VOTE | 150 fans |

En route vers l'avenir!

      Au départ il y avait quatre amis inséparables, Joey, Jen, Dawson et Pacey. A l'entrée au lycée Joey changea de comportement, elle se mit à sortir avec plein de garçons, dont la  quasi-totalité  de l'équipe de football. Elle travaillait de moins en moins en cours et y allait  quand elle en avait envie. Ces amis ne la comprenaient plus, ils passaient toujours du temps ensemble mais quelque chose avait cassé et leur groupe était moins soudé. Pacey était devant son casier quand Jen le rejoignit.

Jen: Salut beau brun!
Pacey: Lindley! Je t'ai vu parler avec Scott tout à l'heure.
Jen: Oui, il voulait m'inviter à sortir vendredi soir.
Pacey se mit à sourire et demanda se doutant de la réponse.
Pacey: Et alors? Tu as répondu quoi?Jen le regarda comme si la réponse était évidente.
Jen: Je lui ai dis que j'étais prise. Non mais franchement, est-ce que j'ai la tête à sortir avec le président du club d'échecs du lycée?
Joey qui arrivait entendit la question de Jen et répondit avant Pacey.
Joey: Non Jen, les échecs ça n'est pas fais pour toi. Par contre, si ça t'intéresse, Franck un de nos footballeurs te trouve à son goût.
Jen: Oui mais lui je trouve qu'il lui manque quelque chose. Je ne sais pas quoi exactement.
Elle fît mine de réfléchir mais Pacey répondit avant elle.
Pacey: Un cerveau peut-être?!
Jen: C'est ça! Désolée! Je le laisse aux autres.
Joey: Vous avez tord il sait faire plein de truc.
Pacey: A part boire et enlever un soutien-gorge avec une seule main tu veux dire?
Jen: Ouah! Il sait faire tout ça! dit-elle ironique.
Pacey:  Il paraît. Enfin demande à Joey elle doit pouvoir te le dire à moins qu'il ne lui soit pas encore passé dessus contrairement aux autres. répondit-il à Jen.Joey ne lui répondit pas et partit en lui jetant un regard noir.
Jen: Tu étais obligé de lui dire ça?
Pacey:
Je n'ai rien inventé. J'ai juste dis tout haut ce que vous pensez tout bas.
Jen baissa les yeux et ne répondit rien, Pacey partit et la laissa seul à ses réflexions. Dawson   rejoignit Jen quelques secondes plus tard.
Dawson: Je te donne un bonbon contre un sourire.Jen le regarda et Dawson comprit qu'elle n'avait pas envie de rire.
Dawson: Je t'en donne un quand même. Il lui tendit le paquet et Jen se servit en lui disant un faible merci. Si tu me disais ce qui te rend si triste?
Jen: Ca n'est pas de la tristesse, c'est de la nostalgie.
Dawson: Tu as vu Joey?
Jen lui raconta alors la discussion qu'elles avaient eue avec Pacey puis ils allèrent en cours. 

Pacey était à la cafétéria quand Dawson et Jen arrivèrent.
Jen: Cette purée de poisson t'inspire-t-elle?
Pacey: Oui, elle me donne envie de porter plainte pour empoisonnement!
Jen rigola alors que Dawson n'eut aucune réaction ce que vit Pacey.
Pacey: Quelque chose ne va pas Dawson?
Dawson: Jen m'a raconté votre conversation avec Joey.
Pacey: Oui et alors?
Dawson: Alors? Je sais que toi et Joey vous n'avez jamais été amis mais elle était comme ma sœur et je n'apprécie pas du tout la façon dont tu lui as parlé.
Pacey: C'est ça! Il ne faut pas critiquer l'innocente Joey. Et bien je te rappelle que la petite Joey n'est plus si innocente que ça, comme pourront te le confirmer les footballeurs du lycée, et beaucoup d'autres. Faut que tu ouvres les yeux Dawson! Joey fait désormais partie des filles faciles. Maintenant excuse-moi mais j'ai des choses à faire.
Il quitta la table sous le regard lointain de Dawson. Il savait que Pacey avait raison mais ne voulait pas l'admettre, il espérait tellement que Joey redevienne comme avant.Jen avait assisté à la scène impuissante, ne sachant pas quoi dire. Elle qui était triste depuis  la dispute entre Pacey et Joey était maintenant complètement déprimée en voyant ses deux meilleurs amis. Elle regrettait le temps où ils étaient tous très proches, elle regrettait même les chamailleries de Pacey et Joey. Il fallait qu'elle fasse quelque chose, elle se promit qu'elle réussirait à réunir ses amis.

 
Après les cours Joey rentra chez elle. Elle repensa à la remarque de Pacey, cela l'avait  blessé même si elle devait admettre qu'elle avait couché avec beaucoup de garçons depuis la seconde. Ils  étaient en terminale et elle se comportait comme les filles qu'elle jugeait avant. Elle savait pourquoi  elle avait changé depuis ce fameux 31 décembre, mais elle l'avait fait pour rien, le résultat souhaité n'était pas arrivé au contraire la situation était pire, mais elle ne pouvait pas faire marche arrière, il était trop tard.
Elle alla à la fenêtre de sa chambre et vit Dawson sur sa barque, il était au milieu de la rivière et regardait vers chez elle. Il le faisait souvent mais  il ne venait jamais la voir, il restait là quelques minutes et partait. Cette fois elle décida d'aller le rejoindre, elle prit donc la direction du ponton et monta dans sa barque. Dawson la regarda surpris. Elle arriva enfin à son niveau.
Joey: Tu t'entraînes pour devenir rameur? Dawson lui sourit mais ne répondit rien. Si oui il faut que je te prévienne que rameur de barque professionnel n'existe, il vaudrait mieux que tu deviennes rameur d'aviron!
Dawson: Je vais peut-être suivre ton conseil, lui répondit-il en rigolant.
Joey: Pourquoi?
Dawson: Pourquoi quoi?
Joey: Pourquoi tu viens régulièrement en barque devant chez moi sans venir me voir? Tu es toujours le bienvenu tu sais.
Dawson: Je n'ose pas, j'ai peur de déranger. dit-il en évitant son regard.
Joey comprit de quoi il parlait et ne sut quoi répondre, elle ne se voyait pas lui dire "aucun risque je ne m'envoie jamais  en  l'air chez moi!"
Dawson: J'ai appris pour ce matin.
Joey: Tu parles de ce qui c'est passé avec Pacey?
Dawson: Oui. Je suis désolé pour ce qu'il a dis. Je lui ai fais comprendre qu'il n'avait pas à te parler comme ça.
Joey: Laisse tomber, je comprends les raisons qui l'ont poussé à dire ça. Ne lui en veut pas, c'est ton meilleur ami. C'est quelque chose de sacré.
Dawson: Tu as raison. Il réfléchit et se mit à parler. C'est à moi de poser une question maintenant.
Joey le regarda craignant la question à laquelle elle ne voulait pas répondre. cela faisait deux ans qu'elle l'évitait, elle n'avait pas la force de lui avouer même si elle considérait toujours Dawson comme son meilleur ami.
Joey: Je t'écoute. dit-elle la voix tremblante.
Dawson: Pourquoi as-tu autant changé il y a deux ans? Pourquoi être devenue comme les filles que tu critiquais tout le temps? Tu es même devenue amie avec Christie Livingston.
Joey: J'ai mes raisons mais je ne veux pas en parler, je suis désolée.
Dawson: Je ne veux pas te juger je veux juste comprendre, que c'est-il passé le 31 décembre pour que tu te transformes.
Joey: Pourquoi me parles-tu du 31 décembre? Demanda-t-elle en essayant de cacher le trouble qui venait de s'emparer d'elle.
Dawson: J'ai réfléchi Joey et je me suis souvenu du réveillon de Matt Cauffield. On s'amusait même si au départ on ne voulait pas y aller. A un moment tu as fais une drôle de tête, tu m'as dis que tu allais au toilette mais tu n'es pas venu me rejoindre après. Tu te rappelles je t'ai retrouvé en pleure dehors sur la terrasse. Oui elle s'en souvenait, comme si c'était hier. Elle avait eu tellement mal ce soir là! Quand tu t'es calmée tu es partie, les jours suivants tu nous évitais tous et puis tu es devenue l'autre Joey. Je suis sur qu'il y a eu quelque chose ce soir là. 
Joey pleurait elle ne voulait pas lui dire, il aurait trouvé sa réaction excessive, elle en était persuadée. Non, Dawson l'idéaliste ne pouvait pas comprendre.
Joey: Je suis désolée Dawson, il faut que je rentre.E
lle lui sourit tristement et parti.
Dawson comprit qu'il avait raison. "
Il faut que je trouve ce qui c'est passé." pensa-t-il. Il décida d'aller en parler à Jen.
Dawson était au courant. Comment allait-elle pouvoir lui cacher ce qu'elle avait vu ? Elle  savait  qu'il essaierait d'en savoir plus mais il était hors de question qu'elle lui en parle. Elle avait pris la décision de devenir qui elle était et elle ne voulait pas qu'on lui dise qu'elle l'avait fais pour de mauvaise raison, elle assumait son choix. 

Quand Dawson arriva chez Jen il vit Pacey. Il s'excusa de sa réaction et leur fit part de sa conversation avec Joey.
Jen: Je ne sais pas ce qui a pu se passer, on a parlé comme d'habitude.
Pacey: Pareil pour moi! En plus ce soir là je n'ai même pas été désagréable avec elle.
Dawson: Il a forcément du se passer quelque chose, on ne pleure pas sans raison.Jen comprit qu'elle devait agir. Il fallait qu'elle organise une journée tous les quatre,  peut-être  que ça finirait par les rapprocher et Joey finirait par se confier.
Jen: Ca vous dirait qu'on aille tous les quatre au zoo?
Pacey: Tu n'es pas sérieuse?
Jen: Si, c'est un endroit neutre, on pourra se détendre.
Dawson: Je suis d'accord.Voyant que ces deux amis trouvaient que c'étaient une bonne idée, il capitula. Jen téléphona à Joey pour lui proposer et elle accepta. Elle n'avait pas précisé que Dawson et Pacey venaient   serait  là car elle craignait que Joey préfère fuir Dawson. 

Le lendemain  Pacey, Dawson et Jen allèrent chercher Joey qui fit surprise de voir les deux garçons, Jen le compris à son regard.
Jen: Je ne t'avais pas dis qu'on y allait tous ensemble? Joey fit non de la tête. Désolée, ça ne te dérange pas?
Joey: Non! Bien sur que non!
Elle n'osait pas regarder Dawson dans les yeux.Ils allèrent au zoo de Providence avec la voiture de Pacey. Quand ils arrivèrent l'ambiance était tendue, Pacey et Joey ne se parlaient pas et entre Dawson et Joey il y avait un malaise.
Jen: STOP! Ils se tournèrent tous vers elle. Arrêtez ce mutisme! On pourrait, au moins le temps d'un après-midi, mettre nos problèmes de coté et passé un bon moment. Si vous voulez vous engueuler après, faite-le mais laissez-moi au moins aujourd'hui
Personne ne répondit, Jen pensa à faire demi-tour quand Pacey prit la parole.
Pacey: On va voir les singes? J'ai pris mon appareil photo et ça tombe bien vu que je n'ai pas de photo récente de Potter!
Joey: Très drôle Witter! Mais bon allons-y tu trouveras peut-être une guenon qui veut bien de toi!
Pacey: Non Potter ce n'est pas une guenon qu'il me faut mais une jument!
Jen: Une jument?
Pacey: Oui, une jument! Je vous rappelle que vous avez en face de vous un pur étalon!
Ils éclatèrent tous de rire, Jen était heureuse, elle espérait que cette journée leur donnerait envie de retrouver leur complicité. Ils rigolaient et passaient un bon moment, Pacey s'amusa à imiter certains animaux. Quand ils arrivèrent devant les Koalas Pacey voulu savoir ce qu'ils mangeaient.
Joey: De l'eucalyptus!
Pacey: De l'eucalyptus? répondit-il surpris.
Joey: Et oui l'eucalyptus avant d'être sous forme de dragée ou de tablette c'est une plante! Désolée Witter, les chewing-gum ne poussent pas dans les arbres!Pacey: Je ne te savais pas zoophile Potter!
Joey: Et moi je ne savais pas que tu connaissais ce mot!
Dawson: Les enfants du calme sinon vous n'aurez pas de souvenirs!
Pacey/Joey: Oui papa!I
ls continuèrent la visite tout en prenant des photos d'eux quatre.
Jen: J'ai toujours aimé les animaux, j'adorerais pouvoir leur parler!
Pacey: Tu te prends pour Docteur Dolittle ou quoi?
Jen lui tira la langue et fit semblant d'être vexée, mais en voyant la moue de Pacey elle éclata de rire.Le reste de l'après-midi se passa de la même façon, ils décidèrent même de faire une soirée vidéo chez Dawson.

