VOTE | 423 fans |

#906 : Celui qui était le plus drôle

Scénario : Marta Kauffman & David Crane - Réalisation : Kevin S. Bright
Guests : Freddie Prinze Jr. (Sandy) Paul Rudd (Mike) Hank Azaria (David) Susan Slome (la candidate)

Chandler a beaucoup de mal à accepter que Monica travaille soi-disant avec l'homme le plus drôle qu'elle ait jamais rencontré. Ross et Rachel se décident à engager un baby sitter homme. Rachel l'adore mais Ross, jaloux décide de renvoyer le beau jeune homme. Phoebe quant à elle est confrontée à un dilemme. Alors qu'elle sort toujours avec Mike, David le scientifique dont elle était amoureuse est de retour de Russie.

Note : Le site dont Chandler fait référence dans cet épisode existait réellement mais est désormais indiqué comme étant "inexistant".

Popularité


5 - 1 vote

Titre VO
The One With The Male Nanny

Titre VF
Celui qui était le plus drôle

Première diffusion
07.11.2002

Première diffusion en France
15.04.2003

Plus de détails

Monica appelle Chandler en pleine nuit pour le dire qu’elle adore son nouveau boulot, que la cuisine et parfaite et que le maître d’hôtel, Jeffrey, est le gars le plus marrant qu’elle n’a jamais rencontré. Ce que Chandler n’apprécie pas du tout se considérant le plus marrant de tous.

 

Central Perk

Phoebe et Mike qui s’apprécient de plus en plus, vont parler de leur relation qui devient vraiment sérieuse, Mike va même lui offrir la clé de son appartement. Phoebe fera de même.

 

Appartement de Ross

Ross et Rachel reçoivent les candidates pour le poste de nourrice. Mais aucune ne font l’affaire pour le moment. La prochaine est Sandy. Plutôt le prochain puisqu’il s’agira d’un jeune homme.

 

Appartement de Phoebe

David, l’ex de Phoebe lui rend visite, de passage quelque jours à N-Y il tenait absolument à la revoir. Phoebe troublée va mentir à David, sur le fait qu’elle n’ait personne dans sa vie.

 

Appartement de Monica

Chandler est de retour, ruminant toujours dans le couloir concernant le type le plus marrant. En rentrant il ne va pas s’arrêter de faire des blagues, Monica va penser que son avion n’était pas pressurisé, mais ses blagues vont lui rappeler celles de Jeffrey. Ce qui va exaspérer Chandler

 

Appartement de Ross

Rachel est totalement sous le charme de ce nounou, elle le trouve vraiment compétent, intelligent et très sensible, Ross lui va penser qu’il est Gay… mais Rachel finira par le convaincre de l’embaucher.

 

Appartement de Phoebe

David qui a passé la soirée avec Phoebe tentera de l’embrasser, Phoebe va le repousser lui disant la vérité et lui parlant de Mike. Avant de s’en aller ils s’embrasseront une dernière fois passionnément. Mike qui voudra inaugurer sa clé, ne va pas apprécier la présence de David. Qu’il priera gentiment de vite retourner à Minsk.

 

Appartement de Monica

Ross vient se plaindre à Monica de sa nounou qu’il ne supporte plus tellement il est parfait, Joey lui vient informer Monica qu’elle évite de parler de son Jeffrey comme le mec le plus drôle. Monica n’en revient pas qu’il soit jaloux de Jeffrey.

Chandler arrive à ce moment là ils vont tous les trois rire exagérément à tout ce qu’il va dire. Chandler va vite comprendre que Joey a craché le morceau.

 

Appartement de Ross

Ross qui rentre du boulot trouve Sandy et Joey en train de jouer de la flûte. Il ne supporte plus Sandy c’est plus fort que lui, il va dire à Rachel qu’il est trop mal à l’aise avec lui, celle-ci comprendra mais lui laissera le soin de le renvoyer.

[Scène : La chambre d’hôtel de Chandler à Tulsa. Il dort lorsque le téléphone sonne.]
Chandler: (décroche le téléphone, il a une voix rauque.) Allô ? (Il tousse pour s’éclaircir la voix, mais celle-ci est toujours rauque.) Allô ?

Monica: (dans son appartement, elle crie.) J’adore mon nouveau boulot !

Chandler: Chéri, tu es en train de crier.

Monica: Un peu que je crie ! Mon premier jour s’est super bien passé. La cuisine est deux fois plus grande de celle de chez Allessandro.

Chandler: (baille) Oh, c’est génial.

Monica: Oui, et elle est propre. Attention, pas seulement propres aux exigences des services de santé, propre aux exigences de Monica !

Chandler: (apparemment pas intéressé.) Formidable.

Monica: Oh, et les gens sont très sympa. Tout particulièrement un maître d’hôtel, il s’appelle Geoffrey, tu vas l’adorer. Il est le gars le plus drôle que j’ai jamais rencontré. (Chandler qui était à moitié rendormi se relève brusquement dans son lit et ne croit pas ce qu’il vient d’entendre.)

Opening Credits
[Scène : Central Perk. Phoebe et Mike sont sur le canapé, ils se tiennent la main. Phoebe met du lait dans son café.]
Mike: C’est agréable.

Phoebe: Je sais ! (Phoebe prend une dose de sucre, la secoue, puis réalise qu’elle ne peut pas l’ouvrir avec une seule main. Mais elle ne veut pas lâcher la main de Mike. Elle essaye de l’ouvrir avec une main.)

Mike: Tu as besoin de tes deux mains ?

Phoebe: Oui, en quelque sorte. (Mike lâche la main de Phoebe.) Et ça, c’est comment ? (Elle prend la main de Mike et la pose sur son sein, elle ouvre la dose de sucre et le verse dans son café. Mike y réfléchit et approuve. Puis ils se reprennent la main. Joey entre et voit la scène.)

Joey: (Avec une voix douce) Oh, regardez-vous, main dans la main… ça devient sérieux ? (Phoebe et Mike sont embarrassés. Ils bafouillent et regardent ailleurs.) Vous n’en avez pas encore parlé ? (Ils ne disent rien mais sourient.) Est-ce que je vous mets mal à l’aise ? (Les sourires sont forcés, il s’adresse à Mike.) Si tu étais plus fort, tu me frapperais, hein ? (Il se dirige vers le bar.)

Phoebe: Je suis désolée… il est apparemment beaucoup trop tôt pour que nous ayons cette conversation.

Mike: Vraiment ?

Phoebe: (répond très rapidement) Peut-être pas, hein ?

Mike: Bon, lorsque j’ai divorcé, je ne pensais pas que je pourrais retomber amoureux avant longtemps… Et je ne pensais pas rencontrer quelqu’un comme toi…et, cela peut paraître fou, mais j’aimerais que tu acceptes ceci… (Il essaye de sortir quelque chose de sa poche, mais ce n’est pas aisé. Phoebe a l’air surprise. Il a trouvé quelque chose.) Non, pas ça. C’est un chewing-gum. (Il cherche encore un peu.) Oh, cinq dollars… j’adore trouver ce genre de chose. Euh, peu importe…

Phoebe: (impatiente) Je sais Mike, si tu continuais à chercher ?

Mike: Oh, désolé. (Il cherche encore et finit par sortir une clé.)

Phoebe: Oh, une clé. Pour être honnête, je préfère les cinq dollars.

Mike: C’est la clé de mon appartement.

Phoebe: (très surprise) Oh, waou ! Grand pas pour Phoebe et Mike !

Mike: Oui, et je ne veux pas que tu te sentes obligée de me donner la clé de ton appartement.

Phoebe: Oh non, je le veux.

Mike: Oh, Dieu merci. (Il rit nerveusement, et Phoebe sort son trousseau de son sac.)

Phoebe: Oui, je commençais à croire que je ne rencontrerais personne avec qui j’aurais envie de faire ça… Tiens. (Phoebe et Mike sont tous les deux très fiers.)

Mike: C’est cool, hein ?

Phoebe: Oui.

Joey: (Assis à sa table) Oh, je le sais… C’est incroyable, ces petites choses ouvrent des portes. Hein ! (Il mime le fait d’ouvrir une porte avec sa propre clé. Phoebe le regarde. Elle est heureuse.)

[Scène : L’appartement de Ross et Rachel. Ils sont assis dans le canapé, ils discutent avec une nourrice potentielle.]
Rachel: Je ne recommence pas à travailler avant quatre semaines, mais nous souhaiterions que notre nourrice commence dès aujourd’hui, pour qu’Emma ait le temps de s’adapter.

La nourrice potentielle : (avec une voix douce et attentionnée) Je pense que c’est très intelligent. Plus on peut rendre la transition délicate, mieux c’est. (Ross et Rachel ont l’air charmés par la réponse.)

Rachel: Très bien, est-ce que vous avez des questions ?

La nourrice potentielle : Non.

Rachel: Très bien. Merci beaucoup d’être venue. (Ils se lèvent et se dirigent vers la porte.)

Ross: Merci.

Rachel: Ce fut un plaisir de vous rencontrer. Nous vous rappellerons.

La nourrice potentielle : Oh, en fait, j’ai une question. (Elle commence à tripoter ses cheveux.) Est-ce que vous participez à des “ rave party ” ?

Ross: Euh,… nous n’y avions pas vraiment pensé.

La nourrice potentielle : D’accord. Mais si vous devez vous absenter plusieurs jours, j’aimerais être prévenue au moins trois jours à l’avance.

Rachel: Dacodac ! (Et elle claque la porte au visage de la nourrice tandis que Ross déchire le formulaire.) On ne trouvera jamais de nourrice.

Ross: Mais si, voyions. Il nous reste encore des entretiens. (Ils s’assoient et Rachel soupire.) Et les choses empirant, nous pourrons toujours reconsidérer la première que nous avons rencontrée.

Rachel: (indignée) Quoi, cette blonde sans soutiff ?

