VOTE | 149 fans |

A eux le futur

Elle arriva à la gare de Capeside avec son sac à main et sa valise. Elle descendit du train et resta un moment prostrée sur le quai à regarder la ville qui lui apparaissait devant les yeux. Elle se rappelait de tout, pourquoi elle avait prit la fuite alors qu’on voulait l’aider. Elle avait voulu vivre sa vie, faire son expérience malgré ses erreurs. Elle y était arrivée mais elle avait finalement décidé de revenir vivre ici, la ville de son enfance.
Elle fut soudain sortie de ses pensées par quelqu’un : chérie ? Tu es toujours avec moi ou tu es dans un autre monde ?
Joey : excuse moi, j’étais ailleurs…
Quelqu’un : à quoi tu pensais ?
Joey : à mon enfance… Menti t’elle un peu
Quelqu’un : bon, assez rêvassé ! Si on allait à ton auberge pour y déposer nos affaires ?
Joey : oui, bien sûr !Alors qu’il s’éloignait, elle l’appela : Eddie ?
Eddie : oui ?
Joey : merci…
Eddie : de quoi, merci pour avoir été d’accord de revenir dans ta ville natale ? Merci d’être là pour toi ou un merci tout court ?
Joey : merci pour tout ça !
Ils s’embrassèrent et ils prirent un taxi en direction de l’auberge Potter où Bessie devait les accueillir. Elle était folle de joie de retrouver sa sœur cadette. Ca faisait des années qu’elle ne l’avait pas revue. En arrivant devant son ancien chez-elle, elle ressentit un pincement au cœur. Elle avait vécu tellement de choses dans cet endroit, dans cette ville. Tout lui revenait à la mémoire. 5 ans, 5 ans qu’elle avait quitté Boston pour partir avec Eddie. 5 ans qu’elle n’avait pas revu ni sa famille ni ses amis. 5 ans d’absence…
Bessie les vit et courut dehors : Joey ma chérie !!! Comme je suis si heureuse de te revoir !!! Comme tu as grandis ! Oh ma belle ! J’espère que cette fois-ci tu ne repartiras pas autrement je te bottes les fesses !
Joey : Bessie ! Ca me fait aussi plaisir de te revoir !
Après une série d’embrassades, Bessie alla vers Eddie pour lui dire bonjour et ils prirent les bagages pour les mettre dans l’ancienne chambre de Joey.
Quelqu’un : tata Joey ! Comme je suis content de te voir ! Ca fait si longtemps !
Joey
 : Alex ! Moi aussi je suis contente de revoir mon neveu préféré !
Alex : c’est normal, tu as que moi… Dit-il ironiquement
Joey sourit : oui, évidemment…
Alex : viens ! Body est derrière la maison en train de réparer la brouette…
Joey : pourquoi il la répare ?
Alex : je l’ai cassée… Dit-il confus
Joey : ce n’est pas grave ! C’est dingue comme tu as grandi !
Alex : j’ai 13 ans maintenant ! Je suis presque un homme !
Joey : oh pardon très cher, je ne voulais pas vous offensez… Dit-elle avec humour.
Elle suivit Alex qui se dirigeait derrière la maison. Elle avait oublié le bien que ça lui procurait d’être chez elle et de pouvoir rigoler avec sa famille.
Joey : Body !
Body : Joey ! Eh bien, je suis vraiment heureux que tu refasses partie de la famille !
Joey : dis tout de suite que je n’y faisais plus partie !
Body : oh non, ta sœur me tuerait mais ça faisait si longtemps que j’avais oublié le bien que ça faisait de te voir !
Joey : merci Body… En se serrant contre lui.

Retour à la chambre de Joey.
Bessie : vous êtes de retour pour de bon ?
Eddie : tu n’en sauras rien avant le repas, nous voulons vous annoncer deux nouvelles !
Bessie : dis moi tout ? Supplia t’elle
Eddie : non, tu attendras…
Bessie : bon, je vais dire à Body de se dépêcher pour le repas !
Eddie rigola et se posa sur le lit. Il était épuisé par le voyage et il était content de pouvoir s’allonger un peu. Il aimait bien la famille de Joey. Ils étaient tous très gentils et très aimants.

Pacey travaillait très dur dans son restaurant. Malgré qu’il soit le patron, il aidait beaucoup ses employés afin de satisfaire au mieux ses clients. La période de l’été était déjà entamée depuis plusieurs semaines mais chaque jour, son restaurant était plein à craquer.
Pacey : Sam, tu peux venir dans mon bureau ?
Sam : oui, j’arrive !
Pacey entra dans son bureau et l’attendit. Il l’entendit arriver.
Pacey : referme la porte s’il te plaît.Sam arriva vers lui et l’embrassa passionnément.
Sam : c’est ça que tu attendais ?
Pacey : exactement ! Je te voyais travailler et je ne pouvais plus attendre. Je voulais sentir tes lèvres sur les miennes, elles m’ont manqué…
Sam : mais, ça ne fait que quelques heures que nous sommes sortis du lit…Pacey : je sais… Dit-il avec une petite moue qu’elle adorait.
Sam : bon, je dois y retourner, je ne suis pas la patronne … moi… Dit-elle avec humour
Pacey : dis que je glande !
Sam : je n’ai jamais dis ça…
Elle l’embrassa une dernière fois et quitta le bureau. Ca faisait deux ans qu’ils étaient ensemble. Elle était en vacances à Capeside lors de leur rencontre. Un coup de foudre s’était produit. Ils s’étaient revus plusieurs fois avant de commencer une relation amoureuse. Depuis, elle a décidé de rester vivre dans cette petite ville tranquille pour y travailler.