 
Le lendemain matin ils pensaient tous au zoo, à part Jen qui dormait. Ils étaient tous unanimes Jen avait eu raison de les réunir mais aucun d'eux ne savait comment ils se comporteraient une fois le week-end fini.Joey était dans ses réflexions quand le téléphone sonna.
Joey: Allô?
Voix: Salut Joey! C'est Cliff.
Joey: Salut.
Cliff: Ca te dirais de sortir cet après-midi?
Joey: Oui, pourquoi pas?
Cliff: Super je passe te chercher à 14h00.
Joey raccrocha et alla prévenir sa sœur qu'elle sortait l'après-midi.
Pendant ce temps là Jen parlait avec sa grand-mère.
Jen: Grand-mère, tu ne peux pas m'obliger à aller à la messe! Laisse-moi dormir!Grams: Jenifer ça pourrait te faire du bien de parler avec le prêtre. En plus tu pourras enfin voir le nouvel archevêque.
Jen: Tu sais très bien que j'ai autant envie de rencontrer l'archevêque que de me jeter du haut d'un pont!
Grams: Jenifer! Dit-elle outrée.
Jen: En ce qui concerne la discussion avec le prêtre, j'aurais bien une question à lui poser. Pour le sport j'hésite, je dois mettre quel genre de soutien-gorge? Une brassière ou un soutien-gorge à balconnet? A ton avis il sera en mesure de me répondre? Demanda-t-elle innocemment attendant la réaction de sa grand-mère.
Grams: Comment  oses-tu de te moquer du prêtre de la sorte?
Elle sortit de la chambre en colère alors que Jen se recoucha.
Jen: Je peux enfin dormir! Alléluia! Elle rigola. Grand-mère m'a contaminé avec ces mots religieux on dirait.
Elle commençait à peine à se rendormir quand son portable sonna.
Jen: C'est pas vrai! Allô?
Voix: Salut Lindley! Je te réveille?
Jen: A ton avis? On est dimanche, grand-mère est à la messe, alors oui je dormais!
Pacey: Désolé! J'ai envie d'aller au cinéma tantôt ça te tente?
Jen: On va voir le nouveau Brad Pitt?
Pacey: J'aurais plutôt été voir un film d'action mais bon si ça peut te faire plaisir.
Jen: Depuis quand tu veux me faire plaisir? demanda-t-elle suspicieuse.
Pacey: C'est pour te remercier de la journée d'hier.
Jen: J'espère que ça ne durera pas qu'une journée.
Pacey: Moi aussi. Bon je te laisse, je dois appeler Dawson et Joey. Dors bien.
Jen: Tu crois franchement que j'ai encore envie de dormir?!
Ils raccrochèrent et Pacey appela Dawson qui accepta malgré que le fait de voir Brad Pitt  ne lui fasse pas envie. Ensuite il appela Joey.
Bessie: Allô?
Pacey: Bonjour Bessie, c'est Pacey. Je pourrais parler à Joey s'il te plaît?
Bessie: Bien-sur. Je te la passe.
Pacey attendit quelques secondes puis il entendit un bruit signifiant que Joey prenait le combiné.
Joey: Salut Witter!
Pacey: Potter! Ca te dirais de venir au ciné voir Brad Pitt avec Jen, Dawson et moi?
Joey: J'aimerais beaucoup mais j'ai promis à Bessie de garder Alexander. Je suis désolée.
Pacey: Ce n'est pas grave! On se voit au lycée.
Joey: Oui, à demain.
Bessie la regarda déçue. Elle connaissait le nouveau mode de vie de sa sœur et quand Joey lui avait raconté la visite du zoo, elle avait espéré qu'elle se rapprocherait de ses anciens amis et qu'elle redeviendrait sérieuse et responsable. Elle avait été tellement heureuse de voir que Pacey   téléphonait, cela faisait deux ans que ni Dawson, ni Jen, ni lui n'avait appelé, d'un seul coup tous ces espoirs étaient retombés.

 
L'après-midi Pacey alla chercher Jen et Dawson. Quand il arriva ils étaient déjà dehors à l'attendre. Il leur expliqua que Joey ne venait pas et ils décidèrent de passer la voir après le film. Il  partirent  au cinéma. Quelques minutes plus tard ils étaient au centre ville, ils parlaient quand Dawson arrêta de marcher. Jen et Pacey se regardèrent ne comprenant  pas puis suivirent son regard. Elle  était  en  face d'eux avec Cliff. Elle leur avait menti, aucun d'eux n'arrivaient à y croire après la journée de la veille. Ils furent encore plus déçus quand ils la virent rentrer main dans la main chez Cliff, ils se doutaient qu'ils n'allaient pas faire un monopoly. Ils reprirent leur route et rentrèrent dans le Rialto. Ils regardaient tous l'écran mais ne suivaient pas le film, trop occupé à penser à Joey. 

Le lendemain matin Pacey avait rendez-vous avec le conseiller d'orientation. Il frappa à la porte et entra.          
Conseiller: Bonjour M. Witter.
Pacey: Bonjour.
Conseiller: Si on est là c'est pour essayer de voir ce que vous pouvez faire après votre examen. Avez-vous une idée d'université?    
Pacey: Pour être franc je ne me vois pas faire de longues études.
Conseiller: Peut-être pourriez-vous vous diriger vers des études courtes. Quel métier vous plairait?
Pacey: Je n'en ai aucune idée.
Conseiller: Je sais que votre père et votre frère sont policiers, ça ne vous tenterait pas de travailler dans la même brigade?
Pacey: Non, plus je serais loin d'eux mieux se sera et puis de toute façon je suis pacifiste, les armes ça n'est pas fais pour moi.
Conseiller: Je vous laisse réfléchir à ce que vous aimez faire, vos loisirs et peut-être cela vous donnera-t-il une idée. On se revoit dans deux jours pour en parler.
Pacey le salua et partit en sortant il tomba sur Jen qui avait elle aussi rendez-vous.
Jen: Alors Pacey, c'était comment?
Pacey: Ca ne m'a servi à rien! Je ne sais toujours pas ce que je veux faire. J'espère que t'auras plus de chance que moi.
Jen lui sourit et après avoir frappé rentra dans le bureau.
Jen: Bonjour.
Conseiller: Bonjour Melle Lindley. Asseyez-vous.
Jen: Merci.
Conseiller: Vous savez pourquoi vous êtes là? Jen fit oui de la tête. Très bien, donc commençons. Que voulez-vous faire après votre examen?
Jen: Je ne sais pas. J'irais sûrement à l'université.
Conseiller: Pour étudier quoi? Jen ne répondit rien. Qu'aimez-vous?
Jen: Vous voulez dire comme matière?
Conseiller: Pas forcément, je parle en général.Jen: Ok! Elle réfléchit. J'aime la nature...
Conseiller: Pourquoi ne pas devenir paysagiste ou un métier dans ce domaine?Jen: J'aime la nature mais bonne j'aime aussi les glaces et pourtant je ne veux pas être glacière!
Le conseiller rigola et tout comme pour Pacey lui donna rendez-vous deux jours plus tard. 
La matinée se déroula normalement et aucun des trois amis ne virent Joey. Pacey la croisa dans l'après-midi, elle attendait son tour pour voir le conseiller. Il arrivait près d'elle quand Drue  se  mit  à lui parler.
Drue: Ne cherche pas une orientation Joey, tu n'as qu'à suivre les traces de ton père, cambrioleur de père en fille. Vive l'hérédité! Il rigolait. Excuse moi je me suis trompé, ton père est dealer pas cambrioleur.
Joey était blessé, Pacey le vit tout de suite. Il savait que si Drue était dur avec elle c'était parce qu'elle n'avait pas couché avec lui. Il était fier de lui, Joey ne savait pas quoi dire ce qui était rare. Pacey intervint.
Pacey: Et toi si tu ne sais pas quoi faire plus tard, tu n'as qu'à te diriger vers des études pour devenir proctologue! Tu te trouveras dans ton milieu, avec les trous du culs!
Drue le fusilla du regard et partit. Il se tourna vers Joey qui lui sourit sincèrement. Il ne comprenait plus rien, hier elle mentait et aujourd'hui elle souriait comme le samedi.
Joey: Merci.
Pacey: De rien. Ca c'est bien passé avec Alexander hier?
Joey: Très bien. dit-elle en détournant la tête, Pacey émit un rire, Joey le regarda.
Pacey: Tu sais si tu ne veux pas nous voir tu n'es pas obligé de mentir ou de faire semblant. Dis le tout de suite ça évitera de donner de faux espoir à Dawson et Jen.
Joey: De quoi tu parles?
Pacey: Samedi tu étais avec nous et on a tous eu l'impression d'être retourner 2 ans en arrière.
Joey: C'était le cas Pacey! J'étais vraiment bien avec vous, je me suis vraiment amusée.
Pacey: Alors pourquoi tu m'as menti hier? Et pourquoi tu as recommencé aujourd'hui?
Joey: Quoi?
Pacey: Pour le cinéma tu m'as dis que tu gardais Alexander et tu l'as redis il y a quelques minutes, mais tu n'as pas de chance car l'on t'a vu  avec Cliff. Vous êtes allés chez lui. Si tu préfère t'envoyer en l'air plutôt que de reconstruire une amitié fragile...
Joey: Ce n'est pas ce que tu crois Pacey. Si je t'ai menti, c'était parce que quand tu m'as demandé, je n'ai pas osé te dire que j'avais déjà quelque chose de prévu. Je ne voulais pas vous décevoir une fois de plus.
Pacey ne sut quoi répondre et partit sous le regard triste de Joey.

