VOTE | 411 fans |

#807 : The One With The Stain

Titre VO: “The one with the stain" Titre VF: “Celui qui voulait garder Rachel”
USA : Diffusé le 8 novembre 2001 - France : Diffusé le 30 avril 2002
Scénario : R. Lee Fleming Jr. - Réalisation : Kevin S. Bright
Guests : Sean Penn (Eric) Arden Myrin (Brenda) James Michael Tyler (Gunther) Dale Raoul (Mrs. Verhoeven)

Ross apprend que Rachel cherche un appartement, il lui propose donc de venir dans sa résidence où l'un des studios devrait se libérer. Joey est très déçu car il adore vivre avec Rachel, il met alors tout en oeuvre pour la garder
Chandler a engagé une femme de ménage, ce qui énerve Monica qui finit par la soupçonner de voler ses vêtements.
Phoebe quant à elle apprend qu'Eric et Ursula ont rompu, elle envisage alors une histoire avec Eric.

Note: Episode dédié à la mémoire de Pearl Harmon

Plus de détails

[Scène : Chez Monica et Chandler, Chandler est assis dans le salon tandis que Monica entre]

Monica : Salut.

Chandler : Salut.

(Monica remarque quelque chose.)

Monica : Oh mon Dieu ! Tu as fait le ménage ! Regarde ces fleurs ! Tu as lavé les fenêtres ! Oh, ça fait des mois que je te le demande et tu l'as fait ! Tu as fait le ménage ! et du bon boulot !

Chandler : Tu sais ,euh, en fait ce n'est pas moi qui ai fait ça.

Monica : Oh non, c'est encore moi qui ai fait le ménage pendant mon sommeil ?

Chandler : Non, ce n'était pas toi.

Monica : Ben alors qui ?

Chandler : J'ai embauché une femme de ménage. Ouais !

Monica : (choquée) J'espère que par femme de ménage tu veux dire maîtresse, parce que si une autre femme a fait le ménage ici alors ...

Chandler : Euh chérie, je sais que tu n'aimes pas abandonner ta manie de contrôler ce qui a été fait ...

Monica : Oh, abandonner est juste une manière élégante de dire perdre !

Chandler : Ecoute, elle est vraiment gentille. Okay ? et elle a dit qu'elle adorait ta façon de ranger les éponges.

Monica : Elle a vraiment dit ça ?

Chandler : Oui, je me rappelle très bien de 'parce que je croyais que c'était un blague'. Donne lui une chance, okay ?

Monica : Bon, je peux faire ça. (anxieuse.) Whooo.

Chandler : Qu'est ce qu'il y a ?

Monica : Eh bien, d'habitude quand je suis anxieuse comme ça, je fais le ménage !

Générique

 

[Scène : Central Perk, Ross, Rachel, et Phoebe sont là tandis que le téléphone portable d'une personne se met à sonner avec un de ces sonneries bon chic bon genre.]

Phoebe : (regarde autour d'elle) A qui est ce téléphone ? C'est tellement énervant, partout où l'on va.

Ross : Je pense que cela vient de ton sac.

Phoebe : (vérifie) Je n'ai jamais d'appels !! (elle répond) Allo ?

Eric : Salut, c'est Eric. De la fête d'Halloween, le fiancé d'Ursula.

Phoebe : Oh mon Dieu, Eric. Salut ! Attends, comment t'as eu ce numéro ?

Eric : Oh, j'ai un ami qui est policier et qui me l'a trouvé.

Phoebe : Wow ! Quelle violation - et une magnifique surprise.

Eric : Euh écoute, Je pensais que - je pensais que tu devais savoir que je viens juste de rompre avec Ursula.

Phoebe : Ah oui ? (A Rachel) Il l'a fait ! Il l'a fait !

Rachel : Wow ! Il a fait quoi ?

Phoebe : Chut ! je parle.

Eric : Passons. Je me demandais si tu faisais partie de ces personnes qui ... prennent un repas.

Phoebe : Tu me demandes de sortir avec toi ? Parce que cela pourrait sembler bizarre dans la mesure où tu viens juste de rompre avec ma sœur.

Eric : Ouais euh...okay. Je ... je suis désolé. Au revoir.

Phoebe : Non ! Attends ! Je disais ça pour que tu penses que je suis quelqu'un de bien. Fais-le pour moi.

Eric : Euh, je n'accepterai pas 'Non' comme réponse.

Phoebe : Pas génial, mais on peut se débrouiller avec ça pendant le repas. Okay, je suis chez toi dans deux heures.

Eric : Génial ! Mais ... Comment tu sais où j'habite ?

Phoebe : J'ai aussi des amis. Okay, salut.

Eric : salut.

(Elle se lève.)

Phoebe : Oh mon Dieu ! je sors avec  Eric ! Ooh, cette journée va être vraiment meilleure que je ne le pensais. Oh Ross, I ne peux pas faire à manger. (Exits.)

Ross : Donc apparemment je suis disponible pour le repas.

Rachel : Je ne peux pas. Je suis occupée. Je cherche un appartement.

Ross : Tu déménages ?

Rachel : Oui, je ne peux pas rester chez Joey alors que j'attends un bébé. Je ne veux pas que les premiers mots de mon bébé soient (avec une voix de bébé) "Salut, ça va ?"

Ross : Alors est ce que  .... est ce que Joey sait que tu déménage ?

Rachel : Eh ben, j'en ai pas encore parlé avec lui, mais je sais qu'il m'en sera reconnaissant. Le week-end dernier, il a amené cette fille à l'appart' et j'ai commencé à lui parler des malaises du matin et ensuite je lui ai montré les échographies.

Ross : C'est pas du porno.

Rachel : Pas vraiment.

Ross : Hé, tu sais quoi et si tu cherche un endroit où loger ? J'ai entendu ce matin dans l'ascenseur qu'une dame de l'immeuble est décédée.

Rachel : Oh mon Dieu ! Elle était vieille ? Elle a une vue ?

Ross : Ben, je ne sais pas, mais ce serait génial,  non ? Toi vivant dans mon immeuble. Je pourrais t'aider à t'occuper du bébé. Je peux venir quand je veux. (Rachel le regarde.) Avec ta permission.

Rachel : Ouais ce serait vraiment génial.

Ross : Ouais.

Rachel : Bien, on peut le visiter ?! Oh peut-être qu'on ne devrait pas. Je veux dire si elle est morte ce matin, on manquerait de respect.

Ross : Ouais. Non. Non tu as raison.

(Pause tandis qu'ils prennent tous les deux un peu de café.)

