VOTE | 142 fans |

Fanfiction n°2 - Thème n°2

Un amour impossible


Chapitre 1 :

C’était une belle nuit chaude, la fenêtre de leur chambre était ouverte mais malgré ça leurs corps étaient en sueur et luisaient sous la lune, un homme, une femme enlacés se donnant du plaisir, toujours renouvelé à chaque fois comme si c’était la toute première fois.

Sully couché sur le dos, caressait ses seins avec la paume de ses mains puis descendaient sur ses hanches pour accompagner la danse d’amour de sa femme en un rythme lent et sensuel, il leva la tête pour lui prendre ses lèvres mais elle se déroba, jouant un petit jeu de séduction pour se faire désirer d’avantage

<< Oh Michaëla…Mmmmm…je n’en peux plus…je vais exploser >> dit il entre deux soupirs de plaisir.

<< Attends Sully…pas maintenant…pas encore…laisses toi faire…je m’occupe de tout >> dit elle entre deux gémissements, puis elle accéléra ses mouvements quand elle sentit son propre orgasme venir, suivi de celui de Sully qui explosa dans une grande jouissance avec des cris à peine étouffés, ils s’embrassaient à n’en plus finir, ayant le souffle coupé ils durent se séparer.

Le corps de Michaëla s’écroula sur celui de Sully, ses cheveux recouvrant son visage, il les écarta et prit le visage de sa femme entre ses mains

<< Dieu que je t’aime Michaëla…>>

<< Je sais…moi aussi je t’aime Sully >>.

Elle resta ainsi ne voulant pas encore se désunir de cet homme et savourait sa présence en elle.

Puis comme à regret, elle s’allongea à côté de lui et laissa son corps se calmer.

Sully remonta le drap sur leurs corps surchauffés, elle posa sa tête sur le large torse musclé de son mari et ses doigts couraient sur sa poitrine, l’effleurant telle des ailes de papillons, ses doigts descendaient volontairement vers son bas ventre puis un peu plus bas, elle regarda Sully dans les yeux et se mit à rire

<< Il y a quelques années en arrière, ces caresses t’auraient redonné un regain d’énergie >> dit elle pour le taquiner.

Sully, faisant mine d’être offusqué

<< Mme Sully vous êtes insatiable…et je ne suis plus un jeune homme, quinze ans de plus font toute la différence >> rétorqua t-il amusé et il s’empara de ses lèvres pour un langoureux baiser qui scella la fin de leurs ébats pour cette nuit en tout cas.

<< Nous ferions mieux de dormir un peu…dans quelques heures le soleil se lèvera frais et dispo lui…pas comme deux personnes que je connais…>>

<< Tu as raison mon chéri >>

Il y eu un long moment de silence entre eux puis Michaëla se releva sur un coude

<< Tu dors ? >>

<< Hmm ! >>

<< Sully je n’arrive pas à croire que notre petite fille va avoir dix sept ans dans trois jours et toi ? >>

Elle l’entendit respirer régulièrement, il s’était endormi, elle sourit et l’embrassa sur la joue

<< Bonne nuit mon éternel amour >>

Et elle sombra bien vite également dans un profond sommeil dans les bras protecteurs de son homme.

 

Chapitre 2 :

 Le soleil était levé depuis longtemps lorsque Michaëla s’éveilla en s’étirant de bien être, Sully se trouvait encore à ses côtés et dormait toujours, elle aimait se réveiller avant lui et le regarder dormir paisiblement comme un enfant.

Elle lui caressa le visage et en dessinait le pourtour avec ses doigts, il bougea et ouvrit doucement les yeux, son premier sourire fut pour elle, elle adorait ce moment où elle l’avait pour elle toute seule.

<< Bonjour grand –père ! >> faisant allusion à leur conversation de la nuit dernière, il lui sourit et se redressa sur un coude.

<< Grand-père hein ! >> Michaëla le taquinait et entrant dans son jeu, Sully se positionna au dessus d’elle.

<< Eh bien le grand-père va te montrer ce qu’il peut encore faire… ! >>

Il tira le drap sur leurs têtes et pris de fourires, ils firent l’amour intensément pour accueillir ce nouveau jour sur leur passion toujours intacte malgré les années, de vrai jeunes mariés !

Quand enfin lis se rendirent à la cuisine, la maison était calme, Katy était déjà parti pour une nouvelle journée de  liberté, par la suite elle serait libre tout l’été avant de commencer ses études de médecine comme sa sœur Colleen avant elle, elle comptait bien en profiter puisqu’elle était déjà en vacances avant les autres, elle venait d’obtenir son certificat de fin d’étude avec brillo.

Michaëla et Sully étaient très fier de leur fille, elle ressemblait beaucoup à son père avec ses cheveux couleur de miel et ses yeux bleus, mais elle avait de sa mère sa bouche, son nez et son sourire et l’entêtement de ses deux parents comme aimait le souligner Mr Bray qui gâtait Katy, maintenant que Brian du haut de ses vingt cinq ans menait sa carrière de journaliste à Boston, quant à Matthew il était un brillant avocat à Denver et Colleen et Andrew travaillaient à l’hôpital de Denver, c’est là aussi que Michaëla passait une semaine par mois en tant que chirurgien en plus de s’occuper toujours de la clinique dans leur petite ville prospère.

Quant à Sully il avait monté un petit atelier où il fabriquait des meubles sur commande et cela fonctionnait plutôt bien.

<< Katy est déjà sortie >> constata Michaëla

<< Elle doit être à la réserve >>

<< Elle y passe beaucoup de temps ces temps-ci tu ne trouves pas ? >> souligna telle à Sully

<< Tu sais qu’elle est comme sa mère, toujours à vouloir aider les gens >>il prit sa veste et vola un baiser à Michaëla avant de partir.

<< Je file…je suis déjà en retard…par ta faute ! Si tu ne m’avais pas lancé de défi je serais déjà au travail >>

<< Il me semble que tu étais heureux de relever ce défi ! >> Il lui fit un clin d’œil et cette fois sortit pour de bon

<< A ce soir ma chérie >>

<< Bonne journée mon amour >>  elle soupira d’aise et prit le temps de prendre son petit déjeuner, elle n’était pas pressée ne se rendant pas à la clinique ce matin mais seulement cette après midi.

Elle pensait à leur fille Katy, bientôt dix sept ans, elle tenait de son père l’amour de la nature et des animaux, d’elle la volonté de soigner les gens, de leur venir en aide mais ce serait dur pour elle d’être enfermée dans un collège et aussi pour son père, ils avaient une telle complicité tous les deux.

Comme Sully elle savait pister le gibier, relever les pièges, lancer le tomahawk, suivre une piste et survivre en forêt, n’ayant pas eu de garçon, sa fille avait joué ce rôle avec plaisir, la même complicité qu’elle-même avait eu avec son père, évidemment dans d’autres domaines, de cette complicité entre père et fille elle en était presque jalouse mais fier à la fois et heureuse de voir Sully aimer sa fille si profondément il aimait à dire qu’il avait deux amours, sa femme et sa fille sans compter ses trois enfants adoptifs qu’il aimait comme ses propres enfants et qui lui rendaient bien.

Michaëla se sentait parfois un peu seule sans ses enfants autour d’elle, mais ils avaient leur propre vie à présent, heureusement elle avait encore Katy pour quelques années encore, enfin c’est ce qu’elle pensait mais les événements qui allaient suivre lui prouveraient le contraire.

 

Chapitre 3 :

En ville Sully se rendait à son travail en passant devant le saloon et fut interpellé par Hank fumant son cigare devant son établissement et qui regardait l’horloge sur le mur de la banque

<< On a oublié de se lever ce matin ? >> D’un ton ironique, Sully ralentit son pas et répondit

<< Hank occupes toi donc de tes filles >> puis il reprit son chemin

<< A propos de fille…tu ferais mieux de surveiller la tienne…>> Sully stoppa et rebroussa chemin

<< Qu’est ce que tu veux dire par là ? >>

<< Oh rien simplement il y a des rumeurs qui courent en ville…elle passe un peu trop de temps à la réserve à fréquenter les indiens au lieu de s’amuser avec les jeunes d’ici…qu’est ce qu’elle peut bien faire toute la journée en compagnie de ces peaux rouges…c’est bien ta fille à n’en pas douter ! >>

<< Il faut toujours que vous salissiez tout…je sais très bien ce que fait ma fille à la réserve >>

<< Ah oui et quoi ? >>

<< Cela ne te regarde pas >> et coupant court à la conversation avant de s’énerver et perdre son sang froid, il reprit sa route.

