VOTE | 27 fans |

Les Textes des Browns

Les discours, dissertations et lettres des Brown se trouvent ici!

Ecrit par Crotdtrol 

Les Textes des Browns

Délia discours pour sa bartmizva

 

"La semaine de Kedouvim, le Seigneur a édicter 4 lois pour nous aider à être meilleure, l'une d'elle nous dit de ne pas nous tourner vers les fantômes. C'est la loi dont j'ai choisi de vous parler.

 

Quand on est venu vivre dans cette ville mon père et moi on se tournait beaucoup vers notre fantôme, ma mère. Au début on lui parlait comme ci elle était encore la, mon père surtout parce qu'on était perdu sans elle et qu'elle nous manquait mais elle ne pouvait plus répondre alors on lui a dit au revoir et on a recommencer à vivre

Je ne voyais pas mon père souvent quand j'étais petite mais maintenant il fait tout pour moi il a appris à cuisiner et il m'organise mon anniversaire une fois il m'a emmener camper, il m'a trouver un rabbin ds le Colorado ce qui était très dur Depuis j'ai appris à le connaitre je sais qu'il y a des jours ou il est triste ou il se sent seul et même si on se dispute souvent ca vaux mieux que rester avec les fantômes parce qu'au moins on peux se consoler!!"

 

 

 

 

Voici la lettre d'Andy écrit à Julia pour la saint Valentin ( tiré de l'épisode 1.16 "La Saint Valentin")

 

 

"Cher amour, vient avec moi. Si je pouvais passer une journée entière avec toi et rien qu'avec toi, je me réjouirai des choses les plus simples, des choses qui a la fin sont encore gravées dans notre mémoire, quand le temps a tout emporté. Je te ferai traverser les eaux tranquilles d'un lac dans ma barque, je te lirai de la poésie jusqu'à ce que tu t'endormes et jamais au grand jamais je ne me soucierai du temps qui passe.

 

Cher amour, Si je pouvais passer une journée entière avec toi et rien qu'avec toi, je le passerai à admirer chacun de tes traits, chaque mèche de tes cheveux, chaque geste gracieux de tes mains, de tes yeux, de ton corps. Si je disposais d'un seul jour, ne vois tu pas que mon cœur ne bat que pour toi.

 

Cher amour, voici les souvenirs que j'ai de toi mon amour. La chaleur de ta main, la chaleur de ton souffle, la chaleur de ta bouche, de ton bras enlaçant le mien. Je me rappelle ce sentiment de sécurité constant, comme si nous n'étions qu'un, tous les deux immobiles, calmes, enlacés. Je me rappelle l'émotion que j'ai eu la première où je t'ai embrassé, ce fût comme une plongée vertigineuse. Et toi ? De quoi te souviens tu ? Comment saurai je jamais ce que recelait ton cœur ? Où tout cela s'est il enfui ? Où sont partis toutes ces choses, tous ces sentiments qui n'ont jamais pu être dit ?

 

Cher amour, voici les mots que je ne t'ai jamais dit. Voici les choses que je veux tu saches. Je t'ai toujours aimé et mon amour était si fort qu'il est toujours aussi vif qu'avant. J'aimerai te dire que j'agirai différemment aujourd'hui et que si j'avais un jour de plus je ferai tout à la perfection, mais non je sais que ce n'est pas vrai. Je reproduirai les mêmes erreurs, toutes sauf une : je ne te dirai pas au revoir."

 

 

 

 

Discours d'Andrew Brown au mémorial de Colin Hart

 

« Si je suis devant vous ce soir, c’est pour honorer avec vous la mémoire de Colin Hart et vous soutenir dans votre immense souffrance. Pour la plupart d’entre vous, ces mots vont sembler vides de sens. Mais ils signifient beaucoup pour moi.

 

De tout mes patients, Colin était de loin le meilleur que j’ai jamais eu. Il était courageux, il était déterminé, toujours très optimiste. Et pourquoi pas, le fait qu’il se soit remis aussi vite de sa première opération a été saluée comme un véritable miracle. Il pouvait à nouveau parler, à nouveau marcher et très vite il aurait pu courir à nouveau. Son incapacité à se remémorer son passé ne l’a pas empêché d’avoir de nouveaux souvenirs, de se faire de nouveaux amis ou encore de conserver les  anciens. Pendant cinq mois, il a redécouvert cette ville et ce, grâce à sa merveille volonté.

 

Je sais ce que pense la majorité d’entre vous, que je suis entièrement responsable de ce qu’il lui est arrivé. Je vous ai laissé le penser, parce que c’est ce que j’ai préféré croire moi aussi. Quand on devient chirurgien, il est rassurant de penser qu’on contrôle le destin de ses patients, mais la vérité est toute autre. La vérité, c’est qu’on ne contrôle absolument rien. Colin en avait conscience. Il n’attendait pas de miracle de ma part, parce qu’il savait au fond de lui que c’était lui le miracle. La seule chose qu’il attendait, c’était que je fasse de mon mieux. Et c’est ce que j’ai essayé de faire. Je regrette que ça n’ait pas suffi, je suis désolé qu’il soit parti »

 

Docteur Andrew Brown

 

 

 

 

 

 

Everwood - Le défaut fatal d'Ephram Brown

 

"Les choses ont beau changer, elles restent immuables. J’ignore qui a énoncé cette vérité avant moi. Vraisemblablement Shakespeare ou Sting. Dans le contexte actuel, c’est la phrase qui illustre le mieux le défaut qui m’empoisonne la vie.

