VOTE | 411 fans |

#218 : Celui qui disparait de la série

Scénario : Michael Borkow & Alexa Junge - Réalisation : Michael Lembeck
Guests : Tom Selleck (Dr. Richard Burke) Adam Goldberg (Eddie) Roark Critchlow (Dr. Mike Horton) Brian Posehn (le coursier) Jim Reilly (le scénariste)

 Joey révèle dans une interview qu’il modifie les scénarios de la série à sa guise, le scénariste décide de se venger et fait mourir son personnage Drake Ramoray.
Phoebe aide Chandler à devenir ami avec son nouveau colocataire.
Vive discussion à propos des anciens partenaires pour Ross, Rachel, Monica et Richard.

Titre VO
The One Where Dr. Ramoray Dies

Titre VF
Celui qui disparait de la série

Première diffusion
21.03.1996

Première diffusion en France
21.01.1997

Plus de détails

Appartement de Monica et Rachel. tous sauf Ross regardent Days of Our Lives

TV - AMBER : Oh Drake.

TV - DR. RAMORAY : Je suis désolé Amber. (Ross entre)

ROSS : Désolé pour le retard, qu'est-ce qui s'est passé?

MONICA : Attend, on veut voir la fin.

TV - AMBER : Je te veux, Drake.

TV - Dr. RAMORAY : Je sais que tu le veux mais nous ne pourrons jamais être ensemble dans ces conditions.

TV - AMBER : Pourquoi?

TV - DR. RAMORAY : Il y a une chose que je ne t'ai jamais dite, Amber. En fait, je suis ton demi-frère.

(Tout le monde est surpris. Le show est fini)

RACHEL : Et qu'est-ce qui arrive ensuite?

JOEY : Eh bien, je reçois un doctorat pour avoir séparé les deux frères siamois. Ensuite Amber et moi partons au Venezuela pour y rencontrer notre autre demi-frère, Ramone. Et c'est là que je découvre la plus grande émeraude au monde. Elle est énorme, mais maudite.

CHANDLER : Bon sang, ça c'est de la TV.

GENERIQUE DEBUT




Appartement de Chandler et Eddie. Chandler se tient devant le baby-foot en essayant de convaincre Phoebe de jouer

CHANDLER : Phoebe, joue avec mooooi.

PHOEBE : Non. Ce jeu est grotesque. Vingt petits manchots relié à la taille par une barre de métal, forcés à jouer au foot à jamais. Ah, bonjour les Droits de l'Homme.

CHANDLER : Tu sais Phoebe, ne sois pas triste pour eux. Après qu'ils aient fini de jouer, je leur laisse les poupées Barbie et ils passent tous un bon moment.

PHOEBE : Pourquoi ne joues-tu pas avec ton colocataire?

CHANDLER : Euh, il est... ce n'est pas un grand fan de football.

PHOEBE : Oh oh, ooh, on ne s'entend pas avec le nouveau?

CHANDLER : Non, il est... il est bien, c'est juste que... il passe son temps dans sa chambre.

PHOEBE : C'est peut-être parce que tu n'as pas pris le temps de le connaître. On va y remédier, d'accord ?

CHANDLER : On n'a pas besoin d'y remédier.

PHOEBE : Mais si, ça va être drôle. (elle lance une balle de tennis contre la porte de la chambre d'Eddie)

EDDIE : Qu'est-ce que c'était ?

PHOEBE : Salut, euh, je me suis dit qu'on pourrait se boire une bière tous les trois pour faire connaissance.

EDDIE : Ouais, d'accord, ça m'a l'air bien.

PHOEBE : Parfait. Oh nooon, je dois y aller parce que je suis en retard pour ma euh, discussion de groupe sur les œufs et le jambon. Ce soir, il nous explique pourquoi il ne faut pas en manger dans le train. Bonne soirée, salut.

CHANDLER : C'était assez tiré par les cheveux.

PHOEBE : Ouais, je sais. Ok, parle lui. (elle part)

CHANDLER : Alors tu euh... tu crois que les types de Speed Racer reçoivent des billets gratuits, ou bien?

Appartement de Chandler et Eddie. Chandler et Eddie discutent

EDDIE : D'accord, d'accord. Alors dis-moi, qui a quitté qui ?

CHANDLER : Qu'est-ce que tu racontes? C'est moi qui l'ait quittée. Elle croyait que Sean Penn était la capitale du Cambodge.

EDDIE : Ah ben ça, alors que tout le monde sait que euh... la capitale du Cambodge est euh...

CHANDLER : Bref, ce n'est pas Sean Penn

EDDIE : Non, pas Sean Penn. Attend, j'en ai une marrante, attend. Ma dernière copine Tilly. Ok, on prend le petit déjeuner, d'accord, et elle dit, "Eddie". Je dis, "Ouais", elle dit, "Eddie, je ne veux plus te revoir". Et c'était exactement comme si elle m'avait arraché la poitrine, arraché le cœur, et barbouillé ma vie de sang, tu vois. Et à présent il y a cette incroyable abysse, tu vois, et je tombe et je continue à tomber et j'ai l'impression que je ne vais jamais m'arrêter. (il finit en riant) En fait, euh, c'était une histoire pas si drôle que ça, hein?

Central Perk. Phoebe chante et Monica, Richard, Ross et Rachel l'écoutent

PHOEBE : Et un vieillard dégoûtant a dit Je ferais ce que je peux et tous les autres rats ont joué des maraccas. C'est tout, merci, bonne nuit.

RICHARD : Phoebe a un autre boulot, pas vrai?

RACHEL : Belle interprétation ce soir, Phoebe.

PHOEBE : Je sais.

ROSS : Bon, on devrait peut-être y aller.

