VOTE | 411 fans |

The One With the Fertility Test

[Scène : Central Perk]
Monica : C’est bizarre, comment Joey et Charlie se sont retrouvés à s’embrasser la nuit dernière ? Je pensais que c’est toi qui embrasserais Charlie.

Ross : Hé, je pensais aussi que se serait moi qui embrasserais Charlie, ok ? Mais, SURPRISE !

Chandler : J’ai raté la majeure partie de la soirée (Pause), Charlie est une fille ?

Ross : Oui, c’est la nouvelle professeur de mon département que je n’ai pas embrasé.

Rachel : Je ne sais vraiment pas pourquoi il fallait que Joey l’embrasse ! Je veux dire, parmi toutes les filles de la soirée, mon Dieu !

Ross : Pourquoi est-ce que ça te préoccupes tant ?

Monica : Oui Rachel, pourquoi ça te préoccupes tant ?

Rachel : (Inquiète) Parce que Ross est le père de mon enfant ! Tu sais… et je… lui souhaite d’avoir plein de femmes ! (Pause) Je veux… Tout ce que je dis c’est juste que… je ne pense pas que Joey et Charlie ont beaucoup de points communs.

Ross : Oh, je ne sais pas, ils semblent avoir un intérêt commun pour les amygdales…

Phoebe : Wouah, Joey avec un professeur ! Vous imaginez s’ils ont des enfants et qu’ils ont son intelligence à elle et le magnétisme sexuel de Joey… Oh, ces petits vont se la donner !

Rachel : Bien, bien, donc… Ross, cette situation te conviens ? Je veux dire…

Ross : Oui, ce n’est pas grave. Je veux dire, je viens juste de la rencontrer et ça ne me dérange pas…

(Joey et Charlie entrent. Ross la regarde)

Ross : Oh, mon Dieu. J’avais oublié à quel point elle était sexy !

Joey : Salut !

Tous : Salut !

Ross : Je vais aller chercher du café.

Charlie : Oh, tu sais quoi ? Je viens avec toi !

Ross : Ok. (Ils s’en vont)

Chandler : (A Joey) Un professeur, hein ?

Joey : Ouais ! Elle est cool, et elle est si intelligente ! Son esprit est totalement « aberce » (Joey a mal prononcé le mot acerbe). (Pause) Ce n’est pas dans ce sens là qu’elle l’utilise… ?

Charlie : (Parlant à Ross) Je pense que je te dois une explication. Je ne suis pas du genre a embrassé des gars à une fête. Je suis… et bien, je suis un peu embarrassée. J’espère que je ne t’ai pas déçu.

Ross : Hum non ! Me décevoir ! Non, tu ne m’as pas déçue. Je veux dire, tu as vu quelqu’un qui te plaisait et tu l’as embrassé. Je veux dire, ces gens qui aiment des personnes et qui ne les embrassent même pas… ces-ces gens sont stupides, je déteste ces gens.

Charlie : Tu sais, en fait je me suis surprise moi-même. Je veux dire, Joey est tellement différent des types avec qui j’ai l’habitude de sortir. Je veux dire, ils sont tous professeurs, et intellectuels, et la plupart sont des paléontologues, tu sais, très cérébral…

Ross : Ouais, je connais.

Joey : Hé, si tu veux manger un morceau avant le boulot on ferait mieux d’être acerbe. Non ? Je me rapproche ?

Générique d’ouverture

[Scène : Appartement de Joey et Rachel]
Phoebe : (entrant) Salut !

Monica : Salut !

Phoebe : Hé les gars ! Regardez ce que j’ai. ( Elle leur montre une paire de chaussons)

Rachel : Oh, OH ! Wouah, je les adore ! Tu les as eus où ?

Phoebe : Je les ai achetés sur Ebay ! Ils appartenaient à la regrettée Shania Twain.

Rachel : (Après une pause) Phoebe, Shania Twain est encore en vie !

Phoebe : Oh... alors je me suis fait avoir. (Elle va dans la salle de bains)

Monica : Qu’est-ce que c’est ?

