VOTE | 151 fans

Episodes virtuels

Une rencontre inattendue

Créateur : AuReLe02 
Date de création : 05.04.2017 à 14h14

Message du créateur :
Je viens de trouver en nettoyant mon pc une ancienne fanfic que j'avais écrit en 2014. Bon elle n'est pas finie, mais je la poste quand même ici !! Bonne lecture

Cet épisode compte 2 paragraphes

Afficher l'épisode

Elle se sentait étouffer dans cette pièce rempli d'étudiants qui faisaient la fête pour leur dernière année. La musique trop forte à son goût, lui tambourinait dans les tempes, et l'odeur d'alcool empestait tout autour d'elle. Elle devait sortir au plus vite. Se frayer un chemin était chose difficile, mais en bousculant un ou deux étudiants, elle y était arrivée. Elle poussa lentement la porte de sortie, et jeta un dernier regard en arrière, où elle vit son amie dans une danse endiablée.

L'air pur s'engouffra dans ses poumons et surtout le silence se fit entendre dans la ruelle. Un bien être s'empara de la jeune fille, elle avait un peu bu ce soir, elle n'avait eu que ça à faire. Elle n'était pas du genre à aller à des fêtes pour danser toute la nuit. Sa meilleure amie l'avait suppliée de l'accompagner, et finalement elle avait servi juste à faire acte de présence.

Elle avait décidé de rentrer chez elle à pied, elle vivait à deux pâtés de maisons d'ici, marcher lui ferait un bien fou et lui changerai ses esprits encore embués dans les quatre verres de vodka qu'elle avait ingurgité.

Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille machinalement, puis s'apprêta à rejoindre son lit, les bras de Morphée l'attendait, quand une voix masculine arriva à elle. Elle se retourna, mais ne vit personne. Elle haussa les épaules, mais à nouveau elle entendit cette voix. Piquait par la curiosité, elle fit demi-tour .

Elle fit quelques mètres, et se trouva dans un petit jardin, de l'autre côté de la maison où la soirée avait lieu. Un jeune Homme était là entrain d'énoncer un petit discours à voix haute, elle s'appuya contre un arbre et l'observa. Il était grand, les cheveux bruns, il portait une chemise grise et un jean.

JH : Audrey, je ne sais pas comment te dire ça, mais ... non ça va pas !! Audrey, je te connais depuis quelques mois maintenant tu ... raaaah je pourrais jamais lui dire !!!

La jeune fille se mit à rire, ce qui fit ramener le garçon à la réalité !

JH : Qui est là ?

Elle pesta, bien sur qu'il l'avait entendu !! Elle était la reine pour les gaffes.

JF : Fais comme-ci je n'étais pas là !!

Il s'approcha d'elle, le pas hésitant.

JH : Mais tu es là !! Et tu as tout entendu, je pourrais te tuer pour ça !

JF : Je ne sais même pas qui est Audrey !!

JH : Peu importe !!

JF : Tu étais aussi à la fête. Dit-elle en montrant la maison.

JH : Oui, je suis venu avec des potes !! Mais c'est l'ennui total, ils sont surement entrain de sombrer dans un coma éthylique et toi ?

JF : J'ai accompagné une amie, enfin elle m'a supplié de venir.

Le jeune homme fit, à nouveau, quelques pas vers elle, les mains dans les poches. Il observa enfin la jeune fille, elle portait une veste en jean et une jupe noire à mi-mollet. Ses cheveux bruns en cascade tombaient sur ses épaules, elle lui sourit timidement.

JF : Qui est Audrey ?

JH : Oublie ça !!

JF : Non, je me sens concernée maintenant ...

JH : Ok, ok, une fille dont je suis amoureux, ou entrain de le devenir ... Je ne sais pas encore !

JF : Tu ne sais pas encore ? Dit-elle en gloussant.

JH : Non ! Mais tu vois cette fille, tous les hommes la veulent, et moi je suis juste moi. Finit-il dans un murmure.

Un long silence se fit.

JF : Tu étudie aussi à Worthington ?