Ross: Elle était bonde ? (Il a l’air surpris puis finalement comprend ce que Rachel a dit… On frappe à la porte.) Une seconde ! Bon celle-ci s’appelle Sandy, elle a un diplôme de puéricultrice… elle est restée trois ans dans sa dernière famille.

Rachel: Bien. (Ross ouvre la porte.)

Sandy: (un homme) Bonjour. Je suis Sandy.

Ross: Et c’est une brésilienne…

[Scène : L’appartement de Phoebe. On frappe à la porte et Phoebe ouvre.]
Phoebe: Oh mince ! David !

David: Salut ! Est-ce que je te dérange ?

Phoebe: (excitée) Non, je t’en prie, entre ! Waou ! Que fais-tu là ? Tu es revenu de Minsk ?

David: Euh, juste pour quelques jours… je suis là pour expliquer aux gens qui nous paient pour c’est une bonne chose que nous dépensions tout leur argent et… ne trouvions rien.

Phoebe: Peu importe, tu es présent.

David: Oui, et lorsque je suis arrivé à New-York, j’ai pris un taxi à l’aéroport, et lorsque le chauffeur m’a demandé la destination, je lui ai donné ton adresse… sans trop y réfléchir.

Phoebe: Ah ! Où sont tes bagages ? (David réfléchit un instant.)

David: Merde !

Phoebe: Bon, je vais appeler la compagnie de taxis.

David: Attends, nous appellerons plus tard. Peux-tu rester là, juste un moment ? Waou ! Il y a une vieille expression russe qui dit : Schto ya ztez vigul... ui ! En gros, ça veut dire : cette chose que je regarde, Waou !

Phoebe: Merci ! En fait non, tu devrais plutôt me voir lorsque… Oh, en fait non, je suis pas mal.

David: Tu plaisantes ? Tu sais, lorsqu’on ne voit pas quelqu’un pendant longtemps, on se construit une image de cette personne dans la tête, et on se dit : non elle ne peut pas être aussi belle que ça, … et pourtant tu l’es ! (Phoebe est enchantée.) Est-ce que tu vois quelqu’un ? (Phoebe est toujours sous le charme des paroles de David.)

Phoebe: Non...

[Scène : L’appartement de Monica et Chandler. Monica est assise dans le canapé. Phoebe fait les cent pas dans la pièce.]
Phoebe: Je suis la personne la plus méchante au monde. Comment n’ai-je pas pu dire à David que je voyais Mike ?

Monica: Peut-être ne t’en a-t-il pas laissé l’occasion ?

Phoebe: Il a dit : Est-ce que tu vois quelqu’un ? Et j’ai dit non.

Monica: Oh, ça aurait été l’occasion.

Phoebe: Oui, je sais. Mais je regardais ses yeux et je pensais : Oh, c’est David. David est là et il est tellement irrésistible.

Monica: Vraiment ? Le scientifique ?

Phoebe: Vraiment ? Chandler ?

Monica: Continue...

Phoebe: Après, ça s’est empiré parce que je lui ai donné rendez-vous pour demain soir.

Monica: Phoebe !

Phoebe: Je sais ! (Elle se désigne du doigt.) Diablesse ! Et j’aime tellement Mike, tout se passe bien. Oh mince !

Monica: N’est-ce pas ironique que David revienne le jour où tu échanges tes clés avec Mike ?

Phoebe: (sarcastique) Heinhein, oui, et connaissant mon goût pour l’ironie, tu peux imaginer combien je suis heureuse.

Monica: Que vas-tu faire ?

Phoebe: Il faut que je dise à David que rien ne peut se passer entre nous. Sauf si je ne lui dis pas. Tu vois, situation morale compliquée, pas de bien, pas de mal…

Monica: Tu dois le dire à David !

Phoebe: Je savais que j’aurais du avoir cette conversation avec Joey.

[Scène : Le couloir entre les deux appartements. Chandler revient chez lui.]
Chandler: (en colère) Le mec le plus drôle qu’elle ait rencontré ! (A la porte) Je suis drôle, hein ? Qu’est-ce que tu en sais, tu es une porte. Tu ne comprends que les blagues du genre “ Toc-toc qui est là ? ” (Il rit de sa blague, puis se renfrogne de nouveau.) Garde-les pour quand tu seras dedans. (Il entre.)

Monica: Saluuuuuuuuuut !

Chandler: Salut !

Phoebe: Salut !

Chandler: Alors… L’Oklahoma est un lieu de dingue, et encore plus depuis que j’y suis ! (Monica regarde Phoebe, qui comme elle ne sait pas quoi dire.) Et pourquoi tout le monde s’extasie devant les poêles à frire dans ce pays, alors qu’il y en a partout ailleurs !

Monica: (Ne croit pas ce qu’elle entend) Ta cabine était pressurisée ?

Chandler: (Rit et se déplace vers Phoebe.) Et ne me parlez pas de la manière dont ces gens parlent !

Phoebe: Bien. (Elle s’éloigne.)

Chandler: Quel est leur problème avec les mots ? ! Ils contractent deux mots, ensembles… on ne peut pas faire ça, parce que si c’est le cas, je dis pourquoi s’arrêter là ? Alors, ton nouveau caniche devient ton nouniche. Et le poulet grillé ? Ca devient pouillé. Serveur, s’il vous plaît, je prendrais le pouillé. (Monica rit.) Tu vois, c’est drôle !

Monica: Non, ça me rappelle juste un truc que ce gars a fait hier au boulot. Je t’ai parlé du mec drôle, Geoffrey, hein ?

Chandler: Oui, il est apparu…

Monica: Il a fait ce truc… tu aurais du être là, mais ça ressemblait à Lizza Minelli coincée dans notre congélo, mangeant un poulet cru. (Phoebe éclate de rire.)

Chandler: (A Phoebe) Tu étais là ?

Phoebe: Non, mais ça a l’air trop drôle !

[Scène : L’appartement de Ross et Rachel. Ils discutent avec Sandy.]
Sandy: Je comprends combien il doit être difficile de laisser votre enfant avec une personne inconnue. C’est comme laisser derrière soit un morceau de son cœur… (Ross s’ennuie, tandis que Rachel est émue.)

Rachel: Sandy, c’est exactement ça…

Ross: Etes-vous homo ? (Rachel est embarrassée.)

Rachel: Ross !

Sandy: Ce n’est rien. Cette question revient souvent étant donné mon métier. Mais je suis hétéro. Je suis fiancé d’ailleurs.

Rachel: Oh !

Sandy: Elle se prénomme Deliah.

Rachel: Oh, comme c’est beau.

Ross: (sceptique) Vous êtes donc un homme… nourrice ?

Sandy: Je comprends que ce soit peu orthodoxe pour certaines personnes, mais je crois que s’occuper d’un enfant est ce qu’on peut faire de plus épanouissant dans sa vie.

Ross: Mais bien sûr !

Sandy: Lors de mon dernier contrat, j’ai rencontré Daniel lorsqu’il était âgé de trois semaines. J’ai eu la joie de le voir grandir, et devenir cette personne formidable. Lorsque je suis parti, je lui ai dit : on se reverra bientôt ; et il a répondu : Skdandy… (Ross et Rachel sont surpris.) C’est ainsi qu’il m’appelait… je te verrais chaque jour, juste ici… (Il désigne son cœur et se met à pleurer avant d’avoir pu finir sa phrase. Rachel essaye de le réconforter pendant que Ross n’en croit pas ses yeux.)

Ross: Oui, les enfants disent vraiment n’importe quoi. (Dans l’autre pièce, Emma se met à pleurer.)

Rachel: Oh, elle a sûrement besoin d’être changée.

Sandy: Oh, je peux le faire, si vous le souhaitez…

Rachel: Oh, d’accord. (Sandy part dans la chambre d’Emma.) Je l’adore, je l’adore, je l’adore…

Ross: Oh, je t’en prie Rachel, c’est un mec !

Rachel: Et alors ? Il est intelligent, qualifié. Donne-moi une seule bonne raison de ne pas le prendre à l’essai.

Ross: Parce que, c’est bizarre !

Rachel: Pourquoi ?

Ross: Quel métier est-ce pour un homme ? Nourrice ? C’est comme une femme qui voudrait être…

Rachel: (Elle a une expression du genre : Vas-y, essaye de le dire !) Oui ?

Ross: Roi ?

Sandy: J’espère que ça ne vous dérange pas si j’ai utilisé ma lotion maison sur Emma. C’est un mélange de calendula et de miel. Ca va soigner cette petite irritation en un clin d’œil… De plus, ça garde les mains douces… (Rachel sourit.)

Rachel: (chuchote et implore) S’il te plaît ? (Ross laisse tomber.) Oui ! Sandy, vous êtes engagé.

Sandy: C’est génial ! (Il est ému et secoue ses mains devant son visage pour sécher ses larmes comme le ferait une femme.) Je suis désolé. C’est tellement émouvant d’être accueilli dans une nouvelle famille.

Rachel: Oh, venez là !

Ross: Vous devez au moins être bi…

Commercial Break
[Scène : L’appartement de Joey. Joey lit Jeune et Jolie, lorsque Chandler entre.]
Chandler: Salut ! (Joey ne lève pas les yeux et fait signe à Chandler d’attendre une seconde, ce qu’il fait.) J’ai besoin de ta complicité pour une blague. Lorsque Monica sera là, j’ai besoin que tu m’interroges sur les camions de pompiers.

Joey: Oh, je ne sais pas, je ne suis pas très doué pour jouer des rôles.

Chandler: (N’en croit pas ses oreilles) Heureusement que tu ne vis pas de cette activité alors !

Joey: A qui le dis-tu ? (Chandler fait les gros yeux et acquiesce.) Pourquoi fait-on ça ?

Chandler: Monica a dit que son Maître d’hôtel est l’homme le plus drôle qu’elle ait jamais rencontré.

