VOTE | 149 fans |

Une soeur venue d'ailleurs

Note au jury : Cet épisode virtuel se déroule dans la saison 2, après « La bonne aventure, c’est l’aventure » : Monsieur Potter est de retour de prison. Joey lui en veut toujours de ne pas avoir été là quand elle ou sa mère en avaient besoin. Dawson et Joey ne sont pas ensemble mais Dawson essaie de reconquérir sa dulcinée. Pacey et Andie sont ensemble. Abby Morgan est toujours en vie.



PARTIE 1 :

Assis sur un banc, il repensait à ce qui l’avait amené ici. Devait-il franchir cette porte ? Devait-il lui dire ? Tout s’était bien passé jusqu’alors, pourquoi vouloir tout changer en lui révélant ce qui ferait mieux de rester secret. Parce qu’il le fallait tout simplement soupira-t-il… Lentement, il se leva et marcha jusqu’à la maison qu’il connaissait tant.

Il rentra dans la charmante demeure et vit Joey assise sur le canapé en train de lire un de ces romains d’amour qui l’a faisait tant voyager, partir loin de la vie qu’elle menait et qu’elle ne trouvait pas si bien que ça.

« -Joey, je peux te parler s’il te plaît !

-Bien sûr que se passe-t-il ? »

Elle referma le livre et se mit debout devant lui, elle le regarda intensément dans les yeux, elle essayait de chercher ce qu’il pouvait bien avoir à lui dire. Lui, il était là, incapable de dire quoi que se soit, pourtant il le fallait.

« -Papa ! Tout va bien ? Questionna-t-elle.

-Asseyons-nous ma chérie. »

Monsieur Potter arborait un air grave et Joey l’avait remarqué, elle prit sa main une fois assise puis lui demanda à nouveau si tout allait bien.

« -Joey, je… j’ai quelque chose d’important à vous dire, à toi et à ta sœur, j’ai prévenu Bessie, elle ne devrait pas tarder…

-Papa, qu’est ce qui se passe ?

-Attendons ta sœur, tu veux bien ? »

Quelques minutes passèrent. Joey était dans le doute le plus complet, elle avait imaginé des dizaines de scénarios possibles, son père serait-il redevenu un trafiquant de drogue ? Serait-il gravement malade ? Toutes ces questions se bousculaient dans son esprit quand la porte s’ouvrit. Bessie était rentrée de ses courses, quand elle vit son père et sa sœur assis sur le fauteuil elle leur demanda ce qui se passait car ils avaient de drôles de têtes. Monsieur Potter reprit le même discours qu’avec Joey et demanda à sa fille aînée de s’asseoir également auprès de lui.

« -Voilà, euh…il y a 1 semaine une jeune femme m’a contacté, une jeune femme qui jusqu’alors je ne connaissais pas ! Elle a prétendu être… enfin après de brèves recherches j’ai également su qu’elle était… enfin elle est toujours puisque…

-Papa, qui est cette femme ?coupa Joey

-C’est… C’est votre sœur.

-Quoi ?dirent en même temps les deux sœurs »

Ce n’est plus le doute qui régnait dans la petite pièce mais l’incompréhension. Monsieur Potter continua :

« -Je vais vous expliquer : Il y a bien longtemps, bien avant d’avoir rencontrer votre mère, je fréquentais une femme nommée Miranda, j’ai vécu une aventure avec elle pendant un peu moins de deux ans et nous nous sommes quittés sans qu’elle me prévienne qu’elle était enceinte. Quelques années plus tard, j’ai su qu’elle avait eu un bébé mais je n’ai jamais pensé qu’il pourrait être de moi. Puis la suite de cette aventure se déroule la semaine dernière, j’ai reçu un coup de fil d’une jeune fille qui disait être ma fille ; elle m’a raconté son histoire : sa mère serait décédée d’une maladie du coeur il y a quelques années et sur son lit de mort elle aurait révélé l’identité de son père et depuis elle cherche des indices qui l’ont donc conduit jusqu’à moi. Elle sait qui je suis depuis plus d’un an, mais elle a décidée de me rencontrer car les médecins lui ont diagnostiqué la même maladie que sa défunte mère, ce serait héréditaire, mais pour elle, la maladie avancerait plus vite et plus dangereusement, des spécialistes ont estimé à quelques semaines maintenant le temps qui lui reste à vivre, et n’ayant pas d’autre famille, elle m’a demandé de bien vouloir faire un test de reconnaissance paternel pour prouver ses idées et aussi de l’héberger pour connaître sa famille. »

Les filles le regardaient ébahis, elles ne savaient pas quoi dire, mais comme à son habitude, Joey prit la parole en lui demandant si il avait fait le test. Son père acquiesça, et lui fit savoir qu’il était positif. Joey continua en voulant savoir pourquoi il leur dit tout ça juste maintenant si lui le savait depuis une semaine. La seule réponse de Monsieur Potter fut vague, il répondit qu’il ne s’en sentait pas le courage. Un silence se fit, puis il ajouta :

« -Donc votre demi-sœur arrive à la gare demain matin… je compte sur vous pour m’accompagner !

