VOTE | 149 fans |

kindred Spirit

Ils étaient tous réunis en ce funeste jour, venant des quatre coins du pays pour rendre hommage à leur ami trop tôt disparu. Son frère Doug, parlait de Pacey alors que la tristesse pouvait se lire sur chacun des visages… celui d’Audrey qui était venu du Colorado où elle avait emménagé avec son fiancé deux ans plus tôt, ceux de Jen et Jack, arrivé de New York où la jeune femme était psychologue et lui professeur, puis celui du grand cinéaste Hollywoodien, Dawson, la rédactrice assistante du magasine « The Boston », Joey mais surtout sur celui d’Andie McPhee Witter, épouse de Pacey Witter depuis moins d’un an ! Ils s’étaient retrouvé par hasard deux ans plus tôt et avaient fini par se marier… aujourd’hui, elle pleurait sa disparition entourait de tous ses amis. Cela faisait deux mois que le capitaine Witter avait disparu en mer, son corps venait d’être retrouvé. Doug ayant fini de parler, la jeune veuve le remplaça devant le micro, elle demeura silencieuse un moment.
Andie : Le jour où j’ai rencontré Pacey, rien ne laissait penser que je l’épouserais et encore moins que je deviendrais sa veuve à cause d’une tempête surprise ! Notre amour avait surmonté les épreuves de la vie, sans que nous sachions qu’il vivait encore ! C’est cet amour qui m’a tenu debout ces dernières années, ces derniers mois mais aujourd’hui, je sais que c’est fini… hier encore, je l’imaginais avec nous, ce qu’il dirait et ce qu’il ferait à notre place et… je pense qu’il nous dirait : « Hey la vie continue, il ne faut pas s’apitoyer ! » et il aurait raison ! Bien sur, il nous manque, bien sur, nous sommes triste à l’idée de ne plus jamais le revoir mais il est temps de lui dire au revoir et de le laisser s’en aller. Merci à vous tous d’être venu ! (Elle descendit et retourna à sa place, le prêtre prit la parole et la cérémonie se termina. Quelques minutes plus tard, la famille et les amis du jeune homme se trouvait devant l’océan, Pacey voulait être incinéré et que ses cendres soit dispersé vers l’eau, Andie voulait respecté son choix, elle ouvrit donc l’urne et laissa son mari s’envolait et dansait avec le vent, elle prit sa bague et la mit dans l’urne avant de la refermer et de murmurer. ) Adieu mon amour.

Tout le monde était réunis chez le couple pour la veillée et Andie avait préféré s’éclipser, elle regardait un album photo de son mariage lorsque Jack la retrouva.
Jack : Hé petite sœur ! Que fais-tu seule dans cette chambre ?
Andie : Je pensais… Jack, j’ai pris une grande décision, je veux que tu sois le premier à le savoir !
Jack : Je t’écoute !
Andie : Je vais vendre la maison et le Witter’s Boat pour quitter Capside définitivement ! Cette ville m’a trop volé de chose, je ne la supporte plus !
Jack : Où vas-tu aller ?
Andie : Je ne sais pas encore ! Peut-être en Italie quelques temps et puis sur New York pour être plus près de toi !
Jack : Bien, tu as réfléchi je suppose ! Tu n décide pas ça sur un coup de tête ?
Andie : Non, depuis l’annonce de la disparition de Pacey, je me demande ce que je ferais lorsque… crois-moi j’y ai mûrement réfléchi !
Jack : Jen et moi allons restons ici, jusqu’à ce que tout soit en ordre !
Andie : Ce n’est pas la peine… Jen apparut à la porte.
Jen : C’est par pure égoïsme alors accepte !
Andie : Merci ! Ce fut au tour d’Audrey et Joey d’arriver.
Audrey : C’est une fête entre amis ?
Joey : Audrey, ce n’est pas le moment de plaisanter !
Dawson : Si justement ! C’est dans ces moments là qu’il faut rire ! (Audrey, Jen et Joey se retournèrent pour voir le jeune homme. Joey lui adressa un sourire qu’il lui rendit. Dieu ce qu’elle lui manquait, la douceur de sa peau, le parfum de ses cheveux… tout ce qui faisait d’elle sa meilleure amie lui manquait. La blessure était d’autant plus douloureuse que de savoir qu’il aurait pu être avec elle, si il ne s’était pas montré si stupide. La voix de son âme sœur le sortit de ses pensées.
Joey : On passait te dire bonne nuit ! Audrey et moi allons rester quelques jours à l’auberge, si tu as besoin de quoi que ce soit… tu peux passer !
Andie : Merci pour tout !
Dawson : Je reste aussi chez ma mère… on pourrait se revoir avant que tout le monde rendre chez soi !
Jack : Oui, bonne idée !
Jen : Oui, on se tient au courant !
Dawson (à Joey et Audrey.) : Je vous raccompagne !
Audrey : Avec plaisir ! Au revoir la compagnie ! J’attends dans la voiture ! (Elle partit, Andie sourit légèrement et prit Joey et Dawson dans ses bras.)
Andie : Merci d’être venu ! Je sais que ça n’a pas été facile entre Pacey et vous ces derniers temps mais vous êtes quand même venu !
Dawson : Les rancœurs se succèdent et passent mais l’amitié reste !
Andie : Merci quand même ! (Elle les lâcha et ils partirent après avoir adressé un dernier salut à leurs trois amis)
Jack : Que c’est-il passé entre Pacey et eux ?
Andie : Longue histoire !
Jen : On a toute la nuit !
Andie : Disons que Pacey leur reprocher de ne pas agir et de prendre un malin plaisir à se faire souffrir ! Ils l’ont assez mal pris, ce qui a entraîné de multiples disputes !
Jen : Ce que j’aime c’est que les longues histoires sont toujours courtes !

Dawson avaient déposé les filles devant le Bed & Breakfast Potter, Audrey était vite rentré alors que les deux autres traînaient.
Dawson : C’est… c’est bien de t’avoir revu ! Bon bien sur, dans d’autres circonstances ça aurait été mieux mais…
Joey : Ca m’a fait plaisir aussi ! On se revoit demain ?!
Dawson : Oui, si tu veux !
Joey : Bien, je passerais chez toi ! A demain !
Dawson : A demain ! (Elle entra dans la maison et Dawson partit.)

