VOTE | 148 fans |

Pourquoi moi ?

POURQUOI MOI ?



"Assise sur un banc, elle repensait à ce qui l'avait amené ici. Devait-elle franchir cette porte ? Devait-elle lui dire ? Tout s'était bien passé jusqu'alors, pourquoi vouloir tout changer en lui révélant ce qui ferait mieux de rester secret. Parce qu'il le fallait tout simplement soupira-t-elle... Lentement, elle se leva et marcha jusqu'à la maison qu'elle connaissait tant.
A peine faisait-elle deux pas qu ‘elle en reculait d’un, elle n’y arrivait pas et resta devant la porte, bloquée ne pouvant l’ouvrir. Pourquoi n’avoir pas pris l ‘échelle, tout simplement comme d’habitude. Parce qu’elle n’en avait pas la force tellement bouleversé par ce qu’elle venait de voir, il fallait lui dire Dawson devait savoir. Joey pris son courage à deux mains et ouvrit la porte elle croisa madame Lerry.

MME LERRY : « Bonjour Joey comment vas-tu ? Si tu viens voir Dawson tu peux monter, il est dans sa chambre »
JOEY : « Merci j’y vais »
MME LERRY : « Attends Joey je voudrais avoir ton avis sur cette robe, qu’en penses-tu ? Ce soir Mitch m’invite au restaurant pour nos 18ans de mariage, à ton avis cette robe me va bien ? »
JOEY (mal a l’aise) : « Oui oui, elle est très bien, elle vous va très bien »
MME LERRY : « Je te remercie, car aujourd’hui je veux être la plus belle comme à notre premier rendévou. »

Joey monta alors l’escalier et poussa la porte de Dawson, celui-ci était sur son lit à regarder un de ses vieux films. Le jeune homme l’aperçu.

DAWSON : « Ah! Bonjour Joey, sa va ? »
JOEY (essayant de sourire) : « Sa va »

Elle s’assit sur une chaise et se mit à regarder la télé en se prenant les mains crispées.

DAWSON : « Qu’est qui t’amène ? Tu veux qu’on se fasse une soirée vieux films ? »
JOEY : « Non Dawson je suis venu car il faut que je te dise quelque chose. »
DAWSON ( ne faisant pas attention à ce que venait de dire Joey, il lui posa une question n’ayant rien à voir.) :« Au faite, t’as croisé ma mère en bas ? Elle est tout énervée à l’idée d’aller au restaurant avec mon père, pourtant ça fait 18 ans qu’ils sont mariés. Mais à cette date là elle redevient une adolescente. Ils font comme si c’était leurs premier rendevou, moi ça me fait rire, ont diraient qu’ils ont notre age.(il se lève et réagit que Joey n’as pas l’air d’aller bien) Mais au faite tu voulais me dire quoi Joey ?. »
JOEY : (très embarrassé par ce qu’elle venait d’entendre, elle réagit qu’elle ne pouvait pas lui dire.) : « Rien Dawson c’est rien de spécial. Oh ! mais j’ai oublié, ils faut que j’aille aider Bessy »
DAWSON : « Non Joey, sa n’a pas l’air d’être rien tu as quelques chose à me dire et je veux que tu le dise. »
JOEY (la jeune fille ne sachant pas par quoi commencer alla vers la fenêtre et regarda la maison de Jen): « tu sais Dawson que je t’aime très fort, je ne veux pas te faire de mal, je ne supporterais pas de te perdre, sans toi je ne sais pas ce que je deviendrais, mais aujourd’hui, j’ai vu quelque chose, que je ne peux garder au font de moi. »

Dawson, lui se leva également et commença à perdre son sang froid.

DAWSON : « Joey dit moi, dit moi ce que tu as vu »
JOEY : « Avant, promets moi, de ne pas m’en vouloir de te l’avoir dit, promets-le moi s’il te plait Dawson, promets-le moi »
DAWSON : Joey, tu compte énormément pour moi également, et tu le sais mais dit moi ce qui se passe, tu me fais peur ! »
JOEY : Dawson, je peux pas te le dire, j’ai trop peur de te perdre, tu m’en voudras comme je t’en ai voulu quand tu m’as ouvert les yeux sur mon père, je voulais pas y croire, car c’était mon père et le revoir comme un dealer, sa je pouvais pas mais tu as eu raison et maintenant je sais que j’ai eu tord de t‘en vouloir. Je peux rien te dire, j’ai trop peur ! »
DAWSON : « C’est trop tard tu as commencé, tu dois finir, je t’écoute. »
JOEY : (faisant les cents pas ne sachant comment lui annoncer.)« alors voilà, ce matin, derrière le restaurant de tes parents, j’ai vu, j’ai vu Jen et ton père ensemble, ils s’embrassaient. »
DAWSON (il se mit à s’énerver ne pouvant croire ce que disait Joey.) :« Quoi ! Tu me fais une blague Joey, c’est une blague, n’est-ce pas ? c’est bien une blague. »

Joey ne sachant quoi répondre essaya de lui prendre les mains mais le jeune homme était trop énervé et boulversé.

DAWSON : « Ok j’ai compris. »

Ils prit un sac et sortit par sa fenêtre, monta dans sa voiture. Joey essaya de le rattraper mais impossible, boulversé par ce qui venait de se passer elle fondit en larmes.


************


Joey, se retrouva chez Pacey, elle lui raconta toute l’histoire.

PACEY : « Eh ben j’crois que la on est mal, ils faut qu’on retrouve Dawson. »
JOEY : (Etant toujours aussi boulversé et ne suportant aucune blague de Pacey, elle de mit à s’énerver).« T ‘es drôle toi, le retrouvé mais où? Tu crois que je n’y avais pas pensé. T’as toujours des idées exceptionnelle mon pauvre Pacey, faut le retrouver, mais où en Amérique ? tu me fait rire !. »
PACEY : « Tu sais Potter, moi j’essaye de t’aider, tu es en train de le perdre et toi comme d’habitude tu penses qu’as me rabaisser, à tes yeux je n’ai toujours été qu’un médiocre, avec toi et Dawson, j’ai toujours l’impression d’être un moin que rien. Si tu n’as pas besoin de moi pourquoi est tu venu alors ? »
JOEY : excuse moi Pacey, mais j’ai peur, je veux pas le perdre, je comprendrait qu’il m’en veuille, je lui en ai voulu moi. Tu sais Pacey, tu n’est pas à mes yeux un médiocre, au contraire tu es quelqu’un d’extraordinaire, tu vis ta vie sans faire attention aux autres tu ne te pose pas de questions et fonce, si je t’es blaissé, je m’excuse. »
PACEY : Tu ne veux pas le perdre, alors pourquoi la tu quittés il y a un mois ? Je t’aime moi non plus c’est ça votre histoire depuis des années, un coup tu l’aime un coup tu l’aime plus, et pour lui c’est pareil. Je ne vous comprends pas ! »
JOEY : les sentiments que j’éprouve pour lui ne sont pas de l’amour mais une énorme amitié, c’est mon âme sœur, je viens de le comprendre. »
PACEY (se serra un verre d’eau, et se mit à sourire.) « Donc si je comprends bien , Dawson n’étant plus un obstacle entre nous pour notre amour, je peux retenter ma chance avec toi alors.»
JOEY : « Tu crois vraiment que c’est le moment ? Mitch est en train de briser son mariage, sa famille, pour qui, pour Jen ! Et puis rien n’a jamais commencé et rien ne commencera jamais entre nous.
PACEY : «Tu sais Potter, l’amour est incontôlable ! Si Mitch et Jen ,s’aiment on n’y peut rien, nous ne pouront pas les empêcher de s’aimer. »
JOEY : (se rendit vers la porte et commença à l’ouvrir.) : « En tout cas, je sais pas toi mais moi je part à sa recherche. »

Elle quitta la maison de Pacey et se mit en marche. Pacey monta dans sa voiture et la rejoignit.