-Comment s’appelle-t-elle ?demanda Bessie

-Samantha et elle est un peu plus âgée que toi, elle a 30 ans.

-Demain matin !s’écria Joey. Mais ça ne nous laisse pas le temps de nous préparer psychologiquement.

-Joey !fit Bessie. Cette femme veut vivre ses derniers moments dans une famille qu’elle ne connaît pas, alors éprouve un peu de compassion. »

Joey se sentait perdue, cette nouvelle l’avait percutée en pleine face, elle ne pouvait pas être furieuse contre son père de lui avoir caché une sœur puisque pour lui aussi ça a du être dur de se découvrir une fille… qui va mourir. Pourquoi ressentait-elle de la colère ? En fait ce n’était pas vraiment de la colère, elle avait du mal à s’exprimer, elle avait besoin de se confier et une seule personne lui était indispensable à ce moment là, juste une personne pouvait écouter son cœur.


*******************************


Elle monta les marches de l’échelle qui menée à la chambre de Dawson comme elle faisait depuis tant d’années, puis une fois sur le toit, passa par la fenêtre pour rentrer dans la chambre. Il se trouvait là assis sur son lit en train de regarder un vieux film dans lequel il pensait certainement trouver les solutions à un problème de sa vie.

« -Joey ! fit-il surpris

-Dawson, il faut que je te parle. Dit-elle d’un air grave.

-Ca à l’air sérieux ! Qu’est-ce qui se passe ? »

Joey s’installa sur son lit et lui fit par de la révélation de son père.

« -Une sœur !dit Dawson surpris

-Oui, et elle arrive à Capeside demain matin. Dawson je sais pas si j’arriverais à lui faire face, j’aurais besoin d’une aide, et tu es la seule personne à me connaître aussi bien…. J’angoisse à l’idée de voir cette femme, mais je ne sais si c’est de la voir en elle-même, ou de se dire que cette inconnue et moi avons un point commun : mon père ! Je sais pas si je dois avoir de la peine pour cette femme qui va mourir, je sais pas ce qu’elle sait de mon père, si elle sait qu’il n’a pas élevé ses enfants car il était en prison, si elle se fait une idée du père idéal, elle va être déçu… » Elle broyait des tonnes de paroles, et Dawson était là à la regarder, il savait qu’il ne devait dire qu’une seule phrase pour que Joey se calme et il la dit :

« -Je serais là !

-Quoi ?

-Je viendrai avec toi demain pour accueillir ta chère sœur si tu le veux bien ?

-Bien sûr que je le veux. Merci

-J’ai toujours été là pour toi et je le serais toujours. »

C’est dans ces moments là, lorsqu’il parle avec de tels sentiments que Joey se sent en sécurité.

La conversation se finit lorsque ces deux âmes sœurs se prirent dans leurs bras.

*****************************


Le lendemain matin, comme il était prévu, Dawson accompagna Joey, Bessie et leur père à la gare pour accueillir la fameuse sœur. Ils étaient là tout les quatre à attendre impatiemment l’arrivée du train. Monsieur Potter ne savait pas comment gérer l’arrivée de sa fille cachée depuis tant de temps, il angoissait à l’idée de cette rencontre, il ne savait pas comment réagir, mais heureusement que l’optimiste Bessie était là avec ses conseils apaisants. Quant à Joey, elle, elle était proche de Dawson, aucune parole ne s’échangeait avant l’arrivée de sa nouvelle sœur, mais la présence de Dawson la rassurait.

Le train arriva dans le quart d’heure qui suivit, des dizaines de personnes en descendit, le cœur de Joey s’accélérait à chaque fois que son regard croisa celui d’une femme d’une trentaine d’année. Monsieur Potter portait un bouquet de roses rouges pour que Samantha puisse le reconnaître. Une jeune femme s’avança vers eux, elle était brune, dans les 1m70, Joey était sûre que c’était-elle et fit part de ces remarques au creux de l’oreille de Dawson, lorsque cette femme fût à moins de trois mètres du petit groupe, Monsieur Potter mis son bras autour de l’épaule de Joey et sa main dans celle de Bessie. Ce comportement choqua Joey qui était persuadée que son père voulait passer pour le papa toujours à l’écoute de ces enfants devant cette femme qui est sa fille, alors qu’en réalité, il n’est rien de tout cela…

« -Vous êtes Monsieur Potter ? dit la jeune femme

-Oui.

-Enchantée, je suis Samantha Derry. Dit-elle en lui présentant sa main qu’il serra en guise de salutation. » Monsieur Potter restait là, à la contempler, aucun mots de pouvait sortir de sa bouche, et pour une fois Joey ressentait la même chose, elle était incapable de parler. C’est donc Bessie qui offrit le bouquet de fleurs à Samantha et qui commença les présentations. Samantha suivait ce que disait Bessie mais son regard resta fixé sur Monsieur Potter, ce père qu’elle n’avait jamais, elle essayait de lire dans ses yeux tout ce qu’il avait pu faire pendant tant d’année, et de peur que celle-ci découvre la vérité au sujet de ces anciens actes criminels, Monsieur Potter préférait détourner le regard.