JH : Non ... et toi ?

JF : Oui, dernière année !!

JH : J'ai arrêté mes études ... Il y a longtemps ! Enfin 3 ans, je n'étais pas fait pour les études.

JF : Et tu fais quoi maintenant ?

JH : Apprenti dans un restaurant ! C'est là que j'ai rencontré Audrey, elle est serveuse.

JF : Tout s'explique ! Au faite je suis Joey ...

JH : Et moi Pacey.

Il vit un sourire en coin passait sur son visage, elle semblait mal à l'aise.

Joey : Je vais rentrer ...

Pacey : Je te raccompagne !

Joey : Je n'habite pas loin, ça ira.

Pacey : Tu sais qu'il y a des détraqués dans cette ville.

Joey : Oui et tu en fais parti ! Dit-elle amusée

Pacey : Moi ? Non, je suis doux comme un agneau !!

Joey : Et Audrey ? Tu ne veux pas rester avec elle ?

Pacey : Elle est trop occupée à draguer un étudiant !! C'est pathétique ...

Joey : Allez viens, ramène moi. Dit-elle en l'attrapant par le bras.

Le trajet se fit en silence, vingt minutes s'était écoulé depuis leur départ, et Joey releva la tête vers le garçon, un sourire aux lèvres. Elle s'approcha vivement d'une vieille maison entourée d'autres vieilles maisons et se tourna vers son acolyte, lui faisant comprendre qu'elle était arrivée à destination.

Joey : Merci Pacey !

Pacey : De rien, à bientôt Joey. Répondit-il en lui faisant un clin d'œil.

Joey : Attends. Cria-t-elle.

Le jeune homme avait déjà parcourut quelques mètres et entendit la voix de Joey lui résonnait dans les oreilles, il se retourna et revint vers elle, les mains dans les poches.

Joey : Tu veux pas entrer 5 minutes ?

Pacey : Ok !

Elle prit ses clés dans sa poche et ouvrit la porte. Tout était silencieux, et dans l'obscurité. Elle posa son index sur ses lèvres, faisant comprendre à Pacey qu'ils ne devaient pas faire de bruit. Il l'a suivit discrètement, marchant à pas de loup dans le couloir de la grande maison. Il vit un rai de lumière passait sous une porte, mais Joey continuait sa route vers une autre porte. Elle s'arrêta lentement, et attrapa la poignet en l'ouvrant doucement sans faire de bruit.

 

Joey : Ouff !!

Pacey : Quelle expédition !

Joey : On a pas le droit de ramener de garçons.

Pacey : Tu vis ici avec qui ?

Joey : ma meilleure amie, et sa grand mère. Tu veux boire quelque chose ? Je peux te proposer du vin.

Pacey : Oui très bien !

Joey disparut. Il parcourut la chambre de son regard, un lit deux personnes en face de lui, une fenêtre à sa gauche et un bureau à sa droite. La chambre était décorée avec goût, il s'était senti tout de suite à l'aise. Des photos trônaient au dessus du bureau, il s'approcha pour les regarder. Un garçon blond et une fille blonde revenait souvent sur ces photos, Joey également, à différents âges. Sur une, elle devait avoir une dizaine d'année, elle était sur les épaules du blondinet et riait aux éclats, sur une autre, elle devait avoir 15 ou 16 ans, le blondinet l'a tenait par les épaules, tant dis que la blondinette faisait une grimace.

Joey : Ce sont mes amis, Jen et Dawson.

Pacey sursauta, il ne l'avait pas entendu rentrer. Il l'a regarda, deux verres à ballon dans une main et une bouteille de vin rouge dans une autre. Elle posa le tout sur le bureau et regarda également les photos.

Pacey :  Ca fait longtemps que tu les connais ?

Joey : Dawson est mon ami d'enfance, on se connait depuis les couches culottes. Et Jen, beaucoup plus tard. Elle vivait à New York avant.

Elle invita Pacey à s'assoir sur le lit, pendant qu'elle remplissait les deux verres. Elle en donna un à Pacey et s'installa à côté de lui.