Rachel : on y va ?

Ross : Ouais.

(Ils sortent.)

[Scène : L'immeuble de Ross, ils approchent de l'appartement de la dame qui est décédée. Ross frappe à la porte et une dame répond.]

La fille de Madame Verhoeven : Oui ?

Ross : Bonjour. Je suis Ross Geller. J'habite l'immeuble.

Rachel : Et je suis Rachel, une admiratrice de l'immeuble.

Ross : J'ai ... J'ai entendu dire que Madame Verhoeven était décédée et je vous présente mes condoléances.

La fille de Madame Verhoeven : Elle n'est pas morte.

Ross : Quoi ?

La fille de Madame Verhoeven : Ma mère est toujours vivante.

Ross : Oh, Dieu merci !

La fille de Madame Verhoeven : On a failli la perdre ce matin, mais c'est un vieil oiseau solide.

Rachel : Ahh.

La fille de Madame Verhoeven : Etes-vous proche d'elle ?

Ross : Bien sûr ! Euh oui, elle et moi parlions tout le temps dans ... dans .. (Rachel passe la tête par l'entrebâillement de la porte et commence à regarder à l'intérieur) la blanchisserie. (Il pousse Rachel en dehors du passage.)

La fille de Madame Verhoeven : Vous parlez hollandais ? (En hollandais) Zeer vereerd een vriend van mijn moeder te ontmoeten. (Traduction : je sui honorée de rencontrer un ami de ma mère.)

Ross : Vous savez, c'est tellement dur.

Rachel : Donc elle n'est pas vraiment morte.

La fille de Madame Verhoeven : Non, elle est là.

Rachel : Hmm. A votre avis - Pourriez vous me dire si il y a une ou deux chambres ?

[Scène : Chez Monica et Chandler, Monica observe la nouvelle femme de ménage, Brenda, qui fait le ménage.]

Brenda : Madame Bing, cette produit à vitres est incroyable ! Vous l'avez eu où ?

Monica : Oh et bien umm, je l'ai fait moi-même ! Il y a deux parts d'ammoniaque et une part de jus de citron. Et maintenant l'ingrédient secret est ... vous savez quoi ? on vient juste de faire connaissance.

Brenda : Okay. Euh, I'm vais aller chercher les vêtements à la blanchisserie maintenant. Et, quand je reviendrai je laverai derrière le réfrigérateur.

Monica : (A Chandler) je l'adore.

Brenda : je reviens dans une minute.

Monica : Okay. (Tandis que Brenda sort Monica remarque quelque chose.)

Chandler : T'as vu ? Je te l'avais dit.

Monica : Elle a volé mon jeans !

Chandler : (pause) Quoi ?

Monica : Je l'ai cherché toute la semaine et elle le porte !

Chandler : Alors elle a volé ton pantalon et ensuite elle est revenue et elle l'a porté juste devant toi ?

Monica : Tu ne vois pas ? C'est le crime parfait !

Chandler : elle a dû y penser pendant des années !

Monica : Je te le prouverai ! Okay ? il y a environ une semaine je portais ce jeans et j'ai fait tomber un stylo sur mon genou et ça a laissé une tâche d'encre sur la pliure. Maintenant quand elle reviendra je la trouverai et je te montrerai cette tâche !

Chandler : Chérie, est-il possible que la compagnie qui a vendu ce jeans en ait fabriqué plus d'une paire ?

Monica : Je pense que oui.

Chandler : Donc, pourquoi ne pas lui laisser le bénéfice du doute avant de ... regarder de près la jambe de son pantalon ?

Monica : Bien. Heureusement que je ne lui ai pas donné mon ingrédient secret.

Chandler : Simple curiosité, quel est ton ingrédient secret ?

Monica : Ouais ! (elle rit.)

[Scène : L'Appartement d'Eric, il ouvre la porte à Phoebe.]

Phoebe : Salut !

Eric : Entre, je suis si content que tu sois venue.

Phoebe : Ouais, moi aussi. Mais je n'aime pas te voir aussi secoué et en colère que tu ne l'es en ce moment.

Eric : Désolé, je viens juste de voir Ursula. Je devais rendre la bague de fiançailles.

Phoebe : Oh.

Eric : Le seul fait de la voir m'a rappelé de mauvais souvenirs. Tous ces mensonges, comment elle m'a utilisé. J'étais tellement ... j'étais tellement en colère en voyant ... (Il regarde Phoebe)... son visage.

Phoebe : Ouais. (elle couvre son visage de ses deux mains.) Voilà.

Eric : Je suis désolé. C'est que ... quand je te regarde je la vois. Quand je la vois, je m'énerve.

Phoebe : Peut-être que c'est trop singulier.

Eric : Non attends ! il y a un problème uniquement quand je te regarde. (il s'assoit sur le canapé.) Oh j'ai trouvé ! j'ai trouvé. (il met sa main devant ses yeux.)

Phoebe : Non ne cache pas tes yeux !!

Eric : Je ... j'étais en train de retirer mes lentilles.

Phoebe : Oh, oui essaies ça. (il termine et la regarde.) alors, c'est mieux ?

Eric : Pas vraiment. Tu ... tu es floue, mais tu ressembles toujours à Ursula. Tu es Blursula. [Note du traducteur : 'flou(e)' en anglais se dit 'Blur'. Comme Eric voit Phoebe floue sans ses lentilles et qu'elle ressemble malgré tout à Ursula (c'est normal ...), il dit Blursula, d'où le jeu de mot (difficile à transcrire en français, c'est vrai)]. Okay attends. Peut être que ... Si je ... si je ne te regarde pas pendant quelques secondes. (il se lève te lui tourne le dos.) Regarde ? Ca ... ça marche. Je ne suis plus du tout en colère ! C'est un rendez-vous génial !

Phoebe : Ecoute Eric, tourne-toi. (Il se retourne.) Ecoute, je t'apprécie beaucoup, mais ça ne peut pas être aussi dur. Tu vois ? C'est notre premier rendez-vous tu sais ? Les premiers rendez-vous sont sensés être de l'excitation et de l'électricité et 'Ooh, he il vient juste de me toucher la main, est ce qu'il voulait prendre ma main ?' et tu sais les premiers baisers et ... (il l'embrasse) ... les seconds baisers. (elle lui fait signe de l'embrasser à nouveau, ce qu'il fait et ils s'embrassent langoureusement.)

[Scène : Central Perk, Ross lit un livre et Gunther lui sert une tasse de café.]

Ross : merci pour le café, ou bedankt voor de koffie, Gunther. (Traduction hollandaise.)