 Après les cours Pacey alla chez le photographe pour faire développer ces photos puis alla au "Screen Play Vidéo" où il travaillait régulièrement. Il regardait une cassette vidéo au comptoir quand un client rentra. Il arrêta le film et alla l'accueillir, il reconnut aussitôt Jen.
Pacey: Que viens-tu faire ici?
Jen: Je viens louer une cassette.
Pacey: Tu veux quelle cassette?
Jen: J'hésite entre "Rocky" et "Roméo et Juliette" avec Léonardo DiCaprio.
Pacey: Léonardo est dans l'allée d'à coté, dit-il en rigolant connaissant son choix.
Jen: Merci! Elle se dirigea vers l'allée indiquée par Pacey, il la suivit.
Pacey: Si tu veux t'instruire tu ferais mieux de lire l’œuvre de Shakespeare!
Jen: Ne fais pas l'innocent, tu sais très bien que je me fiche de m'instruire! C'est pour Léo que je le regarde, comme toi avec tes films pornos, ce ne sont pas les dialogues qui t'intéressent!Pacey rigola et changea de sujet.
Pacey: J'ai vu Joey cet après-midi.
Jen: Tu lui as dis qu'on l'avait vu?Il acquiesça d'un signe de tête et lui rapporta ces paroles.
Jen: Alors elle ne voulait pas mentir?
Pacey: Apparemment pas! Elle ne voulait pas nous décevoir après la journée qu'on avait passé ensemble. Tiens d'ailleurs je suis passé chez le photographe, je récupère les photos demain.
Jen: Génial tu n'oublieras pas de nous les montrer.
Pacey: Non.
Jen: Bon j'y vais Léo m'attend, dit-elle en montrant la cassette à Pacey.

 
Deux jours passèrent, Joey s'était expliqué avec Jen et Dawson mais Pacey ne lui parlait quasiment plus. La situation était toujours la même, le mensonge de Joey avait effacé la journée du samedi.Ce matin là, elle n'alla pas en cours, comme cela lui arrivait fréquemment. Dawson qui finissait les ces cours de la journée à midi décida d'aller la voir. Elle était chez elle, sur le ponton entrain d'écrire son journal intime.
Dawson: Salut!
Joey: Dawson! Je suis surprise, que fais-tu ici?
Dawson: Je voulais te rendre une petite visite. Tu ne crois pas que tu as passé l'âge d'écrire un journal?
Joey: Il n’y a pas d'âge, regarde dans le film "Le journal de Bridget Jones", elle a 30 ans!
Dawson: Tu l'as dis toi-même, c'est un film! Tu ne peux pas comparer.
Joey: C'est toi qui as osé dire ça? Je te signale que tu fais ta vie en fonction des morales que tu entends dans les films de Spielberg!
Dawson: Oui peut-être, mais du Spielberg et Bridget Jones ça n'est pas pareil! C'est comme comparer une tranche de pâté et une de foie gras!J
oey rigola, Dawson avait vraiment des idées fixes en ce qui concernait Spielberg.
Dawson: Je voulais aller faire un tour cet après-midi, tu viens avec moi?
Joey: Oui, je n'ai rien de prévu. tu veux aller où?
Dawson: Je ne sais pas, je voulais aller quelque part où je ne vais pas souvent.
Joey: On va aux ruines?
Dawson: Aux ruines?
Joey: Oui ça nous rappellera le film que l'on avait tourné pendant l'été et qu'on avait fini quelques temps après la reprise des cours.
Dawson: Allons-y!
En y allant ils parlèrent du film et d'autres souvenirs. Ils s'installèrent sur le banc, ils parlaient  de tout et de rien, ils étaient complices quand tout d'un coup Dawson embrassa Joey et lui mit une main sur la cuisse. Joey le repoussa.
Joey: Qu'est-ce qu'il te prend?
Dawson: Quoi? Tu te laisses faire par tous les garçons qui te sourient et moi tu ne veux pas! Ne fais pas ta sainte nitouche, on sait tous les deux que tu es une fille facile. Tu couches à droite à gauche, tu pourrais au moins me faire plaisir une fois, t'inquiète, je ne veux pas d'une grande histoire d'amour.
Joey le gifla et partit en courant, en pleure. Comment avait-il pu lui faire ça? Elle croyait pouvoir lui faire confiance, elle s'était trompée.
Elle ne voulait pas rentrer chez elle tout de suite elle se dirigea donc vers chez Jen. Elle frappa, heureusement c'est Jen qui ouvrit, quand elle vit l'état de Joey elle l'emmena dans sa chambre et la laissa pleurer avant de lui poser des questions.
Jen: Qu'y a t'il Joey? Pourquoi es-tu dans cet état?
Joey: C'est Dawson, il est passé me voir, on a décidé d'aller aux ruines. Tout se passait bien jusqu'a ce qu'il m'embrasse et mette sa main sur ma cuisse. Quand je l'ai repoussé il m'a dis que j'étais une fille facile mais que je puisse au moins lui faire plaisir. Il a rajouté qu'il ne voulait pas d'une histoire d'amour.
Jen n'en croyait pas ces oreilles, comment avait-il put lui faire ça?
Jen: Je suis désolée ma puce. tu veux dormir là ce soir?
Joey: Je ne veux pas déranger.
Jen: Même si on est moins proche, tu sais très bien que tu ne dérangeras jamais. Tu es toujours ma meilleure amie.
Joey:  Merci.
Elle allèrent à la cuisine chercher un pot de glace et remontèrent.
Jen: Comment tu te sens?
Joey: Mal. Je sais qu'en changeant il y a deux ans je vous ai tous déçu, mais je ne pensais pas que Dawson m'aurait fais ça! Je ne lui adresserais plus jamais la parole.
Jen: Tu es sur que vous ne pouvez pas tout arranger?
Joey: Oui. De toute façon ça fait longtemps que je ne fais plus parti du groupe. J'ai cru en refaire parti samedi mais aujourd'hui je réalise que non. Entre ce que viens de faire Dawson et Pacey qui ne m'adresse plus la parole depuis l'histoire avec Cliff.
Jen: Toi et Pacey vous n'avez jamais été très proche de toute manière. Le plus bizarre c'est le comportement de Dawson. je vais essayer de savoir ce qu'il lui a pris.
Joey: Laisse tomber, peut importe la raison, il a mal agi. Comment veux-tu que je lui pardonne?
Jen: Je comprends mais je veux quand même savoir ce qu'il lui a pris.
Joey: Comme tu veux Gracie.
Jen: Pourquoi Gracie?
Joey: Comme Gracie Hart, c'est le nom du personnage de Sandra Bullock dans "Miss détective".
Jen: Tiens détective c'est une idée. Je dirais ça au conseiller quand j'irais le voir. Je devais y aller ce matin mais il a annulé tous ces rendez-vous.
Joey: Je suis allée le voir lundi après-midi, je n'ai pas su quoi lui dire après tout ce qu'avait dit Drue et la conversation avec Pacey. Heureusement qu'il était là pour faire taire Drue.
Elle lui raconta ce que Pacey avait dis.
Jen: Il lui a dis de devenir proctologue?Joey: Oui, tu aurais du voir la tête de Drue.
Jen: J'aurais bien aimé, dit-elle en rigolant.
Elle passèrent le reste de l'après-midi et de la soirée à parler comme avant. Joey était heureuse d'avoir Jen comme amie et se promit de rester proche d'elle.Jen aussi était bien même si elle savait qu'elle aurait du mal à réunir tout le groupe.. 

Le lendemain elles allèrent au lycée ensemble, bras dessus et bars dessous. En entrant dans l'établissement elles virent Dawson et Pacey parler, elles se séparèrent. Joey voulait les éviter alors que Jen voulait parler à Dawson. Quand elle arriva à leur niveau, elle poussa Dawson contre les casiers sous le regard étonné de ses deux amis.
Dawson: T'es complètement folle!
Jen: Comment as-tu osé faire ça? demanda-t-elle en colère.
Dawson: De quoi tu parles?
Jen: De Joey. Comment as-tu osé?
Dawson: Tu parles de ce qui c'est passé aux ruines? Elle fit un signe de tête affirmatif. J'ai fais une bêtise, je le regrette aujourd'hui.
Pacey le regardait, il ne comprenait rien.
Pacey: Vous pouvez m'expliquer ce qu'il y a?
Jen: Il y a que Dawson a voulu forcer Joey a couché avec lui en la traitant de fille facile.
Pacey: T'as pas vraiment fais ça?
Dawson: Si et je le regrette.
Pacey: Comment va-t-elle ?
Jen: Mieux. Elle a dormi chez moi. Elle se tourna vers Dawson. Ne lui parle plus si ce n'est pas pour t'excuser.
Elle partit en colère, Pacey regarda Dawson, il n'aurait jamais imaginé ça de lui.
Pacey: Pourquoi? Je croyais qu'elle était ta meilleure amie?
Dawson: Qu'est-ce que ça peut te faire? Elle n'est pas ton amie.
Pacey: On est peut-être pas très proche mais je la considère quand même comme une amie. Imagine ce qu'elle a du ressentir.
Dawson: J'ai dis que je regrettais! Je m'en veux déjà assez comme ça, c'est pas la peine d'en rajouter.
Il partit sans laisser le temps à Pacey de répondre.

