VOTE | 142 fans |

Script VF 102

Ce script VF a été migré dans le guide de l'épisode.

1x02 – L’épidémie


Michaëla : A qui le tour ? A toi Colleen ?
Colleen : Attends que je réfléchisse. Aussi méchant qu’une tortue qui mord.
Matthiew : Aussi méchant qu’un crotale au mois d’août.
Bryan : Aussi méchant que Mr. Bray.
Michaëla : Euh…Aussi méchant qu’un scolopore avec une sciatique.
Colleen : A toi de commencer Bryan.
Bryan : Aussi lent qu’un paresseux.
Michaëla : Aussi qu’un escargot avec des béquilles.
Bryan : Qu’est-ce qui a comme monde. J’ai entendu Mr. Bray les appelés des immigrants.
Michaëla : Nous sommes tous des immigrants, Bryan. Certains d’entre nous sont seulement arrivés en Amérique plutôt que les autres.
Colleen : Matthiew est encore amoureux.
Femme : Viens un peu par ici, toi.
Robert.E : Bonjour Dr. Mike !
Michaëla : Bonjour Robert.E. Pourriez-vous regarder les sabots de mon cheval pendant que nous allons faire quelques courses ?
Robert.E : Oui, pas de problème.
Michaëla : Merci.
Bryan : Robert.E est un immigrant aussi ?
Matthiew : C’était un esclave, andouille !
Michaëla : Matthiew ! Robert.E n’est pas venu ici de son plein gré.
Matthiew : ça, c’est sûr.
Bryan : Et les Cheyennes, c’est des immigrants aussi ?
Michaëla : Non, non, ces hommes étaient ici bien avant nous. Je me suis trompée, nous ne sommes pas tous des immigrants.
Homme : Bonjour Jake, tu viens me raser ?
Jake : J’arrive !
Loren : Je n’ai pas encore reçu les bonbons.
Bryan : Hé ! Mademoiselle Olive est de retour.
Michaëla : Qui est-ce ?
Loren : Ma sœur.
Olive : Amenez-les chez Robert.E.
Grace : Et qu’est-ce qu’on fait de Willy ?
Olive : On verra, faites ce que je vous dis.
Grace : Mais il est malade, il doit se faire soigner.
Olive : Je m’en occuperais plus tard.
Colleen : Mademoiselle Olive, vous nous avez manqué.
Olive : Pauvre petit ange. Oh, Bryan.
Bryan : Mademoiselle Olive !
Olive : J’ai appris la mort de votre mère, j’étais à mi-chemin entre Colorado Springs et le vieux Mexique. J’ai su aussi pour Maud. Qu’est-ce qui s’est passé ?
Loren : Pose-lui la question.
Michaëla : Maud souffrait d’angine de poitrine. Elle a eu une crise cardiaque.
Olive : Olive Davis.
Michaëla : Michaëla Quinn.
Colleen : C’est un vrai Docteur, elle vient de Boston.
Bryan : Tout le monde l’appelle Dr. Mike sauf moi. Moi je l’appelle Maman.
Loren : Charlotte lui a confié la garde de ses enfants avant de mourir.
Olive : C’est vrai ?
Grace : Dr. Mike ? Ça tombe bien que vous soyez là, on a besoin de vous. Un des cow-boys est malade. Il a eu de la fièvre pendant tout le voyage depuis El Paso.
Michaëla : Je vais voir ce qu’il a.
Jake : Content de vous revoir Olive. Vous avez trouvé des mines d’argent ?
Olive : Je n’en ai pas cherché. Ce métal est si bon marché que ça ne vaut pas le coup de se salir les mains. On a ramené un malade, vous pouvez l’examiner Jake ?
Jake : Bien sûr. Excusez-moi ! Horace ! Allez, donne-moi un coup de main.
Michaëla : Tout le monde disait qu’une femme médecin ne pourrait pas survivre seul à la limite des terres colonisées mais j’étais bien décidé à lutter de toutes mes forces, je n’étais plus seule maintenant, j’avais une famille. Et c’était sans doute le plus grand défis de ma vie.
Homme : Je vous souhaite une bonne journée mon révérend.
Révérend : Je vous remercie, John.
Homme : Betty, tu dis au revoir !
Betty : Au revoir !
Révérend : Au revoir Betty !
Michaëla : Votre sermon était merveilleux.
Révérend : Merci Docteur. Au revoir.
Olive : Mon révérend, permettez-moi de vous offrir cette croix.
Michaëla : Emilie, tout va bien ?
Emilie : Mon bébé n’arrête pas de pleurer et ce matin, Sam était tellement fatigué qu’il ne voulait même pas sortir de son lit. Excusez-moi Dr. Mike mais je dois aller préparer le déjeuner.
Michaëla : Voulez-vous que je passe voir Sam ?
