VOTE | 418 fans |

#403 : Celui qui avait des menottes

Scénario : Seth Kurland - Réalisation : Peter Bonerz
Guests : Penn Jillette (vendeur d'encyclopédies)

Chandler et Joey installent dans leur appartement des meubles de jardin récupérés dans la cave de l’immeuble, en plus du canoë échangé contre leur meuble de télévision. Chandler sort à nouveau avec Joanna, la patronne de Rachel. Alors qu'il lui rend visite au bureau, elle le menotte à une chaise avant de s'en aller et il ne parvient pas à convaincre Rachel de le détacher. Monica est engagée par sa mère pour préparer un dîner. Elle voit son travail dénigré par sa mère, qui avait prévu un repas de secours. Un démarcheur essaie de vendre une encyclopédie à Joey qui, faute d’argent, ne peut acheter qu’un tome, celui de la lettre V, pour savoir comment virer les voyous.

Titre VO
The One With The Cuffs

Titre VF
Celui qui avait des menottes

Première diffusion
09.10.1997

Première diffusion en France
12.04.1998

Plus de détails

    Chandler est dans le canoë en train de lire le journal lorsque Joey arrive en lui disant que Treeger leur donne tout ce qui se trouve dans la cave. Joey apporte une table de jardin avec deux chaises.

Dans l'appartement des filles, Monica dit au filles qu'elle vient d'accepter de faire un buffet pour sa mère.

Rachel va chez les garçons pour leur emprunter jus de fruit. Chandler en profite pour lui dire qu'il a rencontrer Johanna la patronne de Rachel et qu'elle l'a inviter à prendre un verre. Rachel lui dit qu'il a intérêt à avoir refusé. Il lui dit que c'est le cas mais à ce moment la elle sort de la chambre de Chandler. Chandler lui explique qu'au début il a refusé mais qu'après il a pas pu. Rachel lui dit qu'il doit la larguer.

A la maison des Geller, Monica et Phoebe préparent le buffet pour la mère de Monica. Monica demande à ça mère pourquoi elle lui a proposé de faire ce buffet. Sa mère lui explique que c'est parce qu'elle a trouvé que les buffets qu'elle avait fait pour Richard et pour le mariage de Carole et Suzanne étaient bien.

Joey est dans son appartement en train de retirer les chewing-gum collé sous la table qu'il a récupéré lorsque quelqu'un sonne à la porte. Il va ouvrir et se retrouve devant un démarcheur qui va essayer de lui vendre des encyclopédies.

Dans la cuisine des Geller, Phoebe fait remarqué à Monica qu'il lui manque un faux ongles. Celle-ci réalise qu'il a du tomber dans une des quiches. Monica prévient sa mère qui à une réaction plutôt étrange. Elle lui dit que ce n'est pas grave et que maintenant son père lui doit 5 dollars car elle avait parié que Monica ferait une bêtise, qu'elle ferait « sa Monica ». Phoebe ne comprend pas réellement la situation.

Dans le bureau de la patronne de Rachel, Chandler est avec Johanna. Celle-ci reçoit un coup de fil est prévient Chandler qu'elle doit partir. Elle décide de l'attacher à la chaise en attendant qu'elle revienne. Johanna part. Rachel et sa collègue pensent qu'elle a fermé la porte à clé car elle a fait les listes des promotions de Noël. Rachel dit à sa collègue qu'elle a une clé du bureau et décide d'aller voir. Lorsqu'elle ouvre la porte elle découvre Chandler.

Chandler est toujours attaché à la chaise du bureau de Johanna. Le téléphone sonne, il décide de répondre. C'est Johanna qui le prévient que son rendez-vous va être plus long puis raccroche. Chandler décide de biper Rachel pour qu'elle vienne le libérer. Rachel sort de ses gonds en lui disant qu'il avait promis de rompre avec elle puis lui dis qu'elle ne le libèrera pas. Chandler lui promet qu'il ne reverra jamais Johanna et qu'il ne reviendra jamais dans ce bureau. Rachel accepte alors de le libérer puis elle réalise que sa patronne va se rendre compte que Rachel la libéré Chandler et qu'elle se fera virer. Rachel essaye donc de rattacher Chandler mais le rattache pas au bonne endroit.

Joey est toujours avec le démarcheur qui fait tout pour lui vendre des encyclopédies.

Monica et Phoebe sont dans l'ancienne chambre de Monica (redécoré en salle de gym). Elles discutent sur la réaction de la mère à Monica. Phoebe lui explique qu'elle doit aller finir sont travail pour prouver à sa mère qu'elle n'est pas nul.

Chandler et Rachel sont toujours dans le bureau de Johanna. Rachel lui demande de se laisser le rattacher à l'endroit où il était avant. Chandler lui dit qu'il veut uniquement sa liberté. Rachel cherche par tout les moyens un truc à faire en échange.

Chez Joey le démarcheur annonce les prix des encyclopédies à Joey. Celui-ci lui explique qu'il n'a pas du tout d'argent. Il vérifie dans son jean et s'aperçoit qu'il a un billet de 50 dollars car c'est le jean de Chandler. Le démarcheur revient à l'attaque en lui expliquant qu'il peut avoir une encyclopédie avec 50 dollars.

Rachel quand à elle cherche toujours une monnaie d'échange pour que Chandler retourne sur la chaise. Rachel arrive négocier avec Chandler.

Phoebe rejoins Monica en lui disant que tout le monde a adoré ce qu'elle a cuisiné. Sa mère rentre à son tour dans la cuisine et lui dit que c'était délicieux qu'elle avait eu tord.

Les amis sont réunis au Central Perk les garçons démentent ce qu'a dit Rachel sur Chandler. Celle-ci se renseigne sur sa relation avec Johanna, il lui dit que c'est définitivement finis. Joey commence alors à parler du Vésuve à l'étonnement général. Ils leur demandent de quoi ils veulent parler et leur propose la guerre du Vietnam mais les autres commencent à parler d'une autre guerre et Joey ne comprend plus comme d'habitude.

Rachel est appelé dans le bureau de sa patronne et la retrouve attaché à sa chaise en petite tenu. Celle-ci lui dit que c'est définitivement terminé avec Chandler.

[Chez Chandler et Joey. Chandler est assis dans le canoë quand Joey entre portant une table de jardin]

JOEY :
Hey ! On est trop chanceux ! Treeger a dit que nous pouvions prendre tous ces trucs cool entreposés dans la cave. Attend bouge pas (Il va dans le hall)
CHANDLER: Oh, non, non, non, je suis en train de m’enfuir à la rame!
JOEY (Revient portant deux chaises de jardin rouillées) : Huh ??
CHANDLER : Whoa ! Vraiment ? On récupère toutes ces merdes rouillées gratos?JOEY : Ouais. Ca et une bande de papier bulle. Et certaines ne sont même pas encore éclatées !(Ils s’assoient tous les deux à la table et le Canard et le Poussin sortent de la chambre de Joey)
CHANDLER : On ne peut pas faire plus clodos ? ( NDLR :Le terme en VO est « White Trash » qui est utilisé aux USA surtout à NYC et L.A pour désigner les blancs pauvres qui vivent dans les ghettos, c’est un terme péjoratif, sans traduction possible) 

GENERIQUE

[Chez Monica et Rachel. Ross, Phoebe et Rachel sont en train de prendre leur petit-déjeuner]

MONICA
(Sortant de sa chambre): A quel point mon cas est désespéré?
RACHEL : Oh! C’est une chance que Chandler ne soit pas là, il gagne toujours à ce petit jeu.
MONICA : Je viens de juste de dire à ma mère que je m’occupais de préparer une de ses fêtes ?
PHOEBE : Pourquoi?
MONICA: Parce que j’ai besoin d’argent, et je pense que c’est l’occasion idéale pour me débarrasser des mes derniers soupçon d’amour propre.
ROSS: Arrête, je pense que c’est une bonne chose. Je ne pense pas que maman t’aurais prise si et elle pensait que tu n’étais pas valable.
MONICA : T’es pas obligé de lui lécher les bottes. Elle ne peut pas t’entendre.

