VOTE | 148 fans |

Addition difficile

Addition difficile


Quelqu'un frappa à la porte. Pacey posa le paquet de chips qu'il avait entre les jambes et se leva.
- J'arrive !
Il s'essuya la bouche et ouvrit la porte.
- Oui.
- Oh, euh, je suis désolée, je dois m'être trompée.
- Malheureusement.
La jeune fille lui sourit.
- Vous chercher qui ? Je peux peut être vous aidé ?
- Oui je dois me rendre chez Mr Dawson Leery. On m'avait dit que c'était au numéro 3.
- Et bien on vous a trompé pour mon plus grand plaisir. C'est juste la porte en face, numéro 4.
La jeune fille se retourna et regarda la porte qui était la bonne cette fois.
- Bon et bien merci beaucoup monsieur.
- Pacey
- Quoi ?
- Ce n'est pas Monsieur, je m'appelle Pacey.
- Oh oui, excusez moi. Moi c'est Joey.
- Enchanté Joey.
Pacey tendit sa main à Joey, qu'elle serra.
- Bon cette fois, j'y vais. Merci Pacey.
Pacey ferma la porte et mis son oeil dans le judas de sa porte. Il regarda ainsi la jeune fille frapper à la porte d'en face et pénétrer dans l'appartement. Il retourna s'installer dans son canapé, reprit son paquet de chips et se concentra sur le film.

Joey frappa à la porte. Après quelques secondes d'attente, la porte s'entrebâilla. Joey la poussa et entra.
- Tu as trouvé sans difficulté ?
Joey sursauta et se retourna. Dawson était devant elle entrain d'enfiler une chemise. Elle lui fit un sourire.
- Oui ça va, je me suis juste trompé de porte en arrivant, j'ai frappé chez ton voisin, en face.
- Pacey
- Oui Pacey, très gentil d'ailleurs.
Dawson s'avança et prit Joey dans ses bras. Il lui déposa un tendre baiser sur le front et se recula afin de mieux la regarder.
- Tu es magnifique Joey.
- Merci. Tu n'es pas mal non plus.
Joey et Dawson se regardaient en souriant.
- Tu ne l'invites même pas à entrer ?
Dawson sursauta et se retourna sur Audrey qui venait d'entrer dans la pièce. Cette dernière courut jusqu'à Joey et la prit dans ses bras.
- Oh, que c'est bon de te revoir ma jolie.
- Ca me fait plaisir aussi Audrey.
- Déshabilles toi et vient t'asseoir. Tu ne pas rester dans l'entrée comme ça. Il ne sait même plus recevoir celui là. Allez viens.
JOey retira son manteau, Audrey lui prit des mains ainsi que son sac à main et les mit dans les bras de Dawson tandis qu'elle entraîna Joey dans le salon.
- Alors ma chérie, tu es là pour combien de temps, dis moi ?
- Et bien, au minimum une semaine. Tout dépendra du travail que j'aurais.
Joey se retourna vers Dawson et lui sourit.
- Audrey, tu devrais aller t'habiller, Pacey va arriver d'ici 10 minutes.
- Ah oui c'est vrai, j'y vais tout de suite puisque je te gène.
- Non, tu ne gène ...
- Je sais Dawson, je te taquine.
Audrey se leva, embrassa Dawson et courut dans sa chambre.
- Tu vas loger où ?
- Je ne sais pas encore, je n'ai pas encore cherché.
- Et bien, ne cherche pas, tu restes ici. On te fera une petite place.
- Merci beaucoup Dawson.
Dawson se mit à côté d'elle et lui prit la main sans même la quitter du regard. Encore une fois, ils furent coupés dans leur contemplation. La sonnerie de la porte retentit.
- Tu veux boire quelque chose ?
- Un café, merci.
Dawson se leva et alla ouvrir la porte d'entrée.
- Bonjour Pacey. Entre. Un café, comme d'habitude ?
- Oui, merci Dawson.
Pacey entra dans l'appartement et alla dans le salon.
- Rebonjour.
- Re. Décidément, nous étions faits pour nous rencontrés vous et moi.
Joey lui sourit. Pacey vint s'asseoir à ses côtés.
Dawson arriva alors avec un plateau et quatre tasses de café.
- Je crois que je n'ai pas besoin de faire les présentations.
- Non, j'ai frappé chez ce monsieur.
- Pacey !
- Chez Pacey, tout à l'heure.
- Mais tu peux faire les présentations tout de même, je veux en savoir plus sur cette beauté que tu as fait venir chez toi.
Joey rougit et Dawson fut amusé par la situation.
- Très bien, alors Joey, je te présente Pacey Witter, le directeur du restaurant le "Ice House" qui a ouvert ses portes, il y a deux mois et qui connaît un énorme succès. C'est aussi le patron d'Audrey. Pacey, je te présente, Joséphine Potter ...
- Joey, pas Joséphine, sinon je t'appelle Rantanplan.
- Quoi ?
- Non, rien. Elle ne dit que des bêtises. Donc voici Joey, c'est ma meilleure amie, nous avons passé notre enfance ici tout les deux. Elle est une des plus grande éditrice de New York.
- Enchanté Joey.
Pacey lui fit son plus beau sourire. Joey prit sa tasse et la porta à ses lèvres.
- C'est bon, je suis prête. Oh Pacey, tu es là. On va pouvoir y aller alors et laisser ces deux là travailler tranquillement.
Pacey se leva, salua Dawson et Joey et suivit Audrey à l'extérieur.

Audrey entra dans le restaurant et courut au vestiaire. Pacey avança lui aussi à l'intérieur. Il alla jusqu'à l'accueil. Il n'y avait personne. Il se retourna et vit Jen à l'extérieur tirant quelque chose avec peine. Il alla à sa rencontre.
- Jen, Jen, que fais tu ?
- Le livreur est arrivé plus tôt que prévu, tu n'étais pas là, les serveurs sont occupés et je n'ai trouvé que ce petit chariot dans la réserve ...
- Donne moi ça.
Pacey prit la poignée du chariot, le pencha pour le faire se déplacer plus rapidement.
- Jen, c'est très gentil mais il ne faut pas quitter l'accueil.
- Mais je n'allais pas laisser tout cela dehors. Et puis, si tu étais arrivé à l'heure, ça ne serait pas arrivé.
- Ok, excuse moi. Allez retourne travailler, je vais le faire.
- D'accord
Jen rentra à l'intérieur et retourna derrière son comptoir. Elle répondit au téléphone qui sonnait depuis deux bonnes minutes maintenant.
- Ice House, Bonjour, Jen à l'appareil.

- Tu n'as pas de titre ?
- Non à vrai dire, je n'arrive pas à en trouver un et j'avais pensé qu'une fois que tu l'aurais lu, tu m'aiderais.
- Ce n'est pas mon rôle Dawson, je ne suis qu'une éditrice.
- Je sais mais tu en sais beaucoup plus que moi sur les livres.
- Oui, si tu veux.
- Tu penses en avoir pour combien de temps ?
- Je ne sais pas trop. Il me faut deux jours pour le lire dans les détails et commencer les premières annotations et puis je pense que si tu as fait correctement ton boulot, dans 4 jours, tout est fini. Tout dépend de toi maintenant.
- 4 jours, c'est tout ? Alors j'espère que mon livre est déplorable et que tu auras beaucoup de travail.
Joey rie et mit une tape à Dawson.
- Bon, tu ne vas pas commencer maintenant de toute façon. Tu dois être fatigué, tu dois vouloir te reposer.
- A vrai dire, je n’osais pas te le demander.
- Tu es bête, allez vient. Je te prête ma chambre.

- Bonjour patron
- Bonjour Jack. Sais tu où se trouve Audrey ?
Jack se retourna et regarda autour de lui. Il vit Jen et se stoppa.
- Jack !
- Oui, excuse moi.
- Sais tu où elle est ?
- Non, je suis désolé. Mais peut être que Jen le sais, elles parlaient ensemble tout à l'heure.
Pacey regarda la jeune fille puis Jack.
- Tu ne lui as toujours pas parlé ?
- Non
- Oh Jack, il va falloir que tu te jettes à l'eau sinon elle t'échappera.
- Je suis sur qu'elle ne sait pas que j'existe.
- Alors fait ce qu'il faut pour. Fais en sorte qu'elle te voyez, parles lui et invites là.
Jack regarda Pacey, lui sourit et repartit travailler. Pacey rigola et alla jusqu'à Jen.
- Jen, as tu vu Audrey ?
- Oui, elle est W.C
- Oh, peux tu lui dire que je l'attends dans mon bureau.
- Oui, chef.
Pacey fut surpris par le ton de Jen, très peu enjoué. Il la regarda et partit dans son bureau.

