VOTE | 149 fans |

Capeside restera toujours en nous...

Il faisait un temps magnifique, le soleil était haut dans le ciel et rien ne semblait indiquer que la mort était entrée dans leurs vies quelques jours plutôt par un simple coup de téléphone.
« Audrey restera dans nos mémoires pour toujours … Amen » ainsi finit le sermon du prêtre.
Chacun passa près du cercueil et y déposa une rose blanche, Joey vit la mère d’Audrey qui pleurait « il aurait fallu l’aimer du temps de son vivant, maintenant c’est trop tard ! » pensa t-elle. Elle ne pouvait avoir pour cette femme la moindre compassion, pas après avoir vu la façon dont elle traitait sa fille.
La cérémonie terminée ils ne leur restaient plus qu’à rentrer à l’hôtel. Ils montèrent en voiture, Dawson conduisait et ce fut lui qui rompit le silence en premier :
- Je dois avouer que je ne suis pas très triste. Elle était sympa mais à vrai dire on la… enfin je la connaissait pas vraiment. Pour moi c’était la coloc’ de Joey, un peu trop excentrique à mon goût. Désolé si je vous choque.
- Je pense que tu ne choques personne répondit Joey j’aurais sûrement été plus triste à une époque mais ça faisait des années que je l’avait pas vu alors …
- On ne se voit plus tellement n’ont plus lança Pacey amèrement.
- Moi si j’ai pleurer c’est parce que j’ai pensé que ça aurait pu être l’un d’entre vous et l’idée même m’a retourné, je ne pourrais jamais le supporter si quelque chose vous arrivez… soupira Jen.
Joey la regarda affectueusement, lui caressa ses beaux cheveux bouclés et lui répondit :
- Alors demande à ta grand-mère de prier pour nous.
Elles se sourirent tendrement.
- Pacey a raison dit soudainement Jack que personne n’avait entendu jusqu’alors. On ne se voit pas beaucoup, surtout vous Joey et Dawson quand à Andie maintenant qu’elle a fait sa vie en Italie … mais je ne tiens pas à vous revoir la prochaine fois lors de votre enterrement. Venez tous à Capside pour une semaine, ce sont les vacances de printemps, et depuis combien de temps n’en avait vous pas prit ? Ca nous donnera l’occasion de resserrer les liens. Y a de la place pour tout le monde à la maison, hein frérot ??
- Bien sur ! répondit Pacey avec enthousiasme
- Je ne sais pas si je peux, on a des affaires importantes en cours à la maison d’édition et…
- Joey on ne te laisse pas le choix ! Tu viens un point c’est tout ! répondit Dawson.

Ainsi décision fut prise que tous passeraient une semaine à Capside ensemble dans la maison des frères Witter. Joey et Dawson en profiteraient pour revoir leurs familles. Dawson avait hâte de retrouver sa petite sœur Lili qu’il n’avait pas vu grandir depuis sa conquête d’Hollywood et qui avait maintenant 15 ans.
La bande arriva le dimanche matin dans la ville de leur enfance. Chacun vaqua à ses occupations, notamment des retrouvailles, avant de s’installer chez Pacey et Jack.
Jen arriva avec un chien aussi beau qu’il était gros et qui visiblement connaissait les lieux et ses occupants puisqu’il fit la fête à Pacey comme à une vieille connaissance, il fût plus septique au sujet de Joey qu’il n’avait jamais vu :
- Tu as un chien ?!?!?! s’exclama t-elle
- Oui il s’appelle Dunky ! C’est « l’homme de ma vie »! Il a 2 ans mais… si tu ne savait pas que je l’avais ça veut dire …
- Ca veut dire que ça fait 2 ans que je ne suis pas venu ici acheva Joey sombrement.