Gunther : Jij spreekt Nederlands ? Dat is te gek. Heb je familie daar ? (Traduction : Tu parles hollandais C'est cool. Tu as de la famille là-bas ?)

Ross : Bah voyons.

Gunther : Ezel. (Traduction : Singe)

Ross : Ezel ? Ezel ? Ezel ? (Il regarde frénétiquement dans son livre.)

Joey : (il entre) Salut Ross ! Ecoute, tu veux voir ce nouveau film au Imax sur l'accouplement des marées ?

Ross : Vraiment ?!

Joey : (il rit) Non. J'ai des billets pour voir les Knicks, toi moi et Chandler.

Ross : Cool !

Joey : D'accord, bien finis ton café et allons-y.

Ross : Okay il faut juste que ... que je passe chez moi d'abord.

Joey : Pour enregistrer le match ? Tu le fais à chaque fois Ross, tu ne vas pas passer à la TV !

Ross : Non ... non, il faut que je vois si l'appartement est maintenant disponible.

Joey : Oh, tu changes d'appartement ?

Ross : Ce n'est pas pour moi, c'est pour Rachel.

Joey : Mais Rachel a un appartement.

Ross : Oui, mais quand le bébé naîtra, elle va vouloir déménager.

Joey : Vraiment ?

Ross : Oui, tu n'espérais pas vivre avec elle avec un bébé, si ?

Joey : J'avoue que je n'y ai pas vraiment pensé.

Ross : (il trouve le mot dans son livre) Ezel ! (il lit la traduction.) Hé Gunther ! tu es un ezel !

Gunther : Jij hebt seks met ezels. (Traduction : tu fais l'amour avec des singes.)

Ross : Merde !

[Scène : Chez Monica et Chandler, Brenda balaye et Monica est assise à table dans la cuisine.]

Monica : J'aime bien votre jeans !

Brenda : Oh merci ! j'aime bien votre haut.

Monica : Oh. (elle pense) Tu ne l'auras pas.

(Brenda se baisse pour utiliser la pelle à poussière et Monica se penche pour regarder la tâche, mais elle se penche trop et tombe de la chaise.)

Brenda : Que s'est il passé ? !

Monica : Oh, je me suis endormi.

Brenda : Je pensais faire ma pause déjeuner.

Monica : Oh, voudriez-vous faire le dessus des meubles ? Cela vous creusera l'appétit.

Brenda : D'accord.

(Brenda tire une chaise du comptoir et s'en sert pour monter sur le comptoir afin de nettoyer le dessus des meubles. Monica se déplace furtivement, se penche, et essaie de voir la tâche. Elle n'y arrive pas alors elle met sa tête entre les jambes de Brenda. Soudain Brenda change de position et prend en tenaille la tête de Monica entre ses jambes.)

Monica : Coucou.

Brenda : Qu'est c qu'il se passe ? !

Monica : Je suis désolée. Je n'ai jamais eu de femme de ménage auparavant, y'a un mal à ça ?

Pause publicitaire

 

[Scène : Chez Joey et Rachel, Rachel mange une pizza tandis que Joey revient du match des Knicks.]

Rachel : Salut !

Joey : Salut !

Rachel : Alors ce match ?

Joey : Oh, okay. J'ai ... j'ai trop mangé.

Rachel : Oh.

Joey : Ooh. (il remarque la pizza, prend une part, et en mange un morceau.) Alors, umm, je parlais avec Ross et il m'a dit que tu cherches à déménager.

Rachel : Oh oui ! Heureusement de l'autre côté de la rue si une certaine personne hollandaise avait l'obligeance de mourir.

Joey : J'aurais espéré que tu resterais.

Rachel : Oh mais Joey, il faut que je parte. Il n'y a pas de place pour un bébé ici.

Joey : Pas de place ? C'est un bébé. C'est grand comme ça. (il écarte ses main de la largeur d'un pied environ.) Tu sais, je veux dire que tu ...  tu pourrais, tu pourrais le mettre ici. (un bureau.) ou ... ou ... ou on pourrait le mettre là. (La chaise.) Aw, c'est mignon, non ? Ou ... ou on pourrait le mettre là-bas. (Près de la porte de la salle de bain.) Tu ne le remarquerais même pas. Où est le bébé ? (il marmonne qu'il est au coin.)

Rachel : Joey, ce n'est pas seulement le problème de savoir où le mettre. Je veux dire qu'un bébé change tout. Ils pleurent tout le temps. Je veux dire imagine que tu amènes chez toi des filles et essaies de te justifier quand un bébé pleure à côté.

Joey : Cela pourrait être un défi ! C'est assez facile.

Rachel : Trésor, c'est gentil que tu veuilles que je reste, mais je ... je ne peux pas te faire ça. Je veux dire par là que cela va bouleverser le reste de ta vie.

Joey : J'aime tellement vivre avec toi. Ah si seulement les choses pouvaient ne pas changer.

Rachel : Je sais.

Joey : Tu sais que j'en veux à Ross pour ça.

Rachel : Moi aussi un petit peu.

Joey : Tu vas me manquer, tu es la colocataire la plus chaude que j'ai jamais eue.

[Scène : L'appartement d'Eric, Phoebe et lui sont toujours ensemble.]

Phoebe : Ooh, oh non ! je dois y aller ! J'ai un rendez-vous pour un massage.

Eric : Oh non, reste là et continuons ce que l'on était en train de faire. Je te payerai.

Phoebe : Non, j'ai eu des problèmes pour ça avant. Je te vois plus tard.

Eric : Absolument. (Ils s'embrassent et Phoebe se dirige vers la porte.) j'adore ta façon d'embrasser.

Phoebe : Vraiment ? C'est la chose que je fais le moins bien ! Tu verras. (elle sort.)

[Scène : Chez Monica et Chandler, Brenda secoue les tapis sur le balcon tandis que Monica est dans le salon.]

Chandler : (entrant) salut !

Monica : Hé ! Umm, I pense que Brenda a besoin d'un coup de main.

Chandler : Comment ça ?

Monica : Parce que j'ai mis ma tête entre ses jambes.

Chandler : Pour voir son pantalon ?

Monica : C'est mon pantalon !

Chandler : T'es sûre ? Tu as vu la tâche ?

Monica : Non ! je me mettais en position et ensuite tout est devenu noir.

Chandler : Dieu ! Elle ne nous vole pas ! Okay, Tu peux comprendre ça ?

Monica : Bien. (Brenda entre pour utiliser la salle de bains et ajuster les bretelles de son soutien-gorge rose en même temps.) Elle porte mon soutien-gorge !