- Déjà levée ? Tu n'étais pas très fatiguée.
- Si mais c'est bon. J'avais envie de passer du temps avec toi, tu m'as tellement manqué.
- Toi aussi, tu m'as manqué.
Dawson se leva et prit Joey dans ses bras. Joey ressentie une gène et mit fin à ce moment.
- Alors que faisais tu ?
- Oh, la même chose depuis deux semaines. Je cherche un titre.
- Tu as raison, cherches, il n'y a que toi qui peux trouver de toute façon.
- Et bien moi, je vais me mettre au travail.
- Si tu veux, tu veux quelque chose à boire ?
- Oui, comme d'habitude.
- D'accord.
Dawson partit dans la cuisine. Joey alla jusqu'à son sac, en sortit une paire de lunette et prit le manuscrit de Dawson afin de commencer sa lecture. Elle alla jusqu'au canapé et s'y allongea.
- Voilà le café de madame est servie. Oh et bien, j'espère que tu es bien installée.
- Oh, excuse moi, tu veux t'asseoir.
- Non reste allongée.
Dawson lui souleva la tête, se mit sur le canapé et reposa la tête de Joey sur ses genoux.
- Qu'est ce que tu fais ?
- Je vais te regarder lire
- Ah !
- A moins que cela te dérange ?
- Non, non, c'est juste que je n’aie pas l'habitude.
Joey cessa de regarder Dawson et tourna la première page. Elle commença sa lecture.
- Tu es très belle avec ces lunettes.
- Merci
Joey lui fit un petit sourire et continua sa lecture.
- C'est bien ?
- Dawson, je n'en sui u'à la deuxième page, je ne peu pas répondre à cette question et s'il te plait, arrêtes de me parler, laisses moi lire
- Oh oui, excuse moi

Quelqu'un frappa à la porte.
- Oui, entrez
Pacey leva la tête de ses papiers et vit Audrey entrer dans le bureau.
- Tu m'as demandé ?
- Oui, j'ai remarqué que tu n'avais pas encore pris de pause. Il est 16h, nous avons moins de monde, tu peux t'arrêter un peu.
- D'accord, merci.
Pacey se leva et s'avança vers Audrey. Il prit la poignée de la porte et l'entrebâilla.
- Disons que tu as une demi heure d'accord ?
- D'accord.
Pacey referma alors la porte et tourna la clé. Il se jeta à l'assaut des lèvres d'Audrey. Il glissa ses mains sous la chemise d'Audrey tandis que celle ci lui retira la sienne. Pacey la prit dans ses bras et l'installa sur son bureau.
- oh Audrey, j'en meurs d'envie depuis tout à l'heure.
- Et moi depuis que je t'ai vu chez moi. Pacey, tais toi et fais moi l'amour.
- Dawson ne sait vraiment pas la femme merveilleuse qu'il a.
- Tant pis pour lui.

- Je vais demander Audrey en mariage.
Joey ne fit pas attention à ce que venait de lui dire Dawson. Elle était absorbée par sa lecture.
- Qu'est ce que tu en penses ?
- Qu'est ce que je penses de quoi ?
- Tu ne m'écoutes même pas.
- Je lis
Dawson lui prit le manuscrit des mains et le posa sur la table basse. Joey se redressa.
- Qu'est ce que tu fais ?
- Je veux connaître ton avis.
- Sur quoi ?
- Sur le fait que je vais demander Audrey en mariage.
Joey le regarda médusée.
- Quoi ? Tu veux dire que ça y est, vous allez vous marier !
- Je ne lui ai pas encore demandé mais je vais le faire, dés que je trouverai le bon moment.
- C'est génial, je suis très heureuse pour toi, enfin pour vous.
Joey enlaça Dawson. A ce moment là, la porte d'entrée s'ouvrit.
- Tous les matins, y'a un con qui se réveille et devinez quoi, c'est moi qui ait du le servir.
Dawson se leva et alla embrasser Audrey qui paraissait épuisée.
- Dure journée ?
- Horrible ! Alors qu'est ce que vous avez fait ?
Audrey alla s'asseoir à côté de Joey et regarda le manuscrit sur la table basse.
- oh, je devine, tu as lu le chef-d'oeuvre de Dawson
- J'ai commencé seulement mais pour le moment, je suis agréablement surprise, ce livre est génial.
- N'en fais pas trop Joey.
- Dawson ! Arrêtes, si je te le dis c'est que c'est bien, ne dis pas le contraire. Tu sais que si ce n’était pas bien, je le dirai sans prendre de pincettes.
- Bon, je vais vous laisser vous disputez comme un vrai couple et je vais aller me coucher.
- Tu ne viens pas avec nous ?
- Où ?
- Et bien, j'ai pensé que pour le premier jour de JOey à Capeside, on pouvait sortir ce soir.
- Où ?
- Au Ice House, c'est le seul restaurant de la ville de toute façon.
- Ok, je vais me changer.
Audrey se leva et alla dans la chambre. Joey se leva aussi, prit son sac et alla dans la salle de bain.

Quelqu'un frappa à la porte.
- Oui
Jen ouvrit la porte et s'avança prés du bureau de Pacey.
- Il faudrait que tu viennes.
- Pourquoi faire ?
- Il y a un livreur.
- Et bien, occupes toi en comme d'habitude Jen
- Non, je ne peux pas. Ca ne concerne pas le restaurant mais toi.
- Qu'est ce que c'est ?
- Je ne sais pas.
- Bon j'arrive.
- D'accord.
Jen quitta le bureau et retourna à son poste. Pacey rangea ses papiers et alla à la rencontre du livreur, à la réception.
- Bonsoir, je suis Pacey Witter, vous vouliez me voir ?
- Oui, monsieur. J'ai un colis très particulier à vous remettre et avant tout, je dois vous faire signer quelques papiers.
- Très bien. Mais qu'est ce que c'est ?
- C'est de la part de Mr Vorderman.
- Oui, je me rappelle très bien de lui.
Le livreur se pencha et souleva une énorme cage. Pacey se mit à éclater de rire.
- Non, mais c'est une blague !
- Pas du tout, monsieur. J'ai une lettre de Mr Vorderman pour vous.
Le livreur la lui tendit. Pacey rigola et prit la lettre. Il la décacheta et commença sa lecture.
" Cher Monsieur Witter,
Par ce présent, je tenais à vous remercier pour tout ce que vous avez fait pour moi. Vous avez réussi à organiser le plus beau mariage et je vous en serais toujours reconnaissant. Je conçois très bien que ce cadeau peut être surprenant, moi même, je me surprends avec cette idée mais je voulais que cela vous marque comme mon mariage m'a marqué. Je sais aussi très bien que ça vous est impossible de le garder, vous êtes beaucoup trop occupé et c'est pour cela que je vous joins les papiers nécessaire à son adoption dans les meilleures conditions, dans l'établissement de votre choix.
Je vous remercie encore et espère vous avoir bien fait rire.
Mr Vorderman.
PS : Il s'appelle Pacey, comme vous ! "
Pacey éclata encore une fois de rire et s'approcha de la cage posée sur le comptoir.
- Alors comme ça, tu t'appelles Pacey ? C'est la première fois que je rencontre un chimpanzé portant le même prénom que moi.
Le livreur rie et marque aussi. Pacey discuta encore quelques instants avec le jeune homme, il chercha dans l'annuaire le numéro de téléphone du zoo de Capeside et appela pour savoir s'il voulait accueillir un nouvel habitant. Une fois tout réglé, Pacey remplit tout les papiers nécessaire à son transfert et dit Adieu à son alter poilu puis retourna travailler.

Pacey s'apprêtait à quitter l'établissement quand il tomba nez à nez avec Audrey.
- Qu'est ce que tu fais là ? Tu ne dois pas travailler ce soir.
- Non c'est vrai, je ...
- Laisse moi deviner, je te manquais
Pacey regarda autour de lui et allait se pencher pour embrasser Audrey quand il fut repoussé. Surpris, il regarda Audrey sans trop comprendre. Sans un mot, elle se retourna, Pacey suivit son regard et vit Joey et Dawson qui arrivait en plaisantant.
- Oh, je comprends.
Dawson et Joey arrivèrent à la hauteur de Pacey et Audrey.
- Oh Pacey, nous venons faire découvrir ton restaurant à Joey.
- Mon restaurant ! Mais il n'y a que celui ci à Capeside, tu n'as pas de mal. Venez, je vais vous installez.
- Tu partais Pacey !
Pacey regarda Audrey qui vent de lui faire cette remarque et posa ensuite son regard sur Joey.
- Je sais mais je ne suis pas à quelques minutes prés, personne ne m’attend chez moi ! Passez.
Audrey entra dans le restaurant, Dawson la suivit puis vint le tour de Joey.
- Tu es ravissante Joey.
- Merci beaucoup mais je n'ai rien fait de particulier
- Je sais, tu étais déjà ravissante ce matin et tu le seras aussi demain.
Joey sentit le rouge lui monter aux joues, elle le regarda et entra à la suite de ses amis. Jen s'avança vers eux afin de prendre leurs manteaux et les mener aux vestiaires. Pacey conduisit les trois jeunes gens à la meilleure table, selon lui, de son restaurant.
- Voilà, vous voilà à la meilleure table.
Pacey s'avança rapidement et recula une chaise afin que Joey s'y installe.
- Jack !
Jack, en entendant que Pacey l'appelait vint très rapidement à sa rencontre.
- Oui Pacey
- Ce soir, tu ne t'occupes que d'eux s'il te plaît et tu te plis en quatre pour leur faire plaisir.
- Très bien Pacey. Je vous apporte la carte dans quelques instants.
Jack reparti. Joey regardait Pacey qui se tenait à leur côté et parlait avec Dawson. Elle le toisa et se mit à penser qu'il était très attirant, son côté dragueur d'ailleurs lui donnait une séduction particulière.
- Bon et bien, je me vois dans l'obligation de vous laisser.
Pacey prit la main de Joey et se pencha pour y déposer un baiser. Audrey tourna la tête agacée par le comportement de son amant, tandis que de son côté Dawson était amusé.
- Pacey, tu veux te joindre à nous ?
- Non Dawson. Pacey est fatigué, il va rentrer chez lui. Tu n'imagines pas les journées harassantes que nous vivons ici. Laisse le aller se reposer. N'est ce pas Pacey ?
Audrey se tourna vers Pacey et le supplia du regard de ne pas accepter. Pacey, quant à lui, ne pu s'empêcher de regarder Joey et de répondre positivement à la requête de Dawson. Il était sous le charme de la jeune fille depuis qu'elle avait frappé à sa porte et il ne pouvait pas perdre l'occasion de la séduire.

