine : Mon père supervisait l'équipe de recherche qui travaillait sur la porte. Il ne savait pas trop ce que c'était au début de la guerre. Mais le président Roosevelt était curieux. Au début ils ont cru que c'était une sorte d'arme atomique et qu'il pourrait l'utiliser. Mais ca n'a rien donné. Comment es tu au courant ?

Daniel : Le Pentagone a recensement déclassifié du matériel. Et ils sont tombé sur des pilles de documents détaillant l'historique de la porte et ils nous les on fait parvenir.

Catherine : Des dossiers ?

Daniel : Vous n'avez pas participé aux recherches ?

Catherine : Les militaires n'avaient que faire d'une gamine d'à peine 20 ans, c'était un milieu d'hommes. Même mon père me tenait à l'écart. En fin de compte le peu que j'en sais, c'est Ernest qui me l'a appris.

Daniel : Pardonnez moi, qui est Ernest ,

 

Flashback

 

Ernest : On a décrypter la roue jusqu'au cinquième symbole et la les mures se sont mit à vibrer. Aujourd'hui l'un des générateurs a explosé à cause de la rétroaction.

Catherine : Tu as décidé à en parler à mon père.

Ernest : Oh, il la vu hier

Catherine : Je voulais dire lui parler de nous.

Ernest : Oh pardon, oui je le ferai.

Catherine : C'est peut être une étape intermédiaire.

Ernest : De quoi ?

Catherine : L'anneau, c'est peut être une vibration de niveau.

Ernest : Ca m'entonnerait fort.

Catherine : Vous le rechargé par courant alternatif ou continu ?

Ernest : Alternatif, je crois. Pourquoi ?

Catherine : Tente avec du continu. Ca peut empêcher le faisceau de rebondir vers le générateur. Et si tu as l'occasion parle de nous à mon père.

Ernest : Je le ferai, c'est promis.

 

Fin du flashback

 

Daniel : Donc vous ne saviez pas que les documents de l'époque avaient été conservé par l'armée ?

Catherine : Si, les notes de mon père. Mais moi c'est tout ce que j'ai eu entre les mains. Si tu savais le nombre d'administration qu'il a fallu que je harcelle pour remettre ce programme en route ? Prêt de 40 ans plus tard. Curieusement tous les fichiers s'étaient évaporé. Je n'ai jamais demandé les archives parce que je croyais les avoirs toutes. Mais je suppose que personne de mon entourage n'était au courant de leurs existences.

Daniel : Alors, vous ne savez pas non plus qu'ils ont réussi à faire fonctionner la porte en 45.

Catherine : Quoi ?

 

Flashback

 

Ernest : Il doit y avoir une centaine de million de combinaison possible. Seulement si ce n'est qu'un système de verrouillage, pourquoi 39 symboles pourquoi pas six ?

Père de Catherine : Où voulez vous en venir ?

Ernest : Ce n'est pas une combinaison. Mais des destinations. Et nous venons d'en trouver une.

Père de Catherine : Admettons que vous ayez raison. La porte du paradis tient peut être son nom du sort définitif qui attend ceux qui la franchisse. Enfin, ce n'est qu'une hypothèse. Catherine, je te rappelle que nous avons une bonne.

Catherine : J'avais envie de le faire.

 

Fin du flashback

 

Catherine : Non. Je ne savais pas qu'ils l'avaient ouverte. Mon père ne me l'a jamais dit. Ca n'était mémé pas dans ces notes d'ailleurs.

Daniel : Est ce que vous aimeriez savoir comment je l'ai découvert. Voilà, regardez.

Catherine : Oh, mon Dieu.

 

Flashback

 

Père de Catherine : Il y a eu un accident aujourd'hui. Une partie du laboratoire à explosé.

Catherine : Et Ernest ?

Père de Catherine : Je suis vraiment désolé.

 

Fin du flashback

 

Daniel : C'est votre fiancé qui a franchi la porte et qui a disparu.

Catherine : Oui. Mon père m'a raconté qu'il était mort. Et toutes ses années je l'ai cru. J'ai cru à sa mort.

Daniel : Pourquoi il vous a menti ?

Catherine : Je ne sais pas, il pensait surement me protéger.

Daniel : De quoi ?

Catherine : De réaliser que l'homme que je devais épouser avait choisi de risquer sa vie en se portant volontaire sans même me prévenir. Qu'il avait fait passé son projet avant moi.

Daniel : Mais il a pas du imaginer une minute qu'il ne reviendrait pas .

Catherine : Il était si jeune. Si fort, si passionné. Comme toi. Des que je t'ai vu, j'ai pensé à lui. D'instinct, j'ai su que tu percerais les mystères de la porte.

Daniel : Catherine. Normalement je ne devrais pas vous les montrer. D'ailleurs, je ne devrais rien vous montrer de tous ça, mais maintenant.... Ce sont des épreuves tiré du film agrandit par ordinateur. C'est comme ça que j'ai pu repérer les chevrons verrouillés avant le départ d'Ernest.

Catherine : Pour Abydos ?

Daniel : Non, une autre planète, du mêmes genre de coordonnées. Et il est tout à fait possible d'y aller.

 

A la base

 

Hammond : Est ce que vous avez perdu la tête ? Qui vous a donnez l'autorisation de révéler une information classée top secret à un civil ?

Daniel : Général, si vous me laissiez le temps de vous expliquer …

Hammond : Il ne s'agit pas d'une interdiction de principe docteur. Il y a des gens qui ont réfléchi à votre sécurité. Vous vous croyez plus intelligent.

Daniel : Non, non. J'ai ...

Jack : Catherine.

Catherine : Bonjour Jack

Jack : Content de vous revoir. Je suppose que le général Hammond vous a réservé un accueil chaleureux.

Catherine : Pour l'instant il est encore pire que le général West.

Jack : Non. Non, dans le fond c'est un ours en peluche.

Hammond : Est ce que c'est vous qui avez autorisé le Docteur Jackson à révéler les renseignements confidentiel à Madame Langford.

Jack : Je vous en prie. Soyez sérieux, je lui ai formellement interdit de le faire. En dépit du faite que c'est elle qui a relancé tout le programme et que nous lui devons la plus part de nos connaissances concernant la porte des étoiles.

Hammond : Merci, mais je connais son rôle dans l'affaire.

Daniel : Mais je ne vous ai pas présenté Teal'c. Teal'c voici Catherine.

Catherine : Daniel m'a tellement parlé de vous. C'est un véritable honneur.

Hammond : Colonel. Est ce que vous êtes au courant de la promesse totalement ridicule qu'il a eu l'inconscience de faire à Madame Langford ?

Jack : Oh, le connaissant je suis certain qu'il est allé un peu trop loin.

Daniel : On a pu identifier celui qui a franchi la porte comme étant le fiancé de Catherine. J'ai les coordonnées de sa planète de destination, il y est peut être encore, et je pense qu'il faut aller voir.

Catherine : Cette fois, je pars avec vous.

Daniel : Général, on parle d'un homme qui a risqué sa vie pour la science, d'un visionnaire qui a eu l'intuition des possibilités fabuleuses que nous ouvrirai sa découverte. Un demi siècle avant qu'on ne reprenne ces recherches.

Jack : C'est l'occasion où jamais de lui prouver notre reconnaissance.

Sam : A part ça, il y a une autre bonne raison d'aller sur cette planète.

Catherine : Samantha.

Sam : Catherine.

Hammond : Capitaine Carter.

Sam : Euh oui, excusez moi. Manifestement la planète en question est à coté d'Abydos. Donc elle utilise presque les mêmes paramètres de coordonnées. Ce qui explique pourquoi la première équipe a pu envoyer un éclaireur sans pour autant activer le passage de tous l'univers. Mais surtout cette planète ne figure pas sur le cartouche qu'on a trouvé sur Abydos.

Catherine : A votre avis qu'est ce que ca veut dire ?

Sam : Les Goa'ulds ne l'ont pas répertoriée. Ils n'y sont peut être jamais allés.

Daniel : Nous savons qu'il y a une porte sur cette planète, donc si les Goa'ulds ne l'ont jamais envahi, nous avons la preuve irréfutable que la porte est l'œuvre d'une autre civilisation.

Teal'c : Les Goa'ulds sont des pilleurs. Si cette planète à eux la chance d'être épargné nous pourrions y découvrir de nouvelle technologie à employé.

Catherine : Et vous parlez ?

Teal'c : Si c'est indispensable.

Hammond : Ca suffira. Je vous remercie tous pour cette analyse clairvoyante de la situation. Mais ce n'était pas la peine, l'argument du docteur Jackson avait réussi à me convaincre. Ernest Littlefield est effectivement un héros et nous devons le sauver.

 

Jack : Allons-y. Ne vous en faites pas. Ce n'est qu'une promenade. Vous êtes prête ?

Daniel : Allez

 

Sur la planète

 

Daniel : Tout va bien ?

Catherine : Oh, quelle promenade ?

Daniel : Il fait une de ces chaleur ici.

Jack : Une fournaise. Quelqu'un à repéré un moyen de rentrer ou de sortir de cette pièce ?

Teal'c : Apparemment, il n'y a que deux couloirs.

Sam : Oh mon Dieu.

Jack : Il a du vivre un enfer.

