VOTE | 227 fans |

Un pénible moment

Un pénible moment

 

            Lorsque le réveil sonna, Sam grommela alors qu’elle aurait préféré pouvoir rester un peu plus longtemps au lit. Elle se leva en poussant ses draps au pied du lit, puis enfila son treillis. Elle remit de l’ordre dans ses cheveux et sortit de la pièce afin de rejoindre les vestiaires.

Elle prit une bonne douche et changea d’uniforme avant de retourner dans ses quartiers pour faire son lit.

Quelques instants plus tard, la jeune femme fit son entrée au mess dans le but de prendre son petit-déjeuner.

Mais la jeune femme n’avait pas vraiment faim. Elle pensait sans cesse à ce qu’il s’était passé vingt-deux ans plutôt.

Des larmes montèrent à ses yeux, et elle aurait aimé pouvoir être de repos. Elle mit une simple tasse de café sur son plateau, puis s’installa à une table en retrait, de sorte à pouvoir être tranquille sans que personne ne vienne l’ennuyer.

Elle bondit quelques instants plus tard lorsqu’elle vit un plateau chargé se poser devant elle.

Lorsqu’elle redressa la tête, elle eut l’agréable surprise de se retrouver en face d’elle, ses deux amis de longues dates, Daniel et Teal’c.

-« Bonjour colonel Carter ! » Lança Teal’c en prenant place sur la chaise en face d’elle et posant son plateau chargé de victuailles devant lui.

-« Teal’c ! Daniel ! » Salua la jeune femme l’air pensive et touillant toujours son café alors que son sucre avait dû fondre depuis un moment.

-« Vous n’avez pas l’air d’avoir passé une bonne nuit ! » Dit Daniel en voyant sa petite mine et inquiet « Quelque chose ne va pas ? »

-« Tout va bien ! » Répondit-elle « Et vous ? Vous avez bien dormi ? »

-« Pas aussi bien que lorsque je suis chez moi mais… j’ai bien dormi oui ! » Déclara l’archéologue alors qu’il l’observait à l’accoutumée « Vous êtes sûre que vous allez bien ? »

-« J’aimerai demander une faveur au général Landry… » Expliqua la jeune femme alors qu’elle détourna le regard pour ne pas qu’il puisse voir les larmes naitre à ses yeux « Mais je n’suis pas sûre qu’il accepte. »

-« Je vous écoute colonel Carter ! » Lança le général Landry derrière les deux amis alors qu’il venait d’entrer dans la pièce et fronçant les sourcils « Que puis-je faire pour vous ? Evidemment, il faut que ce soit dans la limite de mes fonctions… »

-« Pourrai-je prendre ma journée, monsieur ? » Demanda-t-elle alors qu’une larme se mit à couler le long de sa joue droite.

-« Sam ? » Fit Daniel inquiet en voyant cette larme couler le long de sa joue, puis redressant doucement la tête de Sam d’une main « Qu’est-ce qui vous arrive ? »

-« Je n’ai pas envie de travailler aujourd’hui ! » Dit Sam « Je ne serai pas concentrée et je… je veux juste pouvoir rentrer chez moi et avoir quelques jours pour me reposer. »

-« Sam ! Vous savez que nous sommes vos amis ! » Déclara l’archéologue en lui souriant tendrement, alors que Teal’c se contentait de l’observer « Si vous avez des ennuis, vous pouvez parfaitement nous en parler. »

-« Je n’ai aucun ennui les gars, je vais… bien ! » Répondit Sam entre ses larmes et tentant de les chasser de ses mains « C’est juste que… »

-« Quoi ? » Questionna Teal’c, ne cessant de la regarder, inquiet pour elle.

-« C’est l’anniversaire de la mort de ma mère aujourd’hui et je… » Souffla Sam en se levant sans boire son café finalement « Excusez-moi. »

-« Je vous donne la semaine, Carter ! » Dit le général Landry comprenant parfaitement sa détresse « Prenez le temps qu’il vous faudra. »

-« Merci monsieur ! » Souffla la jeune femme sans même poser ses yeux sur lui.