Joey: Sérieusement ? Elle a vraiment dit ça ?

Chandler: Oui ! Ai-je tort d’être furieux ?

Joey: Noooooooooon ! Etre drôle, c’est ton truc !

Chandler: Oui !

Joey: Sans ça, tu es simplement “ nul avec les femmes ”.

Chandler: Oua… (Il s’arrête lorsqu’il réalise ce que Joey vient de dire. Il le fusille alors du regard. Monica entre.)

Monica: Salut !

Joey: (voit Monica) Camion de pompiers ! (Les yeux de Chandler doublent de taille. Il se retourne vers Monica qui ne comprend pas. Puis il se retourne vers Joey qui articule “ Je t’en prie ” sans un son.)

[Scène : L’appartement de Phoebe. Phoebe vient de laisser entrer David qui amène une bouteille de vin.]
David: Waou, tu es encore plus belle qu’hier.

Phoebe: Oh…

David: En fait, je vais t’embrasser. (David attrape Phoebe et veut l’embrasser.)

Phoebe: Oh, attends !

David: Oh, ça ne suffit pas pour un baiser, je comprends, ça avait l’air sexy dans ma tête… mais…

Phoebe: Non, ce n’est pas ça. (Ils s’assoient sur le canapé.) Tu te rappelles que lorsque tu m’as demandé si je voyais quelqu’un, j’ai répondu non, mais en fait si, … il s’appelle Mike.

David: Oh... oh...

Phoebe: Oui, j’aurais du te le dire.

David: Non…, enfin si !

Phoebe: Je suis désolée.

David: Oh, ce n’est rien, je comprends… Es-tu heureuse avec cet homme ?

Phoebe: Je suis heureuse.

David: Merde ! Je suis désolé, je ne voulais pas dire ça, je souhaite que tu sois heureuse… mais seulement avec moi. Non… ce n’est pas juste. Oh, peu importe, largue-le ! Oh, non, je ne le pense pas. Enfin, si… Je suis désolé. Je devrais probablement partir…

Phoebe: David, il faut que tu saches que de te dire ça fut une des choses les plus difficiles que j’ai eu à faire dans ma vie.

David: Euh, et l’entendre ne fut pas franchement une partie de Vladnik… peut-on au moins s’étreindre ?

Phoebe: Bien sur. (Ils s’étreignent et Phoebe soupire… puis David soupire à son tour et se dirige vers la porte.) Tu sais, un baiser sur la joue ne serait pas inapproprié…

David: Non... non...

Phoebe: Enfin… (David embrasse Phoebe sur la joue, se dirige vers la porte et se retourne de nouveau.)

David: A Minsk…

Phoebe: Oui ?

David: … c’est deux sur chaque joue, …puis un sur les lèvres.

Phoebe: Si c’est la coutume à Minsk… (Ils s’embrassent deux fois sur les joues… puis s’arrêtent… David se tourne vers la porte.) A New-York… c’est… (David l’attrape par le cou et l’embrasse à pleine bouche.)

[Scène: L’appartement de Ross et Rachel. Rachel et Sandy sont sur le canapé. Sandy tient Emma. Ross entre. Sandy et Rachel essuient leurs larmes avec un mouchoir.]
Rachel: (la voix pleine de larmes) Oh… (Elle se retourne vers Ross.) Salut…

Ross: (très inquiet) Tout va bien ?

Rachel: Oh oui, très bien. Sandy me racontait juste la façon dont il avait demandé sa fiancée en mariage. C’était vraiment très beau.

Sandy: Sa fleur favorite est le camélia, comme dans le poème…

Rachel: Non, je ne peux pas l’entendre de nouveau…

Sandy: En fait, je ne peux pas la raconter de nouveau… (Il essuie ses larmes de nouveau.)

Ross: Et je suis heureux de ne pas l’avoir entendue… (Rachel regarde Ross avec un signe de désapprobation.) Rachel, je peux te parler une minute ?

Rachel: Oui ! (A Sandy) Excuse-moi. (Elle se dirige vers la cuisine avec Ross et soupire.)

Ross: Tu te rends compte que cet homme a pleuré trois fois dans notre appartement ? Hein ? Je n’ai pas pleuré autant depuis que j’ai emménagé.

Rachel: Ecoute Ross, il est… juste sensible. C’est tout.

Ross: (prend un gâteau) Bon, bon, c’est justement le problème. Il est trop sensible. (Il mord dans le gâteau.)

Rachel: Quoi ? Trop sensible pour s’occuper de notre enfant ?

Ross: (la bouche pleine) Oui, enfin tous les trucs que ce garçon fait… (Il regarde le gâteau) C’est délicieux !

Rachel: Sandy a fait des Madeleines.

Ross: C’est exactement de ça que je parle. Quel genre d’homme fait de la pâtisserie fine française, hein ? Elles sont meilleures que les cookies… fait main… avec des morceaux. (Il reprend un morceau de Madeleine.)

Rachel: Oui, d’accord, mais je ne sais pas quoi dire… je ne t’ai jamais regardé comme refusant les hommes sensibles. Parce que tu n’es pas toi-même du genre camionneur.

Ross: Oh… il y a sensible… et trop sensible.

Rachel: D’accord. A partir de quand est-on trop sensible ? (On entend de la musique en provenance du salon. Ross ouvre la porte et ils voient Sandy jouant de la flûte pour Emma. Rachel est émue. Ross, lui, voit que son opinion est confirmée. Il retourne dans la cuisine et lâche la porte qui vient frapper Rachel.)

[Scène : L’appartement de Phoebe. David et elle s’embrassent toujours dans le salon.]
Phoebe: Humm, non, je ne peux pas faire ça… ce n’est pas bien…

David: Mais c’est agréable… et ce qui est agréable est bien. Et ce qui est bien n’est pas mal. Continue à m’embrasser.

Phoebe: Non, non. Non.

David: Mais…

Phoebe: Ecoute David, si tu n’étais pas parti, nous serions probablement encore ensemble, mais tu es parti et maintenant je suis avec Mike et je l’aime beaucoup.

David: Oh, oui, bien, d’accord… mais Schto ya ztez vigul... ui... (David enlace Phoebe. Puis on entend un bruit de clé dans la porte, et celle-ci s’ouvre. C’est Mike.)

Mike: Oh, la clé marche ! (Il regarde la scène comme s’il ne voulait pas y croire.)

Phoebe: (Désigne David) Et merci pour ce massage facial. Merci.

[Scène: L’appartement de Monica et Chandler. Monica est dans la cuisine. Ross entre.]
Ross: Est-ce que Rachel t’a dit que nous avions engagé une nourrice mâle ?

Monica: Oui ! Je trouve ça génial !

Ross: Oh vraiment ? Elle t’a dit qu’il jouait de la flûte, récitait de la poésie, et cuisait des Madeleines ?

Monica: Oh, comment sont-elles ?

Ross: (Lève les yeux au ciel) Plus légères que l’air… (redevient sérieux) Mais ce n’est pas le problème.

Joey: Salut !

Ross: Salut ! Rachel et moi avons engagé une nourrice mâle.

Joey: (Surpris.) Vraiment ? Des hommes font ça ? C’est… bizarre !

Ross: Merci !

Joey: C’est comme une femme qui voudrait…

Ross: Voudrait quoi ? Quoi ? Quelle est la fin de la phrase ?

Monica: Oui. ? Quelle est la fin de cette phrase ?

Joey: Porter un pénis. (Monica ne croit pas ce qu’elle vient d’entendre. Ross félicite Joey.) Bref, est-ce que tu as dit à Chandler qu’un gars de ton boulot était le plus drôle que tu avais rencontré ?

Monica: Oui, et alors ?

Ross: Waou !

Joey: Hého ! Tu connais Chandler ? !

Monica: C’est à cause de ça qu’il est bizarre ? Il est jaloux ? C’est n’importe quoi, ce n’est pas comme si j’étais attiré par Geoffrey…

Joey: Et alors ? Etre drôle, c’est le truc de Chandler. Comme pour Ross, son truc c’est… (Il ne trouve rien qui convienne.)

Ross: Les sciences ? L’enseignement ? Etre un bon père ?

Joey: … Non… (il cherche désespérément.)

Monica: Je n’arrive pas à croire qu’il soit aussi jaloux…

Joey: Monica, il faut que tu fasses quelque chose, pour voir quels dommages tu as pu créer… Parce qu’il se sent… (La porte s’ouvre et Chandler entre avec une pizza.)

Chandler: Salut !

Joey: Oh, Chandler ! ! !

Chandler: De quoi parlez-vous ?

Ross: Euh, Rachel et moi avons engagé une nourrice mâle. (Joey fait un geste du genre “ T’arrives à croire ça ? ! ”)

Chandler: Vous avez engagé une nourrice mâle ? Vous avez engagé une nourrâle ? (Monica se met à rire, de façon exagérée. Joey réalise qu’il devrait rire aussi, il s’exécute alors et pousse Ross à le faire aussi. Les trois se marrent, et Chandler semble heureux.)

Chandler: Peu m’importe la nourrice mâle, mais je rejette catégoriquement une infirmière mâle. (Ils rient tous comme des baleines, d’un rire faux.)

Monica: Ohohoh, c’est ta tournée !

Chandler: Si j’avais su que vous veniez, j’aurais amené plusieurs pizzas. (Ils éclatent tous de rire une nouvelle fois.)

Monica: Bon, Chandler, il faut que tu arrêtes. (Monica essuie ses larmes de rire.)

Chandler: Qu’y a-t-il de drôle ? (Ils réalisent que ce n’était pas une blague.)

Monica: Ecoute, je ne sais pas, c’est la façon de le dire, tu es drôle. Tu as un talent comique. Tu es un mec drôle ! (Chandler se retourne vers Joey.)

Chandler: Tu lui as parlé de notre conversation ? (Joey éclate de rire, puis redevient rapidement sérieux.)