PACEY : « A mon avis si tu montes avec moi tu iras plus vite. Tu as beau être grande mais tes jambes ne t’amènerons pas à l’autre bout de l’Amérique ! »

Joey fit un large sourire et monta à côté de lui.


*****************


Dawson se retrouva à la gare, déterminer, il prit un billet pour New-York.
Se mit dans le train et se retrouva assis, à coté d’une grand-mère. Celle-ci, était très classe, lisait un roman, elle se rendit vite compte que Dawson n’allait pas bien.

LA GRAND-MERE : « Alors mon garçon, que vous arrive t-il vous n’avez pas l’air dans votre assiette, un problème de cœur ? A votre âge, c’est normal, ne vous inquiété pas. Vous connaissez la devise, une de perdu dix de retrouvés ! »
DAWSON : « Je n’ai pas perdu une copine, mais ma meilleur ami, mon âme sœur, ainsi que mon père, et une copine à qui je faisait énormément confiance. »
LA GRAND-MERE : Vous savez jeune homme je suis peut être âgé mais je peux quand même vous aidé, raconté moi ce qui vous arrive. »
DAWSON : Je vois pas en quoi vous pourriez m’aider, vous ne connaissez rien de moi, rien de mes proches. Ce qui est fait est fait, on ne peut pas revenir en arrière. »
LA GRAND-MERE : « C’est vrai, vous avez raison, mais je peux vous empêcher de faire une énorme bétise. Je vois sur votre billet que vous partez de Capeside, pour aller à New-York. Allez dans une grande ville, vous qui venez d’une toute petite à votre âge, seul, vous ne pouvez faire qu’une bétise. »
DAWSON : « Mais qui vous dits que je n’est pas un rendevou à New-York pour mes études ou quelqu’un à aller voir vous ne savez pas pourquoi je suis dans ce train alors s’il vous plait laissez moi tranquille. »
LA GRAND-MERE : « Non mon cher, je ne vous laisserez pas tranquille, j’ai vécu assez longtemps pour apprendre énormément sur la vie, les gens, je peux vous dire qui sont les personnes heureuse et non et vous, vous êtes malheureux en ce moment avec ce qui vous arrive. Alors n’aillé crainte, et raconter moi. »
DAWSON : (il réfléchit un moment, ce demandant que faire, il finit quand même par lui dire, qu’avait il a perdre ?) : « Je vous explique mais je reste persuader que vous ne pouvez pas m’aider. Mon amie d’enfance, est venu me voir en début d’après-midi pour m’annoncer qu’elle avait vu ce matin mon père et ma voisine Jen qui s’embrassaient. Vous imaginez mon père marié, et elle n’ayant que 17 ans sortir ensemble, j’avais énormément confiance en Jen, je suis sortit un moment avec et maintenant la seule chose qu’elle trouve à faire, c’est sortir avec mon père. Elle détruit une famille ma mère sera bouleversée en apprenant ça. »
LA GRAND-MERE : « Oui je comprends bien ce que vous devez ressentir mais je vous conseillerait de rien dire à votre mère, ce n’est pas à vous de lui dire mais à votre père. Pour ce qui est de votre amie Jen elle n’a sans doute pas choisit de sortir avec votre père, c’est son cœur qui à choisit, ainsi que celui de votre père En ce qui lui concerne, aller lui parler, demander lui s’il est vraiment amoureux de votre amie, s’il est près à brisé son mariage, vous devez aller le voir. Par contre une chose m’échappe, au tout début vous m’avez dit que vous avez perdu votre meilleur amie, mais pourquoi ? »
DAWSON : « Pourquoi ? mais tout simplement parce qu’elle à tout brisée, c’est elle qui m’a tout annoncé, pourquoi m’a t-elle fait ça je ne lui avait rien demandé, c’était un plaisir pour elle de me le dire. Elle ne la jamais aimé. Pour elle maintenant Jen ne sera plus entre nous deux. Je ne pourrait pas lui pardonner ce qu’elle vient de me faire. »
LA GRAND-MERE : « Votre meilleure amie et vous, êtes vous sortis ensemble ? »
DAWSON (prit un air étonné, se demandant pourquoi cette question ) : « Oui nous sommes sortis ensemble, l’année dernière pendant cinq mois, sa c’est terminé juste avant l’été, elle ne m’a reparlé qu’avant la rentré, et cette année mais ça n’a pas duré longtemps, ça fait un mois que nous ne sommes plus ensemble. »
LA GRAND-MERE : « Et pourquoi n’êtes vous plus ensemble ? »
DAWSON : « Car j’ai amené son père en prison, je l’ai vendu à la police, elle m’en a voulu et m’a quitté. Cela faisait un mois qu’il était sortit, mais il à recommencer à revendre de la drogue, je l’ai surpris, ça c’était l’année dernière, cette année c’était de ma faute, je n’avais pas la tête pour une nouvelle relation. »
LA GRAND-MERE : « Ah ! Tout s ‘éclaircit ! C’est pour vous comme une vengeance d’en vouloir à votre amie, elle vous en à voulu d’avoir livré son père à la police et maintenant vous vous dites que c’est à votre tour, mais ne faites pas la même erreur qu’elle. Soyer plus malin. Penser à ce qui se serait passez si elle ne vous en aurait pas voulu. »

Dawson ne disa plus rien , il réféchissa. La grand-mère, elle s’interrogea sur une dernière chose.

LA GRAND-MERE : « Mais au faite qu’aller vous faire à New-York ? »
DAWSON : « Je ne sais pas, je voulais m’évader de Capeside, mais c’est vrai que fuir n’est pas la meilleur solution. »
LA GRAND-MERE : « Voila une bonne phrase, fuir est loin de là la meilleure solution, je vous conseille d’aller parler à votre père et vos amis. L’amour est incontrôlable. Vous devez le savoir ! Ne réagissé pas comme un égoïste, penser au bonheur des autres, si votre père est aller voir ailleurs peut-être ne sentant il plus avec votre mère. Faites demi-tour et voyer ce qui va se passer là-bas. Je suis sur que tous va s’arranger. »
DAWSON : « Je ne sais pas qui vous êtes mais vous m’avez ouvert les yeux, je vous en remercie. Mainteant dites moi qui vous êtes ? »
LA GRAND-MERE (se levant) : « désolé mon garçon mais je suis arrivé, je dois partir. Juste une dernière chose, je suis sur que vous aimé toujours votre meilleure amie, n’hésiter pas à reconquérir son cœur ! »

La grand-mère partit. Dawson lui resta surpris par cette dame qui l’avait bien aidé.


*******************


Pacey et Joey eux était toujours dans la voiture, sur une route assez déserte, entouré de verdure, joey commença à perdre son calme.

JOEY : « Mais enfin Pacey, ou vas tu ? tu compte vraiment aller le chercher à l’autre bout de l’Amérique ! »
PACEY : « Potter laisse-moi faire, t’es monté avec moi alors continu à te taire et laisse moi conduire. »
JOEY : « Je suis monté avec toi parce que je n’avais pas le choix, si j’avais su je me serais débrouillé seule. »

Elle croisa ses bras et regarda par la fenêtre. Décida de ne plus rien dire Pacey lui la regarda et se mit à sourire. Joey s’en rendit compte.