RICHARD : Euh, nous aussi on devrait, j'ai des patients à 8 heures demain matin.

MONICA : Tu sais, j'ai réfléchi. On reste toujours dans ton appartement, pas vrai? Alors j'ai pensé que ce soir on pourrait peut-être rester chez moi.

RICHARD : Je ne sais pas, je n'ai pas de pyjama.

MONICA : Hé bien, peut-être que tu n'en auras pas besoin.

ROSS : Ça, c'est ma petite sœur, mesdames et messieurs.

MONICA : La ferme, je suis heureuse.

PHOEBE : Oh, c'est si touchant. Bon, je dois faire un discours. Je voulais juste vous dire que, de tout les types avec lesquelles Monica est sortie, et il y en a eu des tas, c'est vous que je préfère.

RICHARD : Oh, merci Phoebe. C'est très charmant.

PHOEBE : Je vous en prie.

RICHARD : T'as entendu? C'est moi qu'elle préfère, et apparemment il y en a eu des tas.

MONICA : Pas tant que ça, Phoebe rigolait. Phoebe est cinglée.

RACHEL : Phoebe est morte

Appartement de Chandler Et Eddie. Chandler est là. On frappe à la porte. Il ouvre et voit une jeune femme avec un aquarium

TILLY : Salut.

CHANDLER : Salut.

TILLY : Je cherche Eddie Minowick.

CHANDLER : Oh, euh, il n'est pas là pour l'instant, je suis Chandler, je peux prendre un message, ou alors un aquarium?

TILLY : Merci.

CHANDLER : Oh, oh, entrez.

TILLY : Je m'appelle Tilly.

CHANDLER : Oh.

TILLY : Je déduis de ce oh qu'il vous a parlé de moi.

CHANDLER : Oh oui, votre euh... nom est survenu dans une conversation qui m'a littéralement terrifiée.

TILLY : Il est très intense, hein?

CHANDLER : Oui. Hé, je peux vous poser une question, est-ce que Eddie n'est pas un peu...

EDDIE : (il entre) Un peu quoi?

CHANDLER : Un peu Country? Allez, entre, colocataire.

EDDIE : Bonjour Tilly.

TILLY : Eddie, je suis venue te rapporter ton aquarium.

EDDIE : C'est très gentil de ta part. C'est très gentil.

TILLY : Bon, hé bien voilà. Je vais y aller. Salut.

EDDIE : Adieu.

CHANDLER : Salut. (Tilly s'en va)

CHANDLER : Alors, on va avoir un poisson ?

EDDIE : Vous avez couché ensemble, pas vrai ?

Central Perk. Joey entre avec des magazines et court vers Phoebe

JOEY : Phoebe, regarde ça, regarde ça, regarde ça, regarde ça.

PHOEBE : Oh, ooh, le magazine des séries TV, oh c'est un de mes magazines préférés.

JOEY : Page 42, page 42, page 42.

PHOEBE : Ok, ok, ok. Ooh, hé, un nouveau docteur au bloc opératoire de Days of Our Lives, Joey Tribbiani. Ooh, super photo.

JOEY : Ooh, j'ai de la classe.

PHOEBE : Hé, c'est vrai que tu réinventes ton propre texte ?

JOEY : Euh, oui en quelque sorte. Tu te souviens de la semaine passée, quand Alex a eu un accident? Hé bien mon texte était, "Si nous n'amenons pas cette femme à l'hôpital, elle va mourir". Mais moi j'ai dit, "Si cette femme n'est pas amenée à l'hôpital, elle ne survivra pas".

PHOEBE : Oh, ok, je vois ce que tu veux dire. Mais tu n'as pas peur que les auteurs s'énervent quand ils verront ça. ?

JOEY : Quoi ? Je n'ai jamais vraiment pensé aux auteurs. Les scripts arrivent chez moi, c'est tout. Mais tu sais quoi? Ça me rend meilleur, donc ça rend la série meilleure, ce qui rend les auteurs meilleurs, alors pourquoi est-ce qu'ils seraient fâchés?

(Bureau d'un auteur. L'auteur travaille sur un script de Days of Our Lives)

AUTEUR : Il change la plupart de ses répliques. Quel fils de... Ouais, d'accord, joue ça, crétin.

Appartement de Joey. On lui donne son script

JOEY : Je tombe dans une cage d'ascenseur? Mais qu'est-ce que ça veut dire, je tombe dans une cage d'ascenseur?

LIVREUR : Euh, je ne sais pas, je vous apporte juste les scripts.

JOEY : Ils ne peuvent pas me tuer, je suis le fils enfin retrouvé de Francesca.

LIVREUR : Parfait. Vous pouvez signer ici?

JOEY : Non. Pas question, je ne vous signe pas ça.

LIVREUR : Je ne crois pas que ça va changer l'intrigue de la série.

JOEY : Comment est-ce qu'ils ont pu me faire ça?

LIVREUR : Euh, bon, moi je vais y aller. Désolé.

Appartement de Monica ET Rachel. Monica, Richard, Ross et Rachel rentrent

MONICA : Mais il n'y en a pas eu tant que ça. Si tu compares ce nombre à celui des hommes qu'il y a au monde, c'est un très petit pourcentage.

RICHARD : D'accord, calme-toi, j'étais juste curieux.

ROSS : Bonne nuit.

RACHEL : Bonne nuit Richard. Bonne chance Monica.

MONICA : D'accord, avant que je ne te le dise, euh, pourquoi ne me dirais-tu pas avec combien de femme tu es sorti?

RICHARD : Deux.

MONICA : Deux? DEUX? Comment est-ce possible? Je veux dire, tu t'es vu?