Joey: Oui…

Chandler: C’était donc des rires de pitié ? Des rires de pitié ? (Ross et Joey sortent de la cuisine.)

Monica: Chéri, écoute, tu ne dois pas te faire de soucis à propos de Geoffrey.

Chandler: Oh oui ? Est-il plus drôle que moi ?

Monica: Euh, tu es drôle, mais tu n’as pas le même genre d’humour. Tu es plus sarcastique… lui fait des jeux de mots et même des poèmes comiques en cinq vers.

Chandler: Je fais aussi des poèmes en cinq vers… Il était une fois un homme appelé Chandler, sa femme l’a tué à petit feu.

Monica: Chéri, tu sais que je te trouve hilarant. Tu te rappelles cette blague que tu m’as racontée la semaine dernière ? Celle de Jerry Lewis et de la fille avec un œil paresseux ? (Il rit.) Elle m’a achevé.

Ross: Hé, c’est moi qui ai inventé cette blague et je te l’ai raconté ! (Il désigne Chandler du doigt. Joey fait un geste vers Ross du genre “ Mais qu’est-ce que tu fous ? ? ”)

Joey: Tu sais vraiment pas la fermer…

Ross: Ouais ! C’est mon truc…

Commercial Break
[Scène : L’appartement de Phoebe. David est toujours là. Mike ferme la porte.]
Mike: Alors… combien d’hommes ont ta clé ?

Phoebe: Non, non, non, non, non… ce n’est pas… aussi grave que ça en a l’air… vraiment. J’étais juste en train de dire au revoir à un vieil ami.

Mike: Il a du rouge à lèvres sur la bouche.

David: Oh, euh,… il se trouve que nous portons la même teinte.

Phoebe: Non, euh, … David et moi sommes sortis ensemble… mais il y a longtemps, et il vit à Minsk. Il n’est en ville que pour quelques jours.

Mike: Et tu l’as…

Phoebe: Non, non…

Mike: …embrassé ?

Phoebe: Oh, hé bien, oui…

David: Oui, mais euh, vous devriez savoir qu’elle vous aime beaucoup. En fait, je crois que vous n’avez pas conscience de la chance que vous avez, mon pote. (Il le désigne du doigt.)

Mike: Ne me montrez pas du doigt !

David: Pourquoi ? Qu’est-ce que vous allez faire ?

Mike: Hé bien… je vais… je vais vous montrer ce que je vais faire… (Il engage le doigt de David et ils commencent un combat, utilisant leur doigt comme une épée. Ils s’envoient des noms d’oiseaux.)

Phoebe: Arrêtez ! Arrêtez ! Avant que quelqu’un ne se fasse vraiment mal ! (Ils arrêtent et Phoebe prend la veste de David et la lui donne.) Tiens, David, tu devrais partir maintenant.

David: Bien, … mais… si jamais je reviens de Minsk, (il désigne Mike du doigt), tu ferais bien d’être prudent.

Mike: Et si jamais je vais à Minsk, tu devrais être prudent.

David: Oh, tu vas aller à Minsk ?

Mike: C’est possible.

David: Vraiment ? Si c’est possible, vas-y plutôt au printemps, le pays est magnifique à cette époque.

Phoebe: Bon, les gars ?

David: Oui. Au revoir Phoebe. (Il s’approche pour l’embrasser.)

Mike: Tu te moques de moi ?

David: Oh, euh, non. Et prends bien soin d’elle. (Il sort.)

Phoebe: Je suis désolée, vraiment désolée… si tu veux reprendre ta clé, je comprendrais très bien.

Mike: Ca ne se reproduira jamais, n’est-ce pas ?

Phoebe: Exact ! Jamais ! Je le jure ! (Ils s’embrassent… la porte s’ouvre et David entre de nouveau.)

David: Je… je voulais juste dire, si tu viens à Minsk, voici mon numéro de téléphone. (Il donne sa carte à Mike.) On se fera une fiesta de Vladnik. (Il sort.)

[Scène : Ross arrive devant son appartement et s’arrête devant sa porte. Il entend deux flûtes à l’intérieur. Lorsqu’il entre, Sandy et Joey sont en train de jouer pendant que Rachel écoute.]
Joey: Oui ! Ross, écoute ça ! Sandy m’a appris les Trois Petits Cochons !

Ross: A bon ? On aurait plutôt dit Une Souris Verte.

Joey: Nooon. Une Souris Verte, ça fait comme ça… (Il place ses doigts sur la flûte.)

Ross: (Jette un regard furieux à Joey, et le désigne du doigt.) Je jure devant Dieu… ! (Joey est choqué.)

Sandy: Qui veut jouer aux marionnettes ?

Joey: Moi, je veux y jouer !

Sandy: Alors, veuillez accueillir chaleureusement… Les Pleurnichards… Qui veut être M. Mâchouilles et qui veut être M. Grincheux ?

Ross: Bon, bon… Comment une enfant de deux mois est-elle censée comprendre les spectacles de marionnettes ?

Sandy: En fait, des études ont montré que les mouvements et les couleurs aidaient au développement cérébral… Les personnages sont pour le plaisir des adultes. (Il fait un clin d’œil à Rachel et Joey. Le visage de Ross montre sa désapprobation. Joey s’en aperçoit et dit…)

Joey: Je veux être M. Mâchouilles. (Et il faut un geste du genre “ Et toc ! ” en direction de Ross.)

Ross: Oh, c’est pas vrai !

Sandy: Bien, je crois que nous savons maintenant qui sera M. Grincheux… (Ross va dans la cuisine.)

[Scène : La cuisine de Ross et Rachel. Ross prend une bière dans le réfrigérateur et ouvre la bouteille. Rachel entre à son tour dans la cuisine.]
Rachel: C’était plutôt grossier !

Ross: Oh, je suis désolé. Excuse-moi auprès de Sandy et des pleurnichards.

Rachel: Tu sais, il ne fait que son travail…

Ross: Hé bien, je suis désolé si je suis le seul à ne pas apprécier Gary Poppins… mais je ne peux pas continuer comme ça.

Rachel: Oh, allons, Ross…

Ross: Non ! Je suis navré, mais je ne te forcerais jamais à engager quelqu’un avec qui tu serais aussi mal à l’aise…

Rachel : (soupire) Oh, tu as raison.

Ross: Merci !

Rachel: Bon, puisque c’est toi qui veux virer Sandy, il va falloir que tu le fasses. (Ross se dirige vers le salon, déterminé à virer Sandy.)

[Scène : Le salon. Joey et Sandy jouent avec les marionnettes.]
Sandy: (avec une voix de marionnette) Tu vois M. Mâchouilles, c’est pour cela que c’est important de partager.

Joey: (ému) J’en apprends tellement avec toi.

[Scène : Chez Monica et Chandler. Monica et Joey sont assis à table. Chandler sort de la chambre avec sa valise.]
Chandler: Bon, je retourne à Tulsa, donc si ton ami maître d’hôtel a des blagues sur l’Oklahoma à me faire parvenir, qu’il me les envoie sur www.hahanotsomuch.com !

Monica: Chéri, calme-toi ! Hier soir, Geoffrey a raconté une blague misogyne. Il n’est plus si drôle finalement !

Chandler: Vraiment ? Tu vois, c’est pour ça que ça doit rester d’un certain niveau intellectuel ?

Monica: Bon, ne rate pas ton avion. Tu sais que je t’aime.

Chandler: Je t’aime aussi. (Monica et Chandler s’embrassent. Il se retourne vers Joey.) Et… je t’aime comme un ami. (Ils s’étreignent.)

Joey: Bon, a plus !

Chandler: A plus ! (Il quitte l’appartement.)

Joey: (A Monica) Est-ce que ce gars a vraiment raconté la blague ?

Monica: Noooon… Il me fait toujours mourir de rire. J’ai tellement rit hier soir… que je me suis pissé dessus.

[Scène : L’appartement de Ross et Rachel. Sandy plie des vêtements de bébé. Ross et Rachel entrent dans le salon.]
Ross: Allons-y…

Rachel: Je ne peux pas voir ça. C’est comme licencier Casimir. (Ross se dirige vers le canapé sur lequel Sandy est assis.)

Ross: Sandy… Euh, nous… nous devons parler. Je crains que ça ne marche pas.

Sandy: (surpris) Oh…

Ross: Oui, euh, … Rachel et moi, pensons que tu es génial… Avec Emma… euh… mais nous avons le sentiment…

Rachel: (Derrière la porte de la chambre.) Toi ! ! ! Tu as le sentiment !

Ross: J’ai... le sentiment… que le courant ne passe pas. Je suis désolé. Nous serons très heureux de te faire une recommandation…

Sandy: Oh, non, non, non… Ce n’est rien. J’ai de nombreuses offres d’autres familles. Je vous avais choisi parce que… c’est vous que je préférais.

Rachel: (de la chambre) Oh, abruti de Geller !

Ross: Bref, je suis content qu’il n’y ait pas de ressentiment.

Sandy: Non, pas du tout. Il faut être heureux avec chaque personne qui vit sous son toit… Néanmoins, si ça ne vous gêne pas, j’aimerais savoir quel était le problème ? Peut-être pourrais-je l’améliorer dans le futur.

Ross: Non, c’est juste… euh, rien, aucun de vos gestes… c’est un problème personnel.

Sandy: Qu’est-ce… ? (Ross hésite.) S’il vous plaît ? (Sandy penche la tête.)

Ross: C’est juste que je ne suis pas très à l’aise avec les hommes qui sont aussi sensibles que vous.

Sandy: C’est juste… Et pourquoi cela ?

Ross: Pourquoi ? Je ne sais pas. (Sandy penche la tête de nouveau.) Peut-être à cause de mon père ?

Sandy: Hein… ?

Ross: Euh, lorsque j’étais jeune, c’était un homme plutôt rude… Et moi, enfant, je n’étais pas l’athlète que je suis aujourd’hui.