Daniel : Docteur Littlefield ? Ernest ? Bonjour, je m'appelle Daniel Jackson, on vient d'arriver par la porte des étoiles. Oui, l'anneau lumineux. De la planète Terre. Je suis réel.

Ernest : Je vous ai attendu.

Jack : Daniel, faites quelque chose.

Daniel : Docteur Littlefield.

Catherine : Alors tu ne me reconnais pas.

Ernest : C'est, c'est toi Catherine.

Catherine : Plus de 50 ans … et c'est tout ce qu'il trouve à dire.

Daniel : Euh, je vais le chercher qu'il nous explique ce qui se passe.

 

Ernest: Encore là ?

Daniel : Euh. Vous n'avez rien à vous mettre ? Des vêtements ?

Ernest : Ah, je pars d'ici.

Daniel : Oui, on est venu pour vous ramener.

Ernest : Tellement longtemps. Est ce que personne n'a réessayé ?

Daniel : Ca c'est une longue histoire. Où sont les autres, les habitants ? Il n'y a aucune vie sur cette planète ? Il n'y a personne ? Ca veut dire que vous avez vécu complètement seul dans ces ruines pendant 50 ans.

Ernest : Oui. Mais mangez.

 

Catherine : Je ne sais pas à quoi je m'attendais. Je ne peux même pas imaginer qu'il était là. A des années lumière, mais tellement proche, à quelques seconde de moi, et en vie.

Sam : Je suppose que lui aussi il doit être entrain de se poser les mêmes questions que vous.

Catherine : J'étais comme une lycéenne en le voyant, mon cœur battait plus fort qu'au moment de passer la porte. Ah on se croit vieux et raisonnable...

Sam Non, moi je crois que le cœur ne vieilli jamais.

Catherine : Et ca me rend folle quand je pense au drame qu'il a vécu. Tellement de temps a passé. Aujourd'hui on a plus rien en commun.

Sam : Le temps ça peut se rattrape.

 

Ernest : Dernier jour.

Daniel : C'est un calendrier , n'est-ce pas ? Et vous n'auriez pas d'autre indice sur le peuple qui habitait cette planète, et qui ont construit ca ?

Ernest : Héliopolis.

Daniel : Héliopolis

Ernest : Oui, un haut lieu culturel. Philosophie. Astronomie.

Daniel : Vous faites allusion à cette ville d'Égypte ancienne. Point de rencontre des scientifiques du monde entier, c'est également l'endroit où se réunissait les adorateurs de Ra. Est ce qu'il y a des caractères Égyptien, des hiéroglyphes classique ici ? Un symbole représentant Ra ? Essayez de vous souvenir, c'est très important. Quatre langues bien distincte et l'écriture ne ressemble à rien de connu. Catherine dit que c'était un lieu de culte. Comment ça Catherine ?

Ernest : Elle est venu me rejoindre il y a longtemps.

Daniel : Nous avons parcourue des kilomètres et toujours aucune trace de civilisation. Catherine semble inquiète, mais je garde espoir. Tant qu'elle sera près de moi, j'aurai la force de continuer mes recherches. Grâce à elle je me sens jamais seul, ca paraît impossible, mais plus le temps passe, plus je l'aime.

Catherine : On m'a fait croire que tu étais mort.

Ernest : Oh

Daniel : Euh. Je vais vous laisser tous les deux.

Ernest : Ce n'est pas un mirage.

Catherine : Non, c'est la réalité. Il faudra que tu t'y habitues. Ce n'est pas facile pour moi non plus.

Ernest : Ton, ton ton visage a beaucoup beaucoup changé.

Catherine : Je n'ai plus 20 ans. On est vieux.

Ernest : Oui, mais on a eu une vie formidable tous les deux.

Catherine : Non, moi je n'ai pas vécu avec toi. Je ne pouvais pas t'inventer pare que je te croyais mort. La vérité est encore pire .

Ernest : Oh, pardonne moi, comme tu m'as pardonné à l'époque.

Catherine : Non, je regrette

 

Jack : On a fouillé tous ce qui était accessible, c'est désert. L'endroit en lui même n'est pas désagréable mais ça devait être plus accueillant quand c'était habité.

Daniel : Je crois que le professeur n'a rencontré personne depuis son arrivée.

Jack : Whao.

Teal'c : L'orage se rapproche.

Jack : Oui, il m'a l'air plutôt violent.

Ernest : C'est la tempête un mois par an.

Sam : Ca dure un mois.

Jack : Je voudrai pas être alarmiste, mais on est juste au bord d'une falaise. Je ne sais pas si le temple supportera une nouvelle tempête.

Teal'c : Il serait plus sage de rentrer.

Daniel : Non. Pas encore je veux dire. On a même pas eu le temps d'explorer cette bâtisse, de comprendre à quoi il sert, ni pourquoi tout le monde est partie.

Jack : Il y a qu'a laisser une sonde de reconnaissance. Il est plus important de rapatrier Catherine et le professeur. On suivra la progression de l'orage sur moniteur depuis le centre et dès que la tempête sera calmé on reviendra. D'accord ?

Ernest : Je n'ai jamais réussi à le remettre en route.

Daniel : Vous n'avez pas essayé d'entrer d'autre coordonnée ? Voilà ce qui nous renvoie à notre point de départ. En pratique, il faut enclenché les chevrons correspondant à votre destination …

Jack : Daniel, si on lui montrai ?

Sam : Oh, c'est pas vrai.

Jack : Il est cassé.

Jack : Je croyais que la sonde servait justement à nous prévenir de ce genre de défectuosité.

Sam : A moins que les dégâts ne soient immédiatement visible, il n'est pas possible d'avoir des informations sur son état. Il ne marche pas.

Ernest : Je l'ai trouvé comme ca à mon arrivée.

Catherine : C'est pour ca que tu n'as jamais pu repartir.

Ernest : Alors ca veut dire que maintenant nous sommes tous bloqués.

 

Ernest : Puisqu'on est pas près de s'en aller, j'aimerais vous montrer quelque chose.

Daniel : Quoi ?

Ernest : Suivez moi. C'est la salle la plus sur du temple d'accord. Surtout en cas d'orage.

Catherine : Vous m'aidez. Merci.

Jack : Bon, continuez. On revient

 

Jack : Qu'est ce que ça représente ?

Ernest : Lisez à partir de là.

Daniel : Oui, la pièce du dôme semble être une salle de conférence où les chefs des quatre planètes désignes par les symboles de leurs écritures respectives sur les murs devaient se réunir pour partager leurs découverte ou signer des alliances comme une sorte de Nations Unies des étoiles. Catherine aurait été d'accord.

Catherine : Certainement. J'aurais été d'accord.

 

Sam : Tous les faisceaux convergent vers ce point donc ça doit être la seule source d'énergie disponible.

Teal'c : Je confirme votre théorie.

Sam : On en aurait pour des années à trouver comment positionner les cristaux correctement, par contre il serait plus pratique de trouver un moyen de renvoyer l'énergie directement vers la porte pour la commander manuellement.

 

Jack : J'en ai déjà vu un quelque part.

Ernest : Touchez le.

Jack : Oh.

Catherine : C'est magnifique.

Jack : Alors Daniel ? A votre avis, à part le coté esthétique ?

Daniel : Et bien si ça représente la symbiose de quelque chose, une sorte d'union extraterrestre, c'est forcement un moyen de communication.

Jack : Tiens, je connais ça.

Catherine : Bien sur, c'était en cours de chimie au lycée.

Daniel : Un proton, un électron. L'hydrogène.

Catherine : Le béryllium. Sodium.

Ernest : L'iode, azote, nickel, xénon.

Catherine : Oh mon Dieu. Tellement d'électron. Comment tu les distinctes ?

Ernest : Tu oublies que j'ai eu tout le loisir de les dénombrer.

Jack : Si j'ai bien compris. Tout ce truc se résume à une sorte de tableau atomique en 3 dimensions.

Daniel : C'est un hologramme qui reproduit à la perfection les éléments de base. Les électrons tournant autour du proton et le nombre d'électrons distinguant chaque élément.

Ernest : Il y en a 146.

Catherine : Mais il n'y en a que 111 sur le tableau de classification périodique des éléments.

Ernest : Que 90 à mon époque.

Catherine : C'est invraisemblable. Jusqu'à présent on a pu seulement spéculer sur la formule et la structure actuel de l'atome. C'est inouïe que 4 races totalement inconnu aient choisi de les représenter visuellement de façon pratiquement similaire.

Daniel : L'élément de base est le fondement de l'univers. C'est la composante moléculaire la plus … Bien sur, comment communiquer avec tout l'univers ?. En réduisant la méthode de communication au plus petit dénominateur communs à toutes vie et à toute matière qui existe dans l'univers. Jack, ils ont trouvé le seul langage commun à toute la galaxie.

Ernest : Tournez la page.

Daniel : Pardon ?

Ernest : Tournez la page.

Daniel : C'est construit comme un livre. C'est une série de symbole ?

Ernest : J'ai essayé de comprendre, j'ai essayé de les décoder mais...

Daniel : 146 éléments dont certain nous sont inconnu. Que se soit des lettres ou des pictogrammes, il y a pour une vie entière à les décrypter.

Ernest : Plus.

Daniel : Oh, désolé.