RICHARD : Hé bien, que veux-tu que je te dise? J'ai été marié à Barbara pendant 30 ans. On sortait au lycée, et maintenant toi, ça fait deux.

MONICA : Ça fait deux. Ok, il faut se coucher, je vais me laver les dents. (elle va dans la salle de bains)

RICHARD : Holà, holà, attend une petite minute. Allez, c'est à ton tour. Allez. Tu sais, j'ai pas besoin d'un chiffre exact, juste pour m'imaginer.

MONICA : Ok, il y en a eu beaucoup moins que tu ne l'imagines.

Chambre de Rachel

RACHEL : Ouf, je suis bien content de ne pas être à la place de Monica, maintenant.

ROSS : Parle-moi de ça. Alors, quel est ton chiffre magique?

RACHEL : Euh...

ROSS : Allez, tu connais toutes celles avec qui j'ai été. Enfin, toutes les deux.

RACHEL : Bon, il y a toi.

ROSS : Il vaudrait peut-être mieux commencer dans l'autre sens.

RACHEL : Ok, euh... Billy Dreskin, Pete Carney, Barry, et euh... oh, Paolo.

ROSS : Ah oui, l'ours de Turin.

RACHEL : Oh, chéri, tu es jaloux de Paolo? Allez, je suis beaucoup plus heureuse avec toi que je ne l'aurais jamais été avec lui.

ROSS : Vraiment?

RACHEL : Je t'en prie. Ce Paolo n'était qu'une relation d'un soir. Ça n'a été que sexuellement animal, tu vois? Oh, ça sonnait beaucoup mieux dans ma tête.

Appartement de Chandler et Eddie

CHANDLER : Eddie, je n'ai pas couché avec ton ex-copine.

EDDIE : C'est très intéressant, tu sais, parce que c'est exactement ce qu'un type qui aurait couché avec elle aurait dit.

CHANDLER : Mais c'est fou, ça. Elle n'était là que deux minutes, pour amener ton aquarium, et elle est repartie, fin de l'histoire.

EDDIE : Où est Buddy?

CHANDLER : Buddy?

EDDIE : Mon poisson, Buddy.

CHANDLER : Il n'y avait pas de poisson quand elle l'a amené.

EDDIE : Oh, ça, c'est incroyable. D'abord tu couches avec mon ex-copine, ensuite tu insultes mon intelligence en me mentant à ce propos, et après tu tues mon poisson, mon Buddy?

CHANDLER : Hé, je n'ai pas tué ton poisson. Ecoute, Eddie... (il met sa main sur l'épaule d'Eddie) Regarde ce que je fais. C'est pas malin. Alors on va l'enlever d'ici et la remettre dans M. Poche. Une orange? (il prend le fruit et le lance à Eddie, qui tape contre sa poitrine et tombe par terre)

Appartement de Monica et Rachel. Monica et Richard sont dans la chambre de Monica

RICHARD : C'est tout? C'est le nombre énorme que tu avais peur de m'annoncer?

MONICA : Ben oui.

RICHARD : Mais c'est pas grave du tout. J'ai presque cru que c'était un régiment.

MONICA : Ça ne te dérange vraiment pas?

RICHARD : Oh chérie, tout va bien.

MONICA : Oh, et tes deux?

RICHARD : Quoi? Qu'est-ce qu'il y a avec mes deux?

MONICA : C'est vraiment un tout petit nombre.

RICHARD : Oui, et...

MONICA : Et alors, n'as-tu pas beaucoup de champs à semer? Ou bien est-ce que c'est ce que tu fais avec moi? Oh mon Dieu, est-ce que je suis un champ?

RICHARD : Chérie, tu n'es pas un champ. Je ne sais pas, je suppose que je ne suis pas un semeur. Je n'ai couché qu'avec des femmes que j'aimais.

MONICA : Mais tu n'as couché qu'avec deux femmes.

RICHARD : C'est vrai.

MONICA : Woah. Oh woah. Tu sais que je t'aime aussi, pas vrai?

RICHARD : Maintenant je le sais. (ils s'embrassent et tombent sur le lit)

Chambre de Rachel

RACHEL : Ross, Ross, s'il te plaît, écoute-moi. Ross, tu es tellement mieux avec moi que Paolo ne l'a jamais été. Tu t'inquiète pour moi, tu m'aimes, tu me fais rire.

ROSS : Oh, si je te fais rire, j'ai une idée, pourquoi n'inviterais-tu pas Paolo pour vous envoyer en l'air, et je resterais dans un coin pour vous raconter des blagues de Toto.

RACHEL : Bon sang, Ross, regarde, entre nous c'est spécial, Paolo et moi ce n'était que...

ROSS : Sexuellement animal? Alors tu es en train de me dire qu'il n'y a rien de bestial entre nous. Il n'y a rien, pas même un petit peu, c'est même pas euh... sexuellement arachnéen?

RACHEL : Ok, Ross, essaie de faire attention à ce que je vais te dire. Ok, hé, je ne vais pas te mentir. Ok, c'était bien avec Paolo.

ROSS : Toto...

RACHEL : Mais ce qu'on fait, nous, est bien mieux. On a la tendresse, on a l'intimité, on est connectés. Oui, je te jure, je n'ai jamais rien connu de mieux.

ROSS : Jusqu'à présent. (il saute avec Rachel sur son lit)

Salle de bains. Plus tard... Monica cherche dans un tiroir lorsque Rachel arrive

RACHEL : Oh, salut.

MONICA : Salut. Richard vient de me dire qu'il m'aime.

RACHEL : Oh mon Dieu, c'est génial.

MONICA : Je sais. Je n'arrive pas à trouver ces...

RACHEL : Oh, ils sont dans le tiroir du haut. Dépêche.

