VOTE | 148 fans |

I wish you a Merry Christmas!

-Atchoum !
-A tes souhaits !
-Atchoum !
-A tes amours !
-Atchoum !
-A ta santé !
Jen (le nez rouge, un mouchoir, à la main, une moue contrariée) :-Tu troubes ça drôle ?
Jack (un sourire en coin) :-J’appliquais simplement les formules de politesse.
Jen : -Merbi, ça ira !
Jack jeta un coup d’œil autour de lui. Une dizaine de personnes, assises sur des chaises inconfortables, toussaient, éternuait, couraient aux toilettes, devançant ainsi la catastrophe, qu’ils pressentaient. D’une façon ou d’une autre, chacun s’occupait attendant son tour dans le cabinet médical.
Jack :-Pff… On ne sortira jamais.
Jen :-Tu n’étais bas obligé de m’accombagner !
Jack :-Tu me l’as demandé, j’allais pas refuser ! En plus dans l’état dans lequel tu te trouves !
Jen (sévère) :-T’insibues quoi, là ?
Jack :-Juste que c’est pas très prudent de sortir seule, fiévreuse et enruhmée.
Jen :-Je sais bien me débrouiller, je buis une granbe fille !
Jack :-J’ai pas dit le contraire… Mais bon, tomber malade, une semaine avant les fêtes de Noël…
Jen :-Et maintenant, tu crois que je l’ai fait exprès ?
Jack :-Bien sûr que non, mais tu avoueras que le moment est un peu mal choisis quand même…
Jen :-Comme si je pouvais décider de tomber malabe !
Jack :-Ben tu pouvais prévoir, tu sais l’hiver, les gens normaux mettent des pulls, pas des débardeurs.
Jen :-Tu t’en brends à mon habillement, à présent ?
Jack :-Tu devrais en parler à ton petit ami. Comment s’appelle t-il déjà…Matt ?
Jen :-Il n’ai rien n’aboir l’à debans !
Jack :-Quand même, c’est pas à cause de lui, que l’on se trouve coincé ici ? Il t’as dit quoi déjà ? « Jen, les débardeurs, sied absolument à la forme de ton corps ? » (Il rie)
Jen :-Quel …Atchoum !
Jack :-Un mouchoir ?


Joey :-On gèle ici !
Pacey :-Tu as oublié tes gants, Potter ?
Joey :-Ah ah ! En plus, quelle nullité ce film !
Pacey :-Tu ne t’y connais vraiment pas, les spectateurs ont donné d’excellentes critiques pour ce film !
Joey :-Et ben ils ont mauvais goût !
Pacey :-Tu ne te remets jamais en question, Potter ? Ce n’est pas possible que les autres aiment si tu n’aimes pas ?
Joey haussa les épaules.
Pacey (d’une voix malicieuse) :-Un point.
Joey :-Qui aimerait un film, où le seul but est de tuer l’autre ?
Pacey :-Tu sais chez certaines personnes, notre univers ne s’arrêtent pas qu’à la réalité, on peut toujours rêver !
Joey :-Ah, parce que toi, tu considères cela comme un rêve ?
Pacey :-Oublions.
Joey :-Tu abandonnes ! Un point pour moi !
Un silence suivit. Joey et Pacey dirigèrent à nouveau leur regard vers le grand écran situé à l’extrémité du parking, où se déroulait une formidable scène d’action.
Joey :-C’est vraiment une perte de temps !
Pacey :-Parce que t’avais mieux à faire ?
Joey :-Figures toi que j’avais un rendez-vous, et j’ai été obligée d’annuler pour cette piteuse soirée ! En ta compagnie en plus !
Pacey :-Oh excuse-moi ! Tu avais rendez-vous avec tes livres ?
Joey :-Moques toi ! Je me demande pourquoi j’ai accepté de venir…Tu as du me droguer !
Pacey :-Tu sais bien, que c’est parce que tu me trouves irrésistible !
Joey :-Bien sûr, et c’est prévue pour quand ton entrée au cirque ?
Pacey :-J’y pense…
Joey :-Oui tu devrais sérieusement !
Les deux amis se turent, laissant place à la fin du film, qui quelques instants plus tard afficha l’image finale : « The End ».
Joey :-Et bien, c’est pas trop tôt !
Pacey :-Moi, j’ai adoré !
Joey :-Pas étonnant, c’est toi !
Pacey :-Bon, je suppose que tu souhaites que je te ramène à ta chambre.
Joey :-Oui, je suis fatiguée, je dois me lever de bonne heure demain, j’ai du travail, moi !
Pacey (ne faisant pas attention à la remarque de Joey) :-Allez, on démarre !
Après un trajet silencieux, ils s’immobilisèrent devant la chambre d’étudiante de Joey.
Joey :-Pacey, dis moi, l’invitation au drive-in, c’était juste un prétexte.
Pacey :-Un prétexte ? Non, pourquoi, je suis désolée si la soirée n’était pas celle dont tu t’attendais.
Joey :-Arrête, tu sais très bien ce que je veux dire ! Si tu as tellement insisté, ce n’était pas seulement pour me voir.
Pacey (rire) :-Comment tu fais pour toujours tout savoir ?
Joey :-C’est mon secret. Alors ?
Pacey (gêné) :-J’aurais voulu te le dire autrement, mais bon… Tu es la première personne à qui j’en parle. En fait…
Une sonnerie de téléphone retentit.
Joey :-A excuse-moi, c’est mon portable.
Pacey (un sourire) :-C’est rien vas-y réponds.
Joey :-Allo ? Dawson ? Mais pourquoi appelles-tu à une heure aussi tardive ? Que se passe-t-il ? (Silence, puis affichant une expression de surprise) Ce n’est pas possible ! Mais c’est génial ! Je suis vraiment contente pour toi ! Quand ? Demain ? Tu dois être excité ! C’est gentil, j’espère que tout se passera bien. Oui, essaye de dormir un peu, quand même. Tu me rappelles demain, pour me le dire ? Ok. Bonne chance ! Salut ! (Elle raccroche, puis à Pacey)
Devines un peu qui Dawson va rencontrer demain ?
Pacey :-Je ne sais pas, le président de la république ?
Joey (exaspérée) :-Tu le fais vraiment exprès ! Steven Spielberg !! Tu te rends compte, son idole de toujours ! Il m’a dit, qu’il risque de collaborer avec lui sur son prochain film !
Pacey :-Le prochain film de qui ?
Joey :-Mais réveilles-toi ! Le prochain film de Spielberg, pardis !!
Pacey (peu intéressé) : -Ah ok.
Joey (excitée) :-C’est merveilleux ! Il me rappelle demain, pour me dire la réponse après l’entrevue. Il voulait que je sois la première informée ! Je suis très heureuse pour lui, il le mérite vraiment, tout ça. (Court silence) A oui, tu voulais me dire quoi déjà ?
Pacey :-Ah heu…Rien, c’est pas important je te le dirais plus tard.
Joey :-Tu es sûr ?
Pacey :-Oui.
Joey :-Bon, d’accord. Il va falloir que je raconte tout à Audrey ! (Ouvrant la porte de la pièce) Au pire, on se voit tous pour Noël à Capeside, chez Mme Leery.
Pacey (esquissant un faible sourire) :-Oui, au pire…
Joey :-Bonne nuit !
Pacey :-Bonne nuit.
Joey referma la porte sur ces dernières paroles, laissant Pacey, seul, dans l’immense couloir obscur. « Au pire, on se voit tous pour Noel chez Mme Leery » Les mots lui résonnaient encore dans la tête. Cela faisait plusieurs mois que la bande ne s’était pas réunit. De se revoir à Noël à Capeside, serait vraiment une grande fête, personne ne pouvait louper le rendez-vous…mais une personne ne se joindra pas à ces réjouissance…

