VOTE | 149 fans |

#419 : La fille qui marchait vers la

Titre en VO : "Late" - Titre en VF : "La fille qui marchait vers la mère"
¤ USA : diffusé le 25/04/01 - France : diffusé le 25/08/01
¤ Scénario : Jeffrey Stepakoff - Réalisation : David Petrarca 



L'épisode tourne autour de l'accouchement de Gale et du choix du prénom du bébé, qui sera pour finir Liliane.

Tobey se fait frapper par deux gars et Jack fait tout pour l'aider et le pousser à porter plainte.

Gretchen désire partir à Boston pour travailler pour un magazine, mais elle se ravise à la dernière minute pour pouvoir rester avec Dawson.

Plus de détails


~~~~~~~~~~


Alors que Dawson, Mitch et Gretchen sont devant la télévision, Gale commence à avoir des contractions. Mitch part à l'hôpital avec elle, mais il s'agissait d'une fausse alerte, il n'y a pas de dilatation. L'infirmière leur propose de trouver un prénom pour leur enfant et de bien se détendre.

Jack arrive en retard à la bibliothèque, rejoignant Tobey et les enfants. A la fin, Jack laisse Tobey partir, et ce dernier se fait frapper par deux mecs près de l'arrêt de bus.

Joey tente en vain de joindre Pacey et tombe sur son répondeur. Elle se rend chez Gretchen. Cette dernière lui annonce qu'en fait il n'est pas à la pêche. Il s'est fait arrêter en état d'ivresse (voir épisode 18-4) et se trouve au commissariat. Joey annonce alors qu'elle est en retard au niveau de ses règles avant de s'en aller.

Gretchen annonce à Dawson qu'elle tente de trouver un travail au Cambridge Magazine, à Boston, lors de leur dîner aux chandelles. Dawson est énormément déçu par cette nouvelle, qui rime avec séparation.

Grams, Jen, Gretchen, Joey et Bessie arrivent toutes avec des cadeaux, s'étant données rendez-vous avec Gale pour chercher un prénom pour leur enfant, qui ne devrait tarder à arriver.

Mitch et Dawson se retrouvent au bord de l'eau pour parler de l'effet d'avoir un enfant. Mitch est plutôt angoissé à cette idée et offre un cigare à Dawson, qu'ils n'allument pas. Ils finissent par parler de Gretchen qui partira peut-être à Boston, arrivant à la conclusion que chacun devrait suivre sa route.

Jack se rend chez Tobey, ne l'ayant pas vu à la bibliothèque. Il le trouve très mal en point et lui propose de porter plainte. Tobey le chasse, lui demandant de le laisser seul. Jack va alors en parler avec Jen.

Bessie a compris que sa soeur était enceinte et c'est pourquoi une discussion a lieu entre les deux, suivie d'une dispute.

L'entrevue destinée à la recherche de prénoms pour le bébé est écourtée par Gale qui a à nouveau des contractions. Gretchen et Dawson ont une discussion à l'hôpital à propos de leur futur, et Dawson lui demande quand pourront-ils enfin coucher ensemble.

Sa petite amie lui répond que ce n'est probablement pas une bonne idée de se rapprocher alors qu'ils devront se quitter. Il s'agit encore d'une fausse alerte et tout le monde rentre.

Le soir, Joey va dormir chez Gretchen pour lui parler de son problème. Elle est désolée lorsqu'elle apprend que Gretchen a déjà fait une fausse couche. Le lendemain elle se réconcilie avec Bessie et fait un test de grossesse.

Cette fois c'est la bonne, Gale attrape Mitch pour qu'il la conduise à l'hôpital. Après toute une nuit dans la chambre, le bébé arrive enfin.

Dawson, qui parlait de sexe avec Joey, arrive dans la chambre de Gale pour trouver sa petite soeur : Liliane.

Jack, quant à lui, amène une personne compétente à Tobey, auprès de laquelle il pourra porter plainte. Celui-ci ne veut tout d'abord rien dire, puis il se lance. Après ça, Jack insiste pour qu'il l'accompagne à la bibliothèque. Il accepte.

Pacey téléphone à Joey, lui annonçant qu'il est toujours à la pêche avec son frère. Ils se manquent mutuellement. Joey n'est pas enceinte, et elle n'en parle pas à son petit ami.

Gretchen attend Dawson pour lui annoncer qu'elle n'est pas encore partie pour Boston. Elle s'en ira plus tard, pour l'instant elle désire être avec lui. Ils s'embrassent...
Un grand merci à Olivia pour ce script !


Maison des Leery - Dawson et Gretchen sont dans le salon en train de regarder la télé - Mitch les rejoint tout bien habillé prêt pour sortir.

Mitch : C'est pas possible, ta mère n'est pas encore prête ! Mais qu'est-ce qu'elle fabrique ?!

Dawson : Quand on fait 100 kilos, pour s'habiller, il faut plus de temps.

Gretchen : Tu es odieux, tu parles d'une femme qui va accoucher dans deux semaines !

Mitch : T'as raison. J'arrête pas de lui dire "Oh chéri tu as pris trente kilos, ça se voit pas ! T'as jamais été aussi craquante !"

Gretchen : Vous êtes impitoyables. (Dawson rit)

Mitch : J'ai réservé pour 20 heures, et il est 20 heures. C'est peut-être notre dernière sortie avant l'arrivée du bébé. (appelant Gail qui est à l'étage) Chéri, il est 8 heures !

Gail : (descendant les escaliers en se tenant le ventre) Mitch il faut y aller maintenant !

Mitch : Je suis prêt. Je t'attends depuis une demie heure.

Gail : Non, oublie le dîner.

Dawson : Maintenant ? (parlant du bébé qui va arriver)

Gail : Maintenant !

Mitch : Maintenant ?! (ils viennent tous autour d'elle)

Gail : A moins que tu veuilles que j'accouche dans l'escalier.

Mitch : Les contractions sont suffisamment rapprochées ?

Gail : C'est très douloureux. Ahhh !!! Ahhhh !!!

(Gretchen et Dawson aident Gail à marcher jusqu'à la porte d'entrée, Mitch prend la valise)

Mitch : J'ai la valise !

Gail : Tu as pris mon peignoir ?

Mitch : En flanelle.

Gail : Mes grosses chaussettes ?

Mitch : En laine.

Gail : Mon baume pour les lèvres ?

Mitch : Je savais que j'avais oublié quelque chose. (il prend le baume au passage)

Gail : Oui, il fait froid sur la table ..... Ahhhhhh !!!

Mitch : On appelle le docteur.

Gail : On l'appellera de la voiture !!

Mitch : On vous appellera aussi.

Gail : T'as pensé à la musique ? Je vais avoir besoin de musique.

Mitch : Oui, oui, j'ai pris, Enya, John Tesh, Kenny G.

Gail : Ahh ! Je vais avoir un bébé, je pars pas pour plonger dans le coma.

Mitch : Je chanterais pour toi ce que tu voudras.

Gail : T'as pris ton portable ?

(Gretchen et Dawson sont sur le pas de la porte, alors qu'on entend Gail et Mitch qui partent affolés)

Dawson : Maintenant on sait ce qu'on va faire de notre soirée.

Gretchen : Plutôt oui.

(Ils sont tout excités)


GENERIQUE


L'Hôpital. Mitch et Gail parlent au docteur.

Gail : C'est sur je dois rentrer chez moi ?

Docteur : Fausse alerte. Le travail n'a pas commencé, rentrez chez vous.

Gail : Je vous assure que pour ce qui est des contractions, ce sont des vrais, elles sont là.

Docteur : Oui, vous avez raison, mais elles ne provoquent pas de dilatation. Vous n'êtes qu'à 1 centimètre, Gail.

Gail : Vous êtes certaine de ne pas vous êtes trompée ?

Dawson : (les rejoignant) Il est toujours pas là ce bébé ?

Gail : (elle fait "non" de la tête)

Docteur : Il peut même décider de ne pas venir avant plusieurs jours. (ils soupirent) En temps normal je n'aurai aucune raison de me faire du soucis...

Mitch : Mais ?

Docteur : Mais l'âge de Gail augmente disons, considérablement le risque des complications.

Dawson : Des complications ?

Docteur : Oh il n'y a pas lieu de s'inquiéter.

Mitch : De quoi s'agit-il exactement ?

Docteur : Si le travail ne débute d'ici quelques jours, je devrais le déclencher. Et si cela s'avérer nécessaire, j'ai tout ce qu'il faut pour pratiquer une césarienne dans de bonnes conditions.

Gail : Oh mon Dieu. Vous pensez réellement que se sera nécessaire ?

Docteur : Il faut vous détendre. Je crois que c'est la meilleure chose à faire maintenant.

Mitch : Existe-t-il un moyen d'aider le bébé à venir ?

Docteur : J'ai connu des parents qui parlaient beaucoup avec leur bébé. Comment s'appelle le votre ?

Dawson : C'est une excellente question.

Gail : Uh ...

Mitch : Oui ... Nous n'avons pas encore trouvé de prénom.

Docteur : Mmm-mmm. Je vais vous prescrire quelque chose. Après quoi j'irai dîner avec mon mari, et je vous conseille d'en faire autant. (Le docteur lui remet la prescription et part)

Gail : (lisant le papier du docteur) "Trouvez le prénom du bébé".


Bibliothèque scolaire. Tobey est en train d'aider un jeune garçon à faire la lecture.

Garçon : Et c'est n'importe quoi ce truc là que vous me demandez. Dans ce livre y a même pas de héros.

Tobey : Y a toujours un héros, d'un genre ou d'un autre.

Garçon : Mais tout le monde dans cette histoire là a des problèmes.

(Jack entre dans la bibliothèque, enlève son manteau)

Tobey : C'est comme ça, les héros les plus intéressants ont toujours un problème qu'ils sont incapables de surmonter. (parlant pour Jack) Hmm, comme le fait d'arriver en retard.

Jack : La plupart des héros finissent par vaincre leur défauts.

Tobey : Ouais. Je demande à voir tiens.

Jack : Ils suffit qu'ils apprennent à éviter les embouteillages du vendredi soir.

Tobey : Ils ont pas compris la semaine dernière ?

Jack : Ils n'ont pas pris le même chemin que la semaine dernière.

Garçon : (les interrompant) Pardon, je suis là, parce que j'ai pas envie de redoubler, pas pour parler d'embouteillages.

Tobey : (rires) Tu as raison.


Bed & Breakfast des Potter - Joey est à l'extérieur sous le porche de la maison en train de téléphoner. Joey parle au téléphone à piles.

Joey : Uh ... Oui c'est encore moi. Je vois que tu n'es toujours pas rentré, mais ... je perds pas espoir. Appelle moi dès que tu as ce message. Au revoir.

(Bessie la voit par la fenêtre et la rejoint dehors)

Bessie : Ca y est, c'est officiel. Tu es une dangereuse obsédée.

Joey : Y a quelque chose. C'est bizarre.

Bessie : Non, je ne vois pas ce qu'il y a de bizarre. Il est à la pêche avec son frère.

(Elles rentrent dans la maison]

Bessie : J'ai trouvé un magnifique cadeau pour le bébé de Gail. (elle lui montre) Regarde c'est pas mignon ? Aide moi à l'emballer.

(Joey le regarde et paraît bizarre, nerveuse)

Joey : Je vais chez Pacey. (Elle part précipitamment)

Bessie : Joey !


Maison de Gretchen/Pacey - Gretchen prépare la table pour dîner avec Dawson qui a ramené une pizza.

Gretchen : C'est quoi un après-midi prénoms ?

Dawson : Une réunion layette ou au lieu d'apporter un cadeau, on vient avec une idée de prénom.

Gretchen : Vous inventez de ces choses.

Dawson : (rires) Est-ce que tu es libre ? C'est demain.

Gretchen : Demain ? Oui je suis libre. Mais le lendemain midi je prends le train pour Boston.

Dawson : Ah bon ? Qu'est-ce qu'il y a à Boston ?

Gretchen : Et bien, si mon entretien avec Cambridge magazine se passe bien, y a moi.

Dawson : Cambridge magazine ?

Gretchen : Oui. Ils ont appelé juste avant que tu arrives. J'ai envoyé une candidature pour être l'assistante du rédacteur en chef de la rubrique "modes de vie". Ils sont intéressés, ils sont prêt à me payer pour aller à l'opéra, au musée, au restaurant. C'est génial, non ?

Dawson : WOW.

Gretchen : Tu pourrais t'exprimer mieux que ça.

Dawson : J'ignorais que tu cherchais un travail.

