VOTE | 149 fans |

Réunion de Noël

Réunion de Noël





Jen Lindley, âgé de 23 ans, sort du cabinet de son médecin le visage très pâle. Elle prend le métro qui la mène jusqu’à son appartement de New-York. Elle arrive à son appartement vide et va directement dans sa chambre finir ses valises.

Joey Potter attendait son tour dans une file d’attente à l’aéroport lorsqu’elle reçu un SMS: « Je suis pressé de te voir, je suis si heureux que vous veniez tous à Capeside pour les vacances de Noël bisous » signé Pacey. Joey partageait son enthousiasme, il n’avait pas été tous réuni depuis un an déjà. Pacey vivait à Capeside où il avait ouvert un restaurant dans l’ancien café que Joey tenait avec sa sœur avant l’incendie de celui-ci. Jack lui était devenue enseignant au lycée de Capeside. Audrey était conseillère d’orientation au lycée de Capeside également. Jen vivait avec sa grand-mère à New-York et était devenue vendeuse dans une galerie d’art. Joey, quant à elle était éditrice de livre pour une grande entreprise New-Yorkaise mais elle travaillait à distance en effet elle vivait dans la ville de ses rêves Paris où elle prenait toujours des cours de dessins
Ce fut donc son tour, elle s’approcha du vendeur et lui demanda un billet d’avion pour New-york. De New-York elle prendra un train pour Capeside. Elle alla dans la salle d’attente puis monta dans l’avion.


Pacey, Jack et Audrey étaient réunis tous les trois au drive-in, dans la voiture de Pacey pour regarder les dents de la mer.

Jack: Alors ça y est tu as envoyé un message à Joey?
Pacey: Oui, je suis pressé d’ être demain pour aller chercher Jen et Joey à la gare.
Audrey: Ca fait plaisir, on dirait que je sers à rien moi ici.
Pacey: Mais non Audrey, tu sais bien qu’on t’adore mais on l’est a pas vu depuis un an.
Audrey: Ok vous êtes pardonnez. J’ai une question, pourquoi est ce que nous ne sommes pas allés au cinéma normal dans des sièges plus confortables avec un film beaucoup plus récent?
Jack: Parce que on est vendredi soir et qu’on sait tous que c’est là que vont tous les lycéens pour flirter et je suis certain qu’ils n’ont pas envies de tomber sur leur prof.
Audrey: Mais les dents de la mer c’est un très vieux film.
Pacey: Mais c’est un Spielberg, si Dawson était là il t’aurait assassiné sur place.
Jack: C’est vraiment dommage que Dawson ne puisse pas venir pendant les vacances.
Pacey: Il est aussi dégoûté que nous de ne pas pouvoir venir mais le tournage du film de Todd je sais plus quoi lui prends tout son temps libre.
Audrey: Mais il est que assistant réalisateur il peut bien se passer de Dawson pendant une semaine.
Jack: Audrey, l’assistant réalisateur c’est un peu le larbin de tout le monde jamais Todd ne pourra pas se passer de lui.

Jen était à l’aéroport et attendait à la porte d‘embarcation que Joey arrive. Malgré le maquillage elle était toujours aussi pâle, elle n’arriverait pas à cacher son secret bien longtemps. Elle la vit alors qui arrivait un grand sourire aux lèvres elle avait l’air heureuse. Lorsqu’ elle vit Jen elle se mit à courir et elles se jetèrent dans les bras l’une de l’autre.Joey: Ce que tu m’as manqué Jen.
Jen: Toi aussi Joey. Je vois que Paris te fait du bien tu es magnifique.
Joey: Merci. Toi par contre sans vouloir être désagréable tu es extrêmement pâle. Tu es sur que ça va?
Jen: Oui ça va. Je suis désolée d’écourter nos retrouvailles mais notre train est dans 2 heures alors il faut qu’on y aille.
Joey: T’as raison.
Elles se mirent en route pour la gare. Arrivé là-bas elles prirent leur billet et s’installèrent dans le train. Elles commencèrent alors à parler de leurs vies respectives puis voyant que quelque chose tracassait Jen, Joey décida de lui posait des questions.
Joey: Tu es sur que ça va Jen, tu es très pâle et je te sens préoccupé pas quelque chose.
Jen: T’as raison, quelque chose me tracasse. On est amie depuis très longtemps toutes les deux alors je pense que ça me fera du bien de t’ en parler. Alors voilà, ce matin je suis allée chez mon médecin parce que je ne me sentais pas très bien et il s’avère qu’il m’a annoncé quelque chose à laquelle je ne m’attendais pas du tout.
Joey: Laquelle?
Jen: Je suis enceinte.
Joey: Quoi?
Jen: Ca m’a autant surprise que toi. Je suis totalement paniqué Joey, je ne sais pas quoi faire.
Joey: Je ne m’attendais vraiment pas à ce que tu m’annonces ça. Qui est le père?
Jen: Tu ne me croiras jamais si je te le dis.
Joey: Essais.
Jen: Disons que c’est un ex que nous avons en commun.
Joey: Dawson!
Jen: Non, non, non. Ca remonte à l’université.
Joey: Je ne vois vraiment pas qui ça peut être.
Jen: Tu te rappelles de Charlie Todd le musicien.
Joey: Oh oui Charlie, je me rappelle de lui. C’est lui le père!?
Jen: Je l’ai rencontré il y’a six mois dans un café à New-York, on a commencé à discuter, on s’est revue plusieurs fois et on a recommencé à sortir ensemble.
Joey: C’est sérieux entre vous?
Jen: J’en sais rien, on en a jamais discuté. C’est aussi ça qui me fait paniqué, je ne sais pas comment il va réagir en apprenant la nouvelle.
3 heures plus tard, leur train s’ arrêta à la gare de Capeside. Elles descendirent du train et trouvèrent sur le quai Pacey, Jack et Audrey qui les attendaient. Ils se prirent tous dans les bras.
Jack: Je suis heureux de vous voir si vous saviez.
Joey: On sait ce que tu ressens Jack, on ressent la même chose que toi.
Pacey: Pour fêter votre venue à Capeside, je vous invite à déjeuner dans mon restaurant à moins que vous ne vouliez vous reposez un peu avant les filles.
Jack: C’est vrai que tu viens de Paris de Joey, il y a le décalage horaire.
Joey: Non ça va je suis en forme, je suis tellement contente de vous voir que je ne vais pas pouvoir dormir pendant des jours.
Pacey: Super, alors on y va.