La famille réunit se dirigeait vers la voiture, pour rentrer chez eux. Sur la route de banales questions se dirent dans la voiture :

« -Alors Samantha vous faites quoi dans la vie ? demanda Bessie.

- Je travaillais dans une banque.

- Travaillais ? l’interrogea Joey

- Oui, étant donné mon état de santé les médecins m’ont demandé d’arrêter de travailler. »

Un silence se fit dans la voiture, comme un malaise qui règne après une question qui n’aurait pas due être posée.

« -Vous n’avez pas d’enfants ou de mari ? demanda Dawson

- Ne vous sentez pas obligée de répondre, c’est personnel et ce jeune homme à la fâcheuse tendance d’être trop curieux ! dit ironiquement Monsieur Potter

- Non, ce n’est rien, fit Samantha, désolée je n’ai pas retenue ton prénom ?

- Dawson

- Dawson, bien… non je n’ai pas d’enfants, ni de mari, j’ai eu une longue relation mais il s’est éloigné de moi, je crois qu’il fuyait l’amour….

- Qu’est-ce qui vous fait dire ça ? ajouta Dawson

- On s’est quitté en se disant « je t’aime » pour la première fois, certaines personnes ont peur des sentiments de son partenaire, et pour lui c’était le cas ! Et toi, as-tu une petite copine ?

- Non, je crois que niveau relations sentimentales, mademoiselle Derry, nous sommes dans le même cas, dit Dawson en regardant Joey.

- Appelle moi Samantha, parce que ‘ Melle Derry ‘, me vieillit trop !!!! »

La conversation continua, Joey regardait Dawson qui rigolait avec cette sœur venue d’ailleurs, elle lui en voulait peut être un peu d’être si à l’aise avec elle, alors qu’elle-même n’arrive pas à questionner Samantha. Arrivés à Capeside, monsieur Potter fit la visite guidée en montrant l’église sur la droite, puis plus loin l’école où étudient Joey et Dawson.

« -Ravissante église ! fit Samantha. Le cimetière m’a l’air très paisible !

-Oui, notre mère y est enterrée ! dit sèchement Joey » Qui marqua encore un silence dans la conversation.

Une fois la voiture garée dans le jardin, un petit garçon sorti de la maison en courant et en criant « Maman ! », c’était Alexander le fils de Bessie, ravi de retrouver sa mère. Bessie le prit dans ses bras et lui demanda de dire bonjour à Samantha :

« -Dis bonjour chéri.

-Salut toi ! dit Samantha

-Alexander dit bonjour à ta tante ! »

Ces derniers mots firent prendre conscience à tous que Samantha faisait parti de la famille… mais pour combien de temps ?


**************************


En fin d’après-midi, au bar des Potter.

Joey et Jack étaient en train de nettoyer les tables avant la fermeture du bar. Joey n’avait mis personne au courant à propos de Samantha, à part Dawson évidemment. Jack se posait des questions :

« -Joey, on est amis ? questionna t-il

- Oui, pourquoi tu me dis ça ? répondit Joey

- C’est juste que... tu sais que si quelque chose te tracasse, je suis là…

- Jack, où tu veux en venir ?

- Bien… je te trouve rêveuse, absente, et cela depuis l’arrivée de cette jeune femme, et je me demandais qu’est-ce qui se passait… ?

- Jack, on est amis c’est vrai, mais ne t’inquiète pas tout va bien mais je n’ai pas envie de parler de ça, tu comprends ? »

Joey avait répondu calmement, mais au fond d’elle, tout cela bouillonnait, prêt à exploser, elle se demandait pourquoi ça dérangeait tellement qu’une femme soit chez elle, pourquoi Jack s’occupait-il de ça, elle savait que si quelqu’un d’autre lui parlait sa demi-sœur cachée, elle se mettrait dans tout ses états. Bessie entra dans la salle et souhaita parler à Joey en privé et donc congédia Jack plus tôt. Bessie lui fit savoir que leur père souhaitait organiser un repas pour présenter Samantha à tous leurs amis. Joey n’en revenait pas, elle allait craquer, pourquoi fallait-il que son père s’obstine à se montrer en public, d’abord il organise un banquet pour un mariage pour faire savoir qu’il est sorti de prison et maintenant il veut montrer à tout le monde qu’il a une fille cachée. Joey pleurait dans les bras de sa grande sœur qui essayait de la consoler tant bien que mal, elle comprenait ce qu’elle ressentait, elle aussi ne voyait pas d’un très bon œil cette révélation.



***************************

PARTIE 2 :

Comme à chaque fois qu’elle se sent mal, Joey rendait une visite à Dawson. Elle lui fit part des intentions de son père :

« -C’est fabuleux ! dit Dawson

- Non ! Non Dawson ce n’est pas fabuleux. Au contraire… Déjà que tout Capeside ne se gène pas pour raconter des commérages sur notre famille, on n’a pas besoin de ça en plus ! J’ai l’impression que mon père s’en donne à cœur joie pour donner aux langues de vipères de quoi faire des rumeurs.