Jack arriva devant l’immense immeuble situé à deux pas de la ville. Aucuns locatifs étaient à côté, c’était un endroit industriel. Il y avait le restaurant de Pacey juste à côté, il était vraiment bien situé. Il le regarda un instant et se dirigea à l’intérieur.
Jack : bonjour, j’aimerais voir Andie Mcphee.
Réceptionniste : je vais l’appeler tout de suite. Vous êtes ?
Jack : son frère !
Réceptionniste qui avait composé le numéro : Andie, votre frère est à la réception. D’accord, je lui dis. Elle raccrocha. Elle arrive tout de suite.
Jack : merci, c’est gentil !
Quelques minutes après, elle arriva, en blouse blanche. Ca lui donnait un air vraiment sérieux cette tenue pensa t’il.
Andie : salut Jack ! Que me vaut ta visite ?
Jack : je suis venu te dire bonjour, je passais par là !
Andie : bonjour Amy !
Amy : salut Andie ! Ca va ?
Andie : oui, ça va !
Jack : je vais faire les boutiques avec Mademoiselle, elle n’a plus rien à se mettre…
Andie : c’est les filles, c’est normal surtout à 10 ans…
Jack : oui, tu as raison ! Au fait, je voulais te dire que Joey est revenue, on va tous manger dans le restaurant de Pacey demain soir, vous viendrez ?
Andie : pour rien au monde je ne raterai ça !
Jack : alors bonne journée !
Amy : bonne journée !
Andie : à demain !
Andie retourna dans son laboratoire de recherche qui avait été construit quelques années auparavant pour y effectuer des recherches sur des médicaments contre les nouvelles maladies qui affectaient le pays. Elle étudiait souvent le corps humains. Elle occupe le poste de chef de laboratoire et elle a une petite équipe de cinq personnes sous ses ordres.
Andie : Cassandra ?
Cassandra : oui Andie
Andie : il faudrait m’amener un squelette qui se trouve au sous-sol.
Cassandra : j’y vais tout de suite.
En attendant que Cassandra revienne avec le squelette, Andie préparait tout le matériel afin de montrer au mieux la nouvelle recherche à ses collaborateurs. Elle revint quelques minutes plus tard.
Andie : écoutez-moi tous. Nous avons une nouvelle recherche à effectuer sur la maladie des os. Nous allons étudier le squelette ensemble et ensuite j’attribuerais le travail à chacun.
Quelqu’un : nous avons un délai ?
Andie : oui Math, notre délai est de 6 mois, j’espère que nous aurons trouvé un médicament efficace à ce moment.
Quelqu’un : ça touche qui particulièrement ?
Andie : en principe, ça touche les enfants en jeunes âges mais les personnes plus âgées peuvent aussi être touchées mais c’est rare Oliver.
Cassandra : alors mettons nous au travail !
Tout le monde se mit au travail. Andie leur expliqua quel genre d’os ça touchait le plus souvent. Ensuite, ils rentrèrent chez eux pour déjeuner.
Andie : Will, je suis rentrée !
Will : je suis dans la cuisine ! Ca été ton travail ?
Andie : oui, nous avons une nouvelle recherche pour un médicament.
Will : quel genre de maladie ?
Andie : celle qui touche les os…
Will : je ne savais pas que ça pouvait exister…
Andie : eh bien oui ! Mmmh ça sent rudement bon !
Will : oui !
Andie : et toi, ça été le travail ?
Will : oui, j’ai mis quelques amendes pour les parcages ! Dit-il avec humour.
Ils discutèrent tout en mangeant et ensuite chacun reprit la route du travail.