Rachel : Oh, c’est un bon de réduction de la nouvelle station thermale à Soho.

Monica : Oh, tu ne peux pas montrer ça à Phoebe ! Elle déteste ces grandes entreprises de massage.

Rachel : Ah, pourquoi, je ne peux plus avoir de massage maintenant ? Elle désapprouve tellement de choses. Je ne peux pas manger de veau, je ne peux pas porter de fourrure, je ne peux pas chasser…

Monica : Tu veux aller chasser ?

Rachel : Et bien, j’aimerais avoir le choix !!!

Phoebe : (Revenant de la salle de bains) Qu’est-ce qui se passe ? (Elle voit le bon de réduction dans les mains de Rachel) Hé, Rachel !!

Rachel : Oh !

Phoebe : Non, tu ne peux pas aller là-bas ! Tu sais ce que je pense de ces “grands lieux de massage” ! Ils mettent des gens comme moi au chômage !

Monica : Et elle veut aller chasser aussi !!!

Rachel : Phoebe, allez, je ne veux pas gaspiller ce bon ! Ce serait comme jeter un millier de dollars !

Phoebe : Ok, ça n’a rien à voir avec l’argent, ok ? C’est… c’est que ces entreprises détruisent nos cœurs et nous laissent les coquilles vides.

Rachel : Je me fiche de tout ça !!!

Phoebe : Et bien, tu te fiches de notre amitié ?

Rachel : Oh !

Phoebe : Je suis vraiment sérieuse, Rachel. S’il te plait n’utilise pas ce bon. Je te le demande en tant qu’amie.

Rachel : Oh, pas en tant qu’amie, Phoebe !!! Bien, je ne l’utiliserais pas !

Phoebe : Promis ?

Rachel : Je te le promet.

Phoebe : Merci. (Elle déchire le bon de reduction)

Rachel : Mais je vais aller chasser !!!

[Scène : Appartement de Monica et Chandler]
Monica : (Entrant) Salut chéri ! Tu m’as manqué aujourd’hui !

Chandler : Oh, oui ?

Monica : Oui. (Ils s’embrassent) Tu veux faire quoi ce soir ?

Chandler : Oh, et bien... On pourrait peut-être… (Il balaie d’un coup de main les choses qui sont sur la table et sans un mot il invite Monica à coucher avec lui sur la table)

Monica : Ok, tu essaies de m’exciter en dérangeant tout ? Tu connais ton public ! De plus, demain nous faisons des tests de fertilité et jusque là tu dois garder ton têtard dans ton aquarium.

Chandler : On doit vraiment faire ces tests ?

Monica : Chéri, ça fait un an que nous essayons d’avoir un bébé. Je pense que c’est une bonne idée de voir si tout va bien. Ce ne sont que quelques tests de routine.

Chandler : Mais je ne veux pas le faire dans une tasse !

Monica : Quel est le problème ?

Chandler : C’est bizarre ! Dans le bureau d’un docteur ?

Monica : Tu ne veux pas le faire dans le bureau d’un docteur mais ça ne te dérange pas de le faire dans une voiture garée derrière un Taco Bell?

Chandler : (Embarrassé) Je n’arrive pas à croire que Ross t’es raconté ça ! (Pause) Et pour ma défense, c’était un Wendy's !

Monica : Ecoute, je ne veux pas faire ce test non plus, mais je pense vraiment que c’est une bonne idée !

Chandler : Ouais, ok. Je suis sûr que le bureau d’un docteur ne peut pas être pire qu’un voyage scolaire à l’usine Hershey !

Monica : (Très embarrassée) OH !

Chandler : Oh, ouais ! RACHEL PARLE AUSSI !

[Scène : Appartement de Joey]
Joey : (Buvant du vin rouge dans un verre) Qui a dit que le vin devait coûter plus cher que le lait !

(Quelqu’un frappe à la porte, Joey ouvre et c’est Charlie)

Joey : Salut !

Charlie : Salut !

Joey : Entre, comment tu vas ?

Charlie : Ca va !