Pacey : Tu veux danser ?

Joey : Il n'y a pas de musique !! Répondit-elle amusée.

Pacey : Ecoute ... la musique est partout ici, tu ne l'entends pas ?

Elle le regarda surprise, ce garçon était vraiment diffèrent, il se leva, et il attrapa la main, elle se leva à son tour, et se blottit contre lui, ses bras autour de son cou. Elle posa sa tête contre son épaule, son odeur lui chatouillait les narines, il sentait bon. Au bout de quelques minutes elle releva la tête vers lui et croisa son regard bleu azur, elle se sentait terriblement heureuse à cet instant précis. Elle n'arrivait plus à détourner son regard, elle était comme hypnotisée. Une rencontre totalement inattendue, venait bouleverser tout son quotidien. Elle qui aimait que tout soit parfaitement ordonné dans sa vie, et ce jeune homme qu'elle connaissait depuis quelques minutes, venait de tout chambouler sur son passage. Elle vit son visage se rapprocher d'elle et elle fit le dernier pas en prenant possession de ses lèvres, un baiser timide au début, qui devint rapidement fougueux.

Il l'a fit basculer sur son lit et entreprit la découvert de son cou par des tendres baisers. Elle l'arrêta rapidement, le jeune homme se sentit tout à coup gêner.

Pacey : Désolée, j'ai un peu bu ce soir !

Joey se mit à rire.

Joey : On est deux. Tu as ce qu'il faut ?

Pacey la regarda mi-amusé, mi-surpris.

Pacey : Non !

Elle se leva et se dirigea vers sa commode, elle ouvrit le deuxième tiroir et fouilla dedans. Elle se retourna vers Pacey l'air victorieuse, en brandissant un préservatif entre ses doigts.

Joey : C'est la première fois que je fais ça !! Dit-elle en se rallongeant près de lui et en lui donnant le préservatif.

Pacey : Tu n'as jamais ...

Joey : Si ... mais jamais avec un inconnu. Le coupa-t-elle en souriant.

Pacey : Moi non plus à vrai dire ! C'est un peu bizarre en faite.

Joey : On est pas obligé.

Pacey : Tu as envie ?

Pour toute réponse, elle scella ses lèvres aux siennes.

 

Joey : Ouaaah ! Dit-elle encore enivrée par le plaisir sexuel. Aucun regret.

Il lui caressa tendrement la joue, il n'avait également aucun regret, cette fille était un délice au lit, il ne regrettait pas sa mésaventure de cette soirée. A l'origine, il y était allé pour passer la soirée avec Audrey, sa Audrey, finalement il avait couché avec une inconnue. De tout façon il n'avait aucune chance avec la fille de son cœur, le destin avait bien fait les choses. Il sentit son amante d'une nuit remuée contre lui.

Joey : Il va falloir que tu partes, si Mme Ryan te trouve ici ...

Elle déposa un baiser sur ses lèvres et  se tourna, elle n'avait aucune envie qu'il parte, et ne voulait donc pas le voir quitter son lit.

 

Plusieurs coups se fit entendre, puis une voix si familière. L'éternel "Joséphine il est l'heure" arriva à la réveiller pour de bon, elle essaya de bouger mais elle était comme paralysée, elle se tourna lentement et vit son amant endormi contre elle. Elle le secoua.

Joey : Pacey qu'est ce que tu fais encore ici ?

"Joséphine, tu vas être en retard pour ta remise"

Pacey regarda la demoiselle affolée, un sourire aux lèvres.

Pacey : Désolé, je me suis endormi ... mais tu t'appelles Joséphine !

Elle lui décrocha un regard noir et se leva rapidement du lit.

Pacey : C'est mignon !!

Joey : Te moque pas. Pacey s'il te plait dépêche-toi !! On ne doit pas te trouver ici.

Il se leva à son tour et chercha ses vêtements éparpillaient partout dans la chambre de la jeune fille. Il s'habilla en 4ème vitesse. Joey avait revêtu un peignoir.