MONICA : T'en as besoin d'un, aussi?

RACHEL : Ooooh oui. (elles sortent la boîte de préservatifs mais il n'en reste qu'un)

MONICA : Il n'en reste qu'un.

RICHARD : Monica.

MONICA : Salut, euh on arrive tout de suite, on doit juste décider de quelque chose. (elle ferme la porte de la salle de bains)

ROSS : (sort de la chambre de Rachel) Rachel. (il grogne et voit Richard debout dans la pièce) Salut.

RICHARD : Salut. Elles doivent décider de quelque chose.

ROSS : Bien, bien, bien. Alors, euh est-ce que votre moustache était différente à l'époque?

RICHARD : Non.

ROSS : Oh. Et comment vous faites, enfin pour la garder si nette?

RICHARD : J'ai un petit peigne.

ROSS : Oh. Et comment ça s'appelle?

RICHARD : Un peigne à moustache.

RACHEL : Ok, je ferais ta lessive pendant un mois.

MONICA : Non.

RACHEL : Ok, ok, ok, je vais, je vais, euh, je vais nettoyer l'appartement pendant deux mois.

MONICA : D'accord, je vais te donner ce préservatif si tu peux me dire où on range la balayette.

RACHEL : Argggh!

ROSS : Vous avez fait le Viêt-nam?

RACHEL : Feuille-caillou-ciseau?

MONICA : Oui.

RACHEL et MONICA : Un, deux, trois. (Rachel a le caillou et Monica le ciseau)

RACHEL : Ouiiii.

MONICA : Super, va baiser.

RICHARD : Non. Tu as complètement faux. John Savage était chasseur de cerf, amputé aux jambes, et John Voit rentrait chez lui, sans plus pouvoir sentir ses jambes.

ROSS : Non, absolument pas. On est arrivé exactement au contraire avec mes amis. John Voit était...

RACHEL : Chéri.

ROSS : Quoi, hein, oh... (Ross et Rachel vont dans la chambre)

RICHARD : Alors?

MONICA : Pas ce soir. Ils le font ce soir, on pourra demain.

RICHARD : Euh, à l'avenir, j'aimerais avoir le programme avant.

Appartement de Monica ET Rachel. Tout le monde est là sauf Joey

CHANDLER : Et quand je me suis levé ce matin, il avait volé toutes les semelles de mes chaussures.

MONICA : Pourquoi?

CHANDLER : Parce qu'il croit que j'ai couché avec son ex-copine et que j'ai tué son poisson.

PHOEBE : Pourquoi tuerais-tu son poisson?

CHANDLER : Parce que parfois, Phoebe, après avoir couché avec quelqu'un, tu dois noyer le poisson.

RACHEL : Chandler chéri, je suis désolé. Ok, on peut regarder la série de Joey, s'il vous plaît? (ils allument la TV)

ROSS : Ouais.

MONICA : Attendez, il n'est pas encore là.

RACHEL : Il est dans la série, il sait ce qu'il se passe.

ROSS : Ouais.

MONICA : D'accord.

CHANDLER : Oh, je n'ai plus de problème maintenant, au fait.

RACHEL : Parfait.

TV - DR. RAMORAY : Amber, je veux que tu saches que je serais toujours là pour toi, comme ami ou comme frère.

TV - AMBER : Oh Drake.

TV - DR. HORTON : Dure journée, n'est-ce pas? D'abord le doctorat, et ensuite ça.

TV - DR. RAMORAY : Il y en a qui ont de la chance, je suppose.

TV - VOIX INTERCOM : Dr. Ramoray, rapport d'urgence au premier étage.

TV - DR. RAMORAY : Alors, euh.. Je crois que c'est moi. Quelqu'un d'autre veut prendre l'ascenseur? Dr. Horton, Dr. Wong?

TV - DR. HORTON : Non, non, ils n'ont dit que votre nom.

TV - DR. RAMORAY : Oh, ok. D'accord.

TV - AMBER : Je t'aime, Drake.

TV - DR. RAMORAY : Ouais, c'est ça. Oh non.

TV - AMBER : Drake, attention.

TV - DR. RAMORAY : Aaaaaaaaaaaaah.

MONICA : Est-ce qu'ils ne viennent pas de tuer Joey?

ROSS : Non. (bruit du corps du Dr. Ramoray qui heurte le fond de la cage d'ascenseur) Maintenant, peut-être.

Appartement de Joey. Tout le monde frappe à la porte

ROSS : Allez, quoi.

RACHEL : Joey.

ROSS : Ouvre-nous. On veut te parler.

JOEY : J'ai pas envie de parler.

RACHEL : Allez, Joey, on veut s'occuper de toi.

CHANDLER : On s'inquiète pour toi.

MONICA : Et certains d'entre nous doivent aller aux toilettes. (Joey ouvre la porte)

MONICA : Désolé Joey. (elle court à la salle de bains)

JOEY : Salut.

PHOEBE : Ecoute, on est désolé pour ta mort, c'est vraiment nul.

CHANDLER : On est venu dès qu'on a vu.

ROSS : Pourquoi tu ne nous en a pas parlé?

JOEY : Je sais pas, je crois que j'espérais que personne ne l'apprendrait.

RACHEL : Peut-être qu'ils peuvent trouver un moyen de te ramener.

JOEY : Non, ils ont dit que lorsqu'ils ont trouvé mon cadavre, mon cerveau était tellement répandu que le seul docteur qui aurait pu me sauver, c'était moi. C'était censé être une sorte d'ironie.

PHOEBE : Mais Joey, tout va s'arranger. Tu n'as pas besoin de cette série, c'était juste un show stupide.

JOEY : Phoebe, c'est la plus grande chose qui me soit arrivée.