Le dîner se déroulait bien, Pacey s'intéressait beaucoup à Joey. Il avait d'ailleurs pris place à ses côtés. Dawson racontait les nouveautés de Capeside, Audrey, parlait des potins qu'elle apprenait en servant des clients et Pacey, entre deux phrases à l'intention de Joey, parlait de sa vie, des complications de tenir un restaurant à seulement 27 ans. Pacey se tourna vers JOey et la regarda parler avec Dawson. Elle lui plaisait et avait l'impression que cela était réciproque. Audrey assistait à la scène et cela ne lui plaisait pas du tout. Elle se permettait par moment de donner quelques coups de pieds à Pacey afin de lui montrer son mécontentement et la jalousie qu'elle éprouvait.
- Et ton petit ami ?
- Mon petit ami ?
- Où est il ?
- Tu devrais reformulez ta question. Elle serait plutôt "As tu un petit ami " ?
- As tu un petit ami ?
Joey regarda Pacey et lui sourit. Elle le fixa dans les yeux et lui répondit négativement. Après avoir entendu cette réponse, Pacey fut heureux et glissa sa main sous la table afin de prendre celle de JOey. Joey fut surprise de cette initiative et retira sa main pour se tourner vers Dawson et engager un nouveau sujet de conversation.
Pacey patienta quelques secondes et s'excusa afin de rejoindre les W.C. Audrey le regarda partir, attendit à son tour et quitta la table aussi. Elle avança jusqu'au couloir et se posta devant les W.C des hommes, en l'attente de Pacey. Celui ci ne tarda pas à sortir et elle l'attira à elle, un peu plus au fond du couloir. Elle se jeta dans ses bras et l'embrassa. Pacey fut surpris mais se laisse aller.
- Hum Hum !
A ce bruit, Pacey et Audrey se séparèrent et regardèrent la personne qui se tenait devant eux. Audrey se sentit mal à l'aise et fixait le sol tandis que Pacey cherchait quelque chose à dire.
- Vous êtes inconscient ou quoi ? J'aurais pu être Dawson ! Vous êtes dans un lieu public. Je te rappelle Audrey que ton petit ami est ici. Votre vie personnelle ne me regarde absolument pas et vous dire que vous êtes des idiots ne servira à rien. Vous gâchez vos vies, surtout toi Audrey, mais c'est votre problème. Par contre, pensez un peu aux autres et au mal que vous leur faites sans qu'ils le sachent.
Audrey, penaude, prit une petite mine contrite et partit rejoindre la table tranquillement. Pacey, quant à lui, suivit Jen qui retournait à son poste, à l'accueil.
- Jen, je ...
- Je sais, je ne dois rien dire sinon tu me renvoie, t'inquiètes, je m'en doute.
- Non, ce n’est pas ça. Je ne te renverrais pas mais je te remercie.
- Pourquoi ?
- Pour le garder pour toi, je sais que tu le sais depuis pas mal de temps et je te jure que je vais tout faire pour m'améliorer.
- Pacey, tu n'as aucun compte à me rendre, et tu fais ce que tu veux de ta vie mais ...
- Mais quoi ?
- Rien. Rejoins la, elle t'attend.
- Qui ?
- La jeune femme qui dîne avec vous. Je vous ai observé, tu lui plais.
- C'est vrai ? Comment peux tu dire ça ?
- Dois je te rappeler que je suis une femme moi aussi.
- Oh non, bien sur. J'y vais.
- Oui, elle t’attend. Regarde comme elle te regarde en se demandant ce que tu peux bien faire ici, avec moi.
Pacey sourit, fit un petit signe à Joey qui tourna la tête aussitôt. Il déposa un baiser sur la joue de Jen et rejoignit la table.

Le dîner était terminé, Pacey offrit gracieusement le dîner à ses trois amis et les accompagna jusqu'à leur voiture. Pendant le repas, Audrey et Pacey s'étaient débrouillés pour ne pas trop se parler, se regarder. Audrey avait du lutter mais pour Pacey, cela n'avait pas été trop dur car son attention était exclusivement portée vers Joey. Audrey se dépêcha donc de vite monter dans la voiture. Dawson serra la main à Pacey et se mit au volant. JOey ouvrit la portière arrière, elle fit un petit sourire à Pacey et allait s'asseoir quand celui ci lui prit la main.
- J'espère que nous allons nous revoir.
- Bien sur, je l'espère aussi.
Joey s'approcha prés de Pacey et lui déposa un baiser au coin des lèvres. Pacey, surpris, fit un grand sourire et regarda la voiture s'éloigner.

Jen était assisse au comptoir et lisait le journal du jour. L'heure du petit déjeuner était passée et l'affluence des clients pour le déjeuner n'arriverait pas avant une demi heure. La sonnerie de la porte d'entrée retentit. Jen leva les yeux et vit Pacey entrer. Celui ci la salua, prit le courrier posé sur le comptoir et alla dans son bureau. Jen se replongea alors dans sa lecture. Après quelques secondes, la sonnerie de la porte retentit une nouvelle fois, Jen leva la tête et vit Jack entrer. Celui ci s'arrêta à la porte, regarda autour de lui et quand il vit Jen devant lui, il avança en la fixant sans dévier une seule fois de sa trajectoire. Jen se leva surprise par le comportement de ce jeune garçon d'habitude très discret. Elle le regarda venir droit sur elle, un peu inquiète. Jack ralentit un peu sa vitesse de marche, il fixait Jen et avait de plus en plus peur. Jack atteignit le comptoir, il ouvrit la bouche mais aucun son ne sortit. Jen, inquiète et intriguée, pencha un peu la tête et continua à regarder Jack, qui avait toujours la bouche ouverte mais ne disait rien.
- Oui ? Tu voulais quelque chose ?
Jack baissa alors la tête et marmonna un petit non. Il se tourna et commença à avancer en direction des vestiaires.
- Jack !
Il se retourna vers elle avec un air surpris.
- Whaou, ça te surprend à ce point que je sache ton prénom.
- A vrai dire oui.
- Qu'est ce que tu voulais ?
- Rien.
- Si. Tu voulais quelque chose. Tu ne peux pas avoir fait ça pour rien.
Jack ne répondit pas. Jen se réinstalla sur sa chaise et prit son journal. Jack fit quelques pas vers les vestiaires puis fit demi tour jusqu'à l'accueil.
- S'il te plait, ne me regardes pas, écoutes moi seulement. Je n'arrive pas à m'adresser à toi sinon.
Jen étouffa un petit rire puis repris son sérieux.
- Quand je suis entré dans le restaurant, je devais avancer jusqu'à toi et te demander si tu voudrais, enfin si tu acceptais de ... enfin de. Je me disais que l'on pourrait ...
Jen se leva, le regarda et sourit.
- Que l'on pouvait se voir en dehors du travail, comme avoir un rendez vous par exemple ?
- Oui, par exemple.
- Alors avec plaisir.
- Quoi ? Tu as dit oui.
- Bien sur, je te le redis, j'accepte un rendez vous.
- C'est génial
Jack fit un grand sourire, il l remercia encore et fonça vers les vestiaires après avoir vu qu'il était en retard.

- Audrey ! Où est tu ?
Audrey arriva dans le salon d'où Dawson l'appelait.
- J'étais dans la cuisine, qu'est ce que tu veux ?
- Te parler.
- Je t'écoute.
- Non, viens t'asseoir avec moi s'il te plait.
- J'arrive. Deux secondes.
Audrey repartit dans la cuisine, Dawson s'installa sur le canapé et l'attendit. Audrey vint se mettre à ses côtés.
- Qu'est ce qu'il y a ?
- Voilà j'ai beaucoup réfléchit et je me suis dit que la moment propice était là.
- Dawson, va à l'essentiel s'il te plait.
- D'accord, alors voilà, est ce ...
Dawson fut interrompu par la porte d'entrée qui s'ouvrit. Joey entra et les vit tout les deux sur le canapé.
- Oh, mince, je m'excuse, je repasserai plus tard.
Audrey se leva alors brusquement.
- Non, tu tombes bien, je n'attendais que toi, notre programme est chargé aujourd'hui.
Audrey prit son manteau, son sac et entraîna Joey à l'extérieur. Elle claqua la porte en sortant et cria un "a ce soir" à Dawson. Celui ci resta de marbre, il n'avait pas eu le temps de dire ce qu'il voulait. Le téléphone sonna, il décrocha, ce qui lui permit de passer à autre chose pour le moment.