Joey : Passe par la fenêtre. Dit-elle nerveuse, en se précisant à la fenêtre.

Il se posta au niveau de la fenêtre et posa ses mains sur ses épaules. Il déposa un tendre baiser sur son front.

Pacey : On va se revoir ?

Joey : Je ne sais pas ... Je ne pense pas ! Au revoir Pacey.

Il enjamba la fenêtre et la porte s'ouvrit, Joey referma rapidement la fenêtre et regarda son amant disparaître.

 

 


AuReLe02  (05.04.2017 à 14:17)

Installé à son bureau, il consultait ses mails sur son ordinateur portable, des pubs et encore des pubs !! Il ferma le clapet de son ordinateur en rageant et se leva. Il sortit de son bureau et croisa un des serveurs de son restaurant. Le jeune homme lui indiqua qu'il restait encore quelques personnes au bar. Pacey lui fit signe de la main et lui conféra que sa journée était fini. Souriant, le serveur disparut rapidement.

Il s'accouda au bar et observa les lieux. Il aimait particulièrement son restaurant, une folie acquise voilà déjà 2 ans. Le restaurant était décoré dans un style qui aimait particulièrement, rustique.  Les derniers habitués le saluèrent, il fit quelques pas et sortit un trousseau de clé de sa poche. Une longue journée finie, il ne restait plus qu'à retrouver son petit appartement au dessus du restaurant.

Un reniflement se fit entendre et il tourna rapidement la tête d'où le bruit provenait. Il vit, surpris, une jeune fille assise seule à une table.

Pacey : Mademoiselle, le restaurant est fermé ! Dit-il en s'approchant.

La jeune fille releva la tête vers lui.

JF : Excusez-moi. Dit-elle en passant sa main sur ses joues pour cacher les larmes.

Il croisa son regard rougit, et fit un mouvement de recul ! Il regarda à plusieurs fois la demoiselle.

Pacey : Jo ... Joey ?!

La jeune fille regarda son interlocuteur.

Joey : Oui... On se connaît ?

Pacey : Pas vraiment !

Il n'arrivait pas à y croire, elle était là devant lui, en pleure certes, mais bien ici dans son restaurant. La jeune fille attrapa son sac, posée sur la banquette, et se leva.

Joey : Excusez-moi, j'ai appris une mauvaise nouvelle, et je n'avais pas envie de rentrer chez moi tout de suite.... Mais comment connaissez-vous mon nom ?

Pacey : On s'est déjà rencontré, une fois ... Il y a longtemps.

La jeune fille planta son regard dans le sien, elle se sentit tout à coup bizarre, un fantôme du passé refaisait surface. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres.

Joey : Oui, je me souviens maintenant ! En effet, ça fait longtemps, très longtemps !

"6 ans" pensa-t-il !

Joey : Pacey, c'est ça ?

Le jeune homme acquiesça.

Joey : J'ai du mal à retenir  les prénoms... 

Elle se sentait vraiment mal à l'aise, elle pensait ne jamais le revoir, il avait été une rencontre inattendue du passé.

Pacey : Ca va ?

Joey : Oui, ne t'inquiètes pas, je viens juste de me faire larguer...

Il sourit intérieurement.

Pacey : Pas cool !

Joey : Non ...  Pas cool du tout. C'est la vie, monsieur a préféré une petite étudiante de son cours, c'est pathétique.

Pacey : Ca faisait longtemps ?

Joey : Hum ... 5 ans. Et toi ?

Pacey : Moi ?! Dit-il surpris. Je n'ai largué personne.

Joey se mit à rire.

Joey : Non, ça fait combien de temps avec ta petite amie ?

Pacey : Ok, façon détourné pour savoir si j'en ai une !!

Joey : On va dire ça !

Pacey : Toujours célibataire !!

Joey : Et Audrey ?

Pacey : Tu disais ne pas savoir retenir les prénoms...

Pour toutes réponses, elle haussa les épaules.

Pacey : Je n'ai pas tenté ma chance.

Joey : Pourtant tu en étais follement amoureux !