PHOEBE : Oui, j'allais le dire. Oh. Bien, voici Monica, elle va te dire quelque chose de sympa.

MONICA : Euh, j'ai sorti ton rideau de la douche, comme ça il ne moisira pas. Quoi? Pour moi, c'est sympa.

CHANDLER : Ça va aller. Tu sais pourquoi?

JOEY : Non, je sais pas. C'est comme si tu travailles toute ta vie pour avoir quelque chose et tu te dis que ça ne sera pas aussi bien que tu l'auras prévu. Mais ça l'est. Vous savez, ça a tout changé. Comme l'autre jour, j'ai eu besoin de ma carte de crédit, et on me l'a acceptée. Alors? On ne m'a jamais rien accepté dans ma vie.

CHANDLER : Je suis désolé, mon pote.

RACHEL : Oui, Joey chéri, je ne sais pas si ça va signifier quelque chose pour toi, mais tu seras toujours accepté chez nous.

JOEY : Non, ça ne me signifie rien.

Appartement de Chandler et Eddie. Chandler entre et voit Eddie avec un plateau de biscuits

CHANDLER : Woah.

EDDIE : Tu peux en prendre un, je viens de les faire.

CHANDLER : Entendu. Qu'est-ce que c'est, des raisins secs?

EDDIE : Euh, oui, pourquoi pas.

CHANDLER : (il lance le biscuit à travers la pièce quand Eddie ne regarde pas) Ecoute Eddie, euh, j'ai réfléchi à notre situation actuelle et euh... pourquoi tu souris?

EDDIE : J'ai une petite surprise, regarde. On a un nouveau poisson. Je l'ai appelé euh, Chandler, enfin, comme toi.

CHANDLER : (il regarde dans l'aquarium et voit un poisson apéritif) Euh, c'est pas un vrai poisson. Non, c'est un poisson apéritif.

EDDIE : Qu'est-ce que tu racontes?

CHANDLER : Ok, bonne nuit. (il marche à travers la pièce) Espèce de monstre de la nature.

GENERIQUE FIN



Appartement de Monica et Rachel. Ross sort de la chambre de Rachel dans son peignoir et va vers la salle de bains. Derrière lui, Richard sort de la chambre de Monica dans son peignoir

ROSS : Salut.

RICHARD : Salut.

ROSS : Salut.

RICHARD : Ooh, il fait frisquet, ce soir.

ROSS : Ah mon vieux.

RICHARD : Ne parlons jamais de ceci.

ROSS : Tout a fait.

FIN

 

[Monica and Rachel's apartment. Everyone except Ross is there watching Days of Our Lives.]

Amber : Oh Drake.

Dr. Remorey : I'm sorry Amber. It's just like Brad to have to have the last word.
[Ross enters]

Ross : I'm sorry I'm late, what happened?

Monica : We, we just wanna see the end.

Amber : I want you Drake.

Dr. Remorey : I know you do but you and I can never be together that way.

Amber : What?

Dr. Remorey : There's something I never told you Amber. I'm actually your half- brother.

[Everyone gasps. The show ends.]

Rachel : So what happens next?

Joey : Well, I get the medical award for separating the siamese twins. Then Amber and I go to Venezuela to meet our other half-brother, Ramone. And that's where I find the world's biggest emerald. It's really big but it's cursed.


Chandler : God that is good TV.

OPENING TITLES

[Scene: Chandler and Eddie's apartment. Chandler is at the foosball table trying to get Phoebe to play a game with him.]

Chandler : Phoebs, play with meeee.

Phoebe : No. This game is grotesque. Twenty armless guys joined at the waist by a steel bar, forced to play soccer forever. Ahh, hello, human-rights violation.

Chandler : Ya know Phoebs, don't feel so bad for 'em. After they're done playing, I break out the little plastic
women and everybody has a pretty good time.

Phoebe : Why don't you play with your roommate?

Chandler : Ah he's a, he's not a big fan of foosball.

Phoebe : Uh oh, ooh, are we not getting along with the new boy?

Chandler : No he's, he's alright, just uh, he spends most of his time in his room.

Phoebe : Maybe that's because you haven't taken the time to get to know him. Let's remedy that, shall we?


Chandler : We don't need to remedy that.

Phoebe : Oh yeah, it'll be fun. [throws a tennis ball at Eddie's bedroom door]

Eddie : What was that?

Phoebe : Hi, um, I just thought that it would be fun if the three of us had some beers and got to know each other.

Eddie : Yeah alright, that sounds alright.

Phoebe : Oh good, ok. Oh nooo, I have to go because I'm late for my um, Green Eggs and Ham discussion group.
Um tonight it's why he would not eat them on a train. Have fun bye.

Chandler : That was so lame.

Phoebe : I know, yeah. Ok, talk to him. [leaves]

Chandler : So, you uh, you think that Speed Racer guy gets a lot of tickets er?

[Scene: Chandler and Eddie's apartment. Chandler and Eddie are talking.]

Eddie : That's good, that's good. So, so, so who broke up with who?

Chandler : What're you kidding? I broke up with her. She actually thought that Sean Penn was the capital of
Cambodia.

Eddie : That's good man, when everybody knows that the uh, the capital of Cambodia is uh...

Chandler : Well it's not Sean Penn.

Eddie : Not Sean Penn. Alright, I, I've got a funny one, alright. My last girlfriend Tilly. Ok, we're eating breakfast,
right, and I made all these pancakes, there was like 50 pancakes right. And all of the sudden she turns to me, alright,
and she says, 'Eddie.' I say, 'yeah,' she says, 'Eddie, I don't want to see you anymore.' And it was literally like she
had reached into my chest, ripped out my heart, and smeared it all over my life, ya know. And now there's like this
incredible abyss, ya know, and I'm falling and I keep falling and I don't think I'm ever gonna stop. [finishes laughing] That uh, wasn't such a funny story, was it?

