VOTE | 223 fans |

#101 : Le réveil (1/2)


Titre VO :
Pilot (Part 1)
Titre VF : Le réveil (Partie 1)
Centric sur : Aucun personnages
Diffusion USA : 22/09/04
Diffusion France : 25/06/05
Guest Stars : L. Scott Caldwell (Rose Nadler) Fredric Lehne (Marshal Edward Mars), Michelle Arthur (Michelle, hôtesse de l'air), Kimberley Joseph (Cindy, hôtesse de l'air), John Dixon (JD, Stewart), George Alan (Stewart) et Greg Grunberg (Capitaine Seth Norris)

Résumé court :

Jack se réveille seul dans une forêt tropicale. Etourdi, il se relève et marche jusqu’à trouver une plage. C’est alors qu’il voit les décombres de son avion, avec autour, une cinquantaine de survivants, et des victimes. Après s’être battu avec d’autres personnes pour sauver le plus de vies possible, il se fait aider par Kate et rencontre d'autres personnes comme Claire, une jeune femme enceinte de 8 mois, Hurley, un homme obèse, Charlie, un musicien, Sayid...

On se rend compte de la diversité et de la différence des personnages, qui doivent malgré tout se serrer les coudes, pour survivre sur ces terres inconnues et dépourvues d'humanité...

Le premier soir, Jack et Kate parlent de retrouver un transmetteur dans le cockpit, écrasé plus loin, pour appeler à l’aide. Ils partiront le lendemain avec Charlie dans cette jungle hostile.

Les hurlements intenses de mystérieuses créatures hantent chacun des passagers rescapés. Heureusement, grâce à la spontanéïté et présence d'esprit de Jack , l'espoir réssuscite au coeur de la communauté.

Popularité


5 - 2 votes

Plus de détails

Jack se réveille dans une jungle avec une douleur sérieuse au flanc. Il se précipite dans la jungle et arrive sur une plage.

ll découvre l'épave de l'avion qui le transportait, l'engin est en flammes et d'autres survivants sont présents. Une fois que Jack revient peu à peu à lui, il se précipite rapidement auprès des blessés.

Il trouve une femme, Kate. Charlie et Sayid sont deux survivants qui vont essayer de faire un feu de signal.

Jack demande à Hurley d'aider Claire, enceinte. Alors que la nuit commence à tomber, les survivants prennent leurs marques parmi les décombres de l'avion. Quelques survivants se reposent sur le sable tandis que d'autres recherchent de la nourriture dans l'avion.

Soudain, un hurlement en provenance de la jungle surgit et chacun se tourne vers la jungle pour essayer de localiser le signal. Le matin suivant, Jack, Kate et Charlie s'introduisent dans la jungle pour trouver le fuselage. Ce fuselage contient une radio émetteur que les survivants veulent utiliser pour appeler les secours.


À la plage, les survivants commencent à chercher un abri sous l'épave face à la pluie qui commence à tomber. Pendant ce temps dans la jungle, les autres finissent par trouver le fuselage. Ils ne trouvent rien que des personnes mortes dont le pilote de l'appareil. L'autre est encore ceinturé à son siège, mais ils découvent que celui-ci est vivant. Dans l'habitacle le pilote demande à Jack ce qui s'est produit. Jack donne le nombre de survivants de l'accident qui est de 48. Le pilote explique que la radio s'est éteinte pendant six heures dans le vol et que l'avion allait faire un atterrissage de secours au Fiji.


Soudainement le fuselage commence à basculer pendant que l'hurlement mystérieux est entendu. Le pilote décide de ramper hors de l'habitacle.

Un homme a les yeux fermés puis se réveille brusquement dans une forêt. Cela se passe de jour. Il se trouve au sol, apeuré et blessé. Il regarde autour de lui pour voir où il se situe lorsqu'un bruit se fait entendre. Il tourne la tête vers la gauche et s'aperçoit qu'il s'agit simplement d'un chien, un Labrador blanc. Celui-ci s'arrête, court vers lui puis s'enfuit. L'inconnu se lève difficilement et a l'air de beaucoup souffrir. Il regarde du côté gauche, vers sa chemise, pour voir où est sa blessure. Il pousse un cri de douleur, met la main dans la poche droite de sa veste et sort une petite bouteille de vodka, la scrute en tremblant. Il se tient contre un arbre, peine à reprendre ses esprits et se met à courir à travers les branchages, passe devant une chaussure accrochée à une branche, pousse avec ses mains des feuilles et s'arrête, essoufflé. Il voit une plage, regarde et entend quelqu'un parler, se retourne et file dans sa direction. Il continue d'être essoufflé, s'arrête et se rend compte que des gens se mettent à hurler. Il passe devant un réacteur d'avion en feu dont il se protège avec ses mains. Il court et voit des blessés, des gens affolés ou d'autres qui veulent aider. Il s'agit d'un crash d'avion. C'est à ce moment-là qu'un homme se met à crier.

 

 

EXTÉRIEUR - Sur une plage - Journée

 

Un blessé : (Affolé.) Aidez-moi ! Au secours ! Aidez-moi, aidez-moi ! (Pendant ce temps, l'homme continue de courir à travers les débris d'avion et des survivants.) Je suis coincé !

Les bruits assourdissants et le vent soufflant font mal à l'inconnu qui met sa main à son oreille. Les gens continuent d'appeler à l'aide, alors qu'une femme tombe au sol en s'enfuyant. Un homme court pendant qu'un autre se trouve à côté d'un réacteur continue de fonctionner, Il se protéger du souffle. Des objets volent, alors qu'un autre semble appeler quelqu'un dans une langue étrangère.

 

Michael : (Affolé et cherchant du regard.) Walt ! Walt !

Shannon : (Elle se trouve debout, pétrifiée et pleurant de peur.) Ne restez pas ! Non ! (Elle se met à hurler.)

 

L'homme lève la tête et voit une aile mais il est interrompu par des cris de détresse d'un survivant et se met à courir afin de le secourir. Le malheureux s'est retrouvé coincé sous un débris.

 

Blessé : Au secours ! Au secours ! Coincé ! Venez m'aider. Ah ! Ici ! Aïe, ma jambe. (L'homme essaye tant bien que mal de soulever l'objet mais évidemment, il n'y arrive pas.)

Jack : (Faisant un geste de la main en criant auprès des personnes encore debout.) Eh ! Vous deux, venez m'aider. Vous, là, par ici, on a besoin d'un coup de main. (Des volontaires arrivent afin de soulever le débris.) Je compte jusqu'à trois. (Faisant le décompte avec sa main.) Un, deux, trois. (Il prend le blessépar les deux bras et le retire avec quelques difficultés.)

 

Il s'aperçoit que le genou est broyé et en sang, prend sa cravate et l'utilise comme garrot. Soudain, une jeune femme se met à hurler.

 

Claire : Au secours, au secours ! Aidez-moi, je vous en prie.

 

Il relève la tête et s'aperçoit qu'il s'agit d'une femme enceinte qui se tient comme elle peut.

 

Jack : (Criant sur deux hommes présents.) Restez pas là, emmenez-le plus loin ! Ne restez pas à côté du réacteur ! Emmenez-le !

 

Pendant qu'ils s'exécutent, il se met à courir à travers les débris et ainsi rejoindre la jeune femme.

 

Claire : (Assise.) Ah ! Ah, aidez-moi. C'est le bébé, j'ai des contractions.

Jack : Vous en êtes à combien de mois ?

Claire : Seulement huit mois.

Jack : (Regardant vers un survivant faisant un massage cardiaque à une victime.) Elles sont espacées de combien de minutes ?

Claire : (Poussant des cris de douleurs.) Je n'en sais rien, elles viennent de commencer.

 

Les deux hommes portent le blessé hors du réacteur lorsque l'un des hommes voit une personne s'en approcher.

 

John : Hé ! Non, non, non. (Faisant un grand geste avec son bras.) Restez pas là ! Restez pas là !

 

C'est à ce moment-là que l'homme se fait happé, provoquant l'explosion du réacteur. Certains sont projetés en arrière, d'autres s'enfuient alors que l'inconnu, au-dessus de la femme enceinte, la protège comme il peut et celui secourant la victime baisse la tête. Avec l'incident d'autres débris, alors en flammes, tombent sur le sable alors que l'homme relève la jeune femme, qui, voyant l'explosion, est prise de panique.

