VOTE | 142 fans |

1ère lettre

Le plus beau des cadeaux

Le feu crépitait dans la cheminée, la chambre était calme, on pouvait seulement entendre la respiration régulière de Sully qui dormait paisiblement aux côtés de sa femme.
Michaëla quant à elle n’arrivait pas à dormir malgré leurs ébats amoureux de cette nuit où ils furent comblés tous les deux.
Assise, la tête appuyée sur la tête du lit sculpté avec habilité et amour par Sully, elle se tourna vers lui et le regarda dormir, son regard dessinait avec amour et admiration le contour de ce visage qu'’elle adorait tant en repensant à cette année écoulée où ils avaient vécu tant d’épreuves.
Elle se retint de poser sa main pour une douce caresse sur son visage mais elle se garda de le faire pour ne pas le réveiller.
Elle se leva sans bruit et s’approcha du petit berceau où elle se pencha et remonta la couverture sur le bébé endormi paisiblement comme son père. Elle contempla leur petit miracle, un don du ciel et des esprits comme aimait à le dire Sully.
Elle alla s’asseoir dans la chaise à bascule tout près du berceau, alluma la petite lampe et ses pensées revinrent à la lettre qu'’elle avait écrite pour son amie Rachel de Boston et qu'’elle devait envoyer dés demain…………….

Ma chère Rachel,
Voilà longtemps que je ne t’ai pas écris mais avec cette nouvelle année qui commence je tenais à te donner des nouvelles de moi et de ma famille et te faire partager un peu de notre bonheur.
Ce Noël fut le meilleurs des Noëls mis à part le premier de mon arrivée dans le Colorado où Sully est arrivé de nulle part au cœur d’une tempête de neige avec des cadeaux pour nous tous, cette nuit là j’avais reçu le plus beau ,l’amour, mais le miracle c’est reproduit une nouvelle fois avec la plus belle offrande que Sully puisse me donner, notre fils qui fait notre bonheur en plus de notre petite Katie,Brian,Colleen et Matthew que nous aimons de tout notre cœur et qu'’ils nous le rendent bien.
Dans cette lettre je vais tout te raconter ou presque…elle garderait pour elle les moments très intimes partagés avec son mari…et elle commença son récit….

Michaëla se tenait dans l’un des fauteuils du salon, le regard perdu dans les flammes, mélancolique, de petites larmes coulant sur ses joues.
C’est ainsi que Sully la découvrit, il venait de coucher Katie et elle s’était finalement endormie après trois histoires. Depuis son retour c’est lui qui accomplissait ce rituel au coucher de sa petite fille, cela lui avait tellement manqué quand il se cachait de l’armée, alors il y tenait beaucoup et Michaëla comme d’habitude montait en silence et restait sur le pas de la porte en contemplant le tableau que représentait Sully et sa petite Katie, il était un père merveilleux autant qu'’un mari et qu'’un amant.
Sully s’approcha et s’agenouilla devant Michaëla lorsqu’il s’aperçut qu'’elle versait des larmes silencieuses.
« Hé ! Michaëla qui a-t-il ? Je t’en prie dis-moi ? » Il prit son visage dans ses mains et de ses pouces fit disparaître les larmes qui sillonnaient son visage. Il avait mal de la voir triste et ne le supportait pas.
« Ce n’est rien Sully, je vais bien ! »Forçant un sourire.
Il n’était pas dupe
« Alors pourquoi ses larmes ? Michaëla dit moi ? Tu peux tout me dire ! »
« Sully c’est que…enfin quand je vois qu'’elle merveilleux père tu es avec Katie…je…je voudrais tellement te donner un autre enfant…mais j’ai bien peur que je ne puisse plus faire d’enfant…Sully j’ai perdu notre bébé ! » Et elle s’effondra en sanglots déchirants, il la prit aussitôt dans ses bras et la berça contre son cœur, déposant des baisers dans ses cheveux pour l’apaiser. ILS restèrent ainsi un long moment jusqu’à ce que ses pleurs s’estompent et qu'’elle se calme enfin.
« Michaëla regarde moi…rien ne dit que tu ne puisses plus avoir d’enfant…tu es encore jeune en pleine santé…moi je suis confiant et il faut que tu le sois également…d’accord ? Je t’aime et je te donnerai ce bébé…je te le promets et je tiens…… » Elle ne le laissa pas finir sa phrase
« Et tu tiens toujours tes promesses et moi aussi je t’aime Sully ! »
Elle se pencha vers le visage tant aimé et leurs lèvres se rencontrèrent pour échanger un tendre baiser qui se transforma bientôt en un baiser plus ardent qui comme un feu embrasa leurs deux corps en un désir urgent.
Il l’aida à se lever en continuant à s’embrasser et à bout de souffle se séparèrent juste le temps pour Sully de la soulever dans ses bras puissants, l’emportant avec lui jusqu’à leur chambre où il la déposa délicatement sur leur lit en la dévorant des yeux avec un désir non dissimulé, elle lui sourit et l’invita à la rejoindre.
« Et si on essayait de le faire ce bébé ? »
« Je dirais que c’est une délicieuse idée Mr Sully mon cher amant ! »
Sully ne se fit pas prier plus longtemps et bientôt la pièce fut remplie de doux gémissements et de soupirs de satisfaction.