Gretchen : En fait, c'est une décision que j'ai prise récemment. J'espérais que tu serais content pour moi.

Dawson : Oh oui, Je suis content pour toi. C'est un travail formidable, et je suis sur que tu le feras bien.

Gretchen : Mais tout à coup, le sujet qu'on voulait éviter s'impose, il devient de plus en plus important, de plus en plus réel.

Dawson : Oui. On va aborder tôt ou tard la possibilité d'être séparés par des milliers de kilomètres.

Gretchen : Oui. Qu'est-ce que tu penses des relations longue distance ?

Dawson : Les sondages disent que c'est pas l'idéal, mais ...

Gretchen : Mais on pourrait être l'exception.

Dawson : Oui, oui.

Gretchen : Ou l'un de nous pourrait rejoindre l'autre.

Dawson : Comment te demander de me rejoindre en Californie ?

Gretchen : Comment te demander de me rejoindre à Boston ?

Dawson : Attends, qu'est-ce qui arrive ? Y a une semaine, on se disais qu'on s'aimait, et ce soir on se sépare c'est ça ?

Gretchen : Pas du tout, je crois qu'on affronte la réalité.

Dawson : Ce qui veut dire ?

Gretchen : Pour ce soir ça veut dire dîner aux chandelles avec l'homme que j'aime.


Bibliothèque scolaire. Tobey et Jack ont fini d'aider les jeunes, ils rangent tout en attendant que la mère de Will (le jeune garçon) vienne le chercher.

Tobey : Vous êtes un excellent professeur, M. Mcphee.

Jack : C'est normal, j'aime ce que je fais.

Tobey : Se serai encore mieux, si vous pouviez arriver à l'heure.

Jack : Message reçu. Tu peux t'en aller 10 minutes plus tôt.

Tobey : Non merci, ça ira.

Jack : J'insiste. Je t'ai suffisamment entendu te plaindre ce soir, je vais attendre avec Will que sa maman arrive, se sera ma pénitence.

Tobey : Tu es sérieux ?

Jack : Dehors.

Tobey : Tu es sur que tu sauras fermer ...

Jack : T'es encore là ?

Tobey : D'accord. salut, Jack. A demain.

Jack : Salut Tobey.

(Tobey s'en va)

Jack : Will, tu veux bien m'aider, s'il te plaît.


Tobey sort de la bibliothèque et va attendre le bus à l'arrêt - Il s'approche, il y a un autre homme qui est déjà assis.

Tobey : Pffouuu ! Ca c'est refroidi. Le bus est en retard.

(Le type se tourne et le regarde puis un autre vient derrière eux)


Maison de Gretchen/Pacey - Nuit - Gretchen est sous le porche de la maison. Joey arrive en voiture et la rejoint.

Joey : Désolée de venir vous déranger à cette heure-ci.

Gretchen : C'est rien. Dawson vient de partir.

Joey : J'ai vraiment besoin de parler à Pacey. Tu ne sais pas à quelle heure il va revenir de la pêche ?

Gretchen : Non, je ne sais pas du tout à quelle heure, mais je pense qu'à son retour il t'appellera.

Joey : Qu'est-ce qui se passe Gretchen ? Ca ne lui ressemble pas. Qu'est-ce qui se passe au juste ?

(Gretchen se lève)

Gretchen : Ecoute, maintenant ça suffit. Je l'avais prévenu que je le ferais plus.

Joey : Faire quoi ?

Gretchen : Mentir. Je pense qu'il n'y a vraiment rien de pire.

Joey : Pacey n'est pas aller à la pêche ?

Gretchen : Pacey a été arrêté en état d'ivresse pendant que tu étais avec les autres à New York. Doug a obtenu que les charges soient annulées et il l'a amené camper pour lui parler.

Joey : Oh mon Dieu.

Gretchen : Entre nous Joey, c'est assez délicat comme période. On pense tous à notre avenir, on essaie d'imaginer ce qu'on pourrait faire de notre vie, mais si on ne met pas tout ça de côté, si on ne fait pas le maximum pour aider Pacey dans cette période difficile, son avenir sera plutôt sombre. Il souffre énormément, alors il faut que tu me promettes que tu ne feras rien qui puisse ajouter à la pression et au malaise qu'il est en train de vivre, d'accord ?

Joey : Est-ce que tu sais si il existe un moyen d'entrer en contact avec lui ?

Gretchen : Tu n'as pas compris ce que je t'ai dit ?

Joey : Je peux rien te promettre, Gretchen.

Gretchen : Mais comment peut-on être aussi égoïste ?

Joey : J'ai du retard.

(Elle comprend ce dont Joey parle)

Gretchen : Excuse-moi Joey, je suis vraiment désolée.

Joey : Ca va. Ca va aller.

Gretchen : Tu as fait un test de grossesse ?

Joey : Non mais j'ai besoin de parler à mon petit ami, alors si tu sais comment le joindre dis le moi.

Gretchen : Dès que je l'aurais au téléphone, je te promets de demander à Pacey de te contacter.

Joey : Merci.

Gretchen : Je sais que c'est vraiment pas évident et que ça fait peur, mais il faut prendre ton courage à deux mains et faire ce test, après ... après tu aviseras. (Elle part puis se retourne vers Gretchen)

Joey : Je vais bien. Je suis sereine.

Gretchen : N'hésite pas à venir me voir si tu as besoin de parler ... à n'importe quel heure .... (Joey monte dans sa voiture et part)


Le lendemain - Maison des Leery - Extérieur Gail sort de la maison avec un plateau de nourriture dans les mains, elle est toute pressée, agitée, Jen et Mme Ryan arrivent avec des cadeaux.

Gail : Oh, bonjour, qu'est-ce que vous avez fait, j'avais dit pas de cadeau.

Mme Ryan : Demander à une femme de ne pas apporter de cadeau à un bébé c'est comme demander au soleil de ne pas briller et aux oiseaux de ne pas chanter.

Jen : Des aiguilles à tricoter, et une pelote de laine dans les mains de ma grand-mère, et elle vous fait des merveilles.

Gail : Oh, excusez-moi. Ma cuisine m'appelle. (Elle leur donne le plateau et se tourne pour entrer dans la maison comme Dawson sort)

Gail : Oh, pardon, chéri. (elle entre)

Jen : Dawson, ta mère devrait être allongée sur le divan avec les jambes surélevées ?

Dawson : Je sais mais elle veut rien savoir. Elle cuisine, elle nettoie, elle n'arrête pas une seconde.

Mme Ryan : Elle n'écoute que son instinct.

Dawson : Vous avez du repassage à faire ? N'hésitez pas. (Gretchen s'approche de Dawson alors que Jen et Mme Ryan vont s'asseoir dans le jardin à la place prévu pour la réunion layette)

Gretchen : Salut.

Dawson : Au fait je suis passé à la librairie ce matin, j'ai feuilleté quelques journaux et ... un magazine en particulier, très intéressant.

Gretchen : Moi j'ai passé la matinée à penser à mon entretien. Mais c'est normal que je sois nerveuse, dans ma vie je n'ai eu qu'un seul entretien d'embauche et s'était avec ta mère.

(Gail sort avec un autre plateau)

Gail : Attention.

Dawson : Maman, donne moi ça.

Gail : Oh, merci chéri. Oh ! Bonjour !

(Joey et Bessie rejoignent tout le monde)

Joey : Bonjour.

Tempête : Salut Joey.

Gretchen : Comment ça va ?

Joey : Bien.

Gretchen : Si tu as besoin de quoi que se soit, n'hésite pas, je suis là.

Bessie : Je t'en supplie, dis à ma soeur d'essayer de vivre sa vie comme une grande. Depuis que ton frère est parti en mer elle est déboussolée.

Gail : (revenant dans la jardin) Oh, Joey ! Oh !

Joey : Bonjour.

Gail : Bonjour, il y a longtemps qu'on s'est vus. Comment vas tu ?

Joey : Très très bien.


Tout le monde se réunit dans le salon de jardin.

Mme Ryan : On commence ! Tout le monde assis, allez !!

Gretchen : (à Dawson) Tu restes ?

Dawson : Uh ...

Grammes : La tradition est très claire sur ce point. Pas d'hommes au rayon layette.

Gail : Au cas où vous ne l'auriez pas remarqué, nous sommes une famille non conformiste.

Dawson : Pas de problème. Les hommes vont se retirer pour laisser les femmes entre elles.

Mitch : Viens tu as raison. Allons nous en avant qu'elles ne viennent à parler couche et layette.

Toutes : Oh !


La Bibliothèque scolaire - Jack entre dans la bibliothèque où tous les gosses jouent, ils n'y a personne qui les surveille. Jack regarde autour de lui, mais il ne trouve pas Tobey.

Jack : Will, où est Tobey ? (Will hausse les épaules) Il est pas là, il a même pas téléphoné ? Pas croyable. Frank, tu descend de là !


Réunion layette dans le jardin des Leery - Il n'y a que les filles - Mme Ryan tient une ficelle au dessus du ventre de Gail.

Gretchen : Ca bouge. C'est étonnant, ça bouge vraiment.

Bessie : Où est-ce que vous avez appris à faire ça ?

Mme Ryan : Les Générations de femmes l'ont fait avant nous. Se sont les ultrasons du moyen âge.

Gail : Alors dites moi ce que c'est ? Un fille ou un garçon ?

Mme Ryan : C'est exactement ce que vous vouliez. (Rires)

Bessie : Je peux commencer. De la part de Bodie et moi.

(Bessie remet une carte à Gail avec le prénom qu'ils ont choisi)

Gail : Sophie.

Gretchen : J'ai toujours adoré ce prénom.

Bessie : Ca signifie "sagesse". Alexander se serait appelé Sophie si il avait été une fille.

Gail : Sophie Leery.

Bessie : Et si c'est un garçon ... (Elle lui remet une autre carte )

Gail : Sachel ?

Bessie : C'est un joueur de base-ball. Bodie pense que ça plaira à Mitch.

(rires)


Jardin des Leery - Mitch et Dawson sont assis dans un arbre. Mitch donne un cigare à Dawson.

Dawson : (rires) Excuse-moi, c'est l'idée du père angoissé qui fume le cigare pour se détendre.

Mitch : Bien, apparemment, c'est ... c'est ce que tout homme fait dans ces moments là .

Dawson : Qui à dit ça, Larry Flynt ?

Mitch : Ah non, c'est M. Kasdan. C'est lui qui me les a donné. Je lui ai promis que je t'en offrirai un. Attention, je ne lui ai pas promis que ... qu'on les allumerai, j'en vois pas l'intérêt.

(On entend les femmes qui rient en bas, du coup Dawson et Mitch rient aussi)

Dawson : Papa, tu crois que tu as trouvé un joli prénom ?

Mitch : Je me demande si notre incapacité à se décider sur ce point ne prouve pas notre incapacité à assumer ce qui va nous arriver.

Dawson : Uh ... Vous avez déjà eu un enfant. Vous devez tout de même plus ou moins savoir ce qui vous attend ?

Mitch : Tu veux savoir la vérité ? Avoir un nouveau-né chez soi c'est cauchemardesque, c'est l'enfer, l'horreur.

Dawson : Papa c'est pas à ce point là.

Mitch : Mais si qu'est-ce que tu crois. A moins d'avoir des seins. Oui parce que les hommes ça n'aiment pas les bébés comme les femmes, pas au début en tout cas. Un homme aime l'idée d'avoir un bébé.

Dawson : Mais après ça change ?

Mitch : Oh un soir, tu es dans le noir dans sa chambre, épuisé, tu essaies de mettre la main sur le paquet de couches, tu cherches, tu tâtonnes parce que tu n'y vois rien. Et tout à coup ce petit être te regarde et dit "Papa". Et là tu deviens dingue. Tu sens ton coeur ... explosé, tu n'imaginais même pas que ça pouvait être possible, tu te mets à aimer ce petit être tellement fort ... que ça en devient une douleur. Et je n'ai pas de meilleures explications.

Dawson : Je crois que si nous ne ressentons pas la même chose que les femmes quand un enfant arrive au monde, c'est que nous avons d'abord besoin de savoir qui va être ce nouveau membre de la famille. Quand il sera là tu sauras.

Mitch : Tu es intelligent mon fils.

(rires)


Retour à la réunion des prénoms des filles - Chacune donne ses idées.

Jen : Si je devais avoir une fille, moi je crois que je l'appellerais Emma. Et si s'était un garçon, se serait Jackson ? Comme Jackson Pollock. Un enfant pas comme les autres.

(rires)

Gretchen : Moi pour un garçon j'aime bien Kurt.