- Joey, je ne comprends pas pourquoi ton père ne pourrait pas présenter Samantha, c’est quelqu’un de bien, comprend un peu que pour lui ce n’est pas non plus facile, et puis cette pauvre femme fait tout ce qu’elle peut pour s’intégrer dans ta famille qu’elle ne connaît pas…

- Pourquoi t’es de son côté ?

- Pourquoi tu te mets dans tous tes états ? »

Joey ne pouvait plus supporter une seconde de plus les propos de Dawson, pourtant elle savait au plus profond d’elle qu’il avait raison. Elle repartit par la fenêtre en voulant fuir cette réalité, elle courut jusqu’à l’embarcadère, puis essoufflée s’assit sur le pont, elle se sentait mal à l’aise mais ne savait pas pourquoi, Dawson avait raison, elle s’en voulait d’être en colère contre Samantha alors qu’elle faisait du mieux qu’elle pouvait pour s’intégrer… Elle continua à ruminer quand Dawson arriva pour la consoler, il voulu la prendre dans ses bras, mais celle-ci ne voulait pas, elle se leva et partit, Dawson lui demanda pourquoi elle réagissait ainsi, elle se retourna, elle était en larmes et lui cria qu’elle ne savait pas qu’elle sentait si mal, et qu’elle voulait rester seule. Dawson resta là sans rien faire et regardant Joey partir, il avait mal au cœur de la voir ainsi sans pouvoir faire quelque chose pour l’aider, puis son attention se porta sur la maison de madame Ryan, Jen venait de sortir, elle lui semblait triste et décida d’aller la voir, il s’assit sur le même banc qu’elle.

« -Qu’est-ce qui ne va pas ? demanda t-il

-Qu’est ce qui te fais croire que quelque chose ne va pas ?

-Jen, tu as des larmes qui coulent sur tes joues, et je ne pense pas que c’est du à des oignons…

- Dawson, pourquoi tu tiens toujours à ce que les gens soient heureux ? Pourquoi on ne peut pas être triste ? Rétorqua Jen

-Pourquoi être triste quand on peut être heureux ?

- La tristesse est un sentiment comme tout les autres, si tout le monde serait heureux ça serait triste, et puis parfois c’est bien d’être triste comme ça lorsqu’on redevient heureux on sent à quel point c’est bon d’être heureux…

- Tu es contradictoire dans tes propos !

-Je me fous d’être contradictoire Dawson, s’il te plaît laisse moi ! s’écria Jen. Je ne veux pas écouter tes conseils tout droits sortis de l’un de tes films.

- Toutes les questions qu’on peut se poser ont leurs réponses dans le cinéma…

-Non Dawson ! Ne vis pas ta vie sentimentale à travers celle des autres, ne vis pas dans la fiction !

-On s’éloigne du sujet. Qu’est ce qui vous arrive à vous toutes, dès que je veux vous aider vous refusez mon aide ? S’interrogea Dawson.

-Je vois que je ne suis pas la première à ne pas vouloir entendre tes conseils…

-Joey aussi est partie sans que je puisse comprendre pourquoi.

-Si tu veux tout savoir « monsieur le bon samaritain » j’ai retrouvé ça ».

Jen lui montra une boîte à musique et lui expliqua que sa mère la lui avait offerte pour ses 8 ans.

« -Je l’ai trouvé dans le grenier, je croyais l’avoir perdu… et puis ça m’a rappelait ma vie à New York, ma relation avec mes parents, ma vie ici.. . Dawson, je n’ai pas envie d’entendre tes bonnes paroles, je veux juste être tranquille, et pouvoir pleurer si mes souvenirs m’en donnent l’envie ! Le prend pas mal… »

Dawson rentra donc chez lui, et salua madame Ryan qui était en train d’arroser les fleurs de son jardin.

************************************


Joey se promenait sur les quais du port quand elle vit Samantha, assise sur un banc en train de contempler le paysage. La première envie de Joey fut de faire marche arrière, mais elle se dit qu’elle ne pouvait pas l’éviter éternellement, elle respira un bon coup puis s’assit à côté de Samantha :

« - Salut ! fit Joey par politesse.

-Salut ! Je sais que ça doit être difficile pour toi de voir ton père se découvrir une fille mais je veux en n’aucun cas amener la discorde entre vous !

-Non, tu n’y es rien pour rien. Enfin je sais pas, je sais pas pourquoi je me mets dans tout mes états, je me sens ridicule.

-Peut-être que tu te sens mal à l’aise vis-à-vis de ta défunte mère, peut-être que tu as l’impression que ton père l’a trahi… »

Dans d’autres circonstances Joey aurait interdit à cette femme de parler de sa mère sans l’avoir connu, mais il est vrai qu’elle avait raison. Elle culpabilisait pour sa mère, elle avait l’impression que son père l’abandonnait une fois de plus, et le fait que ce soit Samantha qui lui fit ouvrir les yeux, cette dernière remonta dans l’estime de Joey, elle décida de mettre de côté sa mauvaise humeur et de parler avec sa demi-sœur :

« -Je crois que tu es la seule à avoir compris ce qui me tracassait ! Avoua Joey.