 

Jack : (Regardant vers elle.) Écoutez-moi ! Regardez-moi ! (Elle le regarde.) Tout ira bien, vous m'avez compris ? Mais il va falloir rester tranquillement assise.

 

En s'apercevant que le jeune homme à du mal à soigner la victime, il se retourne pour avoir du soutien lorsqu'il aperçoit un autre survivant.

 

Jack : Eh ! vous ! (Un homme de forte corpulence se retourne.) Venez ici. (Il se lève et s'en approche. Il lui parle en donnant des ordres.) Je veux que vous éloignez cette femme des fumées de kérosène. Emmenez-la là-bas et restez avec elle. (Il pointe son bras dans la direction opposée alors que l'homme jette un regard vers la jeune femme.) Si jamais il s'écoule moins de trois minutes entre les contractions, vous m'appellez. (Il se rapproche de celle-ci, qui a une main sur son ventre alors que l'autre tient une montre.)

Hugo : (Dépité.) Oh, non, il fallait que ça tombe sur moi.

Jack : (Il se met à courir.) Je reviens vous voir.

Claire : (Allongée sur le côté, elle se met en position assise ; hors cadre.) Merci !

Hugo : Hey ! Comment vous vous appelez ?

Jack : (Se retournant.) Jack.

Hugo : (Répétant à voix basse.) Jack.

 

Jack s'approche de l'homme tentant de sauver une femme et le relève par l'épaule.

Jack : Pas comme ça, sa tête n'est pas assez en arrière. Vous lui soufflez de l'air dans l'estomac. (Il met la tête de la victime un peu plus en arrière et commence à lui insuffler de l'air.)

Boone : (Regardant vers Jack.) Vous êtes sûr ? C'est exactement ce que je faisais, je suis maître-nageur sauveteur.

Jack : (Regardant vers l'homme puis tournant la tête afin de voir si elle respire, il est un peu énervé.) Ah oui, et bien il va falloir sérieusement revoir la partie sauvetage.

Boone : Vous pourrez lui faire un trou dans la gorge, (pendant ce temps, Jack commence à faire un massage cardiaque.) vous savez, pour lui mettre un stylo.

Jack : (Continuant le massage et regardant vers le jeune homme.) Oui, très bonne idée, trouvez-moi un stylo !

Boone : (Commençant à courir vers des survivants ; hors cadre.) Quelqu'un a un stylo ? Vous avez un stylo ? Est-ce que quelqu'un a un stylo ?

Jack : (Essayant de refaire partir le cœur.) Allez ! Allez ! Respire ! (Il insiste.) Allez ! (À force de persévérance, la victime se remet à respirer en ayant un haut-le-coeur.) Respirez profondément, (elle tousse)  une bonne bouffée.

 

Entendant un bruit, il se retourne et aperçoit l'aile de l'avion qui ne va pas tarder à se décrocher. Problème : il se trouve au-dessus de la femme enceinte et de son protecteur. Jack quitte la victime et court comme un forcené pour les prévenir.

Jack : (Criant comme un malade.) Dégagez ! Dégagez ! Emmenez-la ! Ne restez pas sous l'aile !

L'homme regarde au-dessus et voit bien que l'aile va s'effondrer et tous les deux paniquent, se relèvent et commencent à courir pendant que Jack arrive pour l'aider à la déplacer plus loin, mais le débris s'écroule provoquant une grosse explosion et les trois personnes tombent au sol sous l'effet du souffle. Un morceau de l'aile en feu atterrit prêt d'un jeune homme, regarde autour de lui et ne comprend pas ce qui se passe. Il se met à marcher. Jack, l'inconnu et la femme enceinte reprennent leurs esprits après l'incident.

Jack : (Regardant vers la jeune femme.) Est-ce que ça va ?

Claire : (Dodelinant de la tête, encore sous le choc.) Oui, oui.

Jack : (Se tournant vers l'homme.) Et vous ? (L'homme, qui a du sable sur le visage, acquiesce.) Restez près d'elle.

Hugo : (Avec difficultés.) Ouais, promis, je... promis je vais pas bouger, là.

 

Jack se remet à courir pendant que la femme se retourne et l'homme, la main sur la chemise, est encore sous le choc, essayent de se remettre de leurs émotions. Jack est debout, commence à marcher, sans but précis, Commençant à se rendre compte du chaos qui règne sur la plage. Il se rend vers une partie de l'avion où se trouve une rangée de sièges et semble complètement perdu, se tient la tête, regarde devant lui, dans ses pensées, alors que celui qui a tenté de sauver la personne arrive pour lui donner les stylos.

Boone : (Lui montrant les stylos.) Je... je ne sais pas lequel est le mieux. (Il attend alors que Jack, se rendant compte de sa présence, jette un regard vers lui.)

Jack : (Prenant les stylos.) Ils sont tous bons, merci. (Après une pause, il repart laissant l'homme tout seul, ne sachant que faire.)

 

Jack s'éloigne et trouve une valise et cherche quelque chose à l'intérieur. Il trouve une trousse, l'ouvre et prend une boîte où il y a des petites bobines de fil ainsi que des aiguilles. Il l'a prend et tient également un T-shirt blanc dans la main. Il se met à courir afin de s'isoler dans une autre partie de la plage, prend la boîte, scrute pour voir si quelqu'un n'est pas là. Il enlève sa veste, alors qu'il est en souffrance et dans son dos une tâche de sang est visible. Il pose sa veste sur une branche et retire sa chemise ainsi que son T-shirt et regarde vers sa blessure. Il se met à genoux et pose le vêtement au sol. Tout en ayant mal, il se tourne vers l'entaille afin de voir ce qu'il a et pousse un petit cri de douleur. Un bruit se fait entendre et une jeune femme arrive vers lui, l'air perdue.

 

Jack : S'il vous plaît ? (La jeune femme se retourne et il montre d'un geste de la main ce qu'il souhaite.)Est-ce que vous savez coudre ?

Kate : (Elle commence à se rapprocher.) Je vous demande pardon ?

Jack : Vous avez déjà rapiécé un vieux jean ?

Kate : (Elle semble un peu sous le choc, ne sachant pas vraiment quoi dire.) Euh, j'ai fait les rideaux dans mon appartement

Jack : (Content de sa réponse.) Alors, c'est génial. Si vous aviez une seconde, (Regardant vers le sol)j'aurais besoin d'un coup de main.

Kate : (Elle rejoint Jack.) Qu'est-ce qu'il faut recoudre ?

Jack : (Il lève le bas, montrant sa blessure.) Ça.

Elle ferme les yeux, comprenant ce qu'il veut qu'elle fasse.

Jack : Je pourrais le faire moi-même, je suis médecin mais là je ne peux pas...

Kate : (Le coupant, un peu énervée.) Vous me demandez de recoudre votre plaie ?

Jack : C'est comme les rideaux, c'est pareil.

Kate : Non, ce n'est pas pareil. J'avais une machine.

Jack : (Hors cadre.) Vous y arriverez, je... (Il essaie de lui poser la question.) Vous voulez bien ? (Il attend sa décision.)

Kate : (Prise par l'émotion, elle accepte finalement.) Évidemment.

Jack : Je vous remercie. (Il prend la petite bouteille de vodka posée sur le sol et la lui donne.) C'est pour vos mains.

La jeune femme ouvre la bouteille et commence à se mettre de l'alcool sur ses mains, puis s'accroupit.

Jack : Et gardez m'en un peu, c'est pour... (regardant vers son dos) ma plaie.

Kate : (Prenant la petite boîte de couture qui est ouverte.) Vous avez une couleur préférée ?

Jack : (Il se met à rigoler et fait signe de la tête.) Non, le noir c'est parfait.

Pendant qu'elle prépare le fil et l'aiguille, Jack se met un peu d'alcool sur sa blessure, ce qui le fait souffrir.

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Fin de journée

 

Un homme ouvre un paquet de cigarettes, en prend une et l'allume. Il commence à la fumer, pensif. Il se met à marcher, la jetantau sol et rejoint les autres survivants. La femme enceinte, quant à elle, regarde et touche son ventre alors qu'elle a les pieds dans l'eau. L'homme en surcharge pondéral s'occupe comme il peut en rangeant des paquets enrobés de papier aluminium dans une grande boîte. Un homme d'un certain âge est assis sur le sable, regarde vers l'océan et semble réfléchir. Alors que l'homme ayant donné les stylos à Jack, tente d'utiliser son portable afin d'appeler les secours mais n'y arrive pas.