JOEY : « Quoi ? qu’est-ce que j’ai ? »
PACEY : « Rien tu boudes, c’est marrant ! Bon à ton avis, ou je vais ? ou pourrait se trouver notre ami Dawson ? On le connaît tous les deux depuis nos premier pas, quand il a un coup de blues il doit bien y avoir un endroit ou il va, à ton avis ? »
JOEY : « Mais tu le fais exprès ou quoi ? Il vient nous voir, soi moi, soi toi, et aujourd’hui, se n’est pas le cas. »
PACEY : « Je sais, c’est pour ça que je t’amène dans ce coin pommé. Quand nous étions plus petits, on aimaient bien campés tous les deux dans un de ces endroits… »

Pacey s’arrêta de parler regardant bien autour de lui. Joey sentit qu’il se passait quelque chose.

JOEY : « Ne me dit pas que nous sommes perdu Pacey, arrête ! Tu l’a fait exprès ! tu viens juste de me dire que vous veniez ici quand vous étiez plus jeune. Tu devrais connaître la route ! »
PACEY : « Je sais bien, mais ça fait un petit moment que je ne suis pas passé par là. Je ne me souvient plus très bien de la route c’est tout, mais t’inquiète je sens qu’on est sur la bonne voie. »
JOEY : « sur la bonne voie, sur la bonne voie ! Mais nous sommes complètement perdu, comment va t-on retrouver Dawson ? »
PACEY : « Dawson, Dawson, mais arrête un peu il est assez grand maintenant, c’est pas toi qui le fait soufrir en ce moment mais Jen et Mitch tu n’as rien a voir avec ça. Dawson demain tu le retrouvera dans sa chambre comme d’habitude. »
JOEY : « Ah oui et pourquoi alors tu nous as amené ici pour le chercher or que tu sais qu’il sera chez lui demain ? Je ne comprends absolument rien à ce que tu fabrique. »

Soudain ils entendirent un drôle de bruit dans le moteur. La voiture s’arrêta.
Ils comprirent tous les deux qu’ils venaient de tomber en panne d’essence.

JOEY : « ça encore c’est fait exprès ?, Tu n’as pas appris à regarder le niveau d’essence avant de partir ! Mais tu n’est pas possible, en plus la nuit tombe. »
PACEY : « Je n’ai pas fait exprès Potter. Reste la je vais regarder le moteur. »
JOEY : Ou veux-tu que j’aille de toute façon ! »

Pacey ouvrit le capo de la voiture, regardant ce qui se passait dedans mais contemplait plutôt Joey qui se mit à marcher, faisant le tour de la voiture.
Pourquoi, n’était elle pas plus en colère que ça ? pourquoi avait elle son sourire au coin des lèvre ? pourquoi était elle plutôt contente de se trouver coincé au milieu de nul part avec Pacey, et Dawson qui lui était malheureux en ce moment et qui avait sans doute besoin d’elle. Mais elle préféra pour une fois penser à elle plutôt qu’aux autres. Commençait elle à tomber amoureuse de Pacey, le garçon sans aucun intérêt qui restera toute sa vie à Capeside qui n’a aucun avenir ?

PACEY : « Ne te mets pas en colère Potter. Je crois que nous allons devoir passer la nuit dans la voiture. Demain nous ferons du stop pour trouver un garagiste. »
JOEY : Passer la nuit avec toi, ah non ! Je préfère commencer le stop maintenant.
PACEY : ah oui à la tomber de la nuit, oh ! Mais vas-y et tu te fairas embarquer par un homme, la trentaine, que tu trouveras assez mignons mais malheureusement pour toi, se seras un grand violeur il t’embarquera et on ne te reverras plus jamais.
JOEY : arrête des conneries Pacey. Bon ok j’ai pas le choix mais je te préviens, tu me laisse la banquette arrière et demain à la première heure on part chercher un garagiste.
PACEY : T’es désir son des ordres !

Sachant qu’il faisait nuit, ils ne pouvaient rien faire Pacey décida de faire un peu de feu et ils s’assirent autour discutèrent un long moment rigolant en oubliant ce qui les avaient amené ici !


***************


Dawson pendant la nuit se trouva dans le train direction Capeside. Il réfléchissa longtemps, ce demandant que faire, qui aller voir en premier. Joey, devait-il lui pardonner, Mitch, Jen pour leurs demander des explications ou bien Pacey pour lui faire par de ce qui lui arrivait. Le jeune homme fini par s’endormir.
Pendant ce temps là, Jen et Mitch se retrouvaient comme très souvent derrière le restaurant, enlacés.

JEN (se reculant de Mitch) : J’ai peur, j’ai peur qu’on nous oient Mitch ! Imagine que Dawson ou Gale nous surprends, que ferons nous ? C’est une magnifique histoire que nous vivons en ce moment mais je sais pas si ont devraient continuer. Tu as une femme, un enfant, je n’ai pas le droit de tout briser.
MITCH : Ca y est, c’est ton heure. Tu recommences, pourquoi ont se quitteraient, or que nous risquons rien. Personnes ne sais, nous faisons bien attention, nous n’avons rien à craindre ne t’inquiète pas.
JEN : Oui mais je m’inquiète quand même. Partout ou je vais, je crées des problèmes !
MITCH (il l’a pris dans ses bras, l’embrassa puis lui dit) : Il faut que j’y aille, Gale doit m’attendre. A demain soir, et ne te pose pas trop de questions ça ne serre à rien.

Mitch partit et Jen resta contemplant le ciel étoilé.


***************

Au levé du jour, on retrouva Joey endormit près du feu de camp éteint, elle n’avait donc pas passéla nuit sur la banquette arrière de la voiture. Pacey, arrivait d’un chemin. Il se mit à côté de Joey la regardant dormir. Mais voyant que celle-ci ne bougeait pas, il décida de la réveiller.

PACEY : « Bon Potter, c’est quand tu veut ? Je croyait que tu voulais partir dès le levé du jour ! »
JOEY ( elle se réveilla d’un coup et s’asseya, regardant Pacey furieusement.) : « Pacey, qu’est-ce que tu fait ? »
PACEY : « Quoi ? Fallait pas que je te réveille, faut savoir. Je n’arriverais jamais à te comprendre ! »
JOEY : « Mais non Pacey, je ne parle pas de ça, mais qu’est-ce que tu manges ? »
PACEY : « Ah ! ça c’est du pain ! »
JOEY : « Je le voie bien mais comment est il arrivé ici ? »
PACEY : « Je me suis souvenu que j’en avait acheté hier pour Doug et que j’avais oublié de le sortir du coffre de la voiture. »
JOEY : « Donc tu es en train de me dire que nous n’avons rien manger hier que nous avons chercher quelques choses à nous mettre sous la dent or que tu avait du pain. Mais je rêve ! »
PACEY (lui tendant un bout de pain) « Oh mais t’inquiète, je t’en ai gardé »
JOEY (elle le pris et se leva et commença à marcher) : « Bon qu’est-ce que tu attends on y va. »

Pacey sur ces mots ne répondit pas, et pris plutôt ça à la rigolade.
Ils marchèrent un long moment sans rien dire. Joey décida alors d’entamer la discussion.

JOEY : « Pour une fois Pacey, je dois t’avoué que j’ai passé une bonne soirée. »
PACEY : « Ah ! ça fait plaisir d’entendre ça Potter, mais tu sais nous pouvons en passer encore pleins d’autres. »
JOEY (préféra changer de sujet) : « Bon c’est pas que je commence à en avoir marre mais un peu quand même, ça fait un petit moment qu’on marche et nous n’avons rien trouvés. »
PACEY : « Est-ce que un jour Potter tu arrêtera de te plaindre ? Non je dis ça, pas parce que tu te plains souvent juste que… »
JOEY(lui coupa la parole) « Ca va Pacey, ça va.