Il croisa Grace << Bonjour Sully…tout est prêt pour la fête d’anniversaire de Katy…Sully ? >>

Visiblement perdu dans ses pensées il n’avait pas entendu Grace lui parler et s’engouffra dans son atelier.

Grace haussa les épaules et pensa que Sully était distrait ce matin, elle se rendit à la clinique pour voir avec Michaëla les dernières mises au point de la fête en l’honneur de Katy.

<< Bonjour Michaëla…je viens de croiser Sully, il n’a même pas entendu ce que je lui disais…il m’avait l’air préoccupé…tout va bien j’espère ? >>

<< Oui…oui Grace…il n’a pas de soucis particulier…simplement le faites qu’il était très en retard ce matin >> dit elle en rougissant.

<< Oh je vois !...vous n’avez pas fini de vous comporter comme des jeunes mariés vous deux !...c’est beau tout de même après tant d’années de mariage >>

Sully n’était pas concentré sur son travail, il repensait agacé aux paroles de Hank, ce soir il aurait une conversation avec Katy.

 

Chapitre 4 :

Le soir venu Sully rentra à la maison

<< Michaëla où es tu ? >>

<< En haut je descends tout de suite chéri >> elle descendit les marches et alla au devant de Sully qui l’embrassa discrètement

<< Katy est dans sa chambre ? >>

<< Non elle n’est pas là…enfin elle est revenue et repartie, elle dort à la réserve…>>

<< A la réserve et tu lui as donné la permission ? >>

 

<< Oui bien sûr …pourquoi je n’aurais pas dû ! Quelque chose ne va pas ? >>

<< Non rien…mais j’aurais préféré qu’elle dorme à la maison, elle passe déjà beaucoup de temps là-bas, j’avais à lui parler >>

<< De quoi Sully ? >>

<< Oh rien…rien d’important…>> il était visiblement contrarié

<< Ne t’inquiète pas…ce n’est pas la première fois qu’elle passe la nuit à la réserve…qui a-t-il Sully ? >>

<< Tout va bien Michaëla je t’assure…allons nous coucher …il est tard ! >>

<< Mais tu n’as rein mangé…attends je vais te servir le repas est encore chaud >>

<< Non merci je n’ai pas faim ! >>

<< Tu n’es pas malade au moins >> elle tata son front

<< Non rassures toi…je suis juste un peu fatigué ce soir…allons nous coucher >>

<< Oui tu as raison…la journée  a été longue et j’ai besoin de dormir >> en insistant sur ce dernier mot en le regardant dans les yeux avec un petit sourire.

Il lui prit la main et commença à monter les marches

<< Sois tranquille ce soir je dors…promis >> et il lui vola un tendre baiser.

Sully ne voulait rien lui dire à propos des rumeurs sur Katy avant de parler à sa fille et de tirer ça au clair, il se rendrait demain matin à la réserve pour lui parler.

Sully se réveilla aux aurores, sans bruit pour ne pas réveiller Michaëla, il sortit de la maison en croquant une pomme en guise de petit déjeuner, monta son cheval à crue, suivi de Wolf qui était ravie de cette promenade jusqu’à la réserve.

Aujourd’hui l’armée n’occupait plus la réserve, il venait l’inspecter une fois par trimestre et emmener les marchandises promises aux indiens, ceux-ci géraient la réserve suivant les directives du gouvernement, ils devaient vivre dans des cabanes en bois et non plus dans des tipis, leurs enfants devaient suivre l’école enseignée par un blanc et parler leur langue était interdit ainsi que de pratiquer leurs coutumes mais les anciens bravaient ces interdits et en cachette enseignaient aux plus jeunes pour qu’ils puissent à leur tour le transmettre à leurs enfants, la survie du peuple indien ne tenait qu’à un fil, comme les loups qui jadis parcourraient ces terres, ils n’étaient plus qu’une poignée mais Nuage Dansant et les siens gardaient espoir tant qu’il y aurait des hommes comme Sully prêt à les aider et à les soutenir.

 

Chapitre 5 :

<< Sully…que fais tu ici de si bonne heure ? >> demanda Nuage Dansant surpris par la venue matinale de son frère.

<< Je cherche Katy >>

Nuage Dansant avait l’air embarrassé puis il lui montra où il pourrait trouver Katy.

<< Sully attends…je dois te dire que… >>

Il ne put finir sa phrase, Sully avait vu Katy devant l’une des cabanes.

Elle était assise, partageant une couverture avec un jeune indien autour du feu.

Elle se leva brusquement à la vue de son père comme une enfant prise en faute, il faut dire que Sully la regardait sévèrement, autant ses yeux pouvait être doux, à cet instant ils étaient coupant comme des rasoirs.

<< Katy qu’est ce que tu fais ? >>

<< Mais rien papa…rien de mal ! >>

Sully pointait son doigt en direction du jeune indien

<< Toi laisses ma fille tranquille…tu sais très bien ce que veut dire partager la même couverture ou l’aurais tu oublié >> et s’adressant à sa fille

<<Toi aussi tu le sais très bien…viens on rentre à la maison >>

Katy refusant de le suivre

<< Oui je le sais…et j’aime Petit Aigle papa ! >>

<< J’ai dit on rentre à la maison même si je dois t’emmener de force s’il le faut >> il prit sa fille fermement par la main et l’entraîna avec lui.

Petit Aigle voulut s’interposer mais le regard fulgurant que lui jeta Sully l’en dissuada mais il osa dire

<< C’est vrai nous nous aimons et vous ne pouvez pas nous séparer…vous n’avez pas le droit ! >>

<< Je suis son père et elle vient avec moi >>

<< Non ! >> S’écria Katy, Nuage Dansant s’approcha et posa sa main sur le bras de Katy

<< Il vaut mieux que tu rentres avec ton père…vous avez besoin de parler tous les deux…laisses le se calmer >>

Sully regarda son ami

<< Tu savais et tu ne m’as rien dit…je te faisais confiance…tu es son père Cheyenne >> dit Sully en colère, il sauta sur son cheval et aida Katy à monter derrière lui, ce qu’elle fit à contre cœur, elle lança un dernier regard à Petit Aigle qui lui faisait signe tristement de la main.

Sully lança son cheval au galop et ils chevauchaient sans dire un seul mot, Katy était distante, il pouvait le sentir, elle ne le serrait pas fortement comme elle le faisait avant quand ils chevauchaient tous les deux lors de leurs escapades en forêt et cette distance lui brisait le cœur.

Katy devenait une jeune femme même s’il ne voulait pas le voir, en tant que père il ne voulait pas admettre qu’elle puisse donner son amour à un autre homme que lui, elle était sa petite fille, sa princesse et égoïstement il ne souhaitait pas que cela change, pas encore, il était trop tôt et surtout pas avec un indien, mon Dieu jamais il n’aurait pensé dire cela un jour.

 

Chapitre 6 :

Ils arrivèrent à la maison sans avoir échangé une seule parole, aussitôt dans la cour Katy sauta à terre et se dirigea d’un pas vif vers la maison.