Dans le studio de nos trois colocataires :Emma, Jack et Pacey.
Emma :-Pacey !!! Tu exagères !!!
Pacey surgit de la salle de bain, arborant si tôt le matin, le costume qui revêtait les jours de travail. Il nouait sa cravate.
Pacey :-Qu’ai-je encore fait ?
Emma se retournant pour lui faire face, la cafetière en main.
Pacey (avec l’air désolé) :-Ah, mince, le café ! Je suis désolé, je n’ai pas eu le temps d’en préparer à nouveau.
Emma (avec une fausse colère) :-On peut vraiment pas te faire confiance ! Tous les matins c’est la même chose !
Pacey :-Cela a l’avantage de ne pas déstabiliser tes habitudes !
Emma :-Très drôle, tu ne peux pas te comporter de façon civilisée, comme tout le monde ?
Pacey :-Ben, justement je ne suis pas tout le monde.
Emma :-Houlà fais attention, tes chevilles enflent !
Pacey (se saisissant de sa mallette) :-Allez, je suis en retard, tu pourras continuer tes reproches ce soir !
Emma (criant pour se faire entendre, alors que Pacey sortait) :-Tu sais très bien que j’ai raison !
Ce qui paraissait être un morceau de papier s’enfuyait d’une des poches de Pacey, alors qu’il claquait la porte. Emma le vit tournoyer et tomber au sol. Elle s’approcha pour le ramasser.
Emma (murmurant pour elle-même) :-Tiens, bizarre, un billet d’avion.
Elle regarda la destination : Paris.

______________________________________________



-Dernier arrêt !
L’imposante voiture stoppa devant la cour d’une maternelle. Des enfants s’y amusaient, en vélo, en courant ou attrapant un ballon.
Pacey :-Je ne voudrais pas paraître indiscret, mais pourquoi Joey a-t-elle choisi ce lieu de rendez-vous ? Un bar ou un café aurait été plus adéquate.
Jen :-Moi, je dirais qu’elle a pensé que l’on t’y dépose, comme cela nous serions plus tranquille.
Audrey :-Non, mais c’est vrai, Pacey a raison. Franchement, Boston est une grande ville, et il a fallu qu’elle nous donne rendez-vous devant une école ! Quelle poisse !!
Dawson :-Vous pouvez pas arrêtez cinq minutes ! Où est Joey ?
Jen :-A prioris, elle est en retard.
Audrey :-Cela devient de plus en plus étrange, ce n’est pas son genre.
Pacey :-Il y a un début à tout. Preuve en plus que Miss Potter n’est pas parfaite !
Dawson (devenant inquiet) :-Je ne trouve pas cela drôle, si…
La portière s’ouvrit.
Joey :-Arrêtez de vous réjouir je suis là !
Pacey :-Enfin ! Un peu plus et on serait partis sans toi !
Joey :-Je n’en suis pas si sûr, vous ne pouvez pas vous passer de moi !
Audrey :-Seulement si c’est toi qui régales !


