VOTE | 148 fans |

#614 : Embrassons qui nous voulons

Titre en VO : "Clean and Sober" - Titre en VF : "Embrassons qui nous voulons"
¤ USA : diffusé le 05/02/03 - France : diffusé le 06/09/03
¤ Scénario : Anna Fricke - Réalisation : Michael Lange


Dawson va rendre visite à Audrey à Los Angeles, là bas, il va y rencontrer une célèbre productrice qui va lui donner du fil à retordre…
Pacey, lui, va organiser une fête chez lui et là bas, Joey va s’adonner aux joies de la boisson et du jeu de la bouteille, une occasion pour faire ressurgir de vieilles passions…
Jen, elle, aura quelques problèmes avec CJ mais ils sembleraient qu’ils se résoudront également au jeu de la bouteille…
Quant à Jack, il proposera à Emma de l’épouser…

Plus de détails



Dans un magasin, Pacey est en admiration devant un téléviseur tandis que Joey et Jack le taquine. Et Pacey leur reparle de la fête qu’il organise ce soir.

Plus tard, dans son appartement, Pacey a reçu sa nouvelle TV et il montre sa nouvelle merveille à Jack et Jen quand David les rejoint. Puis, Jen lui dit qu’elle amène CJ à sa fête et elle demande à Pacey de ne pas le frapper ce soir.

Après le départ de Jen, Emma arrive un type bizarre qui s’appelle Gus et elle leur annonce que c’est son fiancé, tout le monde semble sous le choc.

En cure de désintoxication, Dawson va rendre visite à Audrey qui a l’air de plutôt bien aller. Ils plaisantent un peu et Dawson lui dit qu’il vit dans la maison d’ami de Todd a Los Angeles et qu’il ne réalisera sûrement plus jamais rien avant longtemps. Puis, Audrey lui demande s’il lui a apporté des magazines et à ce moment, Dawson aperçoit Toni Starck : une célèbre productrice qui a travaillé avec Steven Spielberg. Et Dawson semble hésiter à l’idée d’aller lui parler.

Sur le seuil de l’appartement, CJ semble nerveux et Jen et lui parlent un peu de ce qui s’était passé au concert. Puis, ils rentrent dans la fête.

Là bas, dans la cuisine, Pacey prépare un cocktail à base de vodka pour Joey et il lui dit qu’elle est très belle ce soir. Puis, Joey lui dit qu’elle a envie de s’amuser et elle attrape la bouteille de Vodka.

Un peu plus tard, on peut voir Joey complètement saoule parler avec David de Jack.

Retour au centre de désintoxication, Audrey pousse Dawson à aller parler avec Toni et il finit par aller la voir. Au début, ça semble bien se passer mais les choses se gâtent et la productrice s’en va pendant qu’Audrey est morte de rire.

A la fête, dans la cuisine, David vient voir Jen et ils parlent un peu de CJ et de la fête. Puis, Pacey les rejoint leur disant que tout se passe bien et il finit par partir pour surveiller Joey.
Cette dernière d’ailleurs, toujours saoule, parle avec CJ du fait que Jen a tué Abby Morgan avec du champagne. Pacey arrive à ce moment là, il s’excuse auprès de CJ et emmène Joey dans une chambre à l’écart.

Là bas, Joey semble un peu déprimé et Pacey la rassure. Puis, ils parlent du fait qu’ils ne sont plus ensemble et Joey s’en va.

Puis, on assiste à un montage de scènes différentes : CJ et Jen parlant, Gus et Emma, Joey buvant, Jack et David, Joey à nouveau buvant et enfin, Pacey et Joey passant du bon temps.

Un peu plus tard, Jack, Emma et Gus sont assis dans le salon et Jack dit à Emma qu’il ne comprend pas pourquoi elle arrête les cours. Emma lui répond alors que c’est la fin du semestre et Jack découvre que Gus n’est pas un étudiant. Emma finit par lui avouer que son visa arrive à terme et que pour rester ici, elle doit se marier avec Gus. Puis, elle va chercher quelque chose à manger et Gus dit à Jack que grâce à ce mariage, il aura une chambre gratuite et elle cuisinera pour lui. Après le retour d’Emma, Jack semble énervé et il s’en va.

Au centre de désintoxication, Dawson et Audrey suivent Toni Starck qui ne peut pas les voir. Et Audrey encourage Dawson à aller la voir . Il s’apprête à le faire quand ils sont emmenés plus ou moins de force dans une réunion de groupe.

A la fête, Jack et Pacey regardent la TV et parlent d’Emma et de son fiancé pendant que cette dernière a l’air de bien s’amuser.

Toujours là bas, Jen rejoint CJ qui est en train de boire et elle semble étonné. Jen lui dit alors qu’elle ne comprend pas pourquoi il boit alors que ça fait des années qu’il est sobre. CJ lui répond alors qu’il a été un peu strict avec lui-même et Jen lui rétorque qu’il ne devrait peut-être pas être ici avec elle. CJ lui dit alors qu’elle est un peu hypocrite de lui faire des reproches, vu son passé.

Retour au centre de désintoxication, Dawson et Audrey sont en réunion et Audrey raconte n’importe quoi. Dawson acquièse tout ce qu’elle dit et en rajoute même. Mais Toni découvre leur supercherie, Dawson essaye alors de lui demander quelque chose mais lui et Audrey doivent partir.

Retour à la fête, Joey, Pacey, Jen, CJ, David, Jack et Emma jouent au jeu de la bouteille. Au début, Gus embrasse Joey sur la joue, puis Joey embrasse Jack et ensuite Jack et Emma s’embrassent. La bouteille s’arrête ensuite sur Jen qui doit embrasser Emma. Et Jen lance à nouveau la bouteille qui tombe sur CJ. Lui et Jen s’embrassent alors passionnément et s’en vont ensemble. Après leur départ, le jeu de la bouteille se poursuit et Pacey doit embrasser Joey mais juste au moment où il allait le faire, la TV explose à cause de Gus. Pacey est furieux contre lui et Emma voyant sa colère, jette Gus dehors et elle annule le mariage.

Toujours au centre de désintoxication, Audrey ramène Dawson à sa voiture, ils plaisantent encore, s’enlacent et Dawson s’en va.

Retour à la fête, David demande à Jack s’il est sorti avec Joey. Jack lui répond que oui, puis, ils parlent d’Emma et David taquine Jack sur le fait qu’il pourrait épouser Emma. Mais au lieu d’en rire, Jack semble y réfléchir sérieusement.

Dans une chambre, Jen et CJ viennent de faire l’amour et CJ lui avoue qu’il a bu car il était un peu nerveux à cause de Pacey et il a juste essayé d’être normal ce soir, ils discutent encore un peu. Puis, CJ s’apprête à se lever mais Jen ne semble pas de cet avis…

Dans la cuisine, Jack et Emma voient tout le monde partir et Emma demande à Jack ce que CJ et Jen font. Jack lui dit alors qu’il ne préfère pas y penser. Puis, ils reparlent du mariage et Jack lui propose de l’épouser mais Emma refuse car il est trop gentil et elle ne veut pas ruiner sa vie.

Plus tard, dans sa chambre, Pacey met Joey au lit et cette dernière lui dit que la fête était super. Pacey la taquine alors sur le fait qu’elle est bue et Joey l’embrasse, puis s’endort. L’épisode se termine par Pacey l’embrassant sur le front, la bordant et allant s’asseoir dans une chaise pour la regarder dormir.


Résumé écrit par Annabelle. Grand merci.

[Scène: Store de l 'électronique. Pacey et Jack sont à regarder quelque chose hors de l'écran, et pratiquement tout bave Joey est debout derrière eux en secouant la tête]

Pacey: Reniflements [] Mon dieu, elle est magnifique.

Jack: Même moi, je peux le comprendre.

Pacey: Soupirs [] Et celui-ci, elle sait comment activer le plaisir. Vous savez ce que je veux dire?

Jack: Pouvez-vous lui donner?

Pacey: S'il vous plaît, Jack, ne pas ternir ce moment en parlant de l'argent.

Jack: Je suis juste en disant:

Pacey: je dois l'avoir, je ne peux donc lui donner. Sa ... et tous ses petits jouets, aussi.

[Caméra recule nous montrer qu'ils sont fixés sur un grand écran TV]

Pacey: Respire [profondément]

Joey: Qu'est-ce que vous les gars, même vas faire quelque chose de ce grand? Je veux dire, c'est un peu grotesque, pour ne pas mentionner le fait que Emma va piquer une crise lorsque vous faites glisser ce à travers le salon.

Pacey: Joey, ne soyez pas jaloux juste parce qu'elle peut faire des choses qu'aucun homme n'a jamais connu auparavant.

Joey: Ok, maintenant, tu me déranger. C'est une télévision qui ressemble a mangé un petit pays. C'est la manifestation la plus flagrante du capitalisme que j'ai jamais vu.

Jack: Ne pas être menacée par quelque chose que vous ne comprenez pas, Joey. Je vais aller chercher le gars de vente.

[Jack voir Pacey regarder l'écran et en hochant s'enfuit pour obtenir le personnel de vente]

Joey: N'yat-il pas mieux que vous pouvez faire avec votre argent?

Pacey: Qu'est-ce, comme le financement de votre consommation de drogue?

Joey: Maintenant nous parlons. achats à titre gratuit à part, je suis très impressionné avec vous, Pace.

Pacey: Hey, vous mettez n'importe quel idiot dans un procès et il peut changer le monde. Il suffit de regarder les lieux de négociation.

Joey: Ce n'est pas dans les costumes, et ce n'est pas les jouets de haute technologie. C'est la façon dont vous vous arrivé à cet endroit. Je veux dire, regarde où tu viens.

Pacey: Pas trop loin, je l'espère.

Joey: Vous êtes vraiment inquiet à ce sujet?

Pacey: Bien sûr. J'aimerais penser que je pourrais redevenir la personne que je l'habitude d'être, car, à mon avis, il était vraiment un gars très bien.

Joey: Tu es encore, Pacey. , Vous avez toujours été ce génie fou qui n'attendent que le potentiel de kick in et il s'est avéré à coup dans le surmenage. Je suis très fier de vous.

Pacey: Je vous remercie. Cela signifie beaucoup venant de vous, Jo.

Joey: Mais ... Si vous pensez que je vais rester dans votre appartement et rendre hommage à cette chose, vous êtes cruellement trompé.

Pacey: Tu dois venir ce soir. Ce n'est pas une fête sans vous, vous le savez.

Joey: Je sais. Croyez-moi, je suis à venir. Je veux dire, je suis dans le besoin de gaieté et de libations, après Eddie et a décidé de faire quelque chose de lui-même.

Pacey: Ouais, tu dois cesser de fumer avec le tout soutien et d'inspiration. Il ne fonctionne pas pour toi. Je veux dire, sérieusement, ce qui se passe avec ça? Maintenant, ne me faites pas regretter tout de mon orgueil sentimental.

Joey: Je ne veux pas.

Pacey: Tant que vous venez ce soir. Ça va être bon pour votre âme, et il serait vraiment dire beaucoup pour moi si vous pouviez juste l'accepter ... [Revient à l'] TV comme un des nôtres.

Joey: Oh, mon Dieu. Les vêtements ne me trompent pas. Même vieux punk aimable. Je vais aller vérifier les iPods.

[Générique de début]

[Pause publicitaire

[Scène: Appartement de Pacey. La TV est livrée et Pacey est en leur montrant où le mettre. Jack et Jen sont là pour voir le dévoilement grand]

Jack: mur du fond, les gars.

Pacey: revenir ici. Retour ici. Retour ici. [Directeur du gars de livraison]

Jack: Ohhh. Elle est impressionnante. Nous allons prier pour elle chaque nuit.

Jen: C'est une boîte, Jack. C'est une grosse boîte, et depuis quand avez-vous été aussi intéressé par de grosses boîtes?