Plus tard, Jen aidait Andie à ranger un peu la maison.
Jen : Je ne sais pas comment tu fais pour rester si forte ! Ca aurait été mon mari, j’aurai craqué depuis longtemps !
Andie : Oh mais j’ai craqué, y a trois mois… j’ai eu tout le temps de craquer avant de voir tout le monde ! Pour être honnête je crois que je suis à sec tellement j’ai pleuré !
Jen : Moi et mes réflexions stupides !
Andie : Mais non, ce n’est pas stupide !
Jen : Tu veux vraiment quitter Capside ?
Andie : Oui et crois-moi, ce n’est pas une décision facile à prendre mais je crois que partir sur de nouvelles bases me fera du bien !
Jen : Partir sur de nouvelles bases c’est une chose, fuir tes anciennes bases, s’en est une autre !
Andie : Tu as peut être raison, mais j’ai pris une décision et je fais aller jusqu’au bout !!

Joey arriva devant chez Dawson et sourit en voyant l’échelle, depuis quand l’avait-il remise ? Espérait-il qu’elle monte par là et qu’il reprenne leur amitié la où ils l’avaient laissé ? Elle aimerait tant que la réponse soit positive, ce n’était pas plus leur amitié que lui qui manquait à sa vie… Elle aurait pu avoir une vie parfaite avec lui, à Los Angeles, mais elle avait laissé passer sa chance. Elle soupira et grimpa à l’échelle. Dawson se leva en entendant du bruit, il s’approcha de la fenêtre et sourit en apercevant Joey.
Joey : Je ne te dérange pas ?
Dawson : Non, c’est toujours un plaisir de te voir mais as-tu vu l’heure ?
Joey : Audrey ronfle… je peux passer la nuit ici ?
Dawson : Comme avant ?
Joey : Comme avant. (Ils se couchèrent et regardèrent le plafond un instant puis Dawson se mit à rire.) Qu’est-ce qu’il y a ?
Dawson : Avant que tu arrives, je me suis repassé une cassette que Pacey m’avait empruntait et qu’Andie m’a rendue tout à l’heure !
Joey : Qu’y a-t-il de drôle ?
Dawson : Tu te souviens l’été de nos 15 ans, on s’amusait sur la plage, insouciant de tous ce qui allait nous arriver, nous éloigné…
Joey : Je me souviens surtout que cet été là, tu ne pensais qu’à ton film ! Je ne vois toujours pas ce qui te fait rire !
Dawson : Le souvenir, je revois Pacey te mettre à l’eau et toi t’énervant après lui ! Je revois tous ses moments qu’on a passé tous les trois et nos disputes, nos réconciliations…
Joey : Il me manque ! Il me manque terriblement ! Je sais que c’est bizarre parce que, pour moi, il a disparu depuis plus de trois mois, la dernière fois que je l’ai vu c’était pour son mariage et on ne peut pas dire que ça c’est bien passé… je me rends compte que… on n’a jamais fait la paix !
Dawson : Je sais ! Je crois qu’il avait raison ! On s’aime toujours mais on n’arrive pas à mettre notre passé derrière nous pour se concentrer sur le présent, c’est pour ça que ça ne marche pas entre nous !
Joey : Je suis capable de mettre de côté nos expériences passées…
Dawson : Alors pourquoi as-tu refusé de venir vivre à L.A y a deux ans ?
Joey : Il était trop tôt Dawson ! Nous n’étions que depuis un mois, je pensais que tu avais compris ! Je pensais que tu m’avais pardonné !
Dawson : Je l’ai fait y a longtemps Jo ! Tu sais très bien que je ne peux pas t’en vouloir, même avec la meilleure volonté du monde… il vaudrait mieux qu’on dorme !
Joey : Ouais, tu as raison.
Dawson : Bonne nuit Joey.
Joey : Bonne nuit Dawson. (Le garçon se retourna alors que Joey le regardait, la vérité c’était qu’elle ne savait pas pourquoi elle avait refusé d’être avec lui, peut-être avait-elle eu peur de souffrir encore ou alors était-elle toujours cette petite fille qui rêvait d’obtenir l’amour de son meilleur ami mais qui avait peur de ce que ça impliqué ? En tout les cas, elle regrettait. Elle ferma les yeux et s’endormit, bercé par l’espoir qu’un jour, sa vie serait parfaite.)

Le lendemain, les six amis étaient réunis dans un café de Capside. Aucun d’eux n’osait parler de peur de dire une bêtise. Audrey les regardait tour à tour et se souvint avec émotion du repas qu’ils avaient partagé tous ensemble, sans Andie, lors de leur première année à l’université ! Oh bien sur ça n’avait pas été la soirée parfaite, mais elle s’était alors rendu compte de l’importance qu’avait l’amitié dans la vie et elle n’avait jamais revécu de telles soirée… parfois elle en était heureuse mais le plus souvent elle regrettait… ça allait bientôt faire sept ans… dans une semaine très exactement ! La voix d’Andie la sortit de ses pensées.
Andie : Voilà, je voudrais vous annoncer quelque chose ! Jen et Jack sont déjà au courant d’une partie mais vu qu’on est tous réunis… bref, j’ai décidé de quitter Capside !
Joey : Oh… quand ?
Andie : Bien, je voulais attendre d’avoir vendu au moins l’affaire de Pacey mais hier soir Doug m’a proposé de s’en occupé alors j’ai pris un billet pour Rome et le départ se fait dans deux jours !
Dawson : C’est rapide… tu es sur… ?
Andie : Oh oui, si quelqu’un me demande encore ça, je vais craquer !
Audrey : Si tu penses que c’est ce que tu dois faire, on ne peut être que ravie pour toi !
Jack : Donc, il ne nous reste que deux jours pour profiter de ton hospitalité ?
Andie : Jen et toi pouvait rester à la maison tant qu’elle ne sera pas vendue, bien sur !
Jen : Je crois que ce qu’il voulait dire était : « Y a pas de temps à perdre pour passer du temps avec ma sœur ! »
Jack : C’est tout à fait ça !

