VOTE | 106 fans |

#422 : L'amour fait mal (2/2)

Simon découvre la vraie raison pour laquelle Deena veut rompre. Ruthie fait de son mieux pour se remettre avec son ancien petit ami Bert, et Lucy essaie de se rattraper auprès d'Andrew Nayloss. Mary veut que les choses avancent doucement avec Robbie et sa nouvelle vie. Matt rompt avec Shana, mais se réconcilie avec Heather

Titre VO
Love stinks (2/2)

Titre VF
L'amour fait mal (2/2)

Première diffusion
22.05.2000

Première diffusion en France
11.03.2001

Plus de détails

Écrit par : Sue Tenney 
Réalisé par : Burt Brinckerhoff

Avec : Ray Bengston (Monsieur Nayloss), Will Estes (Andrew Nayloss), Andrea Ferrell (Heather Cain), Terry V. Hart (Monsieur Stewart), Adam LaVorgna (Robbie Palmer), Nicole Cherié (Deena Stewart), Barret Swatek (Cheryl) 

Guests :

  • Jordan Baker ..... Jo Miller
  • Brian Bowen ..... Ronald Palmer 
  • Matt Farnsworth ..... Brett
  • Scott Terra ..... Bert Miller
  • Brenda Song ..... Cynthia

AVANT LE COMMENCEMENT DU DERNIER EPISODE, ON VOIT DES COURTS EXTRAITS DE L'EPISODE PRECEDENT.

 

EXTRAIT 1 - BERT PARLE A ROSIE DEVANT TOUS CEUX DE LEUR CLASSE.

BERT : Pourtant, t'as dit que t'étais ma fiancée.

ROSIE : Oui, pour que tu fasses des trucs pour moi.

BERT S'EN VA, PLEURANT.

LE GARCON AU SAC A DOS : Tu l'as fait pleurer.

 

EXTRAIT 2 - DEENA DECIDE DE QUITTER SIMON.

DEENA : Je crois qu'on devrait voir d'autres gens.

SIMON : Tu es sérieuse ?

DEENA LUI REPOND OUI.

 

EXTRAIT 3 - LUCY ET RONALD SONT AU SALON ET S'EMBRASSENT.

 

EXTRAIT 4 - ANDREW ET LUCY SE VOIENT AU LYCEE.

ANDREW : Tu sais qu'on est fait l'un pour l'autre et que ça te fait peur, mais j'en ai assez de t'attendre. Je disparais de ta vie, à jamais.

 

EXTRAIT 5 - ALORS QUE MATT SE RENOUE AVEC HEATHER, ANNIE LUI DEMANDE DES NOUVELLES DE SHANA.

ANNIE (à Matt) : Comment va Shana ?

MATT : Elle est revenue pour travailler à l'hôpital pendant l'été.

 

EXTRAIT 6 - PENDANT QUE MATT ET SHANA PRENNENT UN VERRE A LA SALLE DE BILLARD, BRETT ARRIVE A L'IMPROVISTE.

SHANA : Brett ? Mais qu'est-ce que tu fais là ?

CELUI-CI TEND LA MAIN A MATT.

BRETT (à Matt) : Brett, ravi de te connaître.

 

EXTRAIT 7 - MATT DECLARE A JOHN LA PRESENCE DU NOUVEAU PETIT AMI DE SHANA A GLENOAK.

MATT (à John) : Et devine qui s'est installé à Glenoak.

JOHN : Brett.

 

EXTRAIT 8 - HEATHER SEMBLE AIMER MATT.

HEATHER : Je suis amoureuse de toi.

 

EXTRAIT 9 - MARY SE REBELLE CONTRE SES PARENTS.

MARY : Je n'irai pas à l'université.

 

EXTRAIT 10 - MARY CROIT QU'ÊTRE COLOCATAIRE CHEZ ROBBIE SOIT UNE BONNE IDEE.

MARY : Robbie va louer un appartement pendant son année universitaire à Crawford. Robbie m'a proposé d'emménager avec lui. Comme ça, je n'aurai pas à vous payer de loyer.

 

DEBUT DE L'EPISODE

 

SCENE 1 - CUISINE : ERIC ET ANNIE DEMANDENT DES EXPLICATIONS A MARY A PROPOS DE SON EMMENAGEMENT AVEC ROBBIE.

ERIC : Excuse-moi, tu as bien dit que tu allais t'installer avec Robbie ?

MARY : Ne vous inquiétez pas. Tant que Robbie et moi, nous vivrons ensemble, nous serons de simples colocataires. Il m'a donné sa parole.

ERIC (très sceptique et nerveux) : Oh ! Bien sûr. Quand un menteur dit qu'il ne posera pas la main sur ma fille, je peux dormir tranquille. Je sais qu'il tiendra parole.

MARY : Papa, je n'ai pas les moyens de vous donner un loyer. Reconnais que c'est une bonne solution.

ERIC : Tu en auras les moyens si tu trouves un travail.

ANNIE : Oui.

MARY : Robbie dit que je n'ai pas besoin de faire un travail que je n'aime pas juste pour payer un loyer. Je n'aurai pas à participer aux siens, donc, je n'ai pas besoin d'un job. Du moins, pas pour l'instant.

ERIC : Tu n'iras pas t'installer avec ce petit déliquant, ce Don Juan.

MARY : Mais enfin, pourquoi ?

ERIC : Parce que ... c'est un petit délinquant et un Don Juan. Et en plus, il ment et ça, non.

MARY : Il ne ment plus.

ERIC : Comment le sais-tu ?

MARY : Parce qu'il me l'a dit.

ERIC : C'est un menteur, je te dis.

MARY : Je pensais vraiment que ça vous ferait plaisir.

ERIC : Nous faire plaisir ? Que t'ailles habiter avec ce garçon à la ... Aaah ! Je ne veux même pas que tu partages un repas avec ce type. Un repas, bon Dieu. (à Annie) Mais dis quelque chose, toi, voyons.

ANNIE : Mais tu as juré que ...

ERIC : Quoi, juré ? Mais c'est pour elle.

MARY : Faites-moi confiance, je sais très bien ce que je fais.

ERIC : Tu sais que tu vas faire une bêtise monumentale. (Mary est dans ses pensées.) Tu vois que tu ne sais pas ce que tu fais ?

ANNIE : Je pense que Mary devrait s'installer avec Robbie. Même si je ne suis pas d'accord avec sa décision, je dois dire que je respecte le fait qu'elle est désormais majeure et qu'elle a le droit de décider ce qu'elle va faire de sa vie. Si c'est avec Robbie, je lui souhaite bonne chance. (à Mary) Si tu as besoin d'aide pour le déménagement, dis-le-nous.

MARY : Merci.

ELLE S'EN VA EN REGARDANT FROIDEMENT ERIC.

ERIC : Pourquoi tu lui as dit qu'elle pouvait s'installer avec Robbie ? Euh ...

ANNIE : Je lui ai dit parce qu'elle veut qu'on lui dise qu'elle ne peut pas le faire.

ERIC : Bon. Eh ben, moi, je vais lui dire.

ANNIE : Non, si tu fais ça, elle va se rebeller contre nous et elle finira par faire quelque chose qu'elle ne veut pas faire.

ERIC : Et tu veux qu'on reste tranquillement là, à la regarder détruire sa vie ?

ANNIE : Pour le moment, oui.

LE VISAGE D'ERIC EXPRIME LA COLERE ET L'INQUIETUDE.

 

GENERIQUE

 

SCENE 2 - SALON : LUCY REGARDE LA TELE EN CHANGEANT CONTINUELLEMENT DE CHAÎNE. ANNIE ARRIVE DANS LA PIECE, SE DEBARRASSE DES JOUETS ET ETEINT LE POSTE.

ANNIE : Qu'est-ce qu'il y a ?

LUCY : Il n'y a rien.

ANNIE : Tu es contrariée, je le vois bien.

LUCY : Je l'étais, mais je ne le suis plus.

ANNIE : Je peux savoir ce qui te contrariait ?

LUCY : Aujourd'hui, au bahut, Andrew Nayloss m'a dit qu'il m'aimait bien.