Joey : Tu veux boire quelque chose ?

Charlie : Oui merci, ça a été une journée de dingue ! J’ai eu une réunion avec le doyen, et mon programme pour les cours d’été reste à faire et je suis en train d’écrire une préface pour le livre d’un ami…

Joey : Oh-oh. J’ai eu une journée agitée au boulot, aussi. Aujourd’hui j’ai dû ouvrir une porte et partir (Avec l’air effrayé) ohhh !

Charlie : Donc, je suis tout excitée d’être ici. Et je suis impatiente de visiter la ville !

Joey : Hé, si tu as besoin d’un guide... (Il se désigne)

Charlie : Oh, tu es sérieux ? Ce serait génial !

Joey : Ouais, évidemment, évidemment. Ok, qu’est-ce que tu veux voir en premier ?

Charlie : Oh, et bien, on pourrait aller voir le Quartet Chronos au Avery Fisher Hall.

Joey : (Surpris et approuvant) Ok !

Charlie : Et il y a la collection des lettres de Walt Whitman en expo à la bibliothèque.

Joey : Je sais, oui !

Charlie : Et en premier, je dois voir le MET !

Joey : Ok, là je t’arrête. Les Mets sont nuls, ok ? Tu dois voir les Yankees.

Charlie : Non, non, non, pas les Mets, le MET, singulier !

Joey : Lequel, ils sont tous nuls !

Charlie : Le musée !

Joey : (Surpris) Je ne crois pas.

[Scène : Le centre de massage, Rachel entre]
Rachel : (à la réceptionniste) Salut tout le monde !

Réceptionniste : (D’un ton affecté) Bonjour, bienvenue au Centre Jour de Lavande centre thermal. Que puis-je pour vous ?

Rachel : Oh, salut. J’ai rendez-vous pour un massage pour Rachel Green, et voici mon bon de réduction.

Réceptionniste : Il a été déchiré.

Rachel : Et… recollé.

Réceptionniste : Ok bien, je vous appellerais dès que votre thérapeute masseur est prêt.

Rachel : Ok

Réceptionniste : Asseyez-vous derrière les portes en verre.

Rachel : (imitant le ton de la réceptionniste) Derrière les portes en verre.

Réceptionniste : Derrière les portes en verre.

Rachel : J’y vais de ce pas.

(Phoebe entre dans le hall)

Réceptionniste : Phoebe, votre cliente est dans la salle d’attente.

Phoebe : Ok. Est-ce qu’on doit parler comme ça puisqu’ils ne sont pas là ? (Elle voit Rachel) Oh, non, non ! Ecoutez, est-ce que quelqu’un pourrait me remplacer ?

Réceptionniste : Désolée, tout le monde est occupé !

Phoebe : Mais cette femme ne doit pas savoir que je travaille ici. C’est une de mes amies et j’ai fait tout ce speech pour dire combien ces chaînes de massage étaient horribles.

Réceptionniste : Alors pourquoi travaillez-vous ici ?

Phoebe : Parce qu'on gagne bien ! Mais ça ne change rien au fait que cette entreprise est diabolique et qu’elle nous suce le sang !

Réceptionniste : Et bien, je trouve que c’est un endroit sympa pour travailler !

Phoebe : (Regardant autour d’elle et chuchotant) Ok, est-ce qu’ils écoutent ?

[Scène : Central Perk]
(Joey entre et avance vers Ross qui est assis dans le canapé)

Joey : Ross !

Ross : Salut !

Joey : Je dois te parler de Charlie.

Ross : (Ennuyé) Oh, tu dois, tu dois vraiment ?

Joey : Ouais, j’ai… j’ai comme qui dirait un petit problème.

Ross : Ecoute, si tu ne connais pas le sens du mot “acerbe” ne l’emploies pas !

Joey : Non, écoute, tu connais Charlie, pas vrai ? Elle est cool, elle est drôle, son corps est siii...

Ross : Viens-en aux faits !

