VOTE | 106 fans |

#503 : Sorties en Solo

Eric et Annie passent leur vendredi soir chacun de leur coté, en oubliant les responsabilités. Le révérend ne trouve personne avec qui discuter, il appelle donc Matt. Annie est avec un professeur. Mary s'éloigne encore plus du droit chemin en se laissant tenter par l'alcool et les cigarettes après le travail. Mary devient amie avec des collègues mariés, Frankie et Johnny, dont la morale laisse à désirer. Matt ruine le rendez-vous de Simon quand il oublie de venir le chercher, parce qu'il a rencontré une fille. Lucy se rend compte qu'il n'y a pas que des avantages à être parents quand elle et un garçon de sa classe doivent prendre soin d'un oeuf.

Titre VO
Losers

Titre VF
Sorties en Solo

Première diffusion
16.10.2000

Première diffusion en France
01.04.2001

Mary danse (VO)
Mary danse (VO)

  

Plus de détails

Écrit par : Brenda Hampton
Réalisé par : Harvey Laidman

Avec : Michael Canavan (Steve), Alan Fudge (Lou Dalton), Chyler Leigh (Frankie), Nathan West (Johnny) 

Guests :

  • Christopher Daniel Barnes ..... Officier de police
  • Tony DeCarlo ..... Garçon
  • Mary Pat Dowhy ..... Leila
  • Samantha Elkin ..... Cheryl
  • John Fortson ..... Garçon
  • Sandy Freeman ..... Alice Dalton
  • Kam Heskin ..... Fille à la fête
  • Leslie Marshall ..... Pat
  • Jennifer Massey ..... Devon
  • Chris Soldevilla ..... Garçon
  • Katie Stuart ..... Lu-Lú
  • Brandon Tyler ..... Partenaire de labo de Lucy
  • Jeff Yagher ..... Prof. Gene Hatch

SCENE 1 - CUISINE : ANNIE S'OCCUPE DE NOURRIR SAM ET DAVID.

ANNIE (à Eric qui vient d'arriver) : Tu as une journée difficile qui t'attend.

ERIC : Euh ... Pas plus difficile que la tienne. (Ils s'embrassent.)

ANNIE : Tu as déjà eu une semaine difficile.

ERIC : Je sais, mais pas plus difficile que la tienne.

ANNIE : Euh ... Je me disais que ce serait bien que tu ailles faire un petit tour, ce soir euh ... sans moi.

ERIC : Sérieux ?

ANNIE : Sérieux.

ERIC : Comment t'as deviné ?

ANNIE : Comment j'ai deviné quoi ?

ERIC : Comment t'as deviné que ... je me sentais un petit peu à l'étroit ?

ANNIE : Je n'ai rien deviné.

ERIC : Oh si ! T'as deviné.

ANNIE : Je t'assure. Je n'ai rien deviné.

ERIC : Tu devines toujours quand j'ai besoin de passer une soirée seul.

ANNIE : Aaah ! Si tu le dis, alors ...

ERIC : Tu sais, j'ai besoin de me retrouver dans une ambiance virile, tu vois, me retrouver entre mecs, bavarder autour d'une bière.

ANNIE : Ah oui, c'est une bonne idée.

ERIC : D'accord. Je te remercie. Toi, tu vas faire quoi ?

ANNIE : Eh bien, puisque tu sors de ton côté, je ... je vais en profiter pour travailler sur mon mémoire.

ERIC : Ah ! C'est une bonne idée, ça.

ANNIE : Euh ... Tu comprends ? Il faut que mon sujet de mémoire soit approuvé par mon professeur avant que je ne me lance.

ERIC : Eh ben, vas le voir.

ANNIE : C'est ce que je comptais faire, mais son seul moment de libre, c'est ce soir à 19 heures, à son bureau, après son dernier cours.

ERIC : Ah oui ? Faisons le point une petite minute. Son seul moment de libre se trouve être un vendredi soir à 19 heures ?

ANNIE : Euh ... C'est exact, oui.

ERIC : Ca, j'en doute.

ANNIE : De toute façon, tu sors avec tes amis et puis, ça ne durera pas longtemps. Une demie heure au maximum. Simon ou Lucy peuvent garder les enfants, non ?

SIMON (en arrivant) : Non, moi je ne peux pas. Je sors avec une fille. Enfin, en tout cas, j'espère. Lulu, la fille la plus sexy des premières années.

LUCY (id.) : Plus connue sous le nom de Lou Ellen Almeier, une fidèle de notre église.

ERIC : Elle est sexy ? (Air étonné.) Excuse-moi, mais ... elle est devenue sexy ? Depuis quand ?

SIMON : Depuis cet été.

ANNIE : Où est-ce que vous avez l'intention d'aller ?

SIMON : Là où Lulu aura envie que je l'emmène. (Manque de précision - rires.)

ANNIE : Et comment tu comptes emmener Lulu là où elle a envie ? Ton père et moi, on n'est pas disponibles, ce soir ?

SIMON : Je ne comptais pas sur vous, de toute façon.

ANNIE : La voiture de Mary n'a pas de siège arrière et puis, j'ai besoin de quelqu'un pour garder les enfants.

LUCY : Bah, je peux les garder, moi. (Eric l'embrasse.)

SIMON : Un de mes copains du lycée va emmener une fille faire un tour en voiture. On va faire coup double. Tout le monde fait comme ça.

ANNIE : En premier lieu, je veux devoir savoir qui est ce copain qui a une voiture.

SOUDAIN, ON ENTEND CLAQUER LA PORTE.

ROSIE (en arrivant avec Happy) : Pourquoi la voiture de Mary est dehors ? Elle ne devrait pas être au travail ? Elle a dû se faire virer.

LUCY (à Simon) : Allez ! C'est l'heure. On y va.

LUCY ET SIMON EMPORTENT LEUR CASSE-CROÛTE ET S'EN VONT.

MARY (en arrivant) : Quoi de neuf ?

ERIC : Euh ... C'est à toi de nous le dire. C'est ... c'est ton jour de repos ?

ANNIE : Tu t'es fait renvoyer ?

ERIC : Le bâtiment a brûlé ou ils ont fermé pour cause d'épidémie ?

MARY (pour dire non) : Hu-hum.

ROSIE : T'as démissionné ?

MARY : J'ai trouvé un autre job, c'est tout.

ERIC : Ah !

MARY : Je vais travailler chez Pete's Pizza. J'en avais assez de servir au billard. Là, je fais le nombre d'heures, mais mieux payées. Et puis, j'adore vivre la nuit. Au moins, c'est rock n'roll.

MAIS MARY EST EN TRAIN DE SE MOQUER DU MONDE. ELLE S'EN VA DANS SA CHAMBRE.

ROSIE : C'est une impression ou elle est en train de perdre la tête ?

ERIC : Ah oui. J'ai besoin de passer une soirée sans enfant.

ANNIE : Alors, prenons notre soirée.

ERIC : On sera bien davantage disponible une fois qu'on aura pris du recul.

ANNIE : Oui. Euh ... En effet, elle perd un peu la tête.

ERIC : En effet. (Il prend son manteau et l'embrasse.) Eh oui.

 

GENERIQUE

 

SCENE 2 - CHAMBRE DE MARY ET LUCY : SOUS UNE AMBIANCE MUSICALE, MARY PASSE SON TEMPS A DANSER. ROSIE SE MET A L'OBSERVER. DES QUE MARY LA VOIT, ELLE COUPE LE SON.

ROSIE : J'aimerais bien savoir danser comme ça.

MARY : Peut-être qu'ils enseignent la danse dans ta nouvelle école.

ROSIE : Oui, mais ce n'est pas pareil.

MARY : Tu ne devrais pas déjà être partie, toi ?

ROSIE : J'attends le bus de l'école. C'est une façon de me souhaiter la bienvenue. Plusieurs filles de l'école seront dans le bus pour m'accueillir. C'est fait pour qu'on ait le temps de se connaître. Comme ça, les nouvelles ont au moins l'impression qu'elles sont nouvelles.

MARY : C'est super sympa !

ROSIE : Ouais, elles sont très gentilles. Mais ce n'est pas pareil qu'une soeur. Tu veux bien faire quelque chose avec moi, ce week-end ? Ce soir, par exemple. Ca fait longtemps qu'on n'a pas fait quelque chose toutes les deux.