ANNIE : Et c'est ça qui te contrarie à ce point ?

LUCY : J'aime bien Ronald et Andrew fait tout pour qu'on se sépare.

ANNIE : Tu viens juste de rencontrer Ronald.

LUCY : T'es de quel côté, exactement ?

ANNIE : Pourquoi ça te contrarie qu'Andrew te dise ça ? Ce n'est pas la première fois.

LUCY : C'est la façon dont il l'a dit. Cette fois, c'était plus ... plus intense, plus ... je ne sais pas.

ANNIE : Si Andrew ne t'intéresse pas, je ne vois pas pourquoi ce qu'il dit pourrait te contrarier.

LUCY : Tu ne comprends pas.

ANNIE : Si, je comprends parfaitement.

LUCY : Ce n'est pas Andrew que j'aime bien, c'est Ronald. Combien de fois faudra-t-il que je te le dise ?

ANNIE : Jusqu'à ce que tu en sois convaincue, ma chérie.

ELLE S'EN VA. LUCY SE MONTRE TRES EN COLERE CONTRE ELLE.

 

SCENE 3 - CHAMBRE DE SIMON : ERIC PARLE A SIMON DE SA RELATION AVEC DEENA.

ERIC : Je ... je ne sais pas si j'ai bien compris où tu en étais exactement avec Deena.

SIMON : Bienvenue au club. Pour commencer, elle me dit qu'elle veut voir d'autres garçons. Là-dessus, je lui répond que moi, je ne veux voir qu'elle. Ensuite, j'apprends qu'elle sort avec un autre garçon. Alors, je lui offre une bague. Elle me dit qu'elle ne sort avec personne, mais elle me rend la bague et elle s'en va en pleurant.

ERIC : Tu lui as offert quel genre de bague ?

SIMON : Une bague de promesse.

ERIC : Pour promettre quoi ?

SIMON : Ben, je ne sais pas. C'était pour son anniversaire le mois prochain. Mais comme elle voulait rompre, j'ai préféré lui donner avant.

ERIC : Je ne pensais pas que c'était aussi sérieux entre vous.

SIMON : Pourtant, je pensais que après le suçon que je lui avais fait, toi et maman, vous aviez compris qu'entre Deena et moi, c'était sérieux. (Eric se met à penser tout à coup.) Papa ! Faut suivre.

ERIC : Attends un peu ! Euh ... Deena ne sort avec personne, mais elle ne veut pas non plus sortir avec toi et elle t'a rendu la bague que tu lui avais offerte.

SIMON : Résumer la liste de mes malheurs, ça ne va pas résoudre grand-chose.

ERIC : Ouais. Euh ... ouais.

 

SCENE 4 - CHAMBRE DE ROSIE : ANNIE VIENT DANS LA CHAMBRE DE ROSIE. LA PREMIERE CHOSE, QU'ELLE VOIT, C'EST UN OBJET EN CRYSTAL. C'ETAIT UN CADEAU DE BERT.

ROSIE : C'est Bert qui me l'a donné, mais je n'en veux pas. Je lui ai dit que je n'avais plus envie d'être sa petite amie parce qu'il a dit à tout le monde en classe que j'étais amoureuse de lui.

ANNIE : Tu peux me dire comment Bert a réagi ?

ROSIE : Il a pleuré comme une madeleine. Je crois que sa mère va nous appeler.

ANNIE : Pourquoi ça ?

ROSIE : Parce que quand je l'ai vue dans le couloir, il a dit "Tu vas voir ce que tu vas voir, je vais le dire à ma mère".

ANNIE : Mais tu es contrariée parce que tu penses que tu pourrais te faire disputer à cause de ça ou bien parce que tu aimes bien avoir Bert comme petit copain et que maintenant, c'est fini ?

ROSIE : Hm ... ben, je l'aime bien.

ANNIE : Alors, arrange-toi pour le lui faire savoir.

 

SCENE 5 - APPARTEMENT DE MATT ET JOHN : MATT N'ARRIVE PAS A CHOISIR ENTRE SHANA ET HEATHER.

MATT : Je ne sais pas comment faire.

JOHN : Romps avec Shana.

MATT : Je ne peux pas la faire souffir, mais j'aime Heather.

JOHN : Romps avec Shana.

MATT : Shana se donne beaucoup de mal pour sauver notre relation, même si au fond de son coeur, elle sait que c'est terminé entre nous.

JOHN : Tu dois rompre avec Shana.

JOHN, PERTURBE PAR L'ATTITUDE DE MATT, ENTRAÎNE CELUI-CI A PRENDRE SON MANTEAU ET SORTIR DE L'APPARTEMENT.

MATT : Shana veut que j'aille vivre à New York. Pourtant, je sais qu'elle ne le voudrait pas si elle connaissait mes sentiments pour Heather.

JOHN : Romps avec Shana.

MATT : Mais je serais malheureux là-bas et Heather me manquerait.

JOHN : Raison de plus pour rompre avec Shana.

IL OUVRE LA PORTE, LE FAIT SORTIR, LUI DONNE LES CLEFS ET LA REFERME.

JOHN (rouvrant la porte) : Et surtout, ne reviens pas avant d'avoir rompu avec Shana.

LA PORTE EST FERMEE ET SERA BLOQUE PAR UNE CHAÎNE.

 

SCENE 6 - CUISINE : SIMON ENTEND QUELQU'UN OUVRIR A LA PORTE. IL VA VOIR.

SIMON (en ouvrant) : Cynthia ? Qu'est-ce qu'il y a ?

CYNTHIA : J'avais promis à Deena de ne pas le faire, mais c'est trop dur. Je n'y arrive plus. Deena a beaucoup de peine, tu as beaucoup de peine et il faut que tu saches la vérité.

SIMON : De quoi tu parles ? Quelle vérité ?

CYNTHIA : Deena n'a pas envie de rompre avec toi.

SIMON : Ca, je le savais déjà. Je te remercie.

CYNTHIA : Attends ! Ne te réjouis pas trop vite. La bonne nouvelle, c'est que Deena n'a pas envie de rompre avec toi. La mauvaise nouvelle, c'est qu'elle doit repartir dans l'Est et qu'elle s'en va à la fin de la semaine.

 

SCENE 7 - APPARTEMENT DE SHANA : ALORS QU'ELLE S'APPÊTE A RENTRER A LA MAISON, SHANA APERCOIT BRETT QUI L'ATTEND.

SHANA : Qu'est-ce que tu viens faire ici ?

BRETT : Comment ça c'est passé hier soir avec Matt ?

SHANA : Va-t-en, Brett !

BRETT : Non.

SHANA : Va-t-en, s'il te plaît. Il ne peut rien y avoir entre toi et moi. J'aime Matt.

BRETT : Qui c'est que tu aimes ?

SHANA : Matt.

BRETT : Menteuse.

ILS S'EMBRASSENT.

SHANA : J'aime Matt.

ILS CONTINUENT A S'EMBRASSER.

BRETT : Je n'ai pas compris. Qui c'est que t'as dit que t'aimes ?

SHANA : Tais-toi et viens.

ILS ENTRENT DANS L'APPARTEMENT.

 

SCENE 8 - CUISINE : ANNIE NETTOIE LA TABLE DE LA CUISINE. LUCY ARRIVE, TOUTE SOURIANTE.

LUCY : Je peux retrouver Ronald à la salle de billard pour prendre un verre ?

ANNIE : Ronald, tu dis ?

LUCY : Oui, Ronald, le garçon qui me plaît, le garçon que j'aime.

ANNIE : Oh ! Je m'en voudrais de faire obstacle à un si grand amour.

LUCY : Je n'ai aucun sentiment pour Andrew.

ANNIE : Tu n'arrêtes pas de me le dire.

LUCY SE MET A TOURNER EN ROND.

LUCY : Je n'ai aucune espèce de sentiment pour Andrew.

ANNIE : Hm !

LUCY PART DANS SA CHAMBRE. SOUDAIN, QUELQU'UN FRAPPE A LA PORTE. C'EST JOANNE MILLER, LA MAMAN DE BERT.

JOANNE : Bonjour.

ANNIE : Bonjour ?