Boone : Ce n'est pas vrai.

 

Un homme, d'origine orientale, met un bout de bois sur un feu de fortune afin de pouvoir être vu. Il en a deux dans ses mains, en fait le tour et interpelle un autre qui est assis, la tête regardant le sol. Il a des bandages autour de ses doigts.

Sayid : (De dos.) Eh, toi. C'est quoi ton nom ?

Charlie : (Relevant la tête, surpris.) Euh, moi ? Charlie.(Il se relève.)

Sayid : (Lui donnant un morceau de bois.) Charlie, tu peux nous aider pour le feu ? (Charlie le prend dans ses mains.) Il faut qu'il soit grand, pour qu'on puisse le voir de loin. (Il met un autre morceau dans le feu.)

Charlie : (En faisant de même.) OK, ça marche. C'est quoi ton nom ?

Sayid : Sayid. (Il s'en va de l'autre côté.)

Charlie : (Il le suit.) Sayid. Je m'en occupe, Sayid.

 

La femme sauvée par Jack est assise, en train de pleurer, tenant un collier avec une alliance accrochée, qu'elle embrasse.

 

EXTÉRIEUR - Dans une autre zone de la plage - Fin de journée

 

La jeune femme continue de refermer la plaie, avec un peu de difficultés, alors que Jack souffre beaucoup.

Kate : Je vais peut-être vous vomir dessus.

Jack : (Faisant non de la tête.) Vous vous en sortez bien. (Il pousse un petit cri de douleur et continue de souffrir.)

Kate : (Hors cadre.) Vous n'avez pas l'air d'avoir peur. (Elle continue de recoudre.) C'est quoi votre secret ?

Jack : Ah ! La peur, c'est un truc bizarre. (La douleur continue.) Quand j'ai fait mon internat de médecine, ma première vraie intervention a été une opération de la colonne sur une gamine. Elle avait 16 ans, et alors que j'avais fini, que j'étais en train de la recoudre après treize heures d'opération, j'ai écorché accidentellement son sac dural. (Continuant alors qu'elle finit de le recoudre.) C'est là que tous les nerfs se rejoignent à la base de la colonne. (Avec de l'émotion dans la voix.) La membrane est ultra fine alors, (il sourit, sur le point de pleurer.) elle s'est immédiatement ouverte. Ses nerfs se sont mis à se répandre comme du vermicelle, elle perdait son liquide rachidien. (La jeune femme est prise par l'émotion de ce que lui dit Jack) La terreur était si forte, c'était... c'était insensé. J'étais paralysé et je savais que je devais la dominer. (Il se met à pleurer.) Alors, j'ai pris une décision : j'allais la laisser faire,(la jeune femme l'écoute) laisser la peur m'envahir, lui laisser faire son travail mais seulement cinq secondes c'est tout ce que j'allais lui accorder, (il soupire) alors j'ai compté. (Doucement.) Un, deux, trois, quatre, cinq. Et c'était fini, (elle le regarde alors qu'il est de dos et essaye de se retourner vers la jeune femme qui est prise par l'émotion) je me suis remis au travail, je l'ai recousue et elle n'a eu aucune séquelle.

Kate : (Elle regarde sa plaie alors qu'il veut se retourner.) Cela aurait été moi, je serais partie en courant.

Jack : (Reprenant sa position initiale, il fait non de la tête.) Non, je crois que vous vous trompez, (il réussità tourner la tête afin de la voir.) vous ne vous êtes pas enfuie, là.

 

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Nuit

 

Les survivants s'occupent tant bien que mal sur la plage où se trouvent les débris de l'avion. Certains sont autour d'un feu de camp pendant que d'autres scrutent devant celui servant de signal. Charlie et Sayid sont assis alors que le premier dessine, avec un feutre, les lettres "FATE"  pour "FATALITÉ" sur le bandage qui entoure ses doigts, alors qu'il a sa capuche sur sa tête.

 

Sayid : (Les avant-bras sur les genoux et regardant devant lui, pensif.) Ils auraient déjà dû arriver.

Charlie : (Il arrête ce qu'il est en train de faire, surpris, relève la tête tout en remontant sa capuche avec sa main et regarde vers Sayid.) Hein ? Qui ça ?

Sayid : (Se tournant vers Charlie et regarde le sol.) N'importe qui. (Charlie reprend son coloriage sur ses doigts.)

 

Une jeune femme est en train de mettre du vernis transparent sur les ongles de ses pieds. Le jeune homme, qui a donné les stylos à Jack, s'assoit à côté d'elle en lui tendant un petit paquet de barre chocolatée. En continuant ce qu'elle fait, elle n'a pas l'air d'apprécier cette friandise.

Shannon : Comme si j'allais me mettre à manger du chocolat.

Boone : (Dépité de son attitude, il la regarde.) On est peut-être là pour un bout de temps, Shannon.

Shannon : (Énervée.) Dans les avions, il y a une boîte noire, ils savent exactement où on est et ils sont en chemin. (L'homme lui tend quand même la barre, ce qui agace Shannon.) J'attendrai qu'on soit à bord du bateau. (Il se fait plus insistant, ce qui l'énerve encore plus.) J'attendrai qu'on soit à bord du bateau !(Il finit par la manger ce qui a pour conséquence qu'elle continue à se mettre du vernis.)

 

La femme enceinte est assise sur un tube en métal, tombé lors du crash et porte un gilet sur sesépaules. Elle est rejointe par son protecteur qui lui apporte une boîte avec de la nourriture.

 

Hugo : Vous avez faim ?

Claire : (Elle sourit.) Oui. (L'homme prend une barquette recouverte avec du papier aluminium et la lui donne.) Merci. (Elle la pose sur ses genoux.)

Hugo : (Regardant vers elle puis son ventre.) Vous n'avez plus de... de truc avec le bébé ?

Claire : (Elle le regarde ainsi que son ventre, dont elle met ses mains, un peu gênée.) Non, c'est passé maintenant.

Il regarde vers la pochette de sa chemise et prend un sachet en plastique contenant une serviette ainsi qui des couverts.

Hugo : (Il le lui donne.) Allez-y, tenez bon.

Claire : (Elle le regarde pendant qu'il se lève pour partir continuer la distribution.) Vous aussi.

Elle scrute le sachet, commence à l'ouvrir et voit le jeune homme lu donner un autre paquet recouvert d'aluminium, ce qui lui fait sourire.

 

L'homme, qui est assis avec son fils, se trouve sur une autre partie de la plage.

Michael : Tu es sûr que tu n'as pas froid ? (Son fils, allongé sur le côté, fait oui de la tête.)

 

Un couple asiatique est également assis et l'homme parle à son épouse, en coréen.

 

Jin : (Regardant devant lui.) Ne t'éloigne pas de moi. (Se tournant vers son épouse.) Suis-moi où que j'aille. C'est compris ? (Elle fait oui de la tête.) Ne t'inquiète pas pour les autres. Restons ensemble. (Elle acquiesce pendant qu'il fait oui de la tête voyant qu'elle a compris.)

 

La jeune femme se trouve debout, pensive, regardant Jack qui ausculte un blessé grâce à une lampe torche, celui-ci a un bout de métal dans l'abdomen.

 

Kate : (En regardant l'homme blessé.) Est-ce qu'il va s'en sortir ?

Jack : (Tournant la tête à la fois vers elle et le blessé.) Vous le connaissez ?

Kate : Il était assis à côté de moi.

Jack se retourne vers l'homme alors qu'il est inconscient et le visage ensanglanté.

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Nuit

 

Une vue du ciel dégagé et étoilé est montrée, avec le grésillement d'un feu qui se fait entendre, lorsqu'une feuille en forme d'avion apparaît. C'est simplement Jack qui se sert de celle-ci en imitant le vol afin de donner une explication sur le crash.

 

Jack : (Hors cadre.) On devait être à une altitude d'environ 40 000 pieds. L'avion a alors heurté une poche d'air (La jeune femme l'écoute avec de l'intérêt, les doigts de la main gauche sur ses lèvres) et on a dû tombé de, je ne sais pas, 200 pieds. (Alors qu'ils sont assis, il tient la feuille qu'il a baissée pour montrer l'altitude.) C'était tellement violent, (elle enlève sa main de sa bouche et déglutit) et j'ai perdu connaissance. (Il regarde devant lui, nostalgique.)