La voiture s’immobilisa enfin sur un grand parking, en cette fin d’après-midi.
Joey (sortant de la voiture) :-Ouf ! J’en pouvais plus ! Au retour, faîtes comme vous voulez mais je refuse de m’asseoir à côté de ce gros porc !
Pacey (sortant à son tour) :-C’est moi que tu traites de cette façon ?
Joey :-Oui, tu es infecte, tu m’écoeurais à te voir manger !
Pacey (incrédule) :-Moi ???
Audrey :-C’est vrai, Joey à raison. Pourquoi tu n’as pas voulu me donner un bout de ta pizza ?
Joey :-Audrey !!
Audrey :-Ben quoi ? C’est vrai, ce n’est pas sympathique de ne pas partager.
Joey :-J’abandonne.
Dawson :-Tu as raison, avec ces deux-là, tu ne gagneras pas.
Jen :-On y va là ? Je commence à mourir de froid !
Pacey :-Plains- toi au responsable de cette balade ! Qui a encore eu l’idée de faire une sortie à la foire en plein hiver ?
Dawson :-Cela peut toujours être marrant, et puis cela va nous rappeler des souvenirs !
Pacey :-Dawson, l’éternel nostalgique !
Joey :-Moi, je trouve que c’est une excellente idée !! Ce n’est pas souvent que l’on arrive à se voir, et puis c’est toujours mieux que de rester devant sa télé à grignoter. (En prononçant ces paroles, elle jeta un regard vers Pacey)
Pacey :-Moi, je ne me sens pas concerné !
Dawson :-C’est dommage que Jack, n’est pu venir.
Jen :-Il devait chercher Andie à l’aéroport.
Joey :-C’est génial, nous ne l’avons pas vu depuis plus d’un an, je suis sûr qu’elle aura pleins de choses à nous raconter !
Jen :-Tu connais Andie…
Dawson :-Bon, on commence par quoi ?
Pacey :-Le train fantôme !
Audrey :-Ouais !
Joey :-Non !
Jen :-Excusez-moi, je viens d’apercevoir un ancien ami, je vais lui dire bonjour. Je vous rejoindrais ! (Elle s’éloigna)
Dawson :-Pas étonnant de Jen… Alors vous avez décidé ?
Joey :-Je n’ai pas envie de faire le train fantôme.
Pacey :-Oh, tu as trop peur de ce qu’il pourrait t’arriver dans le noir…
Joey :-Arrête, tu es vraiment ridicule !
Dawson :-Bon, stop ! Nous avons qu’à nous séparer. Audrey et Pacey, le train fantôme, et Joey et moi, on verra…
Audrey :-Ca marche !! Un sprint Pacey ?
Ils partirent en courant, laissant nos deux célèbres amis, seuls dans la foule.
Dawson (se tournant face à Joey) :-Que dirais-tu, de la grande roue ?
Joey (sourire) :-Parfait !


La grande roue, tournait lentement, surplombant Boston, faisant découvrir à ses passagers, la magie de la nuit, qu’offre cette magnifique vue. Deux d’entres eux, que nous connaissons justement très bien, étaient en train de contempler ce merveilleux paysage.
Joey :-Je suis vraiment contente d’être ici avec toi. Cela fait quand même un long moment que nous ne nous étions pas revu. Moi avec mes cours, et toi avec ton projet. Au fait, dis-moi, comment s’est déroulée l’entrevue avec Mr Spielberg ?
Dawson (sourire) :-Tu ne peux pas t’imaginer… Je vivais un rêve éveillé ! Il est absolument fabuleux !
Joey :-Et, alors…
Dawson :-Alors, quoi ?
Joey :-Tu te moques de moi ? Dis-moi, vous allez travailler ensemble ?
Dawson (redevenant sérieux) :-Voilà, en fait…
Joey (lui coupant la parole) :-Non ! Cela n’a pas marché ?
Dawson (rire) :-Si tu me laissais terminer, tu le saurais.
Joey :-Excuse-moi, mais raconte !
Dawson :-Je voulais t’en parler car j’ai un petit cadeau pour toi. Pour répondre à ta question, oui, je te rassure, il était satisfait de moi et de mon parcours. Il m’a posé de nombreuses questions, et aussi demandé comment et grâce à quoi j’avais une telle persévérance, quelle était ma motivation principale. (Regardant Joey dans les yeux) J’ai répondu que c’était toi. (Joey baissa la tête) C’est vrai, depuis notre plus jeune âge, tu as toujours été présente pour me soutenir et parvenir à mon rêve. C’est grâce à toi qu’aujourd’hui je suis heureux et que je fais ce dont j’ai toujours rêvé. Je lui ai dit tout cela. Je lui ai aussi montré mes précédents cours métrages où tu tenais un rôle. Il a vraiment apprécié, il te trouvait très bonne actrice.
Joey :-Où veux tu en venir ?
Dawson :-Joey, je sais que c’est un peu en avance, mais je ne pourrais pas attendre plus pour te l’annoncer. C’est mon cadeau de Noël pour toi, pour te remercier. (Silence) Tu as le rôle principal, dans le prochain film de Spielberg.
Joey (hébété) :-Quoi ?
Dawson :-Oui, nous en avons parlé et je voulais un cadeau vraiment original, et qui soit à la hauteur de toi.
Joey :-Je vais jouer dans un film de Spielberg ??
Dawson :-Oui, tout est arrangé.
Joey :-En plus ? Et tu seras le co-réalisateur ?
Dawson :-Non, pas exactement. Justement, il n’a pas été totalement séduit par mon travail, il a dit qu’il faudrait encore quelques années pour envisager une collaboration avec lui. Mon travail est, selon lui, trop lisse, superficiel. Donc en échange, il m’a proposé de t’offrir un rôle, car il te trouve parfaite.
Joey (mélange de surprise et de colère) :-En échange ? Mais Dawson, tu te rends compte ?
Dawson (sourire) :-Oui, c’est un cadeau exceptionnelle.
Joey :-Mais tu es fou !! Et mes études ?
Dawson :-Je te dis que tout est arrangé.
Joey (se levant) :-Mais tu ne comprends pas que je ne veux pas devenir actrice !
Dawson (la saisissant par le poignet) :-Assis- toi, tu vas tomber par-dessus !
Joey (devenant blanche) :-C’est pas possible, c’est pas possible…