En fin de journée, chacun s’était séparé ! Jen marchait vers son ancienne maison, elle se souvenait de son arrivé, de la réaction de Joey qui la faisait encore sourire, de Dawson et de sa naïveté et bien sur de Pacey, chaque instant passé avec lui revenait en mémoire. Elle repensa aussi à sa grand-mère, l’entente n’avait pas toujours était parfaite entre elles mais les dernières années passés à ses côtés avaient été merveilleuses malgré sa maladie. Andie faisait ses cartons aidait par son frère, elle avait peine à l’admettre mais cette maison, cette ville allaient lui manquer, après tout c’est ici que Pacey et elle voulaient faire leur vie et maintenant qu’elle était seule, elle abandonner le rêve de son ami. En rangeant ses tiroirs, elle tomba sur un petit mot de Pacey « Ma chérie, je te promets qu’à mon retour, on le mettra en route ce bébé ! Je t’aime, Pacey. » Elle regarda la poubelle mais finit par mettre le papier dans sa poche. Jack regardait sa sœur, il ne pouvait s’empêcher de penser qu’elle allait faire une erreur en reniant sa vie avec Pacey, il avait surtout peur qu’elle ne retombe en dépression et voulait être à ses côtés au cas où mais si c’était ce qu’elle voulait vraiment, il ne pouvait pas l’en empêcher. Joey était dans sa chambre, enfin la chambre où elle avait grandie mais qu’elle n’occupait plus depuis des années. Elle pensait à son adolescence, à son amour pour Dawson qui ne l’avait jamais quitté et à ses sentiments pour Pacey qu’elle n’avait plus cerné depuis bien longtemps. Elle repensait à l’amitié qui avait unis les deux garçons et à la cause de leur plus grande dispute : elle. Jamais, elle n’aurait pensé pouvoir faire un vrai choix entre son âme sœur et son premier amour passionné et se dire qu’elle n’aurait plus jamais à se poser de question lui faisait bizarre, bien que la décision est été prise naturellement deux ans plus tôt. Elle soupira et monta le son de sa radio ! Audrey, qui était dans une chambre voisine, souffla d’exaspération, elle savait ce que Joey avait en tête mais elle refusait de lui en parler, prétextant que tout allé bien, mai voir le grand amour de sa vie mourir et revoir son âme sœur alors que tout était allé de travers entre eux, ne pouvait l’aider à aller bien ! Elle prit son téléphone et composa le numéro de son fiancé, elle avait besoin de se vider la tête et lui seul pouvait l’y aider. Quand à Dawson, il marchait dans les rues de Capside, il passa devant un cours de basket et sourit au souvenir des parties qu’ils avaient disputé avec Pacey et de la toute dernière lorsque Pacey lui avait demandé si un jour il lui pardonnerait sincèrement tout le mal qu’il avait pu lui faire, il lui avait répondu qu’il ne savait pas mais au fond il l’avait toujours su. Il se mit alors à murmurer : La réponse est oui, j’ai pu te pardonner, réellement Pacey !

Deux jours plus tard, Jen, Jack, Joey, Audrey et Dawson disaient au revoir à Andie qui venait de s’engouffrait dans le sas d’embarquement.
Joey : Je crois qu’on peut tous rentrer chez nous maintenant !
Audrey : Quand tu dis chez nous, tu entends Boston, New York, Los Angeles et mes montagnes ?
Joey : Oui, Jack, Jen et moi, on restait juste pour Andie, elle est partie, rien ne nous retient.
Audrey : Moi je vous retiens !!! Je ne veux pas rentrer tout de suite et je ne peux pas rester sans vous… c’est inconcevable !
Jack : J’ai encore une semaine de vacances, je peux très bien le passé ici !
Jen : Et mes patients sont en de très bonnes mains !
Dawson : J’avais prévu de rester alors ça ne change pas mes plans !
Audrey : Joey ?
Joey : Bien, je crois que ma patronne peut se passer de moi encore quelques jours !
Audrey : Youpi !!!!

Joey et Bessie buvaient un café en admirant le paysage qu’offrait Capside. La plus jeune sœur observait attentivement l’autre côté de la rive.
Bessie : Comment va Dawson ?
Joey : Aussi bien, qu’on peut aller dans ses moments là !
Bessie : Ca t’as fait quoi de le revoir ?
Joey : Pourquoi cette question ?
Bessie : Je te connais Joey ! A l’heure qu’il est, tu dois te demander si tu as pris la bonne décision il y a deux ans, si ta vie ne serait pas meilleure avec lui… Enfin ce genre de question quoi !
Joey : Non, je me demande juste… ce que je ferais aujourd’hui, si une chance se présentait.
Bessie : Et alors ?
Joey : Je ne sais pas ! J’aurai envie de la saisir mais tout… toutes les expériences passées tentent à me faire comprendre que Dawson et moi ne sommes pas fait pour être ensemble ! On s’est mis en couple à 15 ans et on s’est séparé, on a réessayer un peu plus tard et rebelote… puis à 19 ans, on avait évolué, mûri… et ça s’est finit en catastrophe. Puis il y a deux ans, là j’y ai vraiment cru mais j’ai tout gâché ! J’ai toujours cru qu’on était fait l’un pour l’autre…
Bessie : Mais aujourd’hui tu doutes !
Joey : Oui.
Bessie : Ecoute la grande sœur mâture que je suis, Joey ! Dawson et toi vous êtes fait l’un pour l’autre, tout le monde le sait ! Bien sur ce n’est pas facile mais rien ne l’est dans la vie et toutes ces difficultés que vous rencontrez depuis vos 15 ans vous forgerons et lorsqu vous serez vraiment prêt à vous engagez l’un envers l’autre… vous serez le couple le plus solide, le plus équilibré que tu n’es jamais pu imaginer ! Ne cesse jamais de croire en vous Joey, autrement tu risques de te perdre !
Joey : Pourquoi tout doit toujours être si… compliqué ?
Bessie : Hé, j’ai pas toutes les réponses, p’tite sœur ! (Elles rirent, Bessie passa un bras autour des épaules de sa cadette et l’attira vers elle.)

Jack et Jen marchaient tranquillement dans les rues de Capside, se rendant dans tous les endroits qu’ils avaient fréquenté durant leur adolescence.
Jack : Heu, je vais… je vais aller voir mon père si ça ne te dérange pas !
Jen : Bien sur que non ! Tu veux qu je vienne ?
Jack : Non, ça va, je peux y aller seul. Je suis un grand garçon !
Jen : J’en suis pas si sur ! On se retrouve pour déjeuner ?
Jack : D’accord ! (Ils se séparèrent)

Dawson était dans sa chambre, regardant une photo de Joey et lui, prise deux ans plus tôt, lorsque Gail entra dans la pièce.
Gail : Toc toc toc !
Dawson : Oh maman !
Gail : Je te dérange ?
Dawson : Non, jamais tu ne me dérangeras !
Gail : Est-ce que j’ai des chances de la voir ?
Dawson : Joey ? Oui, je pense qu’elle va passer te dire bonjour… ce serait étrange sinon !
Gail : Oui ! Tu sais, de toutes les filles que tu as pu me ramener à la maison, et Dieu sait qu’il y en a eu ces deux dernières années, c’est elle que je préfère !
Dawson : Oui, moi aussi !
Gail : Ton père et moi étions persuadés que vous vous marieriez, auriez beaucoup d’enfants et tout ça…
Dawson : Oui, moi aussi !
Gail : Je n’ai jamais cessé d’y croire !
Dawson : Moi si ! Il y a deux ans, j’ai voulu passer à autre chose et je ne me débrouillais pas trop mal jusqu’à ce que je la revoie. Et là, tout ces espoirs, ces rêves que je croyais envolé ont ressurgis sans prévenir !
Gail : Je sais qu’un jour vous y arriverez chéri ! Crois-en mon expérience ! (Dawson sourit alors que Gail rejoignait Lili qui l’appeler.)