Pacey : Je n'ai jamais dit ça. Elle me plaisait c'est tout.

Joey : J'ai été ravi de te revoir Pacey !

Pacey : Moi aussi, même si tout ça me semble étrange.

Joey : Etrange ?

Pacey : Ces retrouvailles, cette conversation !!

Pour la première fois il la détailla du regard, elle n'avait pas vraiment changé, son regard était plus sombre qu'avant, mais physiquement elle était toujours la même.

Joey : C'est vrai ... Ca a toujours été étrange entre nous.

 Pacey : Oui...

Joey : Je vais te laisser fermer ... Ton restaurant est magnifique, j'aime beaucoup l'ambiance et la décoration !! C'est un endroit apaisant.

Il lui fit un sourire.

Pacey : Merci. 

Ils se regardèrent pendant quelques instants.

Pacey : Tu veux que je te raccompagne ?

Joey : Oui ... Je veux bien !! J'habite pas très loin d'ici.

Il prit congé de la jeune fille, et pénétra dans son bureau. Il avait besoin de reprendre son souffle quelques instants. Revoir cette fille, ici dans son restaurant, était tellement inattendue, il avait même jamais pensé la recroiser un jour. Il y a six ans, elle avait été clair, c'était une nuit sans lendemain. Et pourtant  la sortir de sa mémoire fut difficile et douloureux, son sourire, son odeur, sa voix avaient pris place dans sa tête. Il avait pensé à elle nuit et jour, jusqu'à ce qu'un jour, il n'y a pas si longtemps que ça, il s'était résonné et avait décidé de l'oublier. Mais le destin était revenu taper à sa porte, et la jeune fille était revenu au galop dans sa vie. Et comme un idiot, il avait dit oui pour la raccompagner, il méritait des baffes. Il attrapa son manteau posé sur son siège de bureau, tout en se promettant que c'était la dernière fois qu'il la verrait, il devait vite s'éloigner d'elle.

Quand il retrouva la jeune fille, elle était adossée contre un des piliers de la porte d'entrée, le regard dans le vide et son cœur se serra, elle était encore plus belle que dans ses souvenirs. Elle croisa son regard et toutes ses nouvelles résolutions disparurent en un clin d'œil. Il avait besoin d'être auprès d'elle, de la découvrir. Un sourire se dessina sur son visage.

Ils se mirent en chemin, dans un silence total, on pouvait entendre le bruit des voitures qui circulaient. Il la vit frissonner, elle ne portait qu'un léger gilet au dessus d'une robe blanche, il l'observa à la dérobée, elle s'était surement habillée pour une soirée en amoureux, qui avait fini très mal visiblement. Il se demanda si elle venait souvent déjeuner dans son restaurant. Il était rarement dans la salle, souvent en cuisine pour aider lors des grands rush, ou dans son bureau à faire les comptes.  Il enleva son manteau et le déposa sur ses épaules. Surprise, elle le remercia par un léger sourire, ils continuèrent leur route sans un mot.

 

Joey s'arrêta quelques minutes plus tard devant une grande bâtisse blanche, une ancienne maison bostonienne aménagée en plusieurs appartements. Elle pianota sur le digicode placée sur le côté de la grande porte marron. Elle l'invita à entrer, le jeune homme voulut refuser, mais les yeux implorants de la jeune fille lui fut accepter. Il la suivit, elle vivait au 2ème étage.

 

Le salon était très différent de chez lui, un canapé blanc deux places était disposé contre le mur qui longeait la porte d'entrée, une table basse blanche également trouvait sa place en face du canapé ainsi que deux poufs blancs. Une petite télévision un peu plus loin était posé sur un meuble blanc, et une immense bibliothèque, recouverte de livres, trônait sur le mur en face. Elle l'invita à s'installer sur le canapé. Elle posa son sac et le manteau du jeune homme sur le porte manteau à côté de la porte d'entrée. Elle s'avança vers lui en lui souriant.

Joey : tu veux boire quelque chose ?

Pacey : un café s'il te plait.