MARY : Oui, mais malheureusement, je dois travailler.

ROSIE : A quelle heure tu quittes ton travail ?

MARY : Euh ... Aux environs de minuit. Ils m'ont demandé d'enchaîner deux services. Je fais midi et minuit.

ROSIE : Peut-être qu'on pourrait faire quelque chose à ce moment-là.

MARY : Oui. Pourquoi pas ? D'accord ? J'apporterai une bonne pizza, je te réveillerai et on se ferait une petite soirée pizza rien que toutes les deux.

ROSIE : D'accord. Merci. Et tu dormiras dans ma chambre ?

MARY : D'accord. C'est promis.

PENDANT LEUR ETREINTE, ON ENTEND KLAXONNER LE BUS. ANNIE APPELLE ROSIE.

ANNIE (entendue de loin) : Rosie chérie ! Le bus est là.

 

SCENE 3 - BUREAU / CHEZ LES DALTON : POUR EVITER D'ETRE SEUL DURANT CETTE SOIREE, ERIC FAIT APPEL A LOU TOUT EN SACHANT QU'IL SORT EGALEMENT UN VENDREDI. 

ERIC : Lou ? Eric Camden. Je t'appelle pour savoir ce que tu fais, ce soir.

LOU : Pourquoi ? Il y a un problème ?

ERIC : Oooh ! Pas du tout. Je voulais savoir si ça te disait d'aller faire un billard avec moi.

LOU : Que nous deux.

ERIC : Eh bien, on pourrait demander à quelques copains de se joindre à nous.

LOU : Quels copains ?

ERIC : Je ne sais pas. Les copains. Les copains de l'église.

LOU : Quels copains de l'église ?

ERIC : Tu le sais bien. Les copains. Ceux qui viennent à l'office.

LOU : Euh ... euh ... Malheureusement, je ne peux pas. C'est une soirée réservée à ma femme. Je l'emmène dîner tous les vendredis soir.

ERIC : Ce n'est pas grave. Ce sera pour une autre fois, peut-être.

IL RACCROCHE.

ERIC : Euh ...

 

SCENE 4 - CHEZ LES DALTON : AUSSITÔT QU'ERIC ET LOU ONT RACCROCHE, ALICE ESSAIE DE SAVOIR CE QU'ERIC ATTEND DE LOU.

LOU : Eric Camden voulait me demander d'aller faire un billard avec lui, ce soir.

ALICE : Ah ! Et tu as accepté ?

LOU : Non. Je ne me sens pas très à l'aise avec Eric en dehors de l'église. J'ai toujours peur de faire ... hum ... un faux-pas, de jurer ou quelque chose du genre.

ALICE : Et si tu veux mon avis, je comprends ce que tu ressens. Je ne me sentirai pas très à l'aise à l'idée de savoir que tu pars en virée un vendredi soir avec lui. Je ne vois aucun inconvénient à ce que vous vous voyez en ce qui concerne les affaires de l'église, mais en dehors, c'est chercher des problèmes.

LOU : Quels problèmes ?

ALICE : Le rôle de cet homme, c'est de s'occuper des problèmes des autres. Tu comprends ? Les problèmes, c'est sa vocation. Pourquoi il en aurait pas au moment où tu es avec lui ?

 

SCENE 5 - BUREAU / HÔPITAL / LYCEE : ERIC ESSAIE DE CONTACTER D'AUTRES PAROISSIENS, MAIS PERSONNE N'EST DISPONIBLE. APRES AVOIR LONGUEMENT REFLECHI, IL CHERCHE A CONTACTER MATT DANS SON LIEU DE TRAVAIL.

OPERATRICE : Hôpital de Glenoak.

ERIC : Oui, allô. Je voudrais savoir s'il est possible de joindre Matt Camden, s'il vous plaît.

OPERATRICE : Un instant, je vous prie.

VOIX AU PARLOPHONE : Matt Camden, un appel pour vous, ligne 4.

MATT DECROCHE. LA DIRECTRICE DE L'HÔPITAL LE REGARDE.

MATT : Ici, Matt Camden.

ERIC : Ah ! Content de t'entendre. Ca te dit de faire un petit billard, ce soir ?

MATT (sèchement) : Qui est à l'appareil ?

ERIC : Comment ça ?

MATT : Papa ?

ERIC : Oui. Tu viens faire un billard avec moi, ce soir ?

MATT : Quoi ? Avec toi ?

ERIC : Oui, avec moi. Enfin, tu peux inviter John, hein, si tu veux.

MATT : Tu m'appelles au travail pour m'inviter à faire un billard ?

ERIC : Oh ! Pardon ! T'étais en train de faire quelque chose ?

MATT : Non, je vidais un bassin. M'enfin, tu ne m'as jamais appelé ici. Pourquoi tu veux aller jouer au billard ? Il y a un problème dans la famille avec Mary, Lucy ou Simon ?

ERIC : Non non non, il n'y a pas de problème. J'avais juste envie de sortir un peu.

MATT : Mais tu ne sors jamais.

ERIC : Raison de plus pour sortir, ce soir.

MATT : Et qu'est-ce qu'en pense maman ?

ERIC : C'est ... une idée à elle.

MATT : Quoi ?

ERIC : Ta mère a un rendez-vous avec son professeur à la fac, ce soir.

MATT : Un vendredi soir ? Et toi, tu es d'accord ?

ERIC : Mais oui, ça l'est. Aucun moyen de faire autrement.

MATT : Aaah ! Si j'ai bien compris, tous les deux, vous avez des problèmes ?

ERIC : Non, pas du tout. On n'a aucun problème.

UN AUTRE APPEL POUR MATT ...

VOIX AU PARLOPHONE : Matt Camden, un appel pour vous, ligne 6. Matt Camden, un appel pour vous ligne 6.

MATT : Désolé, il faut que je te laisse.

ERIC : Ben, si tu ne fais rien, ce soir, on pourrait ... (La communication est coupée.)

MATT : Matt Camden ?

SIMON : J'ai besoin que tu m'aides.

MATT : Qui est à l'appareil ?

SIMON : Simon. Simon Camden, ton frère.

MATT (sèchement) : Pourquoi est-ce que tu m'appelles au travail ?

SIMON : Il faut que tu m'aides.

MATT : Toi aussi, tu vas me rendre un service. Dis à la famille de ne plus m'appeler, ici. Ca va m'attirer des problèmes.

SIMON : C'est promis. Bon, voilà. Je veux que tu m'emmènes à mon rencart, ce soir.

MATT : Hors de question.

SIMON : Vingt dollars. Tu nous emmènes au ciné, tu repasses nous chercher. Je me fiche de ce que tu fais le reste du temps.

MATT : Vingt dollars.

SIMON : Sois à la maison à 19 heures.

MATT : Attends ! Attends ! Attends une minute. Vous ne comptez pas vous embrasser sur la banquette arrière ?

SIMON : Trente dollars.

ENCORE UN AUTRE APPELLE POUR MATT ...

VOIX AU PARLOPHONE : Matt Camden, un appel pour vous sur la 3. Matt Camden, un appel pour vous sur la 3. (La conversation avec Simon est coupée.)

MATT : Maman ?

LUCY : Qu'est-ce qui te fait croire que c'est maman ? C'est Lucy.

MATT (encore plus en colère) : Pourquoi tu m'appelles à ce numéro ? Si ça continue, je vais finir par me faire virer, moi.

LUCY : Ah ! Mais ça va ! Calme-toi ! Je voulais juste savoir si tu pouvais garder les jumeaux, ce soir. J'ai promis à maman que je les garderai, mais j'ai un rendez-vous de dernière minute.

MATT : Un rendez-vous avec qui ?

LUCY : Oh ! Tu ne le connais pas. C'est mon binôme de laboratoire familial.

MATT : Hum ... Ton binôme de laboratoire familial. Hum ... C'est un truc sexuel.

LUCY : Non, mais ils ont arrêté la lobotomie pour que tu prennes cet appel ou quoi ? Qu'est-ce que t'as, là ? Je t'explique. On est censé être un couple marié. On a un oeuf qui symbolise notre bébé dont on doit s'occuper dans le but de nous faire réaliser à quel point il est difficile d'être parents.

MATT : Hors de question.

IL RACCROCHE AUSSITÔT. UN HOMME LUI TEND LE BASSIN.

MATT : Ah ! Ah oui, je me dépêche.

 

SCENE 6 - LYCEE : LUCY ET LE "BINOME DE LABORATOIRE (B. L.) SE RETROUVENT.

B. L. : Ca va, mon épouse ?

LUCY : Ca va, mon époux. J'aI appelé mon frère, mais il a refusé.

B. L. : Je peux venir chez toi pour t'aider à garder tes petits frères ? Un enfant de plus, tu sais ...

LUCY : Ah ! Il faut d'abord que je demande à ma mère mais ça ne te ferais pas poser de problème. On mettra les enfants au lit et on regardera un film.

B. L. : C'est comme tu veux, ma chérie.

DU CÔTE DE SIMON ET LULU ...

LULU : D'accord. Mais je ne veux pas que tu m'embrasses devant ton frère. Je n'ai pas envie de passer ma soirée à t'embrasser sur une banquette arrière pendant qu'un vieux nous mate dans le rétro.

SIMON : Les gens ne me demandent pas tant.

LULU : Je ne sais pas pourquoi je te cède. Sûrement parce que t'es mignon.

SIMON LA VOIT PARTIR. SOUPIR.

 

SCENE 7 - PETE'S PIZZA : ON VOIT MARY EN TRAIN DE SERVIR LES CLIENTS, TROIS GARCONS SUCCOMBANT A SON CHARME.

MARY : Voilà, messieurs.

GARCON 1 : Oooh ! Hé ! Veux-tu t'asseoir pour manger un morceau avec nous ?

MARY : Euh ... désolée, je n'ai pas le temps. Est-ce que vous désirez autre chose ?

GARCON 2 : Oui, ton numéro de téléphone écrit sur ta petite culotte.

TOUS CES TROIS GARCONS S'ECLATENT DE RIRE. SA COLLEGUE, FRANKIE, SE RETOURNE. MARY S'EN VA ET SE TOURNE VERS LE MARI DE FRANKIE, JOHNNY.

JOHNNY : Alors, ça te plaît ?

MARY : Très moyennement.

JOHNNY : Laisse. Ma femme va s'en occuper. Elle sait y faire avec ce genre de client.

MARY : Frances est ta femme ?

JOHNNY : Pas Frances. Personne ne l'appelle Frances. Frankie. D'accord ? On s'est mariés, il y a un an.

MARY : Mais elle est si jeune.

JOHNNY : On est jeunes, tous les deux. Elle a ton âge et moi, 21 ans.

MARY : Tu sais, j'ai failli me marier, l'année dernière.

JOHNNY : Pourquoi tu ne l'as pas fait ?

MARY : Parce que je n'étais pas prête.

JOHNNY : Moi non plus, je n'étais pas prêt, mais le bébé ne m'a pas laissé le choix.

GARCON 1 : Alors, Mary ? Tu viens ? On t'a gardé une part.

CES TROIS GARCONS CONTINUENT A RIRE. JOHNNY FAIT SIGNE A FRANKIE DE S'OCCUPER D'EUX.

FRANKIE (se dirigeant vers leur table) : Est-ce que vous savez à qui vous parlez ? A une fille de pasteur. Alors, fichez-lui la paix. Un peu de respect, O. K. ?

GARCON 3 : Et si on n'est pas O. K. ?

FRANKIE : Vous irez tout droit en enfer.

LES TROIS GARCONS : Oooh !

FRANKIE : Je ne plaisante pas. (Elle s'en va.)

LES TROIS GARCONS : Pardon, Mary !

MARY (à Frankie) : Qu'est-ce que tu leur a dit ?

FRANKIE : Oh rien ! Ne t'inquiète pas. Prépare-toi plutôt à affronter le coup de feu du dîner suivi de celui des sorties de ciné. Ensuite, c'est tranquille.

MARY : J'ai l'impression que je n'arriverai jamais.

JOHNNY : Le premier soir, c'est toujours le plus difficile. Mais Pete est un mec sympa et puis ... Tu sais, il part à 11 heures. On fait la fermeture. Tu boiras bien une bière avec nous ?

MARY : Non merci.

FRANKIE : On se marre bien. Et on a tout le restaurant pour nous. C'est trop cool. On met la musique à fond et on se lâche un peu. C'est un peu notre rituel du vendredi soir.

MARY : Je n'ai pas 18 ans et je n'ai pas envie que Johnny ait des problèmes en vendant de l'alcool à une mineure.

JOHNNY : Je ne vais pas te vendre de l'alcool. Je t'invite. Allez ! Reste un peu avec nous.

FRANKIE : Pour une fois, je te promets qu'on va se marrer comme des fous.

FRANKIE ET JOHNNY TAPENT DES MAINS. MARY FINIT PAR ACCEPTER, CONTRAINTE ET FORCEE.

 

SCENE 8 - COULOIR : ANNIE ET SIMON SE RETROUVENT POUR PARLER DU RENDEZ-VOUS AVEC LULU.

ANNIE : C'est un film tout public ?

SIMON : Interdit aux moins de treize ans.

ANNIE : Tu as dit à Matt où et quand passe-t-il te chercher ?

SIMON : Je lui dirai quand il sera là. Si je lui dis avant, il va oublier.

ANNIE : C'est parfait.

ERIC (en arrivant) : Que se passe-t-il ?

ANNIE : Matt accompagne Simon à son rendez-vous.

ERIC : Oh ! Comme c'est gentil ! Il ne pouvait pas sortir avec moi, mais il peut accompagner Simon à son rendez-vous.

SIMON : Oui, mais moi, je paie. (Il hausse les épaules et s'en va.)

ERIC : Hum ...

ANNIE : Avec qui tu vas jouer au billard ?

ERIC : Avec personne. Apparemment, tout le monde est occupé.

ANNIE : Si tu appelais le nouveau prêtre, à l'église catholique ?

ERIC : Non, je ne me sens pas au meilleur de ma forme et puis ... Tu sais, il est  nouveau en ville ... et c'est un prêtre.

ANNIE : Appelle le Rabbin Stein.

ERIC : On est vendredi soir.

ANNIE : Hm ... Oh ! Tu as pensé au jeune pasteur qui vient d'être nommé à l'église d'à côté ? Il est beau et célibataire. Puisque je te le dis ...

ERIC : Non, ça ne me dit rien de sortir avec des gens que je connais à peine. Je mets toujours un certain temps à me sentir ... tout à fait à l'aise, et puis, j'ai peur de faire une gaffe sur le plan religieux.

ANNIE : Alors, tu fais quoi ? Tu sors tout seul ?

ERIC : Oui, je vais aller me faire un petit billard en solitaire.

ANNIE : Bon. Ecoute, je vais annuler. Je viens avec toi. (Ca n'a pas l'air de plaire à Eric.) Tu ne veux pas ?

ERIC : Voilà ce que je te propose. Tu vas à ton rendez-vous avec ton professeur. Moi, je vais au billard. Et une fois que t'auras fini, eh bien, tu me rejoins et on fait le billard ensemble.

ANNIE : Tu m'as interdit de toucher à une queue de billard depuis que j'ai déchiré le feutre, la dernière fois.

ERIC : Une table toute neuve.

ANNIE : Hm ... Je te retrouve à 20 heures.

ERIC : D'accord.

ANNIE : J'y vais. Je dois passer à la bibliothèque avant mon rendez-vous.

ERIC : Alors, à ce soir.

ANNIE : A ce soir. (Ils s'embrassent.) 20 heures.

SOUDAIN, ELLE VOIT SAM EN TRAIN D'ESCALADER. ELLE SE FÂCHE SUR LUCY.

ANNIE (en colère) : Lucy !

CELLE-CI DESCEND POUR VENIR CHERCHER SAM.

LUCY : Je contrôle la situation. (à Sam) Allez ! Allez ! (Gazouillements et rire.) (aux parents) Mon binôme de laboratoire familial vient m'aider à m'occuper d'eux.

ERIC : Euh ... Au fait ... euh ... C'est quoi, un binôme de laboratoire familial ? Rien de sexuel ?

LUCY : Oooh ! Non, ne t'inquiète pas. Nous, on doit faire semblant d'être un couple marié pendant 24 heures.

ERIC : Euh ... Il ne dort pas à la maison ?

LUCY : Un total de 24 heures, mais non consécutives. Merci de me faire confiance.

ANNIE : Bon. Il faut que j'y aille.

ERIC : Et quand est-ce que ton soi-disant mari doit arriver ?

LUCY : Oh ! Il ne devrait pas tarder. Il emmène notre bébé avec lui.

ERIC : Ah oui ! L'oeuf ? (Lucy répond oui.) Tu te sens capable de jeter un oeil en même temps sur Rosie, les jumeaux et sur ton oeuf ?

LUCY : Sans problème.

ERIC : Où sont les petits? (Lucy ne répond pas et regarde autour d'elle.) Ils sont en haut des escaliers.

LUCY : Ho ! Ho !

ELLE MONTE A TOUTE VITESSE POUR LES RECUPERER. PUIS, PENDANT CE TEMPS, ERIC FRAPPE A LA PORTE DE LA CHAMBRE DE ROSIE. IL LA SURPREND EN PYJAMA.

ERIC : Oooh ! Tu vas déjà te coucher ?

ROSIE : Je me couche tôt. Je dois me réveiller à minuit. Mary ramène une pizza de son travail. On fait une soirée pizza. Ca va être super génial !

ERIC : Tu veux que je mette ton réveil à minuit pour que tu ne sois pas en retard ?

ROSIE : Ah ! T'es le meilleur papa du monde.

ERIC : C'est drôle. J'ai l'impression de voir Mary quand elle avait ton âge.

 

SCENE 9 - PETE'S PIZZA : PENDANT SON SERVICE, MARY ACCUMULE PAS MAL DE POURBOIRE. ENSUITE, ELLE ARRIVE VERS JOHNNY POUR LA COMMANDE DES BOISSONS.

MARY : Trois thés glacés et une limonade.

A CE MOMENT-LA, FRANKIE ARRIVE.

FRANKIE : Comment ça se passe ?

MARY : Je n'en reviens pas du pourboire que je me suis fait.

FRANKIE : Oh oui. Le vendredi soir, c'est top. Tu restes un peu avec nous après le boulot ?

MARY : Non, ça ne va pas être possible parce que j'ai promis à ma petite soeur Rosie de lui ramener une pizza.

FRANKIE : Je m'en occupe. Avant, j'étais dans les cuisines, je mettrai une pizza au four et on boira une bière en attendant. (Elle s'en va.)

JOHNNY (en arrivant avec les boissons) : Ta commande.

MARY : Merci.

JOHNNY : Pas de quoi.

MARY : Vous n'avez pas un bébé qui vous attend à la maison ?

JOHNNY : Pas le vendredi soir. La mère de Frankie nous le garde jusqu'à une heure. Ca nous laisse une heure pour nous. Il doit trouver que ça la fout mal en tant que parents, mais crois-moi, ce n'est pas évident d'élever un enfant. Frankie est complètement stressée après boulot. Elle a besoin de décompresser. Moi aussi, d'ailleurs. Et puis, elle a besoin d'une amie. Ce n'est pas facile pour elle. Quand elle s'est retrouvée enceinte, ses amis l'ont laissé tomber. Tu la bois, cette bière, avec nous ?

MARY : La bière, je ne sais pas, mais je resterai jusqu'à ce que la pizza soit prête.

 

SCENE 10 - APPARTEMENT DE MATT ET JOHN : MATT EST EN TRAIN DE MANGER PENDANT LA LECTURE. ENSUITE, IL OUVRE LE FRIGO ET CONSTATE QU'IL N'Y A PLUS DE LAIT. IL PART EN CHERCHER.

 

SCENE 11 - UNIVERSITE : ANNIE VOIT UN MESSAGE COLLE A LA PORTE, ELLE LE LIT. ELLE DOIT JOINDRE UN CERTAIN GENE HATCH, UN DE SES PROFESSEURS, AU GYPSY CAFE A BROXTON. PUIS, ELLE ESSAIE DE LE CONTACTER. LA LIGNE EST OCCUPEE.

 

SCENE 12 - CUISINE : SIMON ESSAIE D'APPELER MATT. IL LAISSE UN MESSAGE SUR LE REPONDEUR.

SIMON : Il est sept heures. J'espère que t'es en route. (Il raccroche.)

ERIC (en arrivant) : Dis donc, à quelle heure il arrive, Matt ?

SIMON : A l'heure qu'il est, il devrait déjà être là.

ERIC : Si tu n'as pas envie de l'attendre, je peux t'y accompagner.

SIMON : Première année, la bombe du lycée ! Réfléchis un peu.

ERIC : Bon. En tout cas, je serai au billard si jamais tu changes d'avis.

DES QU'IL PART, SIMON FAIT UNE DEUXIEME TENTATIVE. IL TOMBE A NOUVEAU SUR LE REPONDEUR.

VOIX DE MATT SUR LE REPONDEUR : Vous êtes chez Matt et John. Laissez un message après le bip.

 

SCENE 13 - PETE'S PIZZA : PENDANT LA PAUSE, MARY REJOINT FRANKIE EN TRAIN DE FUMER A L'EXTERIEUR DU RESTAURANT.

MARY : Frankie. Tes amis de la 7 t'attendent. Je leur ai servi à boire, mais ils demandent à te voir.

FRANKIE : Ce sont des habitués. Ils veulent sûrement savoir comment va le bébé. Je vais d'abord finir ma cigarette. T'en veux une ?

MARY : Non merci, je ne fume pas.

FRANKIE : J'ai commencé à l'âge de douze ans. Puis, j'ai arrêté quand je suis tombée enceinte, mais ... aussitôt après la naissance de Marcy, j'ai repris.

MARY : Marcy ? C'est un joli prénom.

FRANKIE : C'est un superbe bébé. Elle est très câline et elle ne pleure jamais. C'est ma mère qui la garde la plupart du temps. Elle s'y connaît en bébé. Par contre, avec les ados, ce n'est pas ça ... Oui, il vaut mieux que j'y aille.

MARY : D'accord.

FRANKIE REPREND SON SERVICE. MARY TIENT SA CIGARETTE ET LA MET DANS LE CENDRIER.

 

SCENE 14 - GYPSY CAFE : ANNIE SE REND AU GYPSY CAFE OU ATTEND Mr. HATCH. CELUI-CI LUI FAIT SIGNE.

Mr. HATCH : Annie. (Elle s'approche de sa table.) Qu'est-ce que je vous offre à boire ?

ANNIE : Un peu d'eau minérale. Ce sera parfait.

Mr. HATCH : Très bien. (au patron) Une bouteille d'eau minérale et ... et une bouteille de chianti.

LE PATRON : Bien, monsieur.

Mr. HATCH (à Annie) : Asseyez-vous.

ANNIE : J'ai apporté toutes mes notes de travail.

LE PATRON (mettant celles-ci au coin de la table) : Hm ... Après le dîner.

ANNIE : J'ai rendez-vous avec mon mari dans ... dans une heure, au billard.

Mr. HATCH : Oh ! Vous y serez. En dehors de l'Italie, il n'y a pas meilleur endroit pour manger des lasagnes.

ANNIE : Oui, mais j'ai déjà mangé avec les enfants.

Mr. HATCH : Vous n'allez pas me faire ça. J'ai déjà commandé.

ANNIE : Hm !

Mr. HATCH : Euh ... Combien d'enfants avez-vous ?

ANNIE : J'en ai sept. Oui, de 2 à 21 ans.

Mr. HATCH : Sept enfants ?

ANNIE : (Rire.) Oui.

Mr. HATCH : Vous allez vous arrêtez là, j'imagine ?

ANNIE : Eh bien, notre table de salle à manger est conçue pour douze, alors, qui sait ?

Mr. HATCH : (Rire.) Toutes mes félicitations !

ANNIE : Merci.

 

SCENE 15 - SALLE DE BILLARD : TANDIS QU'ERIC PASSE LA SOIREE TOUT SEUL A LA SALLE DE BILLARD. SOUDAIN, QUATRE FILLES L'APPELLENT.

LES QUATRE FILLES : Révérend Camden. (Rires.)

CELUI-CI SE RETOURNE ET S'APPROCHENT D'ELLES.

PAT : Vous ne nous reconnaissez plus, sorties de l'église ?

ERIC : Ha ha ! Maintenant que vous me le dites, oui. (Rires.) Euh ... Pat, Devon, Leland, Cheryl ... Comment ça va ?

LELAND : Bien, maintenant que vous êtes là. (Rires.) Oh ! Révérend ! Vous ne voulez pas me rendre un service ? On joue en double. Je dois repartir. J'ai rendez-vous ... avec mon fiancé.

ERIC : Oh !

LELAND : Ca vous dit de prendre ma place ?

ERIC : Euh ...

LES QUATRES FILLES : S'il vous plaît. (Rires.)

ERIC : Pourquoi pas ? Ouais.

LELAND : Oh merci. Bonne chance. C'est votre tour.

DEVON : C'est à vous.

ERIC : D'accord. Allons-y.

DEVON : Oh oui.

ERIC : Merci.

ERIC EMPOCHE UNE BALLE.

LES QUATRE FILLES : Wouh ! Ha ha ha !

 

SCENE 16 - DANS LA RUE : EN SORTANT DE LA CREMERIE, MATT SE MET A BOIRE DU LAIT. EN PASSANT, IL RENCONTRE UNE BLONDE A TRAVERS LES VITRINES D'UNE BOÎTE DE NUIT. ILS SE REGARDENT ET SE FONT SIGNE. LA FILLE L'INVITE A VENIR DANSER. MATT REFUSE.

 

SCENE 17 - CUISINE : ROSIE TIENT L'OEUF DE LUCY. SIMON ATTEND TOUJOURS MATT.

SIMON : Mais qu'est-ce que tu fiches ? (Il raccroche et soupire.) Où est Lucy ? Elle est censée s'occuper de Sam et David.

ROSIE : Je crois que son mari vient d'arriver.

LUCY ARRIVE AVEC SON "MARI". ILS DECOUVRENT SAM ET DAVID BARBOUILLES DE FARINE.

ROSIE (à Lucy) : Ne me regarde pas. Je les ai trouvés là, par-terre.

LUCY : Oooh ! ... Allez ! On y va. C'est l'heure du bain.

P. L. : Est-ce que je t'ai dit que tu étais très belle, ce soir, mon amour ?

LUCY (irritée) : Oh ! La ferme !

ROSIE SE REND COMPTE QUE LUCY AVAIT OUBLIE SON OEUF. ELLE LE GARDE.

 

SCENE 18 - GYPSY CAFE : ANNIE EST EN TRAIN DE DEGUSTER SON PLAT. PUIS, ELLE DONNE LES RESTES AU PATRON.

Mr. HATCH : Je croyais que vous n'aviez pas faim.

ANNIE : C'est si agréable de manger un plat fait par quelqu'un d'autre.

Mr. HATCH : Hmm ... Je goûterais bien un de vos plats.

ANNIE : A moi ?

Mr. HATCH : Un de vos plats.

ANNIE : Ah oui, bien sûr. Avec plaisir. Il faudrait que vous veniez dîner, un de ces jours.

Mr. HATCH : Je ne crois pas. Je n'aime pas les enfants.

ANNIE : Pourtant, vous enseignez les sciences de l'éducation de la petite enfance.

Mr. HATCH : Oui, mais les adultes. J'aime les adultes. (Rires.)

SOUDAIN, ANNIE REGARDE SA MONTRE.

ANNIE : J'ai déjà plus d'une heure de retard. J'avais rendez-vous avec mon mari.

Mr. HATCH : Vous prendrez un dessert avant de partir. Tenez, appelez-le.

ANNIE : Je ne peux pas.

Mr. HATCH : Mais on n'a toujours pas parler de votre mémoire.

ANNIE S'EST RENDUE COMPTE QU'ELLE L'AVAIT OUBLIE. ELLE APPELLE ERIC.

 

SCENE 19 - SALLE DE BILLARD / GYPSY CAFE : PENDANT QU'ERIC EST OCCUPE A JOUER AVEC LES QUATRE FILLE, LE TELEPHONE SONNE. C'EST UN BARMAN QUI RECOIT LE MESSAGE.

BARMAN : Révérend Camden.

ERIC : Oui ?

BARMAN : Téléphone pour vous.

ERIC : Je reviens tout de suite. (Il accourt vers le barman qui lui passe le téléphone.) Merci ... (au téléphone) Révérend Camden, à votre service. Que puis-je faire pour vous ?

ANNIE : C'est moi, chéri.

ERIC : Coucou ! Comment ça va ?

ANNIE : Je t'appelle pour m'excuser pour le retard. Mon professeur m'a invitée à dîner et on vient juste de terminer.

ERIC : Non ! Ne t'inquiète pas. Ne t'inquiète pas. Tout va bien. Prends tout ton temps. Tu me rejoindras plus tard. A plus.

IL RACCROCHE AUSSI VITE. ANNIE TROUVE CA LOUCHE. ELLE REGARDE Mr. HATCH EN SOURIANT ET HAUSSE LES EPAULES.

 

SCENE 20 - CUISINE : LE "MARI" DE LUCY ARRIVE DANS LA PIECE OU IL SE SERT A BOIRE, TANDIS QUE SIMON EST OCCUPE A BROYER DU NOIR.

P. L. (à Simon) : Alors, ce rencart ?

SIMON : Il est tombé à l'eau. Elle m'a dit de la rappeler quand j'aurai mon permis de conduire.

P. L. : Désolé, vieux. Je t'y aurais bien emmener, mais comme tu vois, on est occupé.

SIMON : Tu y es pour rien. C'est de la faute de Matt.

P. L. : T'es sûr que Matt t'a promis de t'y emmener ?

SIMON : Oui, sûr et certain. Tu crois qu'il ... qu'il lui est arrivé quelque chose ? Un accident ou un truc comme ça ?

P. L. : Euh ... hum ...

SIMON : Non, je ne crois pas, non. Je me demande ce qu'il a trouvé de plus important à faire que de m'emmener avec Lulu. (Soupir.)

 

SCENE 21 - BOITE DE NUIT : FINALEMENT, MATT A FINI PAR ACCEPTER D'ALLER DANSER AVEC CETTE BLONDE. (SCENE TRES COURTE ET SANS PAROLES.)

 

SCENE 22 - CHAMBRE DE SAM ET DAVID : LUCY ET SON "MARI" METTENT SAM ET DAVID AU LIT.

LUCY : La soirée n'était pas si abominable que ça. Si ?

P. L. : Non du tout. J'ai passé un bon moment. Ca me plaît d'être marié avec toi. Tu es une très bonne mère.

LUCY : Ah merci, et toi, t'es un très bon père.

LE TELEPHONE SONNE. LUCY DECROCHE.

LUCY : Allô ?

ANNIE : Euh ... c'est moi. Tout va bien à la maison ?

LUCY : Ah oui, très bien. On allait justement mettre Sam et David au lit.

ANNIE : Et ils ont pris leur jus de fruits ?

LUCY : Mais oui, ne t'inquiète pas.

ANNIE : Tu as besoin de moi ?

LUCY : Pas vraiment. Pourquoi ?

ANNIE : Je dois retrouver ton père au billard et comme je suis en retard, je disais que je ferais peut-être mieux de rentrer.

LUCY : Ne t'inquiète pas. Tout va bien.

ANNIE : Et Simon est rentré ?

LUCY : Il n'est jamais parti. Matt n'est pas venu le chercher.

ANNIE : Oooh ! Est-ce que Matt a appelé ?

LUCY : Non. Et Simon a passé la soirée à lui téléphoner.

ANNIE : Il a peut-être été retenu à l'hôpital ?

LUCY : Peut-être pas. Simon l'a fait appeler plusieurs fois, mais ils ne l'ont pas trouvé.

ANNIE : Il nous a demandé de ne plus l'appeler à son travail, à mon avis, il a donné des ordres au standardiste.

LUCY : Peut-être qu'il l'a simplement oublié.

ANNIE : Pauvre Simon.

LUCY : Oh oui, bien sûr ! Pauvre petit Simon ! Charme ravageur. La coqueluche du lycée qui a toutes les filles de sa classe à ses pieds mais qui préfèrent sortir avec celles de sixième. A ta place, je n'aurais pas pitié de lui, moi.

ANNIE : Bon. Je vais retrouver ton père au billard. Appelle-moi si tu as besoin de moi ... Ho ho, Lucy ! J'oubliais. Comment va ton bébé ?

LUCY (s'écriant) : Mon bébé !

P. L. : Ah non ! Où est notre oeuf ?

ILS QUITTENT RAPIDEMENT LA PIECE.

 

SCENE 23 - COULOIR : ILS CROISENT SIMON EN PASSANT.

P. L. : Simon !

LUCY : Est-ce que t'as vu notre oeuf ?

SIMON : Non, je n'ai pas vu votre oeuf. Je n'ai pas vu Matt. Je n'ai pas vu Lulu. Un oeuf, ça ne marche pas. Tu l'as laissé où ?

LUCY : Dans la cuisine.

LUCY ET SON "MARI" JETTE UN OEIL DANS CETTE PIECE, MAIS NE TROUVE AUCUN OEUF.

P. L. : Il n'est pas dans la cuisine.

LUCY : Oh ! Attends ! Rosie.

LUCY OUVRE LA PORTE DE SA CHAMBRE ET ENTRE AVEC SON "MARI".

 

SCENE 24 - CHAMBRE DE ROSIE : ROSIE, QUI DORMAIT ENCORE, SE REVEILLE.

ROSIE : Coucou !

LUCY : Euh ... T'aurais pas vu notre bébé ?

ROSIE : Votre bébé ? Hmm ... (Elle avait mis cet oeuf dans son lit.) C'est ça que vous cherchez ?

LUCY : Oui.

ROSIE : Je l'ai trouvé, je le garde.

LUCY : Rosie, s'il te plaît, donne-le-moi.

ROSIE : Pourquoi ? Si c'est vraiment votre enfant, pourquoi j'ai dû le couver pendant que vous faisiez je ne sais pas quoi ?

LUCY SE SENT TRES EN COLERE CONTRE ELLE.

P. L. (à Lucy) : Laisse-moi faire. (à Rosie) Tu sais, Rosie ? On doit noter tout ce qu'on fait avec cet oeuf toutes les quinze minutes. Ca m'ennuierait d'écrire que pendant quinze minutes, nous t'avons supplié de nous rendre notre fille.

ROSIE : Hé ho ! Je m'appelle Rosie Camden, pas Bécassine Camden.

LUCY : Rosie, donne-moi cet oeuf. Ce n'est déjà pas glorieux de l'avoir abandonné pendant des heures, alors, ne rajoute pas, s'il te plaît.

ROSIE : Eh ben, je vais vous faire un mot où je marquerai que vous travaillez tous les deux, mais que vous avez trouvé une baby-sitter responsable.

P. L. : Ca marche pour moi.

LUCY : Sauf qu'on est censé passer le plus de temps possible avec cet oeuf.

P. L. : Hm.

ROSIE : Oui, c'est ça. Tous les parents doivent consacrer le plus de temps possible à leurs enfants. Vous avez été un peu dépassés par les événements et vous avez besoin d'aide. Sans vouloir vous vexer, je trouve ça normal que les ados ne soient pas prêts à être parents. Voilà ce que vous devez mettre dans votre rapport. Ca ferait une très bonne conclusion.

ENTRE LUCY ET SON "MARI", DES REGARDS SE CROISENT.

LUCY (à son "mari") : Elle va dans une école privée.

P. L. : Ho ! Ho ! 

 

SCENE 25 - SALLE DE BILLARD : ENFIN, ANNIE REJOINT ERIC A LA SALLE DE BILLARD.

ANNIE (s'approchant d'Eric) : Coucou ! Tu as passé une bonne soirée ? (Etreinte.)

ERIC : Ah oui ! C'était ... sympathique. Et toi ?

ANNIE : Sympathique !

ERIC : J'ai joué au billard avec quelques fidèles de l'église. Trois. Trois charmantes jeunes femmes : Devon, Pat et Chéryl.

ANNIE : Ho ho ! Je les trouve très sympathiques, en plus d'être jolies et célibataires.

ERIC : Oooh ! T'es jalouse ?

ANNIE : Un petit peu.

ERIC : Oh ! Enfin ... Je n'avais pas prévu de passer la soirée avec elles. C'est un ... un pur hasard.

ANNIE : Ah ! Moi non plus, je n'avais pas prévu de passer la soirée avec mon professeur. C'était un pur hasard.

ERIC : Ah ! Ca, je veux admettre que je suis ... moi aussi, un petit peu jaloux, oui.

ANNIE : C'est vrai ?

ERIC : Ouais.

ANNIE : La jalousie est-elle une bonne chose ?

ERIC : La séduction est-elle une bonne chose ?

ANNIE : Tu as cherché à séduire ?

ERIC : Un petit peu, oui. Tu sais ce que c'est, des démons de midi ? Ca touche tout le monde, même les pasteurs.

ANNIE : Moi aussi, je me suis laissé un petit peu séduire. Je sais ce que c'est, les femmes au foyer, mères de sept enfants légaux qui ne demandent qu'à resplendir lorsqu'un homme semblait sensible à notre charme.

ERIC : Tu bois quelque chose ?

ANNIE : Euh ... oui, je prendrai bien un petit café avant de rentrer à la maison.

ERIC : Tu veux déjà rentrer ? Ca ne va pas à la maison.

ANNIE : Si, ça va. Mais j'ai hâte d'aller au lit.

ERIC : Mais tu viens de me dire que tu voulais un café.

ANNIE : Hm !

ERIC : Bon. O.K. J'y vais. (au patron) Euh ... Deux cafés, s'il vous plaît.

 

SCENE 26 - BOÎTE DE NUIT / DANS LA RUE : MATT CONTINUE DE DANSER AVEC LA JEUNE FILLE. MAIS LE TEMPS PASSE ...

LA FILLE (voyant Matt préoccupé) : Qu'est-ce qu'il y a ? Ca ne va pas ?

MATT : Je suis parti acheter une brique de lait et ... Hm ! Mais il faut que je rentre. J'avais promis à mon petit frère de l'emmener à son rendez-vous.

LA FILLE : Pourquoi tu ne l'appelles pas ?

MATT : Je suis désolé, mais ... il faut que j'y aille. J'espère que tu m'appelleras.

MATT SORT DE LA BOÎTE DE NUIT. LA FILLE LE SUIT EN COURANT.

LA FILLE : Matt ! Je n'ai pas ton numéro.

MATT : Quoi ? Je ne te ... je ne te l'ai pas donné ?

LA FILLE : Non.

MATT : Oh ! Comment est-ce que j'ai pu oublier ça ? Viens.

ILS S'EMBRASSENT. ERIC ET ANNIE, REVENANT DE LA SALLE DE BILLARD, LES SURPREND.

ANNIE : Mais c'est Matt !

ILS CONTINUENT DE S'EMBRASSER. AYANT ENTENDU SA MAMAN PRONONCER SON NOM, MATT RETOURNE. LEUR LONGUE EMBRASSADE SE TERMINE.

LA FILLE : Tu me le notes sur le papier ?

MATT : Génial ! Merci.

TANDIS QUE MATT LUI FAIT PARVENIR SON NUMERO, ERIC ET ANNIE N'EN REVIENNENT PAS. LA FILLE PASSE SON TEMPS A LES REGARDER.

MATT : Oh ! Ce ... ce sont mes ... mes parents. (Il leur fait signe.)

LA FILLE : Aaah ! Ce ... ce sont tes parents ? Bon. Je te laisse.

MATT : Oh oui.

LA FILLE : Salut.

DES QUE LA FILLE EST PARTIE, ERIC ET ANNIE LUI EXIGENT DES EXPLICATIONS.

ANNIE : C'est à cause d'elle que tu as oublié Simon ?

MATT : Il doit être furieux.

ANNIE : Je ne sais pas. Je ne lui ai pas parlé.

MATT : Bon. Ben. Je vais rentrer.

ERIC : Matt, comme tu vas à la maison, tu veux bien nous rendre un service ? Rassure-toi que l'ami de Lucy part avant minuit et que Mary ne laisse pas Rosie veiller trop tard. Mary rapporte une pizza de son travail. Elles ont fait une petite soirée entre filles.

MATT : D'accord, mais où est-ce que vous allez ?

ERIC : Euh ...

ERIC NE LUI REPOND PAS. MATT SE DOUTE DE QUELQUE CHOSE. IL ENTRE DANS SA VOITURE ET RENTRE VITE A LA MAISON.

ANNIE : Au fait, où est-ce qu'on va ?

ERIC : On va à l'hôtel ?

ANNIE : Pourquoi pas ?

ERIC : Je connais un endroit.

ILS S'APPÊTENT A S'EMBRASSER.

 

SCENE 27 - PETE'S PIZZA : MARY CONTRÔLE TOUJOURS SON ARGENT.

FRANKIE (en arrivant) : Qu'est-ce que tu veux comme pizza ?

MARY : Euh ... Rosie aime bien les pizzas à la viande hachée, saucisses et poivrons.

FRANKIE : Très bien, une complète. C'est ma préférée. Je la mets tout de suite au four.

MARY : Merci. (Frankie se dirige vers les cuisines.)

JOHNNY : Alors, qu'est-ce que tu prends comme bière ?

MARY : Euh ... Je ne sais pas. Quelque chose de léger ?

JOHNNY PREND UNE BOUTEILLE DE BIERE LEGERE ET SE MET A L'OUVRIR DEVANT MARY.

 

SCENE 28 - SALON : MATT ETANT PARTICULIEREMENT ABSENT, SIMON PASSE SON TEMPS DEVANT LA TELE.

MATT (en arrivant) : Oh ! J'ai complètement oublié. Je suis sincèrement désolé. Je ne t'avais pas dit que je viendrais à coup sûr ?

SIMON : Mais tu n'as pas dit que tu ne viendrais pas.

MATT : Oui, mais ... mais je n'ai jamais dit que je viendrais. T'aurais dû m'appeler, cet ... cet après-midi pour me le rappeler.

SIMON : C'est de ma faute, maintenant ?

MATT : Non, c'est vrai. C'est de la mienne. Quelque part dans ma tête, je ... je savais que je devais t'emmener je ne sais plus où mais ...

SIMON (en colère) : Ce n'est pas que tu ne sais plus où. Tu sais, Lulu, la fille de première année, qui sortait avec moi ? Maintenant, elle ne me parlera plus jamais.

MATT : Je suis vraiment désolé. Je te jure ... Je ne sais pas quoi te dire. Je suis parti de chez moi pour acheter du lait et ...

SIMON : ... et tu as rencontré une fille. Apparemment, elle est passée avant ma copine ?

MATT : Oui, mais je ... je peux te promettre que ... que tu passes avant elle.

SIMON : C'est ça ! Tu parles !

MATT : Allez, Simon ! Je te demande pardon. Je te ... je te promets de t'accompagner le week-end prochain. (Etreinte.)

SIMON : A l'oeil ?

MATT : A l'oeil.

SIMON : Promis ?

MATT : Promis. D'accord ?

A LA FIN DE LEUR ETREINTE, MATT TROUVE QUELQUE CHOSE DE BIZARRE. C'EST L'OEUF DE LUCY.

MATT (prenant l'oeuf en main) : Qu'est-ce que c'est ça ?

SIMON : C'est la fille de Lucy.

MATT : Aaah ! D'accord. Alors, le mec qu'elle embrasse devant la maison, ça doit être son mari ?

SIMON : Ouais.

MATT : Et tu le trouves comment, le mari ?

SIMON : Aaah ! Assez sympa.

MATT : Ouais.

LUCY (en arrivant) : Aaah ! Enfin. Te voilà !

SOUDAIN, L'OEUF DE LUCY SE CASSE SUR LE SOL. LUCY EST COMPLETEMENT DEVASTEE.

LUCY (en colère) : On ne peut vraiment rien vous confier. (Soupir.)

 

SCENE 29 - PETE'S PIZZA : PENDANT LA CUISSON DE LA PIZZA, MARY DISCUTE AVEC FRANKIE ET JOHNNY SUR LA TERRASSE, PENDANT QU'ILS BOIVENT DES BIERES ET DES BIERES.

FRANKIE : Le vendredi, c'est le jour où on travaille le plus. On est peinards pendant huit jours.

MARY : Je suis contente. Je me suis fait pleins de pourboires. (Johnny arrive.)

FRANKIE : Tu vis encore chez tes parents ?

MARY : Pour l'instant, oui. Je ... je ne sais toujours pas ce que je vais faire de ma vie.

FRANKIE : J'aurais aimé savoir quoi faire de ma vie, il y a quelques années. Je suis mère et je le resterai jusqu'à la fin de mes jours.

MARY : J'aimerais bien voir votre petite fille, un de ces jours.

JOHNNY : Tu sais, tu peux la voir quand tu veux, surtout si t'as envie de faire du baby-sitting.

FRANKIE : Ne demande pas à Mary de faire du baby-sitting. On la connait à peine.

MARY : Oh Ca ne me dérange pas du tout, vous savez. J'ai six frères et soeurs. J'ai l'habitude de m'occuper des enfants.

JOHNNY : La mère de Frankie veut bien garder notre fille, mais seulement quand on travaille. Mais elle ne nous la garderait pas si on voulait sortir pour faire la fête. Bien sûr, notre fille passe avant tout. On se doit d'assumer.

FRANKIE : Oui, parce qu'après tout, je ne l'ai pas faite toute seule.

JOHNNY : Ce n'est pas pour rien que je t'ai épousé.

MARY : Bon. Ben. Si la pizza est prête, je vais y aller. (Soudain, elle regarde sa montre.) Oh ! J'ai ... je n'ai pas vu le temps passer. Il faut que je file. Aouh !

SOUDAIN, ELLE A UNE CRAMPE.

JOHNNY : Ne me dis pas que tu es si pressée que ça.

MARY : Non, mais ... je suis vraiment fatiguée, mais ... merci de m'avoir encouragée pour mon premier jour.

FRANKIE : Eh bien, à demain. (Mary s'en va.)

JOHNNY : Tu crois qu'elle est en état de conduire ?

FRANKIE : Elle n'a bu qu'une bière. Par contre, nous, on en a bu plus d'une. T'es pas en état de la ramener. Mais c'est bien joué !

 

LE LENDEMAIN, JUSTE APRES MINUIT ...

 

SCENE 1  - CHAMBRE DE ROSIE : MATT PASSE CHEZ ROSIE VOIR SI TOUT VA BIEN.

ROSIE (voyant arriver Matt) : Hmm ... Qu'est-ce que tu fais là ?

MATT : Je viens voir si tout va bien.

ROSIE : Quelle heure est-il ?

MATT : Il est minuit et demi et il faut que tu dormes.

ROSIE : Non, il faut que je me lève. Mary est rentrée ?

MATT : Non, pas encore. Elle a dû être en retenue à son travail.

ROSIE : On fait une soirée pizza.

MATT : A mon avis, tu vas devoir attendre demain.

ROSIE : Non, Mary avait dit ce soir. Elle m'a promis qu'elle serait là. Elle ne devrait pas tarder.

MATT QUITTE LA PIECE. ROSIE SE TIENT EVEILLEE.

 

SCENE 2 - CHAMBRE D'HÔTEL : ERIC ET ANNIE PASSENT UNE NUIT DANS UN HÔTEL. ILS S'EMBRASSENT ET DISCUTENT.

ANNIE : Etre mariée avec toi, c'est une drôle d'aventure. Une magnifique et merveilleuse aventure.

ERIC : Euh ... C'est très gentil à vous, madame Camden. Avez-vous appelé nos aventuriers d'enfant ?

ANNIE : Hm ... J'ai eu Matt au téléphone. Simon l'a pardonné et Matt s'est engagé à sortir Simon le week-end prochain gratuitement.

ERIC : Ca ne m'étonne pas de sa part. (Rire.) Quoi d'autre ?

ANNIE : Matt a cassé l'oeuf de Lucy.

ERIC : Aaah oui ! Ce n'est pas facile d'être parents.

ANNIE : Les jumeaux dorment profondément.

ERIC : Et Rosie ?

ANNIE : Elle attend toujours Mary.

ERIC : Ca ne me surprend pas. Encore Mary.

ANNIE : Peut-être qu'elle a travaillé tard, ce soir ? J'ai dit à Matt de nous appeler dès qu'elle serait de retour.

ERIC : Et si on laissait Matt tranquille ?

ANNIE : On va rentrer à la maison.

ILS CONTINUENT DE S'EMBRASSER.

 

SCENE 3 - DANS LA RUE : SUR LE CHEMIN DE LA MAISON, MARY EST ARRETEE POUR NON-RESPECT D'UN STOP. ELLE RECOIT UN AVERTISSEMENT.

POLICIER : Camden. La fille du Révérend Camden ?

MARY : Oui. Vous fréquentez notre église ?

POLICIER : Oui, ça m'arrive. Vous ... savez que vous n'avez pas respecté le stop ?

MARY : Je sais. Je suis désolée. Je me dépêche de rentrer chez moi. Ma petite soeur attend la pizza que je lui ai promise et ... je suis désolée. Je suis un peu pressée.

POLICIER : Vous jouez au basket, cette année ?

MARY : Non, j'ai arrêté les études pour l'instant. Je ne vais pas à l'université. Je ne sais toujours pas ce que je veux faire de ma vie, alors en attendant, j'ai décidé d'entrer dans la vie active. Je n'ai pas envie de faire perdre ni du temps, ni de l'argent à mes parents.

POLICIER : Je vous conseille de prendre votre temps pour vous arrêter au stop. (Mary répond oui.) Bon. Pour cette fois, je vous donne un avertissement, mais ne recommencez pas.

MARY : Je vous le promets. Merci.

POLICIER (s'approchant de Mary) : Ne vous pressez jamais au point de commettre des imprudences, sinon vous risquez de ne plus pouvoir manger de pizza avec votre soeur.

MARY : Oui. Je m'en souviendrai.

POLICIER : Parfait.

APRES QU'IL LUI AI DONNE L'AVERTISSEMENT, MARY REPREND LA ROUTE. LE POLICIER AVAIT OMIS DE LUI DIRE QU'ELLE CONDUISAIT EN ETAT D'IVRESSE.

 

SCENE 4 - CUISINE : ENFIN, MARY REVIENT A LA MAISON. SES PARENTS L'ATTENDENT DEPUIS UN MOMENT. ALORS QU'ELLE S'INJECTE DU SPRAY MENTHOLE ET QU'ELLE S'APPRÊTE A MONTER CHEZ ROSIE, SES PARENTS SIGNALENT LEUR PRESENCE PAR DES RÂCLEMENTS DE GORGE.

MARY : Ah ! Je ne vous avais pas vu.

ERIC : Eh ben, tu vois ... Il est une heure du matin et on attendait le retour de notre fille à la maison.

MARY : Est-ce que Rosie dort ?

ERIC : Oui, elle s'attendait à ce que tu la réveilles à ton retour.

MARY : J'ai fini super tard.

ANNIE : Eh bien, ça mérite une punition.

MARY : Quoi ? Pour être rentrée tard du travail ?

ANNIE : La punition sera deux parts de pizza.

MARY : Euh ... Euh ... Vous plaisantez ?

ANNIE : Pour ce qui est de la punition, oui. Pour les deux parts de pizza, non.

ERIC ET ANNIE OUVRENT LE CARTON. CHACUN EN PREND UNE PART. IL EN RESTE LES DEUX TIERS.

MARY (s'apprêtant a monter.) : Bonne nuit.

ERIC : Bonne nuit.

PENDANT QUE MARY MONTE CHEZ ROSIE, ERIC ET ANNIE MANGENT LEUR PART DE PIZZA QUI N'EST PLUS DU TOUT CHAUDE.

ERIC ET ANNIE : Elle est froide.

ERIC : T'as vu ? Elle sent la cigarette à plein nez.

ANNIE : Elle avait une haleine de fumeur.

ERIC : Je me demande où elle a été.

ANNIE : Je n'en sais rien. Il va falloir garder un oeil sur elle en attendant de savoir ce qu'elle veut faire de sa jeune vie.

ERIC : Attachez vos ceintures ! Nous entrons dans une zone de turbulence. Hum ...

 

SCENE 5 - CHAMBRE DE ROSIE : MARY VIENT REVEILLER ROSIE. VOYANT QU'IL EST PASSE MINUIT, ROSIE REPORTE CETTE SOIREE PIZZA A UN AUTRE JOUR.

MARY : Rosie, j'ai apporté la pizza.

ROSIE : Hm ... Quelle heure est-il ?

MARY : Il est très tard.

ROSIE : On fera ça une autre fois.

MARY : D'accord. On remet ça. Il vaut mieux que tu dormes. Je t'aime.

ROSIE : Si tu m'aimais, tu ne serais pas rentrée aussi tard.

MARY QUITTE LA PIECE, DESEMPAREE.

 

FIN.

Kikavu ?

Au total, 16 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Memel51 
19.11.2016 vers 21h

naley 
12.11.2016 vers 22h

tixy1 
11.11.2016 vers 21h

bbeymise 
14.10.2016 vers 03h

blady 
02.10.2016 vers 15h

Steed91 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Vidéos - Interviews
Aujourd'hui à 15:59

Vidéos de Chyler Leigh
Aujourd'hui à 15:40

Vidéos - Interviews
Aujourd'hui à 15:38

Vidéos - Interviews
Aujourd'hui à 15:34

Vidéos de Nathan West
Aujourd'hui à 15:18

AS - Nathan West
Aujourd'hui à 15:14

Actualités
Mises à Jour du Mois

Mises à Jour du Mois
Le bilan des Mises à Jour de Mois d'Octobre et de Novembre 2016 vient d'être rédigé.  Vous pouvez le...

Sortie AS : Rachel Boston

Sortie AS : Rachel Boston
Hier, 24 Novembre 2016, Rachel Boston a été vu servant de la nourriture au sans-abri lors de LA...

OTS AP : Jessica Biel

OTS AP : Jessica Biel
Le 31 Octobre 2016, Jessica Biel a été vu sur le tournage de son prochain film "Shock And Awe" dans...

Sortie AS : Bryan Callen

Sortie AS : Bryan Callen
Le 30 Octobre 20016, Bryan Callen a participé à l'enregistrement de The "Missi and Zach Might Bang...

Sortie AP : Ashlee Simpson

Sortie AP : Ashlee Simpson
Le 27 Octobre 2016, Ashlee Simpson accompagné de son mari, Evan Ross, a été vu sortant du Concert de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Spécial Couple: Quel est votre couple préféré ?

Total : 12 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (21:28)

Peut-être !! LOL!!

stanary (21:29)

T'inquiète pas je risque pas de te transmette mes microbes...

Titepau04 (21:29)

J'espère bien!!! Je n'en veux pas!

Sonmi451 (21:30)

Non pas d'asthme pour moi mais je vois certaines personnes qui en ont, ça doit pas être drôle au quotidien.

Sonmi451 (21:31)

je les garde, ça serait pas très esprit noel de les donner, tu as de la chance ^^

stanary (21:31)

Oui je confirme sonmi. Mon frère en fait quand il y a de la poussière. Mais à mon avis on a tous ça parce que en contact de poussière, j'arrive plus vraiment à respirer...

stanary (21:32)

Tite tu devrais te méfier. Les microbes se baladent un peu partout

Sonmi451 (21:32)

Oui je tousse sans arrêt à la poussière.

Sonmi451 (21:33)

Après j'ai deux frangins qui font bcp d'allergies

stanary (21:34)

Dure dure la vie des fois hein !

stanary (21:34)

Enfin , sinon vous faites quoi de beau ?

Sonmi451 (21:34)

Là maintenant?

stanary (21:35)

Oui tout de suite

Sonmi451 (21:36)

Je viens de finir l'édito de noel d'urgences, j'attaque la bannière.

Sonmi451 (21:36)

Et toi?

stanary (21:38)

Ah moi tu sais rien de beau. Je regarde une série de danse. Rien à faire... Mais je suis trop contente. J'ai reçu mon premier bulletin !!!!

Sonmi451 (21:39)

cool.

Sonmi451 (21:39)

Je regarde aussi jurassic parc 3

stanary (21:41)

Ah bah j'ai encore jamais regardé donc...

Sonmi451 (21:43)

Moi j'ai en dvd mais comme ça passe à la tv, je profite.

Sonmi451 (21:44)

Et ton bulletin alors? Je suppose qu'il est bon.

stanary (21:45)

Ah oui ça va ! J'ai eu mes félicitations !

Sonmi451 (21:45)

Super!

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play