Gail : Trop agressif.

Gretchen : Comme Kurt Cobain.

(rires)

Gretchen : Et mon prénom de fille préférée c'est Isabella, l'héroïne d'une histoire que ma grand-mère me raconté quand j'étais petite.

Mme Ryan : Il y a de nombreuses fleurs dans le jardin, mais la plus belle de toute, c'est quand même madame la rose.

Gail : Rose Leery.

Mme Ryan : Et si s'était un garçon, Thomas. C'est le prénom de quelqu'un que j'ai connu il y a bien longtemps..

(Jen et sa grand-mère se sourient)


Retour sur Dawson et Mitch qui sont toujours dans l'arbre.

Dawson : Gretchen va peut-être avoir un travail à Boston.

Mitch : Tu crois que c'est un réaction au fait que tu sois accepté à l'USC ? Qu'elle fait ça pour se protéger ?

Dawson : J'en sais rien. Je ne m'attends pas à ce qu'elle m'accompagne en Californie et pour elle c'est une chance, une vraie opportunité, je suis vraiment content, mais ...

Mitch : N'oublie pas qu'il y a quelques années, ta mère et moi avions divorcé et que aujourd'hui on s'aime plus que jamais.

Dawson : Tu veux dire qu'il est possible, que même si on se séparait, de se retrouver plus tard ?

Mitch : Je dis qu'il faut suivre sa route un point c'est tout. Parce que dans la vie on ne sait rien de ce qui nous attend réellement. Regarde Joey et toi.


Retour à la réunion des prénoms - C'est au tour de Joey de donner ses idées. Elle se lève et va vers Gail.

Joey : Uh ... et bien, j'ai passé toute la nuit à réfléchir et j'ai pas trouvé de prénom, alors je vous ai apporté ça. Je crois que ça symbolise toute la valeur d'un prénom ... Et elle appartenait à Dawson. Je suis persuadée que le petit frère ou la petite soeur sera ravi de la porter. Voilà, je sais pas si j'ai bien fais ou pas, mais j'espère que ça vous plaît .

Gail : Merci chérie, c'est gentil, je t'adore. Je suis convaincu que Dawson sera touché autant que moi. Merci à vous toutes. Vous m'avez donné de quoi réfléchir pendant l'accouchement, ça me fera oublier les contractions.

Jen : Vous pouvez vous estimez heureuse de ne pas accoucher en période d'ouragan.

Mme Ryan : Oh non pas ça.

Bessie : Les accouchements les plus difficiles ne sont rien comparés à ce que j'ai vu quand ma mère a accouché.

Gail : Lillian était une femme formidable. Je l'aimais énormément.

Bessie : 34 heures après avoir perdu les eaux, le bébé ne voulait toujours pas se montrer.

Jen : Qu'est-ce qui t'a finalement décidé à faire ta grande entrée ?

Bessie : Ma mère s'est mise à crier brusquement "Joséphine ! Joséphine ! Tout le monde t'attend, dépêche toi" et elle est sorti. Ses cheveux noirs tout trempés, ces drôles de petits yeux ronds et sa moue que depuis tout le monde connaît.

Joey : Excusez-moi.

(Joey semble mal à l'aise, elle s'en va vers la maison, Bessie la suit)


Maison de Tobey - Jack s'approche de la porte et commence à frapper. Tobey vient à la porte, mais il ne l'ouvre pas.

Tobey : Vas t'en.

Jack : Ca va ?

Tobey : J'ai la grippe.

Jack : Ca s'entend pas.

Tobey : (toussant) C'est terrible. Je suis hyper contagieux. Il vaut mieux que tu t'en ailles.

Jack : C'est rien j'en sors de la grippe.

Tobey : Non, c'est un autre virus, c'est le virus "D". C'est pas ce que t'as eu, c'est pas possible. (toussant)

Jack : Ca va, Tobey. Ouvre la porte. Ouvre moi. (Tobey ouvre la porte et il a un oeil au beurre noir et il est sur béquilles)

Jack : Une grippe.

Tobey : Ouais. C'est seulement quand je cligne de l'oeil que j'ai mal.

Jack : Qu'est-ce qui s'est passé ?

Tobey : J'ai eu une divergence d'opinion avec des crétins qui voulaient mon argent pour payer leur crack, j'ai perdu la bataille.

Jack : T'as été tabassé ?

Tobey : Ouais. Voilà, maintenant, excuse-moi, mon glaçon est en train de fondre.

Jack : T'as porté plainte ?

Tobey : C'est une simple agression. Ils m'ont pris 12 dollars.

Jack : Je t'en prie.

Tobey : J'ai pas envie d'en parler.

Jack : Mais c'est 10 minutes. On passe chez les flics et ...

Tobey : J'ai pas envie d'expliquer que j'ai voulu intimider une bande de crapules qui m'a tabassé. Rentre chez toi.

Jack : Non, Tob ... Tobey ! (il claque la porte)


Maison des Leery - Joey entre sous le proche de la maison suivi par Bessie.

Bessie : On peut savoir ce qui t'arrive ?

Joey : Quoi ? Qu'est-ce qui te choque ? Tu trouves pas ça normal d'être émue quand on parle de bébé et d'accouchement ?

Bessie : Tu n'es pas émue. Tu es dérangée. Tu n'as qu'une obsession c'est retrouver ton petit copain. Tu n'es pas contente d'être ici. Chaque fois que Gail se retourne vers toi, tu détournes le regard. Si je n'étais pas sur que tu n'avais pas de rapports sexuels ... (Joey se détourne d'elle) Joey ?

Joey : Tu pourrais pas me laisser tranquille ?

Bessie : Tu es enceinte ?

Joey : Qu'est-ce que tu racontes ? N'importe quoi.

Bessie : Oh c'est pas possible, mais c'est pas vrai, comment ... ?!!

Joey : Excuse-moi mais je n'ai pas du tout envie d'en parler avec toi, un point c'est tout.

Bessie : Fais attention, parce que tu auras besoin de moi si les choses tournent mal.

Joey : Besoin de toi ! Pourquoi ? Pour que tu me donnes d'autres leçons c'est ça ?

Bessie : Pour t'arranger la vie.

Joey : Qu'elle ressemble un peu plus à la tienne.

Bessie : Tu crois que tu es mieux que moi ? Regarde toi. Tu es comme maman. Tu es comme moi.

Joey : C'est pas vrai, parce que je te garantis, Bessie, que quoi qu'il arrive, ma vie à moi elle sera différente.

Bessie : Oui certainement, moi j'ai quelqu'un capable de s'occuper de moi et de mon enfant, ce qui est loin d'être ton cas !

(Gail et les autres arrivent sous le porche)

Gail : Quelqu'un peut me donner ma veste !

Bessie : Qu'est-ce qui se passe ?

Mme Ryan : Le travail a commencé.


L'hôpital - Dawson, Mitch, Gretchen et Gail qui est dans un fauteuil roulant que Mitch pousse, descendent le hall.

Dawson : Et ben voilà, c'est de loin la façon la plus rapide d'apoger une fête et de mettre tout le monde dehors.

Gretchen : Le jour ou j'irai accoucher, faudra que je me souvienne de celle là.

Docteur : Comment vous sentez-vous, Gail ?

Gail : Je veux des calment.

Mitch : Moi aussi.

Docteur : On va voire ce qu'on peut faire pour vous.

(Mitch, Gail et le Docteur entrent dans la pièce, laissant Dawson et Gretchen à l'extérieur)


Maison de Mme Ryan/Jen - Extérieur - Jen est assise dans le jardin sur la banc se balançant en train de tricoter lorsque Jack la rejoint.

Jen : Salut étranger.

Jack : Si tu tricotes, c'est que tu déprimes ?

Jen : (rires) Non, au cas où tu l'ignorait Gail va avoir un bébé. Et puis tricoter ça plonge dans un état méditatif, c'est une thérapie. Dis-moi plutôt ce qui t'amène ?

Jack : Je me promenais. Y a rien de mieux à faire ici que de se balader. Passer d'un ami à l'autre ... pour étaler tout ces problèmes.

Jen : Vas-y je t'écoute, raconte moi tes malheurs.

Jack : Le malheur c'est Tobey.

Jen : Le garçon est très amoureux.

Jack : Le garçon est sur béquilles en attendant.

Jen : Des béquilles ? Qu'est-ce qui lui est arrivé ?

Jack : Il s'est fait tabassé. Si ça m'arrivait, je serais tellement furieux que j'irai porter plainte, je sais pas, je ferais quelque chose.

Jen : Ouais, moi, aussi.

Jack : Lui il veut qu'on lui fiche la paix. J'ai l'impression qu'il a été attaqué parce qu'il est gay.

Jen : Quelle horreur.

Jack : Tu crois que je suis parano ?

Jen : Non. Etre parano c'est sain crois moi.

Jack : Quand on l'a rencontré, je sais pas si tu te rappelles, s'était un type combatif, toujours le premier à monter au créneau.

Jen : Qu'est-ce que tu vas faire ?

Jack : J'en sais rien. J'ai essayé de lui parler mais, il ne veut pas de mon aide.

Jen : Tu ne peux pas rester les doigts croisés ?

Jack : Qu'est-ce que tu veux que je fasse ? C'est vrai, après tout ça me regarde pas.

Jen : Jack ... si je me fesais agressé, comment tu réagirais ?

Jack : Non ça n'a rien à voir.

Jen : La seule différence c'est que c'est en lui que tu te reconnaît pas en moi.


Hôpital - Dawson et Gretchen marchent dans les couloirs.

Dawson : Mon père est angoissé à l'idée qu'un bébé débarque dans sa petite vie.

Gretchen : Oui, ça change tout c'est sur. On est obligé du jour au lendemain de faire passer les besoins et les envies du bébé avant les notres. Je crois que c'est justement ce qui nous fait grandir.

Dawson : Et nous deux, dans tout ça ?

Gretchen : Nous on considère les envies de l'un et de l'autre.

Dawson : Jusqu'à certain point, ensuite on décide de ne plus penser qu'à soi.

Gretchen : Tu crois que ça devrait être différent à cette époque de notre vie ?

Dawson : Je ... Je ... J'en sais rien. Enfin ce que je sais c'est qu'une partie de moi aurait envie de te supplier de m'accompagner.

Gretchen : Et l'autre partie ?

Dawson : L'autre partie est plus raisonnable. Elle sait que nous devons être libres.

Gretchen : On n'a pas de chance, hein ? On n'a pas de chance.

Dawson : J'ai une question à te poser. Je me fais certainement des idées, mais j'ai vraiment cru que tu voulais coucher avec moi. Qu'est-ce qui t'as fait changer d'avis l'autre jour sur la plage ?

Gretchen : Ce n'était pas le bon moment rien de plus.

Dawson : Quand est-ce que se sera le moment ?

Gretchen : Dawson, si je dois aller à Boston, et toi à Los Angeles ... c'est pas une bonne idée de se rapprocher, on va souffrir encore plus.

Dawson : Qu'est-ce qui t'as poussé à essayer de trouver un travail à Boston ?

Gretchen : Tu t'en vas ... J'en suis ravie, je sais que c'est vraiment important pour toi mais, je ne peux pas te regarder partir et me résoudre à attendre que tu reviennes pendant les vacances. Non je ne peux pas faire ça. Il faut que j'avance moi aussi.

(Mitch sort de la pièce)

Mitch : Et bien non. C'est pas pour aujourd'hui. Rien à l'horizon. Fausse alerte.


Maison de Gretchen/Pacey - Nuit - Joey s'approche de la porte. Gretchen qui emballer quelques affaires va lui ouvrir.

Joey : Oui, tu es surprise, moi aussi. Je ... Je sais pas où aller.

Gretchen : Viens entre. (Joey entre et Gretchen continue à emballer ses affaires)

Joey : Tu t'en vas ?

Gretchen : Uh, non. J'ai juste un entretien pour un travail dans magazine à Boston. Comment tu te sens ?

Joey : Ben ... en dehors du fait que je ne me reconnais plus tellement je suis odieuse ... ça va. Mmm-mmm, Mon Dieu, je ne m'y attendais pas, mais alors pas une seconde. Qu'est-ce que j'ai fait ?

Gretchen : Tu es tombée amoureuse, tu as eu des rapports. Et maintenant, quoi que tu fasses, ta vie sera complètement transformée.

Joey : Mais tu imagines Pacey avec un bébé ?

Gretchen : Tu sais, ça va t'étonner, je pense que Pacey serait fou de joie d'avoir un bébé. Il est génial avec les enfants, il est attentif aux femmes. Le seul problème c'est que Pacey ne supporte pas Pacey.

