VOTE | 428 fans

#115 : Celui qui pète les plombs

Scénario : Jeff Greenstein & Jeff Strauss - Réalisation : Alan Myerson
Guests : Melora Hardin (Célia), Fritzi Burr (Melle Tedlock)
Jon Lovitz (Steve)

Afin de se faire engager en tant que chef, Monica cuisine pour la venue de Steve, le patron du restaurant mais le repas tourne à la catastrophe. Ross a un rendez vous avec une de ses collègues mais se sent mal à l’aise lorsqu’elle lui demande de lui dire des mots cochons, il demande alors conseil à Joey.

Popularité


5 - 1 vote

Titre VO
The one with the stoned guy

Titre VF
Celui qui pète les plombs

Première diffusion
16.02.1995

Première diffusion en France
23.07.1996

Plus de détails

Alors que Monica boit son café au Central Perk pendant que Rachel travaille, elle interroge son amie : par distraction, elle a échangé le bâton de cannelle du café de Monica et le crayon qui lui sert à prendre les commandes.

 

A son travail, une collègue de bureau de Chandler l’informe que son patron veut le voir dès la fin de la journée. Il se demande si cette convocation a un rapport avec les blagues potaches qu’il fait.

 

Le soir même, au Central Perk, toute la bande est réunie : Chandler a une annonce à faire. Son patron lui a offert une promotion : responsable du réseau informatique. Alors que ses amis s’enthousiasment, il les arrête. Il a refusé la promotion et a donné sa démission. Ce travail ne devait être que temporaire, il ne veut pas en faire sa carrière. Phoebe a alors une idée pour son ami : Steve, un de ses clients au salon de massage, cherche un chef dans le restaurant qu’il vient d’acquérir. Elle propose donc à Chandler de parler de lui. Monica ne comprend pas pourquoi Phoebe ne lui en n’a pas parlé, mais elle explique que dans l’immédiat, c’est Chandler qui a besoin d’un travail et qu’il passe en piorité. Mais comme Chandler refuse le poste, elle se tourne donc vers Monica.

 

A l’appartement des filles, Chandler arrive, en costume. Il explique qu’il a rendez-vous avec un conseiller professionnel qui l’aidera à trouver sa voie. Monica arrive à son tour, toute excitée : elle avait un entretien avec Steve qui lui a fait visiter le restaurant dont il est propriétaire. Elle doit faire un menu d’audition le lundi suivant, et Phoebe doit être présente. Il va falloir qu’elle trouve un menu épatant.

Quant à Ross, il s’interroge sur l’endroit où il pourrait emmener dîner une femme. Les conseils de Joey ne lui sont pas d’une grande utilité. Il a rendez-vous avec une conservatrice du musée, spécialisée dans les insectes, ce qui ne manque pas d’amuser ses amis. Il pense ensuite la ramener chez elle pour lui présenter son singe. Lorsque el soir du rendez-vous arrive, la présentation avec Marcel ne se passe pas comme prévu puisqu’il s’agrippe violemment à ses cheveux et effraie la jeune femme.

 

Le jour du dîner audition de Monica approche, elle s’entraîne donc à cuisiner et fait goûter ses plats à Phoebe, Joey et Rachel. Ils ne parviennent pas à l’aider suffisamment.

Chandler les interrompt : il rentre dépité de son entretien de carrière. Il a passé toute une série de tests pour s’apercevoir qu’il a le profil idéal pour être responsable du réseau informatique d’une multinationale, soit pour le travail qu’il vient de quitter et qui l’ennuie profondément. Monica lui offre un amuse gueule pour le réconforter, il ne comprend pas qu’on puisse cuisiner des choses aussi minuscules.

Le téléphone sonne : Wendy, une collègue serveuse de Monica, doit faire le service lors du dîner d’audition. Rachel comprend que son amie n’a pas fait appel à ses services, elle est vexée.

 

A l’appartement de Ross, celui-ci passe la soirée avec Célia, sa collègue conservatrice. Les choses semblent bien se dérouler, jusqu’au moment où elle demande à Ross de lui susurrer des mots osés à l’oreille. Celui-ci bloque totalement et est incapable de répondre à sa demande. Il casse l’ambiance qui s’annonçait pourtant torride.

 

Le lendemain, Ross court retrouver Joey pour lui demander des conseils. Ce dernier lui propose de s’entraîner et lui donne l’exemple. Ross a du mal à faire de même et lorsqu’il se lance enfin et commence à dire des choses osées à Joey, les deux hommes aperçoivent Chandler qui assiste discrètement à la scène.

Joey en profite pour annoncer à Chandler que son ancien patron n’arrête pas d’essayer de le contacter. D’ailleurs, le téléphone sonne et c’est lui qui est à l’appareil. Il souhaite que Chandler reprenne son poste et accepte sa promotion. Devant son refus, le directeur propose de plus en plus d’argent. Chandler craque et accepte de reprendre le travail.

 

Le lundi, Chandler convie Phoebe dans son nouveau bureau. Il est gigantesque et offre une vue imprenable sur New York. Qui plus est, il a un lien direct avec une secrétaire, qui entre dans son bureau dès qu’il l’appelle ; Il en fait la démonstration à Phoebe, et ce n’est visiblement pas la première fois que Chandler s’amuse à la faire venir inutilement.

 

L’heure du diner d’audition de Monica arrive. Alors que Rachel s’apprête à partir au cinéma, Monica reçoit un appel de Wendy : elle ne pourra pas venir faire le service. Monica tente donc désespérément de convaincre Rachel de la dépanner. Cette dernière fait monter les enchères de son salaire avant d’accepter.

Steve arrive, accompagné de Phoebe. Rachel joue les hôtesses modèles. Alors que Monica s’affaire avec Steve, Phoebe s’entretient avec Rachel. Il y a un problème : Steve s’est drogué avant d’arriver. Il n’est donc pas dans son état normal, et est affamé. Il dévore donc tous les amuse-bouches que Monica a confectionnés sans même y prêter attention. Puis Steve se rend dans la cuisine et tente de grignoter tout ce qui s’y trouve. Lorsqu’il voit une boîte de macaronis au fromage, il demande à Monica de les lui préparer. Elle refuse. Steve saisit ensuite un paquet de friandises. Lorsque Monica tente de lui arrcaher des mains, ils se disputent et le paquet se déchire. Les confiseries tombent dans le velouté que Monica avait préparé.

 

Au Central Perk, tous excepté Chandler se retrouvent. Monica raconte sa mésaventure et déprime. Joey s’intéresse au cas de Ross : il veut savoir si ses conseils ont été utiles. Il semble enthousiaste mais avoue qu’après avoir passé des heures à se dire des mots osés, Célia et lui se sont endormis, épuisés. Les mais s’interrogent : ils doivent aller au cinéma et se demandent pourquoi Chandler n’est pas à l’heure. En réalité, il est au travail et se montre particulièrement impliqué pour un boulot dont il ne voulait pas. Il se surprend lui-même.