JOANNE : Je m'appelle Joanne Miller, mon fils Bert va à l'école avec Rosie.

ANNIE : Ah oui, je vois. Je suis Annie Camden. (en lui serrant la main) Ravie de faire votre connaissance. Veuillez m'excuser. Oui, je vous en prie, entrez.

JOANNE : Je suis désolée de venir comme ça à l'improviste. Euh ... En fait, j'aurais aimé vous parler un petit peu de Bert et de Rosie.

ANNIE : Oui, je comprends, j'ai déjà parlé avec Rosie de la façon dont elle s'est comportée à l'école, aujourd'hui. Je n'ai pas l'impression que Rosie comprenne réellement ce que ça veut dire que d'avoir un petit ami. Je suis navrée qu'elle ait fait de la peine à votre fils.

JOANNE : Oh, rassurez-vous. Ce n'est pas la faute de Rosie. Bert est trop jeune pour avoir une petite amie, mais que voulez-vous ? Il ne nous écoute pas, ni moi, ni mon mari. Rosie est comme ça, je suppose ? Elle veut toujours avoir un petit ami ?

ANNIE : Euh ... oui.

JOANNE : Oui, Bert adore la gent féminine. Ha ha ! Dès le premier jour de maternelle, il m'a annoncé qu'il était amoureux, il est monté dans sa chambre, s'est fait tout beau et depuis, ce n'est plus le même. (Rire général.) Et quand une fille lui plaît vraiment, il lui fait des petits cadeaux, des petits cadeaux qu'il vole dans la maison. Vous voyez ?

ANNIE A COMPRIS D'OU VENAIT CE CHAT EN CRYSTAL. ELLE LE SORT DU TIROIR POUR LUI MONTRER.

JOANNE (en tenant le chat) : Mon chat en crystal ?

ANNIE : Bert l'avait offert à Rosie.

JOANNE : Eh bien, il doit vraiment la porter dans son coeur.

ANNIE : (Rire.) Je crois que c'est un sentiment réciproque.

JOANNE : Je ne sais pas ce qu'il faut que je fasse.

ANNIE : Si vous êtes d'accord, je crois que nous devrions laisser à Bert et à Rosie la possibilité de résoudre eux-même le problème.

JOANNE : Bonne idée ! Et si Bert est comme ça à huit ans, je me demande comment il sera à dix-huit ans.

ANNIE : Je pourrais vous le dire, mais je crains que ça vous empêche de dormir, ce soir. (Joanne s'éclate  de rire.) Je plaisante. (Rire.)

 

SCENE 9 - CHAMBRE DE MARY ET LUCY / MAISON DE ROBBIE : MARY TELEPHONE A ROBBIE.

MARY : Une fille qui s'appelle Cheryl m'a appelée. Elle voulait absolument me parler de toi.

ROBBIE : Est-ce que tu lui as parlé ?

MARY : Non, c'est ma mère qui a pris le message.

ROBBIE : (Soupir.) Tant mieux.

MARY : Pourquoi tant mieux ? Qui c'est, cette fille ?

ROBBIE : Cheryl, c'est mon ex petit ami et elle est un peu dérangée.

MARY : Ton ex ?

ROBBIE : Ouais, on a rompu, il y a un an. Si elle veut t'avoir au téléphone, c'est dans le seul but de dire du mal de moi. Elle pense que si tu me plaques, elle pourra de nouveau sortir avec moi. Elle est complètement marteau. Je n'imagine pas qu'un mensonge, elle serait capable de dire sur moi.

MARY : Dans ce cas, je ne la rappelle pas.

ROBBIE : Alors ? Tu as parlé de nous à tes parents ?

MARY : En fait, je ne leur ai pas tout dit. J'ai juste dit qu'on allait habiter ensemble et c'était bien assez. Crois-moi. Je suis sûre que mon père n'aurait pas supporter plus que ça.

ROBBIE : Il faut aller jusqu'au bout, maintenant. Moi, j'ai tout dit à ma famille.

MARY : Je ne demande pas mieux, tu sais, seulement, je ne suis pas encore prête à le leur dire.

ROBBIE : Tes parents finiront bien par le savoir. Et je pense que ce serait préférable qu'ils l'apprennent par toi. On ne va pas commencer notre vie ensemble en mentant à nos parents. Si tu ne leur dis rien, ils croiront que c'est un mensonge. Et c'en est un. Je t'aime, Mary.

MARY : Moi aussi, je t'aime.

ROBBIE : Alors, dis-le-leur.

MARY : Très bien.

ROBBIE : Tu m'appelles après ?

MARY : D'accord.

AUSSITÔT QU'ELLE AIT RACCROCHE, MARY ENFILE SA PLUS BELLE BAGUE.

MARY : Madame Robbie Palmer.

 

SCENE 10 - CHAMBRE DES PARENTS : QUELQUE TEMPS PLUS TARD, MARY REVIENT A LA MAISON ET ANNONCE AUX PARENTS SES FIANCAILLES. POUR ERIC, C'EST TOUT UNE HISTOIRE.

ERIC : Vous êtes fiancés, maintenant ?

MARY LUI REPOND OUI. ERIC EST PASSABLEMENT IRRITE.

ERIC : Ho ho ho ! Oh non ! Ce n'est pas vrai. Ce n'est qu'un mauvais rêve. Tu ne vas pas l'épouser. (à Annie) Elle ne l'épousera jamais. Tu m'entends ?

MARY (en hurlant) : Nous allons nous marier.

ERIC : Faudra d'abord me tuer ! C'est une façon de parler pour certains, mais moi, je suis vraiment sérieux. Faudra d'abord me tuer !

MARY : Alors, ça vous ait égal que j'aille vivre avec Robbie, mais l'épouser, c'est pas possible ?

ERIC (à Annie) : Dis quelque chose, s'il te plaît.

ANNIE (avec le sourire) : Je suis heureuse pour toi, chérie.

MARY : Attends ! Attends ! Tu veux dire que je peux épouser Robbie ?

ANNIE : Ce que je veux ou ce que je pense n'a aucune importance. Ce n'est pas ma vie.

MARY : Tu as quand même le droit d'avoir un avis sur la question ?

ANNIE : Eh bien, je n'en ai pas. Ha ha !

MARY : Je sais ce que tu veux faire, maman. Tu ne veux pas me dire ce que tu penses parce que tu crois que ça va me déstabiliser et que je n'aurai pas d'autres solutions que de tout annuler avec Robbie et de partir à l'université cet automne.

ANNIE : Ah ! Il va falloir que tu nous dises quel genre de mariage tu veux. Grande cérémonie ou petite, religieuse ou simplement civile ?

ERIC (en hurlant) : Maudit ! Il faudra d'abord me tuer.

MARY (idem) : Et moi, je vous dis qu'on va se marier.

ANNIE : Mais tu as raison, ma fille. Mille fois raison.

MARY : Je ne plaisante pas.

ANNIE : Je te ferai une belle robe de mariée.

ERIC (en rogne) : Hm !

MARY : Je vais vivre avec Robbie.

ANNIE : C'est parfait !

MARY : Et je n'ai pas l'intention d'aller en fac, cet automne.

ANNIE : C'est comme tu veux.

MARY S'EN VA, EN COLERE.

ERIC : Je ne sais pas si tu t'en rends compte, mais cette fois, je suis vraiment à bout ...

ANNIE : Fais-moi confiance. Tu ne vois pas que la pression monte ? Elle va craquer, elle ne veut pas épouser Robbie, pas plus qu'elle ne veut vivre avec lui. Et tu verras, au moment où elle va craquer, on découvrira la raison pour laquelle elle ne veut pas aller à l'université.

ELLE S'EN VA. ERIC S'ENERVE ENCORE PLUS.

 

SCENE 11 - PRES DE CHEZ DEENA : SIMON ESSAIE DE PARLER A DEENA. IL SONNE A SA PORTE.

SIMON (à Deena) : Pourquoi tu ne m'as pas dit que tu devais partir ? Je croyais que tu ne m'aimais plus.

DEENA : Je sais ce que tu ressens. Seulement, si on n'avait pas rompu avant que je m'en aille, tu aurais gardé l'espoir qu'on soit de nouveau réunis. Je serais resté seule et tu aurais été malheureux. Je ne veux pas que tu sois malheureux, tu comprends ?