Joey : Oui. C’est juste qu’elle est plus intelligente que toutes les filles avec qui je suis sorti ! Toutes ensembles ! Je ne veux pas qu’elle me trouve stupide !

Ross : (Regardant vers le bas) Est-ce que tu portes deux ceintures ?

Joey : (Vérifiant) EH, qu’est-ce que tu en sais !

Ross : Tu disais que tu ne voulais pas paraître stupide.

Joey : D’accord, d’accord, d’accord, bon, elle veut aller dans tous les lieux culturels et je ne sais pas quoi dire à propos de ça. Tu dois me tirer de là !

Ross : Tu sais, je ne veux pas m’impliquer dans ta relation avec elle.

Joey : S’il te plait, allez, tu es la personne la plus intelligente que je connaisse et j’aime vraiment cette fille, ok, je ne veux pas la perdre.

Ross : (Après une courte hésitation) Bien.

Joey : Merci.

Ross : Ok. Voyons voir. Oh, tu dois l’emmener au MET !

Joey : Les Metsss !

Ross : Oh, non ! Le MET ! Le Musée d’Art Metropolitan.

Joey : (Réalisant) Oh, c’est ce qu’elle voulait dire ! (Pause) Tu sais s’ils voulaient l’abréger, ils auraient dû l’appeler MUSE ! Tu sais, l’abréviation pour musée, et éviter toute confusion !

Ross : Ouais, surtout que c’est un lieu où se retrouvent tous les fans de base-ball en colère !

Joey : Ok, d’accord, donc je l’emmènerais au MET.

Ross : Ouais, euh, euh, ok, il y a cette super librairie de livres rares sur Madison Avenue. Tu sais quoi ? Elle adore l’architecture, tu sais ce que tu devrais faire ? Tu devrais descendre la cinquième jusqu’à la Cathédrale Saint Patrick et là il y a une petite pâtisserie qu’elle adorerait.

Joey : Hum, on dirait que c’est toi qui devrait aller à ce rendez-vous !

Ross : Mais je n’y vais pas ! (Pause). Tu sais si tu as envie de cuisine Thaï…

Joey : Oulah, oulah, oulah ! Ralentis, tu vas bien trop vite. Ok ? Revenons au MET, ok ?

Ross : Ok.

Joey : Tu dois me dire ce que je dois faire exactement là-bas.

Ross : Ok, quand tu entres dans le musée, prends à droite, c’est l’aile des antiquités. Egypte Ancienne, Mésopotamie, et tu arrives à l’Empire Bizantin.

Joey : Oulah, oulah, oulah, oulah, oulah ! Donc, j’entre dans le musée et je prends à droite (Et il penche son bras vers la gauche, Ross le corrige et Joey acquiesce)

[Scène : Salle d’attente du docteur]
Chandler : J’ai un pressentiment bizarre sur cet endroit. (Pause) Comment je sais qu’ils ne vont pas secrètement me filmer et le mettre sur internet.

Monica : Parce que, chéri, et je dis ça gentiment, personne ne veut voir ça.

(Une infirmière entre)

Infirmière : Mr. Bing ? (Chandler sauté de son siège) Vous voilà ! Vous allez dans cette pièce où vous déposerez votre spécimen dans un récipient.

Chandler : Déposer mon spécimen ? Vous savez, habituellement je dois faire le 3615 pour qu’on me parle comme ça. Merci .

Monica : Hé, chéri, mon test se fait à l’autre bout du couloir, est-ce que ça va aller ?

Chandler : Ouais, je suppose!

Monica : Je sais que c’est embarrassant, mais tout le monde s’en fiche ! Personne ne te connaît ici !

Janice : OH MON DIEU !!!

Chandler : Oh, allez!

Janice : Ah ahahahhahaa ! C’est super génial !

Monica : Hé, nous sommes probablement fertiles, rentrons à la maison !

Chandler : Pourquoi tu es là ?

Janice : Et bien, Sid et moi réessayons et nous avons eu des ennuis la dernière fois parce qu’apparemment nous…

Chandler : (Au Ciel) Non, non, non... Je veux dire, pourquoi ? Pourquoi elle est là ???