Chandler : Oh mon Dieu !

Monica : Mon soutien-gorge rose avec des fleurs ! Je reconnais la bretelle !

Chandler : Et tu ne reconnais toujours pas que tu deviens folle !

Monica : Voici mon plan ! Okay ? Je vais te laisser jeter un œil sur le soutien-gorge de Brenda !

Chandler : Voici un autre plan ... Non !

Monica : Je le ferais bien mais elle croit qu'elle m'attire !

Chandler : Pourquoi ?

Monica : T'as pas entendu où ma tête était ? Allez ! Allez on forme une équipe ! On est ensemble !

Chandler : I craint qu'un jury ne le voit de la même façon !

Monica : Fais le pour moi ! Allez, je te surprend en train de mater la poitrine des filles tout le temps !

Chandler : Tu vois ça ?

Monica : Tu vois ça ? (elle l'imite, des yeux ronds, "roulants" sur une poitrine féminine.)

Chandler : D'accord. Oui. Okay. Tu marques un point. Mais si ce n'est pas ton soutien-gorge, est ce que tu laissera cette femme nettoyer l'appartement ?!

Monica : Oui ! Absolument. Okay ? Ecoute, tu sauras que c'est le mien parce que sur le bonnet droit, il y a une déchirure très reconnaissable sur la partie dentelée.

Chandler : Il te faut de nouveaux vêtements.

[Scène : L'appartement de Madame Verhoeven, Ross vient prendre des nouvelles de sa santé, ou de son manque de santé.]

Ross : Salut. Comment va-t-elle ?

La fille de Madame Verhoeven : Pas bien.

Ross : (joyeux) Oh. (il réalise ce qu'il vient d faire et prend un air triste) Oh. Bien, je euh, je lui ai amené des bloemen. (Fleurs en hollandais.)

La fille de Madame Verhoeven : C'est si gentil. (elle prend les fleurs.) Voulez-vous entrer et lui dire au revoir ? Je suis sûre que cela représenterait beaucoup pour elle.

Ross : Oh je n'en suis pas si sûr.

La fille de Madame Verhoeven : Ben, sa mémoire n'est pas bonne du tout.

Ross : Alors d'accord. (il la suit et jette un œil à l'appartement.)

[Scène : L'appartement d'Eric, il se repose sur le lit quand Phoebe entre.]

Phoebe : (entrant) Salut !

Eric : Bienvenue de nouveau !

Phoebe : Hé ! (elle saute sur le lit à ses cotés.) On peut reprendre où l'on s'était arrêté ?

Eric : Je ne sais pas, je suis assez fatigué avec ce que l'on a fait cet après-midi.

Phoebe : Pourquoi ?

Eric : Euh, les relations sexuelles.

Phoebe : Quelles relations sexuelles ?

Eric : Nos relations sexuelles.

Phoebe : On n'a pas fait l'amour.

Eric : Bien si je n'ai pas fait l'amour avec toi, je l'ai fait avec quelqu'un qui te ressemble ...

Phoebe : (en même temps qu'Eric) Ew ! Ew ! Ew ! Ew ! Ew ! Ew !

Eric : (en même temps que Phoebe) Oh non ! Oh non ! Oh non ! Oh non ! Non ! Non ! Non !

Phoebe : Tu ... Tu ... tu as couché avec Ursula ? !

Eric : Euh, un peu. Elle ... elle est entrée et j'ai cru que c'était toi et je l'ai embrassé et ...

Phoebe : Tu n'as pas remarqué qu'elle portait des vêtements différents ?!

Eric : Ben, j'étais tellement excité de te revoir

Phoebe : Oh. Ew ! Ew ! Ew ! Ugh ! Tu sais quoi ? c'est trop bizarre.

Eric : Non ! Non ! je ne veux pas te perdre ! C'est comme quand je parlais à Ursula quand on faisait l'amour et je croyais que c'était toi - Oui c'est trop bizarre.

Phoebe : Donc je pense que c'est la fin.

Eric : Ouais. (ils s'enlacent.)Peut-être que c'est mieux ainsi. Tu sens comme elle.

Phoebe : Ouais, toi aussi.

[Scène : Chez Monica et Chandler, Brenda essuie la table à café et Chandler essaie de voir son soutien-gorge et se penche sur la table à café pour avoir la meilleure vue.]

Brenda : (elle le remarque) Vous faites quoi ?

Chandler : je me penche. C'est là que je me penche.

Brenda : Okay. (elle s'en va et secoue les coussins).

Chandler : Brenda une abeille !

Brenda : Quoi ?

Chandler : Oui ! elle est entrée dans votre blouse et vous feriez mieux de la déboutonner avant qu'elle ne vous pique !

Brenda : Je crois savoir ce qu'il se passe ici.

Chandler : Ah oui ?

Brenda : Ecoutez, je sais que ce doit être dur de savoir que sa femme est lesbienne, mais c'est faux. Vous êtes marié.

Chandler : Je comprends. (ils rient tous les deux.) Je peux juste voir votre soutien-gorge ?

[Scène : Le hall, Monica est assise sur une marche et Rachel revient.]

Rachel : Salut !

Monica : (elle regarde le jeans de Rachel) Tu l'as eu où ce jeans ? !

Rachel : Tu me l'as donné !

Monica : Non !

Rachel : D'accord, je lui emprunté. Mais j'ai pensé que ce serait okay parce qu'il a une grosse tache d'encre bleue sue la couture.

Monica : Oh non ! T'as aussi pris mon soutien-gorge ?!

Rachel : Quel soutien-gorge ?

Monica : Le rose avec des fleurs ?!

Rachel : Tu veux dire celui que tu portes ? (elle ajuste la bretelle du soutien-gorge rose de Monica tandis que Monica regarde sous son tee-shirt.)

Brenda : (entrant) je pars ! (elle s'en va.)

Monica : Tout va bien.

[Scène : Chez Joey et Rachel, Rachel entre et remarque que Joey a aménagé un espace pour le bébé avec le canapé et le lit pour bébé.]

Rachel : Qu'est ce que c'est ?

Joey : Hé ! Euh, C'est juste pour te donner une idée. Okay d'accord, on peut mettre les cadres ici, (en face du lit pour bébé.) comme ça le bébé aura son petit coin réservé, et ... et ... et peut être un mobile au-dessus du lit pour bébé. Et euh - Oh regarde ! Un interphone pour entendre le bébé s'il pleure (Il le prend), que l'on peut utiliser comme talkie-walkie avant que le bébé ne naisse. Hum ?