 

Le lendemain, Phoebe a de nouveau Steve comme client pour un massage. Elle se venge de la manière dont il a traité Monica avec un soin des plus douloureux.

 

[Scène: Central Perk. Rachel travaille, Monica boit un café.]
Monica : Pourquoi mon bâton de cannelle a une gomme ?

[Rachel cherche derrière son oreille, et trouve un bâton de cannelle. Elle sort le crayon du café de Monica.]

Rachel : C'est pour ça !

[Monica pose la tasse, dégoûtée.]

Générique de début
[Scène: Travail de Chandler. Chandler tape des données sur son ordinateur. Une de ses collègues passe.]
Woman : Chandler.

Chandler : Mme Tedlock ! Vous êtes splendide ! Cette longueur de manches vous va à ravir !

Woman : M. Costilick voudrait vous voir en fin de journée.

Chandler : Si c'est pour les farces avec les notes, j'avais rien à y voir. Rien du tout. Vraiment ! Rien.

[Chandler tente de cacher un poulet en caoutchouc de la vue de sa collègue.]

[Scène: Central Perk. Tout le monde est là sauf Chandler. Phoebe entre, excitée.]
Phoebe : Les gars ! Chandler dit qu'il arrive avec une nouvelle incroyable. Quand il sera là, n'ayons l'air de...

[Chandler entre.]

Chandler : Hey!

Tous : Hey!

Phoebe : Ca allait être d'enfer.

Ross : Que se passe-t-il ?

Tous : Que se passe-t-il ?

Chandler : La routine, au boulot. Je rentre mes chiffres. Le boss m'appelle et m'offre la responsabilité du réseau informatique.

Tous : Génial !

Chandler : Du coup... j'ai filé ma dem' .

Tous : Pourquoi ?

Chandler : Ca devait n'être qu' un job d'intérim.

Monica : Tu y bosses depuis 5 ans !

Chandler : Mais accepter, ce serait admettre que c'est ce que je fais.

Phoebe : T'aurais été augmenté ?

Chandler : Je m'en fiche. J'ai pas envie de rester au bureau jusqu'à minuit... à me soucier d' une B. I .T . E !

[Tout le monde le regarde, confus.]

Rachel : D' une B. I .T . E. ?

Chandler : Balance lnterne des Taxes d' Entreprise. Dans notre jargon.

Rachel : [sarcastique] Cette B. I .T . E-là.

Joey : Que vas-tu faire ?

Chandler : Je sais pas. C'est ça, le problème. Mais c'est pas là que je trouverai .

Phoebe : J'ai un plan pour toi ! Ce nouveau patient que j'ai : Steve. [pause] Enfin bon, il ouvre un restaurant... et il cherche un chef ! .

Monica : Du bateau !

Phoebe : [se retourne vers Chandler, puis vers Monica] Je sais. Tu es chef. J'ai pensé à toi . Mais c'est Chandler qui a besoin d' un job.

Chandler : Je manque un peu d'expérience en cuisine. Sauf si on ne sert que des toasts.

Monica : Quel genre de choses cherche-t-il ?

Phoebe : Quelque chose d'éclectique. ll cherche quelqu' un... qui puisse créer tout le menu.

Monica : [excitée] Oh my God!

Phoebe : Je sais. [se retourne vers Chandler] Alors, qu'en dis-tu ?

Chandler : Merci, mais je me vois pas trop en toque blanche.

Phoebe : OK. [pause] Hey Monica! Tu sais quoi ?

[Scène: Appartement de Monica. Chandler entre, portant un costume.]
Chandler : On voit mes tétons à travers ?

Rachel : Non, mais je suis sûre qu'ils sont encore là.

Phoebe : Où vas-tu, M. Costard ?

Chandler : J'ai un entretien avec Dr Robert Pilman. Recruteur à gogo. [pause] Le "à gogo" , c'est de moi .

Rachel : Un conseiller professionnel ?

Chandler : Vous savez tous ce que vous voulez faire.

Rachel : Pas moi .

Chandler : Vous, dans le salon, vous savez tous ce que vous voulez faire. Vous avez des buts, des rêves. Je n'ai pas de rêve !

Ross : C'est le discours moins connu : "Je n'ai pas de rêve" .

[Monica entre, excitée.]

Monica : Dieu, que j'aime ma vie !

Phoebe : La chanson des Gens de la pluie !

Rachel : Alors, cet entretien ?

Monica : Génial ! ll m'a montré où le restau va être. Sur la petite place de Tenth Street. Ni trop grand, ni trop petit. Juste bien !

Chandler : C'était pas tenu par une blonde et des ours ?

Monica : Je vais lui concocter un dîner, lundi ... comme pour une audition. ll veut que tu sois là, Phoebe. Tu pourrais pousser des "oh" et des "ah" .

Rachel : Tu vas faire quoi ?

Phoebe : [comme si Rachel ne faisait pas attention.] " Miam-miam" .

Rachel : [pause] Et toi, Monica, que vas-tu faire ?

Monica : Je ne sais pas. ll faut que ce soit géant !

Phoebe : Je sais ce que tu peux faire ! [court rejoindre Monica et Rachel dans la cuisine] Tu devrais faire ce truc, là, avec le machin... Tu sais... ce truc. Avec le machin. D'accord, je sais pas. [s’assoit]

Ross : Où je peux dîner en tête-à-tête, dans le coin ?

Joey : Chez Tony. Si tu finis un steak de 900 g, c'est gratos.

Ross : Et si je sors pas avec un puma ?

Chandler : Avec qui tu sors ?

Phoebe : La femme aux insectes ?

Rachel : [essayant d’imiter un insecte] Bzzzz.... Je t'aime, Ross !

Ross : Celia n'est pas la femme aux insectes. Elle est conservatrice des insectes au musée.

Rachel : Qu'allez-vous faire ?

Ross : Je pensais l'emmener dîner, puis la ramener chez moi ... et lui présenter mon singe.

Chandler : Et ce n'est pas une métaphore.

Joey : [à Ross en aparté] Revenir chez toi ? Tu envisages peut-être de... [gestes de la main, d’avant en arrière] huh-huh?

Ross : Je ne sais pas pour... [gestes] huh-huh.... Mais j'espère... [gestes] huh-huh.

Joey : Je te jure, ce singe attire les filles. Dès qu'elle aura vu sa petite tête poilue, l'affaire sera faite.

[Scène: Appartement de Ross. Marcel est suspendu aux cheveux de Celia, et elle pleure, essayant de le décrocher.]
Ross : Ne crie pas ! ll te fera pas de mal . Attention à ton intonation !

Celia : C'est insupportable ! ll a ses pattes sur...

Ross : Bien... [soulève Marcel]

[Scène: Appartement de Monica. Tout le monde est là sauf Ross et Chandler. Monica cuisine, les autres goûtent.]
Monica : [à Joey] Goûte-moi cette mousse de saumon.