Janice : Oh ! Quelqu’un est en pétard aujourd’hui parce qu’il doit le faire dans une éprouvette ! (Elle rit) Oh ! Ils t’ont donné la petite taille (Regardant l’éprouvette dans ses mains)

Chandler : Quoi !?

(Janice fait son rire à la Janice)

Monica : C’était super ! Mais j’ai un examen complet du vagin à faire ! (Elle s’en va)

Chandler : J’aurais aimé rester, mais je dois euh… (Il montre l’éprouvette) j’ai un rendez-vous super chaud… (Il commence à partir)

Janice : Oui… vas-y ! (Puis elle lui crie après) Fais moi savoir si tu as besoin d’un coup de main !

Chandler : (Dégoûté) Je crois qu’il s’est ramolli. (Il part)

[Scène : Au centre de soins, Phoebe est à la porte à moitié ouverte]
Phoebe : (Dans un étrange accent très prononcé) Bonjour "ja", il est temps de faire votre massage, ja ! Mettez votre visage dans le trou.

Rachel : Wouah, un massage suédois par une vrai Suédoise. (Elle mat sa tête dans le trou et Phoebe entre)

Phoebe : Ok, donc je suis Suédoise…

Rachel : Alors, quel est votre nom ?

Phoebe : C’est un nom typiquement suédois… Ikea…

Rachel : Oh... Quel prénom intéressant.

Phoebe : Ja !

Rachel : Vous savez je… (Elle lève sa tête et essaie de regarder dans la direction de Phoebe)

Phoebe : (Elle remet sa tête à sa place) Il est temps de faire votre massage-scalp !

Rachel : (Elle voit les chaussons de Phoebe à travers le trou) Oh… J’aime vraiment vos…(Elle s’arrête quand elle réalise que ce sont les chaussons de Phoebe)

Phoebe : Quelque chose ne va pas ?

Rachel : Non, c’est juste que euh… c’est tellement bon… Ikea… (Pause) Oui, disons euh, vous le savez sûrement, quelle est la capitale de la Suède ?

Phoebe : (Elle pense pendant un moment) Euh… Stockholm.

Rachel : Zut ! J’aimerais savoir si elle a raison !

[Scène : Appartement de Joey, Joey et Ross sont dans le salon, ils répètent ce que Joey devra dire à Charlie au Musée]
Joey : (Montrant une peinture imaginaire) Notes les lignes peintes et le subtile coup de pinceau sur cette toile. Monet peignaient vite et généralement à l’extérieur pour que ces sujets insaisissables s’illuminent par eux-mêmes.

Ross : Ok, est –ce que tu as une idée de ce que tu viens de dire ?

Joey : (Secouant sa tête comme pour dire : bien sûr que non ! ) Non, non, ma bouche dit les mots, mon cerveau pense à des monstres camions !

Ross : Ok, souviens-toi, quand tu entres dans le musée, Monet ne s’épelle pas M-O-N-N-A-I-E. Je… je t’ai dit ça pour que tu aies un repère phonétique.

Joey : Phonétique ? (Il est perdu)

Ross : Oui, oui, ça veut dire… tu sais ? Nous… nous n’avons pas de temps pour ça.

Joey : Ok.

Ross : Ok, mais tu sais quoi ? Je dois dire, je suis vraiment impressionné par ta capacité à tout mémoriser si vite !

Joey : Ah ! Je suis acteur ! Je peux mémoriser n’importe quoi ! La semaine dernière dans les « Jours » j’ai dû dire « Une craniotomie du zygomatique temporal frontal ».

Ross : Wouah. Qu’est-ce que ça veut dire ?

Joey : Aucune idée ! Mais le gars à qui je l’ai dit est mort la scène suivante alors je suppose que ça veut dire « tu vas être mangé par un ours ».

Ross : Ok ! On passé à la Renaissance?

Joey : Ok, Caravaggio utilise du chiaroscuro ici pour mettre en lumière l’angoisse de la figure centrale. Touche, c’est très cahoteux ! (Il s’étire un peu pour toucher une peinture imaginaire).