Pacey commença à préparer le dîner, qu’il souhaitait succulent pour cette soirée exceptionnelle sonnant le glas des retrouvailles.
Quelqu’un entra dans la maison sans même avoir prit le temps de frapper. Joey fut surprise de cette intrusion si brusque :
- Je peux savoir qui vous êtes ??
- Oh Joséphine tu me déçois énormément ! Qui plus est ce serait plutôt à moi de te poser la question, tu es chez moi tout de même !
- Euh… qu’est ce que…
- Eh Joey c’est moi! Will!
- Will !!!! Pardon je ne t’avais pas reconnu !
- Oui j’ai vu !
Ils se serrèrent dans les bras tandis que Joey s’excusait de sa maladresse
- Tu habites ici alors ? Pourquoi ? Je ne savais pas !
- « Celui que je croyais être mon père » et moi-même, avons eu notre ultime dispute, j’en ai eu assez et je suis partis. Il te dirait que c’est lui qui m’a viré mais bon ! Enfin bref je venais juste de finir mes études je n’avais pas d’argent alors Jack et Pacey m’ont offert leur toit, leur amitié et bien plus encore ! Je n’aurais pas du rester longtemps mais on a pas su se quitter !
- On avait peur de trop lui manquer !! rectifia Pacey qui avait tout entendu depuis la cuisine. On aurait eu peur qu’il déprime sans nous ajouta t-il avec un clin-d’œil complice.
- Mais comment ça « celui que tu croyais être ton père » je ne comprend pas. Joey était visiblement un peu perdu.
- Après mon départ de la maison ma mère m’a avoué que l’homme qui m’avait traité comme un chien pendant toutes ces années n’était pas mon père. Le mien est mort quelques mois après ma naissance, dans un accident de voiture, elle avait 22 ans et elle était influençable. On lui a dit qu’elle n’y arriverai pas toute seule qu’il lui fallait un mari et elle est tombée sur cette ordure. Elle s’en est toujours voulue de m’avoir fait subir un « père » pareil. Après avoir appris la vérité j’étais très en colère contre elle mais Pacey et Jack m’ont aidé à comprendre qu’elle n’y était pour rien. Depuis elle a divorcé. Quand j’étais encore à la maison elle avait une raison de rester mais une fois partis elle a fait de même.
Joey était bouleversée par ce qu’elle avait entendu.
- Mais c’est terrible Will, je suis désolé je…
- Le plus terrible aurait été que cet individu soit réellement mon père mais ce n’est pas le cas heureusement !
La discussion prit fin avec Joey, et Will se tourna vers Jen.
- Salut, fit il timidement je suis content que tu sois revenu… enfin que vous soyez tous revenu. Tu es très belle ce soir enfin comme tout les soirs mais euh… s’embrouilla t-il je voulais dire…
- J’ai compris ce que tu voulais dire Will ! Merci du compliment, rougit-elle.
En effet Jen était particulièrement en beauté ce soir, elle avait attaché ses cheveux en deux petites couettes bien distinctes qui s’arrêtaient au milieu du coup, aucun artifice superficiel n’avait était utilisé, juste un peu de brillant à lèvres qui lui embellissait ses lèvres charnues. Elle portait un pantalon et un chemisier noir avec accroché au cou une très belle pierre, noire également que lui avait offert sa grand-mère au dernier Noël. Il semblait que cette élégance qui troublait autant Will avait atteint son but étant donné le sourire et les yeux de Jen qui pétillaient.

Le repas se passa dans la bonne humeur et la joie, Lili et Mme Ryan avaient été conviés. Chacun aida à débarrasser la table et s’installa dans le salon pour continuer les diverses conversations. Joey profita de l’agitation de la vaisselle pour s’éclipser et sortit de la maison, elle s’installa sur le pont face à la crique et au coucher de soleil qui avait transformé le ciel bleu en une magnifique toile digne de Raphaël ou Botticelli. Elle entendit des pas derrière elle et se retourna. C’était Pacey.
- Quand j’ai vu que tu n’étais pas là je me suis dis « rusée la petite Potter ! Elle échappe à la vaisselle »
Joey ria.
- Je savais que tu serais là ajouta t-il sérieusement tout comme je sais que quelque chose te tracasse.
Elle le regarda songeuse
- Tu sais beaucoup de choses et tu te trompes rarement…
- Ai-je failli à ma réputation cette fois ?
- Non. tu as raison. Encore.
- Qu’est ce que tu as ?
- J’avais oublié combien c’était beau. Regarde moi ce ciel, n’est ce pas magnifique ?
- C’est ça ton problème ?
- Ça et le fait que je n’avais jamais vu le chien de Jen.
- Pourrais tu être plu claire, je ne comprend pas.
- J’avais oublié les couchers de soleil d’ici et combien cette crique était belle, ça fait 2 ans que je ne suis pas revenu ici c’est pour ça que je ne connais pas Dunky ce qui en sois n’est pas très grave mais 2 ans ! Tu te rends compte Pacey ?
- Oui Joey je m’en rends compte, plus que tu ne peux l’imaginer…
Ils s’assirent au bord de l’eau et regardèrent le soleil faire place aux étoiles en usant de toute sa beauté pour qu’on le préfère à elles.

« Terminus, tout le monde descend !! » L’autocar s’arrêta devant la gare. Il en descendit un jeune homme d’environ 23 ans, aux traits fins et aux cheveux blonds plus ou moins longs. Il avait un air agars et perdu. Il paraissait tellement désemparé qu’un policier s’approcha de lui pour savoir si tout allait bien, si il cherchait quelque chose. « Euh oui je… je cherche Jen Lindley »

- Pacey, tu viens. Buzz et les autres doivent déjà nous attendre appela Will
- J’arrive !!
Pacey sortit de la salle de bain en tenue de sport, Joey qui avait été intrigué par la prononciation de ce prénom familier, s’empressa de lui poser la question :
- Buzz ? On parle bien de ce bonhomme dont tu as eu la charge il y a quelques années après avoir frapper Matt Cofield ?
- Oui c’est le même petit monstre mais en plus grand !
- Pourquoi Will et toi allez vous le rejoindre ?
- Parce que c’est notre métier ! ria Pacey
- Votre… Joey était de plus en plus étonnée.
- On travaille tout les deux dans un centre sociale où l’on s’occupe de jeunes à problèmes. On a réussi à monter une équipe de basket et Buzz en fait partit même si il n’est plus considérer comme « un jeune à problème » il participe aux activités. On est devenu un peu sa famille, la sienne le laissant seul quasiment tout le temps.
- Pacey…
- Quoi ?
- C’est bien ce que tu fais, je suis très fière.
Pacey sourit et descendit rapidement l’escalier.
Ils arrivèrent à l’heure sur le terrain de basket. Tous les jeunes étaient déjà là.
« Ah enfin on va pouvoir commencer !! » s’exclama Buzz.
Pacey et Will avaient réussit à monter une équipe soudée et motivée, cela avait beau être les vacances tous avaient voulu se voir pour s’entraîner avec l’aide des coachs. Pacey était très fière lui aussi de ce qu’ils avaient réussit à accomplir…