Pendant ce temps-là, dans le train fantôme.
Audrey :-Non, tu blagues, n’est-ce pas ?
Pacey :-Je n’ai jamais été aussi sérieux.
Audrey :-Mais… Joey, elle est au courant ?
Pacey :-Non, pas encore.
Audrey :-Elle va réellement être déçue.
Pacey :-Je sais.
Audrey :-Alors ne le fais pas !
Pacey :-C’est pas aussi facile que cela !
Un monstre vint se poster devant leur wagon, criant des « Boououh » qui se devaient terrifiants.
Audrey (lui criant dessus) :-Mais dégages, tu vois pas que nous sommes en pleine discussion ?!!
Pacey (rire) :-Ne l’agresses pas, il fait son job !
Audrey :-Il nous embêtait, oui ! (Silence) Tu pars quand ?
Pacey :-Après-demain.
Audrey :-Mais c’est la veille de Noël !
Pacey :-Je sais.
Audrey :-Tu gâches toujours tout !
Pacey (tristement) :-Ca aussi, je le sais.
Audrey (lui jetant un regard) :-Oh…Excuse-moi, je ne voulais pas dire cela !
Pacey :-Tu n’as pas tort, je ne fais jamais ce qu’il faut.
Ils continuèrent à parler, tout en sortant de l’animation.
Audrey :-Non, mais seulement, pour une fois que nous aurions pu faire la fête ensemble à Noël…
Pacey :-Nous avons déjà passé Noël ensemble, tu ne te rappelles pas ?
Audrey (rire) :-Oui, je crois que c’était vraiment une des soirées la plus marquante pour tous. Surtout à cause de moi. J’étais saoul, car j’avais bu avant, et une fois à table, je me suis défoulée à psychanalyser toute les personnes m’entourant. Tout ce que personne n’osait pas exprimer à voix haute, je l’ai dis. N’empêche que j’avais raison. Mais Mme Leery a du avoir honte ! Et Ted n’était pas mieux que moi, il en rajoutait une couche.
Pacey :-Ted ?
Audrey :-Oui l’ami réalisateur de Dawson. Le pire, je crois que c’était qu’en j’ai pris ta voiture et que j’ai défoncé le mur de la maison. Là, c’était la grosse gaffe ! N’empêche que cela m’a servi de leçon ! Après j’étais en cure de désintoxication !
Pacey :-C’est vrai, quelle soirée !!
Audrey :-Inoubliable ! Moi en tout cas, j’ai vraiment adoré ! Tu vois, c’est des choses importantes comme cela que tu vas rater ! (Silence, puis le regardant) En fait, c’est de la réaction de Joey que tu as peur.
Pacey :-C’est un peu ça, la connaissant, elle va me haïr de gâcher un moment qu’elle attend depuis longtemps.
Audrey :-Oui, pour elle, le simple fait de passer Noël ensemble la rendrait heureuse.
Pacey :-A Capeside.
Audrey :-Oui, et qui me montrera tous les recoins cachés de la ville de votre enfance ?
Pacey :-Tu n’a qu’à réquisitionner Dawson.
Audrey :-Il ne va pas aimé.
Pacey :-Alors tu essayeras avec Jen.
Audrey :-Tu veux me refiler a tout le monde ? (Rire) Je trouverais bien un joli garçon qui voudra me faire découvrir votre quartier !
Pacey :-Je n’en suis pas si sûr. Tu sais, maintenant que je suis parti, plus personne ne fait le poids à Capeside !
Audrey (lui donnant une accolade) :-Pff, tu te prends pour qui ?
Pacey :-Avoues que je suis l’homme parfait !
Audrey :-Comment ai-je pu sortir avec toi ? Tiens si tu ne me crois pas, allons consulter cette voyante.
Pacey tourna la tête en direction de l’endroit désigné par Audrey, quelques secondes plus tôt.
« Passé Présent Futur, Kirma vous dévoilera »
Pacey :-Tu ne veux pas aller entendre ces idioties ?
Audrey (le prenant par la main et l’emportant) :-Viens, on va s’amuser.
Pacey :-Non !
Audrey :-Tu n’as pas le choix, Pacey.

Quelques secondes plus tard, malgré les nombreuses protestations de Pacey, nos deux compagnons se retrouvèrent à l’intérieur d’une caravane, faiblement éclairée.
Pacey regarda autour de lui. La couleur violette dominait, des bougies la faisant ressortir à certains endroits. On se croyait dans la caverne d’un magicien, des accessoires intrigants les entourant.
Pacey (chuchotant) :-Les outils de la vieille folle.
Audrey (chuchotant) :-Tais-toi, et assis-toi !
Kirma la voyante (avec un léger accent) :-Bonjour chers amis. Vous êtes devant Kirma qui vous dévoilera ce dont vous désirez connaître sur votre vie au passé, présent et même au futur !
Pacey (chuchotant, s’adressant à Audrey) :-Et tu la crois, toi ?
Kirma la voyante (ayant entendu les paroles de Pacey) :-Je vois que nous avons affaire à un homme extrêmement bavard.
Pacey :-Je ne voudrais pas vous offenser, mais il ne faut pas être devin pour le deviner !
Audrey :-Pacey ! Dites nous, plutôt de quoi sera faîtes sa vie futur.
Kirma, la voyante :-Je vois beaucoup de choses. Vous avez eu une vie assez mouvementée. Pas très heureux côté famille, mais beaucoup de femmes.
Pacey :-Je confirme.
Kirma, la voyante :-Malgré cela, vous n’avez pas toujours trouvez le vrai amour auprès d’elles. Je vois…qu’une seule a réussi à vous rendre heureux et à vous faire vivre.
Pacey parut troublé.
Audrey :-Tu es gonflé Pacey, et moi ?
Kirma, la voyante :-Il vous a aimé, mais d’un amour différent. Cette jeune femme est plus pour lui. Je vois…qu’elle lui oppose un dilemme permanent. Encore aujourd’hui il n’arrive pas à se décider. Un départ…mais la jeune femme est là, et il hésite à l’abandonner.
Audrey :-Pourquoi ?
Kirma, la voyante : Il ne veut pas lui faire de mal, c’est un être fragile.
Audrey :-Et, que choisira-t-il ?
Kirma, la voyante :-Seul l’avenir nous le dir a !