Jack: Depuis Pacey ici a commencé à partager la richesse.

Jen: Ça ne va pas vous apporter le bonheur, vous savez.

Jack: Ah, je vous prie de différer. Voir, David est là en ce moment pour vérifier la TV.

Jen: Oh, oui, quoi, tu vas avoir de la chance avec la télévision?

[David vient dans l'appartement et se dirige vers les rejoindre par la] Télé

Jen: Salut.

David: Salut.

Jack: Hey.

David: Saint grand écran, Batman. Vous avez eu raison. Il est beau.

Jen: Avez-vous des garçons sans se soucier de la qualité esthétique générale de votre environnement? Cette chose est si grand, il peut bloquer le soleil.

Pacey: Épargnez-moi le manifeste, Lindley. La qualité de la vie vient d'augmenter de 10 points ici. Souhaitez ya juste ... donner à la jeune fille de chance? Je suis sûr qu'elle saura vous enchanter avec ses compétences. Le - la force du son qui vient d'elle, c'est tout - il se sent comme il est enveloppant tout le corps.

Jen: Oh, c'est Emma groupe qui joue ce soir? Je ne savais pas que.

Pacey: Non TV. L'amour de la télévision. Appuyez sur la TV.

Jen: Ahh. Sur la route. Sujet suivant. Pourquoi êtes-vous avoir ce parti de toute façon? Je veux dire, vous et Jack vivent ici dans des conditions sordides privés depuis des mois.

Pacey: la misère. Intéressant. Eh bien, le travail marche bien, et, euh, je voulais juste de répandre la joie.

Jen: Alors, écoutez, je vais apporter C. J. Pour ce parti.

Pacey: Soupirs [] C.J., Le mec du concert.

Jen: Oui, le juge en chef, Le mec du concert, dont le visage vous a présenté le mur de briques, ce qui m'amène à mon deuxième point - Pourriez-vous peut-être pas le frapper ce soir?

Pacey: je n'aurais jamais.

Jen: Eh bien, c'est rassurant. Euh, mais je vais y aller maintenant, et quand je reviens, je vais avoir le juge en chef, et je vais avoir de la glace. Glace, ce qui est des boissons, et non pas des visages de garçons cassé.

Pacey: Merci pour les éclaircissements.

[Jen, les feuilles et se heurte à Emma et un gars à pied dans l'appartement.]

Jen: Hé. A plus tard ce soir.

Emma: Ta.

Pacey: Emma.

Emma: [Rires] Oh, qu'est-ce au nom de la reine est-ce?

Pacey: C'est de divertissement de ce soir et chaque nuit glorieuse par la suite.

Jack: C'est Bertha. N'est-elle pas jolie?

Emma: Non, elle n'est pas jolie. Elle est une sorcière surdimensionné qui est ma prise de l'espace pratique.

Pacey: Ne parlez pas de Bertha comme ça. Nous pouvons discuter de réorganiser plus tard.

[Jack regarde la personne même qui hirsute entra dans l'appartement avec Emma et se tient debout dans la cuisine.]

Jack: Qu'est - ce - ce qui, au nom de la reine est-ce?

Emma: [Rires] Oh. Désolé. Um ... c'est Gus.

Jack: Ah.

Emma: Mon fiancé.

Tout le monde [s'arrête tout à coup ce qu'ils faisaient et la regarde, puis à Gus. Qui crache.]

[Scène: Le centre de réadaptation. Dawson arrive et se dirige vers le bureau de réceptionniste. La réceptionniste lève les yeux de son presse-papiers de voir est qu'elle ne peut lui venir en aide]

Réceptionniste: Comment pouvez-vous aider vous-même aujourd'hui?

Dawson: Ha ha. Euh, en fait je suis ici pour-

[Audrey voit Dawson et court à sa rencontre]

Audrey: Dawson méfiants, vous êtes un spectacle pour les yeux sobre. Salut!

Dawson: Il est bon de vous voir aussi.

Audrey: Oh, je pensais que tu allais pense que mon message était une blague.

Dawson: Vous avez un peu trop désespérée pour être une blague.

Audrey: Oh, eh bien, Merci de ne pas l'écaillage, parce que je woulda un peu mérité. [Elle se met à éternuer faux] Ah-Choo! Ah-Choo! Ah-Choo! Oh, mais s'il vous plaît me dire que tu m'as apporté causer des Nyquil «Je ne peux tout simplement pas ébranler ce pesky froid.

Réceptionniste: La première étape pour obtenir vaut mieux vous permettant d'admettre que vous êtes malade.

Audrey: Merci, Betty. Ok, eh bien, c'est cool que vous avez oublié l'Nyquil, nous en reparlerons plus tard, mais s'il vous plaît, pour l'amour de Joey Potter, dites-moi que tu m'as apporté quelque chose à lire. Un magazine Jane, l'enfer, je dirais même se contenter de Martha. Tout sauf la Bible, même si c'était plutôt cool la première fois. Les gens de voler un lot de matériel de la Bible. Avez-vous déjà remarqué?

[Ils ont rapidement faire leur chemin à un bord de la piscine au centre de réadaptation pour parler]

Dawson: Si vous êtes ok, Audrey?

Audrey: Oui. Vous savez, à vrai dire, j'ai été ... fumer beaucoup plus que la jeune fille en moyenne, bien plus que la jeune fille en moyenne, sans un trouble alimentaire. Vous savez, ils genre d'encourager cela ici. Parce que, comme, ce n'est pas te tuer ou quoi que ce soit. Quoi qu'il en soit ... bygones. Vous OK, Dawson?

Dawson: Euh, eh bien, sorta. J'ai vécu en chambre d'hôte Todd pour les 2 dernières semaines, qui a été son propre genre de cauchemar sobriété. Euh, morts méchants va droit au câble, ce qui signifie que Todd ne sera pas diriger quoi que ce soit dans un proche avenir et je ne serai probablement jamais obtenir une autre chance à ce rythme.

Audrey: Oui. Je suis en cure de désintoxication, Dawson.

Dawson: [Rires]

Audrey: Avez-vous vraiment m'a pas apporté de magazines?

Dawson: Je suis désolé, je-

[Dawson regarde et voit quelqu'un qu'il reconnaît essayer d'obtenir un soda de la machine mais elle ne coopère pas.]

Dawson: Savez-vous qui c'est?

Audrey: Oui. C'est le large j'ai perdu mes cigarettes à la nuit dernière dans le jeu de poker. Je ne veux pas en parler.

Dawson: C'est Toni Stark. Elle est un producteur un succès phénoménal. Elle avait l'habitude de travailler pour la société de production de Spielberg, puis elle a quitté pour commencer la sienne. Elle est comme une légende moderne Hollywood.

Audrey: Oh, eh bien, trouver ceux qui sont comme le tir de poissons dans un tonneau ici, il ne faut pas sauter la bourre sur une observation, ok, le tigre?

Dawson: Avez-vous - je veux dire, pensez-vous je ne pouvais comme lui parler? Je veux dire - je veux dire, j'aimerais lui parler, mais je ne le veux pas - je ne sais pas. Elle a cette réputation d'être comme une harpie de renom. Vous savez, aime bien manger-sens types pour le petit déjeuner.

Audrey: Eh bien, c'est sans doute sa réputation d'ivresse. Je veux dire, elle a du pas de munitions ici, mais, bonjour, moi? Vous savez, vous êtes comme la seule personne qui a été assez cool de venir me rendre visite ici, et maintenant tu vas me fossé?

Dawson: Je suis désolé. Vous avez raison. Vous avez absolument raison. Let's - agissons à travers ce que vous arrivé ici en premier lieu.

Audrey: Non Let's tige du burn-out.

[Scène: En dehors du Pacey, Jack et l'appartement d'Emma. CJ et Jen viennent marcher jusqu'à la porte avec des sacs de glace, lorsque le juge en chef commence à être nerveux]

CJ: partie dont vous avez dit cela?

Jen: je n'ai pas. C'est drôle, ça. Let's go po

CJ: Attendez. Attendez. Attendez. Attendez. Venez dès à présent. Je ne suis pas pour les surprises.

Jen: Ok, c'est parti mon ami Pacey.

CJ: Pa - ce mec du concert?

Jen: Oui, le mec du concert, celle qui présente le visage d'un mur de briques.

CJ: J'ai eu une meilleure idée. Pourquoi ne pas aller là-bas, déposer la glace, aller au cinéma.

Jen: Voici quelques-unes de mes meilleurs amis, et si vous et moi allons faire ceci, vous allez devoir apprendre à connaître tôt ou tard, donc on va plutôt le faire, s'il vous plaît?

[Ils vont dans l'appartement et la première chose que vous voyez est que beaucoup de gens et une très grande TV]

Emma: Bonjour.

CJ: la télévision Nice.

Jen: Tu vois? Je vous ai dit qu'il n'allait pas être si mauvais.

[Ils ôtent leurs manteaux et se frayer un chemin dans le parti.]

[Scène: dans la cuisine. Joey et Pacey sont dans la cuisine parler ensemble de la partie. Joey se remplit un bol avec des jetons que Pacey est raids] le réfrigérateur


Joey: Bien au Shindig, le rythme. Je suis impressionné.

Pacey: Pourquoi, je vous remercie. Je dois tout à Bertha.

Joey: S'il vous plaît dites-moi que vous n'avez pas le nom de la télévision.

Pacey: Ok. Vous voulez un verre? Nous avons ... eau, jus, coke, la crasse verte que les boissons Emma, bière

Pacey: Mm, gimme un verre. Quelque chose de fruité et abrutissante.

[Pacey l'air choquée]

Joey: Ne pas me donner ce regard.

Pacey: Qu'est-ce look?

Joey: Comme vous allez me demander qui je suis et ce que j'ai fait à Joey Potter.

[Il sort un peu de jus d'orange et jus de canneberge, et s'empare de la vodka et le mélange commence Joey a] boire

Pacey: je ferais pas une telle chose. Je voulais simplement te faire une boisson. Et je voudrais dire que vous regardez ce soir merveilleux.

Joey: Je vous remercie. J'ai pensé qu'il était temps pour prendre une douche.

Pacey: [Rires] Vous savez, j'ai entendu dire que les choses n'ont pas été va si grand pour vous dernièrement, mais j'ai confiance que tu vas passer à travers cette raison que vous avez toujours le faire.

Joey: Hmm. Vous savez, je vais toujours être celui qui se lèvent tôt, passer l'examen, obtenir sur le garçon, lecteur de la colocation en cure de désintoxication, à droite? «Parce que quelqu'un a obtenu de faire tout ce qui, à droite? Vous savez quoi? Peut-être que demain je ne le ferai pas et que quelqu'un d'autre le fera.

Pacey: Il suffit donc que feriez-vous à la place?

Joey: Qu'est-ce que ce lieu dont vous parlez?

Pacey: Eh bien ... C'est un endroit assez sûr pour vous, non? Alors n'hésitez pas. Amusez-vous.

Joey: Très bien. C'est le plan. Tous les paris sont ouverts.

[Elle prend la bouteille de vodka et verse plus dans sa] boire

[Scène: Le canapé en face de la grande télévision. Joey est évidemment de commencer à s'enivrer, et elle est assise sur le canapé à parler avec David.]

Joey: [Rires] Vous savez, je viens de me demande ... quand il va revenir à son art. Je veux dire, il était vraiment très talentueux.

David: Mm-hmm. Vraiment? Je n'avais aucune idée qu'il était dans ce genre de chose.

Joey: Mm-hmm.

David: Vraiment?

Joey: Oh, mon Dieu. C'est ce qui nous a réuni, en premier lieu. Eh bien ... avant. Je veux dire, vous trouvez ça drôle, mais ... Jack ... quand je l'ai rencontré ... mm-hmm. Il a été ... timide et un peu abruti. Sérieusement. [Rires] Je veux dire, pour être honnête, je n'aurais jamais su qu'il m'aimait, à l'exception de ... il y avait cette fois-là je le croquis pour la classe ... il s'est excité. Waaaaah.