A Los Angeles, dans un appartement très chic et très bien décoré, le téléphone se mit à sonner. Une personne arriva en courant pour répondre.
Quelqu’un : allo ?
Interlocuteur : Audrey ? C’est bien toi ?
Audrey : oui, c’est moi ! Comment vas-tu Joey ?
Joey : je vais très bien !
Audrey : enfin tu appelles ! Ca fait des années que tu ne donnes plus de nouvelles !
Joey : je suis désolée… vraiment… Je suis à Capeside si jamais tu veux venir pour quelques jours…
Audrey : ça serait avec plaisir mais je devrais emmener quelqu’un avec moi !
Joey
 : qui ça ?
Audrey : mon mari !
Joey : oh Audrey, toutes mes félicitations…Je ne savais pas…Dit-elle tristement.
Audrey : ce n’est pas grave ! Bon, je te tiens au courant pour la date !
Joey : d’accord. Bonne journée !
Audrey : toi aussi poussin !
Audrey raccrocha et s’assit sur le divan. Elle n’en revenait pas, elle avait enfin donné signe de vie depuis le temps qu’elle attendait un signe de sa part. La sonnette de la porte d’entrée retentit. Elle se leva et alla ouvrir.
Audrey : c’est pour quoi ?
Quelqu’un : bonjour, je suis démarcheur d’encyclopédies. Etes-vous intéressée ?
Audrey en réfléchissant
 : oui ! Mon mari travaille justement sur un film et il en aurait besoin de quelques un !
Démarcheur : super ! Alors je vais vous les présenter et ensuite vous pourrez choisir lesquels vous désirez.
Audrey : je vous en prie, entrez !
Il suivit Audrey à la cuisine où ils s’installèrent. Le démarcheur lui présenta les différents livres qu’il avait et finalement Audrey décida d’en prendre 4 pour son mari.

Le lendemain, Joey se préparait dans sa chambre pendant qu’Eddie jouait avec Alex. Elle avait peur de revoir tous ses amis. 5 ans qu’elle ne les avait pas revu, 5 ans qu’elle n’avait pas revu Pacey. Son cœur se mit à battre plus fort en pensant à lui.Elle descendit les escaliers et ils partirent au restaurant. En arrivant là-bas, ils gravirent les marches, son cœur continuait à battre de plus en plus fort. Etait-il au courant de son retour ? Allait-il être heureux pour elle ? Tant de questions qui la tourmentaient. Ils arrivèrent à l’intérieur et scrutèrent la salle pour voir un visage connu.
Joey : là-bas ! Je les vois ! Ils avancèrent jusqu’à eux.
Jack les vit : Joey !!! Comme ça me fait plaisir de te revoir ! Il lui sauta au cou.
Pacey la regardait, il n’en croyait pas ses yeux. C’était ça la surprise de Jack pensa t’il. Il cligna des yeux pour être sûr qu’elle était bien là.Joey fit les embrassades et s’arrêta devant Pacey.
Joey : bonjour Pacey…
Pacey : Joey… Dit-il d’un ton presque froid.
Il lui en voulait encore d’être partie comme ça, du jour au lendemain et en plus elle était partie avec Eddie. Il n’avait jamais compris pourquoi et il ne voulait plus le savoir.
Joey sentit la tension entre eux mais ne fit rien pour arranger les choses. Eddie se plaça à ses côtés et ils mangèrent en discutant des 5 ans qu’ils avaient perdu.
Après le repas, tout le monde se préparait à partir. Ils restèrent encore quelques instants devant l’entrée du restaurant puis finalement décidèrent de rentrer. En approchant de la voiture. Joey était pensive.
Joey : Eddie ?
Eddie : oui
Joey : je vais aller marcher un peu…
Eddie : je t’accompagne ?
Joey : non non, pas la peine, j’ai envie d’être seule. Rentre et je rentrerais à pied…
Eddie : comme tu voudras. Dit-il déçu.
Joey l’embrassa rapidement et s’éloigna en direction du Yacht Club. Elle aimait venir sur le quai du port de Capeside, elle s’asseyait toujours sur un rebord au bord de l’eau et elle pensait. Elle fit la même chose ce soir-là mais cette fois-ci elle contemplait les étoiles.
Quelqu’un : je peux te parler ?
Joey en sursautant : Pacey ! Tu m’as fait peur…
Pacey : oui, j’ai vu ça…
Joey : je t’écoute ?
Pacey : pourquoi es-tu revenue ?
Joey : je suis revenue c’est tout, j’en avais envie !
Pacey : il y a une autre raison à ça, j’en suis certain ! Je te connais assez…
Joey : il n’y a rien d’autres. Je suis revenue car j’en avais envie c’est tout ! Bon, je dois rentrer. A bientôt !
Pacey en la regardant s’éloigner : à bientôt. Dit-il dans un souffle.