Le lendemain, Jen avait avertit que l’anniversaire de sa grand-mère avait lieu le mercredi et tout ce petit monde avait depuis préparé une fête en son honneur. Pacey, encore lui, prépara le repas. Ce qu’il avait appris au « Civilisation » n’avait donc pas été vain. Jen et Jœy entreprirent de décorer la maison avec des bougies partout dans la pièce et des compositions de fleurs séchées. Tous souhaitaient que ce soit parfait : Mme Ryan fêtait ses 80 ans et elle avait été pour la plupart d’entre eux un puit sans fond de gentillesse et de sagesse.
- Mais enfin Jennifer, où m’emmènes tu ?
Jen avait bandé les yeux de sa grand-mère pour l’emmener jusque chez Jack et Pacey.
- Sois patiente !! 1…2…3… !
- SURPRISE !!!!
Mme Ryan n’en croyait pas ses yeux ! Tous ses « petits poussins » comme elle les appelait, étaient réunit pour elle et lui avaient préparé un dîner d’anniversaire.
- Merci les enfants, merci beaucoup !!
Chacun s’installa autour de la table et fit honneur aux plats de « chef Pacey » ! Arrivés au dessert et aux bougies que souffla sans difficultés Mme Ryan, Jen ne put s’empêcher un petit tour dans le passé :
- Raconte nous grand-mère, le plus beau de tous tes anniversaires, s’il te plait.
- Euh Jen… tu ne crois pas que tu lui en demande un peu beaucoup là ? hasarda Jack Elle en a 80 derrière elle.
- Détrompez vous jeune homme ! s’exclama Mme Ryan. Je m’en souviens comme si c’était hier !
Elle croisa ses mains qu’elle posa sous son menton, prit une grande inspiration et commença son histoire…
- c’était en 1946… elle chercha les mots pour mieux surprendre ses spectateurs. c’était en 1946… à Paris.
- A PARIS !!!!! s’exclamèrent en cœur Joey et Jen
- Je ne savais pas que tu avait été à Paris, s’étonna sa petite fille
- Cela faisait quelques mois que la guerre était finit, continua t-elle. La France se reconstruisait lentement. Deux de mes meilleures amies et moi même avons décidé de venir en France. Nous en avions tellement entendus parlés après la libération !!! Et pour mon anniversaire nous avons sauté le pas. C’était la grande aventure pour nous ! Nous avons passé toute la journée à explorer Paris, à visiter ses plus beaux monuments. Nous nous sommes arrêtés dans un café où nous avons mangés des croissants : j’en ai encore le goût dans la bouche ! Tout comme je me souviendrais encore du garçon de café qui nous les a servit. Il ne parlait pas un mot d’anglais et mon français était déplorable mais la façon dont il me regardait !!! Elle eu des frissons.
- Comment était il ? s’enquit Lili ce qui surprit tout le monde.
- Il était grand, brun, avec un regard des plus expressif qui te faisait croire que c’était toi la plus belle femme qu’il n’avait jamais vue… et son sourire t’aurai fait faire n’importe quoi !
- L’avez-vous revu dans la journée ?? demanda Dawson que sa fibre romantique n’avait pas quitté en vieillissant.
- Il avait dut se douter que 3 jeunes américaines finiraient leur périple au pied de la Tour Eiffel puisque c’est à cet endroit que nous nous sommes retrouvés. Il m’a prit la main et nous avons regardé les étoiles qui surplombaient ce monument si célèbre. Puis il m’a regardé et m’a embrassé… ensuite il a murmuré « Vous êtes si belle… » et…
- ET… ???? questionna tout le groupe
- Il est partit !
Personne ne parla plus
- Ce fut tellement magique ! Tu comprends Jack pourquoi je peux te raconter le plus beau de tous mes anniversaires ?
- Euh oui ça semble évident maintenant.
- Mais comment as-tu comprit ce qu’il t’as dit si tu parlais mal français demanda Jen.
Mme Ryan leur avait traduit les mots qu’il lui avait prononcés.
- Ma chéri, les mots d’amour sont universels et son regard les a traduit pour moi. Tous la regardèrent avec envie puis finalement la soirée finit là. Chacun alla se coucher avec en tête des rêves pleins de magie…