-Je suis ravie d’avoir pu t’aider. Tu sais, je ne pense pas m’éterniser ici, je sens bien que je dérange un peu…

-Tu… tu as pu parler un peu avec mon… avec notre père ?

-Bien oui, il m’a dit qu’il était fier de vous, mais tu sais je ne le considère pas comme mon père, on ne peut pas rattraper 30 ans d’une vie en seulement 1 jour, mais je suis contente de l’avoir rencontré et je ne lui en veut pas d’avoir laissé ma mère, c’est quelqu’un de bien.

- Justement, je voulais te parler de ça. Il n’est pas aussi « bien » que tu peux l’imaginer…

- A l’adolescence tous les pères ne sont pas parfaits aux yeux de leurs enfants. Dit Samantha.

-Il… il a aussi délaissé ma mère quand elle mourait suite à son cancer, il n’est pas le père aimant qu’il a pu te dire, il était en prison jusqu’à quelques semaines, il ne s’est jamais occupé de nous, il nous a laissé nous débrouiller et régler toutes ses dettes !

-Oh ! dit Samantha légèrement choquée. Bien, peu importe les erreurs qu’il a pu faire, il faut savoir pardonner, et ce n’est pas parce qu’il ne s’est pas occupé de vous qu’il ne vous aime pas, au contraire, en l’entendant parler, vous êtes ce qu’il a de plus chers au monde ! »

Cette conversation se poursuivit, Joey et Samantha se racontèrent leurs vies, ce qui ne pouvait que les rapprocher d’avantage. Puis Joey questionna Samantha sur sa maladie :

« -Ca doit être dur de savoir que la mort est imminente, et que l’on peut rien y faire ?

-C’est vrai que c’est dur, ça m’a fait un choc au début…dit Samantha

-Surtout si tu trouves que c’est gênant d’en parler dit le moi, c’est que peut être je comprendrais ce qu’à ressenti ma mère…

-Ca ne me gêne pas, maintenant j’ai appris à faire face, et il faut profiter de chaque instant parce que je me rends compte que la vie peut être si courte ! En fait il faut se dire que la mort n’est pas le contraire de la vie, elle en fait partie. Tout être va mourir un jour ou l’autre, c’est pour ça qu’il faut vivre pleinement chaque seconde, c’est pour ça que j’ai voulu rencontrer mon père biologique. J’essais de ne rien regretter. Et la seule chose que je ne suis pas arrivée à accomplir c’est de garder l’homme que j’aime prés de moi…

- Il n’est pas trop tard pour essayer de le récupérer… dit Joey qui écoutait attentivement.

- A quoi bon ? Lui ne m’aime pas… Je suis condamnée à partir de ce monde seule…

-Tu n’est plus seule , nous sommes là maintenant !

- Je vais rentrer dans la phase de la maladie qui va nécessiter beaucoup de soin et je ne veux pas être un fardeau pour qui que ce soit… Je vais rentrer dans un hôpital…ajouta Samantha la larme à l’œil, cessons de parler de moi, et toi Joey, est-ce que ton cœur bat pour quelqu’un ?

-Moi… le garçon dont je rêve depuis toujours, je lui ai demandé de prendre des distances après être sorti avec lui…

- Pourquoi ?

- Je n’en sais rien, ce garçon est mon meilleur ami et parfois l’amour et l’amitié ne font pas bon ménage… Je suis sorti avec un autre charmant garçon qui me comprenait vraiment, mais avec la chance que j’ai, il s’est avéré que ce garçon s’est rendu compte qu’il était gay !

- C’est une chance ! dit Samantha. Tout le monde n’est pas gay à 15 ans, je veux dire que c’est une chance pour lui de s’en être rendue compte si tôt !

- Oui mais hélas son père n’est pas du même avis ! Sa vie n’est pas facile, il vit avec sa sœur et sa mère qui est folle, et son père le rejette…dit Joey sur un ton de compassion »

Puis Joey montra à Samantha deux jeunes personnes de l’autre côté de la rue et lui dit que la jeune fille est la sœur de Jack, le garçon homosexuel.



En effet, de l’autre côté de la rue, Andie et Pacey marchaient côté à côté d’un pas assez rapide. Ils sortaient de l’épicier où Pacey avait rencontré Andie, sa petite amie, par hasard. Le comportement d’Andie inquiétait Pacey, depuis qu’il avait trouvé des comprimés tranquillisants dans la chambre d’Andie, il voulait être sur qu’elle allait bien et cela devenait trop envahissant pour Andie. La veille, Andie avait posé une nouvelle fois un lapin à Pacey, et celui-ci réclamait des explications :

« -Andie, ne t’énerve pas, dit moi juste ce qui se passe, j’aimerais comprendre ! dit Pacey

- Je ne m’énerve pas ! Je ne suis pas énervée et je te l’ai déjà dit, hier je ne me sentais pas bien… s’écria Andie.

- Andie, c’est la troisième fois que tu me poses un lapin, la prochaine fois préviens moi quand tu te sentiras fatiguée, ça m’évitera de poireauter une heure seul dans le restaurant !