Joey : Je le sais et j'ai franchement pas l'intention de lui compliquer davantage l'existence, mais ... (soupirant) en ce moment j'ai besoin de lui, Gretchen.

Gretchen : Tu en as parlé à Bessie ?

Joey : Plus ou moins. Juste après lui avoir dit que sa vie me dégoûté.

Gretchen : Tu as intérêt à demander pardon à ta soeur, Joey. Peu importe, ce que tu vas décider concernant cet enfant, sache que ça concerne également ta famille. Tu vas avoir besoin de son soutien réellement.

Joey : A t'entendre on pourrait penser que ça t'es déjà arrivé.

Gretchen : L'an dernier, quand j'étais étudiante ... une fausse couche.

Joey : Je suis désolée.

Gretchen : Je suis revenu ici pour ça. Faire le point. Moi aussi j'ai vécu ce moment d'angoisse.

Joey : Mais ... ça va, tu t'en es plutôt bien sorti. Un nouveau copain, peut-être un nouveau travail. Est-ce que Dawson ira avec toi à Boston ?

Gretchen : Non, Dawson et moi on n'est pas tout à fait sur la même longueur d'ondes actuellement.

Joey : Gretchen, je le connais, il serait prêt à décrocher la lune pour toi.

Gretchen : Je le sais ... mais à quoi bon ? Il est sur le point de s'en aller.

Joey : Tu n'as pas le droit de le rayer de ta vie. Tu continueras à aimer tout ce qu'il a toujours voulu te donner. Et quoi qu'il puisse se passer ... tu ne l'oubliera jamais.


Maison des Leery - Dawson et Mitch sont assis dans le salon devant la TV faisant défiler des films.

Mitch : Qu'est-ce que c'est que ces films que tu as sélectionné ?

Dawson : J'ai tapé films d'actions et on m'a pris pour un misogyne cynique.

Gail : (entrant dans la pièce) Oh Mitch, les contractions sont de plus en plus fortes. Ca y est, il faut y aller.

Mitch : Pas encore chéri. Attend d'en être complètement sur ?

Gail : Mais je suis complètement. Ah! (Mitch l'ignore)

Mitch : Pourquoi pas celui-là ?

Gail : Il est temps debout. je vais accoucher immédiatement, alors lève toi et va poser tes fesses dans la voiture ! (le tirant par l'oreille)

Mitch : Ah ça fait mal.

Gail: Ne me dit pas que ça fait mal. Tu sais pas ce que j'endure.

Mitch : Je crois que c'est le bon bout cette fois.


Maison de Tobey. Tobey ouvre la porte pour voir Jack et un officier à l'extérieur.

Tobey : En quelle langue il faut que je te parle ?

Jack : Voici l'agent Sullivan. Chargé de la jeunesse de Capeside.

Sullivan : Bonjour.

Tobey : C'est promis, plus jamais de tag dans ma chambre.

Jack : L'agent Sullivan va faire un rapport au service concerné.

Tobey : Oui, bien sûr.

Jack : Je sais que tu as peur.

Tobey : Tu ne sais rien du tout.

Jack : Tu dois porter plainte.

Tobey : De quel droit tu débarques chez moi pour me dire ce que je dois faire ? Tu as de la chance que me parents ne soient pas là.

Jack : Ce sont eux qui te conseillent de ne pas porter plainte ? Je ne comprends pas qu'ils n'aient pas exigé que tu appelles la police il y a deux jours.

Tobey : Peut-être que tout comme moi, mes parents préfèrent oublier ce qui s'est passé. Ce qui devient difficile chaque fois que tu franchis cette porte. Alors vas-t-ten s'il vous plaît.

Sullivan : Les chances n'étaient pas de votre côté l'autre soir.

Tobey : Pardon ?

Sullivan : Tobey, vous avez 3 fois plus de risques de vous faire agressé par individu armé en tant qu'homosexuel. Vous avez 70 % d'être harcelé et 30 % de risque d'être tabassé ... Comme cette fois ci. C'est pour ça que je veux que vous me racontiez ce qui s'est passé. La plupart des autres, n'ont ont pas le courage. Ou pas l'occasion.

Jack : Ou d'amis pour les soutenir.

Tobey : (soupirant) J'étais, uh ... à l'arrêt d'autobus qur Marcken street quand j'ai vu ce type s'approcher de moi. Il était grand, uh, des cheveux noirs. Il m'est arrivé de le croiser plusieurs fois. J'ai dit des banalités sur l'autobus qui n'arrivait pas, sur le temps. Et j'ai souri, en le regardant bien dans les yeux. Je crois qu'il l'a mal pris, je regrette ... je regrette de l'avoir fait parce qu'il s'est mis à crier, à me traiter de petite tantouse, et puis il était avec un copain ... je sais pas d'où il sortait, sur le moment j'ai pas compris. Il m'a attrapé et il me tenait pendant que l'autre me frapper. Coup de poing dans la figure, des coup de pied ... je me suis écroulé sur le trottoir.

Jack : C'est pas ta faute.

Tobey : Je lui ai sourit c'est quand même pas ...


Hôpital - Mitch est assis dans le couloir, quand Dawson le rejoint.

Dawson : La standardiste du premier étage m'a raconté toute sa vie.

Mitch : Ta mère a été en travail toute la nuit.

Dawson : Comment elle va ?

Mitch : Je sais pas. Pour tout te dire je ne suis pas tranquille. Les gens viennent murmurer dans le couloir.

Dawson : Tu as posé des questions ?

Mitch : J'ai essayé. On m'a répondu "Détendez vous, M. Leery. Aidez votre femme à respirer." (On entend Gail qui crie de l'intérieur de la pièce)

Gail : Mitch ! AHHH ! Mitch vite ! Dépêche toi !

Mitch : Je suis content que tu sois là.


Bed & Breakfast - C'est le petit matin, quand Joey rentre et trouve Bessie assise toute seul à la table de la cuisine.

Joey : Tu es déjà debout ?

Bessie : Je me lève à l'aube tout les matin. Pour avoir un peu de temps pour moi.

Joey : J'ai passé la nuit chez Gretchen.

Bessie : Un jour je t'ai fait basculé pour prendre ta place dans le berceau.

Joey : J'ai du tomber sur la tête ce qui explique pas mal de choses.

Bessie : Avant que tu arrives, maman prenais le temps de me gâter. Je te détestais.

Joey : Tu me détestais parce que étais jalouse. Tu me détestais parce que je te volais ta maman, mais ... tu me détestais surtout parce que tu savais que tu serais toujours obliger de t'occuper de moi.

Bessie : Je voudrais sincèrement que ta vie soit plus réussie que la mienne.

Joey : Bessie, tu étais la première. Tu as suivi les moment les plus véhéments de la tempête. Et tu n'as pas réagis comme n'importe qui. Tu n'as pas fui, tu as été courageuse, Tu as créé cette endroit paisible et si chaleureux. Tu as élevé un bébé et ta petite soeur. J'aimerais avoir la force et le courage ... de me créer une vie qui ressemble ne serait-ce qu'un tout petit peu à la tienne.

Bessie : Je veux que tu saches que je t'aime et que je serais là pour toi chaque fois que tu en auras besoin. (Elle donne un test de grossesse à Joey)

(Alexander pleure)

Bessie : C'est reparti.


Maison de Tobey - Tobey ouvre la porte pour trouver Jack.

Tobey : T'es venu tout seul cette fois ?

Jack : Je continue pas le soutien scolaire sans toi.

Tobey : Au cas où tu ne l'aurais pas remarqué, je ne suis pas présentable.

Jack : C'est pas grave on leur dira que t'es tombé en skate board.

Tobey : Ce sont des enfants. Pas des imbéciles.

Jack : D'accord. On aura qu'à leur dire que t'es tombé de cheval. Tu vas pas rester chez toi toute la journée. Prends ta veste on sort.

Tobey : Qu'est-ce que ça veut dire ? Il y a quelques temps, il n'était pas question que tu milites pour nos droit et tout à coup tu deviens activiste ?

Jack : Je défends la cause de Tobey c'est tout. (Tobey prend son manteau et sort)

Tobey : Je suis très flatté, merci beaucoup, mais ... je sais pas j'ai du mal à y croire. A mon avis y a quelque chose qui va pas. Qu'est-ce qui t'arrives, Jack ?

Jack : La vrai question c'est qu'est-ce qui va arriver ? Un jour, j'aurais sûrement envie de traverser le parc en tenant la main d'un garçon ... et imagine que j'oublie de regarder autour de moi avant de lui prendre la main ? On n'est pas si différent toi et moi. J'ai cru qu'on l'était mais ... non. Et quand je suis parti c'est que j'avais peur.

Tobey : C'est maintenant que tu le réalises ?

Jack : Ouais. Mieux vaut tard que jamais .

Tobey : Et mieux vaut à l'heure qu'en retard.

Jack : Hé, il est bien trop tôt pour que tu me reproches d'être en retard.

Tobey : Si tu étais vraiment un défenseur de Tobey, tu me porterais pour me faire descendre.

Jack : C'est ça ouais, tu crois pas que tu pousses un peu dit ?


Bed & Breakfast - Salle de bains - Joey observe sa montre et reprend le test de grossesse qui était posé sur le lavabo pour regarder le résultat. Elle soupire de soulagement.

Hôpital. Dawson est assis dans le couloir, quand Mme Ryan, Jen, Joey et Bessie viennent le rejoindre.

Mme Ryan : Comment va-t-elle ?

Dawson : Uh ... (soupirant) Elle a passé la nuit ici ... et la journée aussi ... je suis inquiet je commence à me demander s'il n'y a pas de complications.

Bessie : Il arrive que se soit très long

Jen : Tout se passera bien.

Dawson : (essayant d'arrêter les infirmières qui passent) Hé, uh, docteur ... Excusez-moi. (les infirmières ne l'écoutent pas) Je vous demande pardon. (il part Joey le suit)

Joey : Dawson.

Dawson : Il y a un quelques semaines, j'étais dans ces mêmes couloirs, je priais pour quelqu'un qui allait mourir. Et me revoilà à prier pour quelqu'un qui va naître. J'ai parfois l'impression que la vie nous joue des tours.

Joey : T'es pas le seul. Je ... J'ai aussi ce sentiment comme beaucoup de gens.

Dawson : Tu as demandé à Pacey de venir à Worthington l'an prochain ?

Joey : Uh, Pacey et moi on n'a pas eu l'occasion de parler de l'avenir.

Dawson : Vous devriez. Il suffit parfois d'en parler pour que le futur devienne le présent.

Joey : Dawson, Gretchen est complètement folle de toi. Elle me l'a dit hier soir.

Dawson : Dans ce cas tu dois savoir qu'elle est dans le train, qu'elle va à Boston où elle va sûrement emménager.

Joey : Et toi tu es convaincu qu'il n'y a pas moyen de maintenir le contact avec elle ?

Dawson : J'espérais que se serait possible, mais non ... non, non, je n'y crois pas.

Joey : Dawson ... c'est ... c'est pas tout à fait comme je l'imaginais.

Dawson : De quoi tu parles ?

Joey : De sexe. C'est bien de ça qu'il s'agit ?

Dawson : (Rires) Joey...

Joey : Non, non, je voudrais que tu le saches. Je crois que la sexualité ne rapproche pas forcement les gens. C'est comme un miroir grossissant. S'il y a des problèmes, les problèmes deviennent plus gros ... et si tout va bien ... ça va encore mieux. En ce qui vous concerne Gretchen et toi, il est fort possible que vous soyez plus proches que beaucoup de gens qui ont des rapports sexuels. (Le docteur arrive)

Docteur : Quelqu'un veut vous rencontrer, Dawson.

Dawson : C'est vrai ?

(Ils entrent dans la chambre où Gail est allongé dans un lit avec le bébé dans les bras et Mitch à côté. Dawson, Bessie, Joey, Mme Ryan et Jen entrent en pièce pour les rejoindre.)

Mitch : Elle n'est pas magnifique ? Parfaite ?

Dawson : Elle ?

Mitch : Tu as une soeur, Dawson. Et j'ai une fille.

Dawson : Elle est si petite.

Jen : Elle est tellement jolie.

Bessie : Félicitations.

Grams : Il y a des deux, c'est un mélange de vous deux.

Gail : Elle n'était pas sur de vouloir nous rencontrer aujourd'hui. Il a fallu pleins de mots gentils.

Jen : Comment avez vous obtenu qu'elle change d'avis ?

Gail : Oh, c'est simple je me suis mise à l'appeler. "Lillian, Lillian. Dépêche toi, tout le monde t'attend." Et elle est venue.