Jack : Daniel, avant que votre cerveau n'explose, je vous rappelle qu'on a d'autre problème plus important à régler en ce moment.

Daniel : En fin, est ce que vous vous rendez compte de ce que ça représente ?

Jack : A vrai dire non.

Daniel : Nous tenons peu être la clé du mystère de notre existence. Chaque chose, chaque être vivant, l'existence.

Ernest : La collaboration du savoir individuel de ces 4 peuples réuni.

Jack : Et qu'on ne pourra jamais transmettre si on arrive pas à rentrer.

 

Jack : Alors, ça avance ?

Sam : On essaie de dériver la source centrale d'énergie pour la connecter directement à la porte. Je vais commencer à la recharger. Où est Daniel ?

Jack : Ernest est entrain de lui montrer un nouveau jouet.

Sam : A oui quoi ?

Jack : Oh, un laser chaud, super sophistiqué qui serait paraît il la solution à nos questions métaphysique. Euh, vous voulez peut être un coup de main, histoire d'aller plus vite.

Catherine : Ca marche.

Jack : Attention.

Catherine : Rien de cassé ? Ca va.

 

Daniel : C'est comme ça que vous avez pu l'identifier ?

Ernest : Ces caractères vous disent quelque chose ?

Daniel : Othala, le champs runique regroupant la plus grande diversité de témoignage et de connaissance des générations passées.

Ernest : La rencontre des sociétés à la recherche des mêmes réponses. Ca ne peut pas être une simple coïncidence. Mais est il possible que des humains soient venu ici il y a des milliers, peu être des millions d'années.

Daniel : Pas des humains, des aliens, venu du monde de Thor.

Ernest : Thor, le Dieu guerrier ?

Daniel : Oui, c'est une longue, longue histoire. Mais elle fini bien.

 

Jack : Règle numéros 1 de la survie, inventaire de ce qui est utilisable. Qu'est ce qu'on à ? Qu'est ce qui nous manque ?

Teal'c : On a la porte des étoiles. Il manque l'énergie pour quelle fonctionne.

Jack : Merci Teal'c.

Sam : L'un des éléments qui compose la porte est fait pour absorber directement l'énergie. Ce matériau fonctionne comme un convertisseur qui stock l'énergie accumulé dans un réservoir à condensateur. Mais la roue central ne pourra pas pivoter librement tant que la réserve ne sera pas totalement rempli.

Jack : Donc nous avons besoin d'électricité.

Sam : L'ennui c'est que je ne vois pas la prise de courant.

 

Daniel : Ca ne sert à rien, il n'intègre même pas la notion de perspective. Je ne comprend pas comment vous avez traduit la nature tridimensionnelle de l'information ,

Ernest : Grâce au sol.

Daniel : Oui, bien sur. En mesurant la distance séparant les éléments du milieu. Le degrés proche de zéro à l'intérieur de cercle et la hauteur au dessus du sol. Qu'est ce qui se passe ?

Jack : Écartez vous du dôme s'il vous plait.

Daniel : Quoi ? Pourquoi ?

Sam : Le toit à prit la foudre et le panneau de commande est tombé dans l'océan.

Daniel : Et quel rapport avec le dôme ?

Sam : Il me faut une source d'énergie pour réactiver la porte, et c'est la seule qui ai l'air de fonctionner.

Daniel : Euh non. Ce livre est peut être la synthèse de la connaissance universelle. En plus c'est concret. La première réalité tangible. Il faut que vous me le laissiez l'étudier avant de partir. Vous ne pouvez pas trouver autre chose ? Pourquoi pas la lance de Teal'c par exemple.

Sam : Elle n'est pas assez puissante.

Catherine : Daniel, je t'en prie, le temps presse, on ne peut pas se permettre d'attendre.

Jack : Tout l'endroit peu s'écrouler d'un instant à l'autre alors ne faite pas l'enfant et déplacez vous et vite.

Daniel : Très bien. Détruisez le. Et maintenant ?

Jack : Euh, je ne m'y connais pas trop en phénomène physique, mais il n'y aurait pas un moyen d'exploiter la foudre ?

 

Sam : Heureusement, la porte est composé d'un alliage qui n'offre presque qu'aucune résistivité. Elle peut capter n'importe quel forme d'énergie nucléaire, solaire, statique. Donc si on pouvait orienter les éclairs vers le générateur on emmagasinerai assez d'électricité pour un voyage.

Teal'c : Comment faire pour attirer la foudre sur la porte ?

Sam : On ne peut pas, il faut passer par un capteur placé sur le toit en espérant que la brutalité de la charge ne va pas bloquer le mécanisme de la porte.

 

Jack : Ca y est Teal'c, je l'ai.

 

Catherine : Daniel refuse de remonter. Il est obsédé par ce livre, comme toi tu pouvais l'être avec la porte.

Ernest : Le supplice de Tantale.

Catherine : Quoi ?

Ernest : Je crois que Tantale était un roi de la mythologie grec, plongé en enfer, il fut condamné à rester dans de l'eau qui se retirait chaque fois qu'il décidait de boire.

Catherine : La frustration dévorante qui ne s'apaise jamais.

Ernest : Il avait fait erreur d'espérer quelque chose hors de sa porté.

Catherine : Ca ne te rappelle rien. Certain pense que c'est ce qui a fait progresser l'humanité. Si l'homme n'avait pas eu ce besoin de posséder ce qu'il n'a pas.

Ernest : Oui, mais c'est parfois ce qu'on a, qui à le plus de valeur. Il faut beaucoup de force pour le reconnaître. J'ai été lâche. J'ai été idiot.

Catherine : Tu as tellement souffert. A quoi bon en parler. De toute façon ça ne changera pas le passé. N'est ce pas ?

Ernest : Ah, tient. Il voulait quelque chose en métal, ça devrait attirer les éclairs.

Catherine : Va chercher Daniel.

Ernest : Oui j'y vais.

Catherine : Accrochez ça sur le toit.

 

Ernest : Daniel, allez, lâchez ça il faut qu'on remonte immédiatement.

Daniel : Pas encore. Appelez moi quand la porte sera activé.

Ernest : Et si d'ici là, elle se referme.

Daniel : Laissez moi d'abord finir.

Ernest : Vous êtes entrain de jouer votre vie.

Daniel : Oui je sais.

Ernest : Rien ne vaut un tel risque.

Daniel : Une chance que tout le monde ne pense pas comme vous, sinon on en serait encore au temps des cavernes.

Ernest : Aucun trésor ne vaut qu'on si attarde si on ne peut pas le partager. S'il ne sert à personne d'autre. Vous pouvez me croire. Je l'ai vécu.

 

Sam : Teal'c, allez, vite. Entrez le code. Je ne sais pas combien de temps la porte va rester ouverte.

 

Daniel : Je vous admire, vous avez été très courageux.

Ernest : Ca fait plus de 50 ans que je le paie.

Jack : Bon dépêchez vous. Tout le monde en haut, on s'en va.

Daniel : Non, moi je reste.

Jack : Quoi ?

Daniel : C'est bon, je vais me débrouiller et allez s'y.

Jack : Rejoignez les autres. On peut toujours revenir plus tard.

Daniel : Non, si le château s'effondrait et que la porte se brise. Tout ça sera perdu dans tandis que si je reste, je pourrais toujours déterrer la porte.

Jack : Oui et si jamais elle tombe au fond de l'océan ?

Daniel : Je suis prêt a courir le risque.

Jack : Pas moi. Allons-y.

Daniel : Jack. Je vous en prie.

 

Sam : Passez les premiers.

Catherine : Ne t'en fait pas, c'est rien.

Ernest : C'est ce qu'on m'a dit la première fois.

Catherine : Je te tiens.

Sam : Allez-y

Jack : On arrive

 

Haut parleur : Demandez une équipe de secours vite. Prévenez la patrouille. Tout de suite. On est entrain de perdre le contact. Il manque deux voyageurs.

Sam : Dépêchez vous.

Technicien : Poussez le au maximum. C'est bon, ils sont passés

Daniel : De justesse

Jack : Vous croyez

Sam : Vous ne savez pas à quel point.

 

Sergent : Séquence activé, chevron six enclenché. Chevron sept. Pas de réponse.

Jack : Cette fois la porte à réellement disparue.

Ernest : Mais il vous reste mon livre.

Catherine : Samantha essaie de le décrypter par ordinateur.

Jack : Voyez le bon coté des choses. Vous êtes encore en vie.

Daniel : Oui. Grâce à vous.

Ernest : Vous avez le temps, un jour vous rencontrerez peut être ceux qui ont inventé cette langue et vous pourrez l'apprendre.

Catherine : Et j'espère que tu nous mettra dans le secret.

Daniel : Je le ferais c'est promis.

Jack : Catherine, je vous adore.

Catherine : Ah Jack.

 

FIN

 

The Torment Of Tantalus


Daniel Jackson discovers that in 1945, a brilliant young professor went through the Stargate, never to return. Together with his fiancee, Catherine Langford, SG-1 discovers the now aged Ernest Littlefield trapped in a decaying castle. With Daniel captivated by Ernest's amazing discoveries, the others race against time to get them all home.