- Oh ! Excuse moi de pas toujours être en pleine forme, c’est vrai qu’entre ma mère qui pique ses crises, Jack et mon père, entre les études et toi, je ne vois pas pourquoi je ne suis pas en pleine forme !! dit-elle ironiquement

- Andie, c’est pas ce que je voulais dire, c’est juste que tu as un drôle de comportement depuis quelques temps, tu te teins les cheveux en brun, tu m’évites dans les couloirs du lycée, dis moi ce qui ne va pas !

- Selon toi je ne vais pas bien parce que je me suis teinte en brune ? s’écria Andie.

- Non, c’est pas ce que je voulais dire, même en rousse je t’aimerais toujours, s’il te plaît Andie calme toi. Dit Pacey, en essayant de calmer Andie qui en s’énervant était en train d’ameuter de plus en plus de gens qui se demandaient ce qui se passait.

- JE SUIS TRES CALME !!!

- MacPhee, s’il te plait, allons parler de tout ça ailleurs. Dit-il en lui prenant le bras.

- Je ne veux pas parler. Lâche moi ! dit Andie qui mit en une baffe à Pacey en se débattant. »

Soudain, un pompier s’approcha du couple qui était en train de se disputer.

« -Tout va bien ? demanda t-il

-Oui tout va bien, ma copine s’est juste un peu énervée. Répondit Pacey

-Je ne m’énerve pas, coupa Andie, c’est lui, monsieur l’officier, il m’embête !

-Très bien jeune homme laissez cette fille ou je vous embarque ! dit le pompier.

-Andie, pourquoi tu dis ça ?questionna Pacey en la voyant partir. Et puis d’abord vous n’avez aucun droit de m’arrêter, vous n’êtes qu’un pompier. Dit-il en s’adressant au pompier. »

Le pompier siffla dans un sifflet, et deux agents de police qui était à proximité arrivèrent, le pompier raconta que Pacey harcelait une jeune femme, les deux policiers décidèrent de l’emmener au poste, Pacey se défendait en disant que c’était sa petite copine et qu’il était le fils du shérif, mais rien à faire, en moins de deux minutes, Pacey se retrouva dans la voiture de patrouille.

******************************


PARTIE 3 :

Dès que Pacey eu franchit la porte de la cellule dans laquelle il avait été mis en garde à vue, il demanda à ce qu’on fasse venir l’agent Douglas Witter, il protesta contre cette arrestation et vociféra des tas d’autres remarques. Une jeune femme était également dans la cellule mais Pacey ne s’en soucia pas, lorsque celle-ci se dirigea vers lui :

« -Regardez qui est là… Pacey Witter ! dit la jeune fille.

- Abby Morgan ! fit Pacey d’un ton désespéré.

- Que nous vaut cet honneur ? Laisse moi réfléchir, tu t’es trop amusé avec la voiture de ton cher papa ? questionna Abby.

- Je vois pas en quoi ça te regarde, ne te sens pas obligée de me faire la conversation, de toute façon, je ne suis pas là pour très longtemps.

- Pacey, ne soit pas aussi irritable, dis-moi pourquoi tu es là, et je te laisse tranquille, promis.

- C’est un malentendu, d’accord ?

- C’est aussi la raison que se trouvent tous les détenus, « un malentendu », Pacey je te croyais plus créatif. Dit Abby d’un ton moqueur.

- Et toi, Morgan, comment une fille à papa comme toi s’est retrouvée ici ? Ca ne m’étonnerait pas qu’on t’ait surprise en train de préparer un de tes plans machiavéliques !

- J’adore ton humour, Pacey, mais tu as tout faux ! On va dire qu’un misérable tube de rouge à lèvres s’est malencontreusement retrouvé dans ma poche sans être payé !

- Tu as volé un rouge à lèvre ? Morgan, avec l’argent de papa et maman tu aurais pu t’en payer quatre, ton histoire me choque. Dit Pacey désintéressé.

- Pacey Witter fait preuve d’un peu d’intelligence, c’est surprenant, dit-elle d’un ton moqueur, ce qui n’est pas le cas de nos très chers agents de police. »

Abby se rapprocha de Pacey pour lui expliquer à l’abri des oreilles indiscrètes que le tube de rouge à lèvres lui avait servi pour pouvoir ensuite voler un porte feuille à un des clients de la boutique. Elle se justifia en affirmant qu’elle comptait d’une façon ou d’une autre rendre son butin mais après plusieurs vol à l’étage le propriétaire avait fait appel à la police, et s’est ainsi qu’elle se retrouva en garde à vue en attendant qu’un de ses parents viennent la chercher. Pacey n’écouta qu’à moitié l’histoire d’Abby Morgan, il méprisait cette fille qui dépensait toute son énergie à gâcher la vie de tout le monde, entre autre celle de sa petite bande. Pourtant Pacey lui demanda si le contenu du porte feuille en valait le coup, et à ce moment là, il vit dans les yeux de son interlocutrice le plaisir qu’elle prenait à agir ainsi. Abby sortit discrètement le porte feuille de sa poche et pris un ticket qu’elle mit sous les yeux de Pacey :

« -Un billet de loto ? s’interrogea Pacey.