Rachel : Tu es si gentil. (Elle remarque quelque chose dans le lit pour bébé.) Oh mon Dieu ! Et tu as donné Hugsy au bébé ! (Un pingouin en peluche habillé avec un manteau de ski, des gants et un bonnet.)

Joey : Ahhhhhhhhhhhh.... Ca ... ça .... C'est uniquement pour te montrer où sera le bébé. Tu sais pourquoi je n'y porte pas beaucoup d'attention comme ça il n'y aura pas de confusion possible ? (il reprend la peluche, l'installe sur la chaise, et s'excuse auprès du pingouin.)

Rachel : Mais Joey le bébé va pleurer, ce sera bruyant.

Joey : Je suis bruyant !

Rachel : Je serai debout toute la nuit !

Joey : Je suis debout toute la nuit !

Rachel : Je vais pouponner !

Joey : Allo !

Rachel : Et qu'est ce que tu fais des femmes que tu voudras amener chez toi ?

Joey : Ecoute, si j'amène chez moi une femme qui ne supporte pas la présence du bébé, alors peut-être que je ne voudrai pas rester avec cette femme ! Ou peut-être que l'on fera juste dans la salle de bains du club !

Rachel : Joey, t'en es sûr ?

Joey : Oui ! D'accord - Ecoute, je sais que parfois ce sera dur, okay ? Mais, ce sera aussi ... vraiment génial. S'il te plait Rachel ! Je ... Je ... Je veux vraiment que tu restes.

Rachel : Je veux aussi rester.

Joey : Ohh !

Rachel : Merci. (Ils se serrent dans les bras l'un de l'autre.) Oh Joey et regarde ce lit pour bébé ! Il est si mignon !

Joey : Je sais ! Je l'ai trouvé dans la rue.

Rachel : T'es sérieux - Vraiment ? ! Il est vraiment en bon état.

Joey : Ouais.

Rachel : Wow ! Whoa ... whoa qu'est ce qu'il y a sous la couverture ?

Joey : J'sais pas.

Rachel : Ca bouge.

Joey : Ew.

Rachel : Ca bouge toujours - (elle hurle) - ça a une queue ! Vire moi ça d'ici ! Vire moi ça d'ici ! !

Joey : Ooh ! Ah ! Okay ! (il sort rapidement le lit pour bébé en dehors de l'appartement.)

Dédicacé à la mémoire de Pearl Harmon

 

Générique de fin

 

[Scène : Chez Joey et Rachel, Joey et Rachel fêtent la décision de Rachel de ne pas déménager.]

Ross : Bien, la vieille dame est morte. Et comment je le sais ? Son dernier vœu avant de mourir était un dernier baiser. Mais ce n'est pas grave, (A Rachel) parce que j'ai l'appartement. Oui !

Rachel : Ewww. Ouais. Umm. Je crois que je vais rester ici.

Joey : C'est pas génial ?

Ross : (il bégaye en cherchant ses mots) Ezels !!

Fin

 

[Scene: Monica and Chandler's, Chandler is sitting in the living room as Monica enters.]

Monica: Hey.

Chandler: Hey.

(Monica notices something.)

Monica: Oh my God! You cleaned! (Gasps) Look at these floors! You did the windows! Oh, I have been begging you for months and you did! You cleaned! And nagging works!

Chandler: Y’know uh, I didn’t actually do this.

Monica: Oh no, was I cleaning in my sleep again?

Chandler: No, it wasn’t you.

Monica: Well then who?

Chandler: I got a maid. Yay!

Monica: (shocked) I hope by maid you mean mistress, because if some other woman was here cleaning then…

Chandler: Uh honey, I know you don’t like to relinquish control…

Monica: Oh, relinquish is just a fancy word for lose!

Chandler: Look, she’s really nice. Okay? And she mentioned that she adored the way that you arranged the sponges.

Monica: Did she really say that?

Chandler: Yes, I distinctly remember ‘cause I thought it was a joke. Now just give her a chance, okay?

Monica: Fine, I can do it. (Gets anxious.) Whew.

Chandler: What’s the matter?

Monica: Well, usually when I’m this anxious, I clean!

Opening Credits

[Scene: Central Perk, Ross, Rachel, and Phoebe are there as someone’s cell phone starts to ring with one of those fancy ring tones.]

Phoebe: (looking around) Who’s cell phone is that? It’s just so annoying; everywhere you go.

Ross: I think it’s coming from your bag.

Phoebe: (checks) I never get calls!! (Answers the phone) Hello?

Eric: Hi, it’s Eric. From the Halloween party, Ursula’s fiancée.

Phoebe: Oh my God Eric hi! Wait, how’d you get this number?

Eric: Oh, I have a friend who’s a cop and he got it for me.

Phoebe: Wow! What an incredible violation—and wonderful surprise.

Eric: Uh listen, I just—I thought you should know I broke up with Ursula.

Phoebe: Oh you did? (To Rachel) He did it! He did it!

Rachel: Wow! What did he do?

Phoebe: Shhh! I’m talking.

Eric: Anyway, I was wondering if, you were the sort of person who…eats lunch.

Phoebe: Are you asking me out? ‘Cause it would be kinda weird since you just broke up with my sister.

Eric: Yeah uh…okay. I’m-I’m sorry. Bye.

Phoebe: No! Wait! I was just saying that so you’d think I was a good person. Fight for me.

Eric: Uhh, I won’t take no for an answer.

Phoebe: Not great, but we can work on it at lunch. Okay, I can be at your apartment in two hours.

Eric: Great! But wh-wh—How do you know where I live?

Phoebe: I’ve got friends too. Okay, bye.

Eric: Bye.

(She hangs up.)

Phoebe: Oh my God! I’m going out with Eric! Ooh, this day is really gonna be so much better than I thought it was gonna be. Oh Ross, I can’t make lunch. (Exits.)

Ross: So apparently I’m available for lunch.

Rachel: I can’t. I’m busy. I’m apartment hunting.

Ross: You’re moving?

Rachel: Yeah, I can’t live with Joey once the baby comes. I don’t want my child’s first words to be, (in a baby’s voice) "How you doin’?"

Ross: So does-does Joey know you’re moving?

Rachel: Well, I haven’t discussed it with him yet, but I know he’s gonna be relieved. Last week, he brought this girl over and I started talking to her about morning sickness and then I showed her pictures from my pregnancy book.

Ross: That’s not really porn.

Rachel: Not so much.

Ross: Hey, y’know what and if you’re looking for a place? I just heard in the elevator this morning that a woman in my building died.