[edit]Transcript
TEASER

INT—FLASHBACK—SGC GATE ROOM c. 1945

[Group of men—both military and scientist—are standing around the Stargate. Two Army Air Corps soldiers are positioned on each side of the Gate and are turning the ring of the Gate manually. An older man directs their progress.]

LANGFORD
Now! Stop!
[Ernest looks at Langford and nods, then turns away from the Gate to a technician.]

ERNEST
Charge!
[The technician throws a couple of power switches simultaneously. A chevron locks in place.]

LANGFORD
First lock engaged.
[Langford motions for the soldiers to continue to turn the Gate.]

LANGFORD
Revolve.
[Cutaway to a soldier filming the proceedings and then back to the entire room and the scene's color changes to a sepia tone, the film becomes grainy as it continues to show different shots of the activity.]

[Flashback ends as the actual scene turn into a playback of it on a television monitor in the briefing room — present day. Daniel is staring at the TV as O'Neill walks in.]

O'NEILL
You know, we're supposed to be at that physical assessment thing.
DANIEL
Oh, yeah. I'll…uh…I'll go. I'll go. I just…just…um…let me finish this reel.
O'NEILL
You know, you seem a tad obsessed with this stuff.
[Daniel continues to stare at the TV.]

DANIEL
This was transferred from film of experiments done on the Gate in 1945. You don't find that the least bit intriguing?
O'NEILL
Oh yeah! Nothing piques my interest more than repeated failure.
DANIEL
Look at them. They're turning the Gate manually, for god's sake. It's incredible.
O'NEILL
How many hours of this stuff have you looked at?
DANIEL
(A bit frustrated, looks at O'Neill briefly)
There's no conclusion to the file. There's no summary; no notes. No reason to explain…why they gave up.
O'NEILL
There are whole boxes of material could be missing.
DANIEL
No, the Pentagon said this was everything.
O'NEILL
Oh, please. The Pentagon's lost entire countries. Come on.
[Pats the side of Daniel's chair and starts to walk away.]

O'NEILL
Doctors have two days of tests planned for us. Wonderful tests!
[Daniel continues watching and the scene in the Gate room shows the Stargate activated and the event horizon shimmering as a lone person is outfitted in an old diving suit.]

DANIEL
Ummm…Jack?
[O'NEILL moves closer to the TV and gapes at the images.]

O'NEILL
That's impossible.
DANIEL
Obviously, not. This doesn't make any sense. Why wouldn't they have told us this? I mean, why would they stop their research if they managed to turn it on?
[O'Neill and Daniel continue to watch the television as they see a figure clad in the diving suit step through the event horizon. The event horizon then disengages and the air hose and rope are severed on the ground. One of the technicians picks up the tubing and the film ends abruptly as if broken.]

O'NEILL
(whispers)
Holy cow.
[Close-up on Daniel as scene fades out.]

END TEASER—OPENING CREDITS

EXT—LARGE TWO-STORY HOME OF CATHERINE LANGFORD

[A driver of a limousine shuts the door as Catherine Langford strolls up the walkway.]

INT—FOYER

[A domestic opens the door for Catherine.]

CATHERINE
Hello, Martha.
MARTHA
Miss Langford, there's a young man waiting for you in the kitchen.
CATHERINE
You let a strange young man in the house?
MARTHA
Yes. I'm sorry. He said he knows you.
[Catherine walks into her kitchen and stops short with a stunned and delighted expression on her face.]

CATHERINE
My God!
[Daniel hurriedly returns an artifact back to its place on a shelf.]

DANIEL
(sheepishly)
Hello. Umm…I'm sorry. I hope you don't mind.
[Catherine and Daniel hug warmly. Catherine laughs.]

CATHERINE
How long have you been back? My God, why are you back? Colonel O'Neill said you stayed on Abydos.
[Daniel notices her necklace in an attempt to not answer.]

DANIEL
I see you…you got the amulet.
CATHERINE
Yes, of course. I never take it off. Why avoid my question? What's this all about?
[Daniel stands there awkwardly.]

INT—BRIEFING ROOM

[Colonel O'Neill is poring through papers from file boxes labeled Top Secret. General Hammond walks in.]

HAMMOND
Colonel O'Neill, Dr. Jackson was supposed to be briefing SG-4 this morning. He's not here and he's not answering our pages. Any idea where he is?
O'NEILL
I haven't seen him in a while, sir.
[Hammond leaves the room while O'Neill continues to look at papers.]

INT—LANGFORD HOUSE

[Catherine strides angrily from the kitchen into her drawing room. Daniel follows her placatingly.]

DANIEL
Catherine, I couldn't tell you.
CATHERINE
Why not?
DANIEL
They wouldn't let me. Everything is…is classified…You know.
CATHERINE
When did you become an upstanding member of the military?
[Angrily sets the teakettle on the tray with the teapot.]

DANIEL
I'm not…exactly. That's why I'm here.
CATHERINE
I'll make you some tea, then you can go back to your Stargate Command.
(Contemplatively)
Thousands of Stargates. Planetary shift. Didn't anyone think that I might be interested?
DANIEL
That's why I came.
CATHERINE
Now! Six months later. You could have told me sooner
DANIEL
Yes. Just like you could have told me there were experiments done on the Gate in 1945.
[Catherine's expression softens.]

CATHERINE
My father headed up a research team that worked on the Gate during the war. Actually, they didn't know what it was then. President Roosevelt was like that—curious. They suspected the Gate was a weapon and could be used as one. Nothing ever came of it, though. How do you know?
DANIEL
The Pentagon has recently been declassifying old materials. They ran across a number of file boxes that dealt with the old experiments and they sent them to us.
CATHERINE
Really?
DANIEL
You weren't involved in the research?
CATHERINE
The military had very little use for a 21-year-old girl at the time. Neither did my father. I only know what little I overheard him and Ernest talking about.
DANIEL
I'm sorry. Who's…Ernest?
[Catherine looks plaintively off to another part of the room and the camera pans left.]

FLASHBACK—INT—LANGFORD HOME 1945

[A young couple seated in front of a fire in the fireplace. Catherine is rubbing Ernest's shoulders as he sits up and faces her.]

ERNEST
We get as far as entering the fifth symbol and then the room starts to shake. Today, one of the generators exploded from the feedback.
CATHERINE
Are you going to talk to my father?
ERNEST
(oblivious)
Oh, he knows. He was there.
CATHERINE
I meant, about us.
ERNEST
(smiles)
Oh…yes, I will.
CATHERINE
Maybe it's supposed to do that.
ERNEST
What?
CATHERINE
The ring. Maybe it's supposed to shake.
ERNEST
(laughingly)
I don't think so.
CATHERINE
Are you using alternating or direct current to charge it?
ERNEST
Alternating…I think. Why?
CATHERINE
Try using direct. It may prevent the charge from bouncing back to the generator…And you should talk to my father.
ERNEST
(smiles)
I will. I promise.
[Ernest and Catherine kiss.]

INT—CATHERINE'S DRAWING ROOM—PRESENT DAY

[Catherine is preparing the tea.]

DANIEL
Sooo, you didn't know the government kept the files from the original experiments.
CATHERINE
I had my father's notes. He told me that was everything they had. Do you know how many administrations I had to petition to get this program started up again? Forty years had passed. The information was classified and buried. I never asked for any files, because I thought I had them. West never offered, because he probably didn't know they existed.
DANIEL
So you don't know that they turned the Gate on in 1945.
She turns to face Daniel, stunned.
CATHERINE
What?

INT—LANGFORD DINING ROOM—1945

[Ernest and Catherine's father are seated at the dining room table.]

ERNEST
(excitedly)
There must be over a hundred million possible combinations. If it's merely a combination lock used to turn it on, why 39 symbols? Why not six?
LANGFORD
(irritably)
What are you saying?
ERNEST
They're not combinations. They're destinations, and we just found one.
LANGFORD
A doorway to heaven can mean any number of different things. It could simply mean that anyone who passes through there will die…
[Catherine walks in on the men carrying a tray with a teapot and cups.]

LANGFORD
…For example.
[Both men are disturbed by Catherine's intrusion on their conversation. Catherine smiles at Ernest and he shyly returns the smile as she pours the tea.]

LANGFORD
(Tiredly)
atherine we have a maid for a reason.
CATHERINE
I wanted to do it.
[Catherine eventually understands that she's not wanted and leaves the room. Her father smiles exasperatedly after his daughter's exit and reaches for the lumps of sugar.]

INT—CATHERINE'S DRAWING ROOM PRESENT DAY

[Catherine drops a lump of sugar in her tea.]

CATHERINE
No. I never knew they turned it on. My father never told me. It wasn't in his notes either.
DANIEL
Then there's something more you should see.
[Puts a videotape in the VCR and hits the remote while Catherine puts her glasses on.]

DANIEL
Here, watch this.
[The tape shows scenes of Ernest putting on the diving suit and the activated Stargate.]

CATHERINE
Oh, God.

FLASHBACK—INT—LANGFORD DINING ROOM—1945

[Catherine is standing behind a chair. Langford stands by the door.]

LANGFORD
There was an accident today. An explosion in the lab.
CATHERINE
Ernest?
LANGFORD
I'm so sorry.
[Catherine begins to cry.]

INT—CATHERINE'S DRAWING ROOM—PRESENT DAY

[Catherine pulls off her glasses wearily.]