Noël approchait à grand pas et les préparatifs allaient bon train.
Un magnifique sapin trônait dans le salon, décoré par toute la famille Sully dans la joie et la bonne humeur. Tous attendaient avec impatience le jour de Noël pour ouvrir les cadeaux qui attendaient sous l’arbre majestueux.
D’ailleurs Sully s’inquiétait un peu de ne pas avoir de nouvelles du Joaillier de Denver où il avait commandé un bijou pour sa femme. C’était un cœur en fait deux moitiés de cœur, l’une pour Michaëla l’autre pour lui, symbole de leur amour, deux moitiés pour n’en faire plus qu'’un qui battait à l’unisson.
Le matin du 23 décembre, il reçut enfin un télégramme disant que son colis arriverait par le train de Denver pour le 24 mais cette nuit là la neige tomba en abondance sans discontinuer, Bloquant la voix de chemin de fer.
Son cadeau pour Michaëla n’arriverait jamais à temps pour le jour de Noël, à moins qu'’il aille le chercher lui-même jusqu’à Denver, il tenait tant à lui faire plaisir pour effacer la mélancolie qu'’il voyait sur le visage de sa femme.
« Mais enfin Sully pourquoi veux tu aller à Denver par ce mauvais temps…ce n’est pas raisonnable ! »
« Michaëla je connais la forêt comme ma poche et j’ai voyagé par des temps pire que ça…je dois y aller c’est important pour moi…écoute si je vois que ce n’est pas possible je rebrousserai chemin…je te le promets…je serai prudent »
Il plongea son regard dans le sien, auquel elle ne pouvait résister puis elle soupira
« Tu seras prudent promis ? »
« Promis mon amour ! »
Il déposa un tendre baiser sur ses lèvres
« Quand parts tu ? »
« Tout à l’heure…mon cheval est prêt avec tout le nécessaire »
« Sully tu étais si sûr que je te dirais oui ? »
« Je l’espérais en tout cas et je sais que quand je te regarde comme ça tu ne peux rien me refuser » lui prenant la main qu'’il porta à ses lèvres.
« Ha oui !et quel regard ? » dit elle provocatrice
« Celui là ! »Il plongea son regard hypnotique dans le sien, elle frissonna de bien être, son regard était pour elle comme une caresse, promesse de chaleureuses retrouvailles à son retour de Denver.
Il s’éloigna d’elle pour ne pas être tenté et monta sur son cheval d’un bon souple et assuré.
« Garde Wolf avec toi, il n’est pas encore remis de sa blessure à la patte »Il se pencha et l’embrassa une dernière fois avant de donner un petit coup de talon sur les flans de sa monture et il s’éloigna.
« Sois prudent Sully surtout et reviens moi vite ! »
Il se tourna, lui fit signe en lui donnant un large sourire.