David: Non

Joey: [riant]

[Scène: Le centre de réadaptation. Audrey et Dawson sont traque le producteur, et la voir partir et à s'asseoir à une table de petites extérieur, et de saisir un magazine.]

Audrey: Ooh, Dawson, allez le faire maintenant.

Dawson: Faire quoi? Je ne me souviens pas de venir avec un plan.

Audrey: Il suffit d'friggin 'aller le faire!

[Audrey l'a poussé vers elle, et il fait timidement son chemin plus lui parler.]

Dawson: pickin Slim's, hein?

Toni: Entertainment est difficile de venir vous par ici. Que faites-vous pour le plaisir?

Dawson: Moi? Je viens d'arriver.

Toni: Eh bien, je serais heureux de vous montrer les ficelles du métier, euh ...

Dawson: Dawson. Dawson méfiants.

[Elle lui serre la main et ne la libère pas, plutôt, elle commence à le caresser avec son autre main.]

Toni: Tu as de belles mains, Dawson méfiants. Je suis Toni Stark.

Dawson: Je sais qui vous êtes. Vous êtes ... un génie.

Toni: Ouais. Quelque chose comme ça.

Dawson: Je suis désolé. Vous avez sans doute venu de la vie privée.

Toni: Non En fait je suis venu ici pour arrêter de s'amuser, mais j'aime entendre à quel point j'ai été ... Il ya 10 ans. Tu mets ça de cette façon, vous parlez comme vous étiez un feu de paille.

Dawson: Donc on va aller quelque part ou quoi?

Toni: Euh ... [Rires] I. .. euh, je suis désolé. Regardez, la chose est que je commence à l'industrie

Dawson: Ecoute, bébé oiseau, il est assez mauvais Taquiner un assèchement large avec votre bits méchant, mais c'est pire pour tenter de parler de l'affaire avec quelqu'un qui est actuellement hors de lui. A bientôt.

[Toni feuilles, et Audrey vient à pied à essayer de contenir son rire, mais échoue lamentablement.]

Audrey: [Rires] Oh, mon dieu. Dawson!

Dawson: [Soupirs]

Audrey: Vous êtes sans défense

[Scène: La cuisine Appartement. Jen est à la recherche dans le réfrigérateur, où David vient marcher derrière elle et atteint dans les bennes et une boisson.]

David: Salut, j'espère que vous n'êtes pas à la recherche d'objets de valeur nutritionnelle.

Jen: Non, non [Soupirs] n ° n ° Just Lookin '. C'est donc une bonne fête, hein? Je pense que c'est un bon parti. Tous ces différents types de personnes et ce mélange pas, et-et il n'y a pas eu de coups de poing dans le visage de la juge en chef. C'est bien. J'aime ça.

David: Vous semblez un peu saccadée. Avez-vous, euh, vous voulez une bière ou quelque chose?

le goin Jen: Non, je suis ce soir propre et sobre route, un Takin 'pour l'équipe de CJ.

David: Il n'a pas l'esprit quand il boire d'autres personnes.

Jen: Ce n'est rien. C'est juste plus facile de cette façon.

David: Qu'est-ce mensonge?

Jen: Non, ce n'est pas mentir, je veux dire, c'est juste - it's - et vous savez quoi, et c'est probablement bon pour moi aussi.

[Pacey arrive et arrive sur eux pour prendre une bière à la porte du réfrigérateur]

Pacey: Hey.

Jen: Salut. Comment te fait cogneur?

Pacey: Ne vous inquiétez pas. Tout va bien.

Jen: Oui, j'ai remarqué l'absence de coups de poing. Merci d'être gentil avec lui.

Pacey: C'est effectivement plus facile que je pensais que ce serait parce qu'il s'avère qu'il est un gars très bien. Alors nous nous sommes embrassés, nous avons fait, je lui offre un verre, et tout est ok été.

Jen: Il a refusé, à droite, lorsque vous lui offrait la boisson?

Pacey: Non, bien sûr que non. Qui fait ça?

Jen: Oh, mon Dieu. Alcooliques. Récupération des alcooliques ont tendance à ne pas boire.

Pacey: Qu'est-ce que tous les alcooliques en vertu d'âge ici? Ok. Je l'ai eu. Je suis sur le contrôle des dommages, et avez-vous vu Joey?

[Scène: Ailleurs à la fête. Joey et CJ sont appuyés contre un mur de parler les uns aux autres. Joey est ivre, randonnées à nouveau, plutôt que d'une conversation à plein.]

Joey: Vous savez, je viens de CJ - Je pense vraiment que c'est génial la façon dont vous avez tourné autour de Jen. Parce qu'avant, croyez-moi, je veux dire, elle a été - elle était une femme troublée jeunes.

CJ: Ainsi, dit-elle.

Joey: Elle a tué une jeune fille une fois.

CJ: Qu'est-ce?

Joey: Morgan Abby. tuée avec du champagne. Tu en veux?

[Elle peut contenir jusqu'à son verre de champagne à lui]

CJ: Non.

Joey: Tu veux?

CJ: I'm no no - je suis - c'est - je suis - Oooh.

[Pacey voyant essayant de pousser l'alcool sur lui intervient rapidement]

Pacey: [Rires] Eh, vous y êtes. Alors ... Que dites-vous nous laisser le brave homme seul maintenant, allons-nous?

[Pacey saisit son verre, puis tire à côté de lui Joey]

Pacey: A propos de cette chose auparavant, je suis désolé, je ne savais pas.

CJ: Qu'est-ce?

[Scène: Dans une autre salle. Peut-être où Emma coucher. Joey et Pacey entrer dans la salle et de prendre place sur le lit pour essayer de sortir de la foule pour une minute]

Joey: Je vous remercie.

Pacey: Vous êtes les bienvenus.

[Elle prend ici boire dos et s'assied]

Joey: Il ressemble à un gars sympa. Qu'est-ce que C. J. Stand pour?

Pacey: Impossible de te dire.

Joey: Ah, je l'espère, ces enfants à s'en sortir.

Pacey: Hmm.

Joey: Pacey. Tout le monde est son élaboration. Jen et CJ, Vous savez, cette fille-Britannique et que Guy Gross. Je suis juste pas bon, à ce. Je viens - je pousse les gens.

Pacey: Non, ce n'est pas vrai.

Joey: Oh, non? Alors pourquoi ont-ils aller à la mer ou de déplacer à travers le pays ou de suivre leurs rêves parce que je leur ai dit de? Il ya toujours quelque chose de mieux là-bas que moi.

[Commence à devenir une larme dans son oeil]

Pacey: Whoa. Je pense que, peut-être que vous cherchez à cette manière le mal. Peut-être c'est juste que vous êtes une femme si étonnante, vous faites ces gars-là veulent être des hommes meilleurs.

Joey: Eh bien, nous ne sommes pas ensemble.

Pacey: C'est vrai. [Chuckles] Ouais. [Soupirs] Ouais.

Joey: Eh bien, ne vous regardez si sombre. Nous parlons de ma vie sucky. Yours est un succès.

[Elle essaie de pousser sa bouche en un sourire avec ses doigts]

Joey: Oh. J'ai oublié. Vous n'êtes pas encore sur moi.

Pacey: [Chuckles] Vraiment?

Joey: Oh, vous vous souvenez? souper de Noël de l'enfer? C'est l'un des commentaires éclairés d'Audrey.

Pacey: C'est exact. Bien sûr.

Joey: Vous n'êtes toujours pas sur moi. Cela doit aspirer.

Pacey: Oh, il ne. Vous n'avez aucune idée des épreuves je vais en essayant de maintenir une amitié avec une fille de rêve comme vous. Vous n'avez pas idée.

Joey: s'ennuie.

Pacey: C'est vrai. Je pleure moi-même pour dormir tous les soirs, mais Jack et moi câlin. Cela soulage la douleur. Il est très affectueux.

Joey: [Rires] Oh, Pace. Vous savez quoi? Je suis une bonne prise.

[Elle se lève et sort de la salle, et Pacey montres juste s'en aller, en acceptant de lui-même.]

[Scène: Un montage de scènes de la partie. Y compris tous les personnage de la série fait beaucoup de chose différente. CJ et Jen parle. Gus essayez de frapper sur Emma, mais en la tirant de là. Joey potable. Jack et David parle. Pacey et d'autres. Beaucoup de gens autour d'un tonneau. Plus potable Joey. Pacey et Joey ayant un bon moment ensemble.]

[Scène: Le canapé devant la télé. Jack, Emma et Gus sont assis sur le canapé de parler ensemble. Gus sur une extrémité, Jack de l'autre, et Emma au milieu d'eux.]

Jack: I - Je ne comprends pas. Je veux dire, quand avez-vous cesser d'aller à l'école?

Emma: Euh ... la fin du semestre. Le groupe en plein essor, Jack, et je viens - je ne pouvais pas suivre les prescriptions. Quand vais-je besoin de connaître l'origine de la période baroque de toute façon? Il manque totalement d'inspiration.

Gus: Tout à fait.

Jack: Ahem. Ainsi, Gus ... vous encore à l'école?

Gus: Pas besoin. Je vais être un roadie pour la petite dame.

Emma: [Rires] n ° n ° Il vient de dire. Non, il s'agit en fait, euh, un pianiste très brillant. Il, euh, joue dans une salle de billard sur - le jeudi soir. C'est un truc vraiment bien.

[Ils ont l'air plus à Gus qui tire quelque chose du fond de sa chaussure]

Gus: Wicked.

Jack: Oui. Ok, euh ... Etes-vous sûr pensaient que c'était le mariage à travers? Je veux dire, pas d'infraction, Gus, nous avons juste rencontré ce soir, mais, euh, c'est Movin 'affreux rapidement.

Emma: Ouais, c'est en quelque sorte le point, Jack. Mon visa de court dès que j'ai quitté l'école, ce qui signifie que je n'ai pas le droit d'être ici moins I. .. épouser une bâtarde Yankee. En fait, Gus a été très agréable sur le tout. Avez-tu pas, Gus?

Gus: mama droit sur le bébé.

Emma: Je vais aller, euh, chercher quelque chose à boire. Puis-je obtenir quelque chose pour quelqu'un?

Gus: Oui, je voudrais un - Je voudrais une bière.

Emma: Ok.

Gus: Et peut-être quelques jetons. Et peut-être, euh ... écraser les puces à l'intérieur d'un sandwich.

Emma: Ok.

[Emma va dans la cuisine de les laisser seuls]

Jack: Alors ... Gus, ya fait exactement, vous le savez, offrir vos services pour elle, parce que, vous le savez, il s'agit d'un grand sacrifice que, vous le savez, marié Gettin 'ce jeune et tous. So-

Gus: Oui, j'ai été amené à croire que la présence d'autres femmes dans la chambre ne serait pas exactement être hors limites. En plus, c'est la rémunération de Nice.

Jack: Que voulez-vous dire?

Gus: logés et nourris gratuitement, l'homme. De plus, elle a dit qu'elle cuisiner pour moi.

Jack: Euh ... ouais, tu sais, elle n'est pas exactement un cuisinier. Um ... Elle jette simplement commandes dans un mixer, et puis elle espère juste un peu-

Gus: Quoiqu'il en soit, l'homme. Elle a un rack de Nice.

Jack: Oui, elle-

[Emma revient et Gus mains un sandwich et une bière.]

Emma: Dis donc, euh, vous tous les deux apprendre à connaître les uns les autres?

Jack: Malheureusement.