Rachel: (de la chambre) Oh, ahaha !

Ross: Je joue au squash… ! Bref, j’ai toujours le sentiment qu’il pensait de moi que j’étais trop sensible.

Sandy: Cela a du être dur ?

Ross: C’était dur… je me souviens… j’étais dans ma chambre… je jouais avec mes dinosaures… je jouais et j’apprenais… et mon père entrait et disait… “ Qu’est-ce que tu fais avec ces trucs ? Quel est ton problème ? Pourquoi tu ne joues pas dehors… comme un vrai garçon ? ”

Sandy: Mais vous êtes un vrai garçon ?

Ross: Je sais ! (Ross se met à pleurer.) Et l’été, quand il fait chaud, pourquoi tu ne portes pas un débardeur ?

Sandy: Ce n’est rien ! Pleurer, c’est bien. Ca fait partir les bobos.

Ross: Et c’est reparti…

Closing credits
[Scène : L’appartement de Joey. Joey et Sandy sont assis au comptoir de la cuisine. Joey tient M. Mâchouilles et Sandy tient M. Grincheux.]
Sandy/M. Grincheux : Et tu sais quels sont les navires qui ne coulent jamais ?

Joey/M. Mâchouilles: Non, lesquels ?

Sandy/M. Grincheux : Les navires de l’amitié…

Joey: Waou, tu es génial…

Sandy: Oh, je dois y aller.

Joey: Aah… Combien je te dois ?

Sandy: Vingt dollars.

Joey: C’est le collège le moins cher qui soit.

[Scene: Chandler's hotel room in Tulsa. He's fast asleep when the telephone rings.]
Chandler: (picking up the telephone, answering it with a frog in his throat) Hello? (he clears his throat, but he still has the same frog in his throat when he speaks again) Hello?

Monica: (in her apartment, screaming) I LOVE MY NEW JOB!

Chandler: Honey, you're screaming.

Monica: YOU BET YOUR ASS I AM! I just had the best first day ever! The kitchen: twice as big as Allessandro's.

Chandler: (yawning) Oh, that's great.

Monica: Yeah, a-a-and clean. Not just health department clean... Monica clean.

Chandler: (clearly not so interested) Awesome.

Monica: Oh, and the people are so nice. There's this one guy, Geoffrey, he's the Maitre D., Chandler, you will love him. He is without a doubt, the funniest guy I have ever met. (Chandler, who was almost asleep again, sits up straight in bed in an instant and can't believe what he just heard.)

OPENING CREDITS
[Scene: Central Perk. Phoebe and Mike are on the couch, holding hands, while Phoebe puts milk in her coffee.]
Mike: This is nice.

Phoebe: I know! (Phoebe picks up a little packet of sugar, shakes it, and then realises she can't open it with one hand, but doesn't want to let go of Mike's hand. She tries to tear open the packet with one hand.)

Mike: You need both hands for that?

Phoebe: Yeah, I kinda do. (Mike lets go of her hand) Well, how's this? (she takes Mike's hand and puts it on her breast, she tears open the sugar and puts it in her coffee. Mike thinks it over and nods appreciative. After that, they hold hands again. Joey now enters, and sees the two sitting on the couch, holding hands.)

Joey: (in a very aaaaahhhhh sweeeeeet voice) Aaahhh, look at you two... holding hands... huh is this getting serious? (Phoebe and Mike, embarrassed, start babbling and look away.) Have you not talked about it yet? (They say nothing now, but smile) Am I making you uncomfortable? (smiles are becoming forced now, and he speaks to Mike) If you were bigger you'd hit me, huh...? Aaaaaahhhhhh (he turns away to the bar)

Phoebe: I'm sorry... I'm sorry. It's obviously way too early for us to be... having that conversation.

Mike: Is it?

Phoebe: (in a flash she answers) Maybe not, is it?

Mike: Okay, when I got divorced, I didn't think I'd feel this way about someone for a really long time... Then again, I didn't think I'd meet someone like you... and... this may be crazy soon, but... I want you to have this... (He tries to get something from his pocket, but it's not that easy... Phoebe looks in a "what's happening" face to him. He finally has found something) No, not... that's gum. (He digs in a little more.) Ooh, five bucks... I love it when that happens, you know... Think no note's there...

Phoebe: (impatient) I know Mike, why don't you keep digging?

Mike: Oh, sorry. (He digs in again and finally finds what he's been looking for. A key.)

Phoebe: Oh, it's a key. To be honest, I think I'd prefer the five dollars.

Mike: It's to my apartment.

Phoebe: (really surprised) Oh wow, ooh! Ooh, big step for Phoebe and Mike.

Mike: Yeah, look, and I don't want you to feel like you have to give me your key just because...

Phoebe: Oh no, I want to.

Mike: Oh, thank God. (he laughs nervously, and Phoebe gets her keychain from her bag.)

Phoebe: Yeah... ooh... wow... Even started to think I'd never meet someone that, you know, I wanted to... do this with. Here you go. (Both Phoebe and Mike look really proud.)

Mike: Is this cool, huh?

Phoebe: It really is.

Joey: (sitting at his table) Oh, I know it... It is amazing these little things open doors... huh! (mimes opening a door with his own keys, Phoebe looks at him in a "yeah, yeah, yeah" way.)

[Scene: Ross and Rachel's apartment. Both of them sitting on the couch, interviewing a nanny candidate.]
Rachel: So I don't go back to work for another four weeks, but we would like our nanny to start right away, so that Emma could get a chance to know her.

Prospective nanny: (in a sweet, caring voice) I think that's really smart. The easier we can make the transition for her, the better. (Ross and Rachel seem pleased with the answer.)

Rachel: That's great, great. So do you have any questions for us?

Prospective nanny: Not really.

Rachel: Allright. Well thank you so much for coming... (they're standing up and make their way to the door)

Ross: Thank you.

Rachel: Really nice to meet you... and we'll call you.

Prospective nanny: Oh, you know, wait. I do have one question. (she starts playing with her hair) Do you guys do random drug testing?

Ross: Boy, we uhm... hadn't really thought of that.

Prospective nanny: That's cool. But... but if you do, I'm gonna need three days notice.

Rachel: Okidoki! (and she slams the door in the nanny's face while Ross crumples up the application form) Wow! We're never gonna find a nanny.

Ross: Oh, come on Rach, we will. I promise. We have more interviews (They sit down and Rachel sighs) And worse comes to worse, we can always reconsider the uhm... the first one we met with.

Rachel: (indignant) What, the blonde with no bra?

Ross: She was blonde? (he looks surprised for a while, but then gets a "gotcha" expression on his face... There's knocking at the door.) Just a sec.! Okay, okay. This one's name is Sandy. She's got a degree in early childhood education, uhm... she worked for her last family for three years.

Rachel: Okay... (Ross opens the door.)

Sandy: (a guy) Hi... I'm Sandy.

Ross: And she's a little mannish...

[Scene: Phoebe's apartment. There's a knock on the door, and Phoebe opens it.]
Phoebe: (gasps) Oh my God! David!

David: Hi! I-i-is this a bad time?

Phoebe: (excited) No! It's a great time, come in...! WOW, hi... Oh my gosh! What are you doing here? Are you back from Minsk?

David: Well, just for a couple of days, uhm... I'm here to explain to the people who gave us our grant, why it's a positive thing that we spent all their money and uhm... accomplished uhm... nothing.

Phoebe: Who cares, it got you here.

David: Well, it got me to New York anyway, and then I got on a cab at the airport, and the guy said where to? and I just... gave him your address I... I... I didn't even think about it.

Phoebe: Wow. Where is your luggage? (David thinks for a while)

David: Damn it!

Phoebe: A-Allright, well... I'll call the cab company.

David: Wa... wa... wait! We can... call them later. Can you just... just stand there f-f-for a moment? Boy! There's an old Russian expression, uhm... it goes: Schto ya ztez vigul... ui! Roughly translated that means uhm... This thing that I'm looking at: wow!

Phoebe: Thank you! God, no! You should see me when... Oh actually, no, I look pretty good.

David: Are... are you kidding? You know, when you don't see someone for a long time, a-a-and you kind of build them up in your head and you start thinking about: Come on, don't be crazy. Nobody is that beautiful, but... well, you are. (Phoebe seems very charmed) Well, so, uhm... are you seeing... anyone? (Phoebe is still up on a cloud from what David just said)

Phoebe: No...

[Scene: Monica and Chandler's apartment. Monica sits on the couch and Phoebe is pacing up and down the room.]
Phoebe: I'm... I'm just... I'm the worst person ever. How can I not tell David that I'm seeing Mike?

Monica: Maybe he didn't give you a chance.

Phoebe: He said: Are you seeing someone? And I said no...

Monica: Oh, well... That had been your window.

Phoebe: Yeah! I mean, I don't know. I was just , I was looking, I was looking in his eyes and I was just thinking: Oh my God! It's David. David's here. He's just, he's so irresistible.

Monica: Really? The scientist guy?

Phoebe: Really? Chandler?

Monica: Continue...

Phoebe: Oh.Okay, then it gets worse, 'cause then I told him that I would see him tomorrow night.

Monica: Phoebe!

Phoebe: I know! (points at herself) Evil! And... and... and... I like Mike so much, you know. It's just going really well. Oh my God!

Monica: Wow, isn't it ironic that David would show up on the same day that you and Mike exchange keys?

Phoebe: (sarcastically) Uhuh... Yeah...!, you know. And given my life long search for irony, you can imagine how happy I am.

Monica: What are you gonna do?

Phoebe: I mean I guess, I just have to... tell David that nothing can happen between us. Unless I don't... You know, complicated moral situation, no right, no wrong...

Monica: You have to tell David!

Phoebe: Okay, I knew I should have had this conversation with Joey.