[Scene: Central Perk. Phoebe is singing. Monica, Richard, Ross, and Rachel are listening.]

Phoebe : And a crusty old man said I'll do what I can and the rest of the rats played moroccas. That's it, thanks, good night.

Richard : Phoebe's got another job, right?

Rachel : Great set tonight Phoebs.

Phoebe : I know.

Ross : Well, we should probably get going.

Richard : Um, we should go too, I got patients at 8 in the moring.

Monica : Ya know, I was thinking. Ya know how we always stay at your apartment? Well, I thought maybe tonight
we'd stay at my place.

Richard : I don't know, I don't have my jammies.

Monica : Well, maybe you don't need them.

Ross : My baby sister, ladies and gentlemen.

Monica : Shut up, I'm happy.

Phoebe : Oh, this is so nice. Alright I have to make a speech. I just wanna say that of all the guys that Monica has
been with, and that is a lot, I like you the best.

Richard : Oh, thank you Phoebs. That's very sweet.

Phoebe : Ok.

Richard : Hear that? She likes me best, and apparently there've been a lot.

Monica : Not a lot, Phoebe's kidding, Phoebe's crazy.

Rachel : Phoebe's dead.

[Scene: Chandler and Eddie's apartment. Chandler is there. There's a knock at the door. He answers it to see a young woman holding a fishtank.]

Tilly : Hi.

Chandler : Hi.

Tilly : I'm looking for Eddie Minowick.

Chandler : Oh, uh, he's not here right now, uh, I'm Chandler, can I take a message, or, or a fishtank?

Tilly : Thanks.

Chandler : Oh, oh, c'mon in.

Tilly : I'm Tilly.

Chandler : Oh.

Tilly : I gather by that oh that he told you about me.

Chandler : Oh yeah, your uh, name came up in a uh, conversation that terrified me to my very soul.

Tilly : He's kind of intense huh?

Chandler : Yes. Hey, can I ask you, is Eddie a little...

Eddie : [walks around corner] A little what?

Chandler : Bit country? C'mon in here you roomie.

Eddie : Hello Tilly.

Tilly : Eddie, I just came by to drop off your tank.

Eddie : That's very thoughtful of you. It's very thougtful.

Tilly : Well, ok then. I'm gonna go. Bye.

Eddie : Bye-bye.

Chandler : Bye.

[Tilly leaves]
Chandler : So, we gettin' a fish?

Eddie : You had sex with her didn't you?

[Scene: Central Perk. Joey enters with several magazines and runs up to Phoebe.]

Joey : Phoebs, check it out, check it out, check it out, check it out.

Phoebe : Oh, ooh, Soap Opera Digest, oh that's one of my favorite digests.

Joey : Page 42, page 42, page 42.

Phoebe : Ok, ok, ok. Ooh, hey 'new doc on the block, Days of Our Lives' Joey Tribbiani.' Ooh, cool picture.

Joey : Ooh, I look good.

Phoebe : Hey is this true, that you write a lot of your own lines?

Joey : Uh, well, kinda yeah. Like, remember last week when Alex was in the accident? Well the line in the script was, 'If we don't get this woman to a hospital, she's going to die.' But I made it, ' If this woman doesn't get to a hospital, she's not gonna live.'

Phoebe : Ohh, ok, I see what you did there. Aren't you afraid though, that the writers are gonna be kinda mad when
they read this?

Joey : Huh? Never really thought about the writers. The scripts just kinda come to my house. But you know what?
This makes me look good, which makes the show look good, which makes the writers look good so how could they be mad about that?

[Scene: At a writer's desk. The writer is working on a script for Days of Our Lives.]

Writer : Makes up most of his lines. Son-of-a-. Yeah, well, write this jerkweed.

[Scene: Joey's apartment. The next script is being delivered.]

Joey : I fall down an elevator shaft? What the hell does this mean, I fall down an elevator shaft?

Delivery guy : Uhh, I don't know, I just bring the scripts.

Joey : They can't kill me, I'm Francesca's long lost son.

Delivery guy : Right. Could you sign this?

Joey : No. No way, I'm not signing that.
Delivery guy : I don't think that's gonna affect the plot of the show.

Joey : How can they do this to me?

Delivery guy : Er, uh, I'm just gonna go. Sorry.

[Scene: Monica and Rachel's apartment. Monica, Richard, Ross, and Rachel are returning.]

Monica : Well it wasn't that many guys. I mean, if you consider how many guys there actually are, it's a very small
percentage.

Rachel : Hey, it's not that big a deal, I was just curious.

Ross : G'night.

Richard : Night Richard. Good luck Mon.

Monica : Alright, before I tell you, uh, why don't you tell me how many women you've been with.

Richard : Two.

Monica : Two? TWO? How is that possible? I mean, have you seen you?

Richard : Well, I mean what can I say? I, I was married to Barbara for 30 years. She was my high school sweetheart, now you, that's two.


Monica : Two it is. Ok, time for bed, I'm gonna go brush my teeth. [goes in the bathroom]

Richard : Woah, woah, no wait a minute now. C'mon it's your turn. Oh c'mon. Ya know, I don't need the actual
number, just a ballpark.

Monica : Ok, it is definitely less than a ballpark.

[Rachel's bedroom]

Rachel : Wow, I am so glad I'm not Monica right now.

Ross : Tell me about it. So what, what's your magic number?

Rachel : Uhhhooo.

Ross : C'mon, you know everyone I've been with. All, both of them.

Rachel : Well, there's you.