Le matin suivant, Eddie réveilla Joey de bonne heure.
Eddie : Joey ma chérie, réveille toi, on doit partir.
Joey : quoi on doit partir ? Dit-elle en marmonnant
Eddie : allé, va t’habiller, nous allons visiter une maison !
Joey : une maison ? En étant assise sur le lit.
Eddie en rigolant : oui, j’ai fait les démarches, nous avons rendez-vous dans une demi-heure.
Joey : oui…alors je vais m’habiller…je me dépêche…
Elle prit ses affaires et alla s’habiller dans la salle de bains.Ils partirent de la maison qui était encore endormie et prirent la route pour leur possible futur maison. Ils arrivèrent devant une villa blanche aux volets bleus clair. Elle se trouvait au bord de la crique.
Joey : elle est magnifique !
Eddie : oui, vraiment !
Agent immobilier : bonjour, je suis M. Bachmann, agent immobilier.
Eddie : bonjour Monsieur. Je suis Eddie et voici Joey.
M. Bachmann : allons visiter cette maison. Je dois quand même vous avertir qu’il faudra procéder à quelques travaux à l’intérieur. Et si vous le souhaitez, refaire la peinture à l’extérieur.
Joey : nous verrons tout ceci en temps voulu.
Ils firent le tour de la maison et à mesure qu’ils avançaient, Joey était de plus en plus émerveillée par ce qu’elle voyait. A la fin de la visite, M. Bachmann leur laissait jusqu'à la fin de l’après-midi pour prendre leur décision. Quand ils furent seuls, ils restèrent encore devant la maison, à la contempler.
Eddie : alors, qu’est-ce que tu en dis ?
Joey : je suis d’accord !
Eddie : tu ne veux pas qu’on en discute ? Demanda t’il amusé.
Joey : non, je la veux ! Ca sera celle là et pas une autre !
Eddie en avançant vers elle : d’accord !
Ils s’embrassèrent langoureusement et rentrèrent pour le déjeuner.En fin d’après-midi, ils allèrent à l’agence pour signer tous les papiers liés à leur maison. Ensuite, leur clé en main, ils commencèrent à déménager leurs affaires.
Bessie : tu es sûre de toi ?
Joey : plus que jamais ! J’adore cette maison ! Elle est vraiment belle !
Bessie : tu vas nous manquer ici… Dit-elle émue.
Joey : mais, j’habiterais à 10 minutes d’ici ! Ce n’est pas bien loin, vous pourrez venir n’importe quand !
Bessie : d’accord.
Elles s’embrassèrent et elle les laissa partir dans leur maison. Elle laissait sa Joey se débrouiller dans la vie adulte mais elle ne s’y faisait toujours pas.

Quelques jours plus tard, Audrey et son mari débarquèrent à Capeside. Ils allèrent à l’auberge Potter où ils avaient réservés une chambre.
Le mari : il faudra quand même que j’ai voir ma famille…
Audrey : pas de problème, on ira après ! En rangeant ses affaires dans l’armoire.
Ils descendirent les escaliers et demandèrent à Bessie où ils pouvaient trouver Joey. Bessie leur indiqua la direction et ils partirent pour la rencontrer.
Audrey : Joey mon poussin ! Sors de ta cachette, me voilà !
Joey courut dehors : Audrey, j’étais sûre que c’était toi ! Je suis tellement contente de te voir !
Elles s’embrassèrent et Joey fixa dans les yeux son mari.
Joey : Dawson ! C’est toi le mari d’Audrey ?
Dawson : eh oui ! Comme tu peux le constater !
Joey : je suis contente de te revoir après toutes ces années ! Ils se prirent dans les bras pour se dire bonjour.
Eddie arriva à ce moment et dit bonjour aux deux invités. Ils parlèrent toute la soirée et pour finir, les deux tourtereaux décidèrent de rentrer à l’auberge.
Dawson : j’ai été content de te revoir !
Joey : moi aussi… 

Drue était en ville. Il ne savait pas quoi faire ce soir-là. Il détestait Capeside, rien de passionnant ne se passait. Finalement, il eut une idée. Il rentra chez lui et descendit directement à la cave. Il s’enferma à double tour et alla vers un cageot en bois. Il l’ouvrit très délicatement et prit ce qu’il y avait à l’intérieur. Il repartit aussi vite qu’il était apparut.
Pacey était resté tard ce soir-là au restaurant. Il avait de la paperasse à liquider et c’était le travail qu’il aimait le moins faire. Il savait que Sam devait l’attendre chez eux mais il ne pouvait pas faire autrement. Puis, il se mit à penser à Joey, son amour d’adolescence. Il l’avait vraiment aimé comme un fou et maintenant, leur vie avait prit des chemins différents et ils avaient choisi des personnes différentes.
Après une demi-heure, il décida qu’il était temps de quitter le restaurant. Il prit ses clés, ses affaires et sortit. Il ferma la porte et là une explosion se fit.Drue était satisfait de ce qu’il venait de faire, il s’en foutait, il détestait ce bâtiment. En revenant plus près, il constata une personne près du bâtiment qu’il venait de faire sauter avec de la dynamite. Il courra vers elle et constata que c’était…Pacey !
Il appela une ambulance, les pompiers tout se qu’il fallait pour que quelqu’un arrive vite, déjà quelques personnes se trouvait aux fenêtres après avoir entendu un bruit bizarre. Ce n’était pas une grande explosion mais ça avait détruit toute la partie du bas du bâtiment. L’immeuble tenait encore mais déjà les pompiers appelaient des maçons pour venir faire poser des tubes pour faire tenir le bâtiment.
Ils l’emmenèrent à l’hôpital et Drue appela Sam pour l’avertir.