[Scene: The hallway between the two apartments. Chandler comes home.]
Chandler: (angry) Funniest guy she's ever met! (to the door) I'm funny, right...? What do you know, you're a door... You just like knock-knock jokes... (laughs about himself, but then gets determined again) Save it for inside! (he enters)

Monica: Heeeeeey!

Chandler: Hey!

Phoebe: Hey!

Chandler: So... Oklahoma is a crazy place. You know, they call it the Sooner state. Frankly I'd sooner be in any other state. (Monica looks at Phoebe, who also doesn't know what to say.) And what's with Oklahoma having a pan handle? Can all states have stuff like that? Hey yeah, I'm from the waistband, Wyoming. But when I was seven, we headed over to the crotch.

Monica: (Doesn't believe what she's hearing) Was your cabin pressurised?

Chandler: (laughs, but then moves to Phoebe) And don't get me started on the way that people from Tulsa talk.

Phoebe: Okay. (and she walks away)

Chandler: What's with the word y'all? You know, just... two words just... pushed together... Are we all allowed to do that, because if so, I say why stop there? You know, your new poodle could be your noodle. And fried chicken? Could be fricken.Waiter, waiter excuse me, I'll have the fricken? (Monica laughs) See, that's... that's funny with the fricken, right?

Monica: No, it just remind me of something this guy did today at work. I told you about that funny guy, Geoffrey, right?

Chandler: Yeah, he came up...

Monica: Well, he did this bit... You probably had to be there, but it was Liza Minelli locked in our freezer, eating a raw chicken. (Phoebe bursts out in a laugh)

Chandler: (to Phoebe) Were you there?

Phoebe: No, but it sounds like it was fricken funny...

[Scene: Ross and Rachel's apartment. They're interviewing Sandy.]
Sandy: I really do understand how hard it's gotta be to leave your child with another person. I mean, it's leaving behind a piece of your heart... (Ross has got that bored/angry/skeptic look and Rachel is very emotional)

Rachel: Sandy, that's exactly what it is...

Ross: Are you gay? (Rachel turns to Ross in an embarrassed way)

Rachel: Ross!

Sandy: It's okay. I get that a lot doing what I do. But I am straight. I-I'm engaged actually.

Rachel: Oh!

Sandy: Her name is Deliah.

Rachel: Oh, that's pretty.

Ross: (skeptic) So you're just like a... guy who's a nanny?

Sandy: I realise how it's... a bit unorthodox for some people, but I really believe, the most satisfying thing you can do with your life, is take care of a child.

Ross: (on a yeah, right tone) Okay.

Sandy: Like in my last job, I met Daniel when he was three weeks old. And I got to watch him grow into this awesome person... When I left, I said: I'll see you soon... And he said to me: Skdandy... (Ross and Rachel look puzzled) That was his name for me... I'll see you every day... right in... (points at his heart, but starts to cry before he can finish his sentence. Rachel tries to comfort him, but Ross has this "you've got to be kidding me" look all over him)

Ross: Yeah, kids say all kinds of crap. (In the other room Emma starts to cry.)

Rachel: Oh God, she mu... she must need her diaper changed.

Sandy: Oh, oh, I can do it for her, if you want...

Rachel: Oh, that would be great! (Sandy leaves for Emma's room) I love him, I love him, I love him...

Ross: Oh, come on, Rach, he's a guy!

Rachel: So wh..? He's smart, he's qualified. Give me one good reason we shouldn't try him out.

Ross: Because, it's weird!

Rachel: Why?

Ross: What kind of job is that for a man? A nanny? I-It's like if a woman wanted to be...

Rachel: (she's got that "yeah, try to say it" look on her face) Yes?

Ross: King?

Sandy: I er... I hope you don't mind. I used some of my home-made lotion on Emma. It's a mixture of calendula and honey cream. It'll dry that rash right up. Plus... It keeps the hands young... (it makes Rachel smile)

Rachel: (whispering and begging) Please? (Ross makes a "whatever" gesture) YES! Sandy you're hired.

Sandy: That's great! (He gets emotional again and waves his hand in front of his face in a feminine way, like trying to dry his tears) I'm sorry. It's just... such an emotional thing when you're welcomed into a new family...

Rachel: Oooh... ***I really can't hear what she says*** come here.

Ross: You gotta be at least bi...

COMMERCIAL BREAK
[Scene: Joey's apartment. Joey is reading a 'Busty Ladies' magazine when Chandler enters.]
Chandler: Hey! (Joey doesn't look up, but gestures 'wait a minute' with his finger while he finishes reading the article. Chandler waits for Joey to finish.) I need you to set me up for a joke. Later, when Monica is around, I need you to ask me about fire trucks.

Joey: Ooh. I-I don't know Chan. I'm not so good with remembering lines.

Chandler: (Can't believe what he hears) Well, thank God your livelihood doesn't depend on it.

Joey: I know, right? (Chandler has really big eyes, and nods) Wh... Wh... Why are we doing this?

Chandler: Monica says that her Maitre D. is the funniest guy she's ever met.

Joey: Seriously? She actually said that?

Chandler: Yes! Am I crazy to be this upset?

Joey: Nooooo! Being funny is your thing!

Chandler: Yeah!

Joey: Without that, you just got "lame with women".

Chandler: Ye.... (stops because he realises what Joey just said, and stares at him. At this moment Monica enters)

Monica: Hi! There you are.

Joey: (sees Monica) Fire trucks! (Chandlers eyes double in size and he turns to Monica who doesn't understand what's happening. Then he turns back to Joey, who says "you're welcome" without a sound)

[Scene: Phoebe's apartment. Phoebe just let David in who brought a bottle of wine.]
David: Wow, you look even... more beautiful than you did yesterday.

Phoebe: Oof...

David: In fact, ehm... I going to kiss you now. (David holds Phoebe and wants to kiss her.)

Phoebe: Oh, wait, wait!

David: Yeah, I-I don't, I can't get away with stuff like that. I-I-It sounded sexy in my head, so I...

Phoebe: No, no, it's not that. (they go sit on the couch) Uhm... Remember when you asked me if I was seeing someone and I said no? Well, uhm... I am. His ... his name is Mike.

David: Oh... oh...

Phoebe: Yeah, I should have told you.

David: No... well, yeah.

Phoebe: I'm sorry, I'm sorry.

David: Well, i-it's okay. I-I-I understand... Well, s... well, are you happy with this guy?

Phoebe: I am happy.

David: Damn it! I-I'm sorry. I-I don't mean that. I-I want you to be happy... But only with me. No, uhm... that's not fair. Uh, who cares, leave him!. Oh, I don't mean that. Yes I do... I'm sorry Uhm, I... I think I should probably uhm... go...

Phoebe: Well... but David, just... I just want you to know that... that... you know... telling you this... is one of the hardest things I've ever had to do.

David: Well... just so you know... hearing it wasn't exactly a Vladnik carnival either... Can we at least hug goodbye?

Phoebe: Of course, yeah.(they hug and Phoebe sighs... a little after that also David sighs and makes his way to the door) You know, a kiss on the cheek wouldn't be totally inappropriate...

David: No... no...

Phoebe: I mean... (David kisses Phoebe on the cheek, makes his way to the door and turns around again)

David: In Minsk...

Phoebe: Yeah?

David: ...it's uhm... i-it's two on each cheek and uhm... and one on the lips.

Phoebe: Well, if that's what they do in Minsk... (They kiss 2 on each cheek... and then they pause... David turns to the door) In New York... it's... (and then David grabs her by her neck and kisses her full on the lips... They kiss passionately and cannot seem to stop.)

[Scene: Ross and Rachel's apartment. Rachel and Sandy sit on the couch. Sandy holds Emma. Ross enters the apartment. Sandy and Rachel wipe their tears away with handkerchiefs]
Rachel: (in a tearful voice) Oh... Oh boy... (she turns around and sees Ross) Hi...

Ross: (very worried) Is everything allright?

Rachel: Oh yeah, it's fine, it's fine. Sandy was just... was just telling me about how he proposed to his fiancée and it was just sooo beautiful.

Sandy: Well, her favourite flower is the camellia. From the poem...

Rachel: I can't... I can't hear it again.

Sandy: You know, I can't tell it again... (wipes his tears again)

Ross: And I'm fine never having heard it... (Rachel looks at Ross in a "why do you say that" manner) Rach, can I... can I see you for a sec?

Rachel: Yeah! (to Sandy) Excuse me... (She walks to the kitchen with Ross and sighs)

Ross: Do you realise that man has cried in our apartment three times...? Huh? I haven't cried that many times since I moved in.

Rachel: Look, Ross, he's just... Sandy is just sensitive, that's all.

Ross: (picks up a cookie) Okay, okay, see... that... that is the problem. He is too sensitive. (takes a bite from the cookie)

Rachel: What...? Too sensitive to take care of our baby?

Ross: (speaking with his mouth full) Yeah, I mean, all things that guy... (looks at the cookie) These are amazing!

Rachel: Sandy made Madeleines.

Ross: This... this is exactly what I'm talking about. What kind of a guy makes... makes... delicate French cookies, huh? They're not even... butch, manly cookies with... with... you know with... with chunks. (takes a careful bite from the cookie)

Rachel: Well, I... you know, I-I-I don't know what to say... I mean, I never thought of you as a guy who needed his men to be men. You know, 'cause I gotta tell you Ross, it not like you just came in from branding cattle.

Ross: Hey... there's sensitive... and there is too sensitive.

Rachel: Okay, what? What is too sensitive? (There's music coming from the living room. Ross opens the door to the living room and he and Rachel see Sandy play a song for Emma on his recorder. Rachel is moved by this, but Ross only sees his point proven again, and walks back into the kitchen, angrily. The door he was holding, swings back and hits Rachel.)

[Scene: Phoebe's apartment. She and David are still kissing each other in the living room.]
Phoebe: Hmmm... No, no... No, I can't do this. It's bad.