C’est ainsi qu’ils se retrouvèrent tous dans le restaurant de Pacey. Celui-ci leur avait préparer des plats français pour fêter le retour de Joey.
Jen: Pacey je t’avoue qu’à la vue de ses escargots je n’étais pas très motivée, je me suis même dis que tu étais dingue de vouloir nous faire manger ces trucs gluants mais je dois bien l’avouer c’est vraiment délicieux.
Jack: Je suis d’accord.
Joey: Je dois dire que même à Paris je n’ai pas mangé d’ escargots aussi délicieux. Merci Pacey.
Pacey: Je suis content que ça plaise à tout le monde.
Audrey: Allez Joey racontes nous comment c’est la France?
Joey: C’est magnifique. Paris est une ville magique, surtout la nuit. Je vous avoue que les premiers jours où j’étais là-bas j’ai essayé de visiter le maximum de choses. La Tour Eiffel c’est la chose la plus belle que j’ai jamais vu, la nuit elle est encore plus magnifique.
Audrey: Et les garçons français, ils sont comment?
Joey: Ils ont beaucoup de charmes, ils arrivent à embobiner n’importe quelles filles étrangères avec leur français qui est romantique et c’est une très belle langue.
Jen: Ca veut dire que tu as été charmé par un français?
Joey: Non, je me suis fais pas mal d’ami là-bas mais aucun homme ne me plaît.
Jack: Bon et toi Jen. Ta vie à New - York s’est comment?
Jen: C’est bien. Je suis fière de moi d’avoir enfin réussi à prendre mon envol en prenant mon propre appartement. Bien sur ma grand-mère vient me voir très souvent. Pour finir j’ai quelque chose d’important à vous dire.
Pacey: On est tout ouie.
Jen: Voilà, tout le monde connaît Charlie Todd ici?
Jack: Le garçon avec qui tu es sorti et qui sortait avec une autre fille en même temps?
Jen: Oui c’est lui.
Audrey: C’est avec lui que je partageait l’affiche dans le film de Dawson.
Pacey: Il est pas sorti avec toi aussi Joey?
Joey: Si on est sortis ensemble mais pas longtemps.
Jack: Pourquoi tu nous parles de lui?
Jen: Je les revu, il y a environ 6 mois et on a recommencé à sortir ensemble.
Jack: C’est pas vrai?
Jen: Si mais il a beaucoup changé.
Audrey: C’est sérieux entre vous?
Jen: Je ne sais pas, en fait j’avoue que je crois être amoureuse de lui mais je ne suis pas certaine. Passons si je vous parle de ça c’est parce que je………………je….je….
Audrey: Tu…..allez Jen accouches.
A ce mots Joey ne pus s’empêcher de rire, Jen également.
Jen: Je vais accoucher Audrey, enfin peut-être, dans environ 8 mois. Arriva t-elle à dire après avoir calmer son fou rire.
Jack: Qu’est ce que tu veux dire?
Jen: J’ai appris ce matin que j’attends un bébé de Charlie.
Après un silence tout le monde se précipita sur Jen pour la féliciter.

Jack: Bon il est tard, je vous ramène les filles?
Jen: Je dors chez toi alors oui je veux bien.
Audrey: Moi aussi je veux bien.
Jack: Joey?
Joey: Non merci je vais rester un peu ici.
Jack: Comme tu veux. Bon à demain vous deux.
Ils s’en allèrent tous les trois.
Pacey: Tu as l’air heureuse à Paris.
Joey: Je le suis.
Pacey: Je suis content pour toi c’est ce que tu voulais après tout. Quitter Capeside s’était ton objectif et tu l’as atteint.
Joey: Oui. Soupira t-elle.
Pacey: Y’a quelque chose qui ne va pas Potter?
Joey: Non c’est rien.
Pacey: Tu sais que tu peux tout me dire Potter? On est ami depuis des années. Je t’accorde le fait que notre amitié a mis du temps avant qu’elle ne se construise mais ça s’est fait.
Joey: Paris s’était mon rêve d’y aller, je suis très heureuse, j’ai des amis, la ville est magnifique mais j’ai comme un énorme vide quand je suis là-bas. Je m’en suis rendu compte en arrivant ici. Et je l’avoue Capeside me manque beaucoup, la ville est paisible, je connais tous les recoins de cette ville, c’est chez moi. Sans oublier que plein de gens me manquent, Bessie, Bodie, Alexander, Audrey, Jack, Jen, Dawson et toi. Sans vous je ne suis rien, je n’arrête pas de penser à vous, quand j’ai envie de faire quelque chose je me dit j’aimerais avec Jen ou Audrey. Ou de me dire tiens cette objet plairait beaucoup à Pacey ou Jack. Tu sais ce que je fais des fois, et bien pour me rapprocher de vous je me rappelle des moments passés avec vous où j’étais heureuse.
Joey: Tu sais à quoi m’a fait penser les escargots de ce soir?
Pacey: Non dis-moi.
Joey: L’ événement à laquelle j’ai pensé c’est cette journée où on a du aller chercher des escargots parce que tu avais mis une escargot carnivore avec nos escargots. Et que tu n’as pas amarré notre barque, on a du finir le chemin à pieds. Elle fini sa phrase en éclatant de rire.
Pacey: On était trempé jusqu’aux os, tu m’avais même accusé d’essayer de t’assassiner. On a été obligé de se déshabiller et de se mettre dans un plaid. Tu sais que je croyais vraiment que tu allais m’assassiner ce jour là.
Joey: J’en avais très envie.
Pacey: Cette journée à très mal fini pour moi.
Joey: Pourquoi?
Pacey: J’ai essayé de t’embrasser en te ramenant chez toi et tu m’as jeté.
Joey: Mais j’ai eu raison tu crois pas, grâce à moi on a une amitié qui dure depuis des années. Et une amitié très saine pas une amitié pleine d’ambiguïtés comme j’ai eu pendant des années avec Dawson.
Ils continuèrent à rire en repenser à tous ces moments passés ensemble oubliant complètement leur sujet de départ.