Le lendemain, Andie s’était réveillée en retard. Elle prit la voiture et s’en alla rapidement en direction de la ville. En arrivant devant son travail elle ne put pas croire ce qu’elle voyait. Elle courut en direction de l’immeuble et un policier l’arrêta.
Policier : Madame, vous ne pouvez pas passer cette bande !
Andie : je travaille ici, enfin, je travaillais…
Policier : nous en avons pour quelques jours pour reconstruire le bas de l’immeuble…
Andie : mince alors, vous savez si le laboratoire a été touché ? Demanda t’elle inquiète
Quelqu’un : non Andie, le laboratoire ne semble pas être touché…
Andie : M. Salmone ! Que s’est-il passé ?
M. Salmone : une explosion cette nuit. Une personne a mis de la dynamite et ça a fait pulvériser les vitres et incendier les bureaux. Heureusement, les pompiers étaient rapidement sur place mais ça coûtera cher de tout remettre en état.
Andie : je comprends…
M. Salmone : rentrez chez vous… Vous ne pouvez rien faire.
Andie : mais non, j’ai envie de faire quelque chose !
M. Salmone : je suis votre patron, vous devez m’écouter, je ne vous laisserais pas entrer dans votre laboratoire. Je vous conseille de rentrer chez vous et de vous reposer. Je vous téléphonerai pour vous dire la date de reprise.
Andie : d’accord. Bonne journée. Dit-elle déçue. Elle n’aimait pas ne pas travailler. Elle adorait son boulot mais elle devait se faire une raison.
En revenant chez elle, Will était nerveux et anxieux.
Will : viens Andie ! Je t’attendais, on va à l’hôpital !
Andie : mais pourquoi ?
Will : il y a eu une explosion cette nuit et Pacey a été touché !
Andie : mon dieu ! Dit-elle horrifiée.
Ils prirent la voiture et se dirigèrent vers l’hôpital. Joey, qui avait appris la nouvelle par Andie, était à l’hôpital auprès de ses amis. Elle avait aussi appeler Audrey et Dawson pour les avertir de l’accident. Ils étaient tous là, même Eddie était venu malgré sa réticence. Ils étaient tous silencieux, ils avaient peur de ce qu’allait dire le médecin. Joey avait une boule à l’estomac, elle ne pouvait rien avaler et elle ne comprenait pas pourquoi elle était ainsi.
Andie : au fait Joey et Dawson, je voulais vous présenter Sam, la petite amie de Pacey… Sam, je te présente Joey et Eddie, Dawson et Audrey.
Joey en la regardant : enchantée…
Sam : moi de même
Andie : vous avez des projets pour cet hiver ?
Jack : Andie ! Tu ne pourrais pas parler d’autre chose !
Andie : c’est pour qu’il y ait une discussion, on est tous silencieux, ça devient pesant…
Jack : un de nos amis est ici, on ne sait pas encore ce qu’il en est, tu veux qu’on soit comment !Tout le monde se tut. Ils attendaient. Le médecin arriva enfin.
Médecin : pourrais-je vois les parents de la victime ?
Jack : je suis désolé, j’ai essayé de les appeler mais ils sont en voyage en Lettonie…
Médecin : qui est la personne la plus proche de lui ?
Sam : je vis avec depuis deux ans…
Médecin : veuillez me suivre je vous prie, j’ai à vous parler…
Sam se leva et le suiva dans son bureau. Elle prit place sur une chaise et attendit que le médecin lui dise quelque chose.
Médecin : M. Witter ne va pas très bien. Il a subi une grande opération, il avait une hémorragie interne et des séquelles dans les jambes…
Sam : il ne pourra plus remarcher ?
Médecin : on attend qu’il se réveille mais il est tombé dans un profond coma, la seule chose que je peux vous dire c’est d’être patiente…
Sam : oh mon dieu…
Dans la salle d’attente, Sam leur expliqua tout. Tout le monde était perturbé par ce qui arrivait à leur ami. Ils voulaient tous aller le voir mais le médecin avait refusé. Ils devaient revenir le lendemain pour ça.
En sortant de l’hôpital, ils se séparèrent tous avec le regard triste.
Amy : Jack ?
Jack : oui
Amy : on peut aller au Zoo demain ?
Jack : je ne crois pas que ça sera possible, nous devons être auprès de Pacey, c’est notre ami…A
my
 : alors ça t’embête si j’y vais avec Alicia ?
Jack : c’est qui déjà ?
Amy : une copine d’école. S’il te plaît, dis oui, j’ai vraiment envie d’aller au Zoo !
Jack
 : c’est d’accord, de toute façon, je vais être à l’hôpital pour soutenir Sam…
Amy
 : super !
De son côté, Dawson n’en revenait pas, son ami envers qui il a eu des accrochages était dans un état comateux. Il ne pouvait le croire. Audrey était présente vers lui et ils s’aidèrent en silence à avaler l’affreuse nouvelle. Ils rentrèrent à l’auberge penaux.
Du côté de Joey et Eddie.
Joey : tu n’as pas l’air très triste pour ce qui arrive à Pacey ?
Eddie : toi par contre tu as l’air vraiment triste !
Joey : c’est quoi ça, je n’ai plus le droit d’être triste pour un de mes amis !
Eddie
 : oh Joey pas à moi !
Joey : quoi, vas-y parle !
Eddie : j’ai l’impression que tu éprouves toujours quelque chose pour lui, en faite, j’en ai l’impression depuis toujours !
Joey : t’as complètement perdu la tête !
Eddie : oui c’est ça !
Joey : arrête la voiture !
Eddie : pourquoi ?
Joey : je t’ai dis d’arrêter la voiture ! J’ai besoin de marcher ! Elle descendit de la voiture et commença à marcher en sens inverse.
Eddie la regarda partir un moment et décida de rejoindre la maison. Ils étaient tous les deux énervés par ce qui arrivait.Joey marchait et à un moment donné, elle se retrouva dans un parc. Le parc où quand elle était plus jeune, elle voyait Pacey. Elle marcha vers le cerisier, elle s’approcha et vit que les initiales qu’ils avaient gravés étaient toujours là : J + P Forever tout à coup, un moustique se posa sur une des lettre, elle pensait que c’était un signe donc elle prit quelques cerises et les mis dans son sac et décida d’aller à l’hôpital, tant pis, il fallait qu’elle lui parle.