Gus: Oui, non, refroidir votre vieil homme. Ne semble même pas tout ce que gay.
[Jack le regarde avec colère pour une seconde, puis décide de ne rien faire. Emma prend un verre grand de la bouteille de champagne qu'elle a]

Jack: Oui. Ok. Um ... vous voir les enfants plus tard. Je vais juste-

[Jack va se lever, mais saisit Emma son épaule et ses forces à se rasseoir]

Jack: Restez ici.

[La caméra s'éloigne, mais Emma ne laisse jamais aller de l'épaule de Jack l'empêchant de quitter.]

[Scène: Le centre de réadaptation. Dawson et Audrey sont les suivants Toni Stark dans les couloirs à une distance qu'elle ne peut pas facilement les voir]

Dawson: Très bien, attendez, pourquoi nous faisons toujours ce que c'est? N'étiez-vous pas simplement me dire ce que manifestement un échec lamentable étais-je?

Audrey: Rechercher, Dawson Entrevue avec John Horton, s'il ya une chose que j'ai apprise en cure de désintoxication, ainsi, d'autres berceau du chat assassin que certains, est que vous devez croire en vous-même. Vous êtes votre pire ennemi et tout ça.

Dawson: Tu n'es pas trop convaincant.

Audrey: [Soupirs] Viens. Vous êtes tellement mieux que tous les aspirants j'ai grandi avec. Je veux dire, si vous avez fait un imbécile colossale de vous-même en face de certains producteurs. Je dis ... pourquoi ne pas le refaire?

Dawson: Tu n'es pas juste moi encourager parce que vous avez été en cure de désintoxication pendant un mois et vous vous ennuyez de votre esprit, êtes-vous?

Audrey: Dawson, donner une fille une pause et de la danse, le singe, de la danse!

[Toni tours et promenades autour d'un coin perdu de vue]

Dawson: Très bien, elle est allée dans cette pièce là.

Audrey: Oooh.

[La rapidement tourner au coin de voir qu'ils se sont promenés dans une session de groupe.]

Conseiller: Hé, les gars. Viens po Ne soyez pas timide. Nous sommes là pour vous aider.

Dawson: En fait, vous le savez, nous sommes ...

Audrey: Non, vous savez quoi? Chérie, ça va être bon pour nous.

Conseiller: Allez, les gars, faire de la place.

[Deux personnes leur donnent leur caractère et de saisir un autre du côté de la salle]

Dawson: Je vous remercie.

Audrey: Merci.

[Scène: La partie. Il ya un autre montage de personnes ayant un bon moment ensemble. Emma se heurte à la Keg et ne l 'appui renversé sur lui tandis que deux gars tenir ses jambes et l'autre commence à verser la bière du robinet dans sa bouche. Jack et Pacey sont debout à côté de la nouvelle télévision regarder cette continuer.]

Jack: Faut-il vraiment à la co-habitat avec ce gars?

Pacey: Whoa. Whoa. Elle n'a rien dit à ce sujet.

[Un des gars étaient de comptage et arrive à dix, et Emma retombe au sol]

Jack: Eh bien, oui, je pense que ça fait partie de l'entente conjugale-bonheur. Je veux dire, logés et nourris gratuitement, les tâtonnements parfois non désirés, c'est la seule raison pour laquelle il le fait.

Pacey: Tu dois être kidding me.

Jack: Qu'est-ce que vous êtes choqué?

Pacey: I - I - Je ne comprends pas, je suppose.

Jack: Je veux dire, vous le savez, je comprends d'Emma dans une impasse, mais, vous savez, elle coulda dit quelque chose.

Pacey: Ouais, je sais.

Jack: Et ce glissement. Je veux dire, qui épouse une personne qu'ils n'aiment pas?

[Ils regardent plus et voir gifle Gus Emma sur le cul quand elle marche par.]

Pacey: C'est un peu fluage.

Jack: fluage Kinda c'est un peu givin 'espoir.

Pacey: Lorsque vous arrêtez d'y penser, il faut vraiment aspirer à l'être.

[Scène: dans l'une des autres pièces de l'appartement. Jen entre dans la chambre, et voit en chef assis dans un appui de fenêtre, tenant un verre dans ses mains.]

Jen: Donc, vous m'amuse?

CJ: Oh, ouais.

Jen: Oui. Alors que vous buvez?

CJ: Vous savez, je serais beaucoup plus enclin à répondre à votre question si vous n'étiez pas me regarder comme je viens de ... tué grammes conduite avec facultés affaiblies.

Jen: Je suis juste curieux.

CJ: Eh bien, votre ami m'a offert un verre, et il semble impoli de dire non, soi-

Jen: Alors, c'est ça? Années de plomb sobriété de l'enfer sur une question d'étiquette avec un gars qui a menacé de vous coup de poing dans le visage?

CJ: Je ne m'attends pas à comprendre.

Jen: Eh bien, Dieu merci pour cela.

CJ: Non, je viens - je ne veux pas y entrer avec un étranger. Vous savez ... mais Merci pour lui dire, d'ailleurs.

Jen: lui dire quoi?

CJ: Que je ne bois pas, apparemment. Maintenant, il s'excuse pour moi comme je vais mourir ou quelque chose.

Jen: Eh bien, vous le savez, c'est une maladie.

CJ: Je sais que, Jen. Je, euh, je vous formés. Rappelez-vous?

Jen: Y-ouais, non, je sais. Je sais, alors pourquoi est-ce qui s'en vient? Parce que, pour aussi longtemps que je te connais, vous avez opéré un certain ensemble de règles au point où je ne pensais pas qu'un jour passer si vous n'étiez pas s'en tenir au plan CJ.

CJ: Eh bien, il n'a jamais se présenter à vous que j'ai peut-être réalisé que j'étais trop sévère avec moi-même? C'est peut-être je ne serais pas ici en ce moment si j'étais coller à la soi-disant Plan CJ?

Jen: Eh bien, si ça va arriver, alors peut-être vous ne devriez pas être ici avec moi.

CJ: Pourquoi? Parce que je suis resté assis ici depuis une heure l'examen sur l'opportunité ou non de prendre un verre? Je serais plus préoccupé par votre ami Joey là-bas. Elle a essayé de me dire que tu as tué quelqu'un.

Jen: Attendez, je suis désolé, Bars-vous si - vous n'avez pas été?

CJ: Oh, c'est que le changement va magiquement toutes les conclusions que vous venez a bondi à?

Jen: Eh bien, oui.

CJ: Eh bien, il ne fonctionne pas de cette façon, Jen. Ouais, j'ai pensé à elle, très bien. Tout comme j'ai pensé à essayer un peu de normalité avec vous, mais apparemment, vous trouvez que follement insultant.

Jen: Non, non, écoutez, je ne veux pas - je ne veux pas tout ce qui se passe entre nous de porter atteinte à l'un de nous.

CJ: Avez-vous essayer d'obtenir quelque chose de sortir d'ici? Si vous êtes, dites le moi.

Jen: Non, je n'essaie pas de sortir de rien. Je ne sais même pas ce que je m'embarquais.

CJ: Eh bien, alors pourquoi êtes-vous faire des excuses pour expliquer pourquoi cela ne marche pas? Je veux dire, c'est assez hypocrite étant donné notre histoire, n'est-ce pas?

[Scène: Le centre de réadaptation. Audrey et Dawson sont assis dans la séance de groupe. Dawson semble hors de propos, mais Audrey dirait qu'elle essaie de tirer le meilleur parti de la situation.]

Conseiller: Quel est votre nom?

Audrey: [accent du Sud] Mon nom est rosé. Ils m'appellent parce que un furet peu de mon orteil quand j'avais 10 ans, et c'est alors que je me tournai vers la boisson.

Conseiller: Ok. Qu'est-ce que vous aimeriez dire à votre ami ici?

Audrey: Oh, il est plus qu'un ami, plus qu'un cousin. Nous nous sommes mariés jeunes réel. Juste après le deuxième enfant, était-il? Et puis il y avait un peu plus, mais j'ai perdu la trace. Ils sont avec la maman maintenant à Las Vegas, mais Dawson ici, il était toujours bien réel pour moi. Même quand je l'ai battu parce qu'il savait que je voulais pas faire ça. Il savait que c'était juste le talkin d'alcool, pas vrai?

Dawson: Vous avez fait faire des choses qui ont été plus violent que cela.

Audrey: Eh bien, comme quoi, le miel?

Dawson: Eh bien, comment 'bout du temps vous avez conduit la voiture à travers la maison et tué près de merde nous tous?

Audrey: Il a raison sur la voiture. Ouais. Il y avait certaines choses que je n'avais que je n'aurais probablement pas si je n'étais pas Drinkin '.

Conseiller: Qu'est-ce autre chose, fingy?

Audrey: Eh bien ... comme choses que les gens dire que l 'on n'a pas besoin d'entendre juste parce que je voulais voir les regards sur leurs visages. Vous savez, les gens Pushin 'écart qui étaient juste essaye de m'aider. Dawson ici, il a toujours été ... réelle tranquille à ce sujet, si. Pas de jugement, vraiment, juste, vous le savez, tenu pickin moi »jusqu'à maintes et maintes fois.

Conseiller: Et pourquoi croyez-vous qu'il a fait ça?

Audrey: Je ne sais pas vraiment. Je pense qu'il est juste ... le genre de gars qui croit toujours le meilleur des gens. Et il méritait plus que tout ... la destruction de ses biens, je suppose.

Dawson: It's ok, si. Nous pouvons résoudre ce problème.

Audrey: [Whispering] Mais j'aurais pu vraiment te faire du mal.

Dawson: Oui, mais je pense que vous avez besoin de toucher le fond avant de claquer hors de lui.

Audrey: Oui, le fond, mais je n'ai pas touché jusqu'à ce que quelques semaines après.

Dawson: Peut-être vous juste besoin de frapper très fort.

Audrey: [Rire]] [accent méridional Pensez-vous que ... qu'il ya encore une maison pour moi de venir à la maison, après tout la construction de fait et de ce pas?

Dawson: Je le promets.

Audrey: Oh! Dawson, nous allons avoir un autre bébé.

Toni: [Applaudissements] Ecoutez, je suis tout à Makin 'une parodie de la réadaptation, mais pouvons-nous s'il vous plaît avancer les choses? Blondie est plus ici de Beverly Hills, et elle a essayé de me prendre pour 2 boîtes la nuit dernière, et son petit ami est ici, je ne sais pas, un machiniste.

Conseiller: Est-ce vrai?

Dawson: En fait, j'ai été adjoint au directeur. J'ai fini par diriger les re-tire moi-même, et, Toni, si vous permettez-moi de vous montrer ma bobine

Conseiller: Ok, ce sera bien assez de cela. Merci beaucoup. Vous deux ne sont évidemment pas sa place ici.

Audrey: Gaspé [] Voulez-vous dire que je suis guéri?

Conseiller: Non, je veux dire que vous êtes ce soir corvée de vaisselle. Je dirai à Betty. Maintenant, s'il vous plaît, laissez-animer cette session en paix.

Audrey: Désolé.

Toni: Buh-bye maintenant.

[Ils se lever et quitter]

Audrey: Ça s'est bien passé.

[Scène: Le groupe. Joey a obtenu, Pacey, Jen et CJ, David et Jack, Emma et Gus tous ensemble pour jouer tourner la bouteille. Tout le monde sauf Joey préfère ne pas jouer ce match.]

Jen: Tu me tuer avec ce, à droite, Joey?

Joey: Je ne suis certainement pas plus. Maintenant, ne soyez pas un sport gâter. Allons.

Jen: Ok, très bien, mais je - je ne suis pas en l'embrassant.

points [à Gus]

Joey: Eh bien, ce qui est juste est juste, non? Allez, Gustav, spin.

[Gus tourne la bouteille et elle finit par pointage à Joey.]

Joey: Nouvelle règle - pas de langue.

Jen: Non, non, non, non. Ce qui est juste est juste, et ne plaisante pas avec moi parce que j'ai tué avant.

Joey: [Whispering] Je sais. [À CJ] Voir?