<< Katy attends j’ai des choses à te dire et toi aussi >>

Elle se retourna pour faire face à son père

<< Je ne vois pas ce que je pourrais te dire puisque qu’apparemment tu as déjà tout décidé et condamné mon choix mais quoi que tu dises ne changera rien à mes sentiments pour Petit Aigle…je l’aime tu peux comprendre ça…>>

<< Tu es trop jeune Katy…tu ne te rends pas compte >>

<< Me rendre compte de quoi ? >>

<< Tu es blanche et c’est un indien Katy ! >>

<< Je ne comprends pas papa…c’est toi qui dit ça…tu n’as cessé de me répéter que les indiens étaient ta famille…alors comment peux tu dire ça ! >>

<< Je ne veux que ton bonheur Katy >> il prit les deux mains de sa fille dans les siennes, puis lui releva le menton pour qu’elle le regarde dans les yeux mais d’un geste brusque elle s’échappa en direction de la maison et se retourna

<< Que mon bonheur ! Alors laisses moi aimer Petit Aigle…c’est lui que je veux et personne d’autre…>> Et elle s’engouffra dans la maison laissant Sully pantois puis il courut derrière elle

<< Katy…Katy reviens ici je n’ai pas fini …>>

Michaëla alerté par les cris et le bruit de la porte fermée avec force, vit sa fille monter les escaliers quatre à quatre et s’enfermer dans sa chambre.

Sully entra à son tour avec fracas

<< Katy obéis-moi ! >>

Michaëla était surprise, c’était la première fois qu’elle voyait Sully parler à sa fille sur ce ton là.

<< Sully mais qu’est ce qui se passe ? >> Il voulut monter les escaliers à son tour et rejoindre sa fille mais Michaëla posa une main apaisante sur son bras et le regarda avec étonnement et interrogation, il tourna son visage tourmenté vers elle et dit

<< Katy est amoureuse…>>

<< Amoureuse ! Et de qui ? Enfin c’est normal à son âge >> elle ne comprenait pas pourquoi cela le mettait dans un état pareil.

<< C’est là le problème…elle est amoureuse d’un jeune homme >>

<< Eh bien il vaut mieux >> dit elle sur un ton ironique

<< Tu ne comprends pas…c’est un indien ! >>

<< Un Indien ! >>

<< Oui tu as bien entendu…Petit Aigle…et Nuage Dansant le savait et ne m’a rien dit >>

<< Allons calmes toi…ce n’est pas si dramatique…viens t’asseoir et parlons en >> il était réticent mais elle l’entraîna dans l’un des fauteuils en face de la cheminée, elle prit place en face de l’autre et lui prit les mains dans les siennes.

<< En es tu sûr…c’est peut être seulement un ami ! >>

<< Michaëla je les ai surpris tous les deux…>>

<< Ne me dis pas qu’ils dormaient ensemble ? >>

<< Non…enfin je ne pense pas qu’ils l’aient fait…ils partageaient la même couverture…tu sais  que cela veut dire qu’elle lui permettait qu’il lui fasse la cour dans les coutumes indiennes >>

<< Oui je sais…alors qu’allons-nous faire Sully si elle l’aime vraiment >>

<< D’abord je vais lui interdire de le revoir même si je dois l’enfermer dans sa chambre tout l’été >>

<< Sully ce n’est sûrement pas la bonne solution et demain c’est sa fête d’anniversaire >>

<< Alors dis moi quoi faire…j’ai beau y réfléchir je ne vois pas >> il se jeta en arrière dans le fauteuil et passa ses mains dans ses cheveux d’un geste d’impuissance.

<< Laisses moi lui parler seule à seule Sully >> il soupira et acquiesça de la tête, elle se leva, lui donna un baiser et se dirigea vers la chambre de Katy.

 

Chapitre 7 :

Elle frappa doucement à la porte et attendit une réponse

<< Katy ma chérie c’est moi…je peux entrer ? >>

<< Je veux être seule maman s’il te plait >>

<< Katy je voudrais te parler >> pas de réponse alors elle se décida à pousser la porte et entra, Katy était étendue sur son lit les yeux rougis par les larmes, Michaëla alla s’asseoir au bord du lit et lui caressa tendrement le dos, Katy se retourna et se jeta dans les bras de sa mère en pleurs.

<< Oh maman je suis si malheureuse…je ne m’attendais pas à ça de lui…tout le monde mais pas lui…je croyais qu’il serait le seul à me comprendre et à me soutenir…>>

<< Katy sèche tes larmes…ton père a peur pour toi…c’est deux mondes différents…tu es blanche et lui un indien…je sais que pour toi cela n’a pas d’importance parce que tu l’aimes mais demain…penses à toutes les difficultés que vous devrez surmonter pour être ensemble >>

<< Mais maman pour vous aussi cela n’a pas été facile, vous veniez de deux mondes si différents, pour ta famille ce n’était qu’un homme sauvage des montagnes sans éducation et même pour les gens d’ici il était plus considéré comme un indien que comme un blanc…>>

<< Katy notre histoire n’est pas comparable…nous étions de la même race certes pas du même monde et j’ai choisi de vivre ici avec lui et d’adopter les manières de vivre de l’ouest et non pas de Boston >>

<< Moi aussi je peux vivre comme Petit Aigle…d’ailleurs je veux vivre avec lui à la réserve et adopter les coutumes cheyennes >>

<< Ton père ne voudra jamais te le permettre et moi non plus, c’est une vie trop difficile et on veut mieux pour toi…as-tu pensé à tes études de médecine ? >>

<< Il est là le problème…c’est ce que vous voulez pour moi mais personne ne respecte ce que moi je veux…ce que je veux faire de ma vie ! >> Elle était têtue et ne plierait pas facilement devant les arguments de ses parents.

<< Sois raisonnable Katy…au moins pour le moment…demain c’est ton anniversaire…tous tes amis seront présent…alors faisons une trève, ensuite je parlerai à ton père encore une fois >> elle prit le visage de sa fille entre ses mains, essuya ses dernières larmes et déposa un baiser sur son front.

<< Essaye de dormir un peu avant le déjeuner >> Katy lui fit un petit sourire triste et Michaëla la laissa seule et alla rejoindre Sully qui n’avait pas bougé de son fauteuil et avait son regard perdu dans les flammes, il n’entendit pas Michaëla qui s’approcha par derrière et passa ses bras autour de ses épaules, il sortit de sa rêverie et lui caressa le dessus des mains en levant des yeux tristes vers elle.

<< Sully…pourquoi es tu si réticent à cette relation…ta fille est amoureuse et elle ne comprend pas ton refus…surtout venant de toi >> il se leva nerveusement et fit les cents pas dans la pièce.

<< Michaëla ouvre les yeux…ce peuple est en sursis…tu vois comme moi ce que le gouvernement leur fait subir…ils n’ont aucun avenir et je ne veux pas voir ma fille subir le même sort…depuis Washita je ne me fais plus d’illusions, ce n’est qu’une question de temps avant que les indiens ne soient éradiqués de ce pays >> Michaëla ne pensait pas qu’il avait perdu tout espoir, même si elle savait que Washita l’avait beaucoup marqué comme elle l’avait été.

<< Sully et si le mélange des races étaient l’avenir de ce peuple…c’est peut être ce que pense Nuage Dansant ! >>

<< Si elle va vivre avec lui, elle restera une blanche au milieu des indiens, je sais je l’ai vécu…on ne peut pas nier sa race même si on le désire et si lui vit dans notre monde ce sera la même chose, ils n’auront nulle part pour être heureux et vivre leur amour en paix …ils devront se cacher comme Dorothy et Nuage Dansant et leur amour n’y survivra pas ! >>

<< Sully durant la période où tu vivais avec les indiens…n’as-tu jamais envisagé d’épouser une femme Cheyenne ? >> Sully la regarda droit dans les yeux

<< Non jamais…je savais qu’une telle union serait vouée à l’échec et ne serait jamais acceptée par les habitants de cette ville et d’ailleurs >> il reprit son souffle et le contrôle de ses émotions qui se bousculaient en lui.

<< Et je ne veux pas que notre fille et peut être nos petits enfants meurent de faim ou de froid dans une réserve ou pire encore se fassent massacrer par des soldats…tu accepterais ce genre de vie pour notre fille ? >>

Michaëla posa la tête sur son torse et le serra très fort contre elle, il déposa un baiser dans ses cheveux.