David: But... I-I-It's nice... A-a-and... nice is good. A-a-and good is not bad, ergo, w-w-we should keep kissing.

Phoebe: No, no. No.

David: But... ergo...

Phoebe: Look David, if... if you had never left, then... yeah, we'd probably still be together right now, but... you did leave, and I-I'm with Mike and I really care about him...

David: Uhm... uhm... Goodbye... Uh... Schto ya ztez vigul... ui... (David holds his hands gently on the back of Phoebe's neck. There's a sound of a a bunch of keys rattling, and the door opens... It's Mike)

Mike: Well... hey, the key works...! (he looks as if he doesn't want to believe what's happening)

Phoebe: (points to David) And you thanks for the face massage. Thank you.

[Scene: Monica and Chandler's apartment. Monica is in the kitchen and Ross enters.]
Ross: Did Rachel tell you we hired a male nanny?

Monica: Yeah! I think that's great!

Ross: Oh really? Did she tell you he plays the recorder, recites poetry and bakes Madeleines?

Monica: Oh... How are they?

Ross: (looks like in heaven) Lighter than air... (changes back to serious) But that's not the point. (Joey now also enters)

Joey: Hey!

Ross: Hey...! Rachel and I hired a male nanny.

Joey: (looks surprised) Really...? Guys do that...? That's... weird...

Ross: Thank you!

Joey: That's like a woman wanting to be a...

Ross: ...a what? A what? What's the end of that sentence?

Monica: Yes... What is the end of that sentence?

Joey: Uhm... A penis model. (Monica can't believe what's she's hearing and Ross pats Joey on the back.) Anyway, hey... Did you tell Chandler that some guy from work is the funniest guy you've ever met?

Monica: Yeah, so?

Ross: Wow!

Joey: Really? Do you not know Chandler?

Monica: Is that why he's acting so weird...? He's jealous...? Oh my God, that is crazy. It's not like I'm attracted to Geoffrey...

Joey: So what? Being funny is Chandler's thing... You know, like Ross's thing is... (he can't come up with anything)

Ross: Science...? Academia...? Being a good father...?

Joey: ...No... (he just can't seem to grasp it)

Monica: I can't believe he's that upset about this...

Joey: Monica, you have to do some damage control here, okay. 'Cause he's feeling like... (the door opens and Chandler walks in with a pizza)

Chandler: Hey!

Joey: Heeeyy! Hey!

Chandler: What are you guys talking about?

Ross: Uhm... Rachel and I hired a male nanny. (Joey makes a gesture and sound like "Can you believe that?")

Chandler: You got a man who's a nanny...? You got a manny...? (Monica starts laughing, but very exaggerated. Joey realises they also should laugh and punches Ross. Now all three of them laugh, but very fake. Chandler seems happy again.)

Chandler: You know, I don't mind a... male nanny, but I do draw the line at a male wetnurse. (again they laugh, even more fake than before)

Monica: Ohhh, ooohhh... you are on a roll, mister!

Chandler: If I'd known you guys were coming over, I would have brought more pizza. (they all burst out in a thundering laugh)

Monica: Okay, okay... Chandler you... you stop it! (Monica wipes away tears)

Chandler: What is so funny about that? (they realise it wasn't a joke)

Monica: Well, I don't know... I-It's... just the way you say it... I mean, you're funny... You have that funny thing. You're a funny guy! (Chandler turns to Joey)

Chandler: Did you tell her what we talked about? (Joey starts laughing hysterically, but then gets serious again...)

Joey: Yeah....

Chandler: So those were pity laughs? PITY LAUGHS? (Joey and Ross walk away from the kitchen)

Monica: Honey, listen... You have nothing to worry about with Geoffrey.

Chandler: Oh yeah? Is he funnier than me?

Monica: Well, you're... you're different funny... I mean, you're... you're more sarcastic a-a-and... well, he does... bits... and impressions... and... and limericks...

Chandler: I do limericks... uhm... There once was a man named Chandler, whose wife made him die inside.

Monica: Honey, you know I think you're hilarious! Come on, you know that joke you told me last week? The one about Jerry Lewis and the girl with the lazy eye...? (he laughs) That slayed me.

Ross: Hey... I made up that joke and told it to you! (He points at Chandler. Joey gestures to Ross "What are you doing?)

Joey: Not knowing when to shut up...

Ross: Yep! That's my thing...

COMMERCIAL BREAK
[Scene: Phoebe's apartment. David is still there. Mike closes the door.]
Mike: So... how many guys have your key?

Phoebe: No, no, no, no, no... It's not... it's not... i'ts not as bad as it looks... really. I was just saying goodbye to an old friend.

Mike: Your lipstick's on his mouth.

David: Oh, uh... we just uh... happen to wear the same shade.

Phoebe: No, uhm... David and I did use to go out... but years ago, and he lives in Minsk. He's only... he's only in town for a couple of days.

Mike: Did you uhm...

Phoebe: No, no...

Mike: ...kiss him?

Phoebe: Oh, well, yeah...

David: Yes, but uhm... You should know... she really likes you. I-In fact I-I-I don't think you realise j-just how lucky you are fella. (he points at Mike)

Mike: Don't point your finger at me.

David: Why? Wh-What are you going to do about it?

Mike: Well... I'll... just show you what I'm gonna do about it... (he hits David's finger with his finger and they start to finger-fight using their fingers as swords saying all kinds of macho crap)

Phoebe: Stop it! Stop it, before someone gets really hurt! (they stop and Phoebe gets David's jacket and gives it to him) Here David, you should just go.

David: Allright... But... if I ever do come back from Minsk... (points at Mike) well, you just better watch out.

Mike: Well, if I ever goto Minsk, you'd better watch out.

David: Oh, you're going to Minsk?

Mike: Well, I might.

David: Really? Well, if you do, come in the spring. It's just lovely there.

Phoebe: Okay, well... guys?

David: Right... Goodbye Phoebe. (Makes a move to kiss her.)

Mike: Hey, what are you kidding me?

David: Right-o, right-o... (to Mike) Take good care of her. (and he leaves)

Phoebe: I'm sorry, I'm so sorry. If you... If you want your key back, I totally understand.

Mike: It's never gonna happen again right?

Phoebe: Right! Never! Never! I swear! (They kiss... The door opens and David comes in again.)

David: I-I... Oh I...I just wanna say uhm... if you do ever come to Minsk, that's my number (gives Mike a business card) We'll uhm... we'll party up Vladnik style. (He leaves again)

[Scene: Ross walks in the hallway to his apartment and stops in front of his own door. Now he hears two recorders playing a song. When he enters, Sandy and Joey are playing the recorder and Rachel listens.]
Joey: Yeah! Allright! Hey, hey Ross. Check it out! Sandy taught me Hot-cross Buns.

Ross: Really? Sounded like Three Blind Mice.

Joey: Noooo... Three Blind Mice goes like this... (he puts his fingers in position on the recorder)

Ross: (looks angrily at Joey and points at him) I swear to God...! (Joey is in shock)

Sandy: Who's up for puppets?

Joey: Me! I'm up for puppets!

Sandy: Well, please welcome... The Snufflebumps... Who wants to be mr. Wigglemunch and who's gonna be the Grumpus?

Ross: Okay, okay... How exactly is a two month old supposed to appreciate puppets?

Sandy: Actually studies have shown that the movement and colours help their cerebral development... The whimsical characters are just for us. (He winks to Joey and Rachel. Ross's face says he disapproves. Joey sees that and kind of angrily says...)

Joey: I wanna be mr. Wigglemunch. (and makes a "there" nod to Ross)

Ross: (shakes his head) Oh my God!

Sandy: Well, I guess we know who's gonna be the Grumpus... (Ross goes to the kitchen)

[Scene: Ross and Rachel's kitchen. Ross got a beer from the refrigerator and opens the bottle. Rachel now also enters the kitchen.]
Rachel: That was kind of rude!

Ross: Oh, I'm sorry. Please apologise to Sandy and the Snufflebumps for me.

Rachel: You know, he was just doing his job...

Ross: Well, you know what... I-I'm sorry I'm the only one who isn't in love with Gary Poppins out there... But I just... I can't... I can't go through with this.

Rachel: Oh, come on Ross...

Ross: No! Hey, you know what? I'm sorry. I would never force you... to hire someone you were this uncomfortable with...

Rachel: (sighs) Oh... That's true.

Ross: Thank you!

Rachel: Well, you're the one who wants to fire him, so you're gonna have to do it. (Ross walks to the living room determined to fire Sandy)

[Scene: Living room. Joey and Sandy are talking with the Snufflebumps.]
Sandy: (In a puppet voice) So you see Wigglemunch, that's why it's important to shaaaaaaare...

Joey: (kind of emotional) I am learning so much from you.

[Scene: Monica and Chandler's apartment. Monica and Joey are sitting at the dinner table. Chandler comes from the bedroom with his suitcase.]
Chandler: Well, I'm off to Tulsa, so if your Maitre D. friend has any funny Oklahoma jokes, tell him to e-mail me at www.hahanotsomuch.com.

Monica: Honey, you can relax. Last night at work, Geoffrey told this really sexist joke. After that, not so funny anymore.

Chandler: Really...? See... that's the thing: you gotta keep it smart, people!

Monica: Okay, don't miss that flight. You know I love you.

Chandler: I love you too. (Monica and Chandler kiss. He turns to Joey.) And... I like you as a friend. (They hug and pat each other on the back.)

Joey: Allright. See you later!

Chandler: See ya! (he leaves the apartment)

Joey: (to Monica) Did that guy really make that joke?

Monica: Naaaa... He still kills me. Last night he had me laughing so hard, I swear... a little pee came out.

[Scene: Ross and Rachel's apartment. Sandy is knitting baby clothes. Ross and Rachel walk into the living room.]
Ross: Here goes...