- Will, t’es déjà levé ? il était quasi impossible de savoir si Jen était encore endormie. Elle était debout mais ses yeux peinaient à s’ouvrir.
- Oui, je prépare le petit déj’. Tu viens m’aider !
- J’arrive !
Will et Jen préparèrent donc le petit déjeuner pour le reste des habitants de la maison.
- Alors Princesse, bien dormis ?
Elle adorait qu’il l’appelle ainsi. C’était rare Will ayant toujours peur de commettre une bêtise avec elle, elle ne lui avait donc jamais demandé pourquoi : pourquoi « princesse » et surtout pourquoi à elle sinon il aurait sûrement arrêté ce qu’elle ne souhaitait pas.
- J’ai très bien dormis ! Je crois que l’histoire de ma grand-mère à dut influencer mes rêves !
- C’est vrai que c’était très beau. On rêve tous de vivre la même chose, c’est le comble du romantisme. A Paris qui plus est.
- Will ?
- Quoi princesse ?
- Promet moi que dans 1 an si toi et moi nous sommes toujours célibataires tu m’y emmèneras.
Will ne sût masquer sa surprise par cette audace mais c’était aujourd’hui où jamais et il le savait.
- Jen…
- Pardon je ne sais pas ce qui m’a prit, je…
- Et si on est ensemble toi et moi dans 1 an ? Tu voudras toujours que je t’y emmène ?
Elle lui sauta au cou et lui murmura un « oui » plein d’amour, puis Will la regarda, lui donnant l’impression que « c’était elle la plus belle femme qu’il n’avait jamais vu… » Il se pencha pour l’embrasser... quand tout à coup on frappa à la porte.
Jen resserra son étreinte en maudissant en son fort intérieure la personne qui frappait
- ce n’est pas grave, dit elle.
Hélas on continuait à frapper. Elle soupira et alla ouvrir.
- Euh…salut Jen.
- HENRY !!!!!!

Joey était assise sur son lit, la tête entre les mains. Elle n’avait pas envie de descendre, pas tout de suite en tout cas. Elle ne savait pas ce qui lui arrivait, elle passait une semaine fantastique aux côtés de personnes qui la connaissaient vraiment mais elle se sentait mal. Ce malaise, c’était peut être justement ça : le fait d’être entouré de personnes qui la connaissaient vraiment, qui savait qui elle était. Elle ne pouvait pas tricher, faire croire à ce qu’elle n’était pas. Elle s’était perdu en allant là-bas, à New York, elle avait pensé y réaliser ses rêves et ses espoirs mais à présent quand était-il de son bonheur ? Elle était loin d’être épanouie en y réfléchissant…

- Qu’est ce que tu fais là ? demanda Jen. Elle était tellement décontenancée, elle ne savait quelle attitude adopter.
- Je suis venu te voir et te demander pardon Jen.
- Je peux savoir ce qu’il a à se faire pardonner ? Will se tenait derrière Jen. Son regard était dur, c’était sa façon a lui de réagir face au bonheur qui envisageait de s’enfuir de sa vie.
- Rien. Il va s’en aller. Sa voix implorait Henry.
- Jen je ne vais pas m’en aller. Je suis venu te dire que je suis désolé, j’ai fais une énorme erreur en rompant avec toi et…
- C’était il y a 7 ans au moins !!! Tu es pardonné maintenant va t- en s’il te plait.
- J’ai fais une erreur et je veux la réparer. Je ne partirais pas sans toi tu comprend ?
- Tu… quoi ? Mais c’est une blague ?
Henry pensa sans doute que les actes valaient plus que les mots. Il se jeta sur Jen et l’embrassa à ne plus vouloir la laisser respirer.
- ARRETE !!!!!!!! cria Jen une fois qu’elle réussit à le dégager. Elle se tourna vers Will qui avait maintenant un regard méprisant.
- Je vais vous laissez régler ça entre vous.
Il prit sa veste et s’en alla.
- Attend ! fit elle à l’adresse de Will. Pourquoi ? Pourquoi tu as fais ça ? Je te déteste Henry !
- Mais enfin Jen !
- Tu espérais quoi ? Que je te saute dans les bras ? C’est ça que tu voulais ? Après tout ce temps ! Tu as gâché tous mes espoirs j’ai enfin trouvé quelqu’un de bien que j’aime et toi tu… !!! Jen ne s’arrêtait plus il semblait qu’elle était au bord du désespoir.
- Ose dire que je ne t’ai pas manqué et que nous deux ce n’étais pas formidable.
Jen pleurait à présent.
- Si tu savais combien de temps j’ai attendu ce moment… et c’est maintenant que tu reviens, maintenant que je suis heureuse.
Jack descendit l’escalier, il vit Jen parler avec quelqu’un mais cela ne lui semblait pas normal. Il s’approcha :
- Jen est ce que… HENRY ?!
- Je t’en pris fais le partir, s’il te plait. Elle s’était accrochée à Jack comme à une bouée de sauvetage, elle sanglotait comme une petite fille, Jack ne l’avait jamais vu dans cet état.
- Je ne sais pas ce que tu lui a fais mais que je ne te vois plus remettre les pieds ici c’est clair ??? Jack était quelqu’un de relativement gentil mais qu’on ne fasse pas de mal à ses amis et encore moins à Jen.
- S’il te plait laisse moi lui parler…
- DEGAGE !
- Il referma la porte avec fracas. Les autres descendirent, attiré par le vacarme. Ils voulurent consoler Jen mais elle refusa « je dois aller le retrouver » dit-elle et elle partit.