Elle arriva à l’hôpital et demanda la chambre de Pacey. Elle grimpa à l’étage et pénétra à l’intérieur de la pièce. Elle avançait lentement. Son cœur se serra à la vue de Pacey. Il avait des ecchymoses un peu partout.Elle prit une chaise et s’assit près de lui.
Joey : bonjour Pacey. Je sais qu’on n’a pas vraiment eu l’occasion de parler alors je vais tout te raconter en espérant que tu m’entendras. Tout d’abord, je t’ai amené des cerises de notre arbre. Je te les pose à côté de toi sur la table. Ensuite, j’aimerai te parler de ma fuite. Oui, tu avais raison, j’ai pris la fuite à cause de nous. Quand on s’est quitté après l’université, je ne me sentais vraiment pas bien, j’étais souvent malade, la migraine, je perdais du poids. J’ai été voir un médecin à Boston et il m’a diagnostiqué un cancer du sein. J’ai pu être soignée car il n’était pas encore développé mais ça peut revenir à tout moment. Je dois régulièrement faire des examens et je n’avais pas le courage de te le dire. J’avais peur que tu me quittes après ça donc j’ai décidé de rompre avec toi. Après deux mois, Eddie est revenu à Boston. On s’est revu et il m’a demandé si je voulais voir l’Europe. Après quelques jours de réflexions, je me suis dis que si je devais mourir prochainement, j’aurais au moins vu l’Europe, mon rêve. Ne crois pas que c’était facile pour moi de tout quitter comme ça. Je ne pensais pas te revoir à Capeside mais quand je suis revenue, tu y étais. J’ai ressenti quelque chose en te revoyant, c’est certain mais nous avons nos vies maintenant, nous ne pouvons pas tout gâché comme ça malgré ce que j’éprouve encore pour toi…
Elle resta un instant à le regarder et finit par partir. Eddie marchait dans les rues de la ville. Après avoir entendu le petit discours de Joey, il n’avait plus vraiment envie de rentrer pour la voir. Il en était sûr, il était sûr qu’elle éprouvait toujours quelque chose pour Pacey mais elle lui avait menti. Il marchait toujours et remarqua quelqu’un au coin d’une rue. Il s’approcha et constata que c’était un scatophile. Vu ses habits, il devait vivre dans la rue depuis un certain temps déjà. Il lui mis quelques billets dans ses mains et continua sa route. Joey sortit de l’hôpital et alla en direction de chez elle.
Sur le chemin, elle s’arrêta dans une station service afin d’acheter du lait pour le lendemain. Elle pénétra à l’intérieur et finalement fit quelques courses. Elle était au fond du magasin quand elle vit une cleptomane. Elle la regarda et la petite fille commençait à s’en aller.
Joey : attends, je ne vais rien te faire. Donne moi ce que tu as pris, je vais te les payer.
La petite fille lui donna les bonbons qu’elle avait prit et suivit Joey jusqu’à la caisse. Joey paya la marchandise et elles sortirent de la station.
Joey : voilà, mais tu sais que c’est très mal de voler ?
La petite fille : oui, je sais…
Joey : alors pourquoi tu le fais ?
La petite fille : je sais pas…
Joey : tu veux que je te ramène chez toi ?
La petite fille : non, j’habite tout près.
Joey : alors rentre vite !
La petite fille partit en courant et Joey continua sa route. Elle arriva à la maison et déposa les courses. Elle constata qu’Eddie n’était pas là. Elle se changea et s’installa sur le canapé avec une tasse de thé en l’attendant.Une heure après, Joey entendit les clés se firent entendre dans la serrure, elle attendit qu’il vienne vers elle.
Joey : eh bien, tu rentres tard…
Eddie : oui…Euh…Je vais me coucher…
Joey en le suivant : qu’est-ce qu’il y a ?
Eddie : rien du tout…
Joey : ne me mens pas, je vois bien que quelque chose ne va pas…
Eddie : tu veux vraiment le savoir ?
Joey : oui j’y compte !
Eddie : je t’ai entendu parler à Pacey à l’hôpital. Quand tu es partie, je voulais venir te rechercher à là-bas et j’avais pas tort, j’étais sûr que tu y serais mais je pensais pas entendre ce que j’ai entendu.
Joey : tu as entendu quoi ?
Eddie : tout, j’ai tout entendu !
Joey : je suis désolée mais ne crois pas que je ne t’ai jamais aimé, je t’aime toujours Eddie.
Eddie : oui, en fait j’étais la bouée de sauvetage pour mademoiselle !
Joey : comment oses-tu dire une chose pareille !
Eddie : c’est la pure vérité ! J’ai décidé de quitter la maison. Je vais retourner vivre à Boston ou peut-être ailleurs mais je ne peux pas rester avec si tu aimes quelqu’un d’autre…
Joey : non Eddie, je t’aime aussi ! Tu ne peux pas me faire ça…
Eddie en la regardant : je suis désolé…
Il remplit les sacs de ses affaires et quitta la maison. Il prit une profonde inspiration et se retourna pour regarder une dernière fois le visage de sa dulcinée, elle était si belle, il y avait cette innocence dans les yeux qu’on aurait pu croire qu’elle n’aimait que lui mais la vérité fait mal et il en avait fait l’amère expérience.
Elle dormit très mal cette nuit là. En se réveillant, elle se rappela ce qui c’était passé le soir d’avant. Elle se leva, prit une bonne douche et partit en direction de l’hôpital. Elle monta dans sa chambre et s’assit à la même place que l’autre fois.
Joey : bonjour Pacey. Me revoilà…Eddie m’a quitté, il a tout entendu pour hier soir…Et je ne me sens pas très bien maintenant…
Elle resta un instant pensive et décida qu’il était temps de partir. Elle n’était vraiment pas bien et elle ne savait pas pourquoi elle était venue rendre visite à Pacey. Eddie lui manquait déjà. Elle l’aimait, c’était certain.
Elle rentra chez elle et se coucha sur le divan, elle était épuisée par ce qu’elle vivait, elle pensait trop. Elle s’endormit rapidement.