 
Après les cours Pacey alla à la marina, il aimait bien regarder la mer pour réfléchir. Lorsqu'il arriva il aperçu une silhouette, il la reconnut de suite, c'était Joey. Il hésita mais décida d'aller la voir. Quand il vit qu'elle pleurait il s'assit à ses cotés et mis son bras autour de ses épaules, Joey s'appuya contre lui et pleura. Elle arriva enfin à se calmer, Pacey n'enleva pas son bras et resta silencieux. Au bout de quelques minutes elle prit la parole.
Joey: Je déteste qu'on me voit dans cet état pitoyable.
Pacey: Ca aurait pu être pire! Au moins je n'ai pas eu besoin d'appeler Mike un ami plombier de Douggie.
Elle rigola et Pacey lui sourit.
Joey: Tu dois sûrement avoir autre chose à faire que de t'occuper de moi. Surtout qu'on est pas vraiment ami et de toute façon je n'ai pas envie d'en parler.
Pacey: Je ne peux pas te forcer à parler, par contre l'amitié ça s'apprend. Mes parents sont absents pendant deux jours, on passe la soirée ensemble? En tout bien tout honneur bien-sur!
Joey: D'accord.
Pacey: On y va?
Joey se leva ce que Pacey prit pour un oui, il en fit donc autant et ils partirent vers la maison des Witter.
Pacey: J'ai appris pour Dawson.
Joey: Je n'ai pas besoin de ta pitié. dit-elle en s'arrêtant.
Pacey:  Je n'ai pas pitié. Pour ne pas mentir je ne comprends pas vraiment ce qu'il lui a pris. Je ne t'ai pas toujours dis des trucs sympas mais ça ne t'inquiète pas, je ne le ferai pas.
Ils se sourirent et continuèrent le chemin en silence. Ils arrivèrent enfin, la maison était vide, les parents de Pacey étaient déjà partis.
Pacey: C'est agréable de n'entendre personne m'accueillir en me traitant de bon à rien.
Joey: Je ne sais pas comment tu supportes ta famille.
Pacey: Je ne les supporte pas je les subis. Ca te dis pizza ce soir?
Joey: Oui.
Pacey: Alors au boulot!
Joey: Comment ça?
Pacey: On ne va pas commander une pizza alors qu'on peut la faire nous même!Joey: Après tout si elle est loupée on pourra toujours s'en faire livrer une.
Pacey: Je te laisse couper les ingrédients, je fais la pâte.
Joey le regarda peu convaincu mais fit ce que Pacey lui dis. Tout en cuisinant ils parlaient. Ils n'avaient pas besoin de se forcer, les sujets de conversation venaient tout seul comme s'ils avaient toujours été complices.
Une fois la pizza au four, ils allumèrent la télé qu'ils ne regardèrent pas trop occupé à parler. Plusieurs minutes plus tard la pizza était prête, Joey craignait le goût qu'elle aurait. Pacey la laissa goûter la première, dès que ce fut fais elle le regarda.
Joey: Witter! Elle est excellente! Bravo!
Pacey: On l'a fais à deux.
Joey: Tu plaisantes j'espère? J'ai juste épluché les légumes tu as fais tout le reste. Et tu oses dire que tu ne sais pas quoi faire après les examens!
Pacey: Que veux-tu dire?
Joey: Tu devrais être cuisinier ou pizzaïolo. Tu es vraiment doué.
Pacey: Merci mais tu exagères, je me débrouille c'est tout.
Joey: Tu sais faire d'autres plats?
Pacey: Oui quelques-uns uns.
Joey: Tu n'as jamais pris un seul cours et tu es un cordon bleu, imagine ce que sa donnerait avec! Tu devrais te renseigner.
Pacey: Je ne sais pas.
Joey: Je vais te poser une seule question. Prends-tu du plaisir à cuisiner?
Pacey: Oui.
Joey: Alors tu es fais pour ça. N'aie pas peur, lance-toi! De toute façon tu n'as rien à perdre, autant essayer quelque chose qui te plait plutôt que de faire des petits boulots.
Pacey la regarda ne sachant pas quoi penser, c'était la première fois que quelqu'un lui faisait confiance. Jamais il n'aurait pensé être encouragé par Joey.
Pacey: Je vais y réfléchir sérieusement. Merci de croire en moi. Lui dit-il en la regardant sincèrement.
Joey: Ca n'est pas difficile après le repas de ce s
oir, et de toute façon je n'ai jamais cru que tu étais un idiot.
Pacey: Ce n'est pas ce que tu disais.
Joey: Il ne faut pas croire toutes les insultes que j'ai pu te dire.
Pacey ne répondit pas il était surpris de l'aveu de Joey.
Pacey: Je ne t'ai pas montré les photos du zoo?
Joey: Non.
Pacey: Suis-moi, elles sont en haut.
Ils montèrent dans la chambre de Pacey que Joey regarda avec attention, elle réalisa  qu'elle  n'y  était jamais venue.
Joey: C'est la première fois que je viens dans ta chambre.Il réfléchit.
Pacey: C'est vrai? Je ne m'en souviens pas.
Elle continua de regarder quand elle vit sur son bureau deux photos d'eux quatre. Sur  la  première  ils avaient 6 ans, Dawson était à coté de Jen ensuite il y avait Joey et Pacey qui lui faisait des oreilles d'ânes. La deuxième était exactement la même, la seule différence étant  leur âge. Joey se rappelait  ce jour, c'était il y a plus de deux ans à l'anniversaire de Jen,  ils avaient passé la soirée tous les quatre. Elle sourit en repensant à cette soirée. Pacey arriva à ses cotés.
Pacey: Ce sont des bons souvenirs.
Joey: Oui, on en a vécu des choses tout les quatre. 
Pacey: On peut dire ça.
Il prit la photo la plus récente et la sortit de son cadre. Joey était déçue qu'il enlève se souvenir, il s'en rendit compte. Je l'enlève seulement pour en mettre une plus récente.
Joey le regarda soulagé, dès qu'il eut mis la nouvelle il tourna le cadre vers Joey. Ils  étaient devant les chimpanzés et encore une fois Pacey faisait des oreilles d'ânes à Joey.
Joey: Tu ne peux pas t'en empêcher, lui dit-elle rigolant en lui montrant les oreilles.
Pacey: Désolé! Je trouve que ça te va très bien.Elle lui tapa l'épaule et alla s'asseoir sur le lit.
Joey: Tu as bien choisi la photo.
Pacey: J'en ai prise une qui représente notre amitié renouvelée.
Joey: Tu penses qu'elle pourra redevenir comme il y a deux ans?
Pacey: Non. Joey le regarda ne comprenant pas. Ca sera mieux! On est ami avant non.
Joey: Ok pour nous deux mais je ne sais pas si je pourrais pardonner à Dawson.
Pacey: Tu connais le film "Le mariage de mon meilleur ami"? Elle fit oui de la tête. Dans ce film Julia Roberts fait tout pour ridiculiser la fiancé de son ami car elle est jalouse, elle l'aime, elle veut attirer son attention. Dawson c'est pareil, même si ce n'est pas le même genre d'amour. Il a l'impression de t'avoir perdu, vous êtes moins proches. C'était en quelque sorte une façon d'attirer ton attention.
Joey: Je ne comprends pas en quoi m'insulter peut attirer mon attention.
Pacey: Il veut sûrement que tu comprennes ce que tu as perdu en t'éloignant de nous. Tu as perdu quelque chose d'important pour toi: le lien qui vous unissait, vous les âmes sœurs. Bat toi pour retrouver ce lien, pour retrouver ton meilleur ami tel que tu le connaissais.
Joey: Ton explication est tordue mais tu as raison sur un point, J'ai perdu le lien. Elle avait envie de pleurer, elle préféra passer à autre chose. Bon, on les regarde ces photos?
Ils s'installa à coté d'elle et ils les regardèrent. Joey partit une heure plus tard.

 
C'était le dernier jour de cours de la semaine. Joey avait hésité à y aller, elle voulait voir Pacey  et Jen mais elle ne voulait pas voir Dawson. C'est ça peur de voir Dawson qui l'emporta, elle décida donc d'avoir un week-end de trois jours.En fin d'après-midi quelqu'un frappa à la porte de sa chambre, elle alla ouvrir et vit Dawson.
Joey:  Qu'est-ce que tu veux?
Dawson: Je viens m'excuser, j'ai été nul. Si tu savais comme je regrette, je n'en dors plus. Je ne recommencerais pas je te le promets. S'il te plait pardonne-moi. Il regarda Joey qui semblait réfléchir. J'ai voulu m'excuser hier soir mais il n'y avait personne.
Joey: Bessie était avec Bodie et Alexander à Providence, et moi j'ai passé la soirée avec Pacey.
Dawson: Avec Pacey?
Joey: Oui on a décidé de devenir ami.
Dawson: C'est pas trop tôt. Il y eut un silence que Dawson voulu combler. Je te conseil de ne pas t'approcher de Drue il y a une rumeur comme quoi il souffrirait de staphylocoque, je te préviens car c'est contagieux.
Joey: Ne t'inquiète pas c'est une rumeur.
Dawson: On ne sait jamais c'est peut-être vrai. Il n'osait pas la regarder.
Joey: Non c'est faux. Dawson la regarda, comment pouvait-elle être aussi sur que c'était faux? C'est moi qui l'ai lancé pour me venger.
Dawson: Tu es sérieuse?
Joey: Oui.
Dawson: Bien joué, dit-il admiratif
Joey: Merci.
Dawson: Bon je vais y aller. Il commença à partir, Joey le rappela.
Joey: Dawson! Il se retourna. Je te pardonne.Il sourit soulagé et partit. Joey avait rendez-vous avec Cliff, ils devaient aller au cinéma.

Ils s'installaient quand ils aperçurent Jen et Pacey plusieurs rangées devant. Aucun d'eux ne les remarqua pour le plus grand bonheur de Joey. En effet cela faisait deux semaines qu'ils essayaient de redevenir le groupe soudé d'avant et même si Dawson et elle avait encore du mal à être complice suite aux évènements, ils s'étaient rapprochés. Ils passaient de plus en plus de temps ensemble, mais Joey voyait encore Cliff et n'allaient toujours à tous les cours.
Après le film, elle sortit rapidement pour ne pas qu'ils la voient. Cliff voulu aller continuer la soirée chez lui mais Joey refusa et rentra chez elle, quand elle arriva Bessie n'était pas couchée.
Joey: Bonsoir.
Bessie: Bonsoir. Tu rentres tôt.
Joey: Oui, on est allé au cinéma et me voilà.
Bessie: Vous êtes juste allés au ciné? demanda-t-elle soulagé que Joey ne soit pas allée chez Cliff.
Joey: Oui c'est tout. J'étais fatiguée donc j'ai préféré rentrer.
Bessie: tant mieux. Au fait Pacey a téléphoné, il faudrait que tu le rappelles.
Joey: D'accord, je l'appelle tout de suite. Bonne nuit Bessie.
Bessie: Bonne nuit.
Elle monta dans sa chambre et prit son téléphone pour appeler Pacey. Il était dans sa chambre, il lisait une BD quand son téléphone sonna. Il sourit en voyant le nom de Joey s'afficher.
Pacey: Salut Potter!
Joey: Salut Witter! Tu m'as appelé?
Pacey: Oui j'ai des courses à faire demain au supermarché de Providence, ça te dirait de venir avec moi?
Joey: Avec plaisir Witter.
Pacey: Ok, donc je viens te chercher à 14h00.
Joey: Bonne nuit.
Pacey: Toi aussi, rêve bien de moi!
Joey: Ca serait plutôt un cauchemar! A demain.
Ils raccrochèrent, Joey était heureuse jamais elle n'aurait imaginé se rapprocher de Pacey  et pourtant ils étaient devenus très proche en l'espace de quinze jours seulement. Elle se coucha tôt pour être en forme le lendemain. 