_______________________________________


Allons voir du côté de Jen.
Assise à une table, devant une bière, dans une salle enfumée, nous constatons qu’elle se trouvait en charmante compagnie. Son ami, qu’elle avait, auparavant reconnu, avait pour nom Mickaël. Cela faisait quelques années qu’ils n’avaient plus eu la chance de se revoir, c’est pourquoi il avait été très enthousiasme de cette rencontre. Il lui avait tout de suite présenté ses deux copains, avec lesquelles, il était venu boire un verre, Steeve et Frank. Il lui proposa de se joindre à eux. Jen avait (bien sûr) immédiatement, choisi sa nouvelle « proie », Steeve. Les deux autres, voyant la bonne entente de nos compagnons, s’éclipsèrent dehors, les laissant seuls. Voilà, l’explication, du fait que l’on retrouve Jen et ce beau jeune homme blond et charmeur, face à face, discutant. Tout se passait parfaitement bien, Steeve couvrant Jen de compliments divers, jusqu’à la question tant redoutée par Jen, de l’existence d’un éventuel petit ami. Elle fut si troublée qu’elle commença sa réponse par un « oui ! » pour finir par un « non ! ». Vous n’avez peut-être pas tout compris mais gardez seulement à l’esprit que Jen a déjà un petit ami prénommé Matt, vous vous souvenez ? Finalement elle choisit l’option alternative et raconta un bobard à Steeve comme celui-ci : « J’en avais un mais il m’a quitté pour une autre fille. »Elle rougit un peu plus, de son mensonge grandissant. « Tant pis pour Matt, Steeve est vraiment trop craquant, impossible que je laisse passer ma chance ! Et si cela ne marche pas, Matt n’en saura rien. »Fit la voix du petit démon dans sa tête. Bien sûr il la couvrit de toutes les phrases que prononcerait un garçon dans ces moments-ci, lorsque la fille devant lui l’intéresse ! Ils décidèrent par la suite de passer le reste de la soirée, dans un endroit plus tranquille.
Ils se tenaient debout, prêt à partir, lorsqu’une sonnerie retentit. Jen ne bougeait pas, regardant Steeve, affichant un sourire béat. Après quelques instants, la sonnerie persévérante…jusqu’à ce que Steeve lui propose de répondre (elle ne s’était jusqu’alors pas aperçu que son téléphone sonnait, elle était en pleine contemplation. Ne me demandez pas de quoi…) Puis elle le porta à son oreille en oubliant de l’ouvrir (l’a aussi Steeve du lui faire la remarque), elle commençait alors à se sentir un peu gênée. Elle répondit enfin.
Jen :-(Elle entendait enfin la voix de son interlocuteur) Allô ? (Silence) Quoi ? (Silence) Pourquoi ? (Silence) Tempête de neige. Oui. Quel problème ? (Silence) Oh mon Dieu ! Tu n’as rien ? Ce n’est pas grave ? (Silence) Tu ne peux pas rentrer ? (Silence) Non. Je suis avec un copain. Je ne sais pas où ils sont. Maintenant ? (Silence, l’air mécontente) D’accord, je vais voir, nous ferons le plus vite possible, mais je ne te promets rien. A toute à l’heure.
Jen raccrocha, elle expliqua rapidement à Steeve qu’elle devait partir à la recherche de ses amis et le quitta en coup de vent. Jen s’enfuit en courant, zizagant entre les gens tenant une barbe à papas, et les attractions attirantes, avec leurs illuminations, contrastant sur le ciel sombre qu’offre la nuit. Ce n’est seulement une fois éloigné du bar où elle se tenait quelques instants plus tôt en charmante compagnie, qu’elle pensa à un détail crucial.
Jen :-J’ai oublié de lui demander son numéro de téléphone !
Les chances de flirter avec ce bel Apollon étaient à présent réduites à néant. « Au moins, je n’aurais pas la dure tâche de devoir rompre avec Matt »pensa t-elle, optimiste. Maintenant revenons au vrai problème : Comment retrouver les deux couples d’amis dans une fête foraine ? Nous souhaitons bonne chance à Jen !


Nous retrouvons Pacey et Audrey à la sortie de leur visite (heureusement pour Pacey gratuite) de chez Kirma, la voyante.
Pacey :-Non, mais tu as entendu ??? Et elle se fait appeler voyante ?? C’est vraiment une arnaqueuse !!
Audrey :-Moi j’ai trouvé cela très intéressant. (S’arrêtant, pour le regarder dans les yeux) Pacey, arrête de faire l’autruche et réponds moi franchement. Tout ce qu’elle nous a raconté, c’est bien vrai ?
Pacey :-Non ! (Audrey lui jette un regard réprobateur) Ok, ok…j’avoue, oui en partie.
Audrey :-D’accord, maintenant tout ce qui nous reste à faire c’est de retrouver Joey pour que tu lui annonces, et nous saurons enfin ton futur ! (Se retournant vers Pacey, un sourire aux lèvres) Il n’est pas parfait mon programme ?
Pacey :-Tu sais ce que j’en pense.
Audrey :-Alors, c’est parti !