[Chez Chandler et Joey. Joey est en train de lire le journal quans Chandler que se prépare pour aller travailler]


RACHEL (Entrant) : Hey ! Umm est-ce que vous avez du jus d’orange ?
JOEY : Non juste des cornichons.
CHANDLER: Hey, Rach, euh, j’ai une histoire drôle. J’ai, euh, percuté Joanna dans la rue hier.
RACHEL : Mon patron Joanna? Whoa, ça devait être plutôt gênant non?
CHANDLER: Et bien, en fait, elle, euh, m’a invité à prendre un verre.
RACHEL (Riant): Tu, ah, tu n’as pas dis “oui” j’espère?
CHANDLER (Riant): Non, non!
JOANNA (sortant de sa douche et ne portant qu’une serviette éponge): Salut, Rachel (Elle entre dans la chambre de Chandler)
CHANDLER : En fait, j’ai dit « oui » tout de suite.
RACHEL: Que fait-elle ici?
(Joey imite le bruit d’un lit qui grince)
RACHEL : Je ne comprends pas! La dernière fois que tu es sorti avec elle, tu disais que c’était « une grosse nulle insignifiante ».
CHANDLER : Et bien, Je pense que je l’ai jugé trop vite, et cette fois-ci nous sommes capable de passer notre relation au niveau supérieur.
(Joey crie toujours mais encore plus fort)
RACHEL: Et bien la dernière fois j’ai failli me faire virer. Tu dois arrêter, tu dois arrêter maintenant!
CHANDLER: Oh allez! Ce n’est pas comme si ça m’arrivait tous les jours! Normalement, je suis toujours tout seul.
(Joey refait le bruit même cette fois-ci mimant le bruit d’une personne au lit. Chandler se tourne vers lui et lui lance un regard furieux)
RACHEL : Chandler!! (Il se retourne rapidement) Promet moi d’y mettre fin.
CHANDLER : Ok, je te le promets, je vais y mettre fin.
RACHEL : Merci.
CHANDLER: J’espère que tu sais ce que je suis en train de faire pour toi, parce qu’elle n’est pas seulement le patron à ton bureau si tu vois où je veux en venir.
JOEY : Ouais! (Rachel lui lance un regard furieux) Oh, désolé, je savais où il voulait en venir.

[La cuisine dans la maison des Geller. Monica et Phoebe sont en train de cuisiner pour la fête de madame Geller] 

MME GELLER 
(Entrant) : Alors comment ça se passe ?
MONICA : Super bien, les quiches seront bientôt prêtes.
MME GELLER: Qu’est-ce que c’est que ça? Du vernis à ongles bleu ?
MONICA : Ouais, je trouve ça mignon.
MME GELLER : Ah, les mains de ta grand-mère ressemblaient à ça le jour où elle est morte.
MONICA : Je peux te poser une question.
MME GELLER : Hmmm.
MONICA: Pourquoi m’as-tu engagé?
MME GELLER : Oh et bien Richard était ravie du repas pour sa fête, bien sûr, tu couchais avec lui. Ensuite, j’ai entendu que le buffet au mariage des lesbiennes était très bien, et je me suis dit que là tu ne couchais avec personne. Remarque, au moins ça serait quelque chose (Elle part)
MONICA (A Phoebe) : Oh mon Dieu ! Tu as entendu ça? Elle m’a engagé parce qu’elle pense que je suis douée.
PHOEBE : Ok, je n’ai pas entendu ça ?
MONICA : Oh mais si, elle ne m’a pas engagé par pitié, où me ridiculiser devant tous ses amis, elle pense en fait que je suis douée.
PHOEBE : Whoa ! Et c’est cool en plus si tu étais lesbienne. (Elle lui fait le signe du pouce en l’air) 

[Chez Chandler et Joey. Joey retire des chewing-gums sous la table quand on frappe à la porte. Il se lève pour ouvrir]
 

COLPORTEUR
(Entrant avant que Joey ne dise quoi que ce soit): Bonjour, c’est vous qui prenez les décisions ici ?
JOEY : Uhhh (Il n’est pas très sûr)
COLPORTEUR : Avez-vous déjà une collection d’encyclopédies ?
JOEY : Non, non. Mais ; euh, essayer les petites annonces, les gens y vendent de tout.
COLPORTEUR : En fait je ne veux pas acheter. Je vends. Puis-je vous poser une question. Est-ce que ça vous arrive que vos amis aient une conversation et vous vous contentez d’acquiescer sans vraiment savoir pourquoi ? 

(Série de Flash-back où Joey se souvient de ces situations)

 
[Chez Monica et Rachel. Ils sont tous là] 

ROSS
:...je vous le dit c’est totalement anticonstitutionnel.
MONICA, CHANDLER, PHOEBE, RACHEL : Oh oui, c’est vrai je suis d’accord. (Joey acquiesce juste de la tête)

[Central Perk, tout le groupe]

 
MONICA : ...je pense qu’il mérite le Prix Nobel (Joey commence à faire oui)TOUS : Nooonn! (Joey arrête de faire oui)

[Chez Monica et Rachel, ils jouent tous aux cartes]

 CHANDLER :…c’était comme une table d’enfants Algonquins (Ils rient tous, mais Joey rit uniquement pour suivre le mouvement) 

(Retour au présent)
 

COLPORTEUR 
(Interrompant les Flash-back): Excusez-moi, je suis désolé, mais vous n’avez rien dit depuis 2 minutes et demi, êtes-vous intéressé ?
JOEY : Ouais, bien, ouais: entrez. 

[Cuisine des Geller, Monica et Phoebe sont toujours en train de cuisiner] 

 
PHOEBE : C’est bizzare!
MONICA: Quoi?
PHOEBE: Tes ongles.
MONICA: Oh, je sais, c’est la première fois que je mets des faux ongles. Je l’ai fait pour que ma mère ne me dise pas que je les ronge.
PHOEBE : Oh, non, je veux dire c’est bizarre que tu n’en ai plus que 9.
MONICA (Regardant ses ongles): Oh mon Dieu! Attend une minute, je les avais tous… (Réalise) Oh mon Dieu ! C’est dans la quiche ! Oh mon Dieu !
PHOEBE: Ok, ne panique. Je vais aller au magasin et te racheter un set d’ongles, personne n’en saura rien et tout ira bien (Elle court chercher son manteau) Oh ! C’est parce qu'ils vont le manger, c’est ça le problème.
MME GELLER (Entrant) (A Monica): Chérie, ne ronge pas tes ongles.
MONICA : Ok, s’il te plaît, ne t’énerve pas, mais, il y a un ongle bleu dans l’une des quiches et on ne sait pas dans laquelle.
PHOEBE : Et celui qui le trouve gagne le prix !  
MME GELLER (Riant) : Je ne suis pas énervée.
MONICA : Alors pourquoi tu te marres ?
MME GELLER : C’est rien, c’est juste que ton père me doit 5$.
MONICA : Quoi? Vous aviez parié que je perdrais un ongle?
MME GELLER : Oh non, ne sois pas bête. J’ai jute parié que j’aurais besoin de cedi (Elle ouvre le congélateur et en sort…)
MONICA : Des lasagnes surgelées?
MME GELLER: Um-hmmm
MONICA: T’as parié que j’allais merder? Alors toutes ces choses sur le fait que tu m’es engagé parce que j’étais douée...
MME GELLER: Non, non, non, c’était la vérité. C’était juste au cas où tu nous fasses une Monica.
MONICA: Tu avais promis au Dr Weinburg ne plus jamais prononcer cette phrase.
MME GELLER: Oh chérie, arrête, ai le sens de l’humour, tu n’as jamais été capable de te moquer de toi-même.
MONICA (Riant): C’est vrai. Ma mère n’a aucune foi en moi. Oh, c’est hilarant ! Ha-ha-ha-ha.
PHOEBE: Vraiment?
MME GELLER: Non, j’ai foi...
MONICA : Non! Tu as des lasagnes (Elle sort de la cuisine en colère et un lourd silence s’installe)
FOUR : DING!
PHOEBE: Oh, les quiches foutues sont prêtes.