Sam quitta la pièce afin de rejoindre les vestiaires pour enfiler ses vêtements civils. Elle se changea, puis quitta rapidement la base dans le but de rejoindre sa maison…

Daniel et Teal’c, qui se trouvaient toujours au mess, mais seuls cette fois car le général Landry avait dû retourner dans son bureau afin de reprendre ses fonctions, discutèrent un peu du comportement de leur amie.

-« Vous pensez qu’elle va prendre l’avion pour Washington ? » Questionna Teal’c alors que chaque année, c’était le rituel de la jeune femme, afin de rejoindre la tombe de sa mère pour y déposer des fleurs.

-« Je pense que oui, Teal’c ! » Répondit Daniel assez inquiet pour son ami « Ce fut une période très difficile de sa vie et jamais elle n’oubliera le jour où elle a perdu sa mère. »

-« Peut-être devrions-nous prévenir O’Neill ! » Déclara le Jaffa « Etant sur place, il pourra plus facilement la soutenir que nous. »

-« D’autant qu’il aura plus de poids que nous. » Sourit l’archéologue en se levant de table et se tournant vers son ami afin de lui poser quelques questions, voulant s’assurer qu’il ne se faisait pas des idées « Vous avez remarqué ses traits tirés, sa fatigue constante et sa perte de poids inquiétante ?

-« Oui, Daniel Jackson ! » Répondit le Jaffa alors qu’il se redressait aussi de son siège en prenant un croissant dans ses mains « Je l’ai également remarqué. C’est pourquoi je pense qu’O’Neill pourra mieux l’aider que nous. »

-« Allons-y. » Dit Daniel alors qu’il tournait déjà les talons pour quitter les lieux.

C’est ainsi que les deux hommes quittèrent le mess dans le but de rejoindre le bureau de l’archéologue, avant d’appeler leur ami en commun, sachant qu’à l’heure de Washington, ils allaient très probablement le réveiller et le mettre de mauvaise humeur dès le matin…

            Sur la route, Sam n’avait cessé de laisser les larmes couler le long de ses joues. Elle réalisait chaque année que vivre sans elle était de plus en plus difficile. Elle s’était débrouillée seule jusqu’à présent mais… elle avait terriblement besoin de sa maman pour de multiples questions qu’elle se posait.

La jeune femme gara sa voiture dans l’allée de son garage et rentra dans sa maison. Elle attrapa un sac de voyage dans lequel elle mit quelques vêtements ainsi que ses affaires de toilette et un livre pour les soirées une fois à l’hôtel. En même temps qu’elle préparait le tout, la jeune femme était en ligne avec l’aéroport pour avoir l’heure du prochain vol et réserver des places dessus.

Une fois qu’elle eut obtenu ses places, la jeune femme raccrocha son téléphone, changea de tenue afin d’en enfiler une entièrement noire, ferma les volets de sa maison et quitta les lieux en reprenant sa voiture, afin de rejoindre l’aéroport de Denver, d’où partait son vol pour la capitale.

Elle se gara sur le parking et mit un ticket dessus, annonçant qu’elle s’absentait pour la semaine complète, avant de rejoindre l’accueil. Elle régla son billet et le récupéra, avant de s’installer sur les bancs, attendant ainsi l’appel pour l’embarquement de son vol.

Quelques instants plus tard, elle se trouvait à l’embarcation alors qu’elle avait déjà fait enregistrer son sac. Elle se fit contrôler, passa sous le portique et put ensuite monter à bord de l’appareil. Une hôtesse lui indiqua son siège et la jeune femme alla s’y installer. Elle garda sa veste sur ses genoux afin de se couvrir avec. Par le fait d’avoir pleuré, la militaire avait assez froid, mais c’était également combiné à la fatigue qu’elle ressentait.

L’appareil s’envola quelques instants plus tard, alors que Sam ferma les yeux, épuisée, et s’endormit pour tout le temps du vol, avec en dernière pensée le visage si doux et rassurant de sa défunte maman…

            Daniel avait pris place depuis un petit moment derrière son bureau et avait commencé par se rendre sur le net afin de pouvoir voir quel vol Sam allait prendre si jamais Jack lui posait la question. L’archéologue attrapa ensuite son téléphone et composa de mémoire le numéro de téléphone de son ami. Ce fut une voix à moitié endormi qui lui répondit au bout du fil.