Continuons avec Dawson et Joey, eux aussi à l’instant sorti du grand œil surplombant la ville.
Dawson :-Tu es en colère contre moi.
Joey :-Non, pourquoi je le serais ?
Dawson :-Je le vois. Depuis notre sortie de la grande roue, tu n’as pas prononcé une parole, tu marches sans même te retourner, pour voir si je te suis !
Joey :-Parce que je sais que tu me suis.
Dawson :-Et si par exemple…
Joey (s’arrêteant brusquement) :-Dawson, j’ai mal à la tête, alors s’il te plaît, n’en parlons plus, et retrouvons les autres.
Dawson :-Donc tu m’en veux.
Joey :-Non !
Dawson :-Alors pourquoi as-tu perdu tout sourire et toute parole ?
Joey (visiblement agacée) :-Je viens de te le dire !
Dawson (montant la voix) :-Ce n’est pas une raison valable !
Joey :-Ah oui, je n’ai pas le droit de garder le silence ?
Dawson :-Pas toi.
Joey :-J’hallucine ! Mais c’est insupportable !
Pacey et Audrey les virent au loin, vinrent les rejoindre prenant part à la conversation, étonnés du ton de nos deux compagnons.
Pacey :-Qui est insupportable ?
Joey ne prit la peine de répondre et quitta le groupe, d’un pas rageur.
Pacey :-Aurais-je dis quelque chose qu’il ne fallait pas, comme toujours ; ou est-ce normal ?
Dawson :-C’est normal.
Audrey :-Un peu étrange tout de même, nous sommes venus pour nous amuser, et à moins que je ne me trompe, Joey ne s’amuse pas réellement.
Dawson (ironique) :-Gagné !
Audrey :-Ok ! Alors, Pacey, tu vas vois ce qui se passe de côté de Joey et moi je reste avec Dawson.
Pacey :-Quoi ? Pourquoi moi ?
Audrey (sourire) :-Parce que je viens de le décider.
Pacey :-Je ne te ferais plus jamais confiance !
Audrey :-Tant mieux ! Et maintenant au lieu de parler va la rejoindre !
Pacey courut pour rattraper Joey, essayant de faire taire son irritation.
Pacey :-Alors tu veux t’enfuir ?
Joey :-J’en peux plus, tu ne devineras jamais ce qu’il m’a fait !
Pacey :-Tu as raison, je ne devinerais jamais, mais si tu veux il y a une voyante très bien ici, alors on peut aller la consulter, elle me connaît, elle m’aidera sûrement à trouver !
Joey (ne tenant pas compte de la plaisanterie de Pacey) :-Il m’a offert son cadeau de Noël !
Pacey (perdu) :-Ah… Ce n’est peut-être pas si grave, à moins que tu sois allergique aux cadeaux ou que ses goûts soient une vraie catastrophe. (Regardant la moue de Joey) J’ai compris, ses goûts sont une réelle catastrophe. Cela ne m’étonne guère, alors que t’a –t’il déniché ?
Joey :-Un premier rôle dans le prochain film de Spielberg !! Non, mais tu te rends compte ?
Pacey (hébété) :-Moi qui pensais qu’il avait mauvais goûts !! Mais, Joey, je crois que c’est toi qui ne te rends pas vraiment compte ! Tout le monde en rêve ! C’est une chance formidable !! Moi, qui essayais de te trouver un cadeau exceptionnel, et bien ce n’est pas gagné !
Joey :-Mais je ne veux pas me lancer l’a dedans !! Quelle idée… C’est affreux… En même temps… Je ne peux pas refuser…
Pacey n’écoutait actuellement plus que d’une oreille, se taisant rêveur…
Joey :-… Pacey ? Je viens de te poser une question !
Pacey (se réveillant) :-Excuse-moi, je suis un peu dan le coton, il se fait tard et…
Joey :-Pas la peine de te justifier, je vois que depuis quelques temps, tu n’es pas dans ton assiette. Et moi qui n’arrête pas de t’embêter avec mes faux problèmes !! Quelle idiote !! Tu as peut-être besoin de moi, et… Dis-moi, pourquoi.
Pacey :-Pourquoi, quoi ?
Joey :-Ne joue pas le naïf ! Qu’y a t’il ?
Pacey :-De toute façon, il fallait que je te le dise. Mais tout de même, Audrey exagère, elle l’a fait exprès !
Joey :-J’attends…
Pacey :-Ce n’est peut-être pas le moment, tu es à cran avec Dawson…
Joey :-Pacey !
Pacey :-D’accord je me lance ! Voilà, au travail, ils ont proposé à quelques uns d’entre nous, d’obtenir un nouveau poste, plus haut, mieux payé. Je fais donc partie de ces personnes.
Joey :-Mais c’est formidable !!
Pacey :-Oui, seulement…c’est à Paris.
Joey (perdant le sourire) :-Tu vas devoir déménager en Europe, à Paris, pour ton travail ?
Pacey :-Oui.
Joey :-Et tu pars quand ?
Pacey :-Après-demain.
Joey :-La veille de Noël. Je suppose donc que tu ne seras pas présent à la grande fête chez Dawson ?
Pacey :-Tu supposes bien.
Joey :-Vous le faites exprès ?
Dawson, Audrey et Jen (qui avait enfin réussi à les retrouver, après quelques kilomètres parcourut, tout de même !) s’approchèrent pour leur parler. Joey se retourna violemment.
Joey :-Quelqu’un à encore une déclaration à me faire ?? Allez-y profitez en, c’est la soirée !
Audrey :-Nous aurions peut-être encore du attendre un peu, avant de nous approcher, je vois que le dragon crache encore du feu !
Jen :-Je ne sais pas ce qu’il se passe, je ne sais pas pourquoi Joey est dans cet état là, mais j’ai deux ou trois choses assez urgentes à vous dire. Ce n’est pas très réjouissant, je te préviens déjà Joey. Donc Jack m’a téléphoné tout à l’heure. Il y a un petit problème. La mauvaise nouvelle, c’est que Andie ne pourra pas venir. Il y a une tempête de neige, l’avion ne peut pas décoller. Et d’après l’aéroport, ce n’est pas près de s’arranger.
Pacey :-Et la bonne nouvelle ?
Jen :-Il n’y a pas de bonne nouvelle. Justement, Jack serait bien rentrer, mais il est coincé là-bas. Nous devons aller le chercher.
Dawson :-Pourquoi ?
Jen :-Il a eu un accident de voiture. Ne vous inquiété pas ce n’est pas très grave, il n’a rien cependant la voiture ne redémarre plus, elle est bonne à mettre à la casse, je pense.
Joey :-Ce sera tout ?
Jen :-Non, à cause de Jack et à cause de vous j’ai loupé une grande occasion et cela fait une heure que je vous cherche partout dans le froid, alors je pense que moi aussi j’ai quelques raisons de me plaindre de cette soirée !
Joey :-Je ne me suis jamais plainte !
Jen :-Quelqu’un aurait un magnétophone pour lui faire écouter ?
Audrey (ayant un mauvais pressentiment quand à la suite de la discussion) :-C’est bon, nous en avons assez entendu pour aujourd’hui ! Maintenant je vous rappelle que Jack nous attend à l’aéroport, et qu’il est déjà plus de minuit, alors si vous ne voulez pas y passer la nuit…
Dawson :-Audrey a raison. Nous sommes tous là alors nous pouvons enfin partir.
Ils se dirigèrent dans le parking où était garé la voiture.
Pacey (regardant autour de lui):-Juste une question, quelqu’un a-t-il été assez intelligent pour relever l’endroit où nous nous sommes garés ?
Personne ne répondit.
Pacey :-C’est bien ce que je pensais.
Joey :-Je ne parcourrais pas un pas de plus.
Dawson :-Il va bien falloir que tu te forces il faut retrouver la voiture, tu devrais comprendre Joey, tu fais des études qui te servent à cela.
Joey :-…
Audrey (évitant une nouvelle tempête) :-Non, mais Joey a raison, je commence à ne plus pouvoir les gars ! Alors j’ai une idée, vous cherchez la voiture et nous, nous restons là à vous attendre.
Pacey :-C’est ça les femmes, aucune force.
Joey :-Fais attention à ce que tu dis, Pacey !!
Pacey :-D’accord, pas la peine de me supplier je vais chercher la voiture.
Dawson :-Je t’accompagne.
Pacey :-C’est gentil, tout le monde est au courant de ma phobie du noir.
Les filles secouèrent la tête, les garçons se lancèrent à la recherche du moyen de locomotion égaré.