Après un long après midi à avoir fait les magasins de Capeside, Audrey et Joey prirent le chemin du retour à l'appartement. Elles montaient les escaliers quand elles entendirent des rires provenirent de l'appartement.
- Je crois que Dawson n'est pas seul.
- Tant mieux, comme ça, il ne nous reprochera pas de ne pas être rentrer pour le dîner.
Audrey ouvrit la porte et pénétra dans la demeure suivit de Joey. Elles s'arrêtèrent et regardèrent ce qui se passait dans le salon. Dawson était entouré de Pacey et Jack. Ils ne se retournèrent même pas sur les deux filles, sûrement car ils ne les avaient ni vus, ni entendus entrer dans l'appartement.
- Carré d'as, et vous voilà battus encore une fois.
- Hum hum
Les trois garçons se tournèrent vers les filles. Pacey se leva et alla les saluer en s'attardant avec Joey. Audrey rejoignit sa chambre pour y déposer ses sacs.
- Où étiez vous ? On vous a attendu pour le dîner !
- On a dîné en ville, dans un pub.
Joey alla prés de la table et rigola.
- Mais apparemment, on ne vous a pas manqué.
Pacey retourna s'asseoir.
- Tu veux te joindre à nous parce qu'un poker à trois, ce n’est pas terrible et surtout entre homme.
- Non merci, je suis fatigué et puis je ne sais pas jouer u poker. La bataille si vous voulez mais le reste non.
- Moi je joue.
Audrey vint s'asseoir entre Pacey et Jack, en face de Dawson.
- Je fais équipe avec Dawson.
Dawson lui sourit heureux de la revoir. Elle lui avait beaucoup manqué surtout après leur conversation écourtée.
- Bon et bien amusez vous bien, moi je vais me coucher.
Joey alla à la salle de bain et en ressortit quelques minutes après avec un peignoir. Pacey la regarda aller jusqu'au canapé.
- Pacey, c'est à toi !
- Oui, oui, tout de suite.
Pacey posa une carte et se retourna vers Joey qui s'était allongé sur le canapé.
- Tu dors ici ?
- Oui pourquoi ?
- Et bien, on va te gêner, on fait du bruit et puis le canapé, ce n’est pas confortable.
- Mais si, et puis à vrai dire, mon hôte ne m'a proposé que cela.
Dawson rigola.
- Jusqu'ici tu m'avais dit que cela te convenait.
- Ca me convient.
Pacey se leva et s'approcha de Joey.
- Tu ne préférerais pas un bon lit plutôt.
- Tu en as un à me proposer ?
Joey se rendit alors compte de ce que Pacey allait lui proposer.
- Le mien. Vas y te reposer le temps que je fini les parties et puis quand je rentrerai, tu reviendras ici ... ou pas.
Joey le regarda et lui fit un sourire pour le remercier. Elle se retourna.
- Et en plus tu es têtue !
- Bon Pacey, viens jouer, elle ne veut pas.
Audrey commençait à s'impatienter et n'appréciait que moyennement que Pacey, son amant, fasse de telles propositions à Joey, une autre femme qu'elle.
- Joey !
Elle se redressa et regarda Pacey. Elle ne put résister plus longtemps, il la regardait et elle le trouvait encore plus séduisant que la veille. Elle craquait vraiment pour lui.
- D'accord
- On y va
Pacey alla poser ses cartes sur la table.
- Ne trichez pas, je reviens.
Il parti avec Joey. Il ouvrit la porte de son appartement et alluma la lumière.
- Voilà, c'est ici. Ne fais pas attention au fouillis, ma chambre est juste en face
- Merci Pacey
- C'est normal. Bon, il faut que j'y aille, ils vont tricher. Je les connais ces trois là.
- Oui vas y
- Ca va aller ?
- Bien sur, je ne suis pas perdue, ne t'inquiète pas.
- Je ne m'inquiète pas.
Joey prit la min de Pacey et s'approcha de lui. Le nombre de centimètres qui séparait leurs deux visages diminuait. Joey s'approcha encore un peu, elle déposa un baiser au coin des lèvres de Pacey, comme elle avait fait la veille.
- Bon, il faut que je retourne jouer parce que je ne vais pas résister encore longtemps.
Joey le regarda malicieusement. Pacey la regarda et rigola.
- Oh mon Dieu, je perds la tête. A tout à l'heure.
Pacey se tourna, sortit de l'appartement et retourna chez Dawson. Joey regarda autour d'elle.
- Allez dodo, ma grande. Tu as encore du travail demain.

- Bonne nuit, à demain.
Pacey salua Jack qui descendait les marches et rentrer chez lui. Pacey appuya sur la poignée et ouvrit tout doucement sa porte d'entrée. Il la referma avec délicatesse et alluma la lumière. Il posa ses clés sur le meuble prés de la porte et se retourna. Surpris, JOey était allongée dans le canapé et avait pour simple couverture, son peignoir.
- En plus d'être têtue, elle est bête !
Pacey retira ses chaussures et s'avança jusqu'au "lit" de Joey. Il se pencha et la prit dans ses bras. Il la mena jusqu'à son lit. Il déposa la jeune fille, remonta sa couverture sur celle ci et elle dans la salle de bain.
Quand il revint dans la chambre, Joey dormait toujours. Il éteignît la lumière et se coucha à son tour. Joey, sûrement réveillé par la présence de Pacey à ses côtés, ouvrit les yeux et se redressa.
- Qu'est ce que tu fais ?
Joey se tourna et vit qu'elle était dans la chambre de Pacey, dans son lit, à ses côtés.
- Pourquoi suis je ici ?
- Tu dormais dans le canapé, c'est beaucoup plus confortable ici non ?
- Il faut que je rentre.
- Ils sont partis se coucher, tu vas les réveiller. Reste ici.
Joey réfléchit quelques instants, se rallongea et attendit que le sommeil l saisisse à nouveau.

Une fois que Pacey et Jack étaient partis, Audrey s'était éclipsé dans la salle de bain. Pendant ce temps là, Dawson alla se coucher. La jeune fille arriva dans la chambre et s'assit au bord du lit.
- Je t'attendais
- Oh, tu ne dors pas ?
- Non, j'ai quelque chose à te demander. Je n'ai pas eu le temps ce matin.
- Je t'écoute.
- Regardes moi s'il te plait.
Audrey se tourna vers lui. Dawson lui prit la main et s'assit à son tour.
- Voilà, le temps a passé et plus le temps passe, plus je me rends compte à quel point je t'aime et à quel point la vie avec toi est agréable. Audrey, veux tu m'épouser ?
- Oh euh Dawson, je suis très touchée ...
- Ne réponds pas maintenant s'il te plait, tu me répondras demain matin quand nous nous réveillerons dans les bras l'un de l'autre.
- D'accord.
Dawson et Audrey s'embrassèrent et s'endormirent.

Quelqu'un frappa à la porte. Pacey posa son journal et annonça que l'on pouvait entrer. La porte s'ouvrit et Pacey fut surpris. Il se leva pour venir à la rencontre de Joey.
- oh, ça me fait plaisir de te voir. Tu as bien dormi ? J'ai tout fait pour ne pas te réveiller ce matin.
- Merci, tu as réussi. J'ai dormi comme un bébé. Je viens te ramener la clé. J'ai fermé ton appartement après m'être préparé et avoir récupérer mes affaires.
- Oh, tu aurais pu les laisser et rester par la même occasion.
- C'est gentil mais je suis l'invitée de Dawson, ne l'oublions pas.
- C'est vrai, quel dommage.
Joey lui tendit son trousseau de clé. Pacey le prit et prit la main de Joey en : même temps. Il la tira à lui et plongea à la découverte de ses lèvres. Il fit enfin ce qu'il rêvait de faire depuis le jour où il l'avait vu. Joey, d'abord surprise par cette entreprise, se laissa aller car elle en avait très envie aussi. Pacey prit Joey dans ses bras et l'asseya sur son bureau. Leur baiser se faisait de plus en plus pressé, intense. A ce moment là, quelqu'un frappa une nouvelle fois à la porte et celle ci s'ouvrit. Jen pénétra dans la pièce.
- Oh, je suis désolée de vous déranger.
Jen regarda le sol. Joey et Pacey se séparèrent. Joey remit ses vêtements en place, glissa quelques mots à l'oreille de Pacey et quitta la pièce en refermant la porte derrière elle.
- Qu'est ce qu'il y a ?
- Tu dois signer cela, les livreurs de légumes frais voudraient partir.
- Oh oui, bien sur.
Pacey prit les trois feuilles que Jen lui tendit et alla s'asseoir à son bureau.
- Il ne manque rien ?
- Non. Pacey, à quoi tu joues ?
- A quoi je joue ?
- Tu as encore une liaison avec Audrey ?
- Cela ne te regarde pas Jen. Tu es réceptionniste, pas agent matrimonial ou quoi que ce soit d'autre.
- Alors si je comprends bien, tu sors avec Audrey et cette jeune fille. Tu vas tout gâcher.
Pacey se leva et redonna les papiers à Jen.
- Jen, je sais ce que tu dis, j'en ai conscience mais c'est ma vie. Ma vie sans complications ne serait pas ma vie. Et puis pourquoi cela ne se passerait pas bien ...
Quelqu'un frappa à la porte, ce qui interrompu Pacey dans son discours. Jen se retourna, regarda Pacey qui lui sourit bêtement et elle quitta la pièce. Elle salua Audrey en passant devant elle mais la jeune fille ne lui répondit pas.
Audrey entra dans le bureau et ferma la porte derrière elle. Pacey avança vers elle et voulut la prendre dans ses bras mais celle ci le repoussa.
- Dawson m'a demandé en mariage.
- Oh !
Pacey alla s'installer dans son fauteuil.
- Je t'écoute.
- Je suis venue te donner ça.
Audrey lui tendit une enveloppe. Pacey la prit et la posa devant lui.
- Qu'est ce que c'est ?
- Ma lettre de démission.
- Quoi ? Mais pourquoi ?
- Pacey, Dawson m'a demandé de l'épouser et j'ai refusé. Je suis tombé sous ton charme et je ne pouvais pas accepter sa demande mais ce n'est pas ce que je voulais. Pacey, tu es un séducteur, tu l'es depuis longtemps et je le sais depuis que tu es arrivé à Capeside. J'avais une vie tranquille avec l'homme que j'aime et tu as tout gâché.
- Excuse moi mis je ne t'ai pas forcé à venir à moi.
- Laisse moi finir. J'aime Dawson et lui avoir dit non ma brise le coeur comme le sien. Pour que tout aille mieux, je quitte la ville. Tu s ma démission. Je suis heureuse de t'avoir connu. Adieu.
Audrey ne laissa pas à Pacey le temps de répondre, elle quitta les lieux.

Quand Jen revint à la réception, elle trouva un petit mot sur sa chaise. Elle déplia le papier et le lut. Aussitôt, elle sonda la pièce du regard à la recherche de Jack. Elle le vit alors entrer dans le vestiaire. Elle mis le répondeur en route et alla rejoindre à son tour la pièce. Quand elle entra, Jack était assis sur le banc, elle alla le rejoindre.
- Coucou
- Coucou. Qu'est ce que tu fais là, tout seul ?
- C'est ma pause. Je n'ai rien à faire que d'attendre. Et toi ?
- Moi et bien j'ai trouvé ton petit mot et je voulais te parler.
- Tu ne peux pas ?
- Si, enfin non.
- Tant pis. Une autre fois peut être. Enfin si tu veux.
- Non.
- Oh
- Non, ce que je veux dire c'est que l'on va se voir mais au lieu d'aller dîner en ville, je préférerai qu'on aille chez moi.
- Bien sur, si tu veux, il n'y a pas de problème. Il faut juste que tu me dises où c'est
- Bien sur. Mais je voudrais te dire autre chose.
- Je t'écoute
- Si tu ne veux plus que l'on se voit après, ne t'inquiète surtout pas, je ne t'en voudrais pas.
- Je ne vois aucune raison à ça.
- Moi, j'en vois. Tout le monde change d'avis sur moi quand ils apprennent que j'ai une fille.
Jack regarda Jen surpris.
- Tu ne l'as jamais dit.
- C'est vrai. Mais bon, on ne s’est jamais vraiment parlés toi et moi.
- Pacey le sait ?
- oui
- Il ne me l'a pas dit. Ce n'est pas grave. Tu as un mari ?
- Non, non, Jack mais je n'ai pas fini. Ma fille, Amy, a douze ans.
Cette fois Jack n'eut aucune réaction et attendait qu'elle continue à parler.
- Je l'ai eue quand j'avais 14 ans. Je vivais à New York et on va dire pour simplifier que l'année de mes 13 ans a été une descente aux enfers pour moi. J'ai tout vécu, alcool, drogue et sexe. Je suis tombée enceinte et Amy est née. Tu sais à peu prés tout. Je comprends très bien que tu ne veuilles plus maintenant que l'on se voit.
Jen se leva et partit rejoindre son poste. Cinq minutes après, elle le vit s'approcher d'elle.
- A quelle heure ce soir ?
- Quoi ?
- Ce soir, à quelle heure dois je venir chez toi ?
Jen fit un grand sourire, prit un post it et lui indiqua son adresse.
- 19h30
- Parfait. A ce soir.
- A ce soir.
Jen regarda Jack reprendre le travail en souriant.