-« Allo ? »

-« Bonjour Jack ! C’est Daniel ! » Lança l’archéologue en souriant doucement « Comment allez-vous ? »

-« Comme quelqu’un qui vient de se faire réveiller à… cinq heures du matin ! » Grommela le militaire « J’espère que vous m’appelez pour me dire quelque chose d’important Daniel ou je vous assure que je vous tue la prochaine fois que je vous vois. »

-« Ca concerne Sam ! » Déclara simplement Daniel sachant que cela allait intéresser son ami.

-« Qu’est-ce qu’elle a ? » Demanda soudainement Jack un peu plus réveillé.

-« Elle vient de demander quelques jours de congés pour se reposer… mais elle ne va vraiment pas bien. » Dit Daniel en grimaçant doucement « Et la journée ne s’y prête pas vraiment non plus. »

-« Pourquoi ? » Questionna le militaire n’y comprenant vraiment rien « Qu’y-a-t-il de si particulier aujourd’hui ? »

-« C’est l’anniversaire de la mort de sa mère Jack ! » Expliqua rapidement l’archéologue « Elle pleurait ce matin et nous… nous pensons qu’elle va prendre l’avion pour Washington afin de rejoindre la tombe de sa mère, comme elle le fait chaque année. »

-« Je vois ! » Répondit Jack alors que son cœur se serra de la savoir si mal et de ne pas être avec elle « Vous savez quel vol elle a pris ? »

-« Je pense qu’elle va prendre l’avion qui décolle dans une heure d’ici ! » Dit Daniel tout en regardant l’écran de son ordinateur « Il atterrira sur les coups de neuf heures à Washington mais… »

-« Je la rejoindrai directement au cimetière ! » Déclara le militaire alors qu’il était hors de question qu’il la laisse seule dans un moment pareil.

-« Super ! » Répondit l’archéologue soulagé « Elle a la semaine en repos donc je pense qu’elle restera sur le capitale alors… occupez-vous d’elle, Jack ! Elle ne va vraiment pas bien ces derniers temps. Elle est très fatiguée, triste et amaigrie. »

-« D’accord ! » Dit Jack comme si cela coulait de source « Merci Daniel ! A bientôt. »

-« A bientôt Jack ! »

L’archéologue reposa le combiné de son téléphone sur le socle et regarda Teal’c en acquiesçant d’un signe de la tête, lui expliquant ainsi silencieusement que Jack allait s’occuper d’elle. Rassurés, les deux amis se mirent donc à travailler sur une traduction dans le bureau de l’archéologue…

            L’avion de Sam atterrit à Washington sur les coups de neuf heures et demie, alors que suite à des turbulences en vol, l’avion avait pris du retard. N’étant pas attendue, Sam s’en fichait complètement. Elle récupéra son sac et quitta l’aéroport en passant par chez un fleuriste où elle prit de jolies fleurs à déposer sur la tombe de sa mère.

Après cela, elle héla un taxi et s’installa à l’arrière de ce dernier pendant que le chauffeur mettait son sac dans le coffre. Ce dernier reprit place derrière son volant et régla son rétroviseur de sorte à pouvoir regarder sous la petite jupe noire de Sam.

-« Où dois-je vous emmener ma petite dame ? » Demanda ce dernier en souriant doucement.

-« Au cimetière de la ville ! » Souffla la jeune femme, qui n’avait rien remarqué de son petit manège.

Le chauffeur quitta donc son emplacement et se mit en route, prenant par moment la peine de regarder sous la jupe de Sam au travers de son rétroviseur intérieur.

Quelques instants plus tard, Sam régla la note et sortit de la voiture, avant de récupérer son sac de voyage. La voiture du chauffeur quitta les lieux et Sam se mit à longer les allées du cimetière, se rappelant parfaitement où se trouvait la tombe de sa maman. Son père se trouvait également au même endroit, alors qu’elle en avait fait la demande explicite à l’armée de l’air ne pouvant se résoudre à les savoir séparés ainsi.