SIMON : Pourquoi vous devez partir ?

DEENA : Ma mère vient d'être mutée par son chef dans l'Est.

SIMON : Je déteste le chef de ta mère.

DEENA : Moi aussi. Je n'ai pas envie de partir.

SIMON : T'en fais pas. On trouvera un moyen. On a encore combien de temps pour trouver une solution ?

DEENA : Le camion de déménagement sera là samedi, juste le lendemain de la fin des cours. Je m'en veux de t'avoir raconté ce mensonge. Je croyais vraiment bien faire, je t'assure.

SIMON LA PREND DANS SES BRAS.

SIMON : T'iras nulle part. C'est moi qui te le dis.

 

SCENE 12 - SALLE DE BILLARD : LUCY PREND UN VERRE AVEC RONALD.

LUCY : Alors, qu'est-ce qui t'attire vraiment en moi ?

RONALD : Quoi ?

LUCY : Qu'est-ce qui t'attire en moi ? Réponds de façon précise.

RONALD : On vient de se rencontrer, on se connaît à peine. Mais je veux apprendre à te connaître. Je trouve que tu es assez cool dans l'ensemble.

LUCY : Dans l'ensemble ? C'est très poétique. Je te remercie.

RONALD : C'est bien que tes parents t'aient laissé sortir ce soir.

LUCY : Il y a un petit problème à la maison et ... et ils sont tous les deux préoccupés.

RONALD : C'est à cause de Robbie et Mary ?

LUCY : Tu sais ce qui se passe ? (...) Si tu le sais, dis-le moi. T'entends ?

RONALD : Robbie a demandé à Mary de vivre avec lui.

LUCY : Euh ... Et qu'est-ce que tu sais d'autres ?

RONALD : Robbie a demandé à Mary de l'épouser.

LUCY : Et qu'est-ce qu'elle a dit ?

RONALD : Oui.

LUCY EST TERRIFIEE.

LUCY (en hurlant) : Pourquoi je ne le sais pas, moi ? Quoi encore ?

RONALD : Eh bien, Mary n'ira pas à l'université.

LUCY : Il faut que je rentre ... tout de suite. Demande l'addition.

RONALD : D'accord.

LUCY : L'addition !

PENDANT QUE RONALD PAIE LE SERVEUR. LUCY CROISE DE LOIN ANDREW. ILS SE FONT SIGNE. CE DERNIER PREND UNE FILLE DANS SES BRAS POUR RENDRE LUCY JALOUSE. RONALD ARRIVE.

RONALD : C'est bon. J'ai payé. On y va, si tu veux.

LUCY : Oh ! Je meurs de soif, tout à coup. T'aurais pas envie d'un autre soda ?

RONALD : Tu ne veux plus rentrer chez toi ? Et Mary ?

LUCY : Mary ne va aller nulle part et nous, non plus.

ELLE CONTINUE A OBSERVER ANDREW.

 

SCENE 13 - APPARTEMENT DE SHANA : MATT ESSAIE DE PARLER A SHANA. AU LIEU DE CA, IL SE MET ALORS A MONOLOGUER.

MATT : C'est fini, nous deux. Shana, cette fois, c'est terminé pour de bon. (...) Non, ne pleure pas, t'en trouveras un autre, je t'en prie, ne pleure pas.

UN HOMME AVEC SON CHIEN ARRIVE. IL A LES YEUX RIVES SUR MATT.

MATT : Ha ... Hem ... Je répète une pièce. (L'homme continue de l'observer.) J'ai le rôle-titre. Je vais arrêter de répéter, maintenant.

L'HOMME S'EN VA. MATT S'ENERVE ET TENTE DE FRAPPER A LA PORTE DE SHANA.

MATT : Oh non, je ne peux pas.

 

SCENE 14 - CHAMBRE DE ROSIE / CHAMBRE DE BERT : ROSIE TELEPHONE A BERT.

BERT : Allô ?

ROSIE : Euh ... Salut, Bert.

BERT : Rosie ?

ROSIE : Oui.

BERT : Toi, je ne t'aime plus.

IL LUI RACCROCHE AU NEZ.

ROSIE : Hum ... Ca va être moins facile que je ne croyais. (Happy aboie.)

ELLE TENTE UNE SECONDE FOIS DE PARLER A BERT.

BERT : Rosie ?

ROSIE : Oui.

BERT : Toi, je ne t'aime plus.

ROSIE : Je sais. Tu l'as déjà dit.

BERT : Alors, quoi ? Tu appelles pour t'excuser ?

ROSIE : Non.

IL RACCROCHE UNE SECONDE FOIS. ROSIE S'ENERVE, PUIS RETELEPHONE UNE TROISIEME FOIS.

BERT : Rosie ?

ROSIE : Oui ?

BERT : Ma mère a récupéré le chat que je t'avais donné. Voilà !

ROSIE : Dis donc, ce chat, tu l'avais volé à ta mère, d'abord.

BERT : Et alors ? (Rosie raccroche.) Allô ?

 

SCENE 15 - BUREAU : ERIC SE MET AU TRAVAIL. SIMON ARRIVE.

SIMON : Papa, trouve un boulot à la mère de Deena, je t'en prie.

ERIC : Quoi ?

SIMON : Son chef a décidé de la muter dans l'Est et si on ne trouve pas une solution, Deena va devoir s'en aller et je ne la reverrai plus jamais.

ERIC : Aaah !

SIMON : Tu sais quelque chose, papa ?

ERIC : Non.

SIMON : Ecoute, il faut que tu m'aides.

ERIC : Je ne sais pas si je pourrais, mais ...

SIMON : T'as trouvé du travail pour d'autres, papa. Des inconnus. Alors, trouves-en un à la mère de Deena, sinon elle va être forcée de s'en aller et d'emmener Deena avec elle.

ERIC : Je ne peux te faire aucune promesse, mais je vais voir ce que je peux faire. J'ai combien de temps, exactement ?

SIMON : Jusqu'à la fin de la semaine.

ERIC : Cette semaine ? Non, mais c'est impossible.

SIMON : On peut adopter Deena.

ERIC : Quoi ?

SIMON : Oui, si on l'adopte, elle pourra rester à Glenoak.

ERIC : Mais elle risque de manquer à ses parents, non ? (...) Simon !

SIMON : Papa, je te demande juste d'adopter ma petite amie. Je suis désespéré. Fais quelque chose, je t'en prie.

ERIC : Bon. Euh ... Je vais aller voir les Stewart.

IL SE REMET AU TRAVAIL.

SIMON : Tu attends quoi, là ? Va les voir. Résouds le problème. C'est ça, ton rôle.

ERIC : Ouais.

 

SCENE 16 - CHAMBRE DES PARENTS / CABINE TELEPHONIQUE : ANNIE ET MARY PASSENT LEUR TEMPS A TRIER LE LINGE PENDANT QUE SAM ET DAVID S'AMUSENT.

ANNIE : Alors, est-ce que tu as réfléchi au genre de mariage que tu veux ?

MARY : Je sais que ça ne te plaît pas que Robbie et moi, on se marie.

ANNIE : Ah non non non, je suis parfaitement d'accord.

MARY : Arrête de faire comme si ça t'était indifférent. Dis-moi ce que t'en penses en toute franchise.

ANNIE : D'accord. D'abord, je pense qu'en renonçant à tes études, tu renonces à exploiter un grand potentiel. Ensuite, je pense qu'en épousant Robbie, tu fais le choix d'une vie qui ne pourra jamais te rendre vraiment heureuse. Enfin, je pense qu'en t'éloignant ainsi des études, tu auras beaucoup plus de difficultés que tu ne le penses et y revenir pour peu que tu le souhaites.

LE TELEPHONE SONNE ANNIE DECROCHE.

ANNIE : Allô ?

CHERYL : Bonjour. C'est Sheryl. Mary est là ?

ANNIE : Oui, un instant. Je vous la passe. (Elle passe le téléphone à Mary.) C'est pour toi. C'est cette fille, Cheryl. (à Sam) Je reviens, mon chéri. (à Mary) Tu surveilles les petits, hein ?