Quelqu’un frappa à la porte. Dawson ne bougea pas. Après quelques secondes, la sonnette retentit. Dawson marmonna un « j’arrive » et se leva doucement. Il alla jusqu’à la porte, l’ouvrit et alla s’asseoir sans même regarder qui se trouvait derrière. Joey poussa la porte, entra et la referma.
- Il fait beau aujourd’hui, tu devrais sortir faire un tour.
- Hum
- Je suis désolée pour hier soir, je devrais revenir mais Pacey m’a dit que vous vous étiez couchés.
- Hum.
Joey vint s’asseoir à côté de Dawson.
- Audrey est au restaurant ?
- Hum
Joey regarda Dawson et le vit, les yeux rouges fixant le sol.
- Ca va Dawson ?
- Hum
- Dawson ? Regarde moi.
Dawson ne réagit pas. Joey vint devant lui, accroupie.
- Qu’est ce qui se passe ? Dawson, parle moi s’il te plaît, tu m’inquiètes.
Dawson leva les yeux et croisa le regard de Joey.
- Audrey m’a quitté.
- Quoi ?
Joey se redressa et retourna s’asseoir à côté de lui.
- Tu me fais une blague là. Où est elle ?
Joey se leva et alla jusqu’à la cuisine, puis jusqu’à la chambre et enfin dans la salle de bain.
- Elle est au travail ?
- Elle m’a quitté.
Joey revint aux côtés de Dawson et lui prit la main.
- Qu’est ce qui s’est passé ?
- Je l’ai demandé en mariage hier soir, et je lui ai dit de me répondre seulement ce matin.
- Et ?
- Quand je me suis réveillé, elle était devant la fenêtre. Elle s’est retrouvée et m’a dit qu’elle ne voulait pas.
- C’est tout ?
- Elle a dit qu’elle ne voulait pas, qu’elle ne pouvait pas, qu’elle m’aimait et qu’elle était désolée.
- Si elle t’aime pourquoi t’as t elle dit non ? Elle ne t’a pas donné plus d’explication.
- Non
- Oh Dawson, je suis désolée pour toi
Joey prit Dawson dans ses bras. Celui-ci posa sa tête sur son épaule et se mit à pleurer.

Quelqu’un frappa à la porte.
- Entrez !
La porte s’ouvrit et Dawson apparut. Le moment que craignait Pacey depuis le matin arrivait.
- Je ne te dérange pas ?
- Non, bien sur que non, entre.
- Je suppose que tu sais pourquoi je suis là.
- Oui je crois savoir.
Pacey était de plus en plus mal à l’aise Qu’allait il pouvoir dire pour sa défense ?
- Tu ne veux pas t’asseoir ?
- Non c’est bon.
Dawson cherchait ses mots.
- Ecoutes Dawson, je ne sais pas quoi te dire. Je ne voulais pas que cela arrive.
- Et pourtant c’est arrivé. Audrey m’a quitté. Et tout ça pourquoi ? parce que …
- Je suis désolé, ce n’était pas mon intention mais j’espère que tu comprendras.
Dawson releva la tête et regarda Pacey. Il ne comprenait pas pourquoi celui-ci s’excusait. Si elle l’avait quitter et démissionner puis avait quitté la ville, cela n’était aucunement sa faute.
- Je n’aurais pas du la demandé en mariage, j’ai tout gâché.
- Ca n’aurait rien changé, je pense.
Dawson regarda son ami.
- Elle t’a remis sa démission ?
- Oui, ce matin.
- Elle ne t’as rien dit d’autre ?
- - Non, rien.
Dawson se tourna et s’apprêta à partir. Au moment où il saisit la poignée, il fut saisit d’un flash. Plusieurs éléments lui vinrent à l’esprit et s’additionnèrent aux paroles de Pacey. Dawson se retourna brusquement.
- Tu couchais avec elle ?
Pacey fut surpris par cette question directe. Il pensait que si Dawson était là c’est parce qu’il savait tout. Alors pourquoi lui poser cette question ?
- Dawson, je …
- Alors c’est ça. Elle m’a quitté parce que vous sortez ensemble !
- Non, on ne sort pas ensemble.
- Pacey ne me mens pas !
- On ne sort pas ensemble. Ils nous est arrivé de nous voir c’est vrai mais ce n’était pas sérieux. Elle t’aime, elle me l’a dit.
- Avant ou après avoir couché avec toi ?
- Dawson, je crois …
Pacey n’eut pas le temps de finir sa phrase, Dawson lui mit un coup de poing. Pacey fut projeté contre son bureau. Dawson fonça sur lui avant que Pacey reprenne ses esprits. Ils s’empoignèrent et passèrent par-dessus le bureau. Pacey tomba sur Dawson et le frappa à son tour. Les deux jeunes hommes se redressèrent et continuèrent à se battre. Alerté par le bruit, deux hommes étaient arrivés dans le bureau et tentaient de les séparer. Pacey se calma aussitôt. Dawson n’ayant pas dit son dernier mot s’approcha rapidement de Pacey et lui mit un coup de boule. Le nez de Pacey se mit à saigner abondamment. Dawson quitta les lieux, laissant Pacey aux soins de ses deux employés.

Quelqu’un frappa à la porte. Jen quitta la cuisine pour aller ouvrir. Il était 19h30, Jack était pile à l’heure. Elle le fit entrer, prit son manteau et lui indiqua le salon. Ils s’asseyent tout les deux dans le canapé.
- Tu as trouvé facilement ?
- Oui, d’ailleurs, je n’habite pas loin.
A ce moment, Amy pénétra dans la pièce, s’installa dans le canapé et alluma la télé.
- Amy, tu pourrais dire bonjour à notre invité ?
- « Notre invité » ? Désolée mais je ne l’ai pas invité moi.
- S’il te plaît Amy, arrête ça.
- Vous couchez ensemble ?
Jack gêné regarda Jen, ne sachant pas quoi faire.
- Amy !
- Oh, ça veut dire oui ça. Je vous préviens tout de suite, n’essayez pas de devenir, mon père, ni même mon ami, rien ne marchera.
A ces mots, la jeune fille se leva. Jack la détailla de haut en bas. Elle avait des cheveux courts où le blond, le bleu et le rose cohabitaient. Elle portait un jean troué à chaque genou, un maillot multicolore qui avait la particularité d’avoir une manche longue et une manche courte. Jack remarque même que outre la ressemblance avec sa mère très flagrante, elle portait un piercing à la narine gauche. La jeune fille échangea quelques mots avec sa mère et partit dans sa chambre en claquant la porte.
- Je suis désolée Jack.
- Ce n’est pas grave.
- La situation est compliquée en ce moment. Enfin bon, ne parlons pas de ça. Passons à table, je pense qu’elle ne dînera pas avec nous.

Joey arriva sur le parking du restaurant. Elle repéra la voiture rouge de Pacey et alla s’y adosser. Après quelques minutes, elle le vit fermer l’établissement et avancer vers elle. Celui-ci avançait mais ne levait pas la tête.
- Bonsoir.
Pacey leva la tête pour regarder Joey qui venait de le saluer
- Oh mon Dieu, qu’est ce qui t’es arrivé ?
Joey avança et mit ses mains sur le visage gonflé et tuméfié de Pacey.
- Un petit différent, rien de plus.
- Tu rigoles, tu as vu ta tête. Oh, tu dois avoir mal.
- Ca va mieux que tout à l’heure mais c’est vrai que c’est encore un peu douloureux.
Joey lui sourit et retira ses mains de son visage.
- Quand j’étais petite et que je me faisais mal, ma mère me soignait toujours avec un remède infaillible.
- Ah bon.
Pacey avança et prit Joey par les hanches.
- Elle me faisait un « bisou magique ». ON peut essayer si tu veux.
- Avec plaisir.
Joey fit les quelques centimètres qui la séparaient du jeune homme et ils s’embrassèrent.
- Allez monte, je te ramène.
Pacey ouvrit la portière, Joey s’installa, il fit le tour et s’installa au volant. Après un dernier baiser, il mis le contact et prit le chemin du retour. Une fois arrivé devant son appartement, Pacey prit Joey dans ses bras et se plongea une nouvelle fois à l’assaut de ses lèvres.
- Tu rentres un peu ?
- Dawson doit m’attendre
Pacey regarda la porte en face.
- Juste un peu.
Pour toute réponse, Joey l’embrassa sur le front, puis sur la joue pour finir surs les lèvres de Pacey. Tout en s’embrassant, Pacey ouvrit sa porte et ils pénétrèrent à l’intérieur.