Joey : [goûtant] Mmmm. Bon.

Monica : C'est meilleur que l'autre mousse de saumon ?

Joey : C'est plus crémeux.

Monica : C'est mieux ?

Joey : Je sais pas. Tu me parles de poisson fouetté ! Déjà bien que je le rende pas !

[Chandler ouvre la porte avec fracas, furieusement. Ses vêtements sont de travers, il semble abattu.]

Rachel : Que t'est-il arrivé ?

Chandler : Huit heures et demie de tests d'aptitude... d'intelligence, de personnalité... Et ça me donne quel profil ? [il tapote les résultats et les lit] " Celui d' une carrière dans les services informatiques d' une multinationale. "

Phoebe : C'est génial ! Tu sais déjà le faire !

Chandler : C'est quand même dingue ! J'ai pas une tête à faire quelque chose de vraiment cool ? Je me suis toujours vu faire quelque chose... Quelque chose !

Rachel : [se lève et le serre contre elle] Je sais. C'est vrai qu'on voit tes tétons !

Monica : [amène un plat d’amuse-gueule] Tiens, ça te remontera peut-être.

Chandler : J'ai mangé un raisin il y a à peine cinq heures. On devrait partager.

Monica : C'est censé être petit ! Ce sont des pré-apéritifs. Les Français appellent ça des amuse-bouche.

Chandler : [les goûte] Effectivement, c'est amusant.

[Le téléphone sonne. Monica répond.]

Monica : [au téléphone] Salut, Wendy ! Oui, 20h. 10 $ de l' heure ? A tout à l' heure. [raccroche]

Rachel : 10 $ pour quoi ?

Monica : J'ai demandé à une serveuse de m'aider.

Rachel : [blessée] A servir ?

Joey : Oh-oh.

Monica : Bien sûr, que j'ai pensé à toi ! Mais...

Rachel : Mais ?

Monica : Mais, tu vois... il faut que ce soit nickel . Wendy est plus une serveuse professionnelle.

Rachel : Moi, je maintiens mon statut d'amateur pour servir aux J . O. !

Chandler : C'est pas pour me vanter, mais j'ai été serveur à lnnsbruck en 76 ! [silence de mort] Amuse-bouche ? [tend le plat]

[Scène: Appartement de Ross. On entend Girl, You'll Be A Woman Soon (l’original, non pas la grossière version de Urge Overkill). Ross et Celia s’embrassent passionnément.]
Celia : Parle-moi .

Ross : Ce matin, dans le train...

Celia : Non non. Dis-moi des cochonneries.

Ross : [embarrassé] lci ?

Celia : Oui...

Ross : Ah....

Celia : Dis-moi quelque chose... de torride !

Ross : [paniqué] Er.... um.....

Celia : Quoi?

Ross : Um... uh.... vulve.

Publicité
[Scène: Appartement de Chandler et Joey. Joey et Ross sont là, discutant de ce qui s’est passé la nuit dernière.]
Joey : [incrédule] Vulve ?

Ross : D'accord, j'ai paniqué ! Elle m'a pris par surprise. Mais tout n'a pas été perdu. On a fini par des câlins.

Joey : [sarcastique] Vous vous êtes câlinés ? Combien de fois ?

Ross : Tais-toi . C'était chouette. Je crois pas être du genre à dire des saletés.

Joey : Dis-lui juste ce que tu veux lui faire... ou ce que tu veux qu'elle te fasse. Ou ce que les gens se font ! Tu sais quoi ? Essaie avec moi .

Ross : [figé] C'est une blague ?

Joey : Pourquoi pas ? Ferme les yeux et dis-moi ce que tu voudrais faire, à l'instant.

Ross : OK. [ferme les yeux] Je suis chez moi ...

Joey : ....ouais... quoi d'autre ?

Ross : Je suis chez moi, seul . On n'a pas cette conversation ! [se lève, marche à travers la pièce]

Joey : [vient pour l’attraper] C'est moi qui commence, alors... T'es prêt ?

Ross : Joey, s’il te plaît.

Joey : Allez. Prêt ? [à voix basse] Oh... Ross.... je brûle de désir. Dévore-moi de baisers !

Ross : [impressionné] Wow.

Joey : A toi, maintenant.

Ross : Je... euh... très peu pour moi .

Joey : Allez ! Cette femme te plaît !

Ross : Ouais.

Joey : T'as envie de la revoir !

Ross : Biensur.

Joey : Tu peux pas me dire des saletés, et tu lui en diras ? Dis-moi que t'as envie de me palper le cul !

Ross : OK, tourne-toi . [Joey semble déconcerté] J'ai pas envie que tu me dévisages.

Joey : [se retournant] D'accord, je regarde pas. Vas-y !

Ross : J'ai envie... de sentir la chaleur et la douceur de ta peau sous mes lèvres.

Joey : Ben, voilà ! Continue !

Ross : Je, euh...

[A ce moment, Chandler arrive de sa chambre. Ross et Joey sont de dos, de telle sorte qu’ils n’ont pas fait attention. Chandler voit la situation et reste calme, en regardant.]

Ross : J'ai envie de sortir ma langue... et...

[Chandler est complètement stupéfait.]

Ross : ....et....

Joey : Dis-le ! Dis-le !

Ross : …de la faire courir le long de ton corps... jusqu'à ce que tu trembles de...

[Chandler s’appuie en arrière sur le mur, Ross et Joey l’entendent. Ils s’en aperçoivent en même temps. Ils s’arrêtent lentement, et très lentement se retournent pour voir Chandler qui les dévisage.]

Chandler : [souriant]....De ?

Ross : [se précipitant pour expliquer] C'est marrant... tu le croiras pas.

Chandler : C'est rien ! Je vous ai toujours poussés l' un vers l'autre.

Joey : Pendant que tu dormais... le mec de ton ancien taf a rappelé.

Chandler : Encore ?

Joey : Et encore, et encore ! [le téléphone sonne, il répond] Allo? [tend le téléphone à Chandler] Et encore !

Chandler : [au téléphone] M. Costilick ? Ça va, pour vous, au 15ème étage ? Vous aussi, vous me manquez. C'est bien moins gratifiant de voler des stylos chez soi ! C'est très généreux. Ce n'est pas une question d'argent. Je cherche plus qu' un job. J'ai envie de me sentir concerné. En plus des bonus de fin d'année ? Ton rêve ! Ecoutez, Al . Je ne joue pas la surenchère ! Ce n'est pas une négociation ! C'est un refus ! Arrêtez les chiffres ! Je vous assure que je ne suis pas celui qu'il vous faut ! A lundi ! [claque le téléphone]

[Scène: Nouveau bureau de Chandler. Il fait visiter à Phoebe.]
Chandler : Alors ?

Phoebe : [excitée] C'est gigantesque ! C'est bien plus grand que ton ancien bocal ! C'est un vrai aquarium !

Chandler : Regarde ! [il ouvre le rideau faisant apparaître une vue sur New York]

Phoebe : T'as une fenêtre !

Chandler : Ma foi, oui ! [ils regardent dehors] Avec une vue splendide...

Phoebe : Regarde ! ll y a un mec qui pisse !

Chandler : [s’éloigne de la fenêtre] Assez pour la vue. Viens voir. Assieds-toi .

Phoebe : [s’asseyant] OK.

Chandler : C'est super ! [il appuie sur le bouton de l’interphone] Pouvez-vous venir, Helen ?

[Une femme dépitée entre dans le bureau.]

Chandler : Merci, ce sera tout.

[Elle part, manifestement lasse.]

Chandler : C'est la dernière fois. Promis !

[Scene: Appartement de Monica. Monica est au téléphone. Rachel entre et entend par hasard la conversation.]
Monica : [criant au téléphone] Wendy, on avait un marché ! Tu m'avais promis ! Wendy! Wendy! Wendy! [raccroche]

Rachel : Qui c'était ?

Monica : Wendy se débine. Je n'ai pas de serveuse.

Rachel : Oh... quel dommage ! Bye bye. [elle s’éloigne vers la porte]

Monica : 10 $ de l' heure !

Rachel : Non.

Monica : 12 $ de l' heure !

Rachel : J'aurais bien voulu, mais j'ai prévu d'aller me promener.

Monica : Quand tu t'es enfuie de ton mariage, j'ai été là. Je t'ai offert un toit. Si ça ne signifie rien ! [désesperée] 20 $ de l' heure !

Rachel : Tope-la.

[Scene: Appartement de Monica, plus tard. Rachel sert, Monica cuisine. Phoebe entre avec Steve (Crystal Duck de Jon Lovitz).]
Rachel : Bonjour ! Bienvenue chez Monica ! Je peux prendre votre manteau ?

Monica : Bonjour Steve!

Steve : Bonjour, Monica. [à Rachel] Bonjour, Mlle l' hôtesse.

Monica : [à Steve] Voici Rachel.

Steve : [indifférent] Ouais, OK.

Phoebe : [exagérant] Mmmmmm! Quelle bonne odeur ! Je ne me souviens pas avoir senti d'aussi délicieux arômes de... [Monica lui fait signe d’arrêter] Bon, ça sent.

Steve : Ravissant appartement.

Monica : Merci, vous voulez voir ?

Steve : C'était par pure politesse, mais si vous y tenez...

[Ils partent. Phoebe et Rachel sont dans la cuisine. Rachel remarque que Phoebe semble agitée.]

Rachel : Quoi ?

Phoebe : [chuchote] Dans le taxi, en venant, Steve s'est roulé un cône.

Rachel : Quoi ?

Phoebe : ll s'est fumé un joint, un stick ! Un pétard, de l' herbe ! ll a les crocs, quoi !

Rachel : OK, OK. J’ai compris. OK.

Steve : [du salon] C'est sec, ici ? [se lèche les lèvres]

Rachel : Laissez-moi vous servir du vin.

Monica : Je crois qu'on est prêts pour l'entrée. [Steve s’assoit, Monica amène un plat] OK, hum, j'ai là des raviolis de crevettes... à la coriandre, dans une sauce ponzu... [Steve commence à les manger un par un, rapidement] ...avec une touche de... [il finit le plat] ...gingembre.

Steve : Ça me coupe la chique ! C'est fabuleux !

Monica : Je suis ravie que ça vous plaise.

Steve : Si ça me plaît ? J'en mangerais cent !

Monica : Oh, eh bien... hum, c'est tout ce qu'il y avait... mais d'ici 8 mn, nous aurons des tartelettes aux oignons.

Steve : Des tartelettes ? Des tartelettes ? Ce mot n'évoque rien. [il se lève et va dans la cuisine]

Rachel : Pardon, je peux vous aider ?

Steve : Je ne sais pas ce que je cherche !

[Rachel essaye d’attirer l’attention de Monica pour lui dire que Steve est dans les vaps. Elle fait semblant de tirer sur un joint, et Monica pense qu’elle lui donne le signal d’accord. Alors Rachel recommence, sniffant profondément cette fois. Monica fait signe d’arrêter comme si elle ne la croyait pas.]

Steve : [de la cuisine] Génial ! Des crêpes de maïs ! C'est comme des petites enveloppes de maïs !

Monica : [le saisissant et prenant les crêpes de maïs] N'allez pas vous couper l'appétit.

Steve : [regardant dans les étagères] Des Sugar-O's ! [attrape la boîte de céréales]

Monica : En attendant encore 6 mn et demie...

Steve : Des macaronis au fromage ! J'en veux !

Monica : ll n'en est pas question ! [atteint la boîte]

Steve : Oh, OK. [il laisse tomber la boîte par terre] Oh, pardon ! [lorsqu’elle se baisse pour la ramasser il attrape un paquet d’oursons en guimauve dans l’étagère.]

Monica : Asseyez-vous donc ! [il s’assoit à table, puis essaye discrètement de manger les oursons. Monica le repère.] OK... donnez-moi ces oursons !

Steve : [comme un enfant] Non.

Monica : Donnez les moi.

Steve : Allez ! On partage.

Monica : Donnez-les-moi !

Steve : Vous les aurez pas ! [elle attrape le paquet, et il se déchire. Les oursons volent partout, quelques uns tombent dans le bol de punch sur la table.] Oursons par-dessus bord ! lls se noient ! [il lance quelques Sugar-O’s dans le bol de punch] Attrapez ces petites bouées ! Sauvez votre peau ! Au secours ! Je me noie ! Au secours !

Monica : [furieuse] On arrête tout ! Fini !

Steve : Pourquoi ?

Monica : Pourquoi ?

Steve : Pourquoi ?

Monica : Pourquoi ? J'attends cette occasion depuis sept ans... et vous n'êtes pas fichu de patienter 4 mn et demie !

[Le four sonne.]

Steve : [excité] Hey!

[Scène: Central Perk. tous sont là excepté Chandler.]
Joey : Quel glandu !

Rachel : C'est pas une grande perte.

Monica : Je sais. Mais je me disais que le grand moment était arrivé.

Ross : T'y arriveras. T'es douée.

Phoebe : Mes " miam-miam" , c'était pas du chiqué !

Joey : [à Ross] Alors, euh… ça a donné quoi, avec Celia ?

Ross : Je me suis surpassé !

Joey : Excellent !

Ross : J'étais le James Michener des grossièretés. C'était le nec plus ultra des infamies ! ll y avait des personnages, une intrigue... des thèmes, une ligne directrice, et à un moment, des villageois !

Joey : Whoa! Et... [gestes de la main] huh-huh?

Ross : Ben, euh... le temps d'en finir avec nos insanités... il était tard . On était épuisés.

Joey : Vous vous êtes câlinés ?

Ross : C'était chouette !

Phoebe : On essaie d'avoir la dernière séance ?