Jack arriva devant sa maison, il n’avait plus remis les pieds dans cette maison depuis longtemps, depuis qu’il était parti à l’université, jamais il n’aurait cru y revenir après temps d’années pour voir son père qui plus est. Il s’avança vers la porte et frappa, son père vint lui ouvrir, il regarda son fils d’un air gêné et sortit en refermant la porte derrière lui.
M. McPhee : Jack, je pensais qu’une fois Andie partie… tu retournerais à New York ?!
Jack : Bien non, je reste encore quelques jours et je pensais qu’on pourrait se voir, discuté un peu… comme un père et son fils…
M. McPhee : Oui, oui, c’est une bonne idée mais… ce n’est pas trop le moment là !
Jack : Pourquoi il y a un enfant illégitime que je ne devrais pas voir dans le salon ! (L’air de M. McPhee, changea subitement devenant sérieux et mal à l’aise en même temps.) Ne me dis pas que j’ai touché juste ?
M. McPhee : Et bien, c’est que… je n’en suis pas sur mais… si tu repasse plus tard je t’expliquerais toute l’histoire en détaille mais là c’est impossible !
Jack : Je n’ai pas besoin de tes explications, je suis assez grand pour comprendre par moi-même ! Comprendre que tu as trompé maman….
M. McPhee : Ce n’est pas ce que tu crois Jack !
Jack : Ce n’est jamais ce que je crois ! (Il partit furieux, M. McPhee soupira et retourna dans son salon où se trouvait déjà un adolescent ressemblant beaucoup à Jack mais plus encore à Tim.)

Audrey avait rejoint Jen chez Andie, et discutait avec elle dans la cuisine de tout et de rien.
Jen : Au fait Audrey, pourquoi tenais-tu autant à ce que tout le monde reste à Capside encore une semaine ?
Audrey : Bien, j’ai un plan pour rendre Joey heureuse mais il n’est valable que pour un événement spécial qui doit arriver dans la semaine !
Jen : Tu me fais peur !
Audrey : Je ne peux pas t’en dire plus pour l’instant, je suis désolée ! (Jack entra toujours aussi furieux marmonnant des choses incompréhensible et allant dans sa chambre sans prêté attention aux deux jeunes femmes qui se regardèrent surprise.) Bon je vais y aller, tiens moi au courant de ce qui se passe ! (Elle s’en alla pendant que Jen rejoignait Jack.)
Jen : Ca s’est mal passé avec ton père ?
Jack : Quel doux euphémisme !
Jen : Raconte-moi !
Jack : Il n’ y a rien à raconter Jen ! Visiblement mon père a eu une relation extraconjugale et il a un enfant avec sa maîtresse, je n’ai pas attendu d’en savoir plus et je n’en ai pas envie !
Jen : Oh Jack, je peux comprendre ce que tu ressens !
Jack : Ah oui et comment ?
Jen : Le nom d’Eve Whitmann te rappelle quelque chose ?
Jack : Oui… c’est vrai tu peux comprendre ! Je vais faire un tour !
Jen : Je t’attends pour le déjeuner ?
Jack : Je ne sais pas ! (Il partit)

Jen était devant la maison des McPhee, elle alla frappait à la porte mais tomba nez à nez avec un adolescent qui sortait, il lui fit un bref signe de tête et partit, derrière lui se trouvait M. McPhee.
Jen : Jack a vraiment un demi-frère !?
M. McPhee : Jen, je suis content de te voir !
Jen : Euh… moi aussi ! Jack ne serait pas repasser par chez vous par hasard ?
M. McPhee : Non, pourquoi ?
Jen : Bien, il est parti y a plus de quatre heures, je commence à m’inquiéter… à vraiment m’inquiéter !
M. McPhee : Je vais t’aider à le chercher !
Jen : Merci.

Joey avait ramé jusqu’à chez Dawson, comme au bon vieux temps mais cette fois, elle passa par la porte voulant saluer Gail, qu’elle n’avait plus vu depuis trop longtemps à son goût, après tout, elle lui avait un peu servi de mère de substitution toutes ses années.
Joey : Y a quelqu’un ? Mme Leery ?
Gail : Joey, ma chérie ! (Elle arriva et prit Joey dans ses bras.) Mais c’est que tu te fais de plus en plus belle ! Tu dois avoir une dizaine de fiancé ?
Joey (riant) : Non, non…je n’ai pas vraiment le temps de me mettre en couple !
Gail : Dawson est en haut, si tu veux…
Joey : Je ne veux pas le déranger, je venais juste vous dire bonjour !
Gail : Ca me fait très plaisir mais tu ne le dérangera pas et je suis sur qu’il attend que tu monte !
Joey : Alors j’y vais ! A plus tard ! (Joey monta dans la chambre de Dawson et le trouva en train de regarder un film avec Lili.
Dawson : Hey Joey, quelle bonne surprise ! Lili ça te dérange qu’on finisse Jimmy Wonka plus tard ? (La petite fille agita la tête négativement et les laissa seul.
Joey : Je vois que tu m’as bien remplacé !
Dawson : Il fallait bien ! Qu’est-ce qui t’amène ?
Joey : Rien de particulier ! Je passais comme ça et ta mère a insisté pour que je monte !
Dawson : Oui, elle essai de nous remettre ensemble ! (Il réfléchit une seconde) J’ai dit ça à haute voix ?
Joey : Je le crains, oui ! (Elle sourit et alla s’asseoir sur le lit, une peluche de Lili traînait dessus, elle la prit et joua avec. Et toi ?
Dawson : Quoi moi ?
Joey : Tu voudrais qu’on se remette ensemble ?
Dawson : Quelle question !
Joey : Toi et moi on n’a jamais mis les formes…
Dawson : Je veux dire, tu n’as pas à poser la question Joey, la réponse tu la connais aussi bien que moi, le jour où je ne voudrais plus être avec toi, je serais mort… ou marié à une pin-up écervelé et encore… et toi ?
Joey : Je ne sais pas ! Enfin, il y a toujours une part de moi qui le veut plus que tout autre chose et il y a cette autre part qui se souvient de ce qu’on a vécu auparavant et qui est effrayé par ce qui risque de se produire ! Je sais que je t’aime toujours mais… (Dawson posa une main sur son bras et l’embrassa timidement, elle lui rendit son baiser mais se rétracta presque aussitôt, elle le regarda un moment puis partit sans avoir dit un seul mot. Dawson soupira et se laissa tomber sur son lit.