Kate : (Hors cadre.) Pas moi. (Jack se retourne vers elle.) J'étais consciente tout du long. (Avec une pointe d'émotion dans la voix.) Je savais que la queue de l'avion était partie, mais je ne pouvais pas me retourner pour regarder. Ensuite, c'est... ensuite, c'est l'avant de l'appareil qui a cédé.

Jack : (Il regarde autour de lui.) Ils ne sont pas tombés sur la plage. Ni le nez, ni la queue. (Il bouge sa tête, d'un air décidé.) Il faut qu'on sache par quel côté on est arrivé.

Kate : Pourquoi ?

Jack : Parce qu'alors, on a des chances de retrouver le cockpit (se tournant vers la jeune femme) et, à l'intérieur, un radio-émetteur avec lequel on pourra envoyer un signal, pour aider les secours à nous localiser.

Kate : (Le regardant, dubitative.) Comment vous savez ça ?

Jack : (Il sourit, jetant un regard vers la feuille.) Leçons de pilotage. (La lançant devant lui.) Ce n'était pas fait pour moi.

Kate : J'ai vu de la fumée (il se retourne vers elle, surpris et un plan large les montre tous les deux, au beau milieu des débris, près d'un feu de camp. Elle fait un signe de la main afin de montrer la direction, il regarde au loin devant lui.) Là-bas, dans la vallée. (Pendant qu'il réfléchit à ses dires, elle le scrute.) Si vous partez à la recherche du cockpit, je viens avec vous.

Jack : (Il regarde autour de lui et vers elle, ne sachant quoi dire, après une hésitation, il se lance en souriant.) Je ne connais pas votre nom.

Kate : (Elle sourit également.) Je m'appelle Kate.

Jack : (Il se présente à son tour.) Jack.

 

Ils continuent de sourire lorsqu'un bruit étrange se fait entendre dans la vallée. Certains survivants comme Walt ou Shannon se retournent, effrayés, se demandant se qu'il se passe.

 

Shannon : (Se retournant.) C'était quoi.

 

Jack se lève, alors que ce même bruit étrange continue. Ensuite Sayid et Charlie, tous les deux tout aussi interrogatifs, se lèvent à leur tour.

 

Charlie : C'était bizarre, non ?

Walt : (Se relevant aussi.) Tu crois que c'est Vince ?

Michael : (L'air effrayé.) Non, ce n'est pas Vince.

 

Les feuilles des arbres se mettent à bouger ce qui surprennent d'autres survivants.

 

Claire : (Elle regarde dans la jungle alors qu'elle se tourne vers les autres pour voir leur réaction.) Vous avez vu ça ?

Hugo : (Apeuré et ne trouvant pas les mots.) Ouais.

 

Boone se lève et se met à courir et cela fait réagir Shannon.

 

Shannon : Boone !

 

Kate, Jack et les autres se rassemblent pour essayer de connaître l'origine de l'étrange bruit. Il s'intensifie en émettant des sons, proche de l'explosion, à différents endroits de la forêt, ce qui terrifie Jack et Kate. Quelque chose semble approcher dans leur direction, en faisant bouger les arbres, disparaît au loin ce qui atténue ce terrible bruit. La femme enceinte, Sayid et Charlie sont surpris par ce qu'il vient de se passer, suivis par le médecin et la jeune femme.

 

Charlie : Mortel !

 

FLASH-BACK

 

2004

 

Une lumière aveuglante apparaît qui, en s'élargissant, montre le hublot à l'intérieur d'un avion.

 

INTÉRIEUR - Dans un avion - Journée

 

Jack regarde vers les nuages, perdu dans ses pensées, lorsqu'une hôtesse de l'air s'approche de lui.

Cindy : Alors, ce verre ?

Jack : (Se tournant vers elle après avoir repris ses esprits, il lui sourit en hochant la tête.) Ça va.

Cindy : (Elle lui sourit même si elle voit que ce n'est pas vraiment le cas.) Hmm, ça manque un peu d'enthousiasme.

Jack : (En rigolant.) Il faut dire que, ça manque un peu d'alcool.

Cindy : (Elle regarde son chariot et prend deux petites bouteilles de vodka qu'elle lui donne.) Chut... Ne le dites à personne.

Jack : (En les prenant.) J'imagine que c'est une grave entorse à la réglementation de l'aviation civile.

Elle sourit de nouveau et s'en va avec le chariot. Jack met une des deux fioles dans sa poche et ouvre l'autre, met le contenu dans son gobelet rempli de glaçon ainsi qu'un liquide et une paille. Il boit tout en laissant la glace, repose le gobelet sur le plateau, regarde vers la droite alors que le son d'une annonce se fait entendre. Il souffle, met la fiole dans le gobelet, les prend, remonte le plateau pour quitter sa place lorsque Charlie passe devant lui sous les yeux d'une passagère.

 

Charlie : (Le touchant à l'épaule.) Pardon.

Rose : (Regardant vers Jack qui lui sourit alors qu'elle est étonnée de l'attitude de Charlie.) Ça, c'est une envie pressante, hm. (Elle regarde vers l'allée.)

 

Jack veut regarder ce qu'il se passe, lorsqu'il est à nouveau gêné, cette fois par l'hôtesse de l'air et un steward.

 

Cindy : Monsieur, s'il vous plaît. (Elle essaye, avec son collègue, de rattraper Charlie.)

 

Jack s'assoit côté couloir lorsqu'une violente secousse fait sursauter les passagers. Ils ont un peu peur, alors part mesure de sécurité, Jack met sa ceinture. Alors que de petits chocs continuent, l'hôtesse de l'air en profite pour les avertir.

 

Cindy (en voix-off) : Votre attention, s'il vous plaît, nous traversons actuellement une zone de turbulences. Nous vous demandons de regagner vos sièges et d'attacher votre ceinture.

Jack s'installe mieux au fond de son siège, soupire et se tourne vers sa voisine, qui a l'air apeuré, alors que de petites turbulences continuent.

Jack : (Il essaye de la rassurer.) C'est normal.

Rose : (Se tournant vers lui.) Ah, je sais, mais je n'ai jamais été rassurée en avion. (Toujours avec des secousses et Jack qui continue de sourire.) Mon mari n'arrête pas (elle se retourne derrière elle afin de voir s'il revient) de me rappeler que les avions sont faits pour voler. (Elle reprend sa position initiale.)

Jack : (Ironiquement et la regardant.) Ça m'a l'air d'être un homme plein de bon sens.

Rose : N'oubliez surtout pas de le lui dire quand il reviendra des toilettes.

 

Les turbulences deviennent plus fortes et les passagers sont plus crispés et anxieux.

 

Jack : Je vais vous tenir compagnie jusqu'à son retour. (Elle le regarde de plus en plus en inquiète.) Ne vous en faites pas, c'est bientôt fini.

 

Une terrible secousse projète une personne au plafond puis retombe au sol. L'avion est tellement secoué qu'il commence à chuter. Des cris de panique se font entendre alors que les mesures d'urgence se mettent en place. Donc, des masques à oxygène se suspendent et les passagers tentent de les prendre afin de les mettre sur leur visage, ce que font Jack et sa voisine, tous deux conscients que cela va mal finir.

 

RETOUR SUR LA PLAGE

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Matinée

 

Jack regarde, pensif, la mer, alors que Kate vient à sa rencontre pendant que les survivants évoquent l'événement de la nuit passée.

 

Boone : (De dos.) Non, ça ressemblait plutôt à un animal.

Rose : Je n'arrête pas de repenser au bruit qu'on entendait. Il avait quelque chose de familier.

Shannon : (Surprise.) Familier ? Non, mais d'où vous venez ?

Rose : Du Bronx ?

Charlie : C'étaient peut-être des singes ? Pourquoi pas ? (Coupé par Hugo.)

Boone : Non.

Charlie : Ou un truc qui ressemble.

Hugo : L'île aux singes.

Sayid prend part à la conversation.

Sayid : D'abord, qu'est-ce qui vous prouve que c'est sur l'île...