DANIEL
So the man who went through the Gate is Ernest.
CATHERINE
Yes. My father must have lied to me. He said Ernest died in an accident. An explosion.
DANIEL
Why would he do that?
CATHERINE
He probably thought he was protecting me.
DANIEL
From what?
CATHERINE
From know that the man I was supposed to marry chose to risk his life and go through the Stargate without even talking to be about it. He chose his idea — his work — over me. DANIEL
Um…I'm sure that he believed that he would…he would come back.
CATHERINE
He was so young, so full of passion. Like you. You reminded me of him when I first saw you. That's why I knew you would solve the mysteries of the Gate.
DANIEL
(sudden realization)
Catherine. I wasn't supposed to show you this.
[He pulls out large envelope with pictures from a file box.]

DANIEL
Actually, I wasn't supposed to show you any of this, but now…
[Hands her the pictures.]

DANIEL
Computer enhancements from the film footage.
[Catherine flips through the pictures.]

DANIEL
I was able to isolate the chevrons as they were locked in before Ernest went through.
CATHERINE
Not Abydos?
DANIEL
No. Another planet with similar coordinates.…And we can go there.
[Catherine looks at him disbelievingly.]

EXT—CHEYENNE MOUNTAIN

[Voiceover of General Hammond shouting.]

HAMMOND
Have you completely lost your mind?

INT—BRIEFING ROOM

[Hammond angrily strolls into the room. Daniel and Catherine are standing there.]

HAMMOND
Who authorized you to reveal classified information to a civilian?
DANIEL
Sir, if you will just let me explain…
HAMMOND
This is a serious breach of protocol. These rules exist for a reason, Doctor. Do you think you're above them?
DANIEL
No, no! I—
O'NEILL
Catherine!
[O'Neill casually walks in with Teal'c following.]

CATHERINE
Hello, Jack.
[Smiling fondly, she extends a hand to shake his.]

O'NEILL
It's good to see you again.
[He shakes Catherine's hand.]

O'NEILL
I trust the General is making you feel right at home?
CATHERINE
So far, he actually sounds worse than General West.
O'NEILL
Ah. He's a teddy bear.
HAMMOND
(agitated)
Colonel, did you authorize Dr. Jackson to reveal classified information to this civilian?
O'NEILL
Absolutely not, sir! In fact, I advised him not to say anything to her in spite of the fact that she used to run the entire program and is responsible for most of our current knowledge about the Gate.
HAMMOND
(more calmly)
I'm aware of who she is, Colonel.
DANIEL
Catherine, this is Teal'c. Teal'c, this is Catherine.
[She leans across the table to shake Teal'c's hand.]

CATHERINE
Daniel's told me all about you. Such a pleasure.
[He bows his head. She sits down. Hammond also takes a seat at the briefing table.]

HAMMOND
Colonel? Are you aware of the request Dr. Jackson has most currently tabled?
[Stares pointedly at Daniel, then wags a finger at him.]

O'NEILL
You got to go that one step further, don't ya?
[O'NEILL takes a seat. Teal'c follows.]

DANIEL
The man who went through the Gate in 1945 was Catherine's fiancé. Now, I have the address of the planet he went to, and we can go there.
CATHERINE
And I'm coming with you.
DANIEL
General, we know where Ernest Littlefield went. He could still be alive. A man who had the vision to see the Gate for what it was…a half a century before anyone else.
O'NEILL
He sounds like a bona fide American hero, sir.
[Carter walks in the room.]

CARTER
Sir, there may be another reason to go to this planet.
CATHERINE
Samantha!
CARTER
(surprised)
Catherine!
[Carter bends down and she and Catherine embrace.]

HAMMOND
(impatiently)
Captain Carter.
CARTER
(sheepishly, she straightens up)
Yes, sir. It seems the planet in question is close to Abydos, so it uses many of the same points in space as locators, which explains why the team in '45 could coincidentally dial in without compensating for planetary shift. But Sir, the planet in question is not on the cartouche we found on Abydos.
CATHERINE
What's the significance of that?
CARTER
The Goa'ulds haven't charted it. They may not even have been there.
DANIEL
If the Goa'ulds haven't been to this planet, and there's obviously a Gate there, then we would have unquestionable proof that they didn't originally build the stargates.
TEAL'C
The Goa'uld are scavengers. Since they have not traveled to this planet, we may find technologies we can use against them.
CATHERINE
You speak?
TEAL'C
When it is appropriate.
HAMMOND
(smiles)
Thank you. Thank all of you for your very thorough analysis of the situation. But I was already convinced by Dr. Jackson's initial argument. Ernest Littlefield could still be alive, and we should try to find him.

INT—GATE ROOM

[Wormhole engages and Catherine is arm in arm with O'NEILL and Daniel as she stares awed at the Stargate.]

[The FRED is mobilized and Teal'c and CARTER walk up the ramp toward the event horizon beside it. O'NEILL and Daniel follow with Catherine anxiously walking between them, arms linked with theirs. As they get closer to the Gate, they stop and Catherine looks at O'Neill.]

O'NEILL
It's a piece of cake.
[O'Neill and Daniel each hold on to her more tightly and O'Neill looks at her one more time.]

O'NEILL
Ready?
CATHERINE
Yeah.
[They step through the Stargate.]

INT—CASTLE'S STARGATE ROOM

[The room is in shambles. Daniel steadies Catherine as they exit the Gate.]

DANIEL
You okay?
CATHERINE
Huh! That was some piece of cake.
[SG-1 and Catherine take in the room's interior as all move around to explore tentatively. It is dark, and the structure creaks and groans.]

DANIEL
It's hot in here.
O'NEILL
Oh, yeah. Did anybody see a way in or out of this place?
TEAL'C
There appears to be only two doorways.
[Carter notices a naked elderly man standing in the doorway of the room, and is a bit embarrassed.]

CARTER
Oh, my.
O'NEILL
Aw. For cryin' out loud.
[Daniel gapes at the man.]

DANIEL
Dr. Littlefield? Ernest?
[The man moves into the room cautiously, and approaches Daniel.]

DANIEL
Hello, I'm Daniel Jackson. We just came through the Stargate.
[Ernest looks in the direction of the Gate.]

DANIEL
Yes, uh…that thing. Star…Gate.
[Ernest pushes on Daniel's shoulder.]

DANIEL
We're real.
[Ernest throws his arms around Daniel and begins to sob.]

ERNEST
It's about time.
[Ernest goes to O'Neill and embraces him.]

O'NEILL
Whoa!
[Ernest then moves to Teal'c and embraces him while Carter quickly sidles out of the way.]

CARTER
Oh, boy.
O'NEILL
Daniel, do something.
DANIEL
Uh…Dr. Littlefield?
[Daniel points at Catherine. Ernest looks up and takes in the image of the older woman for a few moments.]

CATHERINE
You don't recognize me?
ERNEST
C—Catherine?
[Looks at her intently for a moment, then his expression grows cold.]

ERNEST
Hmmph!
[Ernest turns abruptly and leaves the room.]

CATHERINE
(Stunned)
Fifty years. That's all he has to say.
DANIEL
I'll—I'll go s—see if I can find him.

EXT—CASTLE

[Waves pound the cliff underneath the battered structure.]

INT—CASTLE—ERNEST'S LAIR

[Daniel is walking down a stairway in the castle.]

ERNEST
Still here?
[Startled, Daniel whirls around and see Ernest, still naked.]

DANIEL
Uh…Do you have anything to wear?
[Ernest looks at him blankly.]

DANIEL
Clothes?
ERNEST
Oh! Uh—Uh. Going home.
[Daniel averts his eyes while Ernest reaches down and pulls on the tattered remnants of his diving suit.]

DANIEL
Yes, we're taking you home.
ERNEST
So much time. Did no one try again?
DANIEL
That's a long story. Are there other people here? No one else lives here? How 'bout nearby?
[Ernest looks at him forlornly and hands Daniel a piece of food.]

DANIEL
Are you saying you've been completely alone here for fifty years?
[Ernest shrugs his shoulders.]

ERNEST
Eat.

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[Carter is wandering around behind Catherine who is seated on the steps leading to the DHD.]

CATHERINE
I don't know what I expected. I mean, I can't believe he's right here. Light years away, but still so close all this time. Alive!
[Sits down next to Catherine.]

CARTER
I think he's probably having a little trouble dealing with it, too.
CATHERINE
I felt like a schoolgirl. My heart was beating faster than when I came through the Gate. (Laughs ironically)
You think you're old and wise.
CARTER
I—I don't think the heart ever grows old.
CATHERINE
(Sighs)
I can't even fathom what he's been through. Such a long time. I don't even know that man.
CARTER
Why don't you go and talk to him?

INT—ERNEST'S LAIR

[Daniel is looking at several sheets of old, yellowed papers containing hash marks.]

ERNEST
Last day.
DANIEL
It's a calendar isn't it?
[Ernest nods, and Daniel pages through it.]

DANIEL
Have you been able to figure out who built this place or who used to live here?
ERNEST
Heliopolis.
DANIEL
Heliopolis?
ERNEST
Repository, philosophy, astronomy.
DANIEL
I assume you mean the ancient Egyptian city. People would come from everywhere to gather there. Scholars. Community leaders. It was also the central place of worship for Ra. Are there any ancient Egyptian hieroglyphs here? Symbols that indicate Ra. This could be very important.
[Ernest retrieves his journal from his belongings and gives it to Daniel. Daniel looks over the pages of Ernest's writing and reads from it.]