M. McPhee arriva à la gare routière de Capside, il chercha Jack partout, montant même dans un bus en direction de New York pour vérifier qu’il n’était pas dedans et finit par le trouver assis sur un banc dissimulé par ce même bus.
M. McPhee : Jen te cherche partout !
Jack : Je vais rentrer alors !
M. McPhee : Attends ! Je voudrais t’expliquer avant, s’il te plait !
Jack : Il faudra bien que je sois mis au courant un jour ou l’autre !
M. McPhee : Je n’ai jamais trompé ta mère, même lorsqu’elle allait mal et que j’étais absent… je l’aimais, jamais je n’aurais pu lui faire ça !
Jack : Alors qui c’était ?
M. McPhee : Ton neveu !
Jack : Mon quoi ? De qui ? Non, attends… je…
M. McPhee : Juste avant l’accident, la petite amie de Tim lui avait annoncé qu’elle attendait son enfant et lorsqu’il est mort… elle a disparu ! Je ne savais pas ce qu’elle était devenue et je ne voulais pas que ta sœur et toi souffriez encore plus… alors j’ai gardé cet enfant sous silence… oubliant presque son existence ! Jusqu’à il y a trois jours, ce petit… cet adolescent, cherche ses racines et il est venu me voir !
Jack : Je résume, Tim a un fils, tu le savais et tu n’as rien dit ! Tu n’as rien fait !
M. McPhee : J’ai cherché Anne quelques mois mais elle ne voulait visiblement pas être retrouvé !
Jack : D’accord ! Bien… euh, je vais retrouver Jen et réfléchir à tout ça ! (Il partit encore sous le choc de cette nouvelle)

Dawson était encore allongé sur son lit, pensant à Joey. Pourquoi l’avait-il embrassé ? Pourquoi s’était-elle enfuie ? Lui en voulait-elle ? Et lui devait-il lui en vouloir d’être parti sans explication ? Autant de questions qu’il laissa en suspens, en voyant Joey dans l’embrassure de la porte, elle s’approcha et s’assit à côté de lui.
Dawson : Je suis désolé !
Joey : C’est à moi de l’être, je n’aurais pas du réagir comme ça ! J’aurai pas du m’enfuir comme une mal propre…
Dawson : Tu avais probablement tes raisons…
Joey : Oui, j’ai eu peur, pour ne pas changer ! Mais je n’en peux plus de ne pas agir comme je le ressens à cause de cette petite fille effrayée que tu éveilles en moi ! (Elle l’embrassa passionnément mais tout à coup la jeune femme se mit à lui lécher le visage… Dawson ouvrit les yeux et vit un chien à la place de Joey, il cria de surprise et Gail arriva en courant et ria en voyant le spectacle.
Dawson : Au secours !
Gail : Cody, descends ! Allez ! (Le chien la regarda l’air abattue et sortit de la chambre.)
Dawson : Merci ! C’était qui ?
Gail : Un ami de Lili… enfin son chien… à l’ami de ta sœur ! On va le garder quelques jours !
Dawson : Bien, je vais prendre une douche et je ne veux pas qu’il me suive ! (Il atteignait la salle de bain lorsqu’il entendit sa mère éclatait de rire.)

Le lendemain de l’annonciation du neveu de Jack, Jen rejoignit son ami dans le jardin.
Jen : Comment ça va aujourd’hui ?
Jack : Je me sens bizarre mais à part ça, ça va !
Jen : Si tu as besoin de parler, je suis là !
Jack : Je sais ! Merci !
Jen : De rien ! (Ils restèrent là, à regarder le paysage, silencieux.)

Joey était dans la cuisine, faisant du thé, tellement absorbé par ses pensées, elle ne vit pas que l’eau était en ébullition, Audrey arriva et l’éteignit.
Audrey : Joey ! La terre appelle Joey !
Joey : Quoi ?
Audrey : Qu’est-ce qui ne tourne pas rond chez toi depuis quelques jours ?
Joey : Tout va très bien Audrey, je t’assure !
Audrey : Je vois bien que quelque chose te trotte en tête ! Tu n’as pas changé autant que tu le crois, poussin ! C’est Dawson ?
Joey : Ouais… qui d’autre ?
Audrey : Raconte tout à tata Audrey ! (Elles sourirent et sortirent sur le perron)
Joey : Bien, tu te souviens de l’été que j’ai passé à Paris ? Après notre seconde année à Worthington ?
Audrey : Oui, tu en es revenue toute heureuse mais je n’ai jamais su pourquoi !
Joey : J’ai toujours pensé que ce voyage m’avait permis de faire la part des choses dans ma vie ! Là-bas, je ne pensais plus à Dawson, ou Pacey… je ne pensais plus qu’à moi ! Je pensais avoir laissé mon passé d’interrogation derrière moi, quelque part dans Montmartre ou au sommet de la Tour Eiffel…
Audrey : Quel est le rapport avec ce qui se passe aujourd’hui ?
Joey : Je m’aperçois que cette petite fille effrayée qui me suivait partout à l’époque est toujours là, prête à ressurgir et elle l’a fait !
Audrey : Je pensais que tu t’en étais déjà aperçue y a deux ans… attends ! Quand est-elle revenue ?
Joey : Hier ! Dawson m’a embrassé et tout ce que j’ai été capable de faire a été de m’enfuir en courant… bon j’ai pas couru mais je suis partie.
Audrey : Pourquoi ?
Joey : Il m’a pris de court et j’ai eu peur de revivre une rupture !
Audrey : Mais Joey, si dès qu’il te touche, tu te vois le quitter, tu feras toujours un blocage et jamais tu ne seras heureuse avec lui ! Je ne sais pas, retourne à Paris, vois un psy mais fais quelque chose !
Joey (ironique) : Merci Audrey tu es d’un grand réconfort ! Je ne sais pas ce que je ferais sans toi !

