VOTE | 148 fans |

#624 : Une fille d'exception

Titre en VO : "All Good Things..." - Titre en VF : "Une fille d'exception"
¤ USA : diffusé le 15/05/03 - France : diffusé le 08/11/03
¤ Scénario : Maggie Friedman et Kevin Williamson - Réalisation : Greg Prange


Cinq ans ont passé et tout le monde se retrouve à Capeside pour un mariage spécial. Mais les retrouvailles sont contrariées lorsque le groupe apprend que l'un d'entre eux entretient un déchirant secret. Depuis la dernière fois qu'ils se sont vus, Dawson vit à Los Angeles et produit une série autobiographique, "The Creek", mais il n'a jamais oublié l'amour de sa vie; Joey est une talentueuse éditrice de livre et vit à New York avec son petit ami, mais en revenant chez elle, elle réalise qu'elle est toujours amoureuse de ses amours d'enfance; Pacey est le propriétaire d'un nouveau Ice House et porte toujours Joey dans son coeur, bien qu'il continue à se mettre dans le pétrin avec des femmes plus mûres, notamment sa dernière conquête; Jen est mère célibataire, vit avec Grams et s'occupe d'une galerie d'art à Soho; Jack, de son côté, est professeur au lycée de Capeside et est tombé amoureux d'un homosexuel refoulé.

Plus de détails



~~~~~~~~


Le lendemain matin, dans le hall de l’hôpital, Jack rejoint Pacey, Joey, Dawson et Grams. Jack leur explique comment ils doivent se comporter avec Jen et Pacey décide d’aller la voir en premier.

Quelques secondes plus tard, Pacey entre dans la chambre de Jen avec un bouquet de fleurs et ils commencent à plaisanter.

Pendant ce temps, dans la salle d’attente, Jen, Grams, Joey, Dawson attendent de parler à Jen et ils discutent de sa maladie. Puis, Jack aperçoit Doug avec un bouquet de fleurs et il va le rejoindre. Doug lui demande alors s’il a prévenu Jen de sa visite et Jack acquiesce. A ce moment, Pacey arrive et leur annonce que Jen veut les voir maintenant.

Quelques minutes plus tard, tout le monde est dans la chambre de Jen. Elle leur explique qu’elle aimerait mourir en riant et Pacey commence à plaisanter. Malheureusement, Joey n’apprécie pas cette situation. Jen lui répond alors que ça doit être drôle sinon elle se sentira mal.

Plus tard, au Bed & Breakfast, Joey est assise à une table quand Bessie la rejoint. Cette dernière lui demande comment est Jen et Joey lui répond qu’elle est très brave. Puis, le téléphone sonne et se doutant que c’est Christopher au bout de la ligne, Joey ne prend pas l’appel et elle déclare à sa sœur qu’elle n’est pas sûre de vouloir rester avec lui. Bessie lui rétorque alors qu’elle est encore amoureuse de ses anciens petits amis mais Joey lui répond que c’est ridicule.

Encore plus tard, Joey va rejoindre Pacey à son restaurant et Pacey cuisine pendant qu'elle regarde. Ensuite, ils commencent à discuter de ce qu’ils ont fait, du fait que Pacey ait choisi cette voie et Joey ajoute qu’il a une vie formidable ici. Puis, Pacey commence à lui dire que grâce à elle, il se souvient des sentiments qu’il a pour elle. Après cette déclaration, ils commencent à s’amuser avec la nourriture et ils ont l’air si proche qu’on croirait qu’ils sont sur le point de s’embrasser. Malheureusement, Pacey rompt cet instant magique en lui demandant ce qu’il y a entre eux deux et ils recommencent à jouer avec la nourriture.

Dans la chambre de Jen, Joey est avec elle et elle l’aide à se préparer. Ils discutent de Christopher et ensuite, ils parlent des personnages de la série de Dawson. Jen lui déclare alors qu’elle n’a jamais véritablement choisi entre Pacey et Dawson et Joey lui répond qu'elle n’a pas choisi entre deux garçons mais qu’elle a dû choisir elle-même sa voie. De plus, Joey ajoute qu’elle a toujours su avec qui elle devait être et qu’elle a fui face à cette idée. Jen l’interroge alors sur lequel elle a choisi mais au moment où Joey allait lui dévoiler la vérité, Dawson les interrompt pour kidnapper Jen.

Un peu plus tard, aux ruines, Dawson filme Jen, il a l’air plutôt mal à l’aise et Dawson lui demande si elle est sûre de vraiment vouloir faire ça et Jen acquiesce. Cette dernière commence alors à parler à sa fille à travers la caméra et elle lui explique qu’elle ne pourra pas être près d’elle, qu’elle espère qu’elle aura une famille, des amis, une vie inattendue. Elle ajoute qu’elle fera des erreurs mais ses erreurs la feront grandir. Puis, elle espère que sa fille sera une rêveuse, qu’elle croira en Dieu et qu’elle rencontrera l’amour car l’amour c’est la vie.

De nouveau dans sa chambre, Jen reçoit la visite de Pacey et il lui montre une cassette vidéo empruntée à Dawson. On voit alors des scènes qui ont marqué le début de la série et ils sont tous ensemble. Après, Jen et Pacey discutent un peu de comment ils étaient avant et ensuite, elle lui parle de Joey. Jen lui dit qu’elle veut juste que Dawson, Pacey, Joey restent amis et elle commence à pleurer en lui disant qu’elle ne veut pas mourir et quitter sa fille. Pacey essaye de la rassurer en déclarant qu’ils prendront tous soin d’Amy. Finalement, ils s’enlacent.

Pendant ce temps, aux ruines, Dawson semble pensif quand Joey le rejoint et va s’asseoir à côté de lui. Dawson commence à lui parler du fait qu’il n’a pas encore trouvé de fin à la première saison de la série et ensuite, ils parlent de Jen, du fait qu’elle va mourir et que lui, tout ce qu’il est capable de faire c’est trouver une fin à sa stupide série. Ensuite, il lui déclare qu’il a perdu contact avec sa famille, ses amis, elle. Pourtant elle et lui, c’était la seule chose qui avait un sens pour lui. Dawson ajoute qu’il passe sa vie entière dans la fiction, ce n’est pas réel ce qu’il vit. Joey le rassure alors en lui disant qu’il a de la chance et qu’il est scénariste maintenant.

Retour à l’hôpital, Jen est avec sa fille dans ses bras avec Jack. Jen lui déclare alors qu’elle ne veut pas qu’il se sente sous-pression parce qu’il va devenir le père adoptif d’Amy. Jack lui répond alors qu’il veut s’occuper de sa fille mais qu’elle doit en parler avec Grams. Jen lui dit donc que Grams est consciente de la situation et que Jack fera un excellent père. Puis, ils discutent de l’avenir d’Amy et Jack lui déclare que Jen est son âme sœur. Ils commencent à pleurer et Jen finit par lui avouer qu’elle veut que sa fille sache que sa mère l’aimait.

Pendant ce temps, dans la salle d’attente, Joey est avec Pacey et ils se tiennent la main, Dawson est avec sa mère et ils regardent Lily et Alexander. Grams et Amy jouent et Bessie leur apporte à manger.

Plus tard, Grams dort dans la chambre de Jen et cette dernière la regarde en souriant. Puis, Grams se réveille et s’aperçoit que Jen est morte. Elle l’embrasse alors sur le front en lui disant qu’elle la verra bientôt.

Après l’enterrement, au restaurant de Pacey, tout le monde essaye de se consoler l’un l’autre. Jack est avec Amy, Pacey avec Doug, les regardant. Pacey dit alors à son frère qu’il devrait aller lui parler mais Doug lui répond que ce n’est pas le moment. Pacey va donc rejoindre, seul, Jack, Grams et Amy.

Plus tard, Pacey va dans la cuisine et il y trouve Joey. Pacey commence alors à lui dire qu’il est déterminé à être heureux, qu’il l’aime, qu’il l’a toujours aimée, qu’il veut qu’elle soit heureuse, que ce soit avec Dawson ou Christopher. Il ajoute qu’il veut qu’elle soit avec quelqu’un qui lui fasse ressentir ce que lui a ressenti quand il était avec elle. Joey a l’air très émue et elle lui déclare à son tour qu’elle l’aime, que Dawson est son âme sœur mais qu’il n’appartient qu’à son enfance. A ce moment, Gale les interrompt pour prendre des assiettes et après son départ, au moment où Joey allait poursuivre sa déclaration, c’est Bessie qui les dérange.

Pendant ce temps, à la plage, Jack admire le paysage quand Doug le rejoint. Jack lui annonce qu’il va déménager car à Capeside, il n’y a pas beaucoup de parents homosexuels. Doug lui rétorque alors qu’il y a bien des professeurs gays. Mais, Jack s’en moque et il lui dit qu’il veut donner à Amy une vie normale. Doug commence à lui faire une déclaration en lui disant qu’il l’aime, qu’il est la personne la plus courageuse qu’il connaisse, qu’il veut passer sa vie avec lui et sa fille et ils s’embrassent. Au moment où un couple arrive, Doug les ignore en disant à Jack qu’il embrasse juste son petit ami.