Deux jours plus tard, Joey venait de se réveiller il était encore très tôt. Elle prit sa douche et mangea quelque chose rapidement. Puis elle alla s’asseoir dehors au bord de l’eau.
Pacey: Tu es très matinale Potter, moi qui croyait te sortir du lit.
Joey: Pacey, tu m’as fais peur. Qu’est ce que tu fais là?
Pacey: Je sais que normalement on se donne les cadeaux de Noël à minuit mais je voudrais te donner le mien maintenant. Tu veux bien?
Joey: Bien sur, vas-y.
Pacey: Bon suis moi, c’est pas transportable.
Joey: Je te suis.
Il lui prit ma main et ils partirent en courant. Après au moins dix minutes de course Pacey s’arrêta brusquement.
Joey: On est arrivé?
Pacey: Non mais je voudrais que tu fermes les yeux.
Joey: D’accord.
Elle ferma les yeux, Pacey la guida alors, lorsqu’il arriva à l’endroit où il voulait aller, il s’arrêta.
Pacey: Cette fois on y est. Tu peux ouvrir les yeux.
Joey ouvrit les yeux et se trouva face à un grand mur vierge.
Pacey: Tu te rappelles de ton incident au lycée avec ce Matt Caufield qui a détruit ton tableau?
Joey: Oui je m’en rappelle très bien.
Pacey: Et bien à cette époque je voulais t’acheter un endroit où tu pourrais exercer ton art sans aucune contrainte, mais tu me connais quand j’avais 16 ans j’étais toujours fauché alors j’ai pas pu, mais maintenant que j’ai 24 ans, que j’ai un restaurant bien à moi qui marche d’ailleurs très bien, je ne suis plus fauché alors j’ai décidé que pour Noël j’allais t’acheter un mur alors voilà.
Il désigna le mur du doigt.
Pacey: Il est à toi.
Joey: Tu m’as acheté un mur!
Pacey: Oui, je sais que tu vis à Paris et que de ce fait tu ne pourras pas peindre souvent dessus mais je me suis dis que quand tu reviendras nous voir de temps en temps tu pourras peindre.
Joey: Merci Pacey, c’est vraiment un cadeau qui sorte de l’ordinaire. Ca ne m’ étonne pas que ça soit toi qui est eu cette idée. Tu as toujours été comme ça, toujours entrain de me lancer des défis. Je te remercie Pacey.


Jen marchait dans les rues de Capeside, à cette heure-ci quasi déserte. Depuis qu’elle avait appris qu’elle était enceinte elle n’arrivait pas à dormir. Des questions venaient sans arrêt troublé son sommeil. Allait-elle garder le bébé? Comment allait régir Charlie? Allait-il s’enfuir en courant? Était-elle prête pour avoir un enfant? Elle avait mis très longtemps à se construire une vie stable et à apprendre à s’aimer, alors pourrait-elle prendre soin d’un bébé? Elle décida de s’asseoir sur un banc, lorsqu’elle s’assied elle constata qu’elle faisait face à la cour d’un jardin d’école vide. Elle ne put empêcher son esprit d’aller imaginer son enfant entrain de jouer avec d’autres enfants. De s’imaginer venir chercher sa fille ou son fils à la sortie de l’école. C’est ainsi que la réponse à sa première question s’imposa d’elle même oui elle allait garder le bébé avec ou sans Charlie, elle en avait envie. Il ne lui restait plus qu’à trouver comment elle allait annoncer la nouvelle à Charlie.
Elle décida de rentrer chez Jack pour lui annoncer la nouvelle. Lorsqu’elle arriva à la maison elle entendit des éclats de rire venir du salon. Lorsqu’elle entra elle vit Jack et Audrey entrain de rire devant un dessin animé pour enfants.
Jen: Vous croyez pas que vous êtes un peu grand pour regarder des dessins animés?
Jack: Non c’est un rituel, Audrey et moi on se réunit tous les samedis matins pour regarder ce dessin animé.
Audrey: On est des grands enfants.
Jen: En parlant d’enfant, j’ai pris une décision importante concernant mon bébé.
Audrey: Déjà tu as fait vite.
Jen: Cette décision met apparu logique ce matin lorsque je suis arrivé devant une cour d’école. Je vais le garder.
Audrey: C’ est génial Jen.
Jack: Félicitation ma belle.
Jen: Le seul problème que j’ai maintenant c’est de savoir ce que va en penser Charlie. Je ne sais pas comment je vais lui annoncer ça.
Audrey: Déjà il faut que ce soit un cadre apaisant. T’as qu’à l’inviter à passer les fêtes avec nous.
Jack: C’est pas une mauvaise idée.
Jen: Vous croyez que c’est une bonne idée de lui dire ça pour Noël?
Audrey: C’est un joli cadeau.
Jen: Ca dépends pour qui, peut-être que pour lui ça ne sera pas joli cadeau. Mais je vais le faire quand même, je l’appelle de ce pas.
Elle parti s’isoler dans sa chambre pour l’appeler. Elle revint quelques secondes plus tard.
Audrey: Déjà!
Jen: Ca ne réponds pas, il doit être sorti.
Jack: Dans ce cas, viens avec Audrey et moi, on va au marché de Noël.
Jen: Y’a un marché de Noël à Capeside?!
Jack: Oui c’est nouveau, alors tu viens?
Jen: Non, je vais rester ici, je préfère attendre qu’il rentre pour appeler.
Audrey: Comme tu veux.
Jack et Audrey s’en allèrent, Jen continua à regarder la télévision distraitement en gardant un œil sur le téléphone.