Gus: Pas de langue? Vis cela.

[Gus se lève et va plus et lèche le côté de la joue de Joey. Il se rassoit et Joey s'essuie le visage avec sa manche, et tout le monde regarde dégoûté.]

Joey: Ok. Eh bien?

[Elle tourne la bouteille et il se termine sur Jack]

Joey: Jack!

[Ils s'embrassent, puis Jack tourne la bouteille et il se termine sur Emma, Emma et Jack baisers. Emma tourne la bouteille et il se termine sur Jen.]

Jen: Oh.

[Jen et Emma se donner mutuellement un baiser rapide après un petit rire. Jen tourne la bouteille et se termine le juge en chef.]

Joey: Attendez. Ce n'est pas juste. Vous les gars vous embrasser tout le temps. Quel est le plaisir dans tout cela?

CJ: Pas ce soir. Il ya des règles à suivre, ouais?

Jen: Oh, tais-toi.

[Ils s'embrassent passionnément, plutôt, et Jack se trouve juste avec impatience. Tout le monde regarde comme ils commencent à faire à juste là. ]

David: Ok.

Jack: Ugh, ouais.

CJ: Je suis un peu soif. Avez-vous besoin d'un-

Jen: ok. Ouais,.

[Jen et CJ rapidement se lever et de les quitter.]

Joey: Oh, hé, whoa. Ce n'est pas comme ... 7 minutes dans le ciel. Vous les gars ont de revenir.

Jack: Tu as juste envie de baiser Jen.

Pacey: Ok, quel que soit, ils perdent leur tour.

[Il se lève et tourne la bouteille, et il atterrit sur Joey. Qui sourit]

Joey: Mmm. Eh bien ... [Ivre tente d'agir sexy] doo-doo doo-doo tout droit. [Whispering] établissent un sur moi, le rythme.

[Tout comme Pacey va embrasser Joey, Gus qui se tient debout sur le nouveau téléviseur tombe]

Gus: Oh!

] [Crash

Pacey: Oh, tu vas mourir!

Gus: Je croyais - je voulais juste voir combien de poids il tiendrait.

Pacey: Qu'avez-vous fait?!

Gus: Je na-

Pacey: Qu'avez-vous fait?! Je vais te tuer. Je vais vous tuer pour ce comprenez-vous?!

[Emma voit vite que Pacey est grave et devient rapidement Pacey de libérer Gus et s'interpose entre eux]

Emma: Ah! Ah! Ah! Ah! Aaaah!

[Elle POP Gus à l'envers la tête avec sa main]

Emma: Idiot! Ne vous inquiétez pas à ce sujet. Je vais prendre soin d'elle.

Pacey: Non! Non! Non! Tuez-vous!

[Emma pousse Gus vers la porte pour l'appartement]

Qu'en est-il en sont vos commandes?

Emma: Oh, je vais la jeter sur le trottoir.

Gus: Oui. Ok, mais-

Emma: le mariage est éteint.

Gus: Um, nous - nous n'avons pas encore fait.

Emma: Ouais, je suis au courant de cela, je vous remercie.

Gus: Ok.

[Elle le pousse vers la porte, et Pacey et Jack lever l'arrière du téléviseur et de voir l'écran est cassé]

Pacey: Oh, Bertha. [Pleurs]

Jack: Ah, non. Jeez!

[Électrique s'enclenche]

Droit.

Ahem.

Que faites-vous?

Exactement. Viens ici.

Je veux dire ...

Au total, dude.

Hmm.

[Rires]

Je ne pouvais pas.

Nope.

Jamais l'esprit.

Il ne se passe.

Je n'ai jamais fait. Comment pourrais-je?


Suite à venir

[Scene: The Electronics’ Store. Pacey and Jack are staring at something off screen, and practically drooling while Joey is standing behind them shaking her head]



Pacey: [Sniffles] My god, she is gorgeous.

Jack: Even I can appreciate that.

Pacey: [Sighs] And this one, she knows how to turn on the fun. You know what I mean?

Jack: Can you afford her?

Pacey: Please, Jack, do not tarnish this moment with talk of money.

Jack: I'm just saying—

Pacey: I must have her, therefore I can afford her. Her... and all of her little toys, too.

[Camera pulls back showing us that they are staring at a large screen TV]

Pacey: [Breathes deeply]

Joey: What are you guys even gonna do with something this big? I mean, it's kind of grotesque, not to mention the fact that Emma’s gonna freak out when you drag this through the living room.

Pacey: Joey, don't be jealous just because she can do things that no man has ever known before.

Joey: Ok, now you're disturbing me. It's a television that looks like it ate a small country. This is the most blatant display of capitalism I've ever seen.

Jack: Don't be threatened by something you don't understand, Joey. I'm gonna go get the sales guy.

[Jack seeing Pacey staring at the screen and nodding runs off to get the sales person]

Joey: Aren't there better things you can be doing with your money?

Pacey: What, like funding your drug habit?

Joey: Now we're talking. Gratuitous purchases aside, I'm very impressed with you, Pace.

Pacey: Hey, you put any fool in a suit and he can change the world. Just look at trading places.

Joey: It's not the suits, and it's not the high-tech toys. It's how you got yourself to this place. I mean, look how far you've come.

Pacey: Not too far, I hope.

Joey: Are you really worried about that?

Pacey: Of course. I'd like to think that I could get back to being the person I used to be, because, in my opinion, he was actually a pretty good guy.

Joey: You still are, Pacey. , You've always been this madcap genius just waiting for potential to kick in. It just so happened to kick into overdrive. I'm very proud of you.

Pacey: Thank you. That means a lot coming from you, Jo.

Joey: But... if you think I'm gonna sit in your apartment and pay homage to that thing, you're sorely mistaken.

Pacey: You gotta come tonight. It's not a party without you, you know that.

Joey: I know. Believe me, I'm coming. I mean, I'm in dire need of cheer and libations after Eddie up and decided to make something of himself.

Pacey: Yeah, you gotta quit with the whole supportive and inspirational thing. It doesn't work for ya. I mean, seriously, what's up with that? Now don't make me regret all of my sentimental pride.

Joey: I won’t.

Pacey: So long as you come tonight. It'll be good for your soul, and it really would mean a lot to me if you could just accept her... [Looks back at the TV] As one of our own.

Joey: Oh, god. Clothes don't fool me. Same old lovable punk. I'm gonna go check out the iPods.



[Opening Credits]



[Commercial Break]



[Scene: Pacey’s Apartment. The TV is being delivered and Pacey is showing them where to put it. Jack and Jen are there to see the great unveiling]



Jack: Back wall, guys.

Pacey: Back Here. Back here. Back here. [Directing the delivery guys]

Jack: Ohhh. She is awesome. We're gonna pray to her every night.

Jen: It's a box, jack. It's a big box, and since when have you been so interested in big boxes?

Jack: Since Pacey here started sharing the wealth.

Jen: This is not gonna bring you happiness, you know.

Jack: Oh, I beg to differ. See, David’s here right now to check out the TV.

Jen: Oh, so, what, you're gonna get lucky with the television?

[David comes into the apartment and walks over to join them by the TV]

Jen: Hi.

David: Hey.

Jack: Hey.

David: Holy big-screen, batman. You were right. It is beautiful.

Jen: Have you boys no concern for the general aesthetic quality of your surroundings? This thing is so big, it could block the sun.

Pacey: Spare me the manifesto, Lindley. The quality of life just went up 10 points in here. Would ya just... give the old girl a chance? I'm sure that she will impress you with her skills. The--the strength of the sound that comes from her, it just-- it feels like it's enveloping your whole body.

Jen: Oh, is Emma’s band playing tonight? I didn't know that.

Pacey: No. The TV. Love the TV. Touch the TV.

Jen: Ahh. Moving on. Next subject. Why are you having this party anyway? I mean, you and jack have been living here in private squalor for months now.

Pacey: Squalor. Interesting. Well, work's been going well, and, uh, I just wanted to spread the joy.

Jen: So, listen, I'm bringing C.J. To this party.

Pacey: [Sighs] C.J., The dude from the concert.

Jen: Yes, C.J., The dude from the concert, whose face you introduced to the brick wall, which leads me to my next point-- could you possibly not punch him tonight?

Pacey: I would never.

Jen: Well, that's reassuring. Um, but I'm gonna go now, and when I return, I will have C.J., And I will have ice. Ice, which is for drinks, not for boys' broken faces.

Pacey: Thanks for the clarification.

[Jen, leaves and runs into Emma and some guy walking into the apartment.]

Jen: Hey. See ya later tonight.

Emma: Ta.

Pacey: Emma.

Emma: [Laughs] Oh, what in the queen's name is that?

Pacey: That is tonight's entertainment and every glorious night thereafter.

Jack: This is bertha. Isn't she pretty?

Emma: No. She is not pretty. She is an oversized hag who's taking up my practice space.

Pacey: Don't talk about bertha like that. We can discuss rearranging later.

[Jack looks at the very unkempt person that came into the apartment with Emma and is standing in the kitchen.]

Jack: What--what-- what in the queen's name is that?

Emma: [Laughs] Oh. Sorry. Um... that's Gus.

Jack: Oh.

Emma: My fiancé.

[Everyone suddenly stops what they were doing and looks at her and then to Gus. Who belches.]



[Scene: The rehab center. Dawson walks in and goes over to the receptionist desk. The receptionist looks up from her clipboard to see is she can help him]



Receptionist: How can you help yourself today?

Dawson: Ha ha. Um, actually I'm here to—

[Audrey sees Dawson and runs over to greet him]

Audrey: Dawson leery, you are a sight for sober eyes. Hi!

Dawson: It's good to see you, too.

Audrey: Oh, I thought you were gonna think my message was a joke.

Dawson: You sounded a little too desperate for it to be a joke.

Audrey: Oh, well, thanks for not flaking, 'cause I kinda woulda deserved that. [she begins to fake sneeze] Ah-choo! Ah-choo! Ah-choo! Oh, but please tell me that you brought me some Nyquil 'cause I can just not shake this pesky cold.

Receptionist: The first step to getting better is allowing yourself to admit that you're sick.

Audrey: Thanks, Betty. Ok, well, it's cool that you forgot the Nyquil, we'll deal with that later, but please, for the love of Joey Potter, tell me that you brought me something to read. A Jane magazine, hell, I'd even settle for Martha anything. Anything but the bible, although it was pretty cool the first time around. People steal a lot of material from the bible. Have you ever noticed that?

[They quickly make their way to a poolside at the rehab center to talk]

Dawson: Are you ok, Audrey?

Audrey: Yeah. You know, truth be told, I've been...smoking a lot more than the average girl, well, more than the average girl without an eating disorder. You know, they kind of encourage that here. 'cause, like, that's not gonna kill you or anything. Anyway...bygones. You ok, Dawson?

Dawson: Uh, well, sorta. I've been living in Todd’s guesthouse for the past 2 weeks, which has been its own kind of sobriety nightmare. Uh, wicked dead is going straight to cable, which means Todd won't be directing anything in the near future and I probably won't ever get another shot at this rate.

Audrey: Yeah. I'm in rehab, Dawson.

Dawson: [Laughs]

Audrey: Did you really not bring me any magazines?

Dawson: I'm sorry, I—

[Dawson looks over and sees someone he recognizes trying to get a soda out of the machine but it is not cooperating.]

Dawson: Do you know who that is?

Audrey: Yeah. It's the broad I lost my cigarettes to last night in poker game. I really don't want to talk about it.

Dawson: That's Toni Stark. She's a phenomenally successful producer. She used to work for Spielberg’s production company, then she left to start her own. She's like a modern Hollywood legend.

Audrey: Oh, well, finding those is like shooting fish in a barrel here, so don't blow your wad on one sighting, ok, tiger?