Une heure passa, puis des phares éblouirent le délicat visage de Joey, Jen et Audrey qui attendaient, sans un mot, assises à même le sol.
Pacey :-Le carrosse arrive !
Joey :-Enfin !
Elles montèrent toutes trois dans la jeep. Peut-être est-ce la fatigue, mais Joey commença à parler, parler… Elle ne s’arrêtait plus, sa colère contre les deux garçons avait maintenant disparus et elle commençait à comprendre leurs actes. Tout le monde papotait gaiement, trouvant cette sortie finalement réussi.
Joey :-Je pense accepter ton cadeau Dawson. C’est un présent si original, si…
Joey :-C’est pas grave, je viendrais te voir Pacey et il y aura d’autres fêtes de Noël !
Ils commencèrent même à entonner une chanson de Noël ensemble, se dirigeant vers l’aéroport.

Joey se réveilla en sursaut. Pas de chance, ceci n’était qu’un rêve ! Après avoir retrouver la voiture, ils étaient bien venus les chercher, mais aucune de nos trois filles n’avaient desserré la mâchoire, et Joey en voulait toujours aux garçons pour « les bonnes nouvelles », qu’ils lui avaient annoncés. Pas même un simple « merci ». Je sais, vous auriez aimé que cette aventure se termine bien, mais vous connaissez Joey…

____________________________________


Trois jours plus tard…
La veille de Noël. Comme prévue, malgré quelques désaccords, toute la bande se retrouvait chez Mme Leery, pour passer réveillon. Enfin presque tout le monde… Andie n’avait pu assister à ce repas, suite aux intempéries incessantes. Pacey, lui, personne n’avait plus reçu de nouvelles. Il était sûrement maintenant arrivé à Paris où il passerait Noël seul, à s’installer, loin de ses amis… Nous nous retrouvons donc en compagnie de Jen, Audrey, Dawson, Joey et Jack, bavardant, oubliant leurs différents.
Joey :-Je voulais en profiter pour vous dire à tous…
Jen :-C’est parti pour une nouvelle catastrophe !
Joey (sourire) :-Non ! Je voulais simplement m’excuser pour cette fameuse soirée. Je me suis comportée en être égoïste, mais mon souhait était juste que nous soyons tous ensemble, heureux. Donc je suis désolé Dawson, tu m’as offert un cadeau de rêve ! Je ne sais pas comment dire… (Troublée) Tu vois, si grand que…
Dawson :-J’ai compris Joey, la prochaine fois je te demande la permission.
Joey :-Merci. (Silence, se tournant vers Jen) A toi aussi je dois des excuses je crois ! Je suis désolé pour Steeve.
Jack (étonné) :-Steeve ? Qui est Steeve ?
Jen :-Occupes toi de ce qui te regarde Jack ! C’est une affaire de fille !
Jack :-Je vois…Matt ne serait plus d’actualité ?
Jen :-Oublies.
Audrey :-Et moi, je n’ai pas le droit aux excuses ?
Joey :-Pour quelles raisons ?
Audrey :-Moi qui me régalais d’avance de déguster une barbe à papa, avec toute vos histoires je n’ai même pas pu en goûter !
Tout le monde rit de bon cœur.
Joey :-Au moins, je saurais quoi à ton anniversaire !
Des rires remplirent à nouveau la pièce, lorsque l’on entendit le carillon de la porte d’entrer.
Joey :-Ta mère a invité quelqu’un d’autre Dawson ?
Dawson :-Pas que je sache. Allons voir.
Ils se dirigèrent d’un même pas vers la porte, curieux de savoir.
En ouvrant la porte :
« -Est-ce bien ici la fête organisé par Mme Leery ? »
L’étonnement laissa place à de grands sourires radieux qui recouvrirent les visages de nos amis en découvrant les deux silhouettes présentes sur le pas de la porte.
Andie :-Vous comptez nous laissez mourir de froid ?
Joey :-Pacey ! Andie ! Mais comment ?
Pacey :-C’est une longue histoire… Cependant nous accepterons de vous la raconter au coin du feu, bien au chaud…

Placé derrière la fenêtre recouverte d’une légère buée, nous regardons notre joyeuse bande, enfin complète, assise en cercle, près d’un radieux sapin multicolore. Pacey raconta « la grande aventure » à laquelle il a participé pour arriver jusqu’ici. Tout le monde est conscient des exagérations qu’il rajoute à son récit. (Vous connaissez Pacey…) Mais l’important c’est d’être ensemble…
Les amis font la magie de Noël.