Rachel: I can't watch. It's like firing Elmo. (Ross walks to the couch where Sandy sits)

Ross: Sandy... Hi, we uhm... we kinda need to talk. I'm afraid it's not working out.

Sandy: (surprised) Oh...

Ross: Yeah, uhm... I mean, Rachel and I, think you are great... with Emma... uhm... We just feel...

Rachel: (from behind the bedroom door) YOU! You feel!

Ross: I... just feel that the... the chemistry isn't right. I'm sorry. We're... we're more than happy to give you good recommendation...

Sandy: Oh, no, no, no... That's okay. I got a lot of offers from other families. I just picked you guys because... I liked you the best.

Rachel: (from bedroom) Oh, damn you Geller!

Ross: Anyway, uhm...Well, I'm glad there's no hard feelings.

Sandy: No, none at all. You need to be happy with whoever is in your home... Although if you don't mind telling me, what was your problem? Maybe it's something I can work on in the future.

Ross: No, you know, it's uhm... nothing you did, it's... it's uhm... my issue.

Sandy: What is it...? (Ross hesitates) Please...? (he tilts his head)

Ross: You know, I'm just not uhm... that comfortable with a guy who's as sensitive as you.

Sandy: That's fair... Although, can I ask... why do you think that is?

Ross: Why... I... I don't know. (Sandy tilts his head again) Uhm... errrr... maybe... maybe because of my father?

Sandy: hmmm... (and shakes his head)

Ross: I mean, uhm... you know when I was growing up he was kind of a tough guy... You know a-a-and as a kid I wasn't the athlete I am now.

Rachel: (from the bedroom) Huh ha ha!

Ross: I play squash...! Anyway, uhm... I uhm... I always get the feeling he thought I was too sensitive.

Sandy: That must have been hard.

Ross: It was hard... I remember... I was in my bedroom... playing with my dinosaurs... playing and learning... and my father walks in and says... he says... "What are you doing with those things? What's wrong with you, why aren't you... why aren't you outside playing like a... like a real boy?

Sandy: But you are a real boy!

Ross: I know I am! (Ross now starts to cry) ...And when it's summer, and it's hot, why can't you wear a tank top?

Sandy: It's allright! Crying is good. It lets the boo-hoos out.

Ross: Here come some more...

COMMERCIAL BREAK
[Scene: Joey's apartment. Joey and Sandy are sitting at the kitchen counter. Joey is holding mr. Wigglemunch, and Sandy holds the Grumpus.]
Sandy/Grumpus: And what's the one kind of boat that can never, ever sink?

Joey/Wigglemunch: What kind?

Sandy/Grumpus: A friend-ship...

Joey: Wow! You blow my mind...

Sandy: Oh, I gotta go.

Joey: Aaahh... How much do I owe you?

Sandy: Twenty bucks.

Joey: It's like the cheapest college ever.

Kikavu ?

Au total, 67 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

MissChoupi 
11.07.2017 vers 17h

Ali3nBrain 
14.05.2017 vers 13h

Luna25 
26.04.2017 vers 12h

friends76 
25.04.2017 vers 03h

diana62800 
06.04.2017 vers 21h

u2pop 
17.03.2017 vers 15h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente

Survivor II
Hier à 22:25

Qui est-ce?
Hier à 17:16

Absences
17.07.2017

Ceci ou cela?
09.07.2017

Calendrier
28.06.2017

Quizz Friends
17.07.2017

HypnoChannel recrute, rejoins l'équipe de notre chaîne YouTube
Actualités
Cour­te­ney aimerait un second enfant !

Cour­te­ney aimerait un second enfant !
Dans le maga­zine NewBeauty, Cour­te­ney Cox sest lais­sée aller à quelques confi­dences. A 53 ans,...

Cinespia Presents

Cinespia Presents "Jurassic Park"
Matthew Perry était présent lors de la soirée Cinespia Presents "Jurassic Park" le 4 juillet 2017 au...

Aidez Supergirl à sauver les triplés!

Aidez Supergirl à sauver les triplés!
Les triplés Frank Junior, Chandler, Leslie sont en danger ce mois-ci dans le Supergirl, à...

Episodes saison 5, débute à partir du 20 août !

Episodes saison 5, débute à partir du 20 août !
Des premières images de lultime saison d'Episodes, la série comique dans laquelle Matt LeBlanc joue...

HypnoAwards | Meilleure série annulée | Résultat !

HypnoAwards | Meilleure série annulée | Résultat !
La série The odd couple ou l'on retrouve Matthew Perry était nominée dans la catégorie Meilleure...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

MissChoupi (20:27)

Ouii Comme chaque année mais que c'est long

felicity22 (20:27)

j’espère qu'on va revoir un olicity dans la saison 6

MissChoupi (20:28)

Moi aussi:) J'adore Olicity

felicity22 (20:28)

ils vont trop bien ensembles

MissChoupi (20:29)

J'ai trop hâte de les revoir ensemble

MissChoupi (20:29)

Oui je trouve aussi

felicity22 (20:29)

c clair

felicity22 (20:29)

il est mieux avec felicity qu'avec laurel je trouve

MissChoupi (20:30)

En plus à la fin de la saison 5 Félicity nous donne de l'espoir pour qu'ils se remettent ensemble

MissChoupi (20:30)

Oui je trouve aussi

felicity22 (20:30)

ouais

MissChoupi (20:30)

Félicity, lui permet de ne pas tomber dans son côté sombre

felicity22 (20:30)

je suis tellement préssée

MissChoupi (20:31)

Trop trop

felicity22 (20:31)

et de voir comment sa va se passer avec william

MissChoupi (20:32)

Oui dans le trailer ça parait difficile sa relation avec lui. En plus j'ai l'impression que sa mère a du mourir ..

MissChoupi (20:33)

J'ai peur d'un truc dans la saison 6 c'est qu'il croit que tous sont mort sauf slide ( d'après le trailer) et que l'on apprene qu'au milieu ou fin de

MissChoupi (20:33)

la saison que ce ne soit pas le cas..

felicity22 (20:34)

ouais je sais pas car a un moment du trailer on voit sa mère et thea courrir avec l'explosion derrière elles

felicity22 (20:34)

j'espère qu'ils ne sont pas tous morts

felicity22 (20:34)

je pense pas

MissChoupi (20:35)

Oui je sais mais il peut croire qu'elle est morte ..

MissChoupi (20:36)

Je pense pas qu'ils sont tous morts mais la production peut nous le faire croire au début ..

felicity22 (20:36)

ouais c vrai

choup37 (21:14)

Coucou les filles (?^^), c'est plein de spoilers tout ça! Allez en discuter sur le forum dédié sur le quartier Arrow, ce sera plus adapté

choup37 (21:15)

*repart mettre à jour Doctor Who*

MissChoupi (21:16)

Oui désolé ! C'est ce qu'on a fait après coup encore une fois désolé

choup37 (21:29)

Je me doute Je vous ai vus disparaitre ^^

MissChoupi (21:30)

^^

Visiteur 4799528 (22:33)

Salut

arween (12:54)

Bonjour à tous ! Le nouveau sondage de The Night Shift vous invite à choisir le docteur que vous verrez bien au San Antonio Memorial.

arween (12:54)

Venez choisir votre docteur préféré !

albi2302 (19:53)

La nouvelle animation de Timeless vous attend ! Venez vous amuser tout en faisant un peu d'histoire !

serieserie (08:38)

Vous avez un enfant dans votre série? il est fort probable qu'il soit en dans L'Enfant du diable sur Lucifer! Venez voter!

choup37 (11:20)

Nouveau sondage spécial arrivée de la (oui la!) 13ème Docteur sur le quartier Doctor Who!

Visiteur 2846505 (18:03)

salut ça va ?

Visiteur 3202334 (21:09)

bonjour, j'aimerais savoir si quelqu'un peut me dire ou trouver la saison 4 en français

Visiteur 3202334 (21:11)

de the Originals

Merlinelo (22:50)

Désolé, on ne parle pas de streaming sur ce site ;-)

Merlinelo (22:51)

Le quartier Orphan Black a un nouveau design! Les commentaires sont les bienvenus.

Merlinelo (22:51)

Aussi, les fans sont invités à voter au nouveau sondage sur la saison 5. Merci à tous et bonne soirée

grims (07:14)

Coucou à tous ! le quartier vikings vous attends pour voter à la photo du mois !

grims (07:15)

Et à l'occasion de l'hypnocruise deux animations vous sont proposées ! la chasse à la corne et un concours wallpaper !

grims (07:18)

Seulement 1 participante pour le concours wallpaper sur le quartier Vikings qui l'accompagne ?

CastleBeck (11:57)

Dernier jour pour envoyer vos voeux d'anniversaire pour le concours This Is Us. Pas besoin de connaitre la série. Texte d'au plus 100 mots. Merci

ObikeFixx (10:34)

Plus que ce week-end pour voter pour la catégorie "Meilleur acteur" des Nathan James Awards sur le quartier The Last Ship. N'hésitez pas

CastleBeck (13:19)

N'hésitez pas à venir voter pour le concours d'écriture de This Is Us. Les textes sont cours, vous avez le temps de tout lire! Merci!

juju93 (11:45)

Vous avez une fibre artistique ? Venez l'exprimer en votant au sondage de The L Word. Absolument pas besoin de connaître la série. Merci.

noemie3 (18:45)

Si vous avez deux minutes, n'hésitez pas à passer sur Wildfire et Private Practice, où deux sondages vous attendent

clark77 (19:55)

Faîtes le plein de news sur le quartier Smallville ! Les acteurs de la série font leur grand retour

Flora12 (11:24)

Sondage et photo du mois sur le quartier Revenge, venez nombreux !

felicity22 (21:15)

Message deleted by albi2302

albi2302 (21:18)

556

Rejoins-nous sur HypnoChat

L'inscription au site n'est pas obligatoire mais te permet de changer ton pseudo