Rachel: Oh my God! Was she old? Does she have a view?

Ross: Well I don’t know, but how-how great would that be huh? You living in my building. I could help take care of the baby. I can come over whenever I want. (Rachel looks at him.) With your permission.

Rachel: Yeah that would really be great.

Ross: Yeah.

Rachel: Well can we see it?! Oh maybe we shouldn’t. I mean if she just died this morning out of respect.

Ross: Yeah. No. No you’re right.

(Pause as they both take another sip of coffee.)

Rachel: Shall we?

Ross: Yeah.

(They both exit.)

[Scene: Ross’s Building, they are approaching the apartment of the woman who died. Ross knocks on the door and a woman answers it.]

Mrs. Verhoeven's Daughter: Yes?

Ross: Hi. I’m Ross Geller. I live in the building.

Rachel: And I’m Rachel, an admirer of the building.

Ross: I-I heard about Mrs. Verhoeven passing away and I’m so sorry for your loss.

Mrs. Verhoeven's Daughter: She didn’t pass.

Ross: What?

Mrs. Verhoeven's Daughter: My mother’s still alive.

Ross: Oh, thank God!

Mrs. Verhoeven's Daughter: It looked like we were gonna lose her this morning, but she’s a tough old bird.

Rachel: Ahh.

Mrs. Verhoeven's Daughter: Are you close with her?

Ross: Of course! Uh yeah, she and I would talk all the time in-in (Rachel pokes her head in and starts to look around) the laundry room. (Pushes Rachel out of the way.)

Mrs. Verhoeven's Daughter: You speak Dutch? (In Dutch) Zeer vereerd een vriend van mijn moeder te ontmoeten. (Translation: I’m very honored to meet a friend of my mother.)

Ross: Y’know I would it’s just painful.

Rachel: So she’s really not dead.

Mrs. Verhoeven's Daughter: No, she’s hanging in there.

Rachel: Hmm. Do you think—Could you tell me if she’s hanging in, in a one bedroom or a two?

[Scene: Monica and Chandler's, Monica is observing the new maid, Brenda, clean.]

Brenda: Mrs. Bing, this tile cleaner is incredible! Where’d you get it?

Monica: Oh well umm, I make it myself! It’s two parts ammonia and one part lemon juice. And now the secret ingredient is…y’know what? We just met.

Brenda: Okay. Uhh, I’m gonna go get the clothes from the laundry room now. And, when I come back I’ll clean behind the refrigerator.

Monica: (To Chandler) I love her.

Brenda: I’ll be back in a minute.

Monica: Okay. (As Brenda exits Monica notices something.)

Chandler: See? I told you.

Monica: She stole my jeans!

Chandler: (pause) What?

Monica: I have been looking for them all week and she is wearing them!

Chandler: So she stole your pants and then she came back and wore them in front of you?

Monica: Don’t you see? It’s the perfect crime!

Chandler: She must’ve been planning this for years!

Monica: I will prove it to you! Okay? About a week ago I was wearing those jeans and I dropped a pen in my lap and it left an ink stain on the crotch. Now when she comes back I will find it and show you that stain!

Chandler: Honey, isn’t it possible that the company that sold the jeans made more than just the one pair?

Monica: I guess.

Chandler: So, shouldn’t we go give her the benefit of the doubt before we go…snooping around her crotch?

Monica: Fine. I’m just glad I didn’t give her my secret ingredient.

Chandler: Out of curiosity, what is your secret ingredient?

Monica: Yeah! (Laughs.)

[Scene: Eric’s Apartment, he’s opening the door to reveal Phoebe.]

Phoebe: Hi!

Eric: Come in, I’m so glad you’re here.

Phoebe: Yeah, me too. Not in the shaky angry way you are though.

Eric: Sorry, I just saw Ursula. I had to give the engagement ring back.

Phoebe: Oh.

Eric: Just seeing her brought it all back. All the lies, the way she used me. I just…I got so angry just looking at her…(Looks at Phoebe)…face.

Phoebe: Yeah. (Covers her face with her hand.) Yeah.

Eric: I’m sorry. I just…when I look at you I see her. When I see her I get a little bit angry.

Phoebe: Maybe this is too weird.

Eric: No wait! There’s only a problem when I look at you. (Sits down on the couch.) Oh I got it! I got it. (Puts his hands to his eyes.)

Phoebe: No don’t tear out your eyes!!

Eric: I was just, I was just gonna take out my lenses.

Phoebe: Oh, yeah try that. (He finishes and looks at her.) So, is that better?

Eric: Not really. You…you’re blurry, but you still look like Ursula. You’re Blursula. Okay wait. Maybe…If I-if I just don’t look at you for a while. (Stands up and turns his back to her.) See? It…it works. I’m not, I’m not angry at all anymore! This is a great date!

Phoebe: Look Eric, turn around. (He does so.) Look, I like you, but it shouldn’t be this hard. Y’know? This is our first date y’know? First dates are supposed to be about excitement and electricity and ‘Ooh, he just touched my hand, did he mean to touch my hand?’ and y’know first kisses and…(He kisses her)…second kisses. (Motions for him to kiss her again which he does and they start to make out.)

[Scene: Central Perk, Ross is reading some book and Gunther serves him a cup of coffee.]

Ross: Thanks for the coffee, or bedankt voor de koffie, Gunter. (He translates that phrase into Dutch.)

Gunther: Jij spreekt Nederlands? Dat is te gek. Heb je familie daar? (Translation: You speak Dutch That's cool. Do you have relatives there?)

Ross: Yeah, we’re done.

Gunther: Ezel. (Translation: Donkey)

Ross: Ezel? Ezel? Ezel? (Looks it up in his book.)

Joey: (entering) Hey Ross! Listen, do you want to go see that new Imax movie on tide pools?

Ross: Really?!

Joey: (laughs) No. But I got Knicks tickets for you, me, and Chandler.

Ross: Sweet!

Joey: All right, well finish your coffee; let’s go.

Ross: Okay I-I just have to stop by my place first.

Joey: To tape the game? You do this every time Ross, you’re not gonna be on TV!

Ross: No-no, I-I have to see if this apartment became available.

Joey: Oh, you’re switching apartments?

Ross: It’s not for me, it’s for Rachel.

Joey: But Rachel has an apartment.

Ross: Yeah, but when the baby comes she’s gonna want to move.

Joey: She is?

Ross: Yeah, you didn’t expect her to live there with a baby did you?

Joey: I guess I didn’t really think about it.