Emilie : Oh non, il n’acceptera jamais que vous l’examiniez. Il fera appel à Jake si c’est nécessaire.
Michaëla : Et le bébé, Emilie ?
Emilie : Il va se calmer, il a juste besoin de faire une sieste.
Olive : Je vous ai apportés de beau cadeau à tous les trois. On va aller les chercher au ranch. Et vous resterez à déjeuner. Je vous ai fait du poulet rôti et de la purée de pomme de terre avec de la sauce au jus de viande. Vous êtes la bienvenue à ma table, Mademoiselle. Dr Quinn.
Bryan : Viens, maman !
Michaëla : Non, non. Non, les enfants, allez-y sans moi. Vous devez avoir beaucoup de choses à vous racontez tous les quatre.
Olive : Je vous les ramène pour dîner.
Michaëla : Bien. Je vous remercie.
Olive : Allons-y mes chéries.
Michaëla : Deux tasses de farine. Une pincée de sel. Avec deux…deux ou trois doigts. Une grosse cuillérée de Saint-Dou. Creuse un puits dans la farine. Un puits dans la quoi ? Oh ! Euh…je préparais le repas.
Bryan : T’inquiète pas, on a apporté des restes.
Michaëla : Merci.
Olive : Mais de rien. Ça me fait plaisir, je…je crois que je vais m’en aller. De toute façon, il faut que j’aille prendre des nouvelles des malades. AU revoir fiston, au revoir Colleen.
Colleen : On aurait peut-être dû faire entrer Mademoiselle Olive.
Michaëla : Je suis désolée, je suis un peu fatiguée ce soir.
Bryan : Tu veux voir nos cadeaux ?
Michaëla : C’est jolie. Magnifique.
Matthiew : Mademoiselle Olive dit que j’ai l’âge maintenant.
Michaëla : L’âge de tuer un être humain !
Matthiew : De protéger ma famille.
Bryan : Mademoiselle Olive dit que Matthiew est l’homme de la maison maintenant.
Michaëla : Un homme très jeune.
Matthiew : Peu importe.
Michaëla : Horace ?
Horace : Une petite seconde Docteur. Désolé de vous avoir fait attendre.
Michaëla : Non, c’est fascinant. Pensez que notre langue est uniquement composée de 26 lettres et que vous arrivez encore à la réduire à quelques points et quelques traits.
Horace : Oh, ce n’est pas très difficile. J’ai des colis pour vous.
Michaëla : Oh, enfin !
Horace : En général, les femmes sont contentes quand elles reçoivent une nouvelle paire de chaussures ou un chapeau à la dernière mode mais vous, c’est l’arrivée des médicaments qui vous rend heureuse. Oh, bas laissez-moi vous aidez à porter tout ça.
Michaëla : Non, je vous remercie. Ça va aller. Désolée.
Sully : Excusez-moi ! Donnez ! Je vais vous aidez.
Michaëla : Non, ce n’est pas la peine. Je vous assure.
Sully : Où est votre voiture ?
Michaëla : Je ne voudrais pas vous retardez !
Sully : Non, où est votre voiture ? J’ai tout mon temps. Je dois simplement envoyer un télégramme au président.
Michaëla : Vous êtes sérieux ?
Sully : C’est de la part de Bison noir. Abraham Lincoln lui a donné un drap américain il y a quelques années et depuis il croit que le président est son ami.
Michaëla : C’est le gouvernement de Lincoln qui a affranchit les esclaves.
Sully : C’est aussi ce gouvernement qui a envoyé le colonel Sherrington dans le Colorado.
Michaëla : Mais il a été blâmé pour le massacre de Sand Creek.
Sully : On l’a seulement rappelé à Washington et on l’a remplacé par un homme appelé Custer.
Michaëla : C’est une bonne nouvelle !
Sully : Vous croyez qu’il sera meilleur ?
Michaëla : Oh, il ne peut pas être pire.
Emilie : Dr Mike ? Dr Mike ? Sr Mike, mon bébé est brûlant de fièvre.
Jake : Mais ça ne va pas. Qu’est-ce que vous faites ? Où est-ce que vous allez comme ça ? Vous essayez de tuer cet enfant ?
Michaëla : Non, monsieur de le sauver. Il faut faire baisser sa Température et c’est le seul moyen.
Jake : Non ! Il faut le garder bien au chaud, c’est la transpiration qui fera partir la fièvre.
Michaëla : Emilie ? Sam a une forte fièvre ?
Emilie : Oui !
Michaëla : Tenez ! Continuez ! Faites-moi confiance.
Jake : Laissez mon malade tranquille, il va très bien.