Elle s'éclipsa dans une pièce adjacente du salon, il parcourut à nouveau le salon de son regard, la pièce était vraiment froide, triste et sans vie, un simple tableau était accroché au dessus la télévision, il n'arrivait pas bien à distinguer ce que pouvait représenter cette peinture, une nature morte peut-être... Il se souvenait encore de la chambre étudiante de Joey, elle était agréable et pleine de vie, tout le contraire d'ici. Son regard se posa sur la table basse, où une feuille pliée en deux était posée, curieux il attrapa cette feuille et la déplia.

"Joey,

Je suis venu chercher quelques affaires, je reviendrais chercher mes meubles dans la semaine.

Je suis désolé pour le mal que je t'ai fait, mais je ne pouvais pas continuer à vivre une double vie ! J'espère qu'un jour tu me pardonneras.

Tu trouveras quelqu'un qui te sera destiné, tu es une fille épatante et géniale, mais la vie est ainsi et je n'étais finalement pas l'homme de ta vie.

Adieu Joey "

 

Il replia délicatement le papier et le reposa à sa place. Il ne savait quoi penser de cette histoire, à vrai dire il ne connaissait rien de Joey. La jeune fille refit surface avec un plateau dans les mains, qu'elle déposa sur la table basse, deux tasses de café fumantes y était installées, elle en prit une et la donna à son invité. Elle s'installa auprès de lui et but une gorgé du breuvage, et vit la feuille pliée en deux et soupira lentement, elle l'attrapa dans sa main et la complanta pendant quelques secondes avant de l'ouvrir et de la lire. Il vit la feuille tomber sur le sol et regarda rapidement la demoiselle, elle posa sa tasse sur le plateau et prit sa tête entre ses mains. Il ne savait pas quoi faire, une situation totalement embarrassante était présente, il se sentait mal à l'aise. Dans un élan, il posa sa main sur son bras, la jeune fille releva la tête vers lui et s'empressa de se faufiler dans ses bras.

Joey : Merci. Lui chuchota-t-elle.

Un long silence se fit entendre, elle pleurait contre son épaule. Elle avait besoin de réconfort, que quelqu'un, pour une fois, s'occupe d'elle. Et le jeune homme de son passé était présent. Elle sentit la main de son invité se poser sous son menton, elle croisa son regard, ce regard bleu azur qu'elle avait tant aimé lors de leur première rencontre. Il passa son pouce sur ses joues.

Pacey : Qu'est ce qui s'est passé ? Dit-il doucement.

Joey : Il menait une double vie depuis deux ans ... Une larme coula sur sa joue. J'ai rien vu venir, toutes les fois où il est rentré tard, il était avec elle, son étudiante !

Il l'a prit à nouveau dans ces bras, cet homme avec qui elle avait partagé sa vie depuis cinq ans était un idiot.

Joey : Il m'a invité au restaurant, dans ton restaurant, je pensais qu'il allait me demander en mariage, je m'étais imaginé la scène tellement de fois... Dit-elle contre son épaule. "True Love" c'est pour une demande en mariage, pas une rupture !

A nouveau, il l'entendit sangloter, il posa ses mains contre son dos et lui caressa lentement. Puis, dans un sursaut elle releva la tête vers lui.

Joey : Pourquoi tu as appelé ton restaurant "True Love" ?

Il l'a regarda surpris, cette fille avait un caractère changeant. Deux minutes avant elle était en pleure dans ses bras et puis soudain une idée lui traversait l'esprit et elle semblait apaisé.

Pacey : En somme c'est ce que nous cherchons tous, l'amour véritable !! Je sais c'est pas très viril.

Joey : Oui... Je pensais l'avoir trouvé !! Mais je me suis trompée. Je jure de ne plus jamais tombé amoureuse, ça fait trop mal ! J'aurai préféré tomber d'un pont.

Il la regarda amusé.

Pacey : Vous vous êtes rencontré comment ?