DANIEL
"Four distinct languages. Writing unlike anything on Earth. Catherine says they're probably alien."
(to Ernest)
Catherine says?
ERNEST
She found me long ago
[Daniel continues reading from journal.]

DANIEL
"We walked for miles today and still found no signs of civilization. Catherine seems concerned, but I am not. As long as she is here with me, I will never feel alone. It seems impossible, but everyday that we're here together, I love her more."
[Catherine appears in the room.]

CATHERINE
My father lied to me.
ERNEST
Oh.
DANIEL
Uh. I'll leave you two.
[Daniel leaves the room.]

ERNEST
(to Catherine)
So real.
CATHERINE
Yes. You're going to have to believe. This isn't easy for me either.
ERNEST
Y—you—you look—uh—different.
CATHERINE
I'm old, Ernest. So are you.
ERNEST
We—we had a wonderful life together.
CATHERINE
I couldn't imagine you, Ernest. In my mind, we didn't have a wonderful life. I thought you were dead.
ERNEST
Forgave me. You forgave me long ago.
CATHERINE
No. I didn't
ERNEST
(near tears)
Oh.

EXT—CASTLE

[Storm rages outside.]

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[Thunder sounds outside. O'Neill and Teal'c return to the Stargate room from exploring. Daniel and Carter are seated on the stairs to the DHD and reviewing Ernest's journal together.]

O'NEILL
Doesn't seem to be anybody else around. I tell you, this place used to be pretty sweet. But it's seen better days, if you know what I mean.
DANIEL
I think Professor Littlefield has been alone since he got her.
O'NEILL
Wow.
TEAL'C
The storm approaches.
[Catherine and Ernest join them in the Stargate room.]

O'NEILL
A pretty big one at that.
ERNEST
It comes every year.
CARTER
Every year?
O'NEILL
Now, look, kids. We're right on the edge of cliff here. I don't think this place could withstand another big hit.
TEAL'C
We must take our leave.
DANIEL
No, we can't. Not yet. I mean, we've—we've only begun to explore this place. Figure out what it is, what it used to be.
O'NEILL
We launched a survey balloon. Now, let's take the Professor and Catherine home. We'll leave the probe here, let it monitor the situation until the storm blows over, and then we'll come back. All right?
ERNEST
I tried for years to make it work.
DANIEL
You never tried entering different glyphs in this thing?
[Pointing to the DHD. Daniel then rises up from his seat and steps to up the DHD.]

DANIEL
We call this the Dial-Home Device. Basically, you enter the correct address and—
O'NEILL
Daniel. Why do we just show him?
[They all go up the steps to join Daniel at the DHD. They see that the center crystal is destroyed.]

CARTER
My God.
O'NEILL
What the hell? I thought the probe was supposed to detect stuff like this.
[CARTER picks at the shards.]

CARTER
We got visual confirmation of its presence, but the damage was obviously concealed.
[Tries to push in glyphs. Nothing lights up.]

CARTER
It's not working
ERNEST
It was like that when I got here.
CATHERINE
(to Ernest)
That's why you never came back.
[Ernest nods sullenly, then looks up.]

ERNEST
Does this mean we're not going home?

EXT—CASTLE

[Storm still rages outside.]

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[O'Neill and Daniel are lifting a large stone pillar. Carter and Teal'c are working on the DHD.]

ERNEST
Well, since we're going to be here a while, I'd like you to see something.
DANIEL
What?
ERNEST
Come on. It's the safest room there is. You know? Especially in a storm.
[Leaves the room, Daniel follows.]

CATHERINE
Give me a hand.
[O'Neill pulls her up.]

CATHERINE
Thanks.
O'NEILL
(to Carter and Teal'c)
Keep at it. We'll be back.
[Catherine and O'Neill follow Ernest and Daniel.]

INT—MEETING PLACE

[Ernest uncloaks a device with a large crystal in the center. Immediately four separate walls light up, each bearing four distinct patterns of alien writing.]

O'NEILL
What is this place?
[Ernest pokes at a page in his journal that Daniel is holding open indicating he should read it. Daniel reads.]

DANIEL
"I believe this room is some sort of meeting place where four alien races denoted by the symbols and the distinctive writing on the walls would gather…possible to share knowledge or discuss relations somewhat like a united nations of the stars. Catherine agrees."
CATHERINE
(to Ernest)
You're right. I would have.

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[CARTER and Teal'c are still working on the DHD. Carter is working with some wires inside the broken center crystal.]

CARTER
All roads seem to lead here. Which means this is likely the power source.
TEAL'C
I believe you are correct.
CARTER
It will take years to figure out how to put these crystals back properly. I think we might be able to figure out some way to rig the power source directly to the Gate and dial home manually.

INT—MEETING PLACE

[Looking at the device before. It looks like a DHD.]

O'NEILL
This looks familiar.
ERNEST
Touch it.
[O'NEILL touches it and a beam of light shoots up from the device and holographic images of circular, multicolored objects dot the ceiling.]

O'NEILL
Wow!
CATHERINE
It's beautiful!
O'NEILL
Daniel? Does this mean anything?
DANIEL
Well, if this was a Mecca of sorts—an alien United Nations—this has to mean something.
[O'Neill looks up and recognizes what he's seeing.]

O'NEILL
I know this.
CATHERINE
Of course! High School chemistry.
DANIEL
One proton, one electron. Hydrogen.
CATHERINE
Beryllium. Sodium.
[O'NEILL waves his weapon though one of the projected images.]

ERNEST
Silver, iron, barium, xenon.
CATHERINE
Oh, my God. So many electrons. How can you tell?
ERNEST
I've been here a very long time. Remember?
O'NEILL
Excuse me. Are you saying that all of these are atomic…things?
DANIEL
These images the graphical representations of the basics elements: Electrons revolving around the proton. The number of the electrons indicating the element.
ERNEST
One hundred and forty-six.
CATHERINE
There are currently only 111 elements on the periodic table.
ERNEST
Only 90 when I last looked.
CATHERINE
This is incredible. I mean, we've only been able to speculate on the actual appearance and structure of an atom. The fact the four completely alien races chose to represent it visually in an almost identical way.
DANIEL
The basic elements are what make up the universe. They are the basic building bl— Of course!
(excitedly)
How do you ensure universal communication? You reduce the method of communication to the most basic elements common to everyone and everything that exists in the universe. Jack, this is a true universal language.
ERNEST
(to Daniel)
Turn the page.
DANIEL
What?
ERNEST
Turn the page.
[Ernest touches a portion of the device, and another beam of light shoots up changing the pattern.]

DANIEL
Are you saying that this— this is— this is like a book?
ERNEST
I tried to read it. I tried to understand, but—
DANIEL
A hundred and forty-six elements, letters, or word symbols. If they're letters, if they're pictographic, — I mean— this could take a lifetime.
ERNEST
(Sadly)
More.
DANIEL
(Sheepishly)
Oh. Sorry.
O'NEILL
Moves closer to Daniel.
Daniel, before your head explodes, may I remind that we've got more important things to deal with right now?
DANIEL
How can you say that? Don't you know what this could mean?
O'NEILL
Actually, no.
DANIEL
This could be the key to understanding our existence. Everyone, everything's existence.
ERNEST
A collaboration of the knowledge of these four alien species.
O'NEILL
None of which will mean squat if we don't get out of here.

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[CARTER and Teal'c are still working on the DHD. They are stringing wires from the Gate to the DHD. O'Neill and Catherine join them.]

O'NEILL
How's it goin'?
CARTER
We're trying to connect the power source from the Dial-Home Device directly into the Gate. I'm about to run a test. Where's Daniel?
O'NEILL
Oh, Ernest is showing him a new toy.
CARTER
Really? What?
O'NEILL
Some fancy light show that may be the key to our existence or something like that.
[Lightning crashes and some debris falls from the ceiling.]

O'NEILL
Uh, you wanna pick up the pace on this a little bit?
[Carter connects a wire and the Gate begins to power up with chevrons lighting.]

CATHERINE
You did it!
[Then it powers down. As they stand there, the ceiling creaks again and O'Neill grabs Carter by the vest and pulls her away.]

O'NEILL
Get back!
[They tumble down the stairs together as the ceiling crashes down where they were just standing. Teal'c and Catherine run to them as they pick themselves up from the rubble.]

CATHERINE
Are you all right?
[They all look back at the DHD and go back to where it was. All four see a gaping hole in the floor where the DHD used to be. The sea crashes on the rocks below.]

INT—MEETING ROOM

[Daniel and Ernest are studying a wall with one of the alien languages on it.]

DANIEL
This is how you knew what this place was.
ERNEST
Then you recognize it, too.
DANIEL
Othala, the Norse Rune thought to represent the collection of numinous power and knowledge from past generations.
ERNEST
And the gathering of clans to share a common interest. You know, there's more than just a coincidence here. But that means that humans were here centuries, maybe eons ago.
DANIEL
Not humans— aliens. This is Thor's race.
ERNEST
Thor was an alien?
DANIEL
Oh, yeah. That's uh— That's another…long story. But a…good one.