Dawson sortait de la douche lorsqu’il entendit une voix d’homme dans le salon , il descendit et vit un garçon d’environs 17 ans, assis à la table du salon avec sa petite sœur, un livre ouvert devant eux, Gail arriva.
Gail : Oh Dawson, cette douche t’a fait du bien ?
Dawson : Oui ! Qui est-ce ?
Gail : Le précepteur de Lili !
Dawson : Lili a un précepteur ?
Gail : Oui, John pensait que ça pourrait l’aider dans son avenir… et Buzz cherchais du travail pour payer ses études…
Dawson : Buzz ? Comme LE Buzz ? Celui que Pacey avait du surveillé ?
Gail : Oui, ce Buzz là ! (Buzz se retourna et les vit tout les deux)
Buzz : Salut Dawson !
Dawson : Buzz ! (Buzz retourna à son élève qui faisait des maths, Dawson regarda sa mère et monta dans sa chambre en murmurant.) Buzz précepteur de ma petite sœur ! Je suis dans une nouvelle dimension… (Gail l’entendit et sourit)

De son côté Jack était retourné voir son père et tout les deux parlaient du nouveau McPhee qui était retourné chez lui le matin même.
Jack : Pourquoi est-il reparti si vite ?
M. McPhee : Il ne se sent pas prêt à affronter la rencontre ! Faut le comprendre, il vient d’apprendre que son père était mort avant sa naissance et il a besoin de temps pour accepter d’avoir une nouvelle famille…
Jack : Ca ne tient pas debout ce que tu dis, si il a recherché ses parents, il devait bien s’attendre à trouver une famille à la clé ! Je suis désolé mais je ne comprends pas pourquoi a-t-il accepté de passer quelques jours avec toi et qu’il refuse un simple repas avec moi.
M. McPhee : C’est un père qu’il attendait pas un grand père et un oncle… J comprends que tu sois déçu, je le serai aussi à ta place mais laisse faire le temps !
Jack : Déçu ? Le mot est faible… j’apprends que j’ai un neveu qui refuse de me voir, je suis plus que déçu ! Ce garçon est un lien avec Tim… c’était important pour moi !
M. McPhee : Je sais, je sais ! Mais il reviendra et peut être, acceptera-t-il de te voir à ce moment là !
Jack : À ce moment là, je ne serais plus à Capside ! (Il regarda son père qui ne savait plus quoi dire pour l’apaiser.)

Jen avait trouvé un vieil album photo de Pacey dans la maison et regardait des images datant de leurs quinze ans. Joey était assise dans sa barque et se laissait dérivé en admirant ce paysage qui lui avait tant manqué. Dawson regardait le film qu’Andie lui avait rendu et fit un arrêt sur une image de Joey dans ses bras. Jack marchait dans les rues de Capside, tête basse et sans sourire illuminant son visage. Gail arriva dans la chambre de Dawson.
Gail : si tout pouvait être comme à cette époque !
Dawson : Non, c’est à cette même époque que tout à changé, je ne la revivrais pour rien au monde !
Gail : Et si tu pouvais en changer les évènements, tu la revivrais ?
Dawson : A quoi bon y penser, c’est impossible !
Gail : Oh fait j’ai retrouvé quelque chose qui t’appartiens en rangeant la chambre de Lili, je suis sure que tu en feras meilleure usage qu’elle !

Joey arriva devant l’échelle qui la conduisait à la chambre de Dawson, elle inspira profondément et commença à monter, elle s’arrêta en entendant la voix de Gail, attendit quelques minutes et entra dans la chambre en entendant les pas de la femme s’éloignaient. Dawson fixait la fenêtre, enfin plutôt Joey qui se trouvait devant la fenêtre.
Joey : Je te dois des explications !
Dawson : Tu ne me dois rien du tout Joey !
Joey : Bien sur que si ! Et plus que tu ne l’imagines, crois-moi ! (Elle alla s’asseoir à côté de lui.) Je n’aurais pas du partir comme ça l’autre soir ! J’aurai du agir différemment ! Il y a beaucoup de moment dans ma vie où je n’ai pas pris la meilleure décision et la plupart te concernent…
Dawson : Tu regrettes ?
Joey : Oui mais pas comme tu le crois ! Je regrette d’avoir rompu avec toi après que mon père soit retourné en prison, je regrette de ne pas nous avoir laissé une chance après avoir appris que tu avais rompu avec ta petite amie alors qu’on venait de faire l’amour et je regrette d’être rester à Boston après que tu m’ais demandé d’aménager à L.A avec toi… mais pourtant, je ne changerais rien à tout ça ! Si c’était à refaire, je ne changerais rien parce que, comme me l’a fait remarquer Bessie, sans ses difficultés, on ne serait pas Dawson et Joey, un serait un de ses couples à l’amende qui se séparent faute d’aventure dans leurs vies… un jour on aura notre fin heureuse, je le sais !
Dawson : Est-ce que tu sais, si on va devoir l’attendre longtemps, ce happy end ?
Joey : Je ne suis pas devin Dawson ! Mais quelque chose me dit que la réponse est négative !
Dawson : Intuition féminine ?
Joey : Non, intuition de femme amoureuse ! (Elle sourit et l’embrassa tendrement.)

Les jours passèrent, Jack refusait toujours de parler à qui que ce soit et passait le plus clair de son temps à se balader dans Capside. Audrey était très mystérieuse avec ses amis et préparait son plan en cachette avec l’aide de Bessie. Jen faisait tout son possible pour que Jack lui parle de ses sentiments et rendait visite à M. McPhee de temps à autre. Dawson et Joey, quant à eux, essayaient de rattraper le temps qu’ils avaient perdu, faisant de longues balades main dans la main, se faisant tendrement l’amour… puis près d’une semaine plus tard, Audrey les invita tous chez les Potter pour mettre en exécution son plan. Les quatre amis eurent la surprise de voir mise une jolie table avec cinq assiettes et le repas préparer par Audrey.
Audrey : Surprise !
Joey : Audrey, c’est en quel honneur ?
Audrey : Un anniversaire !
Jen : Ce n’est l’anniversaire de personne ?
Audrey : Pas d’une personne mais d’un évènement ! Il y a tout juste sept ans, au jour près, on s’était tous réunis chez la grand-mère de Jen… c’était la première fois, que nous étions tous les uns avec les autres et je voulais qu’on s’en souvienne ! Qu’on se rappelle ce que c’était que de pouvoir compter les uns sur les autres… je voulais vous rappeler votre amitié que vous avez tendance à laisser de côté depuis quelques années !
Jack : C’est pour ça que tu voulais qu’on reste à Capside à tout pris ? Pour l’anniversaire de notre premier repas ?
Audrey : Oui, de plus j’avais à l’esprit de remettre Joey et Dawson sur le droit chemin mais cette partie là n’a plus besoin de ce repas !
Dawson : Tu es brillante Audrey, cette idée est brillante !
Audrey : Merci ! Trêve de compliments tout le monde passe à table !