 

La discussion continue alors qu'il y a un retour sur Jack et Kate.

 

Kate : (Se trouvant derrière lui.) Vous êtes prêt ?

Jack : (Se retournant vers elle.) Vous m'avez montré où était la fumée, je trouverai.

Kate : Je viens moi aussi.

Jack : (Il sourit alors qu'il regarde vers le sol, ensuite Kate.) Alors, il vous faudra d'autres chaussures.

 

Kate s'approche d'un cadavre allongé sur le sable afin de prendre, à contre-coeur, ses chaussures et doucement, l'une après l'autre en desserant les lacets. Elle relève la tête et voit un homme souriant, montrant la peau d'une orange dans ses dents, continuant de la manger. Elle s'en va avec la paire de chaussures à la main.

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Journée

 

Sayid, Boone, Shannon, Charlie, Walt et son père sont assis sur la plage, proche des débris, discutant toujours du bruit entendu la veille.

 

Michael : Je ne sais pas ce que c'était, mais ce n'était pas naturel.

Charlie : (Il se retourne alors qu'un autre survivant les rejoint.)  Quelqu'un a de la crème solaire ?

Shannon : Oui, moi (Elle le lui donne après qu'il se soit tourné vers elle.)

Hugo : (S'asseyant sur les genoux.) Eh, les gars, je regardais à l'intérieur du fuselage et franchement, ce n'est pas beau à voir. (Regardant Sayid.) Il faudrait faire quelque chose (jetant un œil vers Walt qui est en train de s'amuser, épèle afin de ne pas le brusquer.) pour les C. O. R. S.

Charlie se tourne vers Hugo, étonné de ce qu'il est en train de faire, idem pour le père de Walt qui lui pose la question.

Michael : C'est "corps" que tu es en train d'épeler ?

Walt : (Continuant de jouer.) Il y a un P avant le S. (Hugo le regarde, surpris.)

Sayid : (De dos.) Ouais, ce serait une très bonne idée.

Shannon : (Rétorquant à Sayid.) Non, c'est à l'équipe de sauvetage de le faire.

Pendant qu'Hugo regarde vers Shannon, Jack arrive pour expliquer la situation ainsi que la marche àsuivre en son absence.

Jack : (S'accroupit.) Je pars à la recherche du cockpit. J'espère trouver un radio-émetteur dedans. (Se tournant vers Sayid.) Si c'est le cas, on pourra envoyer un signal de détresse. (Parlant à Boone.) Il faudra veiller sur les blessés. (Boone acquiesce.) Si le type en costume se réveille, essayez tant que possible de le calmer, qu'il n'essaye pas d'enlever le morceau de métal, c'est compris ?

Boone : (Hochant la tête.) Ouais. Et l'autre, celui blessé à la jambe ? Avec le garrot ?

Jack : J'ai arrêté l'hémorragie, j'ai retiré le garrot, je pense que ça ira.

Boone : (Rassuré.) Ouais, toubib, beau travail.

Charlie : (Voyant la fin de la discussion entre Jack et Boone.) Je viens avec vous. (Il se lève.) Je veux vous aider.

Jack : (Se relevant à son tour.) Non, ce n'est pas la peine, merci.

Charlie : (Il se fait insistant.) Non, c'est cool. Je n'ai pas envie de rester ici à ne rien faire. (Jack donne son accord, ce qui lui satisfait et se rapproche de lui.) Excellent.

 

EXTÉRIEUR - Dans la vallée - Journée

 

Jack, tenant un bâton, Kate et Charlie sont partis à pieds rechercher le cockpit. Ils sont en train de grimper.

 

Kate : (Hors cadre.) Je peux vous demander un truc ? (Elle se retourne vers Charlie.)

Charlie : À moi ? Carrément oui, je n'attendais que ça !

Kate : (Regardant vers lui.) On ne s'est pas déjà vu quelque part ?

Charlie : Non, je m'en rappellerai. (Prenant une brindille d'herbe.)

Kate : Hmm.

Charlie : Vous avez l'impression de me connaître ?

Kate : (Elle fait signe de la tête.) Oui.

Charlie : (D'un air amusé.) Vous ne savez pas d'où ?

Kate : Non, je ne trouve pas.

Charlie : (Jouant avec la brindille et il se gratte la tête.) Ouais, je crois savoir.

Kate : (Se retournant.) Ah oui ?

Charlie : (Il se met à chantonner.) You all, everybody - You all, everybody. (Tendant les mains.) Bien, cela ne vous dit rien ?

Kate : Si, je connais, mais je ne vois pas le rapport à...

Charlie : (La coupant.) C'est nous, Drive Shaft. (Lui montrant sa main alors que Kate se tourne, tous les deux s'arrêtent de marcher.) Regardez ma bague ! La tournée en Finlande (Il touche sa bague ; hors cadre.) Vous connaissez Drive Shaft ?

Kate : (L'air interrogateur.) Le groupe de rock ?

Charlie : Oui, le groupe de rock.

Kate : Vous étiez dans Drive Shaft ?

Charlie : Je suis dans Drive Shaft, je fais la basse.

Kate : (Elle semble surprise.) Sérieux ?

Charlie : (Hors cadre.) Ouais, Charlie. (Retour sur Charlie.) Troisième morceau de l'album, je fais les chœurs.

Kate : (Excitée.) Ma copine Beth serait hystérique, elle vous adore !

Charlie : Donne-moi son numéro et moi je l'appellerai. (Kate sourit de bonheur.) Elle habite dans le coin ?

Jack, alors qu'il était devant, se demande ce qui se passe, reviens vers eux.

Jack : Et alors ?

Kate : Vous connaissez Drive Shaft ?

Jack, se soutenant avec son bâton, soupire alors que Charlie se remet à chanter pour lui montrer de quoi ils parlent, ce qui n'a pas l'air de lui plaire.

Charlie : (Alors que Kate continue de sourire.) You all, everybody - You all, every... body.

Jack : (Il soupire de nouveau.) On a du chemin à faire.

Charlie : (Il hoche la tête et à voix basse alors que Jack repart.) Ouais.

Kate : Vous étiez bon.

Charlie : (Avec un regard nostalgique.) On l'est toujours. (Jetant sa brindille.) On est encore ensemble.(Tous les trois se remettent à marcher.) On est en train de faire notre come-back.

Ils continuent leur route sous le regard attentif de Vince, le chien de Walt.

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Journée

 

Alors que les nuages se font de plus en plus menaçants, un homme est assis sur le sable, les mains sur les genoux. Il regarde, pensif, vers la mer.

 

EXTÉRIEUR - Dans la jungle - Journée

 

Alors que Jack, Kate et Charlie continuent leur expédition, une grosse averse commence à s'abattre sur eux. Ce qui les étonne.

Charlie : (Dubitatif.) Eh ! Vous trouvez ça normal, vous (il met sa main sous son nez pour s'essuyer alors que Jack et Kate scrutent le ciel.) qui ait... (il regarde autour de lui) qu'il fasse nuit tout d'un coup et... (il avance avec quelques difficultés) genre, ça va être là fin du monde. (Voyant ses deux comparses s'éloigner.) Oh eh !

 

 

EXTÉRIEUR - Sur la plage - Journée

 

Alors que l'homme reste assis sur la plage malgré la pluie, les autres survivants courent pour se protéger, comme ils peuvent utilisant les débris ou le canot de sauvetage. Lorsqu'un survivant rejoint le couple asiatique afin de se mettre à l'abri, le mari lui crie dessus, faisant comprendre qu'il ne peut pasvenir là et qu'il doit aller ailleurs, sous les yeux apeurés de l'épouse. Donc il s'en va. D'autres soulèvent le canot pour se mettre en dessous. Un autre court vers l'avion mais il en est dissuadé par le protecteur de la jeune femme enceinte.

Hugo : Si j'étais vous, j'irais ailleurs, il y a trop de cadavres là-dedans ! (L'homme le regarde, surpris.)

 

Walt et son père sont protégés par le canot lorsque le jeune garçon veut avertir l'homme resté assis sur le sable, mais son père l'en empêche.

Michael : Viens là. (Il le tient par l'épaule alors que Walt regarde à la fois vers l'homme et son père, ne sachant pas quoi faire.)