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[O'NEILL, CARTER, and Teal'c are working with more wires.]

O'NEILL
All right. Basic survival training. We know what we have. What do we need?
[O'Neill walks over to Catherine who is seated on some rubble.]

TEAL'C
We have the Stargate. We need the Dial-Home Device.
O'NEILL
Thank you, Teal'c
CARTER
The element the Gate is made up of absorbs energy directly. Internal functions will convert and store that energy in capacitor-like reservoirs. But the inside wheel will only unlock and spin freely once there's enough reserve power.
O'NEILL
So what we need is energy.
CARTER
Mm-hmm. I don't see any electrical outlets. Do you?

INT—MEETING ROOM

[The elements are whirling slowly around the room. Daniel is trying to videotape the images from different angles.]

DANIEL
This is useless. It's not allowing for any relative perspective. I don't understand. How did you incorporate the three-dimensional nature of the information?
ERNEST
Look down.
[Daniel looks at Ernest then looks down to the floor.]

DANIEL
Of course. You measured the element's distance from a central point. Degrees from zero around in a circle, and height above the floor.
[O'Neill, Carter, Teal'c and Catherine descend the stairs to the Meeting Room. Daniel notices them finally.]

DANIEL
What's up, guys?
O'NEILL
Step away from the pedestal, Daniel.
DANIEL
What? Daniel looks around.
DANIEL
Why?
CARTER
The Dial-Home Devices just fell through the floor into the ocean.
DANIEL
So what are we going to do?
CARTER
That thing may have a power source in it that we can use to get the Gate working.
DANIEL
Uh…No!
(appalled)
You don't understand— this book may contain knowledge of the universe. I mean, this is— this is meaning-of-life stuff. I have to get more of it down on paper before we leave. There has to be something more you can use. What about using energy from Teal'c's staff?
CARTER
It isn't powerful enough.
CATHERINE
Daniel, please. There's not much time. We have to get inside that thing.
O'NEILL
This whole place can join the DHD at the bottom of the ocean at anytime, so please…
[O'Neill sweeps an arc with his hand, indicating that Daniel should move away. Daniel looks at O'Neill irritably.]

DANIEL
Great. Shoot it.
[Daniel walks away disgustedly. Teal'c aims his staff weapon and shoots the device. Nothing happens. O'Neill moves closer to it.]

DANIEL
Now what?
[O'Neill studies the device as thunder sounds rather loudly around them. All look up at the noise.]

O'NEILL
I'm obviously no scientist, but uh, couldn't we use that Ben Franklin thing?

INT—ENTRANCE TO CASTLE'S GATE ROOM

[O'Neill and Carter are walking into the Stargate room and Carter is talking. They are followed by Teal'c and Catherine.]

CARTER
The element the Gate is made up of is a superconductor. It'll absorb energy in any form: heat, nuclear, solar, static. If we could channel a lightning strike into the Gate, it might provide us with enough power to dial in and make it though.
TEAL'C
How do we attract lightning to strike the Gate?
CARTER
Well, not directly. We'll have to rig something up on the roof…and hope that a sudden and enormous charge doesn't destroy the Gate's mechanisms.

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[A mass of wires is laid out and O'Neill is hanging out window and grabs a wire presumably from Teal'c who is on the roof.]

O'NEILL
We got it, Teal'c.
[O'Neill climbs down and pulls the wire over to the Gate where Carter is to wrap the wire around the ring where she connects what appear to be heavy-duty jumper cables to the wire. In the meantime, Ernest is rummaging through the rubble looking for something and Catherine enters the room.]

CATHERINE
Daniel won't come up. He's obsessed with that thing. So much like you used to be.
[They both chuckle lightly at her comment.]

ERNEST
The Torment of Tantalus.
CATHERINE
What?
ERNEST
Tantalus was a king in Greek mythology banished to Hades, forced to stand in water that receded when he tried to drink.
CATHERINE
Everlasting, unending temptation.
ERNEST
He was reaching for something that was…um…out of reach. That sounds familiar.
CATHERINE
Some might say that's what makes a man great. If we all accepted what was within our grasp—
ERNEST
Sometimes what we have is of more value. It takes a great man to recognize that. I didn't. I was a fool.
CATHERINE
Ernest, you've suffered enough. No sense wasting time in the past. Right?
[They look at each other for a few moments, then Ernest looks away. He spies something in the rubble that he was looking for.]

ERNEST
Ah, look. For the peak of the roof.
[He pulls out the old diving helmet he used when he came through the Gate.]

ERNEST
It will attract the lightning.
[He hands the helmet to Catherine.]

CATHERINE
You get Daniel.
[Ernest leaves and Catherine takes the helmet to Teal'c who's just walked in the room, and hands it to him.]

CATHERINE
Take this to the roof.

INT—THE MEETING ROOM

[Ernest makes his way down the stares as Daniel stands over the device and pores over a large book, making notes.]

ERNEST
You have to come…now!
DANIEL
Not yet. Come and get me when they've got the Gate running.
ERNEST
There isn't enough time.
DANIEL
I have to finish this.
ERNEST
It's not worth it.
DANIEL
This is.
ERNEST
Nothing is.
DANIEL
Well, our history as a people would be very different if everyone felt that way.
[Ernest grabs Daniel's arm.]

ERNEST
No prize is worth attaining if you can never share it! There would be no point! Believe me. (becomes emotional)
I know.
[Daniel looks hard at Ernest.]

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[Teal'c is crouched down positioning a wire along the ground. He walks to the assembled group who are waiting for lightning to strike and for Ernest and Daniel to appear.]

EXT—THE CASTLE TOWERS

[There are a couple of claps of thunder and a lightning bolt finally hits the helmet at the top of the spire.]

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[The lightning travels along the wire and encircles the rings via the wires wrapped around it.]

CARTER
Go, Teal'c! Start dialing in! We may only have seconds once the Gate is open.
[O'Neill makes his way out of the room and heads out to find Daniel and Ernest.]

INT—THE MEETING ROOM

[Daniel is standing over the device again and Ernest is by the stairs. Daniel is still trying to justify their need to study this device further.]

DANIEL
What you did was courageous.
ERNEST
What I did was stupid.
[O'Neill is coming down the steps.]

O'NEILL
Come on, boys! We got to go now!
DANIEL
I'm staying.
O'NEILL
What?
DANIEL
Look, I will be fine down here.
O'NEILL
(to Ernest)
Go on. Go on. Daniel, we can come back.
DANIEL
No. What if the castle crumbles around the Gate? I mean, this— this could all be lost. If I stay I could unbury the Gate again.
O'NEILL
What if the Gate falls into the ocean?
[O'NEILL moves closer to Daniel.]

DANIEL
I'm willing to take that risk!
O'NEILL
I'm not!
[O'Neill grabs Daniel by the scruff of his neck.]

O'NEILL
Let's go!
[O'Neill pulls Daniel away from the device and toward the stairs.]

DANIEL
Jack!
[They stop, and, still keeping a firm grip on Daniel, O'Neill looks at him intently.]

DANIEL
(pleading)
Please.
[O'Neill looks at him for a moment, then releases Daniel, allowing Daniel to choose. Daniel makes is way back over to the device, looks at it momentarily and up at the ceiling while O'Neill waits. He then bends over to pick up the book and notes that fell to the ground. Turning away he makes his way over to the stairs and O'Neill follows him up the stairs.]

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[The wormhole is established and Ernest and Catherine are poised to enter the event horizon. Carter waves them on through.]

CARTER
Let's go
[Ernest hesitates to enter. Catherine smiles at him.]

CATHERINE
It's a piece of cake.
ERNEST
Not from what I remember.
CARTER
Go.
[Both Catherine and Ernest go through. Teal'c looks back for O'Neill and Daniel.]

CARTER
Go, Teal'c.
[Reluctantly, he goes through the Gate. Carter looks up at the ceiling begins to crumble.]

[Cut to the doorway. Daniel and O'Neill come running in the room and dive for cover as a portion of the ceiling comes down behind them. Scrambling to their feet, O'Neill pushes Daniel up.]

O'NEILL
Go!
[Carter runs into the wormhole, and O'Neill and Daniel run up the stairs as more debris falls from the ceiling.]

INT—SGC GATE ROOM

[Klaxons are sounding and General Hammond is watching as the event horizon shimmers.]

MAN #1
(Voiceover)
Stargate team receiving squad, stand ready.
MAN #2
(Voiceover)
Yes, sir!
[Pan to see a dusty Carter standing by anxiously waiting for O'Neill and Daniel to come through. Over the loud speakers, Davis speaks.]

SGT DAVIS
Wormhole is destabilizing. Still no travelers.
CARTER
Come on, guys.
[Teal'c stands on the ramp watching the flickering event horizon. Ernest and Catherine are seated on the ramp and receiving medical attention from some med techs.]

INT—CASTLE'S GATE ROOM

[The wormhole continues to flicker while O'Neill and Daniel try to rise up to their feet. Daniel gets up and dives though, followed closely by O'Neill who also dives in right behind him.]

INT—SGC GATE ROOM

[The wormhole flickers, then Daniel and O'NEILL finally fall out of the event horizon on to the ramp. Recovering, they are joined by Teal'c and Carter who help them to their feet.]