Ross: (finds the word in the book) Ezel! (Reads the translation.) Hey Gunther! You’re an ezel!

Gunther: Jij hebt seks met ezels. (Translation: You have sex with donkeys.)

Ross: Damnit!

[Scene: Monica and Chandler's, Brenda is sweeping and Monica is sitting at the kitchen table.]

Monica: Nice jeans!

Brenda: Oh thanks! I like your top.

Monica: Oh. (Holds on to it.) (To herself) You’re not gettin’ it.

(Brenda bends down to use the dustpan and Monica leans over to look for the stain, but leans so far over she falls out of the chair.)

Brenda: What happened?!

Monica: Oh, I fell asleep.

Brenda: I was thinking about taking my lunch break.

Monica: Oh, will you do the top of the cabinets? That’ll really work up your appetite for lunch.

Brenda: All right.

(Brenda pulls a chair to the counter and uses it to get up on the counter in order to clean the top of the cabinets. Monica sneaks over, bends over, and tries to see the stain. That doesn’t work so she sticks her head between Brenda’s legs. Suddenly Brenda changes her stance and traps Monica’s head between her legs.)

Monica: Hello.

Brenda: What’s going on?!

Monica: I’m sorry. I’ve never had a maid before, is this not okay?

Commercial Break

[Scene: Joey and Rachel's, Rachel is eating pizza as Joey returns from the Knicks game.]

Rachel: Hey!

Joey: Hey!

Rachel: How was the game?

Joey: Oh, okay. I…I ate way too much.

Rachel: Oh.

Joey: Ooh. (Notices the pizza, grabs a slice, and takes a bite.) So umm, I was talkin’ to Ross and he said you were looking for a new place.

Rachel: Oh yeah! Hopefully across the street if certain Dutch people would just let go.

Joey: I was kinda hoping you’d stay.

Rachel: Oh but Joey, I have to go. There’s no room for a baby here.

Joey: No room? It’s a baby. It’s like this big. (Holds his hands about a foot apart.) Y’know, I mean you-you could you could put it over here. (A desk.) Or-or-or we could put it right here. (The chair.) Aw, it’s cute, right? Or-or we could put it over here. (By the bathroom door.) You wouldn’t even notice it. Where’s the baby? (Mumbles that it’s over in the corner.)

Rachel: Honey, it’s not just a matter of where you put it. I mean a baby changes everything. They cry all the time. I mean imagine bringing home some girl and trying to score when there’s a screaming baby around.

Joey: I could use a challenge! It’s getting pretty easy.

Rachel: Honey, it’s so sweet that you want me to stay, but I-I can’t do that to you. I mean it would disrupt your entire life.

Joey: I love living with you so much. I just wish things didn’t have to change.

Rachel: I know.

Joey: Y’know I blame Ross for this.

Rachel: I do too a little bit.

Joey: I’m gonna miss you, you’re the hottest roommate I ever had.

[Scene: Eric’s Apartment, he and Phoebe are still making out.]

Phoebe: Ooh, oh no! I have to go! I have a massage appointment.

Eric: Oh no, stay here we’ll keep doing this. I’ll pay you.

Phoebe: No, I got in trouble for that before. I’ll see you later.

Eric: Absolutely. (They kiss and Phoebe heads for the door.) I love the way you kiss.

Phoebe: Really? That’s the thing I’m worse at! You’ll see. (Exits.)

[Scene: Monica and Chandler's, Brenda is shaking out the rugs on the balcony as Monica pouts in the living room.]

Chandler: (entering) Hi!

Monica: Hey! Umm, I think Brenda needs a raise.

Chandler: How come?

Monica: Because I put my head between her legs.

Chandler: To see her pants?

Monica: They’re my pants!

Chandler: Are you sure? Did you see the stain?

Monica: No! I was just getting into position and then everything went dark.

Chandler: God! She is not stealing from us! Okay, will you let this go?

Monica: Fine. (Brenda comes in to use the bathroom and adjusts her pink bra strap on the way.) She’s wearing my bra!

Chandler: Oh dear God!

Monica: My pink flowered bra! I recognize the strap!

Chandler: And yet you don’t recognize that you’re crazy.

Monica: Here’s the plan! Okay? I’m going to leave you get a look at Brenda’s bra!

Chandler: Here’s another plan…No!

Monica: I would do it but she thinks I’m attracted to her!

Chandler: Why?

Monica: Did you not hear where my head was? Come on! Come on we’re a team! We’re in this together!

Chandler: I fear a jury will see it the same way!

Monica: Do this for me! Come on, I catch you looking at woman’s breasts all the time!

Chandler: You see that?

Monica: Do you see this? (Mimics him drooling over a woman’s breasts.)

Chandler: All right. Yes. Okay. I get your point. But if it’s not your bra will you just let the woman clean the apartment?!

Monica: Yes! Absolutely. Okay? Look, you’ll know it’s mine because on the right cup, the lacey part, there’s a very noticeable rip.

Chandler: You need new clothes.

[Scene: Mrs. Verhoeven’s Apartment, Ross is back to inquire about the elder Verhoeven’s health or lack there of.]

Ross: Hi. How is she?

Mrs. Verhoeven's Daughter: It’s not looking good.

Ross: (happily) Oh. (Realizes then sadly) Oh. Well I uh, I brought her some bloemen. (Flowers in Dutch.)

Mrs. Verhoeven's Daughter: That’s so sweet. (Takes the flowers.) Would you like to come in and say good-bye? I’m sure it would mean a lot to her.

Ross: Oh I don’t know that it would.

Mrs. Verhoeven's Daughter: Well, her memory is pretty much gone.

Ross: All right then. (Follows her in and checks the place out.)

[Scene: Eric’s Apartment, he’s resting on the bed as Phoebe enters.]

Phoebe: (entering) Hey!

Eric: Welcome back!

Phoebe: Hey! (Jumps on the bed with him.) Can we pick up where we left off?

Eric: I don’t know, I’m still pretty tired out from this afternoon.

Phoebe: Why?

Eric: Uh, the sex.

Phoebe: What sex?

Eric: Our sex.

Phoebe: We didn’t have sex.

Eric: Well if I didn’t have sex with you, I had sex with someone that looked an awful lot like…

Phoebe: (simultaneously as Eric) Ew! Ew! Ew! Ew! Ew! Ew!

Eric: (simultaneously as Phoebe) Oh no! Oh no! Oh no! Oh no! No! No! No!

Phoebe: You-you…you had sex with Ursula?!

Eric: Uh, a little bit. She-she-she walked in and I thought she was you and I kissed her and…

Phoebe: You didn’t notice she was wearing different clothes?!