Dawson: Do you-- I mean, do you think I could like talk to her? I mean--I mean, I'd love to talk to her, but I don't-- I don't know. She's got this reputation for being like a renowned harpy. You know, likes to eat well-meaning types for breakfast.

Audrey: Well, that's probably her drunken reputation. I mean, she's got no ammo here, but, hello, what about me? You know, you're like the only person who's been cool enough to come visit me here, and now you're gonna ditch me?

Dawson: I'm sorry. You're right. You're absolutely right. Let's-- let's work through what got you here in the first place.

Audrey: No. Let's stalk the burn-out.



[Scene: Outside Pacey, Jack and Emma’s apartment. CJ and Jen come walking up to the door carrying some bags of ice, when CJ starts to get nervous]



CJ: Whose party did you say this was?

Jen: I didn’t. Funny, that. Let's go in.

CJ: Wait. Wait. Wait. Wait. Come on now. I'm not one for surprises.

Jen: Ok, it's my friend Pacey’s party.

CJ: Pa--that dude from the concert?

Jen: Yes, the dude from the concert, the one who introduced your face to a brick wall.

CJ: I got a better idea. Why don't we go in there, drop off the ice, go to a movie.

Jen: These are some of my best friends, and if you and I are gonna do this, you're gonna have to get to know them sooner or later, so let's just do it, please?

[They go inside the apartment and the first thing you see is a lot of people and a very large TV]

Emma: Hello there.

CJ: Nice television.

Jen: See? I told you it wasn't gonna be so bad.

[They take off their coats and make their way into the party.]



[Scene: In the Kitchen. Joey and Pacey are in the kitchen talking together about the party. Joey is filling up a bowl with chips as Pacey is raiding the refrigerator]



Joey: Quite the shindig, pace. I'm impressed.

Pacey: Why, thank you. I owe it all to bertha.

Joey: Please tell me you didn't name the television.

Pacey: Ok. You want a drink? We have... water, juice, coke, the green gunk that Emma drinks, beer—

Pacey: Mm, gimme a drink. Something fruity and mind-numbing.

[Pacey looks Shocked]

Joey: Don't gimme that look.

Pacey: What look?

Joey: Like you're going to ask me who I am and what I've done to Joey Potter.

[He pulls out some orange juice and cranberry juice, and grabs the vodka and begins mixing Joey a drink]

Pacey: I was gonna do no such thing. I was simply gonna make you a drink. And may I say that you look wonderful tonight.

Joey: Thank you. I thought it was time for a shower.

Pacey: [Laughs] You know, I heard that things haven't been going so great for you lately, but I have confidence that you're gonna get through this because you always do.

Joey: Hmm. You know, I'll always be the one to wake up early, take the exam, get over the boy, drive the roommate to rehab, right? 'Cause somebody's gotta do all that, right? You know what? Maybe tomorrow I won't do it and somebody else will.

Pacey: So just what would you do instead?

Joey: What is this instead you speak of?

Pacey: Well... this is a fairly safe place for you, right? So feel free. Enjoy yourself.

Joey: All right. That's the plan. All bets are off.

[She grabs the bottle of vodka and pours more into her drink]



[Commercial Break]



[Scene: The couch in front of the big TV. Joey is obviously starting to get drunk, and she is sitting on the couch talking with David.]



Joey: [ Laughing ] You know, I just keep wondering... when he's gonna return to his art. I mean, he was really quite talented.

David: Mm-hmm. Really? I had no idea he was into that sort of thing.

Joey: Mm-hmm.

David: Really?

Joey: Oh, my gosh. That's what brought us together in the first place. Well... before. I mean, you'll think this is funny, but... jack... when I first met him... mm-hmm. He was... shy and kinda dorky. Seriously. [Laughs] I mean, to be honest, I never would've known he liked me, except for... there was that one time I was sketching him for class... he got excited. Waaaaah.

David: No.

Joey: [Laughing]



[Scene: The rehab center. Audrey and Dawson are stalking the producer, and see her go over and sit down at a small table outside, and grab a magazine.]



Audrey: Ooh, Dawson, go do it now.

Dawson: Do what? I don't remember coming up with a plan.

Audrey: Just friggin' go do it!

[Audrey shoved him over towards her, and he shyly makes his way over to talk to her.]

Dawson: Slim pickin's, huh?

Toni: Entertainment's sure tough to come by around here. What do you do for fun?

Dawson: Me? I just got here.

Toni: Well, I'd be glad to show you the ropes, um...

Dawson: Dawson. Dawson Leery.

[She shakes his hand and then doesn’t release it, rather she begins to caress it with her other hand.]

Toni: You got nice hands, Dawson Leery. I'm Toni Stark.

Dawson: I know who you are. You're...a genius.

Toni: Yeah. Something like that.

Dawson: I'm sorry. You probably came here for privacy.

Toni: No. Actually I came here to stop having fun, but I love hearing how great I was... 10 years ago. You put it that way, you sound like you were a flash in the pan.

Dawson: So are we gonna go somewhere or what?

Toni: Um... [Laughs] I...uh, I'm sorry. Look, the thing is I'm starting out in the industry—

Dawson: Listen, baby bird, it's bad enough teasing a drying-out broad with your naughty bits, but it's worse to try and talk about the business with somebody who's currently out of it. See ya around.

[Toni leaves, and Audrey comes walking up trying to contain her laughter, but is failing miserably.]

Audrey: [Laughs] Oh, my god. Dawson!

Dawson: [Sighs]

Audrey: You are helpless



[Scene: The Apartment Kitchen. Jen is looking through the refrigerator, when David comes walking up behind her and reaches in and grabs a drink.]



David: Hey, hope you're not looking for anything of nutritional value.

Jen: No. No. [Sighs] No. No. Just lookin'. So it's a good party, huh? I think it's a good party. All these different types of people mixing and what not, and—and there's been no punching in of C.J.'S face. That's good. I like that.

David: You seem a little jumpy. Do you, uh, want a beer or something?

Jen: No, I'm goin' the clean and sober route tonight, takin' one for the C.J. Team.

David: He doesn't mind it when other people drink.

Jen: It's nothing. It's just easier this way.

David: What, lying?

Jen: No, it's not lying, I mean, it's just--it's-- and you know what, and it's probably really good for me, too.

[Pacey comes up and reaches over them to grab a beer out of the door of the refrigerator]

Pacey: Hey.

Jen: Hi. How are ya, slugger?

Pacey: Don't worry. Everything's fine.

Jen: Yeah, I noticed the lack of fisticuffs. Thank you for being nice to him.

Pacey: It's actually easier than I thought it would be 'cause it turns out he's a pretty good guy. So we kissed, we made up, I offered him a drink, and everything's been ok.

Jen: He refused, right, when you offered him the drink?

Pacey: No, of course not. Who does that?

Jen: Oh, god. Alcoholics. Recovering alcoholics tend not to drink.

Pacey: What's with all the under-age alcoholics around here? Ok. I got it. I'm on damage control, and have you seen Joey?



[Scene: Elsewhere at the party. Joey and CJ are leaning against a wall talking to one another. Joey is drunkenly rambling on again, rather than a full out conversation.]



Joey: You know, C.J. I just--I really think it's great how you've turned Jen around. Because before, believe me, I mean, she was-- she was a troubled young lady.

CJ: So she says.

Joey: She killed a girl once.

CJ: What?

Joey: Abby Morgan. Killed her with champagne. You want some?

[She holds up her glass of champagne to him]

CJ: No.

Joey: Do you want some?

CJ: No. No. I'm--I'm-- this is--I'm-- oooh.

[Pacey seeing her trying to push alcohol on him quickly intervenes]

Pacey: [Laughs] Hey, there you are. So... what do you say we leave the nice man alone now, shall we?

[Pacey grabs her drink, and then pulls Joey next to him]

Pacey: About that thing earlier, I'm sorry, I didn't know.

CJ: What?



[Scene: In another room. Possibly where Emma Sleeps. Joey and Pacey enter the room and take a seat on the bed trying to get away from the crowd for a minute]

Joey: Thank you.

Pacey: You're welcome.

[She takes here drink back and sits down]

Joey: He seems like a nice guy. What does C.J. Stand for?

Pacey: Couldn't tell ya.

Joey: Ah, I hope those kids work it out.

Pacey: Hmm.

Joey: Pacey. Everybody's working it out. Jen and C.J., You know, that British girl and that gross guy. I'm just no good at this. I just-- I push people away.

Pacey: No, that's not true.

Joey: Oh, no? Then why do they go out to sea or move across country or follow their dreams just because I told them to? There's always something better out there than me.

[Begins to get a tear in her eye]

Pacey: Whoa. I think, perhaps you're looking at this the wrong way. Maybe it's just that you're such an amazing woman, you make these guys wanna be better men.

Joey: Well, we're not together.

Pacey: True enough. [Chuckles] Yeah. [Sighs] Yeah.

Joey: Well, don't you look so glum. We're talking about my sucky life. Yours is a success.

[She tries to push his mouth into a smile with her fingers]

Joey: Oh. I forgot. You're still not over me.

Pacey: [Chuckles] Really?

Joey: Oh, remember? Christmas dinner from hell? That was one of Audrey’s enlightened comments.

Pacey: Right. Of course.

Joey: You're still not over me. That must suck.

Pacey: Oh, it does. You have no idea the hardships I go through trying to maintain a friendship with a dream girl such as yourself. You have no idea.

Joey: Gets lonely.

Pacey: It does. I cry myself to sleep every night, but Jack and I cuddle. That eases the pain. He's very loving.

Joey: [Laughs] Oh, Pace. You know what? I am a good catch.

[She gets up and walks out of the room, and Pacey just watches her go, agreeing to himself.]



[Commercial Break]



[Scene: A montage of scenes from the party. Including all of the character of the show doing many different thing. CJ and Jen talking. Gus trying to hit on Emma but her pulling away. Joey drinking. Jack and David talking. Pacey and others. Many people around a keg. More Joey drinking. Pacey and Joey having a great time together.]



[Scene: The couch in front of the TV. Jack, Emma and Gus are sitting on the couch talking together. Gus on one end, Jack on the other, and Emma in the middle of them.]



Jack: I--I don't understand. I mean, when did you stop going to school?

Emma: Um... the end of the semester. The band's really taking off, jack, and I just-- I couldn't keep up with the requirements. When am I gonna need to know the origin of the baroque period anyway? It's totally lacking inspiration.

Gus: Totally.

Jack: Ahem. So, Gus... you still in school?

Gus: No need. I'm gonna be a roadie for the little lady.

Emma: [Laughs] No. No. He's just saying that. No. He's actually, um, a very brilliant pianist. He, um, plays in a pool hall on--on Thursday nights. It's really good stuff.

[They look over to Gus who is pulling something off the bottom of his shoe]

Gus: Wicked.

Jack: Yeah. Ok, um... are you sure you thought this marriage thing through? I mean, no offense, Gus, we just met tonight, but uh, it's movin' awful quickly.

Emma: Yeah, that's sort of the point, Jack. My visa ran out as soon as I quit school, which means I have no right to be here unless I... marry some Yankee bastard. Actually Gus has been very agreeable about the whole thing. Haven't ya, Gus?

Gus: Right on, baby mama.

Emma: So I'm going to go, um, fetch something to drink. Can I get something for anyone?

Gus: Yeah, I'd like a-- I'd like a beer.

Emma: Ok.

Gus: And maybe some chips. And maybe, uh... mash the chips up inside a sandwich.

Emma: Ok.

[Emma goes into the kitchen leaving them alone]

Jack: So... Gus, did ya just, you know, offer your services to her, 'cause, you know, it's a big sacrifice just, you know, gettin' married this young and all. So—

Gus: Yeah, I was led to believe that having other women in the bedroom wouldn't exactly be off limits. Plus, it's nice compensation.

Jack: What do you mean?

Gus: Free room and board, man. Plus, she said she'd cook for me.