Michaëla : Oh oui, il va on ne peut mieux, Jake. Il est mort. L’influenza !
Jake : La grippe !
Bryan : Je t’en prie maman, laisse-moi aller en ville avec toi ? Je te promets de ne pas attraper la grippe.
Michaëla : Malheureusement les microbes ne tiennent pas compte des promesses, Bryan.
Colleen : Qui est-ce qui va s’occuper de nous ?
Matthiew : C’est moi, idiote.
Michaëla : C’est pour votre bien à tous.
Matthiew : Et votre bien à vous ?
Michaëla : Oh, avant d’exercer la profession de médecin, j’ai prêté le serment d’hypocrate. Autrement dit, je me suis engagé à faire passer le bien des malades avant le mien.
Colleen : N’oubliez pas que nous faisons partis de votre famille ! Ou du moins, c’est ce que je croyais.
Michaëla : C’est vrai, nous sommes une famille, c’est pourquoi, je veux que vous restiez ici, vous êtes en sécurité.
Colleen : Mademoiselle Olive nous gardera avec elle.
Michaëla : Non, Colleen !
Colleen : Pourquoi vous n’aimez pas Mademoiselle Olive ?
Michaëla : Ce n’est pas la question d’aimer ou de ne pas aimer. J’ai de bonnes raison de croire que ce sont ses cow-boys qui ont apporté l’influenza du vieux Mexique. Elle a été en contact avec la maladie.
Colleen : Vous aussi, vous avez été en contact !
Michaëla : Oui, mais beaucoup moins qu’elle.
Colleen : Pour l’instant.
Michaëla : Allez, viens !
Colleen : Viens Bryan.
Loren : Laisser-moi vous aidez ?
Michaëla : Mais que faites-vous à ce pauvre homme ?
Jake : Vous le voyez bien, je lui fais une saignée.
Michaëla : C’est de la barbarie Mr Sliker.
Jake : ça n’a rien avoir avec la barbarie. Je fais sortir le poison qu’il a dans le corps.
Michaëla : Mr Sliker ? Ecoutez, je propose que nous travaillons tous les deux, je pourrais vous aidez.
Loren : Comme quand vous avez aidé ma femme quand elle est morte.
Michaëla : Je viens prendre des nouvelles d’Emilie et de son bébé.
Olive : Ils vont bien, merci.
Michaëla : Excusez-moi ! Je suis leur médecin et je veux les examinés ! Emilie !
Emilie : Dr Mike ?
Michaëla : Vous devriez vous reposez.
Olive : Le mieux est de s’occuper. C’est ce que j’ai fait quand mon mari est mort. Le lendemain matin, je me suis levée et je suis allée directement travailler au ranch.
Michaëla : Emilie a été doublement exposé à l’influenza et si elle ne prend pas soin d’elle, elle risque de tomber gravement malade.
Olive : Personne n’est obligée de partager le même avis. Je pense que seul Emilie est apte à…
Michaëla : Vous êtes compétente dans votre domaine et moi dans le mien. Je ne vous dis pas comment traire vos vaches alors ne me dîtes pas comment soigner mes malades. Allez-vous reposez Emilie. Et je vous serais reconnaissante de bien vouloir me consulter avant d’offrir des armes à feu dangereuses à mes enfants.
Olive : Vos enfants ? Charlotte était ma meilleure amie. Je l’ai toujours aidé et ses enfants devraient vivre avec moi.
Michaëla : Ce n’est pas votre nom que cette femme a prononcé sur son lit de mort.
Robert.E : Comment tu vas Grace ?
Grace : Mieux que certains. Tiens ! Prends ça !
Robert.E : Pourquoi ?
Grace : Pour faire un cercueil.
Robert.E : C’est pour qui cette fois ?
Grace : Pour moi !
Robert.E : Qu’est-ce qui a ? Tu ne te sens pas bien ?
Grace : Non mais je veux être sûr d’être enterré ! Au cas où j’aurais la grippe.
Robert.E : Il y a des malades qui guérissent.
Grace : Si je ne guérissais pas. Tu m’en ferais un beau, n’est-ce pas Robert.E ?
Robert.E : Non Grace.
Grace : Pourquoi ?
Robert.E : Tu ne seras pas malade et tu ne mourras pas.
Grace : Mais comment tu peux le savoir ?
Robert.E : Je te l’interdis. Je veux que tu vives.
Hank : Mais comment ça, ça ne sert à rien que je commande du whisky ?
Horace : ça ne sert à rien parce qu’il ne sera pas livré.
Hank : Ah oui ! Et pourquoi ?