<< Non bien sûr que non…je comprends…tu as raison mais qu’allons nous faire ? >>

<< Laissons passer son anniversaire…ensuite s’il le faut nous l’enverrons à Denver auprès de Colleen pour cet été…peut être que l’éloignement la fera réfléchir et qu’elle comprendra son erreur et qui sait rencontrera telle un autre jeune homme et qu’elle oubliera Petit Aigle >>

Michaëla soupira et en doutait mais pour le moment c’était la seule chose qu’ils avaient trouvé pour faire revenir Katy à la raison, enfin à leur raison.

Chapitre 8 :

La fête battait son plein, Katy agissait normalement à une exception prés elle évitait son père, si elle voulait le punir elle n’aurait pas pu faire mieux et Sully en avait le cœur brisé.

Michaëla s’approche de lui, il regardait sa fille danser avec nostalgie, pourquoi les choses étaient si compliquées, avant lorsqu’elle était petite fille elle l’aimait sans conditions, il était un héro pour elle, maintenant il avait l’impression d’être devenu son ennemi.

<< Sully ne t’inquiètes pas tout va s’arranger >> elle lui serra la main d’un geste tendre.

<< Michaëla je suis en train de la perdre et ça me fait mal… si mal >>

<< Katy est ta fille et rien ne rompra ce lien…votre amour est trop fort et viendra à bout de cette crise passagère >> elle lui donna un baiser sur la joue

<< Je comprends mieux ce que pouvait ressentir Loren lorsque je fréquentais Abigaël et qu’il était contre…c’est drôle je fais exactement la même chose avec Katy sauf que cette fois c’est moi qui ai le rôle du père tyrannique…à croire que l’histoire se répète >>

<< Sully cesse de te morfondre et va plutôt l’inviter à danser et faites la paix…je suis sûr qu’elle le désire autant que toi >>

Il acquiesça et se dirigea vers Katy alors que la danse se terminait, voyant son père s’approcher d’elle, elle s’empressa d’accepter une autre invitation à danser de la part d’un jeune garçon pour ne pas avoir à danser avec son père.

Sully sortit de la piste le cœur lourd et alla s’asseoir à l’écart tristement en pensant que les femmes savaient s’y prendre pour faire souffrir un homme, heureusement Michaëla le prit dans ses bras pour le consoler mais il se retrouva seul à nouveau quand Loren lui vola Michaëla pour une danse.

<< Sully tout va bien ? >> demanda Roberty voyant son ami solitaire et perdu dans ses pensées.

<< Oh Roberty ! Je pensais seulement que les enfants grandissaient trop vite pour devenir des adultes…à peine le temps de se retourner et tu as une femme en face de toi à la place de ta petite fille >>

<< C’est vrai Sully et un jour viendra où tu seras grand-père >> dit Roberty joyeusement en lui donnant une tape amicale dans le dos.

Pendant la conversation Sully avait perdu de vue Katy

<< Excuses moi Roberty ! >>

<< Mais je t’en prie…à plus tard ! >>

Sully arpenta la fête à la recherche de Katy sans résultat, elle se promenait du côté des écuries, elle en avait assez de la foule et cherchait un peu de solitude pour laisser ses pensées s’envoler auprès de Petit Aigle qui lui manquait déjà.

<< Tu es très jolie dans cette robe Katy ! >> Elle se tourna dans la direction d’où provenait la voix et vit un jeune homme qui l’observait depuis un moment auquel elle n’avait prêté attention.

<< Oh merci Steven…j’ai dix sept ans aujourd’hui et cette fête est en mon honneur >>

<< Je sais alors que fais tu ici toute seule ? >>

<< J’avais besoin d’être seule pour réfléchir >>

<< Réfléchir à quoi ? >> Il l’avait rejointe et marchait tout proche d’elle en la frôlant, peut être un peu trop proche à son goût.

<< Et toi que fais tu ici tout seul ? >>

<< Je t’attendais…>>

<< Pourquoi ? >> Il mit sa main derrière sa nuque et mit ses lèvres sur les siennes, elle le repoussa violemment.

<< Mais qu’est ce que tu fais…qui t’a permis de m’embrasser…lâches moi Steven ou je crie >>

<< Laisses toi faire…il paraît que tu n’es pas si farouche avec les indiens et tu me refuserais ce que tu accordes à des peaux rouges >> il la forçait à l’embrasser, la ceinturant contre l’enclos des chevaux

<< lâchez ma fille immédiatement ! >> Une voix forte se fit entendre et le jeune homme lâcha Katy.

<< Voilà Monsieur…je voulais juste lui souhaiter un bon anniversaire c’est tout ! >> Il recula devant le regard bleu glacial que lui lança Sully, il empoigna Steven par le bras >>

<< Vous me faites mal…>>

<< Papa lâches le c’est un malentendu >>

<< Eh vous ! Lâchez mon fils >>

C’était Mr Carter et deux de ses employés, il avait un ranch en dehors de la ville depuis deux ans maintenant et avait déjà eu des heurts avec Sully car il utilisait des barbelés pour entourer ses terres ce qui ne plaisait pas du tout à Sully grand défenseur  de la nature.

Sully lâcha le jeune garçon

<< Vous feriez mieux d’apprendre à votre fils comment se comporter avec une jeune fille >> foudroyant les trois nouveaux venus de son regard bleu d’acier.

<< Mon fils respecte les jeunes filles d’habitude mais pas les petites putes pour indiens ! >>

Le sang de Sully ne fit qu’un tour et il sauta à la gorge de Carter et une bagarre éclata, inégale, ils étaient trois contre Sully et ce dernier se battait avec rage sous l’affront fait à sa fille.

<< Arrêtez…arrêtez de vous battre…papa ! >>

Elle avait peur pour son père, il était fort mais trois adversaires à la fois, c’était trop même pour lui.

Elle courut en direction du Grace café pour chercher de l’aide

<< Maman…Matthew…Roberty venez vite…papa est en train de se battre seul contre trois vers les écuries…vite j’ai peur pour lui >>

Les hommes suivis de Michaëla et  de presque tous les invités de la fête se rendirent sur le lieu de la bagarre.

Ils s’éparèrent les combattant avec peine

<< Ca suffit cessez de vous battre ! >>

Sully se releva de terre, la bouche et le nez en sang ainsi que ses poings et il se tenait le bras et semblait souffrir, il reprenait son souffle avec peine.

<< Vous dites encore une seule allusion sur ma fille et je vous tue ! >>

<< C’est pourtant la vérité…osez dire le contraire …>>

Sully voulut lui sauter dessus à nouveau mais Matthew le ceintura avec l’aide de Roberty pour l’en empêcher.

<< Sully calmes toi…il n’en vaut pas la peine ! >>

Michaëla inquiète, examina son mari

<< Viens jusqu’à la clinique…je vais nettoyer ça et j’espère que ton bras n’est pas cassé et tu vas me dire ce qui s’est passé pour te mettre dans une telle rage ? >>

Toutes les personnes présentes firent demi tour pour rejoindre le lieu de la fête mais après ça, l’ambiance n’y était plus et la fête prit fin plus vite que prévue.

 

Chapitre 9 :

En entrant dans la clinique Sully eu un vertige et Michaëla le rattrapa de justesse

<< Sully viens t’allonger sur la table d’examen que je regarde ton épaule >> quand elle souleva son bras avec précaution il émit un cri de douleur et faillit s’évanouir tant la douleur était forte.

<< Ton épaule est démise…avais tu besoin de te battre et contre trois en plus…tu n’es pas raisonnable et d’ailleurs pourquoi cette altercation…je sais que tu ne portes pas Carter dans ton cœur mais expliques moi ? >>

Elle appliqua du désinfectant sur ses petites écorchures et coupures, ce qui le fit grimacer et grincer des dents, elle continua ses soins tout en le grondant tendrement comme on gronde un enfant qui aurait fait une bêtise.

<< Voilà ce qui arrive lorsque qu’on se bat contre plus fort que sois >> elle secoua la tête avec tout de même un regard de fierté pour le courage de son mari puis reprenant un air de reproche.