Ce jour là, Audrey et Dawson vinrent à l’hôpital, ils devaient repartir aujourd’hui et ils venaient dire au revoir à Pacey. Ils restèrent un moment vers lui avant de quitter la chambre. Ils allèrent dire au revoir à Joey et surtout lui dire de les tenir au courant au sujet des progrès de Pacey. Joey le leur promit et ils quittèrent la ville avec la peur que leur ami y reste. Sam était au chevet de Pacey et elle le regardait passionnément. Elle repensa à toutes ces belles choses qu’ils faisaient ensemble et le souvenir de leur rencontre apparut. Elle se remémora toutes les phrases qu’avait dit Pacey et elle rigola. Elle était vraiment bien avec lui et elle le remercia pour tout ce qu’il faisait pour elle. Elle fut dérangée par l’arrivée d’Andie.
Andie : salut Sam, ça va ?
Sam : oui…Que fais-tu ici ?
Andie : ben voir Pacey…
Sam : pourquoi toi et Joey venez tous les jours pour le voir ?
Andie : je ne savais pas que Joey venait aussi …
Sam : oui, elle est venue mais à chaque fois, je la voyais quand elle partait…
Andie
 : écoute, tu ne peux pas nous interdire de voir notre ami, on le connaît depuis longtemps et ça nous affecte autant qu’à toi si ce n’est plus…
Sam : c’est ça…
Andie ne comprenait pas la réaction de Sam. Elle décida de déposer les fleurs qu’elle avait amenées et décida de retourner chez elle. Sur la route, elle pensait à Joey. Elle décida d’aller la voir chez elle. Elle arriva et sonna à la porte d’entrée. Après un moment, la porte s’ouvrit enfin.
Joey : excuse moi Andie, je dormais. Entre !
Andie : merci !
Joey : au fait, qu’est-ce que tu fais ici ?
Andie : je reviens de l’hôpital…
Joey : comment il va ?
Andie : j’en sais rien, je n’ai pas pu lui parler… Sam n’a pas voulu…
Joey : pourquoi ?
Andie : elle trouve que nous venons trop souvent à l’hôpital à son goût !
Joey : elle sait que j’y vais aussi ?
Andie : oui mais à chaque fois, elle te voit repartir de l’hôpital. Mais je ne la comprends pas ! C’est notre ami aussi !
Joey : elle doit peut-être être jalouse…
Andie : parce qu’on est sortie avec lui toutes les deux ? C’est ridicule, je suis mariée et toi tu as un petit copain !
Joey : euh…au fait…il m’a quitté…
Andie : oh Joey, je suis désolée…
Joey : il faut que je me fasse une raison, c’est tout… Elle ne voulait pas lui dire la vraie raison. Pas maintenant, elle ne savait même pas ce que Pacey ressentait.
Andie : bon écoute, je vais y aller. Alors à bientôt !