Joey : Après ma remise de diplôme, je suis partie vivre un an à Paris, c'était mon rêve depuis que j'étais petite ! J'avais trouvé un petit travail par le biais d'une connaissance à l'université, dans une petite librairie dans le 16ème arrondissement, le patron était un ami d'un de mes anciens profs, un type vraiment sympathique. J'avais trouvé un petite chambre de bonne pas trop cher au dessus d'un café. Tous les soirs, après mon travail, j'aimais m'installer à une table de ce café, je commandais un chocolat chaud, et je regardais la ville vivre. Christophe, était mon voisin de palier, on a vite sympathisé, il a ramé pour sortir avec moi, Dit-elle un sourire aux lèvres, mais finalement il a eu son premier rendez-vous et j'en suis tombée amoureuse. On a vécu 7 mois magnifique à Paris ... Elle inspira doucement. Quand mon séjour prit fin, il a tout quitté pour venir vivre ici avec moi, tout quitté... Il a trouvé un travail à l'université de boston, prof de français, évidemment ... J'ai monté ma société d'édition. Une larme roula sur sa joue. On était heureux, enfin j'étais heureuse, lui apparemment non !!

Il l'a regarda et posa son pouce sur sa joue qu'il caressa lentement. Il devait rapidement prendre congé, rester avec elle comme ça, lui était impossible !!

Pacey : Je dois y aller. Bredouilla-t-il.

La jeune fille, surprise, le regarda se lever et prendre son manteau.

Joey : Attends.

Il se retourna vers elle, elle était à quelques mètres de lui, et une impression de déjà vu lui arriva en pleine face.

Joey : Donne moi ton portable stp.

Il mit sa main dans son la poche de son jean et en sortit un portable dernier cri qui l'y tendit. Elle attrapa le dit objet, et pianota rapidement sur le clavier tactile. Puis elle lui rendit en souriant.

Joey : Merci Pacey !

Il s'approcha d'elle, posa ses mains sur ses épaules et déposa un baiser sur son front.

 

Allongé sur le sofa, il regarda le plafond pendant de longues minutes. Son téléphone dans sa main, il regarda à nouveau l'écran où apparaissait une suite de chiffre.

 

 


AuReLe02  (05.04.2017 à 14:18)

Ne manque pas...

Votez pour les Alternative Awards 2017
Du 18/09 au 19/10 | Teaser YouTube


Tirage au sort le 28/10 | 44 inscrits

Participation gratuite
Activité récente
Actualités
Tout l'Argent du Monde | Michelle Williams - Affiche

Tout l'Argent du Monde | Michelle Williams - Affiche
Après le trailer, vous pouvez également découvrir l'affiche du film Tout l'Argent du Monde réalisé...

James Van der Beek dans Vampirina

James Van der Beek dans Vampirina
Disney Junior sort une nouvelle série animée, Vampirina, dans laquelle on peut suivre l'histoire...

Tout l'argent du monde | Bande Annonce

Tout l'argent du monde | Bande Annonce
La bande annonce du film Tout l'argent du monde de Ridley Scott avec Michelle Williams vient de...

Ces baisers qu'on a tant attendus

Ces baisers qu'on a tant attendus
AlloCiné a fait un dossier sur les baisers qu'on a tant attendus dans les séries. Bien évidemment,...

Katie Holmes dans Doorman

Katie Holmes dans Doorman
Katie Holmes fera un film avec Jean Reno. Ce film sera un thriller d'action intitulé "Doorman"...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Supersympa (21:28)

Après, tu as ma liste sur mon profil^^

Supersympa (21:29)

Là, je regarde Esprits Criminels.

cordelia (21:29)

moi the l word

Misty (21:29)

Je regarde Charmed aussi en ce moment, j'aime bien revoir les épisodes

Misty (21:30)

Les vendredis je regade The Good Witch

cordelia (21:30)

je cherche une fille lesbienne d'ailleurs lol

Supersympa (21:33)

Une adepte de la sorcellerie donc...^^

Misty (21:34)

Oui, j'aime bien, mais je pratique pas ^^

Supersympa (21:36)

On peut pas dire que j'y crois non plus^^

cordelia (21:37)

moi je crois en harry potter et l'ecole de poudlard un jour ils viendront me chercher