DANIEL
Close one.
O'NEILL
Ya think?
CARTER
You don't know how close.
[They move off the ramp as Hammond and Davis look on worriedly from the control room.]

EXT—CHEYENNE MOUNTAIN ENTRANCE

INT—SGC GATE ROOM

[The Stargate is revolving. From inside the control room, Daniel, Ernest, O'Neill, and Catherine look on at the coordinates for Ernest's planet are entered.]

DAVIS
Chevron Six encoded…Chevron Seven…will not engage.
[O'Neill and Catherine look down disappointedly. Daniel turns away from the window and sits down dejectedly.]

O'NEILL
Well, I think it's safe to say the place is gone.
ERNEST
(hopefully, to Daniel)
You still have my book.
CATHERINE
Captain Carter's working on a computer model right now.
O'NEILL
And here's the bright side: You're alive.
DANIEL
Yes.
(to Ernest)
Thanks to you.
ERNEST
Look at it this way: If you ever run into those aliens who made up the language, you can ask them what it means.
CATHERINE
You'd better let us know this time.
DANIEL
I will. I promise.
[Ernest grabs Daniel in a sudden embrace, and Daniel laughs. O'Neill then rises out of his chair.]

O'NEILL
Catherine! Hug me.
[Catherine laughs and embraces O'Neill.]

CATHERINE
Oh, Jack!
[Catherine lets go of O'Neill and looks at Ernest, who's gazing back fondly at her. They embrace warmly as O'Neill and Daniel look on appreciatively.]

Kikavu ?

Au total, 25 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Larousse96 
03.12.2016 vers 18h

sanct08 
14.11.2016 vers 11h

madi300 
28.10.2016 vers 22h

Kyodrey 
24.10.2016 vers 22h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Le Survivor
Hier à 18:41

Les Répliques
08.01.2017

L'épisode ?
05.12.2016

Filmographie
Hier à 11:37

Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (2eme partie)

Afficher plus d'informations

Total : 4 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

leptitange (16:04)

Ça me rappelle des souvenirs lointain ta question hs

serieserie (16:04)

j'avais 15/20 minutes de bus a partir de mon logement mais on était plusieurs donc c'était cool

CastleBeck (16:05)

N'empêche que vous avez des noms de niveaux complexe...

leptitange (16:05)

J'ai juste le train sinon la gare est juste à côté de la fac

serieserie (16:05)

oui non mais ça x) et puis on décompte les années après

CastleBeck (16:06)

Oui, 15-20 minutes c'est bien.
Et pratique la are à côté de la fac

leptitange (16:06)

Castlebeck tu es quebequois ?

CastleBeck (16:07)

Yep. Québécoise, avec un C
A, oui, le décompte a un avantage : la 6e c'est pareil d'un côté à l'Autre de l'océan

leptitange (16:07)

C'est trop pratique surtout qu'il ya pas mal d etudiants qui le prennent

serieserie (16:07)

ahah oui c'est vrai c'est pareil pour la 6eme ^^

leptitange (16:08)

je sais pas pourquoi j'ai mis un Qu a la place du C, sûrement la fatigue

CastleBeck (16:09)

C'est une erreur que je vois fréquemment, le "Québéquois", mais je ne t'en voudrai pas pour ça

leptitange (16:12)

je ne me suis pas relu aussi

CastleBeck (16:15)

J'ai cette mauvaise manie aussi

serieserie (16:16)

on l'a tou(te)s

leptitange (16:18)

roh, je dois vous laisser j'ai que 5% de batterie (si decendu trop vite) jvous souhaite bonne soirée et à plus tard peut être

serieserie (16:18)

a plus tard!

CastleBeck (16:18)

Bonne soirée à toi également

Sonmi451 (21:32)

rattrapage de lecture!

Titepau04 (21:33)

Bon courage... suis trop fatiguée pour ça

Sonmi451 (21:36)

lecture en diago' ^^

CastleBeck (21:45)

Ah, ouais, il faut être motivée pour tout relire!
Bonne soirée à vous deux

Titepau04 (21:46)

Je vais me coucher mais merci Castle!! ^^

leptitange (21:47)

Bonsoir
Tu lis quoi sonmi ?

CastleBeck (21:49)

Bonne nuit alors, Tite'

CastleBeck (21:50)

Moi, j vais aller travailler maintenant que j'ai la nouvelle que j'attendais de la part de NBC

Sonmi451 (21:54)

Votre conversation

Sonmi451 (21:55)

et du coup, je sais plus comment j'écrivais québécois, mais en tout cas je suis sûre que c'est bon maintenant

Sonmi451 (21:55)

bonsoir , bonne nuit et bonne journée

Profilage (22:14)

Bonsoir

emeline53 (20:52)

The Fosters lance ses animations pour la Saint Valentin !! Venez faire un tour

Spyfafa (11:56)

Nouveaux designs sur les quartiers Dexter et 24h chrono (ainsi que le retour de la NL, abonnez-vous !). N'hésitez pas à les commenter !

mnoandco (12:47)

Coucou, petit rappel pour le concours carte de vœux sur le quartier Ma Sorcière Bien Aimée, quelques participations supplémentaires seraient géniales! Vous pouvez poster vos créations jusqu'au 20 janvier ce qui vous laisse encore plusieurs jour participer.

Sonmi451 (09:47)

Passez dans préférence pour voter aux différents thèmes, merci.

Spyfafa (16:31)

À chaque jour, son design. Nouveau design sur Grey's Anatomy, Dexter et 24 !

serieserie (16:47)

Une petite semaine avant l'HypnoGame Grey's Anatomy!! N'oubliez pas de vous inscrire avant la date limite!!

sabby (18:50)

Les trailers de vos séries préférées et des nouveautés qui seront diffusés en janvier, sont arrivés sur la chaine youtube de la citadelle. Bon visionnage

Xanaphia (19:20)

Venez donc commenter les calendriers de janviers de The Blacklist, Musketeers, Merlin, essayer de deviner qui se cache dernière l'hypnolisté (Blacklist) et voter pour le sondage de The Blacklist Merci et bonne soirée !

elyxir (17:31)

Bonjour ! Rendez-vous sur le quartier The Glades où je vous attends avec impatience pour le Focus Sur Beaucoup de choses sont à faire sur le quartier !

serieserie (18:10)

Nouvelle animation sur Lucifer! Serrez vous plutôt ou plutôt ??

carina123 (18:46)

Nouveaux calendrier et sondage sur le quartier, venez nombreux !

Titepau04 (18:54)

Carina, sur quel quartier???

Phoebus (20:38)

Bonsoir, Nouveau sondage sur les quartier de Homeland (sondage ne spoilant rien de la série donc ouvert pour tous) et de Sense8. Nous vous attendons nombreux

kystis (07:02)

Bonjour, nouveau sondage sur Dawson, tout le monde peut y participer !!

serieserie (10:22)

Venez participer à la nouvelle animation de Lucifer: pas besoin de connaître la série mais fou rire garanti

Titepau04 (10:50)

Si vous voulez passer des soirées de folies, venez vous inscrire aux hypnogames !!! Grey's Anatomy et NCIS Los Angeles!!!

carina123 (14:51)

Calendriers et Sondages sur les quartiers Jéricho et Lie to Me, venez nombreux !!

sabby (19:11)

Lucifer et Gotham sont de retour ce soir ! Leur vidéo promo ont été ajouté à la chaine youtube de la citadelle Bon visionnage !

Margauxd (21:14)

Bonjour à tous !
Quiz sur la première saison de Blindspot sur le quartier.
Venez sauvez la terre sur The Last Ship d'un virus mortel.
Les premiers Awards de New York Unité Spéciale sont sur le quartier.
N'hésitez pas à participer ou à voter

emeline53 (21:41)

Pas encore de participant pour les différentes animations de la St Valentin sur The Fosters ! Des intéressés ?

Sonmi451 (10:03)

Merci de voter les thèmes dans préférence histoire qu'on avance un peu. ^^

natas (18:44)

Bonjour à tous, Sur Grimm nouveau sondage sur les premiers épisode de la saison 6 ! (avec spoilers) venez voter et commenter si vous avez vu les épisodes !!

leila36 (21:00)

Venez voter dans les préférences svp !

Sevnol (12:21)

Nouveau sondage sur le quartier de CSI NY ! N'hésitez pas à venir voter Merci d'avance

emeline53 (12:53)

Un nouveau sondage est en ligne sur UnReal !

Chaudon (15:05)

Si vous n'avez pas encore vu le nouveau calendrier du quartier "Elementary" ainsi que son design, n'hésitez pas à venir donner votre avis !

Profilage (15:51)

Le quartier Esprits Criminels vous propose un nouveau sondage, un petit vote serait bien sympathique, merci !

Locksley (17:10)

La NL du quartier 24 reprend du service et sera envoyée dans les 24h chrono. Pensez à vous abonner si vous voulez la recevoir !

elyxir (19:04)

Je vous attend avec impatience sur the glades pour participer au focus ! Allez hop on s'inscrit pour participer !!

cinto (19:48)

Si vous connaissez Brian Kinney (Queer As folk), n'hésitez pas à la soutenir dans le sondage "Bad Boys" chez Dr House. Et son titre ne serait pas usurpé...mais quel charme!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play