Ross : Nan nan ! Nan nan ! (Il le remet à sa place) Non, non, non ! Non encore et encore et tu ne peux pas toucher les peintures.

Joey : Allez ! Tu... (Il s’étire une nouvelle fois pour toucher la peinture)

Ross : Non ! (Il frappe sa main)

[Scène : La clinique ; Chandler sort d’une des salles]
Chandler : (A une infirmière à l’infirmerie) Mon spécimen est dans la sale et je tiens à remercier la personne qui a frappé à la porte pendant que j’étais à l’intérieur. Ca a vraiment aidé à aller plus vite ! ( Il va vers la salle d’attente et voit que Janice est encore là) Janice ! Tu n’es pas… partie ?

Janice : Oh ! Sid est encore dans sa pièce. Je ne lui permets pas le porno à la maison alors c’est comme des vacances pour lui. Alors tu l’as fait ? Tu as fait ta deposition ?

Chandler : Ouais ! Ouais… Le plus dur est passé !

Janice : Ce n’est pas le plus dur mon chou ! Le plus dur est ce qui vient ensuite, je veux dire tu ne t’inquiètes pas pour les résultats ?

Chandler : Je n’ai pas… Je n’ai pas encore pensé aux résultats… Je suppose que tout ira bien.

Janice : Oh ! Et bien, tu sais quoi ? C’est probablement le cas.

Chandler : (Légèrement paniqué) Oui, mais si ce n’est pas le cas ? Et s’il y avait une raison pour laquelle on ne pourrait pas avoir de bébé ?

Janice : Oh, Chandler, écoute. Toi et Monica êtes destines à avoir un enfant. Je suis sure que tout ira bien.

Chandler : (Souriant de nouveau) Oh, oh, oui, ok, merci. Je n’arrive pas à croire que je n’ai même pas pensé à ça. Je pense que j’étais tellement inquiet à propos de… venir ici et faire… « ça »...

Janice : Quoi, tu es capable de le faire dans un parking d’un Taco Bell, mais tu ne peux pas le faire dans le bureau d’un docteur ?

Chandler : (Il la regarde intensément puis crie) C’était un Wendy's !!!

[Scène : Phoebe et Rachel au centre de soins. Phoebe masse toujours Rachel]
Phoebe : (Elle chante) "Ipan Stripan, Glupi Glabi ! " Et c’est l’hymne national suédois ! Merci de le demander ! (Elle a l’air ennuyé)

Rachel : Wouah, Ikea... quelle riche culture. Hum, vous savez quoi ? Une de mes amies est masseuse.

Phoebe : Oh, ja ! ja !

Rachel : Ouais ! Elle… euh… n’est pas très bonne… (Phoebe est très déçue)

Phoebe : Hmm, hmm… et vous croyez que c’est dû à quoi ?

Rachel : Je ne sais pas… peut-être que c’est dû au fait qu’elle a des mains trop calleuses à force de jouer de la mauvaise guitare…

Phoebe : Ou… peut-être qu’elle a des problèmes à vous dénouer parce que vous êtes sans cesse en demande coincée !

Rachel : (Elle lève sa tête) Phoebe !!!

Phoebe : Tu sais que c’est moi ?

Rachel : Depuis une demie-heure ! Dis donc, tu sais mentir sur la Suède !

Phoebe : Comment tu as pu venir ici ?

Rachel : Comment ça se fait que tu ne m’as pas dit que tu travaillais ici ?

Phoebe : Je n’ai pas à tout te dire !

Rachel : Si tu le dois, si tu me fais sentir coupable d’avoir un massage gratuit !

Phoebe : Pourboires non inclus.

Rachel : Oh! Phoebe, pourquoi tu m’as menti sur ton travail ici ?

Phoebe : Parce que j’avais honte, ok ? J’ai tout vendu pour l’argent ! Et puis j’ai droit à des avantages comme des mutuelles et autres. Mais tu sais… tu paies le prix. Maintenant je suis la grippesou de cette entreprise et je dois pointer et Ugh ! je paie des taxes !