            De son côté, Jack avait pris sa journée ainsi que quelques jours dans le but de pouvoir les passer en compagnie de la jeune femme, sachant qu’elle allait avoir besoin de compagnie. Il se trouvait dans son véhicule devant le cimetière et attendit de la voir arriver.

Il vit alors un taxi jaune s’arrêter au pied du cimetière, puis vit la jeune femme descendre du véhicule pour ensuite récupérer son sac, alors qu’elle portait des fleurs dans son autre main.

Son cœur se serra en la voyant, alors qu’elle était exactement comme Daniel le lui avait décrit un peu plus tôt au téléphone. Le militaire crispa ses mains sur le volant de la voir ainsi et se promit de prendre soin d’elle. Surtout maintenant qu’il disposait entre ses mains, en plus d’avoir demandé quelques jours de congés, une dérogation à la loi de non fraternisation pour elle et lui.

Jack vit le taxi quitter les lieux, alors que Sam se mit à longer les allées, sachant parfaitement où elle allait. Ne souhaitant pas la perde de vue, Jack descendit de voiture à son tour dans le but de la suivre, afin d’être là pour le moment où elle aurait vraiment besoin de lui et de sa présence à ses côtés en cet instant si difficile…

            Sam s’arrêta quelques mètres plus loin et posa son sac à ses côtés avant de faire son signe de croix devant la pierre tombale de ses parents. Elle sentit les premières larmes lui monter aux yeux et prit doucement la parole en s’agenouillant dans l’herbe.

-« Bonjour papa ! Bonjour maman ! »

Sur la pierre tombale se trouvaient les photos de ses parents au moment de leurs départs soudain. La jeune femme posa ses doigts sur les photos à tour de rôle, avant de baisser ses yeux larmoyants sur les fleurs qu’elle tenait toujours de son autre main.

-« Je vous ai apporté ces fleurs. » Dit-elle en les posant sur le sol, près de la pierre tombale « J’espère qu’elles vous plairont. »

Les larmes coulaient le long des joues de Sam, alors qu’elle restait à genoux sur le sol, ses deux mains posées sur ses genoux, ne pouvant défaire ses yeux des photos de ses deux parents.

Jack se trouvait non loin des yeux et avançait doucement aussi doucement, de façon à ne pas être trop loin d’elle, alors qu’il put l’entendre parler à ses parents. Son cœur de serra davantage de la voir si triste. Il aurait donné n’importe quoi afin de pouvoir la prendre dans ses bras en lui soufflant à l’oreille que les choses iraient mieux dans quelques temps. Mais pour le moment, il n’en avait pas le droit.

-« Vous me manquez tellement tous les deux… » Souffla la jeune femme alors qu’un nœud se formait dans sa gorge « Ça fait vingt-deux ans aujourd’hui maman. Vingt-deux ans que tu nous as quittés et c’est toujours aussi difficile de vivre sans toi. »

Sam tenta de chasser les larmes de son visage alors qu’elle pleurait à flot, ayant mal au plus profond d’elle-même. Elle voulait sa mère. Elle voulait pouvoir la revoir au moins une fois. Mais elle savait que la revoir pourrait lui faire encore plus mal, surtout sachant qu’elle ne pourrait pas rester avec elle.

-« Si vous saviez comme je me sens seule… Je n’ai plus personne. » Pleura la jeune femme alors que le cœur de Jack se serra d’entendre ses paroles « Vous êtes partis tous les deux. Mark refuse de m’adresser la parole depuis la mort de papa. J’ai rompu avec Pete parce que je n’l’aimais pas et… Et le seul homme que j’aime vraiment est parti vivre à des kilomètres de moi. »

Ne pouvant plus tenir, le militaire fit les quelques pas qui le séparaient d’elle. Il s’agenouilla à son tour dans l’herbe et passa ses bras autour du corps de la jeune femme.