Horace : Parce que la diligence ne passera pas dans la région avant que l’influenza soit partis. Ça s’appelle une…épidémie, c’est ça.
Michaëla : J’en ai bien peur, oui.
Hank : C’est dommage parce que j’ai besoin de ce whisky.
Michaëla : Il y a des choses plus importantes que le whisky.
Hank : Quoi par exemple ?
Michaëla : Des médicaments, de la nourriture, des provisions. Horace ? Vous avez de la fièvre. Rentrez chez vous et mettez-vous au lit.
Horace : Je, je l’ai attrapé, hein ?
Michaëla : Je le crains. Vous devriez fermer !
Horace : Je n’ai pas fermé au beau milieu de la journée depuis l’inondation.
Michaëla : Horace ! Puisque les diligences ne passent plus, vous n’aurez pas de courrier. Diluez le contenu de ce sachet dans un verre d’eau et buvez. C’est de la « Quinine ». Je repasserais vous voir tout à l’heure.
Horace : Merci Docteur.
Révérend : Vous devriez un peu penser aux autres ! Non Jake ! Aidez-moi à montrer l’exemple.
Jake : J’aimerais bien mon révérend mais c’est des produits dont j’ai absolument besoin.
Michaëla : Il faut que nous parlions.
Révérend : J’essaie de mettre un peu d’ordre ici. Je n’ai pas le temps de bavarder.
Michaëla : Oh mon révérend, c’est plus important que vous le croyez. Nous devons faire face à un plus grave problème.
Loren : Oui, ça me parait évident.
Michaëla : Non, messieurs, il ne s’agît pas du passage de la diligence, il s’agît de maitriser cette épidémie. Il faut faire quelque chose pour arrêter la contagion.
Jake : Il n’y a rien à faire.
Michaëla : Si ! Nous pouvons isoler ceux qui sont atteints.
Olive : Je ne vois pas le rapport.
Michaëla : La grippe est provoquée par un microbe.
Révérend : Quoi ?
Michaëla : C’est l’hypothèse des biologistes.
Loren : L’hypothèse ?
Jake : Qu’est-ce que s’est un microbe ?
Michaëla : Et bien, c’est une sorte d’animal mais tellement petit qu’on ne peut pas le voir à l’œil nu. Je vous en prie, écoutez-moi. Il y a de bonne raison de penser que ces microbes sont très contagieux.
Révérend : Et comment ?
Michaëla : Et bien, les microbes se transmettent directement d’une personne malade à une personne en bonne santé. Et cela très facilement.
Jake : Et je suppose que ces petites bestioles savent sauter.
Michaëla : Et bien, nous ne savons pas encore comment se fait la contamination mais c’est par l’intermédiaire de certains contacts humains.
Loren : Attendez ! Vous voulez dire que ça…que ça s’attrape ?
Michaëla : Exactement !
Révérend : Alors de quoi vous avez besoin ?
Michaëla : D’un hôpital !
Jake : On n’a pas encore construit d’hôpital dans les parages.
Michaëla : Ce que je veux dire, c’est qu’il ne s’agît pas d’un véritable hôpital. Il me faut un espace où les malades seront isolés et soignés de manière approprié.
Révérend : Vous n’avez qu’à vous servir de l’église !
Michaëla : Merci mon révérend mais j’ai besoin d’un local avec des chambres. Nous devons séparés les malades à différents stades de la maladie.
Olive : Nous n’avons pas d’endroit comme ça.
Michaëla : Si, nous en avons un. La pension de famille de Charlotte.
Loren : Elle appartient à la banque aujourd’hui.
Michaëla : Nous…nous ne l’occuperons que momentanément.
Révérend : Non, c’est interdit par la loi.
Michaëla : C’est une question de vie ou de mort.
Olive : Donne-moi ça ! Qu’est-ce que vous cherchez vous là-bas ?
Michaëla : Et bien, j’ai compris. Je le ferais moi-même. Amenez toutes les personnes malades ici, si vous refusez, cette ville ne comptera bientôt que des morts.
Matthiew: Sr Mike! Sr Mike! Dr Mike! C’est la grippe, il a de la fièvre depuis hier soir.
Michaëla : Il y a de la place à l’étage. Non, attends ici.
Colleen : Pourquoi ?
Michaëla : Matthiew va te reconduire à la maison.
Colleen : Non, nous ne retournerons pas à la maison tout seul. Si on tombait malade, on n’aurait personne pour nous soigner. Vous êtes trop occupés à soigner les autres. Si on mourrait tous les deux, personne ne le saurait, pas même vous.