Ils continuèrent leur chemin comme il l’avais commencés, sans parler. Après plusieurs kilomètres, ils arrivèrent dans un petit bourg, mais malheureusement, celui-ci avait l’air désert, il n’y avait pas un chat, pas de garagiste ni de commerce. Une dame rentra dans une église Joey la voyant, décida de la suivre pour pouvoir lui parler. Mais à peine rentrée dans l’église qu’elle en resta muete, ne pouvant plus faire un pas et la contempla.

JOEY : « Houah ! Elle est magnifique ! »
PACEY : (Il ne regardait pas l’église mais la jeune fille qu’y si trouvait, mais Joey ne sens rendit pas compte) « Ah la Potter, je suis entièrement d’accord avec toi, elle est magnifique ! »
JOEY : « Tu me surprends Pacey, tu t’intéresse à l’art maintenant ? »
PACEY : « De l’art comme celui-ci oui bien sur ! »
JOEY(se rendit compte qu’ils ne parlaient pas de la même chose) « Ok je comprend mieux, c’est la fille que tu regardes, j’était surprise aussi. »
PACEY : « Ben bien sur! Que voulais tu que je regarde, elle est tellement jolie que je ne pouvais m’en empêcher. Serais tu jalouse ? »
La jeune fille quitta l’église, mais ni Joey, ni Pacey ne s’en rendit compte.

JOEY : « Etre jalouse moi et de toi ? Au là non, et y a aucun doute ! »
PACEY : (Il fit son sourire coquin) « Ouai, ouai ! »
JOEY : (voyant que la fille n’était plus là.) « Elle est plus la, on l’a perdu ! vite faut la retrouvé, je ne veut pas moisir ici ! »

Ils sortirent et chercha la jeune fille en espérant qu’elle pourrait les aider.


$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Dawson après la nuit passé dans le train décida d’aller parler à son père en premier.
Mitch était dans la cuisine à prendre son petit déjeuné. Dawson y entra. Mitch voyant son fils commença à lui parler.

MITCH : « Bonjour mon garçon, comment vas-tu aujourd’hui ? »

Dawson ne répondit pas et alla se servir un de jus d’orange.

MITCH : « Oh ! Mais au faite, tu n’as pas passé la nuit ici. Qui est l’heureuse élu ? »
DAWSON : « Je n’ai passé la nuit avec personne, j’ai réfléchis toute la nuit à ce que je venait d’apprendre. »
MITCH : « Vas-y, raconte moi ce qui te passe Dawson, tu sais bien que ton père est la pour t ‘écouter, c’est mon rôle. »
DAWSON : « Je sais tout papa, je sais à propos de toi et Jen. Joey vous as vu. »
MITCH : (il se leva) « C’était à prévoir, quelqu’un devait le savoir. »
DAWSON : « J’aurai préférer de rien savoir. C’est sérieux votre histoire ? tu l’aimes Jen ? Et maman tu y as pensé ? Notre famille ? »
MITCH : « Oui Dawson, je sais, mais tu sais ce qui se produit, je ne le voulais pas forcément. »
DAWSON : « Tu ne le voulais pas alors pourquoi ça c’est produit alors ? Tu vas me dire que c’est de la faute de Jen »
MITCH : « Non Dawson, ce n’est pas de la faute de Jen, mais de la mienne. Il y a quelques temps, je m’ennuyais, mas vie était trop monotone. Et il sait trouvé que Jen c’est trouvé la à ce moment, rien n’était prévu comme ça, mais nos sentiments ont évolués.
DAWSON : « Et maintenant vous êtes ensembles. Papa notre famille tu y penses ? Et maman ? Mets toi à sa place, Ca fait 18 ans que vous êtes mariés et toi tu n’as pensé qu’à aller dans les bras d’une autre. Je ne te comprends pas. »
MITCH : « Moi non plus je ne me comprend pas. Bien sur que je penses à ta mère et à toi. Mais aujourd’hui je ne sais pas quoi faire. »
DAWSON : « Moi je sais, papa, tu vas devoir choisir, tu ne peux pas continuer comme ça.
Ce sera soit ta famille soit Jen mais pas les deux, se n’est pas possible. Tu dois faire un choix. »

Sur ces mots, Mitch ne répondit pas, Dawson alors partit de la maison très affaibli. Mitch resta dans sa cuisine les larmes aux yeux.


***************************

On retrouva Pacey et Joey dans la voiture arrivant chez la maison des Potter.

JOEY : Il était temps ! Nous voilà en fin d’après midi, ça fait plus d’une journée que nous sommes partis.
PACEY : Oui mais avoue encore une fois que tu as passé un bon moment en ma compagnie
JOEY (elle sortit de la voiture tenant la porte) : Oui Pacey, oui j’ai passé un bon week-end avec toi, mais à l’heure d’aujourd’hui, nous avons autre chose à faire, Dawson, nous l’avons oublié, le pauvre, il doit être désespéré.
PACEY : C’est plutôt toi qui est désespérée, tu as tellement peur de le perdre que tu n’as pensé qu’a lui tout le week-end, ça se sentait Potter, je commence à te connaître.
JOEY : Non Pacey, c’est pas vrai, je n’ai pas pensé à lui tous le week-end au contraire, je l’ai même oublié, c’est ça qui me fait peur. Cette nuit nous avons passés la nuit à côté du feu, et nous étions côte à côte et, j’lai sentit Pacey, j’ai sentit ce matin ton bras collé contre moi, je l’ai sentis
PACEY : et qu’est-ce que sa t’as fait ?
JOEY : Je me suis sentie vivante.

Sur ces mots Dawson arriva près d’eux. Joey, avait peur que Dawson est entendu ce qu’elle venait de dire. Et ce demandait si il allait lui pardonner. Pacey était triste de le voir arrivé à ce moment mais joua la comédie et alla vers Dawson lui tapant sur le dos.

PACEY : Salut vieux ! Ca va ?
DAWSON : Vu que tu est avec Joey, tu dois être au courant !
PACEY : Oui elle m’a dit
JOEY (lui coupa la parole) : et d’ailleurs ont te cherchaient Dawson.
DAWSON (il fit un air surprit et assez content) : Vous me cherchiez ? Depuis Hier ?
JOEY : Oui, mais Pacey est tombé en panne d’essence dans un coin complètement pommé, c’est pour ça qu’on ne rentre que maintenant.
DAWSON : Donc si je comprend bien, je peux dire merci à mes amis de s’inquiéter pour moi ?
PACEY : Oui mon vieux, nous sommes, et nous serons toujours la pour toi.

Dawson et Joey, se regardèrent, ne sachant quoi dire. Pacey compris qu‘il devait les laisser.

PACEY : Bon Potter moi j’ai faim, je vais voir Bessy

Pacey entra dans la maison. Joey et Dawson se retrouva seul dans le jardin, ils s’assirent sur un banc.

JOEY : Tu es la pour me pardonner Dawson ?
DAWSON : Oui je m’en veux, j’ai mal réagit hier avec toi, je suis désolé, tu n’y ai pour rien. Ce qui m’arrive des pas de ta faute.
JOEY : Je suis soulagé, j’avais tellement peur de te perdre. Tu as parler à ton père ou à Jen?
DAWSON : Oui, j’ai parlé à mon père, il est bien avec Jen. Il a dit qu’il s’ennuyait depuis quelques temps, il a voulu faire autre chose, et Jen sait trouvés la à ce moment et (il prit un air désespéré) et tu connaît la suite.
JOEY : Il compte faire quoi ?
DAWSON : J’en sait rien, il ne m’a rien dit, il ne sait pas qui choisir entre sa famille et Jen, tu te rend compte Jen est aussi voir plus importante à ses yeux que ma mère et moi.
JOEY : Si je comprend bien tu lui à demandé de choisir ?
DAWSON : Oui, il n’y avait que ça à faire.
JOEY : Non Dawson, je ne pense pas

Dawson lui pris sa main et voulu l’embrasser. Mais Joey se leva, refusant son baisé.