Audrey: Tu crois que ce livre de littérature ancienne plairait à Joey?
Jack: Je sais pas.
Audrey: Je vais attendre de faire le tour du marché avant d’acheter quoi que se soit. Oh mon Dieu Jack regarde là-bas, il faut absolument qu’on y aille.
Jack: Une voyante, pas question.
Audrey: Mais pourquoi? Ca peut être marrant.
Jack: On y va pour toi alors, il est hors de question que je laisse cette pseudo voyante me prédire un faux avenir.
Audrey: Jack, déride toi on va s’amuser tu verras.
Ils entrèrent dans la tente de la voyante.
Voyante: Bonjour jeunes gens, voulais-vous que je vous prédise votre avenir?
Audrey: Oui mais juste le mien mon ami Jack, ici présent, n’y crois pas.
Voyante: Chacun ses opinions n’est-ce pas Monsieur Jack Mc Phee.
Jack: Comment vous savez mon nom?
Voyante: C’est le mystère de la vie Monsieur Jack. Asseyez-vous.
Ils s’installèrent autour d’un table ronde où était disposé une boule de cristal.
Voyante: Donnez moi votre main Audrey.
Audrey: C’est génial de pouvoir connaître le nom des gens sans savoir qui ils sont. Pourquoi vous voulez ma main? Vous vous servez pas de votre boule de cristal?
Voyante: Non, je préfère lire dans les lignes des mains. Donnez la moi.
Audrey lui tendit sa main, la voyante la prit et commença à l’inspecter en silence.
Audrey: Alors?
Voyante: Je vois un jeune homme blond, que vous connaissez depuis quelques années, vous ressentez des sentiments très forts pour lui, de l’amour, vous ne l’avez pas vu depuis longtemps mais son retour est imminent. Vous allez vivre un grand amour sans ombrage pendant très longtemps
Audrey: C’est qui ce garçon?
Voyante: Je ne le vois pas précisément, je suis désolée mais c’est tout ce que je peux vous dire.
Audrey: C’est déjà très bien. Je vous remercie, au revoir.
Après avoir payer ils s’en allèrent et continuèrent à errer sur le marché.
Jack: Tu crois vraiment ce que t’as dit cette voyante?
Audrey: Bien sur.
Jack: Alors c’est qui ce blond dont tu es amoureuse?
Audrey: Je n’ai pas à te le dire.
Jack: On est ami, tu peux au moins le dire à ton ami de dessins animés.
Audrey: Laisse moi réfléchir……………non.
Jack: T’es cruelle Audrey.


Jen avait déjà laisser 12 messages sur le répondeur de Charlie, elle commençait à perdre patience. Elle allait à la cuisine pour la quatrième fois lorsqu’on frappa à la porte. Elle alla ouvrir elle tomba nez à nez avec………………………………
Jen: Charlie! Qu’est ce que tu fais là?
Charlie: Ca fait plaisir, t’as l’air très contente de me voir!
Jen: C’est pas ça, au contraire j’arrête pas de te téléphoner pour t’inviter à venir.
Charlie: Dans ce cas q’est ce que tu attends pour m’embrasser?
Il n’eut pas besoin de le répéter qu’elle se jeta dans ses bras pour l’embrasser.

Audrey et Jack était toujours en ville en train de se promener.
Jack: On trouveras rien ici comme cadeaux.

Audrey: L’année prochaine il faudra qu’on s’y prenne en avance et pas ma veille du réveillon.
Jack: Remarque très pertinente. Attends une seconde, regarde là-bas on dirait Dawson.
Audrey regarda dans la direction désignée.
Audrey: Oui tu as raison, c’est lui, viens on va le voir.
Jack: Bien entendu mais je croyais qu’il était à Los Angeles.
Ils commencèrent à aller vers Dawson mais lorsqu’ils relevèrent la tête Dawson avait disparu.
Audrey: Où il est?
Jack: Il s’est volatilisé.
Audrey: C’est vraiment très étrange. Attends j’ai une idée, je l’appelle sur son portable.
Elle prit son portable et composa le numéro de Dawson. Il répondit au bout de 2 sonneries.
Dawson: Allô.
Audrey: Salut Dawson, c’est Audrey.
Dawson: Salut Audrey. Comment ça va?
Audrey: Très bien, Jack et moi on fait les magasins pour trouver des cadeaux mais comme c’est la dernière minute on trouve plus rien. Et toi tu fais quoi?
Dawson: Je suis en train de travailler sur le tournage du film avec Todd.
Audrey: Donc tu es toujours à Los Angeles?
Dawson: Bien sur.
Audrey perçut de l’hésitation dans le ton de sa voix.
Dawson: Bon je suis désolé Audrey mais je dois y aller Todd a besoin de moi. Salut.
Audrey: Salut.
Elle rangea son téléphone.
Jack: Il est toujours à Los Angeles?
Audrey: C’est ce qu’il dit.
Jack: On a du se tromper, ça devait être un garçon qui lui ressemble.
Audrey: Non, je suis sure que s’était lui.
Jack: Comment tu peux en être aussi sur?
Audrey: Jack crois moi, je reconnaîtrais Dawson n’importe où.
Jack: C’est pas vrai!
Audrey: Quoi?
Jack: Le jeune homme blond avec qui tu vas vivre une grand histoire d’amour et dont tu es amoureuse c’est Dawson.
Devant le silence D’ Audrey Jack comprit qu’il avait raison.Jack: Mais ça fait longtemps?
Audrey: Disons que je suis tombée amoureuse de lui le jour où il est venu me voir en cure de désintoxication à Los Angeles.
Jack: Tu lui as jamais dis?
Audrey: Non et j’ai pas l’intention de le lui dire.
Jack: Pourquoi la voyante a dit que tu vivrais une histoire avec lui?
Audrey: Tu crois à la voyance toi maintenant?
Jack: J’avoue que j’ai été bluffé lorsqu’elle a dit nos noms alors qu’elle nous connaît pas.