Eric: Well I was just so excited to see you.

Phoebe: Oh. Ew! Ew! Ew! Ugh! Y’know what? This is too weird.

Eric: No-no it’s not! I don’t want to lose you! It’s-it’s like I was saying to Ursula when I was making love to her and I thought she was you—Yeah it is too weird.

Phoebe: So I guess this is it.

Eric: Yeah. (They hug.) Maybe it’s for the best. You smell just like her.

Phoebe: Yeah, so do you.

[Scene: Monica and Chandler's, Brenda is wiping the coffee table and Chandler is trying to look at her bra and leans over on the coffee table to get a good look.]

Brenda: (noticing him) What are you doing?

Chandler: I’m leaning. This is where I lean.

Brenda: Okay. (Goes over and fluffs up the pillows on the couch.

Chandler: Brenda a bee!

Brenda: What?

Chandler: Yes! It’s flown into your blouse and you’d better undo your buttons lest it sting you!

Brenda: I think I know what’s going on here.

Chandler: You do?

Brenda: Look, I know it must be hard that your wife is a lesbian, but it’s wrong. You’re married.

Chandler: I totally understand. (They both laugh.) Can I just see your bra?

[Scene: The Hallway, Monica is sitting on the step as Rachel returns.]

Rachel: Hi!

Monica: (looking at Rachel’s jeans) Where did you get those jeans?!

Rachel: You gave them to me!

Monica: No I didn’t!

Rachel: All right, I took them. But I figured it would be okay because you got a big ink stain on the crotch.

Monica: Oh no! Did you take my bra too?!

Rachel: What bra?

Monica: The pink one with the flowers?!

Rachel: You mean the one that you’re wearing? (Adjusts Monica’s pink bra strap as Monica looks down her shirt.)

Brenda: (entering) I quit! (Storms off.)

Monica: Sounds about right.

[Scene: Joey and Rachel's, Rachel enters and notices that Joey has set up a space for the baby where the couch was, complete with a crib.]

Rachel: What is this?

Joey: Hey! Uh, this is just to give you an idea. Okay well, we can put screens here, (In front of the crib.) so that the baby has privacy, and-and-and maybe a mobile over the crib. And uh—Oh look! Here’s a baby monitor (Holds it up), which until the baby comes we can use as walkie-talkies. Huh?

Rachel: You’re so sweet. (Notices something in the crib.) Oh my God! And you gave the baby Hugsy! (A stuffed penguin wearing a ski jacket, goggles, and hat.)

Joey: Ahhhhhhhhhhhh…. That-that-that’s really just to show where the baby would go. Y’know why don’t I hold on to him so that there’s no confusion? (Takes him back, sets him on the chair, and apologizes to him.)

Rachel: But Joey the baby is going to be crying, it’s going to be loud.

Joey: I’m loud!

Rachel: It’s gonna be up all night!

Joey: I’m up all night!

Rachel: It’s gonna poop!

Joey: Hello!

Rachel: What about all the women you want to bring home?

Joey: Look, if I’m bringing home a woman who can’t stand being around a baby, then maybe I don’t want to be with that woman! Or maybe we’ll just do it in the bathroom of the club!

Rachel: Joey, are you sure?

Joey: Yeah! All right—Look, I know sometimes it’ll be hard, okay? But, it’ll also be really…really great. Please Rachel! I-I-I really want you to stay.

Rachel: I want me to stay too.

Joey: Ohh!

Rachel: Thank you. (They hug.) Oh Joey and look at this crib! It’s so cute!

Joey: I know! I found it on the street.

Rachel: Are you serious—Really?! It’s in such good condition.

Joey: Yeah.

Rachel: Wow! Whoa-whoa what’s under the covers?

Joey: I don’t know.

Rachel: It’s moving.

Joey: Ew.

Rachel: It’s still—(Screams)—It’s got a tail! Get it out of here! Get it out of here!!

Joey: Ooh! Ah! Okay! (Quickly drags the crib outside.)

Dedicated to the Memory of Pearl Harmon

Closing Credits

[Scene: Joey and Rachel's, Joey and Rachel are toasting her staying put.]

Ross: Well, the old lady died. And how do I know? Her dying wish was for one last kiss. But I don’t care, (To Rachel) because you got the apartment. Yes!

Rachel: Ewww. Yeah. Umm. I think I’m gonna stay here.

Joey: Isn’t that great?

Ross: (stutters looking for words) Ezels!!

End

Kikavu ?

Au total, 42 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 17h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Sevnol 
25.09.2016 vers 21h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

Pitchoun10 
19.09.2016 vers 16h

aline2408 
18.09.2016 vers 16h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Faux Raccord - Les gaffes de Friends saison 1

Faux Raccord - Les gaffes de Friends saison 1
L'émission d'allociné Faux Raccord de ce samedi est consacré aux gaffes et erreurs de la première...

Calendrier !

Calendrier !
Le calendrier du mois de décembre est disponible, il met à l'honneur le cast. La création est...

Décès

Décès
L'acteur Ron Glass est décédé hier à l'âge de 71 ans. Il avait joué le rôle de l'avocat de Ross dans...

Matt explique sa danse sur scène au concert de Taylor Swift

Matt explique sa danse sur scène au concert de Taylor Swift
Matt LeBlanc était invité dans le talk-show de Conan O'Brien, est revenu sur son passage inattendu...

Non, ce n'était pas une vraie dinde sur la tête de Monica !

Non, ce n'était pas une vraie dinde sur la tête de Monica !
Souvenez vous de l'épisode de Thanksgiving de 1998, dans lequel nos six héros racontaient tour à...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (14:22)

Ah oui moi c'était pour la série castle . Moi je crois qu'on s'était croisé pour l'hypnogame spécial halloween si je ne me trompe pas...

Sonmi451 (14:24)

ha oui en effet!

Sonmi451 (14:24)

quand je dis que j'ai une mémoire de poisson! ^^"

Sonmi451 (14:25)

t'es en week end je suppose.

stanary (14:25)

Non je crois que c'est surtout moi qui n'oublie jamais. Et oui je suis en week-end, mon seul moment de repos

Sonmi451 (14:27)

Profites bien.

Sonmi451 (14:27)

Tu bosses dans quoi?

Sonmi451 (14:27)

(oui je fais ma curieuse^^)

stanary (14:28)

Ah mais je suis encore trop jeune pour bosser. J'aime bien les curieuses vu que j'en suis une donc tu vois....

Sonmi451 (14:30)

Oh mais tu fais bien des études?

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play