JOEY : Non Dawson, arrête !
DAWSON : Mais pourquoi ? pourquoi tu me fais ça toi aussi ?
JOEY : Mais te faire quoi ? Dawson, nous ne sommes plus ensemble, et pour l’instant je ne veux pas l’être encore, tu es mon meilleur ami, et je ne veux rien d’autre.
DAWSON : J’ai compris, tu es avec Pacey c’est ça, vous avez passé la nuit ensemble ? C’est pour ça que tu veux plus de moi.
JOEY : Non se n’est pas pour ça et je ne suis pas avec Pacey, il n’a rien à voir avec ça. Je n’est pas envie de me remettre avec toi je trouve que nous sommes mieux tous les deux quand nous sommes amis.

Sur ces mots Dawson partit, il voulait reconquérir Joey, mais celle-ci avait autre chose en tête, Pacey, elle le savait mais ne pouvait l’avouer. Elle regarda Dawson partir, elle ne le retenu pas.


***************

Jen et Jack étaient dans un magasin, à faire quelques courses.

JACK : Je ne comprends pas pourquoi tu ne m’en as pas parlé plus tôt Jen, nous sommes amis, ont se dis tous et la tu es avec Mitch depuis un moi, et je n’était pas au courant, sincèrement je suis déçu.
JEN : Excuse moi mais j’avais peur, et puis pour moi je ne pensais pas que ça allait être sérieux mais maintenant que nos sentiments sont vraiment réelle je t’en parle, tu es le premier au courant.
JACK : Et tu as pensé à Dawson, Tu vas perdre son amitié s’il apprends
JEN : Oui je pense à Dawson, tous les jours, j’ai peur de le perdre, c’est le premier qui est venu vers moi quand je suis arrivé à Capeside et il a toujours été la pour moi.
JACK : Et Gale, Mitch compte se séparer d’elle ? ou vous allez rester amants ?
JEN : Je ne sais pas Jack, à chaque fois que je veux lui en parler il change de sujet.

A ce moment la, un jeune pompier s’approcha de Jack et Jen, Jack tomba tout de suite sous son charme.

LE POMPIER : Excusez moi, mais je vais vous demander de sortir du magasin.
JEN : Et pourquoi ?
LE POMPIER : Le patron a fait un malaise, nous devons l’emmener à l’hôpital, donc le magasin va fermer.
JEN : Ce n’est pas trop grave j’espère ?
LE POMPIER : Désolé, secret professionnel. (en rigolant) Mais ne vous inquièté pas, il est or de danger!

Jack, ne disait rien il ne pouvait le quitter des yeux.

LE POMPIER : votre ami n’a pas l’air d‘aller bien ?
JACK (il réagit et essaya de parler) : heu si si sa va.
LE POMPIER : Bon je vous souhaite une bonne journée. (il regarda Jack, et dit à Jen en sourient) Je vous conseille de ne pas trop aller au soleil avec votre ami ! Il est deja tout rouge!

Le pompier alla voir d’autre client, et les deux amis sortirent du magasin.

JEN : Mais voyons Jack, qu’est ce qui t’es arrivé ? Il était très mignon, c’est vrai mais pourquoi tu n’as décroché aucun mot ?
JACK : C’est pas vrai j’ai parler, et puis je n'ai pas apprécié sa remarque. J'y peut rien moi si je rougie facilement.
JEN : Non tu n'as pas parlé, tu as bafouillé, c’est différent ! Et puis rougir n'est pas forcément un défaut!
JACK : Oui mais j’était tellement pris par son charme.
JEN : Et bien qu’est ce que t’attends, va lui demander s’il est libre ce soir.
JACK : Non Jen, je ne pourrait pas et puis je suis sur qu’il est hétéro.
JEN : Et moi je te parierai le contraire.
JACK : Je ne suis pas encore près pour une histoire.
JEN : Comme tu veux, mais c’est dommage. Il faut que j’y aille, ma grand-mère m’attend
JACK : Ok à plus !

Il partirent chacun de leur côté.


*********************


Joey, était chez elle, dans le salon avec Bessy. Pacey était partit. La jeune était tracasser de ce qui lui arrivait. Dawson voulait ressortir avec elle, et elle ne pensait qu’a Pacey, se qui lui faisait peur. Elle décida de raconter ça à sa sœur.

JOEY : Bessy, j’ai besoin des conseilles de ma grande sœur.
BESSY : Tient dont, tu as besoin de mes conseilles, vas-y je t‘écoute.
JOEY : Dawson, veut qu’on se remette ensemble, et
BESSY (ne put s’empêcher de lui couper la parole.) Et tu à besoin de mes conseilles pour ça, il n’y a rien de nouveau, c’est toujours comme ça vous deux.
JOEY : Si tu me laissait finir, tu verrais que la ça n’as rien à voir.
BESSY : Excuse moi
JOEY :Donc je te disais que Dawson veut ressortir avec moi, mais moi je ne veux pas, je lui est dit, et puis, j’ai quelqu’un d’autre dans la tête, mais lui dire qui c'est, est impossible. En plus il vient d‘appendre que Mitch sort avec Jen. Comme il souffre déjà énormément avec ça je ne veux pas aussi le faire souffrir.
BESSY : Je ne sais pas qui est la personne que tu as dans la tête, mais tel que je te connaît, elle doit être très importante à tes yeux comme à ton cœur. Moi je te conseillerai de penser à toi, de vivre ta vie. L’histoire, qu’a Dawson, ne concerne que lui et ses parents, tu ne dois pas t’en mêler pour ne pas avoir d’ennuie.
JOEY : Tu as peut-être raison.

Joey sortie de la maison et partit, sans avoir dit à Bessy qui était ce garçon qui lui chavirait le coeur au point d'en laisser tomber Dawson.

*********************


Dawson se retrouva, avec sa mère dans le jardin, il discutaient de chose et d’autre, mais le jeune homme était la pour dire à sa mère, ce qui se passait. Il ne savait pas comment lui dire.

DAWSON : Maman, j’ai quelque chose à te dire.
GALE : Je t’écoute.
DAWSON : Tu t’entends toujours aussi bien avec papa ?
GALE (assez surprise de la question) : Oui, enfin je crois. Mais pourquoi cette question ?
DAWSON : Je ne sais pas comment te le dire maman, je n’est pas envie de te faire souffrir. Mais papa, papa te trompe, il a quelqu’un d’autre dans sa vie. Je suis désolé.
GALE (elle commença à fondre en larme) : Je le sait Dawson, je m’en doutait, ton père n’était plus le même depuis quelques temps.
DAWSON : (il commença à s’énerver) : Quoi tu le sais ? Tu es au courant, et tu n’as rein dit, rien fait ?
GALE : Je n’avais rien à dire ou à faire, c’est à ton père de me le dire. Je sais qu’il a une autre femme dans sa vie, mais je ne sais pas qui.

A ce moment Mitch arriva, et s’approcha de sa famille. Il vit Gale en pleure, comprit, qu’elle était au courant.

MITCH : Tu sait ?
GALE : Oui, mais je m’en doutais.
MITCH : Je ne le voulais pas, ça sait fait comme, ça. Jen est une fille génial et

Il ne put finir sa phrase car Gale, lui donna une gifle

GALE : Jen, c’est elle? Ne me dit pas que tu te fait des adolescentes maintenant, mais je rêve !
MITCH : Mais je croyait que tu étais au courant ?

Gale, ne pouvant supporter ça, partit dans la maison.