[Bureau de Joanna. Joanna et Chandler sont en train de s’embrasser sur son fauteuil. Chandler ne porte pas de pantalons] 

CHANDLER :
J’ai pas l’impression...qu’on est en train de rompre là.
JOANNA : Non, on est en plein dedans. Je suis triste.
CHANDLER: Ok.(Ils s’embrassent à nouveau mais ils sont interrompus par le téléphone)
JOANNA (Répond au téléphone) Oui (Elle écoute) euh, vous pouvez pas attendre demain ? (Elle écoute) Très bien (Elle raccroche) Incroyable !
CHANDLER : Merci.
JOANNA : Non, non, c’était mon patron. Je dois y aller.
CHANDLER : Ok (Il commence à boutonner sa chemise)
JOANNA : Qu’est-ce que tu fais ?
CHANDLER : Je me rhabille.
JOANNA : Pourquoi ?
CHANDLER : Quand je sors dehors tout nu, les gens me jettent des ordures.
JOANNA : Attend. Je veux te montrer quelque chose.
CHANDLER: Ah qu’est- ce que c’est?
JOANNA : Juste un petit gadget que l’on m’a donné (Elle sort une paire de menottes) Joins tes mains ensemble.
CHANDLER : Ah-ah, tu n’es pas mon chef. (Elle l’embrasse) Si, tu l’es ! (Elle le menotte à la chaise) Oh, aguicheuse.
JOANNA (Elle l’embrasse): Je reviens dans 10 minutes (Elle commence à partir)CHANDLER : Tu, tu vas me laisser comme ça ?
JOANNA: Je sais que tu es là, et ça m’excite que tu m’attendes. 
CHANDLER : Ok. Mais si tu reviens dans longtemps (Elle s’en va et ferme la pote) il n’y a pratiquement rien que je puisse faire contre ça ! 

[A l’extèrieur du bureau de Joanna, où Rachel et Sophie travaillent.
Elles reviennent toutes les deux du déjeuner]
 
JOANNA (Fermant la porte à clé) : Oh.
SOPHIE : Salut! Je vous ai rapporté un macaron!
JOANNA : Oh super! Je vais le mettre dans mon cul juste à côté de ta langue (Elle prend le gâteau et s’en va)
RACHEL : C’est bizarre, elle a fermé la porte à clé.
SOPHIE: Tu sais quoi ? Elle a la liste des primes pour Noël. Je l’ai vu travailler dessus ce matin.
RACHEL : Ok, jure moi que tu ne diras rien, mais quand Mark est partit il m’a laissé un double des clés du bureau de Joanna. Tu veux voir la liste ?
SOPHIE : Ouais !(Rachel déverrouille et ouvre la porte, révélant Chandler à moitié nu, menotté à la chaise. Ils sursautent tous les deux et Chandler la regarde choqué et surpris).
CHANDLER : Salut (A Sophie) Comment ça va ?(Rachel et Sophie ressortent et ferment la porte sans rien dire) 

[Bureau de Joanna.
Chandler, toujours menotté, feuillette le magazine de lingerie en tournant les pages avec ses dents. Le téléphone sonne et Chadler répond avec son nez] 

CHANDLER :
Bonjour, Ici le bureau de Joanna (Il réalise qu’il ne connaît pas son nom de famille)...and Co.
JOANNA (Au téléphone): Je suis désolé mais ça risque de prendre un peu plus de temps.
CHANDLER : Combien de temps?
JOANNA: Environ deux heures, je me sens mal à l'aise.
CHANDLER : Ecoute, ce n’est pas drôle! Tu reviens ici tout de suite !
JOANNA : Je ne peux.
CHANDLER: Pourquoi?
JOANNA: Je suis dans la voiture de mon patron!
CHANDLER: Quoi?
JOANNA: Oh-oh, tunnel. (Le téléphone coupe)(Chandler a une idée) 

[Bureau de Rachel. Son intercom sonne]
 

RACHEL
(Elle répond) (En colère) : Quoi?  
CHANDLER (Prenant un ton de Business): Rachel, pouvais-vous venir s’il vous plaît ?
(Rachel entre pour répondre à Chandler).
CHANDLER : Ok, voilà le truc. Les clés des menottes sont derrière la porte. Peux-tu être un ange et les prendre pour venir me libérer ? Et sans aucun rapport,tu as un joli pantalon.
RACHEL : Tu m’avais promis de rompre avec elle !
CHANDLER : J’ai rompu avec elle! Elle l’a juste très bien pris !
RACHEL : Et le fait que tu puisses mettre ma carrière en péril ne t’as pas traversé l’esprit ?
CHANDLER : Si, j’y ai pensé ! Mais ensuite quelque chose est arrivée, et j’ai totalement oublié.
RACHEL : Tu sais quoi Chandler, tu t’es mis tout seul dans ces menottes, tu n’as qu’a te débrouiller tout seul !
CHANDLER : Non, non, non, non ! Je ne peux pas le faire tout seul ! Tu dois me confondre avec Super Chandler ! Allez, libère moi, elle peut revenir dans des heures et j’ai froid et (Il s’arrête et voit une jupe accroché à une statue derrière le bureau de Joanna)
RACHEL : Oh, Chandler ! Très bien, voilà le deal (Elle prend les clés) Tu ne revois plus jamais Joanna !
CHANDLER : Plus jamais.
RACHEL : Tu ne reviens plus jamais dans ce bureau !
CHANDLER : Très bien !
RACHEL: Tu me rendras mon Walkman!
CHANDLER : Je ne t’ai jamais emprunté ton Walkman!
RACHEL : Et bien, alors, j’ai du le perdre. Tu m’en achètes un nouveau!
CHANDLER : Tu l’as ! Allez! Vas-y! Nous y sommes! Super (Rachel vient vers lui et le détache) Ahh (Il commence à se frotter les poignets)
RACHEL : Tu avais mal?
CHANDLER: Non, j’ai toujours vu les mecs faire ça quand on leur enlevait leurs menottes (Il court vers son pantalon) Salut beau pantalon !
RACHEL : Attend une minute ! Qu’est-ce que tu vas raconter à Joanna ?CHANDLER : A propos de quoi ?
RACHEL : Quand elle verra que tu es parti, elle saura que c’est grâce à moi, que j’étais dans son bureau et je vais être virée !
CHANDLER : J’inventerai quelque chose ! Je suis bon menteur, en fait j’ai emprunté ton Walkman!
RACHEL : Non, tu ne vas rien inventer, elle va savoir que j’ai double de son bureau, je vais te rattacher là-dessus! (Elle essaie de le traîner vers la chaise mais Chandler l’en empêche)
CHANDLER: Oh, oh, oh, je ne crois pas!(Il commence à mettre son pantalon mais Rachel parvient à le tirer vers la chaise. Quand il est sur la chaise, Chandler laisse tomber son pantalon et donne un coup de pied dans la chaise.  Rachel recule et finit par l’attacher à la poignée d’un tiroir de classement de dossier)CHANDLER : Et bien c’est mieux comme ça. 

[Chez Chandler et Joey. Le colporteur tente de vendre ses encyclopédies à Joey]
 

COLOPORTEUR : Alors, voilà quelque chose d’intéressant Joey. Qu’est-ce que vous savez sur Van Gogh ?
JOEY : Il s’est coupé l’oreille.
COLOPORTEUR: Et?
JOEY: Je ne sais pas.
COLPORTEUR : Il a peint ceci (Il lui montre une de ses toiles sur le livre)
JOEY : Whoa ! C’est joli. Je croyais qu’il s’était coupé l’oreille parce qu’il était nul. Qu’est-ce qu’il y a d’autre encore là-dedans?
COLPORTEUR: Voyons voir, ahh, où vis le Pape?
JOEY: Dans les bois. Non attendez, je dis ça pour rire. 
COLPORTEUR : En fait, il vit au Vatican. Maintenant, euh, que savez-vous sur le caoutchouc volcanique ?
JOEY : Ce sont des capotes pour Monsieur Spock.
COLPORTEUR (Riant): Vous avez besoin de ces bouquins. 