Jack poussa la porte d’entrée, laissa Tina, une collègue passer devant lui et avança jusqu’à la réception où il comptait y trouver Jen. Malheureusement, la jeune femme n’était pas là. Il regarda dans la salle de restauration où quelques personnes installaient les couverts pour le déjeuner. Il alla jusqu’au vestiaire mais n’y vit personne. Il déposa ses affaires, se mit en tenue et décida d’aller voir Pacey. Il alla frapper à son bureau mais personne ne lui répondit. Pour finir, il décida d’aller dans les cuisines.
- Oh Tina, tu tombes bien. Tu n’aurais pas vu Jen ?
La jeune fille lui répondit négativement.
- Pacey alors ?
Cette fois, Tina lui indiqua le bout de la pièce. Jack e vit entrain de lire le journal.
- Ah Pacey ! Je te cherchais.
- Et bien, tu m’as trouvé apparemment.
- Oh là là, qu’as-tu fais ? Tu es … oh, tu t’es battu ?
- Si on veut. Qu’est ce que tu veux de si bon matin ?
- Aurais tu vu Jen ?
- Jen ! Jen ! Jen !
- Oui, Jen !
- Non, pas encore. Il faut dire que je suis plongé dans la lecture de ce journal depuis une heure.
- Ce n’est pas grave.
- Le « New York Times », tu savais qu’il paraissait à Capeside ? Je me suis toujours contenté du journal local mais là non. En plus, c’est beaucoup plus intéressant, il se passe des choses là bas que jamais ici, on ne verrait.
- Ouais bon, je vais travailler. Si tu vois Jen, dis lui que je la cherche.
- Ok. Oh mais au fait, Jen ! Jen, la fille devant qui tu baves depuis des mois sans lui adresser la parole.
- Euh, oui, cette Jen là.
- Oh, alors, ça y est, tu t’es décidé à lui parler ?
- A vrai dire, c’est déjà fait. On a dîné ensemble hier soir.
- Oh et alors ? Tu as passé une bonne nuit ?
- Oui, seul chez moi, après avoir dîner avec elle. Tu es vraiment obsédé ma parole.
- Mais non, ne dis pas ça. Je suis content pour toi alors, je vous souhaite que ça marche.
- Merci. Et toi ?
Pacey leva les yeux de son journal pour regarder Jack.
- Quoi et moi ?
- Et bien, avec Joey, l’amie de Dawson. Il me semble qu’elle te plaisait, vu ton comportement la dernière fois, le soir où on a joué au poker.
- Oh oui. Ca va.
- Ca va. C’est tout !
- Oui
- Quelque chose me dit que ce n’est pas tout et surtout ton comportement. Tu n’es jamais d’aussi bonne humeur le matin.
- Ah bon ! Peut être parce que j’ai passé la nuit avec elle.
- Oh ! Et alors ?
- Alors, arrête de poser des questions et vas travailler, tu es en retard.
Jack rigola et partit rejoindre son poste.

Quelqu’un frappa à la porte. Dawson se leva du canapé d’où il regardait la télé et alla ouvrir. Un jeune qu’il ne connaissait pas se tenait sur le pas de la porte.
- Bonjour.
- Bonjour. Mais je suis désolé, je n’ai pas le temps pour les représentants.
- Je n’en suis pas un.
- Oh, excusez moi.
Dawson regarda le jeune homme et leva un sourcil interrogateur pour montrer qu’il ne savait pas qui il était.
- Je viens vous remettre cette lettre de la part d’Audrey.
- Oh ! Vous êtes un ami à elle ?
- Oui
Dawson prit la lettre et fit entrer le jeune homme. Dawson alla s’asseoir pour lire la lettre. Il commença sa lecture sous l’œil du jeune garçon. Quand il eut fini, il posa la feuille sur la table basse.
- Comment vous appelez vous ?
- Will Stocker.
- Une partie de ses affaires sont dans la chambre. Je vous les apporte. Je voudrais que vous preniez ce meuble ci et aussi ce canapé.
- Très bien monsieur.
Audrey lui avait écrit cette lettre dans laquelle elle lui disait tout pour elle et Pacey car il devait le savoir, il devait savoir que tout était de sa faute et pas de la sienne. Elle lui annonçait qu’elle venait de trouver un appartement, que son ami venait chercher quelques affaires à elle. Elle lui souhaitait pour finir bonne chance pour son livre. Dawson mit les vêtements d’Audrey ainsi que ses affaires personnelles dans une valise et confia le tout à Will.

Jen passa la porte d’entrée en courant. Elle regarda autour d’elle, tout était encore calmer pour le moment. Le téléphone de l’accueil se mit alors à sonner. Elle referma la porte et courut jusqu’au comptoir. Le sol était glissant, elle se rattrapa de justesse mais fit tomber ses affaires. Elle les ramassa rapidement et rejoignit sa place, le téléphone ne sonnait plus. Elle regarda l’heure, elle avait une heure de retard et déjà des milliers de chose en retard à faire. Elle retira son manteau et prit les papiers déposer sur son bureau. A ce moment, le téléphone sonna. Elle prit le combiné mais celui-ci lui échappa.
- Morbleu !
Enervée, elle le récupéra et quand elle mit le combiné à son oreille, l’interlocuteur avait raccroché.
- Soit je suis maudite, sois tout le monde est monté contre moi.
- Aucun des deux. Bonjour.
Jen leva la tête et vit Jack poster devant elle, un grand sourire aux lèvres.
- Qu’est ce qu’il y a ?
- Tu as dit morbleu.
- Et ?
- Ca fait au moins cinq ans que je n’avais pas entendu quelqu’un dire ce mot.
Jen se mit à ranger ses affaires.
- Tu vas bien ?
- Je suis en retard, je n’arrive à rien faire et la seule chose que tu fais c’est te moquer de moi. Vas travailler, laisse moi tranquille s’il te plaît. Je n’ai pas le temps pour tes idioties.
- Jen, qu’est ce qu’il y a ?
- Rien. Fous moi la paix.
Jack la regarda quelques instants et vit qu’elle était sérieuse. Il ne comprenait pas ce qu’il se passait mais il décida de partir et de ne pas l’énerver plus. Tout irait mieux après.

Joey alla jusqu’à la réception. Elle demanda à Jen si elle pouvait voir Pacey. Jen lui indiqua les cuisines où Pacey était. Elle y alla, hésita à rentrer. Elle le chercha du regard et alla le rejoindre.
- Coucou !
Pacey se retourna.
- Joey !
Il se leva et la prit dans ses bras. Il l’embrassa.
- Ca … va ?
- Très bien.
- Viens, assis toi. Tu as de la chance, tu arrives juste après la folie du midi.
- Je sais, je savais qu’en arrivant plus tôt, tu ne serais pas disponible.
Joey l’embrassa et alla s’asseoir sur la chaise face à Pacey.
- Qu’à tu fais ce matin ?
- Je suis passée chez Dawson et j’ai fini de lire son manuscrit.
- Oh, tu as déjà fini !
- Oui. Tu l’as lu ? C’est vraiment bien.
- Non, je ne l’ai pas lu, je n’ai pas la passion des livres. Si tu as fini, c’est que tu vas bientôt partir ?
- Oui, enfin, j’ai encore quelques jours de vacances.
Pacey se leva, ouvrit un four, regarda à l’intérieur puis le referma. Il éteignit et se retourna vers Joey.
- Comment vas Dawson ?
- Dois je te rappeler que j’ai passé la nuit chez toi.
Pacey rigola.
- Non, je m’en rappelle très bien. Tu ne l’as pas vu ce matin ?
- Non, il devait dormir encore. Je crois qu’Audrey est venue récupérer ses affaires, il manquait quelques meubles.
Pacey se retourna et déposa une assiette devant Joey.
- C’est pour toi.
Pacey venait de déposer un gâteau au chocolat en forme de cœur devant Joey.
- Tu m’as fait un gâteau ?
- Oui, j’espère que tu aimes le chocolat et la noisette.
- Merci Pacey
Il se pencha vers elle et ils s’embrassèrent. Pacey découpa le gâteau et ils prirent une part chacun.
- C’est délicieux Pacey
- Tu as quelque chose à faire cette après midi ?
- Non, rien de particulier
- D’accord, alors suis moi
Pacey prit la main de Joey et l’entraîna avec lui jusqu’à Jen.
- Jen, je prend mon après midi, je peux te laisser seule aux commandes.
- Oui, si tu veux.
- Merci Jen.
Jen regarda Joey puis se tourna vers Pacey.
- Où allez vous ?
- Je vais lui présenter Pacey.
Joey regarda Pacey surprise, sans trop comprendre. Jen sembla elle aussi un peu perdue.
- Au zoo.
Pacey fit un clin d’œil à Jen qui comprit aussitôt qu’il parlait du chimpanzé offert par Mr Voderman. Elle leur souhaita une bonne journée et les regarda partir main dans la main.

Jack passa encore une fois devant Jen qui feignit de ne pas le voir. Il ne comprenait pas son comportement. Ils avaient passé une bonne soirée, tout avait bien fini et aujourd’hui, elle le rejetait dés qu’il essayait de lui parler, d’ouvrir le dialogue avec elle. Il repartit dans la cuisine, Jen se leva et se dirigea vers Tina.
- Tina, je peux te demander un service.
La jeune fille acquieça.
- Je suis un peu malade et Pacey m’a confié le restaurant mais je n’en peux plus. Pourrais tu me remplacer ?
La jeune fille réfléchit quelques instants avant d’accepter la requête de Jen. Cette dernière la remercia et alla chercher ses affaires. Elle allait quitter l’établissement quand elle se rendit compte qu’elle avait oublié de préciser quelque chose de très important à Tina. Peut être avait elle omis cela volontairement pour être sure que la jeune fille accepte. Elle fit alors demi tour et alla une nouvelle fois voir Tina. Celle-ci fut surprise de la voir encore là.
- J’ai oublié de te préciser quelque chose. Le festival de musique de Capeside, Capfest débute demain, et pour servir d’ouverture, un petit concert à lieu dans la salle de réception. Il faudra donc que tu accueilles le chanteur de country et ses musiciens, il doit arriver vers 18H.
Une fois que tout fut réglé, Jen quitta les lieux.