Joey : Lillian. (Joey se tourne à Bessie sourit)

Gail : Chéri, tu veux la porter ?

(Dawson la prend)

Gail : (chuchotant) Oh oui. Voilà.

Dawson : Bonjour, Lillian. Je suis Dawson ... ton grand frère. Bienvenu dans la famille. Tu n'aurais pas pu trouver mieux.


Bed & Breakfast - Le téléphone sonne, Joey réponds.

Joey : Allô ? (C'est Pacey - On voit des images de lui en parallèle avec celle de Joey chez elle)

Pacey : Salut, Gretchen m'a demandé de t'appeler. Qu'est-ce qu'il y a ?

Joey : Rien, y a rien. J'ai cru que j'avais un énorme problème, mais ... je me suis trompée.

Pacey : Quel genre de problème tu croyais avoir ?

Joey : Rien t'as pas à t'inquiéter. L'important c'est que tu te reposes et que tu t'occupes de toi. Tu es où ?

Pacey : (après une pause) Je suis à la pêche avec Doug. On s'amuse comme des petits fous. On a pêché un poisson de 5 kilos hier. C'est une vie de rêve. Une vie de rêve. Faudra qu'on le refasse ensemble.

Joey : Oui, on le refera. Ensemble très bientôt.

Pacey : Ouais.. Ouais. Tu me manques

Joey : Tu me manques aussi, Pacey. (Ils raccrochent après une période de silence)


Maison des Leery - Extérieur - Nuit - Gretchen est assise sur le capot de sa voiture, attendant Dawson. Il arrive.

Dawson : Je croyais que tu prenais le train ?

Gretchen : Ce qu'il y a de bien avec les trains, c'est qu'il y en a toujours un plus tard. (Dawson se rapproche d'elle et l'embrasse)

Dawson : (rires) C'est de la folie.

Gretchen : De la folie furieuse.

Dawson : Qu'est-ce qu'on fait ?

Gretchen : On prolonge l'inévitable. On vit dans le refus.

Dawson : J'ignorais que le refus était aussi délicieux ?

Gretchen : Tu sais que c'est sans espoir nous deux.

Dawson : Il peut pas y avoir de l'espoir, on va dans deux directions opposées.

Gretchen : C'est comme si on était chacun sur une planète.

Dawson : On ferait mieux d'arrêter maintenant. On serait tranquille.

Gretchen : Je suis d'accord. Je ne veux plus jamais te revoir.

(Ils s'embrassent)

Fin


Un grand merci à Olivia pour ce script !
[Scene: The Leery Living room. Dawson and Gretchen are sitting on the couch, while Mitch is standing by the stairs calling up to Gale.]

Mitch: I can't believe your mother is still getting dressed. What is she doin' up there?

Dawson: Well, there's a whole lot more of her to dress these days.

Gretchen: So not what to say to a woman who's 2 weeks overdue.

Mitch: She's right, Dawson. You say, "darling, I've never seen a woman with a 65" waist look so hot."

Gretchen: You guys are terrible.

Mitch: What would be terrible is missing our reservation. This may be our last date before the baby comes, and if we don't hurry—

[Gale comes down holding her very pregnant belly.]

Gale: Mitch, we have to go. Now.

Mitch: You're telling me? We're late already.

Gale: No. Forget about dinner.

Dawson: Now?

Gale: Now.

Mitch: Now?

Gale: Uh-huh. If we don't get moving, yeah, right here on the stairs.

Mitch: Ok. How long are your contractions?

Gale: Long enough to hurt. Aah! Aah!

Mitch: Here.

Gale: Aah!

Mitch: I got the bag.

Gale: Did you pack my bathrobe?

Mitch: Flannel.

Gale: Heavy socks?

Mitch: Wool.

Gale: Lip balm?

Mitch: Damn! I knew I forgot something.

Dawson: What, are you guys going skiing?

Gale: I'm gonna pant for a few hours. Aah!

[Gretchen and Dawson help Gale out to the door while Mitch grabs the suitcase in the hall. Gretchen reaches into her pocket and pulls out some lip balm.]

Gretchen: Here.

Mitch: Ah, thanks. We should call the doctor.

Gale: From the car.

Mitch: We'll call you, too, son.

Gale: Did you remember the birthing music?

Mitch: I got Enya, John Tesh, Kenny G.

Gale: I'm having a baby, not going into a coma.

Mitch: I’ll sing for you honey. We’ll call you from the hospital.

[Mitch and Gale leave while Dawson and Gretchen watch them go.]

Dawson: Well, I guess that pretty much does it for our evening.

Gretchen: Pretty much.

Dawson: Yeah.

Both: Ha ha ha! Ha!

[Excitedly hold each other]


[Opening Credits]

[Scene: The Hospital. Mitch and Gale are talking to the doctor when Dawson enters the room.]


Gale: It's not happening?

Doctor: They're called Braxton hicks contractions. False labor.

Gale: Trust me. There is nothing false about these contractions.

Doctor: You're right, but they're not enough to bring on dilation. You're still at 1 centimeter, gale.

Gale: Are you sure you're using the right ruler?

[Dawson enters]

Dawson: So, I take it there's no baby yet?

Gale: Mm-mmm.

Doctor: The baby may decide not to make an appearance for days.

Dawson: Really?

Doctor: Normally, I'd have no cause for concern.

Mitch: But you do.

Doctor: Because of gale's age, there's a significantly increased risk of complications.

Dawson: What kind of complications?

Doctor: Now, I don't want anyone to worry.

Mitch: Then tell us what you're talking about.

Doctor: If stage 2 labor doesn't begin in a few days, I'm going to induce, and if any issues arise, we've got a great facility here to do an immediate "C."

Gale: Oh, my god. Do you really think that it's gonna be necessary?

Doctor: Just relax. Honestly, that's the best thing you can do right now.

Mitch: Isn't there anything you can do to help the baby along?

Doctor: Some of my patients try talking to their babies. What's your baby's name?

Dawson: That's a very good question.

Mitch: We haven't quite found the right one yet.

Doctor: I'm gonna write you a prescription, gale, and then I'm gonna go back to dinner with my husband. You do the same.

[The doctor hands her the prescription and then leaves.]

Gale: "Name your baby."


[Scene: The School Library. Tobey is helping Will with his reading.]


Will: This assignment is all kinds of stupid. The story doesn't even have a hero.

Tobey: Most good stories have a hero of some sort.

Will: But everybody in here has all these problems.

[Jack comes running into the library taking his coat off in a hurry.]

Jack: Actually, will, the most interesting heroes usually have a problem they can't overcome, despite themselves.

Tobey: Like pathological tardiness.

Jack: But many heroes do eventually overcome their flaws.

Tobey: Yeah. I'll believe it when I see it.

Jack: They just have to learn how to avoid Friday night traffic on Water Street.

Tobey: Oh, they didn't learn that last week?

Jack: They got stuck on Front Street last week.

Will: If you two don't mind, I'm tryin' to pass the fourth grade here.

Tobey: Ha ha ha ha! Ok.

[Tobey sits down with Will and Jack goes to help another child.]

[Scene: Outside the Potter B&B. Joey is talking on the Cordless phone.]

Joey: Hey, guess who? I was just callin' to see if you were back yet, but alas, no beau. So when you get this, give me a call. Ok. Bye.

[Bessie sees her and goes outside.]

Bessie: Ok. It's official. You've become the neurotic girlfriend.

Joey: It's just--it's weird.

Bessie: There's nothing weird about it. He's away on a fishing trip with his brother.

[They go back into the B&B.]

Bessie: I found the most adorable onesie downtown. I just had to get it for gale. Help me wrap it.

[Joey looks at it and it makes her nervous.]

Joey: I'm goin' to Pacey’s.

[Joey storms out.]

Bessie: Joey.

[Scene: Gretchen’s House. Gretchen is trying to get the table ready for dinner while Dawson is sitting at it..]

Gretchen: What's a naming shower?

Dawson: You know, instead of booties, everybody brings names.

Gretchen: You people love to invent rituals.

Dawson: Heh heh! It's tomorrow afternoon. Can you make it?

Gretchen: Tomorrow? Absolutely. The day after, I'm on the noon train to Boston.

Dawson: What's in Boston?

Gretchen: Well, if my interview for Cambridge magazine goes well, me.

Dawson: Cambridge magazine?

Gretchen: Yeah. They just called right before you came over. I applied for this interview as an assistant lifestyles editor, and they loved my application. They're actually thinking of paying me to go to concerts and museums and restaurants. Is that amazing or what?

Dawson: Wow.

Gretchen: Speak your subtext, boy.

Dawson: I didn't know that you were applying for a job.

Gretchen: Well, I recently made the decision. I was hoping that you would be psyched for me.

Dawson: I am psyched for you. It's an incredible job. I think you'll be great at it.

Gretchen: But suddenly, this tacit little issue that's been floating in the back of both of our minds has become very real. We're gonna have to talk about it eventually—

Dawson: "It" referring to the potential continent between us.

Gretchen: Ok. How do you feel about long distance relationships?

Dawson: Historically, they don't have the best track record, but—

Gretchen: But we could be that one couple.

Dawson: Absolutely.

Gretchen: One of us could also join the other.

Dawson: How could I ask you to come to California?

Gretchen: How could I ask you to come to Boston?

Dawson: What's going on here? We're-- last week, we're declaring our love for each other. Now it sounds like we're breaking up.

Gretchen: Well, I just think we're dealing with reality.

Dawson: Which is what?

Gretchen: Right now it's dinner by candlelight with the man I love.

[She sits down to eat, but Dawson has a disturbed look on his face.]

[Scene: The school library. Tobey and Jack are cleaning up at the end of the day, while Will is sitting on a table waiting for his mother to come and pick him up.]

Tobey: You're pretty good at this teaching thing, Mr. Mcphee.

Jack: Well, I have to say, I kind of enjoy it.

Tobey: Now if we can just get you to show up on time.

Jack: Point taken, pal, which is why you're leaving early.

Tobey: Oh, come on. That's not necessary.

Jack: Yeah, it is. I've had enough of your grief for one day, so I'll stay with will and make sure his mom picks him up. I'll pay my penance.

Tobey: You sure?

Jack: Go.

Tobey: You sure you know how to lock up after—

Jack: Why are you still here?

Tobey: Ok. Good night, Jack. See you tomorrow.

Jack: All right. Later, Tobey.

[Tobey Leaves.]

Jack: Will, give me a hand here with those, please.

[Scene: Outside at the bus stop. Tobey walks up to the Bus stop, and another man is already sitting there waiting for the bus.]

Tobey: Ooh. Whoo! Cold night. [The guy turns and looks at him] Buses run late.

[The guy stands up, and another comes up behind them, and then fade to black.]

[Scene: Gretchen’s House. Joey pulls up to the house and gets out of the truck and goes to the porch. It is late at night, but Gretchen is sitting outside all alone.]

Joey: I'm really sorry to come by so late.

Gretchen: It's cool. Dawson just left.

Joey: Look, I really need to talk to Pacey. Do you have any idea when he's gonna be back from his fishing trip?

Gretchen: No, I don't, but I'm sure he'll call you as soon as he gets back.

Joey: There's something wrong, isn't there? I mean, this isn't like Pacey. Gretchen, what's going on?

[Gretchen stands up and stares off into the horizon.]

Gretchen: You know, I told him I wouldn't do this anymore, and I won’t.

Joey: What?

Gretchen: Lying. It's the worst thing for everyone.

Joey: Pacey isn't on a fishing trip, is he?

Gretchen: Pacey got arrested for public drunkenness while you were in New York. Doug got the charges dropped, and then he took him camping to try to talk some sense into him.

Joey: Oh, my god.

Gretchen: This is an intense time. We're all planning our futures, trying to figure out what we're gonna do with the rest of our lives, but if we can't put all that aside and try to do everything possible to make Pacey’s life easier right now, he might not have much of one. He's in a lot of pain, so you have to promise me that you won't do anything to put any additional pressure on him right now, ok? I mean, can you do that?

Joey: Do you or do you not know how I can get in touch with him?

Gretchen: Did you just hear what I said?

Joey: No. I can't promise you that, Gretchen.

Gretchen: How could you possibly be that selfish?

Joey: I'm late.

[She realizes what Joey is talking about]

Gretchen: Joey, I'm so sorry. I had no idea.

Joey: It's ok. I'm fine, thank you.

Gretchen: Did you confirm that you're pregnant?