 

L'homme semble apprécié cette pluie en ayant les bras ouverts puis en profite. Pendant ce temps alors que certains se protègent entre deux débris d'avion, le bruit étrange refait son apparition et les arbres recommencent à bouger, sous les yeux ahuris de la femme enceinte et celle qui a été sauvée par Jack.

 

Claire : (Touchant son ventre.) Ça y est, ça recommence.

Rose : Bon sang.

 

EXTÉRIEUR - Dans la jungle - Journée

 

Alors que les trois continuent leur expédition sous la pluie, ils arrivent à l'endroit où se trouve l'avant de l'appareil qui se trouve penché. Ils s'arrêtent et ont l'air pétrifié devant la carcasse, ne sachant pas ce qui va leur arriver. Jack essaye de se donner du courage.

 

Jack : Bon, eh bien, allons-y.

Jack se remet à marcher, suivi de Kate, enfin Charlie. Ils se frayent un chemin vers l'intérieur. Ils trouvent des masques à oxygène suspendus ainsi que des cadavres, ce qui fait de plus en plus paniquer Charlie devant cette désolation et effraye également Kate.

Charlie : (Regardant autour de lui.) Allons chercher votre radio truc...

Jack : (Le corrigeant.) Radio émetteur.

Charlie : (Répétant, effrayé.) C'est ça, radio émetteur et on se tire d'ici.

Comme c'est en pente, Jack remonte tant bien que mal l'allée afin de se rapprocher du cockpit, suivi de Kate et, avec de l'appréhension, Charlie. Ils progressent alors que ce dernier manque de glisser, se rattrapant in extremis, à une jambe. Kate avance avec Charlie alors que Jack arrive à la porte mais celle-ci est fermée. Il regarde autour de lui pour trouver quelque chose afin de l'ouvrir, voit un extincteur et le prend. Kate et Charlie s'approche de lui pendant qu'il frappe plusieurs fois sur la poignée.

Jack : (En forçant.) Allez ! Allez ! Al...

Alors qu'il continue, la porte cède et le corps du co-pilote s'effondre. Tous les trois sont apeurés par ce qu'ils voient et ont du mal à reprendre leur souffle.

Jack : (Dans le coin de la porte, effrayé, prenant des nouvelles.) Est-ce que ça va ?

Kate : (Reprenant peu à peu ses esprits avec une voix apeurée.) Oui, et vous ?

Jack : Oui. (Il essaie d'atteindre l'intérieur du cockpit.)

Charlie : (Se sentant oublié.) Moi, ça va. Ça va, puisque vous demandez, hein ?

Kate tente de rejoindre Jack.

Jack : Vous n'êtes pas obligée de venir.

Kate : Non, sûrement, non. (Jack tend son bras et elle prend sa main. Il la tire vers lui puis la pousse jusqu'en haut de la pièce où elle met sur le côté difficilement, suivi de Jack en soufflant de soulagement. Ils respirent fortement suite à l'effort fourni.) À quoi cela ressemble un radio-émetteur ?

Jack : C'est comme un talkie-walkie.

Il se relève puis enjambe Kate pour s'installer sur le siège où se trouve des feuilles et des fils qui sont tombés à cause du choc. Kate se lève à son tour alors que le pilote se trouve encore là, dans son fauteuil, semblant mort. Elle se rapproche du poste de pilotage, le voyant la tête en arrière et ensanglantée, lorsqu'il se met à se réveiller, faisant pousser un cri de peur aux deux survivants. Il commence à être malade lorsque Jack vient vers lui.

Jack : (Le scrutant du regard.) Hey, est-ce que vous m'entendez ? (Il décroche sa ceinture de sécuritépendant que le pilote essaie de reprendre ses esprits. Il fait un geste de la main à Kate en lui donnant un ordre.) Passez-moi l'eau. (Elle cherche une bouteille pendant qu'il se repositionne afin de se retrouver en face du pilote et Kate la lui passe, se mettant à l'ouvrir, il approche le goulot sur la bouche du commandant de bord, lui tenant la tête.) Tenez, buvez. (Il commence à boire mais il la recrache aussitôt, sous le regard de Kate.)

Pilote : (Se tournant vers Jack, il a les yeux fermés et essaye de parler.) Combien de survivants ?

Jack : (Il commence à déboutonner sa chemise afin que le pilote ait de l'air. Au moins 48. (De dos.) Vous avez quelque chose de casser ?

Pilote : (Mettant la main gauche sur sa tête.) J'ai seulement la tête qui tourne.

Jack : (Regardant vers ses yeux.) Sûrement une commotion.

Pilote : On est là depuis quand ?

Jack : Ça fait seize heures.

Pilote : Seize heures ? (Kate les regarde toujours.) Et les secours, pas de nouvelles ?

Jack : Toujours rien.

Pilote : (Regardant sur le côté, avec l'œil gauche ouvert, il revient vers Jack.) Après six heures de vol, la radio a lâché. Personne ne pouvait nous recevoir. (Kate souffle de froid et de peur.) On a fait demi-tour pour atterrir aux Fidji. Quand on est entré dans la zone de turbulence, on était à plus de 1 500 kilomètres de notre cap. (Jack et Kate semblent abattus par ce que leur dit le pilote.) Ils nous cherchent, mais pas au bon endroit. (Kate a l'air déçu de ce qu'elle entend et Jack réfléchit.) Il y a un radio-émetteur.

Jack : (Sortant de sa torpeur.) Bien, c'est ce qu'on espérait trouver. (Le pilote veut se retourner pour le prendre mais il souffre de douleur et est soutenu par Jack.) Vous devriez éviter de bouger.

Pilote : (Se tournant vers Jack.) Non, non, c'est bon, je vous dit (Le cockpit commence à tanguer.) Tenez, il est là. (Kate va le chercher et le prend.) Oui, là-dedans. (Elle le lui donne qu'il recherche une fréquence.)

Jack : (S'étonnant de ne plus voir Charlie.) Où est Charlie ?

Kate regarde vers Jack puis à l'arrière, alors que le pilote continue de faire fonctionner l'émetteur. Elle commence à partir derrière.

Pilote : (N'y arrivant plus, il fait un signe de la tête.) Il ne marche plus.

Kate se trouve près de l'allée où se trouvent les passagers tués, et prend des nouvelles de Charlie.

Kate : Charlie ? (Il ouvre la porte des toilettes de manière abrupt, sous le regard interrogateur de Kate.)Qu'est-ce que tu faisais dans les toilettes ?

Charlie : (Comme si de rien était.) Comment ça ?

Le bruit étrange se fait de nouveau entendre, surprenant d'abord Kate et Charlie, puis Jack et le pilote qui regardent à l'arrière.

Pilote : (Étonné.) Qu' est-ce que c'est que ce bruit ? (Le bruit se rapproche.)

Jack : (Se penche pour tendre la main vers Kate et parle à voix basse.) Kate.

Elle est aidée par Charlie et se blottit dans les bras de Jack, alors que quelque chose s'approche de plus en plus.

Kate : C'est là, juste dehors.

Pilote : Qu'est-ce qui est là ? (Ne sachant pas ce qui se passe.)

Jack : (Montrant la main.) Chut !

 

Alors que Jack et Kate sont pétrifiés, cette dernière se cache dans un coin. Le bruit étrange est là et une ombre fait le tour du cockpit, semblant à la recherche de quelque chose. Kate est sur le point de pleurer, Jack se lève et essuie la vitre afin de voir ce que cela peut être. Le pilote se met debout pour le rejoindre alors que Kate prend sa place, tente de scruter l'extérieur via la vitre gauche pour l'apercevoir. Le pilote, par curiosité, se rend vers la partie non protégée du pare-brise, repoussant les branches devant lui. Gêné, il préfère déposer le talkie-walkie sur le siège. Il passe sa tête à l'extérieur, sous l'œil inquiet de Charlie, venu regarder. Ils attendent, voyant ce qui se passe, lorsque le pilote se fait prendre par ce qui semble être une forme. Kate hurle, complètement apeurée alors que le pilote est agité comme un pantin, cri comme un fou, tombe puis se fait happé, laissant une grande tâche de sang sur le côtégauche du cockpit. Kate continue de hurler pendant que Charlie réagit.

Charlie : Mon Dieu ! (Jack est complètement effrayé.) Mais qu'est-ce qui se passe, merde !