Misty (21:38)

Il se passe des choses étranges chez toi ? ^^

Supersympa (21:39)

Ah mais elle existe (le bâtiment en tout cas^^).

cordelia (21:39)

j'ai la baguette d'harry potter ^^

Supersympa (21:39)

Manque plus que la chouette^^

cordelia (21:40)

exactement et c'edst

cordelia (21:40)

est partit

Supersympa (21:40)

Ou le rat, ou le crapaud^^

cordelia (21:40)

sauf que j'ai peur de voler

Misty (21:41)

Tu peux prendre le train aussi

Supersympa (21:41)

De voler ou de l'atterrissage ?^^

Supersympa (21:44)

Moi, je pourrai pas voler sur un balai : j'ai peur du vide. Mais j'ai pas peur en avion^^

Misty (21:46)

Il ne faut pas regarder en bas sur un balai, il y a de quoi perdre l'équilibre

Supersympa (21:48)

Même sans regarder, je panique rien qu'en sachant que je suis au dessus du vide.

cordelia (21:57)

ouais moi ca me le fais en pensant a la terre vu qu'il y'a rien dessous --* un truc chelou avant j'avais pas peur de l'univers ca m'est venu d'un coup

Supersympa (22:05)

Houla ! Le tueur de l'épisode 12X16 est un vrai barjot (en même temps, ils le sont tous^^) : ils brisent les os de ses victimes...

cordelia (22:10)

beurk

Supersympa (22:11)

Regarde pas Cordy, c'est pas pour toi^^

cordelia (22:12)

oui ca c'est sur

Marcus1971 (02:36)

salut je suis nouveau ici...est ce possible de regarder une série qui n'est pas encore a l'affiche...merci

CastleBeck (06:05)

Bonjour Marcus, Il est impossible de regarder des séries sur le site HypnoSeries. Tu peux toutefois y trouver de nombreuses infos.

Visiteur 9562348 (10:42)

Photo du mois spécial Halloween sur Blue Bloods !

grims (10:04)

Nouveau sondage sur le quartier Vikings ! nous attendons vos votes merci !

makkura (20:43)

Concours & Nouveau Sondage spécial Halloween sur le quartier Marvel ! On vous attend nombreux ! Bonne soirée

Flora12 (22:31)

Avec quelques jours de retard, le calendrier d'Octobre du quartier Revenge est enfin disponible, n'hésitez pas à passer le voir.

Locksley (09:46)

Après avoir enfin baptisé le fils de Robin et Marian, le quartier Robin des Bois vous propose un nouveau sondage ouvert à tous !

Locksley (09:47)

On lira avec plaisir vos propositions Bonne journée à tous !

byoann (18:39)

Bonjour à tous, le shérif de Nottingham a une nouvelle cible : Djaq. Venez sur le quartier de Robin des Bois et...

byoann (18:40)

Donnez-nous votre avis sur la photo du mois A bientôt

James723 (22:40)

Hello, les jeux reviennent sur les quartiers Brothers & Sisters, Joey, Edgemont et Malcolm. Venez y participer, je vous attend

Sevnol (16:36)

Bonjour à tous ! Des nouveaux sondages sont disponibles sur les quartiers Devious Maids et CSI NY. Merci d'avance pour vos votes

CastleBeck (17:06)

Halloween est à l'honneur pour le nouveau sondage du quartier Castle. N'hésitez pas y voter. Bon aprem

Locksley (17:42)

Avec notre nouveau jeu HypnoChance, vous pouvez gagner un coffret DVD S1 ou un roman Poldark !

Locksley (17:44)

Votre cadeau se trouve peut-être derrière un petit clic... Participez au jeu ! Infos en haut du menu Bonne chance !

cinto (18:34)

Quel acteur ou actrice pourrait intégrer Queer As folk ? Merci de voter au sondage Queer As Folk...ça fera plaisir!

Rejoins-nous sur HypnoChat

L'inscription au site n'est pas obligatoire mais te permet de changer ton pseudo