<< Alors j’attends des explications ! >>

<< J’ai surpris le fils Carter qui embrassait Katy contre son gré…ensuite son père a dit des choses salissantes sur Katy alors là mon sang n’a fait qu’un tour et tu connais la suite…je suis désolé Michaëla…je n’aurais pas du m’emporter…mais quand on s’en prend à toi où aux enfants…mon devoir est de vous protéger…>>

<< Ne le sois pas…tu as fait ce que tout père aurait fait pour défendre l’honneur de sa fille et si j’avais été un homme j’aurais agit comme toi >> dit elle avec un petit sourire complice et elle déposa un baiser réconfortant sur son front puis elle appela Matthew et Roberty, elle avait besoin d’eux pour l’aider à remettre en place l’épaule de Sully.

<< Sully je suis désolée mais je vais te faire mal…je dois remettre ton épaule >> il acquiesça de la tête pour dire qu’il était prêt.

<< Vas –y je te fais confiance…tu es le meilleur médecin ! >>

<< Matthew…Roberty vous êtes prêts…maintenez le bien >>

Elle ôta ses chaussures, monta sur la table et posa son pied au creux de l’épaule de Sully et prit son bras avec ses deux mains.

<< A trois…un…deux et trois…>> elle tira sur le bras en même temps qu’elle poussait sur l’épaule, on entendit un craquement sec et Sully hurla sous la douleur fulgurante occasionnée par la manœuvre.

<< Sully ça va ? >> Il souffla plusieurs fois et avala sa salive

<< Mieux maintenant…merci ! >> En s’efforçant de lui sourire.

<< Tiens bois ça, cela calmera la douleur…c’est du laudanum >> ensuite elle mit son bras en écharpe pour l’immobiliser

<< Tu devras garder ça au moins quatre à six semaines >>

<<Quatre à six semaines ! >> S’exclama t-il

<< Eh oui Sully et j’y veillerai >> il soupira et lui prit la main

<< C’est toi le docteur ! >>

<< A l’avenir Sully sois plus prudent…tu n’es plus un jeune homme pour te confronter à trois adversaires en même temps >>

<< Mais je…>>elle posa ses doigts sur ses lèvres

<< Chut…maintenant tu dois te reposer…et le médicament va te faire dormir >> en effet quelques minutes plus tard il s’était endormi sur la table d’examen.

<< Il serait mieux dans un lit>> fit Matthew

<< Plus tard…il ne faut pas le bouger pour le moment…je reste avec lui…tu peux raccompagner Katy à la maison et rester avec elle cette nuit >>

<< Bien sûr…alors à demain >> il l’embrassa sur la joue et la laissa seule avec Sully.

 

Chapitre 10 :

<< Katy viens je te raccompagne à la maison >>

<< Non un instant je voudrais voir papa >>

<< Tu sais il s’est endormi…tu ne pourras pas lui parler >>

<< Juste un instant Matthew…je veux m’assurer qu’il va bien >>

<< D’accord je t’attends >>

Michaëla était au chevet de Sully et veillait sur lui

<< Viens Katy mais ne le réveilles pas…il faut qu’il se repose >>

Katy s’approcha timidement, elle n’aimait pas voir son père blessé ou malade, pour elle il était solide comme un chêne, en pleine santé, elle ne pouvait l’imaginer autrement, elle regarda sa mère

<< Je suis désolée maman…c’est ma faute s’il a été blessé, il s’est battu à cause de moi…>>

<< Non Katy pas à cause de toi mais pour toi…il donnerait sa vie pour nous…pour toi parce qu’il t’aime >>

<< Moi aussi je l’aime >>

<< En ce moment on ne le dirait pas et il en souffre >>

<< Je ne veux pas qu’il donne sa vie pour moi mais simplement qu’il me donne sa bénédiction pour l’amour que je ressens pour petit Aigle…c’est tout >>

<< Oh Katy sois raisonnable…pour ton père…pour moi >>

<< Maman je vous aime mais j’aime aussi Petit Aigle et si pour vivre cet amour je dois désobéir à mon père alors je le ferai…>>

Elle embrassa tendrement son père sur la joue et sortit rejoindre Mathew.

Les jours suivant Sully était rentré à la maison et tempêtait contre son bras en écharpe qui l’entravait fortement mais Michaëla veillait à ce qu’il le garde.

<< Tu es un vrai tyran Michaëla >>

<< C’est pour ton bien Sully >>

Un soir ils discutaient devant la cheminée et Sully prit la parole

<< Michaëla c’est décidé, en fin de semaine nous enverrons Katy à Denver chez Colleen pour l’été…elle l’aidera à l’hôpital et comme ça elle restera loin de Petit Aigle et des rumeurs qu’on fait courir sur elle ici…d’accord ? >>

<< Si tu crois que c’est la meilleure solution…je te suis ! >>

<< Bien alors c’est décidé >>

Michaëla se serra contre lui et ils laissèrent vagabonder leur esprit en regardant les flammes, soudain Michaëla sourit se rappelant une phrase  de son amie Sam

<< Tu te souviens Sully de ce que disait Sam à propos de nous

<< Nous voir ensemble était comme contempler un feu brûler >>

Il embrassa le haut de sa tête en caressant tendrement ses longs cheveux qui scintillaient sous la lumière des flammes

<< Oui c’est vrai à la seule différence c’est que ce feu ne s’éteindra jamais Michaëla…je t’aimerai jusqu’à mon dernier souffle >>

Elle le regarda émue << Je sais Sully et c’est pareil pour moi et même au-delà…je t’aime >>

Il posa sa main comme une caresse sur sa joue et ils s’embrassèrent passionnément.

Katy était en haut de l’escalier et avait tout entendu, elle était bien décidée à désobéir à son père et à rejoindre Petit Aigle coûte que coûte, ils s’enfuiraient tous les deux puisque c’était la seule solution pour pouvoir s’aimer.

 

Chapitre 11 :

Le lendemain matin elle sortit de la maison de bonne heure et sans bruit se dirigea vers les écuries, elle sella l’un des chevaux et galopa jusqu’à la réserve.

En chemin le fils Carter la vit et décida de la suivre, intrigué de la voir si tôt sur les chemins.

Arrivée à la réserve elle émit le chant de la tourterelle pour appeler petit Aigle, quelques minutes plus tard il était là devant elle, elle se jeta dans ses bras, heureuse de le retrouver, ils échangèrent un long baiser

<< Katy où étais tu ? Cela fait bien longtemps que tu n’es venue au village…je croyais que tu m’avais oublié >> la serrant très fort dans ses bras.

<< Pardon Petit Aigle…mais mon père me l’avait interdit et le lui ai désobéi…c’est la première fois >> dit elle tristement, il lui releva le menton

<< Ne sois pas triste …tu es là maintenant et le soleil à nouveau scintille dans mes yeux…tu es mon ciel bleu Katy…mon coin de paradis et de liberté sur cette terre et je t’aime tellement ><

Elle leva ses yeux sur lui, plongeant dans son regard et elle prit ses lèvres à nouveau pour un baiser ardent.

De loin Steven rageait en les regardant, elle donnait à cette indien ce qu’elle lui avait refusé, il serra les poings et jura qu’elle lui paierait cher cet affront d’une manière ou d’une autre, en attendant il s’approcha un peu plus pour essayer d’entendre leur conversation.

<< Petit Aigle nous devons partir…nous enfuirent tous les deux très loin…>>

<< Pourquoi Katy qui a-t-il ? >>

<< Mes parents veulent m’envoyer à Denver pour l’été, ensuite je rentrerai au collège et nous ne nous verrons plus…alors partons…>>

<< Katy tu sais que je t’aime mais où irions nous…ton père se lancera à notre poursuite et je …>>

<< Aurais tu peur de mon père ? >>

<< Je serais fou du contraire et j’ai du respect pour lui…c’est un ami des Cheyennes et je ne peux pas lui voler sa fille…j’ai besoin de son accord >>

<< Mais tu ne comprends pas qu’il ne te le donnera jamais ! ><

Il réfléchit, il était partagé entre son amour pour Katy et le respect qu’il devait à Sully et à son peuple…mais son  amour pour Katy fut le plus fort.

<< D’accord nous partirons tous les deux ! >>

<< Très bien…alors sois à la croisée des trois rivières demain quand le soleil commence à descendre derrière les montagnes >>

<< J’y serai >>

Ils s’embrassèrent une dernière fois avant de partir chacun de leur côté.