Bessie était dans la cuisine, elle regarda l'horloge, 11h00, et Joey n'était toujours pas levé. C'était  une habitude, Joey traînait au lit toute la matinée. A 13h00 elle se leva enfin.
Joey: Tu aurais pu me réveiller, je vais être en retard! Pacey vient à 14h00.
Bessie: Comment voulais-tu que je sache que tu sortais? Surtout que c'est avec Pacey, c'est évident que je t'aurais réveillé si  j'avais su.
Joey: Excuse-moi.
Bessie: Vous faites quoi?
Joey: On va faire des courses à Providence.
Elle prit son petit déjeuner en quatrième vitesse et alla se doucher.A 14h00 précise Pacey arriva, c'est Bessie qui ouvrit.
Bessie: Bonjour Pacey.
Pacey: Bonjour Bessie, Joey est prête?
Bessie: Non elle ne s'est pas réveillée ce matin, elle ne devrait pas tarder. Tu veux à boire.
Pacey: Non merci.Joey arriva enfin.
Pacey: T'es en retard Potter!
Joey: Désolée! On y va?
Pacey: Après vous jeune fille! dit-il en la laissant passer dans de grands gestes, sous l’œil amusé de Bessie.
Pacey: Au revoir Bessie.
Joey: A ce soir.
Bessie: Bonne journée.
Ils allèrent dans la voiture de Pacey, le début du voyage se passa en silence quand Pacey prit la parole.
Pacey: Je me suis renseigné, il y a une grande école de cuisine à Washington. Il y a un concours d'entrée dans 15 jours.
Joey le regardait, elle savait qu'il avait toutes ses chances, elle l'encouragea donc.
Joey: Vas-y lance-toi! Si tu veux je t'accompagne le jour du concours. Et pendant que tu passeras, je visiterais la ville.
Pacey: J'ai déjà envoyé ma candidature, j'attends la lettre de convocation.
Joey: J'ai confiance en toi. Tu y arriveras. Promets-moi de faire de ton mieux.
Pacey: Promis car j'ai vraiment envie d'y aller.
Ils se sourirent et continuèrent la route en silence. Ils se garèrent sur le parking du supermarché. Une fois sortit de la voiture, Pacey prit un papier dans sa poche et ils entrèrent dans le magasin.
Joey: Fais moi voir ta liste, alors... elle lut la liste. Tu devrais peut-être ajouter un aérosol sur ta liste!
Pacey: Un aérosol?
Joey: Je vais te le dire dans un langage que tu vas comprendre. Prends du déo! Ca ne sera pas du luxe!
Pacey: Ah! Ah! Ah! T'as mangé du clown au p'tit déj'?
Joey: Un bol entier! Si tu veux je te donnerais la recette, ça t'aidera sûrement à devenir drôle!
Pacey: Je te laisse ta recette Potter! Elle lui tira la langue. Bon on les fait ces courses.
Il prit Joey par le bras et ils allèrent de rayons en rayons. Ils parlaient quand Pacey prit la main de Joey et la fit tourner à droite pour l'arrêter devant un rayon.
Joey: Je n'ai pas vu de bonbon sur ta liste!
Pacey: Je sais, c'est un extra. Franchement tu peux me dire qui suit sa liste à la lettre?
Joey: Pas toi j'espère! Tu as écris tomate sans "s", une seule tomate ça ne fait pas beaucoup.
Pacey: Si tu continues, je mangerais le paquet tout seul!
Joey: Peter pan grandiras-tu un jour?
Pacey: Oui! Mais quand je l'aurais décidé. Là je suis dans ma dernière année de lycée, j'en profite! Joey rigola.
Ils finirent leurs courses et retournèrent à Capeside. Ils allèrent mettre les sacs chez Pacey et sortir se promener. Ils étaient au centre ville, ils entendirent une voix appeler Joey et se retournèrent. C'était Jimmy un des garçons les plus populaires du lycée.
Jimmy: Salut!
Joey: Salut! Pacey fit un signe de tête.
Jimmy: Joey, je me demandais ce que tu faisais demain après-midi, si tu n'as rien de prévu on pourrait faire un tour tous les deux.
Joey: Oui, sans problème.
Pacey était énervé intérieurement. Comment pouvait-elle accepter de sortir avec un idiot pareil?Jimmy les salua et partit. Ils reprirent leur marche et arrivèrent au parc, Pacey se mit sur une des balançoires, Pacey prit l'autre.
Joey: Tu as perdu ta langue? Il ne répondit rien. Tu m'expliques pourquoi tu fais la tête d'un seul coup.
Pacey: Tu ne t'en doutes pas? Elle évita son regard. Comment peux-tu sortir avec lui? Ca n'est pas toi! Tu es une fille intelligente alors pourquoi avoir toutes ses aventures?
Joey: S'il te plait Pacey, on peut parler d'autre chose?
Pacey: Non ça fait trop longtemps que tu évites cette question! On a le droit d'avoir une réponse, de comprendre pourquoi du jour au lendemain tu t'es éloignée de nous.
Joey avait envie de pleurer, elle savait qu'un jour quelqu'un insisterait pour savoir mais le dire à Pacey était plus dur que de le dire à n'importe qui d'autre.
Pacey: Joey s'il te plait, on est ami tu peux me faire confiance. Elle se mit à pleurer. Il s'est passé quelque chose de grave?
Elle le regarda mais ne répondit pas.
Pacey: Bon sang tu vas répondre! s'énerva-t-il.
Elle se mit à crier à son tour.
Joey: Ce soir là j'ai eu le cœur brisé et je me suis promis de ne plus jamais croire à l'amour! De ne plus souffrir!
Pacey: De quoi tu parles? Elle détourna la tête. Joey, explique-moi. dit-il calmement.
Elle reprit toujours énervé.
Joey: Je t'aimais, je pensais à toi jour et nuit, Pacey la regarda très étonné. Et oui! Moi Joséphine Potter, j'étais et je suis toujours amoureuse de Pacey Witter! Dawson a raison, il s'est passé quelque chose le 31 décembre, c'est ce soir là que j'ai compris que tu ne me regarderais jamais de la façon dont je te regarde. Il était 1h00 du matin, je dansais avec Dawson quand je t'ai vu aller à l'étage avec Christie Livingston. J'ai dis à Dawson que j'allais au toilette, je voulais être seul pour réfléchir. En y allant je suis passée devant la chambre où vous étiez, j'ai entendu ce que tu lui as dis, je m'en rappelle mot pour mot comme si c'était hier. Elle t'a dis "Alors Pacey, tu es toujours avec Jen et Joey, il ne s'est jamais rien passé?" Ta réponse m'a fais mal, elle m'a blessé. Je ne sais pas si tu te souviens de cette conversation.
Pacey avait les mains qui tremblaient, oui il se souvenait de la conversation et de sa réponse aussi. Comment avait-il pu dire ça? Aujourd'hui il le regrettait.Voyant qu'il ne répondait pas elle reprit.
Joey: Tu lui as dis "Non, il n'y a rien eu. Jen est comme ma sœur et Joey, c'est Joey. Elle n'est pas du tout mon style, elle n'a pas d'expérience et elle est beaucoup trop coincé quand il s'agit de mec. Moi j'aime les femmes, les vraies!", tu l'as embrassé et la porte c'est refermée. Après ça je  ne voulais plus te voir, c'est pour ça que je me suis éloigné de vous tous. Pour moi être de nouveau amoureuse était impensable. J'ai voulu t'oublier mais je n'ai pas réussi, alors je suis sorti avec tous ces garçons pour m'aider t'enlever de mon esprit. Je suis devenue comme les filles que tu aimes et sans m'en rendre compte j'avais perdu mes meilleurs amis. Maintenant tu es toujours aussi sur que tu voulais savoir pourquoi j'ai changé?
Elle partit sans laisser le temps à Pacey de répondre. Dès qu'elle fut partie, il se mit à pleurer.
Pacey: Non Joey, je n'en suis plus aussi sur. Dit-il pour lui-même.

Il se sentait mal, il n’arrivait pas à croire que Joey puisse l’aimer, il n’avait rien vu, ni il y a  deux  ans, ni aujourd’hui. Quel nul il avait été ! Pourquoi avait-il dit ça à Christie ? Il culpabilisait, si Joey avait changé, si elle ne croyait plus au grand amour c’était à cause de lui !

Joey pleurait, elle rentra chez elle et monta directement dans sa chambre. Bessie la vie passer devant la cuisine, elle comprit qu’elle n’allait pas bien, elle monta donc pour aller lui parler.

Bessie : Joey, qu’est -ce- qu’il y a ? demanda-t-elle en venant s’asseoir à coté de sa sœur qui se jeta dans ses bras pour pleurer. Bessie la berça pour la calmer, quand les sanglots de sa sœur s’arrêtèrent-elle lui redemanda ce qui n’allait pas.
Joey : J’ai avoué à Pacey pourquoi j’ai changé.
Bessie : Et moi tu accepterais de me le dire ? Pas forcément tout de suite tu as eu assez d’émotion pour aujourd’hui.
Joey : Oui de toute façon le plus dur est passé.
Bessie : Pourquoi le plus dur ?
Joey : J’ai avoué à Pacey que j’étais amoureuse de lui il y a deux ans et que je l’étais encore. C’est pour ça que je suis sortie avec tous ces garçons, pour l’oublier mais ça n’a pas marché.
Bessie : Depuis quand ma petite sœur est-elle amoureuse de la personne, que je croyais, qu’elle ne supportait pas ? demanda-t-elle en lui souriant.Joey 5ans.
Bessie : Quoi ? Pourquoi ne pas lui avoir dit au lieu de vouloir l’oublier ?
Joey : Je savais qu’il ne voulait pas de moi.
Elle lui expliqua ce qu’elle avait entendu le soir du réveillon. Bessie ne put s’empêcher d’en vouloir à Pacey, c’était à cause de ses paroles blessantes que sa sœur avait le cœur brisé. Mais tout au fond d’elle, elle savait qu’il ne devait pas être bien car il était devenu ami avec Joey. Il devait  s’en  vouloir lui aussi. 
Pacey était allé s’allonger sur la plage après le départ de Joey, Jen et Dawson qui se  promenaient  le virent, ils furent surpris de le voir seul car ils savaient qu’ils devaient aller faire des courses à Providence avec Joey.
Jen : Salut ! Alors vous êtes déjà revenus?
Pacey : On dirait. dit-il de la tristesse dans la voix.
Dawson vit immédiatement que Pacey était perturbé par quelque chose, Jen aussi s’en rendit  compte. Il se regardèrent.
Jen : Si tu nous disais pourquoi tu as l’air si triste.
Pacey : Je ne suis pas triste.
Dawson : Pas à nous Pacey . On te connaît, on est tes amis alors parle-nous.
Pacey : Quand j’aurais parlé vous ne me verrez peut-être plus comme un ami.
Jen : Pourquoi voudrais-tu que l’on ne te considère plus comme un ami ?
Pacey : C’est à cause de moi.
Dawson : De quoi ?
Pacey : Le changement de Joey, c’est à cause de moi elle me l’a avoué.
Dawson : Qu’est-ce que  tu as fais ?
Pacey : Joey m’aimait, elle était amoureuse de moi.
Dawson : Tu nous fais marcher ?!
Pacey : Non dawson. Ce soir là elle m’a entendu parler avec Christie, ça a été l’évènement déclencheur de son changement.
Jen : Soit plus clair je suis perdue !
Il expliqua à ses deux amis la conversation que Joey avait entendue.Dawson et Jen écoutaient attentivement l’histoire de Pacey. Pendant deux ans ils avaient   attendu    une explication, celle là ne leur serait jamais venue à l’esprit.
Jen : Pacey, pourquoi as-tu dis ça à Christie ?
Pacey : A l’époque avec Joey on n'était pas ami, je ne la supportais pas. Alors j’ai dis la première chose qui m’est passé par la tête, je ne pouvais pas savoir que Joey était derrière la porte et qu’en disant ça je bouleversais sa vie.
Dawson : L’autre jour tu m’as dis que même si vous n’étiez pas très proche, tu la considérais quand même comme une amie. Et là tu me dis le contraire.
Pacey : J’ai réalisé qu’elle était une amie seulement quand elle a changé. J’ai vite compris que je m’inquiétais pour elle, et puis ne plus me chamailler avec elle ça me manquait. Dit-il en souriant.
Dawson : Joey était amoureuse de toi et je n’ai rien vu.
Pacey : Moi non plus. Je ne l’ai pas plus vu ces derniers temps d’ailleurs.
Jen : Comment ça, c’est derniers temps ?
Pacey : Elle m’a aussi avoué qu’elle m’aimait encore.

Jen et Dawson essayaient de digérer toutes ces informations quand Pacey leur dit au  revoir  et   partit, il voulait être seul. Jen le rappela.

Jen : Pacey !
Pacey : Oui ?
Jen : Tu es toujours mon meilleur ami.

Il lui fît son plus beau sourire, lui envoya un baiser avec la main et partit.


Le lendemain matin Joey appela Jimmy pour annuler, elle ne se sentait pas bien. Elle passa sa journée chez elle. Dans la soirée elle reçut la visite de Dawson et Jen, quand ils entrèrent dans sa chambre elle était assise devant la fenêtre et regardait la rivière, elle ne les entendit pas rentrer. Dawson et Jen la regardèrent inquiets.
Jen : Coucou !

Elle se retourna et leur fit un sourire triste, en les regardant elle sut qu’ils savaient.

Joey : Bonsoir. Alors ça vous fait quel effet ?
Dawson : Pardon ?
Joey : Ca vous fait quoi de savoir que je suis amoureuse de Pacey ?
Jen : C’est vrai alors ?
Joey : Oui, c’est vrai depuis 5 ans.
Jen : Pourquoi tu ne nous en as pas parlé ? Ca aurait été moins lourd à porter si tu avais pu en parler avec quelqu’un.
Dawson : Jen a raison, tu aurais du nous le dire.
Joey : Ca n’aurait rien changé ! Pacey n’aurait pas eu plus de sentiments pour moi si vous l’aviez su.
Dawson : Je n’arrive pas à comprendre que tu sois devenue comme ça juste pour lui plaire. Normalement tu n’es pas influençable.
Joey : Ce n’est pas pour lui plaire que je suis sortie avec tous ces garçons, c’est juste pour essayer de l’oublier.
Jen : Mais ça n’a pas marché.
Joey : Non malheureusement ! La situation a empiré, avant je souffrais qu’il n’ait pas de sentiments pour moi et plus le temps avançait plus je souffrais car pour lui j’étais devenue qu’une fille facile, une garce. Il est passé des petites disputes aux grosses insultes. En changeant je n’ai fais que l’éloigner encore plus de moi.
Jen : C’est faux ! Vous êtes devenus proches ces dernières semaines.
Joey : Pas assez à mon goût ! Jen rigola et serra Joey dans ses bras.        