Ils essaient de reprendre leur souffle lorsqu'une violente secousse se fait sentir, les projetant en arrière. Charlie pousse un cri de douleur tandis que Jack tente de prendre le radio-émetteur mais celui-ci tombe.À cause des chocs, l'avant de l'appareil chute au sol, brisant les vitres. Jack essaie de se rapprocher du radio-émetteur lorsque Kate et Charlie le préviennent.

Kate : Faut pas rester là !

Charlie : Viens, Jack ! (Il arrive à récupérer le talkie-walkie.)

Jack quitte sa place alors que Kate commence à fuir en courant, suivi du médecin et Charlie, tous deux manquant de chuter. Ils fuient dans la jungle à pleine vitesse alors que la pluie redouble d'intensité. Le bruit sourd se fait toujours entendre, les obligeant à se retourner. Des éclairs apparaissent alors que l'intrus semble se rapprocher. C'est à ce moment-là que Charlie chute, se prenant le pied dans des fils, essayant de se dégager mais il n'y arrive pas. Il est pris de panique lorsque le bruit se fait de plus en plus menaçant.

Charlie : Aidez-moi !

Alors que Kate continue de courir, Jack stoppe sa fuite et part secourir Charlie. Alors que ce dernier continue de se dégager, Jack le libère de son piège.

Jack : Vas-y, fonce !

Kate court, glisse et se réfugie près d'un groupe d'arbres, pleurant de peur. La pluie tombe toujours et elle regarde aux alentours espérant les voir revenir.

Kate : (À voix basse.) Jack. (Elle crie.) Jack !

Elle se met à pleurer de manière franche puis sanglote. Alors qu'un son de foudre se fait entendre, elle regarde vers le ciel puis continue de pleurer. Ne voyant que personne ne revient, elle laisse sa peur l'envahir, tout comme Jack, et commence à compter en sanglotant.

Kate : Un... deux... trois... quatre... cinq.

Elle entend du bruit, se retourne pour voir d'où cela provient. En se tournant de nouveau, Charlie est devant elle, se faisant peur tous les deux.

Kate : (Criant.) Ah !

Charlie : Ah ! (Il se met à tomber, Kate au-dessus de lui, poussant un cri sous le poids de la chute.)

Kate : (Énervée.) Et Jack, où il est ?

Charlie : (Sous le choc.) Je n'en sais rien !

Kate : (Insistante.) Est-ce que tu l'as vu ?

Charlie : Oui, il est venu m'aider !

Kate : Où il est ?

Charlie : Je n'en sais rien !

Kate : (En colère.) Comment ça, tu n'en sais rien ?

Charlie : (Effrayé.) Je ne sais pas où il est passé. Je suis tombé... et il est venu m'aider. Il y avait cette chose...

Kate : Est-ce que tu l'as vu ?

Charlie : Non, non. Mais elle était juste à côté, on allait y passer. J'allais y passer et là, Jack est venu pour m'aider à me relever, après, je ne sais pas où il est allé.

Kate relève la tête et s'aperçoit que la pluie a cessé, la jungle redevenue plus calme. Charlie pousse un petit cri de soulagement alors qu'elle est décidée.

Kate : On y retourne, il faut le retrouver.

Charlie : (Relevant la tête, surpris.) Tu veux y retourner ? Là-bas ? Je ne sais pas toi, mais il y a un côté "King-Kong" qui ne me plaît pas dans cette chose.

Kate : Alors, reste là. (Elle se relève et s'en va alors que Charlie reste allonger, ne sachant quoi faire mais il se décide à la suivre, se lève à son tour.)

Charlie : Kate !

Kate marche, enjambant un tronc d'arbre, suivi de Charlie, regardant autour de lui puis enlève sa capuche. Ils continuent de marcher afin de retrouver Jack et discutent, se tenant aux branchages.

Charlie : Je t'ai entendue crier. Oui, tu as crié "Jack". (Montrant du doigt vers lui.) Mon nom à moi, c'est "Charlie".

Kate a un regard surpris alors que Charlie semble avoir vu quelque chose.

Charlie : C'est quoi ?

Elle relève sa main, s'approche d'une flaque d'eau, s'accroupit et ramasse un insigne de pilote. Grâce au reflet sur l'eau, ils voient en hauteur un corps sur des branches d'arbre. Ils se lèvent, regardent au-dessus d'eux et s'interrogent.

Charlie : Qu'est-ce que...

Jack : (Arrivant derrière eux.) C'est le pilote. (Kate et Charlie se tournent, le voyant, le T-Shirt couvert de sang. Alors qu'il les rejoint, elle est soulagée de le retrouver.)

Kate : Tu as vu ce que c'était ?

Jack : Non. (Tournant la tête et revenant vers Kate, essoufflé.) Je l'avais derrière moi mais j'ai plongé dans les buissons.

Charlie : (Arrêtant leur conversation.) Dites, (Kate se tourne vers lui après qu'il pointe le doigt au-dessus et lève la tête) comment vous pouvez expliquer une chose pareil ?

 

Ils ont tous les trois les yeux rivés vers le pilote, qui est allongé, mort et le corps couvert de sang.

 

FIN PREMIÈRE PARTIE

A man awakes in a jungle. He is bruised and bloody, and doesn't know where he is. A yellow Labrador Retriever watches him from the trees, then suddenly runs off. He forces himself up and winces in pain, leaning against a tree. He checks his jacket pocket and finds a small bottle of vodka. Recognition of where he is begins to float across his face. He winces back the pain and begins to run through the trees, reaching a beautiful beach.

He hears sounds ... people screaming. He wanders around a bend and finds what has brought him here ... a plane crash, survivors in shock. A man trapped beneath wreckage. A woman not breathing. A pregnant woman screaming for help. He runs to help those he can, and rallies the others to help him. One of these strangers asks his name: "Jack".

After the initial shock of the crash has settled a little, Jack digs through the scattered luggage and finds a sewing kit. He goes off into the woods to check his own injuries, where he meets a young woman. He enlists her help in stitching a laceration on his back closed, and he explains that he is a doctor.

Back at the crash site, the survivors do their best to make themselves comfortable. Sayid introduces himself to Charlie, and gets Charlie to help build a bonfire, for the rescuers to see. Hurley gathers together the food from the plane, and distributes it amongst the survivors. Michael checks on the welfare of his son, Walt. And Jack has returned to the beach with his new friend, Kate. Jack explains to her that if they can find the front of the plane, they may be able to radio for help with a transceiver. Kate says she saw smoke coming from the jungle ... and tells Jack if he's going to look for it, she's coming with him. Just as Jack is about to argue, the group hears a sound from inside the trees ... a loud, terrifying, monstrous howl that goes on and on. The tops of the trees shake, and eventually whatever is making the sound goes away, leaving the survivors marooned, exhausted ... and now terrified.

The next day, Jack and Kate tell the survivors that they are going to look for the rest of the fuselage. Charlie invites himself along for the trip, and the three head off. On the way, Kate realizes that she knows Charlie from somewhere, but can't place him. Charlie gleefully announces that he's the bassist for Drive Shaft, which pleases Kate. As the trio works their way across a valley and re enters the jungle, the sky darkens, and a rainstorm strikes from out of nowhere. Back at the crash site, everyone rushes for cover as the strange sounds from the jungle begin again.

Jack, Kate and Charlie find the wreckage in the jungle. They see no signs of survivors as they climb up into the fuselage towards the cockpit. After breaking their way in, they find the Pilot still strapped to his seat. As Kate and Jack search for the fuselage, the seemingly dead Pilot wakes up. After they give him some water, they tell the pilot "at least 48" of the passengers have survived, and it's been sixteen hours since the crash. The Pilot then tells them they lost their radio six hours into the flight, and couldn't be seen by anyone. They turned around to head to Fiji, and by the time they hit turbulence and crashed, they were a thousand miles off course. The rescuers are looking in the wrong place.

The Pilot shows them where the transceiver is kept, and as he tries to get it to work, and Kate finds Charlie in the bathroom for some reason, the strange sounds are heard again ... this time just outside the fuselage. They try to catch a glimpse of whatever is making the sound through the cockpit windows, and when the Pilot crawls out to take a look, he is snatched up by the mysterious force. The fuselage is then knocked to the ground, and Charlie, Jack and Kate try and make a run for it.