- Salut Jœy ! dit Lili pleine d’enthousiasme. Comment vas- tu ?
- Ca va merci, répondit elle sur un ton morne.
- Joey, je voulais te remercier.
- Mais pourquoi Lili ?
- Tiens ouvre.
Elle lui tendit un album photo que Jœy ouvrit. Elle se retrouva face aux dessins qu’elle avait faits quelques années auparavant.
- C’est moi qui te l’ai offert ! dit elle en riant.
- Eh oui ! Mais comme c’était pour mes 1 ans je n’avais pas pu te remercier comme il aurait fallu !
- Eh bien ce fut un plaisir à faire ! ! Je dessinais encore à cette époque et je peignais aussi. J’aimais ça.
- Et aujourd’hui ?
- Aujourd’hui et bien… je n’ai plu trop de temps.
- Et si tu le prenais le temps ? Joey je dois t’avouer que je n’avais jamais imaginé que tu puisse arrêter le dessin ni même que tu puisse travailler dans une maison d’édition, certes tu es brillante mais après tout ce que j’ai entendu sur toi par ma mère, mon frère ou encore Pacey…. Pour moi la Jœy actuelle n’est pas la vrai. Je me trompe peut être mais en regardant cet album que tu m’as fait… je suis convaincu que j’ai raison.
Lili l’embrassa sur la joue et lui rajouta « je ne veux pas te juger mais es tu consciente de ce que tu fais ? » puis elle s’en alla, laissant Joey avec cette dernière pensée « je suis en train de gâcher ma vie ! Voilà ce que je fais ! »

- Will ? Will ? c’est Jen, réponds moi s’il te plait. Sa voix était remplie de sanglots.
- Je suis là.
Le cœur de Jen ne fit qu’un bond et elle couru en direction de la voix. Il était assis sur les docks au bord de l’eau et regardait les rayons du soleil qui s’y reflétaient. Elle s’approcha doucement et s’assis auprès de lui. Elle n’eu pas le temps d’ouvrir la bouche :
- c’était qui ce gars ?
- un ex petit copain du lycée, le premier qui m’a fait croire à l’amour. J’ai attendu longtemps qu’il revienne.
- Ton vœu est exaucé maintenant, répondit il cyniquement.
- Will ?
Il daigna enfin tourner la tête vers elle.
- je suis désolé de ce qui est arrivé, dit elle mais tu n’as pas le droit de m’en vouloir je n’y suis pour rien. Je ne savais pas qu’il était là et je peux te dire qu’il est réparti aussitôt ! Si tout s’arrêtte pour nous deux avant même d’avoir commencé, j’estimerai que c’est de ta faute et non pas de la mienne. Elle ne savais pas si elle aurait du lui dire tout ça, peut être aurait elle dû plus s’excuser.
- Je ne veux pas arrêter ce qui pourrait être la plus belle histoire de ma vie mais quand j’ai vu cet ex-copain j’ai eu peur que tu t’en aille et que tu t’aperçoive que je n’étais pas assez bien pour toi. Si tu savais comme je t’aime Jen, je ne veux pas te perdre.
Elle se pencha vers lui pour lui murmurer « je t’aime aussi et tu ne me perdras pas car je suis à toi pour la vie. » et ils continuèrent ce qu’ils avaient commencé le matin même, avant qu’on vienne frapper à la porte…

« Oui…, très bien…, merci…, au revoir » Dawson raccrocha et se mit à pleurer. Il était venu faire un tour chez lui et était monté dans sa chambre quand son portable avait sonné et l’avait laissé désespérer. Lili qui passait dans le couloir, s’arrêta. Surprise tout d’abords par les pleurs de son frère elle ne savait comment réagir. Elle prit ce qu’elle avait de courage et s’approcha de lui.
- Qu’y a-t-il ? demanda t-elle d’une voix douce.
Il s’empressa de sécher ses larmes.
- Ce n’est rien, juste un problème avec mon film, t’en fait pas.
- Tu étais en train de pleurer et tu veux me faire croire qu’il n’y a rien ? Dis moi ce qui se passe.
- Mon film ne trouve aucun distributeur et mon producteur vient de m’annoncer qu’il sortirait probablement directement en vidéo.
Lili comprit l’affront que venait de subir son frère mais c’était en réalité bien plus profond que ça.
- Bien sûr je suis vexé, piqué dans mon amour propre, reprit-il, qui ne le serait pas ?! Mais c’est surtout que je commence à croire que je n’ai aucun talent, je suis fatigué de me battre pour quelque chose qui n’en vaut pas la peine et je pense que je ferais mieux d’arrêter tout ça. Je ne sais même pas pourquoi je fais ce métier !
- Pour ça, répondit lili.
Elle lui désignait son fameux requin, produit dérivé « Des dents de la mer », qu’il s’était acheté lui-même étant tout gamin encore.
- C’est pour ça que tu fais ce métier, parce que c’est ta passion, parce qu’à 10 ans tu savais reconnaître un bon film d’un mauvais, un réalisateur fantastique d’un médiocre et que tu as économisé pièce après pièce pour pouvoir t’acheter la peluche « officielle » de ce qui était, selon toi, le plus grand film des années 90. Si tu fais ce métier c’est parce que c’est ta vie Dawson et tu ne peux rien y changer, tu ne peux pas lutter contre ce qui est toi. J’ai confiance en toi et en ton talent. Laisse aux gens le temps de découvrir ce que tu as à leur donner. Toi qui connais la biographie de Spielberg par cœur tu sais bien que tout a un début non ?
Dawson paraissait serein mais également époustouflé devant sa petite sœur :
- Lili comment fais tu ?
- Ça doit être un don je suppose ! et elle éclata de rire.
- Merci Lili.