Plus tard, Dawson réfléchit à une fin pour sa série quand il entend une voiture. Il repense donc au moment où Jen est arrivée en taxi. Puis, il aperçoit Joey qui va le rejoindre. Cette dernière lui demande alors de faire une fin heureuse et ils se mettent à parler de leur relation. Dawson et Joey se déclarent alors en tout bien tout honneur l’amour qu’ils éprouvent l’un envers l’autre quand ils voient Lily dans la chambre de Dawson et Alexander au bas de l’échelle. Joey les compare alors à eux deux avant.

Bien plus tard, Joey est dans son appartement, en train de regarder la série de Dawson où Colby et Sam finissent ensemble comme Dawson et Joey à la fin de la première saison. Joey déclare alors que c’est parfait et à ce moment, on voit Pacey à ses côtés. Ils décident d’appeler Dawson qui était avec son assistant. Joey lui dit alors que c’était fantastique et Pacey lui annonce que Joey a pleuré comme un bébé. Et l’épisode se termine par Dawson leur avouant qu’il va rencontrer Spielberg le lendemain. Joey lui demande donc ce qu’il va lui dire, comment il va s’habiller et Dawson lui répond qu’il n’en a aucune idée.




The End



Résumé écrit par Annabelle. Grand merci.

[Scène : La salle d'attente de l'Hôpital . Jack sort de la chambre de Jen pour rejoindre Pacey, Joey, Dawson et Grams. Ils attendent tous, anxieux .]

Jack : Ok, voici ce qui se passe. Elle sait que vous savez, mais elle demande certaines choses. Pas de scènes théâtrales digne d'un feuilleton larmoyant. Elle veut plein de rires. Aucune larme. En fait, elle m'a chargé d'interdire à toute personne de la voir si celle-ci pleure.

Joey : Je ne peux pas promettre ça.

Dawson : Qui pourrait le faire ?

Jack : Alors partez. Ce sont les règles de Jen.

Grams : C'est ce qu'elle veut, les enfants. Faites juste du mieux que vous pouvez.

Dawson : On entre tous ensemble ?

Jack : Uh, non, pas au départ. On devrait y aller progressivement. Pourquoi on irait pas un par un ?

Joey : C'est pas possible. Je ne peux pas croire que cela arrive.

Jack : Qui veut y aller en premier?

[ Personne ne saute sur l'occasion et finalement Pacey se dévoue.]

Pacey : Envoyons le clown, hein ?



[ Scène : la chambre de Jen. Pacey frappe à la porte, passe sa tête à l'intérieur et voit Jen assise sur son lit. Il entre.]

Jen : Alors. Ils t'ont envoyé d'abord.

Pacey : Ouais, je suis le 1er acte.

Jen : Et bien, tu pourrais commencer par effacer ce faux sourire sur ton visage. Dis quelque chose, Pacey.

Pacey : Et bien, Jack m'a dit que t'étais en train de mourir. Mais à part ça, tout va bien, non ?

Jen : [Rires] Merci. Viens ici.

[Il lui offre quelques fleurs.]

Pacey : Elles sont pour toi.

Jen : Oh, merci. Elles sont magnifiques.



[ Scène : La salle d'attente. Jen, Grams, Joey et Dawson sont assis en attendant leur tour pour parler à Jen.]

Joey : Les médecins en sont certains ? Je veux dire, si c'est son coeur, elle ne peut pas avoir une greffe ?

Grams : Elle n'aura jamais un donneur à temps et ses poumons sont aussi en train de s'épuiser...

[ Jack lève la tête et Doug arriver avec des fleurs dans les bras.]

Doug : Hé.

Jack : Hé.

Doug : J'ai pris ça pour Jen. Tu lui diras que je suis passé ?

Jack : Je le ferai.

[ Pacey sort et les rejoints.]

Pacey : Madame veut bien vous voir maintenant.



[ Scène : La chambre de Jen. Dawson, Joey et Pacey entrent et Pacey s'assoit au bout du lit.]

Dawson : Hé là.

Jen : Hé.

Joey : Comment tu vas ?

Pacey : Qu'est-ce qui va pas chez eux ?

Jen : Je ne sais pas. Qu'est-ce qui ne va pas, les gars ? Quelqu'un est en train de mourir ou quoi ?

Joey : Ce n'est pas drôle.

Pacey : Au contraire, c'est fatalement drôle.

Jen : Je pourrais mourir en riant.

Pacey : [Rires]

[ Joey les regarde comme s'ils étaient fous.]

Joey : Arrêtez ça.

Jen : Allons, les gars. C'est drôle, ok ? Cela doit être drôle. Autrement, je vais me fâcher et devenir amère et je n'en ai pas envie.

Pacey : Elle devient très irritable sur son lit de mort.



[ Scène : Le Bed and Breakfast des Potter. Joey est assise à table, tandis que Bessie entre dans la pièce.]

Bessie : Comment va-t-elle ?

Joey : Elle est plus courageuse que jamais .

Bessie : J'allais justement y aller. Tu peux surveiller Alexandre ?

Joey : Ouais.

[ Le téléphone portable sonne]

Bessie : Tu évites.

Joey : Non.

Bessie : Tu veux dire que ce n'était pas Christopher ?

Joey : Si, c'était lui. Chaque fois que le téléphone sonne, c'est lui.

Bessie : Je pense toujours que tu te dois de dire à ce garçon que tu as évité ses appels parce que tu n'as pas le courage de lui dire que c'est fini.

Joey : C'est pas que j'ai peur.... Je suis juste - je ne suis pas sûre que ce soit fini.

Bessie : Tu es toujours amoureuse de ton ex-petit-ami.

Joey : Je ne suis pas amoureuse de mon ex-petit-ami.

Bessie : Non, tu es encore amoureuse de tes ex-petits-amis.

Joey : Bessie, c'est ridicule.

Bessie : Fais le numéro. Je te tiens la main. Allez.

[ Bessie donne le téléphone à Joey.]

Joey : Je te déteste.

Bessie : De rien.



[ Scène : Le Ice house. Joey arrive alors même que Pacey est en train de fermer.Il se retourne et la voit.]

Pacey : Hé.

Joey : Hé. J'étais en train de marcher dans le brouillard et ... j'ai réalisé que je n'avais pas mangé aujourd'hui.

Pacey : Et bien, tu es venue au bon endroit.



[ A l'intérieur, dans la cuisine. Pacey fait cuire quelque chose tandis que Joey est assise au comptoir à côté de lui]

Pacey : Mmm. Goûte ça.

Joey : Mmm.

Pacey : Alors ?

Joey : Je crois que tu as vraiment trouvé ta voie en devenant cuisinier.

Pacey : Et oui, je suis le type qui est resté enraciné ici - qui est cimenté à Capeside.

Joey : Qu'est-ce qui t'arrive ?

Pacey : Et bien, Dawson est parti et a réussi à Hollywood, tu cours de Paris à New York et moi...

Joey : Je n'ai pas couru. J'ai volé - entraîneur.

Pacey : [Rires] Peu importe. J'ai quitté cette ville combien de temps au total, 2 ans ?

Joey : Ouais, mais, Pacey, tu as un restaurant. C'est ce que t'aimes.

Pacey : Pourquoi j' ai pas un restaurant à Hollywood ou à New York ?

Joey : Pacey, ne sois pas si dur envers toi-même. Je veux dire, je sais bien qu'avec tout ce qui arrive en ce moment c'est pas facile, mais ... allez. Tu t'en es bien sorti. Tu as une belle vie ici.

Pacey : Ouais. J'aimerais avoir ce sentiment.

Joey : Pourquoi c'est pas le cas ?

Pacey : Non....jusqu'à ce que je te revois à nouveau.

Joey : Uh-oh.

Pacey : [les Rires] Ne t'affole pas. Je te dis juste merci. Tu m'as rappelé que je suis capable d'être fier de moi. C'est comme si ... je marchais et que je voyais ma vie défiler à travers une fenêtre sale, puis je t'ai vue et la saleté a disparu. La fenêtre est propre maintenant.

Joey : Éloquent.

Pacey : J'essaye.

[ Elle lui jette quelques nouilles.]

Pacey : Hé! Hé!

[ Il lui rejette des nouilles et un grand combat alimentaire commence]

Pacey : Dans ma cuisine, je suis le seul qui jette quoi que ce soit. Je veux que tu réfléchisses bien à ce que tu vas faire....

( Elle mange quelques nouilles.Puis tous les deux s'approchent l'un de l'autre, prêts à s'embrasser)

Pacey : Nous y voici à nouveau. Qu'est-ce qui se passe entre nous ?

Joey : Tu nous sous estime ? Parce que tu sais quoi ? Je peux partir.

Pacey : Vraiment ? J'aurais horreur que tu le fasses. Tu sais, je ne nous sous estimerai jamais parce que je veux juste que tu-

[ Il prend des nouilles et les jette sur elle.]

Pacey : Que vas-tu manger ? C'est ton dîner.

Joey : Pacey, tu crois que c'est bien ? On devrait rire comme cela en ce moment ?

Pacey : Je crois qu'en ce moment, oui, plus que jamais.



[ Scène : La chambre de Jen. Jen est couchée, en train de discuter avec Joey qui marche autour du lit et s'assoit à côté du lit de Jen pour l'aider à se maquiller.]

Jen : Alors, comment c'était ? Aucune prière ou supplication ?