Joey frappa à la porte mais personne ne vint lui ouvrir. Elle appuya sur la poignée et par miracle la porte s’ouvrit. Elle déposa son sac, défit son manteau et ses chaussures et pénétra dans l’appartement. Elle fit un rapide tour de l’appartement du regard et vit les cheveux de Dawson dépasser de sous une couette sur le canapé. Il semblait dormir profondément, elle prit le manuscrit, un crayon de papier et alla s’installer sur une chaise dans la cuisine. Elle avait fini sa lecture mais quelques détails n’allaient pas très bien et il fallait qu’elle annote tout cela.

Quelqu’un frappa à la porte. Jen mit un terme à sa conversation téléphonique et alla ouvrir. Elle fut surprise en découvrant que Jack se trouvait sur le seuil de sa porte.
- Qu’est ce que tu veux ?
- Te parler. Prendre de tes nouvelles.
- Je vais bien et je n’ai pas le temps de parler. Une autrefois peut être. Merci d’être passé.
Jen allait refermer la porte mais Jack glissa son pied, l’en empêcha.
- Jack, je n’ai pas le temps.
- Jen, je t’observe depuis des mois, je sais décrypter tous tes sentiments. Et je sais que tu ne vas pas bien.
- Tu sais lire mes sentiments ? Vas y alors, je t’écoute.
- Je dirai que tu es préoccupé et stressé. J’ignore la raison et cela ne me regarde pas mais tu es mon amie, du moins j’espère, et j’aimerais être utile pour toi, te soutenir. Enfin, si tu veux bien, bien sûr.
Jen le regarda, se recula afin d’ouvrir la porte un peu plus grand pour qu’il puisse entrer. Ils allèrent s’installer dans le salon. Un long silence s’imposa mais fut rompu par Jen. Elle se mit à parler avant même que Jack ne lui ai posé la moindre question.
- Je passe au tribunal demain. Je suis stressée, très stressée même si j’ai confiance, j’ai peur.
Jack ne voulut pas intervenir. Il la laissa parler.
- Le père d’Amy m’a quitté quand il a appris que j’étais enceinte, il est venu la voir 3 ou 4 fois entre sa naissance et ses 2 ans. Puis, il a disparu. Pendant 8 ans au moins, il n’a jamais pris de nouvelle d’elle. Il y a 2 ans, il est réapparu, a voulu une place dans la vie d’Amy que je lui ai refusé. Il a donc fait appel à la justice pour avoir la garde d’Amy en inventant les pires mensonges à mon sujet. Le jugement final est pour demain.
- Je comprends mieux ta situation et je suis désolée, j’ai été lourd aujourd’hui mais si tu m’avais dit …
- Je sais, j’aurais du au moins t’en parler au lieu d’être aussi désagréable. Je suis arrivée en retard ce matin car j’avais rendez vous avec mon avocat pour régler les derniers détails. Il m’a rassuré, m’a dit que c’était gagné d’avance mais je n’en suis pas sur, j’ai peur de perdre ma fille.
- Ton avocat a raison, tu garderas ta fille. Tu l’élèves toute seule depuis sa naissance, il n’est rien pour elle. Je suis là, je te soutiendrais du mieux que je peux demain si tu veux.
Jen le remercia et ils continuèrent à parler.

Dawson ouvrit les yeux. Il faisait sombre, il devait avoir dormi longtemps. Il poussa sa couette et se redressa. Il vit alors Joey, assisse dans le fauteuil à côté, elle semblait dormir. Il la regardait quand on frappa à la porte. Il aurait aimé ne pas aller ouvrir afin de continuer à regarder Joey. Contraint et forcé, espérant peut être trouver Audrey derrière la porte il se leva et ouvrit la porte. Ce n’était pas Audrey mais Pacey. Dawson le toisa et lui demanda ce qu’il faisait là.
- Je suis venu pour te parler.
Dawson réfléchit quelques instants et le fit entrer.
- Qu’est ce que tu veux ?
- Tu en m’as pas laissé le temps de m‘expliquer hier.
- Tu n’as rien à m’expliquer, tu sais, j’ai compris sans dessin.
- Et je suis aussi venu t’annoncer quelques chose.
- Vas y, je t’écoute et fais vite surtout.
- Voilà, tu sais que je craque pour Joey depuis le premier jour et je voulais que tu saches qu’elle aussi veut être avec moi.
- Ca m’étonnerait.
- Nous somme un couple depuis hier, on a passé la soirée ensemble.
- Pacey, à quoi tu joues au juste ! Tu m’enlèves la femme que j’aime et maintenant tu t’attaques à ma meilleure amie. Tu me mens, elle n’éprouverait jamais quelque chose pour quelqu’un comme toi !
- Au contraire.
Surpris, Dawson se retourna pour voir Joey qui venait de parler. Elle se leva et vint entre les deux jeunes hommes.
- Dawson, tu ne peux pas parler ne mon nom. Pacey me plait et ce qu’il t’as dit est vrai. Quand à ce qu’il s’est passé, il ne t’a rien fait. Tout ce qui est arrivé, c’est de ta faute, c’est toi qui n’as pas su garder Audrey.
Joey s’approcha de Pacey et l’embrassa sur la joue.
- Dawson, je ne veux pas que tu le prennes contre toi mais … Pacey et moi, on s’est fiancé, il m’a demandé en mariage, j’ai accepté.
En entendant ces mots, Dawson se sentit mal. La pièce tourna autour de lui, il se sentit tomber.
Dawson se réveilla en sursaut en criant le prénom de Joey. Joey qui était dans la cuisine arriva en courant.
- Qu’est ce qui se passe ?
- Rien, un terrible cauchemar.
Elle s’approcha de lui, se mit à côté de lui sur le canapé et prit son visage entre ses mains. Elle toucha son visage, tuméfié. Elle se recula et le regarda.
- Tu t’es battu avec Pacey ! Pourquoi ?
- Comment sais tu que c’est avec Pacey ?
- Parce que son visage est dans le même état que le tien.
- Ah, vous vous voyez !
- Oui. Mais ne change pas de sujet, dis moi qu’est ce qu’il c’est passé !
Dawson réfléchit un peu et lui expliqua la situation, la raison de cette bagarre.

Pacey était depuis un quart d’heure à l’entrée du restaurant. Joey devait venir dîner avec lui mais elle était en retard. Il prit son portable et composa le numéro de Joey. Il tomba sur son répondeur. Il laissa un bref message et raccrocha.

Jack était en bas de l’immeuble depuis 10 minutes. Il attendait Jen, il lui avait promis de l’accompagner au tribunal. Quand elle arriva, il l’embrassa brièvement et ils se rendirent au tribunal. Sur place, Jen alla voir son avocat qui l’attendait. Après un court entretien, ils entrèrent dans la salle de jugement.
Après 1h d’audience, le juge mit fin à cette affaire.

Joey se leva. Elle avait passé la nuit avec Dawson, dans sa chambre. Il avait parlé plus de la moitié de la nuit d’Audrey et de la situation. Dawson était déjà debout, ce qui la surpris. Elle entra dans le salon et le trouva allongé devant la télé.
- Bonjour.
- Bonjour
Joey vint s’installer à ses côtés.
- Déjà debout ?
- Oui, je ne voulais pas te réveiller.
- Tu es adorable. Qu’est ce que tu regardes ?
- Un match de base ball. C’est le tout dernier de Billy Chapel. Je ne pouvais pas le rater, c’est le sportif le plus riche mais aussi le meilleur dans le milieu du base ball.
- Et ça fait 18 ans qu’il est dans la même équipe, les Yankees.
- Oui, comment sais tu ça ?
- J’ai publié un livre sur lui le mois dernier.
- Ah, ça explique tout. Parce que le sport et toi …
- Oui c’est vrai, mon boulot me cultive beaucoup.
Ils rigolèrent.

Jack et Jen sortirent du tribunal en parlant avec l’avocat. Quand ce dernier les quitta, Jack prit Jen dans ses bras.
- Je suis heureux pour toi et Amy. Je savais que ça irait.
- Oui mais on a toujours des doutes. La peur de perdre ma fille l’emportait.
- Allez viens pour fêter ça, allons au festival de Capfest.
- Je ne sais pas trop.
- Si viens, on va s’amuser un peu, ça va te détendre.

Dawson venait d’écouter pendant plus de deux heures les commentaires de Joey à propos de son manuscrit. Ils avaient fait quelques modifications et tout semblait désormais parfait.
- Je suis épuisée
Dawson rigola
- Très ?
- Très quoi ?
- Très fatiguée. Je voulais que l’on sorte un peu ce soir toi et moi. Capfest a lieu comme tout les ans et je me suis dit qu’en l’honneur de notre adolescente durant laquelle on a jamais loupé une année de ce festival, enfin tout ça pour dire que l’on pourrait y aller en souvenir du bon vieux temps.
- Ok. D’accord, je m’habille, on y va.
- D’accord. Je t’attends.
Joey alla enfiler un jean, un gilet et rejoignit Dawson dans l’entrée. Celui-ci ouvrit la porte et la referma aussitôt.
- Qu’est ce qu’il y a ?
- Pacey est devant sa porte.
- Et ?
- Je pense qu’il t’attend.
- Dawson nous sortons, alors ouvres moi cette porte et allons nous amuser tout les deux.
Il ouvrit la porte, Joey déposa un baiser sur la joue de Dawson et passa devant lui. Elle avança dans le couloir, passa devant Pacey sans même lui adresser un regard et descendit les marches. Dawson ferma sa porte et la suivit.

Pacey savait où ils allaient. Quand il avait parlé avec Dawson, avant leur « dispute », Dawson lui avait dit qu’il se rendrait au Capfest avec Joey. Il décida de s’y rendre lui aussi et pour parler avec Joey.