Depuis une semaine Pacey et Joey ne s’était pas parlé. Joey avait honte donc elle n’osait pas aller le voir et Pacey lui se sentait coupable et du coup il ne se sentait pas capable de la regarder ni de lui parler. Leurs amis essayaient de les rapprocher mais aucun d’eux ne voulait faire le premier  pas.

Le lundi Pacey reçu la lettre de convocation de l’école de cuisine, ainsi que tous les renseignements dont le prix. Pacey qui ne voulait rien devoir à ses parents réalisa qu’il ne pourrait pas suivre les cours, ils étaient trop chers. Il était déçu, il alla donc se promener pour se vider la tête, il était tout près de la plage quand il aperçut Joey, il se rappela alors la promesse qu’il lui avait faite.

Pacey : Tu lui as promis, tu ne vas pas baisser les bras pour un petit problème d’argent !se dit-il pour lui-même.

Il rentra chez lui et passa un coup de téléphone. Il ressortit deux heures plus tard pour aller en ville. Il rentra dans la banque où il alla au guichet.

Pacey : Bonjour j’ai rendez-vous avec M. Harper. Je suis Pacey Witter.
Guichetière : Je le préviens de votre arrivée.
Pacey : Merci.

La guichetière prévint le banquier qui sortit accueillir Pacey.

Mr Harper : Bonjour Mr Witter. Entrez.
Pacey: Bonjour.Ils rentrèrent dans le bureau.
M. Harper : Que puis-je pour vous ?
Pacey : Voilà je voudrais faire un prêt étudiant, enfin si je suis pris dans l’école.
M. Harper : Dans quelle école voulez-vous aller ?
Pacey : Une école de cuisine à Washington.

Ils parlèrent pendant une demi-heure de prêt, de taux de remboursement. Ils se donnèrent rendez-vous deux semaines plus tard après les résultats du concours.

 

Jen et Joey faisaient une soirée entre fille chez Jen.

Jen : Pourquoi tu ne vas pas voir Pacey ? Ca pourrait vous faire du bien de parler, tu n’imagines pas à quel point il se sent coupable.
Joey : Je le sais, je le vois dans ses yeux dés que l’on se croise dans les couloirs du lycée. Je lui ai dis que je pensais à lui jour et nuit ! Comment veux-tu que j’arrive à le regarder normalement ?!
Jen : J’abandonne ! Aucun de vous deux n’ira voir l’autre. Si vous préférez rester éloigné le reste de votre vie, faites comme vous voulez

Joey ne voulait pas perdre Pacey mais elle ne se sentait pas prête à l’affronter.

Pacey était allongé sur son lit. Il était content d’avoir été à la banque, il espérait juste qu’il réussirait le concours d’entrée. Quand il tourna la tête vers son bureau, il vit la photo du groupe et pensa à Joey. Elle lui manquait, il voulait la voir lui parler mais il savait qu’une amitié entre eux était impossible. Elle était amoureuse de lui, il ne pouvait pas lui demander d’être de simples amis.

 

Le jeudi arriva vite, il n’y avait aucun changement dans le groupe d’amis. Jen et Dawson partageaient leur temps entre Pacey et Joey. Jen n’en pouvait plus, elle décida d’aller voir Pacey. Elle trouva à une table dans la cours du lycée.


Jen : Salut !
Pacey : Lindley ! Tu restes combien de temps avec moi avant d’aller rejoindre Joey ?
Jen : Très drôle Pacey ! Si on est dans cette situation c’est de votre faute.
Pacey : Elle ne veut pas que l’on soit seulement ami, je ne vais pas la forcer.
Jen : Ca tombe bien tu ne veux pas être seulement son ami.
Il se retourna vers elle et la regarda comme si elle était folle.
Pacey : Joey est seulement une amie pour moi.
Jen : Tu es sur ?
Pacey : Oui !
Jen : Oses me dire qu’elle ne te manque pas, qu’à chaque fois que tu es seul ce n’est pas elle que tu penses. Si tu étais aussi dur avec elle quand tu la voyais avec tous ces garçons, c’était juste de l’inquiétude ou c’était de la jalousie ?Pacey : Tu délires Jen.
Jen : Tiens elle est en face avec Dawson. Je te laisse la regarder en pensant à ce que je viens de dire.
Pacey la regarda partir en souriant, elle était vraiment extraordinaire comme fille. Quand elle avait quelque chose en tête elle s’y tenait. Il se retourna et vit Joey, il ne put s’empêcher de suivre le conseil de Jen. Il la regarda, elle souriait à Dawson, elle était vraiment magnifique « Bon Jen tu as raison, elle me manque, elle est magnifique, elle a un sourire envoûtant et des yeux verts où on a envie de se perdre. Qu’est-ce qu’il me prend ? Pourquoi je pense comme ça ? C’est rien, c’est juste à cause de Jen, Je n’éprouve rien pour Joey ! » pensa-t-il, il secoua la tête et partit. 
Le soir même, il était sur la balançoire où Joey lui avait tout avoué quand il l’aperçut avec Jimmy.    Ses poings se serrèrent et sa mâchoire se crispa «Calme-toi Pacey ! Elle fait ce qu’elle veut, vous n’êtes qu’ami après tout ! » Il essayait de se convaincre, quand il vit Joey embrasser Jimmy, il comprit  qu’elle n’était pas qu’une amie mais bien plus « Jen avait raison ! Jen a toujours raison ! ». Il préféra partir pour ne plus les avoir dans son champ de vision.Comment avait-il put être aveugle pendant 18 ans ? Comment avait-il fais pour ne pas voir que Joey était  mille fois mieux que toutes les Christie Livingston du monde ? Il rentra chez lui et se coucha, quand il trouva enfin le sommeil il ne rêva que de Joey. 

La nuit fut agréable pour Pacey, il se réveilla le sourire aux lèvres, sourire qu’il perdit  dès qu’il revint à la réalité. Il prit une décision il irait voir Joey.
Joey contrairement à Pacey se réveilla triste, comme tous les matins depuis une semaine. La veille  elle avait couché avec Jimmy, elle était déçue d’elle-même, à chaque fois elle couchait avec un garçon elle le regrettait le lendemain. Elle se leva pour aller se préparer avant d’aller au lycée.
Ils commençaient les cours à 10h00, à 9h00 il était devant chez Joey, il hésitait à frapper. Au bout de quelques minutes il se lança, Bessie vint ouvrir, quand elle le vit elle arrêta de sourire.
Pacey : Bonjour Bessie.
Bessie : Pacey! Qu’est-ce que tu fais là?
Pacey : Tu es au courant ?
Bessie : Oui. Et je t’en veux d’avoir fais subir ça à Joey même si je sais que c’était involontaire.
Pacey : Je m’en veux, tu n’imagines pas. Joey est devenu quelqu’un dont j’ai besoin pour me sentir bien, laisse-moi lui parler s’il te plaît.
Elle réfléchit et le laissa passer.Bessie : Elle est dans sa chambre.
Pacey : Merci.

Il monta et frappa, Joey vint lui ouvrir. Quand elle le vit elle ne sut quoi dire, il rentra sans attendre qu’elle l’invite à le faire.

Pacey : Ecoute Potter ! J’en peux plus, on ne peut pas continuer comme ça il faut que l’on s’explique, donc je commence. Je suis désolée, vraiment, vraiment désolée. Quand j’ai dis ça je n’ai pas réfléchi et aujourd’hui je me dégoûte rien que d’y penser. Si elle me posait la question demain je ne répondrais pas là même chose. Tu compte beaucoup pour moi. Il s’arrêta pour respirer et repris. Je voudrais vraiment que tu me pardonnes et que l’on reprenne là où l’on s’est arrêté il y a environ une semaine. Il la regarda  mais elle ne répondit rien. Il ne voulait pas rester plus longtemps.
Pacey : Je vois que tu n’es pas décidé à me reparler pour le moment. Si tu changes d’avis, j’aimerais beaucoup que tu m’accompagnes à Washington. Le concours d’entrée est lundi, ça commence à 8h00 donc je pars dimanche. Je t’attendrais jusqu’à 14h00, si tu n’es pas là je partirais seul. Il commença à partir et s’arrêta sur le pas de la porte, sans se retourner vers Joey il rajouta, J’ai besoin de toi Potter ! Plus que tu ne l’imagines. I
l partit et Joey éclata en sanglot.
En sortant de chez Joey il alla chez Jen.
Grams : Bonjour Pacey.
Pacey : Bonjour Mme Ryan, comment allez-vous ?
Grams : Très bien, merci. Jen est en haut.

Il monta et croisa Jen devant sa chambre.

Jen : Pacey ?
Pacey : Salut ! Je voulais te parler.
Jen : De quoi ?
Pacey : Tu avais raison pour Joey, j’ai ouvert les yeux.

Jen afficha un sourire victorieux.

Pacey : ravale to sourire qui dit « Je te l’avais bien dit ! »
Jen : D’accord. Tu n’as plus qu’à aller lui dire maintenant.
Pacey : Je suis allé la voir ce matin pour m’excuser, je lui ai dis qu’elle comptait pour moi et je lui ai demandé de m’accompagner lundi. Mais je ne lui ai pas dis que je l’aimais, pas maintenant, c’est trop tôt.
Jen : Ca fais des années qu’elle t’aime en secret ! Tu comptes la faire encore attendre longtemps ?

Pacey souffla et s’allongea sur son lit. Quelqu’un frappa à la porte, c’était Dawson.

Dawson : Salut !
Jen : Salut ! Tu connais la dernière ?
Dawson : Non !
Jen : Notre cher ami Pacey a ENFIN réalisé qu’il avait de sentiments plus qu’amicaux envers notre Joséphine Potter !
Dawson : Attends Pacey, c’est vrai ?
Pacey : Oui, surprenant non ?
Dawson : Non ! Je suis seulement surpris que tu t’en sois rendu compte.
Pacey : J’étais le seul à ne pas être au courant ou quoi ?
Dawson et Jen se regardèrent.
Dawson/Jen : OUI !
Jen : Il ne lui a pas dis, il n’est pas prêt le petit chou.
Pacey : Elle a attendu plusieurs années avant de tout m’avouer, vous pouvez au moins me laisser me faire à l’idée ?Ils acquiescèrent et allèrent en cours.
 Pacey croisa Joey plusieurs fois, il lui souriait mais elle évitait ses regards. Il savait qu’elle ne viendrait pas à Washington avec lui. Il  voulait lui avouer ses sentiments mais n’en avait pas le courage.
Joey était en cours mais n’écoutait pas, elle avait deux phrases de Pacey dans la tête et  n’arrivait  pas à penser à autre chose. Elle l’entendait encore lui dire « Tu comptes beaucoup pour moi » et « J’ai besoin de toi Potter, plus que tu ne peux l’imaginer ». Pourquoi avait-il dis ça ? Il  avait  l’air  sincère. Elle se mit à hésiter, devait-elle l’accompagner à Washington ? Non. Ca serait  trop dur d’être seul avec lui. 