Prise de panique, cette dernière se débattit dans ses bras, avant d’entendre sa voix…

-« Sam ! » Souffla le militaire contre son oreille « C’est moi ! Calmez-vous. »

-« Jack ! » Pleura la jeune femme en cessant de se battre et se laissant aller dans ses bras en pleurant toujours « Qu’est-ce que… qu’est-ce que vous faites ici ? »

-« Daniel m’a appelé ! » Dit Jack en la calant mieux dans ses bras et lui déposant un doux baiser sur la tempe « Je vous ai vu arriver tout à l’heure et j’ai attendu un petit moment. »

-« Vous étiez là… vous étiez là depuis le début ! » Souffla Sam alors qu’elle ferma les yeux en laissant les larmes couler le long de ses joues « Vous… vous avez tout entendu ? »

-« Oui Sam ! » Répondit honnêtement le militaire « Oui, j’ai tout entendu… Et vous n’êtes pas seule… Je suis là pour vous. »

-« Vous êtes partis ! » Pleura la jeune femme sans bouger de ses bras « Vous êtes partis loin de moi. Vous m’avez abandonnée comme tout le monde. »

-« Même si je suis parti loin de vous par rapport à cette nouvelle promotion, je ne vous ai pas abandonné, Sam ! » Déclara Jack en la serrant davantage contre lui et passant rapidement au tutoiement « Mes sentiments pour toi n’ont pas changé depuis le test Zatarcs. Je suis toujours aussi dingue de toi, voire même encore plus qu’il y a quatre ans. »

-« Pourquoi es-tu sorti avec l’agent Johnson dans ce cas ? » Questionna la jeune femme tellement triste alors qu’elle se permit de le tutoyer à son tour.

-« Parce que tu étais avec Shanahan et que j’ai eu l’impression de te perdre à jamais. » Avoua le militaire en collant sa bouche contre le front de Sam, sentant qu’elle se laissait aller contre lui.

-« Je suis sortie avec Pete car je ne pouvais t’avoir dans ma vie, Jack ! » Déclara Sam alors que les larmes coulaient toujours abondement le long de ses joues « Mais je n’ai jamais été amoureuse de lui comme je le suis de toi… Je n’me sens vivante que lorsque tu es près de moi. Au-delà, j’ai l’impression qu’il manque une partie de moi. »

-« Je t’aime Sam ! » Murmura Jack en l’embrassant une nouvelle fois sur le front.

-« Je t’aime aussi Jack ! » Souffla la jeune femme entre ses larmes « Mais nous n’avons toujours pas le droit. »

-« Après l’appel de Daniel, j’ai appelé le Président afin d’obtenir quelques jours de congés pour les passer avec toi… » Déclara le militaire en souriant doucement « J’en ai profité pour lui parler des sentiments que j’ai pour toi depuis des années et… »

Sam ne put dire quoi que ce soit, terrifiée d’apprendre qu’elle devrait vivre le restant de ses jours toute seule. Elle posa ses mains sur celles de Jack alors que ses bras l’enroulaient toujours, la gardant bien précieusement contre lui. La jeune femme n’aurait voulu en sortir pour rien au monde.

-« Il nous a accordé une dérogation à la loi de non fraternisation Sam ! » Dit le militaire « Nous… nous avons le droit d’être ensemble si tu le veux toujours. »

-« Oh oui Jack ! Oui ! » Pleura doucement la jeune femme en se redressant et sortant de ses bras, afin de se tourner face à lui « Je veux que nous soyons ensemble… J’en rêve depuis tellement d’années. »

Le militaire sourit et caressa tendrement la joue de Sam. Il se redressa après cela et tendit une main en direction de la jeune femme, alors que cette dernière fronçait les sourcils.

-« On s’en va ? » Proposa ce dernier alors qu’il n’avait pas très envie de rester plus longtemps dans ce cimetière.

Sam tourna la tête en direction de la tombe de ses parents et sourit doucement. Elle déposa un baiser sur le bout de ses doigts à deux reprises pour ensuite les poser sur chacune des photos de ses parents.

-« Je vous aimerai toute ma vie ! » Souffla-t-elle.

Doucement, et avec l’aide de Jack, la jeune femme se redressa. Le militaire se pencha pour attraper le sac de voyage de Sam, puis prit sa main dans la sienne avant de la tirer derrière lui.