Michaëla : Colleen, c’est une épidémie galopante, c’est très grave. Moins tu seras exposé, mieux ce sera.
Colleen : Non ! On restera ici. Et c’est moi qui soignerais Bryan. C’est mon rôle de grande sœur.
Michaëla : Tom transpire, va le rafraichir. Qu’est-ce que tu attends ?
Matthiew : Mon révérend.
Michaëla : Levez-lui la tête, Sully.
Sully : Il faut boire Bryan.
Michaëla : La « Quinine » devrait faire tomber sa température. Dans un petit moment. C’est le dernier flacon et nous ne sommes plus approvisionnés.
Sully : Les Cheyennes ont une infusion d’herbes qui soigne les fièvres.
Michaëla : Quelles herbes utilisent-ils ?
Sully : Une plante qui donne des fleurs violettes. Je vais en chercher.
Michaëla : Non, ne vous donnez pas cette peine. Je ne peux pas m’en servir.
Sully : Pourquoi, parce que c’est un remède Cheyenne ?
Michaëla : Bien sûr que non. Mais quand on ne connait pas les proportions correctes, on peut obtenir des résultats inverses.
Sully : ça vaut quand même le coup d’essayer.
Michaëla : Je refuse d’expérimenter ces produits sur mes malades. Je n’ai pas confiance en un médicament que je n’ai jamais utilisé.
Sully : Vous parlez comme quelqu’un que je connais.
Michaëla: Qui?
Sully: Jake Sliker. Encore un petit effort. Vous êtes bientôt arrivé.
Michaëla : Myra ? Vous allez bien ?
Myra : Oui, ça va docteur. Hank a fermé le saloon, il a peur de la grippe.
Michaëla : Et vous Myra, pourquoi vous n’avez pas peur ?
Myra : Oh, je l’ai eu une fois et j’ai survécu alors je me suis dit que peut-être, je pourrais venir vous aidez.
Olive : On a toute l’aide qu’il nous faut.
Michaëla : Bien sûr que vous pouvez nous aider.
Olive : Cette fille est une prostituée.
Michaëla : Cette fille est mon amie.
Olive : Autrement dit, vous avez des fréquentations peu recommandables ?
Michaëla : Emilie !
Emilie : Je suis venue vous apportez mon aide.
Michaëla : Êtes-vous sûr de vous sentir assez forte ?
Olive : Sans aucun doute.
Emilie : Si je vous aide à soigner les malades, je pense que ça m’aiderait à oublier la mort de Sam.
Olive : Oui, bien sûr que ça t’aidera, c’est ce que je t’ai dit.
Michaëla : Comment va votre bébé ?
Emilie : Oh, très bien. C’est Harriette qui le garde.
Olive : Viens avec moi, Emilie.
Myra : Qu’est-ce que je peux faire ?
Michaëla : Oh, et bien. Horace a besoin d’être lavé. Tenez !
Myra : Euh…vous voulez que…que je le lave partout ?
Michaëla : Oh, non. Rien que le dos et la poitrine, ça suffira.
Myra : Vous tremblez, vous avez des frissons ?
Horace : Non, madame.
Myra : Vous êtes nerveux ?
Horace : Oui, madame.
Myra : Essayez de vous calmez. Je suis sûr que tout va bien se passer. Ne penser à rien et fermer les yeux.
Colleen : Sa fièvre n’est pas encore tombée. Vous voulez un peu de soupe ?
Michaëla : Non.
Hommes : Hé, ouvrez, ouvrez-nous !
Jake : Vous ne pouvez pas fermer maintenant, Loren !
Hank : Ouvre Loren, il faut du tabac, tu entends ?
Loren : Demain matin, 12h ! A partir de maintenant, ça sera comme ça jusqu’à ce que la diligence revienne.
Jake : Pourquoi, il faut qu’on attende ?
Loren : Pour ne pas être à court de nourriture.
Jake : Mais vous n’avez déjà plus de farine.
Hank : Si tu ne veux pas vendre ce qu’il nous faut, on va venir se servir.
Homme : Oui, Hank a raison.
Hank : Je t’aurais prévenu Loren.
Sully : Tu as entendu ce que Bray a dit ? La boutique sera ouverte demain matin.
Hank : Ouais, je serais là et à la première heure.
Colleen : Dr Mike, il faut vous reposez.
Michaëla : Dans un moment. Jake !
Jake : J’ai…j’ai un ami à moi qui est trop malade pour venir, vous pourriez me donner un peu de « Quinine » pour lui.
Michaëla : Apporte-lui un verre d’eau, s’il te plait. Merci Colleen.
Jake : Merci docteur.
Michaëla : Chut !