[Chambre d’enfance de Monica, transformée en salle de sport. Monica est allongée sur un appareil quand Phoebe entre]

 
PHOEBE : Hey !
MONICA : Salut!
PHOEBE: C’était ta chambre? (Monica fait oui de la tête) Whoa ! Tu devais être sacrement en forme étant enfant.
MONICA: Oh, je suis une imbécile. Comment ai-je pu croire qu’elle avait changé?PHOEBE : Et bien, qui fait attention à ce que pense ta mère ? Tu nous a fais une Monica et alors ?
MONICA : Oh super, je suis contente que tu me rappelles ça.
PHOEBE : Non mais, mais pourquoi ça serait pour quelque chose de mal. Change juste le sens, tu sais. Descend et prouve à ta mère qu’elle a tort. Termine le boulot pour lequel elle t’a engagé et on appellera ceci faire une Monica. MONICA : Quoi ?
PHOEBE : Ok, euh, si un gamin obtient un A, ses parents lui diront « Oui, il nous a fait une Monica », tu sais. Ou un pompier qui sauve un bébé, on dira « Oui je sais, il a fait une Monica ». Ou quelqu’un qui fait un home run (NDLR : Au baseball, le joueur fait un tour complet, il marque un run. C’est compliqué !) le commentateur dira « Il l’a fait ». Je crois que certaines choses ne peuvent pas changer.
MONICA (Se levant) : Ok, je vais descendre. Mais je ne vais pas servir les lasagnes. Je vais servir quelque chose que j’ai fais.(Elle sort et Phoebe va vers une machine pour les pectoraux et s’allonge dessus, elle soulève la barre facilement)
PHOEBE : Whoa ! Mes seins sont vraiment forts. (Elle part rejoindre Monica)

[Bureau de Joanna. Chandler et Rachel tiennent une chacun une partie du pantalon et tentent de trouver un accord] 

RACHEL :
Chandler ! Chandler ! S’il te plaît, je dois te remettre là-bas, exactement comme tu étais, sinon je perdre mon boulot, elle n’aime pas qu’on soit dans son bureau. Maintenant je comprends pourquoi.
CHANDLER: Ecoute, tu es dans de sacrés draps dans les deux cas! Ok ! Si elle me trouve ici attaché au casier au lieu de la chaise, elle saura que tu es venue ici. Donc tu peux me laisser partir.
RACHEL: Et si je nettoyais ta salle de bain pendant un mois?
CHANDLER : Ca serait toujours sale de toute façon (Rachel fait un “beurk”) Tout ce que je veux c’est ma liberté.
RACHEL : Massage de pieds pendant un mois?
CHANDLER : Liberté!
RACHEL: Je vais classer toutes tes photos et les mettre dans des albums!CHANDLER : Liberté! Je veux ma liberté! Pourquoi tu ne m’écoutes pas (Il ouvre la porte) Sophie, aide-moi, aide-moi (Sophie se lève).
RACHEL : Sophie assis!
(Elle ferme la porte et met sa cravate dans sa bouche pour qu’il se taise)RACHEL : Seigneur, peux-tu rester calme!(Chandler crie un petit peu, quand il réalise que la cravate l’en empêche. Il la crache en faisant “Pouah”)
CHANDLER: Je vais te le dire une dernière fois. Peux-tu s’il te plait juste (Il bouge son bras ce qui ouvre le casier qui lui tape l’arrière de la tête, ce qui le coupe).

[Chez Chandler et Joey. Joey est en train de lire le tome “V” de l’encyclopédie] 

JOEY : Whoa! Y a beaucoup de choses que je ne savais pas sur le vomi (Le Canard sort de la salle de bain, et fait coin-coin) (Au canard) Une minute (Le Canard retourne dans la salle de bain).
COLPORTEUR : Alors, qu’est-ce que vous en dites Joey? Vous prenez tous les volumes pour 1200$, ce qui fait 50$ par livre!
JOEY : 1200$? Vous pensez que j’ai 1200$? Je suis à la maison en pleine après-midi et j’ai des meubles de jardin dans mon salon. Je pense qu’il y a certaines choses que vous n’apprenez pas dans vos bouquins.
COLPORTEUR: Ok, vous avez combien alors?
JOEY : Environ Zéro aujourd’hui et ceci pour une longue période encore!COLPORTEUR : Vous n’avez rien du tout ?
JOEY : Vous voulez voir ce que j’ai? (Il se lève et cherche dans ses poches) Ok ! J’ai un mini bonbon au chocolat (NDLR : Tootsie Roll, c’est des bonbons au chocolat, c’est super bon !), un coupon de cinéma, des clés, un kleenex, une pierre et un petit soldat. Hey !
COLPORTEUR : Ok, j’ai compris, merci de m’avoir accordé votre temps (Il se lève pour partir)
JOEY : Et un billet de 50 (Le coloprteur s’arrête d’un coup) Euh, ça doit être le pantalon de Chandler.
COLPORTEUR: Pour 50$, vous pouvez en prendre un! Lequel ? A ? B? C?
JOEY: Oh, je crois que je vais prendre le V, je veux savoir comment ce mauvais garçon finit.

[Bureau de Joanna. Rachel et Chandler négocient encore !] 

RACHEL : Je, ah, t’achèterai et t’emballerai tous tes achats de Noël.
CHANDLER : Non!
RACHEL: Je, euh, te presserai un jus d’orange frais tous les matins!
CHANDLER : Avec la pulpe?
RACHEL (Contente): Ouais!
CHANDLER: Non!
RACHEL: Oh (pause) J’ai trouvé!
CHANDLER : Non, tu n’as pas trouvé.
RACHEL : Oh que si. Il y aura des rumeurs à propos de ça, aucunes chances de les arrêter. Sophie est au courant, ainsi que Monica et Phoebe.
CHANDLER : Comment Phoebe et Monica peuvent-elles savoir ?
RACHEL : Oh, je les ai appelé. Et quand elles me demanderont ce que j’ai vu, je pourrais être très généreuse (Elle écarte les mains) Ou très (D’une voix haut perché) mesquine.
CHANDLER (Intrigué) : Continue.
RACHEL : Je peux faire de toi une légende. Tu peux devenir le nouveau Milton Berle. (NDLR : Très, très célèbre comédien et producteur de télé, radio et cinéma américain entre 1940 et 1970. Il était souvent invité au Howard Stern Show à la radio qui faisait souvent allusion à la taille de son pénis qui selon les rumeurs d’Hollywood était légendaire.)
CHANDLER : Et Milton Berle a un...
RACHEL : Oh rien comparé à toi (Chandler acquiesce satisfait).

[Cuisine des Geller. Phoebe entre avec des assiettes sales] 

MONICA :
Alors ?
PHOEBE : Ils n’ont même pas touchés aux lasagnes !
MONICA : Vraiment ?
PHOEBE: Oh, ils ont adoré ton ragoût.
MONICA : Oui !
PHOEBE : C’est dur d’imaginer qu’il n’y a pas si longtemps, c’était juste des ingrédients !
MME GELLER (Entrant): Et bien, tout le monde a eu l’air d’aimer ton plat.
MONICA : Et toi ?
MME GELLER : J’ai trouvé que c’était…délicieux.
MONICA : Alors, si tout le monde a aimé et que tu as aimé, ça veut dire que c’est un succès. Ce qui fait de toi…
MME GELLER (L’interrompant) : Une salope.
MONICA : Et bien, j’allais dire que tu avais tort mais tu peux dire ce mot.
MME GELLER : Oui, et bien, j’avais tort et je dois dire que tu m’a vraiment impressionné aujourd’hui.
MONICA : Whoa!
PHOEBE: Vous pouvez même dire qu’elle a fait une Monica (Elles la regardent) (A Monica) Elle sait que j’en ai changé le sens (Monica fais non de la tête).
MME GELLER: Et la prochaine fois que tu viendras cuisiné, il n’y aura rien d’autre que de la glace dans le congélateur (Elle commence à se ronger les ongles).
MONICA : Ca veut dire beaucoup pour moi. Oh et maman, ne ronge pas tes ongles.