Joey: No. I really just need to talk to my boyfriend, so if there's any way that you can get in touch with him—

Gretchen: As soon as they get back here or if they call in, I promise to make sure that Pacey gets in touch with you.

Joey: Thank you.

Gretchen: Joey, I know that things seem confusing and frightening, but you have to find the courage to take the test, and that way, you can consider your options. [Joey turns to leave] Joey!

Joey: I'm fine. I can handle this.

Gretchen: Look, if you change your mind, you can always come back here... any time. ...

[Joey gets into her truck and leaves.]

[Commercial Break]

[Scene: Outside the Leery house. Gale comes out carry a tray of food, when Jen and Grams come walking up carrying gifts.]

Gale: Oh, you guys, I thought I made you promise--no gifts.

Grams: Asking ladies not to bring gifts to a shower is like asking the sun not to shine, birds not to sing.

Jen: Good lord. Give this woman a ball of yarn and some knitting needles, you'll be amazed what she can come up with.

[A bell rings in the house.]

Gale: Oh, excuse me. My kitchen's calling.

[She hands them the tray, and turns to go into the house as Dawson comes out.]

Gale: Oh, hi, honey.

Jen: Dawson, why isn't your mom, like, on the couch with her feet up?

Dawson: Oh, she's not interested. She's cooking, she's cleaning, she's relentless.

Grams: Nesting instinct.

Dawson: Do you want some laundry done? You could make her day. Come on.

[Gretchen comes walking up to them and Jen and Grams walk over to the benches.]

Gretchen: Hey.

Dawson: Hey. I went to the bookstore this morning and looked at some magazines-- once certain city magazine in particular. It's a great read.

Gretchen: I spent the whole morning trying to pack, you know, and I have to admit, I'm a little nervous. I mean, the only real job interview I ever had was with your mother.

[Gale comes out with another tray.]

Dawson: Mom, I got it.

Gale: Oh, thanks, honey. Ah! Hi, Gretch.

Gretchen: Hi.

[Joey and Bessie come up to join them. ]

Joey: Hey.

Gale: Hi, Joey.

Gretchen: How you doin'?

Joey: Fine.

Gretchen: Look, Joey, if you need anything at all, I'm here.

Bessie: Would you please tell my sister to get a life of her own? Your brother goes fishing, and, I swear, she doesn't know what to do with herself.

Gale: Oh, Joey! Hi.

Joey: Hi.

Gale: Oh, I haven't seen you in so long. How are you?

Joey: Never better.

[They all come out to the bench area in the back yard, where everyone is gathering. Mitch and Dawson are there with all the women for the shower.]

Mitch: Oh! Ok! Everybody, let's get started.

Gretchen: Are you staying?

Mitch: I...

Grams: tradition is very clear on this matter. No men at showers.

Gale: Well, in case you haven't noticed, we're kind of a non-traditional household.

Dawson: That's ok. Dad and I will leave and let you women do whatever it is you do at these things.

Mitch: Come on, Dawson. Let's get out of here before the vagina monologues start.

All: Oh!

[Scene: The Library. Jack walks into the library and all the kids are playing around making lots of noise and not studying. Jack looks around but doesn’t see Tobey.]

Jack: Will, where's Tobey? [Will Shrugs his shoulders] You haven't seen him, heard from him, anything? I don't believe it. Frank, get off that!

[Scene: The Shower. Grams is holding a needle hanging at the end of a string over Gale’s Belly.]

Gretchen: It's moving. It's actually moving. How did you actually find this?

Gale: Where did you learn this?

Grams: Generations of women have done this. It was the ultrasound of the middle ages.

Gale: So what is it? A boy or a girl?

Grams: It's just what you want.

[Laughs]

Bessie: I'd like to go first. These are from Bodie and me.

[Bessie hands Gale a card with a name on it.]

Gale: Sophie.

Gretchen: That's an adorable name.

Bessie: It means "wise." That's what we were gonna name Alexander if he was a girl.

Gale: Hmm. Sophie Leery.

Bessie: If you have a boy...

[She hands Gale another card.]

Gale: Satchel?

Bessie: He played baseball. Bodie swore Mitch would love it.

[Ladies laugh]

[Scene: Dawson’s old Tree fort. Mitch and Dawson are sitting in it together.]

Mitch: Here we go.

[He hands Dawson a cigar.]

Dawson: [Laughs]

Mitch: What?

Dawson: [Laughs] Sorry. I don't picture you as a stogie-smoking kind of dad.

Mitch: Well, evidently, it's what you're supposed to do at a time like this.

Dawson: According to who, Larry Flynt?

Mitch: According to Mr. Kasdan. It was his gift. I told him I'd do this with you. I did not, however, promise him that we would actually light these deadly things.

[Ladies laugh]

Dawson: So, you think any of the names they're kickin' around down there'll stick?

Mitch: I wonder if our inability to decide on a name means that we aren't really dealing with what's about to happen in our lives.

Dawson: Yeah, but the good news is, you guys have had a baby before, so you know what to expect, right?

Mitch: Want to know the truth? Having a newborn in your life is pure, unadulterated hell.

Dawson: It can't be that bad.

Mitch: Oh, but it is, unless you have a breast. A man doesn't really love a baby the way a woman does-- not at first. A man loves the idea of a baby.

Dawson: That changes, right?

Mitch: One night, you're standing in a dark room, exhausted, reaching for diapers and answers on a shelf you can't see, and this little person calls out to you. "Daddy." That's when you get it. You feel your heart expand in a way you never knew was possible, and you love this little person so much... that you actually ache. I can't explain it any better.

Dawson: I think the reason you guys are waiting is because you don't want to just slap a name on this idea. I think you want to get a sense of who this new member of our family is, and I think when you meet him, you'll know.

Mitch: You're a pretty smart kid, Dawson.

Dawson: Ha ha ha!

[Scene: The Shower. The women are still trying to figure out a name.]

Jen: If I were to have a girl, I think I'd name her Emma. And for a boy, maybe Jackson? Jackson Pollock. Made a beautiful mess.

[Ladies laugh]

Gretchen: My favorite boys' name--Kurt.

Gale: Strong name.

Gretchen: For Kurt Donald Cobain.

[Ladies laugh]

Gretchen: And my favorite girls' name-- Isabella, after a story that my grandmother used to tell me when I was a little girl.

Grams: There are many flowers in the garden, but the most beautiful will always be rose.

Gale: Rose Leery.

Grams: And for a boy, Thomas, for someone I knew a long time ago.

[She looks over to Jen show smiles back at her.]

[Scene: The Tree Fort. Dawson and Mitch are still sitting there talking.]

Dawson: Gretchen's probably gonna take a job in Boston.

Mitch: You think it's a reaction to you getting into USC? A way of protecting herself?

Dawson: I don't know. I mean, I never expected her to follow me to California, and it's a great opportunity. I'm really happy for her, but—

Mitch: Well, just remember, a couple years ago, your mother and I got a divorce. Now we're more in love than ever.

Dawson: So you're saying maybe even if we break up, we're still destined to be together?

Mitch: I'm saying you have to follow your own path, because with everything else in this life, you just never know. Look at you and Joey.

Dawson: Heh.

[Scene: The shower. Joey stands up and walks over to Gale holding a small box.]

Joey: Well, I was up all night last night, and I couldn't think of a name, but I brought you this instead. I think it embodies everything that a name should. It used to belong to Dawson, and, at some point, I'm sure his little brother or sister will like to wear it. It's getting harder to tell what's right anymore, so I hope you like it.

[Gale opens the box to see the necklace that Dawson gave to her.]

Gale: Well, of course it's ok, honey. Thank you. I'm sure Dawson will be as touched as I am. And thank all of you. You have given me so much to think about during this labor instead of my contractions.

Jen: Well, you can be thankful that you're not gonna be delivering the baby in the middle of a hurricane.

Grams: Let's hope not.

Bessie: As bad as that was, it wasn't near as difficult as what I saw my mother go through.

Gale: Lillian was an amazing woman. I loved her so much.

Bessie: 34 hours after her water broke, the baby still hadn't appeared.

Jen: So, what made you finally decide to come out and make your grand entrance?

Bessie: My mother started calling out her name-- "Josephine! Josephine! Everyone's waiting to meet you," and there she was. This mass of wet, chocolate hair, these curious, saucer eyes, and a pout we all know way too well.

[Joey is disturbed and turns, leaves the group and heads to the house, and Bessie gets up and follows after her.]

Joey: Excuse me.

[Scene: Tobey’s House. Jack walks up to the door and begins knocking on it. Tobey comes to the door but doesn’t open it.]

Tobey: Go away.

Jack: You all right?

Tobey: I've got the flu.

Jack: You don't sound sick.

Tobey: [Coughs] It's bad. I'm highly contagious. Go away.

Jack: I just had the flu.

Tobey: This is a different strain--strain "D." You haven't had this. [Coughs]

Jack: Come on, Tobey. Open up. Come on, man.

[Tobey opens the door, and he has a black eye, and several cuts on his face, and is on crutches.]

Jack: Some flu.

Tobey: Yeah. Don't freak. It only hurts when I blink.

Jack: What happened?

Tobey: I had a divergence of opinion on how a couple of local entrepreneurs should pay for their crack, and I lost the dispute.

Jack: So you got mugged.

Tobey: Yeah. Now, look, if you'll excuse me, my ice pack is thawing.

Jack: Heh. Did you report it?

Tobey: Look, it was a mugging. They got 12 bucks. It's not worth the trouble.

Jack: Come on.

Tobey: I don't want to talk about it.

Jack: It'll take 10 minutes. We just go to the cops—

Tobey: what am I gonna tell 'em? That I frighten some people, so they beat the crap out of me? Just go home, Jack.

Jack: Whoa, whoa. Tobe--Tobey!

[Door Slam]

[Scene: The Leery Porch. Joey walks into it and Bessie follows right behind her.]

Bessie: What is going on with you?

Joey: Is it suddenly inappropriate or immoral to get a little emotional at a baby shower?

Bessie: You're more than emotional. You're neurotic. You're obsessed with finding your boyfriend. You're creeped out being here. Every time gale looks at you, you look the other way. If I didn't know you weren't having sex, I'D... [Joey turns away from her.] Joey.

Joey: Can you just leave me alone?

Bessie: Are you pregnant?

[Joey just turns away from her with tears in her eyes.]

Joey: What are you talking about?

Bessie: I can't believe this. What happened?

Joey: I'm not having this conversation with you.

Bessie: Hey, you better watch it, because if something is wrong, you're gonna need me.

Joey: Why, so I can sit through another series of endless lectures?

Bessie: So you can straighten out your life.

Joey: Oh, and have one more like yours.

Bessie: [Laughs] You think you're better than me? Look at you. You're just like mom. You're just like me.

Joey: No, I'm not, because I assure you, Bessie, that no matter what happens, my life will be different.

Bessie: You said that right, because at least I have someone in my life who knows how to take care himself, not to mention a family. Do you?

[Gale and the others come onto the porch.]

Gale: Somebody get my Jacket!

Grams: Got it.

Bessie: What's going on?

Grams: Gale is in labor.

[Commercial Break]

[Scene: The hospital. Dawson, Mitch, Gretchen and Gale are coming down the hall. Gale in a wheel chair.]

Dawson: Well, I got to hand it to you, mom. That is the fastest way to end a party and clear out the house I've ever seen.

Gretchen: Going into labor. I'll have to remember that one.

Doctor: How are you feeling, gale?

Gale: I want drugs.

Mitch: So do I.

Doctor: We'll see what we can do.

[Mitch, Gale and the Doctor all go into the room, leaving Dawson and Gretchen outside to wait.]

[Scene: Outside Gram’s House on the swinging bench. Jen is sitting doing some knitting when Jack comes up to join her.]

Jen: Howdy, stranger.

Jack: What, are you churning butter now, too?

Jen: [Laughs] Grams has the needles working in overdrive for gale's baby. There's something kind of meditative and therapeutic about it, too. So, what brings you to these parts?

Jack: [Sighs] Just wandering. That's what people do in these kinds of towns. They just wander over to their friends' homes and...ponder their trivial problems.

Jen: [Laughs] Tell me tales of your trivial woes.

Jack: Woe is Tobey.

Jen: That boy is in love.

Jack: That boy is on crutches.

Jen: Crutches? Seriously? What happened?

Jack: He says he got robbed. You know, if I got robbed, I'd be furious. I'd want to report it, I'd want to do something.