Jack: Uh... yeah, you know, she's not exactly a cook. Um... she just throws stuff in a blender, and then she just kinda hopes—

Gus: Whatever, man. She's got a nice rack.

Jack: Yeah, she—

[Emma comes back and hands Gus a sandwich and a beer.]

Emma: Say, uh, are you two getting to know each other?

Jack: Unfortunately.

Gus: Yeah, no, your old man's cool. Doesn't even seem all that gay.

[Jack looks at him angrily for a sec, then decides not to do anything. Emma takes a big drink out of the bottle of champagne she has]

Jack: Yeah. Ok. Um... see you kids later. I'm just going to—

[Jack goes to get up, but Emma grabs his shoulder and forces his to sit back down]

Jack: Stay right here.

[The camera pulls away, but Emma never lets go of Jack’s shoulder preventing him from leaving.]



[Scene: The rehab center. Dawson and Audrey are following Toni Stark down the hallways at a distance that she cannot easily see them]



Dawson: All right, wait, why are we still doing this? Weren't you just blatantly telling me what a miserable failure I was?

Audrey: Look, Dawson Leery, if there is one thing I have learned in rehab, well, other than some killer cat's cradle, is that you have to believe in yourself. You are your own worst enemy and all that.

Dawson: You're not too convincing.

Audrey: [Sighs] Come on. You are so much better than all the wannabes I grew up with. I mean, so you made a colossal fool out of yourself in front of some producer. I say... why not do it again?

Dawson: You're not just encouraging me because you've been in rehab for a month and you're bored out of your mind, are you?

Audrey: Dawson, give a girl a break and dance, monkey, dance!

[Toni turns and walks around a corner out of view]

Dawson: All right, she went in that room right there.

Audrey: Oooh.

[The quickly turn the corner to see that they have walked in on a group session.]

Counselor: Hey, guys. Come on in. Don't be shy. We're here to help.

Dawson: Actually, you know, we're …

Audrey: No, you know what? Honey, this is gonna be good for us.

Counselor: Come on, guys, make some room.

[Two people give them their char and grab another from the side of the room]

Dawson: Thank you.

Audrey: Thanks.



[Scene: The party. There is another montage of people having a great time together. Emma runs up to the Keg and does a handstand on it while two guys hold her legs and another begins to pour beer from the tap into her mouth. Jack and Pacey are standing next to the new TV watching this go on.]



Jack: Do we really have to co-habitat with this guy?

Pacey: Whoa. Whoa. She didn't mention anything about that.

[One of the guys were counting and gets to ten, and Emma falls back down to the ground]

Jack: Well, yeah, I think it's part of the marital-bliss deal. I mean, free room and board, the occasional unwanted groping, it's the only reason he's doing it.

Pacey: You gotta be kidding me.

Jack: What, you're shocked?

Pacey: I--I--I just don't get it, I guess.

Jack: I mean, you know, I understand Emma’s in a bind, but, you know, she coulda said something.

Pacey: Yeah, I know.

Jack: And this creep. I mean, who marries someone they don't love?

[They both look over and see Gus slap Emma on the ass as she walks by.]

Pacey: That kinda creep.

Jack: Kinda creep that's kinda givin' up hope.

Pacey: When you stop to think about it, it really must suck to be him.





[Scene: in one of the other rooms of the apartment. Jen walks into the room, and sees CJ sitting in a window sill holding a drink in his hands.]



Jen: So you havin' fun?

CJ: Oh, yeah.

Jen: Yeah. So you're drinking?

CJ: You know, I'd be much more inclined to answer your question if you weren't lookin' at me like I just...killed grams drunk driving.

Jen: I'm just curious.

CJ: Well, your friend offered me a drink, and it seemed rude to say no, so—

Jen: So that's it? Years of sobriety shot to hell over a question of etiquette with a guy who threatened to punch you in your face?

CJ: I don't expect you to understand.

Jen: Well, thank god for that.

CJ: No, I just-- I didn't want to get into it with a stranger. You know... but thanks for telling him, incidentally.

Jen: Telling him what?

CJ: That I don't drink, apparently. Now he's apologizing to me like I'm dying or something.

Jen: Well, you know, it is a disease.

CJ: I know that, Jen. I, uh, I trained you. Remember?

Jen: Y-yeah, no, I know. I know, so why is this coming up? Because for as long as I've known you, you've operated on a certain set of rules to the point where I didn't think that a day would go by if you weren't sticking to the C.J. Plan.

CJ: Well, did it ever occur to you that maybe I realized I was too strict with myself? That maybe I wouldn't even be here right now if I was sticking to the so-called C.J. Plan?

Jen: Well, if this is gonna happen, then maybe you shouldn't be here with me.

CJ: Why? Because I've been sitting here for the past hour considering on whether or not to take a drink? I'd be more concerned about your friend Joey over there. She tried to tell me you killed somebody.

Jen: Wait, I'm sorry, so you--you haven't been drinking?

CJ: Oh, is that gonna magically change all the conclusions you just jumped to?

Jen: Well, yes.

CJ: Well, it doesn't work that way, Jen. Yeah, I've been thinking about it, fine. Just like I've been thinking about trying some normalcy with you, but apparently you find that wildly insulting.

Jen: No. No, look, I just don't want-- I just don't want whatever happens between us to be detrimental to either of us.

CJ: Are you trying to get outta something here? If you are, just tell me.

Jen: No, I am not trying to get out of anything. I don't even know what I'm getting into.

CJ: Well, then why are you making excuses for why this won't work? I mean, it's pretty hypocritical given our history, isn't it?



[Scene: The rehab center. Audrey and Dawson are sitting in the group session. Dawson seems out of place, but Audrey looks like she is trying to make the best of the situation.]



Counselor: What's your name?

Audrey: [Southern accent] My name is pinky. They call me that because a ferret bit off my pinky toe when I was 10, and that is when I turned to the drink.

Counselor: Ok. What is it that you'd like to tell your friend here?

Audrey: Oh, he is more than just a friend, more than just a cousin. We got married real young. Right after the second baby, was it? And then there were some more, but I lost track. They're with mom now in Vegas, but Dawson here, he was always real good to me. Even when I beat him because he knew that I didn't mean it. He knew it was just the alcohol talkin', right?

Dawson: You did do some things that were more violent than that.

Audrey: Well, like what, honey?

Dawson: Well, how 'bout the time you drove the car through the house and damn near killed us all?

Audrey: He's right about the car. Yeah. There were some things that I did that I probably wouldn't have if I weren't drinkin'.

Counselor: What other things, fingy?

Audrey: Well... like tellin' people things they didn't need to hear just 'cause I wanted to see the looks on their faces. You know, pushin' people away who were just tryin' to help me. Dawson here, he was always... real quiet about it, though. Not judgmental, really, just, you know, kept pickin' me up over and over again.

Counselor: And why do you suppose he did that?

Audrey: I don't really know. I think he's just... the kinda guy who always believes the best in people. And he deserved more than just... the destruction of his property, I suppose.

Dawson: It's ok, though. We can fix that.

Audrey: [Whispering] But I could've really hurt you.

Dawson: Yeah, but I think you needed to hit rock bottom before you snapped out of it.

Audrey: Yeah, but I didn't hit rock bottom until a couple of weeks after that.

Dawson: Maybe you just needed to hit it really hard.

Audrey: [Laughing] [Southern accent] Do you think... that there is still a house for me to come home to after all the construction's done and what not?

Dawson: I promise.

Audrey: Oh! Dawson, let's have another baby.

Toni: [Applause] Listen, I'm all for makin' a mockery of rehab, but can we please move this along? Blondie over here is from Beverly Hills, and she tried to take me for 2 packs last night, and her boyfriend here is, I don't know, a key grip.

Counselor: Is this true?

Dawson: Actually I was assistant to the director. I ended up directing the re-shoots myself, and, Toni, if you'd allow me to show you my reel—

Counselor: Ok, that'll be quite enough of that. Thank you very much. You two obviously don't belong here.

Audrey: [Gasps] Do you mean I'm cured?

Counselor: No, I mean you're on dish duty tonight. I'll tell betty. Now, please, let conduct this session in peace.

Audrey: Sorry.

Toni: Buh-bye now.

[They get up and leave]

Audrey: It went well.



[Scene: The Party. Joey has gotten, Pacey, Jen and CJ, David and Jack, Emma and Gus all together to play spin the bottle. Everyone except Joey rather not be playing this game.]



Jen: You killing me with this, right, Joey?

Joey: I most certainly am not. Now don't be a spoil sport. Come on.

Jen: Ok, fine, but I--I'm not kissing him.

[points at Gus]

Joey: Well, what's fair is fair, right? Come on, Gustav, spin.

[Gus spins the bottle and it ends up pointing at Joey.]

Joey: New rule-- no tongue.

Jen: No, no, no, no. What's fair is fair, and don't mess with me because I've killed before.

Joey: [Whispering] I know. [to CJ] See?

Gus: No tongue? Screw that.

[Gus gets up and goes over and licks the side of Joey’s Cheek. He sits back down and Joey wipes her face with her sleeve, and everyone looks disgusted.]

Joey: Ok. Well?

[She spins the bottle and it ends on Jack]

Joey: Jack!

[They kiss, and then Jack spins the bottle and it ends on Emma, and Jack kisses Emma. Emma spins the bottle and it ends on Jen.]

Jen: Oh.

[Jen and Emma give each other a quick kiss after a little giggle. Jen spins the bottle and it ends on CJ.]

Joey: Wait. That's not fair. You guys get to kiss all the time. What's the fun in that?

CJ: Not tonight. There's rules to be followed, yeah?

Jen: Oh, shut up.

[They kiss rather passionately, and Jack just sits impatiently. Everyone stares as they begin to make out right there. ]

David: Ok.

Jack: Ugh, yeah.

CJ: I'm a little thirsty. Do you need a—

Jen: ok. Yeah, let’s.

[Jen and CJ quickly get up and leave them.]

Joey: Oh, hey, whoa. This isn't like... 7 minutes in heaven. You guys have to come back.

Jack: You just wanna kiss Jen.

Pacey: Ok, regardless, they forfeit their turn.

[He gets up and spins the bottle, and it lands on Joey. Who smiles]

Joey: Mmm. Well... [Drunkenly trying to act sexy]doo-doo doo-doo all right. [Whispering] Lay one on me, pace.

[Just as Pacey is about to kiss Joey, Gus who is standing on the new TV falls]

Gus: Oh!

[Crash]

Pacey: Oh, you're gonna die!

Gus: I just-- I just wanted to see how much weight it would hold.

Pacey: What have you done?!

Gus: I didn't—

Pacey: What have you done?! I will kill you. I will kill you for this do you understand?!

[Emma quickly sees that Pacey is serious and quickly gets Pacey to release Gus and stands between them]

Emma: Ah! Ah! Ah! Ah! Aaaah!

[She pops Gus upside the head with her hand]

Emma: Idiot! Don't worry about this. I'll take care of it.

Pacey: No! No! No! Kill you!

[Emma pushes Gus towards the door to the apartment]

What about my stuff?

Emma: Oh, I'll throw it on the curb.

Gus: Yeah. Ok, but—

Emma: the wedding is off.

Gus: Um, we-- we haven't done it yet.

Emma: Yeah, I'm aware of that, thank you.

Gus: Ok.

[She pushes him out the door, and Pacey and Jack lift the TV back up and see the screen is smashed]

Pacey: Oh, bertha. [Crying]

Jack: Oh, no. Jeez!

[Electrical snaps]

Pacey: Oh, I'm gonna kill that little bastard.

[Joey stands up, rather drunk, not knowing what is going on.]

Joey: Wanna play sardines?

[she passes out and falls to the floor.]



[Commercial Break]



[Scene: Outside the Rehab Center. Audrey is walking Dawson out to his car. It is now evening out. ]



Dawson: So they're really gonna put you on dish duty, huh?