[Central Perk. Tous sont là sauf Chandler] 

CHANDLER :
Salut!
JOEY, RACHEL, ROSS: Salut!
MONICA ((D’une voix sexy): Bonjour Chandler. (Phoebe fait elle un grand sourire)
CHANDLER (A Rachel) : Je t’aime (Il l’embrasse sur le front)
JOEY : Qu’est-ce qui se passe ?
PHOEBE : Oh (Elle fait signe qu’ils se rapprochent tous et elles chuchotent ce que Rachel leur a dit. Les deux garçons se rallongent et rigolent)
JOEY : Non, c’est faux.
CHANDLER (Regardant sa montre): Ok, ça a marché 2 heures!
RACHEL : Alors tu as rompu avec Joanna ?
CHANDLER : Je crois que oui !
JOEY : Et bien, c’est une bonne que tu l’ai plaqué, avant qu’elle n’explose comme le Vésuve !
ROSS : Le volcan ?
JOEY : Ouais. Et en parlant des volcans, les mecs ils sont formés de roches en fusion !
RACHEL : Quoi ?
JOEY : Ouais, de lave bouillante, de nuées ardentes, heureusement la plupart sont éteints.
MONICA : Pourquoi tu nous parles de volcans tout à coup ?
JOEY : Et bien, on peut parler d’autres choses. Vous voulez parler de quoi ? De vivisection ? Des Vases Communiquants ? De la Guerre du Vietnam ?
MONICA: Oh, vous avez regardé ce, ce documentaire sur la Guerre de Corée? (Joey est écoeuré)
TOUS : Oh oui !
PHOEBE : Oh Seigneur, la Corée est un si beau pays.
ROSS : Mais avec une histoire si triste.
CHANDLER : N’y a t-il que des Kim là-bas?(Ils rient tous et Joey les rejoint pour ne pas être mis de côté. Quand tout le monde arrête de rire, il a un air déprimé)

GENERIQUE FINAL
 
[Bureau de Rachel. Rachel arrive au travail]

JOANNA (Depuis son bureau): Qui est là?
RACHEL : C’est moi! Bonjour!
JOANNA: Rachel, vous pouvez venir ici une minute, s’il vous plait?
RACHEL : Oui, bien sûr, ils n’avaient plus de bagel aux graines de pavot, alors j’ai… (Elle entre dans le bureau de Joanna et la voit menotté à sa chaise portant seulement des sous-vêtements) Oh mon Dieu !
JOANNA : Je semble avoir eu un petit incident de bureau. Pouvez-vous prendre les clés, s’il vous plait, elles sont derrière la porte.
RACHEL : Oh oui! Oui!(Elle hésite, pas sûr de ce qu’elle doit faire en premier, poser son bagel ou prendre les clés. Elle pose finalement le bagel et attrape les clés et va vers Joanna)
JOANNA : Vous direz à votre ami Chandler que nous avons définitivement rompu cette fois.
RACHEL : OK. 

FIN.

[Scene: Chandler and Joey's, Chandler is sitting in the canoe as Joey runs through the door carrying an outdoor patio table.]

Joey: Hey!! We are so in luck! Treeger said that we could have all this cool stuff from the basement. Wait right there. (Goes back into the hall)

Chandler: Oh no-no-no, I’m, I’m paddling away!

Joey: (Returning carrying a couple of rusted lawn chairs) Huh?!

Chandler: Wow! Really?! We get all this rusty crap for free?!

Joey: Uh-huh. This and a bunch of bubble wrap. And, some of it is not even popped!

(They both sit down at the table and the chick and the duck enter from Joey’s bedroom.)

Chandler: Could we be more white trash?

OPENING CREDITS

[Scene: Monica and Rachel's, Monica, Ross, Phoebe, and Rachel are eating breakfast.]

Monica: (Entering from her bedroom) How desperate am I?

Rachel: Oh! Good thing Chandler’s not here, he always wins at this game.

Monica: I just told my Mom I’d cater a party for her.

Phoebe: How come?

Monica: Because I need the money, and I thought that it’d be a great way to get rid of that last little schmidgen of self-respect.

Ross: Come on, I think this is a good thing. I don’t think Mom would’ve hired you if she didn’t think you were good at what you do.

Monica: You don’t have to stick up for her. She can’t here you.

[Scene: Chandler and Joey's, Joey is reading the paper and Chandler is getting ready for work.]

Rachel: (entering) Hey! Umm, do you guys have any juice?

Joey: Just pickle.

Chandler: Hey uh, Rach, funny story. I ah, bumped into Joanna on the street yesterday.

Rachel: My boss, Joanna? Wow, that must’ve been awkward.

Chandler: Well, no, actually she uh, asked me if I wanted to get a drink.

Rachel: (laughs) You ah, you didn’t say ‘Yes’ to that did you?

Chandler: (laughs) No. No!

Joanna: (Coming out of the shower wearing nothing but a towel) Hello, Rachel. (She goes into Chandler’s bedroom)

Chandler: Well, not at first.

Rachel: What is she doing here?

(Joey makes a sound like a creaking bed.)

Rachel: I don’t understand! Last time you went out with her you said she was a ‘big, dull dud.’

Chandler: Well, I think I judged her too quickly, and this time we were able to take the relationship to the next level.

(Joey creaks louder)

Rachel: Well, last time I almost got fired. You must end it, you must end it now!

Chandler: Oh, come on! It’s not like this is an everyday occurrence for me! I mean usually I’m pretty much just in there by myself.

(Joey makes a sound imitating one person making a bed creak and Chandler turns and glares at him.)

Rachel: Chandler!! (He turns around quickly) Promise me, you will end it.

Chandler: Okay, I promise, I’ll end it.

Rachel: Thank you.

Chandler: I hope you know what I’m giving up for ya, because she’s not just the boss in your office, if you know what I mean.

Joey: Yeah-eh-eah! (Rachel glares at him) Oh-oh, sorry, I-I knew what he meant.

[Scene: The Geller household kitchen, Monica and Phoebe are cooking for Mrs. Geller’s party.]

Mrs. Geller: (entering) How’s the hired help?

Monica: Doing great, the quiches are coming along.

Mrs. Geller: What’s this? Blue nail polish?

Monica: Yeah, I thought it was cute.

Mrs. Geller: Ahh, that’s what your Grandmother’s hands looked like when we found her.

Monica: Let me ask you a question.

Mrs. Geller: Hmm.

Monica: Why did you hire me?

Mrs. Geller: Oh, well Richard raved about the food at his party, of course you were sleeping with him. Then I heard the food at that lesbian wedding was very nice, I assume you weren’t sleeping with anybody there. Though, at least that would be something. (Leaves)

Monica: (to Phoebe) Oh my God! Did you hear that? She hired me because she thinks I’m good.

Phoebe: Okay, I didn’t hear that.

Monica: Oh yeah, she didn’t hire me out of pity, it wasn’t so she could pick on me in front of her friends, she actually thinks I’m good.

Phoebe: Wow! And hey, it’s cool if you’re a lesbian! (Gives her a thumbs up)

[Scene: Chandler and Joey's, Joey is scrapping gum off the table as there is a knock on the door. He goes over and opens it.]

The Salesman: (Entering before Joey can say anything) Good afternoon, are you the decision maker of the house?

Joey: Uhhhh. (He’s not sure)

The Salesman: Do you ah, currently own a set of encyclopedias?

Joey: No! No. But ah, try the classifieds, people sell everything in there.

The Salesman: Actually, I’m not buying. I’m selling. Let me ask you one question. Do your friends ever have a conversation and you just nod along even though you’re not really sure what they’re talking about?

(We go into a flashback sequence with Joey remembering some of those times.)

[Cut to Monica and Rachel’s apartment, all are there.]

Ross: …I’m telling you it’s totally unconstituional.

Monica, Chandler, Phoebe, and Rachel: Oh yeah, I totally agree.

(Joey just nods his head.)

[Cut to Central Perk, the entire gang is there.]

Monica: …I think he deserves a Nobel Prize. (Joey starts to nod ‘Yes.’)

All: Nooo!! (Joey quickly stops nodding his head.)

[Cut to Monica and Rachel’s, they’re all there playing cards.]

Chandler: …it was like the Algonquin kids table. (They all laugh, but Joey only laughs not to be left out.)

[Cut back to the present day.]

The Salesman: (Interrupting the flashback) Excuse me, I’m sorry, you haven’t said anything for about two and a half minutes, are you at all interested?

Joey: Yeah-well-yeah! Yeah-oh-yeah. Come on in.

[Scene: The Geller’s Kitchen, Monica and Phoebe are still cooking.]

Phoebe: That’s weird.

Monica: What?

Phoebe: Your nails.

Monica: Oh, I know, I never wear fake ones. I just did it so my Mom wouldn’t give me grief about me biting them.

Phoebe: Oh, no, I meant that it’s weird that you only have nine now.

Monica: (Looks at her nails) Oh my God. Wait a minute, I had them put… (realises) Oh my God! It’s in the quiche! Oh My God!