Rachel : On n'attend pas Chandler ?

Joey : Qu'est-ce qu'il fout ?

[Scène: Bureau de Chandler. Il est au téléphone, agité.]
Chandler : [au téléphone] Oui, Fran. Je sais l' heure qu'il est. Mais la B. I .T . E que j'ai sous les yeux n'est pas jolie ! Je vais vous dire quelque chose. Vous allez vous en soucier, si moi je m'en soucie ! Vu ? Bien ! [claque le téléphone, puis se penche en arrière et réalise ce qu’il vient de se passer] Whooooaaaa....

Générique de fin
[Scène: Salle de massage de Phoebe. Elle a Steve sur la table, et lui fait un massage très douloureux.]
Phoebe : Et ca ? [presse très fort]

Steve : Eeeee!

Phoebe : Pardon. Et là ? [presse très fort encore]

Steve : Aaaaah!

Phoebe : C'est que ça marche. Et ça, ça fait mal ? [presse ailleurs]

Steve : Non.

Phoebe : Et ca ? [elle commence à presser avec les coudes sur son dos, il hurle de douleur]

Steve: Très bien ! Je vais vomir !

[Scene: Central Perk. Rachel is working, Monica is drinking coffee.]
Monica : Rach, why does my swizzel stick have an eraser?

[Rachel checks behind her ear, and finds a swizzel stick. She takes the pencil out of Monica's coffee.]

Rachel : Oh! That's why. I'm sorry!

[Monica puts her cup down in disgust.]


Opening Credits
[Scene: Chandler's job. Chandler is typing data into his computer. One of his co-workers walks by.]
Woman : Chandler.
Chandler : Ms. Tedlock. You're looking lovely today. And may I say, that is a very flattering sleeve length on you.

Woman : Yeah. Well, Mr. Kostelick wants you to stop by his office at the end of the day.

Chandler : Oh, listen. If this is about those prank memos, I had nothing to do with them. Really. Nothing at all. Really.

[Chandler tries to hide a rubber chicken from the woman.]


[Scene: Central Perk. Everyone is there but Chandler. Phoebe runs in, excitedly.]
Phoebe : Hey guys, guys! Chandler's coming and he says he has, like, this incredible news, so when he gets here, we could all act like, you know...

[Chandler comes in.]

Chandler : Hey!

All : Hey!

Phoebe : Never mind. But it was going to be really good.

Ross : What's going on?

All : What is it?

Chandler : So, it's a typical day at work. I'm putting in my numbers, and then big Al calls me into his office and tells me he wants to make me processing supervisor.

All : That's great!

Chandler : So.... I quit.

All : Why?

Chandler : Why? This was supposed to be a temp job!

Monica : Uh, Chandler... you've been there for five years.

Chandler : If I took this promotion, it'd be like admitting that this is what I actually do.

Phoebe : So was it a lot more money?

Chandler : It doesn't matter. I just don't want to be one of those guys that's in his office until twelve o'clock at night worrying about the WENUS.

[Everyone looks at him, confused.]

Rachel : ... the WENUS?

Chandler : Weekly Estimated Net Usage Systems. A processing term.

Rachel : [sarcastic] Oh. That WENUS.

Joey : So what're you going to do?

Chandler : I don't know. That's the thing. I don't know what I want to do. I just know I'm not going to figure it out working there.

Phoebe : Oooh! I have something you can do! I have this new massage client... Steve? [pause] Anyway, he's opening up a restaurant and he's looking for a head chef.

Monica : Um... hi there.

Phoebe : Hi! [turns back to Chandler, then to Monica] Oh, yeah, no, I know. You're a chef. I know, and I thought of you first, but um, Chandler's the one who needs a job right now, so....

Chandler : Yeah... I just don't have that much cheffing experience. Unless it's an all-toast restaurant.

Monica : Yeah, yeah! Well, what kind of food is he looking for?

Phoebe : Well, he wants to do some ecclectic, so he's looking for someone who can, you know, create the entire menu.

Monica : [excited] Oh my God!

Phoebe : Yeah, I know! [turns to Chandler] Well, what do you think?

Chandler : Thanks, Phoeb. But I just don't see myself in a big white hat.

Phoebe : OK. [pause] Hey Monica! Guess what!


[Scene: Monica's apartment. Chandler walks in, wearing a suit.]
Chandler : Can you see my nipples through this shirt?
Rachel : No. But don't worry, I'm sure they're still there.

Phoebe : Where are you going, Mr. Suity-Man?

Chandler : Well, I have an appointment to see Dr. Robert Pillman, career counselor a-gogo. [pause] I added the "a-gogo".

Rachel : Work counselor?

Chandler : Hey, you guys all know what you want to do.

Rachel : I don't!

Chandler : Hey, you guys in the living room all know what you want to do. You know, you have goals. You have dreams. I don't have a dream.

Ross : Ah, the lesser-known "I don't have a dream" speech.

[Monica enters, excited.]

Monica : Oh, I love my life, I love my life!

Phoebe : Ooh! Brian's Song!

Rachel : The meeting with the guy went great?

Monica : So great! He showed me where the restaurant's going to be. It's this cute little place on 10th Street. Not too big, not too small. Just right.

Chandler : Was it formerly owned by a blonde woman and some bears?

Monica : So anyway, I'm cooking dinner for him Monday night. You know, kind of like an audition. And Phoebe, he really wants you to be here, which will be great for me because you can 'ooh' and 'ahh' and make yummy noises.

Rachel : What are you going to make?

Phoebe : [as though Rachel wasn't paying attention] Yummy noises.

Rachel : [pause] And Monica, what are you going to make?

Monica : I don't know. I don't know. It's just going to be so great!

Phoebe : Ooh! I know what you could make! [runs over to join Monica and Rachel in the kitchen] I know! Oh, you should definitely make that thing... you know, with the stuff? You know, that thing... with the stuff...? OK, I don't know. [sits down]

Ross : Hey guys, does anybody know a good date place in the neighborhood?

Joey : How about Tony's? If you can finish a 32-ounce steak, it's free.

Ross : OK, ahem, hey, does anybody know a good place if you're not dating a puma?

Chandler : Who are you going out with?

Phoebe : Oh, is this the bug lady?

Rachel : [trying to sound like a bug] Bzzzz.... I love you, Ross.

Ross : Her name is Celia. She's not a bug lady. She's curator of insects at the museum.

Rachel : So what are you guys going to do?

Ross : Oh, I just thought we could go out to dinner, and then maybe bring her back to my place and I might introduce her to my monkey.

Chandler : And he's not speaking metaphorically.

Joey : [aside to Ross] So.... back to your place...you thinking, maybe... [gestures with hands, back and forth] huh-huh?

Ross : Well, I don't know.... [gestures] huh-huh.... but I'm hoping [gestures] huh-huh.

Joey : I'm telling you, that monkey is a chick magnet! She's going to take one look at his furry, cute little face and it'll seal the deal.


[Scene: Cut to Ross' apartment. Marcel is hanging from Celia's hair, and she is screaming, trying to get him off.]
Ross : He's not going to hurt you! Keep going, Celia. Marcel...
Celia : I can't stand this! He's got his claws in my...

Ross : Alright... [lifts Marcel away]


[Scene: Monica's apartment. Everyone is there but Ross and Chandler. Monica is making food, and having everyone try it.]
Monica : [to Joey] OK, try this salmon mousse.
Joey : [tasting] Mmmm. Good.

Monica : Is it better than the other salmon mousse?

Joey : It's creamier.

Monica : Yeah, well, is that better?

Joey : I don't know. We're talking about whipped fish, Monica. I'm just happy I'm keeping it down, y'know?

[Chandler kicks open the door, angrily. His clothes are askew, he looks beat.]

Rachel : My God! What happened to you?

Chandler : Eight and a half hours of aptitude tests, intelligence tests, personality tests... and what do I learn? [he taps the results and reads them] "You are ideally suited for a career in data processing for a large multinational corporation."

Phoebe : That's so great! 'Cause you already know how to do that!

Chandler : Can you believe it? I mean, don't I seem like somebody who should be doing something really cool? You know, I just always pictured myself doing... something.

Rachel : [comes up and rubs him on the chest] Oh Chandler, I know, I know... oh, hey! You can see your nipples through this shirt!

Monica : [brings a plate of tiny appetizers over] Hey, maybe this'll cheer you up.

Chandler : Ooh, you know, I had a grape about five hours ago, so I'd better split this with you.

Monica : It's supposed to be that small. It's a pre-appetizer. The French call it an amouz-bouche.

Chandler : [tastes it] Well.... it is amouz-ing...

[Phone rings. Monica answers it.]

Monica : [on phone] Hello? Oh, hi Wendy! Yeah, eight o'clock. What did we say? Ten dollars an hour?... OK, great. All right, I'll see you then. Bye. [hangs up]

Rachel : Ten dollars an hour for what?

Monica : Oh, I asked one of the waitresses at work if she'd help me out.

Rachel : [hurt] Waitressing?

Joey : Uh-oh.

Monica : Well... of course I thought of you! But... but...

Rachel : But, but?

Monica : But, you see, it's just... this night has to go just perfect, you know? And, well, Wendy's more of a... professional waitress.

Rachel : Oh! I see. And I've sort of been maintaining my amateur status so that I can waitress in the Olympics.

Chandler : You know, I don't mean to brag, but I waited tables at Innsbruck in '76. [dead silence] Amouz-bouche? [holds out tray]


[Scene: Ross' apartment. Girl, You'll Be A Woman Soon (the original, not that cruddy Urge Overkill version) is playing. Ross and Celia are kissing passionately.]
Celia : Talk to me.
Ross : OK.... um, a weird thing happened to me on the train this morning...

Celia : No no no. Talk... dirty.

Ross : [embarrassed] Wha... what, here?

Celia : Yes...

Ross : Ah....

Celia : Say something..... hot.

Ross : [panicked] Er.... um.....

Celia : What?

Ross : Um... uh.... vulva.


Commercial

[Scene: Chandler and Joey's apartment. Joey and Ross are there, discussing what happened last night.]
Joey : [in disbelief] Vulva?
Ross : Alright, I panicked, alright? She took me by surprise. You know, but it wasn't a total loss. I mean, we ended up cuddling.

Joey : [sarcastic] Whoaa!! You cuddled? How many times??

Ross : Shut up! It was nice. I just... I don't think I'm the dirty-talking kind of guy, you know?

Joey : What's the big deal? You just say what you want to do to her. Or what you want her to do to you. Or what you think other people might be doing to each other. I'll tell you what. Just try something on me.

Ross : [deadpan] Please be kidding.

Joey : Why not? Come on! Close your eyes and tell me what you'd like to be doing right now.

Ross : OK. [closes eyes] I'm in my apartment...

Joey : ....yeah... what else?

Ross : That's it. I'm in my apartment, you're not there, we're not having this conversation. [gets up, walks across room]

Joey : [walks to catch up to him] Alright, look, I'll start, OK?

Ross : Joey, please.

Joey : Come on. Come on. Alright, ready, look! [in a low voice] Oh... Ross.... you get me so hot. I want your lips on me now.

Ross : [impressed] Wow.

Joey : Alright, now you say something.

Ross : I... ahem... I really don't think so.

Joey : Come on! You like this woman, right?

Ross : Yeah.

Joey : You want to see her again, right?

Ross : Sure.

Joey : Well if you can't talk dirty to me, how're you going to talk dirty to her? Now tell me you want to caress my butt!

Ross : OK, turn around. [Joey looks taken aback] I just don't want you staring at me when I'm doing this.

Joey : [turning around] Alright, alright. I'm around. Go ahead.

Ross : Ahem... I want.... OK, I want to... feel your... hot, soft skin with my lips.

Joey : There you go! Keep going. Keep going!

Ross : I, er...

[At this point, Chandler walks through the door. Ross and Joey both have their backs to him, so they don't notice. Chandler sees the situation and remains quiet, watching.]

Ross : I want to take my tongue... and...

[Chandler is completely astounded.]

Ross : ....and....

Joey : Say it... say it!

Ross : ...run it all over your body until you're... trembling with... with...

[Chandler leans back against the wall and Ross and Joey hear him. Ross and Joey both notice at the same time. They slowly stop, and then very slowly turn around to see Chandler staring at them.]

Chandler : [smiling]....with??

Ross : [rushing to explain] Funny story!

Chandler : It's OK. It's OK. I was always rooting for you two kids to get together.

Joey : Hey Chandler, while you were sleeping that guy from your old job called again.

Chandler : Again?

Joey : And again, and again, and again... [phone rings, he answers] Hello? [hands phone to Chandler] And again.

Chandler : [on phone] Hey Mr. Kostelic! How's life on the fifteenth floor?... Yeah, I miss you too. Yeah, it's a lot less satisfying to steal pens from your own home, you know?... Well, that's very generous... er, but look, this isn't about the money. I need something that's more than a job. I need something I can really care about.... And that's on top of the yearly bonus structure you mentioned earlier?... Look, Al, Al... I'm not playing hardball here, OK? This is not a negotiation, this is a rejection!.... No! No! No, stop saying numbers! I'm telling you, you've got the wrong guy! You've got the wrong guy! I'll see you on Monday! [slams the phone down]


[Scene: Chandler's new window office. He is showing Phoebe around.]
Chandler : Well?
Phoebe : [excited] Wow! It's huge! It's so much bigger than the cubicle. Oh, this is a cube.

Chandler : Look at this! [he opens the curtain to a view of New York City]

Phoebe : Oh! You have a window!

Chandler : Yes indeedy! [they look outside] With a beautiful view of...

Phoebe : Oh look! That guy's peeing!

Chandler : [walks away from window] OK, that's enough of the view. Check this out, look at this. Sit down, sit down.

Phoebe : [sitting] OK.

Chandler : This is great! [he presses a button on his intercom] Helen, could you come in here for a moment?

[An unamused woman walks into the office.]

Chandler : Thank you Helen, that'll be all.

[She leaves, obviously perturbed.]

Chandler : Last time I do that, I promise.


[Scene: Monica's apartment. Monica is on the phone. Rachel walks in and overhears the conversation.]
Monica : [shouting on phone] Wendy, we had a deal! Yeah, you promised! Wendy! Wendy! Wendy! [hangs up]

Rachel : Who was that?

Monica : Wendy bailed. I have no waitress.

Rachel : Oh... that's too bad. Bye bye. [she walks away towards the door]

Monica : Ten dollars an hour.

Rachel : No.

Monica : Twelve dollars an hour.

Rachel : Mon. I wish I could, but I've made plans to walk around.

Monica : You know, Rachel, when you ran out of your wedding, I was there for you. I put a roof over your head, and if that means nothing to you... [desperate] twenty dollars an hour.

Rachel : Done.


[Scene: Monica's apartment, later. Rachel is waitressing, Monica is cooking. Phoebe walks in with Steve (Crystal Duck winner Jon Lovitz).]
Rachel : Well hello! Welcome to Monica's. May I take your coat?
Monica : Hi Steve!

Steve : Hello, Monica. [to Rachel] Hello, greeter girl.

Monica : [to Steve] This is Rachel.

Steve : [unconcerned] Yeah, OK.

Phoebe : [overemphasizing] Mmmmmm! Everything smells so delicious! You know, I can't remember a time I smelt such a delicious combination of [Monica signals her to stop] of, OK, smells.

Steve : It's a lovely apartment.

Monica : Oh, thank you. Would you like a tour?

Steve : I was just being polite, but, alright.

[They leave. Phoebe and Rachel are in the kitchen. Rachel notices that Phoebe seems agitated.]

Rachel : What's up?

Phoebe : [whispers] In the cab, on the way over, Steve blazed up a doobie.

Rachel : What?

Phoebe : Smoked a joint? You know, lit a bone? Weed? Hemp? Ganja?

Rachel : OK, OK. I'm with you, Cheech. OK.

Steve : [from the living room] Is it dry in here? [licks his lips]

Rachel : No. Let me get you some wine!

Monica : Yeah, I think we're ready for our first course. [Steve sits, Monica brings over a tray] OK, um, these are rot-shrimp ravioli, and celantro pondou sauce... [Steve starts to eat them one by one, quickly]... with just a touch of mints... and... [he finishes]... ginger.

Steve : Well, slap my ass and call me Judy! These are fantastic!

Monica : I'm so glad you liked them!

Steve : Like 'em? I could eat a hundred of them!

Monica : Oh, well... um, that's all there are of those. But in about eight and a half minutes, we'll be serving some delicious onion tartlets.

Steve : Tartlets. Tartlets. Tartlets. The word has lost all meaning. [he gets up and goes into the kitchen]

Rachel : Excuse me? Can I help you with anything?

Steve : You know, I don't know what I'm looking for.

[Rachel tries to get Monica's attention to tell her Steve is stoned. She pretends to drag on a joint, and Monica thinks she's giving her the 'OK' signal. Then Rachel does it again, inhaling deeply this time. Monica waves it off as though she doesn't believe it.]

Steve : [from kitchen] Ah, cool! Taco shells! You know, these are... they're like a little corn envelope.

Monica : [joining him and taking the taco shells] You know that? You don't want to spoil your appetite.

Steve : [looking in cabinets] Hey! Sugar-O's! [grabs the cereal box]

Monica : You know, if you just wait another... six and a half minutes...

Steve : Macaroni and cheese! We gotta make this!

Monica : No, we don't. [reaches for box]

Steve : Oh, OK. [he drops the box on the floor] Oh, sorry. [When she bends down to pick it up he grabs a package of Gummi-bears from the cabinet.]

Monica : Why don't you just have a seat here? [he sits at the table, then tries to secretly eat the Gummi-bears. Monica spots him.] OK... give me the Gummi-bears.

Steve : [childishly] No.

Monica : Give them to me.

Steve : Alright, we'll share.

Monica : No, give me the...

Steve : Well then you can't have any. [she grabs for the package, and it breaks open. Gummi-bears fly everywhere, some into the punch bowl on the table.] Man overboard! I think he's drowning. [he throws some Sugar-O's into the punch bowl] Hey fellows! Grab on a Sugar-O... save yourself!

Monica : [furious] That's it! Dinner is over!

Steve : What?

Monica : What?

Steve : Why?

Monica : Why? It's just that I've waited seven years for an opportunity like this, and you can't even wait four and a half minutes for a stupid onion tartlet?

[The oven goes off.]

Steve : [excited] Hey!


[Scene: Central Perk. All are there except Chandler.]
Joey : What a tool!
Rachel : You don't want to work for a guy like that.

Monica : I know... it's just... I thought this was, you know... it.

Ross : Look, you'll get there. You're an amazing chef.

Phoebe : Yeah! You know all those yummy noises? I wasn't faking.

Joey : [to Ross] So, er... how did it go with Celia?

Ross : Oh, I was unbelievable.

Joey : All right, Ross!

Ross : I was the James Michener of dirty talk. It was the most elaborate filth you have ever heard. I mean, there were different characters, plot lines, themes, a motif... at one point there were villagers.

Joey : Whoa! And the... [gestures with hands] huh-huh?

Ross : Well, ahem... you know, by the time we'd finished with all the dirty talk, it was kinda late... and we were both kind of exhausted, so...

Joey : You cuddled.

Ross : Yeah, which was nice.

Phoebe : You guys wanna try and catch a late movie or something?

Rachel : Maybe, but shouldn't we wait for Chandler?

Joey : Yeah, where the hell is he?


[Scene: Chandler's office. He's on the phone, agitated.]
Chandler : [on phone] Yes, Fran. I know what time it is, but I'm looking at the WENUS and I'm not happy!... Oh, really, really, really? Well, let me tell you something... you will care about it, because I care about it! You got it? Good! [slams phone down, then leans back and realizes what just happened] Whooooaaaa....

Closing Credits

[Scene: Phoebe's massage parlour. She has Steve on the table, and is giving him an extra-painful massage.]
Phoebe : How's this? [presses down hard]
Steve : Eeeee!

Phoebe : How about over here? [presses down hard again]

Steve : Aaaaah!

Phoebe : See, that just means it's working. Does this hurt? [presses down elsewhere]

Steve : No.

Phoebe : What about this? [she starts using her elbows on his back, he yells in pain]

Kikavu ?