Joey : Et bien, il y a eu beaucoup de blancs et de silences lourd. Il s'est contenté de faire "mmm".

Jen : Aucun discours suicidaire du genre "je ne peux pas vivre sans toi " ? Je veux dire, je croyais que ce type était un auteur romantique.

Joey : Il a marmonné quelque chose comme "l'amour est si court, oublier est si long."

Jen : Oh, mon Dieu. C'est beau.

Joey : C'est pas de lui. Pablo Neruda, "20 poésies d'amour et une chanson de désespoir", publié en 1924.

Jen : Joey, Joey, Joey. Que vais-je faire de toi? Tu es constamment en train de t'embarquer dans des situations où tu te lance avec ton coeur. Puis ensuite tu dois t'en sortir avec ta tête. Ton coeur et ta tête sont en constant conflits.

Joey : C'est parce qu'il n'y a rien d'autre qui puisse être en conflit. Je suis dégagée de tout conflit. Ca fait des années.

Jen : Si tu veux te rafraîchir la mémoire, tu n'as qu'à regarder la série de Dawson. Tu as vu la fille qu'ils ont choisi pour incarner mon personnage ? Ohh. J'ai souvent pensé à engager un avocat et à les poursuivre en justice.

Joey : Au moins, tu as des relations sexuelles. Tout ce que je fais moi, c'est broyer du noir et courir après Peter, puis Colby, puis Colby puis Peter.

Jen : [riant] Tu n'arrivais jamais à te décider.

Joey : Tu sais, c'est là où il a tout faux. Je veux dire, le triangle éternel, c'est basé sur des événements réels. Le plus important ce n'est pas que Sam choisisse entre Colby et Peter. Cela ne l'a jamais été . Ce qui est important... c'est que Sam prenne une décision avec elle-même.

Jen : On peut pas juste employer les vrais non ? Pas besoin de protéger la coupable ici dans cette pièce.

Joey : C'est juste que c'est triste qu'il ait fallu une série télé pour que je réalise ça.

Jen : Quoi ? Réaliser quoi ? Je suis incroyablement intéressé là.

Joey : La seule décision qui reste est celle que j'ai besoin de prendre- arrêter de courir partout ... une bonne fois pour toute. Je sais avec qui je suis supposée être. Je l'ai toujours su .

Jen : Vraiment ?

Joey : Ouais, mais alors la crainte l'emporte, l'anxiété au creux de mon estomac me fait fuir. Jen, ça me convient de fuir. Je ne sais pas faire autrement.

Jen : Peut-être que je peux t'aider. [elle s'éclaircit la voix] Et si j'exigeais que tu prennes cette décision ? Plus de fuites. Ce serait mon dernier souhait. Ma mort servira un grand but.

Joey : Jen.

Jen : Hé. Juste pour savoir, parce que je suis un peu larguée dans cette histoire, c'est qui la personne avec qui tu es supposée être? C'est Colby ou Peter ?

[ On frappe à la porte]

Joey : C'est-

[ Dawson entre avec une chaise roulante.]

Dawson : Hé, Jo. Je suis venu kidnapper Jen, enfin, si elle est prête.

Jen : Je suis prête et je t'attends. Sors moi de ce lit.



[Scene: Sur le site des ruines, qui est maintenant devenu un parc publique. Dawson est en train d'installer sa camera, tandis que Jen est assise dans sa chaise roulante à côté de l'eau. Dawson est mal l'aise.]

Jen: Il fait beau aujourd'hui, n'est-ce pas? Mmm. Le soleil affecte tous les êtres vivants. Je veux dire, on le sent.

Dawson: Ok, Mme. Dalloway.

Jen: Je suis contente de voir que tu as retrouvé ton humour.

Dawson: Tu es sûre de vouloir faire ça?

Jen: Absolument. Et toi?

Dawson: Je suis à 100% sûr..de ne pas vouloir le faire. Mais tu ne me laisseras pas tranquille donc...

Jen: Je ferai vite.Je te le promet. Tu peux allumer la caméra.

[Il commence à filmer]

Jen: Salut, Amy, c'est maman. Au moment où tu verras ça, je ne serai malheureusement plus là, et je sais combien c'est injuste , pour toutes les deux. Etant donné que je ne serai pas là pour t'embêter, j'ai pensé que je pouvais te donner une petite liste de choses que je te souhaite. Bon, d'abord les choses évidentes. Je te souhaite de faire des études. De fonder une famille. D'avoir des amis. Et une vie pleine de surprises. Assure-toi de faire des erreurs. Fais-en beaucoup, parce qu'il n'y a pas de meilleur moyen pour apprendre et grandir. Et, je veux que tu passes beaucoup de temps au bord de l'océan, parce que l'océan te force à rêver, et j'insiste pour que toi ma fille sois une rêveuse. Dieu. Je n'ai jamais vraiment cru en dieu. En réalité, j'ai passé beaucoup de temps et d'énergie à nier le fait que dieu existe. Mais j'espère que tu seras capable de croire en dieu, parce que ce que je viens de réaliser , ma chérie... c'est que ça importe peu de savoir si dieu existe ou pas. Ce qui est important c'est que tu crois en quelque chose parce que je te promet que cette croyance te tiendras chaud la nuit, et je veux que tu te sentes toujours en sécurité. Et puis il y a l'amour. Je veux que tu aimes jusqu'au bout des doigts et lorsque tu trouveras l'amour, quel que soit l'endroit et qui tu choisis, ne t'éloignes pas de lui. Mais tu ne dois pas courir après non plus. Il faut juste que tu sois patiente, et l'amour viendra à toi, je te le promet, au moment où tu t'y attendra le moins, comme ça m'est arrivé avec toi, j'ai passé la plus belle année de ma vie avec le bébé le plus adorable et le plus intelligent du monde. N'aie pas peur , ma chérie. Et souviens-toi, aimer c'est vivre.



[Scene: La chambre d'hôpital de Jen. Jen est dans son lit tandis que Pacey installe un magnétoscope et mets une cassette à l'intérieur.]

Pacey: Dawson ne sait toujours pas que je lui ai emprunté.

Jen: Tu veux dire volé?

Pacey: Non, emprunté. On ne vole pas ses amis.

Jen: Quand lui as-tu emprunté ça ?

Pacey: Euh, en 1998, juste après qu'il ai filmé.

Jen: Oh. Ha ha.

[La cassette tourne et on voit le groupe à l'époque des premiers épisodes.On les voit se balader et s'amuser ensemble]

Jen: Oh, on fait godiches.

Pacey: Toi...de toute façon…

Jen: Oui. Je reconnais bien Joey là-dessus.

Pacey: [riant] C'est bon de l'avoir à nouveau parmi nous.

Jen: Tu sens des étincelles entre vous?

Pacey: Et bien, on ne peut pas nier qu'il y ait des étincelles entre nous. Lorsqu'elle est près de moi je me sens juste plus... plus vivant.

Jen: Mm...

Pacey: Je pense que les gens sous-estiment combien c'est important.

Jen: Je pense que les gens le surestime aussi. Je veux dire, autant que tu le veuilles, tu ne peux pas t'appuyer sur quelqu'un pour te sentir vivant. C'est un travail personnel.

Pacey: Vrai.

Jen: Alors, tu as l'intention de l'emprunter ou de la voler à ton meilleur ami?

Pacey: Et bien, j'espère que les choses sont différentes maintenant et qu'on est au dessus de ça.

Jen: Je veux juste que tous les trois vous restiez amis... et j'espère que vous resterez en contact. N'oubliez jamais ce que vous signifiez les uns pour les autres et l'impact que vous avez eu sur vos vies réciproques. L'amitié n'est jamais trop ou assez estimée. [elle respire profondément] Oh,mon dieu, je déteste ça. Je suis si en colère.Je ne veux pas faire ça. Je ne veux pas...mourir. Je hais cette idée. Rappelle moi de ne jamais redire ça.C'est pas cool. Je suis en train de perdre mon sens de l'humour, Pacey.Je ne veux pas laisser ma fille. Je ne veux pas la laisser seule.

Pacey: Je ne laisserai pas ta fille toute seule, je te le promet. Je m'occuperai d'Amy tous les samedis soir, ok? On s'occupera d'Amy. Je te le promet. Oh, mon dieu.

[Ils tombent dans les bras l'un de l'autre]



[Scene: les Ruines. Dawson est seul en train de penser, lorsque Joey arrive et s'assoit sur le banc à côté d'elle.]

Joey: Hey.

Dawson: Hey.

Joey: Comment ça a été?

Dawson: tu sais cette liste de choses difficiles à vivre? En voilà une belle. Ah.Je suis largué, Jo. J'ai... perdu tellement de temps à vivre dans ma petite bulle à Hollywood même maintenant, mon esprit est au travail. Je déteste l'admettre. La série m'appelle toutes les 5 secondes. Le réseau veut un scénario, que j'ai même pas encore fini, parce que je ne sais pas comment le faire. J'ai pas de fin. J'arrive même pas à penser correctement.

Joey: Dawson, c'est une période de stress extrême.

Dawson: il n'y a pas que ça.Quand j'ai vu Jen pour la première fois l'autre jour avec Amy, ma première pensée a été : quand Jen a-t-elle eu un bébé? J'ai oublié que Jen avait un bébé. J'ai oublié que je le savais. Qu'est-ce-qu'est-ce qui ne va pas chez moi?