La semaine se poursuivit dans le calme et la joie d’être ensemble. Jen et Will roucoulaient, Dawson avait retrouvé son enthousiasme perdu et sa motivation. Jœy qui paraissait plus sereine s’était remise à peindre, Pacey la regardait faire et ils avaient de longues discussions durant lesquelles le passé refaisait toujours surface et le couple qu’il avait été avec.

Il était 19 H 00 quand elle appela à son bureau. Espérait elle qu’il y ai encore du monde si tard ? « Il y en aura encore pour un moment se dit-elle. Ils ne font que ça : travailler. Je ne veux pas finir comme eux. » Elle avait voulu appeler plus tôt mais Pacey et elle était partit faire du bateau toute la journée. Le fantôme du TRUE LOVE avait été d’ailleurs plus que présent. « Eh oui je sais ça doit vous surprendre mais c’est comme ça !!! » Joey raccrocha littéralement au nez de son interlocuteur et sauta dans tous les sens. « Je suis libre ! »

« Je vais le faire, je vais le faire !! Se répétait-il » Pacey était très nerveux, il avait dans la main quelque chose qu’il n’arrêtait pas de regarder tout en le faisant tourner entre ses doigts. Il n’était plus très loin de chez lui à présent et chaque pas le rapprochait un peu plus de ce qu’il appelait « sa destinée ». Il n’avait pas peur d’elle mais plutôt de savoir si « sa destinée » voudrait bien de lui. Il était loin d’en être sûr pourtant il savait qu’il devait le faire. Et il le ferait, maintenant.

Joey descendit en trombe de sa chambre pour annoncer la nouvelle à tout le monde. Elle aurait voulu le dire à Pacey avant mais elle ne pouvait pas attendre. Elle fut d’autant plus contente de le voir dans le salon tandis qu’il semblait attendre quelque chose « ah Pacey tu es là, c’est parfait ! Je de dois vous… » Pacey ne lui laissa pas le temps de finir, il l’attrapa sous son bras et regarda les autres, il ne l’avait dit à personne même pas à son frère mais tous savez ce qu’il allait faire « souhaitez moi bonne chance, murmura t-il » ils le regardèrent tendrement et Jen lui répondit « tu n’en as pas besoin ». Pendant ce temps Jœy qui ne comprenait rien demandait à Pacey de la faire descendre, qu’elle avait quelque chose d’important à dire et qu’elle aimerai regagner le sol, ce que bien sûr Pacey fit semblant de ne pas entendre.
Quand il la déposa ils étaient au bord de la crique, sur la passerelle, sur laquelle il avait disposé des bougies. « Pacey c’est magnifique !! ». La voûte céleste qui les surplombait avait l’air de l’encourager puisqu’ils avaient rarement vu un ciel aussi étoilé.
- Tiens toi là Joey. Oui ici c’est parfait. Il souffla un grand coup.
- Mais qu’est ce qu’il y a Pacey ….
- S’il te plait Jœy, je sais que ça va être difficile mais TAIS TOI et laisse moi parler.
- Tu vas mourir c’est ça ????
- JOEY ON SE TAIT !
- D’accord.
Il respira à nouveau, se mit à genoux et commença :
« Joséphine Potter je ne peux pas vivre sans toi, c’est une évidence et je n’ai pas l’intention de continuer plus longtemps à mener mon existence sans ta présence à mes côtés c’est pour ça qu’aujourd’hui avec pour témoins des milliards d’étoiles je te demande si tu veux bien me faire l’honneur de m’accepter comme époux. » il lui glissa une magnifique bague au doigt et attendit une réponse qui n’arrivait pas. Joey était suffoqué, elle était persuadée à cet instant que personne ne pourrait jamais imaginer ce qu’elle ressentait. Elle le regardait lui puis la bague puis à nouveau lui et ne répondait rien tandis que les larmes coulaient sur ses joues.
- Bien sûr on s’en ira de capside, on ira à New York, tu y as ta vie et ton métier, on habitera là-bas si tu veux bien devenir ma femme. Il avait tourner la phrase autrement dés fois qu’elle n’aurait pas comprit la première fois.
- Non répondit elle sortant enfin de son état comateux.
- Non ?? répéta t-il d’une voix brisé. Tu ne veux pas m’épouser ?
- Euh non, enfin oui enfin… elle se mit à la hauteur de Pacey qui se trouvait toujours à genoux, ce que je voulais dire c’est : non je ne veux pas quitter Capside, je ne veux pas retourner à New York ma vie est ici. J’ai toujours voulu quitter Capside mais c’était une énorme erreur !! J’aime cette ville et la vie que je pourrais y mener. C’est ce que j’avais l’intention de vous dire avant que tu ne me kidnappes pour me demander de t’épouser ce à quoi je réponds d’ailleurs… elle l’embrassa… « oui mon amour ».
- C’est vrai ? tu veux bien m’épouser ??
- OUI !!!!!
Il la fit se relever, la prit dans ses bras et la fit tournoyer sans plus s’arrêter. Ils riaient aux éclats et s’embrassaient et il cria « Joséphine Potter je vous aime !!! ». Elle l’arrêta et le regardant droit dans les yeux lui dit « je crois que vous faites erreur Monsieur, moi c’est Joséphine Witter ! »