Phoebe: Okay, don’t panic. I’m gonna go to the store, I’m gonna get you another set of nails, no one’s gonna know, and you’re gonna look great. (She runs over to get her coat.) Oh! Oh, it’s ‘cause they’re gonna eat—that’s the problem.

Mrs. Geller: (entering) (to Monica) Honey, don’t bite your nails.

Monica: Okay ah, please don’t freak out. Umm, but ah, there’s a blue fingernail in one of the quiche cups, and there’s no way to know which one.

Phoebe: And! Whoever finds it wins the prize!

Mrs. Geller: (laughs) I’m not freaking out.

Monica: Then why are you laughing?

Mrs. Geller: It’s nothing, it’s just that now your Father owes me five dollars.

Monica: What? You bet I’d lose a nail?

Mrs. Geller: Oh no, don’t be silly. I just bet I’d need these. (Opens the freezer to reveal…)

Monica: Frozen lasagnas?

Mrs. Geller: Um-hmm.

Monica: You bet that I’d screw up?! So all that stuff about hiring me because I was good was…

Mrs. Geller: No-no-no, that was all true. This was just in case you pulled a Monica.

Monica: You promised Dr. Weinburg, you’d never use that phrase.

Mrs. Geller: Oh honey, come on, have a sense of humour, you’ve never been able to laugh at yourself.

Monica: (laughs) That’s right. My Mom doesn’t have any faith in me! Oh, that’s hilarious! Ha-ha-ha-ha-ha.

Phoebe: I don’t get it.

Mrs. Geller: No, I have faith…

Monica: (interrupting) No! You have lasagnas! (Storms out and an awkward silence follows.)

Oven: Ding!

Phoebe: Op, the ruined quiches are ready.

[Scene: Joanna’s office, Joanna and Chandler are making out on her chair. Chandler isn’t wearing any pants.]

Chandler: It just doesn’t…feel like we’re breaking up.

Joanna: No, we are. I’m sad.

Chandler: Okay.

(They start kissing again, but are interrupted by the phone.

Joanna: (answering the phone) Yes. (listens) Uh, can’t you wait until tomorrow? (listens) All right. (hangs up) Unbelievable!!

Chandler: Thanks.

Joanna: No, no, that was my boss. I have to go.

Chandler: Okay. (Starts to button up his shirt)

Joanna: What are you doing?

Chandler: I’m getting dressed.

Joanna: Why?

Chandler: When I walk outside naked people throw garbage at me.

Joanna: Wait. I wanna show you something.

Chandler: What is it?

Joanna: Just a little gag gift somebody gave me. (She’s holding a pair of handcuffs) Put your hands together.

Chandler: Ah-ha, you’re not the boss of me. (She kisses him) Yeah, you are! (She handcuffs him to the chair) Ooh, saucy.

Joanna: (kisses him) I’ll be back in ten minutes. (Starts to leave)

Chandler: You are, you’re gonna leave me like this?

Joanna: Knowing you’re here, waiting for me I think it’s kinda exciting.

Chandler: Okay. But if you don’t come back soon, (She leaves and closes the door) there’s pretty much nothing I can do about it!

[Cut to Joanna’s outer office, where Rachel and Sophie work. They are both coming back from lunch.]

Joanna: (locking her door) Oh.

Sophie: Hi! I brought you back a macaroon!

Joanna: Oh great! I’ll keep it in my butt with your nose. (She grabs the cookie and walks out.)

Rachel: That’s weird, she locked the door.

Sophie: Y’know why? She’s got the Christmas bonus list in there. I saw her working on it this morning.

Rachel: Okay, swear you won’t tell, but when Mark left he gave me a key to Joanna’s office. Do you wanna see the list?

Sophie: Yeah!

(Rachel unlocks and opens the door to reveal a half-naked Chandler handcuffed to the chair. They both gasp and Chandler stares at them in shock and surprise.)

Chandler: Hi! (to Sophie) How are you?

(Rachel and Sophie both back out and close the door without saying anything.

COMMERCIAL BREAK

[Scene: Joanna’s office, Chandler, still handcuffed to the chair, is looking through the lingerie catalogue by turning the pages with his teeth. The phone rings and Chandler answers it with his nose.]

Chandler: Hello, Joanna…(Realises he doesn’t know her last name)…’s office.

Joanna: (on speaker phone) I’m really sorry but I may be a little while longer.

Chandler: How little?!

Joanna: A couple of hours, I feel awful.

Chandler: Look, this isn’t funny! You get back here right now!

Joanna: I can’t!!

Chandler: Why not?!

Joanna: I’m in my boss’s car!

Chandler: What?!

Joanna: Uh-oh, tunnel. (The phone gets cut off)

(Chandler gets an idea)

[Cut to Rachel’s office as her intercom buzzes.]

Rachel: (answering it) (angrily) What?!

Chandler: (in a serious, businesslike tone) Rachel, could I see you for a moment?

(Rachel goes into talk to Chandler.)

Chandler: Okay, here’s the situation. The keys to the cuffs are on the back of the door. Could you be a doll and grab them and scoot on over and unlock me? And on a totally different subject, that is a lovely pantsuit.

Rachel: You promised you would break up with her!

Chandler: I did break up with her! She just took it really, really well!

Rachel: And the fact that you were jeopardising my career never entered your mind?!

Chandler: It did enter my mind! But then something happened that made it, shoot right out.

Rachel: Y'know what Chandler, you got yourself into those cuffs, you get yourself out of them.

Chandler: No-no-no-no-no-no-no!! I can’t get myself right out of them! You must have me confused with the Amazing Chandler!! Come on, you have to unlock me, she could be gone for hours, and I’m cold, and (Stops and looks up the skirt on a statue behind Joanna’s desk.)

Rachel: Oh, Chandler!! All right, this is it! (Grabs the key) You never see Joanna again!

Chandler: Never!

Rachel: You never come into this office again!

Chandler: Fine!

Rachel: You give me back my Walkman!

Chandler: I—never borrowed your Walkman.

Rachel: Well, then I lost it. You buy me one!

Chandler: You got it! Here we go! Come on! This is great! (Rachel goes over and unlocks the handcuffs) Ahhh! (He starts rubbing his wrist)

Rachel: Does it hurt?

Chandler: No, I just always see guys doing this when they get handcuffs taken off them. (He runs over to where his pants are hanging) Hello sweet pants!

Rachel: Wait a minute! What are you gonna tell Joanna?

Chandler: About what?

Rachel: When she sees that you’re gone, she’s gonna know that I let you out, and that I was in here, and I’m gonna get fired!

Chandler: I’ll make something up! I’m good at lying, I actually did borrow your Walkman!

Rachel: No, there’s nothing to make up, she’s gonna know that I have a key to her office, I’ve got to get you locked up back the way you were! (She tries to drag him over to the chair, but Chandler stops her.)

Chandler: Oh-ho-ho, I don’t think so!

(He starts to put his pants on, but Rachel manages to drag him to the chair. When they get to the chair, Chandler drops his pants and knocks the chair away. Rachel then backs him up and locks him to the top drawer of a filing cabinet.)

Chandler: Well, this is much better.

[Scene: Chandler and Joey's, The salesman is trying to sell Joey the encyclopedias.]

The Salesman: So, here’s somebody interesting, Joey. What do you know about Van Gogh?

Joey: He cut off his ear.

The Salesman: And?

Joey: I’m out.

The Salesman: He painted that. (Points to one of his paintings in the book)

Joey: Wow! That’s pretty nice. I thought he cut off his ear ‘cause he sucked. What else you got in there?

The Salesman: Let’s see, ahhh… Where does the Pope live?

Joey: In the woods. No wait-wait, that’s the joke answer.

The Salesman: Actually its, Vatican City. Now ahh, what do you know about vulcanised rubber?

Joey: Spock’s birth control.

The Salesman: (laughs) You need these books.

[Scene: Monica’s childhood bedroom (which has been turned into a gym), Monica is lying on the treadmill as Phoebe enters.]

Phoebe: Hey!

Monica: Hi.

Phoebe: This used to be your room? (She nods ‘Yes’) Wow! You must’ve been in really good shape as a kid.

Monica: Ohh, I’m such an idiot. I can’t believe I actually thought she could change.

Phoebe: Well, who cares what your Mom thinks? So you pulled a Monica.

Monica: Oh good, I’m glad that’s catching on.