Steven avait tout entendu, il fallait qu’il fasse quelque chose pour empêcher ça, Katy était pour lui et certainement pas pour ce peau rouge.

 

Chapitre 12 :

Quand Katy rentra à la maison, Sully coupait du bois dans la cour, elle voulut l’éviter mais ce dernier l’interpella

<< Où étais tu ? >>

<< Je faisais une promenade pourquoi…ça aussi c’est interdit…tu me surveilles maintenant >>

<< Katy je suis ton père et j’aime savoir où tu es de si bon matin >>

<< Eh bien tu le sais maintenant >< elle allait se diriger vers la maison quand il la retint par le bras

<< Katy je ne suis pas ton ennemi…tu peux me parler comme tu le faisais quand tu étais une petite fille…on se disait tout…>>

<< Mais je ne suis plus une petite fille mais tu refuses de le voir…en vérité tu es jaloux…jaloux qu’un autre homme m’aime >>

<< C’est faux ! >> dit il d’un air offusqué

<< En es tu vraiment sûr ? >> demanda telle, comme elle ressemblait à sa mère en cet instant, comme elle était belle, pensait il, après tout elle avait un peu raison, il était jaloux qu’un autre puisse retenir toute l’attention et l’amour de sa fille chérie.

Sur ces mots elle tourna les talons et s’engouffra dans la maison, de frustration il prit une bûche et la fendit en deux avec rage ainsi que les suivantes, avec un seul bras la tâche était épuisante et déconseillée pour sa blessure à l’épaule.

N’en pouvant plus il laissa tomber sa hache et se laissa choir sur le sol, il leva les yeux vers le ciel comme pour implorer les esprits, leur demander de l’aide pour retrouver le lien si fort qu’il avait avec sa fille avant cette histoire, il avait l’impression de ne plus rien contrôler.

Michaëla l’avait aperçu depuis la maison et alla au devant de lui, il releva la tête et elle put voir ses yeux brillant de larmes contenues.

<< Sully ! >> Dit elle simplement, il tendit la main et murmura

<< Michaëla sers moi fort dans tes bras  s’il te plait >> elle se plaça derrière lui et le serra très fort dans ses bras en le berçant pour le réconforter.

<< Tout va s’arranger Sully…sois patient…ça va aller ! >>

Il soupira fortement et lui prit la main qu’il porta à ses lèvres pour y déposer de petits baisers, ils restèrent ainsi un long moment avant de regagner la maison.

Le lendemain Katy était restée dans sa chambre toute la matinée, elle avait préparé en secret ses affaires en vue de son départ avec Petit Aigle, elle daigna descendre pour le déjeuner où elle n’échangea que très peu de paroles avec ses parents, l’atmosphère à table était pesant.

Sully ne supportant plus ce silence se leva et dit qu’il devait se rendre à la réserve pour parler à Nuage Dansant.

<< Bien Sully…à ce soir…Katy restera avec moi à la clinique cette après midi pour m’aider à faire le grand ménage dans les chambres >>

Katy voulut protester mais Sully d’un geste l’arrêta

<< Tu iras avec ta mère >> son ton n’autorisa aucune réplique de la part de Katy mais elle lui décocha un regard furieux tout de même, le même regard que son père avait parfois quand il était en colère, encore un point qu’ils avaient en commun.

Pendant ce temps à la réserve Sully avait rejoint Nuage Dansant et ils s’étaient retirés à l’écart pour parler tranquillement.

<< Nuage dansant crois tu que j’ai tort avec Katy…je ne sais plus quoi penser >>

<< Mon frère ce que je pense c’est que tu dois laisser Katy se rendre compte par elle-même, même si tu penses qu’elle se trompe, c’est en faisant des erreurs qu’on apprend et qu’on grandit >>

<< Mais je ne veux pas qu’elle souffre >>

<< Tu ne peux pas la protéger de tout Sully…il faut que tu la laisse suivre sa propre route…mets toi à sa place »…si on t’avait interdit d’aimer le Dr Mike…qu’aurais tu fais ? Plus tu l’empêcheras de vivre son amour avec Petit Aigle plus elle bravera l’interdit…laisses la faire et tu verras ce qui se passe…peut être qu’il n’est pas son véritable amour et elle passera à autre chose et si leur histoire est vraiment sincère c’est peut être un espoir pour nos deux peuples…cela prouvera que l’on peut vivre ensemble malgré les différences et cela pourra faire changer l’opinion des gens >>

<< Je n’y crois pas trop Nuage Dansant mais comme toi je veux garder espoir que dans l’avenir les choses changent pour toi et ton peuple >>

Les deux hommes marchèrent côte à côte silencieusement et regagnèrent le village, ils se serrèrent la main à la manière indienne puis Sully remonta sur son cheval et s’éloigna pour reprendre le chemin de la ville en méditant sur les paroles de Nuage Dansant

<< Et si le grand esprit dans sa sagesse avait réuni ces deux jeunes gens pour créer le lien entre les blancs et la nation indienne ? >> se disait Sully perdu dans ses pensées.

 

Chapitre 13 :

A la clinique Michaëla ne semblait pas pressée de laisser partir Katy qui s’impatientait en voyant le soleil décliné, il serait bientôt temps de rejoindre Petit Aigle au lieu de rendez vous.

<< Maman j’ai terminé je peux partir maintenant ? >>

<< Terminé ! Mais Katy il reste encore à changer tous les draps des lits à l’étage et faire les poussières dans les chambres >>

<< S’il te plait maman…je dois rejoindre Lucie chez elle >>

<< Ce n’est pas si urgent tout de même et j’ai besoin de toi ici Katy…tu iras plus tard ou demain >>

Katy soupira et prit les draps propres et s’empressa de monter à l’étage.

<< Merci chérie…>> dit Michaëla d’un air amusé devant sa fille impatiente de rejoindre son amie, au moins elle ne pensait pas à Petit Aigle se dit elle, mais en même temps connaissant sa fille, elle était étonnée qu’elle n’ai pas protesté quand ils lui avaient dit qu’ils l’envoyaient à  Denver pour l’été, c’était elle fait une raison puis chassant ses pensées elle se remit au travail.

Pendant ce temps Sully chevauchait pour regagner la ville quand il vit Carter, son fils et plusieurs de ses hommes qui se dirigeaient vers la croisée des trois rivières, intrigué il se demandait ce qu’ils allaient y faire, mue par son instinct il décida de les suivre discrètement.

Petit Aigle était arrivé au lieu de rendez vous et attendait Katy, il avait une besace contenant ses maigres effets personnels, il était prêt à partir mais Katy était en retard, il dut se résoudre à attendre son arrivée mais ce ne fut pas elle qui vint en ce lieu mais carter et ses hommes qui encerclèrent le jeune indien, ce dernier n’était pas rassuré sur les intentions de ces hommes à son égard.

<< Que me voulez vous ? >>

<< regarde père il s’apprêtait à partir avec elle ! >> Steven montrant le sac que portait Petit Aigle

<< Vermine tu voulais voler une de nos femme, cette fille est pour mon fils >>

<< Tu crois qu’elle partira avec toi…qu’as-tu à lui offrir de plus que moi ? >> dit Steven avec rage.

<< Nous nous aimons et toi elle ne t’aime pas >< répondit bravement l’indien.

Carter et ses hommes descendirent de leurs montures d’un air menaçant, Petit Aigle était pris au piège, il regardait de tous côtés espérant une aide mais il était seul face à la haine de ces hommes blancs à son égard.

<< On va te donner une leçon pour t’apprendre à vouloir nos femmes >>

Deux hommes ceinturèrent le jeune indien et Carter et son fils lui donnèrent des coups de poings, leur tâche était aisée, petit Aigle ne pouvait se défendre et bientôt il gisait à terre où Steven continuait à lui donner des coups de pieds.

<< Ca suffit fils il a son compte >>

<< Mais qu’est ce qu’on va faire de lui père…il va tout raconter et on risque d’avoir des problèmes >>

Carter fouilla les sacoches de son cheval et revint avec une corde

<< Si il est mort il ne pourra rien dire…pendons le…il servira d’exemple à ceux de sa race qui voudraient suivre le même chemin…un bon indien est un indien mort…pas vrai vous autres ? >> Ils répondirent avec des rires grossiers et relevèrent Petit Aigle toujours inconscient vers l’arbre où ils avaient passé la corde à une branche et ils la passèrent autour de son cou, ils le firent monter sur un vieux tronc d’arbre et s’apprêtaient à le faire se balancer dans le vide quand Sully arriva.

<< Arrêtez…qu’est ce qui vous prends…vous êtes devenus fous…relâchez le…si vous faites ça ce sera un meurtre ! >>

<< Tuez de la vermine pour moi est une bonne action et n’essayez pas de nous en empêcher si vous ne voulez pas d’ennuis ! >>

Sully sauta de son cheval et mit la main sur son tomahawk, sans avoir le temps de s’en saisir, l’un des hommes de Carter le devança et lui assena un coup de crosse de fusil dans les côtes, il en eu le souffle coupé et Sully s’écroula à terre où il reçut un coup de pied dans son épaule déjà blessée, il hurla sous la douleur en se tenant le bras.

Carter arrêta ses hommes

<< Ca suffit maintenant, maintenez le immobile pendant qu’on termine la pendaison

<< Regardes bien toi l’ami et le défenseur des indiens ! >>

Sully se débattait comme un diable malgré la douleur mais les autres le tenaient fermement, il était impuissant et ne pouvait qu’assister à la pendaison.

Carter donna un coup de pied dans le tronc d’arbre et le jeune indien se balança à la corde sous les yeux de Sully qui ne pouvait rien faire pour lui venir en aide et le sauver.

<< Non …assassins…vous payerez pour ce crime…c’est un meurtre et je vous dénoncerez aux autorités >> cria Sully à Carter.

<< Père qu’allons nous faire de lui…il va nous dénoncer c’est sûr ! >>

Carter réfléchissait vite et déclara

<< Non ne t’inquiète pas il n’en aura pas la possibilité car nous allons le pendre aussi ! >>

<< Mais c’est le père de Katy…pendre un indien d’accord mais là …>>

<< Steven il est témoin…tu veux passer le reste de tes jours en prison…allez emmenez le par ici les gars >>

Ils traînèrent Sully sans ménagement dans la poussière jusqu’au pied de l’arbre, ils détachèrent le corps de Petit Aigle inerte et passèrent la corde cette fois sur le cou de Sully qui se débattait, il fallut trois hommes pour le maîtriser.

<< Arrêtez ne faites pas ça…je vous en prie…Steven ne les laisses pas faire ça…Katy ne te le pardonnera jamais…c’est un meurtre de sang froid…nonnnn…>>

Ces suppliques restèrent vaines, Carter lia lui-même les mains de Sully dans le dos sans se préoccuper de la douleur de Sully, son épaule était à nouveau démise.

Les minutes qui s’écoulaient étaient suspendues dans le temps comme l’était Sully à cette corde qui allait lui prendre sa vie, toutes les images de sa vie passèrent devant ses yeux à cet instant.

<< Mon Dieu pitié…ne les laissez pas faire ça ! >> pria t-il silencieusement.

Pendant ce temps Katy était sur le chemin pour rejoindre Petit Aigle, sa mère l’avait finalement laissé partir, elle jeta un dernier regard à sa mère le cœur lourd et fila à tout allure pour retrouver son amour envers et contre tous.

Carter allait renverser le tronc sur lequel se tenait Sully en équilibre précaire entre la vie et la mort qui rodaient quand ils entendirent un cri strident retentir de la bouche de Katy voyant le corps sans vie de Petit Aigle et son père la corde au cou sur le point de subir le même sort que le jeune indien.

<< Oh mon Dieu …qu’avez-vous fait ! Nonnn…papa ! >> En se précipitant vers eux mais elle fut stoppée par les hommes de Carter.

<< Katy ne restes pas là…vas t-en…ne regardes pas ça ! >> lui cria Sully

<< Ne faites pas de mal à mon père ! >> supplia Katy en pleurs.

Sully regarda Carter qui ne savait plus quoi faire puis il y lut la détermination d’aller jusqu’au bout et il craignait maintenant pour la vie de sa fille.

<< Carter ne faites pas de mal à Katy…c’est ma chaire…mon sang…je vous en prie …laissez la partir…>>

Carter hésitait encore, qu’allait il faire de Katy, la supprimer aussi pour ne pas laisser de témoin derrière eux, il n’avait pas le choix.

Quelque temps  avant, Matthew s’était précipité à la clinique, il avait entendu dire par l’un des hommes de carter qu’ils allaient donner une leçon à un jeune indien amoureux d’une jeune fille blanche, il avait tout de suite pensé à Katy.

<< Où est Katy ? >>

<< Chez son amie Lucie, elle devait la rejoindre chez elle >>

<< Ce n’est pas possible, je viens de croiser Lucie et elle était seule ><

Michaëla réfléchissait puis une pensée lui traversa l’esprit

<< Elle est partie rejoindre Petit Aigle…j’en suis sûr >>

<< Alors allons y il faut la retrouver…il faut prévenir Sully…où est il ? >>

<< A la réserve >>

<< Nous le retrouverons là-bas et en saurons plus j’espère >>

Ils partirent de suite pour la réserve où il pensait trouver Sully et peut être Katy.

Pendant quelques minutes encore la vie de Sully était suspendue au bon vouloir de Carter, Katy pleurait et se débattait

<< Steven emmène la…on s’occupera d’elle plus tard…>>

Matthew et Michaëla après avoir rejoins la réserve, mirent Nuage Dansant au courant de leur inquiétude, il interrogea les jeunes indiens et l’un d’entre eux leur avait dit où était Petit Aigle, ils s’étaient donc hâtés, accompagnés de Nuage Dansant.

<< Bon finissons en >> s’exclama Carter et au moment où il fit basculer Sully dans le vide on entendit un sifflement et la corde fut tranchée nette d’un coup de tomahawk lancé habillement par Nuage Dansant.

Matthew tenait les hommes de Carter en joue avec l’aide de l’homme médecine. 

 

Chapitre 14 :

Michaëla se précipita vers Sully qui s’était écroulé sur le sol

<< Tu vas bien Sully ? >> Elle lui ôta la corde autour de son cou.

Sully entre deux quintes de toux

<<Ca va Michaëla…vous êtes arrivés juste à temps mais hélas pas pour ce pauvre jeune homme ! >> désignant le corps sans vie de Petit Aigle.

<< Tu peux te relever ? >>

Sully tremblait à présent, c’était le choc après avoir vue la mort de si prés

<< Oui mais je crois que j’ai des côtes cassées >>

<< Je le pense aussi et ton épaule et à nouveau démise >> elle le serra contre elle

<< Oh Sully j’ai eu si peur de te perdre ! >>

<< Calmes toi ma chérie…je vais bien ! >> Il la serra plus proche de lui dans une tendre étreinte.

<< Aides moi à monter à cheval >>

<< Mais tu n’y penses pas…pas dans ton état ! >>

<< Il faut rattraper Steven…il est parti avec Katy >>

Mais Steven plein de remords et de repentis revenait avec Katy sur les lieux de la tragédie.

La jeune fille en pleurs se précipita vers son père et l’étreignit puis aveuglée par son chagrin, elle martela sa poitrine de coups de poings

<< Pourquoi…pourquoi tu ne les as pas empêchés…il est mort par ta faute…je te déteste >>

Sully abasourdi par les reproches de sa fille était sans réaction, c’est Michaëla qui retint sa fille, elle dut la gifler pour la calmer

<< Katy ça suffit…calmes toi …ton père a fait tout ce qu’il a pu …il a faillit mourir pour être venu en aide à Petit Aigle ! >> Elle fit signe à Matthew qui entraîna sa sœur et la reconduisit en ville.

Entre temps, les hommes de la ville allertés, étaient venus prêter main forte et emmenèrent Carter et ses hommes en prison.