Révérend : Où voulez-vous que je l’installe ?
Michaëla : Oh, je…je crois qu’il y a une place au premier dans la grande chambre.
Colleen : Mme Hamson est morte hier soir.
Michaëla : Colleen, apporte-moi la cruche. Merci. Un pour Horace, un pour Bryan et un pour Mr Sliker.
Colleen : Et vous ?
Michaëla : C’est tout ce qu’il y a !
Colleen : Pardon pour toutes les méchancetés que j’ai dîtes !
Michaëla : Moi aussi je te demande pardon. Mon père s’absentait souvent, je voulais qu’il reste à la maison avec moi. Je suppose que j’avais oublié la peine que je ressentais à ces moments-là.
Colleen : Dr Mike ? Je vous ai observé toute la semaine. Je vous ai vu soigner vos malades. Je veux être médecin quand je serais grande maintenant, comme vous. Dr Mike ! Dr Mike !
Bryan : Coucou Maman.
Michaëla : Bryan ! Oh, Bryan ! Bryan sera bientôt guérit.
Matthiew : Oh, on peut aller le voir ?
Michaëla : Oui.
Colleen : Il n’y a plus de « Quinine ». On n’a rien pour la soigner.
Matthiew : Où est-ce que vous allez ?
Sully : Chercher le remède Cheyenne, c’est le seul espoir.
Matthiew : Attendez ! Laissez-moi y aller !
Sully : Tu donneras ça à Nuage d’encens, c’est mon ami. Ça te protégera du mal. Il est avec Bison noir au camp de BeaSprings. Dis-lui de venir me rejoindre.
Matthiew : Je connais le chemin. Oh ! Hé, soldat ! Soldat, où est votre patrouille ?
Indiens : (Parle en Indiens)
Nuage d’encens : (Parle en Indiens)
Bryan : Sully ? Je veux voir maman.
Sully : Elle est en train de dormir.
Bryan : Pourquoi elle dort, il fait jour ?
Sully : Elle a attrapé la grippe comme toi.
Bryan : C’est la chambre où ma vraie maman est morte.
Sully : Sors-toi cette pensée de la tête.
Bryan : Et si le Dr Mike mourrait elle aussi, tu serais triste ?
Sully : Elle ne va pas mourir.
Bryan : Tu me le promets ?
Sully : Je te le promets Bryan. Allez viens ! Viens dans mes bras.
Michaëla : Olive ? Olive, les enfants si jamais…
Olive : Vous n’avez aucuns soucis à vous faire pour les enfants. Et puis vous allez guérir. Vous entendez ? Vous allez guérir Dr Mike.
Nuage d’encens : Le nouveau chef blanc. Custer.
Matthiew : Il est ici, il veut que vous l’ameniez dehors !
Olive : Attendez ! Qu’est-ce que vous faites ? Vous êtes devenu fou ou quoi ? Remettez-là au lit ! Ramenez-là ici ! Où est-ce que vous avez l’intention d’aller comme ça ?
Sully : Chercher de l’aide !
Olive : Elle n’est pas en état d’être transporté surtout dans les bras d’un sauvage. Rentrez les enfants !
Matthiew : Vous allez y arriver ?
Horace : Oui, la famille du Dr Mike doit savoir qu’elle est très malade.
Nuage d’encens : Chant Indiens
Sully : Elle va vivre ?
Nuage d’encens : Elle lutte très fort.
Sully : Mais est-ce qu’elle va vivre ?
Nuage d’encens : ça dépend de toi.
Jake : Qu’est-ce qui te prend de le faire entrer ici ?
Sully : Content de voir que tu vas mieux Jake !
Olive : Elle n’a pas l’air d’aller plus mal !
Sully : Il faut lui faire boire une gorgée de cette tisane toutes les heures. On a apportés des feuilles pour en préparer à tout le monde.
Emilie : Donnez, je vais le faire.
Olive : Tenez, buvez, allez-y ! Que puis-je faire pour vous Mr ?
Custer : Je m’appelle Custer, le lieutenant-colonel Custer. Nous avons repérés des empreintes de sabots non-ferrés aux alentours du village. Vous avez vu des Indiens ?
Olive : Nous n’avons pas vu d’Indiens, n’est-ce pas Jake ? Vous pouvez fouiller la maison si vous voulez colonel mais je dois d’abord vous prévenir que nous sommes victimes d’une épidémie de grippe.
Michaëla : Sully ! Sully !
Sully : Oui.
Michaëla : Les enfants, où sont-ils ?
Sully : Ne bougez pas, je reviens.
Bryan : Maman ! Maman !
Colleen: Dr Mike! Oh, Dr Mike!
Olive: Je vous l’avais bien dit que vous guéririez. Allez, le Dr Mike doit se reposer. Tout le monde dehors.
Bryan : C’est comme tu m’avais promis.
Sully : Sauve-toi !