 

Je suis un grand peureux, le changement m’effraie. Mais je ne pense pas être le seul, plus je côtoie les gens et plus je réalise que nous sommes nombreux à fuir la nouveauté. Rester le même, arrêter le temps, se raccrocher aux souvenirs. C’est une façon d’anesthésier la douleur et même si c’est une compagne de tout les instants, on s’en accommode.

 

Mais s’il vous venait l’envie de tourner la page, de sortir de votre coquille, de braver l’inconnu, la souffrance risquerait d’être au rendez-vous. Une souffrance pire que celle qui vit déjà en vous. Alors vous préférez vous abstenir, vous empruntez la route que vous connaissez par cœur, vous jouez la prudence. Vous n’êtes pas un drogué, vous n’avez tué personne mais c’est vous que vous tuez à petit feu.

 

Quand vous décidez finalement de sauter le pas, le bouleversement qui s’opère en vous ne ressemble en rien à un tremblement de terre ou à une explosion. Le changement se fait de façon plus subtile, plus imperceptible. Cette évolution échappe à la plupart des gens et je dirai que c’est tant mieux. Mais vous, vous en avez conscience. Cette transformation vous ouvre des possibilités infinies et vous vous familiarisez avec cette nouvelle personne, une personne toute entière tournée vers l’avenir."

 

 Ephram Brown

 

 

 

 

 

 

 

Racontez-vous en 500 mots

 

"Racontez-vous de façon à ce qu’on ait une bonne image de qui vous êtes en 500 mots. C’est il y a deux ans que j’aurai voulu qu’on me pose cette question, j’aurai pu dire exactement qui j’étais, ce que j’allais devenir je le savais, sans me tromper.

 

Les projets, c'est comme si on essayait d’amadouer les trois Parques, les divinités du destin. Ce qui est sûr c’est que rien ne marche comme on l’aurait imaginé. Je devrai pourtant le savoir depuis le temps.

 

Le problème c’est qu’on ne peut jamais savoir quand tout va s’écrouler aussi solides que soient les fondations. Les fondations, ça s’écroule, tout change même si on se sent infaillible, surtout si on se sent infaillible.

 

Honnêtement, si j’avais été l’une des trois Parques regardant d’en haut les beaux petits projets de ses pauvres humains, j’aurai sûrement envie de les bousculer un peu, surtout le mien.

 

Racontez-vous en 500 mots. J’ai peur, je suis déçu, je doute et j’adore obtenir ce que je veux. Je n’aime pas le changement mais ça me fait du bien et c’est inévitable donc je l’accepte du mieux que je peux. Il y a un poème de Johan Franck qui dit tout cela mieux que moi. « Braver le vieux dragon, braver la peur, le monde peut toujours trembler et sortir de ses gonds, je continuerai à chanter en parfaite harmonie ».

 

Oui, il y a des chosent qui arrivent, des choses que l’on attend pas, qu’on ne désire pas, qu’on aime pas. Le monde sort de ses gonds et on devient ce qu’on ne pensait même pas pouvoir être. Et on est là, dans nos baskets, dans nos vies et ça c’est mon avenir, c’est moi. Moi qui veux des choses que je n’avais jamais pensé vouloir, je veux les possibilités d’une université comme Princeton. Un endroit où grandir, rencontrer de nouvelles personnes, un endroit où l’on se laisse surprendre quand la vie ne se déroule pas comme on se l’imaginait, un endroit où l’on éprouve de la reconnaissance du simple fait d’y être, en parfaite harmonie."

 

Ephram Brown

 

Ecrit par Crotdtrol 
Activité récente

Saison 4
27.10.2016

Photo du mois
16.10.2016

"Passengers" Berlin Photocall
Aujourd'hui à 13:37

Sorties Chris Pratt
Aujourd'hui à 13:24

"Passengers" London Photocall
Aujourd'hui à 13:23

Galerie Paparazzi de Chris
Aujourd'hui à 13:14

Leaving Claridges Hotel
Aujourd'hui à 13:13

"Passengers" Madrid Photocall
Aujourd'hui à 13:09

"Passengers" Paris Photocall
Aujourd'hui à 13:00

Actualités

"Passengers" Photocalls
Chris Pratt et sa partenaire Jennifer Lawrence font en ce moment la promotion de leur prochain film,...

Anniversaire

Anniversaire
Aujourd'hui 1er décembre, Treat Williams fête ses 65 ans. Nous lui souhaitons un joyeux anniversaire...

"Un nouveau départ"
Demain après-midi à 15h45 sur M6, vous pourrez retrouver Scott Wolf dans le téléfilm "Un nouveau...

"Un Noël à New York"
Demain après-midi à 14h20 sur W9, vous pourrez retrouver Anne Heche dans le téléfilm "Un Noël à New...

"Meilleures ennemies"
Demain après-midi à 13h45 sur M6, vous pourrez retrouver Chris Pratt dans le film "Meilleures...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Téléchargement
HypnoBlabla

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Titepau04 (08:52)

Bonjour tout le monde!!!!

Hypnotic (11:53)

Bonjour !

Locksley (11:58)

Hello chef !

Titepau04 (12:19)

Bonjour!!

serieserie (13:05)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (16:48)

passage rapide pour souhaiter un bon dimanche.

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play