- Pour la cagnotte de demain soir, 20 000 de dollars, ça te dit qu’on partage ? On pourrait quitter Capeside, le seul point commun qu’on a Pacey, c’est que c’est peut être la seule chance pour nous de partir de cet endroit, de dire adieu à ces habitants hypocrites, de quitter la vie pathétique qu’on mène… Qu’est-ce que tu en dis ? dit Abby, déjà rêveuse.

- Morgan tu es trop naïve ! Premièrement, toi et moi n’avons aucun point commun, deuxièmement contrairement à toi, ici j’ai des gens qui m’aime vraiment, et enfin troisièmement tu as une chance sur dix mille pour que les numéros de ce billet soient ceux tirés demain soir !

- A ce que je vois tu as les pieds sur terre. Et lorsque tu dis d’un ton tellement simplet « moi j’ai des gens qui m’aime » si tu fais allusion à Dawson et sa bande tu vas être déçu ! dit-elle vexée que Pacey lui empêche de rêver.

- Qu’est ce que tu veux dire ?

- Tu ne vois donc pas que tu n’es rien pour eux ? Il te considère simplement comme le bouffon de service celui qui fait rire quand ils en ont besoin, et puis ne me dit pas que tu as cru une seule seconde à la possibilité d’un amour entre Andie MacPhee et toi ? Tu ne vois pas que cette fille est complètement folle, tu ne te demandes pas comment une fille aussi brillante passe du temps avec un minable comme toi ? C’est juste pour qu’elle se rende compte de son intelligence, elle sait qu’une personne comme toi ne pourra jamais la contredire, elle te mène pour le bout du nez et maintenant que tu ne la satisfais plus elle cherche un moyen de te larguer… »

Pacey savait que le passe temps préféré d’Abby était de semer la discorde, mais il ne pouvait pas la laisser parler d’Andie de cette manière. Il se mit à élever la voix contre Abby lorsque Doug entra dans le commissariat et s’approcha de la grille qui les séparaient :

« - Pourquoi je ne suis pas étonné de te voir ici ? demanda Doug

- Douggy te voilà enfin, il faut que tu me fasse sortir, c’est important, un guignol de pompier m’a fait embarqué ici pour rien.

- Pour rien ? Serait-tu en train de remettre en question le service judiciaire de Capeside ?

- J’ai eu une dispute avec Andie, elle est pas bien ces temps-ci, et depuis quand les pompiers font la loi ?

- Depuis que l’homme qui te sert de père a instauré une sorte d’entraide entre pompiers et policiers. Pacey quand je suis entré, tu te disputais aussi avec mademoiselle, dit-il en désigna Abby, qu’est-ce que je dois en penser ?

- Non, mais je me disputais pas avec Abby, j’ai juste élevé la voix parce qu’elle est un peu sourde…

- Ce n’est pas vrai, coupa Abby !

- Douggy, s’il te plaît écoute moi ! Andie a besoin de moi, crois moi il faut que j’aille la voir au plus vite. Entre frères on peut bien s’entraider ?

- Qu’est ce que j’ai en échange ? dit Doug

- En échange je t’arrange un rendez-vous avec qui tu veux, fille ou garçon ! dit Pacey en charriant son frère

- Pacey, je crois que tu vas rester ici, Papa adore te savoir en sécurité derrière les barreaux.

- Douglas Witter n’avez-vous donc point de cœur ? implora Pacey

- Pacey, Andie n’est pas là pour me supplier de te laisser sortir, donc j’en conclue qu’elle n’a pas besoin de toi pour l’instant, ta garde à vue prend fin dans moins d’une heure tiens toi tranquille jusqu’à là. »

Malgré ses efforts Pacey ne parvint pas à convaincre son frère de le laisser sortir, il du attendre en cellule avec la sarcastique Abby Morgan.

************************************


Dans la maison des Potter, l’ambiance était décontractée. Monsieur Potter, Bessie, Samantha, et Joey étaient dans la cuisine en train de préparer le repas. Ravie d’avoir chassé toute sa mauvaise humeur, Joey proposa de faire visiter la région à Samantha mais celle-ci n’était pas du même avis :

«- Je suis ravie d’avoir trouvé en vous de la sympathie, mais j’envisage de repartir dans les prochains jours, annonça Samantha.

- Pourquoi ? dit Monsieur Potter, ta présence ne nous dérange pas.

- Pas pour le moment, mais j’en ai parlé avec Joey et je ne veux pas être un poids pour vous, monsieur Potter je vous remercie de votre accueil mais ma décision est irréversible.

- Je comprends et j’accepte ton choix mais s’il te plaît, je ne te demande pas de m’appeler « papa » mais appel-moi Mike, nous sommes plus des étrangers à présent ! demanda monsieur Potter.

- Entendu… Mike ! fit Samantha. Je voulais aussi vous demander Mike, de ne pas m’organiser un repas de bienvenue… Ne le prenez pas mal, mais je crois que je ne suis pas prête pour ça !