 

Ecrit par jess54 
Activité récente
Actualités
Nouveau sondage

Nouveau sondage
Le précédent sondage vous demandait quel changement chez Michaëla vous appréciez le plus. Vous avez...

Sondage

Sondage
Le dernier sondage de Carameason nous posait la question suivante : c'est la rentrée des classes, de...

Recrutement

Recrutement
Suite au départ de carameason, quatre postes sont à pourvoir sur notre quartier : administrateur...

Queen Sugar

Queen Sugar
Henry G. Sanders rejoint le casting de 'Queen Sugar', une nouvelle série originale développée sur la...

La série évoquée dans un sondage

La série évoquée dans un sondage
La série Dr Quinn, femme médecin est évoquée dans un sondage sur le quartier de Ma sorcière bien...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

leptitange (16:04)

Ça me rappelle des souvenirs lointain ta question hs

serieserie (16:04)

j'avais 15/20 minutes de bus a partir de mon logement mais on était plusieurs donc c'était cool

CastleBeck (16:05)

N'empêche que vous avez des noms de niveaux complexe...

leptitange (16:05)

J'ai juste le train sinon la gare est juste à côté de la fac

serieserie (16:05)

oui non mais ça x) et puis on décompte les années après

CastleBeck (16:06)

Oui, 15-20 minutes c'est bien.
Et pratique la are à côté de la fac

leptitange (16:06)

Castlebeck tu es quebequois ?

CastleBeck (16:07)

Yep. Québécoise, avec un C
A, oui, le décompte a un avantage : la 6e c'est pareil d'un côté à l'Autre de l'océan

leptitange (16:07)

C'est trop pratique surtout qu'il ya pas mal d etudiants qui le prennent

serieserie (16:07)

ahah oui c'est vrai c'est pareil pour la 6eme ^^

leptitange (16:08)

je sais pas pourquoi j'ai mis un Qu a la place du C, sûrement la fatigue

CastleBeck (16:09)

C'est une erreur que je vois fréquemment, le "Québéquois", mais je ne t'en voudrai pas pour ça

leptitange (16:12)

je ne me suis pas relu aussi

CastleBeck (16:15)

J'ai cette mauvaise manie aussi

serieserie (16:16)

on l'a tou(te)s

leptitange (16:18)

roh, je dois vous laisser j'ai que 5% de batterie (si decendu trop vite) jvous souhaite bonne soirée et à plus tard peut être

serieserie (16:18)

a plus tard!

CastleBeck (16:18)

Bonne soirée à toi également

Sonmi451 (21:32)

rattrapage de lecture!

Titepau04 (21:33)

Bon courage... suis trop fatiguée pour ça

Sonmi451 (21:36)

lecture en diago' ^^

CastleBeck (21:45)

Ah, ouais, il faut être motivée pour tout relire!
Bonne soirée à vous deux

Titepau04 (21:46)

Je vais me coucher mais merci Castle!! ^^

leptitange (21:47)

Bonsoir
Tu lis quoi sonmi ?

CastleBeck (21:49)

Bonne nuit alors, Tite'

CastleBeck (21:50)

Moi, j vais aller travailler maintenant que j'ai la nouvelle que j'attendais de la part de NBC

Sonmi451 (21:54)

Votre conversation

Sonmi451 (21:55)

et du coup, je sais plus comment j'écrivais québécois, mais en tout cas je suis sûre que c'est bon maintenant

Sonmi451 (21:55)

bonsoir , bonne nuit et bonne journée

Profilage (22:14)

Bonsoir

emeline53 (20:52)

The Fosters lance ses animations pour la Saint Valentin !! Venez faire un tour

Spyfafa (11:56)

Nouveaux designs sur les quartiers Dexter et 24h chrono (ainsi que le retour de la NL, abonnez-vous !). N'hésitez pas à les commenter !

mnoandco (12:47)

Coucou, petit rappel pour le concours carte de vœux sur le quartier Ma Sorcière Bien Aimée, quelques participations supplémentaires seraient géniales! Vous pouvez poster vos créations jusqu'au 20 janvier ce qui vous laisse encore plusieurs jour participer.