Audrey: Oh, please, that's a godsend. It gets me out of kumbaya-ing for the night.

Dawson: Well, why did you have to give us so many kids?

Audrey: Whatever! Why did you have to get all earnest with the bag lady about the nature of the biz? [Laughs] Ohh. [Sighs] You know, it wasn't entirely fictional, the therapy session. I was feeling like there was some hardcore healing going on in there.

Dawson: Good. Just sucks you had to get in trouble to do it.

Audrey: Dawson. Stalking some woman through the hallways and crashing a therapy session was more fun than I ever could've imagined. You have no idea what a relief it was to just... not talk about myself and my problems all day. And darned if it didn't end up helping my problems out anyway.

Dawson: Hate when that happens.

Audrey: I know. You seem a little less self-absorbed than when you got here. You better get yourself back to L.A. Proper fast.

Dawson: Yeah, really. I don't know, I think it was just seeing somebody I admire so much give up on life like that. I don't know, I might be floundering for my next move, but I'm not that bad.

Audrey: Dawson, I haven't given up on life.

Dawson: I'm talking about Toni Stark.

Audrey: Oh. Right. [Giggles] See? You're good. The next time you come, you bring me Nyquil.

Dawson: There doesn't even have to be a next time. You're almost outta here.

Audrey: I don't know, it's like... as much as I hate it here, I'm sorta scared more of what's beyond the gate 'cause it's all kind of a blur, but... I don't think I left things on the best of terms out there.

Dawson: It can all be just like it was. Minus the bad parts.

Audrey: You know, actually, I kinda don't think I can, but... kinda glad about that. [Giggles]

Dawson: Come here.

[They hug.]

Audrey: [Sighs] Thank you.

Dawson: Bye.

Audrey: See ya.



[Scene: the couch in front of the now busted TV. David and Jack are sitting there looking at the broken TV and talking.]



David: So, uh, you really used to go out with, uh, Joey, huh?

Jack: Uh...ahem. Who have you been talking to tonight?

David: Well, maybe if you didn't keep ditching me to go make out with women—

Jack: I was just playing by the rules. Besides, Joey was being very...adamant. What exactly did she tell you?

David: Nothing, really, but I would love to see your work sometime.

Jack: [Laughs] Ooh, no, I don't-- I don't-- I don't think so. Ahem. But I am sorry for being, uh, distracted tonight. It's just that, you know, this whole... Gus bomb that, uh, Emma dropped is just kinda shocking.

David: Yeah, but crisis averted. It's almost like it never happened.

Jack: Well, I'm just worried. You know, I mean, I just--I had no idea that things were so desperate for her. What's she gonna do now?

David: Hmm. It's a bad situation, you know, it isn't exactly your problem to solve. I mean, there isn't really much you can do unless you want to go marry her yourself. [Chuckles]

[We can see that Jack is actually considering the thought]



[Scene: Pacey’s Bedroom. Jen and CJ have just had sex, and are lying underneath all of the coats that are piled up on the bed. CJ grabs his boxers and is about to start to get dressed when Jen stops him.]



Jen: Wait. What are you doing? Are you getting dressed?

CJ: Well, yeah. I think some people wanna get in here.

Jen: Don’t. Make them wait. Their coats aren't that nice anyway.

CJ: Well, you're the one rollin' around in 'em.

Jen: I know. Exactly. Come here.

CJ: Ok.

[They begins kissing again]

CJ: This sure beats arguing about whether or not I've had a drink.

Jen: No, that was fun for a while, too.

CJ: Well, you weren't entirely wrong.

Jen: Yeah, well, I wasn't entirely right, either. I mean... it's your life, you know what you're doing with it.

CJ: Not really. But this is pretty nice right here. I got nervous tonight... when I saw... Pacey. Reminded me of all the--the drama. I don't know, I just-- I guess I just wanted to make you happy, try to be normal.

Jen: I would be unhappy if you were normal. Besides, I thought that's what I was trying to do. I had this plan that I was not going to have a drink tonight, and you and I were just going to talk about philosophy.

CJ: That's not normal party behavior.

Jen: I don't care about any of that stuff anymore. I mean, I just wanna...do this. Can--can we do this?

CJ: This? Think we just did, and I think some coat owners aren't gonna be too happy with the result.

Jen: Seriously, I-- I don't wanna date the idea of you, and I don't want you to fall for some false idea of me.

CJ: You tried faking me out before, remember? You're not very good at it.

Jen: I know. We should get outta here.

CJ: You're gonna have to surrender this coat first, you know that?

Jen: No, this is Joey’s coat. She has enough coats.

[He points to the coat that Jen is lying underneath]

CJ: Come on, let's go get wasted.

Jen: Mmm. Totally, dude.

[He gets up, but Jen lies there for a sec holding Joey’s coat to her]



[Scene: The kitchen. Jack and Emma are seeing people as they leave the party. The party has wrapped up and the place is a mess.]



Guys: Bye.

Jack: See ya, guys.

[the last of the guests leave, and Emma and Jack begin cleaning up]

Emma: So, where do you think C.J. And Jen came from?

Jack: I don't even want to think about it. Look, I'm sorry about your, um... failed marriage and everything.

Emma: Yeah, thanks, Jack, the sympathy is just oozing from your voice.

Jack: All right, well, between a loveless marriage and--and going home, don't you think going home would be a little bit better? I mean, you know, at least you'd have some time to figure some things out.

Emma: My folks are great, don't get me wrong, but it is my mom's dying wish to see me fail at this, and I just can't give her that satisfaction. You know, I'd be there one day, she'd have me tutoring the slow kids on the triangle. It's musical suicide. I'm not looking for love right now. When I find it, it usually kicks my ass.

[Chuckles]

Emma: And if at some point some Christian bale type does descend upon me, so to speak... I'll just, um...

Jack: Yeah.

Emma: I’ll dump the poor sap I married. Hmm.

Jack: Well, I'm gonna have to have a little bit of private time with that, uh, Christian bale type before I can let you marry him. [Laughs]

Emma: Uh-uh.

Jack: You actually, I--I... I would be the perfect husband. You know, I can help you check out guys, I can...make sure they're not gay.

Emma: [Laughs] Yes, it is rather a hassle when you find that out late in the game, isn't it

Jack: Plus, you know, I wouldn't be pawing you all the time like Gus.

Emma: Well, that sounds great. Let's get married, then.

Jack: Let's do it.

Emma: [Laughs] Yeah, um... how much have you had to drink?

Jack: I'm just tryin' to help you out. I mean, we already live together, right?

Emma: Look, why do you think I asked Gus? 'Cause he's a nasty little creature who I don't care about. It's easier that way. I could never ask that big of a favor from a friend. I just--I couldn’t.

Jack: Well, you don't have to 'cause... I'm askin' you.

Emma: Jack, you are too good.

Jack: Well, not really. I--I--I didn't get you a ring or—

Emma: That's a good point! No, you are. You are too good for that. I couldn’t.

Jack: [Sighs] I would.

Emma: I know. I know you would, you madman. I wish I could take advantage of that. Nope. I can't ruin 2 lives. [Laughs] It's my mess. I've got to face it. I've been livin' too long in fantasy land. Go dry those dishes.



[Scene: Pacey’s bedroom. Pacey is carrying a passes out Joey upstairs into the bedroom, and goes over and lies her down on the bed.]



Pacey: And here we are. Home, sweet...

Joey: Already?

Pacey: Already. I know, it's a long trip up from the living room.

Joey: That was fun. See, I'm a lovely drunk.

Pacey: You are indeed, Miss Potter.

[He takes off her boots]

Joey: I talked to so many new people tonight. People love me.

Pacey: And they love it when you tell them your friends' dirty little secrets.

Joey: Huh?

Pacey: Nothing. Never mind.

[Joey is falling asleep and her speech keeps getting quieter and quieter]

Joey: It was a wonderful party, Pacey. Until all the smashes and stuff.

Pacey: Yeah, the smashing was not so good.

Joey: I'm sorry about the television thing.

Pacey: It's ok. It happens. And I probably was getting a little too attached.

Joey: Can't have that.

Pacey: No. But I'm glad you had a good time. You deserved it. And you are a lovely and wise drunk, Miss Potter.

[Joey smiles and starts to push a hair off her face, before he arm just droops]

Pacey: What you said earlier was right. I never did. How could I? Just look at you.

[Joey leans up groggily]

Joey: You know what else we never did?

[She kisses him]

Joey: Your turn now.

[She then passes out back onto the bed.]

Pacey: Sweet dreams, Joey.

[He kisses her on the forehead, and then pulls the covers over her, before sitting down in a chair to watch her sleep.]



Source : www.multimania.com/rossnm & transcribed by Chris Uecke

Kikavu ?

Au total, 23 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

Fuffy 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Contributeurs

Merci au rédacteur qui a contribué à la rédaction de cette fiche épisode

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

stanary (14:31)

Oui par contre je fais bien des études t'inquiète pas

Sonmi451 (14:31)

Alors c'est tu bosses mais c'est pas rémunéré.

Sonmi451 (14:32)

et donc des études de quoi? ^^

stanary (14:32)

Oui j'avais pas vu ça comme ça mais t'as raison.... c'est nul !

Sonmi451 (14:33)

j'ai toujours raison même quand j'ai tord

stanary (14:37)

Oui c'est bien d'espérer...

stanary (14:37)

Sonmi451 (14:38)

Merci. lol

Sonmi451 (14:38)

L'espoir fait vivre comme on dit. ^^

stanary (14:39)

Oui c'est ce qu'on dit ! Alors et toi dis moi tu travailles dans quoi ?

Sonmi451 (14:41)

Moi je suis assistante maternelle mais en ce moment en congé parental.

stanary (14:43)

Ah bah alors ça va veut dire que t'aimes beaucoup les enfants hein ! Mais j'aime bien ça ...

Sonmi451 (14:44)

Tout à fait.

stanary (14:45)

Alors dis moi, tu fais quoi de beau ?

Sonmi451 (14:47)

Là en ce moment, je m'occupe de la migration des épisodes de Friends pendant que mes oreilles sont en train d'écouter si bébé dort toujours. Et puis mes yeux regardent de temps en temps, vers la fenetre pour voir si le grand arrive avec son papa. ^^

Sonmi451 (14:47)

Et toi?

stanary (14:49)

La migration ?
Bon pour moi faut pas chercher hein. Je n'ai pas de vie donc je suis chez moi entrain de ne rien faire si ce n'est lire

Sonmi451 (14:49)

Et en parlant du loup, il sort du bois. Mon grand vient d'arriver.

stanary (14:51)

Eh bah il est autonome ce grand !

Sonmi451 (14:51)

La migration c'est le passage d'un guide épisode à un autre guide, soit de l'ancien au nouveau.

Sonmi451 (14:52)

Je vais devoir te laisser. Il est autonome oui d'une certaine façon, mais il a encore "que" 5 ans.

Sonmi451 (14:52)

A bientôt peut être.

stanary (14:56)

A bientôt

billy (18:53)

Plus que quelques jours pour venir participer au concours de la photo de bienvenue du quartier Castle. Venez vous affronter avec les plus créatifs ^^

CastleBeck (19:15)

Billy : Je crois que ton message irait plutôt dans la room HypnoPromo maintenant
D'ailleurs, il faut que je me dépêche pour finir ma participation...

Chaudon (19:39)

Nouveau calendrier sur le quartier "Elementary" ! Donnez votre avis sur le quartier de la série !

Titepau04 (20:22)

Chaudon, tu t'es trompée de room !!!!

Titepau04 (20:23)

T'ai trompé*

Sonmi451 (22:00)

Hypnoroom promo pour les pubs allezzz, on y va vroouuuummmm

Titepau04 (22:01)

LOL!!!!

Ceci est un extrait des dernières discussions de notre Room HypnoBlabla

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming