VOTE | 242 fans |

#716 : Les clés du pouvoir

Titre en VO: "Descent" - Titre en VF: "les clés du pouvoir"
~> The CW: diffusé le 17/04/2008 - M6 : diffusé le 11/10/2008
~> Scénario: Holly Henderson, Don Whitehead  - Réalisation: Ken Horton


Le secret de Veritas mène Lex dans une direction dangereuse qui va faire de Clark et Lex, la cible de l'autre. La lutte est sans merci et un personnage meurt.

Résumé officiel

Trailer ( VO )
Trailer ( VO )

  

Début ( VO )
Début ( VO )

  

Plus de détails

 Une limousine noire immatriculée LUTHR IV s'immobilise à peine devant le bâtiment que Lionel Luthor en sort. Il ne s'arrête que pour considérer la hauteur de la tour, comme s'il en avait peur. Il réprime d'ailleurs un soupir d'angoisse et bien qu'il se dirige vers l'entrée d'un pas rapide, il semble appréhender ce qui l'attend.

 

LUTHORCORP, BUREAU DE LEX
En pénétrant dans le bureau sombre de son fils, Lionel dénoue sa cravate pour mieux respirer et s'assoit dans un fauteuil de cuir, persuadé d'être seul. Soupirant, il joint les mains qu'il rapproche de son front, posté dans une attitude de prière.

Voix de Lex, Lionel tentant d'en localiser la provenance : Je suis sur que par moment, le roi Arthur a regretté d'avoir retirer Escalibur de la pierre. Jamais il n'a abandonné sa quête. Et toi, aurais tu renoncer ?

En prononçant ces mots, Lex a littéralement surgi de la pénombre dans le dos de son père.

Lex : Où alors, as-tu déjà trouver le Voyageur que toi et les malheureux membres du groupe Veritas avez chercher ?
Lionel, se levant : Hein...oui, le Voyageur ! Vois-tu, ça na rien de surprenant que tu es été contaminé par l'imagination délirante de Patricia Swann.
Lex : La mort de Virgil Swann et celle des parents d'Oliver, c'est aussi l'imagination ?
Lionel : Qu'est-ce que tu crois ? Que je contrôle le destin de toutes ces personnes ? Allons, voyons Lex, tu m'accordes beaucoup trop d'importance.
Lex : Moi, je suis sur que tu as influencé le mien ! Le fait que nous nous trouvions à Smallville le jour de la pluie de météorites n'était pas dû au hasard. L'usine n'était qu'un prétexte. Tu étais là-bas pour rencontrer le Voyageur que Veritas voulais protéger. Oui, je m'en souviens comme si c'était hier !
Lionel : Ce sont les souvenirs d'un petit garçon qui avait subi un choc et qui devait surmonter le traumatisme d'une pluie de météorites.
Lex, hurlant et s'approchant de Lionel : Un traumatisme que mon père avait provoqué !

Il le saisit par le revers de son manteau.

Lex : c'est à partir de ce jour que toute ma vie a changé. Tu as sacrifiés ton fils pour le voyageur ? Pourquoi ? Les larmes lui montent aux yeux. Je veux savoir ! Qui est-il ? Réponds-moi !
Lionel : Mon fils, si je te disais que c'est toi le Voyageur !

Surpris, Lex s'éloigne sous le choc d'une telle révélation.

Lionel : Tu as raison. Ta vie a réellement changé ce jour-là ! Je t'ai dit dans l'hélicopter qu'un avenir exceptionnel t'attendais. C'est pour ça que je me suis montrer si dur avec toi et que j'ai été assez exigeant. Enfin réfléchi, Lex ! Tu sais que tu as survécu à des blessures mortelles à plusieurs reprises. Comment peux-tu expliqué ça ?
Lex : Parce que tu m'as enseigné à ne jamais accepté la défaite ! Quand je m'approprierai ce coffre à Zurich, je sens que je trouverai la réponse à toutes mes questions.

Il se retourne comme pour quitter le bureau mais saisit un revolver dans sa poche intérieure et s'arrête. Lionel, apercevant le revolver, comprend alors avec effroi ce qui va se passer.

Lionel, le rattrapant : Lex, je sais très bien ce que tu ressens ! Tu es attiré par le pouvoir obscur mais je sais aussi qu'il te détruira. Je ne peux pas te laissez t'engager sur ce chemin monstrueux. Tu ne dois pas ouvrir ce coffre, tu entends ?
Lex : Si, je veux l'ouvrir ! J'ai besoin de la seconde clé. Donne-la moi !

Il met son père en joue, tire mais c'est la vitre derrière Lionel qui est brisée.

Lex : J'ai fouillé partout ! J'ai remué ciel et terre pour la retrouver et en fin de compte j'ai compris que la seule personne en qui tu avais confiance, c'était toi !

Il déchire la chemise de Lionel et lui arrache le pendentif de la clef

Lionel : Lex ! Lex, si tu ouvre ce coffre, si tu mets la main sur ce secret, tu ne pourras plus jamais retrouver la rédemption, ton âme sera perdu pour l'éternité.
Lex : J'ai grandi dans ton ombre. Tu t'éteindras dans la mienne ! Personne ne se rappellera de ton nom !

Il le pousse...
Lionel tombe sans un cri, fixant son fils parricide.
Un gros plan sur la pupille de Lex montre Lionel tombant dans l'immensité noire du vide de sa pupille. Lex bat des paupières, comme pour effacer ce qui vient de se passer et gommer son père de son histoire.



GÉNÉRIQUE



DAILY PLANET
Un écran d'ordinateur révèle une carte des Etats-Unis et des points sur chaque état. C'est Chloé qui est devant.

Chloé : J'suis désolé. J'ai fait la moitié du tour du monde via satellite et je n'ai trouvé aucune trace de Kara et de Brainiac
Clark : Je dois sortir Lana de cette asile à tout prix et pour ça il faut retrouver Brainiac.
Chloé, agacée : J'ai espionné tous les écrans radars de la planète et je n'ai pas vu le moindre petit point clignoter. On drait qu'ils se sont évaporés.
Clark : Brainiac a besoin de se recharger. Vérifie encore les réseaux d'alimentations électriques !

Alors qu'elle tape sur son clavier, l'agitation dans la pièce distrait Chloé : on entend des gens parler vite, des sirènes de police dehors.

Clark : Reste concentrer Chloé.
Chloé : Bizarre tout ce rafut.

Loïs entre dans la pièce d'un pas précipité.

Chloé, regardant Loïs : Qu'est-ce qui se passe Loïs ?
Loïs : Un homme vient de tomber d'une des fenêtres de Luthorcorp. Il parait que c'est Lionel Luthor.

Elle repart et Chloé se lève, saisissant son manteau. Mais Clark garde les yeux rivés sur l'écran, semblant peu concerné.

Chloé : Clark, allons-y !

Il hésite, puis finit par lui emboîter le pas. Tous deux quittent la pièce dans l'agitation générale. Ils sortent par l'entrée principale du Daily Planet et se dirigent vers une foule amassée aux pieds des escaliers de Luthorcorp (la tour se trouve derrière le Daily Planet). Un cordon de police a été mis en place, les sirènes rugissent. Badauds et journalistes se pressent autour de la scène du drame.



ENTREE DE LUTHORCORP
Sur les marches, le corps a été recouvert d'une bâche en plastique jaune. Un policier et un infirmier accroupis relèvent les premiers indices. Sortant de Luthorcorp, l'inspecteur Maggie Sawyer arrive sur les lieux, suivie de Lex.

Lex : Je venais tout juste de lui parler
Sawyer : Vous avez dit que vous étiez en train de travailler dans un bureau à côté !
Lex, descendant : J'ai entendu mon père hurler mais...C'était trop tard
Sawyer : Je sais à quel point ce peut-être difficile Mr Luthor mais je vais devoir vous demander de bien vouloir l'identifier. Quand vous serez prêt, bien sur !

Elle soulève le plastique et Lex se penche. Gros plan sur l'œil de Lionel, ensanglanté et grand ouvert, qui fixe Lex depuis sa tombe.
Lex détourne les yeux et se relève, visiblement très affecté, puis confirme l'identification. Sawyer le laisse se ressaisir.

Lex : Oui.

Il parait perdu et absent, à peine conscient des flashes des photographes. Une lumière brumeuse enveloppe la scène qui se déroule au ralenti...

Voix d'enfant : Tu as tué papa !

Lex se retourne. Il est devant le cordon de sécurité, devant Clark présent dans la foule mais il ne l'a pas vu. Une pluie fine s'abat sur son crâne. Et il se revoit enfant, en haut des marches :

Lex enfant : C'est toi qui l'a tué !

Il se détourne de lui et aperçoit Clark dans la foule. Les deux hommes se dévisagent sans un mot, le regard dur. Clark voudrait dire quelque chose, mais Lex ne lui en laisse pas le temps et tourne les talons. Clark lui emboîte le pas, tous deux longeant le cordon sanitaire et séparée par la foule de photographes et de badauds. Lex jette des coups d'œil furtifs derrière son épaule pour apercevoir Clark qui le suit. Lex s'arrête, comme pour lui parler... mais repart sans un mot. Clark , immobile et songeur, est rejoint par Chloé.

Chloé : Je ne voudrais pas dire de mal du défunt mais Lionel Luthor a fait un tas de dégâts dans sa vie. Il t'as fait enfermé dans cette cage de kryptonite.
Clark : Lionel a fait beaucoup de chose mais ce serait jamais suicider.
Chloé : Je n'en serai pas aussi sure que toi. Il allait très mal quand il est venu me voir au Daily Planet aujourd'hui.
Clark : ça ne veut pas dire qu'il avait décidé de mourir. Il était plutôt retourner la dernière fois que je l'ai vu. Il voulait absolument me donner un objet. Un collier.
Chloé : Mais qu'est-ce qu'un collier a à voir avec le fait que Lionel soit tomber du quarantième étage ?

Clark s'arrête et lève les yeux vers le bureau : c'est là qu'il doit chercher.

 

MANOIR DES LUTHOR
Dans la pénombre, Lex est assis devant un feu, seul. Son assistante ouvre les portes mais L' apercevant, elle s'arrête et , par courtoisie, frappe avant d' entrer.

Gina : Mr Luthor, je voulais seulement vous dire que j'étais désolé de ce qui était arriver à votre père.

Elle se tient encore entre les portes juste entrebâillées, hésitant à entrer.

Lex, tournant la tête : Hum ! Quand j'étais petit garçon, je l'avais accompagner lors d'un voyage à Washington. J'étais seul avec lui. Je croyais qu'il m'emmenait encore dans un de ces horribles voyages d'affaires mais il voulais me montrer le musée de l'air et de l'espace. Il savait que j'adorais tout ce qui volait. J'ai même eu le droit de monter dans le module de commande d'Apollon 11. je n'arrivais pas à croire qu'ils avaient pu aller sur la lune. Il m'a pris la main et m'a dit « Quand un homme fait un bon choix, rien ne lui est impossible ».

Tout en l'écoutant parler, l'assistante s'est doucement et lentement approchée de lui pour lui poser la main sur l'épaule. Lex saisit de la main droite ce geste de réconfort. On voit que cela ne laisse pas l'assistante indifférente. Elle s'aperçoit que dans son autre main, lex caresse le pendentif de son père.

Gina : Vous avez son collier ! Comment avez-vous fait pour...?

Lex lâche la main de son assistante et réprime un sanglot, détournant les yeux. La femme vient se mettre devant lui, accroupie pour mieux lui parler.

Gina : Lex, Lionel était un homme cruel et sadique !
Lex : Qu'est-ce que vous sous-entendez ?
Gina : Que jmais personne n'en saura rien. Je vous le promets !

Elle caresse sa main avec tendresse et déplie son poing pour récupérer le médaillon. Elle l'ouvre.

Gina : Où est la clé ?

Lex, un sourire aux lèvres : Elle n'y était pas ! Mon père l'a sûrement confier à une autre personne. Je vous avais dis de ne pas le lâchez d'une semelle, Gina.

Gina, posant le pendentif sur la table et se redressant : Avant d'aller à son bureau, nous avons remarquer qu'il était passer au Daily Planet, dans la cave plus précisément !
Lex : Que l'hélicopter soit prêt à décollé
Gina : Ce sera fait. Oui.

On la voit partir et fermer la porte. Lex pousse un soupir de soulagement et se lève, saisissant son verre et se dirigeant vers le bar.

Lex enfant, apparu devant le feu : Tu as tué papa pour un collier ?
Lex : Tu n'es qu'une illusion !

Lex se ressert un vers d'alcool.

Lex enfant : Il était très dur par moment mais il nous aimais Lex !
Lex : Sors de ma tête ! Hurlant, Sors de ma tête !
Lex enfant, criant à son tour : Non Lex tu n'aurais pas du faire ça

Lex, se retournant et lançant le verre en direction de la cheminée : Je n'avais pas le choix !

Aspergé d'alcool, le feu grossit et éclaire le visage de Lex, partagé entre la colère et la folie...



LUTHORCORP, BUREAU DE LIONEL
Sur le bureau, des objets divers : CD de musique classique, clés, lunettes, une tasse. Le travelling s'arrête sur la baie ouverte sur le vide et barrée d'un grand X jaune en plastique : c'est la ligne de police et la scène du meurtre. Clark la considère avant de balayer la pièce du regard. L'air triste, il regarde le coffre qu'il ouvre sans difficulté. C'est une petite pièce meublée d'étagères métalliques couvertes de bijoux et d'antiquités. Clark cherche le médaillon mais sans succès : il s'apprête à partir quand quelque chose retient son attention.

Clark : Par-delà le bien et le mal.

Ce n'est pas l'exemplaire original de Par-delà le bien et le mal de Nietszche qui attire son regard mais un objet métallique à peine dissimulé derrière. Clark s'en saisit : il s'agît d'un cylindre octogonal articulé gravé d'inscriptions en kryptonien. Lorsque Clark le prend, les inscriptions s'illuminent et en faisant pivoter les deux extrémités, le message « Pour le Voyager » est complété.

Clark, lisant : « Pour Kal-El, si je venais à mourir.... »

Une fois le titre complété, un message lumineux est diffusé par une extrémité, comme une lampe. Il est en kryptonien et Clark le projette sur le mur

Lionel, voix off : « Au cours de ma vie, j'ai connu des hommes célèbres et puissants : des présidents, des sultans, des rois et je pensais un être très supérieur à tous ces gens. Mais j'ai été amené à connaître la vérité, Kal-El. Ma plus grande œuvre c'est que je me suis consacrer à te protéger, à veiller sur toi, et à te servir. De ça je t'en suis reconnaissant. Mais si tu lis ce message, cela signifie que je ne peux plus te protéger d'une vérité effroyable. Il existe deux serrures, deux, chacune d'elles possède sa propre clé. Ces clef utilisés simultanément, donnent accès au secrets qui permet de te contrôler. Tu dois retrouver ces clés, Kal El, ou ton destin sera dans les mains d'un autre homme. Tu peux plus compter que sur toi... »



DAILY PLANET, SOUS-SOL
Jimmy est sur son ordinateur, un sourire en coin, quand Loïs entre dans le pièce telle une furie

Loïs : Qu'est-ce qu'il y a avec les Luthor ? On dirait que la mort suit cette famille à la trace comme un petit chien.
Jimmy : Loïs...c'est dingue...tu ne vas pas le croire...
Loïs, faisant les 100 pas devant le bureau de Jimmy : Je t'avais pourtant dis que je voulais aller enquêter chez Luthorcorp ce soir pour prouver que Lex s'était impliquer dans la mort de Patricia Swann ! Mais non, pas question parce que toi, le grand génie, tu as décider de rester ici pour éplucher des notes sans importance dans le bureau de Lex...
Jimmy : Loïs...
Loïs : Et pendant qu'on était là au Daily Planet à photographier tout et n'importe quoi à part les fontaines à eaux, le soir qui va faire tous les scoops de l'année s'est passé de l'autre coté de la rue.
Jimmy : Loïs...regarde cette photo, s'il te plaît ! Je l'ai prise dans le bureau de Lex, viens...regarde !

Elle fait le tour pour regarder la photo sur l'écran, mais l'on ne voit qu'elle tenant un papier.

Loïs : Quoi ? Les amours de collégiens c'est bien mignon mais il faudrait penser à te concentrer sur des choses plus importantes ! C'est du sérieux ! Il pleut des corps et c'est pas au sens figuré.
Jimmy : Regarde cette photo. C'est une preuve. La fenêtre du bureau de Lex est juste en face de Luthorcorp...
Loïs : Et alors ?

Jimmy frappe quelques touches et agrandit une partie de l'arrière plan. On voit un corps tomber.

Jimmy : C'est Lionel Luthor au moment de sa chute.
Loïs : Quoi ? Sans blague ! Elle s'assied à côté de Jimmy pour mieux voir. Oh, c'est flippant ! J'ai du mal à y croire Jimmy.
Jimmy : Attends de voir le meilleur ! Nouveau zoom, Il y a quelqu'un d'autre dans la pièce. T'imagine ? Ça veut dire que quelqu'un d'autre a pu le pousser !
Loïs : Tu crois que cet amas informe de pixels c'est l'assassin ? Oh, je t'en prie !
Jimmy : Tu peux me croire. C'est le prix pulitzer à coup sur avec cette photo.
Loïs, souriant : Oui. Ben vas-y, fait un agrandissement. Qu'est-ce que t'attends ?
Jimmy : C'est pas si facile que ça, Loïs. Mon ordi n'a pas assez de puissance !
Loïs : On pourrait peut-être utilisé les ordinateurs que Lana a installé à Fondation Isis !
Jimmy : T'as raison. Je vais immédiatement télécharger cette photo sur le serveur de la Fondation ! Si on se serre des ordinateurs de Lana et qu'en plus je demande à Chloé de nous donner un petit coup de main...Si on arrive à la convaincre d'abandonner Clark.
Loïs : Chloé et moi, on est faite dans le même moule. Crois-moi Jimmy, elle voudra absolument être dans le coup.

Ils sourient tous les deux sur le cliché agrandi.

 

DAILY PLANET, SOUS-SOL
Chloé pénètre dans la pièce, l'air soucieux. Tout en dégrafant son manteau, elle se dirige d'un pas alerte vers son poste de travail. Elle se débarrasse négligemment de son sac et de son manteau, s'assied à son bureau et en ouvre le tiroir, à la recherche de la clé.... qu'elle finit par trouver dans une petite pochette de papier où l'on a dessiné le sigle 8 kryptonien. La clef glisse et tombe du sachet sur le bureau. Chloé la ramasse : il s'agit bien de ce que Clark recherche. Alors qu'elle se demande quoi en faire, on aperçoit Lex par la porte vitrée descendre les escaliers. Le voyant, elle jette la clé dans le tiroir qu'elle referme et détruit le sachet dans un broyeur. Elle se retourne et trouve Lex sur ses talons.

Chloé : Lex ?! Toute mes condoléances pour ton père.
Lex, avec un sourire forcé : Merci, Chloé. Il est venu te voir ce soir ?
Chloé : Oui, il est passé ! Il n'était pas très cohérent
Lex : C'est vrai, il délirait ! Mais ce qui m'inquiète c'est qu'il avait pris un objet de famille qui est d'un importance capitale pour moi. Il ne t'as rien donné ?
Chloé : Non, rien. À part l'impression qu'il éprouvait une grande souffrance, c'est tout. Et puis il n'est pas rester longtemps dans cette pièce. Je n'étais pas très rassuré, si tu veux savoir.
Lex : Tu as regarder dans ton bureau ?
Chloé : Non. Il ne m'a rien donné Lex. Il est simplement venu me voir pour discuter.

Appuyé au bureau, Lex ouvre le tiroir et en sort la clé. Il la montre à Chloé.

Lex : Cette clef appartenait à mon père ?
Chloé : C'est la première fois que je la vois.
Lex : Pourquoi ne pas m'avoir dit qu'elle était là ?
Chloé : Lex, si j'avais su qu'elle était à toi, je ne l'aurait pas dissimuler.
Lex : Pourquoi mon père est venu te la donner ? Est-ce qu'il t'as dis ce que cette clé ouvrait ?
Chloé : Lex, Lionel était très perturbé quand il est venu ici. Et j'ignore pourquoi il a laisser cete clef.
Lex : Tu es viré !

Il tourne les talons pour sortir et croise son assistante et un gardien.

Lex : Mlle Sullivan est renvoyé ! Raccompagnez la !
Chloé : Tu veux bien me laisser une minute pour rassembler mes affaires personnelles ?

Elle saisit son manteau et le gardien l'empoigne énergiquement pour la ramener vers la porte.

Lex : Un employé les emballera et te les enverra à ton domicile.
Chloé : Ce journal t'appartient peut-être mais ce sont mes affaires personnelles et j'ai des droits ! Si jamais il manque quoique ce soit Lex, je te jure que t'entendra parler de moi. Ça va pas se passer comme ça !

Mais Chloé a à peine le temps de finir sa phrase qu'elle est déjà dans le couloir. Gina s'approche de lui.

Gina : Je m'occupe des affaires de Mlle Sullivan. Vous devriez rentrer au Manoir dormir un peu.

Il tourne les talons sans un mot et Gina pose sa main sur son épaule.

Gina : Lex, nous avons réussis

Il se retourne , toujours muet, comme s'il ne comprenait pas cette marque d'affection. Gina lui sourit, ce qui le déride un peu. Il quitte la pièce et Gina semble soulagée. Elle se dirige vers le bureau. Un portable vibre dans le sac de Chloé. Gina s'en empare et lit le message reçu : «Lionel pas suicidé. Ai des photos. Viens à la salle d'archives. Jimmy».



DAILY PLANET, SOUS-SOL
Vue sur un ordinateur qui montre la Luthorcorp, puis sur Lois :

Loïs : Ça va, j'ai compris. Je m'en vais !
Jimmy, face à elle : Loïs, j'ai autant envie que toi de bosser sur cette photo, mais on ne sait pas où est Chloé. Tu ne penses pas qu'il faut qu'on attende un peu ?
Loïs, agacée et partant de la pièce : Non, on ne peut pas attendre même pas pour Chloé. Tu lui as envoyé des textos, laisser des messages sur son portable et à l'appartement ! Elle avait qu'à être là. Quand elle aura le message, elle pourra nous convaincre !
Jimmy : Ça ne va pas nous tuer d'attendre...

Loïs ouvre la porte pour quitter la pièce, et se retrouve nez à nez avec un pistolet que tient Gina.

Jimmy : ...quelques minutes !
Gina, tout en pointant Loïs de son arme : Je suis d'accord avec Mr Olsen !

Vue sur le globe du Daily Planet, puis sur les cuisines du daily Planet.



DAILY PLANET, LES CUISINES
Gina fait avancer les deux journalistes en les menaçant de son arme.

Jimmy : Pourquoi on doit descendre en cuisine ? C'est un peu tard ! On a déjà manger.
Loïs, à Gina : Je vous ai déjà vu ici. Vous travailler pour Lex !
Gina : Mr Luthor n'a rien à voir avec tout ça ! Je suis là pour la photo que vous avez prise.
Jimmy : Quoi ? De quelle photo vous parler ? J'en prends tellement de photos...
Gina : Celle de Lionel Luthor dans son bureau avant son suicide. Je veux faire disparaître cette photo ! Sa mort est suffisament tragique pour que ces choses s'étalent dans les médias.
Loïs : Vous auriez pu en discuter avant de débarquer avec l'artillerie lourde.
Jimmy : Oui, dès que j'ai vu ça, j'ai immédiatement supprimée l'image. Je vous assure, c'est un énorme...énorme malentendu !
Gina, continuant de pointer son pistolet : Vous mentez ! J'ai effacé la photo. Quand j'ai découvert votre message, j'ai ouvert l'unité centrale et je l'ai effacé de votre disque dur. Mais vous avez tranférer le dossier, vous avez pris soin de le télécharger vers un autre serveur avec une adresse dulcifier sécurisé. Je veux savoir ou vous l'avez envoyé !

Loïs saisit un barre en fer et regarde Jimmy avec complicité. Elle essai d'assomer Gina, mais celle ci est plus rapide et tire un coup de pistolet dont la balle frole Loïs qui tombe par terre. Jimmy la rejoint.

Loïs, énervée et étonnée : Vous êtes dingue, vous m'avez tirer dessus !
Gina : Vous refusez de coopérer.
Jimmy : Vous auriez pu prévenir !
Gina, à Jimmy : Où est le serveur ? Répondez ou je la tue !
Jimmy, désespéré : C'est à la Fondation Isis. C'est sur la 3ème à 10 minutes d'ici.

Gina fait avancer les deux journalistes dans la chambre froide des cuisines.

Gina : Je m'occuperai de vous à mon retour.
Jimmy, saisissant Loïs dans les bras pour l'aider à tenir debout : Tu perd beaucoup de sang Loïs.

Loïs s'assoit par terre, tandis que Jimmy lui met un sachet de riz sous l'épaule, en guise de coussin.

Loïs : Quelle idiote ! J'aurais du réfléchir avant de m'attaquer à une employée de Lex. C'était pas très intelligent mais on ne s'y fait pas. Merci.

Jimmy reste près d'elle, il enlève son manteau pour le mettre sur Lois, et se voulant rassurant :

Jimmy : T'en fais pas ! Je vais nous sortir de là. Il se lève, se dirige vers la porte, et commence à taper en criant. Hé, y'a personne là-dedans ? Il saisit un petit outil en fer pour taper plus fort et la caméra s'en va doucement nous laissant un Jimmy tapant et criant à la porte. Hé ! Quelqu'un m'entends ? À l'aide ! y'a personne là-dedans ?



FONDATION ISIS
Chloé marche rapidement et tombe nez à nez avec Clark qui vient d'arriver.

Chloé : Ah !
Clark : Alors, Jimmy n'est pas là ?
Chloé : Non, pas encore. Mais sur mon répondeur il disait qu'il avait envoyé un dossier. J'étais sur le point de commencer à chercher.
Clark : J'ai trouvé un message que Lionel avait laissé dans son coffre. Je crois savoir pourquoi on l'a tué. Il essayait de me protéger.
Chloé : Lionel disait qu'il allait se produire un truc horrible.
Clark : Il y a quelque part une chose qui permet de me contrôler.
Chloé : Te contrôler ? Quoi ? Te faire obéir comme si t'étais une marionnette ? Franchement, je ne vois pas comment ça peut arriver.
Clark : J'en sais rien ! Mais il faut deux clef pour y accéder.
Chloé : Clark, quand je suis repasser au Daily Planet, ce soir, il y avait une clé dans mon tiroir. Lionel l'avait laissé là pour toi !
Clark : Où est-elle ?
Chloé : C'est Lex qui l'a. Il me l'a prise. Je ne voulais pas lui donner mais...il m'a viré ! Ça tombait bien parce que je voulais quitter le Daily Planet. J'en avais marre mais...Bon, ce n'est pas le moment de discuter de mes états d'âmes, on n'a pas le temps ! Tu crois que l'homme mystérieux de cette photo voulait cette clé ?
Clark : J'ai l'impression qu'il n'est pas si mystérieux que ça ! On sait que Lex est venu au Daily Planet ce soir. Le soir où son père a été assassiné, et qu'il t'as viré pour cette clé. Il te faudra combien de temps pour identifié cette personne ?
Chloé, devant l'ordinateur de Lana : Jimmy avait vu juste. Ça va être difficile de redéfinir l'arrière plan. Ça va me prendre au moins deux heures.
Clark, avant de partir en super vitesse : J'en ai pour une seconde.

On voit Chloé, qui prend la même pose que Lana en début de saison, dos à la caméra, face à tout les ordinateurs.



MANOIR DES LUTHOR
Il fait nuit. Dans le manoir, un homme fouille dans le bureau des Luthor. Devant le vitrail coloré orné du symbole de Veritas, se trouve Clark. Il ouvre un coffret en bois et en sort un médaillon, sans sa chaîne. Celui que Lionel possédait il y a quelques heures de cela. Il l'ouvre délicatement. Sans surprise, il découvre que celui-ci est vide. Il le repose à sa place et ferme le coffret. A peine tourne-t il les talons, que Lex arrive en trombe dans le bureau.

Lex : Mon père vient à peine de mourir et toi, tu entre ici par effraction ?
Clark : Je suis sur que Lionel ne s'est pas suicider !

Les deux hommes se font face.

Lex : Je pensais au moins que tu essayerais d'avoir une parole réconfortante. Dehors !
Clark : Je n'ai pas l'intention de m'en aller !

Le regard de Lex se fige. La voix du jeune Alexander se fait entendre, puis, le garçon, prisonnier de l'esprit de Lex, apparaît devant la cheminée.

Lex enfant : Tu peux encore sauver ton âme Lex. Dis à Clark ce que tu as fais. C'est notre ami !

Lex se crispe et ferme les yeux. L'enfant semble disparaître.

Lex, à Clark : Je ne vais épiloguer sur l'état mental de mon père avec toi ! J'éprouve du chagrin, je crois que tu sais ce que ça fait que de perdre son père.
Clark : Ne mêle pas mon père à tout ça !
Lex : Et pourquoi donc ? Dans un sens ils se ressemblaient, ils étaient brillant avec une volonté d'acier et tous deux sont morts prématurément !
Clark, s'approchant de Lex : Oui, tu as raison. Lionel nous a quitté trop tôt. Je veux savoir la vérité sur sa mort !
Lex : C'est la vérité que tu veux ? Notre père avaient un autre point commun. Il s'éloigne de Clark. L'un comme l'autre, trouvait que tu étais le genre de fils que tout père désire.
Clark : Lionel aurait éprouvé de l'admiration pour toi aussi, si tu y avais mis du tiens. Comment en es-tu arrivé là ?
Lex, se tournant vers son interlocuteur : J'ai longtemps essayé, Clark. À ton arrivé quand je t'ai rencontré, je t'ai pris comme modèle. Tout ce que je voulais, c'était devenir ton ami, et toi tu m'ignorais !
Clark : Alors, tu pense que c'est à cause de moi si tu es comme ça ? J'ai voulu être ton ami Lex, mais c'est uniquement le pouvoir qui t'intéresse !
Lex, se mettant à hurler : On est à Smallville, ici ! Des Krypto-monstres, des vaisseaux spaciaux, des symboles cryptés ! Ces menaces sont réelles ! Il faut bien que quelqu'un s'en soucis. Qui pourra protéger le monde, sinon ?
Clark, restant calme, d'une voix grave : Tu entends ce que tu dis ? Tu es tellement dans tes délirent que tu ne vois plus la réalité.
Lex, reprenant son souffle : Tu trouve que je délire ? Dans ce cas, laisse-moi te rafraîchir la mémoire. Après des années à me battre pour que mon père me montre un peu plus de compassion, il s'est tourner vers toi, il t'as pris dans ses bras. Explique-moi le point commun qu'il peut-y avoir entre un milliardaire et un simple garçon de ferme ?
Clark : Il savait qu'il pouvait avoir confiance en moi !
Lex, les yeux brillants de colère : C'est évident ! Tout le monde fait confiance à Clark Kent ! Tu es le meilleur fils qui existe ! Vas-y ! explique-moi pourquoi Jonathan Kent avait l'air si tendu ? C'est vrai. Il élevait le fils parfait, il n'avait pas de soucis à ce faire. Je ne comprends pas pourquoi il semblait avoir le coeur aussi lourd !
Clark, piqué au vif, s'approche dangereusement de Lex et lui hurle au visage : Tu cherches à me faire culpabiliser pour la mort de mon père ? C'est ça ?!

Lex reste impassible. Son regard reflète un soupçon de victoire.

Clark : Tu as un problème de conscience, pas moi. Cette fois, tu as dépasser les limites ! Je sais que tu as tuer Lionel !
Lex : Et c'est toi qui dit que je délire.
Clark, sèchement : J'en ai la preuve !

Lex reste sans voix. Clark tourne les talons et quitte le bureau, laissant celui qui fut son ami, seul.



FONDATION ISIS
Chloé assise devant les écrans de la fondation essaie de restaurer au mieux la photo envoyée par Jimmy. Les pixels commencent à parler... L'image s'affiche plus nettement sur un des écrans. On distingue alors le visage du meurtrier de Lionel.

Chloé, bouche bée : C'est toi qui a tué Lionel, Lex !

Derrière elle apparaît Gina, l'assistante de Lex. La jeune journaliste n'a pas le temps de réagir. Gina l'assomme. La jeune fille tombe au sol, inerte.
Gina prend sa place devant l'écran et insère une clé dans la prise USB. Instantanément, les écrans se brouillent et les fichiers disparaissent. Satisfaite, elle va pour partir. Mais quelqu'un arrive. La voix de Clark se fait entendre.

Clark : Chloé ?! Chloé?! Chloé, tu es là ?

Il avance dans la pièce et découvre la jeune fille au sol, essayant de se redresser tout en se frottant la tête.

Clark : Qu'est qui s'est passé ? Ça va ?
Chloé : Quelqu'un m'a assommé.
Clark : Viens.

Elle se relève aidée par son ami.

Chloé : Il a effacé les preuves. Mais t'avais raison Clark. Je l'ai vu. C'était bien Lex !
Clark : Quand je suis aller chez Lex, j'ai vu le collier de Lionel mais sans la photo on ne peut rien prouver.
Chloé : Et pour la clé ?
Clark : J'ai passé le Manoir au rayon x. je n'ai rien trouver. Son visage change soudain d'expression. Il semble anxieux. Tu ne sais où sont Jimmy et Loïs ?
Chloé : Non. J'en sais rien. Je ne suis pas rassurée. Aux dernières nouvelles ils quittaient le Daily Planet et la personne qui m'a attaquer leur a sûrement déjà mis la main dessus
Clark : Quelqu'un a dû les cueillir en bas de l'immeuble. Je dois y aller.
Chloé, le retenant par le bras : Clark, si Lex s'empare de ces deux clef, non seulement il découvrira ton secret mais en plus il aura un pouvoir absolu sur toi.

Derrière une porte, le regard de Gina apparaît. Elle suit attentivement la conversation, n'en manquant pas une bribe.

Chloé : Je sais que c'était ton pire cauchemar. Il pourrait devenir le nôtre. Fais attention à toi !

Il disparaît en super vitesse, devant les yeux de Gina.



DAILY PLANET, LES CUISINES
Dans la chambre froide, le gel commence à totalement paralyser les corps de Jimmy et Lois. La main du jeune photographe soulève faiblement un objet métallique qui retombe au sol, sans faire grand bruit. Une pellicule blanche de gel recouvre le visage des deux comparses.

Jimmy, articulant difficilement
: J'ai un scoop pour toi. Quand on sortira d'ici, Loïs Lane et Jimmy Olsen vont devenir très célèbre.

La jeune femme est inconsciente.
Clark arrive au même instant dans le bureau de Jimmy qu'il trouve vide. Il se concentre et développe sa super ouie.

Jimmy : On fait une super bonne équipe toi et moi. Cette fois ça y est, je crois qu'on va avoir notre première page. Ça va être super Loïs.

Clark les a localisés. Il file en super vitesse au sous-sol. Il enfonce les deux portes métalliques aisément. Jimmy a perdu connaissance. Il reste à l'entrée de la chambre froide, puis s'approche des deux corps inertes. Jimmy et Lois sont enlacés, recouverts de bout de cartons gelés. Clark utilise alors sa vision thermique modérée et lance de la chaleur par afflux sur les deux jeunes gens.

Un brouillard blanchâtre de condensation s'élève dans les airs. Jimmy et Lois reprennent connaissance peu à peu. A l'instant où le jeune journaliste ouvre les yeux, il ne voit qu'une traînée de brouillard qui se dissipe. Il semble comme fasciné.



DANS UNE RUELLE SOMBRE
Gina sort de la Fondation Isis et se dirige vers sa voiture. Elle compose un numéro sur son portable.

Gina : Allô, Lex, c'est Gina. Rappellez-moi s'il vous plaît ! J'ai trouvé l'homme que vous cherchiez. Je sais qui est le Voyager !

Elle retient sa joie. Elle raccroche et va pour monter dans sa voiture.
Soudain, une main gantée de plastique lui attrape les cheveux et lui tire la tête vers l'arrière, la forçant à ouvrir la bouche. L'homme, que l'on distingue maintenant, lui injecte un spray dans la bouche. Elle gémit et ses muscles semblent tressauter. Elle en perd ses lunettes qui tombent sur le bitume. Il la pousse dans la voiture et l'assoie sur le siège conducteur ; puis lui attache sa ceinture de sécurité. Elle respire difficilement. Ses yeux sont exorbités. Elle est toujours en vie, comme paralysée. Il met les clés sur le contact, lui remet les lunettes devant ses yeux figés. Gina ne bouge plus.



MANOIR DES LUTHOR
Lex est installé à la mezzanine, dans un fauteuil confortable, le téléphone à la main.

Lex : J'ai prévu de faire un petit voyage après l'enterrement. Que le Jet soit prêt ! Zurich.

Il raccroche. La pièce est sombre. Lex vêtu de noir est encore plus inquiétant qu'à l'ordinaire. Il bascule la tête en arrière, laissant, l'espace d'un instant reposer sa nuque sur le dossier du fauteuil en cuir. Une voix le sort de ses pensées.

Lex enfant : Tu ne peux pas fuir Lex. Tu ne pourra jamais te cacher parce que je serai toujours là. Tu devras vivre avec moi ! Tu as besoin de mon aide. Au fond de toi, il y a encore de la bonté, j'en suis sur !
Lex : Je ne tiens pas à ce que tu m'aide !
Alexander, d'une voix triste : Ne va pas à Zurich.
Lex, doucement : Je pars tout de suite. Il le faut !
Lex enfant : Papa avait raison. Si jamais tu ouvre le coffre, tu seras détruit.
Lex : Désolé mais c'est tout ce qu'il me reste.
Alexander, esquissant un faible sourire : Non, c'est faux. Je suis là. Tu m'as encore.
Lex, se crispant : Non. C'est terminer, je t'ai assez écouter.

Il s'approche du gamin, l'attrape par le col et le traîne parterre, tout en avançant d'un pas rapide. Alexander se débat mais ne peux faire face à son autre moi. Lex descend les escaliers de la mezzanine, traînant encore l'enfant dont les souliers cirés heurtent les marches. Il s'arrête devant la cheminée et tourne le visage du petit vers lui. Alexander est terrifié. Lex l'agrippe violemment par le col de la veste.

Lex, menaçant : Tu me rends faible. J'en ai marre de toi !

Il approche l'enfant des flammes et l'y poussent, le tenant fermement. Alexander semble s'évanouir dans un nuage de fumée. Lex, les yeux exorbités, fixe les flammes et semblent guéri du Bien qui le rongeait.

 

FERME DES KENT, LA GRANGE
Assis à son bureau, Clark est pensif, son regard allant d'une photo de Jonathan au cylindre qu'il a trouvé dans le coffre fort de Lionel. Chloé arrive.

Chloé : Quelle nuit ! Le soleil c'est rassurant !
Clark : Je pense que Lionel aurait adoré.
Chloé : Lex a voulu que les funérailles de Lionel restent secrètes. Autrement dit, Lex est tout seul. Il n'y a pas d'autres invités.
Clark, se levant et s'éloignant : Lionel méritait mieux que ça.
Chloé : On sait maintenant ce qu'il était réellement pour toi. C'est clair, il voyait en toi son deuxième fils, Clark.
Clark : Une autre personne a voulu me traité comme son fils. Elle est morte à cause de ça !
Chloé : Clark.
Clark : Jor-El est mort en me mettant dans ce vaisseau. Mon père a fait une crise cardiaque au moment où il tentait de me protéger. Et maintenant, Lionel est mort pour protéger mon secret.
Chloé : C'est vrai qu'ils ont donnés leur vie pour toi. Mais c'est pour nous tous qu'ils ont fait ça ! Si ces hommes ont croisés ton chemin, il y avait une raison. L'un après l'autre, ils ont ajouté une pierre à l'homme que tu es aujourd'hui.
Clark : Comment Lex a pu faire ça ? Il a tué son père ! Comment a t-il pu en arriver là ?
Chloé : A cause de l'absence d'amour et d'affection.

Elle se rapproche de lui doucement.

Chloé : D'après certains, c'est la définition de la folie. Il faut que tu mette ces clef hors de sa portée. Empêche-le de détruire d'autre vie.
Clark : Il en n'aura pas l'occasion. Pas tant que je serais là !



CIMETIERE DE METROPOLIS
Dans un cimetière vide où les tombes sont strictement alignées, Lex, en tenue de circonstance, se tient devant celle de son père qui n'est pas encore recouverte. Clark arrive, également vêtu de noir et se positionne de l'autre côté de la fosse, face à Lex.
Celui-ci regarde fixement Clark qui le regarde à son tour. La tension entre les hommes est palpable...Clark détourne les yeux en premier. Un très léger sourire, teinté de satisfaction, se dessine sur le visage de Lex.
Il s'en va. Clark, à présent seul pour rendre un dernier hommage à Lionel, ramasse une poignée de terre et la laisse tomber doucement sur le cercueil. Son attitude rappelle celle qu'il avait à l'enterrement de son père.
Clark se recueille quelques instants.




Fin de l'épisode

Kikavu ?

Au total, 32 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

poupette67 
06.11.2016 vers 21h

ptitebones 
31.10.2016 vers 18h

blady 
02.10.2016 vers 16h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

Sebastielo 
13.09.2016 vers 18h

France8181 
03.09.2016 vers 20h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Haute Living Magazine

Haute Living Magazine
Justin Hartley figure dans les pages du numéro de Janvier 2017 du magazine Haute Living, dans leur...

74th Annual Golden Globes

74th Annual Golden Globes
Justin Hartley était à la 74ème cérémonie des Golden Globes pour représenter la série 'This Is Us',...

The BAFTA Tea Party

The BAFTA Tea Party
Justin Hartley et Jane Seymour étaient tous les deux à l'événement 'The BAFTA Tea Party', organisé...

Impastor | La messe est dite

Impastor | La messe est dite
Pas de saison 3 pour 'Impastor', la comédie portée par Michael Rosenbaum, qui a été annulée par TV...

The 22nd Annual Critics' Choice Awards

The 22nd Annual Critics' Choice Awards
Auréolés par le succès de 'This Is Us', Justin Hartley et le cast de la série se sont rendus à la...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Profilage (22:08)

Je boulote sur Esprits Criminels et devant TF1 & toi?

Sonmi451 (22:12)

Je bosse sur Scrubs et devant 6ter ^^

Profilage (22:12)

Je n'ai pas la chaine, c'est quoi comme programme?

Sonmi451 (22:13)

Fait pas ci fait pas ça

Profilage (22:14)

Jamais vu même si j'en entends beaucoup de bien

Sonmi451 (22:16)

j'ai les premières saisons en dvd

Profilage (22:16)

C'est du genre Nos Chers voisins?

Sonmi451 (22:26)

Non c'est pas une mini-série

Sonmi451 (22:27)

après tu suis la vie de famille des Bouley et des Lepic et c'est assez déjanté

Profilage (22:32)

C'est français à part quelques séries, j'ai un peu de mal avec les produits français

SeySey (22:34)

Comme moi Prof' mais elle est top celle là ahaha

serieserie (22:34)

hello tout le monde!

Sonmi451 (22:36)

pareil j'aime pas trop les séries françaises

Profilage (22:43)

Normal

Sonmi451 (12:49)

Bon dimanche!

Titepau04 (13:03)

Bonjour à tous!!

Titepau04 (16:14)

Toujours personne ici???

Sonmi451 (16:33)

Non y a personne chuuuttttt ^^

Titepau04 (16:33)

Ah pardon, ils doivent dormir.... chuuutttt!!!

Titepau04 (20:39)

Bonsoir !!

Sonmi451 (20:54)

bonsoir

serieserie (21:18)

Hello! *entend son echo*

Titepau04 (21:18)

Bonsoir!

serieserie (08:53)

*dépose le * Allez allez debout la citadelle, on prends une bonne résolution du 16 janvier (oui oui ça se fait) et on vient dire bonjour ici!!

Titepau04 (09:50)

Bonjour!!!!

Sonmi451 (14:01)

Bonjour!

Sonmi451 (17:52)

bonsoir

Profilage (18:00)

Bonsoir

Sonmi451 (18:07)

pas sure de pouvoir tenir une convers', j'ai des gros bugs internet ^^"

Profilage (18:25)

Ah ennuyant ! SInon, tu vas bien?

serieserie (20:05)

Tout le monde est attendu pour souhaiter la bienvenue au dernier né de la citadelle: Supergirl! Animations d'ouverture au programme pour les connaisseurs et les visiteurs!

arween (22:01)

Bonsoir tout le monde ! Si vous avez le temps de passer sur Dollhouse et The Night Shift après votre petit tour sur Supergirl, ça serait vachement sympa !

sabby (08:52)

Bienvenue au nouveau quartier, Supergirl !! Pour fêter ça, la chaine youtube d'HypnoSeries a décidé de lui concocter un petit message de bienvenue! Rendez-vous à l'accueil pour plus d'infos et ensuite, tout le monde sur le quartier Supergirl bien évidemment

Chaudon (14:19)

Vous n'avez pas encore vu le tout nouveau design du quartier "Elementary" ? Venez sur le quartier pour le découvrir et dites ce que vous en pensez !

serieserie (14:46)

Les premières récompenses sont arrivés sur Supergirl! Venez visiter le dernier né de la citadelle!!

sabby (20:54)

Nouvelle vidéo postée sur le compte Youtube de la citadelle !! Allez voir

Chaudon (21:13)

Le calendrier de janvier est disponible sur le quartier "Elementary". Venez le découvrir et commentez !

Chaudon (21:13)

Profitez également pour découvrir le nouveau design du quartier "Elementary". Vous l'aimez ? Vous ne l'aimez pas ? Postez vos avis sur le quartier. Soyez nombreux.

DGreyMan (22:06)

Nouveaux calendriers dans "Angel" et "Game of Thrones". N'hésitez pas à venir commenter ^^

Spyfafa (10:44)

Tout nouveau sondage sur le quartier 24 heures chrono ! (Et bientôt le retour de la newsletter alors… inscrivez-vous ! )

SeySey (16:28)

Hello à vous Sassenachs ^^ Nouveau calendrier sur le quartier Outlander mais aussi sur Under The Dome, avec un nouveau sondage

sabby (20:19)

L'HypnoPlume fait sa pub sur Youtube Bon visionnage

SeySey (20:21)

Nouvelle PDLQ sur le quartier Outlander! Jamie & Claire attendent vos votes ^^

emeline53 (20:52)

The Fosters lance ses animations pour la Saint Valentin !! Venez faire un tour

Spyfafa (11:56)

Nouveaux designs sur les quartiers Dexter et 24h chrono (ainsi que le retour de la NL, abonnez-vous !). N'hésitez pas à les commenter !

mnoandco (12:47)

Coucou, petit rappel pour le concours carte de vœux sur le quartier Ma Sorcière Bien Aimée, quelques participations supplémentaires seraient géniales! Vous pouvez poster vos créations jusqu'au 20 janvier ce qui vous laisse encore plusieurs jour participer.

Sonmi451 (09:47)

Passez dans préférence pour voter aux différents thèmes, merci.

Spyfafa (16:31)

À chaque jour, son design. Nouveau design sur Grey's Anatomy, Dexter et 24 !

serieserie (16:47)

Une petite semaine avant l'HypnoGame Grey's Anatomy!! N'oubliez pas de vous inscrire avant la date limite!!

sabby (18:50)

Les trailers de vos séries préférées et des nouveautés qui seront diffusés en janvier, sont arrivés sur la chaine youtube de la citadelle. Bon visionnage

Xanaphia (19:20)

Venez donc commenter les calendriers de janviers de The Blacklist, Musketeers, Merlin, essayer de deviner qui se cache dernière l'hypnolisté (Blacklist) et voter pour le sondage de The Blacklist Merci et bonne soirée !

elyxir (17:31)

Bonjour ! Rendez-vous sur le quartier The Glades où je vous attends avec impatience pour le Focus Sur Beaucoup de choses sont à faire sur le quartier !

serieserie (18:10)

Nouvelle animation sur Lucifer! Serrez vous plutôt ou plutôt ??

carina123 (18:46)

Nouveaux calendrier et sondage sur le quartier, venez nombreux !

Titepau04 (18:54)

Carina, sur quel quartier???

Phoebus (20:38)

Bonsoir, Nouveau sondage sur les quartier de Homeland (sondage ne spoilant rien de la série donc ouvert pour tous) et de Sense8. Nous vous attendons nombreux

kystis (07:02)

Bonjour, nouveau sondage sur Dawson, tout le monde peut y participer !!

serieserie (10:22)

Venez participer à la nouvelle animation de Lucifer: pas besoin de connaître la série mais fou rire garanti

Titepau04 (10:50)

Si vous voulez passer des soirées de folies, venez vous inscrire aux hypnogames !!! Grey's Anatomy et NCIS Los Angeles!!!

carina123 (14:51)

Calendriers et Sondages sur les quartiers Jéricho et Lie to Me, venez nombreux !!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play