Sonmi451 (09:47)

Passez dans préférence pour voter aux différents thèmes, merci.

Spyfafa (16:31)

À chaque jour, son design. Nouveau design sur Grey's Anatomy, Dexter et 24 !

serieserie (16:47)

Une petite semaine avant l'HypnoGame Grey's Anatomy!! N'oubliez pas de vous inscrire avant la date limite!!

sabby (18:50)

Les trailers de vos séries préférées et des nouveautés qui seront diffusés en janvier, sont arrivés sur la chaine youtube de la citadelle. Bon visionnage

Xanaphia (19:20)

Venez donc commenter les calendriers de janviers de The Blacklist, Musketeers, Merlin, essayer de deviner qui se cache dernière l'hypnolisté (Blacklist) et voter pour le sondage de The Blacklist Merci et bonne soirée !

elyxir (17:31)

Bonjour ! Rendez-vous sur le quartier The Glades où je vous attends avec impatience pour le Focus Sur Beaucoup de choses sont à faire sur le quartier !

serieserie (18:10)

Nouvelle animation sur Lucifer! Serrez vous plutôt ou plutôt ??

carina123 (18:46)

Nouveaux calendrier et sondage sur le quartier, venez nombreux !

Titepau04 (18:54)

Carina, sur quel quartier???

Phoebus (20:38)

Bonsoir, Nouveau sondage sur les quartier de Homeland (sondage ne spoilant rien de la série donc ouvert pour tous) et de Sense8. Nous vous attendons nombreux

kystis (07:02)

Bonjour, nouveau sondage sur Dawson, tout le monde peut y participer !!

serieserie (10:22)

Venez participer à la nouvelle animation de Lucifer: pas besoin de connaître la série mais fou rire garanti

Titepau04 (10:50)

Si vous voulez passer des soirées de folies, venez vous inscrire aux hypnogames !!! Grey's Anatomy et NCIS Los Angeles!!!

carina123 (14:51)

Calendriers et Sondages sur les quartiers Jéricho et Lie to Me, venez nombreux !!

sabby (19:11)

Lucifer et Gotham sont de retour ce soir ! Leur vidéo promo ont été ajouté à la chaine youtube de la citadelle Bon visionnage !

Margauxd (21:14)

Bonjour à tous !
Quiz sur la première saison de Blindspot sur le quartier.
Venez sauvez la terre sur The Last Ship d'un virus mortel.
Les premiers Awards de New York Unité Spéciale sont sur le quartier.
N'hésitez pas à participer ou à voter

emeline53 (21:41)

Pas encore de participant pour les différentes animations de la St Valentin sur The Fosters ! Des intéressés ?

Sonmi451 (10:03)

Merci de voter les thèmes dans préférence histoire qu'on avance un peu. ^^

natas (18:44)

Bonjour à tous, Sur Grimm nouveau sondage sur les premiers épisode de la saison 6 ! (avec spoilers) venez voter et commenter si vous avez vu les épisodes !!

leila36 (21:00)

Venez voter dans les préférences svp !

Sevnol (12:21)

Nouveau sondage sur le quartier de CSI NY ! N'hésitez pas à venir voter Merci d'avance

emeline53 (12:53)

Un nouveau sondage est en ligne sur UnReal !

Chaudon (15:05)

Si vous n'avez pas encore vu le nouveau calendrier du quartier "Elementary" ainsi que son design, n'hésitez pas à venir donner votre avis !

Profilage (15:51)

Le quartier Esprits Criminels vous propose un nouveau sondage, un petit vote serait bien sympathique, merci !

Locksley (17:10)

La NL du quartier 24 reprend du service et sera envoyée dans les 24h chrono. Pensez à vous abonner si vous voulez la recevoir !

elyxir (19:04)

Je vous attend avec impatience sur the glades pour participer au focus ! Allez hop on s'inscrit pour participer !!

cinto (19:48)

Si vous connaissez Brian Kinney (Queer As folk), n'hésitez pas à la soutenir dans le sondage "Bad Boys" chez Dr House. Et son titre ne serait pas usurpé...mais quel charme!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play