CHERYL : Mary, ne raccroche pas.

MARY : Euh ... Robbie m'a un peu parlé de toi et je n'ai pas l'intention de t'écouter. Tu t'imagines qu'en me racontant pleines d'horreurs sur son compte, je vais le laisser tomber et que vous pourrez à nouveau sortir ensemble ?

CHERYL : C'est terminé, Robbie et moi. C'est vrai, j'admets qu'au début, j'ai appelé dans le seul but de lui pourrir la vie pour me venger de la façon dont il m'avait traité.

MARY : Et maintenant ?

CHERYL : Je t'appelle pour te mettre en garde.

MARY : Pourquoi ferais-tu ça ? Tu ne me connais même pas.

CHERYL : Je sais au moins une chose. On est pareil. Folle amoureuse d'un petit traître et un menteur et toi, tu l'ignores.

MARY : Tu peux dire absolument tout ce que tu veux, ce n'est pas ce qui me fera changer d'avis sur Robbie. Parce que je l'aime.

CHERYL : Lui et moi, on a rompu, il y a une semaine. 

MARY : Quoi ?

CHERYL : Une semaine. Il sort avec toi depuis combien de temps ?

MARY : Depuis sept mois.

CHERYL : Hm ... Je vois. Donc, si Robbie et moi, on a rompu, il y a une semaine, ça veut dire ... Toi, t'es une fille intelligente. Je ne te fais pas de dessin. Laisse tomber cette ordure.

MARY : Cheryl, je ne te connais pas et ... que ... qu'est-ce qui m'oblige à croire ce que tu dis ?

CHERYL : Le problème, ce n'est pas que tu ne me crois pas, c'est que tu me crois justement.

 

SCENE 17 - MAISON DE DEENA : ERIC REND VISITE AU PAPA DE DEENA.

ERIC : Vous êtes en instance de divorce ?

Mr. STEWART : Ouais.

ERIC : Aaah, je ... Qu'est-ce qui s'est passé ?

Mr. STEWART : Eh bien, comme vous le savez, ma femme et moi, nous avions des problèmes avant que Deena ne tombe malade, mais nous étions tellement préoccupés par Deena que nos problèmes de couple avaient bien peu d'importance. Maintenant qu'elle va mieux, eh bien, il est temps de s'en occuper. La famille de Jane est revenue dans l'Est. Ca lui rendra peut-être ce nouveau départ moins difficile. J'ai mis une annonce au bureau. Dès que j'aurai vendu la maison, je partirai à mon tour. Jane et moi, nous voulons nous séparer, mais je serai toujours le père de Deena. Vous comprenez ? Et si ça m'oblige à déménager, je déménagerai.

ERIC : Vous n'avez pas encore dit à Deena que vous ayez divorcés, apparemment ?

Mr. STEWART : J'ai bien essayé, mais ce n'est pas facile. Jane et moi, nous ne voulons pas que Deena se sente responsable de nos problèmes. Beaucoup d'enfants se mettent à culpabiliser. C'est ce que j'ai fait quand mes parents ont divorcé.

DEENA ARRIVE.

DEENA : Monsieur Camden ? Qu'est-ce que vous faites là ?

Mr. STEWART : Le Révérend Camden est simplement venu me rappeler que nous devons te parler de quelque chose, maman et moi.

DEENA : Au sujet de Simon ?

ERIC : Euh ...

Mr. STEWART : Non, chérie, c'est à propos de maman et de moi.

ERIC : Je vais vous laisser.

LES DEUX MAINS SE SERRENT.

Mr. STEWART : Ah ! Très bien. Ravi de vous avoir revu, Révérend Camden.

ERIC QUITTE LA MAISON.

 

SCENE 18 - CUISINE : LUCY ARRIVE A LA MAISON.

ANNIE : Si tu veux dîner, ton repas est au chaud.

LUCY : Désolée pour le retard. Je n'ai pas vu le temps passer.

ANNIE : Quand on est amoureux, ça arrive.

LUCY (en colère) : Ronald m'a plaquée. On sort ensemble et le voilà qui se met à baratiner une fille.

ANNIE : Et pendant qu'il baratinait cette autre fille, toi, qu'est-ce que tu faisais ?

LUCY (en haussant le ton) : Moi ? Eh bien, je surveillais de loin Andrew Nayloss. T'es contente, maintenant ? Je surveillais Andrew comme une pauvre fille jalouse de son ex petit copain. (Annie la regarde de très haut.) Oh ! Mon Dieu ! Je suis une pauvre fille jalouse de son ex petit copain, vraiment ?

ANNIE : J'ai l'impression.

LUCY : T'aurais pas marre d'avoir toujours raison comme ça ?

ANNIE : Oh non, je trouve ça plutôt amusant.

LUCY : Comment ça a pu m'arriver ? Je suis vraiment amoureuse d'Andrew.

ANNIE : Il faut parfois perdre quelqu'un pour réaliser à quel point on est attaché à lui.

LUCY : Tu crois que j'ai perdu Andrew ?

ANNIE : Appelle-le et pose-lui la question.

LUCY : Ah non. C'est hors de question. J'aurais l'air d'une idiote.

ANNIE : Avoir l'air idiot, c'est le premier symptôme du grand amour.

LUCY, PAS TRES CONVAINCUE, S'EN VA EN SOUPIRANT.

 

SCENE 19 - CHAMBRE DE SIMON : ROSIE VIENT SE PLAINDRE CHEZ SIMON A PROPOS DE SA RUPTURE AVEC BERT.

ROSIE : J'ai besoin de toi. J'aimerais savoir comment forcer un garçon à m'aimer.

SIMON : T'as huit ans.

ROSIE : Hum ... Toi, t'en a treize et ça change quoi ? Allez ! Aide-moi, s'il te plaît.

SIMON : C'est Bert ?

ROSIE : Non, j'ai rencontré quelqu'un d'autre. Evidemment que c'est Bert. Allez ! Aide-moi.

SIMON : T'as l'air de tenir drôlement à lui.

ROSIE : Je n'aime pas que les gens soient fâchés contre moi et puis, tout le monde à l'école pense que je suis méchante et je mange toute seule à midi. Et ça devient un moment important de la journée.

SIMON : Je crois que t'es dingue de Bert.

ROSIE : Continue comme ça et t'en reçoit une.

SIMON : Maintenant, je sais que tu l'aimes.

ROSIE : Hum ! On dirait que j'aime Bert.

SIMON : C'est certain.

ROSIE : Bon. Alors, comment je fais pour qu'il m'aime comme avant ? Espèce de petit malin, alors, est-ce que tu le sais ?

SIMON : Oui, il n'y a pas trente-six solutions.

ROSIE : Vas-y, je t'écoute. Dis-moi ce que c'est.

SIMON : Dis-lui que tu l'aimes bien.

ROSIE : Bon, écoute. Je vais sortir de la chambre et je vais revenir. Alors, arrange-toi pour trouver un truc plus intelligent. Compris ? C'est bien.

ELLE SORT DE LA PIECE.

 

SCENE 20 - PRES DE CHEZ ROBBIE : APRES AVOIR PARLE AU PERE DE DEENA, ERIC TIENT A RENDRE VISITE A ROBBIE. IL FRAPPE A SA PORTE.

ERIC (à Robbie ouvrant la porte) : Il faut qu'on ait une conversation, tous les deux.

ROBBIE : Entrez.

ERIC ENTRE CHEZ ROBBIE ET TENTE DE LUI PARLER DE SES FIANCAILLES AVEC MARY.

 

SCENE 21 - APPARTEMENT DE MATT ET JOHN : MATT ESSAIE DE RENTRER CHEZ LUI, MAIS LA PORTE EST BLOQUEE PAR UNE CHAÎNE.

MATT : Hé ! La chaîne est accrochée.

JOHN ARRIVE.

JOHN : T'as rompu avec Shana ?

MATT : Non.

JOHN : Alors, reviens quand ce sera fait.

MATT : Très drôle ! Laisse-moi entrer.