Une année plus tard

Une année était passée, Joey était retournée quelques fois à l’hôpital mais Sam devenait de plus en plus méchante vis-à-vis de ses visites. Ca faisait environ deux mois qu’elle n’y était pas retournée. Elle ne voulait pas gâcher leur couple et elle ne savait même pas quoi lui dire quand elle venait vu que Sam restait dans la pièce.
Ce matin là en se réveillant, le soleil tapait contre sa vitre. Elle s’habilla et descendit dans son jardin. Elle devait tondre, remettre en place la table et les chaises et refaire son jardin potager. Elle avait prit goût à ça quelques mois après sa séparation d’avec Eddie. Ca l’occupait à ne pas penser car Pacey était souvent dans ses pensées.
Après quelques heures de travail, elle décida de se faire à manger et de manger dans son jardin. Elle était tournée dos au chemin qui atteignait sa maison et elle n’entendit pas une personne arriver.
Quelqu’un : bonjour Joey !
Joey failli s’étrangler en entendant la voix si familière. Elle se retourna et n’en crut pas ses yeux. Il était là, devant elle et elle ne savait pas quoi lui dire
.Joey : Pacey… Dit-elle dans un souffle complètement perdue
Pacey : eh oui, me revoilà ! Je suis sorti de l’hôpital il y a deux jours mais je n’ai pas eu le courage de venir vers toi…
Joey : pourquoi ? Toujours d’une voix choquée
Pacey : je ne sais pas…Au fait, je t’ai entendu me parler à l’hôpital…
Joey mal à l’aise : oh…
Pacey : je suis désolé pour Eddie et toi…
Joey : ce n’est pas grave…Le temps a passé et la douleur s’est refermée…
Pacey
 : j’ai aussi entendu ce que tu m’as dit avant…
Joey : euh…oui…je me rappelle…écoute je…
Pacey : ne dis rien…je sais ce que tu veux dire…
Joey : Sam n’était pas très contente que je vienne c’est pour ça que je ne venais pas depuis deux mois…
Pacey : je comprends… Tu n’as rien à te reprocher… Au fait, tu travailles ?
Joey : oui mais je travaille à la maison. J’écris des livres…
Pacey : il faudra que tu me dises les titres, je pourrais les lire…
Joey : si tu veux…Au fait, tu veux boire quelque chose ?
Pacey : non, je dois y aller…
Joey déçue : d’accord…
Il partit en direction du petit chemin. Il était content d’avoir revu Joey, celle pour qui les sentiments n’étaient jamais partis. Il en rêvait la nuit mais il n’avait pas le droit de faire ça à Sam.
Joey qui prit son courage à deux mains : Pacey ! Ne pars pas !
Pacey se retourna au cri de la jeune femme : quoi ?
Joey : je t’aime ! Je t’aime et je t’ai toujours aimé et je pense que je t’aimerais toujours !
Il s’était rapproché. Il n’en croyait pas ses oreilles. La femme de sa vie lui déclarait enfin sa flamme.
Pacey : je t’aime aussi Joey, depuis le jour où on s’est mis ensemble, je n’ai pas arrêté de t’aimer !
Ils se rapprochèrent et ils furent plus qu’à quelques centimètres l’un de l’autre.
Joey : je ne veux rien gâcher entre Sam et toi mais je ne pouvais plus garder ce secret pour moi, ça fait une année que je le garde mais quand je t’ai vu, je devais te le dire, tu devais être au courant mais je comprend si tu …
Pacey : chut…Je rêvais que tu me le dises…Quand je t’ai revu ici, dans mon restaurant, je n’en croyais pas mes yeux. Ma Joey était devant moi mais nous étions très distants l’un envers l’autre…
Ils se rapprochèrent un peu plus et Pacey prit le visage de Joey entre ses mains pour le rapprocher encore plus de lui.
Ensuite il lui dit : 10 mon amour…
Et ils s’embrassèrent langoureusement. Puis leur baiser fut plus torride et passionné. Des années, ça faisait des années qu’ils attendaient ce moment et ce moment était enfin arrivé.

Quelques jours plus tard, Pacey avait annoncé la nouvelle à Sam. Elle pouvait garder l’appartement mais elle refusa. Elle lui a dit qu’elle repartirait dans sa famille à New York. De ce fait, il resta dans son appartement. Il était en train de préparer ses bagages et il prit ensuite le volant de sa voiture pour aller en direction de chez Joey.
Joey : enfin te voilà !
Pacey : oui ! Tu as tout prit ?
Joey : oui, je crois !
Pacey : alors, en route pour le voyage !
Ils prirent la route. Pacey lui avait offert un cadeau, une semaine dans un ranch pas loin de Capeside, histoire de recommencer leur relation à zéro. En arrivant là-bas, Joey fut émerveillée par la beauté du paysage. Elle marcha vers une clairière et c’est là qu’elle le vit.
Joey : Pacey viens vite ! Dit-elle en chuchotant.
Pacey arriva vers elle et ils contemplèrent le pur sang devant eux. Le spectacle était magnifique. Ils ne parlaient pas, ils l’admiraient tout simplement.
Main dans la main, ils retournèrent vers leur voiture pour prendre leur bagage et s’installèrent dans une petite chambre que la fermière leur montra. Ils s’installèrent sur le lit et ils se collèrent l’un contre l’autre.
Joey : plus rien ne nous séparera ?
Pacey : non plus rien…
Et ils s’endormirent avec cette pensée dans l’esprit.  




Fin

Ecrit par melinou27 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (21:45)

Super!

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play