Joey: tu ne dois pas te sentir coupable à cause de ça , Dawson. Mon bureau appelle toutes les 5 secondes C'est-ça s'appelle la vie, et faut faire avec. Gérer-

Dawson: gérer quoi? Je ne suis pas Shakespeare. J'écris pas la liste de Schindler. Je ne sais même pas pourquoi je m'embête avec ça.Je ne suis pas un Spielberg. Spielberg ne m'accorderait même pas un rendez-vous....

Joey: arrête.

Dawson: Elle est en train de mourir. Jo, elle va mourir, et tout ce qui m'obnubile, c'est de terminer la fin de mon scénario pour ma stupide série. J'arrête pas de me dire que c'est pas le plus important en ce moment mais j'y arrive pas.

Joey: je sais.

Dawson: j'ai l'impression que plus rien n'est réel maintenant dans ma vie. J'ai perdu le contact avec ma famille, mes amis, toi... et former un couple avec toi est la seule chose qui ait jamais eu un sens pour moi, et j'avais oublié ça... jusqu'à ce que je te revoit, et que ça me revienne, et que je me demande à nouveau pourquoi on est pas ensemble.

Joey: tu ne regardes pas la Crique? On est ensemble tous les mercredis à 8:00. Dawson, t'as crée une série sur nous .

Dawson: et c'est ça le probleme. J'ai transformé ma vie entière en fiction.Je ne vis plus dans la réalité.

Joey: tu vis dans la réalité, de la meilleure manière possible. Dawson, tu te rends compte de la chance que tu as? T'es scénariste. Tu vis la vie deux fois. Qui d'autre peut faire ça?



[Scene: la chambre d'hôpital de Jen. Jen est assise sur son lit, avec Amy dans les bras, en train de regarder des copies d'élèves , tandis que Jack est assis à côté d'elle en train aussi de regarder des copies.]

Jen: j'aime bien celui-là. Ca mérite un "A."Jack: Oh, oui. Même si j'ai l'impression qu'elle l'a un peu baclé. Je crois que Cynthia est capable de faire bcq mieux que ça.

Jen: Oh, Jack. On peut tous faire mieux.

Jack: Hé, tu veux t'assoir? Tu eux aller dans ta chaise?

Jen: oui, merci.

[Jack prend Amy et la met ds son siège pour bébé)

Jen: Hé.

Jack: Tu veux aller dans ton truc? Ici.

Amy: Mama.

Jack: Ohh. En parlant de capacité... je peux parler du sujet jusqu'ici tabou qu'est celui d'Amy ?

Jen: mauvaise transition, monsieur le professeur d'anglais. Je crois que vous pouvez faire mieux.

Jack: Jen, je t'en pris. C'est dur pour moi.

Jen: je ne veux pas te mettre la pression, Jack.

Jack: je suis son parrain.

Jen: je pense que la plupart des gens s'engageant à être parrain n'imaginent pas que cela ira au delà de quelques baby-sittings.

Jack: Jen, je veux m'occuper d'elle. Je veux m'occuper d'elle, mais je ne sais ce que toi et Grams avaient convenu.

Jen: Grams est consciente de la réalité de la situation, avec sa santé et tout ça... et nous pensons toutes les deux que tu ferais un excellent père. Je te demande une chose. Peux tu aider Amy à trouver un endroit où vivre?J'ai l'impression de ne pas y arriver.

Jack: c'est pourquoi on est là.

Jen: je sais. Tu vois, à la seconde même où je suis sortie de ce taxi en arrivant à Capeside, j'étais l'instigatrice, tu sais? La fille qui causait les problèmes , qui perturbait la crique et qui bouleversait le fragile équilibre émotionel de Capeside, et--et je ne veux pas qu' Amy soit ce genre de personne. Je veux qu'elle appartienne à Capeside. Moi je n'ai jamais pu.

Jack: mais si Jen, tu fais partie de Capeside. Tu m'appartiens . Tu ne comprends pas? Tu es mon âme soeur.

[ils pleurent tous les deux]

Jack: Amy va connaître l'amour. Chaque jour de sa vie, elle saura combien sa mère l'aimait Je m'en assurerai. Ok?



[Scene: la salle d'attente de l'hôpital. Joey et Pacey sont tous les deux assis et attendent. Joey est en train de reposer sa tête sur l'épaule de Pacey, et se tiennent la main. Pendant ce temps Gale et Dawson sont assis tous les deux en train de surveiller Lily et Alexander fait du coloriage . Ailleurs Grams et Amy jouent avec un jouet. Bessie apporte de la nourriture. Plus tard on les voit tous en train de passer du temps ensemble.]



[Scene: la chambre d'hôpital de Jen. Grams est en train de dormir dans une chaise. Jen la regarde, et sourit, puis elle ferme les yeux. Grams se réveille et se rend compte que Jen est décédée. Grams regarde Jen tendrement, et l'embrasse sur le front. Son visage est marqué de soulagement et de peine.]

Grams: on se reverra bientôt, mon enfant. Bientôt.



[Scene: The New Icehouse. Le jour de l'enterrement a lieu, et tout le monde est là. Le groupe se console les uns les autres. On voit Jack et Amy à table en train de jouer ensemble, puis on voit Pacey et Doug assis ensemble.]

Pacey: tu devrais aller lui parler.

Doug: maintenant c'est pas le moment.

Pacey: Ok, c vrai. Mais pense à le faire rapidement.

[Pacey quitte Doug et rejoint Amy, Jack et Grams.]

Pacey: salut.



[Scene: le Ice House . Pacey va dans la cuisine et voit Joey]

Pacey: salut.

Joey: je cherche des petites cuillères.

Pacey: elles sont là-bas.

Joey: alors, comment tu vas? Ca va?

Pacey: Ouais. Ca va, vraiment.

Joey: qu'est ce qui se passe dans ta tête?

Pacey: tu es tirée d'affaire.

Joey: quoi?

Pacey: tu es tirée d'affaire. Je n'ai jamais vraiment cru à l'idée "si tu aimes quelqu'un , laisse le libre", comme le prouve tout ce que j'ai fait jusqu'à présent dans ma vie, mais je suis déterminé à être heureux, Joey. Heureux dans cette vie. Et je t'aime. Je veux dire, je t'ai toujours-- toujours aimé.Mais on a jamais eu le bon timing. Et selon moi, le temps n'est pas l'ami de l'homme. Il faut donc que je m'y fasse et que je sois heureux maintenant. Parce que c'est fini. C'est tout ce qu'il y a à faire. Si il y a une chose que j'ai appris en perdant Jen, c'est ça.

Joey: Pacey, je-

Pacey: en fait, attends. J'ai pas encore fini. Parce que je veux aussi que tu sois heureuse. C'est très important pour moi. Je veux que tu sois heureuse avec quelqu'un, que ce soit Dawson, le gars de New York ou un type que tu n'as pas encore rencontré. Mais je veux que tu sois avec quelqu'un qui puisse partager la vie que tu veux pour toi-même. Je veux que tu sois avec quelqu'un qui te rend heureuse comme toi tu me rends heureux. Je crois que le simple fait d'être amoureux de toi me suffit, donc tu es tirée d'affaire.

Joey: tu sais-- je ne veux pas être tirée d'affaire. Parce que tout ce que j'ai fait jusqu'ici m'a menée ici... et la dernière chose que je mérite, c'est d'être tirée d'affaire.

Pacey: je t'en prie comprends bien où je veux en venir parce que-

Joey: comprends moi aussi. Pacey... je t'aime. Tu le sais, et c'est réel . C'est tellement vrai que ça m'a fait constamment bouger, pour la plupart du temps nier ça, et ne jamais être prêt pour ça.Et j'aime Dawson. C'est mon âme soeur. Il est ancré dans mon enfance, et c'est un amour pur et éternellement innocent. Je ne peux pas être tirée d'affaire parce que je me rends compte que ce n'est pas grave si je continue comme ça...

Pacey: que veux tu dire exactement ?

[Gales arrive et les interrompt)

Gale: Oh, Pacey, te voilà. Il nous faut des assiettes.

[Pacey lui donne des assiettes]

Gale: c'est si gentil de ta part d'ouvrir ton restaurant comme ça. Je vous aime tous les deux.

[Gale les laisse à nouveau seuls]

Pacey: Ok, uh... je crois que t'allais dire quelque chose d'important.

Joey: Pacey... je me rends compte...

(Bessie arrive et les interrompts.]

Bessie: Joey, donne moi un coup de main. Tiens, prends ce plateau. Ici.

Bessie: comment ça va Pacey?

Pacey: ça va, Bessie.



[Scene: sur la plage. Jack est assis dans le sable en train de regarder l'eau, lorsque Doug arrive pr le rejoindre.]

Doug: Grams m'a dit que t'étais là. Tu réfléchissais?

Jack: c'est mon passe-temps favori à Capeside.

Doug: tu pensais à quoi?

Jack: à bouger.

Doug: bouger? Où?

Jack: je sais pas. A Boston ou à New York.

Doug: pourquoi?

Jack: Amy.

Doug: Jack, tu ne peux pas faire ça.