JOHN : Ca fait des mois que je t'entends pleurnicher à cause de Shana. Si tu ne romps pas avec elle pour choisir l'option Heather, j'en ai pour des mois de jérémiades à propos de Shana et de Heather. Alors, c'est terminé.

MATT : Quelles jérémiades ?

JOHN : Matt, j'ai l'impression d'habiter avec une gonzesse.

MATT : Bon. Ca suffit ! J'habite ici, alors, laisse-moi entrer.

JOHN : Pas avant que tu n'ais rompu avec Shana. C'est ce que tu veux faire, mais tu le fais pas parce que tu as trop la frousse.

MATT : Je veux vraiment être avec Heather.

JOHN : Alors, sois un mec. Remue-toi un petit peu. Passe à l'action. Il faut que ça avance, là.

MATT : J'ai essayé.

JOHN : Essaie encore. Si tu ne fais rien, vous serez malheureux, tous les trois, tout simplement. Non, on sera malheureux, tous les quatre, en fait.

MATT : T'es sérieux ?

JOHN : Oooh oui, on ne peut plus sérieux.

MATT : Mais imagine que je n'y arrive pas.

JOHN : Ah ! Tu peux toujours retourner chez tes parents et les rendre malheureux. Tu me manqueras, mais je m'en remettrai.

IL REFERME LA PORTE. MATT RESTE LA DEVANT.

JOHN : Je ne t'ai pas entendu partir.

 

SCENE 22 - MAISON DE ROBBIE : ROBBIE PARLE A ERIC DE SA SITUATION AVEC MARY.

ROBBIE : Ecoutez, Mary et moi, on se débrouillera. J'ai quelques économies. Je suis titulaire d'une bourse complète et j'ai un bon boulot à l'épicerie.

ERIC : Et imagine un peu que tu ne réussisses pas à garder ta bourse, que ... que tu n'ais plus d'argent et que tu n'ais pas d'autres perspectives de carrière que ton boulot à l'épicerie. Parce que là, plus question d'études, hein. Il faudra bosser à plein temps pour nourrir ta famille.

ROBBIE : Et Mary aussi peut travailler.

ERIC : Sans bagage universitaire, qu'est-ce qu'elle peut espérer ?

ROBBIE : Elle peut aller à l'université.

ERIC : Avec quel argent ? Tu ne peux même pas payer tes propres études. Reconnais-le. Tu vas te rendre la vie plus difficile qu'il ne le faut, Robbie. J'ai raison, tu le sais bien. Même si tu ne veux pas l'admettre, ... Je vois ton visage que t'es d'accord avec moi. Tu sais, je ne suis venu ici ce soir simplement pour essayer de te faire comprendre que ce mariage est une erreur pour ma fille. Non, ce mariage est également une erreur pour toi. (...) Pas la peine de me raccompagner. (Il s'apprête a sortir.) Oh ! A propos, toi qui fréquentes assidument l'église, as-tu prié pour ça ?

ROBBIE LUI REPOND NON.

ERIC : Ouais. Je m'en serais douté.

IL SORT DE LA MAISON.

 

SCENE 23 - CUISINE / MAISON D'ANDREW : LUCY PASSE UN COUP DE FIL A ANDREW. ELLE TOMBE SUR SON PAPA, Mr. NAYLOSS.

Mr. NAYLOSS : Allô ?

LUCY : Puis-je parler à Andrew ?

Mr. NAYLOSS : Andrew n'est pas là.

LUCY : En êtes-vous sûr ?

Mr. NAYLOSS : Qu'est-ce que vous dites ?

LUCY : Non, rien. Il faut vraiment que je parle à Andrew et il est peut-être là, seulement, vous dites qu'il n'est pas là parce qu'il n'a vraiment pas envie de me parler.

Mr. NAYLOSS : Vous me prenez pour un menteur ? Qui est à l'appareil ?

LUCY : Judy.

Mr. NAYLOSS : Non, ce n'est pas Judy, mais la fille du pasteur, cette folle de Messy.

LUCY : C'est Lucy, pas Messy.

Mr. NAYLOSS RACCROCHE.

Mr. NAYLOSS : Je te préviens, Andrew. Si tu épouses cette cinglée, je ne mets pas les pieds au mariage.

ANDREW : Tant pis. On fera sans toi.

ET IL PLAISANTE.

 

SCENE 24 - APPARTEMENT DE SHANA : MATT FRAPPE A LA PORTE DE CHEZ SHANA.

SHANA : Qui est là ?

MATT : C'est moi. Il faut que je te parle. (Puis, il n'entend aucun bruit.) Shana ?

SHANA : Un instant, je ... j'arrive.

SOUDAIN, L'HOMME DE TOUT A L'HEURE ARRIVE.

L'HOMME : Je ne pense pas que vous répétiez pour une pièce. J'ai appelé la police.

MATT : Super ! Merci de m'avoir prévenu.

L'HOMME S'EN VA. SHANA APPARAIT, TOUTE DEBRAILLEE.

MATT : Ca ne va pas ?

SHANA : Si, ça va. Je m'étais allongée pour euh ... faire un somme toute seule. Euh ... qu'est-ce que tu fais là ?

MATT : Je peux entrer ? Ton voisin a appelé la police à cause de moi.

SHANA : Pourquoi la police ?

MATT : Laisse-moi entrer, je vais t'expliquer.

SHANA : Euh ... attends. Ce n'est pas le moment, tu comprends. Mon appartement n'est pas rangé.

MATT : Qu'est-ce qu'il y a ?

SHANA : Il n'y a rien.

MATT : Et pourquoi ton sweat est à l'envers ?

SHANA : Il est à l'envers ?

PENDANT QU'ELLE REGARDE L'ETAT DE SON SWEAT, BRETT OUVRE DISCRETEMENT LA PORTE ET APPARAIT PRESQUE NU.

SHANA (à Brett) : Tiens, qu'est-ce que tu fais là ?

MATT : Oui, Brett, qu'est-ce que tu fais là ? Et pourquoi ta chemise est-elle déboutonnée ?

SHANA (en mentant) : Peut-être qu'il a chaud.

BRETT : Bon. Ca va. Dis-lui ce qui se passe. Il doit savoir pour nous deux.

MATT (contrarié) : C'est inutile de m'expliquer. Ne te donne pas cette peine. Cette fois, j'ai compris.

IL QUITTE LES LIEUX.

 

SCENE 25 - CHAMBRE DE SIMON : SIMON PARLE A SON PAPA DE SA SITUATION AVEC DEENA.

SIMON : Deena a appelé. Son père lui a dit qu'il allait divorcer.

ERIC : Ouais, je sais.

SIMON : Tu as été au courant ?

ERIC : Disons que je m'en doutais.

SIMON : Je n'aime pas quand tu sais des choses que tu ne peux pas me dire. Mais je vais essayer de m'y faire.

ERIC : Merci. (Il s'approche de Simon.) Ce n'est pas la fin, voyons. Vous allez pouvoir vous écrire. Elle pourra venir te voir. Hein ?

SIMON : C'est gentil d'essayer de me consoler. Mais tu sais comme moi que ... une fois que Deena sera partie, il va devenir très difficile de rester ensemble.

IL SE MET A PLEURER. ERIC LE PREND DANS SES BRAS.

 

SCENE 26 - JARDIN : MARY, TOUTE SEULE, S'INSTALLE SUR LA TERRASSE. ANNIE ARRIVE.

ANNIE : Ca va ?

MARY : J'avais besoin d'être un peu seule et réfléchir. (Annie fait demi-tour.) Tu peux rester.

ANNIE : D'accord.

MARY : Quand Robbie m'a proposé de venir habiter avec lui à la rentrée, je lui ai dit que toi ou papa, vous ne seriez jamais partants. Et ... c'est là qu'il a sorti cette bague et ... qu'il m'a demandé "Et si on se mariait ?" et alors, bam ! Tout à coup, sans que je sache comment, j'étais fiancée et ... et ça me fait peur. C'est vrai, j'ai peur de gâcher complètement ma vie encore une fois. J'ai peur de rester tout comme j'ai peur de partir. Tout me fait peur. Imagine que j'aille à l'université et que je sois renvoyée, qu'il m'arrive des ennuis et que je n'ai personne qui se porte caution pour moi ou bien imagine ...

ANNIE : Ou imagine que tu réussisses, imagine que tu fasses merveille, imagine que tout se passe très bien. Je ne vais pas te mentir. La vie est difficile et être adulte, ça demande de bien comprendre cela et de l'accepter aussi. Mais la vie ne doit pas t'effrayer. Elle doit te donner du courage. Ton père et moi, nous sommes tellement fiers de toi. Tu es allée au delà de nos espérances et nous n'avons pas peur de t'envoyer à l'université parce que nous t'avons élevé. Et nous savons que tu es prête à être une adulte et à prendre seule tes décisions. Nous avons confiance en toi.

MARY : Mais si moi-même je n'ai pas confiance en moi ?

ANNIE : Moi, j'ai foi en toi et j'ai confiance dans le fait que tu seras prendre les bonnes décisions ... pour toi-même et pas pour nous.

MARY : Et là, tu ne peux pas me dire quelle est la bonne décision ?

ANNIE : Non. Je regrette.

ELLE L'EMBRASSE ET PUIS, S'EN VA.

 

SCENE 27 - DANS LA RUE : TOUT AU LONG DE LA PROMENADE, BRETT ET SHANA DISCUTENT ENSEMBLE DE LEUR AVENIR.

SHANA : Je préfère t'appeler.

BRETT : Comme tu veux.

SHANA : Ensuite, on avisera. D'accord ?

SOUDAIN, ELLE CROISE MATT, ASSIS TOUT SEUL SUR UN BANC.

SHANA : Matt ? (...) Vraiment, je suis désolée. S'il te plaît, laisse-moi t'expliquer.

BRETT : Navré, Matt. Je ne voulais pas que tu l'apprennes de cette façon.

MATT : C'est pour ça que tu es sorti à moitié nu à la porte et que tu as dit à Shana "Dis-lui pour nous." ?

BRETT LUI REPOND OUI.

MATT : Casse-toi.

BRETT (à Shana) : Je t'appelle.

IL S'EN VA.

SHANA : Je ne voulais vraiment pas que tu l'apprennent comme ça. (Matt ne demande qu'à la croire.) On est sortis ensemble à New York, mais j'ai rompu juste avant de revenir et c'est ... c'est lui qui m'a suivie jusque là. Quand ça a commencé à aller mal entre toi et moi, Brett était là. Enfin, on ... on travaillait et puis, l'instant d'après ...

MATT (agacé) : Oh ! Ca va ! Ce n'est pas la peine de me faire un dessin.

SHANA : Je suis revenue cet été pour qu'on fasse une nouvelle tentative, tous les deux. Et j'aimerais  vraiment que ça marche.

MATT : Ca me paraît très difficile puisqu'il y a quelqu'un d'autre dans ta vie, à présent.

SHANA : C'est peut-être à cause de la distance.

MATT : Non, ce n'est pas à cause de la distance. On est devenus différents. On a changé.

SHANA : C'est possible.

MATT : Franchement, je crois qu'il vaudrait mieux qu'on cesse de s'accrocher au passé. Quittons-nous une bonne fois pour toutes.

SHANA SE MET A PENSER.

MATT : Quoi ?

SHANA : Non, c'est ... c'est juste que ... en voyant que Brett était avec moi, tout à l'heure, tu semblais profondément blessé, maintenant, on dirait que ça t'est un petit peu égal.

MATT : Tout à l'heure, j'ai peut-être réagi de cette façon parce que j'avais l'impression de devoir le faire, mais ... mais ce n'est pas le cas. Je suis amoureux de quelqu'un d'autre.

SHANA : Heather ?

MATT : Oui.

SHANA : J'en étais sûre.

 

LE LENDEMAIN ...

 

SCENE 1 - COUR / CUISINE : ROSIE RECOIT LA VISITE DE BERT. ILS SE METTENT A DISCUTER DANS LA COUR.

ROSIE : Merci d'être venu me voir.

BERT : Ma mère m'a obligé.

ROSIE : Ecoute, je veux être franche. J'ai envie d'être à nouveau ta petite amie. Je te promets de ne plus te faire autant pleurer.

BERT : Tu sais, avant de te connaître, j'avais envie d'avoir une petite amie, mais maintenant, je me pose la question.

ROSIE : Soyons seulement copains. Je t'aime bien, comme copain. Tu pourrais être un copain qui ferait des choses pour moi, qui me ferait des cadeaux. Je n'ai pas de copains comme ça.

BERT : Et toi, tu peux aussi faire des choses pour moi et ... me faire des cadeaux.

ROSIE : J'essaierais, mais n'y compte pas trop.

BERT : Bon. D'accord.

LES DEUX MAINS SE SERRENT.

ROSIE : Je ne sais pas pourquoi tout le monde veut avoir un petit ami ou une petite amie. Pour mes frères et soeurs, ça veut dire s'embrasser tout le temps et faire n'importe quoi.

BERT : C'est peut-être les baisers.

ROSIE : Ouais, peut-être. Un jour, j'ai embrassé un garçon et ça m'a attiré pleins d'ennuis. Mais c'était idiot de s'embrasser. C'est idiot de s'embrasser.

BERT : Moi, je n'ai jamais embrassé une fille.

ROSIE : Essaie avec moi.

BERT : Vraiment ?

ROSIE A L'AIR D'INSISTER.

BERT : Génial !

ILS FONT UNE TENTATIVE, MAIS N'Y ARRIVE PAS.

ROSIE : C'est peut-être mieux qu'on se soit ratés.

BERT : Ouais, on n'est peut-être pas prêts.

ET LE CHAT EN CRYSTAL REVIENT A ROSIE.

BERT : Tiens, je l'ai volé pour toi.

ROSIE : Merci.

EN CE TEMPS-LA, ERIC ET ANNIE SONT OCCUPES A LES OBSERVER PAR LA FENÊTRE.

ERIC : (Soupir.) Ils se sont manqués.

ANNIE : Je ne suis pas pressée de la voir embrasser des garçons.

ERIC : Cependant, je dois dire que de tous les petits copains que mes filles ont amenés à la maison, c'est sans doute Bert que je préfère.

ANNIE : Oui. Qu'est-ce qu'il est mignon !

ERIC : Ouais.

 

SCENE 2 - APPARTEMENT DE MATT ET JOHN : ENFIN, MATT PARLE DE SA RUPTURE AVEC SHANA.

JOHN : T'a rompu avec Shana ?

MATT : A vrai dire, on a rompu de façon réciproque.

JOHN : Tu as parlé à Heather ?

MATT : Toute la nuit. Et on a parlé de tout. On a passé un moment formidable. Je l'aime vraiment.

JOHN : Ah ouais, ça se voit.

MATT : Allez ! Mets vite un pantalon. J'ai besoin de toi. Depêche-toi, si tu veux que Heather attende.

JOHN : T'as besoin de moi pour quoi, au juste ?

MATT : C'est le plus beau jour de ma vie, aujourd'hui.

JOHN : Ah ouais ? Et moi qui pensais que c'était celui où on a décidé de partager cet endroit.

MATT : Allez ! Mets un pantalon.

 

SCENE 3 - COLLEGE : SIMON RETROUVE DEENA ET LA PREND DANS SES BRAS.

SIMON : Comment ça va ?

DEENA : Ca peut aller.

SIMON : Ecoute, on pourra s'appeler, s'écrire et ... et mon père dit que tu pourras nous rendre visite chaque fois que tu le voudras.

DEENA : Alors, tu veux qu'on reste ensemble ?

SIMON LUI REPOND OUI.

DEENA : Il ne faut pas que tu te forces. Peut-être qu'il vaudrait mieux en rester là et voir ce qui se passe.

SIMON : Je ne pourrai jamais trouver quelqu'un comme toi. Et je ne veux pas chercher. Et même si on est séparés, on sera toujours ensemble.

IL LUI REDONNE LA BAGUE.

SIMON : Tu devrais la porter. Comme ça, en la voyant, tu penseras à moi.

DEENA : Je n'ai pas besoin d'une bague pour ça. Je ne t'oublierai jamais, Simon. Jamais.

SIMON LA PREND DANS SES BRAS.

 

SCENE 4 - LYCEE : LUCY ET ANDREW SE RETROUVENT.

ANDREW : Lucy ?

LUCY : Ah ben, je te cherchais, justement.

ANDREW : Mon père m'a dit que tu as appelé, hier soir ? Je t'ai vue à la salle de billard ... les yeux rivés sur moi.

LUCY : Je n'avais pas les yeux rivés sur toi. En fait, je te ... euh ... je gambergeais.

ANDREW : (Rire.) Ce que je t'ai dit t'a touchée, alors ?

LUCY LUI REPOND OUI.

ANDREW : Et l'ami Ronald ?

LUCY : Eh bien, il est sorti du tableau.

ANDREW : J'en fais peut-être un de vos partis ?

LUCY LUI REPOND EN HAUSSANT LES EPAULES.

ANDREW : Pourquoi tu m'as appelé, alors ?

LUCY : Comme ça. Sans raison. Laisse tomber.

ANDREW : D'accord.

LUCY : Andrew !

ANDREW : Oui ?

LUCY : Je t'aime bien.

ANDREW : Bien ?

LUCY : Je t'aime bien et j'ai envie de te connaître mieux et ... et peut-être qu'un jour, je t'aimerai plus encore.

ANDREW : Et aimer tout court ?

LUCY : Ne sois pas pressé.

ANDREW : Bon, alors, aime-moi bien.

ILS S'EMBRASSENT.

LUCY : S'il y a une question qui ne se posera jamais entre toi et moi, c'est de savoir si on aime s'embrasser.

ANDREW : On devrait s'embrasser plus et parler moins.

LUCY : Oui, peut-être.

ILS S'EMBRASSENT. TOUT A COUP, LE REGARD DES AUTRES INCOMMODE ANDREW.

ANDREW : On pourrait continuer ailleurs ?

LUCY : Non. C'est bien. Ca ne me gêne pas du tout que tout le monde le sache.

ILS CONTINUENT A S'EMBRASSER.

 

SCENE 5 - PRES DE CHEZ ROBBIE : MARY ARRIVE PRES DE CHEZ ROBBIE POUR ANNULER SON PROJET DE MARIAGE. ELLE LUI REMET LA BAGUE.

ROBBIE : Tes parents t'ont fait la leçon ?

MARY : Non. J'ai pris ma décision toute seule. Toi et moi, on n'est pas encore prêts à se marier.

ROBBIE : Tu as dû parler avec Cheryl ?

MARY : Oui, j'ai parlé avec Cheryl et ... je la crois sur parole.

ROBBIE : Ecoute, je suis sorti avec elle en même temps que toi, mais je ne le ferai plus, maintenant. J'ai changé, crois-moi. C'est pour ça que j'ai rompu avec elle. Je voulais que ce ne soit plus que toi et moi.

MARY : Mais si c'est vrai, pourquoi tu ne m'as pas dit la vérité ?

ROBBIE : J'avais peur qu'en te disant la vérité, tu n'ais plus jamais envie de me voir.

MARY : Si tu n'es pas capable de me parler de ton ex petit ami, de quoi d'autre tu peux avoir peur de me parler ? Si tu ne peux pas être franc avec moi, alors, ce n'est pas la peine qu'on sorte ensemble et encore moins qu'on se marie. Je veux rompre nos fiançailles, mais ce n'est pas à cause de toi, ni du fait que tu m'ais menti, ni du fait que je n'ai pas confiance en toi et que ... que je ne sais pas si je ne pourrais jamais avoir confiance en toi. Je veux rompre nos fiançailles parce que j'ai ... j'ai envie et j'ai besoin de vivre ma propre vie avant de pouvoir la partager avec quelqu'un d'autre.

ROBBIE : Tu veux ... vraiment rompre avec moi ?

MARY : Je ne sais pas encore. Je ... je veux prendre le temps d'y réfléchir et je vais devoir penser à moi avant de pouvoir penser à nous deux. Mais ça ne veut pas dire que c'est fini. Ca veut dire que tu vas devoir attendre et être patient. Je vais y aller tout doucement et qu'on apprenne tous les deux à se connaître ... parce que je pense que je t'aime, mais ... j'ai aussi besoin de découvrir quel genre d'homme tu es. Autrement dit, je voudrais ... pour la toute première fois, réfléchir à deux fois avant de sauter le pas.

ROBBIE : Et tu veux aller à l'université à la rentrée ?

MARY : Je n'ai pas encore pris ma décision. Mais dès que je le saurai, je le ferai savoir. Et ... si tu ne veux pas attendre que j'ai fini de réfléchir à ce que je vais faire, je comprendrai.

ROBBIE : Je t'attendrai le temps qu'il faudra.

MARY : On se verra à l'église, dimanche ?

ROBBIE LUI REPOND OUI. MARY RENTRE A LA MAISON.

 

SCENE 6 : VOITURE DE MATT / CHAPELLE D'OAKWOOD : LA VOITURE DE MATT S'ARRÊTE DEVANT LA  CHAPELLE DU PASTEUR J. T. DUNNE.

HEATHER : Est-ce qu'on ne devrait pas le dire à nos familles ?

MATT : Non, ils diraient que je vais me consoler de Shana et tu n'as pas assez réfléchi. Nous nous aimons. C'est ce qu'on fait quand on s'aime et qu'on sait que c'est pour la vie.

TANDIS QU'ILS S'EMBRASSENT. JOHN ARRIVE.

JOHN : Excusez-moi, mais il faudrait y aller, maintenant. Il ne va pas attendre toute la journée.

MATT (à Heather) : Alors, on y va ?

HEATHER ET MATT SORTENT DE LA VOITURE. AVEC JOHN, ILS ENTRENT DANS LA CHAPELLE.

 

FIN.

 

Kikavu ?

Au total, 16 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Memel51 
19.11.2016 vers 21h

naley 
12.11.2016 vers 22h

tixy1 
11.11.2016 vers 21h

bbeymise 
14.10.2016 vers 03h

blady 
02.10.2016 vers 15h

Steed91 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Mises à Jour du Mois

Mises à Jour du Mois
Le bilan des Mises à Jour de Mois d'Octobre et de Novembre 2016 vient d'être rédigé.  Vous pouvez le...

Sortie AS : Rachel Boston

Sortie AS : Rachel Boston
Hier, 24 Novembre 2016, Rachel Boston a été vu servant de la nourriture au sans-abri lors de LA...

OTS AP : Jessica Biel

OTS AP : Jessica Biel
Le 31 Octobre 2016, Jessica Biel a été vu sur le tournage de son prochain film "Shock And Awe" dans...

Sortie AS : Bryan Callen

Sortie AS : Bryan Callen
Le 30 Octobre 20016, Bryan Callen a participé à l'enregistrement de The "Missi and Zach Might Bang...

Sortie AP : Ashlee Simpson

Sortie AP : Ashlee Simpson
Le 27 Octobre 2016, Ashlee Simpson accompagné de son mari, Evan Ross, a été vu sortant du Concert de...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Spécial Couple: Quel est votre couple préféré ?

Total : 12 votes
Tous les sondages

Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (14:46)

Bon week end!

Chaudon (17:21)

Depuis début décembre, le quartier "Elementary" a un NOUVEAU SONDAGE ! Soyez nombreux pour voter !

Chaudon (17:22)

...Désolé, je me suis trompé d'HypnoRooms . Comment enlever mon précédent message ?

Sonmi451 (18:35)

En papotant ^^

Sonmi451 (18:35)

Mais moi j'ai du mal à écrire, y a un bébé

Sonmi451 (18:36)

qui veut l'ordinateur lol

Minamous (20:27)

L'HypnoGame Arrow commence dans 30 minutes et il reste des places, alors s'il y a des retardataires, n'hésitez pas à nous rejoindre

Minamous (20:28)

oups...je croyais que j'étais sur HypnoPromo, sory

Titepau04 (21:13)

Sonmiiiii!!! Tu es là??!!

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Minamous (20:28)

HypnoGame Arrow dans 30 minutes sur la citadelle, il reste des places, n'hésitez pas à nous rejoindre si vous voulez vous amuser avec nous

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play