Michaëla se dirigeait vers la clinique, elle rencontra Roberty le forgeron qui vivait en homme libre dans cette petite ville paisible après un passé d’esclavage, il y avait épousé Grâce, ils étaient heureux malgré qu'’ils ne pouvaient pas avoir d’enfant.
« Bonjour Dr Mike…où va Sully si ce n’est pas indiscret ? »
« Il se rend à Denver, il en fait tout un mystère mais je pense que cela a un rapport avec Noël…si vous voyez ce que je veux dire » lui dit elle avec un sourire.
« Ha oui je vois ! » répondit il en regardant le ciel qui se couvrait de nuages chargés de neige.
Michaëla suivi son regard et demanda
« Vous croyez qu'’il va encore neiger ? »
« Ne vous inquiétez pas, Sully a l’habitude et il voyage vite tout seul et rien ne pourra l’arrêter s’il a un but précis et le connaissant il en a un ! »

Sully se trouvait dans la boutique, tenant entre ses mains un petit paquet précieux à ses yeux puisqu’il était destiné à Michaëla.
« Vous avez bravé toute cette neige pour venir chercher ce petit bijou, la personne à qui vous allez l’offrir doit être chère à votre cœur pour avaloir pris de tels risques. »
« Oui en effet et plus encore…c’est la chanson de mon cœur et j’irais au bout du monde pour elle s’il le fallait ! »
« Cette personne a de la chance ! »
« C'est moi qui ai de la chance d’être son mari ! »
« Bonne route pour le retour Mr ! »
« Merci et joyeux Noël à vous ! »
Et Sully reprit aussitôt la route, il ne devait pas perdre de temps s’il voulait être de retour pour le jour de Noël auprès de sa famille.
Mais le temps se gâta et une tempête de neige tourbillonnait autour de Sully en pleine foret à mi chemin de la maison ralentissant sa progression.
Soudain une branche se brisa sous le poids de la neige et tomba devant son cheval qui prit peur et se cabra, jetant Sully à terre, sa tête heurta le sol gelé et il perdit connaissance, il fut très vite enveloppé d’un manteau blanc qui le recouvrait presque entièrement.
Je ne sais pas au bout de combien de temps Sully reprit connaissance, il se toucha le front où il sentit une belle entaille et aperçut du sang sur sa main gantée, il essaya de se lever mais fut pris d’un étourdissement qui l’obligea à rester allongé, mais s’il restait là il mourrait de froid, il releva la tête une seconde fois et crut apercevoir une silhouette dans les tourbillons de neige qui tombaient inlassablement sur la forêt gelée et endormie.
Il tendit un bras vers ce qui était peut être le fruit de son imagination
« A l’aide ! »Puis retomba à nouveau inconscient.
A la veillée de Noël Michaëla cachait son inquiétude à ses enfants, Sully n’était toujours pas rentré de son voyage à Denver. Malgré tous ses efforts pour le cacher Matthew le remarqua.
« Vous êtes inquiète pour Sully n’est ce pas ? »
« Un peu la neige ne cesse de tomber depuis deux jours ! »
« Justement…je suis certain qu'’il en a été retardé et qu'’il attend bien à l’abri une accalmie pour reprendre la route…vous verrez demain il sera là pour l’ouverture des cadeaux…et si ce n’est pas le cas je partirai au devant de lui avec Wolf et je demanderai à Nuage Dansant de m’accompagner »
« Tu as raison Matthew on ne peut rien faire maintenant…juste attendre et prier que tout ailles bien pour lui ! »
Matthew l’embrassa affectueusement sur la joue.
« Les enfants il est temps d’aller se coucher il se fait tard ! »
Une fois seule dans sa chambre Michaëla pria à haute voix
« Je vous en prie seigneur gardez Sully hors de tout danger, faites qu'’il me revienne sain et sauf, ne nous accablez pas encore nous avons eu notre part cette année…et c’est Noël pour l’amour de Dieu ! »