Phoebe: No but, why does that have to be a bad thing. Just change what it means. Y'know? Go down there and prove your Mother wrong. Finish the job you were hired to do, and we’ll call that pulling a Monica.

Monica: What?

Phoebe: Okay, umm, if a kid gets straight A’s, his parents would say, "Yeah, he pulled a Monica." Y'know? Or a fireman saves a baby, and they go, "Yeah I know, he pulled a Monica." Or someone hits a homerun and the announcer says, "Yeah, that one’s outta here." Though some things don’t change.

Monica: (getting up) All right, I’ll go down there. But, I’m not gonna serve the lasagna. I’m gonna serve something I make.

(She exits and Phoebe goes over and sits down at the machine that works your shoulders and tries to do one, which she does, easily.)

Phoebe: Wow! My breasts are really strong. (She goes and joins Monica.)

[Scene: Joanna’s office, Rachel and Chandler are having a little tug-of-war with his pants.]

Rachel: Chandler! Chandler, please, I have to get you locked up back the way you were, I am sooo gonna lose my job, she’s very private about her office. Now I know why.

Chandler: Hey, look, you’re in trouble either way! Okay? If she comes back and sees me locked to this instead of the chair, she’s gonna know you were in here. So you might as well just let me go.

Rachel: What if I clean your bathroom for a month?

Chandler: It still wouldn’t be clean. (Rachel makes an ‘Eww, disgusting!’ face) All I want is my freedom.

Rachel: Foot rubs for a month!

Chandler: Freedom!

Rachel: I’ll take all of your photos and put them into photo albums!

Chandler: Freedom! I want my freedom! Why won’t you here me?! (Opens the door) Sophie, help me! Help me!! (Sophie stands up)

Rachel: Sophie sit!!

(She closes the door and puts his tie into his mouth as a gag.)

Rachel: No! God, would you just calm down!

(Chandler screams a little bit, then realises that he can spit out his gag. He does so with a ‘Pouff!’)

Chandler: I’m gonna say this for the last time. Would you please just… (He moves his arm which opens the drawer and hits in the back of the head, which proves his point.)

[Scene: Chandler and Joey's, Joey is now reading the ‘V’ book, with the salesman watching.]

Joey: Wow! There’s a lot I didn’t know about vomit. (The duck comes to the door of the bathroom, quacking.) (To the duck) In a minute. (The duck goes back into the bathroom.)

The Salesman: So, what do you say, Joey? You get the whole set of encyclopedias for twelve hundred dollars, which works out to just 50 bucks a book!

Joey: Twelve hundred dollars? You think I have $1200? I’m home in the middle of the day, and I got patio furniture in my living room. I guess there’s a few things you don’t get from book learnin’.

The Salesman: Well ah, what can you swing?

Joey: How about zero down and zero a month for a long, long time?

The Salesman: You don’t have, anything?

Joey: You wanna see what I got? (He gets up to empty out his pockets) Okay? I’ve got a baby Tootsie Roll, a movie stub, keys, a Kleenex, a rock, and an army man. Hey!

The Salesman: Okay, I-I get the picture. Uh, thanks, for your time. (Starts to leave)

Joey: And a 50. (The salesman stops suddenly) Huh, these must be Chandler’s pants.

The Salesman: For 50 bucks, you can get one book! What will it be? A? B? C?

Joey: Oh, I-I think I’m gonna stick with the V, I wanna see how this bad boy turns out.

[Scene: Joanna’s office, Rachel and Chandler are still negotiating.]

Rachel: I ah, will buy and wrap all of your Christmas gifts.

Chandler: No!

Rachel: I ah… Oh! I’ll squeeze you fresh orange juice every morning!

Chandler: With extra pulp?

Rachel: (happily) Yeah!!

Chandler: No!

Rachel: D’oh!! (pause) I’ve got it!

Chandler: You don’t have it.

Rachel: I have so got it. There’s gonna be rumours about this, there’s no way to stop it. Sophie knows, Monica and Phoebe know.

Chandler: How do Monica and Phoebe know?

Rachel: Oh, I called them. And when they ask me what I saw, I can be very generous (Holds her hands far apart) or very (In a high pitched voice) stingy.

Chandler: (intrigued) Go on.

Rachel: I can make you a legend. I can make you this generation’s Milton Berle.

Chandler: And Milton Berle has a…

Rachel: Ohh, not compared to you. (Chandler nods in agreement)

[Scene: The Geller’s kitchen, Phoebe is bringing in some dirty dishes.]

Monica: Well?

Phoebe: They’re not even touching the lasagna!

Monica: Really?!

Phoebe: Oh, they love your casserole.

Monica: Yes!!

Phoebe: It’s hard to believe that just a little while ago this was nothing but ingredients.

Mrs. Geller: (entering) Well, everyone seems to be enjoying your dish.

Monica: And you?

Mrs. Geller: I thought it was… quite tasty.

Monica: So if everyone liked it, and you liked it, that would make this a success. Which would make you…

Mrs. Geller: (interrupting) A bitch?

Monica: Well, I was going for wrong, but we can use your word.

Mrs. Geller: Yes, well I was wrong, and I have to say you really impressed me today.

Monica: Wow!

Phoebe: Umm, you might even say that she pulled a Monica. (They both look at her) (to Monica) She doesn’t know we switched it. (Monica nods her head ‘No.’)

Mrs. Geller: And the next time you cater for me, there will be nothing but ice in the freezer. (She starts to bite her nails)

Monica: That really means a lot. Oh, and Mom, don’t bite your nails.

[Scene: Central Perk, all except Chandler, are there.]

Chandler: (hello) Hello.

Joey, Rachel, and Ross: Hey!

Monica: (in a sexy voice) Hello, Chandler. (Phoebe has a huge smile on her face.)

Chandler: (to Rachel) I love you. (Kisses her on the forehead)

Joey: Wh-what’s going on?

Phoebe: Oh.

(She motions for them to come closer, they lean in and she whispers what Rachel told her. The guys both lean back laughing.]

Joey: No he doesn’t!

Chandler: (checks his watch) Two hours, that lasted!

Rachel: So did you break up with Joanna?

Chandler: I think so.

Joey: Well, it’s good thing you got out when you did, before she blew up like that Vesuvius.

Ross: The volcano?

Joey: Yeah. And speaking of volcanoes, man are they a violent igneous rock formation.

Rachel: What?!

Joey: Oh yeah, lava spewing, hot ash, of course some are dormant.

Monica: Why are you talking about volcanoes all of the sudden?

Joey: Well, we can talk about something else. What do you want to talk about? Vivisection? The Vasdeferens? The Vietnam War?

Monica: Oh! Did anybody see that-that documentary on the Korean War? (Joey is pissed)

All: Oh, yeah. Yeah.

Phoebe: Oh God, Korea is such a beautiful country.

Ross: With such a sad history.

Chandler: Could there be more Kims?

(They all laugh and Joey joins them, not to be left out. When the laughing dies down, he has a depressed look on his face.)

CLOSING CREDITS

[Scene: Rachel’s office, Rachel is coming in for the day.]

Joanna: (from her office) Who’s out there?

Rachel: It’s me! Good morning!

Joanna: Rachel, could you come in here for a moment, please?

Rachel: Yeah, sure. Umm, they didn’t have poppy seed bagels, so I… (Enters Joanna’s office and sees her handcuffed to her chair wearing nothing but a slip) Oh my word!

Joanna: I seem to have had a slight office mishap. Could you please get the key off the back of the door for me.

Rachel: Oh, yeah! Yeah!

(She goes back and forth, not sure what to do first, put the bagel down or grab the key. She finally puts the bagel down and grabs the key and goes over to unlock Joanna.)

Joanna: You tell your friend Chandler that we’re definately broken up this time.

Rachel: Okay.
END

Kikavu ?

Au total, 57 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

AquilaZ1 
Hier vers 20h

Marion 
21.02.2017 vers 22h

jonathan68 
16.12.2016 vers 12h

cartegold 
13.11.2016 vers 17h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Sevnol 
25.09.2016 vers 21h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode


Teaser | Instructions détaillées | Réagir
HypnoCup
Activité récente

Ceci ou cela?
Aujourd'hui à 12:49

Calendrier
21.02.2017

Pendu II
19.02.2017

Sondages
14.02.2017

Photoshoot
Aujourd'hui à 12:50

Portraits
Aujourd'hui à 12:50

Ross & Rachel
Aujourd'hui à 12:50

Raccroche!
21.02.2017

Photoshoot
19.02.2017

Actualités
Les astuces de Jennifer Aniston pour garder la forme !