Charlie: Y’a une raison pour que tu veuilles m’inviter à Capeside?
Jen: En fait oui mais je pense que c’est un peu tôt pour ça. D’abord j’aimerais qu’on parle de nous.
Charlie: Qu’on parle de nous?
Jen: Oui de nos sentiments. Qu’est ce que tu ressens pour moi, comment vois-tu l’avenir de notre relation?
Charlie: D’accord tu veux que je te dise ce que je ressens pour toi, et bien Jen Lindley je suis éperdument et follement amoureux de toi. Et pour l’avenir de notre relation, je ne m’inquiète absolument pas, je sais que cette fois ça marchera. Et tu sais pourquoi?
Jen: Non pourquoi?
Charlie: Parce que j’ai changé, je ne suis plus le garçon irresponsable et dragueur. Je suis un homme qui sait ce qu’il veut faire de sa vie.
Jen: Et qu’ est -ce que tu veux faire de ta vie?
Charlie: Garder mon travail, que je trouve vraiment génial, et être marier et fonder une famille.
Jen: Et bien j’espère que tu trouveras la fille qu’il te faut.
Charlie: Je l’ai trouvé Jen, c’est une fille fabuleuse, elle est belle, gentille, intelligente en un mot elle est parfaite.
Jen: Il faudra que tu me la présentes, cette fille, mais j’arrive pas à croire que tu ais pu rencontrer une fille pendant qu’on sortait ensemble, j’ai du me tromper tu n’as pas changer du tout. Dit-elle en s’énervant
Elle se leva et alla à la cuisine, il resta quelques instants sous le choc de ce venait de dire Jen, finalement il se leva et la rejoignit.
Charlie: Jen, je crois qu’on a eu un problème de communication il y’a quelques instants.
Jen: Comment ça?
Charlie: J’ai pas vraiment compris pourquoi tu t’es énervé comme ça.
Jen: Tu voudrais que je reste calme alors que tu es en train de me parler d’une autre fille.
Charlie: D’une autre fille?! Jen, tu as cru que je parlais d’une autre fille?
Jen: C’est pas le cas?
Charlie: Non, la fille parfaite, celle avec qui je veux faire ma vie, c’est toi et personne d’autre.
Jen: C’est vrai?
Charlie: Oui, je t’aime Jen.
Jen: Je t’aime aussi Charlie.
Ils s’embrassèrent.
Charlie: Je suis venue te voir à Capeside pour deux raisons essentielles: la première s’était pour te dire que je t’aime et la deuxième s’est pour te demander quelque chose.
Il mit un genou et sortit un étui de sa poche.
Charlie: Jen, est-ce que tu veux m’épouser?
Jen: Oh mon Dieu Charlie.
Elle resta silencieuse quelques instants.
Jen: Charlie avant de te répondre il faut absolument que je te dise quelque chose.
Charlie: Je t’écoute.
Jen: Il vaudrait mieux que tu t’asseyes.
Charlie: D’accord.
Il s’assied sur le tabouret de la cuisine, elle se mit en face de lui.
Jen: Alors voilà, j’ignore si ce que j’ai a te dire va te faire plaisir mais il faut que je te le dise alors voilà j’ai été voir un médecin il y’a trois jours et il m’a appris que j’allais avoir un bébé.
Charlie: Tu es enceinte?
Jen: Oui.
Charlie: Waouh, c’est génial.
Jen: C’est vrai?
Charlie: Je viens de te dire que je voulais fonder une famille avec toi alors pourquoi ça ne me ferait pas plaisir?
Jen: J’en sais rien, c’est peut-être un peu précipité.
Charlie: Non, je t’aime plus que tout eu monde alors rien n’est précipité.
Jen: Tu as raison, je t’aime plus que tout au monde aussi.
Charlie: Alors je te repose ma question: Jen Lindley veut-tu être ma femme?
Jen: Oui, Charlie je veux bien être ta femme.
Ils se jetèrent dans les bras l’un de l’autre et s’embrassèrent puis ils se regardèrent droit dans les yeux et Charlie posa sa main sur le ventre de Jen, elle mit alors sa main sur la sienne.
Charlie: Alors si on allait annoncer la nouvelle à tes amis.
Jen: Tout le monde sait que je suis enceinte.
Charlie: Mais ils ignorent que tu vas être Mme Todd.
Jen: Mme Jen Todd, et bébé Todd.
Charlie: Je voudrais que se soit une fille pour qu’ elle te ressemble.
Jen: Et moi un garçon pour qu’il te ressemble.
Charlie: C’est vrai que je suis beau! Ils se mirent à rire.
Jen: Je pense que l’on devrait attendre demain soir.
Charlie: Le soir du réveillon?
Jen: Oui, ce serait une sorte de cadeaux. Oh fait, je sais qu’on en a pas encore discuter et que c’est peut-être un peu tôt pour en parler mais je me demander si tu accepterais que le parrain de notre enfant soit……
Charlie: Jack. Je suis tout à fait d’accord, il fera un parfait parrain et puis c’est ton meilleur ami. Je te laisse le choix de la marraine également?
Jen: Tu ne veux choisir personne de ton entourage?
Charlie: Les gens que j’ai autour de moi ne sont pas des amis que j’aurai pour la vie alors que tes amis à toi se sont de véritable amis, des amis pour la vie, je t’envie pour ça.
Jen: Alors je pense que tu seras d’accord pour que la marraine de notre enfant soit Joey.
Charlie: Joey est une fille géniale, j’ai eu l’occasion de le constater à plusieurs reprises.
Jen: Alors tu es d’accord?
Charlie: Bien sur. Je pense que les meilleurs cadeaux seront pour eux.
Jen: J ‘espère qu’ils vont accepter.
Charlie: Bien sur que oui.