Au total, 86 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

Siobhan62 
Avant-hier vers 21h

btvsfan 
07.10.2017 vers 20h

Sakasen 
06.09.2017 vers 17h

titnanas91 
05.09.2017 vers 01h

cassi30 
16.08.2017 vers 22h

deanlove 
06.08.2017 vers 00h

Vu sur BetaSeries

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci aux 3 rédacteurs qui ont contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Ne manque pas...


Tirage au sort le 28/10 | Participation gratuite

Vente Flash HypnoCard McGee, mardi 24 octobre entre 18h et 22h !
Mardi 24/10 entre 18h et 22h | Teaser YouTube

Activité récente
Actualités
The Rape Foundation's

The Rape Foundation's
David Schwimmer était présent lors de la soirée annuelle The Rape Foundation's le 8 octobre 2017 à...

Jenni Kayne Home Collection

Jenni Kayne Home Collection
Courteney Cox était présente lors de l'événement Jenni Kayne Home Collection le 11 octobre 2017 à...

Jen fait don à Porto Rico d'1 000 000 $

Jen fait don à Porto Rico d'1 000 000 $
Jennifer Aniston a fait don de 1 million de dollars pour venir en aide à Porto Rico qui a été...

8 toasts de mariage qu'on n'est pas prêts d'oublier !

8 toasts de mariage qu'on n'est pas prêts d'oublier !
Le site allociné a mis en ligne le dossier 8 toasts de mariage qu'on n'est pas prêts d'oublier ! On...

Top Gear | Inédit

Top Gear | Inédit
Les inédits de l'émission britannique Top Gear où l'on retrouve Matt LeBlanc à la présentation, sera...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
Partenaires premium
HypnoChat

Supersympa (21:40)

Ou le rat, ou le crapaud^^

cordelia (21:40)

sauf que j'ai peur de voler

Misty (21:41)

Tu peux prendre le train aussi

Supersympa (21:41)

De voler ou de l'atterrissage ?^^

Supersympa (21:44)

Moi, je pourrai pas voler sur un balai : j'ai peur du vide. Mais j'ai pas peur en avion^^

Misty (21:46)

Il ne faut pas regarder en bas sur un balai, il y a de quoi perdre l'équilibre

Supersympa (21:48)

Même sans regarder, je panique rien qu'en sachant que je suis au dessus du vide.

cordelia (21:57)

ouais moi ca me le fais en pensant a la terre vu qu'il y'a rien dessous --* un truc chelou avant j'avais pas peur de l'univers ca m'est venu d'un coup

Supersympa (22:05)

Houla ! Le tueur de l'épisode 12X16 est un vrai barjot (en même temps, ils le sont tous^^) : ils brisent les os de ses victimes...

cordelia (22:10)

beurk

Supersympa (22:11)

Regarde pas Cordy, c'est pas pour toi^^

cordelia (22:12)

oui ca c'est sur

Marcus1971 (02:36)

salut je suis nouveau ici...est ce possible de regarder une série qui n'est pas encore a l'affiche...merci

CastleBeck (06:05)

Bonjour Marcus, Il est impossible de regarder des séries sur le site HypnoSeries. Tu peux toutefois y trouver de nombreuses infos.

Visiteur 4494292 (09:45)

Message supprimé par Locksley

Locksley (10:04)

7588

Supersympa (16:33)

Bonjour z'à toutes z'et à tous !

CastleBeck (14:44)

Supersympa, tu trouvais ton Z sous-utilisé? Tu voulais lui donner du boulot? Bien le bonjour à toi!

CastleBeck (14:44)

Bon week-end les gens

Supersympa (15:59)

Bonjour z'à toutes z'et à tous !^^

Zorrino (16:08)

slt

Supersympa (16:09)

Ca va ?

Zorrino (16:09)

oui et toi

Supersympa (16:10)

Un peu en colère : j'ai découvert que TF1 a cédé les droits de diffusion d'Arrow à Netflix.

Zorrino (16:12)

ok

Supersympa (17:13)

Salut Castle. Pour répondre à ta question par rapport à ces fameux Z, c'est juste Canteloup qui imite Macron^^

CastleBeck (13:56)

Euh... tu m'as perdue avec ce Canteloup...

Willoow (16:09)

Bonjour à tous

Willoow (16:10)

Quelqu’un sais si la saison 2 est Supergirl est dispo en version française car j’arrive pas à trouvée

Supersympa (17:00)

Bonjour z'à toutes z'et à tous !

Flora12 (22:31)

Avec quelques jours de retard, le calendrier d'Octobre du quartier Revenge est enfin disponible, n'hésitez pas à passer le voir.

Locksley (09:46)

Après avoir enfin baptisé le fils de Robin et Marian, le quartier Robin des Bois vous propose un nouveau sondage ouvert à tous !

Locksley (09:47)

On lira avec plaisir vos propositions Bonne journée à tous !

byoann (18:39)

Bonjour à tous, le shérif de Nottingham a une nouvelle cible : Djaq. Venez sur le quartier de Robin des Bois et...

byoann (18:40)

Donnez-nous votre avis sur la photo du mois A bientôt

James723 (22:40)

Hello, les jeux reviennent sur les quartiers Brothers & Sisters, Joey, Edgemont et Malcolm. Venez y participer, je vous attend

Sevnol (16:36)

Bonjour à tous ! Des nouveaux sondages sont disponibles sur les quartiers Devious Maids et CSI NY. Merci d'avance pour vos votes

CastleBeck (17:06)

Halloween est à l'honneur pour le nouveau sondage du quartier Castle. N'hésitez pas y voter. Bon aprem

Locksley (17:42)

Avec notre nouveau jeu HypnoChance, vous pouvez gagner un coffret DVD S1 ou un roman Poldark !

Locksley (17:44)

Votre cadeau se trouve peut-être derrière un petit clic... Participez au jeu ! Infos en haut du menu Bonne chance !

cinto (18:34)

Quel acteur ou actrice pourrait intégrer Queer As folk ? Merci de voter au sondage Queer As Folk...ça fera plaisir!

chrismaz66 (13:05)

A voté ? un petit clin aux sondages House, Torchwood et Kaamelott ça mange pas de pain et ça fait aussi plaisir. Belle journée à tous ?

chrismaz66 (10:10)

Désolée pour les points d'interrogation qui n'ont rien à faire là, j'écrivais depuis mon phone et les smileys ne passent pas ;-)

chrismaz66 (10:11)

Petit clic aux sondages House et Torchwood pliz, pas besoin de connaître, un petit coucou, merci

kazmaone (13:50)

Terminator a besoin de vos votes à son sondage spécial design ! Pas besoin de connaître la série ! ^^ Merci d'avance aux votants !

choup37 (12:27)

Photo du mois, survivor et jeux sur DW, Merlin, Kaamelott ou Musketeers ^^

choup37 (12:28)

Les quizz spécial Moffat sont toujours en cours sur Doctor Who, venez découvrir l'animation spécialement organisée à l'occasion de son départ

Rejoins-nous sur HypnoChat

L'inscription au site n'est pas obligatoire mais te permet de changer ton pseudo