Main dans la main, ils rejoignirent la maison où les attendaient sur le seuil Jen, Will, Jack, Dawson et au bout du téléphone une certaine Andie « allo Andie ? C’est Jen, tu sais quoi ? Je crois qu’il va falloir que tu viennes nous rendre une petite visite pour un évènement très particulier ! »

FIN

Avis:

La relation qu’entretient Jen avec son petit-ami est inédite. Elle n’avait encore jamais été exploitée et ça marche !
Malheureusement, il y a quelques petites choses qui rendent toute l’histoire un peu moins plausible comme l’arrivée d’Henry, qui repart aussi sec. On a plutôt l’impression qu’il sert à combler le vide d’un personnage. Peut-être que sa présence aurait mérité d’être approfondie.
Et ta mise en scène aurait gagné en ampleur s’il y avait eu plus de transition entre tes passages. Par exemple, on passe à un moment d’une scène romantique à souhait à « Terminus tout le monde descend ! ». En lisant, ça fait un petit choc…
Et malheureusement, les indications n’ont pas été respectées :entre autres choses, le chien et le cours de basket ont été déplacés dans d’autres partie…
Cependant, certains dialogues reprennent bien l’esprit de la série. On retrouve assez l’ambiance qu’on connaît.
C’est dommage que tu n’aies pas fait plus attention aux indications…
(Bzzbzz)
Ecrit par Bzzbzz 
Activité récente
Actualités
aide

aide
Je n'ai plus de nouvelles de Marine592, il nous faut donc une nouvelle personne dans...

Une nouvelle série pour Van Der Beek

Une nouvelle série pour Van Der Beek
Selon Deadline, la chaine Viceland a commandé 6 épisodes de la comédie What Would Diplo Do?  dans...

michelle et james

michelle et james
Michelle Williams et James Van der Beek se sont retrouvés pour la sortie du film Manchester By the...

20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

serieserie (18:16)

moi je les fais regarder à mon frère qui a ton age x)

Sonmi451 (18:31)

y a de la lecture ^^

serieserie (18:31)

ouiii

Sonmi451 (18:34)

alors pour répondre à ce qui a été dit

Sonmi451 (18:35)

pour vous parlez, je me met à votre niveau na!

Sonmi451 (18:35)

d'où on voit pas la différence d'age

Sonmi451 (18:35)

nananèèèrrreeeee

serieserie (18:35)

on la voit, on voit que tu as 4 ans x)

Sonmi451 (18:37)

ha comme quoi j'ai encore un an de plus par rapport à toi, j'ai pas assez descendu

Sonmi451 (18:37)

nananaaaannèèèèrrreeeee

serieserie (18:37)

mdrrrrr

Sonmi451 (18:37)

bon un peu de sérieux remontons vite parce que là on va perdre du monde lol

serieserie (18:38)

beh c'est pas drole ç

serieserie (18:38)

ça*

Sonmi451 (18:39)

tu regardes quoi en ce moment?

serieserie (18:39)

je viens de finir de me mettre a jour sur Sweet Vicious que j'ai commencé hier (y avait que 8 épisodes de sortis) et du coup je suis repartis sur Intelligence la

Sonmi451 (18:40)

y a mon bébé qui fait coucou à l'écran, je suis mdr

serieserie (18:40)

mdrr euh oui ^^ coucou bébé A ^^

Sonmi451 (18:54)

il attend de voir quelqu'un je crois ^^

serieserie (18:55)

ah ^^

Sonmi451 (18:57)

moi je viens de me prendre un bain de bave sur les bras ^^

Sonmi451 (18:58)

pendant que je regarde il en pense quoi Camille.

leptitange (18:58)

fait coucou au bébé
mdr c'est tro chou

Sonmi451 (18:58)

il est plus là mais je lui dirais ^^

serieserie (19:00)

mdrrrrr j'adore ton bébé baveur

Sonmi451 (19:08)

oui ben je me suis lavée les bras hein ^^

serieserie (19:08)

ça vaut mieux

Sonmi451 (19:10)

ouais je crois surtout si je vais dehors après, c'est un coup à avoir de la bave glacée ^^

serieserie (19:11)

mdrrrrrrr

Sonmi451 (19:27)

purée il est bientôt 19h30!

mnoandco (12:47)

Coucou, petit rappel pour le concours carte de vœux sur le quartier Ma Sorcière Bien Aimée, quelques participations supplémentaires seraient géniales! Vous pouvez poster vos créations jusqu'au 20 janvier ce qui vous laisse encore plusieurs jour participer.