Un peu plus tard dans la soirée, Joey s’était isolé dans sa chambre pour changer de t-shirt qu’Audrey avait taché pour le souvenir lorsque Dawson arriva. Il passa ses bras autour d’elle et lui embrassa l’épaule.
Joey : Cette soirée est vraiment une bonne idée !
Dawson : Oui, elle est parfaite… autant que toi ! (Il la fit asseoir sur le lit et lui prit les mains.) Joey, j’ai beaucoup réfléchi à nous cette semaine. (Joey allait parler mais il la fit taire.) Ne t’inquiète pas je ne veux pas te demander de venir à Los Angeles, je sais qu’il est encore trop tôt et je ne vais pas faire la même erreur deux fois. Je voulais juste te dire que je t’aime… jet ‘aime peut-être même plus qu’il y a deux, six ou dix ans, si c’est possible et j’espère vraiment que cette fois sera la bonne mais quoi qu’il arrive, je ne perdrais jamais foi en nous !
Joey : Je t’aime aussi ! (Il déposa un rapide baiser sur les lèvres de la jeune fille et continua.)
Dawson : J’ai quelque chose pour toi, attends ! (Il se leva, sortit de la chambre et revint avec une petite boite.
Joey : D’où tu sors ça ?
Dawson : J’ai demandé à Audrey de le garder pour te le donner ce soir, ouvre-le. (Joey regarda Dawson intriguée puis ouvrit le paquet, pour y découvrir la petite peluche d’ E.T que Dawson aimait tant enfant.)
Joey : Dawson, c’est… un superbe cadeau !
Dawson : C’est un symbole, pour que tu n’oublies jamais notre histoire et qu’à chaque fois que tu te sentiras seule dans ton appartement Bostonnien, tu te souvienne que je t’attends à L.A… je t’attendrais toujours !
Joey : Merci… (Elle le prit dans ses bras sans voir Audrey les observait dans l’embrasure de la porte, le sourire aux lèvres.)

Jen était dehors avec un café à la main, Jack arriva et s’assit à côté d’elle.
Jack : Je suis désolé !
Jen : Tu n’as pas à l’être !
Jack : Si, ces derniers jours, je ne me suis pas vraiment conduis comme un ami ! J’ai préféré passer mes nerfs sur toi plutôt que de te parler de ce qui m’arrivait ! Mais toi, tu n’as pas cessé de vouloir me forcer à me confier…
Jen : Ma nature de psy… désolée !
Jack : Non, tu as eu raison ! C’est que entre Andie qui est parti, Tim qui a eu un fils, mon neveu qui refuse de me voir… et mon père annonçant tout ça comme si c’était naturel… je ne savais plus où j’en étais, j’ai eu l’impression de redevenir un adolescent tout à coup ! J’étais en colère après Andie qui était parti alors que j’avais besoin d’elle, de Tim qui ne m’avait rien dit, de mon père pour la même raison et furieux après moi, de ne pas m’être douté de toute cette histoire !
Jen : Ca s’arrangera ! Tout finit toujours par s’arranger…
Jack : Merci d’être là Jen !
Jen : De rien !

Plus tard, tout le monde était de retour à table sauf Audrey qui arriva avec un gros gâteau au chocolat décoré par quelques bougies.
Audrey : Pas d’anniversaire sans gâteau !
Jack : Et qui va souffler les bougies ?
Joey : Pourquoi pas nous tous ?
Jen : A trois… (La jeune fille décompta et les six amis soufflèrent les bougies avant de lever leur verres et de trinquer à l’amitié.)

Jen et Jack préparait leurs valises lorsqu’on frappa à la porte, Jack alla ouvrir et se retrouva nez à nez avec son neveu.
Jack : Oui ?
Garçon : Euh… vous êtes Jack McPhee ?
Jack : Oui.
Garçon : Je suis Timothy Parkson… le fils de ton frère !
Jack : Oh, je t’en prie entre ! (Il laissa le jeune homme passer et l’amena jusqu’au salon, Jen arriva se présenta et laissa parler les garçons des heures durant, apprenant à se connaître, parlant de « Tim père » et de « Tim enfant ».

Dawson attendait avec Joey que l’embarquement commence, la serrant dans ses bras. Audrey attendait un peu plus loin pour ne pas gâcher les au revoirs des amoureux.
Joey : On fait comme prévu, tu viens à Boston dans deux semaines !
Dawson : Oui et tu viendras à Los Angeles après.
Joey : Tu crois que ça va marcher ?
Dawson : Oui mais pas à long terme !
Joey : On trouvera une autre solution rapidement…
Voix : Les passager pour le vol 1257 en direction de Boston sont prié de se rendre à la porte 7…
Joey : C’est mon vol ! Tu m’appelles dès que tu arrives, ok ?
Dawson : C’est promis ! Je t’aime.
Joey : Je t’aime aussi ! J’y vais avant de ne plus vouloir partir… à dans deux semaines !
Dawson : Ouais, deux semaines ! (Il l’embrassa et elle partit alors qu’il rejoignait Audrey) On y va ?
Audrey : Ouais, allons-y ! (Elle lui prit le bras et ils partirent.)

C’était au tour de Joey de donner son billet mais son esprit était ailleurs.
Hôtesse : Mlle ? Votre billet s’il vous plait !
Joey : Hein ? Ah… euh… oui! (Elle lui tendit son billet d’un air distant.)
Hôtesse : Ne vous inquiétez pas tout se passera bien !
Joey : Comment pouvez-vous le savoir ?
Hôtesse : Le pilote n’en est pas à son coup d’essai ! (Elle tendit son billet à Joey qui le regarda un moment avant de partir en courant… elle arriva sur le parking juste au moment où Dawson entrait dans sa voiture.)
Joey : Dawson ! Dawson !
Dawson : Joey ! Mais, ton avion ?
Joey : Je n’ai pas pu le prendre… je ne peux pas retourner à Boston ! Pas sans toi !
Dawson : Mais ton travail ?
Joey : Ca ne m’a jamais plus ! Je voulais travailler dans l’édition, écrire et pas apporter le café à une rédactrice d’un magazine à scandale ! Je n’ai rien à perdre, par contre si je monte dans cet avion… là je risque de perdre tout ce qui compte pour moi : toi !
Dawson : Alors tu viens à L.A ?
Joey : Oui et je retournerais prendre mes affaires plus tard !
Dawson : Tu ne trouves pas que c’est un peu rapide, je veux dire…
Joey : Tais-toi idiot ! (Elle l’embrassa passionnément et ils restèrent là, dans les bras l’un de l’autre heureux, silencieux, jusqu’à ce qu’Audrey sortent de la voiture.)
Audrey : Je vous laisse profiter de ce super moment entre amoureux et je vais trouver un autre moyen de rentrer.
Joey : Merci Audrey, pour tout !
Audrey : Ca sert à ça l’amitié ! (Elle partit après avoir jeté un dernier regard au deux amoureux.)