Sully se réveilla désorienté, il se rendit compte qu'’il se trouvait sous les ramures d’un sapin qui formait un abri de fortune, sous lui il sentit les épines sèches qui lui servaient de litière et le protégeaient de la neige en le tenant au sec.
Il tourna la tête et vit une femme indienne tenant un couteau menaçant dans sa direction, visiblement prête à se défendre, après tout elle ne le connaissait pas et ne lui faisait pas confiance.
« N’ayez pas peur…je ne vous veux aucun mal »il répéta ses mots en cheyenne.
La jeune femme en fut surprise et apaisée, elle baissa son couteau, elle semblait épuisée. Soudain elle poussa un gémissement en se tenant le ventre, elle était enceinte et sur le point d’accoucher.
Sully s’approcha d’elle pour l’aider, il la rassura et la fit s’allonger, la couvrant avec la couverture de la jeune femme.
« Votre bébé arrive, je vais vous aider du mieux que je peux…je l’ai déjà fait avec ma femme lors de la naissance de notre fille au milieu de foret au pied d’un arbre »
« On dirait que cela devient une habitude pour vous ! » dit-elle avec un petit rire nerveux et cette fois dans la langue des blancs.
« Vous parlez ma langue ? »
« Vous parlez bien la mienne homme blanc ! »
« Mon frère de sang est un cheyenne ! »
« Le père de mon enfant est un blanc »
« Où est-il ? »
« Il est mort, des hommes de ta race l’ont tué simplement parce qu’il avait fait de moi son épouse »
« Je suis désolé »baissant la tête honteusement.
L’accouchement dura des heures, trop longtemps, Sully était inquiet et se sentait impuissant devant la douleur de la jeune mère, il ne savait comment l’aider…si Michaëla avait été là !
« Courage il sera bientôt là…vous le tiendrez dans vos bras dans peu de temps »
Elle poussa de toutes ses dernières forces en lançant un hurlement de délivrance qui se répercuta dans la nuit et dans l’immensité blanche qui les entourait.
Aussitôt après c’est les cris d’un nouveau né qui se firent entendre, clamant son arrivée dans ce monde.
« C’est un garçon…il est magnifique et en bonne santé ! » Sully tout ému lui déposa l’enfant sur sa poitrine.
La jeune femme épuisée à l’extrême regarda son enfant puis lança un regard implorant à Sully
« Prenez soin de mon enfant…sauvez le de la haine des hommes blancs qui ont pris la vie de son père…je vous en prie… »
« Ne dites pas ça, il vous a vous sa mère »
« Non il sera seul au monde car je sens bien que je parts rejoindre les esprits de mes ancêtres…la vie s’écoule de moi ! »
Sully s’aperçut alors qu'’elle perdait énormément de sang, il était impuissant comme il l’avait été avec Abigaël, il ne savait pas quoi faire pour arrêter l’hémorragie.
Dans un dernier effort, la jeune maman tendit son bébé à Sully
« Je vous en prie ! »
Sully prit l’enfant contre lui pour le tenir au chaud, la jeune femme lui sourit et ses yeux lui furent reconnaissant puis sa tête retomba sur le sol et ses mains restèrent inertes…elle était partie laissant cet enfant orphelin de père et de mère.
Sully fit une tombe de fortune, recouvrant le corps avec des pierres pour le protéger des prédateurs en attendant de revenir pour lui donner une sépulture correcte.
Enfin il mit le bébé contre son torse sous ses vêtements bien à l’abri du froid, enfourcha son cheval et reprit la route oubliant sa blessure qui ne saignait plus, heureusement, engourdie par le froid vif qui lui cinglait le visage mais il fallait qu'’il retourne en ville le plus vite possible pour sauver ce bébé, il fallait lui donner à manger rapidement et il ne connaissait qu'’un seul endroit où ce petit serait accueilli sans préjugés…dans sa maison, dans sa famille.