Rachel : Phoebe, chérie, si tu détestes tellement ça, tu dois partir de là et démissionner ! Sois en accord avec ce que tu crois ! Chérie, tu as des principes et j’admire vraiment ça ! Je n’en ai aucun !

Phoebe : Tu sais quoi ? Tu as raison. Je vais démissionner. Il est temps que je retrouve ma vie !

Rachel : Bravo Pheebs !

Phoebe : Ok. (Elle sort et ferme la porte derrière elle, regarde en haut et murmure) Si vous avez des micros ici aussi, je ne pensais pas ce que j’ai dit. Je vous aime.

[Scène : Central Perk. Ross joue à un jeu sur son portable]
Ross : Haha ! Prends ça ! Crèves, crèves, crèves !

(Charlie entre.)

Ross : (Retrouvant une attitude normale et commence à taper) Respectueusement, professeur R. Geller. (Il tape la touche , ferme le portable et rejoins Charlie sur le canapé) Salut !

Charlie : Salut !

Ross : Alors, comment ç’était le MET ?

Charlie : Le musée est impressionant !

Ross : Oui ? Joey sait de quoi il parle, hein ?

Charlie : Pas vraiment, non. Il avait clairement appris toutes les choses qu’il fallait dire et des fois ça n’avait aucun sens.

Ross : Que veux-tu dire ?

Charlie : Et bien, premièrement, il parlait de peintures qui ne se trouvaient pas aux alentours.

Ross : (Perplexe pendant un moment) Attends une seconde… quand vous êtes entrés dans le MET, est-ce que vous êtes partis à droite ?

Charlie : Non, nous sommes partis sur la gauche.

Ross : (Secouant sa tête) Oh Joey, Joey ! Mais quand même, je veux dire, vous avez passé un bon moment ensemble.

Charlie : Oui, c’était bien (Hésitante).

Ross : Quoi ?

Charlie : En fait, tu sais, Joey est ton ami, et tu ne me connais pas si bien que ça : ça pourrait être bizarre.

Ross : Quoi, je veux dire, un peu, mais non, quoi, continues.

Charlie : Et bien… Je pensais qu’il n’est peut-être pas le bon mec avec qui je dois être, je devrais peut-être être avec quelqu’un… avec qui j’ai plus en commun. Tu vois ce que je veux dire ?

Ross : (Lentement) Oui. Mais tu sais quoi ? Je pense que tu devrais donner une chance à Joey. Je veux dire, c’est un type bien, et même s’il ne connaît pas grand chose à propos d’art tu peux parler de ça avec quelqu’un d’autre.

Charlie : Oui, je suppose que tu as raison.

Ross : Et si tu y penses, je parle de la raison pour laquelle il a memorisé tout ça c’est parce qu’il pensait que c’était important pour toi. Tu sais, il est come ça Joey.

Charlie : Il est très gentil. En plus il est sexy !

Ross : Ca allait être mon argument suivant.

(Joey entre)

Joey : Salut !

Ross : Salut !

Charlie : Salut !

Joey : (à Charlie) Tu es prête ?

Charlie : Oui, allons-y. (Elle se lève et embrasse Joey) (A Ross) Merci Ross.

Joey : (A part, à Ross) Hé Ross ! Ce truc sur lequel on a travaillé, tu m’as vraiment aidé.

Ross : Ravi d’avoir pu te rendre service.

Joey : Bien que quelques trucs dont tu m’avais parlé n’était pas à leur place, mais… (Confidentiel) J’ai fait tout pour que ça colle.

[Scène : Appartement de Monica et Chandler. Chandler est assis sur le canapé, il lit le journal.]
Chandler : (Prenant une éprouvette comme celle où il a déposé son spécimen) Ce n’est pas normal que ce truc m’excite maintenant.