- Je m’en doutais, et je t’avoue que ce repas n’était qu’une idée parmi tant d’autres. »

La soirée se continua dans la bonne humeur autour d’un excellent repas.

Samantha fit savoir que son départ serait plus tôt que prévu car elle espérait pouvoir passer quelques temps paisibles chez des amis avant d’entrer dans la phase terminale de sa maladie. Elle ajouta qu’elle était extrêmement contente d’avoir fait la connaissance de cette famille ignorée depuis tant d’années, et qu’elle n’avait aucun regret vis-à-vis de son père biologique.

*************************


Quelques jours plus tard, comme il était prévu, Samantha devait repartir chez elle. Monsieur Potter, Bessie et Joey l’avaient accompagné à la gare. La scène était émouvante, pour Samantha de légères larmes accompagnaient les adieux car elle savait que ce n’étaient pas de simple au revoir. Elle vit son père pour la première et dernière fois de sa vie. Avant de partir, Bessie sortit un cadeau de son sac et le donna à Samantha, elle ajouta que c’était de la part de toute la famille. Samantha déchira délicatement le papier cadeau pour laisser place à un magnifique écrin, elle l’ouvrit et découvrit, émue, un splendide bracelet en or avec une inscription « La famille est le plus précieux des bijoux ». Samantha ne pouvait plus retenir ses larmes et éclata en sanglots dans les bras de ses demi-sœurs et de son père, elle n’arrivait qu’à prononcer un mot : « Merci ! ». Joey ne resta pas insensible, et une larme lui coula également sur la joue.

Samantha prit une grande inspiration et fit preuve d’un immense courage dont Bessie, Joey et monsieur Potter lui seront éternellement reconnaissants, en décidant de mettre fin aux adieux, elle les serra une dernière fois dans les bras et se dirigea vers son train. La famille Potter attendit jusqu’à ce que le train soit parti pour rentrer chez eux. Dans la voiture pas un mot ne fut échangé mais toutes leurs pensées se tournaient vers Samantha Derry, cette sœur ou fille connût si tard et bientôt perdue à jamais.

*******************************


PARTIE 4 :

Arrivés devant chez eux en fin d’après-midi, Joey aperçut Dawson assit sur l’embarcadère, elle décida de le rejoindre et de s’installer près de lui.

«- Salut Dawson ! fit Joey timidement

-Salut ! Alors comment s’est passé les adieux ? demanda Dawson

-C’était émouvant, triste à voir, mais au fond je crois pas qu’il y avait de la tristesse…

-Que veux tu dire ?

- C’est triste qu’on ne la reverra probablement pas mais je pense que Samantha était heureuse de nous avoir connu !

- Et toi ? Que pense tu de cette rencontre ?

- Je sais pas trop quoi en penser, c’est bizarre, j’arrive pas pour le moment à la considérer comme ma sœur, je l’ai plus vue comme une amie lointaine de la famille… je sais pas si pour mon père c’est la même chose, tu crois qu’il s’est rendue compte qu’il était face à sa fille ?

-Lui seul peut répondre à ta question.

(Un silence se fit)

-Je suis désolée. Dit Joey

-Pourquoi donc ?

- Pour ce que j’ai pu te dire l’autre jour, t’avais raison…

-C’est oublié Joey ! dit sagement Dawson

- Pourtant, Samantha m’a dit la même chose que toi, et c’est seulement après ça que je me suis sentis bien.

- Peut être que tu as apprécié qu’une autre personne que moi, et pas n’importe qui ta demi-sœur, puisse te comprendre.

- Oui peut être, dit Joey songeuse, tu sais Dawson, parfois tes précieux conseils ne pourront pas toujours me faire entendre raison, je crois que je suis plutôt du genre têtu…

-Oui j’avais remarqué, dit Dawson en rigolant.

- Je suis sérieuse, mais je veux que tu saches que je suis fière d’avoir un ami comme toi.

-Merci Joey ! »

Les deux amis se prirent dans les bras et restèrent là pensifs, dans le merveilleux paysage de Capeside, en admirant le coucher de soleil.


FIN



Avis du juré

Une histoire originale, sortant des sentiers battus, à la structure agréable, malheureusement entachée de fautes en tout genre. Le fond de la fiction sauve les meubles, en proposant une intrigue originale (cela change des fictions exclusivement portées sur un des couples star de la série) aux dialogues intéressants et profonds, à l’image de ce qui se fait dans la série. La réaction de Joey face à cette révélation est traitée avec justesse. L’utilisation du personnage d’Abby est hilarante. Cela laisse augurer de belles choses par la suite, à condition d’aborder l’expression française avec moins de laxisme.
Ecrit par Morte 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (21:45)

Ah oui ça va ! J'ai eu mes félicitations !

Sonmi451 (21:45)

Super!

stanary (21:46)

Merci !

Titepau04 (21:58)

Re !!! Félicitations Stanary!! Cest chouette ça!

Sonmi451 (21:59)

Pub aussi de mon côté

Sonmi451 (21:59)

y a vraiment trop de pub!

Titepau04 (22:17)

Graaaave!!!!

Sonmi451 (22:17)

Ca te casse carrément ton trip

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play