Le samedi et le dimanche matin parurent très long à Pacey, il ne cessait d’espérer d’avoir  Joey   à  ses cotés. Il mit son sac dans sa voiture et attendit chez lui. A 14h15 Joey n’était toujours pas là, il décida de partir. Quand il sortit il la vit, elle était sur un banc quelques mètres plus loin. Depuis quand était-elle là ? Il ne le savait pas, il ne pouvait pas la voir de chez lui. Il lui sourit et après un instant qu’il lui parut une éternité, il la vit sourire à son tour, se lever et le rejoindre.
Pacey : Merci d’être venu.
Joey : c’est normal, je t’ai encouragé à y aller, il faut que je te soutienne jusqu’au bout.
Ils prirent la route, Pacey mit de la musique pour combler le silence qui régnait dans la voiture.Ils arrivèrent quelques heures plus tard à l’hôtel.
Pacey : Bonjour. Je suis Pacey Witter. J’ai réservé deux chambres.
Hôtesse : Oui effectivement, mais je suis désolée nous avons  un souci dans une de vos chambres donc nous ne pouvons vous en donner qu’une sur les deux.
Pacey se retourna vers Joey.
Pacey : Je suis désolé.
Joey : Ca n’est pas de ta faute. Il n’y a qu’un seul lit dans cette chambre ?Hôtesse : Oui mais nous pouvons vous installer un lit une place en plus si vous le souhaitez.
Joey : Ca serait bien s’il vous plait.L’hôtesse d’accueil téléphona et donna des instructions, Pacey regarda Joey.
Pacey : Je suis vraiment désolé, j’avais réservé deux chambres. Je prends le petit lit et je te laisse le grand.
Joey : je t’ai déjà dis que ça n’était pas de ta faute.

Elle lui souriait même si elle savait qu’elle n’arriverait pas à s’endormir avec Pacey à coté d’elle dans la même chambre.

Ils s’installèrent et sortir faire les touristes.
Joey : Tu as vu cette architecture ? C’est magnifique !

Joey était émerveillée  par tout ce qu’elle voyait. Pacey la trouva superbe avec ce sourire.

Pacey : C’est vrai c’est magnifique.
Elle lui sourit mais elle ne savait pas que Pacey parlait d’elle et non des monuments autour de lui.La gêne entre eux était partie naturellement, ils parlèrent et rigolèrent beaucoup. Ils rentrèrent de bonheur à l’hôtel pour que Pacey puisse se reposer. 
Joey n’arrivait pas à dormir, elle regarda donc Pacey, elle comprit que quoiqu’il se passe dans sa vie future, Pacey serait toujours son Grand Amour même si ça n’était pas réciproque. Elle savait qu’elle l’aimerait toujours.
Pacey ne dormait pas non plus, il n’osait pas ouvrir les yeux de peur que Joey soit éveillé. Quelques minutes plus tard ne tenant plus il les ouvrit. Son regard croisa celui de Joey, aucun d’eux ne détourna les yeux, au contraire, il se fixait intensément.Joey crut lire de l’amour dans le regard de Pacey, elle voulait tellement avoir raison. Elle était dans ses pensées quand il vint s’asseoir à coté d’elle.
Pacey : J’ai quelque chose à te dire mais s’il te plait ne parle pas avant que j’ai fini. Promis ?

Elle ne dit rien.

Pacey : Pourquoi tu ne me le promets pas ?
Joey : Tu m’as demandé de me taire, donc je me tais.
Pacey : Potter ! Je suis sérieux.
Joey : Excuse-moi. Je promets.
Pacey : Merci. Alors voilà, jeudi Jen m’a dis quelque chose qui m’a fais réfléchir. Sur le coup j’ai pensé qu’elle avait tord mais le soir même je t’ai vu avec Jimmy et j’ai eu mal j’étais jaloux. Joey était abasourdi, Pacey était jaloux ! Oui j’étais jaloux ! J’ai compris que je ne voulais pas que l’on soit ami mais bien plus. Je veux pouvoir te tenir la main dans la rue, te tenir dans mes bras, t’embrasser… En fait je veux t’aimer tout simplement. Je n’aurais jamais pensé dire ça un jour mais je vais le faire. Je t’aime Joey Potter. Je t’aime comme jamais je n’ai aimé et comme je n’aimerais jamais plus.

Il arrêta de parler et regarda Joey, elle comprit qu’il avait fini et attendait une réponse. Il était anxieux ce que Joey remarqua, elle ne put s’empêcher de sourire. Ne sachant pas par quel mot répondre, elle l’embrassa. Un baiser timide au début et de plus en plus passionné.

Joey : Je t’aime Pacey Witter, depuis 5 ans et pour longtemps encore.

Pacey reprit possession de ses lèvres, leur baiser devint de plus en plus ardent, ils  commencèrent  à se déshabiller quand Pacey se leva.

Pacey : Je suis désolé, je ne veux pas coucher avec toi, pas dès ce soir. Je veux que l’on construise notre relation avant.

Joey ne comprenait pas pourquoi il ne voulait pas coucher avec elle.

Joey : Tu m’expliques ?
Pacey  Je veux que l’on ait une relation stable, je ne veux pas de quelque chose de purement sexuel. Je t’aime et je veux construire quelque chose de beau..

Elle se leva et alla le rejoindre, elle le prit dans ses bras.

Joey : Je suis d’accord avec toi. On va prendre notre temps. Elle l’embrassa. Tu dors quand même avec moi ?
Pacey : Bien-sur.

Ils s’allongèrent et Pacey prit Joey dans ses bras. Ils s’endormirent le sourire aux  lèvres.

 Ils arrivèrent à l’école à 7h30, Pacey était angoissé, Joey essayait de le calmer ce qui n’était pas chose facile. Le téléphone de Pacey sonna.
Pacey : Allô !
Jen : Salut !
Pacey : Jen ! Ça fait plaisir de t’entendre.
Jen : Je t’appelle pour te souhaiter bonne chance. Alors MERDE ! Surtout ne répond pas ça porte-malheur.
Pacey : C’est gentil de penser à moi.
Jen : Je te passe quelqu’un.
Dawson : Merde, Merde et Merde !
Pacey : Dawson ! Alors quoi de neuf à Capeside ?
Dawson : Rien comme d’habitude.
Jen : Comment va Joey ? demanda-t-elle après avoir mis le haut-parleur.
Pacey : Ma petite amie va très bien ! répondit-il en regardant Joey.
Dawson et Jen se regardèrent et répondirent en même temps : Ta petite amie ?

Joey qui avait pris le téléphone répondit.

Joey : Oui, sa petite amie !

Des personnes appelèrent les candidats à rentrer.

Joey : On vous laisse, Pacey doit y aller.
Pacey : On vous rappelle après.

Il raccrocha et embrassa Joey.

Joey : J’ai confiance en toi ! Fais de ton mieux.
Pacey : Merci. Il partit.
Joey : Pacey !
Pacey : Oui.
Joey : Je t’aime.
Pacey : Moi aussi je t ‘aime Potter. 

Le concours d’entrée dura toute la journée. Ils devaient faire une recette qu’il  choisissait   eux  même. Pacey fit un risotto. Ensuite ils devaient faire un menu complet choisi par les professeurs.

Une fois les plats fais, quelqu’un les goûta. Aucune émotion n’apparaissait sur les visages des professeurs, personne ne pouvait savoir si un plat était réussi ou pas.Pacey était tendu pendant qu’on goûtait ses plats, il espérait faire parti des 20 élèves   retenus  sur les 500 candidats.On leur apprit que le résultat serait affiché le lendemain soir.
Pacey partit rejoindre Joey qui l’attendait au café d’en face.
Joey : Alors ? demanda-t-elle en le voyant arrivé.
Pacey : Je ne sais pas. On verra demain si mon nom est sur la liste. Ils s’embrassèrent.
Joey : Tu te rappelles au collège je rêvais d’aller à Worthington ?  
Pacey : Oui bien-sur, je me souviens de tout.
Joey : Je sais que ça n’arrivera jamais, j’ai encore de bonnes notes mais elles ne sont pas assez élevées et avec mes absences répétées, mon dossier n’est plus assez bon. Alors cet après-midi j’ai téléphoné à Bessie. J’avais fais ma dissertation, j’avais rempli les dossiers d’inscription,  je lui ai demandé d’envoyer ma candidature à l’université publique de Washington.
Pacey : Washington ?
Joey : Oui ! Si tu es pris je veux être près de toi. Je n’avais pas osé les envoyer car je me disais que la distance me ferait t’oublier mais ce n’est plus nécessaire.

Il lui prit la main et la fixa.

Pacey : Je ne veux pas que tu ailles à Washington juste pour moi Joey .
Joey : De toute façon je ne rentrerais jamais dans une université privée, alors autant que je vienne ici , il n’y a aucune différence entre la fac publique d’ici et celle de Boston. Je préfère aller où tu es. Je t’aime Witter.
Pacey : Je t’aime Potter.

Ils quittèrent le bar et rentrèrent à l’hôtel d’où ils appelèrent Dawson et Jen pour leur raconter le concours.

 

Cette nuit là aucun des deux ne dormit. Pacey ne pouvait pas tellement il était stressé et Joey voulu rester éveiller pour le soutenir.
Ils passèrent la journée dehors, Joey voulait changer les idées de Pacey qui passa un excellent moment.

A 18h00 ils étaient devant l’école, il y avait déjà beaucoup d’élèves à attendre les résultats. Joey serrait la main de Pacey pour lui montrer qu’elle était là. Une demi-heure plus tard quelqu’un vint afficher la liste. Les personnes qui pouvaient la voir criaient de joie ou pleuraient. Pacey  n’eut  pas  le courage d’aller regarder, il demanda à Joey de le faire.
Joey : Pacey, c’est à toi d’avoir la fierté de voir ton nom.
Pacey : Oui mais s’il n’y est pas ? J’irais quand tu m’auras dis que tu l’as vu.

Elle l’embrassa et alla en direction du tableau, elle s’arrêta quelques pas plus loin.

Joey : Que ton nom soit sur la liste ou pas, je suis fier de toi.

Elle reprit sa route, plus elle approchait plus elle stressait. C’est elle qui avait poussé  Pacey   à  venir, elle s’en voudrait s'il il n'était pas retenu. Elle était devant la liste, les noms étaient par ordre alphabétique, elle regarda donc directement vers la fin et là elle le vit, le n°20 : Pacey Witter.  Elle   se mit à pleurer de joie et poussa tout le monde pour aller le rejoindre. Quand elle sortit de la foule elle courut dans les bras de Pacey avec un grand sourire, il comprit aussitôt et la fit tourner tout en l’embrassant. Quand il la reposa elle prit la parole.

Joey : Qu’est-ce que tu fais encore là ? Tu devrais déjà être devant le panneau entrain de vérifier que j’ai bien vu.

Il lui prit la main et ils y retournèrent tous les deux. Pacey afficha  un  immense  sourire en  voyant son nom.

Pacey : Merci Potter.
Joey : De quoi ?
Pacey : De m’avoir poussé, sans toi je ne serais pas là aujourd’hui.
Joey : Si ! Car si tu es la c’est grâce à ton talent. 

Dawson était chez lui avec Jen quand le téléphone sonna.

Dawson : Allô ?

Pacey : JE SUIS PRIS !!! cria Pacey.

Dawson se tourna vers Jen.

Dawson : Il est accepté, Pacey est accepté !

Elle mit le haut-parleur.

Dawson : Félicitation !!! On savait que tu y  arriverais.
Pacey : Merci Dawson.
Jen : Il a raison, tu es génial Pacey, n’en doute jamais.

Ils parlèrent encore un peu et raccrochèrent.

 

Pacey voulait annoncer à ses parents qu’il allait à Washington, il ne leur avait pas parlé  de  son  projet de devenir cuisinier. Il ne l ‘avait dis qu’a sa sœur Gretchen. Joey était à ses cotés pour l’encourager. Il avait réuni ses parents, Doug et  son autre sœur qui dormait chez ses parents avec ses enfants.