(Le téléphone sonne)

Chandler : Allô ? Oh salut, Docteur Connelly. (Pause) Non, elle n’est pas là mais, vous savez je peux lui dire. Est-ce que je dois m’asseoir ? (Son sourire s’évanouit quand il entend la réponse) Oh. (Pause) Bien, qu’est-ce que ça veut dire ? (Pause) Ok. Ok, merci. Merci. (Il raccroche)

(Monica entre)

Monica : Salut mon amour.

Chandler : Le Docteur Connelly vient d’appeler.

Monica : Avec de bonnes nouvelles ? (Très rapidement et en se tordant les mains) Bien sûr que ce ne sont pas de bonnes nouvelles, tu as dit (Morose) " Le Docteur Connelly vient d’appeler". Si ça avait été de bonnes nouvelles tu aurais dit (Excitée) "Le Docteur Connelly vient d’appeler ! " Mais alors qu’est-ce que c’est ? Il y a un problème, hein ? Avec moi ou avec toi ?

Chandler : En fait, il s’agit de nous deux.

Monica : Quoi ?

Chandler : Apparemment mon sperme est peu mobile et tu as un environnement inhospitalier.

Monica : Oh... qu’est-ce que ça veut dire ?

Chandler : Ca veut dire que mes potes n’enlèvent pas leur barda et que tu as un utérus qui est prêt à tuer ceux qui sont sans rien. (Pause) Ca veut dire…

Monica : Chandler ?

Chandler : (Sérieusement) Ca veut dire qu’on peut toujours continuer d’essayer, mais il y a de bonnes chances pour qu’on n'y arrive jamais.

Monica : (Pleurant) Oh mon Dieu !

Chandler : Je suis désolé.

Monica : Je suis désolée aussi.

(Ils s’étreignent)

Chandler : Et bien, nous devons… nous devons imaginer cette possibilité.

Monica : (Elle pleure toujours) Je sais.

Générique de fin
[Scène : La réception du centre de soins. Phoebe entre]
Réceptionniste : Bonjour Phoebe.

Phoebe : (Imitant le ton de la réceptionniste) Bonjour réceptionniste.

Réceptionniste : Voilà votre emploi du temps de la journée. Votre première cliente est dans la pièce N°1.

Phoebe : Rachel Green ? (En colère) La garce, elle est revenue ?

(Phoebe va vers la porte et l’ouvre à moitié)

Phoebe : (A travers la porte, avec un accent écossais) Etes-vous prête pour un massage écossais ? Mettez votre visage dans le trou, mam’zelle.
Ecrit par chrisss37 
Activité récente

Pendu II
Hier à 15:29

Calendrier
26.11.2016

Sondages
19.10.2016

Photos NBC
Aujourd'hui à 16:43

Photos NBC
Aujourd'hui à 16:43

Photos NBC
Aujourd'hui à 16:43

Photos NBC
Aujourd'hui à 16:42

Actualités
Jennifer Aniston : Une suite de Friends ? Elle répond !

Jennifer Aniston : Une suite de Friends ? Elle répond !
Lors de son interview pour le talk show britannique, Lorraine, Jennifer Aniston a évoqué Friends, la...

50 stars qui ont fait une apparition dans

50 stars qui ont fait une apparition dans "Friends" !
Le site internet public.fr a listé les 50 stars qui ont fait une apparition dans "Friends" ! De 1994...

Faux Raccord - Les gaffes de Friends saison 1

Faux Raccord - Les gaffes de Friends saison 1
L'émission d'allociné Faux Raccord de ce samedi est consacré aux gaffes et erreurs de la première...

Calendrier !

Calendrier !
Le calendrier du mois de décembre est disponible, il met à l'honneur le cast. La création est...

Décès

Décès
L'acteur Ron Glass est décédé hier à l'âge de 71 ans. Il avait joué le rôle de l'avocat de Ross dans...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoBlabla

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Titepau04 (08:52)

Bonjour tout le monde!!!!

Hypnotic (11:53)

Bonjour !

Locksley (11:58)

Hello chef !

Titepau04 (12:19)

Bonjour!!

serieserie (13:05)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (16:48)

passage rapide pour souhaiter un bon dimanche.

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play