Ross : Better not be doin' these in order.

Rachel : Ok, uh, Billy Dreskin, Pete Carney, Barry, and uh, oh, Paolo.

Ross : Oh yes, the weenie from Torrini.

Rachel : Oh honey, are you jealous of Paolo? Oh, c'mon, I'm so much happier with you than I ever was with him.

Ross : Really?

Rachel : Oh please. That Paolo thing was barely a relationship. All it really was was just, ya know, meaningless
animal sex. Ok, ya know, that sounded soooo much better in my head.

[Scene: Chandler and Eddie's apartment.]

Chandler : Eddie, I didn't sleep with your ex-girlfriend.

Eddie : That's very interesting, ya know, 'cause that's exactly what someone who slept with her would say.

Chandler : This is nuts. This is crazy. She came over for like two minutes, dropped off a fish tank, and left, end of
story.
Eddie : Where's Buddy?

Chandler : Buddy?

Eddie : My fish, Buddy.

Chandler : There was no fish when she dropped it off.

Eddie : Oh, this is, this is unbelievable. I mean, first you sleep with my ex-girlfriend then you insult my inteligenct
by lying about it and then you kill my fish, my Buddy?

Chandler : Hey I didn't kill your fish. Look Eddie...[puts his hand on Eddie's shoulder] Would you look at what I'm
doin' here. That can't be smart. So we're just gonna take this guy right off ya and put him here in Mr. Pocket.
Tangellon? [picks up the fruit an tosses it to Eddie, it hits Eddie in the chest and falls]

[Scene: Monica and Rachel's apartment. Monica and Richard are in Monica's bedroom.]

Richard : That's it? That's the giant number you were afraid to tell me?

Monica : Well yeah.

Richard : Well, that's not bad at all. I mean, you had me thinkin it was like a fleet.

Monica : You really ok with it?

Richard : Oh honey, I'm fine.

Monica : Oh, yay. Ok about that two.

Richard : What? Alright, what about my two?

Monica : Well, it just seems like a really small number.

Richard : Right, and...

Monica : And, well, don't you have a lot of wild oats to sew? Or is that what you're doing with me? Oh my God, am
I an oat?

Richard : Honey, you are not an oat. I, I mean I don't know, I, I guess I'm just not an oat guy. I've only slept with
women I've been in love with.

Monica : But you've only slept with two people.

Richard : Right.

Monica : Wow. Oh wow. You know I love you too, right.

Richard : Now I do. [they kiss and fall to the bed]

[Ross and Rachel are in Rachel's bedroom]

Rachel : Ross, Ross, please listen to me. Ross, you are so much better for me than Paolo ever was. I mean you care
about me, you're loving, you make me laugh.

Ross : Oh, hey, if I make you laugh, here's an idea, why don't you invite Paulo over and have a little romp in the
sack and I'll just stand in the corner and tell knock-knock jokes.

Rachel : God, Ross, look, what you and I have is special, all Paolo and I ever had was...

Ross : Animal sex, animal sex? So what're you saying, I mean, you're saying that like, there's nothing between us
animal at all. I mean there's not even like, uhm, a little animal, not even, not even like, like chipmunk sex?

Rachel : Ok, Ross, try to hear me. Ok, I, hey, I'm not gonna lie to you. Ok, it was good with Paolo.

Ross : Knock-knock.

Rachel : But, what you and I have is so much better. Ok, we have tenderness, we have intimacy, we connect. Ya
know, I swear, this is the best I have ever had.

Ross : Until now. [jumps on Rachel on the bed]
[later in the bathroom Monica is looking in the drawer, Rachel runs up]

Rachel : Oh, hi.

Monica : Hi. Richard just told me he loves me.

Rachel : Oh my God, honey that's great.

Monica : I know. I just can't find...

Rachel : Oh they're in the top drawer. Hurry.

Monica : You need one too?

Rachel : Ooooh yeah.
[they pull out the box of condoms but there's only one left]

Monica : There's only one.

Richard : Monica.

Monica : Hi. Uh, we'll be right there, we're just trying to decide something. [shuts the bathroom door]

Ross : [comes out of the bedroom] Rachel. [growls then sees Richard standing there] Hey.

Richard : Hey. They're just trying to decide somehting.

Ross : Good, good, good. So, is uh, was your moustache, did, used to be different?

Richard : No.

Ross : Oh. How do you uh, ya know, keep it so neat?

Richard : I have a little comb.

Ross : Oh. And what do you call that?

Richard : A moustache comb.

Rachel : Ok, I, I will do your laundry for one month.

Monica : No.

Rachel : Ok, ok, ok, I will, I will, I, hey, I will clean the apartment for two months.

Monica : Alright, I tell you what, I'll give this to you now if you can tell me where we keep the dustpan.

Rachel : Agghhh.

Ross : So were you in Nam?

Rachel : Rock-paper-scissors?

Monica : Yeah.

Rachel and Monica : One two three. [Rachel picks rock, Monica picks scissors]

Rachel : Yeesss.

Monica : Fine, go have sex.

Richard : No. You have got it completely wrong. John Savage was deerhunter, no legs, John Voit was coming
home, couldn't feel his legs.

Ross : No, no way. You've got it totally the other way around my friend. John Voit was...

Rachel : Honey.

Ross : What, what oh....[Ross and Rachel go into her room]

Richard : Shall we?

Monica : It's not gonna happen. They're doing it tonight, we can do it tomorrow.

Richard : Uh, in the future, if I could see the schedule beforehand...
[Scene: Monica and Rachel's apartment. All but Joey are present.]

Chandler : So, when I woke up this morning, he'd stolen all the insoles out of my shoes.

Monica : Why?

Chandler : Because he thinks I slept with his ex-girlfriend and killed his fish.

Phoebe : Why would you kill his fish?

Chandler : Because sometimes, Phoebe after you sleep with someone, you have to kill the fish.

Rachel : Chandler honey, I'm sorry. Ok, can we watch Joey's show now please? [they turn on the TV]

Ross : Yeah.

Monica : Wait, he's not here yet.

Rachel : So, he's on the show, he knows what happens.

Ross : Yeah.

Monica : Alright.

Chandler : Oh, I'm fine about my problem now, by the way.

Rachel : Oh good.

Dr. Remorey : Amber, I want you to know that I'll always be there for you, as a friend and as your brother.

Amber : Oh Drake.

Dr. Horton : Hard day huh? First the medical award, this.

Dr. Remorey : Some guys are just lucky I guess.

Intercom : Dr. Remore, report to first floor emergency, stat.

Dr. Remorey : Well then, uh, I uhh, guess that's me. Anyone else need to go on the elevator? Dr. Horton, Dr.
Wong?

Dr. Horton : No, no, they only said you.

Dr. Remorey : Oh, ok. Alright.

Amber : I love you Drake.

Dr. Remorey : Yeah, whatever. Oh no.

Amber : Drake, look out.

Dr. Remorey : Ahhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh.

Monica : Did they just kill off Joey?

Ross : No. [sound of Dr. Remore's body hitting the bottom of the shaft] Now maybe.

[Scene: Joey's apartment. Everyone is outside knocking.]

Ross : C'mon.

Rachel : Joey.

Ross : Open up. We want to talk to you.

Joey : I don't feel like talkin.

Rachel : Oh c'mon Joey, we care about you.

Chandler : We're worried about you.

Monica : And some of us really have to pee.

[Joey opens the door]

Monica : Sorry Joey [runs to the bathroom]

Joey : Hey.

Phoebe : Listen, sorry about your death, that really sucks.

Chandler : We came over as soon as we saw.

Ross : How could you not tell us?

Joey : I don't know, I was kinda hopin' no one would ever find out.

Rachel : Well, maybe they can find a way to bring you back.

Joey : Naa, they said that when they found my body, my brain was so smashed in that the only doctor that could
have saved me was me. Supposed to be some kind of irony or somethin.

Phoebe : But Joey, you're gonna be fine. You don't need that show, it was just a dumb soap opera.

Joey : Phoebe, this was the greatest thing that ever happened to me.

Phoebe : Yes, I was going to incorporate that. Oh good, here's Monica, she'll have something nice to say.

Monica : Um, I straightened out your shower curtain so you won't get mildew. What? To me that's nice.

Chandler : It's gonna be ok. You know that?

Joey : No, I don't. It's like, ya know, you work your whole life for somethin' and you think that when you get it it's never gonna be as good as you thought it would be. But this so was. Ya know, it changed everything. Like the other
day, I got this credit card application, and I was pre- approved. Huh? I've never been pre-approved for anything in
my life.

Chandler : I'm sorry man.

Rachel : Yeah, Joey honey, I don't know if this'll mean anything to you but you'll always be pre-approved with us.

Joey : No, that means nothin to me.

[Scene: Chandler and Eddie's apartment.Chandler walks in to see Eddie holding a tray of cookies.]

Chandler : Uhhhaahh.

Eddie : Pecan sandy, just made em.

Chandler : Yeah alright. What're these, raisins?

Eddie : Uh, sure, why not.

Chandler : [throws it across the room while Eddie's not looking] Listen Eddie, um, I've been thinking about our
current living situation and uh, why are you smiling?

Eddie : I got a little surprise, look. There's a new fishie. I named him uh, Chandler, you know, after, after you.

Chandler : [looks in the fish bowl to see a fish cracker] Well that's not an, even a real fish. No, that's a goldfish cracker.

Eddie : What's you point man?

Chandler : Ok, good night. [walks towards his room] You big freak of nature.

CLOSING CREDITS

[Scene: Monica and Rachel's apartment.]

[Ross comes out of Rachel's bedroom in her bathrobe and heads for the bathroom. On his way back, Richard comes out of Monica's bedroom in her bathrobe.]

Ross : Hey.

Richard : Hey.

Ross : Hey.

Richard : Ohh, brisk tonight.

Ross : Oh man.

Richard : Let's never speak of this.

Ross : You got it.

END

Kikavu ?

Au total, 42 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 17h

RonanBart 
05.10.2016 vers 15h

Sevnol 
25.09.2016 vers 21h

JessBones 
19.09.2016 vers 20h

Pitchoun10 
19.09.2016 vers 16h

aline2408 
18.09.2016 vers 16h

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 2 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
Faux Raccord - Les gaffes de Friends saison 1

Faux Raccord - Les gaffes de Friends saison 1
L'émission d'allociné Faux Raccord de ce samedi est consacré aux gaffes et erreurs de la première...

Calendrier !

Calendrier !
Le calendrier du mois de décembre est disponible, il met à l'honneur le cast. La création est...

Décès

Décès
L'acteur Ron Glass est décédé hier à l'âge de 71 ans. Il avait joué le rôle de l'avocat de Ross dans...

Matt explique sa danse sur scène au concert de Taylor Swift

Matt explique sa danse sur scène au concert de Taylor Swift
Matt LeBlanc était invité dans le talk-show de Conan O'Brien, est revenu sur son passage inattendu...

Non, ce n'était pas une vraie dinde sur la tête de Monica !

Non, ce n'était pas une vraie dinde sur la tête de Monica !
Souvenez vous de l'épisode de Thanksgiving de 1998, dans lequel nos six héros racontaient tour à...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Titepau04 (08:52)

Bonjour tout le monde!!!!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play