Jen: Yeah, me, too.

Jack: Well, he just wants to be left alone. I think he got attacked 'cause he's gay.

Jen: Oh, god.

Jack: You think I'm being paranoid?

Jen: No. No. Paranoid is healthy. Trust me.

Jack: He was the guy on top of the soap box when we first met him. He was carrying on about taking action.

Jen: So what are you gonna do?

Jack: I--I don't know. I mean, I tried to talk to him. He doesn't want any help.

Jen: What, and you're just gonna leave it at that?

Jack: Yeah. What do you want me to do? I mean, it's really none of my business.

Jen: Jack... if I got attacked, what would you do?

Jack: That's not the same thing.

Jen: No, the only difference is that in this case, you're exactly like the victim.

[Scene: Outside the Hospital room. Dawson and Gretchen are getting some antacid from the desk, then walk back to the room.]

Dawson: For my dad. He's nervous about bringing a newborn into his life.

Gretchen: [Laughs] Well, it changes everything. Consistently putting somebody else's wants and needs before your own. I think that's what finally makes us a grownup.

Dawson: Wonder what that says about us.

Gretchen: I think we consider each other's needs, Dawson.

Dawson: Yeah, up to a point. And then, you know, we have to think about ourselves.

Gretchen: Do you think it should be different at this time in our lives?

Dawson: I... I--I don't know. All I know is that there's this stupid part of me that just wants to beg you to come with me.

Gretchen: And the other part of you?

Dawson: The other part of me is smarter... and knows that you have to let people go.

Gretchen: The timing sucks. I mean, it just sucks.

Dawson: Can I ask you something? Maybe I'm misinterpreting things, but I really thought you wanted to sleep with me. Something seemed to change your mind that night on the beach.

Gretchen: It just wasn't the right time.

Dawson: Is there ever gonna be a right time?

Gretchen: Dawson, if I go to Boston and you go to L.A... getting closer is just gonna make things more painful.

Dawson: What made you decide to apply for a job in Boston?

Gretchen: You're leaving... and I am so unbelievably happy for you, but-- look, I can't take that next step, open myself up like that just to be left. I just can't do that. You know, I've gotta get on with my own life.

[Mitch walks out of the room.]

Mitch: It's not happening. Not today. False alarm.

Dawson: Oh...

[Dawson hands him the antacid.]

Mitch: Here Honey, this should help a bit.

[Scene: Gretchen’s House. Joey comes walking up to the door, and Gretchen who is packing some clothes looks up and sees her. She goes and opens the door.]

Joey: Hey, I'm just as surprised as you are. I just-- I didn't really have anywhere else to go.

Gretchen: Well, come in.

[Joey comes in and Gretchen continues to pack.]

Joey: Plan on leaving the country?

Gretchen: Uh, no. Actually, I have an interview for a magazine job in Boston. How are you holding up?

Joey: Well... considering I've turned into this crazy person that I don't even recognize... great. God, I... I can't believe how ill-prepared I am for this. What was I thinking?

Gretchen: You fell in love, you had sex. I mean, even if you take every precaution, it's bound to change your world completely.

Joey: [Laughs] Could you imagine Pacey with a baby?

Gretchen: [Laughs] You know, it's funny, 'cause I think Pacey would probably like the idea of a baby. I mean, he's great with kids, attentive to women. The problem with the scenario is that Pacey just can't deal with Pacey.

Joey: I know, and believe me, the last thing I want to do is make his life more difficult, but... [Sighs] I really need him right now, Gretchen.

Gretchen: Have you told Bessie?

Joey: Pretty much. Right after I told her that her life disgusts me.

Gretchen: Look, make amends with your sister, Joey. I mean, being pregnant, whether you choose to stay that way or not, is ultimately about family. And trust me, you're gonna want that support system around you.

Joey: You sound like you're pretty familiar with this situation.

[Gretchen stops packing for a minute.]

Gretchen: Last year, in college... I miscarried.

Joey: I'm sorry.

Gretchen: [Sighs] That's why I came back here. To deal with everything. Everything that you're dealing with now.

Joey: Well, you've been successful. I mean... new boyfriend, maybe a new job. Is Dawson gonna go to Boston with you?

Gretchen: No, Dawson and I are in very different places in our lives.

Joey: Gretchen, you do know that Dawson would lasso the moon for you, right?

Gretchen: I know... but how can I let someone do that when he's about to leave?

Joey: You don't shut him out of your life. And you cherish that big part of him that he always wants you to have. No matter what happens... you never forget him.

[Scene: The Leery Living room. Dawson and Mitch are sitting in front of the TV going through the TIVO recordings.]

Mitch: Who wants to watch Andrew dice clay?

Dawson: I deleted a bunch of sappy date movies. Now it thinks I'm a misogynistic cynic.

Gale: Oh, Mitch, the contractions are getting stronger. This is it. It's definitely time.

Mitch: Honey, don't you think you ought to wait a while? Just till you're positive.

Gale: Oh, I am quite positive. Aah!

[Mitch ignores her.]

Mitch: How about reservoir dogs?

Gale: I said it's time.

Mitch: Hey...

Gale: I am going to have a baby. Now, get off the sofa and get your ass in the car!

[Gale grabs his ear and pulls him out of the couch.]

Mitch: That hurts.

Gale: Don't talk to me about pain. Don’t.

Mitch: I think she means it this time.

[Scene: Tobey’s House. Tobey opens the door to see Jack and an officer outside it.]

Tobey: Was it the "go" or the "away" that tripped you up?

Jack: This is officer Sullivan. He's the youth officer at Capeside.

Sullivan: Nice to meet you.

Tobey: Oh, boy, I knew I shouldn't have ripped that tag off my mattress.

Jack: He's gonna make sure that the right people pay attention to this.

Tobey: Yeah, sure.

Jack: Look, I know you're scared.

Tobey: You don't know anything.

Jack: You have to report this.

Tobey: How dare you come into my house and tell me what I have to do. You're lucky my parents aren't here right now.

Jack: Are they the ones telling you not to talk about this? Because for the life of me, I don't understand why they didn't make you call the cops 2 days ago.

Tobey: Because maybe, like me, all they want to do is forget about what happened. Which grows increasingly difficult every time you show your face here. Now please, just go.

Sullivan: The odds weren't in your favor the other night, Tobey. You know that, right?

Tobey: Excuse me?

Sullivan: Tobey, you're 3 times more likely to be threatened by someone with a weapon than a straight kid. There's a 70% chance of you being harassed, and a 30% chance that someone's gonna... do this to you. Which is why I need for you to talk to me about what happened. Most kids, they don't have the strength. Or they don't get the chance.

Jack: Or have the friends to support them.

Tobey: [Sighs] I was, uh... waiting for the bus on market and 16th when this guy came up next to me. He was tall, uh, black hair. I'd seen him a couple nights before. I--I made some stupid small talk or something about the busses running late. And then I looked him in the eyes... and smiled at him. I guess I shouldn't have done that or something, because he yelled "faggot" at me or something, and then... before I knew it, there was somebody else. Uh, a friend of his or something came out of nowhere. And one held me while the other one just started wailing on me. Punching me in the face, kicking me... and then at some point I just fell to the ground.

Sullivan: This isn't your fault.

Tobey: All I did was smile at him.

[Commercial Break]

[Scene: The Hospital. Mitch is sitting outside the room, when Dawson comes walking up to him.]

Dawson: I now know way too much about the hospital parking attendant's life.

Mitch: Your mother's been in hard labor all night.

Dawson: How's she doing?

Mitch: I don't know. Quite frankly, that worries me. There's a lot of whispering going on over there.

Dawson: Tell them you want to know.

Mitch: Been there. All I get is "relax, Mr. Leery. Help your wife focus on her breathing."

[Gales screams from the room.]

Gale: Aah! Mitch! Mitch get in here! Hurry!

Mitch: [Sighs] I'm glad you're here.

[Scene: The Potter B&B. It is just after dawn, when Joey comes into it and finds Bessie sitting at the table.]

Joey: What are you doing up?

Bessie: I get up at dawn every morning. It's the only time I have to myself.

Joey: I spent the night at Gretchen’s.

Bessie: Do you know I once climbed into your crib and pushed you out?

Joey: Did you drop me on my head? Because that would explain a lot.

Bessie: Before you came along, mom and I had a good thing going. I hated you.

Joey: You hated me 'cause you were jealous. You hated me because I was taking your mom away, but... mostly you hated me because you knew you'd always have to take care of me.

Bessie: I really did want your life to be better than mine.

Joey: Bessie, you went first. You took on the full brunt of this storm. And you didn't do what others would have. You didn't run, you didn't cower, you created this warm, loving, safe place. And you raised a baby and a little sister. I hope I would have the strength and courage to... create a life for myself that's even remotely like yours.

Bessie: I just want you to know I love you and I'm here for you if--if you want me.

[She hands Joey an Early Pregnancy Test]

[Alexander cries]

Bessie: Another day.

[Joey just cries in her hands]

[Scene: Tobey’s House. Tobey opens the door to find Jack standing outside.]

Tobey: Oh, what now? Oprah?

Jack: You didn't think I was going to tutoring without you?

Tobey: Uh, if you haven't noticed, I'm not exactly presentable.

Jack: Well, then, we'll tell 'em you fell off your skateboard.

Tobey: They're kids, Jack. Not imbeciles.

Jack: Fine. Then we'll tell 'em you fell off your high horse. Whatever. You're not gonna sit around the house all day. Get your coat.

Tobey: What is this? A couple of months ago, you were all about not getting involved, and suddenly you're some big homo activist?

Jack: Maybe I'm just a Tobey activist.

[Tobey grabs his coat and comes outside and closes the door.]

Tobey: [Laughs] Oh, as much as my ego would like to buy that attractive piece of merchandise, somehow it doesn't quite fit. What's happened to you, Jack?

Jack: It's more like what's gonna happen. Someday, I'm gonna want to walk through the park and I'm gonna want to hold some guy's hand and... what if I forget to look around first? What if the wrong people see me do that?

Tobey: We're not so different, you and I.

Jack: I used to think that we were, but we're not. If I would have left early, it would have been me.

Tobey: And you're just now realizing this?

Jack: Yeah. Better late than never.

Tobey: Yeah, and better on time than late.

Jack: [Laughs] Come on, man. It's way too early in the day for one of your lectures.

Tobey: Ow! You know, if you were really a Tobey activist, you would have carried me down the steps.

Jack: Yeah, don't push your luck, man.

[Scene: The Potter B&B Bathroom. Joey is watching her watch, and then picks up the Pregnancy Test and turns it over to find out that she isn’t pregnant. She lets out a huge sigh of relief]

[Scene: The Hospital. Dawson is sitting outside the room, when Grams, Jen, Joey and Bessie comes up to join him.]

Grams: How is she?

Dawson: Uh... [Sighs] She's been in there all night and all day and I'm-- I'm starting to get the impression things aren't progressing the way they're supposed to.

Bessie: It can be a long process, Dawson. Yeah, I'm sure she'll be fine.

[Some nurses walk into the room, and Dawson tries to stop one.]

Dawson: Hey, um, is... [Sighs] Excuse me.

[He walks away, and Joey goes after him]

Joey: Dawson.

Dawson: [Laughs] A couple of weeks ago, I'm wandering through these halls, praying for somebody to die. And now here I am, same halls, praying for somebody to be born. Is it just me, or did life suddenly broaden this year?

Joey: It's not just you. I... think the stakes have been raised for everyone.

Dawson: Have you and Pacey talked about him being near Worthington next year?

Joey: [Laughs] Uh, Pacey and I haven't really discussed the future too much lately.

Dawson: You should. It has a peculiar way of unexpectedly becoming the present.

Joey: Dawson, Gretchen is crazy about you. She told me last night.

Dawson: Then you probably also know that she's on a train right now for Boston where she's probably gonna be living.

Joey: And you're absolutely certain that there's no way to bridge the gap?

Dawson: [Sighs] I was hoping that there would be, but I... don't think that's gonna happen.

Joey: Dawson... it's not what I thought it was gonna be.

Dawson: What's that?

Joey: Sex. Isn't that what you're talking about?

Dawson: [Laughs] Jo...

Joey: I want you to know something. Sex doesn't necessarily bring people closer together. It's just a magnifying glass. I mean, if there's a problem, it gets bigger. And if there's closeness... you get closer. As far as you and Gretchen are concerned, I mean... you guys are probably a lot closer than a lot of people who are having sex.

[The doctor comes out to them]

Doctor: Someone wants to meet you, Dawson.