DAWSON : Elle se doutait, mais n’était pas au courant que c’était Jen la fille, je n’ai pas eu le temps de lui dire. Vu que tu as choisit Jen je devais le dire à maman.
MITCH : Mais je n’est pas choisit Jen, au contraire, Je venait pour te dire que toi et ta mère était beaucoup plus importante que Jen, je viens de m’en rendre compte. Je venait vous voir et après je comptait dire à Jen que c’était finit. Mais maintenant je crois que de toute façon, j’ai perdu ta mère.
DAWSON : Tu as peut-être perdu maman, mais tu m’as perdu aussi. Tu m’as fait trop mal papa. Je ne te regarderait plus jamais comme je te regardait.

Mitch sur ces mots ne put rien dire. Dawson rentra dans la maison.


*******************


Joey arriva chez Pacey, elle était décidé à lui avouer qu’elle l’aimait, mais en entrant elle vit Doug.

PACEY : Potter ! Que nous vos ta visite ?
JOEY (ne sachant quoi dire en voyant que Doug, était la) Rien de spécial, je voulais juste te parler.
PACEY: Me parler de quoi?
JOEY: Heu de Dawson.
DOUG : Dawson, votre chère ami ! Vous me faites rire avec vos histoire
PACEY : Mon chère Dougi, je comprends que nos histoires, ne t’intéresse pas tu es plutôt du genre…
DOUG : De quel genre? Combien de fois, il faudra que je te dise que je ne suis pas gay ?
PACEY : Autant de fois que tu le veuille mais ne t’inquiète pas, je ne t’en veux pas.

Doug sortit de la pièce. Joey se sentit soulagé de le voire partir.

PACEY: Vas-y je t’écoute, qu’est-ce que Dawson as t’il fait encore ?
JOEY : Je ne veux pas te parler de Dawson, c’était juste une excuse devant ton frère.(Elle s’approcha de Pacey) J’ai comprit Pacey, j’ai comprit que je ressentais énormément de choses pour toi, je ne veux plus vivre pour les autres, mais pour moi, pour nous d’eux.
PACEY : Ah ! oui, tu ressens des choses pour moi, quel genre de choses ?
JOEY : De l’amour imbéssile ! De l’amour. Je t’aime Pacey
PACEY : Il était temps Potter, il était temps !

Ils s’embrassèrent.

*******************


Mitch alla voir Gale dans la cuisine, celle-ci était en pleure assit sur une chaise. Il l’a prit par l‘épaule.

GALE : Non Mitch, vas tant, je ne veux plus te voir.
MITCH : Je me doute, mais je veux recoller ce que je viens de casser, je m’en veux, je m'en veux du mal que je vous est fait à toi et à Dawson, et je veux tout réparer.
GALE : Tu t’en veux, tu me faire rire, il fallait y penser avant, c’est trop tard maintenant, le mal est fait.

Gale, se leva et alla vers un objet qui se trouvait par terre. L’objet en question était une cassette vidéo.

GALE : Qu’est-ce que ça fait la ça ?
MITCH : La vidéo de notre mariage, j’ai oublié de la ranger. Je l’ai regarder tout à l’heure , c’est ça qui ma fait me rendre compte que je t’aimais, beaucoup plus que Jen.
Je te la laisse, regarde la s’il te plait.

Il partit de la cuisine.


§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


Dawson se rendit chez Jen, il devait éclaircir cette histoire avec la jeune fille. Elle était dans la veranda, un livre à la main.

JEN : Bonjour Dawson, tu vas bien ?
DAWSON : Non Jen, ça ne va pas !


JEN : (elle compris qu’il était au courant) Je suis désolé Dawson de se qui se passe, ça n’aurai jamais du se passé, mais l’amour à gagné. Mais je ne veux pas perdre ton amitié.
DAWSON : Pourquoi, m’as tu fait ça ? Tu as brisé le mariage de mes parents, notre amitié, pour une petite histoire qui est finit.
JEN : Notre histoire, n’est pas finit, je suis toujours avec Mitch
DAWSON : Tu crois ça ? Désolé ma pauvre Jen, mais mon père, n’est peut-être pas encore venu te voir mais il préfère choisir sa famille qu’une pauvre fille qui couche avec tous le monde depuis son plus jeune âge
JEN : (très touché par ce que venait de dire Dawson, était dans tout ses états) Je t’interdit de dire ça Dawson, j’aime ton père et je ne suis pas une mari couche toi la. Mitch ne m’a rien dit encore tant qu’il ne m’aura pas parler rien n’est terminé.
DAWSON : Pour une fois fait moi confiance
JEN : Tu es audieux.

Jen rentra dans sa maison, complètement désespéré. Dawson partit, il était content d’avoir fait souffrir Jen, mais il se rendit compte qu’il y avait été un peu fort, il voulu faire demi-tour mais elle lui avait fait tellement mal qu’il laissa tomber.


******************

Jack se trouva devant les pompier, il voulait voir ce jeune pompier qu'il avait apperçu tout à l'heure. Peut-être que Jen avait raison, peut-être était il gay? En tout cas il était décidé à lui parlé, il ne voulais pas qu'il garde l'image qu'il lui avait montré tout a l'heure. Mais il n'eu le temps de savoir comment l'aborder que le jeune pompier arriva.

LE POMPIER: Vous revoila?
JACK: Ah oui!
LE POMPIER: Et qu'est ce qui vous amène?
JACK: (ne sachant quoi répondre) Heu je venait prendre des nouvel du patron du magazin.
LE POMPIER: Vous auriez du passer au magazin, il est deja rentré chez lui ce n'était rien de grave.
JACK: D'accord, je vous remerci.
LE POMPIER: Dites moi avec vos muscle, pompier ne vous tenterai pas?
JACK: (heureux du compliment)Des muscles moi? Vous savez je suis encore au lycée.
LE POMPIER: Ah bon! Je vous aurez fait plus vieux. Ca y est je m'en rappel, vous me disiez quelque chose. C'est vous l'homosexuel qui étiez dans le documentaire.
JACK: Oui, c'est exact. C'est un ami qui la fait.
LE POMPIER: Je m'en souvient très bien, car ma copine à un frère gay, et elle avait trouvé ce documentaire très bien.

Jack compris alors que le pompier nétait pas gay, dommage. Il décida alors de coupé la conversation.

JACK: Je suis désolé, mais je doit partir. A bientot.

Jack partit mais il était soulagé, il n'était pas près pour une histoire.

*****************


Dawson se retrouva chez lui, il vit sa mère seule, sur le canapé à regarder la cassette de son mariage.


DAWSON : Maman, qu’est-ce que tu fait ?
GALE : Rien Dawson, je me remémort les plus beau moment de ma vie, qui élas, sont terminés
DAWSON : Ne dit pas ça, Papa, veut reconstruire se qu’il à brisé.
GALE : Tu sais Dawson, ton père n’as rien brisé, il à casser notre famille, je ne sais pas si je pourrai lui pardonner un jour.
DAWSON : Maman
GALE (elle lui coupa la parole) : Maintenant ça ne te regarde plus, c’est moi qui vait choisir ce qu’il va se passe, mais il m’en faudra du temps.

Gale se leva du canapé, ouvrit un tiroir, et tendit un papier à Dawson

GALE : Tient Dawson, il est gagnant.
DAWSON : Mais maman
GALE : J’ai joué à la loterie, j’ai gagné, et je voulais faire une surprise à ton père, l’emmener en voyage, avec cette argent, mais maintenant je préfère que se soit toi qui es cette argent.
DAWSON : Mais c ‘est une somme énorme !
GALE : Peut-être mais l’amour que j’ai pour toi est tellement supérieure.
DAWSON : Merci

Le fils et la mère se prirent dans les bras.