Les astuces de Jennifer Aniston pour garder la forme !
Jennifer Aniston a fêté son 48e anniversaire. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que la star a...

The Women's Cancer Research Fund

The Women's Cancer Research Fund
Lisa Kudrow était présente lors de la soirée The Women's Cancer Research Fund : An Unforgettable...

20 leçons de vie de Friends

20 leçons de vie de Friends
Le site allocine a mis en ligne un dossier 20 leçons de vie de Friends. Les amis, cest la vie....

HypnoReview : Riverdale

HypnoReview : Riverdale
Envie d'en savoir plus et de lire une critique sur la série Riverdale avec Cole Sprouse (Ben...

Anniversaire !

Anniversaire !
Aujourd'hui 11 février 2017, c'est l'anniversaire de la sublime Jennifer Aniston ! Jennifer fête ses...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (14:37)

bon l'époque est pas forcement génial mais j'y ai jamais vécu

serieserie (14:37)

je t'explique c'est la guerre en écosse au 18eme

Sonmi451 (14:37)

ça va me dépayser ^^

CastleBeck (14:38)

La classe! J'aurais du rester!!

Sonmi451 (14:38)

non mais vous avez justement vu mon message dans outlander

Sonmi451 (14:38)

j'ai décidé d'être medecin lol

Sonmi451 (14:38)

donc justement qui dit guerre, dit plein de patient lol

Sonmi451 (14:39)

avec un peu de chance, je vais voir Duncan macleod!

Sonmi451 (14:39)

et chanter Queen toute la journée lol

CastleBeck (14:42)

T'entendre chanter Queen toute la journée? J'ai bien fait de ne pas rester...

Sonmi451 (14:43)

ben quoi je vais l'ambiance

Sonmi451 (14:43)

non parce que niveau chanson au 18ème...

CastleBeck (14:44)

Des plans pour retourner en prison, avec un tel comportement

Sonmi451 (14:45)

du moment que j'amène pas de chaine hifi, ça devrait aller

CastleBeck (14:46)

En même temps tu aurais du mal à la faire focntionner...

serieserie (14:48)

Oui non pas trop d'électricité la

Sonmi451 (14:49)

mais j'aurais pris des piles

Sonmi451 (14:49)

et des Duracell lol

CastleBeck (14:50)

Vaut mieux ne pas répondre

serieserie (14:50)

Ouais fin elle sont pas éternelles tes piles ^^

Sonmi451 (14:51)

de toute façon j'amène pas de chaine hifi

Sonmi451 (14:52)

j'aurais pas de bonnes explications à donner

Sonmi451 (14:52)

je chantonnerais Queen c'est tout ^^

serieserie (14:52)

Ça vaut mieux

serieserie (14:52)

Euh pas que tu chantes hein!! Que tu prennes pas la chaîne hifi

CastleBeck (14:52)

Que Queen? C'est réduit comme répertoire...

CastleBeck (14:53)

La chaine hifi, c'Est mieux, mais bon, tu la connais, elle ne fera qu'à sa tête

Sonmi451 (14:55)

non je chanterais autres choses

Sonmi451 (14:55)

et puis ils m'apprendront des chants

CastleBeck (14:56)

Alors, pourquoi chanter Queen dans ce cas?

kystis (17:14)

Voter

SeySey (20:10)

Bonsoir! Nouveau sondage sur le quartier Outlander! Sans oublier l'animation "Citadelle piégée" sur le quartier Under The Dome! Les membres attendent un sauvetage^^

Titepau04 (12:11)

Bonjour bonjour!!! Calendriers à commenter sur NCIS Los Angeles, S Club 7, Dr House et DollHouse!!! ^^

natas (08:34)

Bonjour à tous ! Venez nombreux admirer le superbe design signé Nuriko sur le quartier Grimm pour fêter la Saint-Valentin + voter pour le sondage spécial couple ! Enjoy et commentez, svp ! [Revolving_hearts]

Merlinelo (19:26)

Les jeux d'Orphan Black attendent votre participation! Pas besoin de connaître la série pour voter à la PDM, jouer au Train ou encore commenter le design. Bonne soirée à tous

Spyfafa (19:52)

Nouveaux designs à commenter : Le Caméléon, Hannah Montana, Dexter... N'hésitez pas à faire un tour !

arween (23:01)

Pensez à faire un tour sur Dollhouse pour commenter le calendrier de Titepau04 et le sondage ! Merci !

kimiM (14:04)

Le quartier Dark Angel fête ses 12 ans! Venez participer et célébrer avec nous cet anniversaire! #DAHypno12ans

Sonmi451 (10:48)

Venez voter aux sondages de Scrubs et urgences, sans oublier de soutenir les medecins de ces séries dans l'hypnocup!

Spyfafa (11:52)

Depuis hier, deux nouveaux designs sont à commenter sur Hypno : Samantha Who ? et My name is Earl : )

serieserie (13:16)

Le deuxième tour de garde des médecins a commencé! 128 sont rentrés chez eux mais 128 sont encore en compétition alors... qui sera le meilleur médecin?

albi2302 (23:11)

Blindspot devient l'HypnoStars du moment sur Twitter grâce a sa news sur John Wesley Shipp. Et oui, l'acteur à partager la news du quartier sur Twitter ! Bravo la team Blindspot beau boulot

juju93 (00:24)

Nouveau sondage sur The L Word : "Et si ces personnages n'avaient pas si hétéros que cela ?" A vous de nous le dire !

SeySey (09:38)

Bonjour! Les calendriers de MARS sont déjà disponible sur les quartiers Outlander & Under The Dome! Sans oublier leur sondage On vous attend

Chaudon (13:20)

Nouveau SONDAGE sur le quartier "Elementary" et il concerne l'acteur principal ! Venez voter et commenter votre choix, si vous le souhaitez !

arween (15:51)

Nouveau sondage sur Dollhouse ! Venez voter !! Merci

cinto (18:32)

Venez voir les actrices sélectionnées pour un remake de Ma sorcière Bien aimée. A vous de voter!

SeySey (11:15)

Hello! Les calendriers de MARS sont déjà disponible sur les quartiers Outlander & Under The Dome! Sans oublier leur sondage ainsi que l'animation "Citadelle Piégée" sous le dôme ^^

Chaudon (12:59)

N'hésitez pas à venir voter pour le nouveau SONDAGE du quartier "Elementary" ! Commentez votre choix si vous le souhaitez !

carina123 (14:58)

Nouveau design sur le quartier Lie to Me, il a été réalisé par Spyfafa, venez nombreux pour le commenter !

sabby (09:41)

10 quartiers ce sont unis et forment la Team Hypno-Unit 10 afin de ramener un peu de monde chez eux au travers d'une animation "l'Enigme de la Team", et d'un sondage sur chaque quartier ! Rendez-vous sur Kyle XY, Merlin, Dallas, Orphan Black, Downton Abbey, Friday Night Lights, The Closer, Empire, Baby Daddy et Army Wives On vous attend !

carina123 (18:21)

Design + Nouveau Sondage sur le quartier Lie to Me, venez nombreux !

Titepau04 (21:54)

Aucun commentaire pour le calendrier Dr House de ce mois-ci ???

arween (22:28)

Bonsoir tout le monde !

arween (22:28)

Dollhouse et The Night Shift vous propose de tous nouveaux sondage ! Passez me voir (je me sens un peu seule sur mes quartiers ^^)

makkura (14:18)

Nouveau sondage spécial séries Marvel sur Agents of Shield ! Venez élire la nouvelle série Marvel que vous attendez le plus !

pretty31 (17:04)

On vous attend sur le forum d'HypnoClap pour discuter des César 2017 !

Misty (20:27)

Nouveau sondage sur Les 4400 qui ne demande que vos votes, alors merci

SeySey (09:10)

Bonjour les Sassenachs! Une nouvelle animation "Old Or New Age" est disponible sur le quartier "Outlander"! Prenez votre destin en main

choup37 (12:59)

Hey les whovians! La photo du mois de Doctor Who attend vos votes! Venez choisir votre baiser préféré du Docteur

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play