Le jour du réveillon de Noël arriva, le groupe devait se réunir dans la petite maison de Pacey. Tout le monde devait arriver dans environ trois heures. Pacey allait préparer le dîner lorsqu’on sonna à la porte Pacey alla ouvrir.
Pacey: Potter, qu’est ce que tu fais déjà là?
Joey: Je me suis dis que tu aurais besoin d’aide pour faire le dîner.
Pacey: Très bonne idée, je te remercie.
Joey: Je sais que je ne suis pas une très grande cuisinière mais je peux faire des trucs faciles.
Pacey: Ton aide est la bienvenue, j’allais justement m’y mettre.
Il la fit rentrer puis ils allèrent à la cuisine.
Joey: Alors qu’est-ce que tu as prévue?
Pacey: Des choses assez simples, Une dinde aux marrons avec des pommes de terre, tu vois rien de très impressionnant.
Joey: Je suis sure que tu as prévue autre chose de grandiose. Un dessert hors du commun ou une entrée.
Pacey: Ca s’est le secret du chef.
Joey: J’en étais sure. Alors qu’est ce que je peux faire?
Pacey: Éplucher les pommes de terre et les couper en cube, s’il te plaît.
Joey: Je m’en occupe.
Ils se mirent donc à travailler en discutant. Joey se mit à éplucher les pommes de terre, une fois celle-ci éplucher elle entreprit de les couper pendant que Pacey s’occupait des sauces qui iraient avec la dinde, qui elle était déjà en train de cuire.
Joey: Aïe. Dit-elle lorsqu’un petit filet de sang commença à couler de son doigt.
Pacey: Qu’est ce qui se passe?
Joey: Je me suis coupée.
Pacey: Potter, tu avais raison tu n’ai vraiment pas une grande cuisinière. Suis-moi à la salle de bain, je vais te désinfecter et te mettre un pansement.
Joey: Je peux le faire toute seule.
Pacey: Exécution Potter et sans discuter.
Elle le suivit à la salle de bain.
Pacey: Assieds toi sur le rebord du lavabo, je prends le désinfectant et les pansements.
Elle assied, Pacey sortit les produits, il s’approcha d’elle et lui prit délicatement le doigt.
Pacey: Ca va piquer un peu alors fais comme d’habitude la dure à cuire.
Il imbiba un coton de désinfectant puis le posa tout en douceur sur le doigt de Joey.
Joey: Aïe, ça pique.
Pacey: Je sais désolé.
Il alla encore plus doucement pour éviter de lui faire mal, puis posa délicatement le pansement sur la plaie. Puis une fois le pansement mit il lui caressa doucement le doigt.
Pacey: Voilà Potter, le docteur Witter t’a soigné.
Joey: Merci Pacey.
Ils se regardèrent dans les yeux quelques instants, le désir de l’autre se fit sentir, sans réfléchir ils s’embrassèrent passionnément. Après quelques minutes Pacey revint à la réalité, il s’écarta d’elle, puis un mal aise s’installa, ils n’osaient plus se regarder.
Pacey: Excuse-moi Joey, je ne sais pas ce qui m’a pris.
Joey: C’est rien, je suis aussi coupable que toi. Bon je vais rentrer il faut que j’aille me changer.
Elle partit rapidement, Pacey resta dans la salle de bain quelques minutes à réfléchir pour savoir d’où avait pu provenir ce baiser.

Une heure plus tard, Jack, Audrey ainsi que Joey étaient arrivé chez Pacey. Elle évitait le plus possible de le regarder le souvenir de ce baiser lui revenait immédiatement en mémoire à chaque fois qu’elle le voyait.
Jack: Pacey, tu as fais du très bon boulot. Ta table est magnifique.
Pacey: Merci.
Audrey: J’espère que les plats seront aussi bons.
Pacey: Tu me connais Audrey, je me démène pour réussir à faire des dîners de rois donc je te laisse imaginer.
Audrey: Je ne sais pas ce que c’est mais j’en ai déjà l’eau à la bouche.
Pacey: Jack, tu viens m’aider à la cuisine, j’ai quelque chose à te faire faire.
Jack: Je te suis.
Les garçons sortirent de la pièces.
Audrey: Joey, qu’est ce qui t’arrive, tu es toute bizarre depuis que tu es revenue de chez Pacey tout à l’heure?
Joey: Y’a rien.
Audrey: Alors tu restes silencieuse et tu évites sans arrêt le regard de Pacey pour rien. Tu vois Jen n’est pas la seule à voir les choses.
Joey: Et bien voilà, j’aidais Pacey à faire le dîner lorsque je me suis coupée. Il m’a alors demander de le suivre à la salle de bain et………

Pacey: Et je lui ai désinfecter le doigt et je lui ai mis le pansement. Et puis là je ne sais pas ce qui s’est passé, je l’ai regardé et tout d’un coup je n’ai plus eu qu’une envie s’était de l’embrasser.
Jack: Et elle tu sais ce qu’elle ressentait?