Appréciation : J’ai trouvé ton histoire très sympathique à lire. Elle est fraîche et agréable, les personnages sont fidèles à ce qu’ils sont dans la série, les répliques sont drôles et percutantes. Ton texte et bien aéré et ceci rend la lecture plus facile. Cependant, j’ai tout de même eu un peu de mal à croire à l’histoire du premier rôle obtenu par Joey pour jouer dans un film de Spielberg…si encore tu avais dis un petit rôle mais là, le principal carrément ! Bon c’est de la fiction alors on fait ce qu’on veux mais quand même…J’ai aussi eu un peu de mal avec le rêves, ça ne sonnait pas vraiment comme une personne qui se réveille et qui se rencontre que tout ce qu’elle a vécu il y a quelques instants n’étaient que dans ses songes. Enfin, je n’ai pas trop accroché non plus aux interpellations à l’intention des lecteurs. Chacun est libre d’écrire ses histoires comme il l’entend mais si tu parles à ceux qui lisent, ça n’est plus tellement un récit. Enfin à part ça, j’ai bien aimé.
Ecrit par Marjo 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Titepau04 (23:13)

Mais ouiiii !!! J'aime pas le froid!!!

Titepau04 (23:13)

Merciiii !

Sonmi451 (23:13)

Il fait pas hyper froid, il fait bon chez toi, ici fait encore chaud pour la fin novembre

Sonmi451 (23:14)

Moi j'adore, c'est le chaud que j'aime pas. lol

CastleBeck (23:14)

Sonmi : Ce n'est pas que tu n'as pas le temps, car si tu en avais réellement envie, tu trouverais de le temps

Sonmi451 (23:15)

On a pas le temps, on a un temps et c'est ce temps là qu'on a toujours mais on n'en connait pas sa durée et tout le problème est là.

CastleBeck (23:15)

Non, c'est oki aujourd'hui, mais j'aime ni le froid ni le chaud...

stanary (23:15)

Ah je comprends pas comment vous faîtes pour aimer le mauvais temps .

Sonmi451 (23:15)

Mais bien sur, j'ai toujours mon temps. ^^

Titepau04 (23:15)

Tu n'aimes pas le froid??? C'est dommage ça!!!

CastleBeck (23:16)

Un temps, le temps... Tout est question de déterminant tout ça

CastleBeck (23:17)

Le froid,c 'est pas du mauvais temps... Il peut faire froid et soleil...
Moi, j'aime le printemps et l'automne, j'aime pas l'hiver et tout ce qui s'y rapporte (sauf le hockey)!

stanary (23:17)

Non je déteste ça . Sonmi ton avant dernier message n'a aucun sens

Sonmi451 (23:19)

ha non c'est pas pareil le temps personne ne le tiens, c'est quelque chose qui nous fil entre les doigts mais on a tous un temps donné.

Sonmi451 (23:20)

Ca ne veut pas rien dire, c'est de la philo Star' nuance. ^^

CastleBeck (23:20)

Tout à fait d'accord. Il faut s'accorder un temps pour faire ce qu'on veut, comme danser sur la table de ton salon

Sonmi451 (23:21)

J'ai jamais dit que j'avais envie de danser sur la table. lol

CastleBeck (23:21)

Je sais!

Sonmi451 (23:21)

j'ai dit que le jour où on m'entend dire que je m'ennuie, j'irais danser sur la table ^^

Sonmi451 (23:21)

mais heureusement que je prends du temps pour moi hein ^^

stanary (23:22)

Et tu m'enverras la vidéo d'ailleurs ^^

CastleBeck (23:22)

Mais, tu vois, ici, il y a des gens qui prennent les conversations en plein milieu et qu'ils interprètent à leur façon!

CastleBeck (23:22)

(qui)

Sonmi451 (23:24)

Haaa ça je sais! lol

CastleBeck (23:25)

Sur ce, moi, il parait que je dois retourner travailler (et pelleter), alors je vous souhaite une excellente fin de soirée et une bonne nuit

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

Sonmi451 (08:43)

Design' spécial noël sur Scrubs, on attend vos commentaires.

Chaudon (10:25)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Chaudon (10:31)

Nouveau sondage sur le quartier "Elementary" ! N'hésitez pas à venir voter sur le quartier et à donner vos avis sur le topic approprié !

Chaudon (10:49)

Votez dès maintenant pour la Nouvelle Photo du Mois du quartier "Elementary" !

arween (10:57)

Bonjour la citadelle ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift, venez participer !

seriepoi (11:05)

Bonjour tout le monde ! Vous pouvez, si vous le souhaitez, venir sur le quartier "True Blood" pour commenter le (très) beau calendrier de décembre, fait par Sonmi. Merci par avance et bon dimanche à tous.

ObikeFixx (11:25)

Bonjour tout le monde! En plus du nouveau sondage, n'hésitez à venir découvrir le nouveau calendrier et la nouvelle photo du mois sur le quartier "The Last Ship"

Phoebus (14:15)

Bonjour tout le monde ! Il ne vous reste plus qu'une journée pour voter pour la voter de l'épisode 8x05 de The Vampire Diaries et pour participer à la review de cet épisode.

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play