Dawson: Really?

Doctor: Mm-hmm.

[They go into the room]

[Scene: Inside the room. Gale is holding the new baby, while Mitch stands next to her. Dawson, Bessie, Joey, Grams and Jen come into the room to join them.]

Mitch: Isn't she just gorgeous? Isn't she perfect?

Dawson: She?

Mitch: You have a sister, Dawson. I have daughter.

Dawson: She's so small.

Jen: She's so beautiful.

Bessie: Congratulations.

Grams: I see both of you in her.

Gale: [Giggles] She wasn't sure she wanted to join us today. You know, it took a lot of coaxing.

Jen: How did you finally get her to change her mind?

Gale: Oh, I just started calling out her name. "Lillian, Lillian. Everyone's waiting to meet you." And there she was.

Joey: Lillian.

[Joey turns to Bessie and smiles. Realizing that they named her after their mother.]

Gale: Honey, do you want to hold her?

[Lillian coughs]

Dawson: Oh, yeah.

[Dawson picks her up.]

Gale: [Whispering] There we go. There we go.

Dawson: Hello, Lillian. I'm Dawson... your big brother. [Laughs] Welcome to our family. You couldn't have picked a better one.

[Joey goes over and admires Lillian as Dawson is holding her.]

[Scene: The Potter B&B. The phone rings and Joey answers it.]

Joey: Hello.

[It is Pacey calling from his fishing trip.]

Pacey: Hey, Gretchen told me I had to call immediately. What's wrong?

Joey: Actually, nothing. I thought I had a huge problem, but, um... I was wrong.

Pacey: Well, what kind of problem did you think you had?

Joey: It's nothing that you should worry about. The important thing is that you focus on yourself. Where are you?

[Pacey pauses then uncomfortably answers, but we can see he is hiding something.]

Pacey: I told you, I'm fishing with Dougie. We're having the time of our lives out here. Caught a 90-pound marlin yesterday. We're living the high life, Jo. The high life. You and I got to get out here some time.

Joey: Yeah, we will. We'll have to do that real soon.

Pacey: Yeah. I miss you.

Joey: I miss you, Pace.

[They hang up after a period of silence]

[Scene: Outside the Leery House. Gretchen is sitting on the hood of her car, waiting for Dawson, who pulls up to the house. She hops down and walks over to him.]

Dawson: I thought you had a train to catch.

Gretchen: You know the best thing about trains? There's always a later one.

[Dawson walks over and gives her a big kiss.]

Dawson: [Laughs] This is crazy.

Gretchen Insane.

Dawson: What are we doing?

Gretchen: Prolonging the inevitable. Living in denial.

Dawson: Who knew denial could feel this good?

Gretchen: You know there's no hope for us.

Dawson: How could there be? We're headed in completely different directions.

Gretchen: We might as well be going to 2 different planets.

Dawson: We should really break up right now. Just get it over with.

Gretchen: I agree. I never want to see you again.

[Throughout all this endless banter they get close and closer to each other, then kiss.]

The End


Source : www.multimania.com/rossnm

Kikavu ?

Au total, 25 membres ont visionné cet épisode ! Ci-dessous les derniers à l'avoir vu...

cartegold 
13.11.2016 vers 16h

bedou 
31.10.2016 vers 12h

Sonmi451 
23.10.2016 vers 22h

jcapfrance 
04.10.2016 vers 20h

Maialen 
20.09.2016 vers 22h

RedCherry 
Date inconnue

Derniers commentaires

Avant de poster un commentaire, clique ici pour t'identifier.

Sois le premier à poster un commentaire sur cet épisode !

Activité récente
Actualités
20 stars de séries happées par les films d'horreur !

20 stars de séries happées par les films d'horreur !
Le site allociné a mis en place un diaporama : 20 stars de séries happées par les films d'horreur...

Michelle Williams

Michelle Williams
Michelle Williams est en pleine promotion pour son film "Manchester by the Sea" qui sort le 14...

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés

Les couples de séries souvent séparés et réconciliés
Un classique des arcs narartifs de nos séries télé préférées, les couples à rebondissements... Le...

Appel au volontariat / Photo du mois
Chers Dawsonniens, Nous serions ravis que l'un de vous se propose pour relancer un vote de la photo...

Katie Holmes / Sortie officielle

Katie Holmes / Sortie officielle
Ce Lundi 3 Octobre, Katie Holmes a fait une apparition lors du lancement de la campagne "Quaker's...

Newsletter

Les nouveautés des séries et de notre site une fois par mois dans ta boîte mail ?

Inscris-toi maintenant

Sondage
Partenaires premium
HypnoChat

Xanaphia (21:30)

Bonsoir Ah la fête des lumières ça doit être joli ^^

Sonmi451 (21:36)

Très.

Sonmi451 (21:37)

Cette année, je vais me contenter de mettre les lampions aux fenêtres.

serieserie (08:40)

Bonne journée de chasse aux cadeaux sur la citadelle!

CastleBeck (15:46)

BOnjour ici!
Je viens de lire qu'une de mes séries préférées est renouvelée pour une 4e saison avec ajout d'un de mes acteurs préférés. Il me semble que ça met du bonheur dans ma journée <--- Oui, ça ne m'en prend pas beaucoup!

CastleBeck (15:53)

(Tiens, dans l'article ils disent que ce sera diffusé prochainement sur France 2... C'est bon à savoir. Si vous voyez passer Mensonges sur France 2, vous regardez!)

aline2408 (22:27)

Joyeux Anniversaire James723

aline2408 (22:28)

Joyeux Anniversaire James723

James723 (22:28)

Thank you ^^

angie5 (13:24)

Bonjour, nouveau design pour le quartier de sous le soleil, vous pouvez commenter sur le forum dédié et n'hésitez pas à commenter les épisodes d'une famille formidable saison 13 diffusé depuis lundi !! et si vous voulez donner un coup de main, envoyez-moi un mp. merci. bonne journée. Bonne visite!!

Locksley (14:11)

@angie : merci d'utiliser la room HypnoPromo pour ce type d'annonce.

oOragnarOo (14:56)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Locksley (15:06)

@ragnar : même demande que ci-dessus, merci d'utiliser la room HypnoPromo pour les annonces promotionnelles de vos quartiers.

oOragnarOo (15:10)

ok merci

Sonmi451 (15:10)

Bonne fête des lumières pour ceux qui la font! Et pour les autres bonne journée à vous!

angie5 (15:49)

d'accord locksley, j'avoue entre les 2, j'hesite, et je n'avais pas très bien compris la difference entre les 2. Je vais le faire sur l'hypnopromo. encore désolé.

leila36 (21:00)

Ne ratez pas l'excellent final de "Profilage" dans quelques minutes sur TF1 ! Enjoy !

Sonmi451 (21:05)

Hello

stanary (21:06)

Coucou !

Sonmi451 (21:07)

Comment va?

stanary (21:08)

Ça va ça va et toi ?

Titepau04 (21:08)

Bonsoir les filles!!! Juste un coucou!! Je file devant profilage!!!

Sonmi451 (21:09)

Malade mais ca va

Sonmi451 (21:09)

Alors bonne soirée tite!^^

stanary (21:10)

Ah bah moi aussi ! Depuis hier je suis malade figure toi !

stanary (21:10)

Bonne séance tv tite

Sonmi451 (21:12)

Tu as quoi?

stanary (21:13)

Mal de gorge, mal de tête et le nez qui coule. La joie !!!

Sonmi451 (21:13)

Ha ben tu as comme nous comme quoi ce virus est partout.

Sonmi451 (21:14)

On a des quintes de toux, un vrai concert dans la maison ^^

DGreyMan (22:40)

Bonsoir. Sondage dédié à "Game of Thrones" dans le quartier "Harry Potter"...

DGreyMan (22:40)

... ou le contraire ! ^^

serieserie (09:07)

Plus que quelques jours pour vous inscrire à la grande soirée HypnoGame Arrow dans les forums de l'accueil ou par MP!!!

arween (09:44)

Bonjour à tous ! Aujourd'hui nous lançons une toute nouvelle rubrique, les reviews. Rendez-vous sur la page HypnoReview ou à l'accueil pour plus d'infos Bonne lecture et bonne journée !

Titepau04 (09:49)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!

cinto (11:39)

Fans de Dallas, Friends, Petite maison , Mission impossible, venez défendre votre série préférée chez Ma sorcière bien aimée: sondage "génériques"!

grims (16:47)

Coucou à tous ! une petite visite sur les quartiers Sons of anarchy, Outlander et Vikings serait sympa de jolis calendriers de Noël vous y attendent : ) merci d'avance pour votre passage

choup37 (17:13)

Calendriers aussi chez Kaamelott, Merlin, Doctor Who, Torchwood et Musketeers

choup37 (17:14)

(c'est super ces deux onglets pour alterner entre blabla et promo)

stella (19:34)

Case 5 du calendrier de l'avent de Downton Abbey vient d'être dévoilée.

Titepau04 (22:11)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

mnoandco (09:56)

Coucou! Le quartier Blacklist propose 3 calendriers totalement différents et de circonstances pour ce mois de décembre. N'hésitez pas à venir les commenter.

sabby (10:19)

Hello la citadelle !! Le quartier Friday Night Lights aurait bien besoin de visites. Personnes pour voter au sondage ni commenter le nouveau design. Venez jouer au ballon avec moi, je m’ennuie un peu tout seule là_bas

serieserie (10:19)

Allez allez, on s'inscrit pour l'HypnoGame Arrow!!

mamynicky (10:27)

'Jour les 'tits loups Un calendrier de l'Avent gourmand sur Downton Abbey et un autre musical sur Empire. Si vous êtes en retard, vous pouvez le rattraper et n'oubliez pas de les commenter. Merci

Titepau04 (10:34)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

arween (13:12)

Bonjour à tous ! Une grande animation vous attends sur The Night Shift ainsi que le calendrier et le sondage. Et sur Dollhouse, il y a un nouveau calendrier qui ne demande qu'à être commenté

roro73 (15:22)

Bonjour Nouveau sondage et nouvelles PDM sur Wildfire. Venez nous voir, on s'ennuie un peu =P

mamynicky (19:11)

Edgemont a besoin de clics sur son sondage. Merci

chrismaz66 (19:26)

J'y go Mamy et toujours chez Dr House le sondage Bad Boys, votez pour votre chouchou inter-séries, et quelques clics pour Torchwood qui en a bien besoin, merci

Phoebus (00:03)

Bonjour, nouveau sondage sur le quartier de Person Of Interest.

arween (09:26)

Bonjour ! Nous n'avons que peu de participants à l'animation The Night Shift... Elle est pourtant ouverte à tous ! Allez ne soyez pas timide et venez nous rendre visite

SeySey (12:55)

Bonjour! Nouveau sondage spécial fête de Noel sur le quartier Under The Dome! Venez nombreux!

liliju (15:55)

Un sondage spécial Noël vous attend sur le quartier des zombies (The Walking Dead). Ils ont besoin de vous. Merci de votre temps

Titepau04 (17:06)

Bonjour !!!! Venez vous inscrire aux concours de Noël dans les quartiers de ncis Los Angeles et s club 7!!!
Et n'hésitez pas à commenter les calendriers au passage!!
Et profitez-en pour voter sur le sondage ncisla!!!!

chrismaz66 (17:39)

'Soir, venez départagez nos ex-aequo au sondage House, et Torchwood va bientôt fêter ses 10 ans : animations signées Choup! Un petit coucou serait sympa Merci

serieserie (09:44)

Tout dernier jour pour vous inscrire à la soirée HypnoGame ARROW de samedi soir!! Allez si vous aimez un minimum la série et que vous avez envie de passer une bonne soirée avec nous, venez vous inscrire à l'accueil, n'aillez pas peur!!!!

SeySey (14:50)

Bonjour! Nouveaux design & sondage sur le quartier Under The Dome! Venez donner votre avis

oOragnarOo (15:10)

bonjour, venez voter à la photo du mois sur SONS OF ANARCHY et VIKINGS merci d'avance

Merane (16:41)

Bonjour, le sondage sur l'épisode 6.04, Relics, de Teen Wolf, vient d'arriver . N'hésitez pas à voter et à partager votre avis, merci .

Rejoins-nous !

Ou utilise nos Apps :

Disponible sur Google Play

Dawson's Creek

Suis-nous !

Important : HypnoSeries ne propose aucune vidéo d'épisode sous forme de téléchargement ou de streaming