Joey: J’avais terriblement envie de l’embrasser, de le serrer dans mes bras et de l’embrasser jusqu’à mourir du manque d’oxygène.
Audrey: Alors tu l’as embrasser?

Pacey: Oui, on s’est embrassé. Je n’avais jamais ressenti ça auparavant, s’était fort, passionné, j’avais comme des papillons dans le ventre.
Jack: Qu’est ce qui s’est passé après?

Joey: Il s’est écarté, j’ai alors pris conscience de ce qui venait de se passer. Après je suis partie prétextant le fait que je devais rentrer m’habiller.
Audrey: Est-ce que tu sais ce que tu ressens pour lui?
Joey: Non.

Jack: Qu’est ce que tu ressens pour elle?
Pacey: J’en sais rien.

On frappa à la porte, Audrey alla ouvrir. Elle tomba nez à nez avec Jen.
Audrey: Voilà la future maman.
Jen: Bonsoir Audrey.
Audrey: Tu es la dernière.
Jen: Tu sais ce qu’on dit, on garde toujours le meilleur pour la fin. Mais je suis pas toute seule.
Elle tire sur le bras de Charlie qui était caché à côté d’elle.Audrey: Salut Charlie. J’espère qu’il est au courant que tu est enceinte.
Charlie: Salut Audrey, je le savais ne t‘inquiète pas.

Le dîner fut un délice pour tout le monde, il était maintenant 23h30. Jen et Charlie commencèrent à se chuchoter des choses.
Pacey: Qu’est ce que vous complotez vous deux?
Jen: On attendait le bon moment pour vous annoncez quelque chose.
Audrey: Tu es enceinte. Tu sais qu’on est déjà au courant.
Jen: Je sais Audrey, c’est pas ça. Il y’a deux grandes nouvelles. La première c’est que Charlie et moi nous allons nous marier.
Joey: Félicitations.
Jack: C’est génial.
Pacey: Je suis super heureux pour vous.
Audrey: Wah. Et l’autre bonne nouvelle?
Jen: Je laisse Charlie vous l’annoncez.
Charlie: Nous avons choisi le parrain et la marraine de notre enfant. Jen c’est à toi de le leur dire.
Jen: Merci. Pour le parrain nous t’avons choisi Jack, tu es mon meilleur ami et nous savons Charlie et moi que tu feras un très bon parrain.
Jack: Merci, je suis très touché.
Il se leva, serra Jen dans ses bras puis hésita mais prit Charlie dans ses bras puis il retourna s’ asseoir.
Jen: Ensuite la marraine serra Joey.
Joey: Moi?
Jen: Oui, même si nous avons eu des différents dans notre adolescence on est passé à autre chose et aujourd’hui je te considère vraiment comme ma meilleure amie.
Joey: Merci Jen.
Elle la prit dans ses bras puis embrassa Charlie sur la joue.

Une heure plus tard, les cadeaux ouverts, quelqu’un frappa à la porte.
Jack: Qui ça peut être à cette heure là?
Pacey: Je vais voir.
Il alla ouvrir la porte, il se retrouva en face de……………………….
Pacey: Dawson! Qu’est ce que tu fais là? Je croyais que tu étais retenu sur le tournage?
Dawson: J’ai réussi à me libérer, je voulais passer Noël avec mes meilleurs amis.
Pacey: Je suis vraiment très content de te voir.
Ils se prirent dans les bras.
Pacey: Suis-moi tout le monde est au salon.
Ils rejoignirent tout le monde, ils furent très surpris de voir Dawson. Jen lui annonça les bonnes nouvelles, il fut très heureux pour elle.
Audrey: Alors quoi de neuf Dawson?
Dawson: Et bien, ça va, je fini le tournage du film de Todd, je dois le finir tout seul parce que Todd s’est fait renvoyer.
Pacey: C’est génial.
Audrey avait remarqué que Dawson n’avait regarder personne dans les yeux lorsqu’il avait parler du film, il avait une voix toute hésitante.

Audrey et Dawson était seul lui la terrasse, Audrey décida de posait des questions à Dawson sur le film.
Audrey: Alors comme ça tu vas finir le film seul?
Dawson: Oui.
Audrey: C’est génial.
Dawson: Oui.
Audrey: J’aurai pensé que tu aurais été plus enthousiaste que ça lorsque tu aurais ton premier vrai travail en tant que réalisateur.
Dawson: C’est que je ne réalise pas encore ce qui m’arrive.
Audrey: Tu sais hier avec Jack, on était sur le marché et on a cru te voir près de la gare, lorsque l’on a voulu venir vers ce que l’on pensait être toi tu avais disparu.
Dawson: Ca ne pouvait pas être moi, je suis arrivé il y’a 3 heures.
Encore une fois il avait fuit son regard.
Dawson: Je vais à la cuisine chercher quelque chose à boire, tu veux quelque chose?
Audrey: Non merci.


Pacey: Joey, je voudrais qu’on parle de ce qui s’est passé tout à l’heure. Tu veux bien?
Joey: D’accord.
Pacey: Je ne sais pas ce qui m’a prit, j’ai été pris d’une impulsion, j’avais envie de t’embrasser à ce moment là et je l’ai fait. Il faut croire que je suis resté le Pacey qui agit et réfléchi deux jours après. Je suis désolé.
Joey: C’est pas grave.