The three survivors run for their lives, with whatever it is hot on their heels. Charlie falls, and when Jack goes back to help him, Kate finds herself alone in the jungle, terrified. Charlie comes upon her suddenly, and the rain stops just as quickly as it began. They go back looking for Jack, and find him a little ways back, along with the body of the Pilot ... hanging from the top of a tree above them. They stand there, wondering what could do something like that.

Kikavu ?

Au total, 61 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

LaurineHy 
04.06.2017 vers 23h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

brucas59 
01.05.2017 vers 14h

schumi 
02.04.2017 vers 18h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

Sas1608 
06.11.2016 vers 09h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

schumi  (02.04.2017 à 18:01)

Un des meilleurs épisodes pilot toutes séries confondues! Une pure réussite, on est immédiatement plongé dans l'action et on en redemande!

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
HypnoChannel recrute, rejoins l'équipe de notre chaîne YouTube
Actualités
Colony : Saison 2 sur TF1

Colony : Saison 2 sur TF1
La saison 2 de la série "Colony" avec Josh Holloway sera diffusée sur la chaîne TF1 à partir du...

Nouveau Sondage

Nouveau Sondage
Un nouveau sondage est en ligne. Merci à tous pour vos votes et votre justification dans le forum.A...

Final Saison 6 | Fin alternative

Final Saison 6 | Fin alternative
On sait que les fans de la série ont été très partagés concernant la fin de Lost. Peut-être qu'une...

Magazine

Magazine
Disponible depuis le 16 mars dernier, retrouver chez vos marchands de journaux le 6ème n° du...

Colony leader sur TF1

Colony leader sur TF1
Hier soir, la chaîne TF1 proposait 3 épisodes inédits de la série "Colony" avec Josh Holloway. La...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage

Si LOST avez pu faire un crossover, le temps d'un épisode avec une autre série "pour le fun", ça aurait pu être...

Total : 6 votes
Tous les sondages

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Emilie1905 (15:33)

j'ai pas le souvenir qu'ils se croisent

serieserie (15:33)

moi non plus

Emilie1905 (15:34)

mince va falloir qu'on regarde à nouveau la saison 2 ^^

serieserie (15:35)

je me disais "ça va ptete etre ecrit sur la fiche personnage de clark"

serieserie (15:35)

sauf que c'est moi qui l'a ecrite

serieserie (15:36)

bref c'est bon

Emilie1905 (15:36)

mdrrrrr tu fatigues

serieserie (15:36)

beh desfois y a des trucs c'est pas moi ^^"

Emilie1905 (15:37)

oui oui mais tu me fais délirer

serieserie (15:38)

À ce point CE POint

serieserie (15:39)

J'ai pas relu j'ai pas mis le lien mais c'est pas grave je file

Emilie1905 (15:39)

file toi !

Emilie1905 (15:39)

aller oust

CastleBeck (16:56)

Re

alisond49 (22:42)

hey

imfanpll (22:43)

hey

alisond49 (22:45)

ca va

alisond49 (22:47)

tu regarde quoi comme serie

PearTV (15:14)

hey

Fansbones (17:01)

bonjour

choup37 (17:33)

Je ne peux plus accéder à mes quartiers Oo je tombe direct sur la page d'accueil

alisond49 (21:21)

hey

Seriesmdr1 (21:30)

Bonsoir !

alisond49 (21:30)

ca va

alisond49 (21:32)

qui a vu la dernier episode de pll

serieserie (21:45)

Bonsoir AlisonD49, pour trouver des fans de Pretty Little Liars, je te conseille de te rendre sur le quartier, là tu trouveras des fans à jour sur la série

alisond49 (23:46)

oki merci

grims (16:15)

Le quartier Outlander vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

grims (16:19)

Et le quartier Vikings vous attends aussi !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne soirée

alex80980 (17:01)

meilleur série BUFFY

StoneHeart (16:59)

Un sondage vous attend sur le quartier de Stranger Things ! Ainsi qu'un petit jeu du pendu sur le forum du quartier ! N'hésitez pas à venir nous faire un petit coucou !!

grims (09:52)

Coucou ! le quartier Vikings vous attends !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa il y a aussi une nouvelle série de photos à départager venez nombreux merci et bonne journée

grims (09:53)

Et il y a aussi quartier Outlander qui vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

Jaaden (15:28)

Ça bug un peu non ?

cinto (17:04)

Si vous aimez les fêtes, venez choisir la vôtre au sondage de Ma sorcière Bien aimée. Et n'hésitez pas à commenter...Merci.

cinto (17:07)

Survivor chez The Tudors: que des bogosses! Qui pourrait remplacer Jonathan rhys Meyer ? On vous attend, le quartier a besoin de visites; merci!

Seriesmdr1 (17:25)

Bonjour tout le monde ! N'hésitez pas à passer sur le quartier Orange Is the new black, un concours est en cours !

Seriesmdr1 (17:25)

Bonne fin de semaine à tous !

juju93 (22:09)

Vous vous sentez l'âme d'un écrivain, d'un photographe, d'un chanteur, d'un peintre, etc... (tout cela fonctionnant bien évidemment au féminin), le nouveau sondage du quartier The L Word est fait pour vous ! On vous attend. Venez voter !

albi2302 (11:26)

Coucou
Le quartier Timeless vient d'ouvrir ses portes ! N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite et pourquoi pas tenter notre petite animation (rapide et très facile) !

Spyfafa (15:15)

Nouveaux designs sur Ma famille d'abord et Being Human. Rendez-leur visite

Locksley (15:18)

Plus que quelques jours pour participer à notre jeu HypnoChance des invitations gratuites pour le concert de Little Steven à La Cigale à gagner !

Locksley (15:19)

Si vous êtes libres le 28/06 et si vous avez envie de le voir sur scène, c'est le moment de vous inscrire au tirage au sort ! Bonne chance !

Aliceandsu (16:26)

Qui a vu l'episode de TO

ObikeFixx (02:04)

Bonjour. Un petit test de personnalité est maintenant dispo pour fêter l'anniversaire du quartier The Last Ship. Vous pouvez également toujours voter pour les Nathan James Awards. Alors n'hésitez pas

albi2302 (15:19)

Le quartier Timeless vous attend ! N'hésitez pas à venir le découvrir ainsi que la série à travers notre animation d'ouverture qui est courte et très simple. Le quartier est climatisé avec des boissons fraîches et glaces offertes.

cobrate (18:45)

Nina Dobrev dans Degrassi ? Ah ouais ??...^^

Sevnol (21:54)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas

Kika49 (08:10)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas [Wink]

grims (10:42)

Le quartier Outlander vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

grims (10:44)

Et le quartier Vikings vous attends aussi !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne journée

labelette (15:04)

Bonjour à tous, un nouveau sondage sur les séries arrêtées qui reprennent vie est en ligne sur le quartier Gilmore Girls. On vous attend nombreux, pas la peine de connaître la série pour voter !

choup37 (17:33)

Je ne peux plus accéder à mes quartiers Oo je tombe direct sur la page d'accueil

Kika49 (21:14)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas

juju93 (21:25)

Seulement 9 petits votes au sondage "l'artiste qui est en vous" sur The L Word. Il n'est absolument pas nécessaire de connaître la série. Venez jeter un coup d'oeil, on vous attend. Bonne fin de soirée.

DGreyMan (22:10)

Bonsoir. Nouveau sondage dans Game of Thrones ! Merci d'avance pour votre participation...

juju93 (00:39)

3 votes de gagnés! On parie qu'on monte à 20 d'ici la fin du week-end ? Si vous êtes un artiste ou rêvez de l'être, n'hésitez pas, dites-le d'un petit clic dans le nouveau sondage du quartier The L Word. On vous attend !

makkura (21:18)

Nouveau sondage "Battle" sur le quartier Marvel ! Merci d'avance, bonne soirée !

ObikeFixx (22:15)

Bonjour. Vous pouvez désormais voter pour une nouvelle catégorie des Nathan James Awards: "Meilleur personnage féminin". Alors venez nous rendre visite sur le quartier The Last Ship

DGreyMan (23:08)

Nouveau sondage musical dans Angel ! Merci d'avance pour votre participation...

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Attention : l'HypnoChat et les Apps iOS et Android recontrent actuellement des problèmes de performance. L'affichage peut prendre jusqu'à 10 minutes durant lesquelles le site est inaccessible. Nous travaillons sur une solution.