Michaëla regardait pour la énième fois par la fenêtre si elle apercevait au loin la silhouette tant aimé de son mari mais elle voyait juste la neige qui continuait à tomber sans discontinuer, enveloppant la maison d’un manteau blanc, atténuant tous les bruits alentour.
Dans les moments difficiles Matthew l’appelait maman
« Maman on ne peut rien faire tant que la neige tombe en abondance…seulement attendre que cela se calme…venez vous devriez vous asseoir près du feu avec nous ! »
Michaëla soupira sachant que son fils avait raison.
« Les enfants si vous commenciez à ouvrir vos cadeaux…je suis certaine que cela le fera venir, il aime tant ce moment, entouré de sa famille »sa voix s’étrangla et elle retenait ses larmes qui menaçaient.
Brian se précipita pour la serrer dans ses bras en lui donnant un gros câlin. Katie voyant son frère en fit de même du haut de ses deux ans et elle se retrouva bientôt entourée de tous ses enfants.
Ils ouvrirent donc leurs cadeaux respectifs et en découvrirent le contenu.
Matthew reçut un nécessaire de rasage flambant neuf, ainsi qu'’une écharpe tricotée à la main par Michaëla et sachant que les aiguilles n’étaient pas son fort, cela lui fit d’autant plus plaisir.
Katie ouvrit son paquet avec empressement ce qui fit rire tout le monde, elle en sortit un grand cahier avec des crayons de couleurs pour y faire des dessins, un grand sourire éclaira son visage et elle décida aussitôt de faire un dessin pour son papa dit elle.
Quand à Colleen elle dégagea de l’emballage des manuels de médecine pour l’apprentissage de son futur métier, ces livres étaient magnifiquement illustrés, elle se dit qu'’elle allait faire des envieux à la faculté de médecine.
Brian hésitait à ouvrir le sien
« Tu crois que papa ne sera pas triste qu'’on ai ouvert les cadeaux sans lui ? »
« Non Brian au contraire, surtout que celui-ci c’est lui qui l’a choisi pour toi…ouvre le ! »
Brian déballa le paquet et en sortit une réplique exacte du tomahawk de Sully, il se redressa fièrement et un large sourire se dessinait sur son visage.
« Maman je suis sûr qu'’il est tout proche de la maison maintenant…ne t’inquiète pas ! »
« Oui tu as sans doute raison je le sens ! »
Ses pensées volèrent vers Sully qui les ressentit, il se redressa sur son cheval, secoua la tête pour dissiper cette irrésistible envie de dormir, il était engourdi par le froid et la fatigue, surtout ne pas s’endormir.
Il écarta légèrement les pans de son manteau, le bébé dormait toujours en suçant son pouce avec avidité, il devait sans doute avoir faim.
Sully pouvait sentir la chaleur de ce petit corps contre sa poitrine, au moins lui avait chaud, il lui faisait un rempart de son corps contre ce froid vif qui les encerclait.
« Michaëla je reviens vers toi ! »Murmura t-il
Soudain Michaëla se redressa sur son fauteuil la petite Katie sur ses genoux.
Ils entendirent des pas lourds sur le porche, puis la porte s’ouvrir laissant entrer des flocons froids tourbillonnant dans l’entrée.
« « Papa ! » s’écrièrent Mathew et Brian de concert, ce dernier alla se jeter contre Sully qui restait là sans bouger, transit de froid, recouvert de neige de la tête au pied.
« Papa enfin vous voilà…nous étions très inquiet ! » s’écria Colleen.
La petite Katie pointa son doigt dans sa direction
« Papa…bonshomme neige… ! »
Michaëla enfin réalisa que Sully était bien là et sortit de sa torpeur, elle déposa Katie à terre et se précipita vers lui.

Les enfants attendez…laissez Sully se réchauffer…viens…près de la cheminée » Elle le tira par le bras et il fit péniblement la distance qui le séparait du feu bienveillant.
« Enlève tes vêtements ils sont gelés vite ! »
Elle voulut l’aider à se défaire de son manteau quand elle aperçut la blessure sur son front
« Mais tu es blessé ! »Elle examina la coupure avec attention, il se laissa faire sans protester, il claquait maintenant des dents et ne pouvait prononcer un seul mot.
« Cette entaille va nécessiter quelques points de sutures…je m’en occuperai tout à l’heure…pour le moment il faut te réchauffer ! »
Elle jeta une nouvelle bûche dans le feu
« Matthew, Brian faites chauffer de l’eau pour un bain ! »
« Tout de suite ! »dirent les garçons.
« Colleen prépare une boisson chaude s’il te plait ! »
« Bien sûr maman ! »
Michaëla se retourna vers Sully et l’entraîna plus près du foyer et entreprit de lui enlever ses vêtements, en fin Sully put articuler
« Non attends Michaëla ! »
Elle le regarda surprise
Il écarta les pans de son manteau et en sortit un petit paquet enveloppé dans une couverture.
Elle fut stupéfaite en découvrant que c’était un bébé
« Sully mais c’est un…d’où vient il ? L’as-tu trouvé mais où est sa mère ? »
« Prends le tu veux bien ? »
« Bien sûr donne le moi…oh il est magnifique…c’est un petit garçon ! »
« Sa mère est morte en le mettant au monde, elle m’a fait promettre de prendre soin de lui…c’était une jeune femme Cheyenne et je n’ai rien pu faire pour arrêter l’hémorragie Michaëla ! »
Comprenant ce qu'’il avait traversé, cela avait du faire ressurgir les images de la mort de sa première femme, elle lui prit la main et la serra très fort en le regardant avec tout son amour
« Je suis désolé Sully ! » dit elle simplement, ils se comprenaient à demi mot.
Michaëla berçait l’enfant dans ses bras, le bébé ouvrit les yeux et la regarda, ses yeux avaient la couleur de l’océan comme ceux de Sully.
« Sully comment peut il avoir les yeux bleus si sa mère était une indienne, »
« Son père était un blanc…il est mort aussi…cet enfant n’a plus personne…alors j’ai pensé que nous…enfin il pourrait rester un peu avec nous…juste le temps de lui trouver une famille qui veuille bien s’occuper de lui ! »Il restait suspendu à la réaction de sa femme
« Non Sully inutile…une famille il l’a déjà trouvée et c’est la notre…je veux être sa mère Sully…c’est enfant est un don du ciel…Sully c’est le plus beau cadeau que tu puisses me faire mon amour ! »
Il avait tant espéré dans le secret de son cœur qu'’elle dirait ça. Depuis la perte de leur bébé à naître, il espérait qu'’elle soit à nouveau enceinte mais la vie ne leur avait pas donné à nouveau ce bonheur, alors ce bébé était un miracle.
« J’ai encore quelque chose pour toi ! »
« Sully je n’ai besoin de rien d’autre…ta présence et ce bébé me suffisent amplement ! »
« Mais j’y tiens…tu ne crois tout de même pas que j’ai fait tout ce chemin en bravant la neige pour rien ! » s’exclama t-il en souriant à sa femme.
Il sortit son petit paquet, se tint derrière Michaëla et glissa autour de son cou la chaîne en or supportant le petit cœur fait de deux partie et lui murmura à l’oreille
« Deux moitiés de cœur n’en faisant qu'’un comme le nôtre, nos deux cœurs battant à l’unisson, ne pouvant être séparés, unis pour la vie !’Il l’entoura de ses bras et la berça tendrement, elle tourna la tête vers lui, des larmes d’émotion coulaient sur ses joues, il s’empara de ses lèvres pour un doux baiser.

Pour Michaëla cet enfant refermait une blessure restée ouverte après sa fausse couche où elle avait perdu l’enfant de Sully, il lui permettrait de faire son deuil, il serait le fils de Sully et ils l’aimeraient comme s’il avait été de leur chair, il se nommera Byron junior et espoir en cheyenne. Sully protesta
« Michaëla tu sais que je n’aime pas ce prénom… »Elle posa ses doigts sur sa bouche.
« Mais moi je l’aime…je t’aime Byron Sully ! »
Et elle s’empara de ses lèvres pour un ardent baiser qui lui réchauffa le corps et le cœur.
Toute la famille fit cercle autour de ce bébé tombé du ciel…et pour moi ce fut le plus beau des Noël !
« Voilà Rachel j’en termine avec cette longue lettre qui j’espère te trouvera en bonne santé !

Amitié Michaëla.

Ecrit par Chris2004 
Activité récente
Actualités
Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le précédent sondage vous demandait quel changement chez Michaëla vous appréciez le plus. Vous avez...

Sondage

Sondage
Le dernier sondage de Carameason nous posait la question suivante : c'est la rentrée des classes, de...

Recrutement

Recrutement
Suite au départ de carameason, quatre postes sont à pourvoir sur notre quartier : administrateur...

Queen Sugar

Queen Sugar
Henry G. Sanders rejoint le casting de 'Queen Sugar', une nouvelle série originale développée sur la...

La série évoquée dans un sondage

La série évoquée dans un sondage
La série Dr Quinn, femme médecin est évoquée dans un sondage sur le quartier de Ma sorcière bien...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play