Sam savait à présent que plus jamais Jack ne l’abandonnerait. Et de son côté, elle allait tout faire pour quitter le Colorado afin de le rejoindre dans la capitale, souhaitant se rapprocher de la dernière personne qu’il lui restait sur celle planète et dont elle était tombée éperdument amoureuse depuis maintenant presque neuf ans.

Sa vie ne serait plus jamais la même, elle en était certaine…

FIN

Ecrit par Angelgym34 
Activité récente
Actualités
[Jeu] Podium de la semaine

[Jeu] Podium de la semaine
Depuis hier et jusqu'au 25 Août, venez voter pour votre "Carter" favoris !!!!! Notre talentueuse...

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate

Roland Emmerich revient sur le reboot de Stargate
A l'occasion d'une interview qui s'est tenue en début de semaine, Roland Emmerich a pu revenir sur...

[TV] Piège à domicile

[TV] Piège à domicile
[TV] Piège À Domicile avec Richard Dean Anderson & Marg Helgenberger; aujourdhui à 15:20 sur...

Ce soir sur NRJ12

Ce soir sur NRJ12
Ce soir sur nrj12 retrouvez Michael Shanks & Lexa Doig dans " Swat Force Commando " à 20:55 Synopsis...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 23 Janvier 2016 c'est l'anniversaire de Richard dean Anderson, qui fête ses 66 ans....

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Saison 10 : Quels est votre épisode préféré parmi ceux proposés ? (1er partie)

Afficher plus d'informations

Total : 12 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Sonmi451 (10:23)

Raaa désolé pour hier soir, je suis partie. Première maladie de bébé.

Sonmi451 (10:24)

Mais là si y a du monde, je suis preneuse d'une discussion diverse et varié. ^^

Sonmi451 (10:26)

On peut parler de noel, vous en êtes où dans vos achats? ^^

Titepau04 (10:27)

Bonjour!!

Sonmi451 (10:27)

Hello titepau!

Titepau04 (10:27)

J'ai pas commencé grand chose... et toi?

Sonmi451 (10:28)

Moi si ça va, j'ai avancé d'un seul coup cette semaine. ^^

Sonmi451 (10:28)

Il me reste l'homme et mon grand.

Sonmi451 (10:28)

Et tu as commencé les décos?

Titepau04 (10:29)

C'est cool ça!!!

Titepau04 (10:29)

Non... non plus!!! Faut que je m'y mette !!!

Sonmi451 (10:31)

Moi je commence tout juste et maintenant que j'ai un balcon, faut que je trouve aussi ce qu'il faut pour le décorer. ^^

Titepau04 (10:32)

Ahah!! Ça fait encore plus de travail

Sonmi451 (10:33)

c'est ça, je pense prendre une guirlande électrique et un père noel qui monte me rendre visite. ^^

Sonmi451 (10:33)

et sinon tu as attaqué l'hypnonoel?

Titepau04 (10:38)

Ah j'aime pas ça.... on dirait qu'il est pendu le pauvre père Noël....

Titepau04 (10:38)

Oui j'ai commencé!! Et toi?

Sonmi451 (10:39)

Non c'est une echelle pour celui que j'ai vu. ^^

Sonmi451 (10:40)

Non moi pas encore, je sais pas si je vais trouver du temps. Tu as bien avancé sur cette animation toi?

Titepau04 (10:41)

J'en suis à 30 questions

Sonmi451 (10:42)

Ha ouais pas mal! Tu me donneras tes paquets cadeaux

Titepau04 (10:42)

Ah non mais non!!! Dis donc!!! ^^

Sonmi451 (10:46)

Rooo mais faut partager, c'est ça l'esprit de noel.

Titepau04 (10:47)

Non non non!!! Je me creuse les méninges, moi Madame, pour les avoir!!!

Sonmi451 (10:48)

creuse pas trop, c'est un coup, à ne plus avoir de méninges. ^^

Titepau04 (10:50)

J'en ai déjà plus beaucoup.... vive la grossesse!! LOL!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play