Jack et Jen arrivèrent sur les lieux. Jen n’était pas très enthousiaste, elle aurait préférée rentrer et se reposer après cette journée épuisante. Tout à coup, elle entendit une voix provenir de scène, un présentateur annonça le premier groupe.
- Quoi ! J’ai bien entendu, il a dit les « Artic Monkeys ».
- Oui
- Oh mais c’est génial, j’adore ce groupe !
Jen prit la main de Jack, le tira et se mit à courir avec lui pour aller le plus prés possible de la scène. Au même moment, le groupe rentra sur scène, salua et ils commencèrent à chanter la chanson « Cigarette Smoker Fiona ». Jen se mit aussitôt à chanter et applaudir. Jack la regarda, se pencha et l’embrassa.

Pacey arriva une demi heure après sur les lieux. Il se mit à la recherche de Joey. Il fait le tour des différents des stands et endroits où des groupes se produisaient. Tout à coup, il la vit, elle dansait avec Dawson et rigolait. Il attendit quelques instants avant de se décider d’aller la voir. Joey le vit, elle arrêta la danse, glissa quelques mots à Dawson et avança vers Pacey.
- Qu’est ce que tu veux ?
- Je voudrais que l’on parle.
- Je t’écoute
- On peut aller un peu à l’écart.
Joey accepta et ils se mirent en retrait du festival, du bruit.
- Dawson t’a tout dit ?
- En partie, je pense.
- Je ne voulais pas que tout cela arrive. J’ai toujours été un séducteur, je l’avoue mais jamais je ne me suis intéressé aux femmes mariées ou en couple. C’est un principe.
- Parce qu’Audrey était célibataire peut être ?
- Non. Elle cherchait du boulot, je l’ai embauché. On passait beaucoup de temps ensemble. Elle me parlait de sa vie et me confiait ses problèmes avec Dawson. Et puis, un soir, tout a basculé. Je veux bien qu’on m’en veuille, je le mérite mais je ne suis pas le seul. Plusieurs fois, on a décidé de tout stopper mais à chaque fois, l’un de nous retournait vers l’autre. Je ne suis pas responsable de leur rupture, elle voulait le quitter avant.
- Je sais que tu n’es pas le seul fautif, elle en est pour beaucoup aussi. C’est leur histoire, je ne veux pas m’en mêler de toute façon. Ce qu’Audrey a fait est détestable mais ce que tu as fait est pire.
- Je sais.
- Tu m’as plus dés que je t’ai vu. Ton côté dragueur m’a séduite comme cela doit séduire beaucoup de femme. Je me suis même surprise à penser que ça pouvait devenir sérieux entre nous mais avec cette histoire, et devinant comment tu es, rien ne peut marcher entre nous. Je ne veux pas être une de plus sur ta longue liste de conquête. On ne se connaît pas, je ne suis pas là pour longtemps. Tout était voué à l’échec dés le début.
Pacey resta silencieux et la regardait.
- Je te souhaite bonne chance, bon courage pour la suite. Au revoir.
Joey tourna les talons pour rejoindre Dawson.
- Je suis vraiment tombé amoureux de toi.
Joey se retourna alors vers Pacey qui venait de lui crier cela. Elle le regarda dans les yeux, lui fit un petit sourire et partit. Il la regarda s’éloigner doucement tandis qu’une larme dévala sa joue.
Joey rejoignit Dawson. Celui-ci ne lui posa aucune question. Elle lui sourit, il la prit dans ses bras puis lui tendit un verre. Joey se retourna, elle voulait voir Pacey mais celui-ci n’était plus là.

Dawson se réveilla. Il ne savait quelle heure il était mais l’après midi devait être bien entamé. Ils étaient rentrés à 5h du matin et depuis il dormait. Il se leva, ouvrit son rideau et regarda l’horloge sur le bâtiment d’en face. 16h47. En effet, la soirée allait bientôt arrivée. Il rejoignit le salon après avoir enfilé un peignoir. La première chose qu’il vit en entrant dans la salle ce fut cette valise assez grosse sur le canapé. Joey pénétra à son tour dans la pièce.
- Bien dormi ?
- Tu t’en vas ?
- Oui
- Pourquoi ?
- J’ai fini de lire ton manuscrit, nous avons fait toutes les modifications nécessaire, la prochaine étape est donc la publication Il faut que je rentre à New York.
- Je pensais que tu resterais un peu plus longtemps.
- Non je ne peux pas.
- Ce n’est pas à cause de moi j’espère ?
- Non pas du tout, ni de Pacey. De personne. J’ai un super roman à publier, le plus vite possible.
Dawson s’avança et la serra dans ses bras.
- A quelle heure pars tu ?
- Mon train est à 17h30, il faut que j’y aille.
Dawson la prit une nouvelle fois dans ses bras. Quand Joey y mit fin et se recula de lui doucement, Dawson se pencha vers elle pour l’embrasser. Joey le repoussa. Il s’excuse du regard. Elle alla prendre sa valise qu’elle mit devant la porte. Elle enfila son manteau.
- Bon Dawson
- Attends moi, cinq minutes. J’enfile un truc et je t’accompagne.
- D’accord.
Dawson courut dans sa chambre. Joey attendit qu’il ferme sa porte, elle prit sa valise et quitta l’appartement après avoir déposé une enveloppe sur le meuble d’entrée. Elle descendit les marches et s’arrêta devant les boîtes aux lettres. Elle y déposa une lettre et quitta les lieux.

Deux mois plus tard.
Quelqu’un frappa à la porte. Joey alla ouvrir.
- Oh, je ne t’attendais pas si tôt !
- Je sais, j’ai pris la route plus tôt. Qu’est ce que tu fais avec ça dans les mains ?
Joey regarda sa main. Elle tenait un marteau.
- Je suis entrain d’accrocher une étagère. Elle est tombée en pleine nuit.
- Oh je vois.
- Entre.
Dawson prit sa valise, entra dans l’appartement. Joey allait fermer sa porte quand elle s’arrêta et ne bougea plus, surprise.
- Mais que …
Dawson posa sa valise et passa devant Joey pour retourner sur le palier.
- Je m’en vais, j’ai une séance de dédicace au Virgin dans une demi heure.
- Mais qu’est ce qu’il fait là ?
- Vous avez des choses à vous dire. Ecoute le s’il te plaît, il est sincère, je t’assure.
Sur ces mots, Dawson partit. Joey le regarda partir puis se tourna vers Pacey. Celui i la regarda sans dire un mot.
- Tu veux entrer ?
- Oui
Joey se recula pour le faire entrer et referma la porte derrière elle.

FIN
Ecrit par liligarou 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

mamynicky (13:50)

'Jour les 'tits loups J-3 pour les calendriers de l'Avent sur Downton Abbey et Empire. Une surprise vous y attendra chaque jour. Ne manquez pas le rendez vous

arween (14:41)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous attends pour fêter ses 6 mois ! Pleins de petits jeux sont là pour votre amusement Venez vous rendre visite !

Sonmi451 (14:47)

Nouveau sondage dans Scrubs, merci aux futurs votants et merci pour ceux qui passent dans préférence et qui votent.

stella (21:18)

Nouveau sondage sur le quartier Baby Daddy en rapport avec le dernier épisode de la saison 5. N'hésitez pas à venir voter. Bonne soirée à tous!

CastleBeck (06:03)

J'ai voté aux sondages que je pouvais... Et j'essaie de démêler les mots sans recourir aux indices sur le quartier Night Shift... Je crois que je vais abandonné pour ce soir.
Bonne journée les gens!

chrismaz66 (07:33)

NEWVO SONDAGE DR HOUSE : Votre bad boy préféré (inter-séries)? Votre HouseColyte de choc, venez voir si votre chouchou fait partie des nommés (mini-bio en prime). Merci de votre passage, ma fouine passe partout où elle peut en retour

arween (08:21)

Castlebeck, merci ! Mais si il te semble trop dure n'hésite pas à demander de l'aide. Je peux t'aider sans te donner de mot

SeySey (10:55)

Bonjour! je recherche une âme charitable pour la création du calendrier de Under The Dome! si vous êtes intéressé, contactez moi

CastleBeck (14:12)

@Arween : merci, mais finalement, j'ai fait avec les mots. Après avoir trouvé les 2 premiers, j'étais totalement partie avec les mauvais à la suite... J'enverrai les réponses plus tard, après avoir réalisé les autres animations

arween (14:13)

Ca marche !

SeySey (10:14)

hello à vous! Je cherche un ou une volontaire pour réalisé le calendrier décembre de Under The Dome... vous êtes intéressé? Contactez moi

serieserie (11:20)

Décochez une flèche et inscrivez-vous pour la soirée HypnoGame spécial Arrow du 10.12.16!!

pretty31 (17:59)

Les quartiers Les Mystères de Haven et HypnoClap recherchent toujours des créateurs pour le calendrier du mois de décembre !

sabby (18:35)

Le quartier FNL fait peau neuve N'hésitez pas à venir voir et commenter. Bonne soirée à tous !

chrismaz66 (19:13)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course

choup37 (19:52)

RIP Keo Woolford On pense fort à sa famille

DGreyMan (22:42)

Bonsoir. Nouveau calendrier, nouveaux jeux et dernier jour pour voter au sondage dans Game of Thrones ! Viendez faire un tour. ^^

DGreyMan (23:29)

Bon bah voilà : Nouveau sondage dans Game of Thrones, spécial "Harry Potter"...

Titepau04 (23:42)

Je ne connais pas la série mais j'ai voté juste parce que j'ai vu le mot Harry Potter!!! ^^

Hypnotic (00:55)

Une nouvelle Room intitulée HypnoPromo a été créée pour permettre aux administrateurs de mettre en avant les animations de leurs quartiers !

Hypnotic (00:56)

Participez à cette nouvelle HypnoRoom de manière à rester informés de l'actualité des animations !

chrismaz66 (10:18)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course Bowtie

Hypnotic (11:04)

Chrismaz, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

chrismaz66 (12:00)

Ah ok c'est pour toutes les news de nos quartiers? J'avais pas compris, c'est noté oopsie

emeline53 (13:02)

Super, merci pour ce nouveau topic !

Sonmi451 (21:47)

Alors y a du monde dans le coin?

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play