Joey et Pacey se regardèrent intensément, ils furent repris de leur passion qui les avaient pris tout à l’heure à la salle de bain, ils se jetèrent l’un sur l’autre et s’embrassèrent. Pacey prit Joey dans ses bras et l’emmena dans sa chambre, il coucha Joey sur le lit, ils continuèrent à s’embrasser tout en se déshabillant mutuellement. Ils firent alors l’amour, leur étreinte fut plein de passion mais aussi d’amour inavoué. Ils se regardèrent intensément puis Pacey s’allongea sur son coude pour faire face à Joey. Pacey: Joey je t’aime. Est-ce que tu veux m’épouser?
Joey: Oui, je le veux.
Joey se réveilla en sursaut dans son lit. Ce n’était qu’un rêve.


Tout le monde se réunit pour Noël au restaurant de Pacey.
Dawson: J’ai quelque chose à vous avouer, voilà hier je vous ai menti.
Joey: Comment ça?
Dawson: Audrey tu avais raison, c’est bien moi que tu as vu à la gare avant hier. Lorsque j’ai vu que toi et Jack vous veniez vers moi, j’ai fuit.
Pacey: Pourquoi?
Dawson: J’avais pas le courage de vous dire que……….je me suis fais renvoyé par les producteurs du film.
Joey: Quoi! Mais pourquoi?
Dawson: Il m’a trouvé incompétent et je commence à être d‘accord avec lui.
Audrey: C’est pas vrai Dawson, tu as beaucoup de talents.
Dawson: Si j’avais du talent il ne m’aurais pas renvoyer.
Pacey: J’ai déjà vu tous tes films et je peux te dire que c’est toi le réalisateur qui a le plus de talent après Spielberg bien sur.
Joey: Il faut que tu te reprennes en main, écrit un film et montres lui qui est le plus doué.
Dawson: C’est pas une mauvaise idée, je vais essayé. Audrey je peux te parler seul à seul deux minutes?
Audrey: Oui si tu veux.
Ils allèrent se mettre à l’écart à une table un peu éloigné de celle de leurs amis.
Dawson: Je voulais m’excuser de t’avoir menti.
Audrey: C’est pas grave Dawson, c’est normal que tu n’ai pas eu envie de me le dire.
Dawson la regarda intensément et lui dit:
Dawson: C’est surtout à toi que je ne voulais pas te le dire, je ne voulais pas te décevoir. Audrey, je suis amoureux de toi.
Audrey: Tu plaisantes Dawson?
Dawson: Non, je suis très sérieux.
Audrey: Tu en es sur?
Dawson: Absolument certain.
Audrey: Dans ce cas, je peux te dire que je suis amoureuse de toi aussi.
Il la regarda puis l’embrassa passionnément.

Joey posa les assiettes sales sur le bord de l’évier de la cuisine du restaurant, elle sentit que Pacey venait d’arriver derrière elle, depuis le rêve qu’elle avait fait cette nuit à chaque foisqu’elle le voyait son cœur battait très fort et elle sentait des frissons parcourir son corps.
Pacey: Joey je peux te parler?
Joey: Oui, je t’écoute.
Pacey: Je voudrais te reparler de notre discussion d’hier.
Joey: On s’est déjà tout dit. Tu regrettes de m’avoir embrasser.
Pacey: C’est pas c que j’ai dit. J’ai dit ça parce que je pensais que tu m’en voulais.
Joey: Qu’est ce que ça change?
Pacey: Tout. S’était pas une impulsion hier, ça fait des années que j’ai envie de t’embraser, de te prôner dans mes bras et de te dire que je t’aime.
Joey: Tu m’aimes?
Pacey: Je t’aime Potter, comme un fou.
Joey: Je t’aime aussi Pacey.
Pacey: C’est vrai?
Joey: Oui et depuis des années.
Il s’approcha d’elle lentement puis posa délicatement ses lèvres sur les siennes. Leur baiser fut doux mais aussi plein de promesses.
Pacey: Joey, je sais que tu vas dire que c’est un peu rapide mais……..
Il mit un genou à terre devant elle.
Pacey: On est ensemble depuis moins d’une minute mais on se connaît depuis des années. Je t’aime depuis que j’ai l’âge de 15 ans et je sais qu’on est fait pour être ensemble alors Joey Potter veux-tu m’épouser?
Joey: Oui, oui, mille fois oui.
Pacey: Je suis désolé je n’ai pas de bague.
Joey: Je m’en fiche, la seule chose qui compte pour moi c’est de savoir qu’on va être ensemble pour le reste de mes jours.
Ils s’embrassèrent passionnément.
La caméra s’approcha, on ne voit plus que leur visage, puis elle recule et on voit Joey en robe de mariée et Pacey en costume entrain de s’embrasser devant le prêtre, les invités applaudissent. Dawson et Jack, les témoins de Pacey sont au bord des larmes. Jen, la première demoiselle d’honneur de Joey le ventre arrondi pas 5 mois de grossesse, ne peut retenir ses larmes, on voit alors une alliance brillait à son doigt. Audrey ne pleurait pas mais elle étit très ému et ne pouvait s’empêcher de rire, elle regarda Dawson qui lui fit signe que peut-être bientôt ça serait leur tour. Quand à Charlie, il était assis avec les invités et se remémorer le plus beau jour de sa vie, son mariage avec Jen.




FIN



Commentaire :

J'ai beaucoup aimé l'idée de reprendre les personnages tel qu'ils sont à la fin de la série. Les indications sont bien suivies et intégrées dans l'histoire. Pourtant je trouve que parfois que certains dialogues manquent d'émotions (la déclaration entre Dawson et Audrey). L'histoire se lit bien mais des fautes de grammaire et orthographe.

Ecrit par Diana 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play