Sonmi451 (09:47)

Passez dans préférence pour voter aux différents thèmes, merci.

Spyfafa (16:31)

À chaque jour, son design. Nouveau design sur Grey's Anatomy, Dexter et 24 !

serieserie (16:47)

Une petite semaine avant l'HypnoGame Grey's Anatomy!! N'oubliez pas de vous inscrire avant la date limite!!

sabby (18:50)

Les trailers de vos séries préférées et des nouveautés qui seront diffusés en janvier, sont arrivés sur la chaine youtube de la citadelle. Bon visionnage

Xanaphia (19:20)

Venez donc commenter les calendriers de janviers de The Blacklist, Musketeers, Merlin, essayer de deviner qui se cache dernière l'hypnolisté (Blacklist) et voter pour le sondage de The Blacklist Merci et bonne soirée !

elyxir (17:31)

Bonjour ! Rendez-vous sur le quartier The Glades où je vous attends avec impatience pour le Focus Sur Beaucoup de choses sont à faire sur le quartier !

serieserie (18:10)

Nouvelle animation sur Lucifer! Serrez vous plutôt ou plutôt ??

carina123 (18:46)

Nouveaux calendrier et sondage sur le quartier, venez nombreux !

Titepau04 (18:54)

Carina, sur quel quartier???

Phoebus (20:38)

Bonsoir, Nouveau sondage sur les quartier de Homeland (sondage ne spoilant rien de la série donc ouvert pour tous) et de Sense8. Nous vous attendons nombreux

kystis (07:02)

Bonjour, nouveau sondage sur Dawson, tout le monde peut y participer !!

serieserie (10:22)

Venez participer à la nouvelle animation de Lucifer: pas besoin de connaître la série mais fou rire garanti

Titepau04 (10:50)

Si vous voulez passer des soirées de folies, venez vous inscrire aux hypnogames !!! Grey's Anatomy et NCIS Los Angeles!!!

carina123 (14:51)

Calendriers et Sondages sur les quartiers Jéricho et Lie to Me, venez nombreux !!

sabby (19:11)

Lucifer et Gotham sont de retour ce soir ! Leur vidéo promo ont été ajouté à la chaine youtube de la citadelle Bon visionnage !

Margauxd (21:14)

Bonjour à tous !
Quiz sur la première saison de Blindspot sur le quartier.
Venez sauvez la terre sur The Last Ship d'un virus mortel.
Les premiers Awards de New York Unité Spéciale sont sur le quartier.
N'hésitez pas à participer ou à voter

emeline53 (21:41)

Pas encore de participant pour les différentes animations de la St Valentin sur The Fosters ! Des intéressés ?

Sonmi451 (10:03)

Merci de voter les thèmes dans préférence histoire qu'on avance un peu. ^^

natas (18:44)

Bonjour à tous, Sur Grimm nouveau sondage sur les premiers épisode de la saison 6 ! (avec spoilers) venez voter et commenter si vous avez vu les épisodes !!

leila36 (21:00)

Venez voter dans les préférences svp !

Sevnol (12:21)

Nouveau sondage sur le quartier de CSI NY ! N'hésitez pas à venir voter Merci d'avance

emeline53 (12:53)

Un nouveau sondage est en ligne sur UnReal !

Chaudon (15:05)

Si vous n'avez pas encore vu le nouveau calendrier du quartier "Elementary" ainsi que son design, n'hésitez pas à venir donner votre avis !

Profilage (15:51)

Le quartier Esprits Criminels vous propose un nouveau sondage, un petit vote serait bien sympathique, merci !

Locksley (17:10)

La NL du quartier 24 reprend du service et sera envoyée dans les 24h chrono. Pensez à vous abonner si vous voulez la recevoir !

elyxir (19:04)

Je vous attend avec impatience sur the glades pour participer au focus ! Allez hop on s'inscrit pour participer !!

cinto (19:48)

Si vous connaissez Brian Kinney (Queer As folk), n'hésitez pas à la soutenir dans le sondage "Bad Boys" chez Dr House. Et son titre ne serait pas usurpé...mais quel charme!

serieserie (13:29)

Si des personnes veulent s'inscrire pour l'HypnoGame de Grey's Anatomy qui aura lieu CE SAMEDI c'est le dernier moment dès demain matin ça sera trop tard!!!

Profilage (18:39)

Nouveau sondage sur Esprits Criminels, un petit vote ? Merci !

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play