Sully toujours sans réaction resta là le regard dans le vide

<< Sully je suis désolée…Katy a beaucoup de chagrin…elle ne pensait pas ce qu’elle t’a dit >>

<< Si Michaëla…elle a raison…c’est de ma faute ! >>

Michaëla lui prit la main et la serra très fort l’entraînant avec elle

<< Viens tu es fatigué et blessé…rentrons à la clinique où je vais te soigner…nous parlerons de tout ceci plus tard avec les idées clairs.

Carter et ses hommes furent condamnés à la prison et après plusieurs semaines et plusieurs mois, le temps fit son œuvre et Katy demanda pardon à son père qui le lui accorda en retour de son pardon à elle.

<< Je t’aime papa ! >>

<< Moi aussi je t’aime Katy ! >>

Le père et la fille s’étreignirent avec amour, Michaëla était émue de les voir ensemble, leur complicité retrouvée.

ILS remontaient la rue dans la ville de Denver où ils étaient venus rendre visite à Colleen et Andrew, Michaëla et Sully main dans la main regardait leur fille avec fierté qui marchait devant eux, elle croisa le regard d’un jeune homme qui la salua avec un large sourire, elle le regarda à son tour timidement et lui sourit également, le jeune homme se retourna à nouveau avec un regard admiratif sur Katy qui gaiement continua sa route après avoir jeté un dernier regard au jeune homme.

<<Sully regarde…la vie reprends le dessus…le temps a fait son œuvre >>

Sully s’était aussi aperçu de l’intérêt de Katy pour ce jeune homme.

Puis stoppant au milieu de la rue, indifférents aux regards des passants il souleva Michaëla dans les airs en la faisant tourner puis la reposa à terre et prit ses lèvres pour un langoureux baiser sous les yeux choqués des passants, ils n’en avaient cure et continuaient à s’embrasser intensément.

Soudain Michaëla le regarda dans les yeux et lui demanda

<< Sully que dirais tu si on adoptait un petit enfant indien ? >>

Il la regarda avec surprise puis un sourire éclaira son visage, il avait compris qu’avec ce geste elle pensait changer le regard des gens et leurs habitudes envers les indiens et démontrer que l’amour de l’autre n’avait pas de frontière.

<< Je pense que c’est une excellente idée mon amour >> scellant sa réponse par un nouveau baiser sous le regard attendri de Katy pour ses parents en espérant vivre un jour un même si grand amour éternel.

FIN.

Ecrit par bedou 
Activité récente
Actualités
Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le précédent sondage vous demandait quel changement chez Michaëla vous appréciez le plus. Vous avez...

Sondage

Sondage
Le dernier sondage de Carameason nous posait la question suivante : c'est la rentrée des classes, de...

Recrutement

Recrutement
Suite au départ de carameason, quatre postes sont à pourvoir sur notre quartier : administrateur...

Queen Sugar

Queen Sugar
Henry G. Sanders rejoint le casting de 'Queen Sugar', une nouvelle série originale développée sur la...

La série évoquée dans un sondage

La série évoquée dans un sondage
La série Dr Quinn, femme médecin est évoquée dans un sondage sur le quartier de Ma sorcière bien...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:26)

C'est ça... jusqu'à 22h la

Sonmi451 (23:26)

les soignantes, ça dépend vraiment de la personne.

Sonmi451 (23:26)

elle allaite?

Titepau04 (23:27)

Oui

Titepau04 (23:27)

C'est ce que je lui dit! Même encore maintenant, on ne les comprend pas toujours!

Sonmi451 (23:29)

C'est peut être la faim si elle a pas encore eu sa montée de lait. Il faut un temps entre le bébé soit en phase avec la quantité de lait.

Sonmi451 (23:29)

Moi ce sont des hommes, je les comprendrais jamais lol

Titepau04 (23:29)

Il s'endort au sein mais se réveille des qu'elle le pose

Sonmi451 (23:31)

classique, les deux miens faisaient ça. lol

Titepau04 (23:31)

Le mien aussi

Sonmi451 (23:31)

et mon dernier fait ça sur le bib' tous les soirs. ^^

Titepau04 (23:31)

Et il est trop petit pour être porter en écharpe rncore

Titepau04 (23:32)

Ah bon?

Sonmi451 (23:32)

Oui oui le soir, il s'endort dessus. Du coup, je le pose et là il se réveille car il a faim. lol

Titepau04 (23:32)

LOL!

Titepau04 (23:33)

Tu les as allaité combien de temps?

Sonmi451 (23:35)

Pas longtemps même pas 1 mois en soit.

Sonmi451 (23:35)

Le premier, je suis tombée sur une sage-femme qui m'a dit n'importe quoi

Titepau04 (23:35)

Ohh cest court

Sonmi451 (23:35)

mais j'avais tellement pas confiance en moi que j'ai écouté

Titepau04 (23:35)

Ah ça....

Sonmi451 (23:36)

et le deuxième ça se passait bien mais besoin d'un traitement pour moi pas compatible avec l'allaitement

Titepau04 (23:36)

Arrfff

Titepau04 (23:37)

Euh je suis en train de penser à un truc, on parle allaitement mais la conversation va apparaître sur hy!!!! LOL!!!

Sonmi451 (23:37)

Et toi?

Sonmi451 (23:38)

Et on a perdu starnary en plus lol

Sonmi451 (23:38)

elle s'est endormi sur le français lol

Titepau04 (23:38)

10 mois!

Sonmi451 (23:38)

Super!

Titepau04 (23:39)

Ouiiii ! C'était chouette!

cinto (18:54)

Ma sorcière Bien aimée: nouveau sondage musical sur les génériques célébres! allez venez, votez, commentez et n'oubliez pas votre casque! Merci à ceux et celles qui ont déjà voté.

cinto (19:01)

Queer as folk: calendrier de l'Avent démarre aujourd'hui, bien sûr. Venez découvrir notre série et nos bogosses, en ouvrant une fenêtre chaque jour. Sinon, régalez vous du superbe calendrier romantique et n'oubliez pas de laisser un petit mot. Ça fait toujours plaisir.

stella (21:26)

Design spécial Noël sur le quartier Downton Abbey ainsi que son calendrier de l'avent original.

DGreyMan (22:23)

Nouveau sondage spécial Harry Potter dans "Game of Thrones" ! Merci d'avance.

carina123 (23:09)

Nouveaux sondages et calendriers sur les quartiers Lie to Me et Jericho, Venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

sabby (08:54)

Bien le bonjour la citadelle !! Toujours personnes sur Empire pour ouvrir le calendrier de l'avent, ni sur Friday Night Lights pour commenter le nouveau design Un petite visite ferait plaisir, on vous attends Bonne journée à tous !

Moorgana (09:13)

Sondage de noël sur le quartier Heartland

serieserie (10:16)

N'oubliez pas de vous inscrire pour le grande hypnoGame Arrow!!

Margauxd (12:42)

Nouveaux sondages sur les quartiers : Blindspot, The Last Ship et New-York Unité Spéciale, n'hésitez pas à voter !!

Titepau04 (21:41)

Nouveaux calendriers sur les quartiers NCIS Los Angeles, S Club 7 et Dr House!!! ^^

DGreyMan (21:47)

Nouveaux jeux, nouveau calendrier et nouveau sondage dans Game of Thrones. Merci d'avance.

leila36 (22:37)

Hohoho, venez admirer et commenter le nouveau design du quartier "Big Bang Theory". Vous n'allez pas le regretter.

emeline53 (22:43)

Le nouveau sondage de The Fosters vient d'arriver ! Venez nous dire ce que vous voulez comme cadeau de Noël

Sonmi451 (13:47)

Venez commenter les calendriers chez House, Scrubs, urgences et friends. Et au passage un petit vote pour les sondages sont les bienvenus, merci.

Profilage (20:16)

Bonsoir, un tout nouveau calendrier vient d'apparaitre sur les quartiers The 100 & Under the Dome. On vous attend !

carina123 (00:09)

Nouveaux calendriers et sondages sur les quartiers Lie to Me et Jericho, venez nombreux, merci. Bonne soirée à tous !

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play