Près de deux ans plus tard, Jen, Jack, Audrey, Andie, Gail, Lili, Bessie, Bodie, Alexander et même Tim était assis dans une salle de cinéma. Dawson et Joey arrivèrent main dans la main, la jeune femme dont le ventre s’était étrangement arrondi alla s’asseoir à coté de sa soeur pendant que Dawson montait sur la scène devant l’écran, sous les acclamations du public
Dawson : Merci, je vous promets de ne pas m’éterniser mais en tant que réalisateur, je suis obligé de dire quelques mots sur le film ! « Kindred Spirit » est l’un des films dont je suis le plus fier, je ne l’ai pas seulement réalisé mais aussi produit et co-écrit avec ma fiancée, Joey ! Pour écrire ce scénario, nous nous sommes inspiré de notre propre histoire en y intégrant celle de nos proches que je voudrais remercier d’être venu à cette avant première ! Je voudrais aussi remercier mon meilleur ami Pacey à qui nous avons décidé de dédier ce film… ou que tu sois saches que tu restes à jamais dans nos cœurs ! Et maintenant je vous laisse regarder le film ! ( Il alla s’asseoir à côté de Joey sous les applaudissement des invités, tous ses amis le regardèrent en souriant, il inclina la tête en murmurant merci et prit la main de Joey alors que le film commencé… Joey lui murmura.)
Joey : Toi, moi, bientôt un petit bout de chou… on l’aura finalement eu notre fin !
Dawson : Le plus beau des happy end.
(Ils regardèrent le film en silence. Le générique de fin commença à défiler avec une photos de Pacey… ainsi s’étalait des photos de 27 ans d’amitié jusqu’à la dernière… celle prise lors du repas d’adieux d’Andie lors de leur dernière année de lycée.


FIN
Ecrit par Délia 
Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Sonmi451 (22:17)

t'as encore une pub?

stanary (23:13)

Désolée j'etaisj'étais occupée. Merci tite ! Plus de pub alors ?

Titepau04 (23:25)

Vraiment trop!! Pas très longues mais à une fréquence!!! Au moins 6 pour 2h30

stanary (23:26)

Mais c'est bizarre ! Pour moi y a que 3 pubs normalement...

Titepau04 (23:27)

Bah d'habitude elles sont un peu plus longues mais moins fréquentes

Titepau04 (23:27)

Même entre les 2 épisodes yen avait une

Titepau04 (23:27)

Je pense qu'il y a eu 5 pubs en fait, 2 par épisode et une entre les deux

stanary (23:28)

Et c'est sur TF1 ?

Titepau04 (23:29)

Oui

stanary (23:29)

Ah bah alors ils ont tout changé

Titepau04 (23:30)

Je pense qu'ils ont fait parce que les épisodes étaient plus longs

Titepau04 (23:30)

65 min par épisode

stanary (23:33)

Ah oui la je comprends mieux. J'avais jamais vu ça à la télé c'est pour ça

Titepau04 (23:34)

C'est désagréable

stanary (23:37)

Au pire regarde si une autre chaine diffuse la série

Titepau04 (23:38)

Je crois pas qu'il y en ait d'autre ... c'était les derniers de la saison

stanary (23:42)

Et c'est déjà fini ?

Titepau04 (23:42)

Oui ça y est

Titepau04 (23:42)

Yen a que 8

stanary (23:44)

8 épisodes ? ah mais c'est meilleur alors !

Titepau04 (23:56)

Nooonnnnn c'est trop court!!!

stanary (00:17)

Ah ça, ça dépend quand même des séries. Bon moi je vais me coucher. Bonne nuit !

Titepau04 (10:33)

Bonjour tout le monde!!!

serieserie (11:14)

Hello la citadelle!

Sonmi451 (14:46)

Bon week end!

Chaudon (17:21)

Depuis début décembre, le quartier "Elementary" a un NOUVEAU SONDAGE ! Soyez nombreux pour voter !

Chaudon (17:22)

...Désolé, je me suis trompé d'HypnoRooms . Comment enlever mon précédent message ?

Sonmi451 (18:35)

En papotant ^^

Sonmi451 (18:35)

Mais moi j'ai du mal à écrire, y a un bébé

Sonmi451 (18:36)

qui veut l'ordinateur lol

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Sonmi451 (22:10)

La bannière de noel d'urgences attendent vos votes dans préférence, merci.

Titepau04 (22:17)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

Titepau04 (22:18)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

arween (08:32)

Bonjour à tous ! Venez nous rendre visite sur The Night Shift pour participer à notre grande animation (ouverte à tous), commenter le joli calendrier réalisé par serie² et voter au sondage ! Merci

arween (08:33)

Dollhouse vous attends pour voter au sondage et commenter le calendrier fait par Xana. Merci pour vos visites

mnoandco (09:17)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

serieserie (09:29)

Heyyy! Lucifer vous attend pour son animation 'Le diable s'habille en Prada'!!

liliju (10:16)

Ca vous dit une ptite interview collective pour Noël sur le quartier Supernatural? je vous attend sur le topic spécial interview. Et n'oublier pas le calendrier de l'avent sur le quizz. Merci à tous. On ne peut rien faire sans vous

Titepau04 (10:32)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Profitez-en aussi pour voter sur le sondage ncisla!!!! et pas besoin de connaître la série!

Titepau04 (10:33)

Calendrier de Noël pour les jolies sorcières de Charmed!!!

serieserie (12:22)

On oublie pas de venir voter pour le concours #OneChicagoOS sur Chicago PD

angie5 (12:35)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

mnoandco (14:44)

Hello, le quartier Blacklist vous propose de venir voter pour ses HypnoAwards. Venez découvrir chaque jour une nouvelle catégorie! Vous avez oublié ! Pas de soucis ! Vous pouvez voter pour les catégories précédemment proposées et ce pendant les 15 jours que dure l'animation !

mnoandco (14:45)

Le quartier Blacklist, en plus de l'animation HypnoAwards, vous propose de jolis calendriers pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir voter, commenter vos choix, donnez votre avis sur ces créations!

mamynicky (15:01)

'Jour les 'tits loups Le quartier Empire voudrait connaître vos goûts en matière de chants de Noel.

chrismaz66 (16:40)

Mamy je déteste les chants de noël, ça m'file le cafard ! Mais bon je vais voter parce que c'est toi

chrismaz66 (16:42)

Choup nous a concocté des animations spécial 10 ans de ouf pour Torchwood, venez jouer, pas besoin de connaître la série! Apportez juste vos yeux et votre cerveau

Phoebus (18:20)

Bonjour, Photo de l'épisode et Review de l'épisode 8x06 (celui du 2 décembre) sur le quartier The Vampire Diaries.

Sonmi451 (21:27)

Merci voter dans préférence.

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play