Pacey essayait d’attirer leur attention mais ils étaient trop occupés à parler entre eux alors Pacey joua avec Sweet la chienne de Doug et commença à lui parler.

Pacey : Je suis sur que toi au moins tu vas m’écouter.
Doug : Tu deviens fou Pacey, tu parles à mon chien.

Tout le monde rigola sauf Joey qui s’emporta.

Joey : Il n’aurait pas besoin de parler à Sweet si vous lui accordiez 5 minutes pour changer.

Ils arrêtèrent tous de rire.

Pacey : Merci Joey. Bon je voulais vous voir pour vous dire qu’à la rentrée je vais à Washington.
M. Witter : A Washington ?
Pacey : Oui, j’intègre une école de cuisine. J’y suis allé dimanche, le concours était lundi et les résultats mardi. J’ai été accepté.
Doug : Je croyais que ce week-end tu étais allé chez Gretchen.
Pacey : J’ai menti. Je ne voulais pas vous entendre me décourager en me disant que ça n’était pas la peine que j’y aille car je n’arriverais jamais à rien.
M. Witter : Je peux savoir combien ça va nous coûter ?

Ils regarda Joey et ils sourirent.

Pacey : Absolument rien ! Je ne veux rien vous devoir, je vais payer mes études moi-même. J’ai fais un prêt étudiant. Joey on y va ? Elle se leva. On vous laisse, je ne voudrais pas vous prendre trop de temps je sais que votre week-end est précieux.

Il partit avec Joey en les regardant tous fier de lui.

 

Trois mois plus tard ils avaient tous leur diplôme et passaient la soirée chez Joey pour fêter ça.

Jen : Je veux porter un toast. Il prirent tous un verre. Alors buvons à notre amitié, à l’amour, à nous. Même si les amoureux vont à Washington et que Dawson et moi allons à Los Angeles, j’espère que nous serons toujours tous inséparables. Je vous aime tous les3 !
Joey/Dawson/Pacey : Nous aussi Jen.

Ils se prirent tous dans les bras.

Pacey : A l’amitié. Ils trinquèrent et burent.

Joey : Vous croyez qu’on à choisi les bonnes orientations ?
Pacey : J’en suis sur ! Dawson a toujours voulu être réalisateur donc l’USC c’est parfait pour lui. Jen analyse tout le monde tout le temps, elle ne peut-être que psy. Toi tu veux devenir éditrice donc la fac de littérature c’est ce qu’il te faut. Quant à moi je suis gourmand et j’adore cuisiner alors oui j’en suis sur.Vers 1h00 du matin Jen et Dawson rentrèrent chez eux. Pacey lui resta chez Joey. Ils  montèrent   dans la chambre et se couchèrent.
Pacey : Tu es sur que tu veux toujours vivre avec moi à la rentrée ?
Joey : Tu sais très bien que oui.

Ils s’embrassèrent longuement, à la fin du baiser ils se regardèrent et se comprirent, ils voulaient la même chose. Ils firent l’amour passionnément comme ils ne l’avaient jamais fais auparavant. Joey n’avait jamais ressenti quelque chose d’aussi fort, elle eut  l’impression que s’était sa première fois.

 
Ils passèrent l’été à travailler. Pacey et Joey trouvèrent un appartement à Washington,  Jen et Dawson en firent autant à Los Angeles  même si pour eux c’était seulement pour le loyer.La rentrée se passa bien pour tout le monde, ils étaient tous ravis de leurs nouvelles écoles.Joey n’eut plus aucun doute, ils avaient choisi les bonnes orientations, Pacey avait raison.
Joey : Oui il avait raison. Je suis persuadée que l’on aura tous de belle vie. Se dit-elle pour elle-même en regardant Pacey dormir à coté d’elle. Elle s’allongea à ses cotés et s’endormi dans ses bras en rêvant de leur avenir.   

Fin.
Ecrit par Marjo 
Activité récente

Photo du mois
21.06.2017

Pendu
20.06.2017

Les Sondages
28.05.2017

Les Trailers
18.06.2017

Calendriers
04.06.2017

mode
16.05.2017

Dylan Neal
06.05.2017

Cast
15.04.2017

Trailers
15.04.2017

HypnoChannel recrute, rejoins l'équipe de notre chaîne YouTube
Actualités
Ces acteurs ont réalisé des épisodes de leurs séries !

Ces acteurs ont réalisé des épisodes de leurs séries !
Le site allociné revient sur ces acteurs ont réalisé des épisodes de leurs séries. On y retrouve...

Van der Beek - Une date pour What Would Diplo Do?

Van der Beek - Une date pour What Would Diplo Do?
La chaine Viceland a annoncé la date de diffusion de la comédie What Would Diplo Do? dans laquelle...

mode

mode
Michelle Williams était pour un diner au Louvre (Paris) pour Louis Vuitton. -> photos Et Katie...

hypnotrain

hypnotrain
Comme vous le savez sûrement la citadelle a mis en place l'animation Hypnotrain à laquelle le...

kennedy

kennedy
C'est ce dimanche 2 avril que la mini-série The Kennedys After Camelot, arrive sur la chaîne...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

serieserie (15:32)

bon ils se voyent pas je crois

Emilie1905 (15:33)

j'ai pas le souvenir qu'ils se croisent

serieserie (15:33)

moi non plus

Emilie1905 (15:34)

mince va falloir qu'on regarde à nouveau la saison 2 ^^

serieserie (15:35)

je me disais "ça va ptete etre ecrit sur la fiche personnage de clark"

serieserie (15:35)

sauf que c'est moi qui l'a ecrite

serieserie (15:36)

bref c'est bon

Emilie1905 (15:36)

mdrrrrr tu fatigues

serieserie (15:36)

beh desfois y a des trucs c'est pas moi ^^"

Emilie1905 (15:37)

oui oui mais tu me fais délirer

serieserie (15:38)

À ce point CE POint

serieserie (15:39)

J'ai pas relu j'ai pas mis le lien mais c'est pas grave je file

Emilie1905 (15:39)

file toi !

Emilie1905 (15:39)

aller oust

CastleBeck (16:56)

Re

alisond49 (22:42)

hey

imfanpll (22:43)

hey

alisond49 (22:45)

ca va

alisond49 (22:47)

tu regarde quoi comme serie

PearTV (15:14)

hey

Fansbones (17:01)

bonjour

choup37 (17:33)

Je ne peux plus accéder à mes quartiers Oo je tombe direct sur la page d'accueil

alisond49 (21:21)

hey

Seriesmdr1 (21:30)

Bonsoir !

alisond49 (21:30)

ca va

alisond49 (21:32)

qui a vu la dernier episode de pll

serieserie (21:45)

Bonsoir AlisonD49, pour trouver des fans de Pretty Little Liars, je te conseille de te rendre sur le quartier, là tu trouveras des fans à jour sur la série

alisond49 (23:46)

oki merci

grims (16:15)

Le quartier Outlander vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

grims (16:19)

Et le quartier Vikings vous attends aussi !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne soirée

grims (06:38)

Et le quartier Vikings vous attends !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne journée

grims (07:01)

C'est l'été chez les Vikings ! venez départager les clichés de la nouvelles photos du mois !!! merci

sabby (09:49)

Bonjour bonjour ! De nombreuses bannières attendent toujours quelques petits clics dans vos préférences Ce serait sympa d'aller y faire un petit tour Bonne journée à tous

arween (16:19)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous donne rendez-vous ce soir pour une petite surprise

StoneHeart (16:59)

Un sondage vous attend sur le quartier de Stranger Things ! Ainsi qu'un petit jeu du pendu sur le forum du quartier ! N'hésitez pas à venir nous faire un petit coucou !!

grims (09:52)

Coucou ! le quartier Vikings vous attends !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa il y a aussi une nouvelle série de photos à départager venez nombreux merci et bonne journée

grims (09:53)

Et il y a aussi quartier Outlander qui vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

Jaaden (15:28)

Ça bug un peu non ?

cinto (17:04)

Si vous aimez les fêtes, venez choisir la vôtre au sondage de Ma sorcière Bien aimée. Et n'hésitez pas à commenter...Merci.

cinto (17:07)

Survivor chez The Tudors: que des bogosses! Qui pourrait remplacer Jonathan rhys Meyer ? On vous attend, le quartier a besoin de visites; merci!

Seriesmdr1 (17:25)

Bonjour tout le monde ! N'hésitez pas à passer sur le quartier Orange Is the new black, un concours est en cours !

Seriesmdr1 (17:25)

Bonne fin de semaine à tous !

juju93 (22:09)

Vous vous sentez l'âme d'un écrivain, d'un photographe, d'un chanteur, d'un peintre, etc... (tout cela fonctionnant bien évidemment au féminin), le nouveau sondage du quartier The L Word est fait pour vous ! On vous attend. Venez voter !

albi2302 (11:26)

Coucou
Le quartier Timeless vient d'ouvrir ses portes ! N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite et pourquoi pas tenter notre petite animation (rapide et très facile) !

Spyfafa (15:15)

Nouveaux designs sur Ma famille d'abord et Being Human. Rendez-leur visite

Locksley (15:18)

Plus que quelques jours pour participer à notre jeu HypnoChance des invitations gratuites pour le concert de Little Steven à La Cigale à gagner !

Locksley (15:19)

Si vous êtes libres le 28/06 et si vous avez envie de le voir sur scène, c'est le moment de vous inscrire au tirage au sort ! Bonne chance !

Aliceandsu (16:26)

Qui a vu l'episode de TO

ObikeFixx (02:04)

Bonjour. Un petit test de personnalité est maintenant dispo pour fêter l'anniversaire du quartier The Last Ship. Vous pouvez également toujours voter pour les Nathan James Awards. Alors n'hésitez pas

albi2302 (15:19)

Le quartier Timeless vous attend ! N'hésitez pas à venir le découvrir ainsi que la série à travers notre animation d'ouverture qui est courte et très simple. Le quartier est climatisé avec des boissons fraîches et glaces offertes.

cobrate (18:45)

Nina Dobrev dans Degrassi ? Ah ouais ??...^^

Sevnol (21:54)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas

Kika49 (08:10)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas [Wink]

grims (10:42)

Le quartier Outlander vous attend toujours pour son Return To Scotland !!! il s'agit d'un quizz sur la série alors n'hésitez plus si vous êtes fan de la série !!! Seysey et grims vous attendent merci

grims (10:44)

Et le quartier Vikings vous attends aussi !!! il s'ennuie de vous !!! nous vous proposons un nouveau sondage ainsi qu'un nouveau calendrier de Spyfafa venez nombreux merci et bonne journée

labelette (15:04)

Bonjour à tous, un nouveau sondage sur les séries arrêtées qui reprennent vie est en ligne sur le quartier Gilmore Girls. On vous attend nombreux, pas la peine de connaître la série pour voter !

choup37 (17:33)

Je ne peux plus accéder à mes quartiers Oo je tombe direct sur la page d'accueil

Kika49 (21:14)

Le quartier CSI NY fête ses 10 ans ! Pour l'occasion, des petites animations vous attendent (quizz, concours et test de personnalité). N'hésitez pas, on vous attend là bas

juju93 (21:25)

Seulement 9 petits votes au sondage "l'artiste qui est en vous" sur The L Word. Il n'est absolument pas nécessaire de connaître la série. Venez jeter un coup d'oeil, on vous attend. Bonne fin de soirée.

DGreyMan (22:10)

Bonsoir. Nouveau sondage dans Game of Thrones ! Merci d'avance pour votre participation...

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Attention : l'HypnoChat et les Apps iOS et Android recontrent actuellement des problèmes de performance. L'affichage peut prendre jusqu'à 10 minutes durant lesquelles le site est inaccessible. Nous travaillons sur une solution.