******************
Abby Morgan, la peste de Capeside, alla voir Jen, elle avait appris son histoire avec le père de Dawson, mais elle ne savait pas les détails. Elle rentra dans la maison, chercha Jen.

ABBY : Jen, Jen, tu es la ?
JEN : C’est qui ?
ABBY : Moi voyons Jen, Abby, ta seule ami.
JEN : (elle sortit de sa chambre) : Tu n’es pas mon ami Abby, tu ne le sera jamais.
ABBY : Si je ne suis pas ton ami, tu n’en a pas plus alors ? Car si tout es bon dans se que j’ai entendu, tu as préféré le père de Dawson à la petite bande de Capeside. Cela dit, j’aurai fait pareil. Il est bien au lit au moins ?
JEN : Dégage Abby, sort de chez moi.
ABBY : Mais Jen. Mitch va te quitter. Dawson, ne va pas te pardonner. Et si tu compte sur Joey ou Pacey, je pense qu’ils sont beaucoup trop occupé tous les deux, enfin, tu vois ce que je veux dire. Oh ! Mais si j’oubliais, tu as le pauvre Jack avec toi !
JEN : Si tu ne sort pas de cette maison tous de suite, je te préviens, j’appelle la police.

Sur ces mots, Mitch arriva chez Jen. Abby sauta sur l’occasion.

ABBY : Monsieur Lerry, vous allez bien ?
JEN : Laisse le tranquille et part de chez moi.

Abby écouta Jen et partit.

MITCH : Il faut que je te parle Jen
JEN : Ce n’est pas la peine, je sais tous, je sais que tu as choisit ta famille. Dawson est venu me voir il m’a tous dit. Moi qui croiyait tes sentiments sincère.
MITCH : Mais ils étaient sincères
JEN : Pourquoi ils ne le sont plus ?
MITCH : Ils n’ont plus le droit d’exister. Je ne regrette pas ce que nous avons vécu mais sa doit se terminer.
JEN : De toute façon, il fallait le prévoir un jour ou l’autre. Mais maintenant, je suis seule, Abby a raison, je n’est plus d’ami.
MITCH : (il ouvrit la porte pour partir)Il faut que tu sache que je t’aime.
JEN : Mais on ne peut pas se quitter en se disant je t’aime pour la première fois)

Mitch ne dit rien et quitta la maison. Jen s’effondra dans la veranda.


***************


Pacey et Joey, ne se lachaient plus, ils étaient enfin ensemble depuis le début d‘année qu‘il se cherchaient , mais il fallait le dire à Dawson, et ça Joey, n’en avait pas encore le courage.

JOEY : Il va falloir que je rentre Pacey, je suis ici depuis le début d’après midi et il commence à faire nuit.
PACEY : Laisse moi te raccompagner.
JOEY : Non je vais rentré à pied, j’ai besoin de marcher. J’ai passé une très bonne après midi.

Elle l’embrassa. Pendant se baiser un jeune homme frappa à la porte.
PACEY : Non je rêve ! Collin ?
JOEY : Qui est-ce ?

Pacey ouvrit à Collin.

COLLIN : Salut vieux, ( en regardant Joey) je vois que tu es toujours le tombeur de ces dames !
PACEY : Exact, mais je peut te dire que celle la est différente des autres.(il fit les présentation). Alors Joey voici Collin, mon cousin, que je n'est pas vu depuis plusieurs années. et Collin voici Joey, ma copine
JOEY : Je vais vous laisser à vos retrouvaille, je doit y aller.

Elle embrassa Pacey et sortit de la maison.

PACEY : Alors qu’est-ce qui t’amène à Capeside ?
COLLIN : Les photos, je suis ici pour faire des photos.
PACEY : Donc si je comprends bien, tu réalise ton rêve, être photographe, mais pourquoi, venir à Capeside,
COLLIN : Je compte sur toi pour me montrer les plus beau coin d’ici. Tu sais tous ceux ou tu amène toutes tes conquète.
PACEY : Dommage, je croyait que tu voulais que je fasse le mannequin !
COLLIN : Et cette magnifique Joey, d’ou vient elle ?
PACEY : De Capeside. Elle est tellement jolie que qu’en on la voit on a les genoux qui tremblent, le cœur qui fond et on comprend tout t’un coup que la vie à un sens qu’il n’y a pas de hasard dans l’univers. Il fallait être aveugle sourd et muet pour ne pas la remarquer.
COLLIN : Et bien mon vieux, tu doit vraiment être amoureux pour me dire tous ça.



************************


En arrivant chez elle Joey vit Dawson dans le jardin.

JOEY : Dawson, qu’est-ce que tu fait la ?
DAWSON : Je voulait te voir Joey, je ne peut pas laisser tomber notre histoire, et je veux t’offrir ça.

Il sortit de sa poche une très belle boite à bijou.

JOEY : Mais tu es fou, pourquoi ce cadeau ?
DAWSON : Ouvre le.
JOEY (elle ouvrit la boite et vit dedans un magnifique bracelet en or avec gravé dessus un J un cœur dessiné et un D) Mais il doit couté une énorme fortune ?
DAWSON : ça n’as pas d’importance, l’amour que j’ai pour toi est beaucoup plus grand que de l’argent.
JOEY : Le bracelet est magnifique Dawson, mais ce qu’il y a de marquer, n’est pas possible, nous sommes ami, tu le sais. Et un cœur ne montre pas une amitié mais de l’amour.
DAWSON : Je sais tous ça mais j’espère un jour que tous redevienne comme l’année dernière.
JOEY : Ce sera impossible. Je ne suis plus célibataire, je suis avec un garçon que j’aime. Je n’ai jamais aimé quelqu’un comme je l’aime.
DAWSON : Et qui est ce garçon ?
JOEY : J’ai énormément de mal à te le dire, je ne veux pas te faire souffrir encore mais il faut que tu l’apprenne un jour ou l’autre.
DAWSON : J’ai compris, c’est Pacey, je le savais. Pourquoi, moi, pourquoi, vous me faites tous souffrir ?
JOEY : Ce n’est pas contre toi, mais je l’aime et
DAWSON : et tu ne m’as jamais aimé
JOEY : Pas comme je l’aime.

Elle lui tendit le bracelet qu'elle refusa de prendre.


***********************


Jen se retrouva dans une rue très sobre de Capeside. On la vit discuter avec un homme très bizarre, elle lui donna de l’argent et lui un sachet. Mais juste au moment la les gendarmes arrivèrent et prirent Jen et l’homme en flagrant délits
Jen se retrouva en garde à vu. Doug l’interrogea.

DOUG : Jen je doit vous poser quelque questions. Depuis combien de temps connaîssez vous ce dealer ?
JEN : Je ne le connaissait pas avant aujourd’hui, je n’ai rien pris depuis que je suis arrivé à Capeside
DOUG : Répondez juste aux questions que vous pose s’il vous plait. Depuis combien de temps le connaissez vous?
JEN: Je viens de te dire que je ne le connaissait pas avant aujourd'hui.
DOUG: Nous sommes en interrogatoire, tu ne doit pas me tutoyer.

L’interrogatoire se continua. On la retrouva le lendemain matin enfermé. Mitch arriva dans la gendarmerie, il paya la cotion et Jen put sortir.

JEN : Pourquoi as tu fait ça ? Ce n’était pas à toi de payer la cotion.
MITCH : Et qui aurait pu la payer ? Ta grand mère dans une semaine quand elle serait revenu de son voyage ? En tout cas tu me decois Jen

Ils ne se disa plus un mot du voyage pour renter chez eux.


$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$


Pacey, se retrouva chez Dawson pour s’expliquer. Il monta dans sa chambre, celui ci rangeait du linge dans l’armoir.

PACEY : Bonjour Dawson
DAWSON : Qu’est-ce que tu fait la ? Je t’interdit de mettre un pied chez moi.
PACEY : Ca ne servira à rien ce que tu fais. Joey et moi on s’aiment on ne se quittera pas pour toi. Nous ne t’écouterons pas comme Mitch.
DAWSON : Laisse mes parents en dehors de ça.
PACEY : Non. Tu ne pense qu’as toi Dawson. Tu veux avoir tous le monde pour toi. Si ton père est plus heureux avec Jen, il fallait le laisser.
Tu es au courant que Jen a passé la nuit au poste de police. Elle a acheté de la drogue, tellement elle n’allai pas bien.
Et Joey, tu n’as pas le droit de la forcer à rester avec toi. C’est a elle de choisir ce qu’elle veut faire de sa vie pas à toi.
DAWSON : Mais j’ai toujours été la pour elle depuis son plus jeune âge, quand sa mère est morte j’était la, quand son père est allé en prison, j’était la. J’ai toujours été la.
PACEY : Et tu seras toujours la si tu la laisse faire se qu’elle veut. Si tu l’as commande elle partira un jour ou l’autre.
DAWSON : De toute façon, elle ne t’aimera jamais comme elle m’a aimé, je suis son premier amour.


**************


Pendant ce temps la Mitch et Gale se réconciliaient dans le salon

MITCH : Je ne recommencerait jamais ça, je te le promet. J’ai fait une énorme bétise je m’en excuse
GALE : excuse accordé, mais je vais quand même avoir du mal à te refaire confiance. Il va me falloir du temps.
MITCH: Je comprends.

Il s’embrassèrent.


***************


Pacey et Joey se retrouvèrent devant un cour d’eau enlacés.


JOEY : Je suis contente que Dawson est compris même si je sais que plus rien ne sera comme avant entre nous trois, mais je suis tellement bien avec toi.
PACEY: Oui je crois que moi et Dawson, nous allons avoir du mal à être comme avant, sa m'ennuit mais moi aussi je suis tellement bien avec toi.
JOEY: Ce qui m'ennuie aussi, c'est Jen, elle doit être malheureuse. Imagine que je choisit de te quitter pour Dawson, tu serai dans le même état qu'elle.
PACEY: Je serai pire qu'elle. En attendant demain, on va la voir ok?
JOEY: Oui pas de problème. Et au faites ou est ton cousin?
PACEY: Repartit pour New-York, il avait une affaire urgente. Il ta trouvé très mignone. Et oui, que veux tu, je suis le tombeure se ses dames!!!

Les deux touteros senlacèrent tendrement



Note de moi, Cecil: J'ai mit un peu plus de temps, je m'en excuse.
et je vous remerci pour ce temps en plus. Je serai a l'heure pour la session du moi d'aout promis.
Je ne vous dit pas quand se situe mon histoire pa rapport a la série vu que c'est de l'imaginaire. Mais j'ai eu un grand plaisir à l'écrire.
Bon courage au jury.


J'ai pu constater une histoire basée sur un Dawson assez tourmenté par ce qui lui arrive. J'ai trouvé ce choix très bon et bien exploité. Cependant j'ai été assez gênée par quelques fautes d'orthographe et un style assez lourd, mais ça n'est pas très grave. Merci d'avoir répondu à mon mail, j'ai ainsi pu retrouver tes citations. Tu as fait preuve de collaboration et j'apprécie, cela m'a énormement facilité la tâche.
Meg@n
Ecrit par Meg@n 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

mamynicky (13:50)

'Jour les 'tits loups J-3 pour les calendriers de l'Avent sur Downton Abbey et Empire. Une surprise vous y attendra chaque jour. Ne manquez pas le rendez vous

arween (14:41)

Bonjour à tous ! Le quartier The Night Shift vous attends pour fêter ses 6 mois ! Pleins de petits jeux sont là pour votre amusement Venez vous rendre visite !

Sonmi451 (14:47)

Nouveau sondage dans Scrubs, merci aux futurs votants et merci pour ceux qui passent dans préférence et qui votent.

stella (21:18)

Nouveau sondage sur le quartier Baby Daddy en rapport avec le dernier épisode de la saison 5. N'hésitez pas à venir voter. Bonne soirée à tous!

CastleBeck (06:03)

J'ai voté aux sondages que je pouvais... Et j'essaie de démêler les mots sans recourir aux indices sur le quartier Night Shift... Je crois que je vais abandonné pour ce soir.
Bonne journée les gens!

chrismaz66 (07:33)

NEWVO SONDAGE DR HOUSE : Votre bad boy préféré (inter-séries)? Votre HouseColyte de choc, venez voir si votre chouchou fait partie des nommés (mini-bio en prime). Merci de votre passage, ma fouine passe partout où elle peut en retour

arween (08:21)

Castlebeck, merci ! Mais si il te semble trop dure n'hésite pas à demander de l'aide. Je peux t'aider sans te donner de mot

SeySey (10:55)

Bonjour! je recherche une âme charitable pour la création du calendrier de Under The Dome! si vous êtes intéressé, contactez moi

CastleBeck (14:12)

@Arween : merci, mais finalement, j'ai fait avec les mots. Après avoir trouvé les 2 premiers, j'étais totalement partie avec les mauvais à la suite... J'enverrai les réponses plus tard, après avoir réalisé les autres animations

arween (14:13)

Ca marche !

SeySey (10:14)

hello à vous! Je cherche un ou une volontaire pour réalisé le calendrier décembre de Under The Dome... vous êtes intéressé? Contactez moi

serieserie (11:20)

Décochez une flèche et inscrivez-vous pour la soirée HypnoGame spécial Arrow du 10.12.16!!

pretty31 (17:59)

Les quartiers Les Mystères de Haven et HypnoClap recherchent toujours des créateurs pour le calendrier du mois de décembre !

sabby (18:35)

Le quartier FNL fait peau neuve N'hésitez pas à venir voir et commenter. Bonne soirée à tous !

chrismaz66 (19:13)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course

choup37 (19:52)

RIP Keo Woolford On pense fort à sa famille

DGreyMan (22:42)

Bonsoir. Nouveau calendrier, nouveaux jeux et dernier jour pour voter au sondage dans Game of Thrones ! Viendez faire un tour. ^^

DGreyMan (23:29)

Bon bah voilà : Nouveau sondage dans Game of Thrones, spécial "Harry Potter"...

Titepau04 (23:42)

Je ne connais pas la série mais j'ai voté juste parce que j'ai vu le mot Harry Potter!!! ^^

Hypnotic (00:55)

Une nouvelle Room intitulée HypnoPromo a été créée pour permettre aux administrateurs de mettre en avant les animations de leurs quartiers !

Hypnotic (00:56)

Participez à cette nouvelle HypnoRoom de manière à rester informés de l'actualité des animations !

chrismaz66 (10:18)

Sondage Bad Boys Irrésistibles, venez voir si votre HouseColyte y figure, et allez c'est déjà Décembre, venez admirer le calendrier éclatant signé Titepau (tout ça c'est chez Dr House, of course Bowtie

Hypnotic (11:04)

Chrismaz, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

chrismaz66 (12:00)

Ah ok c'est pour toutes les news de nos quartiers? J'avais pas compris, c'est noté oopsie

emeline53 (13:02)

Super, merci pour ce nouveau topic !

Sonmi451 (21:47)

Alors y a du monde dans le coin?

Hypnotic (22:35)

Yes !

Hypnotic (22:47)

Pas tant de monde en fait

Titepau04 (22:56)

Moi je vais me coucher!!! ^^

arween (22:57)

Soirée koh Lanta donc non pas là

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play