Jack: si , je le peux. T'en connais combien des parents gays à Capeside?

Doug: et alors? Combien de profs gay y avait-t-il avant que tu reviennes? Et de shériffs ?

Jack:la dernière fois que j'ai vérifié, aucun. Je suis fatigué d'être la premier, Doug. La moitié de ma vie a consisté à rééduquer cette communauté. Qu' est ce que j'en retire ?

Doug: quoi tu t'attendais à recevoir un prix ?

Jack: je ne veux plus inspirer les gens. Tout ce que je veux, c'est donner une existence normale à Amy, et elle n'aura pas ça ici .Elle aura la même enfance que moi ici. Seulement au lieu d'être le seul enfant gay , elle sera le seul enfant avec un parent gay. Et je ne veux pas que ça arrive .

Doug: tu seras un parent gay quel que soit l'endroit où tu seras. Et, oui, Amy sera confrontée au rejet. C'est ça être adolescente.

Jack: je veux juste être un bon parent, Doug. Je dois l'être.

Doug: Hey... Jack... être un bon parent implique que tu acceptes que ton enfant soit face à des difficultés. Il faut juste leur montrer comment se relever.

Jack: qu'est ce que tu connais de l'éducation des enfants?

Doug: pas grand chose. J'espère apprendre rapidement.

Jack: c'est un joli geste, mais, non, merci

Doug: ce n'est pas un geste.

Jack: si. Avec tout ce qu'on a traversé, ça serait bête de se remettre ensemble juste parce que tu t'y sens obligé ou pire par pitié.

Doug: arrête avec la pitié. Je t'aime. Je t'aime, Jack. Tu es la personne la plus courageuse que je connaisse..et le plus adorable. J'aime le fait que quoi qu'il t'arrive, tu te relève. Je veux me relever avec toi... et ta fille. Si tu m'y autorise.

[Doug embrasse Jack, et un couple d'hollywood arrive sur la plage et les remarque. Jack arrête Doug pendant une minute.]

Jack: Uh...

Doug: quoit?

Jack: Ce sont les Dudleys.Juste là.

Doug: bonsoir, Mr. et Mme Dudley. J'étais juste en train de ... d'embrasser mon petit ami.

Jack: c'est vrai, mon chéri .

[ils rient tous les deux ]



[Scene: le jardin de Dawson. Dawson est assis à une table en train de chercher la fin de son épisode. On revoit des images du début de la série : le moment où Jen est arrivé pour la 1ère fois à Capeside. Puis on voit Lily et Alexander en train de jouer ensemble dasn le jardin.Il regarde la crique, puis voit Joey arriver.]

Dawson: Hey.

Joey: comment tu vas?

Dawson: je survis. Et toi?

Joey: ça a été une longue journée.

Dawson: oui.

Joey: t'es en train d'écrire?

Dawson: Non. Je trouve toujours pas de fin.

Joey: Oh. Choisis une fin heureuse, s'il te plaît. J'en ai marre des fins tristes, de la vie et de la mort. .

Dawson: c'est intéressant comment les gens utilisent cette expression-la vie et la mort. Comme si la vie était le contraire de la mort, mais c'est la naissance de contraire de la mort. La vie... n'a pas de contraire.

Joey: je n'avais jamais vu les choses sous cet angle .

Dawson: alors, laisse moi y repenser.

Joey: tu es le scénariste.

Dawson: oui. Le scénariste a décidé que la fin de l'histoire importe peu... parce que la fiction c'est la fiction, et pour la 1ère fois depuis longtemps... ma vie est réelle.Ca importe peu qui finit avec qui. Parce que quoiqu'il arrive... ça sera toujours toi et moi.

Joey: les âmes soeurs.

Dawson: ce qu'il y a entre nous va au-delà de l'amitié, de l'amour. C'est éternel.

Joey: oui c'est éternel. Je t'aime, Dawson.

Dawson: je t'aime aussi, Joey.

[Ils se retournent et voient Lilly dans la chambre de Dawson, Alexander est en bas de l'échelle.]

Lily: allez, Alexander! Viens! Tu y est presque! Tu peux le faire!

Joey: toi et moi, c'est pour toujours.

Dawson: pour toujours.



[Scene: le plateau de la chambre de Colby. Colby et Sam sont en train de jouer la scène finale de la première saison où Joey et Dawson s'embrassent dans sa chambre à la fin de l'épisode.]

Sam: je ne peux plus supporter ça, Colby.Je ne vais pas t'attendre éternellement. Je veux savoir maintenant. Qu'est-ce que ça sera?

[ils s 'embrassent]

Colby: toi et moi. Pour toujours.


[Scene: l'appartement de Joey. Joey éteins la TV après avoir vu "Producteur exécutif - Dawson Leery"]

Joey: c'était parfait. Absolument parfait.

[On voit Pacey à côté d'elle. Il a les larmes aux yeux.]

Joey: Monsieur a versé une larme? Oh tu pleures?

Pacey: il m'a eu. Il m'a eu. [embrassant Joey à deux reprises ]

Joey: [riant] on lui téléphone? 

[Scene: le bureau de Dawson. Dawson est assis à son bureau en train de regarder des papiers,losque son assistante arrive. Il est tard.]

Assistante: bon, cette fois-ci je m'en vais! Je te conseille d'en faire autant tu as rendez-vous demain à la première heure! 

Dawson: je sais.

[Le Téléphone sonne. ]

Dawson: Uh... non, laisse. Aller, vas t'en!

Assistant: merci.

[Dawson répond au téléphone]

Dawson: oui?

Joey et Pacey: Dawson! c'est nous!

[On voit le couple tout souriant autour du combiné]

Pacey: c'est fantastique!

Joey: C'était génial, c'est beau, c'est vraiment beau!

Pacey: Joey a pleuré comme un bébé!

[Joey outrée regarde Pacey en rigolant]

Joey: vivement la deuxième saison...

Dawson: devinez avec qui j'ai rendez-vous demain?

Joey et Pacey étonnés: SPIELBERG ! 

[Dawson rit ]

Pacey: qu'est-ce que tu nous fais là? Jusqu'où tu vas aller comme ça?

Joey: Ohh... mais Dawson, qu'est-ce que tu vas lui dire? Comment tu vas t'habiller?

Dawson riant: je n'en sais rien du tout...

[La caméra se tourne vers un cadre posé sur le bureau de Dawson, on y voit Jen-Joey-Pacey et Dawson durant la saison 4 ].

  Génerique émotionnel et spécial pour la fin de la série
[Scene: The hallway outside Jen’s Hospital room. Jack comes out to join Pacey, Joey, Dawson and Grams. They are all worriedly pacing and waiting.]



Jack: Ok, here's the deal. She knows that you know, but she's got a few requests. No maudlin soap opera theatrics. She wants the room drama-free and full of laughter. No tears. In fact, she's instructed me to bar anyone from the hospital that cries.

Joey: I can't promise that.

Dawson: Who could?

Jack: Then you leave. Jen's rules.

Grams: It's what she wants, children. Just do the best you can.

Dawson: Do we all go in together?

Jack: Uh, not at first. I think we should ease into this. So why don't we try one at a time?

Joey: This isn't happening. I can't believe this is happening.

Jack: Who wants to go first?

[No body jumps at the opportunity, and finally Pacey speaks up.]

Pacey: [Chuckles] Send in the clown, huh?



[Scene: Jen’s Hospital room. Pacey knocks on the door and pokes his head inside and sees Jen sitting up on the bed. He goes in and walks over to the bed.]



[Knock on door]

Jen: So. So they sent you in first.

Pacey: Yeah, I'm the opening act.

Jen: Well, you can start off by wiping that fake smile off your face. Say something, Pacey.

Pacey: Well, Jack tells me you're dying. But other than that, everything's ok, right?

Jen: [Laughs] Thank you. Come here.

[He goes over and gives her some flowers.]

Pacey: These are for you.

Jen: Oh, thank you. They're beautiful.



[Scene: The waiting room. Jen, Grams, Joey and Dawson are sitting out there waiting for their turn to talk to Jen.]



Joey: Are they sure? I mean, if it's her heart, can't she have a transplant?

Grams: She'll never make the donor list, and with her lungs failing...

[Jack looks up and sees Doug walk in carrying a bunch of flowers.]

Doug: Hey.

Jack: Hey.

Doug: I, uh, I got these for Jen. Will you tell her that I came by?

Jack: I will.

[Pacey comes out and walks over to join them.]

Pacey: The lady will see you now.



[Scene: Jen’s Hospital room. Dawson, Joey and Pacey come walking into the room, and Pacey makes is way over and sits on the end of the bed.]



Dawson: Hey there.

Jen: Hi.

Joey: How you doing?

Pacey: What's wrong with these guys?

Jen: I don't know. What's wrong, guys? Is someone dying or something?

Joey: It's not funny.

Pacey: On the contrary, it's fatally funny.

Jen: I could die laughing.

Pacey: [Laughs]

[Joey looks at the too of them like they are crazy.]

Joey: Stop it.

Jen: Come on, guys. It's funny, ok? It has to be. It has to be funny. Otherwise, I'm gonna get angry and bitter, and I don't want to.

Pacey: She gets very crabby on her deathbed.



[Scene: The Potter B&B. Joey is sitting at the table, when Bessie walks into the room. ]



Bessie: How is she?

Joey: More brave than she'll ever know.

Bessie: I'm just on my way over there now. Can you keep an eye on Alexander?

Joey: Yeah.

[Cell phone rings]

Bessie: You're avoiding.

Joey: No, I'm not.

Bessie: You mean that wasn't Christopher?

Joey: Yes, it was him. Every time the phone rings, it's him.

Bessie: I still think you owe it to that boy to call him up and tell him you've been avoiding his calls because you're too chicken to tell him it's over.

Joey: I'm not too chicken to tell him that it's over. I'm just-- I'm not sure if it's over.

Bessie: You're still in love with your ex-boyfriend.

Joey: I am not still in love with my ex-boyfriend.

Bessie: No, you're still in love with your ex-boyfriends, plural.

Joey: Bessie, that is ridiculous.

Bessie: Come on, dial the number. I'll hold your hand. Go.

[Bessie hands Joey the phone.]

Joey: I hate you.

Bessie: You're welcome.



[Scene: The New Icehouse. Joey comes walking up to the place just as Pacey is closing up, and he turns and sees her before locking the door.]



Pacey: Hi.

Joey: Hey. I was walking around in a fog and... realized I hadn't eaten today.

Pacey: Well, you've come to the right place.

[Cut to inside the kitchen. Pacey is cooking some food while Joey is sitting on the counter next to him]

Pacey: Mmm. Try that.

Joey: Mmm.

Pacey: Yeah?

Joey: Yep. No suit and tie for you. This is definitely your calling.

Pacey: The man in the apron who's rooted-- who's cemented into Capeside.

Joey: Pace, what's with the life ennui?

Pacey: Well, come on, Dawson went off and conquered Hollywood, you ran away to Paris and New York, and I...

Joey: Well, I didn't run. I flew--coach.

Pacey: [Laughs] Regardless. I left this town for, what, a total of 2 years in my entire life?

Joey: Yeah, but, Pacey, you have a restaurant. It's what you love.

Pacey: Why couldn't I have a restaurant in Hollywood or New York?

Joey: Pacey, don't be so hard on yourself. I mean, I know that with everything that's going on right now, it's hard not to be, but...come on. You've really got it going on. You have a great life here.

Pacey: Yeah.

[Slides knife across cutting board]

Pacey: I just wish that I could feel that.

Joey: You don't?

Pacey: Well, I didn’t... until you came breezing through my door again.

Joey: Uh-oh.

Pacey: [Laughs] There's no need to bolt. I'm just saying thank you. You reminded me of what I'm capable of feeling. It's like I was... walking around seeing my life through a smudged window, and then I saw you and the smudges were gone. The window was clean.

Joey: Eloquent.

Pacey: Well, I try.

[She throws some noodles at him.]

Pacey: Hey! Hey!

[He throws noodles back at her and a big food fight begins]

Pacey: In my-- in my kitchen, I'm the only one who throws anything. I want you to think very carefully about the next thing that you do.

[She eats some noodles]

Joey: [Humming]

Pacey: [Chuckles]

[They get close almost ready to kiss

Pacey: And here we are again. What is it between the two of us?

Joey: Are you bringing us down? Because you know what? I have enough frequent flyer miles to get a nonstop out of here.

Pacey: Really? I'd hate for you to do that. You know, I would never bring you down, because I just want you to be—

[He grabs some noodle and throws them down her shirt.]

Joey: [Gasps]

Pacey: What are you gonna eat? That's your dinner.

Joey: Pacey, is this ok? Should we be laughing like this?

Pacey: I would say at a time like this, yes, now more than ever



[Commercial Break]



[Scene: Jen’s hospital room. Jen is lying there in bed, talking to Joey who is walking around the bed and takes a seat in a chair next to Jen’s bed and is helping her put on some makeup.]



Jen: So, what, so that was it? So no begging and pleading?

Joey: Well, there was a lot of pausing and heavy silence, and he did his whole "uh-huh, uh-huh, uh-huh thing."

Jen: No big...suicidal "I can't live without you" speech? I mean, I thought that this guy was a brooding writer.

Joey: He mumbled something about "love is so short, forgetting is so long."

Jen: Oh, my god. That's beautiful.

Joey: He stole it. Pablo Neruda, 20 love poems and a song of despair, published in hardback, 1924.

Jen: Joey, Joey, Joey. What am I going to do with you? You're constantly getting into these situations where you jump in with your heart, and then you have to jump out with your head. Your heart and your head have just been in constant conflict with each other.

Joey: Well, that's because there's nothing else to be conflicted about. I am all out of conflict. I have been for years.

Jen: Well, if you ever want to be reminded of it, you can just watch Dawson’s show. What about that girl that they cast as me? Ohh. I've often thought about getting a lawyer and suing his ass.

Joey: Well, at least you get to have sex. All I do is mope around and pine after Petey, then Colby, then Colby, then Petey.

Jen: [Laughs] Well, you never could make a decision.

Joey: You know, that's where he got it all wrong. I mean, the eternal triangle, it's based on actual events. It's not about Sam choosing between Colby and Petey. It never was. It's about... Sam making a decision with herself.

Jen: Can we just use the real names here? There's no need to protect the guilty in this room.

Joey: It's just sad that it took a TV show to make me see it.

Jen: What? See what? I'm incredibly interested in all of this.

Joey: The only decision left is the one that I need to make with myself-- to stop running... once and for all. I mean, I know who I'm supposed to be with. I've always known.

Jen: Really?

Joey: Yeah, but then the fear takes over, the free-floating, anxiety-ridden fear in the pit of my stomach that makes me run. Jen, I am completely comfortable running. I really don't know any other way.

Jen: Maybe I can help. [Clears throat] What if I demand that you make that decision? No more running. I'm going to make it my dying wish. My death will serve a greater purpose. It's your ultimate motivator.

Joey: Jen.

Jen: Hey. Just for the record here, because I feel like I'm a little bit out of the loop on this, who is it that you've always known that you were meant to be with? Is it Colby or is it Petey?

[Knock on door]

Joey: It—

[Dawson comes walking into the room with a wheel chair.]

Dawson: hey, Jo. I've come to kidnap Jen, that is, if you're ready.

Jen: Ready and waiting. Get me out of this bed.





[Scene: Outside in the Ruins, which has now become a public park. Dawson is setting up his camera, while Jen is sitting in the wheelchair next to the water. Dawson is uncomfortable, and you can tell he is doing this for Jen.]



Jen: It's beautiful today, isn't it? Mmm. How the sun just affects every breathing thing. I mean, you can really see it.

Dawson: Ok, Mrs. Dalloway.

Jen: [Chuckles] Thank god your humor has returned.

Dawson: You sure you want to do this?

Jen: Absolutely. [Clears throat] You?

Dawson: 100% sure... I don’t. But I don't think you're gonna let me out of it, so...

Jen: I'll be quick. I promise. You can turn it on.

[He begins filming]

Jen: Hi, Amy, it's mom. Well, by the time you see this, I won't be here anymore, and I know how much that sucks, for both of us. So seeing as how I won't be around to thoroughly annoy you, I thought I would give you a little list of the things that I wish for you. Well, there's the obvious. An education. Family. Friends. And a life that is full of the unexpected. Be sure to make mistakes. Make a lot of them, because there's no better way to learn and to grow, all right? And, um, I want you to spend a lot of time at the ocean, because the ocean forces you to dream, and I insist that you, my girl, be a dreamer. God. I've never really believed in god. In fact, I've spent a lot of time and energy trying to disprove that god exists. But I hope that you are able to believe in god, because the thing that I've come to realize, sweetheart... is that it just doesn't matter if god exists or not. The important thing is for you to believe in something, because I promise you that that belief will keep you warm at night, and I want you to feel safe always. And then there's love. I want you to love to the tips of your fingers, and when you find that love, wherever you find it, whoever you choose, don't run away from it. But you don't have to chase after it either. You just be patient, and it'll come to you, I promise, and when you least expect it, like you, like spending the best year of my life with the sweetest and the smartest and the most beautiful baby girl in the world. You don't be afraid, sweetheart. And remember, to love is to live.



[Scene: Jen’s Hospital room. Jen is sitting in the bed, while Pacey is setting up a VCR, and putting a tape into it.]



Pacey: Dawson still doesn't know I borrowed this.

Jen: You mean stole?

Pacey: No, I mean borrowed. You don't steal from friends.

Jen: When did you borrow this?

Pacey: Uh, in 1998, right after he shot it.

Jen: Oh. Ha ha.

[Slow-tempo rock ballad playing Alanys Morressettes One hand in my pocket.]

[The TV displays the tape which has scenes from the very early episodes, and the full shots used in the opening credits in the first year. Mainly the Initial four of them hanging out and having fun together.]

Jen: Oh, god, we're so gawky.

Pacey: Well... you anyway.

Jen: Yeah. Jet was such a long time ago.

Pacey: [Sighs] Yes, it was.

Jen: I recognize a Joey trance when I see it.

Pacey: [Laughs] It is definitely nice to have her back around again.

Jen: Do you feel the sparks?

Pacey: Well, you can never really deny the sparks between the two of us. When she's around, I just feel more... I feel more alive.

Jen: Mm...

Pacey: I think people underestimate how important that is.

Jen: I think they overestimate it, too. I mean, as much as you want to, you can't rely on someone else to make you feel alive. It's an inside job.

Pacey: True.

Jen: So, do you plan on borrowing her or stealing her from your best friend?

Pacey: Well, I'm hoping that it's a little different now and maybe we've moved beyond that.

Jen: I just want the 3 of you to stay friends... and I hope you stay in touch. Never forget what you mean to each other and the effect that you've had on each other's lives. So friendship can really never be over or underestimated. [Breathes deeply, sniffles] Oh, god, I hate this. I'm so angry. I'm so angry. I don't want to do this. I don't want to... die. I hate this. Remind me to never do it again. It's not funny. I'm losing my sense of humor here, Pace. I don't want to leave my daughter. I don't want to leave her alone.

Pacey: We will not leave your daughter alone I promise you that. Saturday night has me and Amy’s name written all over it, ok? We will take care of your baby. I promise you. Oh, my god.

[They Hug]



[Commercial Break]



[Scene: The Ruins. Dawson is sitting in a there alone thinking, when Joey comes over and sits on the bench next to him.]



Joey: Hey.

Dawson: Hey.

Joey: How'd it go?

Dawson: Well, you know that list of hardest things to live through? You just got bumped again. Ah. I'm so out of touch, Jo. I've... I've wasted so much time living in my little Hollywood bubble even now, my mind's on my work. I hate to admit that. Show's calling every 5 seconds. The network wants a script, which I haven't finished yet, because I don't know how. I don't have an ending. I can't even think straight enough to write one.

Joey: Dawson, this is a time of extreme stress.

Dawson: It's not just that. When I saw Jen for the first time the other with Amy my first thought was, when did Jen have a baby? I forgot Jen had a baby. I forgot I knew that. What-- what's wrong with me?

Joey: You cannot feel guilty about that, Dawson. My office is calling every 5 seconds. It's--it's called life, and we just have to deal. Deal with—

Dawson: With what, though? It's not Shakespeare. I'm not writing Schindler's list. I don't even know why I care so much. I'm no Spielberg. The guy won't even take a meeting with me. Would he?

Joey: Stop it.

Dawson: She's dying. Jo, she's gonna die, and all I can think about is some frickin' ending to some stupid TV show. I keep thinking there's gonna be time for the rest of it, but it--it--it runs out.

Joey: Yes, it does.

Dawson: Nothing in my life feels real anymore. I've lost touch with my family, my friends, you... and you and me together is the only thing that ever made sense to me, and I forgot that... until I saw you, and then it came back, what we were, and we're not even together.

Joey: Do you not watch the Creek? We're together every Wednesday at 8:00. Dawson, you wrote a show about us.

Dawson: And that's the problem. I've turned my entire life into fiction. It's not even real life that I'm living anymore.

Joey: It is real, in the best way possible. Dawson, do you know how lucky you are? You're a writer. You get to live life twice. Who else can do that?



[Scene: Jen’s Hospital room. Jen is sitting on her bed, with Amy in her arms, looking over a paper, while Jack is sitting in a chair next ot her bed looking over some papers of his own.]



Jen: I like this one. Definitely an "A."

Jack: Oh, yeah. I thought it was a little pedestrian, rushed. I think, uh, Cynthia here is capable of much more.

Jen: Oh, gosh. Well, we're all capable of more, Jack.

Jack: Hey, you want to sit? You want to go in your chair?

Jen: Yeah, thanks.

[Jack picks Amy up and puts her in her child seat]

Jen: Hey.

Jack: Wanna go in your thingy? Here.

Amy: Mama.

Jack: Ohh. Speaking of capability... can I bring up the as yet unspoken subject of Amy here?

Jen: Bad segue, English teacher. I think you can do better.

Jack: Jen, come on. This is tough.

Jen: I don't want you to feel pressure, Jack.

Jack: I am her godfather.

Jen: I think that when most people sign up for godparent duties, they don't imagine that it could ever extend beyond a few baby-sits.

Jack: Jen, I want her. I want her, but I don't know what you and Grams have discussed.

Jen: Grams is aware of the reality of the situation, with her health and all... and we both think that you would make an excellent father. One request. Can you please help Amy find a place to be? I feel like I never really quite fit.

Jack: Which is why we're us.

Jen: I know. I mean, from the second that I stepped out of that cab and onto the creek, I--I was the instigator, you know? The girl who caused problems and rocked the creek and upset the delicate emotional balance of Capeside, and--and I don't want Amy to be that person. I want her to belong. I feel like I never really did.

Jack: Jen, you belong. You belong to me. Don't you get it? [Sniffles] You're my soul mate.

[Tears flow from the both of them]

Jack: Amy's gonna know love. Every day of her life, she is gonna know how much her mother loved her. I'm gonna see to that. Ok?



[Scene: The hospital waiting Room. Joey and Pacey are sitting together waiting. Joey is resting her head on Pacey’s shoulder, and they are holding hands. Else where Gale and Dawson are sitting together watching Lily and Alexander color in coloring books. Elsewhere Grams and Amy are playing with a toy. Bessie comes walking over with some food. We keep cutting to later times with all of them passing the time together.]







[Scene: Jen’s hospital room. Grams is sleeping in a chair in Jen’s room. Jen looks over at her, and smiles, and then slowly rolls her head back and slowly closer her eyes. Grams wakes up and goes over and realizes that she has passed away. Grams looks peacefully at Jen, and kisses her on the forehead. A look of sadness mixed with relief crosses her face.]



Grams: I'll see you soon, child. Soon.



[Commercial Break ]





[Scene: The New Icehouse. The Funeral gathering is there, and the place is packed with the grievers. Cut from scene to scene of all the cast trying to console one another. We see Jack and Amy at one table playing together, and slowly pan to Pacey and Doug sitting together, and Doug is watching them.]



Pacey: You should go talk to him.

Doug: [Clears throat] Now's not the time.

Pacey: Ok, fair enough. Just remember that saying's not worth much today.

[Pacey leaves Doug and goes over to join Amy, Jack and Grams.]

Pacey: Hey.



[Scene: Ice House Kitchen. Pacey goes in to the kitchen and sees Joey looking around]



Pacey: Hey.

Joey: I'm looking for some serving spoons.

Pacey: They're in the bin at the end.

Joey: Well, how you doing? You ok?

Pacey: Yeah. Yeah, I really am ok.

Joey: What's going on in that head of yours?

Pacey: You're off the hook.

Joey: What?

Pacey: You're off the hook. I've never really put much faith in all that "if you love someone, set them free" crap, as evidenced by everything I've done in my life up to this very moment, but I am determined to be happy, Joey. Happy in this life. And I love you. I mean, I always-- I have always, always loved you. But our timing has just never been right. And the way I figure it, time is no man's friend. So I have to get right with that and be happy, now. Because this is it. I mean, this is all that we get. If there's one thing I've learned from losing Jen, that's what I've learned.

Joey: Pacey, I—

Pacey: Actually, um, hold on. I'm not done yet. Because I also want for you to be happy. It's really important for me that you be happy. So I want you to be with someone, whether it be Dawson or New York guy or some man that you haven't even met yet. But I want you to be with someone who can be a part of the life that you want for yourself. I want you to be with someone who makes you feel like I feel when I'm with you. So, I guess the point to this long run-on sentence that's been the last 10 years of our lives is just that the simple act of being in love with you is enough for me. So you're off the hook.

Joey: You know, for the record, I-- [Sniffles] I don't want to be let off the hook. Because everything in my life that I've done has led me here... right now, and the last thing I want, need, or deserve is to be let off somebody's hook.

Pacey: Please don't miss my point here 'cause—

Joey: And don't miss mine. Pacey... I love you. You know that. And it's very real. It's so real that it's kept me moving, mostly running from it, never ready for it. And I love Dawson. He's my soul mate. He's tied to my childhood, and it's a love that is pure and eternally innocent. I can't be let off the hook because I might just get the notion that it's ok to keep running.

Pacey: So then, what exactly are you saying here?

[Gales comes in and interrupts them]

Gale: Oh, Pacey, there you are. Um, we need plates.

[Pacey hands her some plates]

Gale: You are so sweet to open up your place like this. I love you both.

[Gale leaves them alone again]

Pacey: Ok, uh... I think you were maybe just about to say something really important.

Joey: Pacey... I realize...

[Bessie comes in this time and interrupts them.]

Bessie: Joey, give me a hand. Here, grab this tray. Here.

[Bessie hands Joey a tray of food.]

Bessie: How you doing, Pacey?

Pacey: I'm good, Bess. I'm good, thanks.



[Scene: The beach front Jack is sitting in the sand staring out into the water alone, when Doug comes walking over to join him.]



Doug: Grams said you were here. Just thinking?

Jack: Capeside's favorite pastime.

Doug: What about?

Jack: Moving.

Doug: Moving? Where?

Jack: I don't know. Boston, New York.

Doug: Why?

Jack: Amy.

Doug: Jack, you can't do that.

Jack: Yes, I can. How many gay parents do you know in Capeside?

Doug: So? How many gay teachers were there before you came back? How many gay sheriffs are there, for that matter?

Jack: Last time I checked, none. I'm tired of being first, Doug. Half my life has been about re-educating this community. What do I have to show for it?

Doug: You think there are prizes for inspiring people?

Jack: I don't want to inspire people anymore. All I want to do is give Amy a normal existence, and she's not gonna get that here. She's gonna have the same childhood that I did. Only instead of being the only gay kid, she's gonna be the only kid with a gay parent. I don't want that.

Doug: You're gonna be a gay parent no matter where you are. And, yeah, Amy is gonna face rejection. That's what it means to be a teenager.

Jack: I just want to be a good parent, Doug. I have to be.

Doug: Hey... Jack... being a good parent means knowing that your child is bound to fall down. You just have to show 'em how to get back up.

Jack: What do you know about parenting?

Doug: Not much. I'm hoping to learn quickly.

Jack: That's a sweet gesture, but, no, thank you.

Doug: It's not a gesture.

Jack: Yes, it is. With everything that we've been through, I'll be damned if we're gonna get back together over your sense of... obligation, or worse, pity.

Doug: Screw pity. I love you. I love you, Jack. I love that you're the bravest person I know... the kindest. I love that no matter what you do, your life is gonna stand out. I want to stand out with you... and your daughter. [Sighs] If you'll let me.

[Doug kisses Jack, and an elderly couple come walking down the beach and notice them, and Jack stops Doug for a minute.]

Jack: Uh...

Doug: What?

Jack: It's the Dudleys. Right there.

Doug: Evening, Mr. And Mrs. Dudley. I was just, uh... kissing my boyfriend.

Jack: That's sweet, dear.

[Both laughing]



[Scene: Dawson’s Back Yard. Dawson is sitting at the picnic table trying to figure the ending of his final episode of the season. He hears the sound of a c ar door and looks back in time to see the moment that Jen first arrived in Capeside. The scene fades to Lily and Alexander playing together in the back yard. He looks back over the creek, and sees when Joey comes walking up to join him from his pier.]



Dawson: Hey.

Joey: How ya doing?

Dawson: Surviving. You?

Joey: It's been a long day.

Dawson: Yeah.

Joey: Are you writing?

Dawson: No. The curse of an unwritten ending.

Joey: Oh. Make it a happy one, please. I can't take any more sad ones. Stay away from the life and death of it all.

Dawson: It's interesting how people use that expression-- life and death. As if to imply that life is the opposite of death, but birth is the opposite of death. Life... has no opposite.

Joey: I never thought of it that way.

Dawson: Well, leave it to me to over think it.

Joey: You are the writer.

Dawson: Yeah. This writer has decided it doesn't matter how it ends... because fiction is fiction, and for the first time, in a long time... [Sighs] My life is real. It doesn't matter who ends up with who. Because in some unearthly way... it's always gonna be you and me.

Joey: Soul mates.

Dawson: What we have goes beyond friendship, beyond lovers. It's forever.

Joey: [Softly] Yes, it is. I love you, Dawson.

Dawson: I love you, too, Joey.

[The hear giggling and they turn around to see Lilly up in Dawson’s room, and Alexander at the bottom of the ladder.]

Lily: Come on, Alexander! Come on! Only a few more steps! You can do it!

Joey: [Laughs] You and me, always.

Dawson: Always.





[Scene: The set of Colby’s Room. Colby and Sam are acting out the final scene from the season one finale where Joey and Dawson kiss in his room at the final scene.]



Sam: I can't take it anymore, Colby. I don't want to wait for my life to be over. I want to know right now. What will it be?

[They kiss]

Colby: You and me. Always.



[Scene: Joey’s apartment. The camera pulls off of the camera over to Joey who turns off the TV after seeing “Executive Producer – Dawson Leery”]



Joey: That was perfect. Absolutely perfect.

[The camera pans out, and we see Pacey sitting there next to her. She looks over and there is a tear in his eye.]

Joey: Are those tears? Are you crying?

Pacey: [Sighs] He got me. He got me.

Joey: [Laughs] Let's call him.



[Scene: Dawson’s Office. Dawson is sitting at his desk looking over some paperwork, when his assistant walks in carrying a clip board. You can tell it is late and no one else is around.]



Assistant: [Sighs] Well, I'm taking off. You should get out of here, too. You have a meeting first thing in the A.M.

Dawson: Got it.

[Telephone rings]

Dawson: No, no, no. Get out of here.

Assistant: Thanks.

[Dawson answers the phone]

Dawson: Yeah?

Pacey: Hey, it's us.

Joey: It was great! Fantastic! It was so sweet.

Pacey: You got Joey crying like a baby.

Joey: [Laughs] I can't wait till next season.

Dawson: You'll never guess who I'm meeting tomorrow.

Joey: Spielberg?

Pacey: Spielberg? Get out of town! Who made you a big Hollywood player, man?

Joey: Oh, my god! What are you gonna say? What are you gonna wear?

Dawson: I have no idea.

[Fade to Black for the final time…]

The End


Source : www.multimania.com/rossnm & transcribed by Chris Uecke

Kikavu ?

Au total, 24 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

aline2408 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (23:26)

Bon courage au travail
Bonne nuit et bonne fin de soirée.

Sonmi451 (23:28)

Travailles-bien !

CastleBeck (23:29)

Merci

Sonmi451 (23:35)

Sur ce j'y vais aussi.

Sonmi451 (14:23)

Bonne journée à tous! Et Joyeuse St-Nicolas!

arween (18:40)

Vous êtes nombreux à fêter la Saint Nicolas ?

Xanaphia (19:04)

En tout cas chez moi aussi ça se fête Alors bonne Saint Nicolas

arween (19:05)

Dans le sud, ça ne se fête pas du tout

Xanaphia (19:11)

Et oui c'est plutôt du nord et de l'est de la France +la Belgique, si je ne dis pas de bêtise ^^

arween (19:11)

ouais donc loin de chez moi ^^

Xanaphia (19:12)

vous avez des fêtes spéciales par chez vous ?

arween (19:13)

Non rien du tout

arween (19:13)

Ah attends si on la fête de mai.

arween (19:14)

Mais je crois que c'est juste à Nice

Xanaphia (19:14)

la fête de mai ?

mnoandco (19:14)

Oui, chez moi aussi il y a la Saint Nicolas (Nord Est) ! et le père fouettard...pour les pas gentils...ne me sens évidement pas concernée!

arween (19:15)

Honnêtement je ne sors pas beaucoup là où il y a foule alors je sais pas trop ce qu'ils font

Xanaphia (19:15)

coucou ah oui le folklore local ^^

Lolo1710 (19:27)

Saint Nicolas c'est sacré en Belgique, les primaires font un spectacle chaque année puis les autre c'est surtout pour les bonbons ?

Xanaphia (19:29)

Ou les chocolats et les coquilles

Lolo1710 (19:41)

Ouaip, un truc génial aussi mais c'est peut être que dans mon école, c'est les filles qui font régime et qui troc des bonbons contre des mandarines

Sonmi451 (21:20)

Moi je fais saint-Nicolas car mon homme est du nord-Est mais ma fête à moi arrive jeudi. ^^

Sonmi451 (21:20)

Avec la fête des lumières.

Sonmi451 (21:21)

Bonsoir au fait!

Xanaphia (21:30)

Bonsoir Ah la fête des lumières ça doit être joli ^^

Sonmi451 (21:36)

Très.

Sonmi451 (21:37)

Cette année, je vais me contenter de mettre les lampions aux fenêtres.

serieserie (08:40)

Bonne journée de chasse aux cadeaux sur la citadelle!

CastleBeck (15:46)

BOnjour ici!
Je viens de lire qu'une de mes séries préférées est renouvelée pour une 4e saison avec ajout d'un de mes acteurs préférés. Il me semble que ça met du bonheur dans ma journée <--- Oui, ça ne m'en prend pas beaucoup!

CastleBeck (15:53)

(Tiens, dans l'article ils disent que ce sera diffusé prochainement sur France 2... C'est bon à savoir. Si vous voyez passer Mensonges sur France 2, vous regardez!)

serieserie (16:44)

Inscrivez-vous vite pour la grande partie d'HypnoGame Arrow qui aura lieu dans 6 jours!! Rendez-vous dans les forums de l'accueil!!

arween (18:46)

Venez voir les nouveaux calendriers de The Night Shift (serie²) et Dollhouse (Xana).

emeline53 (19:24)

Seulement 2 persones pour commenter le design Noël de The Fosters ? Venez donner votre avis en plus, un sondage sur votre souhait de cadeau est en ligne !

stella (19:25)

Special spécial Noel sur le quartier Downton Abbey et sans oublier son calendrier de l'avent original

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming